#Edition

Inquiété par l'extrême droite, le secteur du livre attentiste

#Legislatives2024 – Les résultats obtenus par les partis d'extrême droite, à l'occasion des élections européennes, font déferler une véritable vague brune sur le Parlement. En France, la dissolution de l'Assemblée nationale annoncée par Emmanuel Macron, après la défaite de son parti, laisse craindre un gouvernement d'extrême droite. Les principales organisations du livre réagissent timidement, sur la défensive, à ces bouleversements politiques.

Le 13/06/2024 à 16:46 par Antoine Oury

12 Réactions | 459 Partages

Publié le :

13/06/2024 à 16:46

Antoine Oury

12

Commentaires

459

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Organisées en France les 8 et 9 juin 2024, les élections européennes ont vu le taux de participation s'élever à 51,49 %, soit une légère hausse par rapport à 2019 (+ 1,37 point). La liste d'extrême droite « La France revient ! avec Jordan Bardella et Marine Le Pen » est sortie largement en tête du scrutin, recueillant 31,37 % des suffrages exprimés et obtenant ainsi 30 sièges sur les 81 places au Parlement européen à pourvoir.

Alors que les résultats étaient en cours de consolidation, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé, dès le dimanche 9 juin au soir, la dissolution de l'Assemblée nationale. « J'ai décidé de vous redonner le choix de notre avenir parlementaire par le vote », a-t-il souligné alors que son parti, Renaissance, représenté au sein de la liste Besoin d'Europe (avec MODEM, Horizons, Parti Radical et UDI), pointait en deuxième, avec 14,60 % des suffrages (13 sièges).

Afin de composer une nouvelle Assemblée nationale, des élections législatives sont donc annoncées, avec un premier tour le 30 juin et un second le 7 juillet 2024.

L'UE repeinte en brun ?

Dans un contexte de normalisation des idées réactionnaires de l'extrême droite, les partis européens véhiculant la même idéologie nauséabonde ont fait florès dans plusieurs pays de l'Union. En Autriche, Italie, Hongrie et Belgique, les candidats les plus à droite sont aussi arrivés en tête, quand ceux de l'Allemagne, des Pays-Bas et de la Pologne se sont particulièrement bien placés.

Les élus de ces différentes listes devraient rejoindre, au Parlement européen, les groupes ID (Identité et Démocratie) ou CRE (Conservateurs et réformistes européens), mais peuvent aussi siéger en tant que non inscrits.

D'après la projection des sièges du nouveau Parlement européen diffusée le 10 juin dernier, ces deux groupes classés à l'extrême droite cumuleraient 131 sièges (soit une quinzaine de sièges supplémentaires), contre 185 pour le Parti populaire européen (PPE), qui réunit les partis de droite et de centre droit.

/uploads/images/parlement-europeen-2024-projection-666aa5ea64a1a196505986.jpg

Moins de moyens pour la culture

Quelles seront les orientations de ces deux groupes politiques, devenus plus puissants, vis-à-vis de la culture et du secteur ? Difficile de le savoir, dans la mesure où les sites d'ID et de CRE ne mentionnent pas une politique culturelle.

On peut toutefois se tourner vers les programmes des différentes formations nationales, à commencer par celui du Rassemblement national et de Reconquête, en France. Le relevé réalisé par ActuaLitté en amont des élections européennes soulignait l'absence de lignes précises au sein des propositions de la liste menée par Jordan Bardella. 

« Défendre et promouvoir la civilisation européenne, en s’opposant à la déconstruction de notre histoire, de nos cultures [...] », avançait simplement le parti. Reconquête, avec sa liste conduite par Marion Maréchal-Le Pen, se montrait à la fois plus précis et jusqu'au-boutiste en proposant de récupérer les fonds du programme « Europe Créative », qualifié de « propagandiste », tout en réduisant les contributions nationales qui lui sont allouées.

La formation pointait également « l'idéologie woke », en prévoyant d'interdire « tout financement au wokisme et aux associations militantes LGBT ».

Le dénominateur commun des programmes de l'extrême droite reste la défense d'une identité « civilisationnelle », qui vise bien entendu à protéger les « racines chrétiennes » d'une culture essentiellement tournée vers le patrimoine, là aussi très circonscrit à certains lieux ou certaines époques.

Une menace sur la politique culturelle

Parmi les cibles possibles des parlementaires européens, Créative Europe, le programme de la Commission européenne pour la culture. Entre 2021 et 2027, son budget a atteint 2,44 milliards €, lui permettant de soutenir un grand nombre d'initiatives dans toute l'union, sur de nombreux secteurs culturels, dont le livre. 

Les projets de coopération européenne, qui visent « à améliorer l’accès aux œuvres culturelles et créatives européennes, ainsi qu'à promouvoir l’innovation et la créativité » entre les pays de l'Union sont les plus largement soutenus par le programme.

La traduction littéraire fait aussi parti des volets les plus soutenus : 90 projets ont été subventionnés en 2021 et 2022, et « ont donné lieu à la traduction, par 651 traducteurs, de 1024 livres écrits par 815 auteurs. Initialement publiés dans 40 langues différentes, ces livres ont été traduits en 26 langues cibles », déroulait un rapport publié en janvier dernier. Grâce à Créative Europe, de nombreux artistes bénéficient également d'une aide à la mobilité.

Le rapport en question, porté par Massimiliano Smeriglio, invitait à quelques améliorations du programme, notamment une simplication de la procédure de candidature, et proposait à la Commission et aux États membres d'« augmenter considérablement la dotation financière du programme Europe Créative 2028-2034 ».

Ce rapport avait été largement adopté par le Parlement européen, à 489 pour, 87 contre et 40 abstentions. Sans surprise, les groupes ID (Identité et Démocratie) ou CRE (Conservateurs et réformistes européens), dont Jordan Bardella (ID), ont voté contre ou se sont abstenus... 

Lors des discussions sur la situation sociale et professionnelle des artistes et des travailleurs des secteurs de la culture et de la création, découlant d'un rapport qui a fait date auprès des principaux intéressés, rebelote : les 5 voix contre au moment de l'adoption du document par la commission de l'emploi et des affaires sociales et la commission de la culture et de l'éducation étaient celles du groupe ECR, tandis qu'une députée ID s'est abstenue...

Défendre la liberté de publier

Sollicitée sur la menace directe que font peser les groupes d'extrême droite sur le programme Europe Créative, la Fédération des éditeurs européens (FEE) rappelle avant toute chose qu'elle est « apolitique ». « Le programme Europe Creative soutient de nombreux projets culturels européens et notamment dans le secteur du livre. La FEE continuera à soutenir ce programme et à insister pour que le livre soit suffisamment représenté dans les différentes actions soutenues », nous précise Anne Bergman-Tahon, directrice de la FEE.

