#Distribution

Finalement, Éric Zemmour a trouvé presque mieux qu'un éditeur

Secret de polichinelle, peut-être, mais bien conservé tout de même. Et surtout coup de maître, quand on pense aux ramifications, de la part d’Editis. Eric Zemmour, auteur esseulé, qu’Albin Michel avait dégagé de son catalogue de rentrée, n’avait d’autres options que l’autopublication pour maintenir la sortie de son livre. Il a donc ajouté une société d’édition aux cordes de sa propre entreprise, Rubempré. Et tant qu'à faire, autant se trouver une structure de diffusion, pour assurer la présence dans les points de vente, non ?

Le 09/08/2021 à 11:20 par Nicolas Gary

56 Réactions | 8472 Partages

Publié le :

09/08/2021 à 11:20

Nicolas Gary

56

Commentaires

8472

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Au cœur de toutes ces opérations, difficile de ne pas imaginer Vincent Bolloré, changé en Adam Smith : une poigne de fer dans un gant de velours, mais surtout, une main invisible pour le marché. Parcourons les pistes : Éric Zemmour travaille pour Cnews, comme chroniqueur et la chaîne appartient au groupe Vivendi. Manifestement, les liens entre le grand patron et le polémiste sont forts — Marianne évoquait une protection de Zemmour par Bolloré, en février dernier.

Éditer, publier... ou vendre ?

De l’autre côté de la chaîne Vivendi, on retrouve Editis, entré dans le giron bolloréal en janvier 2019. Avec un Zemmour sans éditeur, les regards ont immédiatement fusé sur les maisons susceptibles d’accueillir le prochain livre. Vus les liens capitalistiques existant, l’hypothèse était grossière — plusieurs médias ne se sont pas privé. Et ce, bien avant que l'on apprenne qu'il décidait de s'autopublier en modifiant les statuts de Rubempré.

L'idée qu'Editis reprenne Zemmour en publication était plausible. Mais l’enjeu n’était pas éditorial.

On ne le répétera jamais assez, on ne fabrique pas de l’argent, dans l’industrie du livre, avec l’édition, mais avec la commercialisation : la diffusion et la distribution. Autrement dit, la communication auprès des points de vente, plusieurs mois avant la date de sortie, et l’acheminement des livres depuis les entrepôts vers lesdits points de vente. Puis leur retour, s’ils sont invendus, et même le stockage dans les entrepôts.

D’ailleurs, Vivendi avait mis la puce à l’oreille de qui voulait bien la tendre avec attention : dans ses résultats financiers du premier semestre, le groupe indiquait explicitement que son plus gros succès, en matière de livre, s’était opéré avec La familia grande de Camille Kouchner. Un livre publié chez Le Seuil, mais que diffuse et distribue la société Interforum, filiale d’Editis – et non le groupe Média-Participations auquel Seuil appartient.

Et, guess what ? Ces deux pans de l’activité, l’actuelle directrice générale d’Editis, Michèle Benbunan, en est plus que familière : après une trentaine d’années passées chez Hachette Livre, ils sont nombreux à s’incliner : « Elle est logisticienne, c’est-à-dire qu’elle trouve des solutions simples et agiles à des questions complexes », indiquait un observateur en mars dernier.  

[NdR : D’ailleurs, à 18 €, l’ouvrage de Camille Kouchner a aussi rapporté de l'argent à son éditeur, à considérer les 260.194 exemplaires vendus : plus de 4,62 millions € de chiffre d'affaires TTC (données Edistat).]

Les avantages, sans les inconvénients

Des questions complexes ? La première, c’était la collusion globale entre les entités du groupe Vivendi, avec l’arrivée d'un Zemmour parachuté chez tel ou tel éditeur – ou donnant le sentiment de l’être. Certains, dans le groupe, le chuchotaient fin juin : « On a vraiment eu peur que cela arrive, qu’il soit imposé. » Car cette démarche aurait attesté de la mainmise de l'actionnaire sur le groupe éditorial, des liens entre le polémiste et Vincent Bolloré, d'une connivence manifeste : des nouvelles peu enthousiasmantes.

Mais rapidement, la directrice générale a infirmé : Zemmour ne venait pas chez Editis. Et voici que, désormais, la nuance, de bon grey, se savoure d’autant plus.

Le flou qui règne autour de la rupture de contrat entre Albin Michel et Zemmour brouille encore un peu plus les pistes : l’auteur, signé par une maison d’Editis, aurait-il pu demander un nouvel à-valoir ? « En cas d’à valoir versé en deux temps il aurait pu demander à son nouvel éditeur de verser la seconde partie. Lequel s’il avait accepté aurait pu se retourner vers Albin éventuellement pour lui demander cette somme au nom du contrat non honoré », pointe un connaisseur. Avec le risque d’un procès et de complications juridiques dont personne, chez Vivendi ou Editis, n’aurait voulu.

Or, éditer Zemmour importe moins que de distribuer Zemmour… « Il est d’ailleurs probable qu’aucune maison d’Editis n’ait accepté de le publier — ce qui laisserait entendre que Bolloré n’aurait pas fait pression. En revanche, le livre — qui fera certainement 200.000 exemplaires, minimum — deviendra nettement plus rentable en diffusion/distribution. »

Le tout en s’épargnant de possibles polémiques, une vindicte publique ou des protestations de salariés en interne — ainsi qu’Albin Michel les a vécues, avec pour conclusion le départ de l’auteur. Voilà donc la solution qui apaise et, au besoin, va dans le sens de l'actionnaire, tout en assurant de significatives rentrées d'argent, sans attirer les foudres ni des uns ni des autres. 

Diffusion façon Kasimir Malevitch

Dans tout cela, le point d’achoppement pour le futur Eric Zemmour publié chez Rubempré — donc auteur et éditeur indépendant, le tout avec la belle allusion au personnage de Balzac — réside dans la diffusion. Celle-ci intervient logiquement bien en amont de la mise à l’office (ou commercialisation) : ici, quand bien même Interforum se démènerait, la phase de prospection sera réduite.

La sortie, malgré la défense et les cris d’orfraie du président du directeur d’Albin Michel, avait une date : le 15 septembre. Une programmation bien trop courte pour garantir une représentation décente auprès des librairies et autres. À ce titre, Edistat nous indique que pour le dernier livre, Destin français (112.637 exemplaires, septembre 2018), les ventes s’effectuent avec une certaine régularité : grandes surfaces alimentaires, 25 %, librairies (tous niveaux) à 35 % et grandes surfaces spécialisées (enseignes, type Fnac, Cultura, etc.), à 39 %. 

En revanche, quatre ans plus tôt, Le Suicide français (309.734 exemplaires) marquait une tout autre inclinaison : 56 % en librairie, 28 % en GSA et 16 % de GSS. Autrement dit, si l’importance de la librairie a nettement diminué dans les ventes, en proportion, on peut aussi imaginer qu’elles aient déserté la place lors de la seconde publication. Mais dans les deux cas, l’auteur-éditeur devra accepter cette situation s’il entend maintenir sa date de parution. 

Restera alors à l’actuel dirigeant d’Albin toute latitude pour clamer que tout était cousu de fil blanc – et pourquoi pas, d’abonder dans le sens de ses propres propos : « Éric Zemmour a décidé de changer de statut, il veut devenir un homme politique, engagé dans un combat idéologique personnel, qui ne correspond tout simplement pas à la ligne éditoriale d’une grande maison généraliste comme Albin Michel. Ce choix est fait sans animosité aucune envers Éric Zemmour, et nous souhaitons bien sûr qu’il puisse être publié, mais il doit l’être par une maison prête à le soutenir dans cette démarche politique assumée. »

Rappelons à ce titre qu’Editis diffuse, distribue, mais avant tout publie Jean-Luc Mélenchon, et qu’il semblerait saugrenu d’imaginer le leader de la France insoumise sur la même ligne politique que Vincent Bolloré… 

Le “modèle” Dicker

Et la directrice générale, avec le sourire qu’on lui connaît, tient sa parole : Zemmour n’arrivera pas dans une maison d’édition du groupe, mais sera confié aux équipes commerciales d’Interforum, ce qui n’a presque rien à voir. Brillant. Mais plus efficace encore, cette partie d’échecs montre que le système Joël Dicker fonctionne.

EDITION: nouveau départ pour Joël Dicker

En mars dernier, le romancier annonçait quitter son précédent éditeur, De Fallois, pour créer sa propre structure éditoriale. Et Interforum remplacerait Hachette Distribution justement pour ce volet logistique. À cette heure, on ne sait toujours pas ni ce que publiera cette maison — prévue pour janvier 2022 — ni la ligne éditoriale que Joël Dicker entend fixer… En revanche, ses précédents ouvrages quitteront également De Fallois à la fin de l’année.

