#Droit / Justice

Rapport Racine : 3 axes pour aider concrètement les créateurs

#RAPPORTRACINE – Le rapport Bruno Racine traite de nombreux sujets cruciaux. D’abord le statut professionnel des artistes-auteurs. Ensuite, la représentativité et la défense collective. Enfin, l’AA individuel dans la société. Trois grands axes riches en analyses poussées et en propositions très concrètes et novatrices pour améliorer les conditions de création. Pour « conforter l’artiste-auteur individuellement », le nerf de cette guerre reste l’argent et l’information, deux ressources qui font cruellement défaut.

Le 22/01/2020 à 20:38 par Nicolas Gary

13 Réactions |

Publié le :

22/01/2020 à 20:38

Nicolas Gary

13

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté
Oscar Wilde - photo d'illustration

Ainsi, les aides publiques doivent « comporter une part plus importante » attribuée aux auteurs. Dans le cadre des aides du CNL, pour exemple, ces derniers perçoivent 11,6 %, contre 22,2 % pour les éditeurs et 21,4 % pour les structures d’accompagnement du livre.

Recommandation n° 12 : Accroître par redéploiement la part des aides accordées aux artistes-auteurs dans l’ensemble des aides publiques allouées à la création et la diffusion.
En revanche, l’idée de taxes nouvelles est écartée comme loin d’être « la piste la plus prometteuse ». Qu’il s’agisse de ponctionner le domaine public, suivant l’hypothèse de Victor Hugo, avec une hausse significative de ces œuvres, ou encore d’instaurer un droit de suite pour l’occasion, « juridiquement incertain » selon Bruno Racine.
Recommandation n° 13 : Préciser l’article L. 324-17 du CPI en prévoyant une part minimum des crédits d’action artistique culturelle devant être employée par les OGC à des aides directes aux auteurs.

L'action culturelle redirigée

Le rapport pointe un vrai problème : au nom du droit d’auteur, des millions d’euros sont générés chaque année au nom de l’action culturelle, mais quelle partie revient directement aux artistes-auteurs ? Très peu, l’action culturelle profitant très souvent directement aux diffuseurs des œuvres. Pour rééquilibrer cette injustice, la mission préconise donc de prévoir une part minimum qui irait directement aux artistes-auteurs eux-mêmes.

Au sujet des carences d’information, le rapport pointe également le chaos administratif actuel. Un artiste-auteur, peu importe son métier, qui démarre son activité, n’a aucun repère pour son parcours professionnel. La multiplicité des organismes et les problèmes de contradictions entre les textes de loi rendent l’appréhension du statut dans l’ensemble illisible.

Un portail au sein de l’instance nationale de représentation pourrait regrouper les informations nécessaires. Un véritable centre de ressources qui permettrait de recouper toutes les informations sur le régime social, fiscal et juridique de l’artiste-auteur ? De même, les organismes de sécurité sociale devraient disposer d’une personne-ressource à même d’accompagner et répondre aux demandes. (Recommandations n° 14 et 15) 

Faire de l'État un modèle

Plus épatant encore : l’exemplarité est demandée à l’État. Les administrations publiques œuvreraient alors à ce que le soutien aux artistes-auteurs soit « une action prioritaire ». Ce qui implique également de traiter la rémunération dans le cadre de salons et festivals. Une telle préconisation invite à complètement repenser le modèle actuel, puisqu’aujourd’hui les pouvoirs publics sont loin d’être exemplaires.

La bourde du concours Année BD 2020 illustre bien le problème de cadres de bonnes pratiques professionnelles pour l’ensemble des créateurs. Ne parlons pas des nombreux manquements des festivals subventionnés par le CNL, qui ont tenté de contourner les règles... Peut-on imaginer une sorte de guide des règles obligatoires et minimums de rémunération pour l’ensemble des artistes-auteurs, qui serait une condition d’attribution de toute subvention d’État ? 

« L’État, les collectivités et les institutions publiques qui versent des aides et des subventions à des acteurs de l’aval (organisateurs de festivals, expositions temporaires ou autres manifestations culturelles, diffuseurs…) doivent en outre exiger que les bénéficiaires réservent un traitement favorable aux auteurs », indique le rapport. 

Non plus simplement conditionner les aides à la rémunération, mais en faire un critère d’implication. Selon le rapport, le cas considéré comme particulier des signatures en librairies serait exclu, puisque découlant d’une relation privilégiée « dont la spécificité doit être préservée ». Les Recommandations n° 16 et 18 vont dans ce sens.

Rémunérer les auteurs en salon... mais pas tous

La 17 pose en revanche à la fois une victoire pour les auteurs du livre, mais question pour une partie d’entre eux : « Instaurer de manière partenariale avec le CNL et la SOFIA une rémunération des auteurs de bande dessinée et littérature jeunesse, dans le cadre de leur participation à des salons et festivals. » Pourquoi les auteurs de littérature générale sont-ils exclus du dispositif ?

On voit ici les résultats des longues mobilisations du SNAC BD et de la Charte des auteurs et illustrateurs sur le sujet. Mais qu’a donc fait la SGDL dans le cadre des auditions menées par la commission chargée de ce rapport ? Et plus encore, quel poids politique peut encore avoir l’organisation, si les auteurs jeunesse et BD défendus sont parvenus à obtenir ce qui échappe aux romanciers, par exemple ?

Autre point : si l’État doit être exemplaire, c’est aussi dans la perspective d’« identifier les facteurs d’inégalités parmi les artistes-auteurs, notamment selon l’origine sociale, géographique ou le sexe, et mettre en place des mesures adaptées pour en neutraliser les effets ». (Recommandation n° 19).

Sans cette perspective, seule une élite serait à même de créer, résumerait-on sans peine… un enjeu de diversité sociale qui n’avait jamais été aussi franchement mis sur la table.

Les dés sont jetés, il suffit de dérouler

Les Recommandations n° 20 à 23 balayent des champs plus extérieurs au monde du livre, mais envisagent tout de même de renforcer et multiplier les programmes d’échanges internationaux ou encore, de pouvoir organiser une manifestation ou un cycle d’expositions d’ampleur nationale autour de la création contemporaine en France visant notamment à montrer sa vitalité et sa diversité territoriale.

En résumé, le rapport propose donc des solutions concrètes pour des informations enfin centralisées pour les artistes-auteurs, un nouveau fléchage de l’argent pour des aides leur revenant directement et sans intermédiaire, mais aussi l’entrée en vigueur des cadres beaucoup plus fermes pour leur garantir des conditions de création et d’exercice de leurs métiers lorsque l’Etat est impliqué.

Beaucoup de mesures très vertueuses. À quand une mise en application ?

