#Distribution

Résultats plombés chez Editis : fort de café pour les salariés d'Interforum

Déplaisante nouvelle pour les salariés d’Interforum : les résultats de 2023 ont conduit à ce qu’ils perçoivent une participation au résultat extrêmement basse. Et pour aller de Charybde en Scylla, aucun intéressement ne leur a été versé : une première dans l’histoire de la structure de diffusion-distribution d’Editis.

 

Le 23/05/2024 à 13:49 par Nicolas Gary

56 Réactions | 672 Partages

Publié le :

23/05/2024 à 13:49

Nicolas Gary

56

Commentaires

672

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

La directrice générale déléguée du groupe, également responsable du volet financier, Dalila Zein, a confirmé en début de semaine le constat qu’avaient opéré les salariés : les résultats d’Interforum sur 2023 n’ont pas atteint les seuils nécessaires pour déclencher les primes d’intéressement. «Du jamais vu», nous assure un ancien de la structure, alors que dans le même temps, la prime de participation, elle, fait du rase-motte.

Ne passez pas par la case départ

Et de poursuivre : « C’est d’autant plus inéquitable que cette dernière est calculée en ratio du salaire : plus on gagne, plus on perçoit en participation. Alors que l’intéressement est un montant identique pour toutes et tous. »

Conclusion ? « Les gros salaires vont encore se goinfrer. » Une réunion est prévue fin mai pour évoquer avec les partenaires sociaux cette question de l’intéressement, certes. Mais en l’état, les salariés de la filiale diffusion-distribution accusent lourdement le coup. Et ce, alors que des départs d’éditeurs partenaires (non intégrés au groupe Editis) sont évoqués avec insistance.

Les mauvais résultats sont pourtant connus : début décembre 2023, ActuaLitté évoquait le procès-verbal du CSE, remontant au 13 septembre. Les maisons d’Editis affichaient des résultats négatifs, y compris pour les grosses boutiques.

Nouvellement propriétaire du groupe éditorial, CMI prenait ainsi les commandes d’une entreprise nécessitant un plan stratégique dans les plus brefs délais. La perspective du premier semestre 2024 était avancée par l’actionnaire « pour redévelopper le chiffre d’affaires et les revenus », nous assurait CMI. Sauf qu'en l'état, le projet reste assez vague. Pour 2023, en attendant les résultats définitifs, le groupe s'attend à une perte de CA de l’ordre de 15 millions € – 789 millions € en 2022 –, et un recul de près d’un tiers pour son résultat opérationnel courant – 34 millions € en 2022.

Sauf que pour l’exercice de l'année passé, International Media Invest (la filiale de CMI) n’aura finalement été aux commandes qu’après la validation du rachat, survenue mi-novembre. Comptable des résultats, certes, mais pas responsable de la gestion des 10 premiers mois de l’année, en somme.

Dans un communiqué, le syndicat FO dénonce que les autres entités du groupe auraient perçu des montants de l’ordre de 2000 € en intéressement. « Les salariés Interforum payent la mauvaise gestion des dirigeants », conclut FO. Et de réclamer une prime de 2500 € pour l’ensemble des salariés — à cette heure rejetée par la direction.

Les éditeurs partenaires, nerf de la guerre

La situation devient plus délicate encore que les éditeurs partenaires, dont Interforum assure donc diffusion et distribution, avaient charitablement averti en juin 2023. En 2022, ces structures avaient représenté près de 40 % du chiffre d’affaires d’Interforum (298,4 millions €). Plusieurs éditeurs avaient ainsi adressé un courrier au patron d’IMI, Daniel Kretinsky pour faire part de leur mécontentement.

D’autres ont opté pour des méthodes plus radicales. Les éditions du Cerf préféraient quitter Editis : l’annonce faite en août 2023, découlait d’un « climat d’incertitude », après que Vivendi avait mis en vente Editis, pour s’offrir Hachette, estimait Jean-François Colosimo, directeur de la maison. En rejoignant Madrigall, Le Cerf optait pour un partenaire plus conforme à ses attentes, « dans un contexte de dérégulation et de marchandisation accrues ».

Si la maison ne comptait pas parmi les plus importants partenaires, elle réduisait un peu plus le champ d’action d’Interforum. Certes, de nouvelles maisons partenaires étaient arrivées — Francis Lefebvre, le groupe Trédaniel — mais d’autres, plus significatifs, avaient quitté le navire, comme Hugo Publishing suite à son rachat par Glénat. 20 millions d’euros de chiffre d’affaires qui s’évanouissaient, soit le troisième plus important chez Interforum. 

« On entend que d’autres sociétés réfléchissent à dénoncer leur contrat, ce qui n’arrangera évidemment pas la situation », analyse un observateur avisé. « Interforum n’a pas assez d’activité actuellement et Alain Danjou [directeur de la distribution, NdR] tente d’occuper les salariés — et dans le même temps, serait proche du départ. » De quoi consolider la concurrence – Hachette, Média Participations ou Madrigall – quand Interforum était historiquement la poule aux oeufs d'or...

La croissance externe, seul remède ?

La perspective d’un Editis Media Groupe, dévoilée par Denis Olivennes, président non-exécutif, ne rassure pas plus. En réunissant les activités de presse et d’édition, le projet serait d’« améliorer la gestion des données dans la logistique ou le marketing et soutenir le travail des éditeurs, correcteurs, traducteurs en augmentant leur puissance de feu ».

Sauf que la filiale de diffusion-distribution a besoin d’éditeurs. « L’outil n’a rien de souple : on parle d’une machine si énorme qu’elle ne peut absolument pas diminuer son activité. L’unique option, et d’autant plus si de nouveaux éditeurs quittent le navire, est de réaliser une grosse acquisition », précise un connaisseur. Humensis ? « Non. Cela se joue entre Albin Michel et Gallimard. Et il faudrait bien plus gros pour qu’Interforum se relève rapidement et dispose du volume impératif pour revenir à un niveau de fonctionnement optimum. »

En novembre 2023, une baisse d’activité conduisait la direction d’Interforum à réduire les équipes. « L’an passé [hiver 2022, NdR], nous nous sommes trouvés confrontés aux mêmes problématiques : la direction nous a annoncé trois semaines de baisse d’activité et le passage à une équipe », expliquait un salarié à ActuaLitté.

« Preuve qu’aucun enseignement n’en a été tiré : sur cette fin d’année, les mêmes causes provoquent les mêmes effets », poursuivait-il. Sauf qu’en omettant de consulter le CSE pour ces modulations, la société avait reçu une assignation en référé pour non-respect des accords concernant les Organisation et aménagement du temps de travail.

Cynisme ou désaveu, ActuaLitté apprend que des membres de la direction d’Interforum auraient expliqué que la baisse de la participation découlerait des cafés gratuitement proposés aux salariés. Pas des séjours de team building en Corse ? Sollicité, le groupe Editis ne souhaite pas faire de commentaires.

Crédits photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

56 Commentaires

 

Salarié de malesherbes

23/05/2024 à 16:41

Merci pour l'information il ne manquera a personne depuis qu'il a remplacé Nicolas c était n'importe quoi ici et c'est pour quand son départ. Il lui arrive ce qu il fait c est le retour du baton. Tout compte fait elle est pas si mal que ça la nouvelle direction ça va nous consoler de notre participation des nouvelles comme ça. On boira un café pour son départ

Salarié

24/05/2024 à 10:27

Moi on m’a dit que maintenant les pauses sont réduit et qu’on a plus le droit à 2 cafés ça vous l’avez pas dit

Erick Nicole de Malesherbes

24/05/2024 à 13:41

Qu es ce que tu racontes la pause est toujours de 3 fois une demi heure Voir plus enfin pour certain et le café toujours en abondance et gratuit à voir les verres plein qui traîne à droite à gauche.

Salarié

24/05/2024 à 16:27

Et on parle des voitures qui traînent de la direction ? Audi toute électrique dernier modèle, ça vaut combien de café ça et c’est combien le smic ça et les restaurant de Monsieur danjou avec ses potes c’est combien de café et les étiquettes bleu c’est combien de café et on peut encore en sortir d’autre des truc comme ça. C’est pas nos café qui détruit la participation

Lavazza

23/05/2024 à 17:35

J’espère que c’est du très bon café que les salariés boivent si ça met en péril la société Editis. Je plains la façon dont sont traités ces pauvres gens et c’est vraiment très dommage de constater que ça se passe dans un endroit qui prône la culture. Il faut bien des fautifs et comme les dirigeants se dédouanent de tout ils n’ont qu’à chercher des fautifs qui ne peuvent pas se défendre. Par contre ces chiffres ne sont pas imputables à l’ancienne dirigeante ?

No comment

23/05/2024 à 17:59

Il ne reste plus beaucoup de personne qui était et sont encore très proche de m. Benbunan après le départ de m. Danjou à part m. Lieutard m. Hocquet gallet. C’est aussi eux la cause de tout ça a Malesherbes et pourtant on les laisse faire depuis des années il faudrait que la nouvelle dg fouille un peu plus dans toute cette histoire

SALARIEE

24/05/2024 à 12:09

Tout à fait ok; madame Benbunan avait promotionnée toutes ces personnes qui dirigeait interforum et les situations ont fait qu'empirer chez Malesherbes depuis que monsieur danjou est là avec monsieur lieutar qui ne voit jamais et que madame du service du personnel gallet avait le pouvoir sur tout; avant tout ça même si c'était pas bien partout on n'avait pas autant de problème et on était mieux considérer on leur a donné trop de pouvoir a ces gens là et ils en abusent trop

CQFD

23/05/2024 à 18:23

Si vous voulez un bon conseil pour avoir la paix social chez IF, changez de DRH IF et vous allez voir la différence. Vous n'aurez plus de problème de management, de souffrance au travail et tout le saint frusquin. Alain Danjou n'est pas le seul fautif il a l aval de madame gallet dans tout ce qu il fait depuis son arrivée à Livredis jusqu'à maintenant ils sont main dans la main pour tout ce qui va mal chez IF

Salariée Editis

23/05/2024 à 19:40

HA HA HA. Le changement voulu par les salariés arrivent. Pourquoi vous vous plaignez maintenant. Le pire reste à venir. Ce n'est qu'un début. Les salariés dinterforum ne sont plus les chouchoux de la direction d'editis. A chacun son tour. Pendant que vous vous êtes gavé Pendant plusieurs années les autres n'avaient que des miettes. A nous maintenant d'en profiter.

Steph

23/05/2024 à 20:07

Ça vous étonne tout ça parce que nous on est habitué à tout ça depuis longtemps. Cet après midi à on vient de nous annoncer que maintenant ça sera moins de pause mêmes si les machines ne marche pas et 2 cafés pas plus je peux vous dire que le temps va être long. Par contre ça ne dérange personne qu'on a plus de place à la cantine pour manger parce que il y a des gens du 92 qui viennent. On est vraiment considéré comme des moins que rien depuis qu on a été racheté c'est pire bientôt ils vont nous compté les feuilles de papier toilette à l'entrée des WC on sait jamais ça risque de faire baisser encore plus la participation

Bonjour

24/05/2024 à 08:17

Moi j'aimerai comprendre pourquoi si d'autres sociétés ont touché des participations ou des intéressements ça n'est pas le cas pour Interforum car c'est lui le thermomètre du groupe et par lui que passe tous les flux. Par logique si des sociétés du groupe ont fait du chiffre et ont touché de la participation alors il aurait été logique qu'interforum en touche aussi. Il y a quelque chose de pas normal qui devrait interroger les commissaires aux comptes ou les membres de la direction sur la façon de gérer de l'ancienne direction certaines maisons du groupe. Il faut fouiller fouiller fouiller. Je comprends le mécontentement des salariés d'Interforum. Manifestez vous n'encaissez pas sans rien faire

Anne

24/05/2024 à 11:43

Pas d'intéressement chez Edi8 depuis bien des années en tout cas... Je ne sais pas quelles autres entités en ont reçu, mais tant mieux pour elles, car ce n'est définitivement pas le cas partout !

Réponses

25/05/2024 à 07:50

C'est la Sogedif et Sejer qui ont touché des intéressements et participation plus importantes que tout Interforum je crois. Mais si eux touchent alors If devrait toucher soit leur accord à If est très très très mauvais ou soit il y a peut être quelque chose dans les comptes en anomalies il faudrait que les salariés demandent des explications plus en profondeur. En tout état de cause je ne pense pas que cette nouvelle direction en est la cause mais plutôt l'ancienne dirigeante avec son entourage (mairot, Ekel, spiri, gallet, lieutard,, Gonçalves etc)

non_non

29/05/2024 à 13:15

Ha non, salarié SEJER et je vous confirme qu'il n'y a pas eu de participation (depuis plusieurs années déjà) et que l'intéressement était réduit à peau de chagrin... même si c'est toujours ça de pris.

Razemotte

24/05/2024 à 08:33

Est-il raisonable de penser que ces éditeurs qui veulent partir, ne choisiront pas la route de la Creuse ? Dilisco dont les dirigeants compétents, forcément compétents, baladent toute la profession sans vergogne ...

Inter-mauvaise-forme

24/05/2024 à 12:45

La direction se déresponsabilise totalement en imputant la mauvaise gestion sur les salariés, alors que les résultats négatifs sont connus depuis des mois. Et en plus, on nous sort des discours vagues sur un plan stratégique qui ne semble jamais se concrétiser. C'est à se demander si nos dirigeants vivent sur la même planète que nous.
C'est comme réarranger les chaises longues sur le Titanic !

