#Edition

Sexisme : Bénédicte Martin pointe un Beigbeder “en roue libre

Dans un entretien matinal de ce 3 avril sur France Inter, Beigbeder défendait son prochain livre, édité chez Albin Michel. Face aux questions de Sonia Devillers, l'auteur a notamment affirmé : « J'ai écrit sur les violences sexistes (...) quinze ans avant #MeToo. » Des mots qui ont fait bondir l'écrivaine Bénédicte Martin, qui se souvient d'un épisode avec l'auteur de 99 francs, en 2003...

Le 04/04/2023 à 17:37 par Hocine Bouhadjera

84 Réactions | 1569 Partages

Publié le :

04/04/2023 à 17:37

Hocine Bouhadjera

84

Commentaires

1569

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

« Mon éditeur qui en 2003 me jetait, hilare, des billets de 10, 20, 50, 100 € sur la table d’un café à Saint-Germain pour que j’accepte de l’embrasser », décrit l’auteure de Warm Up, et d’ajouter #metoo, #beigbeder et #ppda...

Le mauvais goût

Cet éditeur, c’est bien Frédéric Beigbeder, qui officia alors chez Flammarion entre 2003 et 2006. Il a promu des auteurs comme Lola Lafon, Simon Liberati, Guillaume Dustan et... Bénédicte Martin. « Pourquoi je n’ai pas une médaille de combattant antisexiste ? Au lendemain de ma mort, je devrais être au Panthéon, comme Annie Ernaux », a développé l'invité Beigbeder sur Inter, non sans humour. 

Contactée par ActuaLitté, Bénédicte Martin détaille la fin de cet épisode de dispersion de billets : « Quand j’ai quitté la table (du café) pour aller aux toilettes, après avoir signifié mon mécontentement, à mon retour, il était parti. Soit il avait pris conscience à quel point sa blague était de mauvais goût, soit c’en était l’apothéose... »

Si l’écrivaine pointe le comportement de Frédéric Beigbeder, elle est en revanche formelle : « Il n’a jamais outrepassé la légalité», à l’inverse d’un PPDA que Bénédicte Martin et nombre d'autres femmes ont accusé d'agression sexuelle et de viol. Elle avait alors raconté cette expérience traumatisante à son éditeur, qui avait « explosé de rire », et rétorqué « que ce n’est pas grave », en présence d'un certain Michel Houellebecq.

Dans les colonnes de Libération, l'intéressé assurait ne pas se souvenir de cet épisode, mais s'excusait d'avoir réagi de la sorte, et de confesser : « J’étais con à l’époque. » Il avait déjà fait amende honorable de sa relation avec Gabriel Matzneff, tout en défendant la qualité littéraire de ses textes. Par la suite, il avoua « se sentir coupable » d’avoir décerné, avec les autres membres du jury, le prix Renaudot Essai à l’écrivain de 86 ans.

Une approche “masculiniste” ?

Bénédicte Martin passerait volontiers outre l'intervention dans l’Instant M du 3 avril, car c’est « tout son livre qui est complètement déplacé, en décalage avec le mouvement actuel », affirme-t-elle. Et d'ajouter : « L’approche est masculiniste, réactionnaire, rien ne va. Un tapis rouge lui est tendu, et il est en roue libre. »

Le texte est mis en cause, et toute la campagne de promotion dont il jouit actuellement, qui révélerait le caractère anachronique de l'écrivain : «Il est dépassé par l’époque, se présente dans les médias sans se douter qu’en face, il y a un pouvoir aujourd’hui, que ce soit Twitter, de nouvelles figures médiatiques... »

Elle ajoute : « Il tend le bâton pour se faire battre, cherchant le petit scandale sans se rendre compte que lui et d’autres ne font plus rire. Il ne comprend pas qu’il y a des femmes harcelées sexuellement, violées, qui demandent à présent à être entendues. Lui parle de guerre des sexes, il mélange tout. »

Warm up

/uploads/images/9782080685254-475x500-1-642d0dbb648d1605141768.webp

À ce titre, elle ne reconnaît pas Beigbeder dans la manière dont il s'est présenté sur France inter : « Il parle d’entrer au panthéon, qu’il était féministe il y a 15 ans. Il est tout sauf féministe, mon expérience et celle d’autres avec lui, en attestent. Il a signé la pétition “Touche pas à ma pute”, mais c’était toutes celles qui l’entouraient qu’il considérait avec mépris au quotidien. »

Bénédicte Martin partage une anecdote significative à ses yeux : « À l’époque, il avait une stagiaire chez Flammarion, 18 ans, sortie de Science Po. Il lui demandait d’acheter les journaux et magazines pour sa revue de presse, et prenait un malin plaisir à y glisser des titres comme Playboy, l’Union...  Ça devait le faire rire... »

Ou, dans un autre ordre d'idées : « C’est lui qui m’a proposé de poser en petite culotte sur la couverture de mon ouvrage, Warm up, ne pouvant ignorer à quel point ça me marquerait à vie dans l’édition. » Ce recueil de courts textes érotiques, pour la plupart autobiographiques, met en scène des femmes fortes qui assument leurs désirs.

Calomniez, calomniez”

Face à l’argument d’un contexte où ce comportement était toléré, Bénédicte préfère parler d’hommes « bien élevés et mal élevés. [...]Mon père ne se serait jamais comporté comme ça par exemple », défend-elle. Elle brosse ainsi le portrait de Beigbeder : l'ivresse liée à la notoriété, l’argent et une position enviable au cœur de Saint-Germain-des-Prés.

Sollicité, l'ancien éditeur nous a objecté une citation des plus claires, signée du philosophe de la fin XVIe-début XIIe siècles, Francis Bacon : « Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose. » Comprend qui peut.

Un enfant du siècle ?

L’annonce de la parution de son nouvel ouvrage a beaucoup agité la toile ces dernières semaines. Déjà son titre, Confessions d’un hétérosexuel légèrement dépassé, et plus profondément, sa position de « blanc cisgenre de plus de 50 ans » né dans une famille aisée, se plaignant d'une époque qui le discrimine avec les semblables de sa génération.

Dans son dernier texte, l'auteur de Oona et Salinger met notamment en lumière cette « nouvelle mode » de la victimisation, dimension qui devient nécessaire pour tout storytelling médiatique, ou roman. Dans cette optique, il raconte à son tour, entre autres, les fois où il a été victime dans son existence.

À LIRE : Beigbeder publie chez Albin Michel, mais "ne quitte pas Grasset"

Parmi celles qui ont affiché leur soutien à Bénédicte Martin dans les commentaires de son tweet ou sur le réseau social, citons la romancière Tatiana de Rosnay ou l’historienne Élodie Jauneau, membre de Meetoo Média.

