#Edition

Livre et lecture : Emmanuel Macron a-t-il tenu ses promesses ?

#Presidentielle2022 — Le président sortant Emmanuel Macron a rendu officielle sa candidature pour un second mandat. Plutôt bien placé dans les sondages, il doit néanmoins convaincre au regard de son bilan. En matière de livre et lecture, le candidat de 2017 avait fait plusieurs promesses. Les a-t-il tenues ?

Le 06/04/2022 à 11:28 par Antoine Oury

4 Réactions | 417 Partages

Publié le :

06/04/2022 à 11:28

Antoine Oury

4

Commentaires

417

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Nous avons tiré ces « promesses de campagne » de deux sources : la première est le document officiel de la campagne 2017 d'Emmanuel Macron, que l'on retrouve à cette adresse, et la seconde n'est autre que le site qui accompagnait le candidat il y a 5 ans, où étaient approfondis certains points, et notamment la culture.

Nous avons tenté de sourcer au maximum les différents éléments de ce passage en revue. N'hésitez pas à consulter la plateforme Lui Président, un projet de l'ESJ Lille, pour plus d'informations sur les autres promesses de campagne d'Emmanuel Macron.

100 % des enfants auront accès aux actions d’éducation artistique et culturelle.

L'éducation artistique et culturelle (EAC) permet d'introduire une découverte de l'histoire de l'art ou encore un apprentissage d'une pratique artistique au sein du programme scolaire. Comme le rappelle le ministère de la Culture, l'objectif du gouvernement entre 2017 et 2022 était de proposer au moins une action d'EAC « de qualité » par an, pour tous les élèves.

Cet objectif a été partiellement rempli, de l'aveu du ministère de la Culture lui-même : d'après une enquête prenant en compte des chiffres 2018-2019, « 3 élèves sur 4 participent aujourd’hui à au moins une action d'EAC au cours de leur année scolaire ». 

On note toutefois d'importantes disparités, qui persistent entre les élèves : les concernés sont à « 82 % dans le premier degré et 62 % dans les collèges », et la proportion baisse dans les zones d'éducation prioritaire, « respectivement 78 % en école et 55 % en collège », selon les mêmes chiffres de 2017-2018. Aucune évaluation, pour l'instant, ne permet de mesurer les progrès parcourus.

Du côté des mesures, le gouvernement a mis en place des incitations, comme le label 100 % EAC, en direction des collectivités, et des facilitations, comme l'Institut national supérieur de l’éducation artistique et culturelle (Inseac), qui forme les enseignants, éducateurs et artistes à la mise en place des EAC.

Par ailleurs, le gouvernement a relié les EAC au Pass Culture, proposé aux jeunes dès la classe de 4e, en réservant une part du crédit alloué à des actions de ce type, en accord avec l'enseignant.

Nous créerons un « Pass Culture ». Il permettra à chaque Français de 18 ans d’effectuer 500 euros de dépenses culturelles (cinéma, théâtre, livres...).

Principale mesure culturelle du quinquennat d'Emmanuel Macron, elle a été mise en place après une expérimentation, avec quelques ajustements : le crédit de 500 € a ainsi été abaissé à 300 €, et le Pass Culture a été étendu aux jeunes dès la classe de 4e, depuis ce début d'année 2022.

Le bilan du Pass Culture est complexe à dresser, puisque sa mise en œuvre a été quelque peu perturbée par la pandémie de coronavirus, qui a maintenu fermé ou restreint l'accès aux cinémas, théâtres et autres salles de concert. Le livre a toutefois considérablement profité des premiers mois du Pass, en particulier le manga.

En l'absence d'éléments précis sur les premiers mois du Pass Culture, remarquons qu'une des principales critiques à son encontre reste valable : cette mesure culturelle semble, au vu des ouvrages les plus réservés, favoriser encore plus des titres déjà plébiscités par les jeunes lecteurs.

Nous ne retirerons pas un euro au budget du ministère de la Culture.

Cette promesse financière a été tenue par le candidat, puisque le budget de la Culture n'a pas baissé pendant le quinquennat d'Emmanuel Macron, au contraire : comme l'indique Le Monde, il a connu une augmentation chaque année, de manière exponentielle. En 2022, le budget de la rue de Valois atteint 4,083 milliards € (hors audiovisuel public), en hausse de 7,5 %.

Cette hausse du budget du ministère de la Culture n'est toutefois pas propre au président Macron : comme le rappelait la Cour des Comptes récemment, les crédits de ce ministère sont en augmentation régulière depuis 1982, avec « une phase de diminution transitoire entre 2011 et 2014 », pour ensuite repartir à la hausse. 

Nous ouvrirons les bibliothèques en soirée et le week-end.

Autre annonce de taille du candidat Emmanuel Macron, l'extension des horaires d'ouverture des bibliothèques avait été étudiée dans un rapport cosigné par Erik Orsenna et Noël Corbin, remis en début de mandat. En 2021, deux députées, Aurore Bergé (LREM) et Sylvie Tolmont (Groupe socialiste) avaient dressé un bilan, dans un rapport, des moyens mis en œuvre et de leurs effets.

À cette date, selon leur relevé, 440 projets d’extension avaient été soutenus (dont 72 datant d'avant le rapport Orsenna), pour une augmentation moyenne de 8 heures 30 d’ouverture hebdomadaire, à différents moments de la semaine. « En 2020, le soutien de l’État à ces projets représentait près de 12 millions d’euros », chiffrent les rapporteures, pour un bénéfice auprès de 11 millions de Français vivant dans une des 700 communes bénéficiaires du dispositif, dont une partie touche des territoires fragilisés.

Si les députées remarquaient donc un effet concret pour une partie de la population — le Sénat s'était aussi félicité de la mise en œuvre de ce plan —, elles s'inquiétaient aussi d'une question cruciale, en cette année 2022 : les aides de l'État pour financer ces extensions d'horaire courent sur 5 années, et les projets entamés en 2017 doivent donc se poursuivre sur les seules finances des collectivités.

À ce jour, le gouvernement n'a pas proposé de solution pour pérenniser le soutien.

Professionnaliser et ouvrir les nominations dans le secteur culturel afin qu’elles reflètent la diversité de la société.

