#Droit / Justice

Rapport Racine : 3 axes pour aider concrètement les créateurs

#RAPPORTRACINE – Le rapport Bruno Racine traite de nombreux sujets cruciaux. D’abord le statut professionnel des artistes-auteurs. Ensuite, la représentativité et la défense collective. Enfin, l’AA individuel dans la société. Trois grands axes riches en analyses poussées et en propositions très concrètes et novatrices pour améliorer les conditions de création. Pour « conforter l’artiste-auteur individuellement », le nerf de cette guerre reste l’argent et l’information, deux ressources qui font cruellement défaut.

Le 22/01/2020 à 20:38 par Nicolas Gary

13 Réactions | 0 Partages

Publié le :

22/01/2020 à 20:38

Nicolas Gary

13

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté
Oscar Wilde - photo d'illustration

Ainsi, les aides publiques doivent « comporter une part plus importante » attribuée aux auteurs. Dans le cadre des aides du CNL, pour exemple, ces derniers perçoivent 11,6 %, contre 22,2 % pour les éditeurs et 21,4 % pour les structures d’accompagnement du livre.

Recommandation n° 12 : Accroître par redéploiement la part des aides accordées aux artistes-auteurs dans l’ensemble des aides publiques allouées à la création et la diffusion.
En revanche, l’idée de taxes nouvelles est écartée comme loin d’être « la piste la plus prometteuse ». Qu’il s’agisse de ponctionner le domaine public, suivant l’hypothèse de Victor Hugo, avec une hausse significative de ces œuvres, ou encore d’instaurer un droit de suite pour l’occasion, « juridiquement incertain » selon Bruno Racine.
Recommandation n° 13 : Préciser l’article L. 324-17 du CPI en prévoyant une part minimum des crédits d’action artistique culturelle devant être employée par les OGC à des aides directes aux auteurs.

L'action culturelle redirigée

Le rapport pointe un vrai problème : au nom du droit d’auteur, des millions d’euros sont générés chaque année au nom de l’action culturelle, mais quelle partie revient directement aux artistes-auteurs ? Très peu, l’action culturelle profitant très souvent directement aux diffuseurs des œuvres. Pour rééquilibrer cette injustice, la mission préconise donc de prévoir une part minimum qui irait directement aux artistes-auteurs eux-mêmes.

Au sujet des carences d’information, le rapport pointe également le chaos administratif actuel. Un artiste-auteur, peu importe son métier, qui démarre son activité, n’a aucun repère pour son parcours professionnel. La multiplicité des organismes et les problèmes de contradictions entre les textes de loi rendent l’appréhension du statut dans l’ensemble illisible.

Un portail au sein de l’instance nationale de représentation pourrait regrouper les informations nécessaires. Un véritable centre de ressources qui permettrait de recouper toutes les informations sur le régime social, fiscal et juridique de l’artiste-auteur ? De même, les organismes de sécurité sociale devraient disposer d’une personne-ressource à même d’accompagner et répondre aux demandes. (Recommandations n° 14 et 15) 

Faire de l'État un modèle

Plus épatant encore : l’exemplarité est demandée à l’État. Les administrations publiques œuvreraient alors à ce que le soutien aux artistes-auteurs soit « une action prioritaire ». Ce qui implique également de traiter la rémunération dans le cadre de salons et festivals. Une telle préconisation invite à complètement repenser le modèle actuel, puisqu’aujourd’hui les pouvoirs publics sont loin d’être exemplaires.

La bourde du concours Année BD 2020 illustre bien le problème de cadres de bonnes pratiques professionnelles pour l’ensemble des créateurs. Ne parlons pas des nombreux manquements des festivals subventionnés par le CNL, qui ont tenté de contourner les règles... Peut-on imaginer une sorte de guide des règles obligatoires et minimums de rémunération pour l’ensemble des artistes-auteurs, qui serait une condition d’attribution de toute subvention d’État ? 

« L’État, les collectivités et les institutions publiques qui versent des aides et des subventions à des acteurs de l’aval (organisateurs de festivals, expositions temporaires ou autres manifestations culturelles, diffuseurs…) doivent en outre exiger que les bénéficiaires réservent un traitement favorable aux auteurs », indique le rapport. 

Non plus simplement conditionner les aides à la rémunération, mais en faire un critère d’implication. Selon le rapport, le cas considéré comme particulier des signatures en librairies serait exclu, puisque découlant d’une relation privilégiée « dont la spécificité doit être préservée ». Les Recommandations n° 16 et 18 vont dans ce sens.

Rémunérer les auteurs en salon... mais pas tous

La 17 pose en revanche à la fois une victoire pour les auteurs du livre, mais question pour une partie d’entre eux : « Instaurer de manière partenariale avec le CNL et la SOFIA une rémunération des auteurs de bande dessinée et littérature jeunesse, dans le cadre de leur participation à des salons et festivals. » Pourquoi les auteurs de littérature générale sont-ils exclus du dispositif ?

On voit ici les résultats des longues mobilisations du SNAC BD et de la Charte des auteurs et illustrateurs sur le sujet. Mais qu’a donc fait la SGDL dans le cadre des auditions menées par la commission chargée de ce rapport ? Et plus encore, quel poids politique peut encore avoir l’organisation, si les auteurs jeunesse et BD défendus sont parvenus à obtenir ce qui échappe aux romanciers, par exemple ?

Autre point : si l’État doit être exemplaire, c’est aussi dans la perspective d’« identifier les facteurs d’inégalités parmi les artistes-auteurs, notamment selon l’origine sociale, géographique ou le sexe, et mettre en place des mesures adaptées pour en neutraliser les effets ». (Recommandation n° 19).

Sans cette perspective, seule une élite serait à même de créer, résumerait-on sans peine… un enjeu de diversité sociale qui n’avait jamais été aussi franchement mis sur la table.

Les dés sont jetés, il suffit de dérouler

Les Recommandations n° 20 à 23 balayent des champs plus extérieurs au monde du livre, mais envisagent tout de même de renforcer et multiplier les programmes d’échanges internationaux ou encore, de pouvoir organiser une manifestation ou un cycle d’expositions d’ampleur nationale autour de la création contemporaine en France visant notamment à montrer sa vitalité et sa diversité territoriale.

En résumé, le rapport propose donc des solutions concrètes pour des informations enfin centralisées pour les artistes-auteurs, un nouveau fléchage de l’argent pour des aides leur revenant directement et sans intermédiaire, mais aussi l’entrée en vigueur des cadres beaucoup plus fermes pour leur garantir des conditions de création et d’exercice de leurs métiers lorsque l’Etat est impliqué.

Beaucoup de mesures très vertueuses. À quand une mise en application ?