La perspective de structures en marque blanche, autour de grands vendeurs, susceptibles de bénéficier d’un accompagnement éditorial ou simplement d’une commercialisation… Voilà bien une réponse simple à des perspectives complexes. Pour Zemmour, plus besoin d’éditeur, puisqu’Interforum assurera les services de mise en vente, acheminement et retours. Restent la fabrication, l’impression et quelques autres points à régler alors.

Quant aux conséquences de l'éviction subie par Zemmour de chez son précédent éditeur, tout porte à croire que l'on n'a pas fini de les mesurer...

NdR : le terme “autopublier” est ici privilégié à celui, passablement galvaudé d'autoéditer. En créant une structure d'édition, Zemmour assure bien la publication de son titre – au sens du Code de la propriété intellectuelle de mise à disposition du pubilc. Donc, la commercialisation. L'autopublication implique une édition, ou autoédition, dans un processus préalable de correction du manuscrit. Mais l'autoédition n'implique en rien une commercialisation.

DOSSIER - Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

56 Commentaires

 

Gio

09/08/2021 à 11:46

Super, j ai hâte de pouvoir l acheter pour le lire. Vive la democratie

Zamek

09/08/2021 à 11:47

Pourquoi ne pas citer d'autres auteurs ??
P.ex François Bon, Renaud Camus, etc...

Daniel

09/08/2021 à 18:28

Enfin un homme intelligent et non corrompu "ce qui est exceptionnel aujourd'hui " qui met un coup de pieds dans cette infâme fourmilière politique . Soyons nombreux a acheter ce livre qui sans aucun doute nous apprendra encore bien des choses sur l'état calamiteux de notre pays.

Enock Trump

09/08/2021 à 21:19

🤣🤣😂😂

Feladan

09/08/2021 à 22:22

Non corrompu... Bien sûr bien sûr...
Ce qu'il ne faut pas tout entendre de la part des gens qui idolâtrent.

Raymond de cagny

10/08/2021 à 00:52

calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose.

janylof

10/08/2021 à 09:29

Il vous mieux idolâtrer un homme comme Eric Zemmour, visionnaire depuis plus de 20 ans, de grande culture géopolitique et historique et surtout attaché aux valeurs de la France et de son identité, plutôt qu'idolâtrer une idéologie gauchiste qui consiste à déconstruire la France....Merci à EZ d'exister !!!

Mitsouko

10/08/2021 à 10:59

Je reste effarée par tous ces commentaires l. En particulier ceux de janylof
Cette haine a l’égard de l’édition traditionnelle, l’encensement fait à Éric Zemmour… Tout cela me donne envie de me désabonner de ce site qui semble toujours se mettre du côté des râleurs populistes qui trouvent consolation dans ces “penseurs” d’extrême droite pour lesquels ils ont tant d’admiration.
Je le regretterai car il y a souvent des infos qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Mais il y a des limites. Je rejoins ainsi Albin Michel et leur courageuse décision qui montre qu’il y a aussi d’autres valeurs à défendre que l’argent.

Nicolas Gary - ActuaLitté

10/08/2021 à 11:07

Bonjour
être du côté des râleurs populistes ? Pourriez-vous relire non les commentaires, mais l'article, je vous prie ? J'ai pris le temps de détailler les raisons et motifs par lesquels la diffusion/distribution est un enjeu premier pour les groupes éditoriaux, à travers le cas d'un best-seller.
Que les commentateurs se ruent à la défense de Mr Z n'est pas vraiment de mon fait. Et la modération des commentaires a largement sévi depuis la parution de l'article, pour empêcher les messages discourtois ou insultants.
Merci de ne pas pratiquer l'amalgame.

pierre jayet

10/08/2021 à 12:26

Mitsouko , je pense que vous êtes bipolaire en politique.je m'explique , sur votre vision de notre Voltaire de la politique. je remercie si vous prenez la décision de lire son nouveau livre.Votre , regard sur les journalistes est très naïve , d'un coté les pros du pouvoir et les autres les pestiférés et surtout l'extrême droite.En France depuis l'élection du gamin au pouvoir , nous avons toujours la même vision du pouvoir aucun ne doit à contester. Macron , nous teste avec les gilets jaunes et maintenant avec le pass sanitaire et le summum la dictature sanitaire. Voilà notre belle France macroniène .

JamesFitzroy

10/08/2021 à 12:43

Je reste effaré par tous ces commentaires l En particulier ceux de mitsouko
Cette haine a l’égard de l’édition indépendante, la haine à l'endroit d'Éric Zemmour… Tout cela me donne envie de me désabonner de ce site qui semble toujours se mettre du côté des râleurs remplacistes et bien-pensants qui trouvent consolation dans ces “penseurs” d’extrême gauche pour lesquels ils ont tant d’admiration.
Je le regretterai car il y a souvent des infos qu’on ne trouve nulle part ailleurs. Mais il y a des limites. Je boycotte ainsi Albin Michel et leur foireuse décision de lâches qui montre qu’il y a aussi d’autres valeurs à défendre que la haine de la France et des valeurs traditionnelles.

Aradigme

10/08/2021 à 14:50

Bonjour Mitsouko,

Je n'ai pas remarqué de haine dans les commentaires exprimés. Juste de l'admiration pour un auteur qui a le mérite de ne pas fermer les yeux devant des problèmes évidents. Assimileriez-vous à de la haine le fait que certains commentateurs expriment une opinion différente de la vôtre? Refuseriez-vous cette expression de la diversité? J'espère que non. Quant à Albin Michel... que peut penser un auteur d'un éditeur qui renie sa parole au dernier moment sous un prétexte?

Salutations
Aradigme

aleksandra

10/08/2021 à 15:20

Si vous ne souhaitez pas la démocratie dans les idées et le droit d'exister autre que pour votre parti d'extrême gauche, il faut aller sur le site de Libération ou Le Parisien .... et là, tous les commentaires "polis" mais à tendance "d'extrême droite" que j'appellerai plutôt "d'extrême France", sont carrément supprimés ...donc vous avez des chances que votre commentaire soit conservé, et si en plus, vous insultez Eric Zemmour, alors là, vous gagnez la 1ère ligne du journal ! ...alors, bon voyage, Alta la vista !

PointeàPitre93

11/08/2021 à 09:30

Effaré par votre commentaire Mitsouko ! mais dans quel monde vous êtes-vous enfermé ? et surtout dans quelle idéologie qui devient une dictature communiste où on a le droit de parler uniquement si on va dans le sens du parti, sinon c'est le goulag ! quelle phrase ou mot sur les 3 lignes de janylof est-il question de "haine l'égard de l'édition traditionnelle" (aucune !) ou d'un pseudo "encensement à Eric Zemmour" ?? , simplement, je pense aussi que nous sommes gavés de journalistes et de chaines d'info qui jouent le jeu de l'extrême-gauche, et miracle, 1 seul (c'est peu) ose défier et dire tout haut ce que tout le monde pense mais personne ne peut exprimer sous peine d'être taxé de "raciste" ou "fasciste", cette gauche déconstructrice de notre France si bien racontée par l'excellent EZ ...NB : je suis un français métis !

josephallal

11/08/2021 à 17:59

Ah bon, pourquoi vous avez les sources de sa corruption ??? lesquelles ? Mélanchon ? Darmanin ? ou alors le moins corrompu de tous, Mr Dupont Moretti !! Vous semblez être dans le secret des dieux ....on aimerait savoir !!

josephallal

11/08/2021 à 18:06

feladan,
Ah bon, pourquoi vous avez les sources de sa corruption ??? lesquelles ? Mélanchon ? Darmanin ? ou alors le moins corrompu de tous, Mr Dupont Moretti !! Vous semblez être dans le secret des dieux ....on aimerait savoir !!

Jo

09/08/2021 à 19:37

J'espère qu'il ne se laissera pas corrompre par la puissance des politiciens et politiques actuelles.
Seul l'avenir nous le dira.

Klaus

09/08/2021 à 20:36

Genial. Après avoir disrupté les journalistes de gauche via cnews, il disrupte les grandes maisons via interforum.
Du génie, du courage et de l'intelligence !

Pat

09/08/2021 à 21:11

La mauvaise foi de cette article ne m'etonne hélas pas.
A l'inverse, quand il s'agit de mettre en avant un partisan de la bonne façon de penser, personne ne revele quelles sont les bonnes âmes qui agissent dans l'ombre.

Donnez donc des noms si toutefois vous en êtes capable ! La gauche planquée vcomme dab !!

10/08/2021 à 05:07

Rien j'attends de lire un peu !!

crampons

09/08/2021 à 22:03

Je pense que ses difficultés actuelles ne sont rien à côté de ce qui l'attend au cas ou il déciderait de se présenter à l'élection ultime.Un énorme espoir repose sur cette éventualité qui marquerait bien plus que l'apparition du bonimenteur actuel.