L'intégralité du rapport est à consulter et/ ou télécharger ci-dessous : 

13 Commentaires

 

AAAAA (rien à voir avec l'andouillette, plutôt Artiste Auteur Authentique Actuellement Anonyme)

23/01/2020 à 08:46

"si les auteurs jeunesse et BD défendus sont parvenus à obtenir ce qui échappe aux romanciers," : les aueurs jeunesses ne peuvent donc être romanciers ? (voire les auteurs BD, cf les "romans graphiques".)
"À quand une mise en application ?" : tout est là, en effet, puisque ce n'est qu'à ce moment-là qu'on pourra dire que les AA ont vraiment été entendus...

Kerec

23/01/2020 à 10:01

Je m'interroge concernant la volonté des auteurs d'être rémunérés en salon et en dédicace en librairie.
Si je ne m'abuse, dans la très grande majorité des cas, ils n'ont pas à assumer ni le transport, ni le logement, ni la nourriture, normalement pris en charge par la structure qui les accueille (oui, j'ai fait quelques festivals et ça s'est toujours passé comme ça). Du coup, demander une rémunération à la présence, c'est un peu vouloir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la confiture en plus, non ?
On est bien d'accord que être "ailleurs" et ne pas pouvoir travailler pendant x jours est contraignant. Mais d'un autre côté, tout est pris en charge. Et les auteurs-artistes ont également un rôle de représentativité auprès du public. Être en festival, ou en librairie pour une dédicace, permet d'attirer du public, potentiellement de vendre plus, et pour le librairie de faire une mise en avant plus importante d'une œuvre qui a priori lui tient à cœur et qu'il n'avait pas forcément pu pousser, noyé dans le flot incessant de sorties qu'il doit TOUTES mettre en avant.

Ce n'est pas une mise en accusation, juste une interrogation sur les demandes exactes. Je comprends qu'il y ait rémunération pour les tables rondes / conférences, qui demandent un travail préparatoire conséquent (j'en ai animé en festival, je comprends de quoi je parle). Mais pour le reste, je suis dubitatif.
Merci :)

Aurore

23/01/2020 à 11:59

Pourquoi demander une rémunération ?
Eh bien parce que c'est un travail. Et tout travail demande rémunération.
Exemple dans un autre domaine :
un représentant d'une entreprise se déplace pour x ou y raison (promo d'un nouveau produit de l'usine auprès de clients par exemple). Son déplacement, son hotel et ses repas sont payés par l'entreprise ET il est payé.
Il va sur un salon pro pour représenter son entreprise : idem.
Il fait ça le week-end :c'est même payé plus cher en heures supp et majorées le dimanche.

Gally

23/01/2020 à 12:28

Tout est question de temps. Le temps d'y aller (parfois à l'autre bout de la France), de signer, de revenir (avec la fatigue qui va avec). Pendant ce temps l'auteur/l'autrice ne travaille pas à des activités lui permettant de gagner sa croûte. Et ce n'est pas avec 8 % droits par livre vendu que cette activité de dédicace devient rentable. Autant rester chez soi, sortir, prendre du temps en famille ou travailler. Tout vaut mieux que d'aller signer en fait.

Pasglop

23/01/2020 à 12:55

Il est peut-être bon de rappeler que les salariés qui seront sur les stands des maisons d'éditions à Angoulême seront effrayés ET payés en heure sup durant toute la durée du festival. Les auteurs, eux, dédicaceront gratuitement.

Kerec

23/01/2020 à 14:22

Merci pour vos réponses. On est bien d'accord sur la nécessité d'un système plus juste et plus équitable. J'ai posté ça car je suis en pleine discussion avec ma compagne et nos avis se... heurtent un peu :)
Du coup je me fais un peu l'avocat du diable pour être sûr de bien comprendre les démarches, ainsi que les tenants et aboutissants.

@Aurore et @pasglop, tout à fait. Les employés libraires sur les festivals sont payés par leur patron. Généralement, les autres sont bénévoles. Et donc le festival (ou la librairie) ne gère absolument pas les salaires en dehors de ses propres employés.
Du coup, je me demande, si les auteurs acquièrent un statut pro (ce que je souhaite) les maisons d'édition (qui techniquement deviendront leurs employeurs) accepteront-elles de verser les majorations en plus des défraiements et prise en charge diverses ? Car nous sommes bien d'accord que si un salarié peut attendre de son patron que lors d'un déplacement celui-ci prenne en charge son hébergement et sa nourriture en plus du salaire, il serait logique dès alors que les maisons d'édition qui envoient des auteurs sur un festival le fassent également. Ne devrait rester à la charge du festival que des émoluments pour les interventions publiques. Le reste étant, normalement, comme pour tout employé, pris en charge par le chef d'entreprise.

Je suis entièrement d'accord avec vos réponses et suis attentivement les discussions sur les évolutions du statut d'auteur et dessinateur. J'ai bien le point de vue des auteurs sur la question, ils s'expriment suffisamment sur la toile, mais j'ai l'impression qu'il me manque des éléments.
Nous sommes bien d'accord que si le salaire universel était adopté, les choses seraient plus simples :) Mais nous sommes loin de le voir arriver.

AAAAAA

23/01/2020 à 15:04

"si les auteurs acquièrent un statut pro (ce que je souhaite) les maisons d'édition (qui techniquement deviendront leurs employeurs)"
Non. "statut professionnel" n'est pas synonyme de "avoir un employeur", d'"être employé d'une entreprise".