La promesse est suffisamment vague pour qu'il soit complexe de la vérifier. Le rapport 2022 de l'Observatoire de l’égalité entre femmes et hommes dans la culture et la communication donne quelques outils d'analyse, mais uniquement depuis le prisme de l'égalité entre les femmes et les hommes. Sur ce point, les postes de direction du ministère de la Culture, au 1er janvier 2022, atteignent une parité presque parfaite (49 % de femmes).

Selon les secteurs et les types d'établissements publics, l'égalité entre les hommes et les femmes est toutefois plus ou moins respectée, dessinant une « situation disparate », comme le remarque lui-même le ministère de la Culture. Selon la Cour des comptes, les nominations à la tête des grands établissements nationaux « restent toujours assez discrétionnaires ».

Pour d'autres aspects de la diversité, notamment la formation ou les origines sociales, aucun outil ne vient évaluer les nominations à partir de ce prisme. 

Maintenir l’effort financier de l’État en faveur de la culture, en contrepartie d’une exigence d’efficacité : toutes les politiques publiques en faveur de la culture seront évaluées.

Cet engagement du candidat Macron n'a pas été respecté : si certaines politiques publiques en faveur de la culture disposent d'une évaluation, le ministère de la Culture n'affiche pas une évaluation pour tous ses domaines d'action. 

La Cour des Comptes, encore elle, avait par ailleurs déploré l'absence « de critères de qualité ou de dispositifs institutionnels permettant d’évaluer la pertinence des aides » et subventions accordées par le ministère. La tutelle du ministère sur des établissements publics était elle aussi pointée du doigt en raison de carences en matière de suivi de l'activité et des performances.

Regrouper les forces à l’international.

Promesse floue s'il en est, elle s'est sans doute concrétisée, dans les actions du président Macron pour le livre et la lecture, par les États généraux du livre en langue française, un événement visant à réunir les acteurs francophones du livre qui s'est déroulé à Tunis les 23 et 24 septembre 2021.

50 propositions étaient sorties de l'événement, pour développer les échanges entre les acteurs : il est sans doute un peu tôt pour mesurer si celles-ci ont été suivies d'actions concrètes. Dans tous les cas, ces États généraux ont eu lieu, malgré un démarrage très chaotique...

Investir dans les industries créatives et culturelles françaises en créant un fonds d’investissement dédié de 200 millions d’euros.

Le fonds d'investissement évoqué par Emmanuel Macron dans ses promesses de campagne a été ouvert en janvier 2020, doté de 225 millions €, finalement, et confié à BpiFrance, banque publique d'investissement qui allie « le meilleur du public et le meilleur du privé », comme le met en avant la structure.

Dans le domaine du livre, l'investissement n'est de toute évidence pas extraordinaire : comme nous le confirme BpiFrance, une seule participation est à relever dans le domaine de l'édition, auprès du groupe Média Participations. « Nous avons également des actions systémiques dans le secteur de l’édition où nous intervenons en financement, accompagnement », nous précise encore BpiFrance.

Malgré nos demandes, il n'a pas été possible de connaitre les montants investis ou les projets soutenus : l'investissement dans l'édition semble donc minime, et, par ailleurs, il reste assez opaque.

Lancer un Erasmus des professionnels de la culture pour favoriser la circulation des artistes, des commissaires d’exposition et des conservateurs

S'il existe des programmes de mobilité destinés aux étudiants et formateurs dans le domaine de la culture, portés par l'opérateur public français Erasmus+ France/Éducation Formation, la promesse du candidat Macron d'ouvrir un Erasmus pour les professionnels de la Culture n'a pas été tenue.

Généraliser le Pass Culture au niveau européen

Pour l'instant, le Pass Culture n'existe qu'en Italie – modèle qui a inspiré le candidat Macron de 2017 – et en France, et sa généralisation au niveau européen ne semble plus à l'ordre du jour. « À ce stade, une extension du bénéfice du pass Culture aux jeunes Français de l’étranger n’est pas envisagée, compte tenu du fait que l’ensemble des offreurs culturels présents sur le pass sont établis sur le territoire national et que l’un des enjeux majeurs du dispositif est de susciter une rencontre physique entre les jeunes et une offre culturelle de proximité », avait répondu le ministère de la Culture, en décembre 2021, à une question parlementaire.

À LIRE: Plus de Pass culture et un “métavers” européen dans le programme de Macron

Défendre résolument les droits d’auteur, aider les artistes et les éditeurs de contenu européens par la négociation encadrée d’accords sur leur rémunération, étendre les droits voisins aux éditeurs de presse et renforcer l’action contre les sites pirates

Cette promesse semblait essentiellement tournée vers le champ européen : en 2017, les négociations battaient encore leur plein pour définir les nouvelles directives européennes sur le droit d'auteur. Dresser le bilan de la défense du droit d'auteur par le président Macron et ses gouvernements s'avère complexe, car, selon le point de vue — auteurs, éditeurs, ayants droit, organisations de gestion collective, distributeurs, grand public — les attentes et appréciations sont bien différentes.

Notons toutefois que le ministère de la Culture a tardé à transposer les directives européennes sur le droit d'auteur, au point que la Commission européenne a ouvert une procédure d'infraction à l'encontre de la France. Depuis, une ratification a permis de faire entrer les dispositions européennes dans la loi française. La deuxième partie de la promesse du candidat Macron, à ce titre, tient surtout aux travaux européens sur le sujet.

On remarquera que plusieurs organisations d'auteurs déplorent en effet une suite insuffisante donnée par le gouvernement aux conclusions du rapport Racine, qui avançait des outils pour améliorer la situation des artistes-auteurs, notamment en matière de dialogue social. Récemment, le ministère a tout de même démarré le chantier sur la rémunération des dédicaces pendant les salons BD.

Concernant les droits voisins des éditeurs de presse, des négociations sont toujours en cours, avec l'appui de l'État français, notamment vis-à-vis de Google. Au cours de sa campagne pour l'élection de 2022, cette fois, Macron a de nouveau souligné son intention de défendre les droits voisins, reconnaissant ainsi que le chantier n'est pas clos à la fin de son quinquennat.