F-G. R. Hastings de Hardel

09/08/2021 à 22:36

Madame ou monsieur Gio, bonsoir.
Je suis surpris par la tournure de votre phrase, qui frôle la tautologie et frise le pléonasme.
En effet, si vous achetez l'ouvrage de M. Zemmour, c'est à priori pour le lire.
À moins que vous ne trouviez plus judicieux, au bout compte, d'en user les feuillets à une tâche moins noble, mais qui nous préoccupe tous, hélas, pauvres sapiens, au moins deux fois par jour.
F-G. R. Hastings2Hardel

janylof

10/08/2021 à 09:38

Vous avez une façon étrange d'utiliser la langue française et votre désamour de Mr zemmour transpire à travers cette piteuse et nauséabonde réponse .... extrapoler sur une phrase somme toute basique, dont je partage entièrement le bien-fondé de cet admirateur car moi aussi , je vais l'acheter ce livre et le lire !! car les détracteurs d'EZ en général ne lisent aucun de ses livres et ce sont justement eux qui pourraient les utiliser pour ce que vous décrivez si bien !

Jany loffredo

10/08/2021 à 06:05

Excellent Zemmour... j'espère de tout cœur qu'il se présentera pour 2022... Le seul élément pur dans ce panier de crabes politique, vrai amoureux de notre France et ce, depuis plus de 25 ans, qui malgré les haines de nos mondialistes, ne déroge pas de ses belles valeurs patriotes, dans une époque où la "fraternité" frise avec le collaborationnisme....

Andrée Basso/Lang

10/08/2021 à 06:59

pour ma part Albin peut n'oublier Je déteste cette discrimination envers Zemmour. Vive Zemmour 2022 le pays en a besoin, ça fait dizaine d'années qu'on le suit, évidence la France a besoin de lui et de son amour du pays

janylof

10/08/2021 à 09:32

Complètement d'accord avec vous .... moi aussi j'attends cet excellent Eric Zemmour ....et les yeux fermés, je voterais pour lui !

Loli

10/08/2021 à 07:32

Article pourri, tendancieux.. Classique en un mot

Milly

10/08/2021 à 08:45

Nous allons certainement découvrir des faces cachées pour certains et c est parfait pour ceux qui doutent. Merci Monsieur Eric Zemmour.

BUSILLET JEAN PAUL

10/08/2021 à 09:43

C'est honteux, cette magouille politique et le peu de courage des maisons d'éditions.
Par contre, bravo à Monsieur Zemmour, qui défend ses idées. J-ai gate de lire son livre.

Natasha de Kiev

10/08/2021 à 09:48

Il a tellement de connaissances tous azimuts ... Je n'ai pas fini son "Suicide Français", préférant l'évasion de HP François Mitterrand où une doctoresse voulut m'enfermer. Bref, EZ, Si vous me lisez : de grâce ajoutez un Chapitre où vous m'expliquerez clairement comment et pourquoi on peut se retrouver SDF et totalement spoliée en France à 44 ans, après y être arrivée à 16,5 ans, avec un excellent Bagage de Départ : Baccalauréat Mention Excellent Série S à Kiev, Ukraine + 2 parents Français établis en France + 1m72 et 61 kg. Vous n'oublierez pas la démission des avocats "Aide Juridictionnelle Totale" (oui en fait, pourquoi ce n'est pas comme aux US : ils prennent mon dossier pour 1 USD symbolique et je leur file une commission en cas de succes juridique), et celle des "psychologues" et "psychanalystes", sans parler des gynécologues, face à une situation d'agressions répétées depuis 2010 dans votre "Douce France". Quant à la famille de 'mon papa Catholique' : c'est assez dingue car jamais aucune Congrégation Catholique n'a proposé de m'accueillir dans la durée et aussi généreusement que celle dont on parle actuellement en Vendée. Votre Mission est Quasi Impossible : l'Absurde prédomine. Courage quand même.

Fifi

10/08/2021 à 09:57

Vivement la sortie de ce livre j'ai vraiment hâte de l'acheter, j'adhère aux idées de Zemmour, la France (pays des lumières) s'éteint inexorablement, quelle tristesse

Tlaciar

10/08/2021 à 10:52

Bonjour,
Il est très amusant de lire qu'il n'y que des "pro-zemmour" qui répondent à cette chronique, tous avec à peu près le même discours... Cela sent légèrement (mais très légèrement !! ) l'opération organisée...

Alors juste pour être seul contre tous, je vous remet ci-dessous mon message du 31/7, ou justement je " m'interrogeais " sur le futur distributeur du fameux Monsieur Z...

"Je ne comprends vraiment pas pourquoi une telle polémique.
Un éditeur a parfaitement le droit de refuser de publier le texte d’un auteur, même s’il a déjà été publié dans sa maison.

Il aurait certes été plus simple pour les Editions Albin Michel d’indiquer qu’elles refusaient de publier un nouveau livre de ce « Monsieur Z » car il a été condamné récemment et à deux reprises (2019 et 2020), pour « provocation à la haine religieuse » et pour « injure et provocation à la haine », mais leur argumentation a été différente, ce dont elles sont tout à fait libres.

Tout cela est finalement (et bien malheureusement) à l’avantage de ce « Monsieur Z» qui, ayant transformé il y a quelques jours son entreprise (*) en maison d’édition, va s’auto-publier et va donc pouvoir ajouter les bénéfices qu’en tirera sa société à ses droits d’auteurs.

Il y a en effet peu de doutes sur le fait que son « livre » se vendra très bien...

Nous pouvons même nous attendre à beaucoup d’articles et de reportages lorsque celui-ci sortira. A peine besoin de service de presse, mais beaucoup de travail pour les imprimeurs...

Il n’y a donc aucune remise en cause de la liberté d’expression dans cette affaire.

N’oublions pas non plus que les Editions Albin Michel semblent avoir versé à « Monsieur Z » de (très) copieux à-valoir dont elles ne réclament pas le remboursement et que celui-ci les attaque pourtant en justice en demandant de (très-très) copieux dommages et intérêts.

La seule question amusante reste maintenant de savoir quelle sera la société qui assurera la diffusion et la distribution de ce livre, c’est-à-dire son transport jusqu’aux librairies...

Interforum, filiale d’Editis, qui est la propriété de M. Bolloré (au travers du groupe Vivendi) tout comme CNews, dont « Monsieur Z » est salarié ?

Hachette Distribution, propriété du groupe Lagardère dont M. Bolloré détient près de 30% et est l’actionnaire majoritaire ?

Ou bien « Monsieur Z » les vendra-t-il tout seul sur les marchés et par correspondance ???

Qui vote pour la troisième solution ???

(*) : Il s’agit de la société Rubempré (RCS 508 074 259). Comme je suis un gentil garçon, je ne souhaite pas à son gérant la même fin qu’un certain Lucien...

HARGOTT

10/08/2021 à 11:45

Les condamnations de Zemmour ont été jugées en "vertu" (très petite !) de lois scélérates, vomies par les monstres qui nous dirigent.

Daniel Saintot

10/08/2021 à 12:25

Visiblement cela ne vous dérange pas que les médias soient honteusement de gauche en grande majorité .Ce qui vous dérange par contre c'est qu'une personne en l’occurrence E Zemmour vienne bousculer votre tranquillité politique et votre idéologie .Je ne suis pas un mouton qui suis le berger obstinément.Ce berger et son équipe nous emmènent droit dans le mur .Soyez objectif et non idéologue. Encore une fois je n'ai pas envie d’assister sans bouger a la décadence de la France .Pour votre gouverne regardez un peu CNews au lieu de regarder vos chaines d'état ,vous savez comme en chine ou en corée du nord et vous apprendrez le réel de notre beau pays.

janylof

10/08/2021 à 15:33

Toujours amusant de constater les mêmes arguments (les seuls) du paragraphe : "ce « Monsieur Z » car il a été condamné récemment et à deux reprises (2019 et 2020), pour « provocation à la haine religieuse » et pour « injure et provocation à la haine » .....
Vous oubliez de dire que ces condamnations ne sont prononcés que par des juges de gauche mondialistes et racialistes (notre gauche bien pensante), que la "haine raciale" n'est que le constat que tout le monde fait mais que peu dénoncent de peur de se faire traiter de "racistes", mais les faits sont là et bien là, notre quotidien nous le rappelle tous les jours ...Ca me rappelle le temps de l'inquisition et la mise au bucher des femmes considérés comme des hérétiques ou sorcières, parce qu'elles avaient justes prononcé des paroles que ces religieux sans pitié et au nom de Dieu ne voulaient ni entendre encore moins comprendre !!!

BenV

10/08/2021 à 11:08

Eh beh... C'est bien la première fois que je vois les commentaires d'Actualitté se faire squatter par les réac...

