#Droit / Justice

Directeurs de collection : entre marteau bureaucratique et non-sens légal

ENQUÊTE – Décidément, rien ne va plus dans le monde du livre : dans deux jours, le bilan économique de l’année 2017, pour les éditeurs, sera présenté. Mais une donnée brillera certainement par son absence : le devenir des directeurs de collection. 

Le 27/06/2018 à 10:08 par Nicolas Gary

1 Réactions | 3 Partages

Publié le :

27/06/2018 à 10:08

Nicolas Gary

1

Commentaires

3

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Porteurs d’une ligne éditoriale au sein d’une maison, au même titre qu’un éditeur, les directeurs.trices de collection interviennent auprès de la direction éditoriale, pour porter et soutenir un projet. Quelque part entre l’agent et l’éditeur, ce métier fait l’objet depuis juillet 2017 de multiples contrôles de la part de l’Agessa, la sécurité sociale des auteurs.

Quid ? Simple : pour des raisons économiques, les directeurs de collection sont payés en droit d’auteur. À de multiples occasions, le sujet fut d’ailleurs plaidé devant les tribunaux. Mais la question demeure : comment assimiler une collection à une œuvre, attendu que « les idées sont de libre parcours », comme le répètent les juristes. De la sorte, impossible de s’approprier l’idée même d’une collection, par le biais de la propriété intellectuelle. 

De la tolérance à la table rase

Soit. Mais alors quoi ? Dans les faits, le directeur de collection est indépendant – et la rémunération le démontre bien. « Jusqu’à présent, il y avait une tolérance pour ce fonctionnement qui allait relativement bien, et satisfaisait tout le monde », explique un proche du dossier. « D’autant plus que nombre d’auteurs sont directeurs de collection, et que ces revenus leur permettaient d’atteindre le seuil d’affiliation à l’Agessa. »

Donc d’ouvrir des droits. Or, dans les faits, les abus se sont multipliés : payer en droit d’auteur revient à s’épargner les multiples charges associées au salariat (URSSAF, retraites, etc.). « Le principe était juteux, et, incontestablement, il y a eu de nombreux abus, alors même que les personnes rémunérées en DA ne rentraient pas dans la case. » Plus encore, on fait état de personnes disposant d’un bureau, voire d’un assistant... ce qui a tout du salariat déguisé. Évidemment...

« La décision fut prise par le directeur de l’Agessa de mettre un terme à cette pratique, dans des circonstances rock’n roll », précise une directrice, directement concernée. « Plutôt que de que se mettre autour d’une table pour entamer une concertation, l’Agessa a décrété qu’en l’absence de statut reconnu par le Code de la Propriété intellectuelle, c’était la fin de la rémunération en droit d’auteur pour les directeurs de collection. »

On imagine combien cette décision a pu mettre le feu au secteur : la Société des Gens de Lettres s’est fendue d’un courrier, de même que le Syndicat national de l’édition. « Tout le monde est monté au créneau, mais, mi-avril, nous avons pris une douche froide. » Glaciale : un arbitrage interministériel tombe, favorable aux Affaires sociales, contre le secteur culturel, « une fois de plus ».

Bien entendu, et les organisations professionnelles s’entendaient sur ce point, « que l’on fasse le ménage pour clarifier la situation, tout le monde était d’accord. Que l’Agessa impose le rythme à marche forcée, alors même qu’elle n’avait pas de conseil d’administration, c’est plus difficile à accepter. » 

Pour les premiers et premières concernées, la sanction sera lourde. Antoine Gallimard en personne était venu apporter un soutien sans faille : « Pas de livres sans directeurs de collection », affirmait-il dans Le Figaro. Peut-être un peu excessif toutefois : ce sont les auteurs qui font les livres – même si pour certaines ministres, c’est l’éditeur qui fait la littérature.

Insécurité économique et juridique pour chacun

Dans une communication à ses membres, le SNE vient de rompre le silence interdit qui régnait : à compter du 1er janvier 2019, la rémunération sous forme de droit d’auteur sera interdite. « Consacrant les pleins effets d’une décision unilatérale de l’Agessa, l’administration française ne reconnaît plus les directeurs de collection comme une composante de la création littéraire », indique le SNE.

Vincent Montagne, président du SNE (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Dans les faits, la déclaration des directeurs de collection sera donc à envoyer au plus tard le 15 janvier 2019, car la rémunération en DA restera possible durant toute l’année 2018. En revanche, en janvier prochain, « les directeurs de collection devront être rémunérés en salaires ou en honoraires, selon les conditions d’exercice concrètes de leur activité ».

Et les « modalités des contrats en cours ou à venir devront en tenir compte et être modifiées le cas échéant ». Les directeurs qui étaient également auteurs devront donc bénéficier de deux contrats distincts. 

« Ce changement radical place toutes les maisons d’édition et leurs directeurs de collection dans une situation d’insécurité économique et juridique et, sur le fond, va à l’encontre des principes qui prévalent dans les textes de loi et la jurisprudence. Et qui étaient jusque-là appliqués par l’Agessa », déplore le SNE. 

Ce dernier, qui indique que 900 personnes dans cette situation ont été recensées par l’Agessa, déplore également que le délai de mise en conformité soit si court. Mais surtout, il « ne tient pas compte du fonctionnement du secteur du livre, à savoir notamment que les revenus tirés de l’exploitation des livres sont versés l’année qui suit les ventes effectives ».

Des alternatives ? Oui, mais dans l'immédiat...

Pour tenter de faire entendre raison à l’administration, le SNE envisage « une action devant les tribunaux visant à contester cette décision sur la forme et sur le fond ». Toutefois, et par mesure de sécurité, il enjoint ses membres à prendre les dispositions nécessaires, assurant que, sous peu, des outils pédagogiques seront mis à disposition. 

Avant que d’entamer une procédure juridique, une fenêtre de tir est pourtant envisageable – bien que les précautions que prend le SNE ne soient pas des plus optimistes. « Comme sont ouvertes des discussions plus générales à l’occasion de la réforme sur le droit sociale – la fameuse circulaire portant sur les droits connexes – nous pourrions entamer une discussion », poursuit un proche du dossier. 

