#Edition

Mahomet supprimé d'une traduction de L'Enfer de Dante, pour ne pas "blesser"

Mahomet a disparu. Le prophète de l’islam a été littéralement éradiqué de la nouvelle traduction produite par un éditeur néerlandais, au prétexte qu’il « ne voulait pas blesser inutilement » les lecteurs avec cette version de La Divine Comédie de Dante. En ce 25 mars, consacré en Italie comme le Dantedì — la journée dédiée à Dante — l’information fait frémir.

Le 25/03/2021 à 11:04 par Nicolas Gary

53 Réactions | 795 Partages

Publié le :

25/03/2021 à 11:04

Nicolas Gary

53

Commentaires

795

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Faut-il prendre les lecteurs pour des imbéciles ? Qu’en cette année de commémoration des 700 ans de la mort de Dante Alighieri, un éditeur se sente obligé de supprimer un élément d’une œuvre mondialement connue pose question. La version de L’Enfer, premier volet du triptyque de La Divine Comédie a ainsi été retraduite par Blossom Books, éditeur néerlandais. Et il a été demandé que l’on retire la mention de Mohamet, prophète musulman, pour « éviter que le livre soit inutilement blessant », rapporte De Standaard.

C’est à l’occasion d’une interview de la traductrice, Lies Lavrijsen sur une radio belge que l’information a été divulguée : les occurrences du texte italien où figurait la mention de Mahomet ont été supprimées. Pourtant, les papes, Judas, les meurtriers de César, ou les homosexuels tant décriés par l’Église catholique n’ont pas été exclus.

HOMMAGE: le 25 mars, désormais baptisé Dantedì

Un véritable scandale démarre qui contraint l’éditeur, Myrthe Spiteri, à une déclaration pour expliquer son cas. « L’anonymisation du prophète Mahomet n’a nui en rien : [la traductrice] a fait en sorte que l’histoire ne puisse pas être inutilement offensante pour un lectorat qui représente une si grande partie de la société néerlandaise et flamande. Le fait que les passages ne soient pas nécessaires pour comprendre le texte littéraire nous en a convaincus. »

Splendide. Et d’ajouter que Dante fait subir à Mahomet un sort « grossier et humiliant, simplement parce qu’il est le précurseur de l’islam ». 

Dans la traduction de Félicité Robert de Lamennais (1910), voici ce que l’on peut lire au Chant XXVIII :


Tandis que sur lui je tenais mes yeux fixés, il me regarda, et avec la main s’ouvrit la poitrine, disant : « Vois comme je me déchire. Vois comme dépecé est Mahomet : devant moi Ali va pleurant, le visage fendu du menton jusqu’à la chevelure. Tous ceux qu’ici tu vois furent, de leur vivant, des semeurs de scandales et de schismes ; et pour cela sont-ils fendus de la sorte. Là, derrière, est un diable qui cruellement ainsi nous schismatise, remettant chacun de nous au tranchant de l’épée, les blessures se refermant lorsque nous avons parcouru le triste circuit, avant que nous revenions devant lui. Mais qui es-tu, toi qui là-haut t’arrêtes sur la roche, peut-être pour retarder le supplice auquel le jugement prononcé sur toi te condamne d’aller ?  

Et l’éditeur de poursuivre : « Les voleurs ou les meurtriers de l’Enfer de Dante ont commis de véritables fautes, alors que l’établissement d’une religion ne peut être répréhensible. Dante met également les homosexuels en enfer, mais c’est parce que le christianisme les considérait comme pêcheurs, jusqu’à aujourd’hui. Et Dante écrit très respectueusement à leur égard. »

On s’interrogera longuement sur les connaissances de la maison d’édition et leur compréhension de l’influence exercée par le monde islamique dans l’œuvre de Dante, d’une part. Et d’autre part, sur la capacité à censurer un texte, sous le plus incroyable prétexte, parce qu’il est dans le domaine public, et que tout un chacun peut en faire n’importe quoi. Ou presque : la preuve.

Derrière la préoccupation louable de rendre les classiques accessibles, se découvre en réalité une action menée par l’éditeur, sans que rien ne lui ait été demandé de pareil. Le climat actuel serait-il devenu si tranché et tranchant, qu’il faille introduire des précautions aussi délirantes que celle de caviarder un classique ? La cancel culture n'a plus besoin de porte-parole, elle est mise en application avant même qu'on la sollicite.

Après tout, certaines œuvres comme Les aventures de Huckleberry Finn ont été révisées pour supprimer la présence du terme nigger. Sollicités par ActuaLitté, ni Dante ni Mahomet n’étaient disponibles pour commenter… Mark Twain non plus.

 

Illustration : domaine public

 
 
 
 
 

 

 

53 Commentaires

 

Lyo

25/03/2021 à 12:31

Pour le coup, c'était un choix étrange sur une polémique qui n'existait même pas.

NAUWELAERS

25/03/2021 à 21:07


Bravo pour cet article de Nicolas Gary.
Que de sinistres crétins assimileront peut-être...à l'extrême droite !
Ce qui fait penser à un certain aphorisme d'Audiard à propos des cons qui osent tout etc.
Non sérieusement...on n'en peut plus de cette dérive liberticide qui est tout sauf progressiste.
Et intelligente.
Indéfendable, c'est tout.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Liger

27/03/2021 à 10:31

Certes. Mais le titre de l'article est est stupide : c'est Dante qui est censuré, pas Mahomet.

Nicolas Gary - ActuaLitté

27/03/2021 à 10:33

Bonjour
N'est stupide que la stupidité, comme le disait le poète.
Ensuite, songez-y : c'est bien Mahomet qui est supprimé ET Dante qui est censuré. Il est possible de voir la situation avec au moins deux points de vue...
Fascinant !

Liger

27/03/2021 à 11:03

@Nicolas Gary : certes, certes… mais ce qui me gêne c'est que le " fil " que j'ai reçu hier par courriel était ainsi rédigé " Mahomet censuré " ; et c'est seulement en cliquant sur le lien que l'on accède à votre article, avec lequel je suis d'accord, y compris son titre développé auquel je ne trouve rien à redire.
Bref, j'ai eu le tort de ne pas identifier précisément l'élément [" Mahomet censuré "] que je visais par ma critique (que je maintiens) ; pour le reste, je vous prie de m'excuser de cette hâtive agressivité. Morale de l'histoire : attention aux " fils " accrocheurs qui peuvent desservir un bon article, comme le vôtre en l'espèce, titre compris.

Aurélien

15/12/2022 à 11:16

En l'occurrence, dans ce cas de figure, censurer Dante de cette façon, c'est jeter l'oubli sur Muhammad, et c'est masquer que toute l'Italie de Dante recevait et assimilait le monde de l'Islam.

Jujube

26/03/2021 à 04:32

Dante doit se foutre de la gueule de cet éditeur à la c..

Liger

27/03/2021 à 10:35

@Jujube : dans quel cercle de l'Enfer devrait-on envoyer ces minables censeurs anticipant servilement d'hypothétiques protestations de potentiels offensés, ici les islamistes ?
J'espère que Dante a prévu large car les lémures à héberger à ce titre pullulent en nombres croissants...

Jujube

27/03/2021 à 17:36

Enfer fermé pour cause de virus, purgatoire transformé en librairie indépendante, limbes annexées par Putine. Paradis, propriété exclusive de Dante: ne le partage absolument pas mais disposé à le troquer contre Notre-Dame de Paris complètement restaurée.

Chat de dernière minute: Dante rappelle à tous qu'il est mort et qu'on lui fiche la paix.

Stop à la cancel culture.

26/03/2021 à 05:06

A force de vouloir effacer toutes traces du passé au prétexte de ne vouloir vexer personne et de se laisser guider par la peur , nous allons tous autant que nous sommes nous retrouver dans les ennuis .L' Histoire étant un éternel recommencement ,les mêmes faits vont se répéter mais il n'y aura plus les traces du passé pour nous aider à nous rappeler notre Humanité et nous aider à avancer et à affronter les adversités.
Bon courage à nos enfants et mon cœur saigne pour la mienne qui devra vivre dans un monde bien pire que le mien sous prétexte que certains "pensent bien faire" en effaçant toutes traces du passé,de libre arbitre ,et de bon sens.

Liger

27/03/2021 à 10:42

Oui, c'est très grave, raison de plus pour ne pas se contenter de se lamenter ; les générations suivantes nous jugeront sur nos actes. Par exemple, lorsqu'un traducteur catalan cinquantenaire blanc se voit retirer la traduction d'une oeuvre sur des critères " raciaux " (la traduction doit être effectuée par une personne dont le profil se rapproche le plus possible de l'autrice ; une jeune femme noire), il faut raisonner et réagir :
- sous réserve de l'avis d'un juriste compétent en la matière, dans ces affaires de traduction, il y a clairement discrimination à caractère raciste ;
- si tel est bien le cas, les victimes (traducteurs) n'étant pas en mesure de se défendre (cf. mon précédent billet), il incombe aux innombrables associations luttant contre le racisme - voire au Ministère Public s'il est en droit d'agir - d'assigner en justice tous les membres de cette " chaîne de la discrimination ", ceci dans chacun des pays où de tels faits se produisent ;
- plus généralement, il y a urgence à réagir systématiquement et énergiquement - ne serait-ce qu'en prenant la parole lors de tout débat public ou privé - contre ces abominables thèses racialistes, indigénistes, communautaristes, etc. et surtout contre leur mise en œuvre qui menacent la Liberté, à commencer par celles de créer et de penser : l'Histoire enseigne que la lâcheté ou la passivité face à des extrémistes de ce niveau voulant mettre au pas toute la société en imposant leurs " idées " sans partage (ex : nazis, bigots fanatiques, maoïstes, etc.) ont des conséquences catastrophiques : pas de compromis, d'arrangement ou d' " appeasement " [Chamberlain face à " Mister Hitler "].

Une véritable " Union sacrée " mettant cette infection au ban de la société est nécessaire.

NAUWELAERS

27/03/2021 à 11:31

WOW Liger !
Vous y allez à la sulfateuse !
Ne pas tomber dans le piège grossier que les ayatollahs nous tendent: prétendre qu'il s'agit de «réactionnaires d'extrême droite» qui s'opposent...
Moi je pense comme vous...
Je me considère comme un vrai progressiste.
Réactionnaire, diront les ayatollahs ?
Réactif contre vos turpitudes, réponds-je...
Oui l'heure est grave.
Qu'une droite modérée et une vraie gauche universaliste se mettent d'accord au moins sur ce thème...et pourquoi pas les écolos qui restent de vrais écolos non extrémistes.
Et en Belgique le wokisme est de plus en plus soutenu dans certains cercles médiatiques hélas influents...!
Enfin une majorité de citoyennes et citoyens (et binaires et tout ce que vous voulez et peu importe)...) s'opposent à ces délires toxiques.
Qui apportent un bémol à la joie de l'élection de Biden: espérons qu'il aura autant de courage qu'Obama contre cette érosion grave de la démocratie.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Liger

27/03/2021 à 10:52

Entre autres mesures, il faut appeler à un boycott total de l'éditeur néerlandais, Blossom Books [au passage, tellement peu fier de sa langue qu'il a adopté une dénomination étasunienne] : pour une fois, les réseaux dits "sociaux " pourraient être utiles.

Pas un florin pour Blossom Books qui trahit son métier d'éditeur et la civilisation en censurant un texte, lequel est de surcroît un chef d’œuvre littéraire qui appartient au patrimoine culturel de l'Humanité.

François

26/03/2021 à 06:33

Mais Mijnheer NAUWELAERS, goeden dag, bonjour.
N'est-ce pas souvent au Plat Pays le propre de bien des auteurs contemporains et de langue néerlandaise de se révéler avant tout comme les héritiers d'une tradition rétrograde ? Pour un géant comme Hugo CLAUS, combien de pisseurs de copie fascisante, hitlerophile, outrageusement papiste ?Alors, une trahison dans la traduction d'un texte de Dante ne devrait guère vous étonner.
Bonne journée,

Raoul

26/03/2021 à 12:05

Le ressentiment wallon et votre complexe d'infériorité à l'égard des Flamands (et des Français...) vous font écrire n'importe quoi. Il y a de la très bonne littérature actuelle en langue néerlandaise. Et c'est un Français qui vous le dit. On n'est plus à l'époque de Hendrik Conscience et du Lion des Flandres, hein. Oui, il faut regretter la suppression de ces trois vers sur Mohammed. Non, il ne faut pas dire n'importe quoi sur le milieu littéraire néerlandophone. Lisez au lieu de vous égarer.

NAUWELAERS

26/03/2021 à 17:39

Mijnheer François,
Les Pays-Bas ne sont pas à confondre avec la Belgique, même néerlandophone.
Uw vergissing meneer !
Bonjour chez vous.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aïe

26/03/2021 à 06:57

Moi, ça m'amuse qu'on puisse s'en étonner. Après tout, c'est dans la droite ligne de tout ce qu'on observe aujourd'hui : les éditeurs plient devant les groupes de pression. Tantôt, il s'agit de l'extrême-gauche avec les féministes, indigénistes et autres LGBT & consort. Tantôt, il s'agit de l'Islam qui fait aussi peur, car ils ont finalement les mêmes moyens de pression.

La solution serait de dire merde à tous ces gens-là. Mais là, il faudrait un sursaut sociétal... Et une société qui s'assume.

PATRICK CHAUMONT

26/03/2021 à 08:13

Pauvres(se) s de nous ! Comme l ' ecriraient d' autres jobards !

Benouikoi

26/03/2021 à 09:13

" Les cons, ça ose tout c'est même à ça qu'on les reconnaît". Michel Audiard..
La Patrouille Acrobatique des Empapaouteurs de Mouches a encore frappé !
Mahomet, bienfaiteur de l'humanité ?
Charles Martel l'avait viré en 732 à Poitiers. C'est pas pour le recevoir en grandes pompes aujourd'hui sous les hourras des ignares.
www. Mahomet Wikipédia....
Bonne lecture !
OMO lave plus blanc !

Guy de Saint-Cyr

15/12/2022 à 06:45

Inculte avec ton Poitier

Ettasoeur

26/03/2021 à 08:31

Il ne faut pas être italien pour traduire Dante?
Suivez mon regard.....

Jujube

26/03/2021 à 16:35

Suivi regard et trouvé réponse.
Pour traduire Dante: être un peu dantesque et pas trop con. Nationalités? S'en foutre; juste pas trop con.
Editeur aplaneur du texte sans doute effrayé par possibles représailles de possibles terroristes. A bonne mémoire.

Lullaby

26/03/2021 à 08:33

Je suis heureuse de lire ce texte et les commentaires des citoyens du monde car enfin, je peux reprendre confiance en un avenir qui pose la culture, l'intelligence et le courage en postulat. Non à la cancel culture, non à la fuite, non à la peur, non aux faux-semblants. Oui au dialogue, à l'échange, à l'esprit critique, à la connaissance.

MAURICE EINHORN

26/03/2021 à 09:14

Hallucinant! Je propose donc de supprimer Le marchand de Venise dans la prochaine édition des oeuvres complètes de Shakespeare. Le personnage de Shylock est infiniment plus "blessant" que la référence à Mahomet. On peut d'ailleurs citer bien d'autres oeuvres du même genre. A mettre donc d'urgence au pilon . En attendant un sort analogue pour les livres considérés comme insultants pour les femmes ou les LBGT notamment.


Arnauld Pierre

26/03/2021 à 10:10

Consternant en effet. Mais votre texte oublie de dire une chose essentielle : cette pratique confine à la falsification de source historique, ce qu'est devenue un texte de l'importance de la Divine Comédie, et s'épargne le nécessaire travail de contextualisation de toute source, même littéraire.
Sans compter qu'à ce titre, il faudra également effacer l'image de Mahomet d'un certain nombre de représentations médiévales de l'Enfer (chez Giotto par exemple)…

Forbane

26/03/2021 à 13:24

L'épuration culturelle est le premier pas vers l'épuration ethnique.
Le pire est à venir.
Ce qui sera inédit dans l'histoire, c'est que l'Occident aura participé à son holocauste en se haïssant, en se flagellant et en se soumettant à l'ennemi. Un suicide en règle.

guillaume de courcy

26/03/2021 à 15:26

Un certain François-Marie Arouet aimerait savoir si il est possible de traduire cette phrase en Néerlandais...

"Tant qu'il y aura des fripons et des imbéciles, il y aura des religions."


(mais n'ayez pas peur, il est mort en 1778...)

Iosamano

26/03/2021 à 18:42

Bravo pour cet article ! Je suis de plus en plus effrayée de constater que la cancel culture transforme les humains en zombies dont le cerveau se liquefie. Ne plus pensent, ne plus argumenter, ne plus connaître. A quand la désintégration des contes dAndersen qui pourraient traumatiser les enfants actuels ?

Koshex KOSMIDONE

26/03/2021 à 21:04

Supprimer un passage d'un chef d'œuvre médiéval, juste parce qu'il est potentiellement offensant à une catégorie d'individus, du point de vue de notre siècle, et je dis bien DE NOTRE SIÈCLE ? J'espère que cela n'arrivera pas (de nouveau) dans notre pays... heureusement que j'ai acheté le livre l'an dernier ! Même si une traduction modifie la forme, elle doit s'efforcer de conserver au mieux le fond.
Voilà, c'était juste ce que j'avais à dire sous le coup de l'affect...

Hey

27/03/2021 à 10:48

Faut t'il prendre les gens pour des imbéciles ?
Dans le cas des musulmans les plus rigoureux , je pense que la réponse est malheureusement oui...

بشرى

27/03/2021 à 12:34

exactement

Bruno Brasseur

27/03/2021 à 11:45

C'est comme vous dites: l'information fait frémir! On ne touche pas à une histoire de 700 ans, on ne touche pas à une histoire en général. En plus, on crée à nouveau un précédent malheureux. C'est inouï !

bouchra

27/03/2021 à 12:33

c' est très beau travail continuez

Tchélébidès Richard

27/03/2021 à 16:03

La cancel culture est une cancer culture. Pourvu que ça se soigne et qu'on en guerisse.

Georges MOUKHEIBER

27/03/2021 à 18:15

Ils n’ont pas le droit de défigurer un ouvrage patrimonial, d’autant plus que LA DIVINE COMÉDIE constitue un monument sacré de la culture italienne.
Il serait étonnant que les italiens ferment les yeux sur ce sacrilège… La première chose à faire serait de saisir le ministre italien de la culture.
Cette version du livre devrait être retirée des rayons ; la traductrice et son éditeur devront être poursuivis en Justice.
GM

Empereur

28/03/2021 à 16:44

Salamoualekoume. Je salue la traductrice pour sa vigilance et surtout pour son respect pour Notre Prophète (SWS). Et si on évitait d'offenser les Musulmans pour autant préoccupés du respect strict de leur Prophète.

Forbane

28/03/2021 à 17:08

Les chrétiens, les juifs, les bouddhistes, etc., aussi peuvent se sentir "insultés" dans leurs convictions religieuses, et alors ? Imposent-ils la censure pour autant ? Imposent-ils que soient expurgés des chefs-d'oeuvre de tout ce qui les gêne ?
Non.
Faites de même et cessez de vous croire perpétuellement offensés. En psychanalyse, on appelle ça de la paranoïa. Dans votre cas, elle est collective. Vous offrez au monde un très pitoyable et ridicule spectacle.

Liger

28/03/2021 à 17:54

@Forbane : bravo !

NAUWELAERS

28/03/2021 à 18:01

Forbane,
Votre nouveau message du 28 mars à la hauteur des précédents !
Vous avez raison sur toute la ligne.
BRAVO !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Liger