Team ActuaLitté

10/08/2021 à 11:11

La rance rançon du succès ? :-)
Mais soyez assuré que nous veillons au grain sur les messages des intervenants (ce qui permet de se faire une idée de ce que nous avons dû sabrer....)

Tlaciar

10/08/2021 à 23:45

Au vu de ce que j'ai pu lire dans les commentaires et dans ce que je peux imaginer, vous avez du avoir du boulot...
;)

capcaxine06

11/08/2021 à 10:52

Tlaciar ....Oui, surtout avec le vôtre ....
Votre longue diatribe vomitive sur votre "ennemi" sus nommé Eric Zemmour à qui vous attribuez moult défauts dont d'ailleurs nous pouvons les retourner à vos idéologues "bien-pensants" , ne vous honorent point ...

Vous oubliez que nous sommes en démocratie et en France ! pas en Corée du Nord ni en Chine !...
où votre conception sur la liberté d'expression semble être à l'égal de vos idéaux ....

A travers vos paragraphes bien ordonnés et vos jolis mots bien français, on devine des insultes sous-jacentes ....Essayez plutôt votre beau langage (et surtout vos actions) contre les "vrais" ennemis de la France, ceux qui veulent la détruire et non la conserver, ceux qui veulent la coloniser et non la préserver, ceux qui veulent lui enlever toute identité et non ceux qui en sont fiers, ceux qui veulent la guerre et non la paix, ceux qui ne respectent pas les valeurs de la France et non ceux qui veulent qu'on les honore et respecte...et oui, c'est tout ça que défend votre "ennemi" EZ ; le crime d'aimer la France et son histoire judéo-chrétienne (ne vous en déplaise)

Votre "ennemi juré" n'a pas de sang sur les mains Tlaciar ! ne l'oubliez pas ! ses interventions ne sont que des mises en garde et des malheureux constats sur le sort de France actuel et alarmiste si les idées mondialistes mortifères perdureraient encore et toujours avec ces mêmes gouvernements laxistes et clientélistes, plus soucieux du sort de l'étranger que du français.

Ses constats ne sont que des faits basés sur des chiffres avec des projections sur 20/30 ans ...et si rien n'est fait pour endiguer ce mal, les chiffres grimperont, c'est mathématique et logique !!
Ce que constate EZ est vérifiable au quotidien, et merci à lui d'être un peu le porte-parole d'une bonne majorité de français qu'on fait taire, l'extrême-gauche avec leurs amis racialistes ont le droit de parler, même d'insulter la France, les autres n'ont que le droit de se taire ! On a envie de voir la lumière dans ce tunnel qui malheureusement s'assombrit d'année en année !

NB : je vous invite à regarder ses interventions sur CNEWS au lieu de regarder BFMtv , à l'évidence, vous en apprendrez plus sur la géopolitique, l'histoire, la société sur le plan mondial, dont les 4 intervenants excellent par leur savoir et compétence et mené avec brio par Christine kelly
Au moins vous aurez un avis plus objectif, plus personnel et surtout moins réducteur !

Bonne journée,
salutations distinguées,
CM

WillEvans

13/08/2021 à 09:31

OUi, vous avez raison c'est scandaleux ! Des gens qui postent des commentaires défendant EZ et qui osent se dire de droite ! Et qui avancent des arguments de droite ! Tout cela est fort nauséabond et rappelle les heures les plus sombres...

arnould

10/08/2021 à 16:33

confus, tres confus...

Joelle VEISSIERE

10/08/2021 à 18:38

Albin Michel va se mordre les doigts jusqu’à l’os! J’ai hâte de lire ce nouveau roman d’Eric Zemmour. Cet homme est remarquable de clarté, de sincérité . Ses analyses sont d’une pertinence sans egale! Je serais même prête à payer son livre avant sa sortie...et je ne suis pas la seule.

Poulpe

10/08/2021 à 23:39

S'il peut se permettre de se passer d'éditeur il a tout à faire raison vu ce qu'ils prennent. Maintenant il faut quand même savoir qu'un éditeur sait placer ses auteurs, grace à son prestige et son carnet d'adresse. Tout ce qui peut casser le monopole des grandes maisons d'édition est parfait.

Sam88

11/08/2021 à 14:48

Je pense qu' Erie Zemmour, en tant qu'auteur, et de par sa notoriété grandissante, peut s'affranchir d'un éditeur. Le retour commercial (les pépètes...) ira dans sa poche pour son légitime combat, plutôt que dans celles des profiteurs, intermédiaires, qui l'ont mis au ban.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Qu'adviendrait-il si Bernard Arnault rachetait Editis ?

Qui reprendra Editis — du moins, les parts du groupe Bolloré ? La question agite le Landerneau de l’édition, avec un nom qui revient depuis quelques jours : Bernard Arnault. Que diable irait-il faire dans cette galère, le patron de LVMH ? Exercice prospectif d’éditoriale fiction, option grosse phynance.

20/09/2022, 14:55

ActuaLitté

Kylian Mbappé a-t-il lu Spider-Man  ?

Oh, la boulette ! Oh, la plaisanterie de mauvais goût, qui conduit à accuser la petite planète de n’avoir pas d’humour. Mais quand on est entraîneur du PSG, n’a-t-on pas, avant de faire des blagounettes, quelques responsabilités ? Mieux : quand on est l’idole des jeunes comme Kylian Mbappé — et qu’on a créé une maison d’édition — n’y aurait-il pas des lectures obligatoires ?

08/09/2022, 14:12

ActuaLitté

Edithachette : observations inutiles donc indispensables avant les congés

Secret de polichinelle, qui parfois fuite lors d’une indiscrétion habilement manœuvrée, le rachat de Lagardère par Vivendi fait l’objet de multiples surveillances. À commencer par la Commission européenne, explique Édition Multimédi@, en tant que première concernée. Si la notification du rachat doit s’effectuer en septembre, l’enquête, elle suit déjà son cours. Avant de prendre congé, imaginons un autre état des lieux...

22/07/2022, 16:52

ActuaLitté

Il voulait décorer sa maison en reproduisant une case de BD... 

EDITO – Il venait de s’offrir une splendeur : toute de noir et de blanc, pas même jaunie par les âges, une bande dessinée d'exception. Ses phylactères sentaient l’encre ancienne à ses narines fébriles, et l’année d’impression donnait le vertige. Fou amoureux, il s’était dit que l’une des cases, reproduite et agrandie, habillerait d'un cadre magnifique un mur de son appartement. Encore fallait-il trouver un prestataire pour imprimer et mettre sous cadre… Et là, c’est le drame…

15/07/2022, 10:26

ActuaLitté

Le livre de Schrödinger, ou la bibliothèque dans le cloud

Les rêveurs se changent parfois en grands pragmatiques – HP Lovecraft en savait quelque chose. Le romancier américain sera d’ailleurs à l’honneur de la rentrée littéraire… dans une bande dessinée dont la lecture est hautement recommandée : Le bestiaire du crépuscule, de Daria Schmitt. Une oeuvre dont nous reparlerons en temps et en heure. Car pour l’instant, rêvons un peu, la tête dans le cloud...

07/07/2022, 15:50

ActuaLitté

Profanes et profanateurs, ou le livre devenu plante verte

Voici qu’une de ces tendances – de celles qui font tousser les gardiens du temple – s’installe dans le paysage : dernièrement, c’est la chanteuse (et actrice, et productrice) Ashely Tisdale qui a fait pousser des soupirs à pierre fendre. Qu’a-t-elle fait pour ainsi briser des âmes ? Simplement avoué que les ouvrages de sa bibliothèque étaient une stricte et récente décoration. Diantre !

11/06/2022, 11:42

ActuaLitté

Ce cafard qui surgit à la fin d'un livre, ou le mal de lire

La lecture, remède contre le stress, plus personne ne le nie. D’autant que la science l'affirme : les bienfaits de cette activité sur le cerveau font l’objet d’études multipliées — l’imagerie cérébrale aidant les chercheurs dans leur démarche. Qu’une œuvre suscite également des émotions, les plus diverses, se comprend par certains mécanismes. Mais pourquoi, une fois l’ouvrage achevé, garde-t-on en soi une certaine mélancolie ?