Pour les organisations d’auteurs, il est avant tout impensable que les directeurs de collection deviennent coauteurs. « Cela entraînerait des problèmes sans fin, pour la gestion des droits sur une œuvre ! » 

Une mission est actuellement lancée, avec pour perspective d’apporter des préconisations sur la réforme de la CSG, d’ici la fin du mois. La question des droits connexes sera traitée plus tard dans l’année, d’ici octobre. Nathalie Destais (IGAS) et Ann-José Arlot (IGAC), se sont vu confier cette évaluation, le 14 mai dernier. 

En effet, la suppression de la distinction entre affiliés et assujettis pour l’Agessa conduit « à élargir le bénéfice de ses dispositions à l’ensemble des artistes-auteurs ». Autrement dit, réviser la directive, pour apporter des évolutions. Celle du statut des directeurs de collection pourrait alors tout à fait en profiter – à condition de ne pas immédiatement replonger dans les abus déjà connus.

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

900 embauches au 1er janvier ? Et la marmotte, le chocolat, etc.

Dans cette histoire, qui n’est qu’une succession de choix scandaleux, les événements ne font désormais que se précipiter.

Le premier scandale est intervenu quand, en octobre 2017, les cotisations versées par les éditeurs à l’Agessa furent retournées : « Nous avons été prévenus par le SNE, alors que ni l’Agessa ni la maison d’édition ne nous en ont informés », se souvient-on. Cotisations reversées, mais alors aucune garantie sociale ? « Nous ne savions pas : la maison m’a dit que les sommes seraient conservées, en attendant de voir. » 

Le couperet est ainsi tombé en avril dernier, avec le courrier de l’Agessa, annonçant abruptement « la fin de la tolérance ayant conduit à faire relever les directeurs de collection de la branche du livre du régime de sécurité sociale des artistes auteurs ». Mais ce n’est pas tout : « J’ai reçu un courrier comminatoire, comme si l’Agessa n’en avait pas fait suffisamment : “Nous nous assurerons de l’application effective de cette directive lors de l’examen de votre déclaration annuelle de revenus 2019, que vous nous adresserez au plus tard le 30 avril 2020”. Souriez, vous êtes surveillés ! » Dont acte.

« Croire que les maisons vont toutes et tous nous engager à compter du 1er janvier, c’est un leurre total : la bureaucratie vit sur un nuage au monde des Bisounours. Et quand bien même ce serait possible, tout le monde ne souhaite pas devenir salarié : l’indépendance est aussi un choix. Mais avant de détruire un statut, il aurait été intelligent d’en créer un autre », nous avoue une directrice aux multiples casquettes.

Pire encore : cela démontre une ignorance totale de ce que vivent les maisons. « Les petites n’ont pas d’argent, donc impossible de recruter. Les moyennes ont peur de se faire racheter, et font donc le dos rond. Quant aux grandes, elles sont aux mains des actionnaires, pour qui livres ou petits pois, c’est du pareil au même, tant que tombent les dividendes. » Cynique, mais lucide.

L'Ubérisation de l'édition, entamée voilà longtemps

Surtout que cette situation – cet état de fait – intervient après quelques errances. « Dans le groupe où je suis, on pensait que ça ne passerait pas, ce projet – et on nous assurait que beaucoup d’interventions avaient été faites pour maintenir la situation. » À ce jour, comme pour d’autres structures de grande ampleur, la direction et les juristes doivent se retrouver régulièrement.

« Le ou la première qui a accepté ce type de rémunération a plongé des générations entières dans une précarité qui se concrétise maintenant. L’Ubérisation dans le livre, c’est maintenant qu’on la paye. En tordant le droit d’auteur, ce sont les maisons qui nous ont plongés dans cette situation. » Car en l’absence de statut spécifique, il fallait bien se contorsionner pour trouver une solution – et le droit d’auteur épargne les charges salariales, on l’a vu. 

« Ce n’est pas conforme à l’esprit de la loi en tant que règlement, et on le comprend bien désormais : depuis le début ce modèle est biaisé, il aurait fallu le refuser dès qu’il fut proposé. Nous ne faisons qu’en payer les conséquences », déplore une directrice chevronnée. 

Et si on parlait un peu d’argent ?

Une autre pointe par ailleurs une réalité économique sidérante (mais au point où ils et elles en sont...) : « Quand, voilà quatre ans, j’ai investi dans plusieurs auteurs, j’ai commencé à installer des œuvres qui travaillent avec le temps. Et c’est ainsi qu’en pariant sur l’avenir, je pouvais espérer des retours économiques. » 

Ce que l’on sait peut-être mal, c’est que le métier de directeur de collection fonctionne exactement comme celui d’un auteur. À la signature d’un livre, le directeur reçoit une avance, puis sera rémunéré en droit d’auteur, sous la forme d’un pourcentage souvent lié à l’échelle – 2 % pour 1000 exemplaires, vendus, 3 % pour 3000, etc. [les chiffres sont fictifs, NdR].

« Suivant les maisons, ces sommes incluent l’accompagnement éditorial, la prestation technique, l’écriture de la quatrième de couverture et des argus, ou encore l’exposition devant les représentants », poursuit-elle. Et tout cela avec des délais que connaissent bien les auteurs, sur la rémunération. « L’unique différence est que nous avons en charge plusieurs titres par an. Voire par mois. Eh oui, c’est ce que l’on appelle du salariat déguisé, et l’Agessa pour le coup en a bien conscience. »

On voit bien le problème financier qui va se profiler. « Les livres sur lesquels j’ai investi du temps, l’an passé, dont les droits ne me seront versés qu’en 2020, ou même les redditions de comptes qui interviendront, comment récupérer cet argent ? » Quand les avances sont dépassées par les ventes, les directeurs de collection sont censés percevoir une somme. « Aujourd’hui, on est dans l’illégalité la plus complète en regard des solutions avancées. Et l’on ignore totalement où ira l’argent. »

Avoir travaillé des années et ne plus percevoir les fruits de son travail... « Je vais mal le vivre, si on me prive de ces revenus, que j'ai patiemment suivis et poussés », lâche un directeur, un brin irrité.

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Un bâton merdeux, ”qui devait nous tomber dessus“

D’autant qu’au cours des derniers mois, la profession n’a pas vraiment senti la chaleur du SNE ni son soutien. « J’ai contact le service juridique du SNE qui m’a invité à prendre contact “avec un syndicat d’auteurs qui, éventuellement, sera plus à même de [me] renseigner”. Un syndicat d’auteur... Mais c’est une plaisanterie ? »

Quant aux perspectives pour maintenir l’activité, elles ne sont guère réjouissantes : entre l’autoentreprise ou la microsociété, c’est Charybde et Scylla. « Ou bien est-ce une injonction, indirecte, à changer rapidement de métier ? » De même, peu croient à l’option d’une procédure juridique : « Dans tous les cas, ce ne sera jamais réglé avant le 1er janvier, on connaît les délais de réaction de la justice. Or, nous n’avons pas le choix : nous devons changer dans les six prochains mois, et trouver une solution. »

Alors, la disparition des directeurs de collection est actée ? « Nous parlons de groupes qui ont besoin de flux, de tonnage et de volume. Les auteurs, aujourd’hui, sont devenus des créateurs de palette : voilà la réalité de l’industrie. Nous ne sommes peut-être pas créateurs devant la loi, mais quand il faudra mobiliser des ressources dans la structure pour préserver nos postes, avec une diminution des revenus pour les actionnaires, cela ne plaira à personne », poursuit une directrice en activité depuis plusieurs années.

« Ce bâton merdeux, on sait depuis des années qu’il nous tombera dessus. Et d’un autre côté, les maisons savent pertinemment que la pluralité des voix, la diversité des auteurs, dans leurs catalogues, elles nous la doivent largement », poursuit-elle. « Cependant, les mauvaises habitudes ne se changent pas en six mois, et moins encore avec une décision autocratique de l’Agessa. »

Prochain dossier, les contrats de rewriting payés en forfait droit d’auteur ou les fiches de lectures, rémunérées en droit d’auteur ? « Oui, il y a encore bien des choses à améliorer dans notre secteur. Certains s’y efforcent... »

1 Commentaire

 

Jérôme S.

08/07/2018 à 12:28

Je ne peux m'empêcher, à la lecture de cet article, de penser qu'éditeurs et directeurs de collection s'offusquent d'être dorénavant traités comme les auteurs sont traités (par l'administration, mais peut-être aussi, quelque part... par les éditeurs et directeurs de collection)

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Patrick Rambaud s'écarte de l'Académie Goncourt, pour raison de santé

Par un court communiqué, l'Académie Goncourt annonce la nomination de Patrick Rambaud comme membre honoraire. Entré au sein de l'institution le 6 mai 2008, au 5e couvert, l'auteur des Cinq plaies du Royaume (Grasset) a choisi de s'en éloigner « en raison de son état de santé ».

07/12/2022, 10:40

ActuaLitté

Auteur et philantrope français, Dominique Lapierre est décédé

Auteur de La Cité de la joie, Dominique Lapierre est décédé à l’âge de 91 ans. Il s’est éteint ce vendredi 2 décembre, et sa mort a été annoncée par sa veuve, Dominique Conchon-Lapierre, le dimanche 4 décembre dans le quotidien régional Var-Matin

05/12/2022, 12:33

ActuaLitté

Disparition d'Aline Kominsky–Crumb, figure de la BD indépendante

À Sauve, dans le Gard, où elle était installée depuis le début des années 1990 avec son mari Robert Crumb, Aline Kominsky–Crumb est décédée à l'âge de 74 ans des suites d'un cancer. Elle gérait avec Julie Katan la galerie du Vidourle, fondée en 2005 à Sauve.

01/12/2022, 11:52

ActuaLitté

Pass Culture : la part collective accusée de “maltraitance des artistes-auteurs”

Mise en œuvre à partir de janvier 2022, la part collective du Pass Culture permet à un professeur de collège ou de lycée de financer des activités d'éducation artistique et culturelle (EAC) pour ses élèves. Pour ce faire, il choisit parmi des offres proposées par la plateforme : des artistes-auteurs dénoncent une « maltraitance » dans le processus d'inscription et de mise en ligne de ces offres.

28/11/2022, 16:20

ActuaLitté

Mort de Christian Bobin, “ermite du Creusot”, à l'âge de 71 ans

Les éditions Gallimard ont fait part du décès de l'écrivain Christian Bobin, décédé ce jeudi 24 novembre à l'âge de 71 ans. Entré en littérature dès l'âge de 22 ans avec Lettre pourpre, en 1977, il a composé une œuvre prolifique et vécu à l'écart du monde, dans une maison en lisière d'un bois, en Saône-et-Loire.

25/11/2022, 13:06

ActuaLitté

Convergences : les enjeux de la correction en non-fiction

Le 30 novembre prochain aura lieu la troisième rencontre du cycle Convergences, organisé par l’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres. Celui-ci sera consacré, cette année, aux ouvrages de non-fiction. 

23/11/2022, 11:34

ActuaLitté

L'autrice nord-irlandaise Jan Carson en résidence en Lorraine

L’Université de Lorraine accueille l’auteure nord-irlandaise Jan Carson en résidence internationale à Nancy pendant 4 mois, d’octobre 2022 à janvier 2023, dans le cadre de la 4ème édition de la résidence ARIEL (Auteur en Résidence Internationale En Lorraine), portée par l'UFR Arts, Lettres et Langues de Nancy et l'IUT Nancy-Charlemagne.

15/11/2022, 16:34

ActuaLitté

Pour le centenaire de sa mort, une série consacrée à Franz Kafka

Franz Kafka (1883-1924), une figure du roman moderne, sera bientôt célébré à l'occasion du centenaire de sa disparition, en 2024. Si l'écrivain était austro-hongrois, il avait choisi comme langue d'expression l'allemand : aussi, les festivités seront au rendez-vous outre-Rhin. Une série, coproduite par ARD, ORF et Superfilm, retracera l'ensemble de sa vie.

15/11/2022, 12:22

ActuaLitté

Décès de l'autrice Anne Verdier Fakhouri : en route pour le Clairvoyage

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès d’Anne Verdier Fakhouri, professeure et autrice, à l’âge de 48 ans, des suites d’une longue maladie », indiquent conjointement la famille de l’autrice, ainsi que ses différents éditeurs, L’Atalante, Argyll, Le Livre de Poche & Rageot.

11/11/2022, 16:06

ActuaLitté

Le dessinateur espagnol Carlos Pacheco est mort

Dure semaine pour les comics avec la disparition, coup sur coup, du dessinateur britannique Kevin O’Neill, connu pour son travail avec Alan Moore sur la série La Ligue des gentlemen extraordinaires, et de l’Espagnol Carlos Pacheco. Ce dernier s’est éteint dans la soirée du 9 novembre à l’âge de 60 ans, à la suite de la maladie de Charcot, nous apprend El Pais. Chez Marvel et DC Comics, il aura offert de grands numéros d’Avengers Forever, Captain America ou de Superman, pour ne citer qu'eux.

10/11/2022, 16:57

ActuaLitté

Mort de Philippe Corentin, figure incontournable de l'école des loisirs

Les éditions l'école des loisirs annoncent le décès de l'auteur-illustrateur Philippe Corentin, mort le 7 novembre 2022 à l'âge de 86 ans. Né en 1936, il avait commencé sa carrière au sein de la revue L'Enragé, avec le dessin d'humour, avant de se consacrer à la littérature jeunesse. 21 de ses albums sont publiés par cette maison dont il était devenu indissociable.

08/11/2022, 15:08

ActuaLitté

Mort de Kevin O'Neill, dessinateur britannique, compère d'Alan Moore

Le dessinateur britannique Kevin O'Neill, connu pour son travail avec Alan Moore sur la série La Ligue des gentlemen extraordinaires, est mort, âgé de 69 ans. Avec Pat Mills, un autre de ses collaborateurs réguliers, il avait créé les séries Nemesis the Warlock et Marshal Law.

08/11/2022, 09:32

ActuaLitté

“Te souviens-tu des jours de joie ?” : une nouvelle pour Quinzaines

L’art délicat de la nouvelle est une fois de plus mis en valeur par Quinzaines. Un appel à textes est proposé aux plus de 17 ans, pour un texte inédit qui débutera par « Te souviens-tu des jours de joie ? ».

04/11/2022, 16:14

ActuaLitté

Pierre Soulages face à Pivot : “Rester ? Oui... Pour quoi faire ?”

Figure majeure de la peinture non figurative, Pierre Soulages avait fêté son centième anniversaire au Louvre, en 2019. À cette occasion, certaines de ses œuvres de 1946 à aujourd’hui, dont de très grandes peintures récentes furent exposées. Mais l'artiste originaire de Rodez est décédé ce 26 octobre, à NÎmes.

26/10/2022, 21:47

ActuaLitté

No sleep till Shengal : le nouveau reportage de Zerocalcare, déjà un succès en Italie 

Zerocalcare, l’auteur de bandes dessinées le plus populaire d’Italie, a sorti un nouveau livre le 4 octobre 2022. Imprimé à un tirage record (234.000 exemplaires), il est déjà un succès. Il s’agit d’un reportage qui retrace le voyage de l’auteur en 2021 au Moyen-Orient, dans l’enclave irakienne des Ezidis, un peuple qui a survécu au génocide de Daesh et dont l’autonomie est menacée. Après Kobane Calling, publié en France chez Cambourakis, un autre reportage qui mélange avec humour, émotion et passion politique, le personnel et le public. 

24/10/2022, 14:19

ActuaLitté

L'ex-Spice Girls Geri Halliwell écrit de nouveau pour la jeunesse

Geri Halliwell-Horner, alias Ginger Spice, a annoncé la publication d'une nouvelle série de livres d’aventure destinés aux jeunes adultes. L’ancienne Spice Girl a dévoilé la nouvelle dans une publication Instagram. Elle ajoute qu’elle espère que Rosie Frost and the Falcon Queen inspirera les lecteurs à « trouver leurs propres force et pouvoir ».

20/10/2022, 10:33

ActuaLitté

Mort ? Crénom Teulé, tu fais chier !

L’écrivain et auteur de bande dessinée, Jean Teulé est décédé ce 18 octobre 2022 à l’âge de 69 ans, d’un arrêt cardio-respiratoire des suites d’une intoxication alimentaire, confirme son éditrice, Betty Mialet, auprès de RTL. D’abord collaborateur à l’Écho des Savanes, il recevra en 1990 au festival d’Angoulême un prix spécial du jury pour sa contribution exceptionnelle au renouvellement du genre de la BD. L’année suivante, il se lance dans le roman, avec un premier titre qui fera date, Rainbow pour Rimbaud.

19/10/2022, 17:38

ActuaLitté

L'Atelier des auteurs : si l'on apprend à lire, pourquoi pas à écrire ?

Quelque 70.000 passionnés d’écriture ont déjà rejoint la communauté de l’Atelier des auteurs, plateforme de publication en ligne doublée d’une école d’écriture, propriété du groupe Editis… Pourquoi pas vous ?

14/10/2022, 14:31

ActuaLitté

Académie française : Beigbeder vs Duteurtre (mais pas seulement)

La prochaine élection de l'Académie française, le 3 novembre, pour le fauteuil de Jean-Loup Dabadie (F19), s'annonce dantesque. Si les habituels candidats font preuve d'une pugnacité sans failles, un combat grandiose se profile : Frédéric Beigbeder vs Benoît Duteurtre, candidats à l'immortalité.

14/10/2022, 10:50

ActuaLitté

Virginie Grimaldi rejoint Flammarion et Sophie de Closets

Elle n’avait pas de plan B, assurait-elle après avoir quitté les éditions Fayard. Après quatre mois de réflexion, Virginie Grimaldi a pris une décision : elle retrouvera Sophie de Closets, ancienne patronne de Fayard, qui a pris la tête de Flammarion.

10/10/2022, 17:51

ActuaLitté

“Un art neuf”, la leçon de Benoît Peeters au Collège de France

Le 7 octobre 2020, Benoît Peeters avait prononcé au Collège de France la conférence « Génie de la bande dessinée », inaugurant un cycle de trois rencontres entre des auteurs contemporains : Catherine Meurisse, Emmanuel Guibert, Jean-Marc Rochette, et des professeurs du Collège de France. Il est invité pour l'année 2022-2023 sur la chaire annuelle « Création artistique », qui bénéficie du soutien exceptionnel du Centre national du livre.