28/03/2021 à 17:52

@Empereur : votre vrai pseudo devrait être " Calife ", fonction issue d'une forme de " pensée " qui ne sait toujours pas distinguer le temporel du spirituel et qui vomit la laïcité avec la plus grande violence et cruauté.
Sans aucune gêne, vous légitimez la censure d'un auteur qui est imposée à tous au nom du respect des convictions d'une minorité, minorité pour laquelle seule sa croyance est valable : car on sait les torrents d'insultes et de menaces de mort proférées dans de multiples écrits à l'encontre de tout ce qui déplaît aux islamistes, lesquels prétendent être les seuls représentants qualifiés de l'Islam et n'ont aucune tolérance à l'égard de toute autre forme de pensée. Effarant, hallucinant, glaçant.
Eh bien, non : votre affirmation est obscurantiste et liberticide ; si chaque mouvement d'opinion, religieux, philosophique, politique ou autre pouvait faire appliquer ses demandes de censure pour offense aux convictions qu'il défend, nos librairies ressembleraient à celles d'Arabie séoudite sans les livres musulmans... En réalité, l'islam n'est qu'une croyance parmi des centaines d'autres, qui doit être remise dans son contexte (historique, religieux, économique, etc.).N'oublions pas qu'il est permis de pratiquer la religion musulmane dans nos démocraties alors que la plupart des pays musulmans tracassent, persécutent, voire interdisent toute autre forme de pensée. Plutôt que d'applaudir la lâcheté d'une entreprise indigne du nom d'éditeur, intéressez-vous plutôt au climat oppressant mortifère qui règne en Arabie séoudite, en Iran ou au Pakistan (liste non exhaustive) ainsi qu'à la quasi-absence de vie intellectuelle dans nombre de ces pays et essayez d'en tirer des conclusions.
Il faut évidemment rejeter de telles demandes. De plus, nous devons contre-attaquer frontalement ce terrorisme intellectuel, père de tous les terrorismes physiques, en dénonçant ouvertement et constamment son caractère obscurantiste et liberticide. Les convictions religieuses, philosophiques, politiques ou autres sont essentiellement une affaire privée et, en tout cas, ne doivent pas être imposées aux autres : en France, il a fallu plus d'un siècle de lutte pour que l'Église catholique admette cela et nous ne devons pas tolérer que d'autres religions ne respectent pas la laïcité, gage de liberté et d'ouverture d'esprit.
Au passage, le fait que, en France, pays laïc et démocratique, des dizaines de personnes doivent vivre dans la clandestinité pour avoir critiqué l'islam (ou simplement avoir pratiqué une lecture critique de cette croyance) ou encore que des journalistes de Charlie Hebdo ou le professeur Samuel Paty aient été assassinés pour les mêmes raisons ne vous pose pas problème ?
Au lieu de répéter et diffuser la parole fanatique de prêchereaux sectaires, apprenez que les articles 10 et 11 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 ont supprimé la notion de blasphème du droit français, tant qu'il n'y a ni abus ni trouble à l'ordre public :
- Article 10 : " Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi. "
- Article 11 : " La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre de l’abus de cette liberté, dans les cas déterminés par la Loi. "
En France, la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 revêt une valeur supra-constitutionnelle, autrement dit la plus forte valeur juridique qui puisse exister dans notre pays : veuillez donc respecter un principe fondamental de la démocratie française.

NAUWELAERS

28/03/2021 à 18:05

Liger,
Votre message du 28 mars: entièrement d'accord avec vous !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Bruno Brasseur

28/03/2021 à 18:33

Complètement d'accord avec Liger, pour chacune de ses phrases!

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Égypte : un livre antisémite vendu sans complexe

Un ouvrage sur le sionisme, exhibant des caricatures grotesques et véhiculant des clichés xénophobes : il n’en fallait pas plus pour qu’Israël tire à boulets rouges. L’universitaire Muhamed Medhat Mustafa, qui en est auteur, déplore qu’on lui ait confisqué les exemplaires, au premier jour de la Foire internationale du livre du Caire.

31/01/2023, 16:52

ActuaLitté

Égalité et diversité : les éditeurs enclenchent un vaste plan d'inclusion

Dix engagements, à déployer dans l’ensemble de l’industrie britannique du livre, constituent le nouveau volet du Plan d’action pour l’inclusion. La Publishers Association, organisation professionnelle, prévoit une mise en œuvre entre 2023 et 2026.

31/01/2023, 14:56

ActuaLitté

Madrid : des lecteurs, et plus encore

La Communauté de Madrid, territoire autonome espagnol composé de la province de Madrid, a publié le 29 janvier, un communiqué de presse à propos des habitudes de lecture et de l'achat de livres dans la région. Il s'appuie sur une étude de 2022 qui affirme que 97,6 % de la population est lectrice.

31/01/2023, 12:57

ActuaLitté

Procès : Saviano contre Salvini “ministre de la mafia”

Les affaires judiciaires sont loin d'être terminées pour Roberto Saviano. Après la première audience pour diffamation du 15 novembre 2022 contre Giorgia Meloni, la leader de Fratelli d’Italia et Présidente du Conseil italien, l’écrivain sera jugé le 1er février pour délit d'opinion. 

31/01/2023, 11:16

ActuaLitté

La Suisse enquête sur Gallimard soupçonné de distorsion de concurrence

La plainte déposée en septembre 2022 aura finalement été suivie : les librairies Payot attaquaient Gallimard pour « abus de pouvoir de marché relatif ». En clair : le groupe imposait aux points de vente de Suisse romande des conditions commerciales en leur défaveur. Ce 31 janvier, la Commission de la concurrence décide de donner suite et d’ouvrir une enquête.

31/01/2023, 10:27

ActuaLitté

Diluer l'EPUB dans le web : la colère d'OverDrive douchée par la justice

Fin 2016, l'IDPF (International Digital Publishing Forum) et le W3C (World Wide Web Consortium) annonçaient l'intégration du premier dans le second, étant donné la proximité du format EPUB et du HTML. Ce rapprochement n'avait pas ravi toutes les organisations membres de l'IDPF, dont OverDrive, spécialiste de la lecture en streaming pour les bibliothèques...

30/01/2023, 12:39

ActuaLitté

Aux États-Unis, interdire les lectures drag dans les bibliothèques

Dans l'État du Montana, une proposition de loi (LC-HD1471, désormais désignée sous l'appelation HB359) entend interdire les heures du conte et autres spectacles drag dans les bibliothèques publiques. Les établissements qui proposeraient ce genre d'événements risqueraient une amende au montant pouvant atteindre 5000 $.

30/01/2023, 10:46

ActuaLitté

Librairie : Culturel combat la vision ”très archaïque du livre” (Tunisie)

Début décembre, le réseau de librairies Culturel s’est agrandi : un nouvel établissement inauguré à Gammarth, dans le nord-est de Tunis, poursuit le déploiement de l’entreprise. Hassen Jaïed, directeur général de l’enseigne, raconte cette aventure entrepreneuriale autour du livre – qui lui fit abandonner le monde des mathématiques.

28/01/2023, 11:00

ActuaLitté

En 2022, l’édition italienne atteint 1,671 milliard €

En baisse par rapport à 2021, mais en croissance si l’on prend 2019 en référentiel : l’année 2022 se présente comme mi-figue, mi-raison. Les libraires physiques sont en reprise, le numérique est en baisse, et le fonds a finalement conquis les lecteurs. Cependant, la crise de l’énergie et l’inflation jettent une ombre sur les données… 

27/01/2023, 16:59

ActuaLitté

"Avant d'être les imprimeurs Geca, nous sommes lecteurs"

Geca Industrie Grafiche est une imprimerie située à la périphérie de Milan ainsi que l'un des imprimeurs de référence pour les éditeurs indépendants. Afin d'imprimer et promouvoir leurs livres, en 2019 elle crée Rotobook qui permet des tirages efficaces de 500 à 3000 exemplaires.  

27/01/2023, 14:47

ActuaLitté

Suède : la bibliothèque nationale, terrain d'entrainement des IA

L'intelligence artificielle se fait dernièrement remarquer pour ses « œuvres » artistiques, mais, avant l'image, elle jouait avec des textes. Les applications ne manquent pas, notamment dans le domaine de la recherche. Et, pour alimenter les modèles technologiques, quoi de mieux qu'une bibliothèque et ses collections ?