« Nous travaillerons avec la Commission, le Parlement et le Conseil pour que les conditions réglementaires qui seront mises en place favorisent une édition libre et diversifiée dans tous les pays de l’Union », ajoute-t-elle encore. « Nous défendons les valeurs de la démocratie et continuerons à demander à l’échelle européenne, au monde politique de défendre la liberté d’expression et de publier. »

« Organisation professionnelle qui ne commente pas l’actualité politique », le Syndicat national de l'édition nous indique être « aligné sur les positions » de la FEE.

Le Conseil permanent des Écrivains, association française à but non lucratif, observe « avec inquiétude tout repli identitaire mettant à mal ses valeurs fondamentales », déclare Séverine Weiss, traductrice et présidente de l'organisation. « [E]n tant que fédération de 15 organisations défendant les intérêts matériels et moraux des auteurs du livre, [il] encourage le dialogue entre les peuples, les échanges entre les cultures, et souhaite une Europe unie et sensible à la défense des droits des plus faibles. »

Le CPE considère par ailleurs que la remise en cause d’Europe Creative, avancée par certaines formations d'extrême droite, « serait extrêmement dommageable à tous les acteurs de la chaîne du livre » et souhaite « que l’Europe continue à investir dans des programmes et des agences favorisant l’éducation et la culture ».

Enfin, il rappelle « que l’IA doit être fortement encadrée au niveau européen et que l’innovation et le soutien à la “tech”, portés par de nombreuses formations politiques, ne pourront se faire qu’en tenant compte avant tout de la protection des droits des auteurs ».

Des législatives à haut risque

Avec la dissolution de l'Assemblée nationale, les menaces de l'extrême droite ne sont plus seulement européennes, pour la France. Dans la foulée de la dynamique des élections du 9 juin, le camp de Jordan Bardella et Marine Le Pen pourrait bien se retrouver à Matignon.

Pour l'instant, les détails des programmes des différents partis ne sont pas connus et il est donc difficile de juger sur pièces. Les documents du Rassemblement national à l'occasion des législatives de 2022 n'évoquaient pas spécifiquement le cas du livre, et le programme présidentiel de Marine Le Pen, la même année, ne s'y intéressait pas vraiment non plus.

Elle évoquait plutôt la protection du patrimoine et la création d'une « Union francophone », pour « regrouper tous les pays pratiquant la langue française, sur quelque continent qu’ils se trouvent ». Du côté de l'éducation, elle promettait « une priorité absolue au français, aux mathématiques et à l’histoire de France », afin de « consacrer un temps d’enseignement suffisant aux matières fondamentales ».

Auteurs, éditeurs dans la ligne de mire

Généralement ignoré des programmes de l'extrême droite, le livre n'est pas pour autant à l'abri des décisions politiques erratiques de ces partis. Alors que Marine Le Pen accédait au second tour de l'élection présidentielle, en 2022, ActuaLitté s'était fendu d'un inventaire à la Prévert des menaces que ce camp politique faisait peser sur l'édition : il est malheureusement toujours d'actualité.

Ajoutons-y, pour l'actualiser, les nombreuses procédures judiciaires visant à intimider les intellectuels italiens, ouvertes par Giorgia Meloni et ses proches, notamment contre Roberto Saviano et l'historien Luciano Canfora, ou encore une censure particulièrement homophobe en Hongrie...

Le rétrécissement des libertés qui va de pair avec un pouvoir laissé à l'extrême droite inquiète évidemment un certain nombre de personnalités et d'organisations du secteur de la culture. Peu après l'annonce des résultats et de la dissolution de l'Assemblée nationale, 350 personnalités du monde politique, intellectuel, militant et artistique lançaient un appel solennel à l'union de la gauche. Celui-ci était notamment signé par Hervé Le Tellier, Lydie Salvayre, Pénélope Bagieu, Marie Darrieussecq, Marie Desplechin, Annie Ernaux ou encore Pierre Lemaitre.

Nous, dans notre diversité, personnalités du monde du travail, de la recherche et de la culture, activistes, militantes et militants associatifs, sommes convaincus que la victoire est possible, si nous répondons aux attentes sociales urgentes, si nous défendons les solutions pour le vivant, l’écologie et le climat, si nous valorisons les luttes féministes, le combat contre tous les racismes, contre le rejet des musulmans et l’antisémitisme, contre la stigmatisation des migrants et des minorités sexuelles et pour le respect, la dignité et l’égalité. Et si nous avons pour obsession la justice et pour boussole la démocratie, y compris pour nous-mêmes.

 

– Appel « L’union des gauches et des écologistes, maintenant ! »

Inquiétudes, à tous niveaux

Du côté des organisations du livre françaises, les engagements sont moins francs contre l'extrême droite. Le SNE, donc, « ne commente pas l'actualité politique », quand le Syndicat de la librairie française évoquera « le contexte politique actuel dans le cadre des Rencontres nationales de la librairie à Strasbourg », ces 16 et 17 juin.

Le CPE n'a pas de consignes de vote, mais « entretient actuellement un dialogue régulier avec les membres du Parlement aussi bien qu’avec les représentants de la France au niveau européen, et souhaite pouvoir à l’avenir poursuivre ce travail constructif avec des interlocuteurs conscients de l’importance de la culture pour faire vivre l’Europe dans toute sa diversité, et sensibles aux conditions des auteurs ».

L'Association des Bibliothécaires de France procède à « la rédaction d'un document à destination des candidats aux législatives », prochainement signé et diffusé. Nous avons contacté, dans le cadre de cet article, la Fédération des associations européennes d’écrivains (European Writers' Council) et la Ligue des bibliothèques européennes de recherche (LIBER), sans obtenir de réponses.

Dans l'ensemble, le monde du livre hésite à se mobiliser et à appeler au barrage à l'extrême droite, contrairement à d'autres secteurs culturels, ceux du spectacle vivant et de la musique, notamment les festivals, en tête. À notre connaissance, seul le Syndicat général du Livre et de la Communication écrite CGT a diffusé un message, lié à l'engagement du syndicat en général. 

