#Droit / Justice

Rapport Racine : 3 axes pour aider concrètement les créateurs

#RAPPORTRACINE – Le rapport Bruno Racine traite de nombreux sujets cruciaux. D’abord le statut professionnel des artistes-auteurs. Ensuite, la représentativité et la défense collective. Enfin, l’AA individuel dans la société. Trois grands axes riches en analyses poussées et en propositions très concrètes et novatrices pour améliorer les conditions de création. Pour « conforter l’artiste-auteur individuellement », le nerf de cette guerre reste l’argent et l’information, deux ressources qui font cruellement défaut.

Le 22/01/2020 à 20:38 par Nicolas Gary

13 Réactions | 1 Partages

Publié le :

22/01/2020 à 20:38

Nicolas Gary

13

Commentaires

1

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté
Oscar Wilde - photo d'illustration

Ainsi, les aides publiques doivent « comporter une part plus importante » attribuée aux auteurs. Dans le cadre des aides du CNL, pour exemple, ces derniers perçoivent 11,6 %, contre 22,2 % pour les éditeurs et 21,4 % pour les structures d’accompagnement du livre.

Recommandation n° 12 : Accroître par redéploiement la part des aides accordées aux artistes-auteurs dans l’ensemble des aides publiques allouées à la création et la diffusion.
En revanche, l’idée de taxes nouvelles est écartée comme loin d’être « la piste la plus prometteuse ». Qu’il s’agisse de ponctionner le domaine public, suivant l’hypothèse de Victor Hugo, avec une hausse significative de ces œuvres, ou encore d’instaurer un droit de suite pour l’occasion, « juridiquement incertain » selon Bruno Racine.
Recommandation n° 13 : Préciser l’article L. 324-17 du CPI en prévoyant une part minimum des crédits d’action artistique culturelle devant être employée par les OGC à des aides directes aux auteurs.

L'action culturelle redirigée

Le rapport pointe un vrai problème : au nom du droit d’auteur, des millions d’euros sont générés chaque année au nom de l’action culturelle, mais quelle partie revient directement aux artistes-auteurs ? Très peu, l’action culturelle profitant très souvent directement aux diffuseurs des œuvres. Pour rééquilibrer cette injustice, la mission préconise donc de prévoir une part minimum qui irait directement aux artistes-auteurs eux-mêmes.

Au sujet des carences d’information, le rapport pointe également le chaos administratif actuel. Un artiste-auteur, peu importe son métier, qui démarre son activité, n’a aucun repère pour son parcours professionnel. La multiplicité des organismes et les problèmes de contradictions entre les textes de loi rendent l’appréhension du statut dans l’ensemble illisible.

Un portail au sein de l’instance nationale de représentation pourrait regrouper les informations nécessaires. Un véritable centre de ressources qui permettrait de recouper toutes les informations sur le régime social, fiscal et juridique de l’artiste-auteur ? De même, les organismes de sécurité sociale devraient disposer d’une personne-ressource à même d’accompagner et répondre aux demandes. (Recommandations n° 14 et 15) 

Faire de l'État un modèle

Plus épatant encore : l’exemplarité est demandée à l’État. Les administrations publiques œuvreraient alors à ce que le soutien aux artistes-auteurs soit « une action prioritaire ». Ce qui implique également de traiter la rémunération dans le cadre de salons et festivals. Une telle préconisation invite à complètement repenser le modèle actuel, puisqu’aujourd’hui les pouvoirs publics sont loin d’être exemplaires.

La bourde du concours Année BD 2020 illustre bien le problème de cadres de bonnes pratiques professionnelles pour l’ensemble des créateurs. Ne parlons pas des nombreux manquements des festivals subventionnés par le CNL, qui ont tenté de contourner les règles... Peut-on imaginer une sorte de guide des règles obligatoires et minimums de rémunération pour l’ensemble des artistes-auteurs, qui serait une condition d’attribution de toute subvention d’État ? 

« L’État, les collectivités et les institutions publiques qui versent des aides et des subventions à des acteurs de l’aval (organisateurs de festivals, expositions temporaires ou autres manifestations culturelles, diffuseurs…) doivent en outre exiger que les bénéficiaires réservent un traitement favorable aux auteurs », indique le rapport. 

Non plus simplement conditionner les aides à la rémunération, mais en faire un critère d’implication. Selon le rapport, le cas considéré comme particulier des signatures en librairies serait exclu, puisque découlant d’une relation privilégiée « dont la spécificité doit être préservée ». Les Recommandations n° 16 et 18 vont dans ce sens.

Rémunérer les auteurs en salon... mais pas tous

La 17 pose en revanche à la fois une victoire pour les auteurs du livre, mais question pour une partie d’entre eux : « Instaurer de manière partenariale avec le CNL et la SOFIA une rémunération des auteurs de bande dessinée et littérature jeunesse, dans le cadre de leur participation à des salons et festivals. » Pourquoi les auteurs de littérature générale sont-ils exclus du dispositif ?

On voit ici les résultats des longues mobilisations du SNAC BD et de la Charte des auteurs et illustrateurs sur le sujet. Mais qu’a donc fait la SGDL dans le cadre des auditions menées par la commission chargée de ce rapport ? Et plus encore, quel poids politique peut encore avoir l’organisation, si les auteurs jeunesse et BD défendus sont parvenus à obtenir ce qui échappe aux romanciers, par exemple ?

Autre point : si l’État doit être exemplaire, c’est aussi dans la perspective d’« identifier les facteurs d’inégalités parmi les artistes-auteurs, notamment selon l’origine sociale, géographique ou le sexe, et mettre en place des mesures adaptées pour en neutraliser les effets ». (Recommandation n° 19).

Sans cette perspective, seule une élite serait à même de créer, résumerait-on sans peine… un enjeu de diversité sociale qui n’avait jamais été aussi franchement mis sur la table.

Les dés sont jetés, il suffit de dérouler

Les Recommandations n° 20 à 23 balayent des champs plus extérieurs au monde du livre, mais envisagent tout de même de renforcer et multiplier les programmes d’échanges internationaux ou encore, de pouvoir organiser une manifestation ou un cycle d’expositions d’ampleur nationale autour de la création contemporaine en France visant notamment à montrer sa vitalité et sa diversité territoriale.

En résumé, le rapport propose donc des solutions concrètes pour des informations enfin centralisées pour les artistes-auteurs, un nouveau fléchage de l’argent pour des aides leur revenant directement et sans intermédiaire, mais aussi l’entrée en vigueur des cadres beaucoup plus fermes pour leur garantir des conditions de création et d’exercice de leurs métiers lorsque l’Etat est impliqué.

Beaucoup de mesures très vertueuses. À quand une mise en application ?

L'intégralité du rapport est à consulter et/ ou télécharger ci-dessous : 

13 Commentaires

 

AAAAA (rien à voir avec l'andouillette, plutôt Artiste Auteur Authentique Actuellement Anonyme)

23/01/2020 à 08:46

"si les auteurs jeunesse et BD défendus sont parvenus à obtenir ce qui échappe aux romanciers," : les aueurs jeunesses ne peuvent donc être romanciers ? (voire les auteurs BD, cf les "romans graphiques".)
"À quand une mise en application ?" : tout est là, en effet, puisque ce n'est qu'à ce moment-là qu'on pourra dire que les AA ont vraiment été entendus...

Kerec

23/01/2020 à 10:01

Je m'interroge concernant la volonté des auteurs d'être rémunérés en salon et en dédicace en librairie.
Si je ne m'abuse, dans la très grande majorité des cas, ils n'ont pas à assumer ni le transport, ni le logement, ni la nourriture, normalement pris en charge par la structure qui les accueille (oui, j'ai fait quelques festivals et ça s'est toujours passé comme ça). Du coup, demander une rémunération à la présence, c'est un peu vouloir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la confiture en plus, non ?
On est bien d'accord que être "ailleurs" et ne pas pouvoir travailler pendant x jours est contraignant. Mais d'un autre côté, tout est pris en charge. Et les auteurs-artistes ont également un rôle de représentativité auprès du public. Être en festival, ou en librairie pour une dédicace, permet d'attirer du public, potentiellement de vendre plus, et pour le librairie de faire une mise en avant plus importante d'une œuvre qui a priori lui tient à cœur et qu'il n'avait pas forcément pu pousser, noyé dans le flot incessant de sorties qu'il doit TOUTES mettre en avant.

Ce n'est pas une mise en accusation, juste une interrogation sur les demandes exactes. Je comprends qu'il y ait rémunération pour les tables rondes / conférences, qui demandent un travail préparatoire conséquent (j'en ai animé en festival, je comprends de quoi je parle). Mais pour le reste, je suis dubitatif.
Merci :)

Aurore

23/01/2020 à 11:59

Pourquoi demander une rémunération ?
Eh bien parce que c'est un travail. Et tout travail demande rémunération.
Exemple dans un autre domaine :
un représentant d'une entreprise se déplace pour x ou y raison (promo d'un nouveau produit de l'usine auprès de clients par exemple). Son déplacement, son hotel et ses repas sont payés par l'entreprise ET il est payé.
Il va sur un salon pro pour représenter son entreprise : idem.
Il fait ça le week-end :c'est même payé plus cher en heures supp et majorées le dimanche.

Gally

23/01/2020 à 12:28

Tout est question de temps. Le temps d'y aller (parfois à l'autre bout de la France), de signer, de revenir (avec la fatigue qui va avec). Pendant ce temps l'auteur/l'autrice ne travaille pas à des activités lui permettant de gagner sa croûte. Et ce n'est pas avec 8 % droits par livre vendu que cette activité de dédicace devient rentable. Autant rester chez soi, sortir, prendre du temps en famille ou travailler. Tout vaut mieux que d'aller signer en fait.

Pasglop

23/01/2020 à 12:55

Il est peut-être bon de rappeler que les salariés qui seront sur les stands des maisons d'éditions à Angoulême seront effrayés ET payés en heure sup durant toute la durée du festival. Les auteurs, eux, dédicaceront gratuitement.

Kerec

23/01/2020 à 14:22

Merci pour vos réponses. On est bien d'accord sur la nécessité d'un système plus juste et plus équitable. J'ai posté ça car je suis en pleine discussion avec ma compagne et nos avis se... heurtent un peu :)
Du coup je me fais un peu l'avocat du diable pour être sûr de bien comprendre les démarches, ainsi que les tenants et aboutissants.

@Aurore et @pasglop, tout à fait. Les employés libraires sur les festivals sont payés par leur patron. Généralement, les autres sont bénévoles. Et donc le festival (ou la librairie) ne gère absolument pas les salaires en dehors de ses propres employés.
Du coup, je me demande, si les auteurs acquièrent un statut pro (ce que je souhaite) les maisons d'édition (qui techniquement deviendront leurs employeurs) accepteront-elles de verser les majorations en plus des défraiements et prise en charge diverses ? Car nous sommes bien d'accord que si un salarié peut attendre de son patron que lors d'un déplacement celui-ci prenne en charge son hébergement et sa nourriture en plus du salaire, il serait logique dès alors que les maisons d'édition qui envoient des auteurs sur un festival le fassent également. Ne devrait rester à la charge du festival que des émoluments pour les interventions publiques. Le reste étant, normalement, comme pour tout employé, pris en charge par le chef d'entreprise.

Je suis entièrement d'accord avec vos réponses et suis attentivement les discussions sur les évolutions du statut d'auteur et dessinateur. J'ai bien le point de vue des auteurs sur la question, ils s'expriment suffisamment sur la toile, mais j'ai l'impression qu'il me manque des éléments.
Nous sommes bien d'accord que si le salaire universel était adopté, les choses seraient plus simples :) Mais nous sommes loin de le voir arriver.

AAAAAA

23/01/2020 à 15:04

"si les auteurs acquièrent un statut pro (ce que je souhaite) les maisons d'édition (qui techniquement deviendront leurs employeurs)"
Non. "statut professionnel" n'est pas synonyme de "avoir un employeur", d'"être employé d'une entreprise".

Raphaël

23/01/2020 à 16:42

@AAAAA : c'est bien le problème... les auteurs ne sont pas salariés d'une maison d'édition, ils ne sont pas employés de l'entreprise éditoriale (comme peuvent l'être les fabricants, les éditeurs et assistants d'édition, les graphistes internes à la maison, les comptables, les commerciaux, etc.). Ils seraient plutôt à comparer avec des indépendants pouvant travailler pour plusieurs « employeurs » éditeurs différents.
En ce sens, la comparaison de Aurore avec un représentant qui va sur un salon pro pour y présenter les produits de son entreprise et/ou y représenter son entreprise n'est pas valable. Le représentant est bien salarié de l'entreprise, laquelle prend en charge ses défraiements, déplacements, hébergements, restauration en plus de son salaire mensuel lorsque celui-ci se déplace. L'auteur n'étant pas payé en salaire, mais en droits et en à-valoir, il a une forme de liberté que le représentant n'a pas. Il peut multiplier comme dit les structures éditoriales avec lesquelles il travaille, mais il peut surtout ne pas se rendre à un salon où, pour rappel, il est invité. Il n'est pas dépêché sur place par son employeur qui lui en donnerait la directive, sauf à estimer que les maisons d'édition obligent, par une forme de lien de subordination directe, les auteurs à aller dans un salon. Si tel était le cas, ce lien de subordination serait alors à considérer comme une relation employeur-employé. Dans l'absolu donc, l'éditeur n'est pas dans l'obligation de prendre en charge les frais de son auteur qui se déplace, et dans bien des salons de France ce n'est d'ailleurs pas la maison d'édition qui prend cela en charge, mais les festivals eux-mêmes qui gèrent ces frais. De même, les maisons d'édition ne participent pas à la rémunération des auteurs qui font des rencontres publiques, ou des ateliers scolaires, ce sont les salons qui prennent ces rémunérations en charge. En revanche, les éditeurs louent parfois des stands lors des manifestations (pas dans tous les salons, loin de là), et d'autres fois ce sont les libraires tenant lesdits stands qui règlent la location, partant du principe qu'ils défalqueront le coût du stand du chiffre d'affaires qu'ils feront sur les ventes d'ouvrages pendant le salon en question. Comme vous le dites, Kerec, les libraires payent les employés qui travaillent sur les stands, là-aussi sur le chiffre d'affaires effectué pendant le salon. Au final, les auteurs ne sont que rarement rémunérés pour les dédicaces (il y a quelques exceptions cependant), mais ils le sont pour les rencontres et ateliers. Acquérir un statut professionnel ne donnera pas aux auteurs un statut « d'employé » de leur maison d'édition, le but est plutôt de reconnaître leur activité comme un métier, une activité pro, et non plus comme disons une « danseuse », une « passion », voire un « loisir »... au même titre, par exemple, qu'un photographe qui travaille en indépendant, ou qu'un comédien ou un musicien qui ont un statut d'intermittents du spectacle. Dans ces trois exemples, l'Etat reconnaît de fait que la pratique de leur art (la photographie, la musique ou la comédie) sont des métiers à part entière et non pas de simples « passions ». Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc... comme tout salarié ou professionnel libéral par exemple.

AAAAA

23/01/2020 à 17:38

"Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc..."
Les AA ont déjà le droit à des congés maladie et à des cotisations retraite. Du moins les moins précaires d'entre eux (càd ceux qui ont des revenus artistiques supérieurs ou égaux à 9 027 € dans l'année).

Raphaël

28/01/2020 à 15:30

AAAA : Navré de vous décevoir, quand vous dites que les "Les AA ont déjà le droit à des congés maladie et à des cotisations retraite." Si vous lisez un peu attentivement le rapport Racine, vous verrez, page 35, ceci : « Par ailleurs, les artistes-auteurs anciennement assujettis à l’AGESSA, soit plus de 190 000 personnes, n’ont jamais été prélevés de cotisations à l’assurance vieillesse depuis la création du régime en 1975, alors que le contraire leur était indiqué. Ce défaut de prélèvement, qui s’expliquerait par les limites du système informatique, illustre une grave défaillance de pilotage interne et de contrôle externe. Les conséquences sociales en sont dramatiques puisque les artistes-auteurs concernés, qui, de bonne foi, pouvaient légitimement
aspirer à percevoir une pension de retraite à proportion des cotisations qu’ils pensaient avoir versées, se trouvent privés des droits correspondants. »
Cela signifie que, depuis 1975, sous couvert d'une défaillance informatique qui dure depuis plus de 40 ans... sic..., l'Agessa a reversé l'entièreté des cotisations des auteurs au régime général de la Sécu, mais rien pour la part qui devait aller dans une caisse de retraite. Cela veut dire que... jusqu'à aujourd'hui, aucune cotisation retraite n'a été comptabilisée pour les auteurs, lesquels n'ont donc droit à... rien, puisqu'aucune "cotisation retraite" n'apparaît pour chacun d'eux.

jacko

24/01/2020 à 09:56

""Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc...""

Put****.... mais vous donnez vraiment le baton pour vous faire battre...

Bon déjà, le statut d'auteur existe déjà. Je ne vois pas ce qu'on peut rajouter ! à part des mesures sociales qui vont devoir se FINANCER, surement en ponctionnant les auteurs qui réussissent un minimum!
Comme d'habitude de toute façon en France si quelqu'un ne réussit pas c'est forcément la faute du voisin et donc ponctionnons le voisin puisqu'il a un peu d'argent;

le chomage? vraiment? c'est ça que vous voulez? c'est si important pour un auteur?

Savez-vous que le chomage ... ben ça se paie en fait : cotisations chomages, ça vous dit quelque chose? Ce n'est pas GRATUIT !

Si vous voulez pouvoir beneficier du chomage en tant qu'auteur, il faudra cotiser, comme les salariés ou les intermittents, et ce sera autant d'euros qui vous seront retirés de votre prime de commande ou de vos droits d'auteurs.
et là vous allez nous dire "oui ben je préfère avoir un matelas de securité au cas où mon activité ne marche pas"

et je vous réponderai que ce sera une arnaque sans nom.

J'ai la chance de bien réussir en tant qu'auteur, mais je ne souhaite pas que l'on m'impose une nouvelle cotisation, ça c'est hors de question. Déjà la cotisation retraite ça a été un sacré coup au portefeuille, ne nous imposez pas SVP des cotisations inutiles.
le chomage, c'est suite à une période travaillée, donc ce sera quoi les règles? Si je travaille 5 ans, j'aurais cotisé combien de pourcents pendant 5 ans sans pouvoir utiliser mon chomage?
Bref toutes cotisations servent à engraisser l'état ou ceux qui s'en serviront le plus. Je refuse cette solidarité là.

AAAAA

24/01/2020 à 15:11

Oh, ne vous inquiétez pas pour la cotisation chômage (et les indemnisations qui vont avec). On (nous AA) ne l'aura jamais. Nous sommes gouvernés par une "élite" qui s'imaginent que le "bas-peuple" français veut en foutre le moins possible. Alors donner la possibilité à des gens qui n'ont aucune contrainte (à part financière, hein) à bosser (pas de patron, de relation de sujétion) et toucher des indemnités en disant "ah ben j'ai pas de boulot", ne rêvons pas !
Personnellement, je trouve ça normal, d'ailleurs.

jacko

24/01/2020 à 21:48

Ah parce que pour vous payer des cotisations chomages pour recevoir des indemnités, c'est un rêve?
Rien n'est gratuit dans notre système social.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Pass Culture : la part collective accusée de “maltraitance des artistes-auteurs”

Mise en œuvre à partir de janvier 2022, la part collective du Pass Culture permet à un professeur de collège ou de lycée de financer des activités d'éducation artistique et culturelle (EAC) pour ses élèves. Pour ce faire, il choisit parmi des offres proposées par la plateforme : des artistes-auteurs dénoncent une « maltraitance » dans le processus d'inscription et de mise en ligne de ces offres.

28/11/2022, 16:20

ActuaLitté

Mort de Christian Bobin, “ermite du Creusot”, à l'âge de 71 ans

Les éditions Gallimard ont fait part du décès de l'écrivain Christian Bobin, décédé ce jeudi 24 novembre à l'âge de 71 ans. Entré en littérature dès l'âge de 22 ans avec Lettre pourpre, en 1977, il a composé une œuvre prolifique et vécu à l'écart du monde, dans une maison en lisière d'un bois, en Saône-et-Loire.

25/11/2022, 13:06

ActuaLitté

Convergences : les enjeux de la correction en non-fiction

Le 30 novembre prochain aura lieu la troisième rencontre du cycle Convergences, organisé par l’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres. Celui-ci sera consacré, cette année, aux ouvrages de non-fiction. 

23/11/2022, 11:34

ActuaLitté

L'autrice nord-irlandaise Jan Carson en résidence en Lorraine

L’Université de Lorraine accueille l’auteure nord-irlandaise Jan Carson en résidence internationale à Nancy pendant 4 mois, d’octobre 2022 à janvier 2023, dans le cadre de la 4ème édition de la résidence ARIEL (Auteur en Résidence Internationale En Lorraine), portée par l'UFR Arts, Lettres et Langues de Nancy et l'IUT Nancy-Charlemagne.

15/11/2022, 16:34

ActuaLitté

Pour le centenaire de sa mort, une série consacrée à Franz Kafka

Franz Kafka (1883-1924), une figure du roman moderne, sera bientôt célébré à l'occasion du centenaire de sa disparition, en 2024. Si l'écrivain était austro-hongrois, il avait choisi comme langue d'expression l'allemand : aussi, les festivités seront au rendez-vous outre-Rhin. Une série, coproduite par ARD, ORF et Superfilm, retracera l'ensemble de sa vie.

15/11/2022, 12:22

ActuaLitté

Décès de l'autrice Anne Verdier Fakhouri : en route pour le Clairvoyage

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès d’Anne Verdier Fakhouri, professeure et autrice, à l’âge de 48 ans, des suites d’une longue maladie », indiquent conjointement la famille de l’autrice, ainsi que ses différents éditeurs, L’Atalante, Argyll, Le Livre de Poche & Rageot.

11/11/2022, 16:06

ActuaLitté

Le dessinateur espagnol Carlos Pacheco est mort

Dure semaine pour les comics avec la disparition, coup sur coup, du dessinateur britannique Kevin O’Neill, connu pour son travail avec Alan Moore sur la série La Ligue des gentlemen extraordinaires, et de l’Espagnol Carlos Pacheco. Ce dernier s’est éteint dans la soirée du 9 novembre à l’âge de 60 ans, à la suite de la maladie de Charcot, nous apprend El Pais. Chez Marvel et DC Comics, il aura offert de grands numéros d’Avengers Forever, Captain America ou de Superman, pour ne citer qu'eux.

10/11/2022, 16:57

ActuaLitté

Mort de Philippe Corentin, figure incontournable de l'école des loisirs

Les éditions l'école des loisirs annoncent le décès de l'auteur-illustrateur Philippe Corentin, mort le 7 novembre 2022 à l'âge de 86 ans. Né en 1936, il avait commencé sa carrière au sein de la revue L'Enragé, avec le dessin d'humour, avant de se consacrer à la littérature jeunesse. 21 de ses albums sont publiés par cette maison dont il était devenu indissociable.

08/11/2022, 15:08

ActuaLitté

Mort de Kevin O'Neill, dessinateur britannique, compère d'Alan Moore

Le dessinateur britannique Kevin O'Neill, connu pour son travail avec Alan Moore sur la série La Ligue des gentlemen extraordinaires, est mort, âgé de 69 ans. Avec Pat Mills, un autre de ses collaborateurs réguliers, il avait créé les séries Nemesis the Warlock et Marshal Law.

08/11/2022, 09:32

ActuaLitté

“Te souviens-tu des jours de joie ?” : une nouvelle pour Quinzaines

L’art délicat de la nouvelle est une fois de plus mis en valeur par Quinzaines. Un appel à textes est proposé aux plus de 17 ans, pour un texte inédit qui débutera par « Te souviens-tu des jours de joie ? ».

04/11/2022, 16:14

ActuaLitté

Pierre Soulages face à Pivot : “Rester ? Oui... Pour quoi faire ?”

Figure majeure de la peinture non figurative, Pierre Soulages avait fêté son centième anniversaire au Louvre, en 2019. À cette occasion, certaines de ses œuvres de 1946 à aujourd’hui, dont de très grandes peintures récentes furent exposées. Mais l'artiste originaire de Rodez est décédé ce 26 octobre, à NÎmes.

26/10/2022, 21:47

ActuaLitté

No sleep till Shengal : le nouveau reportage de Zerocalcare, déjà un succès en Italie 

Zerocalcare, l’auteur de bandes dessinées le plus populaire d’Italie, a sorti un nouveau livre le 4 octobre 2022. Imprimé à un tirage record (234.000 exemplaires), il est déjà un succès. Il s’agit d’un reportage qui retrace le voyage de l’auteur en 2021 au Moyen-Orient, dans l’enclave irakienne des Ezidis, un peuple qui a survécu au génocide de Daesh et dont l’autonomie est menacée. Après Kobane Calling, publié en France chez Cambourakis, un autre reportage qui mélange avec humour, émotion et passion politique, le personnel et le public. 

24/10/2022, 14:19

ActuaLitté

L'ex-Spice Girls Geri Halliwell écrit de nouveau pour la jeunesse

Geri Halliwell-Horner, alias Ginger Spice, a annoncé la publication d'une nouvelle série de livres d’aventure destinés aux jeunes adultes. L’ancienne Spice Girl a dévoilé la nouvelle dans une publication Instagram. Elle ajoute qu’elle espère que Rosie Frost and the Falcon Queen inspirera les lecteurs à « trouver leurs propres force et pouvoir ».

20/10/2022, 10:33

ActuaLitté

Mort ? Crénom Teulé, tu fais chier !

L’écrivain et auteur de bande dessinée, Jean Teulé est décédé ce 18 octobre 2022 à l’âge de 69 ans, d’un arrêt cardio-respiratoire des suites d’une intoxication alimentaire, confirme son éditrice, Betty Mialet, auprès de RTL. D’abord collaborateur à l’Écho des Savanes, il recevra en 1990 au festival d’Angoulême un prix spécial du jury pour sa contribution exceptionnelle au renouvellement du genre de la BD. L’année suivante, il se lance dans le roman, avec un premier titre qui fera date, Rainbow pour Rimbaud.

19/10/2022, 17:38

ActuaLitté

L'Atelier des auteurs : si l'on apprend à lire, pourquoi pas à écrire ?

Quelque 70.000 passionnés d’écriture ont déjà rejoint la communauté de l’Atelier des auteurs, plateforme de publication en ligne doublée d’une école d’écriture, propriété du groupe Editis… Pourquoi pas vous ?

14/10/2022, 14:31

ActuaLitté

Académie française : Beigbeder vs Duteurtre (mais pas seulement)

La prochaine élection de l'Académie française, le 3 novembre, pour le fauteuil de Jean-Loup Dabadie (F19), s'annonce dantesque. Si les habituels candidats font preuve d'une pugnacité sans failles, un combat grandiose se profile : Frédéric Beigbeder vs Benoît Duteurtre, candidats à l'immortalité.

14/10/2022, 10:50

ActuaLitté

Virginie Grimaldi rejoint Flammarion et Sophie de Closets

Elle n’avait pas de plan B, assurait-elle après avoir quitté les éditions Fayard. Après quatre mois de réflexion, Virginie Grimaldi a pris une décision : elle retrouvera Sophie de Closets, ancienne patronne de Fayard, qui a pris la tête de Flammarion.

10/10/2022, 17:51

ActuaLitté

“Un art neuf”, la leçon de Benoît Peeters au Collège de France

Le 7 octobre 2020, Benoît Peeters avait prononcé au Collège de France la conférence « Génie de la bande dessinée », inaugurant un cycle de trois rencontres entre des auteurs contemporains : Catherine Meurisse, Emmanuel Guibert, Jean-Marc Rochette, et des professeurs du Collège de France. Il est invité pour l'année 2022-2023 sur la chaire annuelle « Création artistique », qui bénéficie du soutien exceptionnel du Centre national du livre.

10/10/2022, 15:05

ActuaLitté

Annie Ernaux, Prix Nobel en lutte pour les femmes et les “dominés”

16e Prix Nobel de littérature de nationalité française, 17e femme saluée par la récompense, Annie Ernaux voit son œuvre couronnée par l'un des plus prestigieux prix internationaux. Interrogée dans les salons de son éditeur attitré, Gallimard, l'autrice a fait de son Nobel un support de ses combats de longue date, pour les droits des femmes et la défense des « dominés ».

07/10/2022, 12:52

ActuaLitté

Décès de l'artiste sud-coréen Kim Jung Gi

« C’est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès de Kim Jung Gi lundi soir à Paris. L’artiste sud-coréen, qui faisait l’objet d’une exposition à la galerie, est parti des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 47 ans. Sa disparition brutale s’oppose au bonheur immense qu’il nous apportait. Elle nous laisse sans voix. »

05/10/2022, 11:19

ActuaLitté

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est mort

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est décédé à l’âge de 63 ans, annonce sa maison d'édition, Bamboo. Il a fait ses débuts dans Le Journal de Spirou, en publiant notamment les gags de Crazy Planet. 

27/09/2022, 17:19

ActuaLitté

L’École de Traduction Littéraire recrute sa nouvelle promotion

L’École de Traduction Littéraire lance son nouvel appel à candidature pour l’année 2023. Née d’un partenariat entre Asfored – Edinovo et le CNL, elle fêtera ses dix années d’existence en octobre, au festival VO/VF de Gif-sur-Yvette. 

27/09/2022, 11:38

ActuaLitté

Résidences d’auteurs à l’Ecole, le CNL ouvre l’appel à candidatures

Le Centre national du Livre, en lien avec le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, relance en cette rentrée 2022 le dispositif de résidences d’auteurs en milieu scolaire. 

26/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Décès d'Hilary Mantel : les Tudor endeuillés 

Romancière britannique rompue aux ouvrages historiques, Dame Hilary Mantel est décédé ce 22 septembre à 70 ans. Deux fois lauréate du prestigieux Booker Prize, fait rare pour une autrice outre-Manche, elle est saluée par son éditeur HarperCollins, qui a annoncé la triste nouvelle.

23/09/2022, 17:07

ActuaLitté

Disparition de François Corteggiani, scénariste et dessinateur

Le scénariste et dessinateur de bandes dessinées François Corteggiani est décédé ce mercredi 21 septembre à l'âge de 69 ans. Passé par les magazines Pif Gadget, Le Journal de Mickey et le journal L'Humanité, il a participé à de nombreuses bandes dessinées, notamment des tomes de La Jeunesse de Blueberry, L'École Abracadabra ou De silence et de sang. Sans oublier Pif le chien, bien sûr.

22/09/2022, 12:41

ActuaLitté

Woody Allen se consacre à l'écriture et arrête le cinéma

Dans un entretien accordé au journal espagnol La Vanguardia, le réalisateur américain Woody Allen annonce que son 50e film sera aussi son dernier. Après Wasp 22, dont le tournage commencera à Paris d'ici un mois, il se consacrera entièrement à l'écriture.

19/09/2022, 16:54

ActuaLitté

L'auteur Nicolas Laquerrière lauréat du Fonds Création & Diversité

Le Fonds Création & Diversité, imaginé par France Télévisions et la SACD, a sélectionné le projet Gogoplata de Nicolas Laquerrière, auteur et scénariste. Après avoir bénéficié de 10.000 € pour l'écriture du pilote de sa série, il reçoit 80.000 € supplémentaires du Fonds Création & Diversité, pour l’écriture d’une saison complète.

15/09/2022, 14:44

ActuaLitté

Jean-Luc Godard, géant de la Nouvelle Vague, est mort

À l'âge de 91 ans, Jean-Luc Godard tire sa révérence ce mardi 13 septembre, ont annoncé ses proches à Libération. Réalisateur d'À bout de souffle, Le Mépris, La Chinoise, Week-End ou encore Soigne ta droite, il a participé, avec d'autres cinéastes de la Nouvelle Vague, à l'émancipation formelle et thématique du cinéma français. S'il s'opposait aux adaptations « fidèles » des livres à l'écran, il n'en a pas moins proposé un cinéma très lettré.

13/09/2022, 13:52

ActuaLitté

“Briseuse de mythes”, Barbara Ehrenreich s'en est allée

L’auteure, militante et autoproclamée « briseuse de mythes » est décédée ce jeudi 1er septembre à l’âge de 81 ans à Alexandria en Virginie, a annoncé son fils, le journaliste Ben Ehrenreich. Dans ses différents textes, elle s’efforçait de démonter les certitudes des conventions américaines – que ce soit sur la religion, les rapports de classes, ou plus généralement toute la fable du « rêve américain ».

08/09/2022, 13:32

ActuaLitté

Cinéma : Michel Houellebecq donnera la réplique à Blanche Gardin

Un duo Michel Houellebecq-Blanche Gardin, et ce, au cinéma, qui l'aurait cru ? C'est en tout cas bien l'idée du réalisateur Guillaume Nicloux. Ce ne sera d'ailleurs pas la première expérience de l'auteur des Particules élémentaires avec le cinéaste, puisque ce dernier l'a déjà fait briller dans plusieurs films, dont L'Enlèvement de Michel Houellebecq (2014) et Thalasso (2019), avec un certain Gérard Depardieu.

08/09/2022, 09:21

ActuaLitté

L'auteur de Ghost Story, Peter Straub, est mort

Âgé de 79 ans, le romancier et poète américain Peter Straub, spécialisé dans le genre horrifique, est décédé des suites d’une longue maladie. Il s'est éteint le 4 septembre dernier à Manhattan. Sa mort a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux.

07/09/2022, 14:33

ActuaLitté

Inde : la maison familiale de Salman Rushdie intrigue

Salman Rushdie naquit en Inde et quitta son pays dès l’âge de 13 ans pour entamer des études en Angleterre. Il obtint la nationalité britannique en 1967, puis devint américain en 2016. C’est seulement à l’occasion d’une affaire judiciaire qu’il retrouva ses racines en 2000, une nuit et incognito. L'auteur des Versets sataniques avait en effet déposé une plainte, afin de récupérer une propriété familiale, la Villa Anees. 

03/09/2022, 08:55

ActuaLitté

Pierre Jourde interroge : Croire en Dieu, à la rigueur, mais pourquoi ?

Le 22 septembre prochain Gallimard publiera un nouveau texte dans sa collection Tracts|Gallimard, celui de Pierre Jourde intitulé Croire en Dieu, pourquoi ? La collection Tracts|Gallimard accueille et suscite la libre contribution des écrivains au débat public qui anime notre société.

01/09/2022, 15:27

ActuaLitté

Un personnage accusé de transphobie dans le prochain roman de Rowling

On ne présente plus J.K. Rowling, ni ses prises de position polémiques sur les réseaux sociaux et en particulier sur Twitter. L’auteure la plus riche du monde s’attire depuis plusieurs années les foudres des internautes après des commentaires transphobes et grossophobes. Situation épineuse dont il est question dans son nouveau livre, The Ink Black Heart.

31/08/2022, 11:18

ActuaLitté

Après Pierre Lemaitre, Jean-Christophe Rufin rejoint Calmann-Lévy

L’académicien et Prix Goncourt 2001 pour Rouge Brésil, Jean-Christophe Rufin, quitte Gallimard et rejoint l’écurie Calmann-Lévy, dirigée par Philippe Robinet. Un nouveau coup pour celui qui a déjà réussi, depuis sa prise de poste en 2016, à débaucher les écrivains Pierre Lemaitre et Guillaume Musso, successivement partis de chez Albin Michel et XO Éditions. Quoiqu'avec le second, il ait cofondé les éditions Kero...

30/08/2022, 15:20

ActuaLitté

Lauriane Renaud, dit Irulaane, décédée après des mois de combat

La romancière Lauriane Renaud, dit Irulaane, est morte ce 23 août à l’âge de 44 ans, après avoir partagé son combat contre le cancer pendant dix mois sur les réseaux sociaux. Suivie par près de 12.000 internautes, sur Twitter elle n’a pas hésité à montrer ses derniers instants, entre récits de maladie et dialogues autour d’une passion mise en commun : la littérature.

25/08/2022, 16:57

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Les éditions du Souffle d'Or et Yves Michel ont besoin de soutien

Les éditions Le Souffle d’Or et Yves Michel ont lancé une campagne de financement participatif pour assurer leurs prochaines parutions. Après bientôt 40 ans d’expérience, la maison d’édition entend toujours faire partie du paysage éditorial français en 2023, et ce, malgré les crises actuelles. 

29/11/2022, 15:36

ActuaLitté

L'écrivain Volodymyr Vakulenko aurait été assassiné par les forces russes

UkraineUnderAttack - L’écrivain Volodymyr Vakulenko aurait été tué par les forces d'occupation russes. En mars dernier, lui et son fils avaient été capturés dans le village de Kapitolivka, près d’Izyum, dans la région de Kharkiv. L'arrivée des soldats ukrainiens sur le territoire a permis de mettre au jour de nouveaux éléments.

29/11/2022, 12:21

ActuaLitté

Hachette/Editis : Vivendi n'échappera pas à l'enquête approfondie

Les craintes de Vincent Bolloré étaient fondées : selon les informations de Marianne, le groupe Vivendi n’échapperait pas à l’enquête approfondie. La Commission européenne doit rendre officiellement son avis ce 30 novembre, suite à la notification d’octobre dernier. Mais le couperet semble être déjà tombé.

29/11/2022, 10:57

ActuaLitté

Face à la police et à l'extrême droite, la Fnac censure le jeu d'un éditeur

Les éditions Libertalia ont travaillé avec le site antifasciste La Horde pour concevoir Antifa le jeu, un jeu de société, comme son nom l'indique, mais aussi un outil de formation dans la lutte contre les idées nauséabondes de l'extrême droite. Sous la pression de « certains de [ses] publics », la Fnac a procédé au retrait du produit de ses magasins et de sa boutique en ligne.

29/11/2022, 10:28

ActuaLitté

Plongée au coeur de la presse régionale

Presse et Territoires, une si fertile proximité a été conçu et réalisé, à la demande de Stéphane Delaporte, directeur général de 366 par Jean-Clément Texier avec le concours opérationnel de Richard Werly, directeur de la collection L'âme des Peuples. La maison l'a accueilli comme hors-série dans cette collection qui célèbre son dixième anniversaire chez Nevicata après la publication de plus de 75 titres.

29/11/2022, 09:56

ActuaLitté

En 2021, le Prix Enrico Filippini revenait aux Éditions d'en bas

Depuis plus d’un siècle, le Monte Verità, la petite colline qui surplombe le bourg d’Ascona (dans le Tessin, la Suisse italianophone), se veut un pôle attractif de rencontres et d’échange d’idées. Depuis sa création en 2013, le Festival Eventi letterari Monte Verità bâtit sa raison d’être sur cette inaltérable source d’inspiration. Il se propose de recréer l’atmosphère de vif débat culturel propre à ces années du début du XXe siècle. Écrivains, philosophes, artistes et penseurs de notre époque. En 2021, Jean Richard et les éditions d'en bas sont récompensés par le prix Enrico Filippini.

28/11/2022, 11:46

ActuaLitté

Le livre et la lecture face aux défis écologiques

La Fill, Fédération interrégionale du livre et de la lecture, publie un nouveau dossier documentaire en ligne. Consacré à l’écologie dans la filière du livre, il met à l’honneur les nombreuses initiatives des acteurs et actrices qui, sur tout le territoire et dans tous les secteurs, se montrent inventifs, volontaires et impliqués en la matière. À leurs côtés, les structures régionales pour le livre membres de la Fill accompagnent et sont les témoins privilégiés de ces actions.

28/11/2022, 11:18

ActuaLitté

Russie : une nouvelle loi homophobe “menace la liberté de publier”

Une décennie de lois homophobes en Russie, et le gouvernement ne compte pas s'arrêter là. Le Parlement a voté une loi prohibant la promotion des « relations sexuelles non traditionnelles » - autrement dit celles qui sortent d'un cadre hétérosexuel. Et cette dernière renforce des textes de 2013 persécutant les membres de la communauté LGBTQIA+. Outre les effets délétères sur les vies des citoyens et citoyennes, la liberté d'expression se trouve bien sûr un peu plus amoindrie.

28/11/2022, 11:06

ActuaLitté

#Actualitteaime : un mille-feuille tentateur

Dans cette semaine d'#ActuaLittéAime, on est tenté : par la puissance financière d’une monarchie et ses ressources gazières, d'anciens jeunes rockstars qui chantaient et chantent encore, Sympathy for the devil, ou par le plus séduisant des personnages du roman mondial, Dorian Gray. Son créateur, le flamboyant Oscar Wilde, disait : « Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder... »

26/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Les offres déposées pour le rachat d'Editis

L'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky ne serait donc pas le seul intéressé par une reprise d'Editis. La Lettre A avance, dans un article, trois autres prétendants au rachat du groupe d'édition. Xavier Niel, Reworld Media et Mondadori seraient également dans la course.

25/11/2022, 17:08

ActuaLitté

Les procès de Roberto Saviano : la pression des politiques sur les intellectuels

Roberto Saviano, auteur du best-seller international Gomorra, publié en Italie en 2006 (Mondadori) et en France l'année suivante chez Gallimard, est aujourd'hui au centre d'une affaire médiatique bouillante. En effet, l’écrivain a à son actif trois procès pour diffamation contre trois membres actuels du gouvernement italien… Comment défendre dans ce contexte, la liberté d’expression, ainsi que le rôle symbolique des intellectuels ? 

25/11/2022, 16:57

ActuaLitté

L'imprimeur Maury reçoit 12 millions € d'aides de l'État

Dans le cadre des mesures de soutien du gouvernement face à l’explosion des prix de l’énergie, l’imprimeur Maury est la première entreprise, avec la verrerie Duralex, à bénéficier du nouveau guichet d'aide mis en place le week-end des 20-21 novembre. Une annonce réalisée à l’occasion de la Semaine de l’industrie par Roland Lescure, le ministre délégué chargé de l’Industrie. La structure du Loiret imprime notamment des ouvrages de la maison Gallimard ou encore les magazines Paris Match ou L’Express.

25/11/2022, 16:40

ActuaLitté

Benoît Pollet (Dargaud) attendu à la direction des éditions Glénat

Jean Paciulli, directeur général des éditions Glénat, partira à la retraite à la fin de cette année 2022. Le directeur général des éditions Dargaud, Benoît Pollet le remplacerait dès le mois de janvier 2023.

25/11/2022, 16:26

ActuaLitté

Diplomatie culturelle : le Sénat dénonce “une ambition de façade”

Dans le cadre de l'examen du Projet de loi de finances 2023, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a rendu un avis plutôt sévère sur les moyens consacrés à la diplomatie culturelle par le gouvernement. Elle regrette ainsi l'absence d'investissement pour les Instituts français et les Alliances françaises.

25/11/2022, 12:39

ActuaLitté

À l'IFLA, une “culture du silence” dans un environnement “toxique”

En avril 2022, l'IFLA, organisation internationale des associations de bibliothécaires, annonçait une mise à pied de son secrétaire général, Gerald Leitner, motivée par deux avis d'experts indépendants sur les conditions de travail au sein de la structure. Si la personnalité du responsable est mise en cause, l'environnement de travail et les protections dont il a pu bénéficier se révèlent petit à petit.

25/11/2022, 11:25

ActuaLitté

Les Islandais lisent de plus en plus : en moyenne, 2 livres et demi par mois

L'Islande n'usurpe pas son titre de nation de lecteurs et de lectrices. Connu pour profiter d'un très grand nombre de livres publiés dans l'année par habitant, le pays abrite les plus grands lecteurs d'Europe, voire du monde. En 2022, la moyenne passe ainsi à 2,4 livres lus par mois...

24/11/2022, 17:10

ActuaLitté

En Italie, un nouveau livre posthume d'Andrea Camilleri

Un nouveau livre d'Andrea Camilleri est sorti en Italie ce 8 novembre, trois ans après la mort de l'auteur. La guerra privata di Samuele e altre storie di Vigàta (La guerre privée de Samuel et autres histoires de Vigàta) est publié, comme beaucoup des précédents, par l'éditeur palermitain Sellerio. Il est composé de nouvelles publiées à différentes époques, dont deux inédites.

24/11/2022, 16:49

ActuaLitté

Jean Spiri, nouveau directeur de cabinet de Brigitte Macron

L'actuel secrétaire général du groupe Editis, Jean Spiri, est nommé directeur de cabinet de Brigitte Macron, nous apprend le Journal du Dimanche.

24/11/2022, 15:46

ActuaLitté

Suisse : face aux librairies Payot, le Valais fait machine arrière  

Afin de soutenir les librairies du Valais dans l’après-Covid, les autorités cantonales ont annoncé le 14 novembre dernier une opération, un livre acheté, un livre d’un auteur valaisan offert. Problème, les deux grands groupes Payot et Fnac n’ont pas été inclus dans la procédure. Pascal Vandenberghe, directeur de Payot, ne s’est pas gêné pour exprimer publiquement (et franchement) son mécontentement. Face à cette levée de boucliers, le Valais a suspendu son dispositif dans la partie germanique du Haut-Valais, où se nichent les raisons de la colère.

24/11/2022, 15:05

ActuaLitté

Amazon et cinq éditeurs américains (encore) accusés d'entente

Le cabinet d'avocats Hagens Berman, qui avait obtenu la tête d'Apple en justice, reconnue coupable d'entente sur les prix des livres numériques, entend bien se payer Amazon, désormais. Après le classement sans suite de deux plaintes, une nouvelle réapparait ainsi devant une cour new-yorkaise, revue et consolidée.

24/11/2022, 12:19

ActuaLitté

En Ukraine, la “littérature prorusse” des monastères saisie

UkraineUnderAttack - Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont repéré et arrêté des ressortissants russes dans différents monastères relevant du patriarcat de Moscou. Ils y ont découvert plusieurs milliers de dollars, mais également de la « littérature prorusse utilisée lors d’études dans les séminaires et dans les écoles paroissiales, y compris pour la propagande du monde russe », explique l’institution dans un communiqué repris par l'AFP.

24/11/2022, 10:49

ActuaLitté

En Tunisie, l'ouverture en décembre d'“une librairie unique”

La librairie Al Kitab de Tunis, fondée en 1967, souhaite à présent innover au pays d’Albert Memmi. Ce 12 décembre, la structure ouvre une « librairie espace-café-espace culturel, [...] qui veut faire évoluer le concept de librairie en Tunisie ». Ce projet « unique », entre librairie généraliste, galerie d’art, zone d’animation et espace café, sera situé dans le quartier de Mutuelleville à Tunis. Une troisième enseigne après le Al Kitab historique et Al Kitab La Marsa.

24/11/2022, 09:54

ActuaLitté

Pierre Nora, grand-croix de l'ordre national du Mérite

Le Journal officiel de ce 24 novembre fait état de plusieurs élévations au sein de l'ordre national du Mérite, ordre honorifique venant saluer les « mérites distingués » de citoyens français. Parmi les personnalités distinguées, l'historien, membre de l'Académie française et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Pierre Nora.

24/11/2022, 09:44

ActuaLitté

Espagne : la justice bloque un site pirate pour 2410 livres 

Le volume semble dérisoire, mais l’atteinte au droit d’auteur n’en demeure pas moins constatée. Le tribunal national espagnol vient d’ordonner le blocage sans réserve du site libronube.com pour avoir facilité le téléchargement pirate de 2400 ouvrages. L’association des auteurs et éditeurs ne se contient plus devant cette victoire.

23/11/2022, 16:52

ActuaLitté

Europe : un adepte de l'optimisation fiscale pour reprendre Editis ?

Le milliardaire tchèque, Daniel Křetínský, a récemment fait savoir son intérêt pour le groupe Editis, que Vivendi met en vente. Ce 30 novembre, la Commission européenne doit rendre un premier avis sur les éléments portés à sa connaissance. Le projet notifié vise à l’intégration de Hachette Livre (Lagardère Publishing), tout en se séparant d’Editis. 

23/11/2022, 16:05

ActuaLitté

À Tigery, les salariés d'Interforum demandent l'équité des primes

Ce lundi 21 novembre, une quarantaine de salariés du site Interforum de Tigery (Essonne) ont débrayé pour réclamer une plus grande équité entre les salariés des différents sites de la filiale du groupe Editis. À Malhesherbes, une prime transport sera en effet prochainement mise en place, et les employés de Tigery souhaitent eux aussi une révision des primes qui leur sont accordées.

23/11/2022, 15:17

ActuaLitté

Humensis : le déficit mène au Scor

Au terme d’une année 2021 qui a fait plonger le résultat du groupe, le devenir de Humensis — fruit de la réunion entre Belin et Presses Universitaires de France — devenait complexe. Avec plus de 4,2 millions € de pertes, pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires, l’entreprise connaissait sa pire année depuis sa création.

23/11/2022, 15:01

ActuaLitté

Le Sénat inquiet de la situation “bloquée” entre auteurs et éditeurs

« Adopté » par l'Assemblée nationale après l'usage du 49.3 par le gouvernement, le Projet de loi de finances pour 2023 a été examiné au Sénat par la commission de la Culture, de l'Éducation et de la Communication et par celle des Finances. Les relations entre les auteurs et les éditeurs et la situation de la Bibliothèque nationale de France ont interpellé les sénateurs.

23/11/2022, 12:50

ActuaLitté

Stéphanie Hénault nommée directrice des affaires juridiques de l'ANEL

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) est heureuse d’annoncer la nomination de Me Stéphanie Hénault à titre de directrice des affaires juridiques. L’ANEL regroupe plus de 100 maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada. Sa mission est de soutenir la croissance de l’industrie de l’édition et d’assurer le rayonnement du livre québécois et franco-canadien à l’échelle nationale et internationale.

23/11/2022, 12:01

ActuaLitté

Michèle Minelli, ornithologue de l'humain

PODCAST — Par sa prose ample et nourrie, Michèle Minelli saisit des existences prises dans les contraintes de leur temps… Roman-monde où s’enchevêtrent les destins dans une galerie vivante de personnages, Sans repos nous aide à comprendre ce qui a poussé ces hommes et ces femmes à devenir des « oiseaux migrateurs ».

23/11/2022, 11:35

ActuaLitté

Les bibliothécaires “ont le sens du service public chevillé au corps”

Hasard du calendrier ou heureuse coïncidence, la publication du Dictionnaire militant pour les bibliothécaires et la défense de la lecture publique de la Fédération SUD Collectivités Territoriales (SUD CT) a suivi de près celle du référentiel national de compétences pour les métiers des bibliothèques. De quoi nourrir la lecture de l'un avec l'autre, et susciter quelques questions... 

22/11/2022, 16:15

ActuaLitté

Penguin Random House abandonne le rachat de Simon & Schuster

#ProcesAntitrust - Le groupe Bertelsmann, géant international des médias, prévoyait depuis plusieurs mois une extension considérable de ses actifs avec le rachat, par sa filiale Penguin Random House, de l'éditeur américain Simon & Schuster. Le véto du gouvernement américain, inquiet des répercussions sur la concurrence, a finalement payé : la transaction est purement et simplement abandonnée.

22/11/2022, 10:42

ActuaLitté

Christine Diacon nommée à la tête de la DRAC Centre-Val de Loire

Christine Diacon est nommée directrice régionale des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire, pour une durée de quatre ans, à compter de ce 1er décembre 2022. Le poste était « susceptible d'être vacant », annonçait le ministère en mai dernier.

22/11/2022, 10:24

ActuaLitté

Le Boréal se réorganise, avec le départ de Pascal Assathiany

À l’approche de leur soixantième anniversaire, les Éditions du Boréal se réorganisent et mettent en place une nouvelle structure qui leur permettra de continuer à publier et à diffuser les auteurs et autrices québécois et canadiens.

22/11/2022, 08:49

ActuaLitté

À Milan, une boutique temporaire vend les éditions limitées Henry Beyle

Vincenzo Campo, fondateur de la maison d'édition Henry Beyle, a décidé d'ouvrir une petite boutique temporaire dans la Via Solferino, à Milan. 287 petits livres, presque toujours imprimés en monotype, sur papier coton, cousus à la main, sont exposés et disponibles à la vente. 

21/11/2022, 16:22

ActuaLitté

Cochon qui s'en dédit(cace) : l'éditeur de Bob Dylan annule tout

La parution d'un livre de Bob Dylan est un événement rare, et encore plus exceptionnel depuis que l'illustre auteur-compositeur a reçu le Prix Nobel de Littérature. Aussi The Philosophy of Modern Song était-il particulièrement attendu. Simon & Schuster, l'éditeur américain, proposait une édition très limitée, guettée par les fans, avec la signature de Bobby...

21/11/2022, 15:34