Raphaël

23/01/2020 à 16:42

@AAAAA : c'est bien le problème... les auteurs ne sont pas salariés d'une maison d'édition, ils ne sont pas employés de l'entreprise éditoriale (comme peuvent l'être les fabricants, les éditeurs et assistants d'édition, les graphistes internes à la maison, les comptables, les commerciaux, etc.). Ils seraient plutôt à comparer avec des indépendants pouvant travailler pour plusieurs « employeurs » éditeurs différents.
En ce sens, la comparaison de Aurore avec un représentant qui va sur un salon pro pour y présenter les produits de son entreprise et/ou y représenter son entreprise n'est pas valable. Le représentant est bien salarié de l'entreprise, laquelle prend en charge ses défraiements, déplacements, hébergements, restauration en plus de son salaire mensuel lorsque celui-ci se déplace. L'auteur n'étant pas payé en salaire, mais en droits et en à-valoir, il a une forme de liberté que le représentant n'a pas. Il peut multiplier comme dit les structures éditoriales avec lesquelles il travaille, mais il peut surtout ne pas se rendre à un salon où, pour rappel, il est invité. Il n'est pas dépêché sur place par son employeur qui lui en donnerait la directive, sauf à estimer que les maisons d'édition obligent, par une forme de lien de subordination directe, les auteurs à aller dans un salon. Si tel était le cas, ce lien de subordination serait alors à considérer comme une relation employeur-employé. Dans l'absolu donc, l'éditeur n'est pas dans l'obligation de prendre en charge les frais de son auteur qui se déplace, et dans bien des salons de France ce n'est d'ailleurs pas la maison d'édition qui prend cela en charge, mais les festivals eux-mêmes qui gèrent ces frais. De même, les maisons d'édition ne participent pas à la rémunération des auteurs qui font des rencontres publiques, ou des ateliers scolaires, ce sont les salons qui prennent ces rémunérations en charge. En revanche, les éditeurs louent parfois des stands lors des manifestations (pas dans tous les salons, loin de là), et d'autres fois ce sont les libraires tenant lesdits stands qui règlent la location, partant du principe qu'ils défalqueront le coût du stand du chiffre d'affaires qu'ils feront sur les ventes d'ouvrages pendant le salon en question. Comme vous le dites, Kerec, les libraires payent les employés qui travaillent sur les stands, là-aussi sur le chiffre d'affaires effectué pendant le salon. Au final, les auteurs ne sont que rarement rémunérés pour les dédicaces (il y a quelques exceptions cependant), mais ils le sont pour les rencontres et ateliers. Acquérir un statut professionnel ne donnera pas aux auteurs un statut « d'employé » de leur maison d'édition, le but est plutôt de reconnaître leur activité comme un métier, une activité pro, et non plus comme disons une « danseuse », une « passion », voire un « loisir »... au même titre, par exemple, qu'un photographe qui travaille en indépendant, ou qu'un comédien ou un musicien qui ont un statut d'intermittents du spectacle. Dans ces trois exemples, l'Etat reconnaît de fait que la pratique de leur art (la photographie, la musique ou la comédie) sont des métiers à part entière et non pas de simples « passions ». Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc... comme tout salarié ou professionnel libéral par exemple.

AAAAA

23/01/2020 à 17:38

"Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc..."
Les AA ont déjà le droit à des congés maladie et à des cotisations retraite. Du moins les moins précaires d'entre eux (càd ceux qui ont des revenus artistiques supérieurs ou égaux à 9 027 € dans l'année).

Raphaël

28/01/2020 à 15:30

AAAA : Navré de vous décevoir, quand vous dites que les "Les AA ont déjà le droit à des congés maladie et à des cotisations retraite." Si vous lisez un peu attentivement le rapport Racine, vous verrez, page 35, ceci : « Par ailleurs, les artistes-auteurs anciennement assujettis à l’AGESSA, soit plus de 190 000 personnes, n’ont jamais été prélevés de cotisations à l’assurance vieillesse depuis la création du régime en 1975, alors que le contraire leur était indiqué. Ce défaut de prélèvement, qui s’expliquerait par les limites du système informatique, illustre une grave défaillance de pilotage interne et de contrôle externe. Les conséquences sociales en sont dramatiques puisque les artistes-auteurs concernés, qui, de bonne foi, pouvaient légitimement
aspirer à percevoir une pension de retraite à proportion des cotisations qu’ils pensaient avoir versées, se trouvent privés des droits correspondants. »
Cela signifie que, depuis 1975, sous couvert d'une défaillance informatique qui dure depuis plus de 40 ans... sic..., l'Agessa a reversé l'entièreté des cotisations des auteurs au régime général de la Sécu, mais rien pour la part qui devait aller dans une caisse de retraite. Cela veut dire que... jusqu'à aujourd'hui, aucune cotisation retraite n'a été comptabilisée pour les auteurs, lesquels n'ont donc droit à... rien, puisqu'aucune "cotisation retraite" n'apparaît pour chacun d'eux.

jacko

24/01/2020 à 09:56

""Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc...""

Put****.... mais vous donnez vraiment le baton pour vous faire battre...

Bon déjà, le statut d'auteur existe déjà. Je ne vois pas ce qu'on peut rajouter ! à part des mesures sociales qui vont devoir se FINANCER, surement en ponctionnant les auteurs qui réussissent un minimum!
Comme d'habitude de toute façon en France si quelqu'un ne réussit pas c'est forcément la faute du voisin et donc ponctionnons le voisin puisqu'il a un peu d'argent;

le chomage? vraiment? c'est ça que vous voulez? c'est si important pour un auteur?

Savez-vous que le chomage ... ben ça se paie en fait : cotisations chomages, ça vous dit quelque chose? Ce n'est pas GRATUIT !

Si vous voulez pouvoir beneficier du chomage en tant qu'auteur, il faudra cotiser, comme les salariés ou les intermittents, et ce sera autant d'euros qui vous seront retirés de votre prime de commande ou de vos droits d'auteurs.
et là vous allez nous dire "oui ben je préfère avoir un matelas de securité au cas où mon activité ne marche pas"

et je vous réponderai que ce sera une arnaque sans nom.

J'ai la chance de bien réussir en tant qu'auteur, mais je ne souhaite pas que l'on m'impose une nouvelle cotisation, ça c'est hors de question. Déjà la cotisation retraite ça a été un sacré coup au portefeuille, ne nous imposez pas SVP des cotisations inutiles.
le chomage, c'est suite à une période travaillée, donc ce sera quoi les règles? Si je travaille 5 ans, j'aurais cotisé combien de pourcents pendant 5 ans sans pouvoir utiliser mon chomage?
Bref toutes cotisations servent à engraisser l'état ou ceux qui s'en serviront le plus. Je refuse cette solidarité là.

AAAAA

24/01/2020 à 15:11

Oh, ne vous inquiétez pas pour la cotisation chômage (et les indemnisations qui vont avec). On (nous AA) ne l'aura jamais. Nous sommes gouvernés par une "élite" qui s'imaginent que le "bas-peuple" français veut en foutre le moins possible. Alors donner la possibilité à des gens qui n'ont aucune contrainte (à part financière, hein) à bosser (pas de patron, de relation de sujétion) et toucher des indemnités en disant "ah ben j'ai pas de boulot", ne rêvons pas !
Personnellement, je trouve ça normal, d'ailleurs.

jacko

24/01/2020 à 21:48

Ah parce que pour vous payer des cotisations chomages pour recevoir des indemnités, c'est un rêve?
Rien n'est gratuit dans notre système social.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Comic Art Europe : faciliter la mobilité des oeuvres et des créateurs

Après sa première année d’existence, Comic Art Europe, visant à renforcer le secteur de la bande dessinée sur le continent en expérimentant des méthodes de travail collaboratives, fait le bilan de ses actions et lance deux nouveaux appels à participation aux auteurs et autrices du 9e art.

21/10/2021, 15:07

ActuaLitté

Disparition de Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique

L'auteur et éditeur Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique, est mort. Vivant en Corse, il codirigeait la revue poétique DOC(K)S depuis 1990, et participait à des performances, au sein du collectif Akenaton, qu'il avait cofondé avec Jean Torregrosa.

20/10/2021, 15:20

ActuaLitté

Peinture, cinéma, littérature : mort de l'essayiste Youssef Ishaghpour

L'auteur français d'origine iranienne Youssef Ishaghpour est mort le 15 octobre dernier à son domicile parisien, à l'âge de 81 ans. Né à Téhéran en 1940, arrivé en France à l'âge de 18 ans, Ishaghpour a publié de nombreux essais sur le cinéma, la peinture et la littérature.