Mise à jour 14/06, 8h14 :

La Fédération des associations européennes d’écrivains (European Writers' Council) nous a fait parvenir ses réponses. « En tant qu’organisation de défense de la culture, de l’échange, de la diversité, de la démocratie, de la tolérance et de l’inclusion, nous sommes en faveur des principes fondateurs de l’Union européenne et promouvons leur respect pour toutes les positions politiques des partis extrémistes », indiquent Nina George, présidente d’honneur, et Miguel Ángel Serrano, président actuel de l'EWC.

« En ce qui concerne notre travail, nous constatons que l’agenda politique du Parlement ne commencera pas avant l’automne, et nous ne nous attendons pas à pouvoir prédire avant au moins un an comment fonctionneront ceux des 720 députés européens qui sont complètement nouveaux et inexpérimentés dans les processus démocratiques et consensuels de Bruxelles et de Strasbourg. L’expérience a montré que les intérêts particuliers nationaux ont peu de chances de parvenir à un consensus entre tous les pays », estiment-ils.

Les propositions des partis d'extrême droite lors de la campagne des élections européennes « ne sont pas adaptées », « d'un point de vue européen », remarquent Nina George et Miguel Ángel Serrano. Concernant le programme Europe Créative, l'EWC est plutôt serein, puisque « les décisions relatives à ces programmes nécessitent le vote à la majorité de l’ensemble du Parlement. Nous supposons que la majorité des députés européens continueront à soutenir le maintien et l’expansion des programmes. » Le poids politique de l'extrême droite au Parlement ne lui permettrait pas de s'y opposer.

« Il y a des années importantes devant nous au cours desquelles nous façonnerons l’avenir des prochaines générations d’artistes et d’écrivains. Nous devons leur laisser une base de liberté et d’égalité des chances pour la liberté d’expression artistique et la participation politiquement diversifiée pour façonner la société sous toutes ses formes », précisent encore Nina George et Miguel Ángel Serrano.

Face à l'extrême droite, l'EWC ne donne pas de consignes de vote : « En tant que fédération représentant 50 organisations de 32 pays, il ne nous appartient pas de parler au nom des organisations membres locales. »

Mise à jour 14/06, 9h51 :

Des actrices et acteurs « des littératures de l'imaginaire » se sont manifestés, ce jeudi 13 juin, dans une tribune publiée par L'Humanité, « pour appeler à une union de toutes les forces dans un Front Populaire lors des élections législatives qui se tiendront le 30 juin et le 7 juillet prochains ».

Ils pointent le « risque inédit de l’accession au pouvoir d’une extrême droite raciste, xénophobe, islamophobe, antisémite, LGBTphobe, sexiste et ultralibérale » et le « risque plus concret que jamais d’un basculement de la France dans un néofascisme décomplexé et violent ».

Photographie : illustration, Pierre-Selim, CC BY-SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DOSSIER - Législatives 2024 : un rendez-vous politique pour la France

12 Commentaires

 

Will I am

13/06/2024 à 17:21

Comme en 1981, il est évident que les chars russes vont débarquer à Paris !

grouik

13/06/2024 à 17:40

"idéologie nauséabonde "

c'est une catégorie politique ça ? ahahah

pas besoin de lire plus ce torchon gauchiste...

Dude

13/06/2024 à 21:41

Vous jouez à vous faire peur ou quoi. Vous êtes ridicules.

Malik Frémion

14/06/2024 à 00:36

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Lilas.avril

14/06/2024 à 09:12

Sinon, il y a un très bon dossier dans Libé aujourd'hui sur Matzneff et consorts avec des enfants de 6 à 11 ans. Vous ne pourrez pas y échapper, c'est en une.

Team ActuaLitté

14/06/2024 à 09:13

Bonjour
L'équipe est sur le sujet. Merci !

Marie

14/06/2024 à 09:15

L'inanité des commentaires est affligeante." Le silence est d'or", pourquoi pas la plume??

Will I am

14/06/2024 à 10:46

Parce qu'elle sert à faire tomber les masques !

Marie

14/06/2024 à 09:21

Excuses, ma plume a "sprinté" : "Le silence est d'or", pourquoi pas celui de la plume??

Aurelien Terrassier

14/06/2024 à 10:12

C'est très bien que le monde culturel et littéraire se mobilise contre l'éventuelle arrivée de l'extrême droite au pouvoir qui m'inquiète beaucoup. La censure des auteurs et écrivains, l'arrêt de subventions à des associations pas seulement Lgbt mais aussi anti-racistes et humanitaires, interdiction à des mediatheques et bibliothèques de mettre à disposition des usagers des revues et livres engagés qui seraient "trop woke", ainsi que des menaces aussi qui pèse sur le métier de journalistes de terrain pour leurs enquêtes parfois périlleuse. Voilà à peu près tout ce que mettraient en œuvre l'extrême droite au pouvoir que ça soit Marine Le Pen ou Jordan Bardella. Et en dehors de ce qui se passent avec les gouvernements de Giorgia Meloni en Italie et de Victor Orban en Hongrie, il suffit rien qu'en France de voir les menaces sur la démocratie et la liberté d'expression et d'association dans les municipalités gérées par l'extrême droite. Tout ceci est évidemment documenté et cela fait froid dans le dos si l'extrême droite venait à gagner les élections le 7 juillet prochain.

Une traductrice

14/06/2024 à 14:10

Tout à fait d'accord avec vous. Je déplore le manque de courage des organisations du secteur du livre, qui devraient prendre clairement position contre le RN.

Porthos161

14/06/2024 à 12:00

Le Président déclare qu'il a ''travaillé comme un fou''. Je crains qu'il ne soit pas le seul à être dans cette pitoyable catégorie de travailleurs: ceux qui prennent les moulins à vent de leurs rêves pour de vrais menaces de première grandeur. Evidement, le fanatisme politique peut dévier le bon sens le plus élémentaire: ''Heureux les pauvres d'esprit...''

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Assemblée nationale : Fatiha Keloua-Hachi à la tête de la commission culture

Ce samedi 20 juillet au matin, les membres de la commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale ont procédé à l'élection de son bureau. La députée socialiste de la 8e circonscription de la Seine-Saint-Denis, Fatiha Keloua-Hachi, a obtenu la présidence au troisième tour de scrutin.

22/07/2024, 09:22

ActuaLitté

Le CNL répond à l'ATLF avec une hausse des tarifs pour les traductions llittéraires

En juin dernier, le Conseil d’administration du Centre national du livre (CNL) a décidé d'augmenter le taux de rémunération minimum requis pour les traducteurs afin qu'ils puissent prétendre à une subvention pour la traduction, la publication ou une bourse de traduction. 

