Comment ces éditeurs ont fait le “schwa” de l'écriture inclusive

La proposition d’une sociolinguiste est devenue ligne éditoriale chez effequ, maison d’édition indépendante de Florence : adopter le symbole « ə » (Schwa) pour indiquer ce qu’on appelle « masculin générique ».

Le 23/10/2020 à 09:51 par Federica Malinverno

22 Réactions |

Publié le :

23/10/2020 à 09:51

Federica Malinverno

22

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

Comment rendre la langue italienne plus inclusive ? Un débat qui se déroule depuis quelques années et qui, à partir de ce qui n’était qu’une proposition, semble avoir pris un tournant important. La maison d’édition indépendante florentine effequ est devenue la première maison à remplacer le « masculin générique » — ce que dans d’autres langues correspond au neutre — par le Schwa. 

Et ça, à partir de la proposition révolutionnaire que la sociolinguiste italienne Vera Gheno a fait dans l’essai Femminili Singolari (Feminins singuliers, publié par effequ en 2019) : utiliser le Schwa comme option graphique pour indiquer le masculin générique.

Schwa : ce symbole inclusif

Mais qu’est-ce que c’est le Schwa ? En linguistique et phonologie, ce terme désigne une voyelle « centrale moyenne », c’est-à-dire une voyelle dont le son se situe exactement à mi-chemin entre les voyelles existantes. Dans l’alphabet phonétique international (IPA), il est indiqué par le symbole « ə » et fait référence à un phonème largement utilisé en anglais et présent dans certains dialectes du sud de l’Italie.

Comme le précise la sociolinguiste italienne Vera Gheno, il représente « la voyelle moyenne par excellence : l’avantage est que, contrairement à d’autres symboles non alphabétiques, il a un son et une sonorité vraiment moyens ». Il est certainement peu familier à ceux qui parlent et écrivent une langue européenne, mais est utilisé depuis des décennies par les linguistes. 

La langue italienne avait déjà expérimenté une autre façon d’indiquer le genre neutre dans l’écriture : l’utilisation de l’astérisque à la fin des mots, par exemple : car* tutt* (pour dire chers tous et chères toutes). 

« Une utilisation, certes intéressante et très expressive, peut-être plus élégante que le doublement cari tutti e care tutte, mais avec un défaut qui ne peut que limiter son utilisation à grande échelle : l’impossibilité de le prononcer à l’oral », explique encore Vera Gheno au Messagero.

Le changement passe par le langage

C’est dans ce contexte de discussion et d’expérimentation que la proposition de Vera Gheno est née, accueillie sans réserve par la maison effequ, une petite maison engagée qui a ainsi motivé sa démarche : « À l’heure où différentes solutions sont expérimentées pour accompagner l’innovation linguistique dans une direction plus inclusive, Effequ a entamé une réflexion sur son rôle, en adoptant l’utilisation de schwa (ə) pour marquer les formes non binaires. »

En effet « la ligne éditoriale d’effequ », continuent les éditeurs Silvia Costantino et Francesco Quatraro, « est basée sur l’attention portée au langage et à l’expression ». Ces précisions s’accompagnent de déclarations programmatiques, qui révèlent l’engagement de la maison. 

« Notre volonté, en tant que maison d’édition, est de saisir les mouvements du langage pour parler au contemporain, en promouvant une idée de littérature ouverte à la contamination, participant à la société et en constante évolution », indiquent-ils. 

Des raisons qui expliquent l’adoption, courageuse et révolutionnaire, d’une proposition qui, sans doute, fera débattre. 

22 Commentaires

 

Passer

23/10/2020 à 20:15

Bordel, j'espère que jamais, cette connerie d'écriture inclusive sera acceptée comme langage courant en France.

Les français sont même pas capables de conjuguer leurs verbes et ça veut inventer une langue neutre.

Ah... Le procès :exclaim:

France

24/10/2020 à 04:11

T'inquiète pas, l'académie Française la déteste ? j'espère que l'écriture sera enfouie dans l'asthénosphère de l'océan Pacifique.

Khayoba

25/10/2020 à 11:53

Un vrai bordel

Persephone au Château

23/10/2020 à 21:58

Franchement, c'est votre seule préoccupation dans cette sinistre contemporanéité ?
Rebranchez votre cerveau et focalisez-vous sur les vrais problèmes du monde

Jujube

24/10/2020 à 05:25

Voili voila l'lifting des langues qui s'propage allègrement!

Dingue

24/10/2020 à 08:10

Encore une incroyable dépense d'énergie pour des conneries sans fin. Il faut vraiment ne pas tourner rond pour se sentir attaquer par l'écriture. Ces gens-là feraient mieux d'aller se soigner que de pourrir la langue par leur névrose et leur maladie mentale.
On vit vraiment une fin de société... On en arrive à souhaiter qu'elle arrive vite, afin qu'on tire la chasse et qu'on puisse repartir sur des bases saines...

tatou

24/10/2020 à 09:14

Etudiants, on nous enseignait la phonétique historique, qui montrait que l'évolution de la langue parlée venait toujours du peuple, et jamais de quelques aristocrates en mal d'inventions abracadabrantesques : donc, attendons sagement qu'à Pithiviers (ou à Tarbes, ou à Sélestat) on pratique l'usage nouveau, pour en faire la règle ! Ainsi événement aura-t-il perdu son accent aigu au profit d'u accent grave, par l'usage qu'en faisait les gens. Et pendant ce temps, suggérons à ces pauvres êtres, plongés dans le rien, de trouver à s'occuper avec des trucs utiles...

Lemanovitch

24/10/2020 à 11:17

Excusez mes moyens limités mais je ne comprends pas bien la concrétisation de ce principe d’écriture, j’aurais aimé lire un exemple. Quant à l’importance de la chose : la transcription du langage, cela me semble fondamental, au contraire de ce que disent les commentaires précédents. La langue est le véhicule de la pensée et à ce titre, une caractéristique première de l’espèce humaine et son écriture l’est d’autant plus. Il semble naturel qu’elle signale l’évolution de la société qui tente de se départir de la domination du masculin.

Ecce Homo

24/10/2020 à 17:11

L'académie Française ne cesse de rappeler, à raison que le masculin en français sert à la fois de masculin et de neutre. Voir une injustice lorsque le masculin "l'emporte" procède d'une inculture conduisant à une vision puérile. Une démarche que l'on retrouve souvent lors du partage d'un gâteau entre plusieurs enfants : le partage sera toujours jugé inéquitable par certains.

La langue française a évolué naturellement au cours des siècles, sous l'effet de l'usage. Ces innovations ont été rationalisées par des grammairiens qui en ont tiré des règles.