(ir)Responsabilités

24/05/2024 à 12:46

Quand j'entends que des membres de la direction justifient la baisse de la participation par les cafés gratuits proposés aux salariés, je me demande s'ils se moquent de nous. C'est une insulte à l'intelligence et un manque de respect total envers les employés qui se battent chaque jour pour cette entreprise.
La situation est plus que préoccupante, avec des départs d'éditeurs partenaires de plus en plus fréquents et des perspectives de résultats en baisse. Et pendant ce temps-là, la direction se contente de réunions et de discours creux, sans apporter de véritables solutions aux problèmes rencontrés par les salariés.

Nicole erick malesherbes

24/05/2024 à 13:49

Si certain employés ne faisait pas de la concurrence à interforum avec Momox il y aurait peut être un peu plus de bénéfices allez au boulot maintenant .

Un employé de Malesherbes

24/05/2024 à 17:11

Et c'est pas la 1ere fois que des feuilles momox sont retrouvez dans les imprimante avec le même nom...
Malheureusement il se passe rien.... pourquoi ? Avant de perdre 1 ou 2 café quand des personnes sortent avec 1 sac à dos avec des livres à 200 euros... (par jour) je pense que la perte est plus importante...
Perso je bois pas de café... donc c'est pas moi qui creuse le trou...
Par ailleurs ont impose au visiteur les gillet jaune pour la sécurité mais M Danjou ne le porte jamais.... avant de demander aux employés de respecter certaines règles il faudrait que plus haut, ils montrent l'exemple...

Aux commandes ?

24/05/2024 à 12:47

La situation actuelle d'Interforum est le résultat d'une gestion désastreuse et d'un manque de vision à long terme. Il est grand temps que notre direction cesse de se cacher derrière des discours lénifiants et prennent des décisions courageuses pour redresser la situation.
Ou alors qu'on remplace les nuisibles par des personnes compétentes ?
Je ne sais pas, peut-être une solution qui n'a pas encore été envisagée ?

e

24/05/2024 à 13:54

1

Nicolas Gary - ActuaLitté

24/05/2024 à 16:06

Pour faire suite à des messages totalement mensongers, il est impossible que la direction d'Editis ou Interforum puisse remonter l'origine des commentaires laissés dans nos colonnes, qu'ils soient publiés anonymement ou non.
Nicolas Gary - directeur de la publication

Salariée Interforum

24/05/2024 à 17:11

Merci monsieur Gary vous êtes tellement gentil pour tout ce que vous faites pour nous les salariés et merci pour cette info car on nous dissuade de ne pas marquer de commentaire

EXPRESSO

24/05/2024 à 16:39

Vous voulez dire qu'à cause de seulement 2 personnes qui sont chez Interforum en la personne d'un certain monsieur d'Anjou et d'une dame Gallet, c'est tout le groupe qui va mal ? Interforum est le nerf du groupe donc les Editeurs vont aller mal si Interforum est géré n'importe comment. La direction va attendre quoi et quand pour solutionner ce problème. Ils ont su prendre des décisions sur certaines personnes donc pourquoi elle ne fait rien là ? C'est vraiment intriguant cette histoire

Salarié Editis

30/05/2024 à 17:50

Oui c’est vrai que cette femme est vraiment bizarre l’autre jour elle a mis dehors une personne qui était en pleur avec l’infirmière devant plein de monde et quand on m’a dit que c’était la directrice des ressources humaines du groupe ça m’a fait flipper le mec il aurait pu se suicider et elle l’a mis dehors comme un animal. Ça se fait pas on aurait du l’aider au lieu de le mettre dehors j’espère qu’il va bien

Sam

24/05/2024 à 19:27

À entendre Albane tout le monde est nul, Dorothée serait nulle et méchante, Pascale fatiguée pour un rien en faisant 1/3 des horaires d’Albane. On voit bien qu’il n’y a que elle qui fait tout le boulot mais quel boulot ? Chez sejer le peu de temps qu’elle est resté nous a provoqué des droits d’alerte inexistants avant son arrivée

Berger

25/05/2024 à 08:05

Oui la première chose à faire serait remplacer les nuisibles car on sait d'où vient toute cette manipulation toxique et nuisible pour les salariés d'Interforum 2 personnes et toujours les mêmes qui font la pluie et le beau temps, q
Danjou et Gallet il ne faut pas chercher loin. Ils nous balades tout le temps sans respect pour nous. Si un jour ils sont p'us là ces 2 là on aura plus de problème on aura plus de tranquillité et plus de respect. On comprend même pas pourquoi la nouvelle direction les garde encore avec le mal qu'ils font. En plus ils nous racontent toujours des mensonges comme si on était des illettrés ils se croient au dessus de tout le monde ils se prennent pour dieu

La paille dans l'oeil du voisin...

25/05/2024 à 08:15

C'est assez osé de faire ce genre de commentaire quand on se permet soit même de gros écarts sur le sujet...

Éditeur

25/05/2024 à 10:20

Voir comment sont traités les salariés dans ce groupe ne donnera pas l'envie à un éditeur externe d'y venir. Alors réglez moi vite ce problème avant que les impacts soient plus importants. Vous avez pu virer des gens beaucoup moins nuisibles que ces personnes apparemment alors pourquoi en garder qui mettent le groupe vraiment en danger, c'est de l'irresponsabilité

Interforum

25/05/2024 à 14:39

Personne n'ose dire la vérité. Le montant de la participation s'est effondré chez interforum depuis l'intégration des salariés de La Martinière et le Seuil avec leur site de distribution Loglibris qui était à Ballainvilliers et Tigery maintenant et les commerciaux Volumen. C'est le résultat de la stratégie des anciens dirigeants de l'époque (Alain Kouck et, Eric Levy ) qui nous conduit à ce désastre aujourd'hui.
C'était une très mauvaise décision de les intégré chez Interforum car ils nous coutent très cher.

christophe aubert

30/05/2024 à 07:13

Cette histoire de l'achat par Editis de Volumen, a été un sacré piège tendu par La Martinière, qui a vendu ses représentants et sa distribution Volumen à Editis, en faisant miroiter que le plus intéressant, les éditions du Seuil, Olivier, Métailié, La Martinière, etc... Allaient suivre quelques années plus tard, donnant à l'ensemble le nécessaire grain à moudre du commerce du livre que sont les livres justement... Mais une fois fait, il a vendu ses maisons d'éditions à un concurrent, Média Participation soit le groupe Fleurus Mame, MDS, etc... Ce qui est étonnant c'est moins le coté scorpion de La Martinière mais qu'Editis ait acheté cette diffusion/distribution sans être sûr d'avoir automatiquement les éditions en suivant, ce qui est étonnant c'est qu'Editis soit tombé dans ce piège.

Salarié Interforum

26/05/2024 à 14:45

Au fond ils veulent quoi les salariés dinterforum. Jean Paul Alic, Frederic Sordot, Gilles Pascaud Caroline Razzi, Olivier Fornaro et d'autres encore ont été licenciés soit disant qu'ils étaient mauvais. Maintenant les mêmes salariés qui ont voulu la tête de ces personnes veulent la peau d'Alain Danjou et Albane. Ils veulent d'autres personnes aux manettes et toujours Le les même salariés vont les critiquer au bout d'un mois et réclamer le retour des anciens.Le fond du problème c'est que beaucoup de salariés dinterforum veulent travailler le minimum pour gagner plus. La preuve faut tellement d'intérimaires pour pallier au non productivité des Cdi. l'office coute 3 plus plus cher à préparer à Tigery que de le faire à Malesherbes. C'est en prenant des décisions radical que le bénéfice va augmenter pour pouvoir distribuer plus aux salariés. Pour ça faut diminuer le nombre de cadres et agents de maîtrise à la distribution car beaucoup servent à rien et touchent le jackpot tous les ans et ceux qui travaillent vraiment n'ont pas grand chose
C'est le fonctionnement dinterforum depuis très longtemps et ils comptent tous sur les employés pour faire le boulot etc et sur qui l'encadrement tappe tout le temps pour remplir leurs poches.

Salariée Malesherbes

27/05/2024 à 07:23

Vous croyez vraiment que les salariés vont les regretter avec leur manière de traiter les gens on peut regretter d’autres personnes mais pas elles. Et puis partout où danjou a été partout ça a été mal depuis livredis toutes les salles des ventes et ce que j’oublie alors je comprends même pas pourquoi il a été mis chez nous à Malesherbes et depuis Malesherbes est mal géré. De toute façon c’est la direction qui décide et on verra bien

Paddington remporte la médaille d'or

Michael Bond, R. W. Alley trad. Jean-Noël Chatain

Paru le 13/06/2024

32 pages

Michel Lafon

13,95 €

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Lagardère "consolide" ses finances, avec l'aide de Vivendi

Lagardère a annoncé, le 7 juin dernier, avoir finalisé avec succès le refinancement de sa dette. L'acquisition de Lagardère SA par Vivendi SE, en novembre 2023, a entraîné le remboursement anticipé d'une grande partie de la dette financière de Lagardère SA, soit environ 1,2 milliard €. Ce remboursement a été financé par un prêt accordé par Vivendi SE à Lagardère SA le 12 décembre 2023, d'un montant maximal de 1,9 milliard €, avec une échéance au 31 mars 2025.

11/06/2024, 10:19

ActuaLitté

Livre audio : un marché de 14 milliards $ en 2030

Si la réalisation de ces ouvrages ne coûtait tant d’argent, l’audiolivre incarnerait le relais de croissance idéal pour l’industrie du livre. L’association américaine des éditeurs audio dévoile pourtant des données encourageantes : une croissance des ventes de 9 % en 2023. Et selon des analystes, il dépassera 13 milliards $ d’ici à six ans.

10/06/2024, 18:46

ActuaLitté

Achat de livres : des solutions pour les collectivités

Longtemps considéré avec dédain – du fait de l’opacité qui y régnait –, le secteur des soldeurs dans l’industrie du livre connaît un regain d’intérêt. Et ce principalement parce que des acteurs ont décidé de structurer leur activité avec plus de transparence vis-à-vis des fournisseurs autant que des acheteurs. Parmi ces acteurs, Expodif, soldeur de livre neuf, à prix réduit.

06/06/2024, 17:36

ActuaLitté

“Ensemble, décrocher la thune” : Siné Mensuel dans “la merde financière”

Y’a des hasards qui ressemblent à des rencontres… et des rencontres qui se changent en vilaines coïncidences. Ce mois de juin, le nouveau numéro de Siné Mensuel est prévu, avec, bien entendu, quelques coups d’œil et de griffes portés à la loi sur la fin de vie. Sauf que, tragique ironie du sort : c’est celui qui dit qui l’est…

02/06/2024, 12:37

ActuaLitté

Adaptation, traduction :  bilan 2023 des agents littéraires en France

Il y a un an, L'Alliance des Agents Littéraires Français (AALF), réunie au sein du Syndicat Français des Agents Artistiques et Littéraires (SFAAL), publiait les premiers chiffres de l’activité des agents littéraires en France.

30/05/2024, 17:19

ActuaLitté

Vente de Paris Match : LVMH en négociations exclusives avec Lagardère

Le Conseil d’Administration de Lagardère SA a autorisé la signature d’un protocole d’accord préliminaire et la poursuite des négociations exclusives avec LVMH pour la cession de Paris Match.

22/05/2024, 22:12

ActuaLitté

Achat de livres en bibliothèques : “aujourd’hui, on soupèse chaque dépense”

Les données du ministère de la Culture font état de ce que le budget acquisition des bibliothèques et médiathèque en France représentait 7,4 % des coûts de fonctionnement en 2022. Depuis 50 ans, Expodif propose une alternative tant aux collectivités qu’aux revendeurs, en commercialisant des ouvrages neufs à prix réduit.

18/05/2024, 15:47

ActuaLitté

Le Conseil d'État renvoie la hausse des frais de port à l'UE  

Le Conseil d'État français, sollicité par Amazon, a décidé de ne pas trancher immédiatement sur la mesure visant à augmenter les frais de port sur les livres, nous apprend l'AFP. L'institution a renvoyé la question à la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) pour avis. 

17/05/2024, 19:44

ActuaLitté

Le livre d'occasion fait des adeptes chez les libraires

« Et si l’occasion était la nouveauté du moment ? » Pour LaLibrairie.com, la question de la seconde main ne se pose plus : fort d’un collectif de 2500 points libraires partenaires (en France et Belgique), ce réseau met désormais en avant les ventes de livres d’occasion sur sa plateforme.

02/05/2024, 10:45

ActuaLitté

Amazon a triplé ses bénéfices, dépassant les 10 milliards $

Qu'il est loin, le temps où Amazon faisait état de quelques milliards $ de pertes, fin 2022... L'année 2024 commence en effet sur les chapeaux de roues, avec un bénéfice qui bondit à 10,4 milliards $ pour le premier trimestre, contre 3,2 milliards $ « seulement », à la même période, en 2023.

02/05/2024, 10:26

ActuaLitté

Taxe sur les livres d'occasion : "parlons-en avant d'improviser !"

« On va mettre en place au moins une contribution qui puisse permettre de protéger le prix unique et permettre à nos auteurs, éditeurs et traducteurs d’être mieux aidés. » En visite au Festival du Livre, Emmanuel Macron a annoncé vouloir mettre en place une taxe sur les livres d'occasion. La Bourse Aux Livres réagit dans cette tribune à la déclaration du Président de la République.

30/04/2024, 16:14

ActuaLitté

Vivendi : un printemps financier aux résultats qui bourgeonnent

Avec 4,275 milliards € au premier trimestre, Vivendi améliore significativement son chiffre d’affaires, annonce un communiqué. Une croissance organique de 5,4 % notamment portée par Lagardère, assurent Yannick Bolloré, Président du Conseil de surveillance de Vivendi, et Arnaud de Puyfontaine, Président du Directoire

29/04/2024, 22:11

ActuaLitté

Frais de port du livre : un impact négatif pour 63 % des acheteurs

Depuis le mois d'octobre 2023, la commande d'un livre neuf sur internet suppose le paiement de frais de port d'un montant minimum de 3 €. Une mesure destinée à rétablir l'équité entre les libraires et les vendeurs en ligne, copieusement critiquée par le géant Amazon. Un sondage de l'IFOP, commandité par la multinationale américaine, assure qu'une partie des acheteurs de livres ont réduit leurs paniers.

25/04/2024, 16:19

ActuaLitté

Lagardère : baisse des ventes livre en France au 1er trimestre 2024

Au 31 mars 2024, Lagardère Publishing a noté une augmentation de son chiffre d'affaires à 576 millions d'euros (+0,8%), avec une croissance notable dans le numérique et l'audio. Toutefois, la branche française a subi un recul, principalement dans le secteur BD/manga. À l'international, des gains ont été réalisés au Royaume-Uni, aux États-Unis, et une stabilité en Espagne et Amérique latine.

25/04/2024, 13:15

ActuaLitté

Détenteur de la licence Le Seigneur des Anneaux, Embracer se divise

Le groupe suédois Embracer a acté sa division en trois entités distinctes, afin de doter chacune d'entre elles d'une autonomie et d'une « stratégie propre ». Middle-earth Enterprises, filiale qui gérait les droits d'exploitation d'œuvres de Tolkien, devient une société de développement et d'édition de jeux vidéo, sous le nom Middle-earth Enterprises & Friends.

23/04/2024, 10:08

ActuaLitté

L'enfer pour le “paradis du manga” : quel avenir pour piccoma France ?

Malgré des résultats au Japon sidérants en 2023, le propriétaire sud-coréen de la plateforme piccoma, Kakao Entertainment Corp. enclenche une restructuration. Les nouveaux dirigeants se sont engagés auprès des actionnaires à rechercher une croissance organique désormais.

18/04/2024, 11:20

ActuaLitté

Le livre d'occasion en France : la grande étude

Pour rendre compte et comprendre les transformations du marché des livres d'occasion en France au cours de la dernière décennie, une vaste étude a été menée en 2022-2023 par le ministère de la Culture et la Sofia, sous la supervision du spécialiste du monde de l'édition, Bertrand Legendre. L'objectif : quantifier et comprendre ce secteur de la seconde main, en plein essor. 

12/04/2024, 18:05

ActuaLitté

2023, l'ère des lecteurs multimédias et multisupports ?

La Sofia, le SNE et la SGDL ont dévoilé les résultats de la 13ème édition du baromètre des usages du livre, qui couvre les formats imprimés, numériques et audio. Réalisée par Médiamétrie au début de 2024, cette enquête examine les comportements d'achat et de lecture des Français âgés de 15 ans et plus pour l'année 2023.

12/04/2024, 16:36

ActuaLitté

En 2023, moins de livres achetés, plus d'argent engrangé

À l'occasion de l'inauguration du Festival du livre ce vendredi 12 avril au Grand Palais éphémère à Paris, le ministère de la Culture diffuse les « chiffres-clés de 2023 » relatifs au monde du livre et de l'édition, issus des analyses d'Electre Data Services, Kantar, GfK Market Intelligence, de l'Observatoire de l'économie du livre, du service du livre et de la lecture, de la direction générale des médias et des industries culturelles, ainsi que du Ministère de la Culture.

12/04/2024, 14:42

ActuaLitté

Enrichissement et conversion : Cairn.info fait l'acquisition d'Isako

Cairn.info, portail dédié aux sciences humaines et sociales, fait part de l'acquisition de la société Isako, spécialisée dans l'enrichissement sémantique et la conversion de documents. Un rapprochement « gage de performance et d’innovation », auquel le développement de l'intelligence artificielle n'est pas étranger.

11/04/2024, 16:52

ActuaLitté

Des infiltrations d'eau mettent l'Hôtel de Massa en sérieux danger (et la SGDL)

On identifie bien la Mission Patrimoine, animée par le dynamique Stéphane Bern, avec en point d’orgue le Loto — où une partie des gains sert à financer des restaurations. La liste des 18 nouveaux sites éligibles à cette tombola patrimoniale a été diffusée fin mars, mais d’autres sites ont besoin d’aide. Dont un particulièrement connu de l’industrie du livre.

06/04/2024, 22:12

ActuaLitté

La France expérimentera la publicité pour les livres à la télé

Nicolas Sarkozy président l’avait envisagé pour renflouer les poches de ses amis : quitte à supprimer la publicité sur France Télévision, autant autoriser dans la foulée la publicité pour les livres sur petit écran ? Seize ans plus tard, Rachida Dati, ministre de la Culture, s’avance avec une expérimentation allant dans ce sens. Toute promiscuité avec l’idée de l’ex-président de la République serait fortuite ?

06/04/2024, 10:36

ActuaLitté

Les auteurs indémnisés si leur éditeur fait faillite

Même Tintin n'en revient pas ! Annoncé en juillet 2022, le projet d’un fonds destiné aux auteurs dont les éditeurs étaient en faillite aura pris son temps. Le dispositif sera déployé sur une période expérimentale de deux ans. Et une commission mixte composée d’auteurs, d’éditeurs et de tiers impliqués est désormais à l’oeuvre. 

04/04/2024, 12:33

ActuaLitté

Fermeture de la Fnac : la “plus belle avenue du monde” sans culture ?

L'emblématique Fnac des Champs-Élysées fermera prochainement ses portes. Plus de 25 ans après son ouverture, le dernier magasin culturel de « la plus belle avenue du monde » cède face à un loyer trop élevé et un chiffre d'affaire qui n'avait de cesse de baisser.

03/04/2024, 11:50

ActuaLitté

Les dépenses des ménages français pour le livre restent stables

Une observation des volumes de ventes au sein des librairies, cette année-là, suffisait pour s'en convaincre : 2021 ne fut pas une mauvaise année pour le livre, bien au contraire. L'Insee confirme le budget préservé des ménages français pour le livre, lors de cette période exceptionnelle.

02/04/2024, 15:12

ActuaLitté

Hachette investit dans le Nature writing des éditions Gallmeister

Presque un retour à la maison, pour Oliver Gallmeister, fondateur de la maison éponyme : ancien contrôleur de gestion pour le groupe Hachette, il a fondé sa structure en 2006. Avec pour premières parutions, une attention toute spéciale accordée aux grands espaces…

21/03/2024, 10:26

ActuaLitté

Un milliard de dollars pour l'Encyclopaedia Britannica

Le groupe Britannica, qui publie la vénérable Encyclopædia Britannica, du haut de ses 250 ans, et le dictionnaire Merriam-Webster, avait reconnu fin janvier un projet encore confidentiel d'introduction en Bourse aux États-Unis. Outre ses ouvrages emblématiques, la société située à Chicago commercialise également des cours numériques et des technologies pour l'apprentissage multimédia dans les écoles.

21/03/2024, 10:04

ActuaLitté

Revue XXI : le renouveau a sonné

"XXI" est une revue qui a vu le jour en 2008. Elle se distingue par son indépendance et son absence de publicité, offrant à ses lecteurs des reportages et des enquêtes captivants, à lire comme des romans.

16/03/2024, 10:29

ActuaLitté

25 millions € versés aux éditeurs par le CFC, un montant stable

Le Centre français d'exploitation du droit de copie, plus facilement désigné sous l'acronyme CFC, fait état d'un montant global de 54,5 millions € reversés à la presse et à l'édition française, en 2023. Une hausse de 100.000 € par rapport au dernier résultat, et 25 millions € réparti entre les éditeurs, essentiellement des domaines scolaires, universitaires et professionnels.

12/03/2024, 15:10

ActuaLitté

Vivendi dépasse les 10 milliards € en 2023

Évidemment, intégrer le groupe Lagardère au résultat de Vivendi entraîne une petite poussée de croissance. Ainsi, c’est un résultat en de 9,5 % que dévoile le bilan 2023, avec 934 millions € de résultat opérationnel ajusté (EBITA). Désormais, Vivendi est le 3e groupe mondial dans le secteur de l’édition et le premier en France…

07/03/2024, 18:25

ActuaLitté

Vous avez un projet de Livre d'artiste ? La Bourse Arcane vous attend

L'ADAGP et la SGDL annoncent le lancement de la 4e édition de la bourse Arcane. Cette initiative apporte un soutien à la création et la production d'un livre d'artiste résultant de la collaboration entre un artiste des arts visuels et un écrivain. Le projet lauréat recevra 9 000 €. 

05/03/2024, 09:40

ActuaLitté

Les résultats 2023 de Hachette Livre dopés à la potion magique

Avec plus de 8 milliards € de chiffre d’affaires, Lagardère conclut une année 2023 d’exception, assure le groupe. Une croissance de 14 % et des résultats qui laissent songeur, d’autant plus que l’entreprise est désormais entrée dans le giron de Vivendi. Le PDG, Arnaud Lagardère, évoque « des niveaux de performance jamais atteints depuis 15 ans ».

27/02/2024, 18:49

ActuaLitté

De nouveaux mouvements au sein du groupe Editis

Suite à l'acquisition d'Editis par International Media Invest (IMI), Denis Olivennes et Catherine Lucet ont été nommés président et directrice générale du groupe. Leur objectif principal est de remédier à une situation particulièrement précaire. Cette tâche se poursuit avec une nouvelle série de réorganisations internes.

27/02/2024, 17:01

ActuaLitté

Si la Romance commence à parler italien...

SalondulivredeTurin2024 – Après le succès, il y a plus de dix ans, du best-seller international Cinquante Nuances de Grey (JC Lattès, 2012), la romance est un genre qui s'apprête à conquérir une nouvelle fois les lecteurs du monde entier. L'Italie n'échappe pas au phénomène, comme les chiffres l'illustrent... L'autrice qui a vendu le plus de livres, en 2023, dans le pays : Felicia Kingsley, pseudonyme d'une architecte italienne qui publie des romances à succès depuis 2016. 

23/02/2024, 17:55

ActuaLitté

Économies de l'État : la Culture perd plus de 200 millions €

Il aura suffi de quelques points sur des prévisions de croissance pour pousser le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à décréter 10 milliards € de coupes dans le budget de l'État. Le ministère de la Culture n'y échappe pas, avec une annulation de crédits à hauteur de 200 millions € dans son budget.

23/02/2024, 12:26

ActuaLitté

Rejoindre l'avenir : la coopérative OPlibris s'ouvre aux acteurs du livre

Parmi les chantiers que la Fédération des éditeurs indépendants a déployés, le plus concret est sans nul doute OPlibris. Cet outil de gestion, développé en open source, intègre les spécificités du métier. Articulé autour d’une Société Coopérative d’Intérêt Collectif, il est ouvert à tous les acteurs de l’industrie. Et plus encore : la SCIC ouvre les adhésions.

09/02/2024, 12:00

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Arnaud Nourry, ancien PDG de Hachette, fonde Les Nouveaux éditeurs

Ce mercredi 12 juin, Arnaud Nourry, ancien PDG de Hachette Livre et de Lagardère Publishing, annonce la création de « Les Nouveaux Éditeurs », un groupe de maisons d’édition indépendant permettant à tous les éditeurs qui le souhaitent, la possibilité de réaliser leur projet éditorial en créant leur maison d’édition au sein du nouveau Groupe.

12/06/2024, 17:07

ActuaLitté

La Commission européenne ouvre son enquête sur les contrats d'édition

Pressée par le Parlement quant à la situation des artistes auteurs, la Commission européenne se penche sur le sujet de manière concrète, en ouvrant une enquête sur les conditions contractuelles pratiquées dans l'édition et d'autres domaines artistiques. Les réponses doivent être données avant le 21 juin prochain.

12/06/2024, 16:40

ActuaLitté

Québec : Moins de livres chez Costco, plus de monde en librairie ?

Le géant américain Costco, enseigne de grande distribution discount, comptait jadis nombre de livres sur ses étals, et représentait ainsi une part importante du marché de l’édition au Québec. Récemment, l’entreprise a annoncé l’arrêt de la commercialisation des livres au sein de ses magasins dès janvier 2025. Une mesure d’abord effective aux États-Unis, qui pourrait se poursuivre au Québec, privant ainsi le marché « d’environ 10 % de son chiffre d’affaires ».

12/06/2024, 16:31

ActuaLitté

La maison d'Ursula K. Le Guin devient une résidence d'auteurs

La maison d'Ursula K. Le Guin, située à Portland, dans l'Oregon, état de l'ouest des États-Unis, accueillera prochainement des auteurs en résidence. La famille de l'écrivaine, décédée en 2018, a confié la bâtisse du XIXe siècle à l'organisation à but non lucratif Literary Arts.

12/06/2024, 14:34

ActuaLitté

La police britannique s'excuse de l'arrestation d'un éditeur français

Le 17 avril 2023, alors qu'il se rendait à la Foire du Livre de Londres, Ernest Moret, des éditions de La Fabrique, était arrêté et détenu 24h durant par la police antiterroriste britannique. Cette action de la Metropolitan Police était qualifiée un an plus tard d'illégale. L'institution s'excuse à présent publiquement auprès du principal intéressé, nous rapporte La Fabrique.

12/06/2024, 14:34

ActuaLitté

Mort et renaissance d'une librairie emblématique

La Livraria Cultura de Conjunto Nacional, située sur la fameuse Avenida Paulista, à São Paulo, était un lieu de culture en même temps qu'une attraction touristique. Faisant face à de sérieux problèmes financiers, l'adresse ouverte à la fin des années 1960 a dû définitivement fermer ses portes ce printemps. 

12/06/2024, 12:54

ActuaLitté

Malgré la mort de Tim Sale, conclusion annoncée pour Un long Halloween

Quelques mois après la mort Tim Sale, décédé en juin 2022 à l'âge de 66 ans, DC Comics en révèle un peu plus sur The Last Halloween, un récit en dix épisodes. Celui-ci devrait poursuivre et conclure le légendaire Long Halloween, paru au cours des années 1990.

12/06/2024, 11:36

ActuaLitté

Françoise Hardy, entre les lignes

L'autrice-compositrice-interprète Françoise Hardy, qui a signé plusieurs livres au cours de carrière, est décédée ce 11 juin 2024 à l'âge de 80 ans, a annoncé son fils Thomas Dutronc. Outre sa discographie éclectique, ancrée dans les années yéyé mais développée ensuite du côté de la pop, du funk ou du disco, elle laisse quelques textes derrière elle.

12/06/2024, 09:58

ActuaLitté

Dolpo : les nouveaux libraires en ligne

Face aux récents changements qu'a connus l'industrie du livre ces dernières années, trois passionnés de littérature ont uni leurs forces pour créer une librairie en ligne, offrant un conseil personnalisé des plus précis. Dolpo ambitionne de redorer l'image du livre en ligne, en offrant une expérience client au plus proche des librairies traditionnelles.

11/06/2024, 16:50

ActuaLitté

J'ai tout lu : la collection pour apprendre à tout lire

Auzou Éditions annonce la sortie de sa nouvelle collection J'ai tout lu, prévue pour le 6 septembre 2024. Destinée aux jeunes lecteurs dès 5 ans, cette série de premiers romans a été conçue pour rendre la lecture accessible et plaisante.

11/06/2024, 16:24

ActuaLitté

Les éditeurs belges réunis pour conquérir la France et ses librairies

L’union fera la force, et ce, dès la rentrée 2024 : les éditeurs francophones de Belgique disposeront d’une solution mutualisée pour rendre leurs ouvrages plus visibles en librairies. Ce modèle inversera la situation observée en proposant de regrouper une vingtaine de structures autour d’une diffusion-distribution collective.

11/06/2024, 15:00

ActuaLitté

La dépouille du Prix Nobel Miguel Angel Asturias rentre au Guatemala

Le célèbre poète et écrivain guatémalien Miguel Angel Asturias, Prix Nobel de littérature en 1967, reposait au cimetière du Père-Lachaise, à Paris, depuis son décès en 1974. Sa dépouille sera prochainement exhumée pour rejoindre le Guatemala, alors que le pays est en pleine transformation politique.

11/06/2024, 14:59

ActuaLitté

275 livres queer recensés, pour varier lectures et points de vue

Le blog La mare aux mots, qui s'efforce depuis 2011 de promouvoir une culture pour la jeunesse de qualité, a publié un supplément, Plouf !, entièrement consacré aux ouvrages queer. Soit 275 chroniques de livres, pour aider à s'y retrouver dans une production de plus en plus foisonnante. 

11/06/2024, 12:57

ActuaLitté

Matita : des silent books d'architectes alliant beauté et écologie

Matita - qui en italien signifie « crayon » - est une maison d'édition indépendante fondée à Venise il y a deux ans par Delphine Trouillard. Sa production éditoriale se déploie en une collection de silent books écologiques, conçus par des architectes. En septembre sortira le « Livre 3 », la dernière
parution de cette initiative franco-italienne.

11/06/2024, 12:54

ActuaLitté

Contrats d'édition : pour les auteurs européens, le compte n'y est pas

En se concentrant sur la situation des auteurs d'ouvrages de fiction, la Fédération des associations européennes d’écrivains (European Writers' Council, EWC) établit un état des lieux des pratiques contractuelles sur le continent. Bien que créateurs de la valeur par leurs œuvres, les écrivains restent peu considérés.

11/06/2024, 10:56

ActuaLitté

De Eco à Pessoa, décès de François Rosso, traducteur aux sept langues

François Rosso, natif de Nice, où il s’était réinstallé sur le tard après des décennies parisiennes, nous a quittés brutalement le 31 mai 2024. Les éditions Albin Michel lui rendent ainsi hommage dans un texte adressé à ActuaLitté.

10/06/2024, 16:16

ActuaLitté

Nouveau revers judiciaire pour les censeurs de livres

BookBanUSA — Plus de deux ans après la plainte de sept habitants du comté de Llano, au Texas, contre les autorités et les responsables du réseau des bibliothèques, la justice a penché en faveur des plaignants. Les droits de ces derniers ont clairement été bafoués par le retrait d'ouvrages, qui devront être à nouveau rendus accessibles au public. Mais les juges restent partagés sur plusieurs titres, en raison d'un humour axé sur... les pets.

10/06/2024, 15:20

ActuaLitté

Désormais PDG, Lise Boëll réorganise Fayard

Les éditions Fayard annoncent du changement au sein de la direction. À compter de ce jour, Jérôme Laissus évolue en qualité de directeur général de la maison d’édition, aux côtés d’Estelle Cerutti, désormais directrice générale des Éditions Mazarine et directrice générale adjointe en charge de l’éditorial des Éditions Fayard. 

10/06/2024, 12:27

ActuaLitté

28 États s'engagent pour la survie de la culture en Ukraine

UkraineUnderAttack - Lors d'une réunion à Vilnius, 28 États ont promis de renforcer leur soutien à la reconstruction du secteur culturel ukrainien. Ce plan, coordonné par l'UNESCO, a été élaboré en collaboration avec plus de 40 institutions internationales et ukrainiennes et se déploiera à moyen et long terme.

10/06/2024, 11:54

ActuaLitté

D'après les contes de Perrault... mais pas trop... juste ce qu'il faut...

Les éditions L’Élan Vert présentent une nouvelle collection signée Sophie Dieuaide : « D’après Perrault mais pas trop ! » Cette année, la maison d'édition met ainsi le conte à l’honneur, avec une approche originale et moderne. Et certainement un joli brin d'humour.

10/06/2024, 11:01

ActuaLitté

Anne-Laure Bondoux et Anne Martelle entrent dans l'ordre du Mérite

Deuxième ordre national, aux côtés de la Légion d'honneur, le Mérite salue des personnalités issues de tous les domaines d'activité du pays. Un décret présidentiel du 7 juin, validé par le chancelier de l'ordre national du Mérite, procède aux nominations et promotions, avec plusieurs figures du livre et de l'écrit concernées...

10/06/2024, 09:47

ActuaLitté

Quebec : le marché du livre en très léger recul sur 2023

Après plus de 678 millions $ CA réalisés en 2022, le marché du livre neuf dans la Belle Province accuse un léger repli. Le résultat se monte à 677,3 millions $ CA, soit un recul de 0,2 % en valeur. Mais le chiffre d’affaires se maintient au-dessus des 650 millions $ CA, avec lequel l’industrie avait renoué en 2021. 

07/06/2024, 16:57

ActuaLitté

Christophe Desbonnet prend la tête du Groupe NOSOLI

Après le rapprochement des enseignes Furet et Decitre en janvier 2019, GROUPE NOSOLI a fait l’acquisition, en Octobre 2022, de Chapitre.com, l’opérateur historique du livre d’occasion. 

07/06/2024, 13:08

ActuaLitté

“Ce qui manque au Pass Culture, c'est la médiation”, selon Dati

À l'occasion du « Printemps de l'évaluation » des politiques publiques, la ministre de la Culture Rachida Dati a été invitée à s'exprimer devant la commission des finances de l'Assemblée nationale. Si la réforme de l'audiovisuel public et la fronde du spectacle vivant ont été largement évoquées, le Pass Culture a également eu droit à quelques mots.

07/06/2024, 12:39

ActuaLitté

Sophie Berlin à la tête des Éditions Tallandier à partir de novembre 2024

Sophie Berlin rejoindra les éditions Tallandier à la rentrée et en assumera la présidence à partir du 1er novembre 2024. Elle prendra le relais de Xavier de Bartillat qui, après avoir dirigé la maison pendant 14 ans, a décidé de « prendre du recul », tout en continuant de servir les éditions Tallandier en tant que conseiller.

07/06/2024, 11:55

ActuaLitté

Japon : la sexualisation des mineurs dans les mangas en question 

Au Japon, la députée Masako Ōkawara, membre du Parti démocrate constitutionnel (centre-gauche), porte une pétition adressée au gouvernement, afin de l'amener à réagir sur ce sujet. Elle souhaite améliorer le cadre législatif concernant la représentation des mineurs dans les mangas et les animes, en vue de limiter leur éventuelle sexualisation.

07/06/2024, 11:21

ActuaLitté

Une plainte à plus de 1 milliard £ déposée contre Amazon

L'association des détaillants indépendants britanniques (British Independent Retailers Association) a déposé un recours en justice contre Amazon. En cause, l’utilisation illégale de leurs données et la manipulation au strict profit de la firme américaine, de la Buy Box – ou Boîte d’achat. Le montant du préjudice est évalué à 1 milliard de livres sterling (1,17 milliard €). 

07/06/2024, 11:08

ActuaLitté

Promotion du piratage : des éditeurs scolaires font la leçon à Google

Aux États-Unis, quatre éditeurs scolaires, des groupes particulièrement puissants du secteur, ont entamé une procédure judiciaire contre Google. Ils reprochent au grand nom de la recherche en ligne d'avoir largement profité, indirectement, de la contrefaçon de leurs ouvrages, et de n'avoir pas suffisamment réagi à leurs signalements d'infraction au droit d'auteur.

07/06/2024, 10:19

ActuaLitté

Un nouveau roman Hunger Games en 2025, au cinéma en 2026

La romancière Suzanne Collins a annoncé la sortie du prochain opus Hunger Games, Sunrise on the Reaping (Levé de soleil sur la Moisson). Prévu pour le 18 mars 2025 en version anglaise, il s'agit d'un préquel qui se situe quarante ans après les événements décrits dans le quatrième tome, La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur (trad. Guillaume Fournier).

06/06/2024, 18:19

ActuaLitté

Déjà 53 000 € récoltés pour l’auto-édition de David & Öta

Nouveau projet d’auto-édition pour l’autrice-illustratrice Bleuts ! Prochainement, elle publiera le Tome 2 de David & Öta, un univers emprunt de fantasy, qui a fait ses débuts sur la page Instagram et Facebook que l’artiste. Déjà plus de 1300 dessins ont été publiés, permettant la publication d’un premier tome, réunissant des milliers de lecteurs. À présent, elle ouvre la possibilité à ces derniers de prendre part à une nouvelle aventure en soutenant son projet via un financement participatif sur Ulule.

06/06/2024, 17:28

ActuaLitté

Un regard neuf sur les luttes féministes, venu du Brésil

Angélica Lopes est une autrice jeunesse primée et très populaire au Brésil. Elle publie son premier texte en France, qui est aussi son tout premier roman « pour adultes », La Malédiction des Flores (trad. Marine Duval) au Seuil. À l'occasion d'une rencontre de presse à Paris, ActuaLitté a pu s'entretenir avec cette dernière.

06/06/2024, 17:17

ActuaLitté

Au Royaume-Uni, la lecture et l'écriture délaissées par les jeunes

Publiés le même jour, deux rapports britanniques font état d'une situation préoccupante pour la pratique de la lecture et de l'écriture par les jeunes âgés de moins de 18 ans. Les taux de satisfaction associés à ces deux activités se trouvent à des niveaux particulièrement bas, jamais atteints depuis près de 20 ans.

06/06/2024, 15:16

ActuaLitté

Éric Hazan, fondateur des éditions La Fabrique, est mort

Éric Hazan, fondateur des éditions La Fabrique et reconnu pour son engagement à la gauche, est décédé le jeudi 6 juin à l'âge de 87 ans.

06/06/2024, 13:59

ActuaLitté

Les libraires réclament une “baisse drastique de la production” de livres

RNL24 — À quelques jours des Rencontres nationales de la librairie, qui se déroulent cette année à Strasbourg, le Syndicat de la librairie française (SLF) a proposé une petite introduction, en forme de panorama de l'état du métier. L'horizon est considérablement assombri, entre surproduction, baisse des achats, hausse des charges et marge toujours réduite... La profession en appelle aux pouvoirs publics, mais pointe aussi la responsabilité des grandes maisons d'édition et de leurs filiales de diffusion-distribution.

06/06/2024, 13:02

ActuaLitté

Edgar Morin, 102 ans, publie un roman de jeunesse

Le plus jeune des centenaires français, le philosophe, sociologue, ancien résistant mais aussi influenceur aux 230.000 abonnés sur X Edgar Morin, a publié ce 5 juin un roman aux éditions Denoël. L'année a perdu son printemps a été rédigé alors que son auteur n'avait que 25 ans.

06/06/2024, 12:37

ActuaLitté

Roei Amit directeur délégué de BnF-Partenariats, filiale de la BnF

Roei Amit est nommé directeur délégué de BnF-Partenariats à compter du 17 juin 2024. Il remplace Nathalie Thouny, directrice déléguée de la filiale depuis sa création en 2012.

06/06/2024, 11:22