18/07/2024, 14:39

ActuaLitté

La Fondation Hachette finance 8 nouveaux projets pour la lecture

En 2024, la Fondation Hachette pour la lecture soutient des porteurs de projets ambitieux qui facilitent l’accès aux livres, à la culture et à l’éducation, en attribuant des dotations allant de 10.000 à 78.000 € à huit nouvelles initiatives.

18/07/2024, 11:44

ActuaLitté

Du graphisme “d'intérêt général” pour ranimer le vivre ensemble

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) et la Cité internationale de la langue française s'associent autour d'un appel à candidatures pour une commande d'affiche à message « d'intérêt général ». Le principe de l'initiative est de mettre la force du graphisme et de la langue française au service du sens commun et du vivre ensemble.

18/07/2024, 11:08

ActuaLitté

Leïla Slimani, co-autrice de la cérémonie d'ouverture des JO 2024

La cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques se tiendra le 26 juillet prochain, sur la Seine. Alors que le spectacle s'annonce grandiose, Thomas Jolly, directeur artistique de l'événement, s'est entouré de quatre auteurs pour construire le récit de la cérémonie : Patrick Boucheron, Fanny Herrero, Damien Gabriac et Leïla Slimani.

17/07/2024, 16:16

ActuaLitté

D'après un rapport, le Pass Culture reste surtout un Pass Livre

L'Inspection générale des affaires culturelles (IGAC) s'est à son tour penchée sur le Pass Culture, un dispositif particulièrement observé ces derniers mois. Un rapport remarque la satisfaction des jeunes bénéficiaires du crédit de 300 €, mais une utilisation inégale de la somme et des impacts sur les pratiques culturelles « contrastés ».

17/07/2024, 12:37

ActuaLitté

6 mois rue de Valois : Rachida Dati démissionne, avec le gouvernement

Après 6 mois et 5 jours passés au ministère de la Culture, Rachida Dati quitte ses fonctions de ministre de la Culture, avec le reste du gouvernement de Gabriel Attal. Le Premier ministre a présenté une nouvelle fois sa démission au président de la République ce mardi 16 juillet, qui l'a cette fois acceptée.

17/07/2024, 10:57

ActuaLitté

Que dans les campagnes, la culture ne se résume pas à “agri”

C’était le projet phare du mandat de Rachida Dati, dont les jours rue de Valois sont hélas comptés : que les zones rurales ne comptent plus pour du beurre. Même de baratte. Le Printemps de la ruralité, qu'avait amorcé la ministre de la Culture en janvier, a ainsi tiré les conclusions qui s’imposent pour que les territoires s’épanouissent.

13/07/2024, 16:17

ActuaLitté

En septembre la rentrée des auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes  

La rentrée des auteurs, un événement phare pour les romanciers de la rentrée littéraire 2024 et les auteurs et illustrateurs de littérature jeunesse, se déroulera le lundi 9 septembre au Théâtre Comédie Odéon à Lyon, suivi d'une seconde session à Clermont-Ferrand le lundi 30 septembre.

12/07/2024, 18:15

ActuaLitté

Printemps de la ruralité : quelles mesures pour le livre ?

Peu de temps après son arrivée au ministère de la Culture, en janvier 2024, Rachida Dati avait inauguré un « Printemps de la ruralité », considérant qu'il fallait faire plus pour la culture dans les territoires ruraux. Les résultats d'une consultation sont désormais présentés, accompagnés d'un plan d'action de 23 mesures, groupées en 4 axes.

12/07/2024, 16:06

ActuaLitté

Quelle stratégie numérique pour la culture ?

Des sites internet aux réseaux sociaux, du recours au texte à la diversification des contenus, les manières de se faire voir dans les espaces numériques ont considérablement évolué au fil des années. Le ministère de la Culture avance à présent une stratégie numérique culturelle, pour accompagner les acteurs du secteur, ainsi qu'une feuille de route.

09/07/2024, 10:46

ActuaLitté

Rachida Dati, une ministre de la Culture multimillionnaire

Avec un sens du tempo remarquable, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a publié, le 5 juillet dernier, les déclarations d’intérêts et de situation patrimoniale des 35 membres du gouvernement de Gabriel Attal. Des personnalités sur le départ, donc, après les élections législatives anticipées, mais qui n'ont, a priori, pas trop de souci à se faire quant à leur situation. La ministre de la Culture, Rachida Dati, fait partie des multimillionnaires du gouvernement.

09/07/2024, 10:30

ActuaLitté

Légion d'honneur : Amin Maalouf et Leïla Sebbar promus officiers

À l'occasion de la fête nationale, la promotion civile de la Légion d'honneur a été publiée, distinguant 521 personnalités, dont plusieurs œuvrant dans le domaine de la culture. Amin Maalouf, écrivain et secrétaire perpétuel de l'Académie française, ainsi que l'autrice Leïla Sebbar ont tous deux été promus officiers de l'ordre national. Marjane Satrapi, pour sa part, y entre.

09/07/2024, 09:32

ActuaLitté

Edward de Lumley, nouveau directeur de la Drac PACA

Bénédicte Lefeuvre, nommée en janvier 2021 à la tête de la Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte d'Azur, cédera sa place à la rentrée à Edward de Lumley. Un arrêté du 4 juillet le propulse à ce poste pour une durée de quatre ans.

08/07/2024, 09:11

ActuaLitté

Législatives : NFP et Ensemble dépassent le Rassemblement national

Legislatives2024 – Avec une participation une fois encore en hausse pour le second tour, les législatives 2024 avaient réuni 26,63 % des votants à la mi-journée. Au terme de cette journée du 7 juillet, l’industrie du livre aura amplement pris position au cours de la semaine d’entre-deux tours. À 17h, cette participation montait à 59,71 %, particulièrement importante.

07/07/2024, 20:01

ActuaLitté

Irène Basilis chargée de l'égalité, la diversité et la prévention des discriminations

La Ministre de la Culture, Rachida Dati, a nommé pour trois ans Irène Basilis, inspectrice générale des affaires culturelles, au poste de Haute Fonctionnaire à l’égalité, la diversité et la prévention des discriminations au Secrétariat général du ministère. Irène Basilis remplace à compter du 1er septembre 2024 Agnès Saal, à l’issue du mandat que celle-ci exerçait depuis 2018.

07/07/2024, 14:13

ActuaLitté

Tiers-lieu, minimaison... L'urbanisme bien logé en français

Dans toute une variété de domaines, le vocabulaire utilisé, souvent technique, reste cantonné à l'anglais, pour des raisons pratiques. La Commission d'enrichissement de la langue française propose régulièrement des listes de termes étrangers avec, en vis-à-vis, les équivalents dans la langue de Molière. Ou comment, concrètement, le français se façonne, selon les usages...