La logique et le bon sens ont guidé cette évolution, sans considérations sexistes que des minorités complexées, purs produits de notre époque veulent voir aujourd'hui. Il est à noter que cette victimisation est dans l'air du temps. Des problèmes personnels ou familiaux justifient facilement, chez certains, un rejet de la société, de ses règles et de ses traditions jugées coupables de son destin. Cela conduit à une victimisation que l'on nomme haine de soi, féminisme, racialisme, indigenisme : les conséquences de ces névroses prennent les formes les plus variées. Il paraît évident que ces exigences un tant soit peu délirantes relèvent de la névrose et qu'un psy serait plus profitable à ces victimes autoproclamées qu'un législateur ou un réformateur de l'orthographe.

crocblanc

26/10/2020 à 11:48

C'est votre commentaire qui procède d'une inculture... "La logique et le bon sens ont guidé cette évolution, sans considérations sexistes" : sachez que jusqu'au XVIIe siècle, c'est la règle de la proximité qui a toujours prévalue (on accorde en fonction du nom qui est le plus proche). La règle du masculin qui l'emporte sur le féminin est arrivée seulement avec la naissance de l'Académie française qui l'a imposée, et elle découle de l'idéologie selon laquelle le masculin serait plus noble que le féminin, "à cause de la supériorité du mâle sur la femelle" (Nicolas Beauzée, Académicien élu en 1772). C'est également l'Académie qui, à la même époque, a fait disparaître le féminin de nombreux métiers et fonctions, notamment le terme "autrice", très décrié aujourd'hui et que certains qualifient même de "néologisme", le comble ! Il serait bon de se renseigner avant de commenter n'importe quoi.
Je précise que je ne suis pas pour l'écriture inclusive car je la trouve trop complexe et impossible à transcrire à l'oral.

Ribiata

26/10/2020 à 13:20

merci crocblanc pour votre mise au point.
Je remarque que les commentaires les plus violents et les plus réacs sont aussi les plus ignorants et les moins respectueux de la langue... qu'ils prétendent défendre "patriotiquement" (si on peut considérer que la masculinité et la francité malheureuses sont des patries, disons plutôt "étroitement", ça correspond mieux) : négations tronquées, emploi inexact des majuscules pour l'Académie, ignorance historique, etc.
Je vous suis totalement aussi sur l'inclusion, tellement lourde et pataude qu'elle est inefficace mais je la pratique quand ça me paraît approprié. Comme vous, je préfère nettement l'accord sur la majorité et sur la proximité. Ça fleure bon le 16e siècle, la Pléiade, l'humanisme... et les Guerres de religion, un bouquet de références contre une nostalgie mal comprise :)
Comment conclure ? Mais avec Shakespeare, tiens, il est dans la période : There is no darkness but ignorance

Ecce Homo

26/10/2020 à 17:28

Croblanc 26/10 11:48:47
Ribiata 26/10 13:20:47

Chers Croblanc, Ribiata et à tous les dignes héritiers de MM. Vadius et Trissotin, qui croyaient savoir...

Vous avez bien voulu répondre à mon intervention du 25/10.Vous relevez, notamment une preuve d'inculture au travers de ma remarque : "la logique et le bon sens ont guidé cette évolution (de la langue française) sans considérations sexistes." Votre argument consiste, en substance, à souligner mon absence de prise en compte de la règle de proximité.

Je maintiens ma position.

Jusqu'au XVIème siècle, chacun écrivait à sa guise, en l'absence de règles fixes. La proximité, qui défie toute logique, était en quelque sorte la maladie infantile de notre langue. Un archaïsme denoncé à raison dès le XVIIème siècle, période de l'Histoire où se parlait le français le plus pur,est-il besoin de le rappeler. Des personnes reconnues comme Vaugelas ou Malherbe n'ont pas manqué de souligner l'absurdité de la règle de proximité qui défie l'analyse logique de la phrase. Certes, l'argument avancé à l'époque, basé sur une prétendue noblesse du genre masculin peut prêter à discussion. Surtout à notre époque où certains esprits complexés ne supportent plus les règles qui ne flattent pas leur ego démesuré. Toujours est-il que cette fixation de règles grammaticales lors du Grand Siècle ont été, globalement positives. C'est un peu grâce à elles que le français est devenu une langue si élégante, si limpide, et qu'elle a pu être parlée dans toutes les Cours d'Europe.

Comme je l'ai rappelé initialement, l'Academie Française argumente aujourd'hui de manière plus réaliste, pour justifier l'usage actuel du masculin en soulignant la double fonction du genre masculin : masculin + neutre.

Quant à la désignation des métiers, parlons-en. On entend féminiser les métiers assurés par des femmes. Quitte à sombrer dans le ridicule : mme la maire. Ou la faute de français : mme la professeure, oubliant qu'un terme finissant par "eur" est nécessairement masculin. Le féminin est marqué, en l'espèce par des terminaisons en "euse" ou "ice".

Ces néologismes enfantins choquent par l'inculture dont ils témoignent. Les idéologues qui propagent ce charabia oublient qu'il y a lieu de dissocier la fonction de son titulaire. Le bon usage exige donc que l'on dise : mme le maire, mme le professeur. A défaut, il est toujours possible de se rabattre sur les synonymes, tels enseignante, institutrice. Lorsqu'un terme féminin désigne un personnage masculin, il ne viendrait à l'esprit de personne de le viriliser. Dirait-on d'un individu qu'il est UN canaille, UN fripouille ? Je maintiens donc qu'il y a une vision puérile, pour ne pas dire sectaire dans cette démarche dont le succès se traduirait par une regression de la langue : la proximité n'est plus qu'une curiosité historique. Elle est revendiquée cependant par des milieux à tendance victimaire.

Il est à noter que certains enseignants menacent d'enseigner l'orthographe selon ces inepties, au mépris des instructions du ministre de l'Instruction Publique et de l'avenir des enfants qui leurs sont confiés. Eux-mêmes ont eu droit à une véritable instruction. Mais cela ne les gêne pas de faire de ces enfants des illettrés.

Ribiata

26/10/2020 à 20:53

cher Monsieur, notre propos dépassait cette simple phrase, et même votre intervention, n'en prenez point ombrage. Vous êtes libre de vos jugements sur la langue, bien sûr. Mais on peut causer, non ? Par exemple, vous êtes libre de croire que c'est grâce à ses qualités intrinsèques que le français a été la langue de l'Europe et non du fait de la puissance du pays. Je ne sais pas comment vous vous expliquez sa perte d'influence et l'expansion de l'anglais si vous raisonnez uniquement en termes de hiérarchies qualitatives. Ce que les comparatistes ne font pas : toutes les langues peuvent tout dire.
Et le français, comme les autres langues, aussi "élégant et limpide" qu'il soit (qu'en disent les autrelangophones ?), est autant formé des fautes accumulées de ses locuteurs au fil des temps que du respect de règles historiques et peu logiques, la logique ayant depuis longtemps renoncé à suivre la complexité et la richesse des langues naturelles. Les grammairiens courent après l'usage, et c'est heureux ! Parfois, ces braves gens l'orientent et les voilà toutes esbaudies (gens = féminin pluriel ?) :)
Ah ! et vous avez bien mis la majuscule à Académie cette fois... félicitations mais pourquoi à "française" ? À la manière anglo-saxonne, peut-être ? Cette majuscule à l'adjectif placé après le nom ne rend pas l'Académie plus françouaise, au contraire.
Ah, qu'il est difficile de "penser contre son cerveau" !... mais c'est la seule manière qui vaille : se débarrasser de ses représentations et de ses jugements de valeur autovalorisante (règle de proximité... je plaisante : autovalorisants).
Cher Ecce Homo, je me suis laissé dire que Jésus, livré à la vindicte pharisienne par Ponce Pilate et désigné ainsi "Ecce Homo = Voici l'homme ou plutôt C'est cet individu", Jésus donc aurait répondu mais de manière inaudible au milieu de la foule : "Ecce Hetero", c'est-à-dire soit "C'est pas moi, c'est l'autre" mais ça paraît peu vraisemblable de sa part, soit "Voici Autrui" pour dire (Jésus parlait plutôt mal latin et ne crachait pas sur un calembour) que c'est l'Autre qu'il est difficile d'aimer. C'est pour ça qu'il faut l'aimer... Cher Ecce Homo, cher Jésus, donc, on n'aime pas sa langue en rabaissant les autres. On aime sa langue en aimant les langues, belle illustration de la diversité et de l'unité du langage, autant dire des humains (règle de la majorité, il y a environ 102 hommes pour 100 femmes, dommage qu'on ne puisse pas compter les bébés filles qui finissent dans les poubelles, ça rétablirait peut-être l'égalité ?).
Bah ! tout ce bruit pour rien (= Much Ado about Nothing. Tiens, tiens, encore ce Shakespeare... il s'en prend aux ados cette fois... tss tss ! sacré secoueur de poires !).
Dans les illustrés de Mickey que je lisais enfant, il y avait cette rubrique "Rions un peu" que je ne manquais jamais. Je n'ai pas été sérieux, mille z'excuses... avez-vous souri, au moins ?