Le renforcement de l'action contre les sites pirates s'est surtout concrétisé, à nouveau, par l'entrée dans la loi française de nouvelles dispositions européennes, portant notamment sur la responsabilité des hébergeurs, qui peut être engagée dans certains cas. En France, la fusion de la HADOPI et du CSA, qui deviennent l'Arcom, reste une des principales mesures du quinquennat dans ce domaine, avec des effets sur l'organisation de la lutte contre le piratage, avant tout.

Dossier - Présidentielle 2022 : les propositions des candidats pour le livre

Photographie : illustration, Sylke Ibach, CC BY-NC 2.0

 
 
 
 

4 Commentaires

 

Vigilant

07/04/2022 à 09:22

Merci pour ce bel inventaire de la poudre aux yeux distillée à tous les étages du navire culturel ! On n'oubliera pas, à la charnière de la culture et de l'éducation, la suppression de l'Instruction en Famille (IEF) sous le motif initialement fallacieux de "lutte contre le séparatisme islamique". L'IEF permet (jusqu'en 2024 pour ceux qui la pratiquent déjà, après c'est fini) à des enfants différents ou simplement curieux, d'accéder à l'éducation et à la culture, sous toutes ses formes, à LEUR rythme et non au rythme imposé par l’Éducation nationale, inadapté à leur appétit d'apprendre et à leurs jeunes cerveaux. Ces enfants n'ont pas attendu le PASS culture (c'est le quinquennat des pass... et des impasses) pour s'ouvrir au monde.
L'arrêt de l'IEF marque une nouvelle atteinte forte aux libertés fondamentales et signe le symptôme d'une psychose républicaine reprise par plusieurs autres candidats sous des angles plus fantasmatiques les uns que les autres (leurs programmes entonnent le refrain faussement prometteur d'une école parfaite..., si si, cette fois c'est imminent) alors que seuls 0,09% des enfants instruits en famille (et non "à la maison") sont soumis à une injonction de rescolarisation, preuve que les contrôles mis en place sont efficaces et suffisants et que ce mode d'apprentissage des savoirs est parfaitement adapté pour 99,91% des enfants concernés. Mais la mode consiste à voir les jeunes citoyens non comme des enfants mais comme des élèves et des propriétés de la République. Pour de nombreux parents très impliqués de ces 65000 enfants, le candidat Macron, initiateur de cet abus de pouvoir, n'existe pas.

tatou

07/04/2022 à 09:31

La lecture de cet intéressant bilan semble donner à penser que les promesses faites par le candidat Macron en période électorale ont été globalement tenues, même s'il est, pour certaines d'entre elles, bien difficile de les évaluer, car non directement quantifiables. Quitus donc, au président sortant !?

Vigilant

07/04/2022 à 10:49

Quitus ??? Il faut relire attentivement l'article : entre les promesses non tenues (disparités d'accès aux EAC, pass cullture réduit de 500 à 300€ et empêché par le (très pratique) covid, absence de pistes susceptibles de pérenniser les extensions d'ouvertures des bibliothèques, fiasco du dossier des droits d'auteurs, etc.), les partiellement remplies, celles qui ne sont pas évaluées ou non évaluables, et les mesures qui ont bien entravé l'accès aux lieux culturels (maintien tardif du pass vaccinal pour l'accès aux bibliothèques, librairies condamnées à faire du drive, etc...), il y a de quoi soit questionner les nouvelles promesses du candidat, soit réviser la définition du quitus. Le pompon ? La lecture, déclarée "grande cause nationale 2021-2022", avec le slogan "agissez ou faites un don", à retourner au candidat, en lui suggérant d'agir en concertation et/ou de faire des dons conséquents partout où la culture a été sinistrée. Le dossier de presse donne un aperçu à la fois de la gravité de la situation et de l'indigence de l'ambition culturelle du candidat macron, acculé à mendier temps et argent pour pallier la casse du service public dédié à la promotion de la lecture publique. Dossier de presse : https://www.gouvernement.fr/upload/media/content/0001/02/107d2402bd2112d4b650957cda0e8745184b7c5a.pdf).

SamSam

07/04/2022 à 10:53

Tout ce qui concerne le flicage des gens, et le financement opaque a été fait. C'est du Macron pur purin. Les gueux n'ont rien, évidemment. Droits d'auteurs minables, toujours en baisse dans les négos REELLES, dialogue social risible... Là encore, la preuve que le Monarque ne doit pas être au 2ème tour.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Eva Nguyen Binh reconduite à la tête de l'Institut français

Nommée en juillet 2021 à la présidence de l'Institut français, la diplomate française Eva Nguyen Binh a été reconduite dans ses fonctions pour une durée de deux ans, à compter du 1er juillet 2024, confirme un décret présidentiel.

21/06/2024, 10:54

ActuaLitté

Partir en livre 2024 : un mois de lecture pour les jeunes, partout en France

Cette année, le Centre national du livre célèbre les 10 ans de son grand festival du livre pour la jeunesse, "Partir en Livre", du 19 juin au 21 juillet à travers toute la France. En lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques, le festival proposera des milliers d’événements sur le thème « sports et jeux ». 

19/06/2024, 16:16

ActuaLitté

Marc Drouet et Anne Gérard nommés à la tête de DRACs

Par deux arrêtés récents, le ministère de la Culture a nommé les directions de deux directions régionales des affaires culturelles, en Auvergne-Rhône-Alpes et dans les Pays de la Loire. Marc Drouet, qui officie à la tête de la première depuis 2016, est reconduit dans ses fonctions.

19/06/2024, 15:22

ActuaLitté

125 librairies indépendantes antifascistes, en soutien au nouveau Front populaire 

La semaine passée, la librairie Un Livre et une tasse de thé (Paris Xe) décide avec une centaine de consoeurs et confrères d’un message en soutien au nouveau Front populaire. Un post réseau, des centaines de réactions et un engagement pour la mobilisation du 15 juin. Mais le collectif ne s’est pas arrêté à la manifestation…

18/06/2024, 17:10

ActuaLitté

David Ribet, éditeur jeunesse, s'oppose à "une idéologie dangereuse"

Petit à petit, les langues se délient... Depuis l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron le 09 juin, la coalition de gauche, et de droite, ne laisse personne indifférent. Pas même le secteur du livre, qui a récemment diffusé un texte appelant à faire barrage au RN, relayé par ActuaLitté. C'est désormais au tour de David Ribet, éditeur jeunesse et fondateur de la maison Evalou, de prendre position, dans une tribune publiée sur Linkedin ce mardi 18 juin.