Crédits photo : JFpg (CC BY-SA 3.0) / YouTube

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

84 Commentaires

 

Hildegarde

04/04/2023 à 21:53

Quand on est capable d'écrire des saloperies comme elle en a écrit à propos de son ex (Sylvain Tesson) on ne vient pas faire la morale aux autres .. cette fille est à la recherche d'une notoriété de boulevard mais elle n'est pas à la hauteur.

NAUWELAERS

05/04/2023 à 15:23

Hildegarde,
Vous devez être un mâle blanc de plus de cinquante ans et donc facho réactionnaire...!
Bon le second degré, cela existe encore mais tout le monde n'est plus capable de le comprendre...
Vous avez le courage de vos opinions.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

04/04/2023 à 22:26

Frederic Beighbeder déjà en 2002 avait animé une émission "l'Hypershow" en access de septembre à décembre 2002... Son comportement et ses vannes de beauf sexiste ont été révélées bien plus tard dans son magazine Lui. Comme Yann Moix, c'est le roi du navet au cinéma. Bénédicte Martin est bien courageuse de révéler son comportement d'il y a vingt ans mais qui n'a pas changé. Heureusement que Bénédicte Martin a de bons soutiens aussi. L'ami de toujours Michel Houellebecq et son propre frère Charles qui sont des idoles de la fachosphere et du pedophile Gabriel Matzneff bien qu'il desapprouve tardivement ses actes ignobles, Frederic Beighbeder suit le même chemin que ses contemporains de la vague neo-reac comme Alain Finkielkraut et Pascal Bruckner aussi anti-feministe et qui ont le wokisme à la bouche pour discréditer un mouvement de luttes contre les discriminations dont Meetoo. Frédéric Beighbeder avait aussi defendu Roman Polanski lors des Césars il y a quelques années avec des propos pour le moins assez scandaleux aussi. Aux alentours de 2010, Frédéric Beighbeder avait aussi joué la carte de la victimisation quand il s'était fait arrêté en train de consommer de la poudre blanche sur le capot d'une voiture. Depuis il continue à picoler et a sorti une vodka bio avec son frère facho et catholique intégriste. Frédéric Beighbeder est le jet-settard qui est devenu un neo-reac mondain et qui arrive encore à aller dans la Grande librairie lire un texte de Colette. Si Frédéric Beighbeder a un certain style littéraire talentueux, celui-ci n'excuse en rien sa bêtise réactionnaire qui se poursuit ainsi malheureusement...

NAUWELAERS

05/04/2023 à 15:28

Aurélien Terrassier,
Le procureur Terrassier ignore (ou fait semblant) que la victime de Polanski lui a pardonné.
Pas vous mais vous faites partie de ces imprécateurs perpétuels...dans le style plus catholiques que le Pape...!
Et Emmanuelle Seigner a publié aux éditions de l'Observatoire un livre où elle raconte entre autres la véritable curée dont son homme Polanski été victime, au mépris de sa propre carrière à elle.
Ah mais c'est réac sûrement...
Vive le progressisme du lynchage et des hallalis en meutes numériques...
Beurk !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

07/04/2023 à 11:46

@Christian Nauwelaers Peu importe que la victime ait pardonné ou non à Polanski les faits sont là et irréfutables! Je ne suis pas procureur mais la pensée dominante actuelle je vois c'est que lorsque l'on ne fait pas de distinction entre l'œuvre et l'artiste, on se fait taxer de "censeur" ou de 'procureur". Mais voyant d'où cela peut venir même de gens faussement de gauche mais qui ont basculé à droite, ca me falt doucement rire lorsqu'il s'agit de "pompiers-piromans" qui hurlent au "wokisme" et au "terrorisme intellectuel" en excusant ou minimisant des propos abjectes de Frédéric Beighbeder par exemple.

NAUWELAERS

07/04/2023 à 14:35

Tout est dans ce «peu importe» qui en dit long sur les dérives d'une certaine gauche -la gauche, ça, vraiment... ?-totalitaire, bien-pensante et fan des anathèmes tous azimuts.
Désolé mais nous ne pouvons pas du tout être d'accord.
«Peu importe», vous savez mieux que la victime et vous vous érigez en juge omniscient qui connaît tous les détails de cet épisode.
J'arrête, je perds mon temps avec vous.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

07/04/2023 à 18:35

@Christian Nauwaelers Il y a aussi d'autres victimes de Roman Polanski qui n'ont pas eu justice et qui ne vont pas lui pardonner! Je trouve ça très bien que les Cesars refusé des nommines qui sont poursuivis par la justice pour violences sexuelles. Il ne s'agit pas d'être juge mais ce que des gens demandent aussi c'est qu'un artiste soi exemplaire ne vous en déplaise.

NAUWELAERS

05/04/2023 à 00:30

Moi j'ai écouté Beigbeder face à Devillers sur France Inter et, au risque de passer pour l'avocat du diable, j'ai constaté qu'il dit des choses intéressantes et recevables.
L'argument de Bénédicte Martin de nouveaux pouvoirs du type Twitter me paraît totalement contre-productif, en réalité -désolé.
Qui ne me croit pas n'a qu'à faire un tour sur ce réseau où on patauge dans le piteux, si souvent, avec de grands clapotis sinistres...
Le nouveau monde se veut anti-binaire or la binarité manichéenne et carrément primaire y surabonde comme sur d'autres réseaux sociaux.
La véritable hétérophobie qui monte -ce terme entre dans le débat public via Beigbeder -ne présage rien de bon.
Je m'empresse de préciser que je ne porte pas FB au pinacle.
Ce personnage a commis des erreurs et de taille, certes; mais il les reconnaît honnêtement et s'en repent.
L'esprit de meute et de lynchage, qui s'accroît si fort avec ce monde nouveau (bien qu'ayant toujours existé) est bien plus dangereux que des fautes de naguère...à la condition qu'elles soient reconnues et reniées sincèrement et non par peur sociale.
Je n'aime pas cette hybris des juges des réseaux sociaux (terme épicène), ivres de leur petit pouvoir à la légitimité absente mais aucune importance...
La démarche de FB mérite d'être analysée et examinée avec un esprit critique tout à fait nécessaire.
Mais quand cet écrivain et chroniqueur prétend, face à une Devillers ni complaisante ni guerrière misandre -elle fut excellente, une interlocutrice pro et honnête intellectuellement -qu'il veut être jugé sur ses réalisations (livres, films, articles), mais non sur ce qu'il est...
Il a totalement raison, loin de tout sectarisme.
Il est blanc, quinqua, hétéro et catho: impardonnable pour certains et certaines.
Eh bien...sans être un cave (ni un homme parfait et il est le premier à l'avouer, y compris ses démêlés avec la drogue) -il se rebiffe.
Et cette voix peut et doit être entendue.
Quitte à ce que ce livre fasse l'objet de débats mais assez d'imprécations et de jugements définitifs...et de cette idolâtrie des réseaux, de grâce !
Tout le monde n'a pas du tout envie de sortir de l'hétérosexualité.
Tout le monde n'a pas à la considérer, sur ordres de l'air du temps, à la considérer comme une assignation toxique.
C'est un dogme nouveau, c'est comme ça.
Il existe bel et bien une assignation masculiniste toxique mais hors de question de jeter le bébé avec l'eau du bain.
En mélangeant tout et en pratiquant des amalgames révoltants car récurrents et qui finissent par s'imposer par le pouvoir de la répétition voire -à la limite, je caricature un peu -d'un certain lavage de cerveau(x) qui visera et touchera en priorité les plus jeunes.
Cet article est une bonne pièce à ajouter à ce nouveau dossier mais on doit aller beaucoup plus loin, sans sortir l'artillerie lourde des condamnations faisant feu de tout bois même vermoulu (ce pouvoir des réseaux sociaux, une religion à laquelle je n'adhère pas du tout).
La défense de son être ne vaut pas approbation du tout des violences faites aux femmes ni des inégalités hommes-femmes, bien entendu.
N'en déplaise à quiconque condamne sans nuance aucune FB...justement en mélangeant tout !
Une caractéristique d'un certain confusionnisme...à déconstruire.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Gilles