Jujube

27/10/2020 à 01:22

Cher Ribiata,
J'ai jamais vu Jésus sourire, du moins sur les saints chromos et les crucifix. Peut-être que dans le privé...à sa mère? Ou quand il faisait des miracles et voyait l'air ébahi des témoins?

J'espère que son sosie EH sourira, vous sourira!

Ribiata

27/10/2020 à 13:01

j'aime bien l'idée de Jésus mort de rire en voyant la tête des gens devant un miracle :))

Jujube

27/10/2020 à 18:37

Et moi j'aime encore mieux Ribiata mort de rire voyant Jésus mort de rire après ses miracles.

Cela nous donne une mort de rire au carré: juste ce qu'il nous faut pour survivre au temps des coronavirus et connerievirus.

Newcotcot

25/10/2020 à 00:03

C’est malheureusement l’une des nouvelles formes de tentatives de destruction de la langue que celle des extrémismes féministes par la débilitante écriture inclusive et qui veulent par tous les moyens imposer les fruits pourris de leurs névroses au plus grand nombre sous les prétextes d’égalités et de luttes contre les discriminations, pourtant là où il n’y en a pas ! Seul problème véritable avec eux, vous ne pouvez pas discuter ! Ils cherchent à vous imposer leur façon de voir le monde et si vous n’êtes pas d’accord avec eux ils vous affublent de l’étiquette fasciste ! C’est l’infirmerie qui se moque de l’hôpital !

Anne

26/10/2020 à 11:04

C'est vrai que vous donnez vraiment envie d'ouvrir le débat avec des propos pareils : "l’une des nouvelles formes de tentatives de destruction de la langue que celle des extrémismes féministes par la débilitante écriture inclusive et qui veulent par tous les moyens imposer les fruits pourris de leurs névroses au plus grand nombre sous les prétextes d’égalités et de luttes contre les discriminations, pourtant là où il n’y en a pas !"
Un peu plus de violence gratuite dans le débat, youpi !

No debate

27/10/2020 à 07:23

Le problème est que NewCotcot a raison : il n'y a PAS de débat. Un groupuscule a pris le pouvoir de fait (car il est soutenu par la classe dirigeante (média, ceux qui ont le pouvoir ou l'argent)) et impose ses vues CONTRE la majorité des gens (il suffit de lire les commentaires partout : ce sont les mêmes (y compris ici) qui défendent ce groupuscules : tout le reste du monde est contre).
Ça finira comme tous les coups de force : mal.
Le plus « drôle », c'est ce que ces pseudo-victimes deviendront alors de vraies victimes, car on ne chauffe pas les gens indéfiniment (et impunément !) sans prendre un jour un retour de bâton.
Mais comme qui dirait, l'expérience est l'apprentissage, et l'apprentissage rentre parfois par la force.

Ribiata

26/10/2020 à 14:22

Anne ne vous comprend pas, vous êtes un poète qui appelle au dialogue avec sa passion de poète. Vous avez raison : dialoguons. Que pensez-vous de prendre comme base de discussion votre affirmation "là où il n'y en a pas [de discrimination]" et de la rapprocher du rappel historique de crocblanc sur l'idéologie de l'Académie. Crocblanc a eu la bonté d'aller chercher une citation lointaine pour en rappeler l'origine et en atténuer la suffisance, mais on retrouve les mêmes certitudes de nos jours, il y faudrait des milliers de citations pour les rappeler... certitudes peut-être moins affirmées aujourd'hui grâce au combat des féministes. Heureusement, les réseaux sociaux de les réaffirmer courageusement et anonymement. Alors, qu'en pensez-vous, mon cher non fasciste mais un peu amer quand même ? La parole est à vous : y a-t-il discrimination ?

Jujube

26/10/2020 à 20:15

Un p'tit Finlandais, dans son bain de vapeur, braquait de ses jumelles la France et aperçu, tout content, les commentaires égrainés plus haut. (Il était polyglotte, bien entendu, avec ses préférences, bien entendu aussi). Ce qu'il lu le fit sourire et, après une lampée d'excellente vodka locale, conclut: "Sont bien compliqués, ces Français. Nous, en finois, on a envoyé bouler tous les articles définis !"

Jujube

27/10/2020 à 01:05

Le p'tit Finlandais, comme bon polyglotte, glottait plus qu'il n'écrivait. Dans sa p'tite réflexion minable, - avez-vous vu ? - il loupa deux fois le "t" de la troisième personne du singulier des verbes "apercevoir" et "lire" conjugués au passé simple.
Comme c'est un ami, je le lui ai gentiment reproché. Il m'a répondu que c'était exprès, le "t" final, à son avis, gâchait la beauté nue du "u". Il peint à ses heures perdues.
Des nus, bien sûr.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

La répression du gouvernement chinois pousse un écrivain au suicide 

PEN International et le Centre PEN indépendant chinois (CIPC) ont annoncé le décès de l'écrivain dissident, commentateur politique et membre du CIPC Li Liqun. Ce dernier s'est suicidé ce 23 juillet, après avoir adressé une lettre à ses collègues. Cet évènement tragique, résultat des méthodes d’intimidation et de répression du gouvernement, pousse le PEN International à appeler « à la fin immédiate de la persécution des écrivains et intellectuels qui ont été injustement ciblés pour leur expression pacifique ».

29/07/2021, 17:06

ActuaLitté

Biélorussie : auteurs, éditeurs et lecteurs visés par la répression

En Biélorussie, les auteurs et autres acteurs de la sphère culturelle font face, depuis près d'un an désormais, à une intense répression des autorités à l'égard d'un mouvement de contestation contre la réélection du président Loukachenko d'août 2020. Loin de se relâcher, la pression des autorités aurait même tendance à s'intensifier, souligne le Centre Pen biélorusse.