05/07/2024, 09:42

ActuaLitté

Le français, un “safe space” ou un “espace de confiance” ?

La Commission d'enrichissement de la langue française, placée auprès du Premier ministre, œuvre inlassablement pour apporter de nouveaux termes, correspondant aux usages. Une liste consacrée aux univers de la santé et de la médecine propose quelques équivalents, dont celui du « safe space ».

04/07/2024, 10:30

ActuaLitté

Le second tour des législatives crucial pour endiguer la vague RN

#Legislatives2024 – Avec un taux de participation record – jamais vu depuis 1981 – à la mi-journée, avec 25,9 % de votants, ce premier tour des élections était aussi attendu que redouté. Il n'a laissé que peu de place à la surprise, avec un position confortée pour le Rassemblement national. Et la multiplication de triangulaires qui s'installeront un peu partout en France pour le prochain vote du 7 juillet.

01/07/2024, 00:52

ActuaLitté

Guillaume Deslandes à la tête des affaires culturelles en Corse

Le 20 juin dernier, un avis de vacance annonçait le besoin d'un directeur ou d'une directrice pour la Direction des affaires culturelles de Mayotte, dès le 1er août 2024. Guillaume Deslandes, le directeur sortant, prendra en effet à cette date la tête de la Drac de Corse.

26/06/2024, 08:56

ActuaLitté

Législatives : seul le Nouveau Front Populaire s’intéresse au livre à ce jour

#Legislatives2024 – À l'approche du premier tour des élections législatives, ce 30 juin, les partis ont publié leur programme ou fait connaitre leurs projets sur une variété de sujets. Souvent laissée de côté dans cette courte campagne, la culture n'est abordée que par le Nouveau Front Populaire, né de l'union d'une partie de la gauche. 

26/06/2024, 08:12

ActuaLitté

La culture mobilisée : “Il faut imposer un autre modèle de société”

#Legislatives2024 – Plusieurs centaines de professionnels du secteur culturel — du spectacle vivant, du cinéma, de l'audiovisuel public, des musées, des bibliothèques et de l'archéologie — s'étaient rassemblés ce 10 juin pour manifester leur opposition à l'extrême droite et dénoncer le déclin du service public. Cette mobilisation, initiée par une quinzaine de syndicats, a vu le jour en réponse à un appel commun.

25/06/2024, 10:51

ActuaLitté

Eva Nguyen Binh reconduite à la tête de l'Institut français

Nommée en juillet 2021 à la présidence de l'Institut français, la diplomate française Eva Nguyen Binh a été reconduite dans ses fonctions, à compter du 1er juillet 2024, confirme un décret présidentiel.

21/06/2024, 10:54

ActuaLitté

Partir en livre 2024 : un mois de lecture pour les jeunes, partout en France

Cette année, le Centre national du livre célèbre les 10 ans de son grand festival du livre pour la jeunesse, "Partir en Livre", du 19 juin au 21 juillet à travers toute la France. En lien avec les Jeux Olympiques et Paralympiques, le festival proposera des milliers d’événements sur le thème « sports et jeux ». 

19/06/2024, 16:16

ActuaLitté

Marc Drouet et Anne Gérard nommés à la tête de DRACs

Par deux arrêtés récents, le ministère de la Culture a nommé les directions de deux directions régionales des affaires culturelles, en Auvergne-Rhône-Alpes et dans les Pays de la Loire. Marc Drouet, qui officie à la tête de la première depuis 2016, est reconduit dans ses fonctions.

19/06/2024, 15:22

ActuaLitté

125 librairies indépendantes antifascistes, en soutien au nouveau Front populaire 

#Legislatives2024 – La semaine passée, la librairie Un Livre et une tasse de thé (Paris Xe) décide avec une centaine de consoeurs et confrères d’un message en soutien au nouveau Front populaire. Un post réseau, des centaines de réactions et un engagement pour la mobilisation du 15 juin. Mais le collectif ne s’est pas arrêté à la manifestation…

18/06/2024, 17:10

ActuaLitté

David Ribet, éditeur jeunesse, s'oppose à "une idéologie dangereuse"

Petit à petit, les langues se délient... Depuis l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron le 09 juin, la coalition de gauche, et de droite, ne laisse personne indifférent. Pas même le secteur du livre, qui a récemment diffusé un texte appelant à faire barrage au RN, relayé par ActuaLitté. C'est désormais au tour de David Ribet, éditeur jeunesse et fondateur de la maison Evalou, de prendre position, dans une tribune publiée sur Linkedin ce mardi 18 juin.

18/06/2024, 16:02

ActuaLitté

Influenceurs, auteurs, éditeurs, libraires : la volonté de résister

#Legislatives2024 – Tribunes pour faire barrage au Rassemblement national, prises de positions contre les propositions de ce parti, appel à voter pour le Nouveau Front Populaire... À moins de deux semaines du premier tour d'un scrutin historique pour la politique française moderne, les acteurs de la culture et des métiers de l'écrit, éditeurs, auteurs, illustrateurs ou encore scénaristes, se mobilisent.

18/06/2024, 10:24

ActuaLitté

“Barrage au Rassemblement national” : l'appel des acteurs du livre

#Legislatives2024 – Les différents partis ont présenté la liste des candidats qui se présenteront pour les élections législatives de ces 30 juin et 7 juillet. Alors qu’un silence confus s’installait, une cinquantaine de libraires, éditeurs, éditrices, auteurs et autrices se mobilisent pour un lancer appel au vote. Objectif : ne pas laisser l’extrême droite l’emporter.

17/06/2024, 17:01

ActuaLitté

Mobilisations en France : “La promesse du RN ? Le Retour en Narrière !”

#Legislatives2024 – « Faites attention, quand une démocratie est malade, le fascisme vient à son chevet, mais ce n’est pas pour prendre de ses nouvelles. » Cette citation attribuée à Albert Camus, sans trop de certitudes, n’en illustre pas moins la situation actuelle. Celle qui conduirait quelque 350.000 personnes à descendre dans les rues de France, ce 15 juin.

15/06/2024, 18:08

ActuaLitté

À la prison de Tarbes, une offre socioculturelle “quasi inexistante”

La Contrôleure générale des lieux de privation de liberté (CGLPL), Dominique Simonnot, a publié plusieurs recommandations « en urgence » après le constat « de nombreux dysfonctionnements entraînant des atteintes graves aux droits des personnes » détenues au sein de la maison d'arrêt de Tarbes. Parmi ces manquements, une offre socioculturelle « quasi inexistante » et un accès à la bibliothèque très compliqué.