10/10/2022, 15:05

ActuaLitté

Annie Ernaux, Prix Nobel en lutte pour les femmes et les “dominés”

16e Prix Nobel de littérature de nationalité française, 17e femme saluée par la récompense, Annie Ernaux voit son œuvre couronnée par l'un des plus prestigieux prix internationaux. Interrogée dans les salons de son éditeur attitré, Gallimard, l'autrice a fait de son Nobel un support de ses combats de longue date, pour les droits des femmes et la défense des « dominés ».

07/10/2022, 12:52

ActuaLitté

Décès de l'artiste sud-coréen Kim Jung Gi

« C’est avec une immense tristesse que nous vous faisons part du décès de Kim Jung Gi lundi soir à Paris. L’artiste sud-coréen, qui faisait l’objet d’une exposition à la galerie, est parti des suites d’une crise cardiaque à l’âge de 47 ans. Sa disparition brutale s’oppose au bonheur immense qu’il nous apportait. Elle nous laisse sans voix. »

05/10/2022, 11:19

ActuaLitté

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est mort

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est décédé à l’âge de 63 ans, annonce sa maison d'édition, Bamboo. Il a fait ses débuts dans Le Journal de Spirou, en publiant notamment les gags de Crazy Planet. 

27/09/2022, 17:19

ActuaLitté

L’École de Traduction Littéraire recrute sa nouvelle promotion

L’École de Traduction Littéraire lance son nouvel appel à candidature pour l’année 2023. Née d’un partenariat entre Asfored – Edinovo et le CNL, elle fêtera ses dix années d’existence en octobre, au festival VO/VF de Gif-sur-Yvette. 

27/09/2022, 11:38

ActuaLitté

Résidences d’auteurs à l’Ecole, le CNL ouvre l’appel à candidatures

Le Centre national du Livre, en lien avec le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, relance en cette rentrée 2022 le dispositif de résidences d’auteurs en milieu scolaire. 

26/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Décès d'Hilary Mantel : les Tudor endeuillés 

Romancière britannique rompue aux ouvrages historiques, Dame Hilary Mantel est décédé ce 22 septembre à 70 ans. Deux fois lauréate du prestigieux Booker Prize, fait rare pour une autrice outre-Manche, elle est saluée par son éditeur HarperCollins, qui a annoncé la triste nouvelle.

23/09/2022, 17:07

ActuaLitté

Disparition de François Corteggiani, scénariste et dessinateur

Le scénariste et dessinateur de bandes dessinées François Corteggiani est décédé ce mercredi 21 septembre à l'âge de 69 ans. Passé par les magazines Pif Gadget, Le Journal de Mickey et le journal L'Humanité, il a participé à de nombreuses bandes dessinées, notamment des tomes de La Jeunesse de Blueberry, L'École Abracadabra ou De silence et de sang. Sans oublier Pif le chien, bien sûr.

22/09/2022, 12:41

ActuaLitté

Woody Allen se consacre à l'écriture et arrête le cinéma

Dans un entretien accordé au journal espagnol La Vanguardia, le réalisateur américain Woody Allen annonce que son 50e film sera aussi son dernier. Après Wasp 22, dont le tournage commencera à Paris d'ici un mois, il se consacrera entièrement à l'écriture.

19/09/2022, 16:54

ActuaLitté

L'auteur Nicolas Laquerrière lauréat du Fonds Création & Diversité

Le Fonds Création & Diversité, imaginé par France Télévisions et la SACD, a sélectionné le projet Gogoplata de Nicolas Laquerrière, auteur et scénariste. Après avoir bénéficié de 10.000 € pour l'écriture du pilote de sa série, il reçoit 80.000 € supplémentaires du Fonds Création & Diversité, pour l’écriture d’une saison complète.

15/09/2022, 14:44

ActuaLitté

Jean-Luc Godard, géant de la Nouvelle Vague, est mort

À l'âge de 91 ans, Jean-Luc Godard tire sa révérence ce mardi 13 septembre, ont annoncé ses proches à Libération. Réalisateur d'À bout de souffle, Le Mépris, La Chinoise, Week-End ou encore Soigne ta droite, il a participé, avec d'autres cinéastes de la Nouvelle Vague, à l'émancipation formelle et thématique du cinéma français. S'il s'opposait aux adaptations « fidèles » des livres à l'écran, il n'en a pas moins proposé un cinéma très lettré.

13/09/2022, 13:52

ActuaLitté

“Briseuse de mythes”, Barbara Ehrenreich s'en est allée

L’auteure, militante et autoproclamée « briseuse de mythes » est décédée ce jeudi 1er septembre à l’âge de 81 ans à Alexandria en Virginie, a annoncé son fils, le journaliste Ben Ehrenreich. Dans ses différents textes, elle s’efforçait de démonter les certitudes des conventions américaines – que ce soit sur la religion, les rapports de classes, ou plus généralement toute la fable du « rêve américain ».

08/09/2022, 13:32

ActuaLitté

Cinéma : Michel Houellebecq donnera la réplique à Blanche Gardin

Un duo Michel Houellebecq-Blanche Gardin, et ce, au cinéma, qui l'aurait cru ? C'est en tout cas bien l'idée du réalisateur Guillaume Nicloux. Ce ne sera d'ailleurs pas la première expérience de l'auteur des Particules élémentaires avec le cinéaste, puisque ce dernier l'a déjà fait briller dans plusieurs films, dont L'Enlèvement de Michel Houellebecq (2014) et Thalasso (2019), avec un certain Gérard Depardieu.

08/09/2022, 09:21

ActuaLitté

L'auteur de Ghost Story, Peter Straub, est mort

Âgé de 79 ans, le romancier et poète américain Peter Straub, spécialisé dans le genre horrifique, est décédé des suites d’une longue maladie. Il s'est éteint le 4 septembre dernier à Manhattan. Sa mort a été annoncée par sa famille sur les réseaux sociaux.