27/01/2023, 12:09

ActuaLitté

Traducteurs, ces artistes du verbe : une histoire de la traduction en 120 portraits

Cette histoire de la traduction présente 120 traducteurs et traductrices par ordre chronologique - de l’Antiquité au XXe siècle. Rédigée avec l’aide de Wikipédia, elle inclut de nombreuses traductrices qui, après avoir été anonymes ou cachées derrière un pseudonyme masculin, commencent à signer leurs traductions de leurs vrais noms au XVIe siècle.

26/01/2023, 14:33

ActuaLitté

Le Canadien Québecor intéressé par Editis

Inattendu, pour le moins : Québecor, acteur canadien engagé dans les médias, le sport, la musique, mais avant tout les télécom, s’intéresserait à Editis. Un repreneur de plus, qui vient grossir les rangs du quatuor déjà connu.

24/01/2023, 10:44

ActuaLitté

L’art de perdre, d'Alice Zeniter, présenté à la Berlinale 2023

Dans le cadre de la 73ᵉ édition du festival international du film de Berlin, la Berlinale, 11 livres publiés en Europe seront présentés aux producteurs, pour susciter des envies et des projets d'adaptation. Parmi eux, L’art de perdre, d'Alice Zeniter, paru chez Flammarion en 2017.

24/01/2023, 10:19

ActuaLitté

Journée internationale de l'éducation, les femmes afghanes à l'honneur

À l’occasion de la Journée internationale de l’éducation 2023, ce mardi 24 janvier, l’UNESCO organise un événement au siège des Nations Unies, à New York. Sa directrice générale, Audrey Azoulay, dédie cette journée aux filles et aux femmes en Afghanistan, alors que le régime taliban est revenu au pouvoir en août 2021.

23/01/2023, 18:25

ActuaLitté

Les liseuses Vivlio arrivent dans les librairies espagnole Casa del Libro

En Espagne, la chaîne Casa del Libro a choisi l'entreprise française Vivlio pour renouveler sa solution de vente et de lecture de livres numériques.

23/01/2023, 16:27

ActuaLitté

Les pratiques des lecteurs italiens mises à nu

En Italie, le nombre de lecteurs est stable, mais la situation est très inégale selon la géographie du pays. Une question demeure. Les lecteurs sont-ils pour la plupart des hommes ou bien des femmes ? À l’époque où les pratiques de consommations sont de plus en plus transverses de même que les frontières entre les genres de plus en plus fluides, la bonne question à se poser est sans doute différente… Comment conquérir des lecteurs occasionnels ? 

23/01/2023, 13:06

ActuaLitté

Ukraine : 11 bibliothèques endommagées par la guerre

UkraineUnderAttack - Consacrée à la culture, à l'éducation et au patrimoine, l'Unesco, en tant qu'institution de l'Organisation des Nations Unies, apporte son expertise aux autorités ukrainiennes pour la protection des lieux culturels face à la guerre. Le total des bibliothèques reconnues endommagées par le conflit s'élève désormais à onze, pour 236 sites culturels touchés, au total, depuis février 2022.

23/01/2023, 11:50

ActuaLitté

Un programme de fellowship international pour le Salon du livre de Turin 2023 

Le 14 février aura lieu la conférence de presse du Salone internazionale del Libro de Turin, pendant laquelle sera annoncé le thème de l’édition 2023. Entre-temps, le Centre des droits (Rights Centre) du Salon rappelle que, pour participer à son programme international de fellowship, la date limite est le 27 janvier 2022. Ce programme permettra de réserver une table au Rights Centre à un prix spécial ainsi que d’être hébergé à Turin pendant toute la durée du marché des droits. 

23/01/2023, 11:39

ActuaLitté

Allemagne : l'édition appelle à un “Plan national pour la lecture”

En Allemagne, la dernière édition d'une étude annuelle consacrée au système scolaire met en avant les difficultés de recrutement d'enseignants, mais aussi les moyens insuffisants pour combler les inégalités devant l'apprentissage. Le secteur de l'édition appelle à un « Plan national pour la lecture », dans le cadre d'une stratégie nationale pour améliorer la scolarité de tous et toutes.

20/01/2023, 16:18

ActuaLitté

Mondadori investit pour séduire la génération Z en Italie

En février 2022, l'éditeur italien a lancé The Wom, web magazine destiné à la génération Z. Fin 2022, il avait acquis Webboh, la première communauté italienne également consacré à ce public. L'objectif est de renforcer sa présence dans l’univers numérique, en s’intéressant notamment aux réseaux sociaux, pour capter l'attention et conquérir de nouveaux clients.

18/01/2023, 16:17

ActuaLitté

Grandeur et décadence dans l'édition américaine

#ProcesAntitrust – Plusieurs mois durant, il aura dormi avec son actionnaire et ses rêves de grandeur, aussi bien qu’avec tous ses concurrents, que son projet terrifiait. Et puis, comme on change des draps, on change de PDG : Markus Dohle (en photo), après 14 années au sein de Bertelsmann, dont 9 à la tête de Penguin Random House, quittait le navire. Exit, quelques semaines après l’échec du rachat de Simon & Schuster.

18/01/2023, 10:42

ActuaLitté

14 000 lettres à l'écrivain Leonardo Sciascia cataloguées en Sicile 

La famille de l’écrivain Leonardo Sciascia — décédé en 1989, journaliste, homme politique, enseignant et critique ainsi qu’auteur — a fait don de plus de 14.000 lettres à la Fondation portant le nom de l’écrivain. Il s’agit de lettres reçues par l’auteur au cours de plus de cinquante ans d’activité littéraire, qui ont finalement été cataloguées.

16/01/2023, 15:24

ActuaLitté

En Iran, déjà 50 jours de prison injustifiés pour Ali Asadollahi

En Iran, une bonne partie de la population s'est retrouvée visée par des mesures de répression, après les manifestations pour les libertés civiles commencées en septembre 2022. Les artistes sont toutefois particulièrement ciblés, afin de produire des exemples dissuasifs : Ali Asadollahi, poète, est ainsi détenu depuis plus de deux mois, sans aucune explication.

16/01/2023, 12:29

ActuaLitté

Condamné à mort en Arabie saoudite, à cause de Twitter et Whatsapp

Le professeur de droit Awad Al-Qarni fut arrêté en septembre 2017 : quelques mois plus tôt, Mohammed ben Salmane accédait au statut de Prince héritier d’Arabie saoudite. Ce titre faisait de lui le successeur tout désigné au roi, avec un statut équivalent à celui de vice-premier ministre. Autrement dit, une personnalité qu’on ne critique que discrètement…

15/01/2023, 14:53

ActuaLitté

Des violences domestiques à colorier ? Colleen Hoover annule son projet

Fausse Bonne Idée, tout simplement. En décidant de monter un projet de livre de coloriages portant sur les violences domestiques, l’autrice avait mal cerné les difficultés. « Je comprends maintenant à quel point j’étais aveuglée », explique-t-elle. On arrête tout, avant la catastrophe, donc.

