Dossiers

Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

Coup de tonnerre fin mai, la maison de la rue Huygens divorçait de son auteur star, le polémiste bien connu de CNews, et potentiellement candidat aux présidentielles de 2022. Eric Zemmour et Albin Michel, rejouaient la petite mélodie d’Hervé Villard, Capri, c’est fini. Caprice de l’éditeur devant la poule aux œufs d’or, différend politique plus que touchant à la politique éditoriale et finalement grand cas d’école : l’affaire Zemmour va de rebondissements en rebondissements.

Le 13/08/2021

1 Partages

Le

13/08/2021

1

Partages

ActuaLitté

« Éric Zemmour est un des journalistes français les plus redoutés, les plus lus et les plus écoutés », indique encore l’éditeur sur son site. Pourtant, et malgré les millions d’euros que les ouvrages de Zemmour ont pu rapporter à Albin Michel, le contrat unissant les deux parties a été coupé — et les explications n’ont pas manqué de confusion.

Reste que le polémiste quittait Albin, après une longue Lune de miel, devenue chapelle ardente. En interne, ce départ était ourdi de longue date, la présence d’un personnage aussi clivant provoquait des levées de boucliers.

Pour le public, et plus spécifiquement ses partisans, il s’agissait d’un cas grossier de cancel culture : rappelons que l’audience des émissions sur CNews garantit tout de même une belle tribune à l’intéressé.

Au-delà des positions politiques, l’industrie du livre s’interroge : mettre fin aussi brutalement à un contrat, comment est-ce possible ? L’avocat d’Éric Zemmour a une réponse, qui pèserait plusieurs millions d’euros.

Ce dossier réunit les grands actes de cette tragi-comédie.

Crédit photo © Eric Zemmour

 

 

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté