#Technologie

BnF : Un gouvernement socialiste restreint le domaine public

Dans l'ensemble des articles que nous avons pu faire paraître dans les colonnes d'ActuaLitté, il a été pointé à de multiples reprises les enjeux d'une numérisation du domaine public, destiné à être commercialisé. La Fondation Copernic, qui travaille depuis 1998 à « remettre à l'endroit ce que le libéralisme fait fonctionner à l'envers », vient de faire paraître un papier fleuve, qui marque une fois de plus les errances de la BnF et surtout, met dans un contexte historique impressionnant. Nous le reproduisons ici dans son intégralité.

Le 21/02/2013 à 11:50 par Nicolas Gary

0 Réactions |

Publié le :

21/02/2013 à 11:50

Nicolas Gary

linkedin mail print

« Le livre, comme livre, appartient à l'auteur, mais comme pensée, il appartient — le mot n'est pas trop vaste — au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l'un des deux droits, le droit de l'écrivain et le droit de l'esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l'écrivain, car l'intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous. »

[Victor Hugo, Discours d'ouverture du Congrès littéraire international de 1878]

L'actualité possède ceci de remarquable que chaque nouvelle information éclipse immédiatement la précédente. Les technologies numériques ont encore accru l'état de saturation informationnelle qui empêche de mettre en relation des faits qui devraient pourtant être rapprochés. Ainsi du suicide d'Aaron Swartz [1], survenu le 11 janvier 2013, et des récents accords conclus entre la Bibliothèque nationale de France (BnF) et les sociétés ProQuest, Believe Digital et Memnon Archiving Services. 

Avant de décrire ces accords, et pour les comprendre, portons un instant notre regard vers l'Angleterre du XVIIIe siècle, à un moment essentiel pour la paysannerie anglaise et, plus largement, l'évolution économique et sociale du pays. La comparaison, apparemment lointaine, éclaire historiquement la question de l'usurpation d'un bien commun. 

                                Buck, (CC BY-SA 2.0)

L'organisation légale du vol des terres communales dans l'Angleterre du XVIIIe [2

Depuis la fin du XIVe siècle, l'immense majorité de la population anglaise était composée de paysans libres cultivant leurs propres terres. Les salariés ruraux étaient composés en partie de paysans – qui, dans le temps de loisir laissé par la culture de leurs champs, se louaient au service des grands propriétaires [3]– et d'un petit nombre de travailleurs journaliers. Ces derniers étaient aussi des cultivateurs, car ils recevaient en concession au moins quatre acres et un cottage. Tous, paysans et journaliers, avaient l'usufruit des biens communaux, pour y faire paître leur bétail et se fournir en bois de chauffage. Ainsi, chacun pouvait exercer son activité sur les terres qu'il possédait et sur celles qu'il copossédait au sein de la commune.

Mais des transformations industrielles en Europe, comme le développement des manufactures de laine en Flandre, ayant entraîné une hausse du prix de la laine, les grands propriétaires anglais, appâtés par les profits anticipés, voulurent augmenter les surfaces de pâturage, au détriment des terres arables, afin de développer à leur tour la production et la transformation de laine. Les grands seigneurs amorcèrent alors un violent mouvement d'expropriation des terres, que le roi et le parlement cherchèrent d'abord à contrer, et qui s'acheva, accéléré par la spoliation des biens d'église, au XVIIIe avec l'organisation des dernières expropriations par voie légale, l'abolition de la constitution féodale du sol autorisant l'appropriation frauduleuse du domaine public.

Celle-ci prit la forme parlementaire de « Lois sur les clôtures des terres communales », en réalité des décrets au moyen desquels les propriétaires fonciers se faisaient eux-mêmes cadeau des biens communaux [4]. Cette organisation légale du vol des biens communs autorisa l'extension des grandes fermes, l'enrichissement des propriétaires et, in fine, la transformation de la population des campagnes en travailleurs disponibles pour l'industrie naissante : processus simultané d'enrichissement de la nation et d'appauvrissement des peuples [5]. 

L'enclosure au XXIe siècle

Quels rapports entre l'évolution de la paysannerie anglaise analysée par Marx et les accords conclus par la BnF, dira-t-on ? Revenons à ceux-ci : afin de réaliser la numérisation d'une partie de son fonds musical (200 000 disques vinyles) et de ses livres anciens (70 000 ouvrages sur la période 1470-1700), la BnF a signé un accord, via sa filiale BnF-Partenariats et avec la bénédiction de la ministre de la Culture [6], avec les sociétés ProQuest (États-Unis), Believe Digital (France) et Memnon Archiving Services (Belgique), qui stipule qu'à l'issue de la numérisation des œuvres, seule une sélection de 3 500 ouvrages (soit 5 % du volume numérisé) sera disponible sur le site Internet de consultation des œuvres numérisées de la BnF, Gallica [7], le reste étant exploité commercialement de façon exclusive par ces quatre sociétés privées pour une durée de 10 ans. 

La loi qui régit l'usage des œuvres intellectuelles est variable selon les pays. Dans l'Union européenne, depuis une directive du 29 octobre 1993 [8], les œuvres entrent dans le domaine public 70 ans après le décès de leur auteur ou, s'il s'agit d'une œuvre de collaboration, 70 ans à compter du décès du dernier auteur survivant [9] ; pour les éditions multimédias, les artistes interprètes bénéficient d'une protection de 50 années après leur interprétation. L'intégralité des ouvrages concernés par l'accord, et certainement une partie des documents sonores, appartiennent par conséquent au domaine public, leur usage n'est donc pas ou plus restreint par la loi : elles appartiennent au patrimoine de l'humanité (et non plus à un auteur ou un pays), car nul ne peut en restreindre l'utilisation [10]. On dit, d'ailleurs, qu'une œuvre s'« élève au domaine public » pour rendre compte de cette qualité d'appartenance. 

Celle-ci donne à chacun la liberté d'usage des œuvres (annotation, adaptation, exploitation, réédition, traduction…), à commencer par la possibilité de leur consultation totale et sans contrepartie. Pourtant, trois siècles après l'enclosure des terres communales anglaises, un gouvernement socialiste français se félicite de réaliser, en 2013, la clôture d'un bien commun, qui, paradoxalement, limite aussi les possibilités de son exploitation commerciale [11] : appauvrissement (économique) de la nation et appauvrissement (culturel) des peuples. 

Un gouvernement socialiste restreint le domaine public

Au-delà même de la restriction du domaine public, il est également problématique que la numérisation des fonds soit confiée à des entreprises privées, dans le cadre d'un partenariat public-privé [12]. Ces partenariats, d'inspiration très libérale, surtout soucieux de rentabilité, ne permettent pas de garantir la qualité des numérisations, et sont souvent l'occasion de projets désastreux, très coûteux pour l'État [13]. Le désengagement de l'État dans le secteur de la culture, élément pourtant fondamental du pacte républicain, ne saurait être compensé ni justifié par la création de 40 emplois [14], qui n'existeront probablement que le temps de la tâche à accomplir. 

Par ailleurs, le mode même de financement pose problème : cet accord s'appuie sur un financement de 5 millions d'euros du Programme des investissements d'avenir [15], issu de l'Emprunt national 2010 [16] engagé sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy — qui devra être remboursé. Par la nature des ouvrages numérisés, il ne fait aucun doute que ce sont majoritairement des organismes publics de recherche (universités et EPST, en France) qui voudront accéder à ces documents — et devront payer pour cela. Faut-il voir là une astuce du ministère de la Culture, dont les budgets pour 2013 sont en baisse de 4,3 % [17] : faire rembourser un emprunt public par l'argent public des organismes de recherche, via la société ProQuest, qui bénéficie déjà de financements de la part du Centre national du livre à travers la collecte de la redevance pour copie privée [18] ? [19]

On peut s'interroger sur le délire managérial à l'origine de ce montage financier contre-nature, dont on aimerait connaître le détail exact [20]. L'absurde est poussé à son paroxysme par la déclaration du directeur des collections de la BnF, Denis Bruckmann, qui le justifie par un accès intégral et gratuit en salles de lecture sur le seul site de la BnF, dans le 13e arrondissement de Paris [21]. Sans tomber dans l'idolâtrie digitale, qui voit dans les technologies numériques la solution à tous les problèmes économiques et sociaux, où réside l'intérêt de la numérisation des fonds de la BnF, dès lors que leur consultation est restreinte physiquement et géographiquement ? S'il est bien un point qui fait consensus dans la diffusion de la connaissance à l'ère 2.0, c'est que l'usage d'Internet permet la circulation la plus large des documents et que le rôle d'une bibliothèque — a fortiori nationale — est de tout mettre en œuvre pour assurer aux usagers un accès maximal pour un coût minimal. Cumulant tous les travers pointés par Jeremy Rifkin dans L'Âge de l'accès [22], la BnF et l'État sont en contradiction totale avec le mouvement du libre, qui promeut les logiciels libres, le libre accès aux données publiques (initiative OpenData [23]), les archives ouvertes, les formes d'édition ouvertes sous licence de type « creative commons » [24], etc., pour une culture libre et partagée [25]. Au lieu de saisir l'occasion d'étendre le domaine public par la possibilité qu'offre Internet de le rendre davantage accessible au plus grand nombre, la BnF et l'Etat français l'enclosent de nouvelles barrières commerciales [26] ! 

Si à quelque chose malheur est bon, le gouvernement aura réussi à mobiliser un front important contre cette initiative, illustré par la publication d'une pétition [27] dénonçant ces accords et regroupant nombre d'associations (Communia, Open Knowledge Foundation France, Creative Commons France, La Quadrature du Net, SavoirsCom1, Framasoft, Regards Citoyens, Veni Vidi Libri, le Parti Pirate, Libre Accès, Wikimedia France, Vecam, LiberTIC , PiNG, Floss Manuals francophone, le Front de Gauche du numérique libre, April…), d'organisations professionnelles (l'Association des directeurs de bibliothèques universitaires, l'Association des bibliothécaires de France, l'Interassociation Archives Bibliothèques Documentalistes, l'Association des professionnels de la documentation et de l'information, la Fédération des enseignants documentalistes de l'Éducation nationale) et de syndicats (CGT et FSU), déterminés à suivre ces accords avec beaucoup de vigilance. 

Conclusion

« Les domaines de l'État que l'on n'avait pillés jusque-là qu'avec modestie, dans des limites conformes aux bienséances » [28] , le sont désormais avec l'aide explicite de l'Etat [29], qui organise, en toute illégalité, la privatisation d'un patrimoine qui, de surcroît, ne lui appartient pas. Quatre jours après qu'Aaron Swartz était poussé au suicide pour avoir préparé la libération des articles scientifiques de la base de données JSTOR [30], on se félicitait dans le pays qui célèbre la « libre communication des pensées et des opinions » comme un droit fondamental [31] d'organiser la privatisation d'œuvres relevant du domaine public. On pourrait paraphraser Benjamin Franklin [32] et conclure qu'« un gouvernement prêt à sacrifier un peu de domaine public pour un peu de gain économique ne mérite ni l'un ni l'autre, et finit par perdre les deux ». 

Claire Le Strat, politiste à Paris X-Nanterre, Olivier Michel, professeur d'Informatique à Paris Est-Créteil, sont membres de la Fondation Copernic. 

Cet article est sous licence CC-BY-SA

[1] Dont nous avons déjà parlé dans un article intitulé « L'édition scientifique, un titan qui dévore ses enfants », http://www.fondation-copernic.org/s...

[2] Cette brève présentation reprend, parfois littéralement, l'analyse de Karl Marx dans Le Capital, Livre 1, VIII° section : « L'accumulation primitive », chap. XXVII : « L'expropriation de la population campagnarde », 1867, trad. française par Joseph Roy entièrement révisée par l'auteur, éd. Lachâtre et Cie, 1872, p.316-324. Accessible en ligne sur http://fr.wikisource.org/wiki/Le_Capital

[3Ibid., p.316.

[4] Décrets relatifs à ces « Bills for inclosures of commons », ibid., p.320.

[5] « Richesse de la nation, pauvreté du peuple », écrit Marx, ibid., en référence à l'ouvrage d'Adam Smith, publié en 1776, An Inquiry into the Nature and Causes of the Wealth of Nations.

[6] Voir http://www.culturecommunication.gou...

[7] Gallica est le nom donné à la bibliothèque numérique de la BnF. Elle a reçu 15 millions de visites en 2012, chiffre en augmentation de 15 % par rapport à l'année précédente. En libre accès, elle regroupait, en décembre 2012, plus de deux millions de documents numérisés (livres, cartulaires, revues, photos, enluminures). Elle est accessible sur http://gallica.bnf.fr

[8] Applicable en 1995 et transposée en droit français en 1997 dans les articles L. 123.1 à L. 123.4 du Code de la propriété intellectuelle. La directive européenne est disponible ici http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ...

[9] Voir, par exemple, sur ce sujet, la fiche réalisée par la Société civile des auteurs multimédias (SCAM), disponible ici http://www.scam.fr/dossiers/fiches/...

[10] Le droit moral est, lui, perpétuel. Il impose, notamment, de respecter la paternité de l'auteur sur sa création par une citation de son nom et de sa qualité.

[11] En effet, la nature du domaine public assure une exploitation économique maximale ; le restreindre, c'est également restreindre les possibilités de sa commercialisation. Le gain économique escompté par la BnF (qui correspond au coût de la numérisation elle-même) est donc au mieux bien faible, au pire illusoire et contre-productif.

[12] Pour une critique des PPP, voir Willy Pelletier, « On valorise le privé et on disqualifie le public : pourquoi ce consensus autour des "partenariats public-privé" ? », Politis, 6 mars 2008, sur le site de la Fondation Copernic -http://www.fondation-copernic.org/s...

[13] Voir par exemple l'article du Mondehttp://www.lemonde.fr/economie/arti...

[14] Selon Bruno Racine, président de la BnF -http://www.lemonde.fr/idees/article...

[15] Le Programme des investissements d'avenir est un programme d'aides publiques d'un montant de 35 milliards d'euros financé pour partie — à hauteur de 22 milliards d'euros — par un emprunt de l'État français sur les marchés financiers en 2010. Il est structuré en cinq programmes (l'enseignement supérieur et la formation, l'industrie, les PME innovantes, le développement durable, l'économie numérique). Le site du gouvernement est accessible icihttp://investissement-avenir.gouver...

[16] Le site de l'Emprunt national 2010 est accessible ici http://www.emprunt-national-2010.fr/

[17] Source : http://tempsreel.nouvelobs.com/cult...

[18] Redevance devant servir à la numérisation des œuvres élevées au domaine public puis mises en ligne sur le site Gallica et qui sert pour partie (pour un montant d'un million d'euros), contre toute attente, à la numérisation d'œuvres indisponibles soumises au droit d'auteur et destinées à êtres vendues aux particuliers et à des bibliothèques (voir http://www.actualitte.com/reportage...).

[19] Lire les excellentes analyses de Lionel Maurel sur son sitehttp://scinfolex.wordpress.com, et en particulierhttp://scinfolex.wordpress.com/2013...

[20] Aussi incroyable que cela puisse paraître, en effet, on ne dispose pas du texte de ces accords, que la BnF semble avoir… égarés ! (voirhttp://www.actualitte.com/bibliothe... )

[21] Lire cette déclaration ici http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-...

[22L'Âge de l'accès : la nouvelle culture du capitalisme, Jeremy Rifkin, La Découverte, 2005, qui décrit précisément comment les marchés laissent la place aux réseaux, les biens aux services, les vendeurs aux prestataires de services et les acheteurs aux utilisateurs. La notion d'accès se substitue à celle de propriété. Cette évolution s'accompagne d'une marchandisation des rapports humains et de la privatisation de la sphère culturelle.

[23] Voir à ce sujet les très bons articles sur le site OWNI -http://owni.fr/tag/opendata/

[24] Voir le site http://creativecommons.fr/ et la frise chronologiquehttp://creativecommons.fr/creative-..., pour illustrer les dix ans de cette initiative pour le partage généralisé.

[25] Lire l'article d'Acrimed sur le sujet -http://www.acrimed.org/article3997.html

[26] Il est important de remarquer que le site Internet de la BnF pose déjà problème en l'état. En effet, la consultation des « conditions d'utilisation des contenus » de Gallica révèle que « la réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service ». Elle s'appuie pour ce faire sur la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 relative à « la liberté d'accès aux documents administratifs et la réutilisation des informations publiques ». Placer la numérisation du fonds de la BnF accessible sur Gallica sous cet article est contraire à la notion de domaine public, qui permet l'exploitation commerciale libre de droits, et revient à considérer la numérisation comme une création.

[27] La pétition est publiée sur http://www.savoirscom1.info/2013/01..., ainsi que sur le site du journal Libération http://www.liberation.fr/medias/201...

[28] Karl Marx, Le Capitalop. cit., p.319.

[29] Voir L'Etat démantelé : Enquête sur une révolution silencieuse, La Découverte, 2010, sous la direction de Willy Pelletier et Laurent Bonelli.

[30] On a appris depuis que c'est Aaron Swartz qui a téléchargé sur le site Internet Archive 908 162 livres provenant du domaine public, mais numérisés et hébergés par Google Books, Cf. le site http://scinfolex.wordpress.com/2013...

[31] Article XI de la "Déclaration des droits de l'homme et du citoyen" de 1789.

[32] « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux ». Ces propos auraient été repris par Thomas Jefferson.

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Vers un plan national pour les bibliothèques universitaires ?

Les bibliothèques universitaires et la stratégie publique en matière d'accès à l'information et à la documentation ont fait l'objet d'un examen attentif de la Cour des comptes, qui avait remis ses observations et recommandations au ministère de l'Enseignement supérieur en juillet dernier. Considérant les réponses du ministère, l'Association française des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation appelle de ses vœux un plan national, pour pallier les carences relevées par la Cour des comptes.

27/10/2021, 11:25

ActuaLitté

Prêt numérique : le Covid, meilleur ami des bibliothèques ?

Covid un jour, Covid toujours ? Les signes avant-coureurs d’un redémarrage de l’épidémie commencent à préoccuper les pouvoirs publics. Modéré, ce redémarrage tiendrait surtout aux températures qui chutent et à l’efficacité diminuant des vaccins de début d’année. Moralité, les éditeurs américains décident de prolonger leurs offres pour les bibliothèques.

25/10/2021, 11:45

ActuaLitté

Kitab : la plateforme digitale pour les archives en arabe et français du Maroc

Un communiqué de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) vient d’annoncer le lancement de sa plateforme numérique Kitab. Cette dernière permettra de consulter les publications nationales diffusées depuis 2020, mais aussi celles à venir. En arabe, kitab désigne, tout simplement, un livre.

22/10/2021, 08:02

ActuaLitté

Réformer la formation des bibliothécaires territoriaux : rendez-vous à la Bpi

Le rapport Orsenna, remis à Emmanuel Macron en 2018, établissait plusieurs constats, notamment celui d'une formation initiale et continue des bibliothécaires territoriaux à faire évoluer, notamment vers la relation avec les usagers. Le 30 novembre 2021, le ministère de la Culture organise une journée d'échanges pour ouvrir le chantier de cette réforme de la formation.

21/10/2021, 16:48

ActuaLitté

Troisième mandat pour Christine Carrier, reconduite à la tête de la Bpi

Christine Carrier entamera son troisième mandat à la tête de la Bibliothèque publique d'information, à partir de ce 24 octobre 2021, selon un décret du 20 octobre 2021 signé par le président de la République.

21/10/2021, 09:29

ActuaLitté

Irlande du Nord : des amendes pour 87 000 retards… supprimées 

C’est décidé : toutes les amendes liées aux retards d’emprunts en bibliothèque doivent être supprimées. C’est du moins ce qu’à annoncé la ministre des Communautés Deirdre Hargey, en Irlande du Nord. Le 11 octobre dernier, ces retards étaient évalués au nombre de 87 412 pour les bibliothèques du pays. Ils seront donc tous effacés du système de Libraries NI. Pour tous les lecteurs concernés, voici un beau cadeau de Noël avant l’heure !

20/10/2021, 16:39

ActuaLitté

Le pass sanitaire, générateur de conflits dans les bibliothèques

Pour apporter de l'eau au moulin des revendications, ou simplement prendre le pouls de la profession, l'Association des bibliothécaires de France (ABF) livre les résultats d'un sondage sur le pass sanitaire dans les bibliothèques. Ce dernier a été mené entre le 15 septembre et le 2 octobre dernier. Près de 3000 participants détaillent les difficultés rencontrées dans les établissements de lecture publique.

19/10/2021, 12:34

ActuaLitté

Québec : fréquentation des bibliothèques en hausse

Les bibliothèques du Québec ont connu une nouvelle hausse d’usagers inscrits en 2019. Les dernières statistiques indiquent une augmentation de 2,6 %, à 2,77 millions d’abonnés. Pour autant, les prêts affichent un léger recul de 0,7 % — à l’exception des livres numériques, qui passent de 2,31 à 2,6 millions de documents. Quant au livre audio, la tendance est la même.

15/10/2021, 15:25

ActuaLitté

Vers une prolongation du pass sanitaire dans les bibliothèques

Ce 13 octobre, une partie de la profession se mobilisait au niveau national pour la deuxième fois. De son côté, le gouvernement a présenté en Conseil des ministres un projet de loi visant à prolonger le régime de gestion de la sortie de crise sanitaire. Diverses dispositions sont prolongées jusqu'au 31 juillet 2022, date de la caducité du cadre juridique de l’état d’urgence sanitaire.

14/10/2021, 12:33

ActuaLitté

Dans les bibliothèques, “un respect des personnes et un respect des savoirs”

Ouvrir plus, ouvrir mieux, évolution des métiers... Les bibliothèques sont traversées depuis plusieurs années par des questionnements sur leur transformation. Joëlle Le Marec, professeure des universités en sciences de l'information et de la communication au CELSA, et directrice du GRIPIC, le laboratoire de recherche en sciences de l'information et de la communication, s'interroge au contraire sur certaines constantes, dans un nouveau livre, Essai sur la bibliothèque — Volonté de savoir et monde commun, publié aux Presses de l'Enssib.

12/10/2021, 15:59

ActuaLitté

États-Unis : des bibliothécaires au tribunal pour des livres “obscènes” ?

Aux États-Unis, les bibliothécaires de Gillette, siège du comté de Campbell dans le Wyoming (nord-ouest du pays), s'inquiètent d'une plainte déposée à l'encontre de l'établissement. La procédure judiciaire porte sur plusieurs ouvrages des collections, qualifiés d'« obscènes » par des habitants – doléances secondées par la pasteure locale...

11/10/2021, 12:05

ActuaLitté

Ebook : la colère des bibliothèques universitaires britanniques

Le marché actuel de l’édition semble ne laisser aucune place aux bibliothèques. De plus en plus exclues en termes de fournitures de livres et de manuels électroniques, elles peinent à assurer aux étudiants — et plus largement, à leurs utilisateurs — un accès aux ressources numériques. Face à cette inégalité d’accès, une lettre ouverte a été lancée par de nombreux organismes et de groupes sectoriels, appelant à encadrer le marché de l’ebook.

09/10/2021, 17:43

ActuaLitté

Bibliothèques : le 13 octobre, nouvelle mobilisation nationale contre le pass sanitaire

Depuis plusieurs mois, l'entrée dans les bibliothèques territoriales s'effectue à condition de présenter un pass sanitaire valide : une obligation vivement critiquée par la profession, qui y voit une rupture nette avec la politique d'accueil au cœur des établissements de lecture publique. Le 1er octobre dernier, une première journée de mobilisation avait vu un grand nombre de bibliothèques fermées : la fédération SUD Collectivités territoriales et le syndicat SUD Culture et Médias Solidaires proposent de remettre ça, le 13 octobre prochain.

08/10/2021, 15:49

ActuaLitté

Les députés adoptent à l'unanimité la “Loi bibliothèques”

En séance publique, ce mercredi 6 octobre, les députés ont discuté de la proposition de loi relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique, adoptée par le Sénat en juin dernier. Recevant un large consensus, elle a été adoptée et légèrement amendée, pour notamment aborder la question de l'accessibilité des collections.

06/10/2021, 18:19

ActuaLitté

Après les confinements, ces 100 romans qui façonneront “notre nouveau monde”

Source d’évasion ou de réconfort, les livres ont représenté pour beaucoup de précieux compagnons contre la solitude des confinements. Les utilisateurs et le personnel des bibliothèques à travers le Royaume-Uni ont choisi le roman qui, durant cette difficile période pandémique, a eu une signification toute particulière pour eux. Ce sont, au total, plus de 400 personnes qui ont participé à cet évènement, afin d’établir une liste : « Les 100 romans qui ont façonné notre Nouveau Monde ».

06/10/2021, 17:30

ActuaLitté

Les bibliothèques de New York abandonnent les pénalités de retard

Le plus grand réseau de bibliothèques publiques des États-Unis ne sanctionnera plus les retards par des amendes. Plus encore, tous les titulaires de cartes de bibliothèque ont vu leurs comptes purgés de tous les frais de retard ou amendes, y compris les frais de remplacement pour des documents perdus. L’annonce a été faite ce mardi 5 octobre par la New York Public Library. Une révolution pour l’institution new-yorkaise qui s’inscrit dans un mouvement général, dans le pays et plus largement la profession. L’idée étant d’encourager les plus populations les plus modestes à réinvestir les bibliothèques.

06/10/2021, 12:40

ActuaLitté

Grève du 1er octobre : les bibliothèques frappées en plein coeur

Depuis plusieurs semaines, les agents des bibliothèques territoriales observent, dubitatifs, les effets de la politique sanitaire mise en œuvre par le gouvernement. À compter de ce 30 septembre, la présentation du pass sanitaire des usagers de 12 à 18 ans est devenue obligatoire pour accéder aux établissements de prêt. De nouveaux contrôles en vue, qui ont cristallisé la colère des bibliothécaires en une journée d'action nationale, ce 1er octobre.

01/10/2021, 17:01

ActuaLitté

Entre Gisors, Douai et Amiens, le coeur de la BnF balance toujours

En visite sur le site Richelieu de la Bibliothèque nationale de France le mardi 28 septembre dernier, le président de la République n'aura pas eu l'honneur d'annoncer la ville qui accueillera le pôle de conservation et le conservatoire de la presse de l'établissement. Trois candidatures sont encore en lice.

30/09/2021, 12:13

ActuaLitté

Bibliothécaires, archivistes et documentalistes se retrouvent à Dakar

L'Association Internationale Francophone des Bibliothécaires et Documentalistes (AIFBD) annonce l'organisation de l'École Internationale Francophone des Sciences de l'Information et des Bibliothèques à Dakar, du 15 au 24 novembre 2021. Libre accès aux données, désinformation, déontologie, ou encore accompagnement des chercheurs seront évoqués.

29/09/2021, 10:39

ActuaLitté

Bibliothèque : Lyon écarte le contrôle du pass sanitaire pour les 12-18 ans

À quelques jours de l'entrée en vigueur du contrôle du pass sanitaire des enfants âgés de 12 à 17 ans à l'entrée des bibliothèques territoriales, la ville de Lyon annonce qu'elle appliquera une exception à des fins de recherche pour ces publics. Cette décision de la métropole pourrait bien ouvrir la voie à d'autres collectivités. 

28/09/2021, 15:31

ActuaLitté

Le 1er octobre, une grève nationale des bibliothécaires contre le pass sanitaire

Le pass sanitaire à l'entrée des établissements de lecture publique n'a pas gagné en popularité auprès des agents, depuis la mise en place de son obligation. La défiance reste de mise, et les syndicats soutiennent ouvertement les réfractaires. L'union syndicale Solidaires Collectivités territoriales a ainsi déposé un préavis de grève national pour ce 1er octobre, reconductible.

28/09/2021, 10:58

ActuaLitté

Une Bibliothèque Haruki Murakami inaugurée à Tokyo

Les lecteurs japonais fidèles du plus célèbre des écrivains japonais contemporains, Haruki Murakami, l'attendaient avec impatience : une bibliothèque entièrement consacrée à l’œuvre de l’auteur de Kafka sur le rivage (trad. Corinne Atlan) ouvrira ses portes au public ce 1er octobre. Les aficionados de l’écrivain, comme les passionnés de littérature, pourront notamment y découvrir les archives littéraires de l’auteur, comme une réplique du bureau de l’écrivain, ou encore un studio de radio.

 

23/09/2021, 15:49

ActuaLitté

De l’intime à l'extime : Henri-Frédéric Amiel, défricheur de l'inconscient

Dès lundi 27 septembre, 200 ans jour pour jour après la naissance d’Henri-Frédéric Amiel (1821-1881), la Bibliothèque de Genève publie un podcast exclusif et raconte l’histoire du journal intime. Une histoire en 5 épisodes consacrée à cette figure genevoise, professeur de littérature et de philosophie, pionnier de l’écriture intime et l’un des premiers à utiliser la notion d’inconscient. Un podcast à savourer chaque mois jusqu’en décembre 2021.

23/09/2021, 15:47

ActuaLitté

L'inventivité en bibliothèque à l'honneur en Nouvelle-Aquitaine

Pour la septième année consécutive, l'agence culturelle ALCA Nouvelle-Aquitaine organise la Journée régionale de l’inventivité en bibliothèque. L'événement se déroulera cette année au Palais des Congrès et à la bibliothèque MA.AT d’Arcachon le mardi 21 septembre 2021. L’invitée de l’année sera la bibliothèque Les Franciscaines de Deauville, nouveau pôle culturel de la ville.

20/09/2021, 11:32

ActuaLitté

Sorbonne Université inaugure sa bibliothèque numérique en accès libre

Après la Jubilothèque qui avait été mise en place en 2006, une nouvelle bibliothèque numérique patrimoniale de Sorbonne Université prend la relève, SorbonNum. Cette bibliothèque est dédiée aux sciences dite dures, à la medecine et aux aux sciences humaines. Déjà 1 800 documents disponibles pour les étudiants, les chercheurs, mais également le grand public.

17/09/2021, 15:42

ActuaLitté

Un Webinaire sur l'histoire des bibliothèques en prison

Normandie Livre & Lecture organise le jeudi 25 novembre à 10h un webinaire autour de l’histoire des bibliothèques de prisons, de la Libération au début des années 80. 

16/09/2021, 15:09

ActuaLitté

Un prix spécial pour “la bibliothécaire favorite des États-Unis”

La National Book Foundation a annoncé le 8 septembre un prix spécial décerné à Nancy Pearl, pour service exceptionnel à la communauté littéraire américaine. Bibliothécaire de renom et ancienne directrice exécutive du Washington Center for the Book de Seattle, elle recevra son prix honorifique lors de la 72e cérémonie des National Book Awards, ce 17 novembre. C’est Ron Charles du Washington Post qui lui remettra son prix.

 

16/09/2021, 11:56

ActuaLitté

Baisse de fréquentation, incivilités : l'opposition des bibliothécaires au Pass sanitaire 

Un sondage mis en ligne ce 15 septembre par l’Association des bibliothécaires de France visait à répondre aux sollicitations, nombreuses et diverses. En l’espace de quelques heures, plus de 700 réponses sont parvenues. Évidemment, le sujet central est celui du Pass sanitaire et du contrôle des usagers à l’entrée des établissements. Épineux et plutôt intéressant, pour dépasser le clivage pour ou contre : un véritable instantané des ressentis terrains…

16/09/2021, 10:15

ActuaLitté

Certificat Covid : le pass vaccinal obligatoire dans les bibliothèque de Suisse

Dès le 13 septembre 2021, suite à la décision des autorités fédérales, un certificat Covid (vaccination, maladie Covid-19 guérie ou test PCR ou antigénique négatif) et une pièce d'identité sont demandés à l'entrée des établissements du pays. Les quatre sites de la Bibliothèque de Genève diffusent un message commun pour alerter leurs usagers. 

14/09/2021, 15:03

ActuaLitté

Attentats du 13 novembre 2015 : les archives de l'historien Christian Delage à la BnF

Au moment même où commençaient les audiences des procès des attentats du 13 novembre 2015, la Bibliothèque nationale de France annonce le don des archives audiovisuelles de l'historien Christian Delage. Elles portent notamment sur ces événements et seront prochainement mis à disposition des chercheurs.

09/09/2021, 15:25

ActuaLitté

Enquête : pass sanitaire en bibliothèques, quelles conséquences ?

Interbibly, Association professionnelle de coopération régionale entre les acteurs du livre, de la documentation et du patrimoine écrit du Grand Est, propose de répondre à une enquête portant sur l’usage du pass sanitaire. Un questionnaire qui vise à collecter des retours des personnels, sur ce qui s’est passé durant l’été.

08/09/2021, 09:45

ActuaLitté

Post-confinement : préserver la pérennité des bibliothèques écossaises 

Suite aux confinements liés à la crise sanitaire, les bibliothèques écossaises peinent à retrouver le rythme d'activité d’antan. Pour tenter de résorber ce phénomène, la Scottish Library and Information Council (SLIC), organe consultatif indépendant du gouvernement écossais concernant les questions de bibliothèque, a proposé de supprimer les frais de retards, pour inciter la population à emprunter davantage de livres. Un objectif qui viserait à rendre les bibliothèques « accessibles à tous ».

31/08/2021, 08:58

ActuaLitté

Côte-d'Or : le beau cadeau de Marc Boutavant à une médiathèque

Il est des jours du mois d’août où il fait bon travailler plutôt que d’être en congés. Ce vendredi 27 août, les bibliothécaires de la médiathèque de Précy-sous-Thil (Bourgogne–Franche-Comté) ont ainsi eu la bonne surprise de recevoir la visite de l’auteur Marc Boutavant. Et il n’est pas venu les mains vides...

30/08/2021, 12:05

ActuaLitté

Le Prix des Lecteurs Détendus : nouvelle sélection 2021

Le Prix des Lecteurs Détendus … une invitation à la découverte ! Depuis 2007, 78 livres ont été sélectionnés, partagés et départagés par les lecteurs des bibliothèques du Vercors. Pour cette 14e édition, six nouveaux romans sont jetés à l'eau pour séduire, émouvoir, troubler. Découvrez la sélection dès maintenant. 

28/08/2021, 09:36

ActuaLitté

Hongrie : un appel à informer sans discriminer dans les bibliothèques

Ce 25 août, Gerald Leitner, secrétaire général de la International Federation of Library Associations and Institutions (IFLA), s’est exprimé sur la situation actuelle en Hongrie. Suite aux récents développements législatifs sur la représentation de l’homosexualité ou changement de sexe dans les livres pour enfants, en juin dernier, l’association a pointé les dangers de la législation entrée en vigueur.

28/08/2021, 09:21

ActuaLitté

Mèmes et art de rue : quand les jeunes font la promotion de la médiathèque

Comment faire venir les jeunes à la bibliothèque ? Si les jeunes Français (de 15 à 24 ans) sont les plus grands lecteurs et usagers des établissements de lecture publique, la question obsède toujours les professionnels. Le designer Mathieu Eymeoud propose pour y répondre une campagne de promotion urbaine, pensée par et pour les jeunes.

25/08/2021, 15:29

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

"Réparer les violences" : un podcast en immersion à La Maison des femmes

La Maison des femmes de Saint-Denis lance un podcast pour comprendre et agir face aux violences faites aux femmes. Créée en juillet 2016 par Ghada Hatem, médecin et auteure d'Aux pays du machisme ordinaire édité aux éditions de l'Aube, l'association soigne et accompagne les femmes en difficulté ou victimes de violences. Ce podcast se veut avoir une double vocation : faire entendre directement les voix des femmes et de celles et ceux qui les soignent. 

27/10/2021, 06:58

ActuaLitté

La crise sanitaire a eu raison de France Loisirs, qui cherche un repreneur 

En octobre 2020, le groupe Actissia obtenait de l’État un prêt de 10 millions €, pour l’aider à travers la crise Covid. Une somme qui devait aider l’entreprise à achever sa transformation, après deux années de restructuration. Sauf que la crise sanitaire a été compliquée, bien plus que prévu encore. Et les derniers chiffres de vente affichent une baisse en regard de l’historique.

26/10/2021, 19:46

ActuaLitté

L'éditeur américain Farrar, Straus and Giroux officialise son 3e président en 75 ans

Filiale de Macmillan, la maison Farrar, Straus and Giroux accueillera ce 1er janvier 2022 sa troisième présidente — et première femme — en 75 ans d’histoire. Succédant à Roger Strauss et Jonathan Galassi, Mitzi Angel a été nommé pour prendre les commandes de la société. 

26/10/2021, 16:59

ActuaLitté

Le Prince Harry altruiste : les ventes de son livre reversées à une ONG –  pour partie

Son contrat d’édition fait vibrer les éditeurs anglo-saxons, et la générosité du duc de Sussex fait maintenant fondre le cœur des ménagères. En effet, Harry vient d’annoncer qu’il ferait don de 1,5 million $ à l’association caritative Sentebale, qu’il a fondée en 2006 avec son ami, le prince Seeiso. Cet organisme cible les enfants d’Afrique australe, et particulièrement ceux touchés par la pauvreté et le SIDA.

26/10/2021, 16:47

ActuaLitté

Daniel Pennac signe délicieux un éloge de la lecture : Lire

« Voilà pourquoi nous lisons, tous autant que nous sommes. Pour la nostalgie de l’émerveillement. » En matière de lecture, Daniel Pennac, auteur des 11 commandements (si, si, 11….) du lecteur se pose là. Aussi, quand il décide de sortir un ouvrage sobrement appelé LIRE, avec l’illustrateur Lorenzo Terranera, on s’assoit, on ouvre les yeux, et on écoute.

26/10/2021, 15:55

ActuaLitté

Get Busy, le magazine Hip-Hop pour people et voyous, sort son Anthologie

Get Busy, c’est le magazine qui se veut un improbable trait d’union entre « le Hip Hop, le sport, les people, les voyous et... le porno ». Fanzine de rap, magazine de société, mais également émission de web TV animée par une légende du journalisme Hip-Hop, Sear, c’est ici sous la forme d’une anthologie d’entretiens publiés entre juin 1990 et aujourd’hui, que Get Busy recrée l’événement. À découvrir, ici grâce aux éditions Marabout : de l’irrévérence, de l’humour, de la provocation, et surtout, un ton.

26/10/2021, 15:32

ActuaLitté

Le Ministère de la Culture se penche sur les achats de livres des bibliothèques

Le ministère de la Culture a décidé de se pencher sur les achats de livres non scolaires des bibliothèques à travers une étude. Cette analyse intervient cinq ans après la mise en place d'une disposition visant à simplifier l'accès des librairies de proximité aux marchés publics en établissant un seuil de dispense de mise en concurrence, dans le cas des commandes publiques, comme celles des bibliothèques. L'étude débute par une enquête publique en ligne disponible jusqu'au 5 novembre prochain.

 

26/10/2021, 15:29

ActuaLitté

La librairie en ligne Abo-manga fête ses un an et se lance dans la BD

Spécialisé dans l’abonnement manga et BD, Abo-manga fête son premier anniversaire. Son principe : fournir chaque mois à ses abonnés des mangas à domicile. Et avec la célébration de ce premier anniversaire, l'offre d'Abo-manga s'enrichit pour proposer des nouveaux abonnements BD franco-belge.

 

26/10/2021, 15:28

ActuaLitté

Juliette de Maupeou nommée DRH du groupe Editis

 Juliette de Maupeou rejoint le groupe Editis le 2 novembre et intègre le comité exécutif. Titulaire d’un DESS en droit et pratique des relations sociales de l’université Paris II Panthéon-Assas, et d’un DU de management international de l’université Paris IX-Dauphine, Juliette de Maupeou a exercé pendant plus de 10 ans différentes responsabilités en matière de ressources humaines au sein de plusieurs entités du Groupe Total.

26/10/2021, 15:20

ActuaLitté

Amazon : touche pas à ma marketplace (ne t'y intéresse pas non plus, d'ailleurs)

Depuis que les autorités scrutent la marketplace et les possibles dérives d’Amazon, le nouveau PDG affûte ses punchlines. Andy Jassy, successeur de Jeff Bezos, tente par tous les moyens d’écarter le législateur de son espace de commerce pour vendeurs tiers. Quelque chose à cacher ? Non, évidemment : c’est uniquement pour ne pas entraver la liberté de commerce que ces précautions sont prises.

26/10/2021, 11:02

ActuaLitté

Abolition des pénalités de retard : les partis politiques s’engagent enfin ? 

Le Manifeste sur la bibliothèque publique de l'UNESCO affirme que « tous les citoyens, peu importe leur lieu de résidence, ont droit à un accès libre et sans restriction à l’information, à des ressources et à des services diversifiés qui leur permettent de développer leurs connaissances, leur créativité, leur ens démocratique et leur responsabilité citoyenne », rapporte le communiqué des Lignes directrices pour les bibliothèques publiques du Québec. En ce sens, rendre la culture accessible à tous apparaît aujourd’hui comme un enjeu politique. Et cette visée semble dépendre de l’abolition des frais de retards des livres empruntés.

26/10/2021, 10:10

ActuaLitté

Le Japon perd deux grands mangakas : Shirato Sanpei et son frère Tetsuji Okamoto

Douloureuse semaine au Japon, après que l’éditeur Shogakukan a annoncé la mort de deux mangakas. Sanpei Shirato et Tetsuji Okamoto sont morts ces 8 et 12 octobre. Tous deux frères — le véritable nom de Shirato était Noboru Okamoto — ils ont été emportés par des formes distinctes de pneumonie.

26/10/2021, 09:31

ActuaLitté

États-Unis : dans les livres, en cours, la diversité mise à l'écart

Le système éducatif américain se tend autour de la représentation de la diversité dans les programmes scolaires. Outre la polémique sur la théorie critique de la race, dans les universités, certains ouvrages se trouvent pointés du doigt, tandis que le législateur s'en mêle, dans plusieurs États. 

25/10/2021, 16:48

ActuaLitté

Canada : entre le Covid et l'accès à distance, les archives à la traîne

Les historiens et archivistes canadiens se disent particulièrement inquiets des difficultés d'accès aux documents conservés par Bibliothèque et archives Canada (Library and Archives Canada, LAC), les archives nationales canadiennes. Les salles de lecture ne sont plus ouvertes que trois jours par semaine, avec une obligation de réservation qui congestionne l'ensemble. Après la pandémie, il semblerait que les budgets de l'institution viennent limiter les possibilités d'accueil...

25/10/2021, 15:40

ActuaLitté

Emmanuel Macron consacre les liens entre Alfred Dreyfus et Émile Zola 

Les beaux jours nous ont abandonnés depuis quelque temps : peut-être la météo impliquait-elle le déplacement présidentiel pour l’occasion. Car Emmanuel Macron va inaugurer, à Médan (Yvelines), la maison Émile Zola — à deux pas du musée Alfred Dreyfus. Deux hommes intrinsèquement liés par l’Histoire. Et que le locataire de l’Élysée va rapprocher un peu plus.  

25/10/2021, 13:43

ActuaLitté

Goldorak : prince de l'espace depuis 1975, seigneur des étoiles en 2021 

Démarrage fulgurant pour l’adaptation de l’œuvre de Gô Nagai par les cinq compères : Xavier Dorison, Denis Bajram, Brice Cossu, Alexis Sentenac et Yoann Guillo. Goldorak, projet immense opposant Hydragon au robot que pilote Actarus. Fulguran-poing même, puisque tant l’édition collector que l’album classique font exploser les ventes pour la maison Kana.

25/10/2021, 11:04

ActuaLitté

47 Super héros antiques : redécouvrir les légendes grecques 

« Même l’amoureux du mythe est en un sens un amoureux de la sagesse, car le mythe est fait de miracles », écrivait Aristote. Les éditions Taschen proposent un ouvrage réunissant 47 légendaires super-héros de l'antiquité, extraits des célèbres récits de Gustav Schwab sur la mythologie grecque. Des illustrations signées par Clifford Harper ou Walter Crane, Arthur Rackham et Virginia Frances Sterrett, et le monde des légendes s’éveille à une nouvelle vie.

24/10/2021, 11:24

ActuaLitté

Japon : arrêté, un chômeur volait des mangas pour subsister 

La série de Ken Wakui, mangaka japonais, survolte les fans depuis quelque temps maintenant. Sorti en France en 2019, sur une traduction d’Aurélien Estager, le manga Tokyo Revengers met en scène des voyous, vus… par un ancien délinquant. Wakui s’est inspiré pour partie de son propre passé, ajoutant une touche romantico-fantastique. Moralité, carton pour Glénat, avec plus de 393. 314 (donnée : Edistat). Mais la réussite induit aussi la criminalité…

24/10/2021, 09:49

ActuaLitté

Dilaceratio corporis, une collection pour mieux vivre la mort

En novembre, les éditions Fage proposent de remettre au goût du jour un thème parfois compliqué à aborder dans nos sociétés : celui de la mort. Avec la collection Dilaceratio Corporis, plongez dans les trefonds de la mort, à travers une multitude d'approches et de visons...

22/10/2021, 16:56

ActuaLitté

Groupe Fnac Darty : Pass Culture et Pass sanitaire s'opposent 

La sucession de confinements a permis à la vente en ligne de considérablement se développer. Une aubaine pour certaines entreprises. Parmi celles-ci, le groupe Darty, spécialisé dans la distribution de matériel électroménager, électronique et de produits culturels, a annoncé jeudi 21 octobre un chiffre d’affaires de 1,85 milliard d’euros au troisième trimestre, un chiffre en légère baisse (-0,3%) par rapport au troisième trimestre 2020. Ce résultat s’expliquerait par l’instauration du pass sanitaire.

22/10/2021, 14:56

ActuaLitté

Une librairie entièrement consacrée à nos amies les bêtes

Les trois règles, quand on ouvre un commerce, sont limpides : l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. Ensuite, le concept suivra bien, et les chalands s’arrêteront. Cleo Le-Tan a suivi ce conseil, en ouvrage sur East 9th street, dans l’East Village de Manhattan une librairie, Pillow-Cat Books. Celle se se présente comme la première qui soit centrée sur les animaux. Uniquement sur nos amies les bêtes…  

22/10/2021, 10:52

ActuaLitté

FIBD 2022 : Shoot the book ! espère susciter des adaptations

FIBD22 - Annoncée en mars dernier, la venue de Shoot the Book ! au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en 2022, se précise. 10 ouvrages auront la chance d'être présentés à un panel de producteurs, le mercredi 26 janvier, avant des rencontres face à face entre éditeurs et producteurs.