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Évasion fiscale : pour Vargas Llosa, les Pandora Papers sont “faux”

Prix Nobel de littérature en 2010, Mario Vargas Llosa a été cité à deux reprises dans des révélations massives liées à l'évasion fiscale : les Panama Papers, en 2016, et, à présent, les Pandora Papers. Selon les documents étudiés dans le cadre de cette dernière enquête, Vargas Llosa aurait été le principal titulaire d'une société offshore, ouverte dans les Îles Vierges britanniques, paradis fiscal notoire.

20/10/2021, 10:04

ActuaLitté

Disparition du poète belge Werner Lambersy

Le poète belge Werner Lambersy, qui avait choisi le français comme langue d'écriture, est mort ce lundi 18 octobre à Paris, où il vivait depuis plusieurs années. Il laisse derrière lui une immense bibliographie, dont les œuvres lui ont valu de nombreuses récompenses, comme le Prix Mallarmé ou le Prix international de poésie francophone Yvan-Goll.

19/10/2021, 16:03

ActuaLitté

Covid : 209 auteurs soutenus par le Centre national du Livre en 2021

Le Centre national du livre (CNL) propose un bilan chiffré de son aide aux auteurs, devant les difficultés économiques liées à la crise sanitaire. Dans le cadre de ce deuxième fonds d'aide, 761.625 € ont été distribués à 209 bénéficiaires, sur 213 demandes reçues.

14/10/2021, 16:54

ActuaLitté

Les aides Covid pour les auteurs prolongées jusqu'en juillet 2022

Cherchant à prolonger l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement a présenté un projet de loi en Conseil des ministres, qui sera examiné en procédure accélérée par les députés, les 19 et 20 octobre prochains. Parmi les articles, une nouvelle prolongation des aides exceptionnelles à destination de titulaires de droits d’auteurs et de droits voisins.

14/10/2021, 13:07

ActuaLitté

PEN America met à disposition un manuel de défense contre le cyberharcèlement

« Le cyberharcèlement constitue une menace directe contre la liberté d’expression. » Plus tôt cette semaine, PEN America, en partenariat avec Code for Africa (CfA) et PesaCheck, a lancé le Manuel de défense contre le cyberharcèlement, destiné à soutenir les journalistes et écrivains francophones attaqués sur Internet. Ce manuel propose des outils et des stratégies pratiques pour se défendre contre de tels abus.

13/10/2021, 15:22

ActuaLitté

Le règlement du régime de retraite des auteurs modifié par arrêté

L'arrêté du 22 septembre dernier, publié au Journal officiel au début du mois d'octobre, apporte quelques modifications au règlement du régime des artistes auteurs professionnels (RAAP), l'une d'entre elles portant sur le précompte des cotisations et la part versée par les producteurs.

12/10/2021, 12:08

ActuaLitté

Passeurs de monde : échanges autour des enjeux contemporains de la traduction

L'agence Ciclic Centre-Val de Loire convie les passionnés de littératures étrangères à une journée d’échanges professionnels autour des enjeux contemporains de la traduction le jeudi 14 octobre 2021 à la Médiathèque d’Orléans.

08/10/2021, 17:27

ActuaLitté

Disparition de l'illustratrice Lilian Obligado

Lilian Obligado, illustratrice argentine, est décédée le lundi 4 octobre 2021. Elle avait 91 ans, et est née dans une famille d'artistes — son grand-père, Rafael Obligado, était un poète prestigieux et sa grand-tante, María Obligado, l’une des premières femmes peintres reconnues en Argentine.

08/10/2021, 16:36

ActuaLitté

Pandora Papers : Mario Vargas Llosa, toujours fâché avec les impôts

Nouvelle salve de révélations concernant l'évasion fiscale de politiciens et autres célébrités, les Pandora Papers rappellent à quel point les richesses sont peu partagées dans le monde. Dans le monde littéraire, le nom de Mario Vargas Llosa retient l'attention : le Prix Nobel de littérature 2010 aurait été le principal titulaire d'une société basée dans un paradis fiscal, Melek Investments.

08/10/2021, 13:55

ActuaLitté

Mario Vargas Llosa candidat pour entrer à l'Académie française

L'écrivain espagnol Mario Vargas Llosa fait partie des candidats à l'élection au fauteuil de Michel Serres (F18), prévue le jeudi 25 novembre à l'Académie française. Il fait pour l'instant face à six autres candidats, dont les habitués Yves-Denis Delaporte, Éric Dubois et Eduardo Pisani.

08/10/2021, 11:13

ActuaLitté

Laure Hillerin, lauréate du Prix de la biographie Geneviève Moll 2021

Journaliste littéraire, ancienne rédactrice en chef de France 2, mais également biographe, Geneviève Moll nous quittait en 2011. En hommage à son travail, les membres de l’association créée en 2009, Lire à Verneuil, ont depuis lancé le Prix Geneviève Moll de la biographie. Cette année, Laure Hillerin a été désignée grande lauréate, avec À la recherche de Céleste Albaret, publié aux éditions Flammarion.

07/10/2021, 16:36

ActuaLitté

Partir en Livre 2022 : “l’Amitié”, thème de la 8e édition

Le Centre national du livre (CNL) donne rendez-vous du 22 juin au 24 juillet 2022, partout en France. Avec pour thème « l'Amitié », Partir en Livre proposera une manifestation qui prendra de l'ampleur pour fédérer toutes les initiatives en faveur du livre et de la lecture. L’occasion de mettre en lumière les différents acteurs mobilisés pour redonner le désir de lire. Le CNL publie dès à présent son appel à projets. 

06/10/2021, 16:59

ActuaLitté

L'historienne d'art et grande spécialiste du Japon ancien Nelly Delay est morte

ActuaLitté apprend la disparition la semaine passée de Nelly Delay, grande spécialiste de l'art japonais ancien. Historienne d’art, elle aura organisé de nombreuses expositions sur les sujets qui l'auront passionnée et dont elle fut grande spécialiste, reconnue. Des thèmes qu'elle aura aidé à faire connaître en France : l'estampe japonaise, les relations Japon-Occident, ou encore l'œuvre du grand peintre japonais du XIXe siècle, Hiroshige.

 

 

 

01/10/2021, 15:00

ActuaLitté

Académie française : élection en novembre pour le fauteuil de Michel Serres

L'Académie française annonce une élection le 25 novembre prochain, pour tenter de déterminer l'auteur ou l'autrice qui prendra la succession au fauteuil F18, précédemment occupé par Michel Serres. Ce dernier est décédé en juin 2019, à l'âge de 88 ans.