17/05/2022, 09:15

ActuaLitté

Du métavers aux multivers propriétaires : le piège de la cage dorée

Marvel et DC Comics partagent cette notion d’univers fictifs coexistants et susceptibles de se croiser : le Multivers. Des dimensions parallèles, peuplées d’êtres semblables sans être identiques, se déclinent pour mieux assurer la commercialisation d’histoires. Pendant ce temps, dans les monstrueux ordinateurs d’entreprises de tech, se développent des métavers, réalités virtuelles prochaines, comme autant d’El Dorado. Or, à l’époque de la ruée vers l’or, seuls les vendeurs de pioches firent vraiment fortune…

31/03/2022, 11:19

ActuaLitté

Grands groupes médias et petites théories : bienvenue dans “l'ère du soupçon”

« L’industrie des médias, en Italie, comme partout ailleurs, doit accélérer, voir plus grand et rechercher l’agrégation, l’union des forces. » Cette phrase aurait tout du verbatim de Vincent Bolloré, Bernard Arnault et autres capitaines d’industrie qu'a auditionnés la Commission d’enquête du Sénat. Petit indice toutefois, elle vient bien du Bel Paese, et plus spécifiquement de Marina Berlusconi, patronne, entre autres, du groupe Mondadori.

09/03/2022, 16:34

ActuaLitté

Emmanuel Macron, auteur abstinent : ses livres “n'étaient pas nécessaires”

Silence : Jupiter parle. Mieux encore : il parle de création. Memento : « Au commencement était le Verbe. » En ces dernières semaines d’un quinquennat qui fut certainement le pire de tous pour les artistes-auteurs — encore qu’il reste de la marge pour dégrader un peu plus la situation —, Emmanuel Macron revient sur sa carrière d’écrivain. Cet instant de grâce, nous le devons à Bernard-Henri Lévy et sa revue La Règle du jeu. Parce que Servir la soupe n’était pas un nom raisonnable pour une revue.

21/01/2022, 09:17

ActuaLitté

Le plus terrifiant voleur de livres du siècle, une âme romantique de glouton littéraire

L’industrie du livre semble avoir repris son souffle : un vil criminel a été appréhendé, même s’il a plaidé non coupable. Caution de 300.000 $ — on se croirait dans une série juridico-gaudriolesque américaine — et un doute qui subsiste : pourquoi rechercher des manuscrits et brouillons encore non publiés ? 

 

14/01/2022, 10:35

ActuaLitté

Pour un réveillon anti-Covid, restez seul avec un livre (bon, mauvais, qu'importe)

Dans les bibliothèques fut instauré un régime drastique de nettoyage et de quarantaine pour le retour des documents : on redoutait que le Covid soit transmissible par les livres. Toute une littérature a fleuri pour indiquer comment désinfecter ses ouvrages, le temps d’infectiosité des couvertures. L’une des rares certitudes en la matière fut que passer un livre au micro-ondes n’était pas la meilleure des options.

31/12/2021, 17:37

ActuaLitté

Des oniomanes et des livres : bande de malades...

Battre le fer tant qu’il est chaud ? Chez un forgeron, ou un maréchal-ferrand, l’expression s’entend sans peine. Généralement, cette invitation à rejeter la procrastination se comprend sans difficulté : le risque est d’accumuler les tâches, au point de se trouver fort dépourvu quand la bise pointera son nez. Dans l’édition, on tarde encore à adopter le terme japonais, tsundoku – qui, littéralement, désigne l’empilation de livres non lus. 

26/11/2021, 17:50

ActuaLitté

Suisse : Gaston Lagaffe, ou la clownerie des antivax (avec un L pour être poli)

EDITO – Révélation : pour le plus grand bonheur des amateurs, le président de la Confédération suisse, Guy Parmelin, compte parmi les Gastonophiles avisés et autres adeptes de la Franquintescence. Et il le démontre. Durant une conférence de presse, le président helvète a employé les grands moyens, ayant recours à l’unique argument audible (et salvateur) quand toute forme d’intelligence a déserté : Gaston Lagaffe. M'enfin ?

11/11/2021, 18:28

ActuaLitté

Ma toute première page, toute, toute première page 

Elles se ressemblent, passé le carton de la couverture, dont le dos gémit dans un mouvement inconnu encore. Ces premières pages passées distraitement, avant de parvenir au sésame : le premier chapitre d’une nouvelle histoire. Ces premières pages, à peine regardées, dégagées du pouce, dans un feuilletage méthodique : une, deux, trois peut-être, quatre rarement, recto-verso méticuleusement évacuées… Ah, ces toutes premières pages.

22/10/2021, 16:31

ActuaLitté

Complaintes de la bibliothèque

Ce matin, ton regard était froid et distant. Presque je t’aurais entendu ravaler tes sanglots, quand entrant dans la pièce, tu m’as tourné le dos. Enfin, tu l’aurais certainement souhaité, mais inamovible, tu m’as battu froid. Dans ce silence que je connais, tu m’as laissé déposer ce vélo coutumier, sans broncher. Et après le premier café, timidement, tu as geint : « Tu ne me regardes plus comme avant ! » Mince : ma bibliothèque parle ?

01/10/2021, 13:59

ActuaLitté

Crise à l'Academie : du prix Goncourt au prix d’amis ?

Tout cela ne manque pas de piquant, il faut le croire... Récuser un membre du jury, quand c’est une femme ? La chose passerait mal – le Goncourt n’en compte que trois, sur ses dix membres. Se récuser, quand on a possiblement franchi la ligne rouge ? Les statuts de l’Académie, modifiés en 2008, n’en font pas expressément état. Pour autant, les dernières révélations de France Inter sur un possible conflit d'intérêt interrogent le lecteur. La Littérature, certes, mais à tout prix ?

23/09/2021, 07:29

ActuaLitté

Babel, Sisyphe et Tantale dans un bateau : mettre le Horla à la rentrée littéraire

Outre le raccourcissement désormais flagrant des journées, les aléas météorologiques qui contraignent à troquer bermudas et t-shirts pour jeans et chemises, tout va bien madame la Marquise. Alors d’où me vient cette langueur que Verlaine n’aurait pas boudée ? Une anémie qui ne doit rien à mes globules rouges, merci pour eux, et pourtant sévit, jour après jour… La réponse était dans l’énoncé. Ou plutôt, sur le bureau d’en face…

18/09/2021, 13:01

ActuaLitté

Masque sous le nez, Plume dans le postérieur : Saint-Germain des Près a encore frappé

Depuis 1955 que l’émission littéraire hebdomadaire critique les univers culturels — cinéma, théâtre ou livres — on pourrait s’attendre à un minimum de connaissances économiques sur ces secteurs. Pourtant, Le Masque et la plume, que Jérôme Garcin présente depuis plus de 30 ans, démontre que le germanopratisme a de beaux jours devant lui. Comprendre : quand les chroniqueurs s’en prennent sévèrement à Virginie Grimaldi, on touche le fond du fond radiophonique. 

01/09/2021, 12:50

ActuaLitté

Bob Morane, ou l'ombre jaune de Roselyne Bachelot

Une nouvelle fois, le cabinet de la ministre fait grincer des dents. Ou bien faut-il considérer que l’année de la BD étant close, tout ce qui touche au 9e art se relaie à l’arrière-plan ? Henri Vernes ne méritait pas même un tweet, service de communication ministérielle a minima ? Non, manifestement non. Parce qu’en effet, Bob Morane n’a pas vraiment l’ampleur ni la présence justifiant que l’on se fende d’un hommage, même concis. Et puis, ce sont les vacances, pas question de faire du zèle ?

28/07/2021, 12:27

ActuaLitté

Italie et France : le livre en partage

Les liens qui rattachent la France et l’Italie se mesurent autant à la passion dévorante dont témoignait Stendhal qu’aux centaines de lecteurs venus à Turin, en 2017, assister à une rencontre avec Daniel Pennac. Dans les allées du Salon du livre, une file d’attente colossale, impatiente, témoignait d’une authentique ferveur.

21/06/2021, 09:00

ActuaLitté

La justice pardonne-t-elle les critiques élogieuses de livres dangereux pour la santé ?

La justice nous porte souvent vers les confins du sublime, dans une langue magique. La Cour de Justice de l’Union européenne, régulièrement évoquée dans nos colonnes, donne l’occasion d’un petit sourire, voire d’un clin d’œil, facétieux. En effet, l’arrêt dans l’affaire C-65/20 autoriserait, selon un de nos lecteurs, que les mauvais livres — indigestes pour l’esprit — puissent malgré tout être encensés. Attention, mauvaise foi et bonne humeur exigées…

10/06/2021, 12:52

ActuaLitté

Pass Culture : unique réussite d'un Emmanuel Macron tout schuss ?

L’éducation et la culture étaient les pans prioritaires du programme d’Emmanuel Macron candidat à la présidence. Et sur le second point, la mesure probablement la plus novatrice consistait à copier le Bonus Cultura mis en place par Matteo Renzi, Premier ministre italien, en octobre 2016. Baptisé par les équipes Macron Pass Culture, il promettait un bifton numérique de 500 € aux jeunes atteint de majorité, pour des dépenses folles en biens culturels…

21/05/2021, 17:05

ActuaLitté

Rembourser l'avance perçue : quand l'éditeur devient banquier des auteurs

Il plane dans l’atmosphère comme une odeur de faillites rances, dans certaines maisons d’édition. Au point que leurs dirigeants imaginent toutes les manœuvres à leur portée pour récupérer un peu d’argent — une fois la liquidation prononcée. Plusieurs témoignages concordants font état de demandes, parfois adressées par l’intermédiaire d’avocats, réclamant la restitution d’avances sur droits. Au moins deux structures y ont récemment eu recours, provoquant l’inquiétude des auteurs concernés. 