05/04/2023 à 13:25

Marrant, dès qu'un article présente un point de vue pas pro-édo, je vous vois en commentaire.
Sûrement le hasard.
Vivement le prochain Maztneff pour le plaisir de vous relire.

NAUWELAERS

05/04/2023 à 15:29

Vous vous adressez à qui, au fait ?
Pro-édo en français, cela signifie quoi ?
Le sujet est Beigbeder et pas Matzneff.
Je m'adresse à Gilles.
Je nomme mes interlocuteurs.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Gilles

07/04/2023 à 09:36

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Léo Monkey

06/04/2023 à 12:35

Euh, SVP, traduction de « pro-édo »

Merci…

Toinu

07/04/2023 à 11:15

De l'hétérophobie ? Peste !
Vous auriez une statistique des agressions hétérophobes ? Je suis vraiment preneur.

NAUWELAERS

07/04/2023 à 14:46

Toinu,
Il ne s'agit pas d'agressions physiques, c'est vrai.
Mais du climat de stigmatisation permanente et de plus en plus prégnant qui décide que l'hétérosexualité (la masculinité) est par essence toxique, qu'un homme doit être déconstruit, qu'il faut sortir de l'hétérosexualité (Coffin, Maïa Mazaurette et maintenant le livre à succès d'Ovidie)...
Le mâle blanc de plus de cinquante ans -c'est précis et tout à fait scientifique -est animé de la culture du viol.
Je suis prêt à respecter toutes les orientations sexuelles mais pas une inclusivité qui pratique l'exclusion d'une catégorie très importante de la population car cette exclusion serait progressiste.
Figurez-vous que je suis hétéro, ni fier ni honteux.
Et pas hétéronormé ni cisgenre.
Je respecte les femmes et n'ai en rien la culture du viol.
Cette novlangue ne correspond ni à mon langage ni surtout à mon être.
FB qualifie de racisme le fait de juger les gens sur ce qu'ils sont et c'est ce qui est en train de se passer.
Dire que défendre l'hétérosexualité serait de l'homophobie ou de la transphobie dans tous les cas, c'est absolument abject de malhonnêteté intellectuelle...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

08/04/2023 à 11:48

@Christian Nauwaelers Il ne s'agit d'essentialiser l'homme blanc hétérosexuel de plus de cinquante ans surtout venant de la part d'écrivaines feministes que vous citez que j'apprécie et qui n'ont rien à vokr avec Isabelle Alonso, misandre de base et devenue transphobe aujourd'hui, c'est juste que pour des feministes progressistes, c'est l'homme blanc hétérosexuel de plus de cinquante ans qui est majoritaire comme chef d'entreprise, de domination patricial, etc...Ce que Frédéric Beighbeder et d'autres font semblant de ne pas comprendre car il se sent "Ouin-ouin" désespéré de tant de râteaux ou il a peur d'un éventuel célibat...

NAUWELAERS

08/04/2023 à 15:10

Aurélien Terrassier,
Je vous laisse à votre brillante étude psychologique de Beigbeder, que vous connaissez intimement.
Des femmes dominantes et abusives, et blanches ou non, il y en a.
Voyez ce qui s'est passé à France Culture récemment...
Les écrivaines vraiment féministes que j'apprécie, à l'opposé des vôtres, sont des Tristane Banon et Élisabeth Badinter, notamment.
Inutile de vouloir me prouver à quel point c'est erroné.
Ce qu'elles écrivent et disent correspondent à un féminisme universaliste, humaniste, intelligent et à l'opposé de ces dérives misandres (contre une catégorie d'hommes) qui les essentialisent, à cause des fautes ou crimes d'une petite partie d'entre eux.
On ne va pas passer notre vie à correspondre, merci.
Il y a une vie en-dehors de l'ordi, pour moi en tout cas.
Et non, vous ne me convainquez absolument pas.
Vos anathèmes permanents vous décrédibilisent.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Serge Yvelin/ Jazz49

05/04/2023 à 09:49

Il est toujours lamentable, de ne point se souvenir de comportements médiocres, mais de plus, de vouloir se signifier comme un héros. Même l'humour de se retrouver au Panthéon est grotesque!!

NAUWELAERS

05/04/2023 à 15:37

Pour le Panthéon, il en remet un peu, c'est vrai.
Mais Beigbeder a reconnu plusieurs fois et sans tricher des fautes et failles et son point de vue anti-misandre et anti- hétérophobe (une sorte de racisme supposé progressiste qui monte véritablement, et tant pis pour les cris d'orfraies et leur panique morale à l'envers) mérite intérêt.
Tout le monde ne fait pas preuve d'autant d'honnêteté intellectuelle et bien des donneurs de leçons tous azimuts sont de fieffés pharisiens...
La très progressiste Sonia Devillers -qui ne passe pas son temps à lancer des imprécations sur Twitter, qu'apprécie tant Mme Bénédicte Martin -ne s'y est pas trompée pour son interview de l'écrivain sur France Inter.
Je vous invite, et quiconque intéressé, à l'écouter.
Le sens des nuances, ce n'est pas sur les réseaux sociaux, qu'on le trouve (sauf exceptions bien sûr) ces fabuleuses autoroutes vers les lendemains qui chantent du monde nouveau...

CHRISTIAN NAUWELAERS

Léo Monkey

06/04/2023 à 11:26

Je ne suis pas fan de FB, et je considère son frère Charles comme un des fachos de la pire espèce, je veux parler de ceux qui ont bénéficié d’un éducation telle qu’on pourrait croire qu'ils feraient preuve d’un minimum d’humanisme et de tolérance, mais non.
Cependant, je lis ce propos de Bénédicte Martin, dont je n’avais jamais entendu parler, ignare que je suis :
« C’est lui qui m’a proposé de poser en petite culotte sur la couverture de mon ouvrage, Warm up, ne pouvant ignorer à quel point ça me marquerait à vie dans l’édition. »
J’en déduis donc qu’elle était trop aveugle (stupide ?) pour comprendre spontanément que le choix d’une telle couverture la poursuivrait dans l’édition, voire ailleurs ?
Et puis, je découvre, en bas de cet article, son livre « la femme » écrit plus de 10 ans plus tard… avec en couverture une photo de ce que je considère - sans aucun jugement de valeur négatif de ma part - comme l’epitome de l’exploitation, tant décriée par les néo-féministes en tous genres, du corps féminin.