01/10/2021, 10:32

ActuaLitté

Une histoire de la traduction en 70 portraits

La journée mondiale de la traduction (30 septembre) permet un coup de projecteur rapide une fois par an sur une profession aussi utile que méconnue. Mais qu’en est-il des traducteurs et traductrices eux-mêmes et de leur patient travail depuis plus de deux millénaires? Je me suis plongée dans Wikipédia, notre bible des temps modernes, pour en savoir plus. Voici un dossier pour les célébrer.

01/10/2021, 09:47

ActuaLitté

L'équipe de la Charte accueille sa déléguée générale, Anne Clerc

La Charte renforce son équipe grâce à l'arrivée de sa déléguée générale, Anne Clerc, lundi 27 septembre dernier. Elle prend la suite de Juliette Panossian, ancienne directrice.

30/09/2021, 15:23

ActuaLitté

Les noms des traducteurs sur la couverture : des auteurs s'engagent

Cette journée mondiale de la traduction, en ce 30 septembre, est l'occasion de féliciter les traducteurs du monde entier, tout en déplorant leur disparition médiatique et éditoriale. Plus de 400 auteurs s'engagent, dans une lettre ouverte, à imposer aux éditeurs la mention du traducteur ou de la traductrice de leur œuvre sur la couverture de leurs ouvrages.

30/09/2021, 15:09

ActuaLitté

Lyon : l'écrivain Charles Juliet reçoit la médaille de la Ville

Ce mercredi 29 septembre, Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe au Maire de Lyon déléguée à la Culture, a remis la médaille de la Ville à Charles Juliet, Grand prix de l’Académie française et lyonnaise d’adoption. Arrivé à Lyon dans les années 1950, Juliet se qualifie lui-même d'« amoureux » de la Cité des gones.

30/09/2021, 10:58

ActuaLitté

Conseil Permanent des Écrivains : Paola Appelius et Christophe Hardy en coprésidence 

A l'occasion de son Assemblée générale du 14 septembre 2021, le Conseil Permanent des Ecrivains (CPE) a renouvelé son bureau. Après deux années riches et engagées, Bessora cède sa place de présidente à un binôme : Paola Appelius, traductrice et présidente de l’ATLF, et Christophe Hardy, auteur et président de la SGDL, co-présideront le CPE.

28/09/2021, 15:39

ActuaLitté

Littérature jeunesse : des oeuvres à “prendre au sérieux”

La créatrice de Charlie et Lola, Lauren Child, appelle à un changement d’attitude envers les livres pour enfants. Et pour ce faire, l’ancienne lauréate des enfants lancera ce soir son manifeste. Le message principal : non, la création à destination des enfants n’est pas de moindre importance par rapport à la littérature dite « adulte ». Les livres pour enfants doivent être pris au sérieux, et ceux qui les lisent tout autant.

 

22/09/2021, 12:01

ActuaLitté

Zep s'intéresse à Jesus, sa vie, son oeuvre en 20 épisodes...

Depuis quelques jours, la RTS, Radio Télévision Suisse, propose une série, également diffusée sur Couleur 3, réalisée par le dessinateur Zep et le réalisateur Gary Grenier. La vie de J.C. est une série plutôt dans la veine de ce que les Monty Python avaient produit avec La vie de Brian. Des aventures farfelues, à l’image de la lecture qu’on pourrait avoir de la Bible, avec un petit prisme amusé…

 

22/09/2021, 09:34

ActuaLitté

Une nouvelle histoire de Tennessee Williams publiée pour la première fois

Une œuvre de 1952 de l’auteur d’Un Tramway nommé désir (traduit par Pierre Laville aux éditions Robert Laffont), Tennessee Williams, a été retrouvée dans les archives de l’Université de Yale. Publié pour la première fois cette semaine dans le Strand Magazine, The Summer Woman se déroule en Italie, pays d’adoption du grand dramaturge tourmenté. Un universitaire américain revient à Rome régulièrement poursuivre une relation avec une Italienne et vit la montée de l’hostilité envers les Américains.

 

 

15/09/2021, 15:34

ActuaLitté

Le poète et dramaturge Michel Garneau décédé à 82 ans

Le poète et dramaturge Michel Garneau est décédé ce lundi à l’âge de 82 ans dans la ville de Magog au Québec, a annoncé son éditeur, L’Oie de Cravan. Poète d’abord, puis dramaturge auteur d’une vingtaine de pièces, mais également homme de radio, il aura notamment inscrit l’art de l’improvisation au cœur de son œuvre théâtrale.

14/09/2021, 16:06

ActuaLitté

Des Moomins au Hobbit : Tove Jansson, illustratrice de génie

Décrit avec force de détails comme savait si bien le faire l’auteur du Seigneur des Anneaux, et avant Peter Jackson, les Hobbits de la Comté ont été représentés par la dessinatrice, Tove Jansson, entre 1962 et 1973. La dessinatrice qui fut avant tout réputée pour ses Moomins – personnages pour enfants connus internationalement – eut l'envie de basculer du côté de l'Anneau de pouvoir...

13/09/2021, 17:19

ActuaLitté

Académie française cherche professeur agrégé pour son Dictionnaire 

L'Académie française diffuse une offre d'emploi atypique et plutôt prestigieuse : l'institution recherche un professeur ou une professeure agrégée de lettres modernes ou classiques, affectée dans l’enseignement secondaire (en activité ou en disponibilité). Des tâches éditoriales liées à la 9e édition du Dictionnaire de l'Académie, et une réflexion sur la prochaine édition sont notamment au programme.

07/09/2021, 16:33

ActuaLitté

Plus indépendants et polyvalents : un état des lieux des professionnels de la correction

Auteurs souvent négligés au sein de la chaîne du livre, les correcteurs et correctrices sont parfois aussi méconnus des professionnels que du grand public. L'ACLF, Association des correcteurs de langue française, révèle le portrait des métiers de la correction, dessiné par une grande enquête auprès de ceux et celles qui les pratiquent.

06/09/2021, 15:49

ActuaLitté

L'École de Traduction Littéraire, 10 années, et une nouvelle promotion à bâtir

L’École de Traduction Littéraire (ETL) ouvrira sa huitième promotion en janvier 2022. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 15 octobre 2021. Issue d’un partenariat entre le Centre National du Livre et l’Asfored et pilotée par Olivier Mannoni, l’École est la première à offrir aux jeunes traducteurs et traductrices, ayant déjà publié au moins une traduction chez un éditeur, une formation complète d’un an (150 heures, un samedi sur deux).

03/09/2021, 15:24

ActuaLitté

Matzneff : refusée par l'édition, une accusatrice choisit d'autopublier son témoignage 

En mars 2020, Francesca Gee, qui se présentait comme une autre victime présumée de Gabriel Matzneff, accordait un entretien au New York Times. Ancienne journaliste, elle avait d’ailleurs proposé bien avant Vanessa Springora un ouvrage relatant son histoire : en 2004, les éditeurs de la place parisienne l’avaient refusé. Matzneff n’était pas encore un sujet. Depuis, l’écrivain a été accusé de pédocriminalité, même si pour l’heure, la prescription des faits imputés plaide en sa faveur.