07/09/2022, 14:33

ActuaLitté

Inde : la maison familiale de Salman Rushdie intrigue

Salman Rushdie naquit en Inde et quitta son pays dès l’âge de 13 ans pour entamer des études en Angleterre. Il obtint la nationalité britannique en 1967, puis devint américain en 2016. C’est seulement à l’occasion d’une affaire judiciaire qu’il retrouva ses racines en 2000, une nuit et incognito. L'auteur des Versets sataniques avait en effet déposé une plainte, afin de récupérer une propriété familiale, la Villa Anees. 

03/09/2022, 08:55

ActuaLitté

Pierre Jourde interroge : Croire en Dieu, à la rigueur, mais pourquoi ?

Le 22 septembre prochain Gallimard publiera un nouveau texte dans sa collection Tracts|Gallimard, celui de Pierre Jourde intitulé Croire en Dieu, pourquoi ? La collection Tracts|Gallimard accueille et suscite la libre contribution des écrivains au débat public qui anime notre société.

01/09/2022, 15:27

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Livres : les nouveautés perdent en intérêt auprès des lecteurs

Cette année 2022 que l’on espérait normale dans l’industrie du livre finira comme redoutée : étrangement. En Italie, les données de Nielsen BookScan que communique l’Associazione italiana editori font état d’une baisse – entre 1,1 % et 1,8 % en regard de 2021. Année historique, l’an passé donne presque des regrets…

07/12/2022, 16:40

ActuaLitté

France : une consultation citoyenne pour développer le goût de la lecture

Dans le prolongement de la lecture « grande cause nationale », le Centre national du livre (CNL) lance, en partenariat avec la plateforme make.org une grande consultation citoyenne pour inviter chacun à partager ses idées afin de développer le goût de la lecture de tous les Français. 

07/12/2022, 16:31

ActuaLitté

Jeux olympiques 2024 : les sénateurs au secours des festivals

Une trentaine de sénateurs s'insurge dans une tribune : « Il n’est pas acceptable que l’organisation des Jeux olympiques conduise à annuler ou à reporter les festivals en 2024. » Des élus de tous bords politiques et tous membres de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication de la chambre haute. « Sur le fond, il n’est pas acceptable que l’organisation des Jeux dans notre pays conduise à opposer le sport à la culture ou l’Ile-de-France aux autres territoires », ajoutent-t-ils notamment.

07/12/2022, 16:11

ActuaLitté

La Sécurité sociale des artistes-auteurs officiellement agréée

Décidé depuis 2021, le rapprochement de l'Association pour la gestion de la sécurité sociale des auteurs (Agessa) et de l'association La Maison des artistes se concrétise. La nouvelle association qui en découle, la Sécurité sociale des artistes-auteurs, se trouve en effet agréée par le ministère de la Culture pour la gestion du régime de sécurité sociale des auteurs.

07/12/2022, 14:41

ActuaLitté

Qui pour racheter le groupe Humensis ?

La présentation des résultats financiers du groupe Humensis, filiale du réassureur Scor, avait montré les limites de l’entreprise. L’année 2021 faisait plonger les comptes avec 4,2 millions € de perte pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires. Et la perspective d’une cession se profilait — avec désormais un peu plus de lisibilité dans les projets de Scor.

07/12/2022, 12:13

ActuaLitté

Michel Roussel reconduit à la tête de la Drac Occitanie

Service déconcentré de l'État, représentant le ministère de la Culture dans les régions, les directions régionales des affaires culturelles sont chargées de faire appliquer et d'informer une politique culturelle centrale plus proche des territoires et de leurs habitants. Le ministère de la Culture annonce le renouvellement du mandat de Michel Roussel à la direction de la Drac Occitanie.

07/12/2022, 10:38

ActuaLitté

BnF : Vera Michalski-Hoffmann rejoint le conseil d'administration

Un arrêté du 23 novembre, publié au Journal officiel de ce jour, fait état des nominations de plusieurs nouveaux membres au sein du conseil d'administration de la Bibliothèque nationale de France. Parmi ces entrants, Vera Michalski-Hoffmann, propriétaire du groupe éditorila Libella.

07/12/2022, 09:59

ActuaLitté

Des textes inédits du Nobel de Littérature, Isaac Bashevis Singer

Après près d’une décennie de travail, l’universitaire David Stromberg a publié, chez Princeton University Press le 17 mai dernier, Old Truths and New Cliches (Anciennes vérités et nouveaux clichés) : une compilation des écrits inédits de l’auteur de langue yiddish, Isaac Bashevis Singer. En février de cette année, les éditions Stock ont également publié un roman inédit du Prix Nobel 1978, Retour rue Krochmalna (trad. Marie-Pierre Bay et Nicolas Castelnau-Bay).

07/12/2022, 08:28

ActuaLitté

“Il y a trop de livres” : Sarkozy joue l'expert (douteux) en édition

L’ex-président de la République, administrateur du groupe Lagardère – dont Vivendi détient désormais 57,6 % – aurait comme des velléités particulières à l’égard de l’industrie du livre. S’il se défend de postuler à une fonction d’éditeur chez Hachette Livre, il ne se défend pas quand on lui prête l’envie de diriger le groupe. Parce qu'en matière d'industrie du livre, il aurait de quoi en remontrer...

07/12/2022, 08:04

ActuaLitté

Europe : plus grande librairie spécialiste du Moyen-Orient, Al Saqi ferme

Al Saqi Books est basée à Londres. Cette librairie spécialiste du Moyen-Orient est la plus grande du genre en Europe. Créé en 1978, l’établissement est sur le point de fermer ses portes après 44 ans de bons et loyaux services. En cause, l’effet « préjudiciable » du Brexit, combiné à la hausse des prix des livres en langue arabe. 

06/12/2022, 17:14

ActuaLitté

En Ukraine, les bibliothécaires sur le pied de guerre

UkraineUnderAttack — Dans « l'opération spéciale » menée par les forces poutiniennes, un élément de l'agression consiste à détruire les bibliothèques historiques du pays. Dans cette guerre de tous les fronts, la dimension culturelle, comme dans la plupart des conflits, est négligée au profit du militaire, de l'économique ou de l'informationnel. D'autant plus pour cette guerre, où s'opposent, en dernière instance, deux récits nationaux. C'est pourquoi les bibliothécaires, garants d'une transmission de la culture ukrainienne, se retrouvent en première ligne.

