#Salons / festivals

Gratuité, thèmes, coût des stands : que proposera le Festival du Livre de Paris 2022 ?

ENTRETIEN – Trois mois après sa prise de fonction – quatre avant la manifestation – le directeur général du Festival du livre de Paris, Jean-Baptiste Passé effectue un tour d’horizon. En compagnie de Marie-Madeleine Rigopoulos, directrice artistique, ils dévoilent « le grand reboot » de la manifestation, « une révolution copernicienne ». Elle s'incarne dans un retour au Grand Palais, version Ephémère, le tout sous le contrôle désormais total du Syndicat national de l’édition.

Le 17/12/2021 à 08:10 par Nicolas Gary

10 Réactions | 499 Partages

Publié le :

17/12/2021 à 08:10

Nicolas Gary

10

Commentaires

499

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Piloté par Paris Livres Evénements, filiale commerciale du SNE (SA) adoptée fin septembre, feu Livre Paris devient donc le Festival du Livre de Paris. Fin de la collaboration devenue très laborieuse (voire douloureuse) avec Reed Expo France, le festival est propriété intégrale du Syndicat — avec un conseil de surveillance, pour partie composé des membres du Bureau du Syndicat. « En effet, une partie de mes clients sont mes administrateurs », reconnaît Jean-Baptiste Passé. Pas si simple.

Avec une carrière dans le monde de la librairie, le directeur général plaît avant tout pour ses compétences de gestionnaire. Et lui-même ne se cache pas de découvrir « le monde de l’événementiel », avec la difficulté de porter le renouveau d’une manifestation devenue source de conflits et de tensions, plus que de réjouissances et d'unanimité.

Modèle économique revu et corrigé

Premier changement : l’événement ne servira plus au financement du Syndicat — pour près d’un tiers de ses ressources par le passé. « Nous n’avons pas d’objectif de rentabilité fixé, uniquement celui de faire revenir le plus grand nombre d’éditeurs : il s’agit de séduire les acteurs et présenter une manifestation fédératrice pour la profession », poursuit-il. Pour l’heure, le SNE finance, il faudra tout de même rembourser.

Sur 2022, les échanges avec La Sofia, le Centre national du livre et la Région Île-de-France se poursuivent, mais la première étape réside dans l’engagement financier des exposants pour créer cette émulation. « Que les auteurs et les éditeurs soient satisfaits, c’est notre premier credo », reprend le directeur général. Pour les Régions, comme Nouvelle Aquitaine qui avait fait bâtir un stand spécifiquement pour la Porte de Versailles, on explique pudiquement que les discussions sont en cours. 

Second point : pour tout festival s’impose une nécessaire éditorialisation. Trois axes éditoriaux seront déployés à travers l’espace. D'abord, Habiter le monde, réunissant loisirs, vie pratique, Beaux Arts, gastronomie et sciences. Puis, Raconter le monde, pour la littérature et les sciences humaines. Enfin, Imaginer le monde, pour jeunesse et 9e Art dans son ensemble.

« Nous ne travaillons plus sur le fonctionnement de Reed Expo : ici, nous offrons le champ de Mars et la tour Eiffel », insiste le DG. Autre chose, en effet, que la Porte de Versailles. « C’est aussi l’opportunité de s’affranchir de la tyrannie du mètre carré. » Avant tout pour les organisateurs, poussés par la vente au point de commercialiser de la moquette disponible, plus que de l'offre éditoriale, dans les dernières années.

À ce titre, les exposants auront le choix entre cinq formats de présence à travers des modules qu'ont achetés les organisateurs : désormais, on propose le mobilier clef en main. Des formules allant d'une offre d'appel encore à définir à 60.000 € (HT) pour le modèle le plus complet : l'ensemble permet une modeste personnalisation, mais garantit la présence des marques éditoriales. 

Chaque module pourra accueillir un nombre prédéfini de références et un volume maximal d’exemplaires — ce point est précisé plus bas. Mais qui dit module, même tout aménagé, dit tout de même mètres carrés. (Le détail de l'offre catalogue est disponible en fin d'article).

Sanctuariser la parole

Éditorialement, le public profitera d’une scène centrale, de 200 places, à la croisée des chemins — littéralement. « Nous souhaitons y encourager l’hybridation, mélanger les genres autour d’un sujet », précise Marie-Madeline Rigopoulos. « Le lieu sera isolé, pour profiter de la rumeur du salon, pas endurer le bruit. L’idée est de sanctuariser la parole, pour des interventions de 45 minutes. » Et l’on comprend que le niveau d’attention du public diffère entre un espace cosy et une simple chaise vide disponible.

Jean-Baptiste Passé et Marie-Madeleine Rigopoulos - ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Outre « cet écrin », six autres lieux de programmations, avec une capacité d’accueil de 50 à 60 places sont prévus – quatre cafés littéraires pour des échanges en tête à tête et deux ateliers, autour de la jeunesse et d’activités à destination des jeunes publics. En outre, pas de question sur le sujet : les auteurs intervenants seront rémunérés aux tarifs Charte/CNL.

Enfin, en parallèle de ces 3 jours de manifestation sur ces 9000 m2, les Franciliens auront accès à différents événements hors les murs : « Des propositions artistiques, des lectures dans des lieux parfois insolites, et des rencontres musicales, des chants, des projections, des spectacles de danse », reprend la directrice artistique. « Le livre n’est pas constitué que de la seule littérature : c’est un univers avant tout, et nous devons le mettre en scène. »

Gratuité pour le public

Pour cette édition, 100.000 visiteurs sont attendus, poussés par deux points : la lecture Grande Cause nationale (hem…) et surtout la gratuité de l’entrée. « Les inscriptions seront obligatoires pour découvrir les lieux, sans créneaux limitatifs – même s'il faudra prendre en compte un respect de la jauge. L’amplitude horaire est établie de 10 h à 22 h pour les vendredi et samedi, et 10 h/18 h pour le dimanche », précise Jean-Baptiste Passé. 

Pour les lieux satellitaires, les Hors le murs, une tarification avec billetterie interviendra. Avant tout, parvenir à des opérations blanches, avec l’intention de couvrir les frais de production.

Cependant, les prévisions risquent d'être contrariées par Euclide : la jauge est de 5500 personnes à l’instant T pour le Grand Palais Ephémère. Sur trois jours d’ouverture, une projection plus réaliste porterait l'ensemble à 60.000 visiteurs l'affluence de l'événement. 

La grande découverte, attendue depuis 2020, ce sera l’Inde, plus en tant que pays, « mais à travers les Lettres indiennes. Nous conservons l’idée d’un pays invité, pour mettre ses œuvres en valeur. La ville à l’honneur, elle, disparaît », note Marie-Madeleine Rigopoulos. Un Pavillon réalisé par l’organisateur se tiendra dans le salon Eiffel, sous la mezzanine, avec 450 m2 de surface, et vue… sur la tour. Sympa.