03/09/2021, 11:00

ActuaLitté

Michel Bussi enquête sur la mort du Petit Prince et de son créateur

L’éditeur de l’écrivain français Michel Bussi, les Presses de la Cité, a annoncé la parution de son futur roman Code 612. Qui a tué le Petit Prince ? Ce récit, signé par l'un des auteurs français les plus lus, est présenté comme une variation autour du Petit Prince, d'Antoine de Saint-Exupéry, publié en 1943.

02/09/2021, 16:56

ActuaLitté

Mort de Jean-Denis Bredin, académicien et “grande figure du barreau français”

Né en 1929, Jean-Denis Bredin est mort ce 1er septembre à l'âge de 92 ans, a annoncé l'Académie française dans un communiqué. Élu le 15 juin 1989 au fauteuil de Marguerite Yourcenar, il avait notamment signé un ouvrage de référence sur l'Affaire Dreyfus, simplement intitulé L’Affaire, paru en 1983 chez Julliard.

02/09/2021, 09:22

ActuaLitté

Magdalena Platzová, une autre dissidence

Magdaléna Platzová (1972), écrivain, dramaturge, auteur de livres pour enfants et journaliste. Après des études de philosophie à l’université Charles de Prague, elle devient actrice, journaliste et traductrice. Auteure de trois pièces de théâtre, elle est également la fille de la dissidente Eda Kriseová et du documentariste Josef Platz.

 

01/09/2021, 16:14

ActuaLitté

Mort d'Alain Boudet, créateur d'une “poésie de célébration”

Alain Boudet, professeur de lettres, documentaliste, écrivain et poète, est décédé le 24 août 2021. Il avait 71 ans. Il vécut une enfance heureuse, entre la ville où,  chez ses parents, il inventera ses premières histoires avec des jouets miniatures, et la campagne où, avec cousins et cousines, il passe ses vacances à construire des cabanes et à jouer au chamboule-tout dans la décharge municipale.

30/08/2021, 09:55

ActuaLitté

Disparition de Gunilla Bergström, autrice et illustratrice suédoise d’albums jeunesse

L’éditeur suédois Rabén & Sjögren a annoncé ce 25 août le décès de Gunilla Bergström, autrice et illustratrice très appréciée. Elle s’est éteinte à 79 ans, après une détérioration progressive de sa santé. Bergström est surtout connue pour sa série de livres pour enfants mettant en scène le personnage Alfons Åberg — connu dans sa version française sous le nom d'Alphonse Aubert (éditions L'Etagère du bas, dans une traduction de Marianne Ségol-Samoy). 

27/08/2021, 16:04

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

47 Super héros antiques : redécouvrir les légendes grecques 

« Même l’amoureux du mythe est en un sens un amoureux de la sagesse, car le mythe est fait de miracles », écrivait Aristote. Les éditions Taschen proposent un ouvrage réunissant 47 légendaires super-héros de l'antiquité, extraits des célèbres récits de Gustav Schwab sur la mythologie grecque. Des illustrations signées par Clifford Harper ou Walter Crane, Arthur Rackham et Virginia Frances Sterrett, et le monde des légendes s’éveille à une nouvelle vie.

23/10/2021, 11:24

ActuaLitté

Japon : arrêté, un chômeur volait des mangas pour subsister 

La série de Ken Wakui, mangaka japonais, survolte les fans depuis quelque temps maintenant. Sorti en France en 2019, sur une traduction d’Aurélien Estager, le manga Tokyo Revengers met en scène des voyous, vus… par un ancien délinquant. Wakui s’est inspiré pour partie de son propre passé, ajoutant une touche romantico-fantastique. Moralité, carton pour Glénat, avec plus de 393. 314 (donnée : Edistat). Mais la réussite induit aussi la criminalité…

23/10/2021, 09:49

ActuaLitté

Dilaceratio corporis, une collection pour mieux vivre la mort

En novembre, les éditions Fage proposent de remettre au goût du jour un thème parfois compliqué à aborder dans nos sociétés : celui de la mort. Avec la collection Dilaceratio Corporis, plongez dans les trefonds de la mort, à travers une multitude d'approches et de visons...

22/10/2021, 16:56

ActuaLitté

Groupe Fnac Darty : Pass Culture et Pass sanitaire s'opposent 

La sucession de confinements a permis à la vente en ligne de considérablement se développer. Une aubaine pour certaines entreprises. Parmi celles-ci, le groupe Darty, spécialisé dans la distribution de matériel électroménager, électronique et de produits culturels, a annoncé jeudi 21 octobre un chiffre d’affaires de 1,85 milliard d’euros au troisième trimestre, un chiffre en légère baisse (-0,3%) par rapport au troisième trimestre 2020. Ce résultat s’expliquerait par l’instauration du pass sanitaire.

22/10/2021, 14:56

ActuaLitté

Une librairie entièrement consacrée à nos amies les bêtes

Les trois règles, quand on ouvre un commerce, sont limpides : l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. Ensuite, le concept suivra bien, et les chalands s’arrêteront. Cleo Le-Tan a suivi ce conseil, en ouvrage sur East 9th street, dans l’East Village de Manhattan une librairie, Pillow-Cat Books. Celle se se présente comme la première qui soit centrée sur les animaux. Uniquement sur nos amies les bêtes…  

22/10/2021, 10:52

ActuaLitté

FIBD 2022 : Shoot the book ! espère susciter des adaptations

FIBD22 - Annoncée en mars dernier, la venue de Shoot the Book ! au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en 2022, se précise. 10 ouvrages auront la chance d'être présentés à un panel de producteurs, le mercredi 26 janvier, avant des rencontres face à face entre éditeurs et producteurs.

22/10/2021, 10:35

ActuaLitté

Vivendi boucle un troisième trimestre tout sourire à + 10 %

Les derniers mois furent mouvementés pour le groupe Vivendi, avec notamment cet accord avec Amber Capital pour le rachat des actions de Lagardère. Au moment des comptes, les chiffres sont dans le vert avec un troisième trimestre en hausse de 10,3 %, à 2,476 milliards €. Pour Editis, la filiale éditoriale, c’est un recul qui est enregistré, au sein d’une année qui demeure exceptionnelle.

22/10/2021, 09:14

ActuaLitté

Kitab : la plateforme digitale pour les archives en arabe et français du Maroc

Un communiqué de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) vient d’annoncer le lancement de sa plateforme numérique Kitab. Cette dernière permettra de consulter les publications nationales diffusées depuis 2020, mais aussi celles à venir. En arabe, kitab désigne, tout simplement, un livre.