14/01/2023, 15:45

ActuaLitté

Bonnes résolutions 2023 : en Belgique, tout le monde lit

La lecture aide à lutter contre l’illettrisme, le décrochage scolaire, le repli identitaire et la violence scolaire. Mais l'étude PIRLS (Programme International de Recherche en Lecture Scolaire) montrait qu'en 2016 la compréhension à la lecture des élèves belges francophones, à 9 ans, ne dépasse pas le niveau de compétence le plus élémentaire pour 35 % d’entre eux. L’enjeu de la lecture pour tous est donc de taille. 

13/01/2023, 17:08

ActuaLitté

Une bibliothèque de Chine renoue avec d'anciennes traditions

Une bibliothèque récemment inaugurée dans le village de Pingtan, dans la région montagneuse du Hunan en Chine, se distingue des autres nouvelles constructions de structures de prêt. Le cabinet d’architecture chinois Condition_Lab, qui a conçu le projet, s’inspire en effet de la maison en bois traditionnelle de l'ethnie Dong. De quoi offrir un établissement respectueux de l’environnement et agréable, à moindre coût.

13/01/2023, 14:32

ActuaLitté

Biden, un autre président américain fâché avec les archives

Les derniers présidents américains seraient-ils particulièrement étourdis vis-à-vis de leurs obligations en matière d'archives ? Une dizaine de documents portant la mention « top secret » ont été retrouvés dans les locaux du laboratoire d'idées fondé par Joe Biden, au sein de l'université de Pennsylvanie, en novembre dernier. Et quelques autres dans une résidence privée du responsable politique. Une entorse à la loi déjà commise par Donald Trump.

13/01/2023, 10:16

ActuaLitté

Cette immense librairie en ligne a débuté avec des livres en vrac dans un entrepôt

Brotherhood Books est une librairie en ligne de livres d’occasion pour toute l’Australie, avec un catalogue de 60.000 livres de bonne qualité dans tous les genres possibles. Les revenus de la librairie en ligne sont intégralement versés à BSL (Brotherhood of St Laurence), un organisme bien connu qui lutte contre la pauvreté en Australie et pour une véritable justice sociale en faveur des plus démunis.

12/01/2023, 17:47

ActuaLitté

Le vice-président de Trump a dépensé 91 000 $ pour acheter son propre livre

Les représentants politiques de tous bords vivent une belle histoire d'amour avec les livres, instruments de propagande et de visibilité médiatique. Mais celle-ci n'est pas forcément partagée par les lecteurs et lectrices, parfois peu intéressés, pour dire le moins. Mike Pence, qui fut vice-président de Donald Trump entre 2016 et 2021, a trouvé la solution : dépenser 91.000 $ pour faire de son ouvrage un best-seller.

12/01/2023, 12:06

ActuaLitté

En Russie, un éditeur indépendant frappé par les lois homophobes

En Russie, la haine envers les personnes de la communauté LGBTQIA+ a pris des proportions étatiques depuis plusieurs années. Les bien nommées « lois homophobes », qui remontent à 2013, se sont renforcées il y a quelques mois. Un éditeur russe indépendant, Popcorn Books, fait l'objet d'une enquête pour « propagande de relations sexuelles non traditionnelles ».

12/01/2023, 10:31

ActuaLitté

Décès d'Achille Mauri, figure historique de l'édition en Italie

Jour de deuil dans l’édition italienne : né à Rimini en septembre 1939, le président de la structure de distribution Messaggerie Italiane est décédé. Achille Mauri résidait en Argentine et s’est éteint dans la nuit du 10 janvier.

11/01/2023, 13:08

ActuaLitté

Pas de présidence russe pour le “Prix Nobel” jeunesse

Pointée du doigt pour des activités dénotant une non-dénonciation de l'agression russe de l'Ukraine, l'illustratrice Anastasia Arkhipova a démissionné de la présidence du jury 2024 du Prix Hans-Christian-Andersen, surnommé le « Prix Nobel de la littérature jeunesse ». Depuis quelques semaines, sa présence au sein du jury avait tendu les relations au sein de l'Union internationale pour les livres de jeunesse (IBBY), qui gère la récompense internationale.

11/01/2023, 13:07

ActuaLitté

Varsovie inaugure des rues Tolkien et Gandalf

La capitale polonaise a nommé deux de ses rues pour rendre un hommage appuyé à la Terre du Milieu et à son créateur, l'écrivain britannique John Ronald Reuel Tolkien ou J.R.R. Tolkien. La municipalité a choisi, non sans humour, deux voies d'un ancien quartier industriel, Służewiec Przemysłowy, surnommé « Mordor » par les habitants de Varsovie.

10/01/2023, 12:43

ActuaLitté

Au Royaume-Uni, les librairies se multiplient et font rêver

La pandémie a suscité des vocations, au Royaume-Uni et en Irlande. La Booksellers Association, qui réunit les libraires britanniques, fait état d'un nombre d'adhérents en hausse, ayant atteint son plus haut niveau depuis ces dix dernières années. Un phénomène similaire s'observe aux États-Unis et en France.

10/01/2023, 11:34

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Créatrice des éditions JC Lattès et Nil, Nicole Lattès est décédée

L'éditrice française Nicole Lattès s'en est allée ce mardi 31 janvier à l'âge de 84 ans, a annoncé Allary Editions, maison où elle occupait depuis 2014 le poste de conseillère éditoriale. Dans sa longue carrière, elle aura créé avec son mari les éditions Jean-Claude Lattès, qu'elle dirigea de 1981 à 1991. Mais également Nil Éditions en 1993, codirigée avec Robert Laffont jusqu'à son départ de la structure.

31/01/2023, 19:02

ActuaLitté

La guerre entre Donald Trump et Simon & Schuster continue

Donald Trump n’est pas seulement accusé dans plusieurs affaires plus ou moins graves, jusqu’à une possible inculpation future, pour « conspiration ». Il est également souvent accusateur : ce dernier intente cette fois-ci un procès contre le célèbre journaliste américain, Bob Woodward et son éditeur. Les avocats de Trump réclament près de 50 millions $ de dommages et intérêts…

31/01/2023, 16:52

ActuaLitté

Japon : un bilan 2022 mitigé pour l'édition papier 

Il est encore temps de faire le bilan pour le marché mondial de l’édition. Au Japon, 2022 marque la première année de décroissance depuis quatre ans. L’édition papier et électronique auront rapporté 1,6305 millions de yens soit une baisse de 2,6 % par rapport à l’année précédente. 

31/01/2023, 16:44

ActuaLitté

Entraîné par Actissia, la revue Books passe en liquidation judiciaire 

La maison mère du magazine Books, Actissia, est entrée en liquidation judiciaire le 10 novembre 2022. Et la chute de cette holding, détenue par Adrian Diaconu, entraîne celle du journal. Une nouvelle épreuve pour la publication, qui avait déjà enduré une liquidation en 2020.

31/01/2023, 11:29

ActuaLitté

Statue de Victor Hugo : un an de prison avec sursis requis

Théo G. et Étienne M., deux militants d'extrême-droite passés par l'organisation La Cocarde étudiante, étaient jugés par le tribunal correctionnel de Besançon ce 27 janvier. Le 20 novembre dernier, ils avaient repeint en blanc le visage d'une statue de Victor Hugo qu'ils jugeaient trop sombre. Un an de prison avec sursis a été requis à l'encontre des deux étudiants, âgés de 20 et 22 ans. Le tribunal rendra sa décision le 17 février.