De grâce, protégez nous de toutes les Bénédicte Martin de ce monde.

CHRISTIAN NAUWELAERS

06/04/2023 à 22:09

Léo Monkey,
Cette dame, Bénédicte Martin, est une preuve de la validité de ma campagne de féminisation de certains substantifs n'existant encore qu'au masculin.
Ce qui est discriminatoire.
Donc: un tartuffe, une tartuffette.
On notera qu'«hypocrite» est un substantif épicène.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Léo Monkey

07/04/2023 à 14:42

Merci pour ces précisions utiles.
À ce propos, le fromage étant du genre masculin, je suggère qu’on remplace le nom Tartiflette par Tartifle.
Ça fait sens, non ?

Aurelien Terrassier

06/04/2023 à 11:45

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aurelien Terrassier

07/04/2023 à 10:44

Voici un excellent article d'Arrêt sur Images sur Frédéric Beighbeder. On nous épargnera ses excès alcooliques et de poudre blanche dans le passé. https://www.arretsurimages.net/chroniques/beigbeder-lhetero-pleurnichard

CHRISTIAN NAUWELAERS

08/04/2023 à 11:44

Aurélien Terrassier,
Schneidermann n'est pas convaincant le moins du monde.
Tant de partialité, de mauvaise foi crasse...
Dont on l'a déjà accusé plusieurs fois et à raison.
C'est une référence pour vous ?
Comme sa chère Sandrine Rousseau, qui veut que l'État se mêle de la vie intime des gens (ce que DS ne dénoncera jamais, bien entendu) ?
Pas pour moi, ces contre-modèles..
FB parle pour une catégorie de la population et DS ramène tout au cas perso de FB.
Attaques «ad hominem» dans toutes leur médiocrité.
Schneidermann n'est qu'un plumitif d'assez triste acabit, contrairement à FB.
Un triste donneur de leçons, son seul talent (embryonnaire et dispensable).
Pas intéressant du tout.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

08/04/2023 à 15:31

@Christian Nauwaelers Je préfère Daniel Schneiderman à certains neo-reacs du Figaro et du Point ça c'est certain. Non mes anathèmes ne me discreditent pas bien au contraire il y a souvent des faits qui me donnent raison face à cette bien-pensance bourgeoise conservatrice!

NAUWELAERS

08/04/2023 à 23:12

Eh bien moi je suis moins prompt que vous à coller frénétiquement des étiquettes définitives sur tous les fronts qui ne pensent pas exactement comme vous !
Nouvel exploit des wokes français, ce si grand progrès civilisationnel...
Je passe mes vacances annuelles dans l'adorable cité portuaire vendéenne des Sables-d'Olonne.
Une association a réussi à obliger cette ville à déboulonner la statue de l'archange Saint-Michel qui occupe une place de cette ville !
Le pourvoi de la ville contre cette censure, au Conseil d'État, vient d'être rejeté.
(Info de ce samedi 8 avril, «Aujourd'hui».)
Ce soi-disant progressisme liberticide et intolérant à front très bas est à jeter aux orties, ne vous en déplaise.
Bon w-e pascal malgré tout.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

09/04/2023 à 09:11

@Christian Nauwaelers Le deboulonnement de la statue St Michel aux Sables d'Olonne est la décision de la Cour d'appel administrative de Nantes qui a été saisi par la Libre pensée, une association qui milite pour que la laïcité s'applique notamment en Vendée à juste titre. Je peux comprendre que ça heurte des gens comme vous mais par ailleurs c'est aussi des petites victoires contre l'extrême droite dont le courant zemmourien est très présent là-bas. Yannick Moreau le maire des Sables d'Olonne est de droite extrême. C'est un ami de Philippe de Villiers aux côtés duquel il était durant des années au Mpf. Patrick Buisson, intellectuel d'extrême droite et ancien conseiller de Nicolas Sarkozy était également présent. Bon c'est sûr que les Sables d'Olonne, ce n'est pas Guetary qui est un gros village là où habite Frédéric Beighbeder mais la grande bourgeoisie y a sa place en grande partie pour le meilleur comme pour le pire.

NAUWELAERS

09/04/2023 à 12:59

Aurélien Terrassier,
Vos obsessions politiques permanentes polluent le débat !
Le déboulonnage de cette statue de l'archange Saint Michel aux Sables-d'Olonne est un scandale.
Cela heurte tous les Français et Belges aimant la France et la démocratie, y compris à gauche, la vraie, pas celle des wokes, sectaire, intolérante et la meilleure alliée de ses adversaires car totalement dévoyée !
Je me fous du positionnement politique de ce maire, ce n'est pas le sujet.
Je ne vote pas à l'extrême droite mais lutter contre ces dérives est une chose nécessaire.
Les actes comptent et cette résistance est indispensable, en se tamponnant de la politique qui vous obsède et qui n'est pas du tout le sujet dans un cas comme celui-ci.
Le seul et unique sujet, ce sont ces attaques scandaleuses de censeurs de ce genre et de tous les genres.
Qui conviennent à des gens comme vous et pas à des gens comme moi.
Voilà, épargnez-moi les CV politiques de tout le monde.
C'est totalement lassant et inutile, toujours ces mêmes rengaines sans pertinence aucune.
C'est contre-productif, ce n'est pas la question, c'est hors sujet: les gens qui verront un vide à la place de la statue seront écoeurés !
Je me tamponne qu'ils soient bourgeois ou pas !
Qu'ils votent pour untel ou unetelle !
C'est votre problème obsessionnel, pas le nôtre, les démocrates de tous bords et non wokes.
Les faits, rien que les faits.
Les commissaires du peuple, partez en vacances, svp !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Echo

09/04/2023 à 14:36

Je connais assez bien la Libre pensée car quand j'étais jeune (je ne dirai pas quand) j'ai un peu suivi ses activités Ce sont des bouffeurs de curés à l'ancienne. Rien à voir avec par exemple l'Union rationaliste qui est quand même très au-dessus. En fait la Libre pensée, ce sont les mêmes que les cathos intégristes mais à l'envers...