07/05/2021, 11:23

ActuaLitté

Et si se remettre à lire était aussi génial qu'arrêter de fumer ?

Personne n’a raté l’intervention du ministre de la Santé : avec l’arrivée du variant britannique – qui n’a rien d’un patient anglais – se profile un reconfinement. Ces mesures durcies, en regard d’un couvre-feu déjà plombant, résonnent avec les propos de décembre dernier : nous étions avertis. Alors, comment préparer cette prochaine période de disette, quand on a abandonné la lecture ? Aujourd’hui, petit traité d’optimisme.

22/01/2021, 17:26

ActuaLitté

Conspiration des imbéciles ? Amazon, accusé à son tour : Apple s'esclaffe

Amazon paierait-il enfin sa position dominante sur le marché du livre – numérique, papier ou audio ? En tout cas, l’histoire semble vilainement se répéter alors que le vendeur et cinq groupes éditoriaux américains sont accusés d’entente. La même procédure que celle endurée en 2013 par Apple entraînera-t-elle les mêmes effets ? Ou dévoile-t-elle une vaste fumisterie en matière de droit ?

18/01/2021, 12:16

ActuaLitté

Pour 2021, on peut aussi croiser les doigts

« J’ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot… » Peut-être notre époque nécessite-t-elle un peu plus d’un mot unique pour accomplir de fantastiques périples. Parce que les sollicitations ne manquent pas, dès lors qu’internet propose un foisonnement d’œuvres, autant qu’une multitude de raisons de faire autre chose que lire. Pour autant, que cette année 2021 soit placée sous des augures de Balzac ne fera de mal à personne… Sauf qu'il n'est pas seul à prophétiser.

01/01/2021, 18:42

ActuaLitté

ActuaLitté, un nouveau média pour le livre

Penser/Classer. Inutile d’avoir lu Georges Perec pour imaginer les difficultés qu’implique une tentative pour ordonner le monde autour de soi. Ces derniers mois, du fait de la pandémie et malgré le cocooning à domicile, la rédaction n’a pas chômé. Dans une délicate exaltation, nous avons mené à bien un des projets qui nous tenait à cœur. 

11/12/2020, 07:12

ActuaLitté

Portrait de l'écrivain en partenaire publicitaire : à vos marques...

Verra-t-on demain Marc Levy prêter son image à un lunetier ? Guillaume Musso promouvoir, avec modération, des crémants de la région d’Antibes ? Après tout le best-seller Cyril Lignac s’est bien engagé dans la valorisation du foie gras… Ce dernier n’est pas ouvertement écrivain, certes, mais néanmoins. L'auteur en homme sandwich, oui : faut bien gagner sa croute pour la casser !

22/10/2020, 15:35

ActuaLitté

2020, année pandémique : qui, autre que Stephen King, au Nobel de Littérature ?

Les prix Nobel de l’année 2020 renoueront avec un fonctionnement plus académique. Ces deux dernières années, l’académie a été chahutée par des démissions, des affaires d’agression sexuelle… 2020, année de pandémie, qui pourrait-on bien mettre à l’honneur en littérature ? 

18/09/2020, 18:36

ActuaLitté

Passer du singe au nègre : Dans la tête de Nicolas Sarkozy

L’ancien président nous avait habitués aux sorties de route, et aux dérapages, rapidement nettoyés au karcher. Mais invité dans l’émission Quotidien, Nicolas Sarkozy opère une association d’idées qui laisse songeur. Contestant une bien-pensance qui empêcherait de prononcer certains termes, il nous ouvre une fois de plus une porte sur son subconscient. Pas brillant.

11/09/2020, 12:31

ActuaLitté

Tragique et véritable histoire du roman de rentrée littéraire ouvert et fermé 100 fois

Avec la profusion de la rentrée littéraire, certains titres deviennent des passages obligatoires. Par conscience professionnelle autant que assurer une honnête veille concurrentielle : difficile de ne pas savoir ce que vaut le Nothomb annuel de fin août, par exemple. D’ailleurs : spoiler, il est plutôt très très  bon. 

15/08/2020, 12:22

ActuaLitté

En 2020, un mariage gay dans un comic, la belle affaire...

ÉDITO – Chouette, un mariage : l’occasion de célébrations, de réjouissances, de discours émouvants et de bons mots. De retrouver des amis perdus de vue, ou encore de se fâcher définitivement — mais discrètement, ne gâchons pas la fête. Parce que c’est avant tout une fête…

07/08/2020, 13:03

ActuaLitté

Le Syndicat national de l’édition en guerre contre la liberté de la presse ?

Certains épisodes rappellent que la liberté de parole n’autorise pas chacun à dire n’importe quoi : le Syndicat National de l’Édition, au nom de ses 767 adhérents, s’arroge le droit d’accuser notre média de « procédé illégal ». Et ce, en dépit de la mission d’information du public.

03/07/2020, 15:37

ActuaLitté

Anti-PMA : quand La Manif pour tous racole chez les auteurs

EDITO – « On n’a pas le con d’être aussi droit », avait clamé Gainsbourg, renchérissant sur la définition d’Audiard : les cons seraient aisément reconnaissables à ce qu’ils osent tout. Partie en guerre contre la loi Taubira en son temps, et le projet de loi sur la bioéthique, La Manif pour tous ne recule devant aucune méthode. Quitte à racoler aux quatre vents. 

19/06/2020, 09:37

ActuaLitté

L'histoire de cet écrivain, populaire de centaines de milliers de fans

EDITO – « Nous ne sommes pas populaires sans raison », bramait la réclame d'une banque dans les années 90. À l’ère des influenceurs, que vaut ce slogan, sinon pour la jolie punchline, facile à rentrer dans le crâne ? On lui opposerait volontiers Hugo : être nécessaire, plutôt que populaire. Et dans une époque de machine, où se retrouve le peuple, dans cette popularité ?

06/03/2020, 12:49

Autres articles de la rubrique À la loupe

ActuaLitté

Access+, le studio d'Asmodee, inaugure sa gamme de jeux accessibles

Trois titres phares de l'éditeur Asmodee sont désormais proposés aux personnes touchées par des troubles psychiques et cognitifs. Grands et plus petits, personnes dys et neuroatypiques retrouveront chez le studio de jeux de société Access+ trois titres retravaillés en ce sens : Dobble, Timeline et Cortex challenge. En avant !

05/10/2022, 12:14

ActuaLitté

Lire en Poche : “Observer et appréhender des fragments d'un monde”

#LEP22 – Dans quelques jours s'ouvrira le festival Lire en Poche, à Gradignan – trois journées de rencontres et de festivités autour des petits formats. Le commissaire général de l'événement, Lionel Destremau, aborde cette 17e édition avec prudence et optimisme. Entretien.

05/10/2022, 11:32

ActuaLitté

Crises et climat – Que sème la littérature ?  

Samedi dernier, à l’occasion de ses 20 ans d’existence, l’A*dS, Association des autrices et auteurs de Suisse, invitait à réfléchir lors d’un symposium à Olten à sa propre perception politique et aux potentialités du travail littéraire face aux crises de notre époque. Avec trois conférences, une table ronde et huit ateliers, 75 auteur·ices ont questionné le rôle et la responsabilité de la littérature dans les crises actuelles en analysant des phénomènes tels que la propagande, la censure, les discours emphatiques et la biodiversité dans l’écriture.

05/10/2022, 09:25

ActuaLitté

“Quand la culture ne soutient plus le peuple, alors il se soumet”

Que reste-t-il d’un être, à sa disparition ? Il reste les souvenirs communs, les photographies, les objets qui ont émaillé sa vie et témoignent pour l’absent, comme autant de preuves de son ancienne présence. De la même façon, si la culture d’un pays venait à disparaître, quels vestiges survivraient à cette absence ? Ceux-ci formeraient-ils un socle suffisant pour qu’un peuple y prenne encore appui ? Par Alexandra Koszelyk, auteure de L'Archiviste (ed. Aux Forges de Vulcain).

04/10/2022, 12:18

ActuaLitté

Écrivains menacés : traduire Rushdie, Saviano et les autres

Ce samedi 1er octobre, le Pôle Média Culture Edmond Gerrer (Colmar) accueillait l’Académie d’Alsace des Sciences, Lettres et Arts : Vincent Raynaud recevait le Prix Maurice-Betz 2022, pour l’ensemble de son travail de traduction — en particulier les œuvres de Roberto Saviano, qu’il a traduit dans sa quasi-totalité. Lors de cet évènement, le traducteur, auteur et éditeur a donné une conférence intitulée « Écrivains menacés, le point de vue du traducteur ». 