L'intégralité du rapport est à consulter et/ ou télécharger ci-dessous : 

13 Commentaires

 

AAAAA (rien à voir avec l'andouillette, plutôt Artiste Auteur Authentique Actuellement Anonyme)

23/01/2020 à 08:46

"si les auteurs jeunesse et BD défendus sont parvenus à obtenir ce qui échappe aux romanciers," : les aueurs jeunesses ne peuvent donc être romanciers ? (voire les auteurs BD, cf les "romans graphiques".)
"À quand une mise en application ?" : tout est là, en effet, puisque ce n'est qu'à ce moment-là qu'on pourra dire que les AA ont vraiment été entendus...

Kerec

23/01/2020 à 10:01

Je m'interroge concernant la volonté des auteurs d'être rémunérés en salon et en dédicace en librairie.
Si je ne m'abuse, dans la très grande majorité des cas, ils n'ont pas à assumer ni le transport, ni le logement, ni la nourriture, normalement pris en charge par la structure qui les accueille (oui, j'ai fait quelques festivals et ça s'est toujours passé comme ça). Du coup, demander une rémunération à la présence, c'est un peu vouloir le beurre, l'argent du beurre, la crémière et la confiture en plus, non ?
On est bien d'accord que être "ailleurs" et ne pas pouvoir travailler pendant x jours est contraignant. Mais d'un autre côté, tout est pris en charge. Et les auteurs-artistes ont également un rôle de représentativité auprès du public. Être en festival, ou en librairie pour une dédicace, permet d'attirer du public, potentiellement de vendre plus, et pour le librairie de faire une mise en avant plus importante d'une œuvre qui a priori lui tient à cœur et qu'il n'avait pas forcément pu pousser, noyé dans le flot incessant de sorties qu'il doit TOUTES mettre en avant.

Ce n'est pas une mise en accusation, juste une interrogation sur les demandes exactes. Je comprends qu'il y ait rémunération pour les tables rondes / conférences, qui demandent un travail préparatoire conséquent (j'en ai animé en festival, je comprends de quoi je parle). Mais pour le reste, je suis dubitatif.
Merci :)

Aurore

23/01/2020 à 11:59

Pourquoi demander une rémunération ?
Eh bien parce que c'est un travail. Et tout travail demande rémunération.
Exemple dans un autre domaine :
un représentant d'une entreprise se déplace pour x ou y raison (promo d'un nouveau produit de l'usine auprès de clients par exemple). Son déplacement, son hotel et ses repas sont payés par l'entreprise ET il est payé.
Il va sur un salon pro pour représenter son entreprise : idem.
Il fait ça le week-end :c'est même payé plus cher en heures supp et majorées le dimanche.

Gally

23/01/2020 à 12:28

Tout est question de temps. Le temps d'y aller (parfois à l'autre bout de la France), de signer, de revenir (avec la fatigue qui va avec). Pendant ce temps l'auteur/l'autrice ne travaille pas à des activités lui permettant de gagner sa croûte. Et ce n'est pas avec 8 % droits par livre vendu que cette activité de dédicace devient rentable. Autant rester chez soi, sortir, prendre du temps en famille ou travailler. Tout vaut mieux que d'aller signer en fait.

Pasglop

23/01/2020 à 12:55

Il est peut-être bon de rappeler que les salariés qui seront sur les stands des maisons d'éditions à Angoulême seront effrayés ET payés en heure sup durant toute la durée du festival. Les auteurs, eux, dédicaceront gratuitement.

Kerec

23/01/2020 à 14:22

Merci pour vos réponses. On est bien d'accord sur la nécessité d'un système plus juste et plus équitable. J'ai posté ça car je suis en pleine discussion avec ma compagne et nos avis se... heurtent un peu :)
Du coup je me fais un peu l'avocat du diable pour être sûr de bien comprendre les démarches, ainsi que les tenants et aboutissants.

@Aurore et @pasglop, tout à fait. Les employés libraires sur les festivals sont payés par leur patron. Généralement, les autres sont bénévoles. Et donc le festival (ou la librairie) ne gère absolument pas les salaires en dehors de ses propres employés.
Du coup, je me demande, si les auteurs acquièrent un statut pro (ce que je souhaite) les maisons d'édition (qui techniquement deviendront leurs employeurs) accepteront-elles de verser les majorations en plus des défraiements et prise en charge diverses ? Car nous sommes bien d'accord que si un salarié peut attendre de son patron que lors d'un déplacement celui-ci prenne en charge son hébergement et sa nourriture en plus du salaire, il serait logique dès alors que les maisons d'édition qui envoient des auteurs sur un festival le fassent également. Ne devrait rester à la charge du festival que des émoluments pour les interventions publiques. Le reste étant, normalement, comme pour tout employé, pris en charge par le chef d'entreprise.

Je suis entièrement d'accord avec vos réponses et suis attentivement les discussions sur les évolutions du statut d'auteur et dessinateur. J'ai bien le point de vue des auteurs sur la question, ils s'expriment suffisamment sur la toile, mais j'ai l'impression qu'il me manque des éléments.
Nous sommes bien d'accord que si le salaire universel était adopté, les choses seraient plus simples :) Mais nous sommes loin de le voir arriver.

AAAAAA

23/01/2020 à 15:04

"si les auteurs acquièrent un statut pro (ce que je souhaite) les maisons d'édition (qui techniquement deviendront leurs employeurs)"
Non. "statut professionnel" n'est pas synonyme de "avoir un employeur", d'"être employé d'une entreprise".

Raphaël

23/01/2020 à 16:42

@AAAAA : c'est bien le problème... les auteurs ne sont pas salariés d'une maison d'édition, ils ne sont pas employés de l'entreprise éditoriale (comme peuvent l'être les fabricants, les éditeurs et assistants d'édition, les graphistes internes à la maison, les comptables, les commerciaux, etc.). Ils seraient plutôt à comparer avec des indépendants pouvant travailler pour plusieurs « employeurs » éditeurs différents.
En ce sens, la comparaison de Aurore avec un représentant qui va sur un salon pro pour y présenter les produits de son entreprise et/ou y représenter son entreprise n'est pas valable. Le représentant est bien salarié de l'entreprise, laquelle prend en charge ses défraiements, déplacements, hébergements, restauration en plus de son salaire mensuel lorsque celui-ci se déplace. L'auteur n'étant pas payé en salaire, mais en droits et en à-valoir, il a une forme de liberté que le représentant n'a pas. Il peut multiplier comme dit les structures éditoriales avec lesquelles il travaille, mais il peut surtout ne pas se rendre à un salon où, pour rappel, il est invité. Il n'est pas dépêché sur place par son employeur qui lui en donnerait la directive, sauf à estimer que les maisons d'édition obligent, par une forme de lien de subordination directe, les auteurs à aller dans un salon. Si tel était le cas, ce lien de subordination serait alors à considérer comme une relation employeur-employé. Dans l'absolu donc, l'éditeur n'est pas dans l'obligation de prendre en charge les frais de son auteur qui se déplace, et dans bien des salons de France ce n'est d'ailleurs pas la maison d'édition qui prend cela en charge, mais les festivals eux-mêmes qui gèrent ces frais. De même, les maisons d'édition ne participent pas à la rémunération des auteurs qui font des rencontres publiques, ou des ateliers scolaires, ce sont les salons qui prennent ces rémunérations en charge. En revanche, les éditeurs louent parfois des stands lors des manifestations (pas dans tous les salons, loin de là), et d'autres fois ce sont les libraires tenant lesdits stands qui règlent la location, partant du principe qu'ils défalqueront le coût du stand du chiffre d'affaires qu'ils feront sur les ventes d'ouvrages pendant le salon en question. Comme vous le dites, Kerec, les libraires payent les employés qui travaillent sur les stands, là-aussi sur le chiffre d'affaires effectué pendant le salon. Au final, les auteurs ne sont que rarement rémunérés pour les dédicaces (il y a quelques exceptions cependant), mais ils le sont pour les rencontres et ateliers. Acquérir un statut professionnel ne donnera pas aux auteurs un statut « d'employé » de leur maison d'édition, le but est plutôt de reconnaître leur activité comme un métier, une activité pro, et non plus comme disons une « danseuse », une « passion », voire un « loisir »... au même titre, par exemple, qu'un photographe qui travaille en indépendant, ou qu'un comédien ou un musicien qui ont un statut d'intermittents du spectacle. Dans ces trois exemples, l'Etat reconnaît de fait que la pratique de leur art (la photographie, la musique ou la comédie) sont des métiers à part entière et non pas de simples « passions ». Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc... comme tout salarié ou professionnel libéral par exemple.

AAAAA

23/01/2020 à 17:38

"Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc..."
Les AA ont déjà le droit à des congés maladie et à des cotisations retraite. Du moins les moins précaires d'entre eux (càd ceux qui ont des revenus artistiques supérieurs ou égaux à 9 027 € dans l'année).

Raphaël

28/01/2020 à 15:30

AAAA : Navré de vous décevoir, quand vous dites que les "Les AA ont déjà le droit à des congés maladie et à des cotisations retraite." Si vous lisez un peu attentivement le rapport Racine, vous verrez, page 35, ceci : « Par ailleurs, les artistes-auteurs anciennement assujettis à l’AGESSA, soit plus de 190 000 personnes, n’ont jamais été prélevés de cotisations à l’assurance vieillesse depuis la création du régime en 1975, alors que le contraire leur était indiqué. Ce défaut de prélèvement, qui s’expliquerait par les limites du système informatique, illustre une grave défaillance de pilotage interne et de contrôle externe. Les conséquences sociales en sont dramatiques puisque les artistes-auteurs concernés, qui, de bonne foi, pouvaient légitimement
aspirer à percevoir une pension de retraite à proportion des cotisations qu’ils pensaient avoir versées, se trouvent privés des droits correspondants. »
Cela signifie que, depuis 1975, sous couvert d'une défaillance informatique qui dure depuis plus de 40 ans... sic..., l'Agessa a reversé l'entièreté des cotisations des auteurs au régime général de la Sécu, mais rien pour la part qui devait aller dans une caisse de retraite. Cela veut dire que... jusqu'à aujourd'hui, aucune cotisation retraite n'a été comptabilisée pour les auteurs, lesquels n'ont donc droit à... rien, puisqu'aucune "cotisation retraite" n'apparaît pour chacun d'eux.

jacko

24/01/2020 à 09:56

""Ces métiers leur donne droit à des congés maladie, un chômage, une cotisation retraite etc...""

Put****.... mais vous donnez vraiment le baton pour vous faire battre...

Bon déjà, le statut d'auteur existe déjà. Je ne vois pas ce qu'on peut rajouter ! à part des mesures sociales qui vont devoir se FINANCER, surement en ponctionnant les auteurs qui réussissent un minimum!
Comme d'habitude de toute façon en France si quelqu'un ne réussit pas c'est forcément la faute du voisin et donc ponctionnons le voisin puisqu'il a un peu d'argent;

le chomage? vraiment? c'est ça que vous voulez? c'est si important pour un auteur?

Savez-vous que le chomage ... ben ça se paie en fait : cotisations chomages, ça vous dit quelque chose? Ce n'est pas GRATUIT !

Si vous voulez pouvoir beneficier du chomage en tant qu'auteur, il faudra cotiser, comme les salariés ou les intermittents, et ce sera autant d'euros qui vous seront retirés de votre prime de commande ou de vos droits d'auteurs.
et là vous allez nous dire "oui ben je préfère avoir un matelas de securité au cas où mon activité ne marche pas"

et je vous réponderai que ce sera une arnaque sans nom.

J'ai la chance de bien réussir en tant qu'auteur, mais je ne souhaite pas que l'on m'impose une nouvelle cotisation, ça c'est hors de question. Déjà la cotisation retraite ça a été un sacré coup au portefeuille, ne nous imposez pas SVP des cotisations inutiles.
le chomage, c'est suite à une période travaillée, donc ce sera quoi les règles? Si je travaille 5 ans, j'aurais cotisé combien de pourcents pendant 5 ans sans pouvoir utiliser mon chomage?
Bref toutes cotisations servent à engraisser l'état ou ceux qui s'en serviront le plus. Je refuse cette solidarité là.

AAAAA

24/01/2020 à 15:11

Oh, ne vous inquiétez pas pour la cotisation chômage (et les indemnisations qui vont avec). On (nous AA) ne l'aura jamais. Nous sommes gouvernés par une "élite" qui s'imaginent que le "bas-peuple" français veut en foutre le moins possible. Alors donner la possibilité à des gens qui n'ont aucune contrainte (à part financière, hein) à bosser (pas de patron, de relation de sujétion) et toucher des indemnités en disant "ah ben j'ai pas de boulot", ne rêvons pas !
Personnellement, je trouve ça normal, d'ailleurs.

jacko

24/01/2020 à 21:48

Ah parce que pour vous payer des cotisations chomages pour recevoir des indemnités, c'est un rêve?
Rien n'est gratuit dans notre système social.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Paloma Hidalgo, lauréate de la bourse de création de poésie Gina Chenouard

Grâce au legs de la poétesse Gina Chenouard (1924-2010), la SGDL soutient la création poétique contemporaine en décernant une bourse qui porte son nom. Dotée de 3 000€, cette bourse est destinée à encourager un projet d'écriture.  

13/04/2021, 18:01

ActuaLitté

5 auteurs pour des résidences d’écritures cinématographiques

Le Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC) et la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image ont créé ensemble une résidence inédite, tournée vers les auteurs de bande dessinée. Consacrée à l'écriture cinématographique, elle se donne pour vocation de favoriser le dialogue de la bande dessinée avec d'autres expressions artistiques.

09/04/2021, 16:58

ActuaLitté

Houellebecq et l'euthanasie, une vieille histoire

Il est loin, le temps de Socrate acceptant la ciguë, ou les réflexions stoïciennes évoquant le suicide comme une forme de noblesse. Il s’est en effet passé quelque 2000 années de christianisme — mais pas que — pour que la mort choisie se change en débat de société. Alors que la France discute d'une possible législation, Michel Houellebecq apporte sa pierre à l’édifice, dans Le Figaro.

06/04/2021, 09:59

ActuaLitté

Disparition de l'écrivain algérien Chérif Arbouz

L'écrivain algérien Chérif Arbouz, né le 8 février 1930 à Tizi Rached en Algérie, est décédé ce 17 mars 2021 à l'âge de 91 ans, annoncent les éditions UPblisher, qui publient ses ouvrages au format numérique. Dans des recueils de nouvelles, notamment, il s'était appliqué à faire connaître sa région natale, la Kabylie.

30/03/2021, 09:44

ActuaLitté

Théaomai annonce sa collaboration avec le Bureau des Auteurs d'Editis

Créée en juillet dernier en réponse aux crises sanitaire et économique et devenue en quelques mois la plateforme de référence des artistes, des programmateurs et des collectivités, Le Bureau des Auteurs séduit. Cette initiative développée pour le compte de ses auteurs conférenciers par le groupe Editis, l’un des leaders de l’édition en France regroupant 50 maisons (Robert Laffont, Plon, Le Cherche Midi, Bordas, Nathan…). Elle compte désormais un nouvel acteur

29/03/2021, 14:28

ActuaLitté

Disparition de George Rieu, scénariste BD et grande figure de Pif Gadget

Georges Rieu, journaliste et scénariste de bande dessinée, est décédé le samedi 20 mars 2021. Il avait 87 ans. Fils d’une concierge et d’un serrurier, hésitant entre plusieurs destins, il rejoint Vaillant en 1957, après en avoir été longtemps lecteur et, dès 1945, diffuseur militant. Il participe aux tâches quotidiennes et signe, sous son nom et sous divers pseudonymes, des nouvelles policières et fantastiques, des articles documentaires et des jeux illustrés notamment par Jacques Kamb.

25/03/2021, 10:52

ActuaLitté

Formation : auteurs être plus visibles sur internet

L'AR2L Hauts-de-France organise une matinée d'information, ce vendredi 26 mars 2021, en visioconférence, sur le thème de la visibilité des auteurs et autrices et de leur usage du web. 

24/03/2021, 12:21

ActuaLitté

Un syndicat pour les auteurs, des élections pour plus de démocratie

Au terme d’une consultation de ses membres, la Ligue des auteurs professionnels adopte une nouvelle approche : désormais, l’organisation prendra le statut de syndicat, ainsi que près de 94 % des adhérents l’ont décidé. Le tout avec cet objectif renouvelé, « la reconnaissance d’un véritable statut professionnel », pour les auteurs. 

22/03/2021, 16:16

ActuaLitté

Photographe et autrice, Anne Collongues en résidence à La Métive

L'autrice et photographe Anne Collongues est la lauréate du dispositif Aide à la création en résidence proposé par l'agence régionale du livre ALCA. Accueillie à La Métive à Moutier-d’Ahun (Creuse), du 18 au 31 janvier, elle y est de retour entre le 8 au 24 mars, puis du 19 juillet au 4 août et enfin du 23 octobre au 7 novembre 2021.

19/03/2021, 15:53

ActuaLitté

Livre jeunesse : Paul McCartney plonge à bord d'un nouveau sous-marin

Le chanteur, compositeur et auteur Paul McCartney, ex-Beatles et ex-Wings, annonce la parution d'un nouvel ouvrage destiné aux jeunes lecteurs. Grandude’s Green Submarine, ou Le Sous-marin magique en français, sera disponible le 2 septembre 2021, publié par Michel Lafon en France.

19/03/2021, 12:41

ActuaLitté

Un tour de l'Occitanie, le livre en tête : 3400 acteurs sur le territoire

L'agence Occitanie Livre et Lecture présente sa 3e édition des chiffres clés du secteur, pour la région. Un panorama complet, réalisé à partir des données de 2019 et 2020, qui doit permettre d'évaluer l'impact des politiques publiques sur la filière, des auteurs et autrices de l'écrit au patrimoine, en passant par les bibliothèques, maisons d'édition, librairies et manifestations.

18/03/2021, 11:46

ActuaLitté

Joann Sfar : “Le mépris du gouvernement est total” vis-à-vis des auteurs

« Sommes-nous une profession oui ou non ? Si oui nous avons droit à des élections professionnelles et à une vraie représentation ! » Quelques jours avant Lewis Trondheim, Joann Sfar avait tenté de recadrer le débat. Le ministère de la Culture avait dévoilé ses mesures en faveur des artistes-auteurs, saluées par les uns, honnies par les autres. Un tel fossé se comprend par l’ambition d'une représentativité, pour ces professions, qui était au cœur des débats.

17/03/2021, 12:55

ActuaLitté

Les Tuniques bleues : Kris fera charger Blutch et Chesterfield

Souvenez-vous, en livrant le scénario du tome 64 des Tuniques bleues à Willy Lambil, Raoul Cauvin lui a annoncé qu’il souhaitait prendre sa retraite sur cette série. Si après tant d’années de succès ininterrompu, le scénariste a bien mérité de se reposer, le dessinateur, lui, conserve la volonté farouche de rester en selle.

 

15/03/2021, 17:27

ActuaLitté

Pierre Lemaitre aux Césars : “On s'est fait niquer dans les grandes largeurs”

Venu annoncer le César de la meilleure adaptation, attribué à Stéphane Demoustier pour La Fille au bracelet, Pierre Lemaître a profité de son passage pour un exercice de définition. Méthodique et précis, l’écrivain et prix Goncourt 2013 pour Au revoir là-haut, a apporté un peu plus de réflexion à cette 46e édition des César.

13/03/2021, 23:05

ActuaLitté

“Seul un handicapé pourra traduire le texte d’un handicapé ?”

Le texte Change Sings d’Amanda Gorman, paraîtra en France chez Glénat jeunesse, à la fin septembre. La traduction a été confiée à la chanteuse belgo-congolaise Marie-Pierra Kakoma. Mais pendant ce temps, depuis les Pays-Bas, et désormais chez les Catalans, les choix de traducteurs opérés par les éditeurs pour le texte The Hill We Climb font scandale. Au point d’interroger sur les fondements même de ce que signifie la traduction — et son rôle essentiel dans la transmission des œuvres.

12/03/2021, 12:23

ActuaLitté

Une “dégradation” des relations entre les auteurs et leurs éditeurs

La Société civile des auteurs multimédia (Scam), avec le concours de la Société des Gens de Lettres (SGDL), publie son huitième baromètre des relations auteurs/éditeurs, frappé du titre « Le relâchement ». En effet, le millier d'auteurs et d'autrices ayant répondu au questionnaire en ligne signalent une dégradation, sur plusieurs points, de leur situation et de l'attention portée par l'éditeur.

09/03/2021, 17:16

ActuaLitté

L’artiste péruvien Gonzalo Macalopu Chiu en résidence à la Cité de la BD

L’artiste péruvien Gonzalo Macalopu Chiu sera accueilli par la Cité de la bande dessinée d'Angoulême en 2021, dans le cadre de la deuxième édition du Concours national de roman graphique, organisé par les Alliances françaises du Pérou et la Casa de la Literatura Peruana.

09/03/2021, 11:29

ActuaLitté

Alain Mabanckou : “La littérature ne devrait pas être tributaire d'une certaine couleur”

Dernière intervention en date dans la polémique suscitée par la traduction de l’œuvre d’Amanda Gorman, celle d’Alain Mabanckou. En effet, suite au désistement de Marieke Lucas Rijneveld, après les questions de la journaliste Janice Deul, aux Pays-Bas, la question a fini par germer : faut-il être noir pour traduire la poétesse américaine ? L’enseignant et auteur répond.

08/03/2021, 14:59

ActuaLitté

Traducteurs littéraires : aujourd’hui et demain

En s’appuyant sur La condition socio-économique des traducteurs littéraires, une enquête réalisée auprès des adhérents de l’ATLF en décembre 2019 dans le sillage des États généraux du livre et du rapport Racine, les intervenants parleront des conditions de travail des traducteurs littéraires, avant, pendant et après la crise sanitaire.

05/03/2021, 15:05

ActuaLitté

MeFu : première association d'auteurs de BD professionnels en Italie

Né comme groupe de recherche au printemps dernier, MeFu – Mestieri del Fumetto – est aujourd’hui la première association de professionnels (scénaristes, illustrateurs, coloristes…) de la bande dessinée en Italie, dans une période où ce genre semble être de plus en plus apprécié par les lecteurs. 

03/03/2021, 16:21

ActuaLitté

Joel Dicker quitte son éditeur et Hachette pour créer sa maison

Le plus grand vendeur de romans de l’année 2020, Joël Dicker, annonce un nouveau départ. Une nouvelle carrière, qui le pousse à quitter sa maison originelle, les éditions De Fallois, où il a publié ses précédents romans. L’aventure sera plus personnelle encore, puisqu’il envisage de monter sa propre structure, dont il confie la responsabilité au groupe Editis.

03/03/2021, 08:29

ActuaLitté

Valèria Gaillard Francesch et Željka Somun accueillies au Chalet Mauriac

Ce lundi 1er mars a marqué l'ouverture d'une nouvelle saison au Chalet Mauriac, à Saint-Symphorien, en Gironde. Deux traductrices, l'une venant d'Espagne et l'autre de Croatie, sont accueillies, pour ouvrir l'année. Pour la première fois, les résidences cinéma du Chalet Mauriac seront dotées de bourses de création.

02/03/2021, 16:06

ActuaLitté

Mort du poète jordanien Tayseer Al-Najjar, emprisonné aux Émirats arabes unis

Le poète et journaliste jordanien Tayseer Al-Najjar est décédé le jeudi 18 février dernier à l'âge de 46 ans d'une défaillance cardiaque. Selon sa famille et ses proches, la peine de prison qu'il avait effectuée entre 2016 et 2019 à Alwathba, non loin de la capitale des Émirats arabes unis, Abou Dabi, serait à l'origine des dégradations de ses conditions de santé.

02/03/2021, 11:25

ActuaLitté

Leïla Slimani, marraine de la 26e édition de la Semaine de la langue française

Rendez-vous de tous les amoureux de la langue française, en France et dans le monde, la Semaine de la langue française et de la Francophonie se tiendra du 13 au 21 mars 2021, prenant cette année un tournant résolument numérique. L’écrivaine et journaliste Leïla Slimani, prix Goncourt en 2016 pour son roman Chanson douce, sera la marraine de cette édition particulière, placée sous le thème d’« Un bol d’air ! »

01/03/2021, 17:42

ActuaLitté

L'écrivain et critique littéraire Philippe Jaccottet est mort

Le poète, traducteur et critique littéraire suisse Philippe Jaccottet est mort ce mercredi 24 février à l'âge de 95 ans, a annoncé sa famille. À la tête d'une vaste œuvre poétique, son idéal artistique était de produire des textes « contre le vent et l'obscurité ». En tant que traducteur, il s'est confronté aux écrits de Goethe, Hölderlin, ou encore Thomas Mann.

25/02/2021, 12:04

ActuaLitté

Une vaste étude sociologique sur les auteurs de BD en Charente

Sylvain Aquatias, sociologue, maître de conférences en sociologie à l'Université de Limoges et membre du Groupe de REcherches Sociologiques sur les sociétés COntemporaines (GRESCO), et Alain François, chercheur en histoire visuelle contemporaine, ont signé une imposante étude sociologique consacrée aux auteurs de bande dessinée en Charente. De leur propre aveu, le fruit de leur travail a un côté « bien déprimant ».

24/02/2021, 15:41

ActuaLitté

Lawrence Ferlinghetti, poète, éditeur et libraire de la Beat Generation, est décédé

Lawrence Ferlinghetti, figure de la Beat Generation, mouvement artistique essentiellement américain de la seconde moitié du XXe siècle, est décédé ce 22 février à l'âge de 101 ans, a confirmé l'enseigne qu'il avait créée, City Lights Booksellers & Publishers. Lui-même poète, Ferlinghetti a participé à la diffusion des textes des auteurs beat en créant sa librairie et sa maison d'édition.

24/02/2021, 09:48

ActuaLitté

La chanteuse et amie des poètes, Helène Martin, est morte

Poétesse elle-même, Helène Martin s’est fait un nom en mettant en chanson les textes de Genet, d’Aragon ou de Pablo Neruda. Cette auteure, interprète et compositrice, s’est éteinte le 21 février à l’âge de 92 ans.

 

22/02/2021, 16:05

ActuaLitté

Toulouse Métropole finance 4 bourses de création

Toulouse Métropole développe, dans le cadre de sa charte de Lecture publique, son soutien à la création littéraire et à la diffusion. Ainsi elle organise, pour la sixième année consécutive, un appel à projets autour de 4 bourses de création dans les catégories suivantes : littérature jeunesse, littérature générale, littérature internationale et bande dessinée.

19/02/2021, 11:53

ActuaLitté

Retraite : les auteurs hésitent à se faire tondre ?

Tout portait à croire que l’initiative du Conseil Permanent des Écrivains n'emporterait pas l’adhésion. Un courrier, adressé à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, demandait la prolongation d’un texte portant sur les cotisations retraite des artistes-auteurs. La tristement célèbre circulaire de 2016 serait, estimaient le CPE et 22 autres organisations avec lui, une bonne chose. Pourtant, des voix dissidentes se permettent d’avancer un tout autre avis, plus argumenté.

19/02/2021, 11:07

ActuaLitté

L'Université de Poitiers accueille un auteur ou une autrice de BD en résidence

Le service Culture de l’Université de Poitiers annonce l'ouverture d'une résidence d'artistes à un auteur ou une autrice de bande dessinée, sur 2021 et 2022. La durée totale de cette résidence, répartie sur deux années civiles, sera de 4 mois et demi.

19/02/2021, 09:53

ActuaLitté

Académie française : vote le 4 mars pour le fauteuil de François Weyergans

Quelques semaines après l'élection de Chantal Thomas au fauteuil précédemment occupé par Jean d'Ormesson, le n°12, l'Académie française accueillera peut-être un nouveau membre, le 4 mars prochain. Une élection décidera en effet de la personne qui siégera au fauteuil 32, celui de François Weyergans.

19/02/2021, 09:25

ActuaLitté

“Vanessa m’a assassiné, point barre” : ce que raconte l'ultime livre de Gabriel Matzneff

Il fallait s’y attendre : dès lors que ActuaLitté a dévoilé l’existence – secret de polichinelles hypocrites au demeurant – du nouveau livre de Gabriel Matzneff, ce dernier est devenu LE texte à se procurer. Si la rédaction ne compte plus les appels de curieux décidés à mettre la main sur le texte, Vanessavirus, France Inter assure l’avoir bouquiné. Sans surprise, du Matzneff, bien magnanime à son propre égard…

18/02/2021, 10:03

ActuaLitté

Retraite des auteurs : Roselyne Bachelot appelée à l'aide

EXCLUSIF – « Madame la ministre… » En recevant le courrier signé par 23 organisations d’auteurs, Roselyne Bachelot a dû imaginer que son week-end de Saint-Valentin allait virer à la Saint-Barthélemy. Et pourtant non : à l’initiative du Conseil Permanent des Écrivains, un courrier a été communiqué à la ministre et aux différents services concernés par le dossier Agessa. Celui qui porte sur la retraite des auteurs.

16/02/2021, 17:31

ActuaLitté

Ken Follett annonce la parution d'un nouveau roman en 2021, Never

L'écrivain gallois Ken Follett n'a visiblement pas perdu son temps, pendant les confinements. Il annonce ainsi, à la surprise quasi générale, la parution d'un nouveau roman, en novembre 2021. Never, de plus, est présenté comme un thriller contemporain, genre dans lequel Follett n'était pas vraiment attendu...

11/02/2021, 17:30

ActuaLitté

Artistes et critiques mis en lien par la Bourse Ekphrasis 2021

Pour la deuxième année consécutive, l'ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques) s'associe à l'AICA France (Association Internationale des Critiques d'Art) et au Quotidien de l'Art afin de mettre en relation 10 artistes et des critiques et de permettre ainsi la rédaction et la diffusion des textes qui en découlent.

09/02/2021, 10:31

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

La librairie Le Failler de Rennes inaugure son podcast

La librairie Le Failler, basée à Rennes, annonce la production et la diffusion de son propre podcast, intitulé « Ce qui se lie ». L'enseigne donne rendez-vous aux lecteurs chaque jeudi, avec deux nouveaux épisodes mis en ligne. Auteurs et éditeurs seront interrogés.

15/04/2021, 15:10

ActuaLitté

Olivier Duhamel reconnaît des faits d’inceste sur son beau fils

C’est l’ancienne belle fille du politologue, Camille Kouchner, qui avait levé le tabou de l’inceste dans son ouvrage, La Familia Grande, paru au Seuil ce 7 janvier. Une enquête pour « viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans »  avait ensuite été ouverte. 3 mois après le lancement de la procédure, Olivier Duhamel vient d’admettre les faits, évoquant « une grosse bêtise impardonnable ».

 

15/04/2021, 12:59

ActuaLitté

Michel Noël, personnage considérable au Canada, quasi inconnu en France ...

DISPARITION – Michel Noël, romancier, conteur, poète et dramaturge québécois d’origine anishinabek, est décédé le samedi 10 avril 2021. Il avait 76 ans. Né d’une mère et d’un père d’ascendance algonquine, élevé pauvrement, il partage, dans ses jeunes années, la vie souvent âpre des habitants des Territoires du Nord-Ouest du Québec.

15/04/2021, 11:01

ActuaLitté

Les Prix Hugo dévoilent leurs sélections de livres (et de jeux vidéo)

Régulièrement décriés, les Prix Hugo, ou Hugo Awards en version originale, pèsent toujours dans les domaines de la science-fiction et de la fantasy, outre-Atlantique. Les récompenses seront décernées en décembre prochain, notamment au sein de la nouvelle catégorie, celle consacrée aux jeux vidéo. Les sélections ont été dévoilées.

15/04/2021, 10:39

ActuaLitté

Cécile Boyer-Runge quitte Editis

Dans le cadre des différents mouvements présentés ce matin par le groupe Editis, celle qui fut le transfert le plus secret de 2013. Cécile Boyer-Runge, alors directrice générale de Livre de Poche (groupe Hachette Livre), allait remplacer Leonello Brandolini, PDG de Robert Laffont. Une information qu' Editis n'avait fini par confirmer que trois mois après notre scoop. 

15/04/2021, 10:21

ActuaLitté

Bibliothèques au Québec : un rôle entier dans les projets éducatifs

L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) a déposé à l’intention de Monsieur Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, son mémoire La réussite éducative : au centre de la mission des bibliothèques publiques québécoises, dans le cadre du Rendez-vous pour la réussite éducative. Par ce mémoire, l’ABPQ souhaite notamment faire reconnaître la mission des bibliothèques publiques et les quatre piliers sur lesquels elle repose, soit l’éducation, l’alphabétisation, l’information et la culture. 

15/04/2021, 10:14

ActuaLitté

Editis souhaite renforcer les échanges avec les éditeurs partenaires

À mesure que le groupe renforce ses maisons d’édition et se développe en accueillant de nombreux éditeurs partenaires, Editis souhaite intensifier cette relation essentielle. Le groupe annonce ainsi la nomination de Nicolas Gonçalves au poste nouvellement créé de directeur des relations éditeurs et partenariats. 

15/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Une direction du numérique et de la conservation aux Archives nationales

L'arrêté du 9 avril 2021, publié au Journal officiel de ce 15 avril, expose la nouvelle organisation des Archives nationales, voulue par le ministère de la Culture. Parmi les principaux changements, notons la création d'une direction du numérique et de la conservation.

15/04/2021, 09:43

ActuaLitté

Balance Ton Éditeur : “Il fallait que ça sorte”

Quatre publications en l’espace d’une semaine, près de 250 abonnés constatés ce 14 avril… 1134, au 15. Balance ton éditeur est un collectif réuni pour lutter « contre le harcèlement, les discriminations et les mauvaises pratiques dans le monde de l’édition ». Mais avant toute chose, une précision d’importance : les fameuses pratiques dénoncées ne sont pas que le fait des hommes. Utile à rappeler…

15/04/2021, 09:11

ActuaLitté

Turquie : Ahmet Altan sorti de prison, toutes charges abandonnées

L’écrivain et journaliste Ahmet Altan a finalement obtenu gain de cause : un haut tribunal turc vient de mettre un terme à son emprisonnement, récemment qualifié d’abusif par la Cour européenne des Droits de l’Homme. Difficile de ne pas opérer une corrélation immédiate, mais pour l’heure, place aux réjouissances.

14/04/2021, 21:35

ActuaLitté

Pour réenchanter les gares, la SCNF propose des consignes Amazon

Les Amazon Lockers, ou consignes Amazon, permettent de retirer des commandes passées au préalable sur le site du cybermarchand. La semaine dernière, un de ses casiers était installé au sein de la gare Poligny (Jura) dans le cadre d’un accord avec la SNCF. Seul problème, ni le conseil municipal ni les habitants n’ont été tenus au courant de son arrivée.

 

14/04/2021, 18:29

ActuaLitté

Un sculpteur poursuivi par la société Moulinsart pour ses bustes de Tintin

Installé à Aix-en-Provence, Christophe Tixier, alias Peppone, est un sculpteur spécialisé dans la représentation de personnage de la Pop culture. Parmi sa galerie de création, on trouve notamment près d’une centaine de bustes de Tintin. L’artiste s’est attiré les foudres de la société Moulinsart, garant des ayants droit d’Hergé, qui demande 200.000 euros de dommages et intérêts et la restitution de ses sculptures.

 

14/04/2021, 17:12

ActuaLitté

10 bonnes raisons de se plonger dans la lecture de Nora Roberts

Célèbre romancière américaine ayant déjà vendu près de 4,5 millions d’exemplaires aux éditions J’ai lu, Nora Roberts est de retour avec une nouvelle aventure du lieutenant Eve Dallas à paraître. Crime en lettres d’or, 50e tome de la série, est prévu pour le 26 mai prochain.

14/04/2021, 16:08

ActuaLitté

La Team AlexandriZ, célèbre pirate de livres numériques, devant la justice

En 2012, ActuaLitté apprenait par mégarde la plainte déposée par six éditeurs et le Syndicat national de l’édition contre le site Team Alexandriz. Cette équipe de contrefacteurs de livres s’était fait connaître pour la qualité de ses relectures d’ouvrages, et la large diffusion de versions numériques. C’est à Nanterre, devant le tribunal correctionnel, que l’affaire est portée, ce 14 avril.

14/04/2021, 15:05

ActuaLitté

Une immense avancée dans le prêt numérique pour les bibliothèques

Voici une première dans l’histoire des établissements de prêts aux États-Unis. Le gouverneur du Maryland, Larry Hogan, s’apprête à signer un texte de loi inédit. Il garantirait aux bibliothèques de pouvoir concéder des licences pour du contenu numérique, à destination des usagers. Et donc, simplifier la question du prêt d’ebooks ou d’audiolivres.

14/04/2021, 09:45

ActuaLitté

Un nouveau roman jeunesse de J.K. Rowling, The Christmas Pig, annoncé

L'autrice britannique J.K. Rowling, connue pour la saga Harry Potter, publiera au mois d'octobre prochain The Christmas Pig, un nouvel ouvrage pour la jeunesse. En France, la maison d'édition Gallimard Jeunesse annonce la parution pour le mardi 12 octobre 2021, en sortie mondiale simultanée.

13/04/2021, 16:33

ActuaLitté

Edistart’up : programme d'aide aux start-up du monde du Livre

Edinovo et le Labo de l’édition lancent Edistart'up, un programme d’accompagnement de 5 mois destiné à la création d’entreprises autour du livre. Maison d’édition, mais aussi application, plateforme ou service dédiés à l’écrit ou à la lecture, création de contenus numériques et imprimés... Pour ce nouveau programme, dont la première promotion démarrera en septembre 2021, un appel à candidatures est lancé, du 15 avril au 30 juin.

13/04/2021, 14:57

ActuaLitté

Une émission littéraire hebdomadaire prend place sur Twitch

Twitch avait surtout conquis les amateurs de sports et de jeux vidéo, par des diffusions d’émissions en direct. Depuis quelque temps, les personnalités politiques s’emparent de cet outil – propriété d’Amazon et lancé en juin 2011. Du streaming en live, certes, mais qui intéresse également l’industrie du livre. Pascal Cottin, nearly adopter de 60 ans, amorce ainsi une émission hébdomadaire.

13/04/2021, 14:20

ActuaLitté

CEDH : la Turquie coupable de “violation des droits” d'Ahmet Altan

Accusé d’avoir tenté de renverser le gouvernement turc lors du putsch de 2016, Ahmet Altan comptait parmi les victimes du pouvoir. Incarcéré, il avait été condamné en novembre 2019 à plus de dix années de prison, en tant que complice de groupe terroriste. Presque une manne, alors qu’en septembre 2016, il se voyait condamné à perpétuité. Mais la Turquie est lourdement pointée du doigt par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

13/04/2021, 12:47

ActuaLitté

Les Iconiques : une collection d'ouvrages qui “ont marqué leur époque”

L’inceste, de Christine Angot, 37°2 le matin de Philippe Djian, et plus récemment, Le Maître du Haut château de Philip K. Dick (trad. Michelle Charrier)… Prévue en mars 2020, mais logiquement reportée pour les raisons que l’on imagine, la collection Les Iconiques de J’ai lu s’enrichira de quatre nouvelles parutions. Des titres qui évoqueront forcément quelque chose au lecteur, tant ces ouvrages ont pu marquer les esprits.

13/04/2021, 12:13

ActuaLitté

Les Vies de Brian : le chanteur d'AC/DC publie ses Mémoires

Les tournées annulées, les musiciens et auteurs-compositeurs se tournent vers l'écriture. Après l'annonce de Dave Grohl (Foo Fighters), Brian Johnson, chanteur du groupe australo-britannique AC/DC, fera lire ses Mémoires à partir du mois d'octobre 2021. L'ouvrage s'intitule The Lives of Brian, un hommage du Britannique aux Monty Python.

13/04/2021, 10:54

ActuaLitté

Hachette Livre procède à une réorganisation 

À la suite de la nomination de Fabrice Bakhouche, secrétaire général et directeur financier, en qualité de directeur général délégué de Hachette Livre le 29 mars dernier, le groupe Hachette Livre procède à plusieurs nominations : Nathalie Houël est nommée directrice financière groupe, Arnaud Robert est nommé secrétaire général groupe et Juliane Chevallier est nommée directrice de l’audit Interne et du contrôle Interne. Kévin Lopez remplace Nathalie Houël comme directeur du contrôle de gestion groupe. 

13/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Un nouvel inédit d'Alan Moore chez Komics Initiative

Quelques mois après Visions, un recueil d'histoires inédites signées Alan Moore, la maison d'édition Komics Initiative récidive avec une traduction inédite de The Bojeffries Saga, qui réunit Moore et Steve Parkhouse. Publiés entre 1983 et 1991, les épisodes seront présentés réunis, dans une édition enrichie.

13/04/2021, 09:48

ActuaLitté

Civilisation, de Kenneth Clark : 1000 années d'histoire de l'art en Europe

Dans les années 70, une série télévisée en 13 épisodes faisait son apparition sur la BBC, avant d’apparaître sur FR3, en septembre de la même année. Le maître d’œuvre de ce projet, Sir Kenneth Clark, n’aura pas renâclé à la tâche : deux années de travail, plus de 100.000 km de voyages pour aller à la rencontre de l’histoire de l’art. Une œuvre-fleuve, qui sortira en livre prochainement, pour la première fois en français.

12/04/2021, 17:36

ActuaLitté

Interdire la vente de livres sur un marché, à l'heure des librairies essentielles ?

Un vilain article qui pèse sur le commerce du livre : alors que les librairies ont obtenu la qualification administrative d’essentielles, toutes ne sont pas logées à la même enseigne. C’est ainsi que le marché du livre ancien et d’occasion, qui se déroule dans le XVe arrondissement de Paris, se voit interdit. Installés au marché Brassens, les libraires deviennent personae non gratae… 

12/04/2021, 13:22

ActuaLitté

Les éditions Cambourakis inaugurent une collection polar

La maison d'édition indépendante Cambourakis annonce l'ouverture d'une collection polar, intitulée « Agonia ». Deux ou trois parutions par an permettront de présenter d'autres facettes du polar, avec des interprétations du genre venues du monde entier. Avec, pour commencer, Psychiko, de Paul Nirvanas, traduit par Loïc Marcou.

12/04/2021, 12:39

ActuaLitté

Une aide de 1,25 million de dollars pour les bibliothèques américaines

L'American Library Association (ALA), association professionnelle américaine, annonce l'ouverture des candidatures pour l'attribution d'aides aux établissements, afin d'atténuer les effets de la crise sanitaire. Une enveloppe de 1,25 million $, au total, est disponible.

12/04/2021, 12:27

ActuaLitté

Dave Grohl, pilier des Foo Fighters, annonce la parution de ses Mémoires

L'histoire du groupe Foo Fighters démarre avec une disparition, celle de Kurt Cobain, figure adulée de Nirvana. Les membres de ce dernier groupe se retrouveront alors autour de Dave Grohl, batteur à l'origine, qui mène les Foo Fighters depuis près de trente ans. Le musicien annonce la parution prochaine de ses Mémoires, The Storyteller.

12/04/2021, 11:41

ActuaLitté

“Dante, terzine from the world” : une vidéo-lecture multilingue de La Divine Comédie

L’initiative, née d’une idée de la présidente de la Casa della Poesia de Côme, Laura Garavaglia, prévoit la participation de vingt poètes du monde entier. Elle a été présentée le 25 mars dans le cadre de la journée consacrée à Dante, le Dantedì. Les terzine, ou Terza rima, sont une structure poétique propre à l’œuvre de Dante, qui fut le premier à s’en servir pour La Divine Comédie. Elle bascule d’un tercet où se trouve une rime, reprise dans le tercet suivant.

12/04/2021, 10:53

ActuaLitté

Myanmar : arrestation de l'écrivain et comédien Zarganar

L'écrivain et comédien birman Zarganar a été interpelé par les autorités le 6 avril dernier, à son domicile, puis conduit dans un lieu inconnu par la junte militaire au pouvoir. Cette arrestation vient s'ajouter à une longue liste, ouverte depuis le coup d'État militaire de février dernier. Réputé proche d'Aung San Suu Kyi, elle-même arrêtée par la junte, le populaire comédien avait déjà été inquiété par l'armée il y a quelques années.

12/04/2021, 10:00

ActuaLitté

La grande foire contre Amazon du Taslu reportée au 29 mai

Suite aux récentes annonces de confinement et au contexte se prêtant plus difficilement au déploiement d’une foire - le collectif STOP-Amazon reporte son action initialement prévue le 17 avril – journée nationale d’actions contre la réintoxication du monde - sur Montbert au 29 mai.

12/04/2021, 09:23

ActuaLitté

Refusé pour ses “dessins hideux”, L'Attaque des Titans a conquis le monde

Les fans le savent, L’Attaque des Titans achèvera son histoire en 2022. Pourtant, Hajime Isayama a diffusé tout fraîchement le dernier chapitre de son aventure. De quoi provoquer les réactions les plus extrêmes, les spoilers les plus insidieux et, bien sûr, des crises de larmes. Ce chapitre 139 bouleverse, chamboule… mais aurait pu ne jamais voir le jour. De fait, les premiers éditeurs avaient rejeté le mangaka, considérant que ses dessins « étaient hideux ». Depuis, plus de 100 millions d'exemplaires ont été vendus... 

10/04/2021, 13:12

ActuaLitté

Alabama : Amazon débarrassé d'une menace syndicale historique

Au terme d’une élection très surveillée, les travailleurs d’Amazon ont donc rejeté la création d’un syndicat. Une victoire définitive pour l’entreprise, qui coupe court à toutes les possibilités de revendications portées. Le géant du commerce en ligne sort de plusieurs mois d’une campagne agressive, menée des deux côtés, avec une large expression défavorable à la syndicalisation.

10/04/2021, 12:20

ActuaLitté

Une collection jeunesse bilingue, langue des signes et français

La palette de couleurs est le premier tome de la collection Arthur et Zazou. Des histoires bilingues en français et langue des signes française, imaginées par Marina Guittois et illustrées par Lucie Gautier. Elles mettent en scène Arthur, un jeune garçon sourd et Zazou, sa sœur jumelle qui entend. Complices et pleins de malice, les jumeaux communiquent en LSF. Ces histoires abordent la relation entre un frère et sa sœur, différents et complémentaires. La langue des signes étant la clé du ”vivre ensemble“. 

10/04/2021, 10:22

ActuaLitté

Une journée pour cerner les enjeux de l'écologie du livre

Depuis bientôt un an, Normandie Livre et Lecture travaille, en lien avec de nombreux professionnels du livre de la région, à imaginer un écosystème du livre plus écologique, c’est-à-dire plus social, plus durable et plus solidaire. Fin mars l'association mettait en place un questionnaire pour cerner les préoccupations des lecteurs à cet égard. Aujourd'hui, c'est une journée professionnelle sur l’écologie du livre qui est proposée le 20 mai prochain. 

09/04/2021, 17:54

ActuaLitté

39,8 millions € d'aides distribuées par le CNL en 2020, annus horribilis

Fidèle au poste, le Centre national du Livre présente ses données 2020, dans un rapport d’activité. Les occasions de se réjouir sont finalement plus nombreuses qu’on ne le redoutait un an plus tôt. Si l’industrie a, plus que jamais, vécu à l’ère numérique, le Centre rappelle quelques chiffres : plus de 21 millions € distribués à travers le Plan de relance, outre les 18,5 millions alloués par ses habituels dispositifs.

09/04/2021, 16:53