06/12/2022, 16:47

ActuaLitté

Royaume-Uni : Hachette s'offre le groupe Welbeck

Au Royaume-Uni, le groupe Hachette UK, filiale de Hachette Livre, a fait l'acquisition du groupe indépendant Welbeck Publishing, fondé en 2019. Les actionnaires ont conclu un accord autour de la transaction, pour un montant qui n'a pas été dévoilé.

06/12/2022, 15:44

ActuaLitté

Pierre Coursières élu président du Syndicat des Distributeurs de Loisirs Culturels

À l’issue de l’assemblée générale extraordinaire du 2 décembre 2022, les membres du SDLC ont élu à l’unanimité Pierre Coursières Président du Conseil Syndical. La durée du mandat est fixée à deux ans, les membres sortants sont rééligibles.

06/12/2022, 12:40

ActuaLitté

Dédicaces en série : Bob Dylan confesse “une erreur de jugement”

Bob Dylan s’est excusé de la controverse à propos de son nouveau livre The Philosophy of Modern Song. Des exemplaires supposément griffonnés de la main de l’artiste et Prix Nobel de littérature se sont révélés avoir été dédicacés par une machine à signer, dite « autopen ». Le message de l'artiste fait suite au communiqué de son éditeur Simon & Schuster, ayant également reconnu la supercherie.

06/12/2022, 12:39

ActuaLitté

Ministres auteurs ou actionnaires : le gouvernement à la lettre

La publication des déclarations d'intérêts et de patrimoine des responsables politiques rappelle toujours qu'on ne prête qu'aux riches – y compris dans les plus hautes fonctions de l'État. Elle permet aussi de contrôler et d'éviter, autant que faire se peut, les conflits entre la vie privée et les décisions publiques. Tout en appréciant à sa juste valeur le succès en librairie des ministres auteurs...

06/12/2022, 12:26

ActuaLitté

Pierre Dutilleul quitte le SNE : c'est une bonne situation, ça, directeur général ?

En poste depuis mars 2016, Pierre Dutilleul quittera donc ses fonctions de directeur général du Syndicat national de l’édition, d’après les informations obtenues par ActuaLitté. Ayant succédé à Christine de Mazières – qui officia durant une dizaine d’années –, cet ancien d’Editis, passée par la Fédération des éditeurs européens aurait déjà un successeur.

06/12/2022, 12:02

ActuaLitté

Irena Brežná, des vies au bord du gouffre

PODCAST — Telle une funambule marchant au-dessus du vide, L’ingrate venue d’ailleurs fait l’expérience de la petite Suisse démocratique, riche et policée des années 1970 avec un bagage forgé sous une dictature communiste que sa famille doit fuir. Le choc est inévitable. La jeune fille va devoir développer des stratégies et trouver des astuces pour vaincre bien des obstacles.

06/12/2022, 11:18

ActuaLitté

Les librairies Payot saisissent la justice contre le Valais

Mi-novembre, le canton du Valais (Suisse) proposait une opération de soutien aux librairies ainsi qu’aux auteurs du territoire. Un dispositif de 500.000 CHF, prévu jusqu’au 24 décembre, par lequel un ouvrage était offert aux habitants. Problème : les librairies bénéficiaires étaient à géométrie variable au sein de l’espace valaisan, tout à la fois francophone et alémanique. Mais qu'à cela ne tienne !

06/12/2022, 09:18

ActuaLitté

Une nouvelle rotative pour l'imprimerie Hélio Print

Le Groupe Riccobono Imprimeurs, leader français de l’impression de quotidiens nationaux, proposera dès le début de l’année prochaine de nouvelles capacités de production en Offset par le biais de l’entreprise Hélio Print. En investissant dans une nouvelle unité de production sur le site de Mary-sur-Marne, Riccobono Imprimeurs complète son offre Offset couvertures et petites paginations.

05/12/2022, 18:18

ActuaLitté

Edition : la concentration a raflé les prix de la rentrée littéraire 2022

PrixAutomne22 - Attendue autant que redoutée, la saison des prix littéraires de la rentrée d'automne reste une particularité bien française. En cette période, quelques titres font la Une des médias nationaux et se retrouvent mis en avant sur les tables des librairies. À quelques semaines de la fin d'année, le moment du bilan est arrivé.

05/12/2022, 16:42

ActuaLitté

La résistible ascension de Philippe Testa 

Situé à Paris à l’époque contemporaine, Pouvoir de Philippe Testa décrit la montée en puissance d’un homme politique démagogue et charismatique par les yeux de deux personnages que tout semble opposer, un écrivain désabusé qui connaît et aime la Suisse, et un employé d’une usine agroalimentaire de la proche banlieue. Ces deux hommes vont être amenés à se rencontrer et – dans une certaine mesure – à s’apprécier. 

05/12/2022, 12:22

ActuaLitté

Laurence Tison-Vuillaume à la tête de l’inspection générale des affaires culturelles

La ministre de la Culture Rima Abdul-Malak annonce la nomination de Laurence Tison-Vuillaume à la tête de l’inspection générale des affaires culturelles (IGAC), dès ce lundi 5 décembre. Elle remplace Claire Lamboley, secrétaire générale de l’IGAC, qui assurait l'intérim depuis le départ d'Ann José Arlot.