30/01/2023, 17:53

ActuaLitté

Responsabilité élargie des producteurs : le livre, “vertueux” et non polluant ?

À l'occasion d'une fusion programmée des filières à responsabilité élargie des producteurs d’emballages ménagers et des producteurs de papier, une discussion s'ouvre au Parlement autour de la production des livres. Les éditeurs, exemptés de la responsabilité élargie, le resteront sans doute, vu le capital symbolique du livre.

30/01/2023, 16:20

ActuaLitté

La faim du monde : un essai qui met la planète au centre

Certains auteurs, notamment anglo-saxons, placent non plus seulement l’homme au centre du développement, mais l’harmonieuse symbiose qui relie les humains, les animaux, les plantes et... les êtres non vivants entre eux. L’amour du lieu – où on est né, où on a grandi ou bien tout simplement où l’on réside – s’accompagne, de plus en plus, d’une  sensation intense, d’un sens de la planète. Par Nasser, auteur de La faim du monde.

30/01/2023, 15:35

ActuaLitté

Comment choisir le bon rédacteur pour votre mémoire : 5 techniques éprouvées

Vous cherchez de l'aide pour rédiger votre mémoire ? Si c'est le cas, vous êtes au bon endroit. Choisir le bon rédacteur de mémoire peut être une tâche intimidante, et il est important de s'assurer que vous choisissez un professionnel fiable et expérimenté. Heureusement, il existe des techniques éprouvées que vous pouvez utiliser pour identifier un rédacteur de mémoire compétent et digne de confiance. 

30/01/2023, 12:12

ActuaLitté

Les revues de La Documentation française s'ouvrent à un nouveau public

La Documentation française adapte son offre tarifaire d’abonnement sur ses deux revues phares : Cahiers français, consacrée aux grands enjeux du débat public en France et Questions internationales, revue spécialisée en géopolitique qui fêtera ses 20 ans cette année.

30/01/2023, 11:44

ActuaLitté

Fnac quitte la Suisse allemande et mise tout sur le marché français

L’enseigne avait opté pour un développement à travers des corners implantés dans différents centres commerciaux du territoire de la confédération hélvétique. Changement de braquet radical : dix points de vente alémaniques fermeront. Et la stratégie se réoriente massivement vers l’espace francophone.

28/01/2023, 15:38

ActuaLitté

France : 85 millions d’exemplaires BD et manga vendus en 2022

FIBD23 — 1 livre acheté sur 4 en France relevait du 9e Art, révèle l’institut GFK, avec un chiffre d’affaires de 921 millions €, fin décembre 2022. Des résultats importants, qui reculent de 3% par rapport l'année précédente. La performance reste significative : 2021 avait profité de l'irréductible Astérix.. Le manga, de son côté, continue son expansion avec une progression de 2 % au regard de l’année précédente.

27/01/2023, 19:12

ActuaLitté

Remontés à la surface, des dessins de Riad Sattouf mis en cause

FIBD23 – Le 50e anniversaire du Festival international de la bande dessinée d’Angoulême est définitivement mouvementé. L’événement se remettait à peine de l'affaire Vivès, mais de nouvelles accusations jaillissent. Des dessins qualifiés de « fantasmes sur des enfants » entachent d’autant plus le FIBD que l’auteur visé est Riad Sattouf – tout juste nommé lauréat du Grand Prix du festival.

27/01/2023, 19:03

ActuaLitté

Titre culte de la BD, le journal Tintin revient pour un hommage collectif

FIBD23 – Les éditions Le Lombard profitent du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême pour annoncer le retour d'une revue historique du 9e art. Le journal Tintin, dont le dernier numéro remonte à 1988, se rappellera au bon souvenir des amateurs le temps d'une parution unique, mais conséquente, de 400 pages.

27/01/2023, 16:13

ActuaLitté

Joan Didion et John Gregory Dunne, réunis par les archives

La New York Public Library réunira dans ses collections patrimoniales Joan Didion et John Gregory Dunne, couple littéraire de la modernité américaine. L'autrice américaine, décédée en 2021, avait fait le deuil de son époux, mort en 2003, dans L'Année de la pensée magique (2007, Grasset, traduit par Pierre Demarty).

27/01/2023, 14:50

ActuaLitté

Hélène Conand s'occupera de la communication au SNE

Hélène Conand a pris le 23 janvier 2023 ses fonctions de Directrice de la communication du Syndicat national de l’édition. Au SNE, elle accompagnera le Président et le Directeur général dans la stratégie de communication.

27/01/2023, 12:55

ActuaLitté

Au diable vauvert : Lucas Galian en renfort pour le commercial

Lucas Galian a rejoint lundi 23 janvier, les éditions Au diable vauvert au poste d’Assistant commercial et assistera Nathalie Païno, la Directrice commerciale.

26/01/2023, 16:23

ActuaLitté

Viol d'une esclave : “une scène ni gratuite ni complaisante” pour Antoine Gallimard

Une enseignante du collège Saint-François d’Assise (Yvelines) avait donné l’alerte. Et dans un courrier rageur, signé par consœurs et confrères, Antoine Gallimard était interpellé. En cause, un « viol […] tout à fait explicite » dans un roman, recommandé pour les 9/12 ans. La réponse de l’éditeur, adressée aux enseignants, vient de parvenir à ActuaLitté.

26/01/2023, 14:38

ActuaLitté

BD : de l'initiation au décrochage, une offre encore méconnue

Profitant de l’ouverture de la grande messe du 9e art à Angoulême, le groupe Bande dessinée du Syndicat national de l’édition dévoile les conclusions de l’étude qualitative réalisée conjointement avec le cabinet Junior City. Elle se penche sur les pratiques et trajectoires des lecteurs de BD, met en avant les mécanismes d’entrée dans la lecture, les dynamiques de décrochage et les modalités d’influences qui agissent sur les plus jeunes, et sur les femmes en particulier. 

26/01/2023, 12:34

ActuaLitté

La Lituanie censure un conte pour enfants trop woke à son goût

Un ouvrage mettant en scène des relations homosexuelles subit les foudres lituaniennes : l’autrice, sous le pseudonyme de Madame Macaté, avait publié un livre pour enfants, avec six contes de fées originaux, bien qu’inspirés de récits traditionnels. Or, deux de ces contes mobilisèrent des associations de défense de la famille, pour qui le mariage n’existe qu’entre un papa et une maman. En avant !

26/01/2023, 10:59

ActuaLitté

Comment faire la rédaction d'un rapport de stage ?

Les Conseils, les astuces et les recommandations pour réussir l'écriture de votre rapport de stage.

26/01/2023, 10:50

ActuaLitté

Donald Trump menace (encore) un auteur et son éditeur

L'ex-président du pays de la liberté d'expression n'a pas perdu ses bonnes habitudes. L'ancien procureur de New York, Mark Pomerantz, et l'éditeur de son livre à paraître, Simon & Schuster, ont reçu une missive salée, signée par l'avocat de Donald Trump. Ce dernier menace de poursuites judiciaires l'auteur et la maison, si l'ouvrage People vs. Donald Trump: An Inside Account venait à paraître. Le titre porte sur la gestion financière de l'empire Trump...