13/06/2024, 10:06

ActuaLitté

La Commission européenne ouvre son enquête sur les contrats d'édition

Pressée par le Parlement quant à la situation des artistes auteurs, la Commission européenne se penche sur le sujet de manière concrète, en ouvrant une enquête sur les conditions contractuelles pratiquées dans l'édition et d'autres domaines artistiques. Les réponses doivent être données avant le 21 juin prochain.

12/06/2024, 16:40

ActuaLitté

Anne-Laure Bondoux et Anne Martelle entrent dans l'ordre du Mérite

Deuxième ordre national, aux côtés de la Légion d'honneur, le Mérite salue des personnalités issues de tous les domaines d'activité du pays. Un décret présidentiel du 7 juin, validé par le chancelier de l'ordre national du Mérite, procède aux nominations et promotions, avec plusieurs figures du livre et de l'écrit concernées...

10/06/2024, 09:47

ActuaLitté

“Ce qui manque au Pass Culture, c'est la médiation”, selon Dati

À l'occasion du « Printemps de l'évaluation » des politiques publiques, la ministre de la Culture Rachida Dati a été invitée à s'exprimer devant la commission des finances de l'Assemblée nationale. Si la réforme de l'audiovisuel public et la fronde du spectacle vivant ont été largement évoquées, le Pass Culture a également eu droit à quelques mots.

07/06/2024, 12:39

ActuaLitté

Roei Amit directeur délégué de BnF-Partenariats, filiale de la BnF

Roei Amit est nommé directeur délégué de BnF-Partenariats à compter du 17 juin 2024. Il remplace Nathalie Thouny, directrice déléguée de la filiale depuis sa création en 2012.

06/06/2024, 11:22

ActuaLitté

Le 9 juin, plus qu'une date, un rendez-vous avec la Démocratie

À l’approche des élections européennes, vingt organisations d’artistes, autrices et auteurs signent une déclaration commune. Le tout porté par un hashtag qui évoquera quelques souvenirs, #payetonstatut. Leur texte est ici proposé dans son intégralité.

05/06/2024, 15:59

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Paul Watson, l'homme qui murmurait trop à l'oreille des baleines

Préfacier de nombreux ouvrages défendant la faune sous-marine, Paul Watson a été interpellé par la police du Groenland, rapporte l’Associated Press. Ce militant écologiste et militant anti-chasse à la baleine, était sous le coup d’un mandat d'arrêt international émis par le Japon. 

22/07/2024, 19:51

ActuaLitté

Y a-t-il quelque chose de pourri au royaume de PEN America ?

Le syndicat du personnel de PEN America, PEN America United (PAU), s'était élevé contre la direction de l'organisation pour, selon lui, sa tentative de limiter la libre expression des employés, notamment au sujet de la guerre à Gaza. Des critiques inscrites dans près de 21 mois de négociations pour « la réalisation d'un environnement de travail équitable chez PEN America ». Finalement, un accord « provisoire » a été trouvé, mais au même moment, plus de 100 traducteurs appellent PEN America à céder le contrôle du fonds pour les traducteurs... L'organisme plus que centenaire ne s'en sort plus des polémiques...

22/07/2024, 18:12

ActuaLitté

Hermès contre Hermès : le bouquiniste a gagné  

Au cœur de la ville d’Izmir, anciennement Smyrne, riche de son héritage mythologique grec, un libraire s'est trouvé au centre d’une lutte juridique contre le géant de la mode Hermès. Le litige a éclaté lorsque Umit Nar, par ailleurs président de l'association des bouquinistes de Turquie, a tenté de déposer le nom de sa librairie, Bouquiniste Hermes, une enseigne qu’il exploite depuis quinze ans entre Istanbul et Izmir. Le Turc a finalement triomphé dans cette bataille juridique, obtenant le droit de s'appeler Hermès.

22/07/2024, 18:09

ActuaLitté

Renaud et Ernest Pignon-Ernest s'associent pour un recueil illustré

Le chanteur Renaud et l’artiste peintre Ernest Pignon-Ernest s’unissent pour un projet exceptionnel intitulé Des mots et des images, visant à soutenir les actions de l’UNICEF en faveur des enfants les plus vulnérables dans le monde.

22/07/2024, 17:12

ActuaLitté

Tableaux de Tintin condamnés, l'artiste retire ses oeuvres

Au début du mois de juin 2024, un artiste breton, Xavier Marabout, était condamné par la Cour d’appel de Rennes pour ses toiles mettant en scène des personnages de Tintin, légérement érotisés, dans des décors inspirés de l’univers d’Edward Hopper. L'artiste annonce à présent prendre acte, malgré son « incompréhension », de la décision, et retirer les oeuvres concernées.

22/07/2024, 16:14

ActuaLitté

Le blocage de Wattpad en Turquie, une “tendance inquiétante” à la censure

Depuis près d'une semaine, l'accès à la plateforme de lecture et d'écriture Wattpad est bloqué en Turquie, après une décision judiciaire rendue par le 10e tribunal de paix pénal d'Ankara, le 12 juillet dernier. L'Union internationale des éditeurs appelle les autorités à lever ce blocage, qu'elle estime disproportionné.

22/07/2024, 16:05

ActuaLitté

L'édition allemande peut souffler : le KulturPass finalement prolongé

Équivalent allemand du Pass Culture, le KulturPass n'a pas reçu un accueil à la hauteur de sa proposition, pour l'instant. Le bilan en demi-teinte du dispositif le mettait en sursis outre-Rhin, malgré l'intérêt évident de l'industrie de l'édition pour ce coup de pouce venu de l'État. Bonne nouvelle pour les éditeurs, le KulturPass est finalement maintenu en 2025.

22/07/2024, 12:59

ActuaLitté

Des professions littéraires attractives, mais élitistes ?

En 25 ans, entre 1995 et 2019, comment ont évolué les professions de la culture ? C'est la question à laquelle le Département des études, de la prospective, des statistiques et de la documentation (DEPS) du ministère de la Culture apporte quelques éléments de réponse. Globalement, la tendance est à la hausse des effectifs, y compris, même si la croissance est mesurée, dans les professions littéraires.

22/07/2024, 12:24

ActuaLitté

Adieu à Guy Jouvet, le maître traducteur de Laurence Sterne

Guy Jouvet est mort le jeudi 18 juillet à Fontaine-lès-Dijon, à l’âge de quatre-vingt-huit ans, nous apprend Sylvie Martigny et Jean-Hubert Gailliot des Éditions Tristram. Ces derniers évoquent un « extraordinaire traducteur et commentateur de l’œuvre de Laurence Sterne (1713-1768), nous lui devons l’une de nos plus grandes aventures éditoriales, et assurément la plus mémorable ».