« Le pays partenaire, c’est une nécessité : le Festival ne saurait exister sans une dimension internationale. Rester autocentrés serait un mauvais message. La France est le pays qui traduit le plus au monde, et il faut encourager les liens du public autant que des professionnels vers les littératures étrangères », pointe-t-elle.

À ce titre, 30 auteurs seront conviés par les interlocuteurs indiens, avec le concours de l’Institut français en Inde, et une trentaine d’autres, invités par l’IF. « L’invitation est moins protocolaire que par le passé, et nous travaillons de concert avec le BIEF pour ajouter un marché des droits français, tourné vers l’international », souligne le directeur général. Mot d’ordre : « Rendre la manifestation lisible et intelligible pour tous, public et professionnels. »

Rentabilité et numérique

Comme ActuaLitté l’avait souligné, cette année — pas plus que les prochaines, la tyrannie du mètre carré vendu à tout prix ayant fait long feu — on ne retrouvera ni Amazon ni McDo. Ni des espaces promotionnels touristiques comme celui vu pour l’Arabie saoudite en 2019. « La manifestation est centrée sur les éditeurs », pointe Jean-Baptiste Passé. 

Pour s’en assurer, plusieurs critères d’éligibilité sont instaurés : la maison d’édition doit avoir une année d’existence, transmettre ses données au FEL (Fichier exhaustif du livre, outil interprofessionnel travaillant à la normalisation des données) et disposer d’un distributeur. 

Par ailleurs, l’événement n’entend pas produire un format digital spécifique ni une programmation parallèle. Plutôt, par des captations in situ, promouvoir et faire revivre ce qui s’est passé – à l’exception des Hors les murs. Ce qui implique qu’il n’y aura pas de plan B en cas de mesures sanitaires spécifiques.

On se souvient, par exemple, que le salon de Turin 2020 avait décidé de basculer toute sa programmation sur YouTube, en plein mois de mai, avec un strict respect de règles de distanciation, mais pour ne pas annuler l’événement. De toute manière, une troisième année sans salon du livre à Paris aurait des conséquences funestes, digital ou non.

Associé avec Paris librairies

Autre bouleversement, l’implication des libraires, à travers l’association Paris librairies. Ce qui nous amène à la présence des livres. « Nous allons acheter près de 300.000 livres, à travers quelque 50.000 références », dévoile le directeur général. En somme, le festival, donc la société commerciale du SNE, se fera libraire de la manifestation. « Nous achetons les livres avec faculté de retour avec l’objectif de passer sous la barre des 50% de taux de retour », précise-t-il.

« Les éditeurs choisiront évidemment leurs livres dans une taille de boite (nombre de références et quantités hors dédicaces) fixées par l’organisation. On cherche une solution avec la possibilité de deux réassorts par jour et un réassort le dimanche avec un stock déporté en RP. »

Pour y parvenir, plusieurs dizaines de libraires de l’association prendront part aux trois jours de l’événement, effectuant le lien entre public et éditeurs. Enfin, un espace d’encaissement, à la sortie, centralisera les achats « pour fluidifier la visite et optimiser l’espace ». Finies les ventes sur stands des exposants — et par conséquent, les marges plus intéressantes. 

En cas d’indisponibilité des ouvrages, des bornes seront à la disposition du public, avec l’interface de Paris librairies, et son service de géolocalisation. Et si des titres venaient à manquer, les dépannages s’effectueraient avec les librairies du réseau. La répartition financière, ensuite, s’effectuera à 50/50 sur la marge entre libraires et organisateurs.

Une déambulation positive

À la marge, on fera également son deuil de la sacro-sainte journée professionnelle — plus souvent un moment d’autocongratulation que de véritables échanges, justement — pour cette édition 2022. De même, les immenses banderoles plongeant du plafond pour indiquer la présence d’une maison ou d’une Région partiront aux oubliettes. 

« La scénographie est très ouverte et l’on peut voir les modules de loin : personne n’est occulté, il n’y aura pas de mauvais emplacement », insiste la directrice artistique. « Une même maison aura la possibilité d’ouvrir plusieurs espaces à l’intérieur du festival, pour se retrouver dans deux, ou les trois espaces thématiques, suivant l’offre éditoriale qu’elle entend valoriser. »

Et Jean-Baptiste Passé de conclure : « Nous avons lu Dostoïevski, nous savons que la beauté sauvera le monde. Notre projet d’espaces vise l’harmonisation sans l’uniformisation. D’autant qu’il s’agit d’un mobilier conçu pour une déambulation positive, centré sur les visiteurs et biosourcé. » Fin, donc, de la vente de moquette à tout crin. 

Le reste dépendra de l’adhésion des éditeurs. 

crédits photo : Grand Palais © Patrick Tourneboeuf - Tendance Floue

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

10 Commentaires

 

reverine

18/12/2021 à 15:59

"Pour s’en assurer, plusieurs critères d’éligibilité sont instaurés : la maison d’édition doit avoir une année d’existence, transmettre ses données au FEL (Fichier exhaustif du livre, outil interprofessionnel travaillant à la normalisation des données) et disposer d’un distributeur." mais à part ça, ils clament qu'ils sont "ouverts à tous les éditeurs", veulent montrer tout le panel de la littérature etc... non mais quelle HYPOCRISIE !
Pour savoir si on a affaire à une maison d'édition/auteur indé il suffit de son numéro d'entreprise, avec sa catégorie, enfin ! Les distributeurs, ça bouffe un quart du prix d'un livre et il n'existe en France quasiment que des distributeurs tenus par les grosses ME elles-mêmes ! La visbilité du SDL permettait à de jeunes ME de se faire connaitre, youpi les un an d'existence, juste après une pandémie qui a grandement affecté l'univers du livre et retardé des projets éditoriaux ! Vous parlez d'une diversité, d'un traitement égal, d'une volonté de mettre en lumière les talents ! Petites ME, auteurs professionnels indépendants, pour tout ceux-là, plus d'accès possible ! C'était déjà pas facile vu le coût des stands et l'inégalité de traitement en germes d'espaces, d'emplacement et d'allées au salon selon les genres "chouchou" des organisateurs, mais mà, ça va encore plus loin... C'est se moquer du monde !

C'est du bling bling contre l'expression des moins riches, du monopole d'un syndicat qui oeuvre déjà plus pour les gros groupes que le reste et qui placera ses membres en priorité. Alors qu'avoir deux organisateurs permettait les échanges enrichissants et réduisaient les risques de privilèges. Ben ça promet !
Je ne saluerai, au vu de ces informations, que l'initiative d'enfin être gratuit, comme les autres grandes foires du livre. Mais je crains de lui préférer désormais celle de Bruxelles, à seulement quelques heures de là...

Christelle-19

18/12/2021 à 17:53

Merci ! Vous avez tout dit ! C'est vraiment honteux ce fonctionnement et ils essaient de faire passer ça pour une évolution. Du foutage de gueule en règle.

ghislou

21/12/2021 à 07:52

Si ce n'est que la foire de Bruxelles est annulée pour le 2e année. Pas de foire en mars 2022

reverine

21/12/2021 à 12:10

De toute façon, ce serait trop juste cette année pour s'inscrire, mais en 2023... je sens que je vais migrer dans le nord, nos voisins ont plus de respect pour les auteurs et leur lectorat que Paris, manifestement ! (et l'adverbe est bien choisi, on parle tout de même d'un "syndicat" qui se vante d'avoir évacué un contre-pouvoir - paradoxal, n'est-ce pas ?)

Ley

18/12/2021 à 19:59

Salon du livre pour les élites! Adieu auteurs indépendants dont les livres sont de vrais bijoux à découvrir.
Adieu petites ME à taille humaine et ou les échanges sont super agréables avec les lecteurs.
Vos tarifs sont de plus énormes et seuls les plus gris pourront venir.
Vous n'êtes pas ouverts à tous vous êtes dans une bulle restreinte.

Dominique

20/12/2021 à 17:34

Bonjour
La première question a se poser est la suivante : combien coute la location du grand Palais ( éphémère ou non ) ? ; lorsque l'on a la réponse , il semble que les petits éditeurs ne peuvent se payer se genre de manifestation ; hors le grand palais c'est l'état , donc nous tous ... En fait le prix de la location immobilière à Paris est devenu trop cher pour beaucoup.
Dominique.

Kahn63

20/12/2021 à 22:16

C'est clairement pour ça qu'ils ont loué en plein Paris, pour redonner du faste et du luxe à un salon qui s'était trop encroûté avec tous ces petits producteurs de contenus qui bouffent le marché des acteurs historiques... Il n'y a pas à chercher plus loin, ils veulent rendre le salon élitiste et parigo-centré, c'est tout...

Désormais, LE salon du livre francophone phare en Europe, c'est Bruxelles et puis c'est tout... En plus les stands sont (un peu) plus abordables qu'à l'ancien Livre Paris (et qu'au nouveau, cela va sans dire lol)

Guillaume

23/12/2021 à 21:29

Bravo !
Vous avez rendu le salon inaccessible à tous : petite, moyenne et grande maison d'édition.
Il est IMPOSSIBLE d'être rentable sur le stand et vous le dites vous même dans votre brochure...
> 1.5m de chiffres d'affaire attendu
> 40% part libraire dont reste 900 000e à partager
> 16 stand à 60ke = 960000e
Donc rien que le prix des stands à 60ke dépassent le maximum du CA POSSIBLE.
ET il s'agit du chiffre d'affaires, pas des bénéfices...
Je ne comprends juste pas.
Aucune maison d'édition censée ne viendra.

Sophie

28/12/2021 à 16:18

Je trouve sa honteux moi qui pensais venir voir nos auteurs en AE ou même petite ME je vous juste des prix exorbitants pas de Paris pour bon nombre de personnes on préfère se déplacer dans d autres villes où les auteurs ou les ME ne se font pas saigner

Michel-Cosme BIDEAU

14/01/2022 à 15:52

Parfait mais je voudrais dès à présent m'inscrire pour les 3 jours en tant qu'auteur (dernier éditeur : Transboréal pour "Chaos khmer") , j'ai peur de l'histoire de la "jauge" et de ne pas pouvoir rentrer.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Fusion Lagardère Vivendi : l'OPA interviendra entre avril et mai 2022

Le temps file : nous sommes déjà en 2022. La commandite d’Arnaud Lagardère – qui lui donnait pleins pouvoirs sur le groupe éponyme – a sauté voilà moins de 10 mois. Et depuis, Vivendi a acquis les parts d’Amber Capital dans l’entreprise. Un changement qui accorde à Vincent Bolloré 45 % des actions Lagardère. Et le plan global se dessine, progressivement.

14/01/2022, 12:30

ActuaLitté

Plus de 18 millions € en Italie pour le crédit d'impôt aux librairies

Depuis 2018, une mesure importante pour les libraires italiens a été reconnue : le crédit d'impôt. Cette année, la dotation totale a dépassé 18 millions d'euros, à la grande satisfaction de l'Union des libraires italiens (Sindacato Italiano Librai e Cartolibrai). 

12/01/2022, 11:50

ActuaLitté

“2021 restera comme une année exceptionnelle pour le livre”, malgré la baisse de lecteurs

Les traditionnels vœux du Syndicat national de l’édition n’auront pas eu lieu cette année, sinon à travers une vidéo : le président, Vincent Montagne, s’adressait à tous, digitalement. Mais le message qui passe est bien celui d’une cuvée exceptionnelle pour l’année passée, avec des chiffres de vente qui donnent le vertige. Et quelques dossiers habilement glissé dans une grande déclaration d'amour au secteur. 

11/01/2022, 19:14

ActuaLitté

Marché du livre au Québec : 2021 marquée par une belle hausse des ventes

Selon les données de ventes du service d'information GaspardLivres, l'année 2021 fait état d'une augmentation de 16,3% des ventes totales sur le marché québécois, éditeurs étrangers et québécois confondus. Des éléments construit sur un panel de 150 points de vente de librairies comparables, hors librairies en milieu scolaire et hors grande diffusion. En regard de 2020, l'année passée montre des ventes nettement à la hausse. 

 

11/01/2022, 17:07

ActuaLitté

Anéantir : démarrage mitigé du nouveau Houellebecq en librairies

La sortie d’un Houellebecq éclipse souvent toutes les autres, et très clairement, le démarrage de Anéantir frappe fort. Alors que Soumission avait approché les 620.000 exemplaires en grand format (avec près de 290.000 de mieux en poche), le nouveau livre démarre de manière plus modeste, toutefois, en librairies, indique notre partenaire Edistat.

11/01/2022, 14:09

ActuaLitté

Fermeture des librairies France Loisirs, la fin d'une époque

Pour les 122 établissements du réseau France Loisirs, la plongée vers l’enfer aura débuté officiellement fin octobre, quand fut annoncé le placement sous protection du tribunal de commerce. Et par la suite, la liquidation judiciaire, sans espoir de retour. Les 10 millions € de prêt accordé par l’État à l’actionnaire n’auront pas suffi — ou seront arrivés trop tard.

08/01/2022, 11:15

ActuaLitté

Un libraire/éditeur d'ouvrages anciens trouve un investisseur dans l'émission Qui veut être mon associé ?

« Lors de cette soirée, je vais tenter de convaincre un investisseur de nous aider à exploiter le stock de livres anciens en réserve et à en rééditer quelques milliers », clamait Frédéric Douin. Libraire et éditeur, spécialisé dans les ouvrages anciens, il était l'un des candidats de l'émission Qui veut être mon associé ?, sur M6 pour la saison 2. Spoiler : son aventure a désormais un partenaire pour être menée à bien !

06/01/2022, 14:49

ActuaLitté

Edithachette : le syndicat des éditeurs pointe un “risque d’abus de position dominante”

Il fallait s’y attendre : le Syndicat national de l’édition, figure patronale représentant les éditeurs, s’inquiète du prochain rapprochement entre les groupes Hachette Livre et Editis. Dans un communiqué reproduit ci-dessous, il fait état de ses préoccupations. 

04/01/2022, 15:48

ActuaLitté

Lagardère / Vivendi : dix auteurs s'inquiètent de l'émergence d'Edithachette

Nouvelle année, même polémique, avec ce sentiment que le temps désormais presse : début décembre, le groupe Vivendi annonçait le rachat des parts que détenait Amber Capital dans Lagardère. Une première phase emboîtée, sans attendre la décision de la Commission européenne. Et juste assez pour qu’au sortir de la trêve des confiseurs, les auteurs expriment leurs préoccupations.

04/01/2022, 09:32

ActuaLitté

Mondadori devient le premier éditeur scolaire en Italie

L'autorité Antitrust a donné son feu vert le 8 novembre. Et c'est plus d'un mois plus tard, le 16 décembre, que Mondadori devient officiellement le premier opérateur sur le marché de l'édition de livres scolaires, en annonçant l'acquisition de 100 % de De Agostini Scuola, à travers sa filiale Mondadori Libri.

04/01/2022, 09:29

ActuaLitté

Jeff Bezos, ancien PDG d'Amazon, parmi les trois plus grandes fortunes mondiales

Si depuis deux ans certains luttent pour ne pas sombrer sous le poids de la pandémie mondiale, c’est tout le classement des plus grandes fortunes mondiales qui se voit chamboulé en ce début d'année. Si Jeff Bezos, fondateur et ancien PDG d’Amazon, reste au chaud dans le trio de tête, il n'en reste pas moins que 2021 fut une véritable montagne russe pour les plus grandes fortunes de la planète. 

03/01/2022, 14:46

ActuaLitté

Pour l'édition, après la crise du papier vient celle de l'approvisionnement

La présidente de l'Union internationale des éditeurs (International Publishers Association, IPA), Bodour Al Qasimi, examine sur son blog les défis auxquels l'industrie de l'édition devra se confronter pour l'année 2022. Après la longue crise du papier, l'apparition du variant Omicron devrait encore un peu plus compliquer les choses...

31/12/2021, 08:36

ActuaLitté

Goncourt, Femina, Renaudot : combien rapportent les prix littéraires de 2021 ?

BILAN 2021 – Rendez-vous incontournables de la rentrée littéraire, les prix d’automne vont vibrer les auteurs autant que leurs éditeurs. Si la France compte (amplement) plus de récompenses que de fromages, cette fin d’année permet de balayer les résultats de ventes pour les ouvrages primés en 2021. 

29/12/2021, 19:10

ActuaLitté

Cadres de l'édition : une différence de salaire de 26 % entre hommes et femmes

En 2018, 2,4 % des actifs en emploi exercent une profession culturelle dont ils tirent des revenus d’activité, pour des salaires en moyenne plus faibles que ceux des autres actifs, qu'ils soient salariés ou indépendants. Les inégalités salariales entre les hommes et les femmes restent très importantes, au détriment, notamment, des autrices, des journalistes et des cadres de l'édition.

28/12/2021, 16:02

ActuaLitté

1 % des artistes auteurs touche 1/5 de l'ensemble des revenus artistiques

Le secteur artistique, libéral en diable, n'échappe pas aux inégalités en matière de revenus. Le rapport ministériel sur les chiffres-clés de la culture rappelle ainsi que la moitié des artistes-auteurs déclarent un revenu artistique inférieur à 15.800 € par an, soit, en moyenne, 1300 € environ.

27/12/2021, 15:02

ActuaLitté

Les ménages français ont dépensé 3,7 milliards € pour le livre en 2020

Le ministère de la Culture, avec l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), garde un œil sur les données économiques du secteur de la culture, qui représentait un poids stable de 2,3 % de l'ensemble de l'économie française en 2019. Le rapport 2021, qui s'appuie sur les données de l'année 2020, reflète bien sûr les conséquences de la première année de crise sanitaire, aux effets plutôt modérés sur le secteur du livre.

27/12/2021, 10:34

ActuaLitté

Fusion Hachette-Editis : Amber Capital, allié de Vivendi ? (ou pas...)

L’hypothèse d’une alliance sacrée entre Vivendi et Prisa aura fait long feu. Le plan était pourtant parfait, sur le papier : Vincent Bolloré avait déjà manifesté son intérêt pour le groupe espagnol. Prisa avait cependant vendu la structure éditoriale Santillana à Sanoma — structure finlandaise — en octobre 2020, pour 465 millions €. Entre Prisa, Bolloré et Lagardère, un dénominateur commun se retrouve : Amber Capital.

24/12/2021, 12:48

ActuaLitté

Chine : pour conserver ses parts de marché, Amazon se plie à la propagande

Pas de commentaire de la part des clients, ni de note, et une section « commentaire » tout bonnement désactivée — voilà ce que les utilisateurs chinois peuvent remarquer sur la page Amazon d'un livre du président Xi Jinping, un recueil de discours et d’écrits. Pékin aurait fait appliquer un édit pris deux ans auparavant, empêchant le géant américain d'afficher les évaluations des clients chinois sur le titre.

22/12/2021, 10:12

ActuaLitté

Vivendi-Lagardère : un expert désigné, et Bolloré aurait un plan...

Le feuilleton Lagardère-Vivendi se poursuit, le second souhaitant racheter le premier, notamment pour améliorer sa présence dans l'édition de livres. Une question demeurait en suspens : comment réagiraient les autorités de la concurrence, en voyant se profiler un géant de l'édition combinant Editis et Hachette Livre ? Vincent Bolloré aurait en réalité en tête de céder Editis, pour se contenter de Lagardère Publishing...

22/12/2021, 09:33

ActuaLitté

Avant l'OPA de Vivendi, Lagardère prépare le terrain

D'importants mouvements d'argent et d'actifs se préparent, avec l'acquisition annoncée de Lagardère par Vivendi : ce dernier, désormais détenteur 45,13 % du capital de Lagardère, prépare une OPA pour le mois de février 2022. En attendant, Lagardère fait monter les enchères en mettant en avant les bons résultats de sa branche consacrée à l'édition.

20/12/2021, 12:16

ActuaLitté

Crise Covid : des aides aux auteurs généreuses, mais peu suivies

Le Centre national du livre a récemment établi un bilan partiel des aides versées aux auteurs pour les soutenir pendant la crise sanitaire, à l'origine de baisses d'activité. État et organismes de gestion collective ont eux aussi contribué au soutien financier des auteurs, d'une manière plutôt généreuse, mais aucune évaluation précise ne permet de juger de l'efficacité de cette multitude de dispositifs.

17/12/2021, 16:25

ActuaLitté

Vivendi-Lagardère : la famille Bolloré, un “soutien indéfectible”

Les velléités de Vivendi à l'égard du groupe Lagardère inquiètent les concurrents du secteur de l'édition, une partie des médias, peut-être même les autorités de la concurrence, mais pas le moins du monde le principal intéressé. Arnaud Lagardère, actionnaire du groupe homonyme, publie ainsi un message pour vanter les mérites de Vivendi et notamment de Vincent Bolloré.

13/12/2021, 13:06

ActuaLitté

Lagardère a remboursé son prêt de 465 millions d'euros

Le 31 décembre 2020, à l'instar d'autres entreprises, le groupe Lagardère avait obtenu un prêt garanti par l’État de 465 millions € dans le cadre du soutien aux entreprises. Une aide bienvenue à l'époque pour faire face au contexte pandémique. Quasiment un an après, Lagardère SA annonce avoir remboursé, par anticipation, la totalité du prêt consenti, « dans le prolongement de sa politique financière active et prudente ».

09/12/2021, 17:09

ActuaLitté

Amazon : condamnation de 1,28 milliard € pour “domination absolue”

À bien des égards, Amazon rime avec condamnation. Aujourd’hui, la multinationale doit payer une amende de 1,28 milliard € auprès de l'AGCM, Autorità Garante della Concorrenza e del Mercato [Autorité de la Concurrence et du Marché]. Cette décision a été prise en Italie pour sanctionner la position de « domination absolue » de l’entreprise, par son service de traitement des commandes.

09/12/2021, 13:41

ActuaLitté

Vivendi décide qu'il n'attendra pas les autorisations pour absorber Lagardère

La date butoir était le 15 décembre 2022 pour le rachat des parts d’Amber Capital dans Lagardère : Vivendi a décidé de mettre les bouchées doubles. Et de façon assez cavalière, se passe de l’autorisation de la Commission européenne pour cette première phase. D’ailleurs, les autorités de la concurrence ne sont pas plus attendues. Ce sont 24,68 millions d’actions, pour une valeur de 600 millions €, que Vincent Bolloré s’apprête à empocher.

09/12/2021, 10:53

ActuaLitté

Angoulême : un montage financier “dont la cohérence interroge” autour du FIBD

Une nouvelle fois, la comptabilité de l’organisateur du FIBD, 9e Art +, se trouve mise en cause. La Chambre régionale des comptes a mis en ligne une analyse approfondie de « son contrôle des finances du Festival d’Angoulême », faisant suite à une première enquête de 2018. À la tête de la manifestation depuis 2007, la société de Franck Bondoux, Partnership Consulting, se trouve quelque peu acculée…

08/12/2021, 10:49

ActuaLitté

De nouvelles méthodes d'escroquerie sur la marketplace d'Amazon

6580 % d’augmentation pour le prix d’un roman, voilà qui a de quoi surprendre son auteur. Surtout quand le titre, publié en 2009, est présenté comme publié au XVIIe siècle. Pour John C. Boland, auteur indépendant qui a choisi de commercialiser ses livres sur Amazon, l’affaire devient délirante. Le revendeur, une fois de plus, se trouve mis en cause du fait de sa marketplace…

07/12/2021, 14:32

ActuaLitté

2021 : année phénoménale pour le livre en Italie, avec Valérie Perrin en best-seller

La croissance enregistrée pour 2021 sera comprise entre 12,6 et 16,3 %, indique l’association italienne des éditeurs, sur la base des données NielsenIQ. « L’édition bénéficie d’investissements privés et de soutiens publics : le prix du papier demeure un risque pour le secteur », analyse le président de l’organisation professionnelle.

03/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Groupe Bayard : une année exceptionnelle avec 348,5 millions € de chiffre d'affaires

Sur l’exercice 2020-2021, le groupe Bayard affiche une belle santé, voire des résultats exceptionnels. Une réussite tant dans l’offre éditoriale que par les performances. Avec un chiffre d’affaires de 348,5 millions €, contre 239,8 millions sur 2019-2020, la marge opérationnelle passe de 12,7 millions € à 31,5 millions €.

02/12/2021, 09:39

ActuaLitté

Festival du Livre de Paris 2022 : ni Amazon, ni McDonald's, ni Arabie saoudite, promis

Dans quelques jours, le Syndicat national de l’édition présentera son projet de manifestation littéraire, remplaçant très attendu de feu Livre Paris. Piloté par une filiale commerciale émanant du SNE – Paris Livres Événements – le Festival du Livre de Paris achève ses derniers préparatifs avant de se dévoiler. Une chose est certaine : Amazon, McDonald's ou l’office du tourisme de l’Arabie saoudite ne viendront pas…

01/12/2021, 15:59

ActuaLitté

Mondadori acquiert 50 % de DeA Planeta Libri

Le groupe Mondadori est de plus en plus intéressé par une expansion dans le secteur de l'édition de livres. Le 7 novembre, en effet, l'autorité antitrust a approuvé l'acquisition de De Agostini Scuola. Le 22 novembre, le groupe basé à Segrate a signé un accord avec De Agostini Editore pour l'achat de 50 % de DeA Planeta Libri. 

24/11/2021, 11:01

ActuaLitté

Le livre, roi des achats à Noël, sur fond de croissance du marché jeunesse

Dans le marché du divertissement physique (livres, consoles et jeux, musique et home vidéo), le livre reste le protagoniste principal. C'est ce que révèlent les données d'une enquête Gfk sur les marchés du divertissement physique en Italie, en Espagne et en France, publiée par l'éditeur italien Salani à la mi-novembre. En 2020, pour chaque 100 € dépensé, plus de 70 € ont été consacrés aux livres, et la valeur la plus élevée a été atteinte en Italie avec 78 €....