Aurelien Terrassier

10/04/2023 à 20:49

@Echo Je connais la Libre pensée à travers leurs textes sur leur site et ce ne sont pas du tout des catholiques à l'envers bien au contraire. Ceux qui rejoignent les catholiques integristes en revanche, c'est le groupsucule de droite extrême le fameux Printemps républicain qui pour qui le combat laïc se réduit exclusivement à l'obsession contre l'islamisme alors que la Libre pensée combat tous les intégrismes religieux. Sinon c'est une très bonne nouvelle que la statue St Michel soit déboulonnee! Enfin c'est une petite victoire pour la laïcité!

NAUWELAERS

10/04/2023 à 22:28

Alors la laïcité doit s'attaquer à tout ce qui a rapport avec l'islam, Aurélien Terrassier ?
On est bien d'accord ?
Et selon votre brillant raisonnement, hors de question d'extrême droitiser qui que ce soit dans cette démarche ?
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

10/04/2023 à 22:53

@Christian Nauwaelers La Libre pensée se charge des problèmes de toute les religions c'est ce que j'ai dit plus haut.

NAUWELAERS

11/04/2023 à 15:12

«Se charge des problèmes...» (!!!) (sic !) de façon totalement scandaleuse et liberticide !
Et s'ils s'attaquent au voile, par exemple, vous applaudirez...?
Je me demande si vos posts sont du premier degré parfois...
Si vous ne plaisantez pas...
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

10/04/2023 à 23:18

Victoire pour la laïcité que cette malheureuse statue déboulonnée, Aurélien T. ?
Ah bon ?
Alors pourquoi tolérer les églises, mosquées et autres lieux de cultes (synagogues) ?
Pourquoi tolérer le port du voile si selon certains «progressistes» (???), il faut déboulonner des statues comme celles-là ?
Vous rendez-vous compte à quel point vous cautionnez des dérives insupportables et à combattre par tous les moyens par les démocrates et les vrais progressistes ?
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 08:07

@Christian Nauwaelers Cette statue a été installé par Yannick Moreau lui-même en 2018 inconsciemment ou consciemment. La laïcité c'est aussi bien respecter la liberté que de ne pas croire. Yannick Moreau est un maire de droitr extrême connu déjà pour ses positions anti-Ivg.

NAUWELAERS

11/04/2023 à 15:17

Aurélien Terrassier,
Cette statue n'offense que des laïcards liberticides.
Qui empêchent ceux qui l'aiment même sous le seul plan artistique de la contempler !
Cela me dégoûte.
Et si on dénonce les vrais dangers de l'islamisme qui parfois tue, hop on est d'extrême droite pour certains !
C'est ce qu'on appelle: degré zéro de la pensée.
Désaccord total.
Fausse gauche dévoyée.
Inondez-moi de posts, vous ne faites que vous enfoncer toujours plus.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

11/04/2023 à 15:25

Aurélien Terrassier,
Ce que votre logiciel si pauvre ne parvient pas à intégrer, c'est que les Sablais et touristes qui aimaient voir la statue de l'archange saint-Michel aux Sables-d'Olonne se foutent autant que moi de la couleur politique du maire !
Beaucoup dont moi-même ne voteraient jamais pour l'extrême droite !
Plus c'est évident, moins vous comprenez...
Vos obsessions lassantes et hors sujet -le sujet, c'est la statue et la censure scandaleuse, le déboulonnage, un recul de civilisation - ne sont aucunement partagées par tout le monde et ce déboulonnage est abject.
Cela m'écoeure et les gens de la vraie gauche non totalitaire et intolérante pensent de même.
Des raisonnements (si on peut dire, des dé-raisonnements plutôt) aident l'extrême droite, dans le style idiot utile.
Dommage que vous ne puissiez vous en rendre compte.
Ce n'est pas Moreau qui compte, c'est la beauté artistique d'une oeuvre qui a le droit d'exister.
Pas dans votre monde idéal fantasmé et terrifiant, mais dans le mien.
Salutations et plus vous envoyez des posts, plus on voit le visage intolérant d'une certaine gauche dévoyée désespérante.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 17:11

@Christian Nauwaelers Ce n'est pas parce-que 94% des habitants des Sables d'Olonne sont pour le maintien de la statut qu'à proximité il n'y a pas de gens indignés! On peut critiquer l'islamisme sans être d'extrême droite fort heureusement mais on n'est pas cohérent quand on ne se focalise que sur celui-ci comme le fait la droite extrême du Printemps républicain auquel des ministres de l'ancien gouvernement a donné des gages. Lutter pour la laïcité, c'est lutter contre tous les intégrismes, sinon ça n'a pas de sens.

NAUWELAERS

11/04/2023 à 23:33

Aurélien Terrassier,
Les Sables-d'Olonne est une cité touristique !
Cette statue a été admirée par des armées de touristes et ne pourra plus l'être.
Et ces pratiques liberticides dignes des pires dictatures me dégoûtent.
Vous pouvez écrire mille posts, vous ne ferez que vous enfoncer chaque fois un peu plus.

CHRISTIAN NAUWELAERS

Echo

11/04/2023 à 08:30

La Libre Pensée a une attitude variable sur les religions : antichristianisme véhément dissimulé derrière le respect absolu de la laïcité d'un côté, complaisance avec l'islam de l'autre (voir la page wikipédia). Pour comprendre ce qu'est le style de la Libre Pensée, voir un article récent (fev 2023)sur Mediapart d'un de ses présidents locaux sur la question de la statue en Vendée. On y trouve tout depuis les leçons de religion données à toutes les religions avec une pseudo- érudition comique ( tu ne feras pas et n'adoreras pas de statues), jusqu'à l'attaque d'un juif qui a eu le malheur d'écrire qu'en France le christianisme devait être considéré comme une partie de notre culture...

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 09:33

@Echo S'opposer à l'arrêté anti-Burkinis ainsi qu'à la loi séparatisme dont les fonds n'auraient pas été reversé aux associations (enquête en cours) viser plus une religion et en l'occurrence une partie de la population, les personnes de confession musulmanes en l'occurrence que la protection de la laïcité. C'est le combat de la Libre Pensée qui combat à juste titre les dérives concernant toutes les religions. La libre pensée c'est la seule association qui a aussi des liens avec la LDH qui combat les atteintes à la laïcité là où d'autres sont bêtement Charlie et pour le Printemps républicain où le combat pour la laïcité ne se réduit uniquement que par l'obsession de la lutte contre l'islamisme... Des gens comme Manuel Valls qui disait qu'il y avait deux gauches irreconciliables a eu faux la preuve avec la Nupes! Le combat continue pour la laïcité qui n'inquiète pas trop Frédéric Beighbeder chroniqueur du Figaro par ailleurs aussi...