22/07/2024, 12:23

ActuaLitté

Deux ans après, Hunter X Hunter revient en septembre (enfin presque)

Après une pause de deux ans, les aficionados de Hunter X Hunter ont enfin de quoi célébrer : un volume 38 du manga sortira le 4 septembre, a révélé le site officiel de l'éditeur Shueisha. Enfin, il faut calmer les ardeurs : il ne propose pas de chapitres inédits, mais rassemblera les chapitres 390 à 400, qui avaient déjà été publiés en 2022. Toutefois, l'annonce de ce volume invite à envisager la possibilité d'une reprise de la sérialisation du manga dès août 2024.

22/07/2024, 12:09

ActuaLitté

Louis Hachette Group, le nouveau projet éditorial de Vivendi 

Le directoire du groupe Vivendi avait annoncé, le 13 décembre 2023, un projet de scission de l'entreprise en plusieurs entités indépendantes, chacune étant cotée en bourse. Ce lundi 22 juillet 2024, il a présenté au Conseil de surveillance l’état d’avancement de l’étude de faisabilité du projet, désormais considéré comme satisfaisant. Parmi les propositions figure la création de Louis Hachette Group, regroupant les actifs de Vivendi dans les secteurs de l'édition et de la distribution.

22/07/2024, 11:04

ActuaLitté

Jean Rouaud lauréat d'une bourse pour l'essai Devenir Vassili Grossman

Jean Rouaud s'est vu attribuer la vingt-quatrième bourse Cioran pour son projet d’essai intitulé Devenir Vassili Grossman. Cet essai abordera la place qu'occupe l’événement dans l’œuvre de Vassili Grossman, intellectuel et écrivain marqué par la Seconde Guerre mondiale qui navigue entre lucidité et humanisme.

22/07/2024, 10:35

ActuaLitté

Françoise Bourdin : son tout premier roman, Les Soleils mouillés

« Je me suis lancée dans la rédaction d’un roman. Le premier est toujours un peu autobiographique. » En 1972 Françoise Bourdin publiait chez Julliard sont premier roman, Les Soleils mouillés. Un livre presque aussi intime qu’il fut confidentiel — et logiquement introuvables depuis des années. Il sera réédité chez Récamier en octobre prochain.

20/07/2024, 09:04

ActuaLitté

Qui veut Intégrer l'équipe de traductions de l'ENS Éditions ?

ENS Éditions et le ministère de la Culture lancent un appel à projets pour la traduction de grands textes des sciences humaines et sociales. Ce programme vise à publier des ouvrages de chercheurs internationaux, traduits en français, et à les intégrer dans des collections spécialisées. Les propositions de traduction seront examinées par un comité scientifique, avec une sélection finale en mars tous les deux ans. Les porteurs de projet devront assurer la direction scientifique et le respect des délais de traduction et publication.

19/07/2024, 16:18

ActuaLitté

Christelle Dabos, autrice de La Passe-miroir, annonce un nouveau roman

Le 6 juin dernier, Christelle Dabos annonçait la publication d’un prochain roman : Nous, à paraître chez Gallimard Jeunesse le 7 novembre prochain. Forte du triomphe de sa saga fantaisie La Passe-miroir, qui a séduit plus d’un million de lecteurs à travers tous ses tomes et formats (données : Edistat), l’autrice renoue avec son amour pour la fantasy, annoncée dystopique et vintage, dans un roman déjà très attendu.

19/07/2024, 16:10

ActuaLitté

Bonbon Citron, des livres surprenants pour élagir l'horizon des enfants

#CampagneUlule – Présentée comme une maison d'édition inclusive, Bonbon Citron s'est concrétisée en fin d'année 2023 avec de premières parutions, « sans clichés ni stéréotypes ». La structure récidive avec deux nouveaux titres, pour découvrir les femelles du monde animal d'une part, et mieux appréhender les émotions d'autre part. 

19/07/2024, 12:03

ActuaLitté

Julie Thévenet quitte Le Seuil pour les Éditions du sous-sol version Editis

Julie Thévenet a annoncé son départ des éditions du Seuil, ou plutôt retrouve les éditions du sous-sol, qui étaient un département du Seuil, avant d'être cédées à Editis.

19/07/2024, 11:37

ActuaLitté

La justice turque bloque l'accès à la plateforme Wattpad

Sur décision du 10e tribunal de paix pénal d'Ankara datée du 12 juillet dernier, l'accès à la plateforme d'écriture et de lecture Wattpad a été fermé en Turquie. Aucune explication n'a été donnée à ce blocage, jugé préoccupant par l'organisation non gouvernementale PEN International.

19/07/2024, 10:41

ActuaLitté

L'écrivain et journaliste Tony Delsham est décédé

Né le 4 février 1946 à Fort-de-France, l'écrivain et journaliste Tony Delsham est décédé ce 16 juillet 2024 à l'âge de 78 ans. Comptant parmi les auteurs les plus lus en Martinique, il a publié un grand nombre de romans, mais aussi des pièces de théâtre et même des bandes dessinées.

19/07/2024, 09:14

ActuaLitté

Afrorizons : pour sortir du livre trop cher, l'édition binationale ?

Désiré Godonou est un étudiant béninois qui, dans le cadre de son Master Métiers du livre et de l'édition à l'Université Rennes 2, développe le projet Afrorizons, dédié à la promotion de la littérature jeunesse africaine. Face aux prix trop élevés des livres dans son pays et toute l'Afrique francophone, comme la difficulté à accéder à ces produits de luxe, il mise sur l'édition binationale, et plus si affinités...

18/07/2024, 18:37

ActuaLitté

Algérie : une maison d'édition ferme sous la pression de conservateurs

Inaâm Bayoud, autrice algérienne, est au coeur d'une polémique après avoir publié Houaria, roman qualifié d'« obscène » par une partie conservatrice du pays. Alors qu'elle a remporté au début du mois de juillet le prestigieux prix Assia Djebar, sa maison d'édition MIM vient d'annoncer sa fermeture, suite à la campagne de mise à l'index qui visait le livre.

18/07/2024, 18:28

ActuaLitté

D'Étretat à Dieppe, lire sur les plages normandes

Depuis le 6 juillet et jusqu'au 25 août 2024, les cabanes « Lire à la plage » ouvrent leurs portes dans douze communes du littoral et à la base de Jumièges-Le Mesnil, offrant un espace de lecture et d'animations à savourer tout au long de l’été.