23/11/2021, 10:39

ActuaLitté

Vivendi : le projet d'un Disney européen face à la souricière de Telecom Italia

Pour Vivendi, le 15 décembre 2022 sera la date butoir dans le rachat des parts d’Amber Capital. À cette ultime échéance, soit l’OPA sur Lagardère débutera, soit… ce sera compliqué. Avec le plein soutien, quoiqu’un brin inutile, d’un Arnaud Lagardère rétrogradé dans ses pouvoirs, le Grand Projet continue de s’élaborer pour Vincent Bolloré. Avec cette dernière brique stratégique que dévoilait le président du directoire de Vivendi, Arnaud de Puyfontaine. 

22/11/2021, 10:03

ActuaLitté

Nouvelle page : appel à projet pour “soutenir la création indépendante”

Fontaine O Livres, structure associative proposant un dispositif d’accompagnements aux professionnels du livre et des écrits, lance en partenariat avec Kickstarter, entreprise internationale de financement participatif, un appel à projets : Nouvelle Page. Son objectif est de subventionner six projets, considérés comme « audacieux », dans leur totalité ou en complément des financements déjà existants.

19/11/2021, 08:12

ActuaLitté

Lettonie : le Parlement abaisse la TVA pour les livres et la presse à 5 %  

Depuis ce lundi 15 novembre, le parlement letton (Saeima) examine le projet budgétaire de l'État pour l'année 2022. Parmi les propositions d'ores et déjà adoptées se trouvent plusieurs amendements relatifs à la loi lettone concernant la taxe sur la valeur ajoutée. Ces modifications font passer la TVA pour les livres, la presse écrite et les frais d'abonnement aux portails d'information de 12 à 5 %. Les modifications entreront en vigueur le 1er janvier 2022.

18/11/2021, 12:46

ActuaLitté

Les droits d'auteur de Marlène Schiappa pour aider les femmes victimes de violences

À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination des violences faites aux femmes, Marlène Schiappa reverse 100 % des droits d’auteur du livre Les Droits des femmes face aux violences à l’association Fédération nationale solidarité femmes qui gère le 3919.

16/11/2021, 17:01

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Le contrôle du Passeport vaccinal en librairie fait gronder au Québec

Fin décembre, le Québec présentait des mesures sanitaires rigoureuses, face à une « situation extrême ». Un couvre-feu du Nouvel An, qui s’ajoutait aux restrictions déjà imposées quinze jours plus tôt, devant l’explosion des cas – cours suspendus, écoles fermées, bars ainsi que salles de spectacles. Ce 14 janvier, le couvre-feu prenait fin, mais le contrôle du passeport vaccinal s'élargit à nombre de commerces.

15/01/2022, 12:11

ActuaLitté

Contre le Sida, l'éducation : “Jeunes filles : Ouvrez des livres, fermez les jambes.” 

Dérapage incontrôlé ? Plutôt une polémique qui enfle après qu’une adresse aux jeunes d’Afrique du Sud s’est changée en message amplement commenté. Haute responsable au ministère de la Santé, Phophi Ramathuba était en déplacement, pour évoquer notamment la prévention contre le VIH. Mais son apostrophe a tourné au calvaire, décontextualisée et tournée en ridicule.

14/01/2022, 15:12

ActuaLitté

Cultura lance son nouveau podcast “Perle de culture”

Cultura s’est lancé dans une nouvelle série de podcasts intitulés « Perles de Culture ». À raison d’une vingtaine d’épisodes, l’émission entend remonter aux sources « d’oeuvres aussi mythiques qu’éclectiques ». Avec un format court, dont les épisodes durent moins de 10 minutes chacun, on explore les expressions culturelles et artistiques, invitant ses auditeurs dans « les coulisses de la création ». 

14/01/2022, 13:22

ActuaLitté

L'Institut français annonce sa réorganisation

L’Institut français adopte à partir de ce jour une nouvelle organisation afin d’être « plus en phase avec ses priorités et plus lisible pour ses partenaires ». Ce nouvel organigramme est mis en place au moment où l’établissement public en charge de l’action culturelle extérieure de la France fête ses 100 ans.

14/01/2022, 12:43

ActuaLitté

La librairie en Italie : trois mariages et un enterrement (mais de luxe)

Le secteur est plutôt dynamique : le ratio entre ouvertures et fermetures de librairies serait plutôt positif. Et souvent, ce sont de jeunes passionnés de littérature, ou d’écriture, qui s’investissent, soucieux de combiner intérêt culturel et questions sociales. Trois nouvelles créations se remarquent particulièrement, entre fin 2021 et début 2022. Tandis qu’un établissement historique de Milan sera remplacé par un hôtel de luxe. 

14/01/2022, 12:19

ActuaLitté

Chine : disparition de l'écrivain Yang Maodong, privé de visite à son épouse mourante

Militant des droits de l'homme, dissident et écrivain, Yang Maodong, connu sous le nom de plume Guo Feixiong, fait l'objet d'une surveillance très rapprochée du gouvernement chinois. Emprisonné à plusieurs reprises ces dernières années, il était frappé d'une interdiction de sortie du territoire. Il avait multiplié les appels pour une levée de cette dernière, afin de rejoindre son épouse, en phase terminale d'un cancer.

14/01/2022, 12:01

ActuaLitté

La Bibliothèque des Abattoirs “tout à fait en capacité de répondre aux demandes”

En novembre dernier, un collectif de chercheurs, d'enseignants et d'artistes s'inquiétait dans nos colonnes de nouvelles « conditions très restreintes » d'accès à la Bibliothèque des Abattoirs, lieu d'exposition d'art moderne et contemporain de la ville de Toulouse. La direction du lieu nous adresse une réponse intégralement reproduite ci-dessous, assurant d'un attachement « aux conditions d’accueil de ses visiteurs et visiteuses ».

14/01/2022, 09:54

ActuaLitté

Mémonum, bibliothèque patrimoniale et numérique de Montpellier, joue avec la BnF

Depuis 2015, les fonds patrimoniaux de la médiathèque centrale de Montpellier ont été numérisés et mis à disposition sur Mémonum, la bibliothèque numérique de la métropole. Elle inaugure aujourd’hui un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France dans le but de bénéficier de l’infrastructure de Gallica. 

13/01/2022, 16:09

ActuaLitté

Les fermetures des librairies mk2 furent des “décisions très difficiles” (Arteum)

Les fermetures des librairies mk2 Bibliothèque et Quai de Loire, le 31 décembre 2021, a poussé une partie des salariés à la grève, pour réclamer une alternative aux réaffectations dans des boutiques du sous-traitant Arteum. Mettant en cause les décisions de ce dernier, ces libraires et « DVDaires » s'estiment abandonnés par mk2 et malmenés par Arteum. Lorraine Dauchez, fondatrice et présidente directrice générale d'Arteum, assure à ActuaLitté que les choix n'ont pas été faits « à la légère ».