NAUWELAERS

11/04/2023 à 15:36

«Bêtement Charlie», je crois rêver, Aurélien Terrassier...
Moi je suis Charlie qui n'est pas d'extrême droite et vos anathèmes incessants, retour à l'envoyeur.
Et quand il y a des actes et menaces de terrorisme islamiste et de prosélytisme évident en certains endroits, il faut s'y opposer de façon républicaine (ce qui n'est pas d'extrême droite).
Et non, on ne met pas le catholicisme et l'islamisme dans le même sac.
Charlie n'a pas arrêté de taper sur les cathos mais les attentats étaient bien islamistes, point barre.
C'est du délire rance de ne pas vouloir tirer toutes les conséquences de cela, et une partie de la gauche s'égare.
CHRISTIANNAUWELAERS

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 22:41

@Christian Nauwaelers Je fus Charlie jusqu'à ce que je rende compte de la dérive neo-reac de Riss. J'ai lu le livre poignant de Charb sur les escrocs de l'islamophobie, qui est même interdit de représentation dans certains théâtres. Mais voilà Charb, Cabu, Tignous et Wolinsky étaient potes avec Sine pas avec Philippe Val le neo-reac qui se pretend aussi philosophe et qui écrit mal en plus de défendre une liberté d'expression à géométrie variable et le jour où il a défendu un torchon d'extrême droite bien qu'il se défende d'en partager le contenu il a atteint le paraxysme de sa bêtise! Etre Charlie ne veut plus rien dire aujourd'hui et puis il y a le Canard Enchaîné et Sine Mensuel. Charlie Hebdo n'a pas le monopole de la presse satirique non plus! Pour en revenir à Frédéric Beighbeder, il a un Hôtel sur Pau où il a invité des people en 2011 pour une soirée Vip. Frédéric Beighbeder n'a pas de lien avec l'extrême droite si ce n'est que son propre frère dont il ne partage pas les idées et Michel Houellebecq qu'il défend aussi. Frédéric Beighbeder préfère les stations balnéaires ces lieux où la bourgeoisie reste à des années lumières des premières préoccupations des classes moyennes et des prolos. Frédéric Beighbeder vote ecolo mais c'est un anarchiste de droite dans l'âme par ses écrits beaufs et sexistes. Il a toujours voulu se donner un style de fêtard "jet-settard" qui se bourre à la Vodka en boîte bien qu'il se soit un peu calmé et a arrêté les drogues de synthèse que ça soit la poudre blanche mais aussi les pastilles. Frédéric Beighbeder au Panthéon? Je ne pense pas ce n'est pas Simone Veil, Gisèle Halimi ou Jean Zai! Mais si il croit encore après tout....

NAUWELAERS

12/04/2023 à 16:05

Aurélien Terrassier,
Vous écrivez tellement que vous ne voyez pas vos contradictions flagrantes !
Entre guillemets ci-dessous, la phrase du post de 9h20 ce 11 avril où vous vous en prenez à son «frère facho» (sans aucune idée de ce qu'est le vrai fascisme mais passons).
«Pour en revenir à Frédéric Beighbeder, bien que ce dernier soit athée ou agnostique, il n'en reste pas moins que son frère facho fait partie des catholiques integristes de l'Opus Dei, ceux-là même de la Manif pour tous et qui organisent des défilés pro-vie tous les ans au moins de janvier et parfois sous la pluie (ah ah)... »
Oui et alors ?
Si votre frère est un voleur, Aurélien Terrassier, vous en êtes un ?
Bon Dieu c'est pénible...
Philippe Val peut parfois avoir tort mais il a en tout cas une plume magnifique.
Essayez d'écrire comme lui...
Et j'affirme qu'il a plus souvent raison que tort.
Mais pour susciter chez vous un moindre sens des nuances et le refus de tout ce qui excessif et donc insignifiant, il faut en faire plus que de réussir les douze travaux d'Hercule...
Désolé.
Et sachez que les mots ont un sens et qu'il faut les utiliser autant que possible à bon escient, alors que vous êtes comme un grand prêtre à l'envers qui dispenserait des anathèmes tous azimuts plutôt que de l'encens.
Vous, c'est le vitriol tout le temps et je me demande qui peut encore y croire...
Et l'approbation des pires dérives sous le rempart fallacieux et spécieux d'une lutte contre l'extrême droite alors que la beauté artistique d'une certaine statue sablaise n'a pas à être enlevée sous la pression de vils censeurs; vous cautionnez cela, impossible de ne pas m'opposer à vous.
Et faites-nous grâces de vos ratiocinations politiques de commissaire du peuple que vous voudriez tant être.

CHRISTIAN NAUWELAERS

Echo

11/04/2023 à 09:35

Correctif: l'article sur Mediapart intitulé lettre ouverte aux idolâtres et autres adorateurs de statues, est du secrétaire général de la Libre Pensée. Je regrette de ne pas pouvoir citer les meilleurs passages mais comme j'écris sur mon téléphone, je ne peux pas faire de copier- coller - mais on retrouve tout le style outrancier de la LP...



NAUWELAERS

11/04/2023 à 15:28

Echo,
Libre Pensée et censure liberticide et antidémocratique, tel est le nom complet de cette organisation malfaisante.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

12/04/2023 à 08:33

@Christian Nauwaelers La Libre pensée est une association qui milite vraiment pour la laïcité sauf pour l'extrême droite et une partie de la droite. Non je ne m'enfonce pas bien au contraire mais c'est plutôt vous car même si vous n'êtes pas d'extrême droite vous ne dîtes pas mieux au sujet de la Libre pensée et de ce que vous appelez le Wokisme. Je sais que les Sables d'Olonne est une ville touristique très à droite avec une forte composition bourgeoise aussi.

NAUWELAERS

12/04/2023 à 15:50

Aurélien Terrassier,
Vous défendez l'intolérance liberticide de cette organisation.
C'est honteux.
Je me moque des tendances politiques en jeu: vous êtes hors sujet et vous vous enfoncez toujours plus.
Cette statue n'a pas à être enlevée et ce n'est pas une discussion politique: je ne partage pas vos obsessions récurrentes et lassantes car ne répondant pas du tout au problème.
C'est un méfait de censure caractérisé: qu'on l'appelle wokiste ou non n'est même pas le sujet.
J'affirme que c'est abject, c'est tout, sans rotations incessantes autour du pot politique.
Votre argumentation est parfaitement contre-productive.
Enfin cela aidera peut-être certaines personnes à ouvrir les yeux...
Cette intolérance de type dictatorial est insupportable et à combattre.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

12/04/2023 à 16:39

@Christian Nauwaelers L'intolérance c'est celle de l'extrême droite de Zemmour et Buisson avec l'aide de Moreau en l'occurence. La Libre pensée, ce n'est pas le Printemps républicain que vous cautionnez c'est même l'inverse! Lutter contre l'islamisme, ce n'est pas taxer les gens d'islamogauchiste ou que sais-je et d'ailleurs il y a certalns imams integristes comme il y aussi des prêtres integristes et aucun parlementaire islamistes car plus d'une centaine de candidats ont fait moins de trois pour cent aux dernières législatives! Par contre il y a bien malheureusement 91 parlementaires d'extrême droite dont 89 parlementaires Rn! Il est là le danger politique. Vous n'êtes pas d'extrême droite et vous dites que vous ne voterez jamais pour elle très bien alors pourquoi reprendre certains de ses arguments contre moi ou pour défendre ce que vous pensez profondément? Je suis et j'essaie d'être dans la nuance le plus possible même s'agissant de Frédéric Beighbeder qui fut aussi ami de Marc-Edouard Nabe et dont il a pris ses distances bien avant un certain Yann Moix!