04/10/2022, 11:28

ActuaLitté

Meral Şimşek : “Je me battrai pour porter la voix du peuple kurde”

L'autrice et éditrice kurde Meral Şimşek a subi, comme d'autres en Turquie, la sévérité du régime de Recep Tayyip Erdoğan à l'égard des dissidents, opposants et artistes critiques à son égard. Mais Şimşek est kurde, ce qui redouble la violence systémique à son égard. Condamnée à 20 mois de prison en septembre dernier, elle est réfugiée en Allemagne, d'où elle a accepté de répondre à nos questions.

03/10/2022, 11:37

ActuaLitté

Nathan Harris : “J'essaie de faire face aux problèmes qui affligent encore l'Amérique”  

Avec le premier roman de la Rwandaise Dominique Celis, Ainsi pleurent nos Hommes, la maison Philippe Rey a misé cette année sur un autre premier primo-romancier, cette fois-ci américain, Nathan Harris, et son best-seller La douceur de l’eau (trad. Isabelle Chapman). À l’occasion de la 10e édition du Festival America qui s’est tenu du 22 au 25 septembre, ActuaLitté en a profité pour l’interroger sur ce texte qui raconte les suites d’un affranchissement, comme sur sa rencontre avec les lecteurs français.

30/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Louis Pasteur, ou comment la vaccination fit “rage”

Paola Nicolas publiera ce 6 octobre Les Enragés, un ouvrage retraçant les recherches de Louis Pasteur autour d’un vaccin contre la rage. Un premier roman qui éclaire le présent, à la lumière du passé, alors que les débats demeurent houleux autour de la vaccination contre le Covid-19. L'autrice revient sur son projet, dans un texte proposé à ActuaLitté.

26/09/2022, 12:40

ActuaLitté

Affaire Meurice : “plaisanterie insoutenable” et liberté d'expression

Suite à la décision de suspendre la parution d’un ouvrage chez Editis, coécrit par Guillaume Meurice, le Comité directeur du PEN Club français adresse à ActuaLitté un texte. Reproduit ici dans son intégralité, il revient sur ce que beaucoup voient comme un acte de censure.

24/09/2022, 10:34

ActuaLitté

Occasion : une taxe aurait “un impact direct sur le budget des consommateurs” (momox)

Géant de l’achat et de la revente de livre d’occasion, momox s’est fait une place auprès des lecteurs français, avec son application et un redoutable système d’envoi des livres rachetés. L’offre d’achat de livres — et d’autres biens — d’occasion s’est également renforcée avec les années. Heiner Kroke, PDG du groupe, revient pour ActuaLitté sur les développements du marché du livre d’occasion, ses futurs enjeux et les projets de la société.

20/09/2022, 17:08

ActuaLitté

Trump et les archives nationales : le fait du prince

L’association des archivistes français (AAF) réagit suite au contentieux qui oppose le département de la Justice les archives nationales des USA à Donald Trump, au sujet de documents présidentiels : en contravention de la législation fédérale, ils n’auraient pas été remis aux archives en 2021, à la fin de son mandat. Suite à la perquisition conduite par le FBI dans la résidence personnelle de l’ancien président en Floride où ont été découverts des documents présidentiels, les Archives nationales américaines ont fait l’objet d’attaques répétées – accusées de corruption et de conspiration.

16/09/2022, 09:29

ActuaLitté

“Le patrimoine local ne vit que s’il est reconnu et admiré”

Claude Rayon est un historien de terrain qui n’hésite pas à chausser ses bottes pour arpenter les chemins normands et à parler avec tout le monde, pour apprendre et pour transmettre – et faire connaître ainsi le patrimoine local et régional, surtout les édifices religieux normands du haut Moyen Âge. Il est aussi musicien dans le groupe de folk marin normand Strand Hugg. Propos recueillis par Marie Lebert.

15/09/2022, 10:46

ActuaLitté

Lire à l'heure anglaise, en VO, avec Joya Books

Lancée en mai 2021, Joya Books est une box littéraire qui se distingue de l'offre habituelle. Elle est ainsi la première à proposer des livres en anglais dans chaque envoi, deux pour être exact. Chaque trimestre, vous recevrez dans votre boîte aux lettres le livre coup de coeur de la créatrice de la box, ainsi qu'un second ouvrage, soigneusement sélectionné… par l’auteur du livre principal. Le tout accompagné d’une petite gourmandise.

09/09/2022, 16:36

ActuaLitté

Cession de Chapitre.com : quel sort réservé aux auteurs ?

Parmi les créanciers de Chapitre figurent les auteurs des Éditions du 123, marque de Chapitre, qui n’ont pas reçu l’intégralité de leurs droits d’auteurs bien que les livres soient toujours commercialisés. Cette précision, pourtant essentielle, eu égard à la précarité desdits auteurs. Édouard Brasey, publié par cette structure, écrit à ActuaLitté pour tirer la sonnette d'alarme. 

09/09/2022, 15:34

ActuaLitté

“Si Google s’octroie les archives de tous les écrivains français...”

Entre protection de la vie privée d’un utilisateur décédé et patrimoine littéraire pris en otage, difficile de trancher. Car au cœur de cette inextricable intrigue juridique, se pose le géant Google, et son service Gmail. Héloïse Jouanard, fille de l’écrivain Gil Jouanard, s’est débattue longuement contre les services de l’entreprise, avant de s’entendre répondre que l’accès aux emails de son père lui était refusé. Catégoriquement et sans autre forme de procès.

07/09/2022, 11:01

ActuaLitté

Pacôme Thiellement et les 7 poètes de Paris  

Paris de rêve, de rêverie, ou le seul véritable ? C’est en tout cas celui de Pacôme Thiellement. Après la pop culture, l’enquête policière, le cinéma, les « Sans Roi » ou encore l’amour, l’exégète s’attaque au Paris qui l’a vu naître, toujours avec sa vision si personnelle et féconde. L’envers de Paris et de ces lieux communs : le Quartier latin, Montmartre, l’île Saint-Louis, Les Champs-Élysées… Entre l’Histoire, les grands maudits, les assommeurs de dragons et sa vie dans la Ville Lumière.

07/09/2022, 10:07

ActuaLitté

Des Russes devenus zombies : “La propagande n'aspire même pas à la crédibilité”

#UkraineUnderAttack – Iegor Gran, originaire de Moscou, journaliste et écrivain publie chez P.O.L Z comme zombie, un essai troublant. « Depuis le 24 février, tout autre sujet devenait dérisoire : ce que je redoutais depuis 20 ans a fini par arriver », nous explique-t-il. « J’ai saisi chaque occasion, pour exposer ma vision des Russes et de la Poutinie : la réalité est que l’Occident n’a pas pris la mesure du danger. Or, nous voici face à un enjeu de vie et de mort : la fin de la civilisation occidentale, devant l’avancée des zombies. »

06/09/2022, 16:02

ActuaLitté

Hiboux et renards pour voisins : une résidence d'auteur dans les bois

#Terresdeparoles22 – Auteur et ancien journaliste, Stéphane Nappez a troqué durant quelques mois le clavier pour le marteau. Et la scie. Et le fil à plomb. Et les clous pour AÏE ! — « Navré Nicolas… fallait pas laisser traîner ta main sur la planche. » En effet, fallait pas… Mais quelle réalisation que cette cabane, installée en lisière de la forêt, au sein du parc de l’abbaye de Jumièges (Seine-Maritime) !

04/09/2022, 15:32

ActuaLitté

“Nous luttons contre la malnutrition culturelle des enfants”

Chaque année, l’association Lire et Faire Lire sollicite des structures d’accueil où se rendront les bénévoles pour des séances de lectures aux plus jeunes. Et chaque année, de nouveaux bénévoles rejoignent l’organisme, donnant de leur temps pour partager le goût et le plaisir des livres. 

03/09/2022, 11:54

ActuaLitté

Au coeur du Marais, rue des Rosiers, s'installe une librairie

Célébrissime, auprès des gourmets, pour son restaurant L’As du Fallafel, la rue des rosiers porte de nombreux symboles. Située dans le Marais, emblématique de la communauté juive, elle accueillera mi-septembre une librairie. Et pas n’importe laquelle : il s’agit d’une extension de Smith&Son (anciennement nommée WH Smith) sise au 248 rue de Rivoli. Le tout porté par Patrick Moynot, qui avait repris l’établissement en 2017. 