05/12/2022, 11:48

ActuaLitté

Un millier de livres volés à la “Bancarella del Professore”

Pour Alberto Maccaroni, 75 ans, un malheur n’arrive jamais seul. Le propriétaire de la « Bancarella del Professore », l’historique librairie de rue située sur la Piazzale Flaminio de Rome, avait pu compter sur un élan de solidarité l’été dernier. La librairie avait été détruite par un incendie, où environ 6000 volumes ont brûlé, mais vite reconstruite grâce à la solidarité de ses concitoyens. Aujourd’hui il doit faire face à une autre mésaventure : des voleurs lui ont soustrait un millier de livres… 

05/12/2022, 11:45

ActuaLitté

Détrousseur de libraires, receleur des bouquinistes

La ville d’Amiens compte une quinzaine de librairies — dont deux enseignes de grandes surfaces culturelles. Combien d’entre elles auront été victimes du voleur de livres qui a sévi ? Selon la police nationale de la ville, l’homme, âgé de 39 ans, aurait dérobé quelque 80 exemplaires, par la suite revendus aux bouquinistes…

03/12/2022, 12:31

ActuaLitté

Salariés en grève : Cultura se dit vigilant au “pouvoir d’achat”

Ce 3 décembre, un débrayage se profile dans l’ensemble des boutiques de l’enseigne Cultura, entre 15h et 17h. Le mouvement de grève, dont la CGT est à l’initiative, découle de revendications simples : une hausse de salaires, pour « une vraie reconnaissance de nos qualifications et de notre travail ». D’ordinaire peu loquace, le groupe a répondu aux demandes de ActuaLitté.

03/12/2022, 11:46

ActuaLitté

La France, plus que jamais, deuxième pays du manga

Les 3 et 4 décembre, les amateurs de pop culture se donneront rendez-vous à Paris Nord Villepinte pour la 32ème édition du Paris Manga & Sci-Fi Show pour découvrir les nouveautés mangas, séries TV, cosplay et tout l’univers des comics japonais. L'occasion de revenir sur le lien particulier entre les Français et les mangas. Une étude d'Ipsos, signée Yves Bardon, nous permet d'y voir plus clair. 

02/12/2022, 17:56

ActuaLitté

Dégradations, inauguration : les statues de Victor Hugo chahutées

Ville natale de Victor Hugo, Besançon connaît une relation ambiguë avec l’auteur. Ce jeudi, le musée des Beaux Arts et d’Archéologie de la ville accueillait une nouvelle œuvre d’art monumentale pour lui rendre hommage. En parallèle, deux jeunes étudiants ont reconnu avoir vandalisé une autre statue le 20 novembre dernier.

02/12/2022, 17:10

ActuaLitté

Appel à une grève nationale dans les magasins Cultura ce 3 décembre

Annoncé pour ce 3 décembre, période de plus en plus cruciale dans le commerce du livre, un vaste débrayage surviendra dans les magasins Cultura. La demande est simple : l’augmentation des salaires pour les employés revendique la CGT Cultura. De 15 à 17h, tous les personnels des boutiques sont invités à faire front ensemble.

02/12/2022, 16:41

ActuaLitté

La Grèce règle le droit de prêt “avec plusieurs années de retard”

La loi 4996/2022 sur le droit d'auteur a été adoptée par le Parlement, qui intègre les directives (UE) 789/2019 et 790/2019 et réglemente le droit d'emprunt public. La nouvelle loi est extrêmement importante pour l'OSDEL et pour les bénéficiaires qu'elle représente, car elle résout une série de problèmes critiques pour l'industrie du livre et de la presse.

02/12/2022, 11:21

ActuaLitté

Italie : l'édition indépendante boycotte un événement littéraire national

Cette année, sept maisons d’éditions indépendantes renoncent au festival Più Libri Più Liberi et lancent leur propre contre-foire en réponse. Greffé à La notte Bianca del Racconto, le contre-évènement se déroulera la nuit du mercredi 7 décembre de 20h à 4h du matin, à l’ASC atelier de Rome.

02/12/2022, 11:18

ActuaLitté

Le poète kurde Nedim Türfent recouvre la liberté

Le journaliste et poète kurde Nedim Türfent a été libéré de la prison de Karakoçan (Turquie), après six ans et demi de détention, ce 29 novembre. Il avait été transféré de la prison de haute sécurité de Van à la prison fermée, de type K-1, d’Elazig Karakoçan le 23 août dernier. En prison, il a été nommé membre honoraire du PEN anglais et du PEN Melbourne.

01/12/2022, 16:23

ActuaLitté

Rencontre et animation annulées en 2023 : la colère d'un libraire allemand

Coup de tonnerre en Allemagne : un libraire de la ville de Rostock accuse la commune d’avoir enfreint la législation, entraînant des pertes à six chiffres pour son commerce. En effet, les commandes en fournitures scolaires des écoles sont toutes perdues, depuis le nouveau système d’attribution en vigueur au 1er juillet 2022.

01/12/2022, 14:57

ActuaLitté

Vénézuela : Editorial Dahbar salué pour sa défense de la liberté de publier

L'association des éditeurs américains (AAP, Association of American Publishers) a décerné son Prix de la liberté de publier/Jeri Laber à la maison d'édition vénézuélienne Editorial Dahbar, fondée au début des années 2010 par Sergio Dahbar. L'organisation salue la persistance d'Editorial Dahbar, malgré des pressions politiques et mafieuses.

01/12/2022, 14:30

ActuaLitté

Hong Kong repousse le procès de l'éditeur Jimmy Lai

John Lee, dirigeant du pouvoir exécutif de Hong Kong, a déclaré ce lundi vouloir faire appel à Pékin afin de statuer sur l’opportunité d’autoriser des avocats étrangers à être impliqués dans des affaires de sécurité nationale. Cette décision fait suite à l’autorisation donnée par le plus haut tribunal de la ville à Jimmy Lai, magnat de l’édition prodémocratie, d’engager un avocat britannique pour son futur procès. 

01/12/2022, 12:40

ActuaLitté

Allaiter en bibliothèque ? Un “geste naturel, pas une source de honte”

Le 10 novembre dernier, Diane Pico publiait sur son profil Facebook une vidéo pour raconter sa mésaventure. Dans un établissement de lecture publique de la ville de Nice, l'allaitement de son enfant de 10 mois a été interrompu par une bibliothécaire. Et ce, au motif que ce geste était « interdit dans l'enceinte de la bibliothèque municipale ».

01/12/2022, 10:54

ActuaLitté

Une bibliothèque sauve 3000 livres voués au pilon

Lorsque les bibliothèques font équipe avec des associations sociales et culturelles, de petits miracles de solidarité peuvent naître. Par exemple, on peut donner une nouvelle vie à 3000 livres, les sauver du pilon et les remettre en circulation, entre les mains des lecteurs…

01/12/2022, 09:56