NAUWELAERS

12/04/2023 à 16:55

Aurélien Terrassier,
Vous êtes incroyable !
Zemmour et Buisson etc. maintenant dans votre pseudo-argumentation...
Quel rapport entre eux et la statue ?
L'intolérance dans ce cas est celle de cette organisation dont je ne connais pas la vraie utilité et qui a réussi à faire déboulonner cette statue avec la complicité de la bêtise intolérante du Conseil d'État.
L'intolérance woke et liberticide aide l'extrême droite à tenter de justifier ses propres méfaits.
Une intolérance ne justifie pas l'autre, et votre cécité intellectuelle est flagrante.
J'arrête pour le moment malgré vos réponses inévitables et de plus en plus affligeantes.
Vous voulez continuer durant dix ans ?

CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

12/04/2023 à 17:11

@Christian Nauwaelers. Patrick Buisson, Philippe de Villiers étaient aux Sables d'olonne avec Eric Zemmour durant sa campagne accompagné de Yannick Moreau. L'ex-candidat d'extrême droite et ses acolytes avait réuni une foule de soutiens. Ils étaient devant la fameuse statue Saint Michel et ont insulté les gens de la Libre pensée aussi. Le wokisme je ne sais pas ce que cela veut dire. Après la lutte intersectionnelle contre les discriminations est légitime face à une extrême droite puissante qu'elle soit à l'assemblée nationale ou dans certains médias à forte audience. Elle est aussi dans certains livres et même des films depuis peu. Ceux qui font monter l'extrême droite en dehors du gouvernement et du Printemps républicain, c'est aussi des gens comme Alain Finkielkraut malheureusement.

NAUWELAERS

13/04/2023 à 01:34

«La lutte intersectionnelle contre les discriminations» n'a pas le droit de déboulonner une statue !
Votre mauvaise foi est invraisemblable.
On n'est plus ici dans une lutte mais dans des abus scandaleux et contre-productifs.
Si Zemmour et de Villiers s'étaient baladés sur la plage des Sables-d'Olonne, vous trouveriez normal qu'on veuille faire disparaître la plage ?
Cette statue doit être préservée des obsessions politiques de gens comme vous.
Et des dérives liberticides et totalitaires qu'il faut combattre.
Vous pourrez envoyer mille posts avec vos faux arguments spécieux et captieux et d'une malhonnêteté intellectuelle XXL, rien n'y fera.
Vous n'arriverez jamais à vos fins et j'espère qu'on pourra casser cette décision abjecte.
Je me moque de CNews.
Vous êtes hors sujet, encore et toujours.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 10:56

@Echo Voici le papier plein de bon sens et légitime face à l'extrême droite catholique intégriste qui ne cesse de se victimiser alors qu'elle n'a jamais eu autant d'écho aujourd'hui via les chaînes de Bollore. https://blogs.mediapart.fr/libre-pensee/blog/060223/lettre-ouverte-aux-idolatres-et-autres-adorateurs-de-statues

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 09:20

@Christian Nauwaelers Les vrais démocrates et progressistes comme vous dîtes ne défendent pas la laïcité à géométrie variable de là à faire la courte échelle à l'extrême droite parfois consciemment et avec une habilité médiatique hors norme mais rassurez-vous de moins en moins de gens bien informés sont dupes! Pour en revenir à Frédéric Beighbeder, bien que ce dernier soit athée ou agnostique, il n'en reste pas moins que son frère facho fait partie des catholiques integristes de l'Opus Dei, ceux-là même de la Manif pour tous et qui organisent des défilés pro-vie tous les ans au moins de janvier et parfois sous la pluie (ah ah)...

NAUWELAERS

11/04/2023 à 15:42

Aurélien Terrassier,
Comme un vrai commissaire du peuple que vous décidez d'être tout seul, vous rendez FB responsable des positions de son frère Charles, maintenant !
J'hallucine !
Je me pince !
C'est comme rendre Sophia Aram (que j'apprécie parfois, pas toujours) responsable des ennuis judiciaires de sa mère (que je ne commente pas).
Hanouna l'a fait...vous vous exprimez dans ce même créneau.
La malheureuse Agnès Soral s'est fait éjecter du milieu lâche et conformiste du cinéma français à cause de son frère Alain...alors qu'elle n'y peut rien !
Votre fausse gauche, gardez-la, elle est insupportable aux yeux des vrais progressistes.
La bassesse et l'injustice, moi, je ne peux pas.
C'est cela être progressiste, notamment
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

11/04/2023 à 17:04

@Christian Nauwaelers Non je ne rend pas responsable Frédéric Beighbeder responsable du fait que son frère est d'extrême droite à aucun moment. Mais il se trouve que Frédéric Beighbeder a sorti néanmoins une vodka Bio avec son frère et un ami commun et qu'ils ont aussi organisé une fête il y a une quinzaine d'années dans leur château dans le Béarn avec pas mal de stars. La fausse gauche, c'est celle qui n'est plus avec différents courants. Les dissidents PS d'une part et de l'autre côté ceux qui ont rejoint le Printemps républicain ou qui en sont proches comme le torchon Franc-Tireur quitte à faire monter l'extrême droite. Il n'y a qu'à voir Raphaël Enthoven avec Marion Maréchal en 2019 en train de se faire la bise, Gilles Clavreuil qui va au reste avec Éric Zemmour ou encore Rachel Kahn qui va dîner chez Marine Le Pen sans oublier Manuel Valls qui manifeste avec Vox, le nouveau parti d'extrême droite à Barcelone contre les autonomistes! J'oubliais aussi Michel Onfray avec son torchon Front Populaire ou des personnalités qui se disent encore de gauche côtoient des personnalités d'extrême droite. Le dernier en date c'est Vincent Cespedes qui prêtend défendre les Gilets Jaunes et le Medef par derrière et qui récemment a tenu et toujours d'ailleurs des propos transphobes obsessionnelle sur les reseaux sociaux. Pour la comparaison avec Hanouna, elle est complètement ridicule. Son émission est dangereuse mais je pense que même en tant que simple observateur et vu vos idées, vous ne seriez pas capable de relever les choses subliminales et écœurante à la fois en terme de propagande haineuse et honteuse. Claire Secail du Cnrs a mené un travail intéressant sur le sujet. Je ne manipule personne et quand je me trompe je l'admets aussi!

Manoubrou

07/04/2023 à 14:19

Lire aussi le passage sur Beigbeder dans "Buzz moi" d'Aurélia Aurita : un comportement de mufle, au mieux.