01/09/2022, 14:20

ActuaLitté

Les bibliothécaires, héros méconnus ? Un hommage en images

Que ferait-on sans les bibliothécaires ? Illustré par Denis Renard, illustrateur et auteur BD qui vit près de Caen, en Normandie, ce court album disponible en trois langues est dédié aux bibliothécaires du monde entier. Il fait suite à notre hommage récemment publié dans ActuaLitté.

29/08/2022, 14:50

ActuaLitté

Yann Moix : “Dès lors que j'avais publié mon premier roman, j’étais sauvé” 

Après Orléans et la violence familiale, Reims et l’école de commerce, Verdun et le service militaire, Yann Moix arrive à Paris. Dernier tome de cette tétralogie « au pays de l’enfance immobile », toujours rempli de peine et d’ambition. Yann Moix assume sa honte et son ressentiment, non sans humour, et achève son œuvre au noir à 27 ans, pour enfin mourir et renaître par l’entremise de la littérature, qui n’est pas écrire des livres. Avec en exclusivité, les premières pages du roman qui sortira le 31 août.

26/08/2022, 09:27

ActuaLitté

Editions AFITT : “La mort est véritablement notre métier”

Depuis 11 ans, AFITT publie un ensemble d’ouvrages techniques dédiés à la formation des spécialistes de la mort que l’on nomme « thanatopracteurs ». Et il faut reconnaître, toute plaisanterie mise à part, que la mort leur va si bien... Pour cette rentrée, l'éditeur a mandaté un Charon, pour aborder les rives de la fiction. Il a choisi ActuaLitté pour l'annoncer, et exposer leur projet. Mais pas que... 

25/08/2022, 12:20

ActuaLitté

Exode, voyage et sans-papiers : Les Turbulents, à même le ressenti

Portés par Thierry Van Hasselt, Thisou Darthois et Romane Armand, des étudiants en bande dessinée et des personnes en exil ont constitué un studio de bande dessinée expérimentale afin de raconter collectivement des exodes vécus par certains des dessinateurs investis. Jusqu’au 15 septembre au Centre Belge de la Bande Dessinée se tiendra l'exposition qui présente ce travail collectif absolument fascinant. 

23/08/2022, 16:03

ActuaLitté

Iran : la fatwa, l'accord nucléaire et Salman Rushdie

AttaqueRushdie - Le cas de la fatwa contre Salman Rushdie : entre coût diplomatique et ambitions révolutionnaires, que signifie sur l'échiquier géopolitique l'attentat perpétré contre le romancier britannique ? Pour y répondre, ActuaLitté a sollicité Clément Therme, chercheur associé à l’Institut international d’études iraniennes et chargé de cours à l’Université Paul Valéry de Montpellier.

23/08/2022, 10:10

ActuaLitté

Avec Vivendi, un futur Hachette trop puissant ?

L’annonce d’une cession du groupe Editis par Vivendi n’apaise pas les esprits. La décision de Vincent Bolloré de céder l’entreprise, pour obtenir l’assentiment de la Commission européenne préoccupe auteurs, éditeurs et libraires. Leur mobilisation, contre la fusion que l’on imaginait des deux structures, se reporte aujourd’hui sur l’avenir de Hachette Livre, filiale de Lagardère dont Vivendi possède 57 %. 

13/08/2022, 12:35

ActuaLitté

La voix d’Ahmet Altan est immortelle

Les vacances sont un moment propice à la lecture et aux livres : l'afflux de temps libre ouvre de nouvelles perspectives, multiples. L'occasion de lâcher prise, mais aussi de sortir de ses habitudes en matière de littérature, d'explorer des sentiers méconnus... Sur son lieu de vacances, Henri Mojon, président des Éditions du Net, a ainsi fait une rencontre inattendue... et inoubliable.

12/08/2022, 16:58

ActuaLitté

La guerre des tranchées : visite avec Gilles Marchand en Virgile

Ce 19 août, Gilles Marchand publiera Le Soldat désaccordé (Aux Forges de Vulcain), et pour le coup, nous souhaitions battre le fer tant qu’il était chaud — plutôt que de le porter dans la plaie. À la demande de ActuaLitté, le romancier a accepté de réaliser un making-of de son ouvrage, résolument ancré dans l’histoire : celle des tranchées, des poilus, de la Grande Guerre qui ne devait pas prendre plus de quelques semaines. Le temps d’y aller, et de revenir… 

12/08/2022, 09:00

ActuaLitté

“Non pas mettre l'humour dans un musée, mais l'ouvrir à tous”

Étienne Moulron porte depuis un bon moment ce projet d’une Maison de l'Humour de la francophonie à la campagne. Deux parrains d’honneur se sont déjà joints à la fête : Pierre Richard et Dany Boon. Maintenant, ne reste qu’à la financer et l’ouvrir, ainsi qu'il l'explique dans ce texte.

04/08/2022, 09:28

ActuaLitté

“Une bonne traduction, cela donne une autre dimension à un texte”

Autrice de 3 romans et pilier des éditions québécoises Mémoire d’encrier, Yara El-Ghadban est également traductrice. Celle qui a grandi entre plusieurs langues et cultures a accepté de nous parler de son travail de traductrice, comme de nous éclairer sur les spécificités du statut de traducteur en Amérique du Nord. Son ambition : transmettre au mieux la voix d’un auteur dans le respect de l’intégrité de sa langue.

03/08/2022, 10:53

ActuaLitté

“Si nous savions l'impact de la lecture à haute voix sur l'esprit...”

ENTRETIEN – Associer la dimension industrielle aux mondes de la culture et de l’art : voici le pari de Industria & Letteratura, une maison d’édition italienne de Massa (Toscane). Cette structure indépendante, que dirige Gabriel del Sarto, le directeur éditorial, parie sur des genres éditoriaux traditionnellement pas vendeurs : des nouvelles longues et la poésie. Tout en restant ouverte à d’autres formes de narration, comme la revue, dans un contexte de recherche littéraire et d’innovation.

25/07/2022, 10:51

ActuaLitté

Nadja, victime ou protégée d'André Breton ?

Depuis le 24 juin, et jusqu’au 6 novembre, le musée des Beaux-Arts de Rouen organise une exposition autour de la figure littéraire mythique de Nadja, muse surréaliste au destin tragique. En parallèle, Gallimard édite un catalogue d’exposition riche en articles pointus et illustrations. Parmi les contributeurs, on trouve celui qui connut André Breton à la fin de sa vie, et participa au mouvement surréaliste dernière forme, Georges Sebbag. Il a accepté d'évoquer sa Nadja, fruit de décennies entourés en esprit des figures du mouvement qui redécouvrit Lautréamont ou encore Alfred Jarry.

22/07/2022, 16:45

ActuaLitté

Affirmer à Stéphanie Nicot “confiance, estime et fidélité”

La ville d'Épinal a décidé d'ouvrir un appel d'offres pour recruter un directeur littéraire. Une décision que Stéphane Wieser, directeur de la Culture, expliquait à ActuaLitté voilà quelques semaines. Une action qui conduit la manifestation à se séparer de la directrice artistique, Stéphanie Nicot. Un collectif réunissant professionnels, festivaliers a souhaité apporter son soutien dans un texte ici proposé dans son intégralité.

20/07/2022, 10:28

ActuaLitté

Réseaux sociaux : guerre ouverte entre Triller et TikTok

Mahi de Silva, PDG de la plateforme Triller, fondée en 2015, lance un appel au boycott de son concurrent, ni plus, ni moins. Présentée comme un concurrent — et pourtant ouvert un an avant l’entreprise chinoise — l’application revendique plus de 100 millions d’utilisateurs et 250 millions de téléchargements. Tous deux reposent sur un format de diffusion de brefs clips vidéos, avec une perspective marketing commune. Sauf que…

19/07/2022, 14:32

ActuaLitté

Écologie du livre : “Le train passe, il faut monter ou le regarder passer”

La filière du livre a commencé depuis quelques années son introspection écologique, identifiant divers travers de son fonctionnement, avec, entre autres, la surproduction, la multiplication des flux aller et retour et un recul de la bibliodiversité concomitante à la concentration éditoriale. Mais les solutions sont encore méconnues, voire inconnues. Mobilis, pôle régional de coopération des acteurs du livre et de la lecture en Pays de la Loire, avec l'aide de l'Agence de la Transition écologique, se donne 3 ans pour mettre en œuvre des actions et en évaluer la portée.

19/07/2022, 11:22

ActuaLitté

Hommage au bibliothécaire, héros des temps modernes

Que ferait-on sans les bibliothécaires? Le/la bibliothécaire a un rôle charnière dans le monde du livre, preuve que les vrais héros des temps modernes sont rarement ceux que l’on croit. Les bibliothèques sont largement couvertes par les médias, mais qu’en est-il de ceux et celles qui les font fonctionner? 

16/07/2022, 12:52