29/07/2021, 15:33

ActuaLitté

Victoire pour les activistes contre les administrateurs de la NYPL 

Après des années d’activisme, la bibliothèque, située dans le centre de Manhattan et rebaptisée Stavros Niarchos Foundation Library, a été sauvée des plans immobiliers du NYPL (New York Public Library). Ce dernier est un réseau de bibliothèques publiques, la seconde plus grande bibliothèque des États-Unis, après la Bibliothèque du Congrès. C’est notamment Scott Sherman, auteur américain engagé contre leur projet, qu’il faut remercier pour cette victoire. 

29/07/2021, 14:04

ActuaLitté

Mort de l'éditeur et écrivain Roberto Calasso : 50 ans à la tête d'Adelphi

L’éditeur Roberto Calasso aura profondément marqué la culture italienne du XXe siècle, et du suivant : pour les livres qu’il publia, certes, mais autant pour ceux qu’il écrivit. Durant cinquante ans, il dirigea la maison d’édition Adelphi, avec une constance et une attention toute particulière. 

29/07/2021, 11:27

ActuaLitté

Le mangaka Boichi s'échappe de Dr. Stone avec de courts récits

Déjà connu pour sa série Sun-Ken Rock, publiée entre 2006 et 2016, le mangaka Boichi a été consacré avec Dr. Stone, série toujours en cours, cosignée avec Riichiro Inagaki et publiée en France par Glénat depuis 2018 dans une traduction de Karine Rupp-Stanko. Boichi s'offre un petit détour de sa série phare, avec la parution de deux recueils d'histoires courtes.

29/07/2021, 11:23

ActuaLitté

Podcast : accord historique en Italie entre Storielibere et GeMS

En Italie le livre audio est en forte croissance. Le groupe GeMS (Gruppo editoriale Mauri Spagnol), deuxième éditeur italien, investit dans l’audio et signe un accord avec Storielibere, plateforme leader dans la création des podcasts originaux en Italie, dont il détient désormais 30% du capital.

29/07/2021, 11:06

ActuaLitté

Royaume-Uni : au tribunal, un livre convoque milliardaires russes, KGB et football

Une audience particulièrement suivie s'est tenue ce mercredi 28 juillet au sein d'une cour londonienne. La journaliste Catherine Belton, autrice du livre Putin’s People: How the KGB Took Back Russia and then Took on the West, et son éditeur HarperCollins répondaient à des accusations de diffamation formulées par le milliardaire russe Roman Abramovich, propriétaire du club de football anglais Chelsea FC...

29/07/2021, 10:20

ActuaLitté

Autrice de Birdman, Tokyo et Fétiches, Mo Hayder est décédée

L'autrice britannique Mo Hayder, Clare Dunkel de son vrai nom, qui a signé une dizaine de romans policiers, est décédée des suites d'une maladie du motoneurone, a indiqué son agente littéraire. « C'était un privilège de travailler à ses côtés », a souligné cette dernière.

28/07/2021, 16:37

ActuaLitté

Au Vietnam, plus de cinq ans de prison pour un écrivain dissident

Au Vietnam, l'écrivain et journaliste Pham Chi Thanh, aussi connu sous le nom Phạm Thành, a été condamné à cinq années et six mois de prison ferme pour l'écriture et la diffusion d'informations jugées « critiques » par le gouvernement. Après un procès bouclé en 2h30 seulement, il a été reconnu coupable, dans un contexte de renforcement de la répression.

28/07/2021, 15:20

ActuaLitté

En Allemagne, le géant de la librairie Thalia se renforce encore

Le groupe d'édition Weltbild, qui possède une soixantaine de librairies en Allemagne, Autriche et Suisse, a cédé 10 de ses commerces à son concurrent Thalia. Ce dernier, déjà très présent en Allemagne, gagne une présence dans sept nouvelles villes du pays.

28/07/2021, 11:37

ActuaLitté

Cusk, Ishiguro, Powers, Lockwood... Le Prix Booker 2021 livre sa première sélection

Le Prix Booker, ou Booker Prize en version originale, fait partie des récompenses anglophones les plus convoitées. La sélection pour l'année 2021 consacre une place importante à des auteurs bien installés, comme Kazuo Ishiguro, Rachel Cusk, Patricia Lockwood ou encore Richard Powers. Au total, 13 ouvrages composent cette première sélection.

28/07/2021, 10:21

ActuaLitté

Amazon : les paiements en bitcoins, pas pour tout de suite...

Le 22 juillet, Amazon publiait une offre d'emploi, dans l’optique de recruter un « responsable de produit de monnaie numérique ». Depuis, les spéculations allaient bon train et se multipliaient à propos de la stratégie de cryptomonnaie de ce géant de la vente en ligne… Des Bitcoins pour payer sur Amazon ? Pas si vite...

27/07/2021, 16:21

ActuaLitté

La Society of Authors "condamne" le gouvernement biélorusse

La Society of Authors (Société des Auteurs) encadre et soutient tous types d'écrivains, d'illustrateurs et de traducteurs littéraires, et ce, tout au long de leur carrière. Ce syndicat britannique, qui conseille les particuliers et défend la profession d’auteur au Royaume-Uni, a condamné les perquisitions qui se sont déroulées en Biélorussie, visant des associations d’auteurs comme l'Union des écrivains biélorusses ou l'antenne locale du PEN.

26/07/2021, 16:49

ActuaLitté

Le Moyen Âge, victime de fake news et d'une mauvaise réputation 

En Espagne, un séminaire, intitulé L’Héritage médiéval, a été organisé par María Jesús Fuente et tenu à l’Institut d’historiographie Julio Caro Baroja de l’Université Carlos III de Marie, où elle y est professeur d’histoire médiévale. De celui-ci est né un manifeste qui réunit 70 universitaires espagnols, spécialisés dans l’histoire médiévale. Ils y défendent tout ce qu’a apporté ce siècle à l’avancement de l’humanité jusqu’à aujourd’hui.

26/07/2021, 13:20

ActuaLitté

Enquête sur le groupe Lagardère, qui s'en défend

Vacances obligent, la réaction aura pris 24 heures, mais le groupe Lagardère a fini par intervenir. Aucun démenti à proprement parler : Lagardère SA se contente de fermement contester « tout achat de vote et, plus généralement, toute d’infraction ou irrégularité ». Et ce, alors que Le Monde affirmait le contraire dans un long article, quelques heures plus tôt.

26/07/2021, 12:40

ActuaLitté

Pandémie et lecture : 30% des Brésiliens ont opté pour l'ebook

Après une première enquête nationale menée en septembre 2020 à propos des habitudes culturelles des Brésiliens, Itaú Cultural et Datafolha présentent de nouveaux chiffres. L’étude révèle une nette augmentation quant aux habitudes de consommations en ligne, durant la pandémie, autour des activités culturelles. Au total, ce sont 2276 personnes qui ont été interrogées entre le 10 mai et le 9 juin, issues de toutes les régions géographiques, de toutes les classes sociales.