18/07/2024, 16:45

ActuaLitté

Les éditions Vega ouvrent une nouvelle collection de light novels

Lors de leur conférence annuelle à la Japan Expo, les éditions Vega ont dévoilé une partie de leurs nouveautés pour l'année 2025, promettant une année riche en histoires captivantes avec une sélection de mangas, de webtoons sous le label KFactory. Mais aussi de light novels, avec une nouvelle collection : LyR.

18/07/2024, 15:42

ActuaLitté

Henri Causse, figure des éditions de Minuit et homme de l'ombre, est mort

Henri Causse, directeur commercial des Éditions de Minuit, membre fondateur de l'Association pour le Prix unique du livre et de l'Association pour le développement économique de la librairie de création (ADELC), est décédé ce 12 juillet, à l'âge de 84 ans, révèle la maison de Vercors et de Marguerite Duras.

18/07/2024, 15:34

ActuaLitté

Jeux olympiques : à Paris, des librairies mises à rude épreuve

Les Jeux olympiques approchent à grands pas dans la capitale, rimant avec sueurs froides pour les libraires, qui ne savent plus sur quel pied danser... Devant l’afflux de touristes attendu, certains se retirent de la compétition — une solution qui implique d’avoir une trésorerie solide. Pour les autres, l’option est de croiser les doigts et patienter. Métros fermés, livraisons retardées, clientèle volatilisée... La promesse d’un été pas comme les autres.

18/07/2024, 13:19

ActuaLitté

La Russie condamne Masha Gessen à 8 années de prison

À l'issue d'un procès in absentia, la Russie a condamné Masha Gessen à une peine de huit années de prison pour « diffusion de fausses informations ». Des propos sur le massacre de Boutcha, en Ukraine, tenus en septembre 2022 et diffusés sur le réseau YouTube, sont en cause.

18/07/2024, 10:52

ActuaLitté

Résilience, une “collection d’utilité publique” chez Rouquemoute

Rouquemoute, maison d'édition nantaise, annonce l'ouverture, à la rentrée prochaine, d'une nouvelle collection, intitulée « Résilience ». Deux premiers titres incarneront une ligne éditoriale soucieuse d'évoquer des épreuves et traumatismes et, surtout, les différentes manières d'en surmonter les conséquences. 

18/07/2024, 10:09

ActuaLitté

À la Bpi, une matinée pour prendre les jeux vidéo au sérieux

La Bibliothèque publique d’information (Bpi), dans le cadre de son festival Press Start, dédié au jeu vidéo, organise une matinée d'étude adressée aux professionnels de la lecture publique. Il s'agira de s'interroger sur les impacts de la pratique vidéoludique, ses apports et ses bienfaits.

18/07/2024, 09:56

ActuaLitté

L'écrivain passionné de musique Benoît Duteurtre est mort  

La famille de Benoît Duteurtre a annoncé le décès de l'écrivain et journaliste, survenu en début de semaine à son domicile du Valtin, dans les Vosges, des suites d'une crise cardiaque, révèle Paris-Normandie. Il avait 64 ans.

17/07/2024, 18:03

ActuaLitté

Une vingtaine de bibliothèques romaines vont fermer (pour longtemps)

À Rome, une vingtaine de bibliothèques profiteront à partir de novembre de travaux de modernisation, financés par les fonds du Plan National de Relance et de Résilience (PNRR), financé par l'UE. Une décision annoncée ce 17 novembre, dans le cadre de la dernière réunion de la commission Culture de la capitale italiennne.

17/07/2024, 16:44

ActuaLitté

Quel bilan pour l'édition française à l'international en 2023 ?  

Dans son rapport 2023-2024 sur les chiffres de l’édition en France et à l’international, le Syndicat national de l'édition est formel : « Le secteur de l'édition française affiche un dynamisme réel sur la scène internationale, indiquant une attention renouvelée pour la production française. » L'activité internationale des maisons d'édition françaises est en hausse de 3,4 % par rapport à 2022, mais que recouvre exactement ce chiffre ?

17/07/2024, 15:45

ActuaLitté

Les Français toujours plus accros aux achats sur internet

Avec 159,9 milliards € de chiffre d’affaires, le e-commerce en France a enregistré une croissance de 10,5 % entre 2022 et 2023 – soit 10% du commerce de détail en France.. En 2017, rappelle la Fevad dans ses Chiffres clés, le CA était évalué à 80,5 milliards. Depuis 2022, les services ont pris l’ascendant sur l’achat de produits. Ce qui mène cependant à plus de 2,35 milliards de transactions réalisées l’an passé.

17/07/2024, 12:10

ActuaLitté

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, meilleur roman du XXIe siècle

Alors que nous approchons de la fin du premier quart du XXIe siècle, le New York Times vient de publier sa liste des 100 meilleurs romans de la période. Établie avec l'aide de 503 romanciers, poètes, écrivains, critiques et amateurs de littérature, le classement du quotidien américain couronne L'Amie prodigieuse, d'Elena Ferrante.

16/07/2024, 17:28

ActuaLitté

JO de Paris : un libraire vise une indemnisation pour préjudice

Exclusif – Du 26 juillet, cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, au 8 septembre, cérémonie de clôture des paralympiques, Paris vibrera au rythme du sport. Mais pour nombre de commerces, la situation économique sera complexe. L’impact des JO et JP sur l’activité, déjà frappée par les restrictions sur la circulation depuis mars dernier place de la Concorde, ira de mal en pis.

16/07/2024, 12:38

ActuaLitté

Un auteur de best-seller en futur vice-président des États-Unis ?

Deux jours après la tentative d'assassinat contre lui, Donald Trump vient d'être officiellement investi comme candidat des républicains lors de la convention du parti qui avait lieu ce lundi 15 juillet à Milwaukee. Dans la même soirée, le milliardaire a annoncé vouloir nommer en tant que vice-président J.D. Vance, sénateur de l'Ohio et auteur d'un best-seller.

16/07/2024, 12:05

ActuaLitté

Archives classifiées : le procès contre Donald Trump annulé

Quelques jours après une tentative de meurtre, Donald Trump échappe à un procès de grande ampleur, visé par 40 chefs d'accusation pour avoir emporté et dissimulé des documents liés à son mandat présidentiel, dont certains classés secret défense. La juge Aileen Cannon a annulé la procédure, considérant qu'elle était partiellement illégale.

16/07/2024, 11:43