18/06/2024, 16:02

ActuaLitté

Influenceurs, auteurs, éditeurs, libraires : la volonté de résister

Tribunes pour faire barrage au Rassemblement national, prises de positions contre les propositions de ce parti, appel à voter pour le Nouveau Front Populaire... À moins de deux semaines du premier tour d'un scrutin historique pour la politique française moderne, les acteurs de la culture et des métiers de l'écrit, éditeurs, auteurs, illustrateurs ou encore scénaristes, se mobilisent.

18/06/2024, 10:24

ActuaLitté

“Barrage au Rassemblement national” : l'appel des acteurs du livre

Les différents partis ont présenté la liste des candidats qui se présenteront pour les élections législatives de ces 30 juin et 7 juillet. Alors qu’un silence confus s’installait, une cinquantaine de libraires, éditeurs, éditrices, auteurs et autrices se mobilisent pour un lancer appel au vote. Objectif : ne pas laisser l’extrême droite l’emporter.

17/06/2024, 17:01

ActuaLitté

Mobilisations en France : “La promesse du RN ? Le Retour en Narrière !”

« Faites attention, quand une démocratie est malade, le fascisme vient à son chevet, mais ce n’est pas pour prendre de ses nouvelles. » Cette citation attribuée à Albert Camus, sans trop de certitudes, n’en illustre pas moins la situation actuelle. Celle qui conduirait quelque 350.000 personnes à descendre dans les rues de France, ce 15 juin.

15/06/2024, 18:08

ActuaLitté

Inquiété par l'extrême droite, le secteur du livre attentiste

Les résultats obtenus par les partis d'extrême droite, à l'occasion des élections européennes, font déferler une véritable vague brune sur le Parlement. En France, la dissolution de l'Assemblée nationale annoncée par Emmanuel Macron, après la défaite de son parti, laisse craindre un gouvernement d'extrême droite. Les principales organisations du livre réagissent timidement, sur la défensive, à ces bouleversements politiques.

13/06/2024, 16:46

ActuaLitté

À la prison de Tarbes, une offre socioculturelle “quasi inexistante”

La Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), Dominique Simonnot, a publié plusieurs recommandations « en urgence » après le constat « de nombreux dysfonctionnements entraînant des atteintes graves aux droits des personnes » détenues au sein de la maison d'arrêt de Tarbes. Parmi ces manquements, une offre socioculturelle « quasi inexistante » et un accès à la bibliothèque très compliqué.

13/06/2024, 10:06

ActuaLitté

La Commission européenne ouvre son enquête sur les contrats d'édition

Pressée par le Parlement quant à la situation des artistes auteurs, la Commission européenne se penche sur le sujet de manière concrète, en ouvrant une enquête sur les conditions contractuelles pratiquées dans l'édition et d'autres domaines artistiques. Les réponses doivent être données avant le 21 juin prochain.

12/06/2024, 16:40

ActuaLitté

Anne-Laure Bondoux et Anne Martelle entrent dans l'ordre du Mérite

Deuxième ordre national, aux côtés de la Légion d'honneur, le Mérite salue des personnalités issues de tous les domaines d'activité du pays. Un décret présidentiel du 7 juin, validé par le chancelier de l'ordre national du Mérite, procède aux nominations et promotions, avec plusieurs figures du livre et de l'écrit concernées...

10/06/2024, 09:47

ActuaLitté

“Ce qui manque au Pass Culture, c'est la médiation”, selon Dati

À l'occasion du « Printemps de l'évaluation » des politiques publiques, la ministre de la Culture Rachida Dati a été invitée à s'exprimer devant la commission des finances de l'Assemblée nationale. Si la réforme de l'audiovisuel public et la fronde du spectacle vivant ont été largement évoquées, le Pass Culture a également eu droit à quelques mots.

07/06/2024, 12:39

ActuaLitté

Roei Amit directeur délégué de BnF-Partenariats, filiale de la BnF

Roei Amit est nommé directeur délégué de BnF-Partenariats à compter du 17 juin 2024. Il remplace Nathalie Thouny, directrice déléguée de la filiale depuis sa création en 2012.

06/06/2024, 11:22

ActuaLitté

Le 9 juin, plus qu'une date, un rendez-vous avec la Démocratie

À l’approche des élections européennes, vingt organisations d’artistes, autrices et auteurs signent une déclaration commune. Le tout porté par un hashtag qui évoquera quelques souvenirs, #payetonstatut. Leur texte est ici proposé dans son intégralité.

05/06/2024, 15:59

ActuaLitté

Européennes : quelle place pour le livre dans les programmes ?

En France, le 9 juin prochain, les Européens et Européennes sont appelés aux urnes afin d'élire leurs représentants au Parlement. 38 listes ont été officiellement enregistrées auprès des autorités françaises, lancées dans une campagne ouverte depuis le 27 mai dernier. Pas toujours abordée dans les programmes, la culture compte tout de même parmi les préoccupations de plusieurs partis. Avec des différences d'approche parfois radicales...

31/05/2024, 12:15

ActuaLitté

Comment valoriser le Patrimoine de Louis Braille ?

La Commune de Coupvray et la Fédération des Aveugles lanceront officiellement le Groupement d'Intérêt Public (GIP) dédié au Musée Louis Braille et, plus globalement, à la promotion et au développement du Braille. L'événement se déroulera ce 8 juin à Coupvray, en présence de Monsieur le Maire, Thierry Cerri et de Bruno Gendron, Président de la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France.

30/05/2024, 09:37

ActuaLitté

Lecture et écrans, concentration... Régine Hatchondo entendue au Sénat

La commission de la culture, de l'éducation, de la communication et du sport du Sénat recevait ce mercredi 29 mai la présidente du Centre national du livre (CNL), Régine Hatchondo, pour une audition. Centré sur la pratique de la lecture, notamment chez les jeunes, l'entretien a finalement abordé de nombreux sujets, dont les relations entre les auteurs et les éditeurs, le soutien aux primo-romanciers ou encore la concentration du secteur.

29/05/2024, 14:04

ActuaLitté

La Bande dessinée devient Patrimoine Immatériel de Bruxelles

Bruxelles devient officiellement la première région en Belgique à accueillir l’Art de la Bande Dessinée au sein du patrimoine culturel immatériel. Le projet a été porté par le Musée de la BD de Bruxelles, et soutenu par une grande communauté faite d'auteurs, de maisons d’édition, de librairies, et de lecteurs…

23/05/2024, 12:00

ActuaLitté

Académie des beaux-arts : nouvelle correspondante pour la gravure et le dessin

Au cours de la séance plénière de ce mercredi 22 mai, l’Académie des beaux-arts a élu Claudine Grammont correspondante de la section de gravure et dessin. Elle rejoint quatre homologues, avec lesquels elle secondera les académiciens dans leurs travaux.

23/05/2024, 10:17

ActuaLitté

CNL : Olivier Couderc devient adjoint à la communication

Dans le cadre d'une réorganisation de la délégation à la communication et aux événements littéraires, Régine Hatchondo a nommé Olivier Couderc comme adjoint à la déléguée à la communication et aux événements littéraires, en remplacement de Vanessa Cordeiro.

22/05/2024, 18:04

ActuaLitté

Qui sont celles et ceux qui enrichissent la langue française ?

Inlassablement, la Commission d'enrichissement de la langue française travaille à procurer de nouveaux termes, adaptés à une réalité changeante et à des domaines inédits. Elle est composée de membres de droit et de douze personnalités qualifiées, lesquelles viennent d’être renouvelées par la ministre de la Culture.

22/05/2024, 10:45

ActuaLitté

Jean-Michel Knop nommé directeur de la Drac Normandie

Par arrêté de la ministre de la Culture en date du 13 mai 2024, Jean-Michel Knop est nommé directeur régional des affaires culturelles de la région Normandie. Il succède à Frédérique Boura, qui occupait ce poste depuis 2020, et l'a quitté le 1er avril 2024.

22/05/2024, 10:39

ActuaLitté

Le CNL adopte un plan de soutien à la transition écologique  

Le Conseil d’administration du Centre national du livre a approuvé un plan de soutien quinquennal pour la transition écologique. Ce programme est conçu pour aider financièrement les librairies, les festivals littéraires et les éditeurs à adopter des pratiques plus éco-responsables et à réduire leur consommation énergétique.

21/05/2024, 18:33

ActuaLitté

Librairie en quartier populaire : le projet de Rachida Dati étudié à Montpellier 

Comediedulivre2024 – La Comédie du livre bat son plein : 10 journées de livres (et de cinéma, aussi), et bien plus encore, au coeur de Montpellier et dans les alentours. En marge de ces festivités – rencontres, lectures, et on en passe et on en oublie –, la Métropole réfléchit avec le ministère de la Culture au déploiement souhaité par Rachida Dati : celui de librairies et bibliothèques, implantées dans des quartiers populaires.

17/05/2024, 19:23

ActuaLitté

De la traçologie à la victimologie, le droit se dit en français

La Commission d'enrichissement de la langue française a mené l'enquête, pour débusquer les termes empruntés à l'anglais dans le vocabulaire du droit, et proposer des équivalents en français. Une manière de mieux nommer le monde, et peut-être d'en percer quelques mystères...

15/05/2024, 12:41

ActuaLitté

Hugues Ghenassia-de Ferran, de Valois à l'Institut français

Un arrêté du Premier ministre et de la ministre de la Culture, en date du 10 mai 2024, mettait fin aux fonctions du sous-directeur des affaires juridiques du service des affaires juridiques et internationales du secrétariat général de la rue de Valois. Hugues Ghenassia-de Ferran se dirige en effet vers l'Institut français.

14/05/2024, 08:50

ActuaLitté

Verdissement, métapopulation... La langue française et l'écologie

Après plusieurs listes de vocabulaire consacrées au sport, en vue des Jeux olympiques et paralympiques, la Commission d'enrichissement de la langue française se tourne à nouveau vers un domaine très contemporain. L'écologie, où les immenses défis suscitent des innovations aussi bien technologiques que langagières...

06/05/2024, 09:30

ActuaLitté

Face aux écrans, la lecture comme “alternative stimulante”

En janvier 2024, Emmanuel Macron avait constitué un comité d'experts, chargé de produire un rapport sur l'exposition des jeunes aux écrans. Ce long rapport de 142 pages, rendu public ce 30 avril, évoque notamment les bienfaits de la lecture et la manière dont elle est devrait être présentée comme une « alternative stimulante » aux smartphones et autres consoles.

03/05/2024, 14:08

ActuaLitté

JO et JP de Paris 2024 : l'usage de la langue française en jeu ?

Lors d'un scrutin public réunissant 54 votants, 47 députés ont adopté une proposition de résolution portant sur l'usage de la langue française aux jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024. Elle vise à placer la langue française au cœur des événements sportifs de cette année, mais ses détracteurs, du côté des Insoumis et des Socialistes, pointent « de la communication politique » avant tout.

03/05/2024, 09:49

ActuaLitté

Rachida Dati : un Pass Culture européen, à la façon d'Erasmus

Invitée ce 26 avril sur les ondes de RTL, la ministre de la culture, Rachida Dati, a évoqué la question du Pass Culture, généralisée en France en 2021 pour les jeunes de 18 ans, avant d'être étendue à d'autres classes d'âge. À la demande du président de la République, la voici militant pour un Pass Culture élargi à l'échelle européenne, « un peu sur le modèle d'Erasmus ». 

27/04/2024, 12:02

ActuaLitté

Le psychiatre Raphaël Gaillard élu à l'Académie française

Raphaël Gaillard, Professeur de psychiatrie à l'Université Paris Cité et responsable du pôle hospitalo-universitaire au sein du GHU Paris Psychiatrie & Neurosciences, site Sainte-Anne ainsi que président de la Fondation Pierre Deniker, vient d’être élu à l’Académie française, succédant ainsi au président de la République, Valéry Giscard d’Estaing au fauteuil numéro 16.

25/04/2024, 17:49

ActuaLitté

L'Europe exclut le livre du règlement sur les retards de paiement  

L'Europe a récemment exempté le secteur du livre d'un nouveau règlement sur les retards de paiement. Une décision saluée comme une victoire pour les libraires par le Syndicat de la librairie française (SLF) et la fédération européenne des libraires, l'EIBF, à laquelle il appartient, qui se sont vaillamment battus pour convaincre les différents acteurs impliqués.

24/04/2024, 18:18

ActuaLitté

Livre d'occasion : le Conseil permanent des écrivains souhaite une “concertation”

Le Conseil permanent des écrivains (CPE) a exprimé ses préoccupations suite à la publication d'une étude réalisée par Sofia et le Ministère de la Culture, datée du 10 avril 2024. Cette étude met notamment en lumière une augmentation significative des ventes de livres d'occasion, qui représentaient 20 % du marché en 2022.

22/04/2024, 13:32

ActuaLitté

IA et culture : Rachida Dati missionne le CSPLA

Devant la commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, Rachida Dati avait annoncé qu'elle saisirait prochainement le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) sur plusieurs points liés à l'intelligence artificielle. Deux missions ont été officialisées, sur la transparence et l'effectivité des droits.

17/04/2024, 16:13

ActuaLitté

Des pubs télé pour le livre, une décision qui favorisera Vivendi ?

Après le SNE, c'est au tour du Conseil permanent des écrivains (CPE) - ADAGP, ATLF, Cose-Calcre, EAT, Maison de Poésie, Pen Club, Sacem, SAIF, SAJ, Scam, SELF, SGDL, SNAC, Union des Poètes, UPP -, et la Fédération des éditions indépendantes (FEDEI), d'affirmer leur opposition à la publicité pour le livre à la télévision, et le décret no 2024-313 du 5 avril 2024 qui la rend possible pendant une période d'au moins deux ans.

17/04/2024, 12:43

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Victime d'un AVC en 2023, Noam Chomsky quitte l'hôpital, bien vivant

Les rumeurs colportant l’annonce de sa mort étaient grandement exagérées. Noam Chomsky, célèbre linguiste et dissident politique, demeuré silencieux depuis près d’un an, inquiétait ses admirateurs et lecteurs. Hospitalisé pour un accident vasculaire cérébral en juin 2023, il vient en réalité de quitter l’hôpital Beneficencia Portuguesa de São Paulo.

22/06/2024, 12:45

ActuaLitté

Mort de Mazel : de Chacal Bill à Paparazzi, humour et aventures garantis

Les éditions Dupuis font part, avec une profonde tristesse, du décès de l’auteur Luc Maezelle, survenu dans la nuit du 19 au 20 juin. Plus connu sous le pseudonyme Mazel, cet auteur de BD né à Herentals (Belgique) était renommé pour ses œuvres truffées d'humour et d'aventures, souvent avec un trait de dessin dynamique et expressif.

22/06/2024, 11:18

ActuaLitté

Le libraire australien Booktopia dans une sacrée panade financière

Deux semaines après la suppression de 50 emplois, le départ du directeur général, 12 mois après sa prise de fonction, le libraire en ligne australien Booktopia semble coincé. Du fait de problèmes de liquidités, la société cherche des fonds, très activement et des investisseurs. Mais dans l’intervalle, toute cession d’actions en bourse est arrêtée net.

21/06/2024, 16:28

ActuaLitté

Colombie : une faculté promeut le libre accès par la lecture gratuite

L'Université de Magdalena, via sa maison d'édition Unimagdalena, a ouvert l’intégralité de son catalogue, disponible gratuitement et en intégralité en ligne. Cette initiative permet aux étudiants, chercheurs et lecteurs d'explorer les ouvrages, en toute tranquillité.

21/06/2024, 15:55

ActuaLitté

Près de 40 millions € redistribués aux auteurs et éditeurs par la Sofia en 2023

La Sofia, Société Française des Intérêts des Auteurs de l'écrit, annonce, suite à son assemblée générale du 20 juin, la redistribution aux auteurs et aux éditeurs de près de 40 millions €. Organisme de gestion collective, elle a perçu cette somme dans le cadre de ses missions, du droit de prêt à la copie privée numérique.

21/06/2024, 12:42

ActuaLitté

Elsa Delachair nommée directrice d'édition chez 10/18

Après près de 5 années passées en tant que responsable d'édition dans la maison, l'éditrice et autrice Elsa Delachair vient d'être nommée directrice éditoriale de 10/18,  filiale du groupe Univers Poche de Editis.

20/06/2024, 17:11

ActuaLitté

Partage de la valeur : la chaine du livre à l'heure des comptes

RNL24 — Plus régulièrement soulevée par les auteurs, la question du partage de la valeur s'est retrouvée au cœur des Rencontres nationales de la librairie, à Strasbourg. Une des dernières tables rondes de l'événement a laissé voir les tensions entre les différents acteurs, face à une certaine opacité qui subsiste quant à la répartition du prix du livre.

20/06/2024, 15:48

ActuaLitté

Production, éducation, croissance : le projet stratégique d'Editis dévoilé

Quelque six mois après l'intégration d'Editis au sein du groupe CMI, de l'homme d'affaires Daniel Křetínský, sa direction a pris la parole, ce 19 juin, pour détailler le plan stratégique promis. Baisse de la production et amélioration de la profitabilité, meilleur positionnement sur le marché de l'éducation ou encore rentabilisation des moyens logistiques font partie des sujets évoqués par Catherine Lucet, directrice générale d'Editis.

20/06/2024, 13:03

ActuaLitté

Les Maison de la Presse et Point Plus éligibles au Pass Culture

Le groupe NAP, 4e réseau de vente de livres en France, voit ses enseignes Maison de la Presse et Point Plus désormais éligibles au Pass Culture. Présents sur tout le territoire, y compris en zones rurales, elles cumulent un total de 1200 commerces culturels de proximité en France.

20/06/2024, 12:49

ActuaLitté

Un roman graphique L'Amie prodigieuse, d'après Elena Ferrante, à la rentrée

Contrairement à ce que l’on imaginait, ce n’est pas chez Gallimard (Futuropolis ou Casterman, les maisons BD), mais bien aux éditions Delcourt que sortira le roman graphique de Mara Cerri et Chiara Lagani. Fin octobre, leur adaptation de L’Amie prodigieuse en BD inspirée du roman d’Elena Ferrante sera à retrouver, sur une traduction d’Elsa Damien.

20/06/2024, 12:47

ActuaLitté

Terra Incognita : la nouvelle collection qui explore le monde, par Flammarion

Flammarion débute une nouvelle collection, Terra Incognita, qui se donne pour objectif d'observer le monde autrement. À la croisée du récit et de l'essai, elle mêle écriture et image, savoirs et expériences, enquêtes et théories, « pour nous révéler des territoires que l'on croyait pourtant connus, et d'autres qu'on ignorait ».

19/06/2024, 16:50

ActuaLitté

“Je n'ai pas peur” : une librairie vandalisée pour une vitrine anti-extrême droite

C’est avec étonnement que l'équipe du Petit Pantagruel, librairie jeunesse implantée à Marseille, a découvert un impact sur leur vitrine, ce lundi 17 juin. Ce qui semble être une boule de pétanque a frappé, et résolument manqué son cochonnet, pour attaquer une sélection d'ouvrages « antifasciste, engagée contre l’extrême-droite ». Pas de quoi cependant ébranler le moral des libraires.

19/06/2024, 16:30

ActuaLitté

Narges Mohammadi à nouveau condamnée par la justice iranienne

Narges Mohammadi, journaliste et autrice iranienne engagée dans la défense des droits humains, Prix Nobel de la Paix 2023, et déjà détenue depuis 2021, vient de se voir condamnée en Iran à une nouvelle peine d'un an de prison pour « propagande ». 

19/06/2024, 16:17

ActuaLitté

Le Pass Culture, une aubaine pour les éditeurs et... les grandes librairies

RNL24 — Plusieurs années après sa généralisation à tous les jeunes de 18 ans, sans oublier son élargissement à d'autres tranches d'âge via une part collective, le Pass Culture se trouve à l'heure du bilan. Lors des Rencontres nationales de la librairie, le dispositif a été examiné à la lumière des données de l'Observatoire de la librairie, confirmant un impact mesuré, mais bienvenu, et rappelant la nécessité d'un travail de fond pour diversifier les achats.

19/06/2024, 16:01

ActuaLitté

Boire le calice jusqu'au livre : un libraire-caviste dans le Finistère

À Bannalec, dans le Finistère, un nouveau commerce, placé sous l'égide de Dionysos, s’apprête à ouvrir. Le Grand Bain est une librairie-cave à vin, niché dans un presbytère du XIXe siècle. De quoi s'enivrer, de mots, de beauté… et d’alcool, aussi. 

19/06/2024, 11:17

ActuaLitté

7 projets littéraires nourris au sein de la Villa Albertine, en 2025

Sept auteurs et autrices font partie des lauréats des résidences de la Villa Albertine, établissement culturel soutenu par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à la tête d'un réseau de dix villes des États-Unis. Au total, une cinquantaine de créateurs bénéficieront de ce programme de résidences sur le territoire américain.

19/06/2024, 11:10

ActuaLitté

Jugée par la Turquie ce 28 juin, Pinar Selek risque la prison à vie

Reporté en 2024, après une pantomime juridique, le procès de l’écrivaine franco-turque Pinar Selek interviendra ce 28 juin. Dans une tribune publiée par Le Soir, plusieurs personnalités joignent leur voix en soutien à la sociologue. Elle avait encouru en 2022 une peine de prison à vie…

19/06/2024, 11:07

ActuaLitté

Décélérer, vite : pas de rentrée littéraire pour les éditions de l'Ogre

Les éditions de l’Ogre ont décidé de faire une pause de leurs publications durant quelques mois, à compter de juin 2024, et ne publieront par conséquent pas de titre lors de la rentrée littéraire 2024. Une décision explicitée et réflechie, relayée dans une tribune signée Benoit Laureau, co-fondateur et éditeur des éditions de l'Ogre.

19/06/2024, 10:28

ActuaLitté

Après Fayard, quelle maison d'édition pour Isabelle Saporta ?

Son départ fracassant des éditions Fayard en mars dernier n’aura pas laissé la direction de la maison trop longtemps vacante. Mais depuis, l’ancienne de Marianne et France Inter n’est pas restée inactive. Licenciée en avril, elle attend son heure…

18/06/2024, 16:34

ActuaLitté

Les nouveaux libraires, passionnés mais sans-le-sou

RNL24 — Malgré les difficultés présentes et à venir, le métier de libraire reste attractif, à en croire plusieurs chiffres présentés pendant les Rencontres nationales de la librairie. Les ouvertures de commerces se maintiennent, année après année. Mais, passés l'enthousiasme et l'effervescence de l'inauguration, que reste-t-il ? Une étude du cabinet Axiales fait le point.  

18/06/2024, 15:55

ActuaLitté

Écologie du livre : “Le système actuel nous amène dans le mur”

RNL24 — En une poignée d'années, l'écologie sera passée des marges des Rencontres nationales de la librairie à sa matinée d'ouverture. Les signes, si cela restait à démontrer, d'une inquiétude et d'une certaine impatience qui montent au sein de la profession, mais plus largement dans la chaine du livre.

18/06/2024, 11:41

ActuaLitté

La Dante de Montpellier promeut la création franco-italienne

L’association culturelle La Dante de Montpellier s’est associée à un magazine littéraire indépendant et autofinancé — Fumo Magazine — pour produire ensemble D’Ailleurs, une anthologie illustrée de 10 textes, strictement bilingue. Leurs deux chemins se sont croisés pour célébrer la passion littéraire.

18/06/2024, 11:30

ActuaLitté

Le groupe Delcourt chercherait un repreneur

Réunissant les maisons Delcourt, Soleil et Tonkam, le groupe dirigé par Guy Delcourt aurait confié à la banque Rothschild le mandat pour une cession, apprend ActuaLitté. La structure, qui s'était déjà vu prêter (à tort) un rapprochement capitalistique avec Hachette Livre en 2017, n’a pour l’heure pas fait de commentaires.

17/06/2024, 18:18

ActuaLitté

Adeline Gaüzere et Elisabeth D’Adderio intègrent la maison Dargaud

Le comité de direction de Dargaud vient d’intégrer deux nouvelles recrues, Adeline Gaüzere et Elisabeth D’Adderio, à la suite du départ de Marie Parisot,  directrice marketing depuis janvier 2018.

17/06/2024, 18:13

ActuaLitté

Disparition du dessinateur Étienne Willem

Auteur publié chez Grand Angle (Bamboo), le dessinateur Étienne Willem est décédé ce 16 juin, confirme son éditeur. « Cette nouvelle nous laisse tous, ses proches et ses amis, dans une sidération douloureuse », indique le groupe Bamboo dans un communiqué.

17/06/2024, 18:06

ActuaLitté

En 2023, le Québec comptait une librairie de plus sur son territoire

Paradoxale situation, pour les librairies de la Belle Province : alors que l’industrie québécoise a appris l’implosion d’une des deux organisations professionnelles de libraires, le nombre de commerces se stabilise. Avec une croissance continue depuis 2016.

17/06/2024, 15:46

ActuaLitté

Motivés et combattifs face à l'adversité : les libraires tournés vers l'avenir

RNL24 — Les libraires ont investi le Palais des Congrès et de la Musique de Strasbourg pour deux jours, le temps des Rencontres nationales de la profession. La stagnation des ventes, les projections quelque peu déprimantes et la banalisation de l'extrême droite n'ont pas entamé l'enthousiasme des participants ni leur confiance en la résilience de la librairie.

17/06/2024, 13:47

ActuaLitté

Rencontres et dédicaces d'auteurs : les tarifs Charte pour 2025

Les recommandations de la Charte en matière de rémunération sont révisées et votées chaque année lors de l'Assemblée générale. Le 13 juin 2024, l'Assemblée générale a approuvé l'indexation des recommandations tarifaires sur l'indice des prix à la consommation, entraînant une augmentation de 2,2 % (indice Insee de mai 2024). Ces révisions n'affectent pas les engagements pris avant cette date.

17/06/2024, 12:11

ActuaLitté

Barry Lyndon, un ouvrage hors norme autour du film de Stanley Kubrick

Barry Lyndon, ce film emblématique, incarne le summum du perfectionnisme cinématographique grâce à l'attention minutieuse de son réalisateur pour les détails et les images. Pourtant, peu d'écrits ont exploré cette immersion picaresque dans le XVIIIe siècle tourmenté depuis un demi-siècle. Les éditions Simeio initient un financement participatif pour réaliser un ouvrage hors norme autour de ce film...

17/06/2024, 11:43

ActuaLitté

TAS Éditions, la maison qui rend le sport accessible à tous et à toutes

Alors que les Jeux Paralympiques s'ouvriront le 28 août à Paris, pour se tenir jusqu'au 6 septembre, TAS Éditions, la première maison d'édition spécialisée dans le sport pour tous, a été officiellement lancée cet hiver, à Noisy-le-Grand.

17/06/2024, 10:51

ActuaLitté

À Argenteuil, poursuivre l'histoire de la librairie Presse Papier

Argenteuil, ville marquée par son dynamisme culturel, abrite la librairie Presse Papier depuis 44 ans. Fondée par Gilles et Catherine Bruey, cette institution de 300 mètres carrés ne s'est pas contentée de vendre des livres. Elle est devenue un pilier de la culture locale, organisant des salons littéraires et des festivals pour enfants, tout en collaborant avec les écoles et les comités d'entreprise de la région.

17/06/2024, 10:08

ActuaLitté

Audiolivres : un auteur ouvre un recours collectif contre Amazon

Convaincu que le géant américain a instauré un monopole sanctionnant les auteurs, un écrivain appelle ses confrères à un recours collectif. Selon lui, Amazon empêche toute concurrence, en pénalisant l’impudent qui vendrait ses audiolivres sur d’autres plateformes.

17/06/2024, 09:49

ActuaLitté

Une étude annonce des années noires pour la librairie indépendante

RNL24 — Le cabinet Xerfi, partenaire de longue date du Syndicat de la librairie française, présente aux Rencontres nationales de la librairie des études consacrées au commerce du livre. Cette année, les professionnels s'en seraient bien passés : des projections 2024-2025 annoncent d'importantes difficultés pour les librairies, avec des résultats nets inférieurs à 0, en moyenne, quelle que soit la taille de l'établissement.

16/06/2024, 18:14

ActuaLitté

Librairies : “N'attendez pas fermetures et licenciements pour agir”

RNL24 — Les 7es Rencontres nationales de la librairie se sont ouvertes ce 16 juin au matin, à Strasbourg, dans un contexte particulier. Déjà préoccupée par la réduction des marges et la hausse des charges, la profession n'ignore pas non plus la prochaine échéance électorale et le risque d'une extrême droite au pouvoir.

16/06/2024, 14:26

ActuaLitté

Faut-il une trêve des nouveautés pour faire la guerre à la surproduction ?

RNL24 — Le Syndicat de la librairie française (SLF), organisateur des Rencontres nationales de la librairie, a réclamé aux éditeurs une « baisse drastique de la production de livres ». La plupart des librairies, asphyxiées par un système en roue libre, aspire en effet à un peu d’air. Depuis plusieurs mois, quelques points de vente forcent le passage au sein de la foule des nouveautés, en imposant leur rythme et une trêve pas toujours bien acceptée par les distributeurs-diffuseurs.

16/06/2024, 10:40

ActuaLitté

Google Books numérise les recherches de l'armée américaine

Google Books annonce un vaste projet de numérisation d’archives, en partenariat avec la bibliothèque du Centre de recherche et de développement des ingénieurs de l’armée américaine (ERDC). Cela permettra de multiplier le volume d’informations disponible en ligne, via le Corps du génie de l’armée de terre des États-Unis, par quatre, assurant une diffusion du savoir au plus grand nombre.

15/06/2024, 10:28