23/07/2021, 17:58

ActuaLitté

Des auteurs kurdes dans le patrimoine de la Bibiothèque nationale grecque

Noyaux culturels, les bibliothèques nationales ont des responsabilités spécifiques au sein du système de bibliothèque et d'information d'un pays et, de fait, reflètent l’image d'une nation. C’est ainsi que la Bibliothèque nationale de Grèce, à Athènes, suivant une intervention ministère grec de la Culture, prévoit d'ouvrir une nouvelle section dédiée à la langue et aux œuvres d’auteurs kurdes. Un pas de plus vers de meilleures relations diplomatiques entre les deux territoires.

23/07/2021, 11:38

ActuaLitté

Comics : propagande et soft power de l’idéologie américaine 

Gratuits pour appâter le chaland, puis vendus pour 10 cents dès 1934, les comics sont amplement parvenus depuis à séduire un large lectorat : les arguments sont connus, faciles à lire, légers, aux pages colorées et souvent bourrés de scènes d’action. Quoique d’apparence inoffensive, ces bandes dessinées ont cependant été de subtils – quoique... – outils de propagande par le passé.

22/07/2021, 16:50

ActuaLitté

Ricardo Franco Levi réélu au titre de président des éditeurs italiens

Depuis maintenant quatre ans, cet ancien de la presse et figure politique du Parti démocrate préside donc à la destinée de l’association des éditeurs italiens. Ricardo Franco Levi, originaire d’Uruguay, âgé de 72 ans, vient d’être reconduit dans ses fonctions, pour un troisième mandat. Avec pour perspective, désormais, d’améliorer « l’éducation dans le pays, en s’attaquant aux disparités territoriales ».

22/07/2021, 16:20

ActuaLitté

Christian Laforce, nouveau directeur général pour Copibec

La société québécoise de gestion collective des droits de reproduction, mieux connue sous le nom de Copibec, est heureuse d’annoncer aujourd’hui l’entrée en fonction de son nouveau directeur général, Monsieur Christian Laforce.

22/07/2021, 15:48

ActuaLitté

Barack Obama et Bruce Springsteen en duo, pour l'Amérique

Dans la même semaine, le Prince Harry et quelques jours plus tard, Obama et Springsteen : le groupe éditorial américain ne fait pas dans la dentelle. Plutôt dans le best-seller. Penguin Random House annonce ainsi l’achat des droits internationaux pour un livre de conversations entre l’ex-président américain et le chanteur de 71 ans — considéré comme l’un des plus populaires au monde. Après 120 millions d’albums écoulés, combien de livres vendra Bruce ?

22/07/2021, 15:00

ActuaLitté

Grèce : ebooks et audiolivres moins taxés, avec une TVA à 6 %

La transition découle d’une forte recommandation du ministère de la Culture, que le ministère grec des Finances a fini par adopter. La fiscalité des ouvrages numériques – livres et audiolivres – sera réduite de 24 à 6 %. Autrement dit, la Grèce embrasse une harmonisation de la TVA sur les contenus culturels physiques et dématérialisés.

22/07/2021, 12:55

ActuaLitté

Plongez dans les recoins sombres de la Forêt interdite avec Harry Potter

En octobre, les sorciers et sorcières de tous âges seront invités à pénétrer dans les entrailles de la Forêt interdite, lieu mythique regorgeant de mystères, tout droit issu des romans de J.K. Rowling. Warner Bros., en partenariat avec Thinkwell Group, propose cette nouvelle expérience en plein air pour tous les amoureux du monde ensorcelé de Harry Potter.

22/07/2021, 12:05

ActuaLitté

Hongrie : les traducteurs tempêtent contre la loi anti-LGBT

Un double album dont l’histoire aurait dû être accompagnée d’un avertissement signalant un « contenu inhabituel ». Un auteur qui parle de familles avec deux papas et deux mamans. Et voici que les autorités hongroises sévissent : 250.000 forints d’amende infligée à une librairie, soit l’équivalent d’un mois du salaire moyen local. Tout cela parce qu’un ouvrage évoquant l’homosexualité choque encore…

22/07/2021, 11:34

ActuaLitté

Patrik Ourednik, “intriguant pour n’importe quel lecteur européen“

Né en 1957, Patrik Ouředník est l’un des auteurs tchèques contemporains qui peut se targuer d’être parmi les plus lus en France. Émigré dans l’Hexagone depuis 1984, il s’est approprié la langue française comme langue d’écriture dans ses tous derniers titres. 

22/07/2021, 10:28

ActuaLitté

Cuba : interpelé après une manifestation, l'écrivain Javier L. Mora écope d'un “avertissement”

Le 11 juillet dernier, comme de nombreux Cubains, l'écrivain Javier L. Mora se trouvait dans la rue. Il se trouvait plus précisément dans la province de Holguín, où des citoyens ont marché dans les rues, appelant à une réforme du système politique et à des mesures économiques fortes. Arrêté le 16 juillet dernier, il a été libéré deux jours plus tard, avec un « avertissement ».

20/07/2021, 16:11

ActuaLitté

Look Back, un one shot sur d'apprentis mangakas par Tatsuki Fujimoto (Chainsaw Man)

Dernière série événement dans le domaine du shonen, Chainsaw Man a mis en lumière l'œuvre de Tatsuki Fujimoto — en France, les tomes sont publiés chez Kazé dans une traduction de Sébastien Ludmann. Malgré la mise en pause de Chainsaw Man pendant quelques mois, Tatsuki Fujimoto ne s'est pas retrouvé démuni, et publie un one-shot, Look Back, particulièrement remarqué.

20/07/2021, 12:16

ActuaLitté

L'autobiographie du Prince Harry, à 20 millions $, prévue en 2022

Penguin Random House, la prestigieuse maison d’édition new-yorkaise, a annoncé ce 19 juillet la publication de l’autobiographie du Prince Harry, duc de Sussex. Ce livre « intime et sincère » donne l’occasion au Prince d'un récit voulu personnel, écrit de sa main – avec l'aide d'un journaliste mystérieux encore. Le tout, pour le bonheur du public. 

20/07/2021, 11:59

ActuaLitté

À Berlin, la lauréate du Prix Nobel Svetlana Aleksievitch soupçonnée d'attentat

Dans les aéroports, les imprévus et autres contretemps n'épargnent pas les lauréats du Prix Nobel de Littérature. Svetlana Aleksievitch, autrice biélorusse qui l'a reçu en 2015, a ainsi été considérablement retardée à Berlin, alors qu'elle souhaitait se rendre à Wrocław, en Pologne, pour un débat. Les autorités recherchaient visiblement une bombe dans sa valise...

19/07/2021, 15:32

ActuaLitté

Guy Delisle et Michel Rabagliati dans la sélection des Harvey Awards 2021

Petits frères des Eisner Awards, les Harvey Awards sont décernés chaque année à l’occasion de la New York Comic Con, festival américain de bande dessinée. La cérémonie virtuelle couronnera, en octobre prochain, des lauréats dans différentes catégories... Dont une est réservée aux auteurs internationaux.