22/10/2021, 08:02

ActuaLitté

Réformer la formation des bibliothécaires territoriaux : rendez-vous à la Bpi

Le rapport Orsenna, remis à Emmanuel Macron en 2018, établissait plusieurs constats, notamment celui d'une formation initiale et continue des bibliothécaires territoriaux à faire évoluer, notamment vers la relation avec les usagers. Le 30 novembre 2021, le ministère de la Culture organise une journée d'échanges pour ouvrir le chantier de cette réforme de la formation.

21/10/2021, 16:48

ActuaLitté

Iran : l'écrivain Arash Ganji convoqué pour purger sa peine

Arrêté en décembre 2019, l'écrivain et traducteur iranien Arash Ganji avait précédemment été condamné à 11 ans de prison. Libéré sous caution à l’époque, il a été convoqué par les autorités pénitentiaires la semaine dernière pour purger sa peine. Cette convocation est, d’après PEN America, la dernière l'agression en date « contre la liberté d'expression et les droits de l'Homme en Iran ».

21/10/2021, 16:13

ActuaLitté

Jeunesse : disparition de l'auteur et illustrateur américain Jerry Pinkney

À l'âge de 82 ans, l'auteur et illustrateur américain de livres pour la jeunesse Jerry Pinkney a tiré sa révérence. Relativement peu traduit en français, il a pourtant signé ou cosigné plus d'une centaine de livres au cours de sa carrière, et aura notamment reçu un prix couronnant l'ensemble de son œuvre, décerné par la Society of Illustrators.

21/10/2021, 15:43

ActuaLitté

Réflexion, détachement et rondeur : Milan explore une nouvelle identité

Depuis bientôt 40 ans, les éditions Milan, un des premiers éditeurs sur le marché du documentaire jeunesse, invitent leurs lecteurs à « ouvrir grand les yeux » en transmettant, grâce à ses auteurs et à leurs œuvres, un précieux savoir, qui donne du sens, et rend confiant dans la vie. 

21/10/2021, 12:42

ActuaLitté

“Le livre, un radeau qui navigue à travers les siècles”

SALTO21 – Comme nous l’avons observé au Salon du livre de Turin, le paysage éditorial italien regorge de petites et moyennes maisons d’édition. Parmi elles, Alter Ego éditeur, une petite maison du Latium qui croit dans la force du livre à résister à travers le temps. Et qui, comme le nom le suggère, vise à étudier cet étrange animal qu'est l’homme. 

21/10/2021, 12:08

ActuaLitté

Macron agacé : ses ministres “ne foutent rien”, publient des livres et n'en vendent pas (chiffres à l'appui)

Emmanuel Macron, qui se rêvait écrivain — peut-être plus que Président de la République ? – s’agace, nous apprend Le Canard enchaîné. Selon lui, la place qu’occupent les ministres dans la rentrée, moins celle littéraire que celle des essais, devient pesante. Jalousie présidentielle ?  

21/10/2021, 10:57

ActuaLitté

Mort de l'autrice palestinienne Laila Al-Atrash

L'autrice palestinienne Laila Al-Atrash est morte à l'âge de 73 ans, rapporte l'organisation PEN International, dont elle fut la présidente de la filiale jordanienne. Journaliste de formation, elle a ensuite embrassé avec succès une carrière de romancière, plusieurs de ses œuvres attirant l'attention des jurés de prestigieuses récompenses, comme le Prix international de la fiction arabe.

21/10/2021, 10:56

ActuaLitté

Biélorussie : hausse notable de la répression contre la sphère culturelle

Comme l'annonçaient les dissolutions récentes d'organisations d'auteurs biélorusses, sur ordre du pouvoir, la répression exercée par le régime d'Alexandre Loukachenko à l'encontre de ses opposants ne faiblit pas. Bien au contraire : dans le domaine de la culture, les violations des droits humains ont même doublé, avec un millier de cas relevés entre janvier et septembre 2021, par rapport à toute l'année 2020.

21/10/2021, 10:40

ActuaLitté

Troisième mandat pour Christine Carrier, reconduite à la tête de la Bpi

Christine Carrier entamera son troisième mandat à la tête de la Bibliothèque publique d'information, à partir de ce 24 octobre 2021, selon un décret du 20 octobre 2021 signé par le président de la République.

21/10/2021, 09:29

ActuaLitté

Prehistorica Editore : une passion française

SALTO21– Prehistorica editore est la seule maison d’édition italienne entièrement consacrée à la littérature française. Elle a même une collection consacrée à Éric Chevillard, La Chevillardiana. Une maison italienne qui se veut très française, donc, comme le témoigne la silhouette de la Tour Eiffel reproduite sur leur stand au Salon du livre de Turin.

21/10/2021, 09:18

ActuaLitté

Podcasts : le ministère de la Culture paye ses experts en silence radio

Début septembre, le ministère de la Culture dévoilait un appel à projets fléchés vers les autrices et auteurs. Fort bien. Il s’agissait de mettre à disposition de chaque dossier une enveloppe de 3000 à 5000 € « attribuée après avis d’une commission de professionnels ». Pour ce faire, simple : imaginer un travail d’écriture pour des oeuvres sonores, ou podcasts.  Budget total : 500.000 €.

20/10/2021, 16:43

ActuaLitté

Irlande du Nord : des amendes pour 87 000 retards… supprimées 

C’est décidé : toutes les amendes liées aux retards d’emprunts en bibliothèque doivent être supprimées. C’est du moins ce qu’à annoncé la ministre des Communautés Deirdre Hargey, en Irlande du Nord. Le 11 octobre dernier, ces retards étaient évalués au nombre de 87 412 pour les bibliothèques du pays. Ils seront donc tous effacés du système de Libraries NI. Pour tous les lecteurs concernés, voici un beau cadeau de Noël avant l’heure !

20/10/2021, 16:39

ActuaLitté

Une mise à jour d'envergure pour le Dictionnaire des francophones

Le Dictionnaire des francophones, lancé en mars 2021, annonce la mise en place de sa première grande mise à jour. Le DDF accueille ainsi FranceTerme, la base de données terminologiques de la délégation générale à la langue française et aux langues de France, et le Grand Dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française.

20/10/2021, 16:04

ActuaLitté

Les Prouesses, des éditrices dédiées aux autrices méconnues

Avec une ligne éditoriale limpide – publier des textes méconnus, et pourtant fondateurs, signés par des autrices –, les éditions Les Prouesses repoussent les limites. L’objectif est d’ouvrir les horizons de pensées et de diversifier les représentations, avec des ouvrages qui offrent une vision unique de la condition des femmes. Par-delà les frontières et le temps. 

20/10/2021, 15:25

ActuaLitté

Boycott : comment tolérer des éditeurs nazis à la Foire de Francfort ?