13/01/2022, 15:35

ActuaLitté

Un député propose que les usagers participent à l'achat des livres des bibliothèques

Soucieux du bien-être public, certains députés interviennent en interpellant le ministère de la Culture pour de multiples raisons. Grégory Labille (UDI et Indépendants), officie comme représentant de la Somme. Et peu avant Noël dernier, il sollicitait les services de la rue de Valois pour évoquer « les effets de la taxe Sofia sur les petits libraires ». Autrement dit, ce système rendant l’accès aux livres gratuit pour les usagers.

13/01/2022, 15:21

ActuaLitté

Pérou : un homme politique attaque en diffamation l'éditeur d'une biographie accablante

La maison d’édition Penguin Random House Peru, son PDG Jéronimo Pimentel ainsi que le journaliste d'investigation Cristopher Acosta ont été lourdement condamnés suite à un procès en diffamation intenté par l'homme d'affaires et homme politique péruvien César Acuña. L'Association internationale des éditeurs dénonce une tentative de « réduire au silence les auteurs et les éditeurs ». 

13/01/2022, 13:03

ActuaLitté

Iran : interrogations et inquiétudes après la mort de l'écrivain Baktash Abtin

Le samedi 8 janvier dernier, plusieurs organisations non gouvernementales annonçaient la mort de l'écrivain iranien Baktash Abtin, des suites du Covid-19, qu'il avait contracté au sein de la prison d'Evin de Téhéran. La responsabilité des autorités est pointée du doigt, et des voix s'élèvent pour qu'une enquête soit ouverte sur les circonstances de son décès.

13/01/2022, 11:54

ActuaLitté

Décès de l’écrivain italien Vitaliano Trevisan

Vitaliano Trevisan était un écrivain, acteur, dramaturge et scénariste italien, traduit en France et connu également à l'étranger. Il est mort dans des circonstances qui restent à éclaircir (probablement un suicide) à l'âge de 61 ans. 

13/01/2022, 11:36

ActuaLitté

Un appel à l'ouverture des données sur les bibliothèques

La Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA), en tant qu'organisation professionnelle globale, s'appuie sur les données des bibliothèques (budgets, achats, fréquentations, entre autres) pour analyser leurs activités et l'évolution de leurs missions. Elle appelle en ce début d'année 2022 les gouvernements à ouvrir largement les accès à ces données, pour faciliter le travail de tous.

13/01/2022, 10:56

ActuaLitté

Jacqueline Wilson dépoussière La Forêt enchantée d'Enid Blyton

Jacqueline Wilson reprendra le flambeau d’Enid Blyton pour poursuivre sa série de livres pour enfants, Faraway Tree ou L'arbre de tous les ailleurs en français. Plus connue pour avoir donné vie au Club des Cinq ou encore à Oui-Oui, Enid Blyton fut l’auteure de près de 600 titres pour enfants, laissant derrière elle nombre de séries inachevées. 

13/01/2022, 10:44

ActuaLitté

Lucky Luke, un lonesome cowboy aux deux papas

Y’a-t-il eu une vie scénaristique pour Lucky Luke, le cowboy de Morris, avant que Goscinny n’entre en scène ? Si au dessinateur les noms de Rantanplan, Jolly Jumper ou les Dalton resteront éternellement raccrochés, une enquête ouvre la voie à une autre création, littéralement fraternelle. Ou comment Louis de Bevere, frère de Maurice, a apporté plus que sa pierre à l’édifice.

13/01/2022, 10:28

ActuaLitté

L'auteur allemand Ali Mitgutsch est mort à l'âge de 86 ans

Né en 1935, Ali Mitgutsch, auteur allemand de livres pour la jeunesse est mort ce 10 janvier 2022 à l'âge de 86 ans. Désigné comme le « père des livres d'images » outre-Rhin, Mitgutsch s'était en effet spécialisé, notamment, des ouvrages aux illustrations foisonnantes de personnages et de scènes.

12/01/2022, 16:34

ActuaLitté

L'auteur satirique Victor Chenderovitch fuit la Russie après des pressions du Kremlin

Viktor Shenderovich a annoncé lundi, depuis son compte Facebook, avoir choisi de quitter la Russie. La décision du satiriste et critique russe fait suite aux poursuites pour diffamation engagées à son encontre par Evgueni Prigojine, homme d'affaires surnommé « le chef de Poutine » en raison de ses activités dans la restauration.

12/01/2022, 15:58

ActuaLitté

Décès du biologiste Edward Osborne Wilson, auteur de nombreux livres

Né en 1929, le biologiste américain Edward Osborne Wilson, fondateur de la sociobiologie, qui étudie les comportements sociaux du vivant par le prisme de la biologie, est mort le 26 décembre 2021 à l'âge de 92 ans dans l'État du Massachusetts, où il résidait. Il laisse derrière lui un grand nombre de publications.

12/01/2022, 15:12

ActuaLitté

Ouganda : un auteur en prison pour avoir “dérangé” le président

La justice ougandaise avait ordonné la présence de Kakwenza Rukirabashaija au tribunal, avant ce 12 janvier, 10h, « mort ou vif ». Les autorités du pays ont finalement présenté l'auteur devant une cour du pays, en secret, qui l'a inculpé pour « communication insultante » à l'égard du président Yoweri Museveni. Il reste en prison jusqu'au 21 janvier prochain, au moins.

12/01/2022, 11:50

ActuaLitté

Des petits champions de la lecture qui font de grands records

Les petits champions de la lecture séduisent de plus en plus de participants. Cette année, 3895 classes participent à la 10e édition, un chiffre record. Le grand jeu de lecture à voix haute propose aux enfants, accompagnés par leurs enseignants ou des médiateurs du livre, une aventure collective et ludique fondée sur le plaisir de lire.

12/01/2022, 11:19

ActuaLitté

Les aventures made in Vatican du Petit Pape Pie 3,14 par François Boucq

Après plus de quinze ans d’absence chez Fluide Glacial, le scénariste et dessinateur François Boucq est de retour pour sa nouvelle bande dessinée humoristique à paraître le 9 février prochain, Le Petit Pape Pie 3,14. Petit de taille, mais grand de coeur, Sa Sainteté vivra des aventures rocambolesques, d’audiences solennelles en bénédictions fantaisistes pour zombies, en passant par un improbable sauvetage du monde.

12/01/2022, 10:49

ActuaLitté

Bibliothèque nationale d’Israël : démission, sur fond de harcèlement sexuel

240.000 shekels, c’est le montant proposé à une ancienne employée de la Bibliothèque nationale d’Israël, pour acheter son silence. Le commanditaire n’est autre que David Blumberg, président du conseil d’administration de l’établissement. Si ce dernier vient de présenter sa démission, pour mettre fin aux polémiques, il dénonce un scandale monté de toutes pièces par d’anciens ennemis — pas très clairement identifiés.