19/07/2021, 13:24

ActuaLitté

Mort de Kurt Westergaard, caricaturiste danois controversé et menacé de mort

À l'âge de 86 ans, le dessinateur et caricaturiste danois Kurt Westergaard est décédé des suites d'une longue maladie, ce dimanche 18 juillet 2021. Intervenant dans les colonnes du quotidien danois conservateur Jyllands-Posten depuis les années 1980, il est devenu mondialement célèbre en 2005 après la publication d'une caricature du prophète Mahomet dans le journal, faisant de lui une cible à abattre pour les islamistes.

19/07/2021, 10:53

ActuaLitté

Poutine interdit d'évoquer les liens entre l'ex-URSS et l'Allemagne nazie

Ne pas confondre Seconde Guerre mondiale et Grande Guerre patriotique : en substance, Vladimir Poutine travaille actuellement à corriger le tir. Depuis le 12 juillet, une législation russe interdirait de rapprocher les actions de l’ex-URSS et de l’Allemagne nazie, durant la période de 39-45. Problème : les publications établissant des liens entre les deux pouvoirs sont nombreuses. Et le monde du livre aurait quelques soucis à se faire.

19/07/2021, 10:28

ActuaLitté

Biélorussie : les locaux d'associations d'auteurs perquisitionnés par la police

Déjà difficile, la situation de la liberté d'expression devient dramatique en Biélorussie : plusieurs associations d'auteurs, dont l'Union des écrivains biélorusses et l'antenne locale du PEN, ont subi des perquisitions, ce 14 juillet. Des documents et du matériel ont été saisis, et certains membres font l'objet d'interdiction de sortie du territoire.

16/07/2021, 15:54

ActuaLitté

Un livre transphobe recommandé aux libraires américains, “un grave incident”

Certains jours, ça ne veut pas : quand l’association des libraires américains se met à promouvoir un ouvrage transphobe, c’est le monde à l’envers. Et l’organisation en a rapidement pris conscience : cet ouvrage va passablement à l’encontre de sa politique d’inclusion, contre le racisme et pour une équité dans la représentation de chacun. Mais certains jours… ça ne veut pas.

16/07/2021, 13:04

ActuaLitté

Pour les vacances : promenade littéraire de Milan à Rome

Si vous avez décidé de convoyer vers le Bel paese durant les vacances, une initiative s'impose. En août, la communauté BooktoMi organisera une balade de Milan à Rome au nom de l'amour de la lecture et du territoire. Les participants traverseront cinq régions qui inspireront la lecture d'autant d'œuvres, chacune représentative d'un territoire. Une initiative qui se déroule sous le signe de l'inclusion et de la solidarité...

16/07/2021, 11:56

ActuaLitté

Les États-Unis accusent l'Iran d'avoir commandité le kidnapping d'une autrice

Les relations diplomatiques entre les États-Unis et l'Iran n'en sortiront pas améliorées : le ministère de la Justice américain accuse Téhéran d'avoir commandité l'enlèvement de la journaliste et autrice américaine Masih Alinejad, d'origine iranienne. Cinq agents iraniens ont été inculpés avant d'avoir pu mener à bien leur opération, assure le ministère.

15/07/2021, 16:52

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Un procès en diffamation pour avoir été qualifié d’"idiot" par Emmanuel Macron

Les propriétaires du café Les Sports, au Touquet, n’ont pas apprécié de voir leur nom apparaître dans Les Macron du Touquet Elysée-Plage, petit livre des éditions du Seuil dans lequel cette ville balnéaire devient le « décor privilégié du storytelling présidentiel ». Des faits de diffamation et d’injure ont été reprochés aux auteurs et à l'éditeur devant le tribunal judiciaire d’Amiens…

29/07/2021, 14:47

ActuaLitté

Zemmour opte pour l'autoédition du livre refusé par Albin Michel

Coup de tonnerre dans le Landerneau, fin juin : Éric Zemmour, polémiste pressenti pour une candidature aux élections présidentielles, est abandonné par son éditeur. Des explications confuses, des justifications ubuesques, et voici qu’Albin Michel perd une poule aux oeufs d’or pesant plus de 12,3 millions € en cinq ouvrages… La diffusion pour septembre était alors compromise, à moins que l'autopublication n'assure une porte de sortie...

29/07/2021, 14:35

ActuaLitté

Tous les acteurs du livre en langue française dans un réseau numérique

En France, il n’existe pas de référencement total et véritablement complet des acteurs du livre francophones… Jusqu’à aujourd’hui ? Le Réseau numérique des acteurs du livre en langue française fait son entrée, créé par l'Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). En réponse au travail développé dans le cadre des États généraux ces deux dernières années, cette plateforme numérique vise à « faciliter la mise en relation, stimuler les échanges professionnels et contribuer à fédérer un réseau dynamique des acteurs du livre ».

29/07/2021, 13:11

ActuaLitté

Editis : 372 millions € de chiffre d'affaires sur le premier semestre 2021

Vivendi est heureux : 8,2 milliards € de chiffre d’affaires pour le premier semestre 2021, soit 11,9 % de mieux, en regard du S1 de 2020. Le tout avec un résultat net ajusté de 724 millions d’euros, en progression de 24,1 %. Pour le groupe Editis, c’est un résultat en hausse de 10 millions € contre une perte de 21 millions € l’an passé.

29/07/2021, 12:12

ActuaLitté

Aides et subventions : 24 millions € pour la culture en Île-de-France

Au cours de sa dernière délibération avant le repos estival, le Conseil régional d’Île-de-France s’est retrouvé pour quelques ultimes votes et adoptions. Au menu, les budgets de subventions, les aides au Covid et autres affectations, dans le cadre de la politique régionale du livre. Le tout sous le regard vigilant de la présidente de Région, Valérie Pécresse.

29/07/2021, 10:29

ActuaLitté

Presque comme un grand : la collection impertinente, dès 4 ans

Les juilletistes pleurent déjà la fin de leurs congés, et les aoûtiens bichent à la venue des leurs. Mais encore faut-il avoir quelque chose à faire faire aux enfants : si l’oisiveté est la mère de tous les vices, les téléphones portables ont également une bonne place. Pour les petits, à partir de 4 ans, les éditions Hatier proposent une « collection impertinente », positionnée à mi-chemin entre la bande dessinée et le magazine.

29/07/2021, 10:01

ActuaLitté

Présentation d'un nouveau manuscrit de Kulliyat-i Attar 

Il y a déjà un mois, le musée et la bibliothèque Astan-e Qods Razav, situé à Mashhad, en Iran, présentait durant son exposition un nouveau manuscrit de Kulliyat-i Attar, vieux de 530 ans. Poète mystique et allégorique, les ouvrages d'Attar sont reconnus à l'échelle internationale. 

29/07/2021, 09:32

ActuaLitté

Laure Defiolles reprend Alma Éditeur avec Le Collectif/Anne Carrière

Journaliste et écrivain, Jean-Maurice de Montremy avait cofondé la maison d’édition Alma en 2010 avec Catherine Argand. Mais le gérant et président quitte ses fonctions dans l’aventure, il pourra garder tout de même un poste de conseiller éditorial à l’avenir. 