FBM21 — La plus grande manifestation professionnelle d’Europe, la Foire du livre de Francfort, vient d’ouvrir ses portes. Pour son commissaire général, Juergen Boos, ce n’est pas encore un « retour à l’activité normale », dans l’organisation. Pourtant, dans le déroulé, les polémiques habituelles reviennent – distanciel ou présentiel qu’importe, rien de nouveau.

20/10/2021, 12:40

ActuaLitté

Marché italien : librairies indépendantes et petits éditeurs en hausse

35 % des librairies interrogées par Silesercenti-Swg déclarent avoir augmenté leurs ventes malgré la pandémie. Et ce, semble-t-il, grâce à la loi sur le livre et au Bonus Cultura (18App). Les éditeurs indépendants, quant à eux, font état d'une augmentation de 28 % de leurs ventes en 2021 par rapport à l'année précédente. 

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Margaret Atwood embarquée dans une polémique sur la transphobie

Margaret Atwood s’était déjà posé la question : « Suis-je une mauvaise féministe ? » en prenant une position contestée sur le mouvement #MeToo. Une autre tornade se déclenche, rappelant étrangement celle portée contre JK Rowling, suite à un commentaire de la romancière. Car cette fois, il serait question de propos transphobes.

20/10/2021, 10:47

ActuaLitté

Un éditeur marocain porte plainte contre Zemmour pour contrefaçon

Trop, c’est trop : pour l’éditeur marocain Abdelkader Retnani, Éric Zemmour est pris en flagrant délit de… contrefaçon. En cause, l’utilisation du nom La croisée des chemins, site officiel où l’ouvrage du polémiste est en vente, qui s’avère être le nom de la maison d’édition fondée voilà 40 ans par Retnani. Or, et l’on s’en doute, les ouvrages de la maison basée à Casablanca sont à des années-lumière du dernier ouvrage du réactionnaire, La France n’a pas dit son dernier mot.

19/10/2021, 15:06

ActuaLitté

Amélie Nothomb et Voland, son éditeur italien : “Une fidélité absolue”

SALTO21 – Comme son nom, tiré du roman Le Maître et Marguerite de Boulgakov, l’indique, Voland est une petite maison d’édition spécialisée dans la littérature slave. Et c’est également l’éditeur italien d’Amélie Nothomb. Une alliance sentimentale et littéraire qui dure depuis plus de vingt ans... 

19/10/2021, 12:45

ActuaLitté

Le pass sanitaire, générateur de conflits dans les bibliothèques

Pour apporter de l'eau au moulin des revendications, ou simplement prendre le pouls de la profession, l'Association des bibliothécaires de France (ABF) livre les résultats d'un sondage sur le pass sanitaire dans les bibliothèques. Ce dernier a été mené entre le 15 septembre et le 2 octobre dernier. Près de 3000 participants détaillent les difficultés rencontrées dans les établissements de lecture publique.

19/10/2021, 12:34

ActuaLitté

L'éditeur scientifique Springer Nature opte pour la traduction automatisée

L'éditeur scientifique Springer Nature annonce la mise à disposition d'un outil de traduction automatique d'articles et de manuscrits, leur permettant « de traduire leurs écrits en anglais, à partir de différentes langues ». D'après la maison d'édition, cette solution permettra de réduire les coûts et les délais de traduction, et répond à une demande des auteurs.

19/10/2021, 11:51

ActuaLitté

Furet du Nord, Decitre et ActuaLitté en “synergie pour faire rayonner le livre et la lecture”

La lecture est enfin devenue Grande cause nationale et pour soutenir cet engagement le groupe Furet du Nord/Decitre et le journal en ligne ActuaLitté déploient une synergie à travers plusieurs actions. Objectif : renforcer la présence du livre sur internet et relier les lecteurs avec le réseau de 32 établissements, dont le dernier né, à Reims.

19/10/2021, 11:00

ActuaLitté

Art, design et lifestyle : avec L'ippocampo, c'est Paris à Turin 

SALTO21 – Au Salon du Livre de Turin il y a un stand qui rappelle fortement une rue parisienne : c’est celui de L’ippocampo, une maison d’édition indépendante spécialisée dans des livres illustrés de haute qualité... Fondée en 2002, initialement à Gênes, par Patrick Le Noel et Giuliana Bressan, L’ippocampo Edizioni est désormais basé à Milan. C’est un éditeur indépendant spécialisé dans les livres illustrés sur l’art, le design, la photographie, la cuisine et le lifestyle. 

19/10/2021, 09:55

ActuaLitté

La collection Que sais-je ? en vidéos : du savoir sur les réseaux

Le groupe Humensis lance « Que sais-je ? » dans la production audiovisuelle. La célèbre collection créée il y a 80 ans par les Puf (Presses Universitaires de France) ajoute une corde à son arc en devenant productrice de formats courts. Des clips d’une durée 128 secondes – en référence à son format intangible de 128 pages – qui reprennent les grandes références de ses ouvrages.

19/10/2021, 09:34

ActuaLitté

Publier pour défendre le droit à la connaissance

SALTO21 – Avec une ligne éditoriale non euro-centrique et basée sur les droits civils, cette maison tente d’expliquer le réel à travers plusieurs formes : les essais, mais aussi l’infographie et la bande dessinée. Pour un public qui veut être informé. Voici en substance Add Editore, éditeur indépendant lancé à Turin en 2010 : diffuser la non fiction en Italie. 

19/10/2021, 09:18

ActuaLitté

Marketplace : Amazon, sous serment, aurait menti sur ses pratiques ?

Voilà plusieurs mois maintenant que des membres du Congrès américain enquêtent sur les méthodes d’Amazon. Et plus spécifiquement, l’utilisation logiquement interdite de données collectées auprès des vendeurs tiers. Ceux qui ont recours à la marketplace de la firme alimentent-ils malgré eux les algorithmes de l’entreprise ? Amazon a juré que non. Mais les parlementaires n’avalent pas la couleuvre.

18/10/2021, 17:12

ActuaLitté

Roselyne Bachelot écarte une levée du pass sanitaire dans les bibliothèques

Empêtrés dans les contrôles des pass sanitaires des usagers et des agents, les bibliothécaires se retrouvent quelque peu écartelés : d'un côté les aspirations d'accès universel à la culture, de l'autre les besoins d'une politique sanitaire de lutte contre le coronavirus. La ministre de la Culture a écarté, pour le moment, toute levée de cette obligation de contrôle à l'entrée des établissements.

18/10/2021, 15:01

ActuaLitté

Accusé de divulgation de secrets d'État, Ahmet Altan de nouveau en procès

En avril dernier prenait fin une autre parodie de justice dont l’écrivain Ahmet Altan — et d’autres à sa suite — était victime. Son emprisonnement, que la Cour européenne des Droits de l’Homme avait qualifié d’abusif, était enfin terminé. L’opinion internationale se soulageait de ce qu’il allait sortir de prison, toutes charges étant abandonnées. Mais la justice turque a plus d’un turc dans son sac…

18/10/2021, 13:28