12/01/2022, 10:14

ActuaLitté

La Foire du Livre de Londres ouvre sa billetterie pour l'édition 2022

La Foire du Livre de Londres vient d'ouvrir le bal pour 2022 : la manifestation professionnelle se déroulera du 5 au 7 avril prochain au Palais d'expositions de l'Olympia. L'accès à l'événement nécessitera la présentation d'une certification de vaccination, d'un test PCR négatif ou d'un certificat de guérison du Covid.

11/01/2022, 16:10

ActuaLitté

Appel à candidatures pour le Prix Voltaire 2022, qui salue le “courage des éditeurs”

L'Union internationale des éditeurs (UIE, International Publishers Associations en version originale) décerne chaque année son Prix Voltaire : il salue les actions et le travail d'un éditeur, d'une éditrice ou d'une maison d'édition dans la défense de la liberté d'expression. L'appel à candidatures de l'édition 2022 vient de s'ouvrir.

11/01/2022, 16:03

ActuaLitté

L'écrivain Gaspard Koenig candidat à l'élection présidentielle

Sur France 2, dans l'émission Télématin, l'écrivain et philosophe Gaspard Kœnig a annoncé qu'il était candidat à l'élection présidentielle du mois d'avril prochain. Se présentant simplement comme un « libéral », Kœnig se pose en adversaire de la « bureaucratie » et d'un « modèle jacobin, vertical, autoritaire » qu'il juge dépassé.

11/01/2022, 15:50

ActuaLitté

Faizullah Jalal, universitaire afghan, arrêté par les Talibans à Kaboul

L'universitaire afghan Faizullah Jalal, professeur de droit et de science politique, a été interpelé par les autorités le samedi 8 janvier dernier à Kaboul, capitale de l'Afghanistan. Très critique vis-à-vis du gouvernement taliban, il avait qualifié Mohammad Naeem, le porte-parole des Talibans, de « veau ».

11/01/2022, 13:26

ActuaLitté

Australie : le libraire Booktopia mis en cause pour sa politique de remboursement

La librairie en ligne australienne Booktopia, fondée en 2004 est devenue la principale concurrente d'Amazon sur le territoire. Elle fait l'objet d'une procédure judiciaire enclenchée par la Commission australienne de la concurrence et des consommateurs (ACCC). Cette dernière reproche à l'enseigne des pratiques trompeuses en matière de remboursement. Rien à voir avec l'affaire Djokovic, donc.

11/01/2022, 11:21

ActuaLitté

La Maison du dessin de presse s'installera finalement à Paris 

Après plusieurs années de mystère, la ville qui accueillera la Maison du dessin de presse a finalement été révélée. La ville de Paris a été préférée à Limoges ainsi qu’à Strasbourg. D’après les sources de ActuaLitté, confirmées par l’Élysée, le chef de l’État devrait se prononcer aujourd’hui.

11/01/2022, 11:04

ActuaLitté

Comment un éditeur évite de gaspiller 850 kilos de papier

Le papier est aujourd’hui au centre des débats, tant en termes de recyclage et de production écologique de livres qu’en raison de la hausse des prix et de la disponibilité des approvisionnements. Les hausses de prix préoccupent le monde de l’édition à l’échelle internationale et, en Italie, ont également provoqué un appel au gouvernement. Voici comment l’éditeur italien Ediciclo a réussi à éviter un gaspillage de papier suite à une erreur rédactionnelle dans un livre. 

11/01/2022, 10:35

ActuaLitté

Présidence française de l'UE : Olivier Guez organise Un Grand Tour avec 27 auteurs européens

Depuis le 1er janvier, vous le n’aviez pas remarqué, mais la France a pris la présidence du Conseil de l’Union européenne. Le ministère de la Culture, à cette occasion, dévoile son programme d’action pour les six prochains mois. Trois mots d’ordre : Échanger, Créer et Partager. Le tout pour se mettre « en phase » avec les jeunes générations. De quoi faire circuler un courant alternatif ?

10/01/2022, 18:38

ActuaLitté

Ouganda : les autorités rappelées à l'ordre pour la détention d'un écrivain

Plusieurs semaines après son arrestation en Ouganda, le 28 décembre dernier, le sort réservé à l'écrivain Kakwenza Rukirabashaija demeure mystérieux. Réapparu le 3 janvier aux côtés d'officiers armés le temps d'une perquisition à son domicile, il semblait marqué par des actes de torture. Pour la seconde fois, la justice ougandaise a requis sa présence pour une audience, le 12 janvier prochain.

10/01/2022, 17:09

ActuaLitté

Dans la peau d'une sage-femme : la vie des femmes d'alors...

PODCAST – Adeline Favre, née dans une vallée perdue des Alpes, s'intéressa très tôt au métier de sage-femme et, contre la volonté de ses parents, commença une école spécialisée dans une ville voisine. Rentrée au pays, Adeline accouchera plus de huit mille enfants à une époque où cette opération se faisait à domicile. Peu à peu, il introduisit même de nouvelles formes d'hygiène. Aux recettes de bonne femme, elle offrit ses connaissances techniques.

10/01/2022, 16:35

ActuaLitté

Pablo Neruda, Prix Nobel de littérature en 1971 malgré ses “idées communistes”

Les prix et distinctions littéraires sont-ils compatibles avec toutes les convictions politiques ? En 1971, les membres de l'Académie suédoise, institution qui décerne le Prix Nobel de littérature, se posaient déjà la question. À l'idée de remettre la récompense au Chilien Pablo Neruda, un des membres évoquait, comme un obstacle, « la tendance communiste de plus en plus prégnante dans sa poésie ».

10/01/2022, 13:03

ActuaLitté

Le Pass Navigo devient un outil d'accès à la culture pour 4 millions de Franciliens

La campagne de communication de la Région Île-de-France vient de débuter : les détenteurs du Pass Navigo, qui permet d’utiliser les transports en commun en IDF, deviendra un atout culture. En effet, la région a monté des partenariats avec quelque 300 établissements culturels qui accorderont des avantages et remises aux usagers.

10/01/2022, 12:09

ActuaLitté

L'éditeur ETAI, spécialisé dans l'automobile, repris par Sophia Communications

Les Éditions techniques pour l’Automobile et l’Industrie (ETAI), qui publient des beaux-livres, sont sur le point de rejoindre le groupe Sophia Communications. La maison d’édition quitterait ainsi Infopro Digital, tout comme la librairie parisienne, Passion Automobile. Une décision qui semble s’inscrire dans une démarche de transformation plus globale pour Infopro Digital.

10/01/2022, 11:35