28/07/2021, 16:19

ActuaLitté

Michel Sarran revisite les recettes de Marmiton dans une nouvelle collection

Le premier compte deux étoiles à son restaurant, mais bien plus dans les yeux quand on lui parle de cassoulet sur le plateau de Top Chef, et ailleurs. Le second offre des milliers de recettes du quotidien — et s’est imposé depuis bien des années comme le premier site culinaire en français. Alors, que Michel Sarran rencontre Marmiton.org, cela méritait bien un livre. Ainsi qu’un changement d’éditeur, pour s’assurer de dresser une belle table… de librairie.

28/07/2021, 16:00

ActuaLitté

À Milan une librairie itinérante d’occasion, Ape Libraccio

Depuis plus de quarante ans — le premier magasin a été ouvert à Milan en 1979 — les librairies du circuit Libraccio sont un point de référence pour le marché du livre d’occasion en Italie (et, depuis quelques années, il est également possible d’acheter des livres neufs). À Milan, une nouvelle initiative a été proposée : une mini-voiture dédiée à la vente et à l’achat des livres d’occasion, 7 jours sur 7…

28/07/2021, 15:13

ActuaLitté

Hausse du chiffre d'affaires pour Média-Participations, à 502 millions €

Le groupe franco-belge Média-Participations boucle son année 2020 avec un chiffre d'affaires de 502 millions €, en hausse de 18 % par rapport à l'exercice 2019 (425 millions €). Le résultat est toutefois en baisse, à 14 millions €, contre 17 millions € l'année précédente.

28/07/2021, 12:48

ActuaLitté

Les Éditions Mains libres : une nouvelle maison d'édition à Montréal

Une nouvelle maison d’édition fait son entrée dans le paysage littéraire québécois ! Situées à Montréal, les Éditions Mains libres ont été fondées par trois passionnés de littérature ayant déjà étroitement travaillé ensemble, tant comme associés que comme gestionnaires dans différentes entreprises culturelles : Corinne Chevarier, Stéphane Despatie et Didier Minneci.

28/07/2021, 12:45

ActuaLitté

Le scénariste Scott Snyder coécrira des titres inédits pour ComiXology

Basée à New York, ComiXology, filiale d'Amazon, est un service de bandes dessinées numériques en streaming. Avec le contenu de plus de 125 éditeurs et de milliers de créateurs indépendants, ComiXology fournit une imposante bibliothèque de bandes dessinées, romans graphiques, mangas et comics. Dans le cadre d'un accord signé avec Scott Snyder, scénariste américain, celui-ci écrira huit titres, cocréés avec d’autres artistes.

28/07/2021, 12:22

ActuaLitté

Fabrice Morio reconduit à la tête de la Drac Centre-Val de Loire

Un arrêté de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin, signé le 20 juillet dernier, reconduit dans ses fonctions de directeur régional des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire Fabrice Morio, pour une durée de deux ans à compter du 1er septembre prochain.

28/07/2021, 11:09

ActuaLitté

Directive droits d'auteur : Bruxelles tire l'oreille de 22 États

Vingt-deux États membres, dans le viseur des cow-boys de Bruxelles, voilà qui a des airs de fin de congés anticipée pour les juristes. La Commission européenne vient de déclencher une procédure contre les pays qui n’ont pas respecté le processus législatif européen. Ce dernier implique une transposition dans le droit national des directives : en l’occurrence, il s’agit de celle très contestée sur le droit d’auteur.

27/07/2021, 18:21

ActuaLitté

L’Ennéagramme pour les nuls : la personnalité, toute une histoire

Qui n’a jamais posé les yeux sur ces fameuses couvertures jaune et noire, destinées à tous les « Nuls » de France ? La maison d’édition First revient cette année avec L’Ennéagramme pour les nuls, signée Béatrice Foenix-Riou et Asuncion Valderrama. Ce guide, destiné à explorer les mécanismes qui fondent notre personnalité et celles de nos proches, sera disponible en librairie dès le mois prochain. 

27/07/2021, 13:08

ActuaLitté

Licenciements, contrôles, antivax : un Pass sanitaire suffocant en bibliothèque

Loin d’un dogmatisme sanitaire parfois inaudible, les bibliothèques posent un véritable problème éthique au gouvernement. Instaurer le contrôle du Pass sanitaire pour ces établissements — comme tous les lieux culturels susceptibles d’accueillir plus de 50 personnes — provoque des levées de boucliers de l’interprofession. Outre la discrimination des usagers, l’inégalité de traitement entre bibliothèques rajoute une couche logistique aux enjeux sociétaux.

27/07/2021, 12:39

ActuaLitté

Lextenso, éditeur juridique, désormais écoresponsable

La maison Lextenso, structure éditoriale et de prestation juridique (annonces légales), revendique la place de premier éditeur à endosser la casquette d’ecoresponsable. L’impression de ses ouvrages s’effectuera désormais sur papier intérieur 100 % recyclé, annonce un message de l’entreprise.

27/07/2021, 10:56

ActuaLitté

France : un premier semestre d'exception pour Hachette Livre

Chahuté par de possibles contrariétés juridiques, le groupe Lagardère garde le moral. Les résultats du premier semestre 2021 diffusés ce 26 juillet indiquent que le volet éditorial, Hachette Livre, est définitivement l’élément majeur de la structure, avec une croissance de 18,7 %. Au global, le chiffre d’affaires de 2,076 milliards € présente toutefois une évolution de 5 %, avec une perte de 117 millions €, contre 397 millions € en 2020 sur la même période.

27/07/2021, 10:23

ActuaLitté

Déplacer 230 000 livres en une fois : Trois de Valérie Perrin, défi logistique

Valérie Perrin est l'une des autrices les plus populaires en Italie. Son livre Cambiare l'acqua ai fiori (Changer l'eau des fleurs, sorti en 2018 en France) a été un vrai succès. Ce 28 juin Edizioni E/O a publié Tre, son nouveau roman, sorti en France toujours chez Albin Michel. Le tirage initial : 230.000 exemplaires. Distribuer autant d'exemplaires d'un livre de 624 pages est une prouesse logistique à laquelle les maisons d'édition ne sont confrontées que dans de rares cas. 

27/07/2021, 10:22

ActuaLitté

Jean-Baptiste Passé quitte La Procure pour diriger le nouveau Livre Paris

Le Festival des livres que le Syndicat national de l’édition va pousser en 2022 au Grand Palais dispose désormais d’un directeur général. Il reviendra donc à Jean-Baptise Passé de prendre les commandes de ce nouvel événement : trois journées articulées autour de ce lieu. Un grand retour, quarante ans après avoir quitté l’espace.

27/07/2021, 09:45

ActuaLitté

Disparition de l'auteur Henri Vernes, créateur de Bob Morane

Né à Ath le 16 octobre 1918, Henri Vernes, de son vrai nom Charles Dewisme, est un romancier belge d'expression française. Il est décédé ce dimanche 25 juillet 2021, au bel âge de 102 ans. Journaliste, reporter, romancier et scénariste de bandes dessinées, il est l’auteur de plus de 200 romans d’aventure.