22/10/2021, 10:35

ActuaLitté

Vivendi boucle un troisième trimestre tout sourire à + 10 %

Les derniers mois furent mouvementés pour le groupe Vivendi, avec notamment cet accord avec Amber Capital pour le rachat des actions de Lagardère. Au moment des comptes, les chiffres sont dans le vert avec un troisième trimestre en hausse de 10,3 %, à 2,476 milliards €. Pour Editis, la filiale éditoriale, c’est un recul qui est enregistré, au sein d’une année qui demeure exceptionnelle.

22/10/2021, 09:14

ActuaLitté

Iran : l'écrivain Arash Ganji convoqué pour purger sa peine

Arrêté en décembre 2019, l'écrivain et traducteur iranien Arash Ganji avait précédemment été condamné à 11 ans de prison. Libéré sous caution à l’époque, il a été convoqué par les autorités pénitentiaires la semaine dernière pour purger sa peine. Cette convocation est, d’après PEN America, la dernière l'agression en date « contre la liberté d'expression et les droits de l'Homme en Iran ».

21/10/2021, 16:13

ActuaLitté

Jeunesse : disparition de l'auteur et illustrateur américain Jerry Pinkney

À l'âge de 82 ans, l'auteur et illustrateur américain de livres pour la jeunesse Jerry Pinkney a tiré sa révérence. Relativement peu traduit en français, il a pourtant signé ou cosigné plus d'une centaine de livres au cours de sa carrière, et aura notamment reçu un prix couronnant l'ensemble de son œuvre, décerné par la Society of Illustrators.

21/10/2021, 15:43

ActuaLitté

Comic Art Europe : faciliter la mobilité des oeuvres et des créateurs

Après sa première année d’existence, Comic Art Europe, visant à renforcer le secteur de la bande dessinée sur le continent en expérimentant des méthodes de travail collaboratives, fait le bilan de ses actions et lance deux nouveaux appels à participation aux auteurs et autrices du 9e art.

21/10/2021, 15:07

ActuaLitté

Réflexion, détachement et rondeur : Milan explore une nouvelle identité

Depuis bientôt 40 ans, les éditions Milan, un des premiers éditeurs sur le marché du documentaire jeunesse, invitent leurs lecteurs à « ouvrir grand les yeux » en transmettant, grâce à ses auteurs et à leurs œuvres, un précieux savoir, qui donne du sens, et rend confiant dans la vie. 

21/10/2021, 12:42

ActuaLitté

“Le livre, un radeau qui navigue à travers les siècles”

SALTO21 – Comme nous l’avons observé au Salon du livre de Turin, le paysage éditorial italien regorge de petites et moyennes maisons d’édition. Parmi elles, Alter Ego éditeur, une petite maison du Latium qui croit dans la force du livre à résister à travers le temps. Et qui, comme le nom le suggère, vise à étudier cet étrange animal qu'est l’homme. 

21/10/2021, 12:08

ActuaLitté

Macron agacé : ses ministres “ne foutent rien”, publient des livres et n'en vendent pas (chiffres à l'appui)

Emmanuel Macron, qui se rêvait écrivain — peut-être plus que Président de la République ? – s’agace, nous apprend Le Canard enchaîné. Selon lui, la place qu’occupent les ministres dans la rentrée, moins celle littéraire que celle des essais, devient pesante. Jalousie présidentielle ?  

21/10/2021, 10:57

ActuaLitté

Mort de l'autrice palestinienne Laila Al-Atrash

L'autrice palestinienne Laila Al-Atrash est morte à l'âge de 73 ans, rapporte l'organisation PEN International, dont elle fut la présidente de la filiale jordanienne. Journaliste de formation, elle a ensuite embrassé avec succès une carrière de romancière, plusieurs de ses œuvres attirant l'attention des jurés de prestigieuses récompenses, comme le Prix international de la fiction arabe.

21/10/2021, 10:56

ActuaLitté

Biélorussie : hausse notable de la répression contre la sphère culturelle

Comme l'annonçaient les dissolutions récentes d'organisations d'auteurs biélorusses, sur ordre du pouvoir, la répression exercée par le régime d'Alexandre Loukachenko à l'encontre de ses opposants ne faiblit pas. Bien au contraire : dans le domaine de la culture, les violations des droits humains ont même doublé, avec un millier de cas relevés entre janvier et septembre 2021, par rapport à toute l'année 2020.

21/10/2021, 10:40

ActuaLitté

Prehistorica Editore : une passion française

SALTO21– Prehistorica editore est la seule maison d’édition italienne entièrement consacrée à la littérature française. Elle a même une collection consacrée à Éric Chevillard, La Chevillardiana. Une maison italienne qui se veut très française, donc, comme le témoigne la silhouette de la Tour Eiffel reproduite sur leur stand au Salon du livre de Turin.

21/10/2021, 09:18

ActuaLitté

Podcasts : le ministère de la Culture paye ses experts en silence radio

Début septembre, le ministère de la Culture dévoilait un appel à projets fléchés vers les autrices et auteurs. Fort bien. Il s’agissait de mettre à disposition de chaque dossier une enveloppe de 3000 à 5000 € « attribuée après avis d’une commission de professionnels ». Pour ce faire, simple : imaginer un travail d’écriture pour des oeuvres sonores, ou podcasts.  Budget total : 500.000 €.

20/10/2021, 16:43

ActuaLitté

Une mise à jour d'envergure pour le Dictionnaire des francophones

Le Dictionnaire des francophones, lancé en mars 2021, annonce la mise en place de sa première grande mise à jour. Le DDF accueille ainsi FranceTerme, la base de données terminologiques de la délégation générale à la langue française et aux langues de France, et le Grand Dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française.

20/10/2021, 16:04

ActuaLitté

Les Prouesses, des éditrices dédiées aux autrices méconnues

Avec une ligne éditoriale limpide – publier des textes méconnus, et pourtant fondateurs, signés par des autrices –, les éditions Les Prouesses repoussent les limites. L’objectif est d’ouvrir les horizons de pensées et de diversifier les représentations, avec des ouvrages qui offrent une vision unique de la condition des femmes. Par-delà les frontières et le temps. 

20/10/2021, 15:25

ActuaLitté

Disparition de Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique

L'auteur et éditeur Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique, est mort. Vivant en Corse, il codirigeait la revue poétique DOC(K)S depuis 1990, et participait à des performances, au sein du collectif Akenaton, qu'il avait cofondé avec Jean Torregrosa.

20/10/2021, 15:20