26/01/2023, 09:38

ActuaLitté

Pôle Emploi, ennemi de la langue française ?

Pôle Emploi n’a qu’à bien se tenir. Dans un communiqué, l’association Défense de la langue française en pays de Savoie annonce engager un recours gracieux contre l'établissement public. La raison ? Des usages d'anglicismes qui « bafouent la loi du 4 août 1994 » de protection de la langue française et se feraient ainsi le relais de « l’impérialisme culturel anglo-saxon ». 

25/01/2023, 15:53

ActuaLitté

Baisse des ventes de logiciels métier aux bibliothèques, en 2022

La société de conseil Tosca consultants publie sa traditionnelle enquête annuelle des logiciels métier en bibliothèques, marquée, pour sa 29e édition, par une baisse des ventes, en volume, au cours de l'année passée. 31 fournisseurs ont participé à cette enquête 2023, représentant environ 98 % du marché français.

25/01/2023, 12:31

ActuaLitté

Dalaili Mouhamadi élu président de l'agence régionale du livre de Mayotte

Le 23 novembre 2022, à Dembéni, les membres de la structure associative derrière l'Agence Régionale du Livre et de la Lecture de Mayotte se sont réunis en assemblée générale pour procéder à l'élection d'un nouveau bureau. Dalaili Mouhamadi a été élu président de l'ARLL.

25/01/2023, 10:27

ActuaLitté

Comment dire tote bag en français, et autres questions de modeux

Dans le domaine du vocabulaire, l'usage fait rapidement loi : aussi le tote bag, accessoire pratique ou pièce de mode, s'est invité dans nos penderies et entrées. Pensé pour remplacer les polluants sacs plastiques, il s'est multiplié à mesure que l'on oubliait ses conditions et son lieu de fabrication, pas vraiment écologiques non plus... Quoi qu'il en soit, un équivalent français est désormais disponible pour le désigner.

25/01/2023, 10:08

ActuaLitté

En France, les industries culturelles gardent la tête haute

Une année 2022 douloureuse, pour le monde de la culture ? Les chiffres que communique le ministère de la Culture tendraient à le réfuter : avec une hausse de 2,6 milliards € sur le troisième trimestre 2022, les industries affichent 13 % d’augmentation. Mais le diable est dans les détails…

24/01/2023, 18:06

ActuaLitté

Des "Bibliothèques de la liberté" pour "autonomiser les personnes incarcérées"

En Californie, une association, Freedom Reads (Lectures libres), s’est alliée à l’agence étatique, California Department of Corrections and Rehabilitation (CDCR), pour ouvrir des « Bibliothèques de la liberté » dans deux premières structures : à la Valley State Prison (VSP,) et au Central California Women’s Facility (CCWF), tous deux situés à Chowchilla, en Californie. Une collection de 500 textes choisies a été installée dans chaque établissement.

24/01/2023, 17:38

ActuaLitté

Arabie Saoudite : la disparition d'un éditeur égyptien inquiète

Ahmed Mahmoud Ibrahim, dit Ahmed Diouf, cofondateur de la maison d’édition égyptienne, Kotopia, n'a plus donné de signe de vie depuis la dernière édition de la Foire internationale du livre de Riyad. Interpellé par la police saoudienne, on ne connaît pas les raisons de cette arrestation. Un état de fait qui inquiète ses proches, décidés à retrouver l'éditeur.

24/01/2023, 17:01

ActuaLitté

Droit de prêt : la Sofia reversera 17,96 millions € aux auteurs et éditeurs  

Pour garantir la gratuité des livres disponibles dans les établissements de prêt, sans léser les auteurs ni leur éditeur, une perception a été mise en œuvre. La Sofia, organisme responsable de cette collecte, fait état, pour 2022, d’un montant perçu à la hauteur de 17,96 millions €.

24/01/2023, 16:03

ActuaLitté

Énergie : des aides pour les TPE et PME de l'édition et de la librairie

La perspective de pénurie d'électricité semble s'éloigner pour cet hiver, mais les prix de l'énergie restent particulièrement élevés, avec une hausse du prix de l'électricité de 15 % attendue le 1er février prochain. Les très petites entreprises et petites et moyennes entreprises bénéficient toutefois d'une limitation du prix de l'électricité et d'un bouclier tarifaire, en 2023.

24/01/2023, 13:59

ActuaLitté

98 % du papier de l'édition certifié ou recyclé en 2021, selon les éditeurs

Une étude du Syndicat national de l’édition (SNE) est formelle : en 2021, 98 % du papier acheté par les éditeurs interrogés est certifié PEFC, FSC, ou recyclé. Par comparaison, en 2013, le taux était de 88 %, et en 2020 de 96%. Des progrès restent en revanche à réaliser du côté des petites maisons et des achats de papier via les imprimeurs.

24/01/2023, 09:59

ActuaLitté

Près de 190 millions € pour rénover la Bibliothèque nationale de Suisse

Le quasi centenaire bâtiment de la Bibliothèque nationale de Suisse, inauguré en 1931, sera remis à neuf. 190 millions de francs suisses seront investi pour moderniser l’édifice classé monument historique, installé dans la Capital de la Fédération, Berne. C’est l’entreprise Christ & Gantenbein de Bâle qui a remporté l’appel à projets, au terme d’un concours auquel ont participé 32 équipes.

23/01/2023, 16:04

ActuaLitté

Editions religieuses : Première Partie acquiert Salvator

Première Partie, maison d’édition chrétienne et Salvator, maison d’édition spécialisée dans les sciences humaines et religieuses, annoncent leur rapprochement. Dans la foulée, est annoncée la nomination de Pierre Chausse comme Président Directeur Général de Salvator et de Grégory Turpin comme administrateur.

23/01/2023, 13:36

ActuaLitté

Le cabinet de l'avocat Emmanuel Pierrat en liquidation judiciaire

Le jugement prévu ce 5 janvier aura fait basculer la société Pierrat & Associés du redressement, à la liquidation. Le Greffe du tribunal judiciaire de Paris a conclu à l’impossibilité de préserver l’activité, face aux « difficultés financières » reconnues.

23/01/2023, 13:02

ActuaLitté

Articles scientifiques falsifiés : un très juteux business

Mieux que le placement de produits dans des séries à forte audience ou des superproductions ? Des centaines de publicités en ligne proposent d’acheter la paternité d’articles publiés dans des revues de recherche scientifique. Un business de plusieurs millions de dollars qui agace passablement les éditeurs.

23/01/2023, 11:00

ActuaLitté

Comixology, filiale d'Amazon, victime d'une vague de licenciements

Andy Jassy, PDG d'Amazon, avait prévenu en fin d'année 2022 : pour assurer la rentabilité du groupe, une vague de licenciements était nécessaire. Près de 18.000, précisait le patron, répartis entre diverses filiales et plusieurs pays. Des salariés de Comixology, enseigne dédiée à la bande dessinée numérique, ont fait les frais de cette coupe dans les effectifs.

23/01/2023, 10:31