26/07/2021, 17:48

ActuaLitté

Santé, obésite et lecture inclusive : Sarcelles, zone d'expérimentation

Nourrir le corps et l’esprit… mais savoir aussi comment bien alimenter l’un et l’autre. Deux initiatives parallèles viennent de voir le jour à Sarcelles (Val-d’Oise), impulsées par Mobidys, en faveur de la lecture et de l’accessibilité. L’autre découle des actions de Bibliothèques Sans Frontières, cette fois concernant la santé et l’alimentation, justement. Toutes deux ciblent les jeunes, avant tout.

26/07/2021, 11:47

ActuaLitté

Ariana Saenz Espinoza, directrice littéraire des éditions de La Différence

Ariana Saenz Espinoza, 35 ans, journaliste, traductrice, et anciennement responsable éditoriale des éditions des femmes-Antoinette Fouque de 2017 à 2021, a été nommée directrice littéraire des éditions de la Différence, depuis le 5 juillet. Une maison qui a connu un parcours mouvementé au cours des dernières années, après une procédure de liquidation judiciaire qui aura duré deux années. En février 2019, la société reprenait des couleurs, avant d’être cédée de nouveau.

26/07/2021, 10:23

ActuaLitté

#LivreEnVie : les liens qu'entretiennent les Français avec la lecture

Franceinfo canal 27 et le Centre national du livre (CNL) proposent cet été de partir à la rencontre des Françaises et des Français pour découvrir leur rapport à la lecture. #LivreEnVie sera diffusé du 26 juillet au 8 août 2021 à 14 h 50 sur Franceinfo canal 27, en multidiffusion : une coproduction Franceinfo/CNL. Les vidéos seront également diffusées sur le site et les réseaux sociaux du CNL.

26/07/2021, 10:20

ActuaLitté

Paris : des bibliothèques en grève contre le Pass sanitaire

Les usagers, pas plus que les personnels, ne semblaient emballés à l’idée qu’un Pass sanitaire soit exigé pour entrer dans une bibliothèque. Rendu toutefois obligatoire pour tout espace culturel accueillant du public, cet outil irait en effet à l’encontre des missions mêmes des établissements de prêt. Or, le décret d’application, s’il ne laisse plus planer de flou concernant la vérification des cartes d’identité, reste implacable sur le Pass.

24/07/2021, 13:18

ActuaLitté

Les Avrils et La croisée confient leurs romans de la rentrée à l’agence ƎR

Comptant déjà plusieurs éditeurs partenaires, l’agence ƎR prendra en charge les relations presse des maisons Les Avrils et La croisée pour la rentrée littéraire. Six ouvrages sont d’ores et déjà défendus et d’autres sont à venir. Le label littérature, fondé en janvier 2018 par le groupe Delcourt, était devenu Delcourt Littérature, avant d’être rebaptisé La croisée, intégrant fiction française, étrangère et créative non fiction.

23/07/2021, 17:25

ActuaLitté

Manga : les ventes de Tokyo Revengers explosent, 32 millions d'exemplaires

Publiée par Kodansha, qui édite aussi la célèbre saga de L'Attaque des Titans, la série de mangas Tokyo Revengers, du mangaka japonais Ken Wakui (traduit par Aurélien Estager), tend à devenir l'un des mangas les plus en vogue de 2021. Depuis la sortie de son animé, en avril dernier, elle voit ses ventes exploser. D'après Manga news, environ 20 millions d'exemplaires étaient en circulation au début de juin dernier alors que 32 millions d'exemplaires sont aujourd'hui écoulés.  

23/07/2021, 12:08

ActuaLitté

Inchangé en 64 ans : l'ordre des Arts et des lettres comptera un membre de plus

Le grand chancelier de la Légion d’honneur n’a manifestement pas vu d’objection sur le principe. Moralité, Jean Castex, Premier ministre et Roselyne Bachelot, officiant à la Culture ont validé le principe. Le décret 2021-971 modifie donc son prédécesseur du 2 mai 1957. Et ajoute dès lors un membre de droit supplémentaire à l’ordre des Arts et des Lettres.

23/07/2021, 11:06

ActuaLitté

Les meilleures ventes des livres : Demon Slayer fait l'unanimité

Avec le concours de notre partenaire Edistat, ActuaLitté propose chaque semaine de découvrir les meilleures ventes de livres (semaine 28, juillet 2021). Un double classement qui cherche du côté des librairies, mais également à travers le marché global, quels titres, tous genres confondus, ont fait le bonheur des lecteurs.

23/07/2021, 10:31

ActuaLitté

Inondations : une bibliothèque dévastée, vidée... en gardant le sourire

Voilà une semaine, des inondations balayaient l’Europe : des précipitations abondantes au point de voir déborder les bassins fluviaux. En Allemagne, pays principalement touché, on évalue à quelque 5 milliards d’euros les dégâts occasionnés. Le tout avec un bilan catastrophique, accompagné de 170 morts et plusieurs disparus, aujourd’hui sans trop d’espoir. 

22/07/2021, 17:19

ActuaLitté

Les plus belles balades de la Métropole du Grand Paris

En partenariat avec Petit Futé, la Métropole du Grand Paris est présente dans le guide Petit Futé 2021-2022 Les plus belles balades de la Métropole du Grand Paris. Ce guide met en valeur la diversité et la richesse du patrimoine architectural, culturel et naturel de la Métropole du Grand Paris.

22/07/2021, 16:25

ActuaLitté

Le guide botanique pour tout savoir du jardin du musée départemental Albert-Kahn 

Co-réalisé avec les éditions Skira, Le Jardin d’Albert Kahn, Un tour du monde botanique est d’ores et déjà disponible sur site et en librairie. Cet ouvrage apportera toutes les connaissances nécessaires à la (re)découverte, dans ses détails les plus infimes, du jardin du musée départemental Albert-Kahn, situé à Boulogne-Billancourt.

22/07/2021, 12:02

ActuaLitté

Bookshop : bouée de sauvetage pour les libraires indépendants

Affiché fièrement comme une banderole, en haut de page sur le site de Bookshop : « 15 033 921,13 $ amassés pour les librairies locales. » Cette plateforme, qui se présente comme « l’alternative éthique » face à Amazon, semble gagner son pari. Avec 1,47 million d’utilisateurs depuis ses débuts, libraires comme lecteurs, Bookshop a surtout permis à de nombreux établissements indépendants de se maintenir à flot...

21/07/2021, 16:16

ActuaLitté

Auto-censure au salon du livre de Hong Kong

Alors que l’évènement avait été mis en suspens et reporté à deux reprises l’année dernière à cause de la pandémie, le salon du livre de Hong Kong a rouvert ses portes... Mais à quel prix ? Il attire, en temps normal, une foule de visiteurs avides de trouver de nouvelles lectures à se mettre sous la dent. Or cette année, le choix a été bien plus dérisoire qu’à l’accoutumée. Pour cause, la “Loi sur la sécurité nationale”, qui a poussé les éditeurs à la censure de leur catalogue.

21/07/2021, 11:26

ActuaLitté

Juliette Kirszenberg, chargée de communication pour Editis

Juliette Kirszenberg a rejoint le groupe Editis en qualité de chargée de communication. Elle reporte à Pascale Launay, directrice communication et RSE groupe.

21/07/2021, 07:40