Aurelien Terrassier

07/04/2023 à 15:00

@Christian Nauwaelers Je ne parle certainement pas à place de la victime tout comme ceux qui protestaient aux Cesars il y a trois ans. Il y a aussi d'autres femmes victimes de Roman Polanski qui elles ne lui ont pas pardonné comme Valentine Monnier! N'empêche que bien que cela vous déplaise, des gens accusés de viols comme Roman Polanski ne peuvent plus être sélectionnés pour remporter le trophée! Alors certes, des gens pourront toujours s'insurger contre le "wokisme" ou la "bien-pensance", mais pour beaucoup de gens, c'est un grand pas en avant salutaire aussi!

NAUWELAERS

08/04/2023 à 11:08

Aurélien Terrassier,
Non, non et non, la morale et l'art n'ont rien à faire ensemble.
Le wokisme part de bonnes intentions mais se fourvoie totalement avec ce type de dérives, à combattre.
De nombreux débats pour les cinquante ans de la mort de Picasso...
Le wokisme censurant les artistes ou les pénalisant, c'est non.
Cela doit rester du domaine de la justice et de non de tous ces procureurs et petits juges du web, ivres de leur importance supposée.
CHRISTIAN NAUWELAERS

CHRISTIAN NAUWELAERS

08/04/2023 à 11:17

Aurélien Terrassier,
Il suffit donc d'accuser quelqu'un, très longtemps après des faits (il faut porter plainte immédiatement, autant que possible...) pour qu'il soit coupable, dans votre monde qui sent de plus en plus mauvais ?
Pas d'accord, c'est la mort de la démocratie, aussi imparfaite soit-elle.
Votre monde nouveau fait très peur.
Ce n'est pas le mien.
La parole se libère, oui...mais la charge de la preuve revient à l'accusation.
Et cette atmosphère de curée qui emporte tout sur son passage, c'est terrifiant.
Cela fait penser à de très, très mauvais souvenirs et hélas des réalités présentes de dictatures de divers bords.
Il n'est de pire aveugle...
CHRISTIAN NAUWELAERS
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

08/04/2023 à 21:41

@Christian Nauwaelers Bien évidemment que la présomption d'innocence existe mais cela n'exclut en rien un devoir exemplaire quand on est une personnalité publique poursuivi par la justice! Je ne suis pas censeur bien au contraire. Quand Dieudonné qui est depuis plusieurs années maintenant et malgré ses excuses récentes un artiste maudit qui tient encore certains propos antisémites et complotistes, était interdit de spectacles, et bien j'étais pour qu'il puisse se produire tant que la justice ne lui avait pas interdit mais que c'était un ancien ministre qui s'est depuis rapproché de l'extrême droite dans ses convictions via le Printemps républicain notamment. Idem pour l'odieux Marc-Edouard Nabe qui lui s'est lancé en auto-edition, il a aussi le droit de passer à la télévision par exemple.

FredEx

08/04/2023 à 10:46

Tout le monde sait que Beigbeder est un gros lourd qui fait ouin-ouin. Il est bon que ce soit dit.

NAUWELAERS

08/04/2023 à 15:15

FredEx,
Amen de la part de quelqu'un qui a lu son livre ?
Et dans notre société, personne ne se plaint sauf lui...
Tout le monde a le droit de se plaindre et de se mettre en avant ainsi, dans le monde du spectacle notamment.
Mais FB est bien sûr le seul coupable !
Des gens comme vous justifient son nouveau livre.
Un gros lourd avec le dixième du talent et de l'honnêteté intellectuelle de FB, je l'admire.
Cela manque, contrairement à trop de gens lançant des posts pour rien.
Avec des jugements à l'emporte-pièce aussi intéressants que des post-its jetables.
Il est nécessaire que cela soit dit et écrit.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

08/04/2023 à 15:26

@Christian Nauwaelers Je ne suis pas là pour vous convaincre. Les feministes que vous citez aussi respectables soient-elles ne sont non plus convainquant sur certaines de leurs positions sur la laïcité en l'occurrence mais c'est toujours mieux qu'Isabelle Alonso. Non je ne connais pas Frédéric Beighbeder intimement mais mediatiquement depuis plus de vingt ans. Je l'ai vu la première fois à la télévision dans une émission de Thierry Ardisson. Je sais qu'il faut décrocher des écrans et malgré nos desaccords profonds je vous souhaite un bon week-end.

Aurelien Terrassier

10/04/2023 à 23:04

@Christian Nauwelaers Il y a eu récemment la loi sur le séparatisme déjà alors ça ne fait pas un peu beaucoup tout ça quand on ne sait pas où certains fonds sont passés. Même Caroline Fourest a perdu du crédit ces dernières années malgré ses bons bouquins sur Marine Le Pen et l'eloge du Blasphème (bien que je ne valide pas tout de ce bouquin). La laïcité c'est lutter contre tous les intégrismes mais il est vrai que pour la dominance bourgeoise conservatrice mediatico-politique, le combat pour la laïcité se réduit parfois uniquement à la lutte contre l'islamisme ce qui est profondément déplorable et dangereux car ça fait monter l'extrême droite dont le courant des catholiques integristes est très fort. D'ailleurs Yannick Moreau avait reçu Éric Zemmour en grandes pompes avec ses autres amis fachos durant la campagne présidentielle...

Aurelien Terrassier

12/04/2023 à 16:30

@Christian Nauwaelers Je suis clair dans mes propos et il n'y a aucune contradiction de ma part! Mais vous êtes tellement de mauvaise foi et à court d'arguments qu'il ne vous reste que l'agressivité... Vous n'êtes pas capable d'avoir des arguments constructifs à long terme mais passons. Je connais peut-être Frédéric Beighbeder bien mieux que vous de part ses apparitions médiatiques et ses diverses provocations. J'ai même vu son film "L'amour dure trois ans" qui est un sombre navet... Pour la statue et pour les gens que ça intéresse https://blogs.mediapart.fr/libre-pensee/blog/241022/statues-vierges-calvaires-et-autres-totem-et-gris-gris

NAUWELAERS

12/04/2023 à 16:43

Aurélien Terrassier,
Je viens dans mon post précédent de reprendre une phrase de vous, littéralement, où vous vous en prenez à FB à cause de son frère Charles.
Dans un post ultérieur de vous, belle courbe rentrante à ce sujet.
Que tout le monde peut lire.
Et maintenant vous m'accusez de votre spécialité...
Fausse argumentation hors sujet, emploi abusif permanent de mots graves victimes d'un émiettement sémantique à cause de gens comme vous, obsessions politiques incessantes pour tenter très maladroitement de justifier l'injustifiable.
L'abjection liberticide que vous approuvez sans honte et que je rejette comme tous les démocrates.
Encartés politiquement ou non (et ne le suis pas).
Tout est dit et redit.
Vous pouvez vous acharner tant que vous voulez, cela ne change rien au fait que vous vous enfoncez sans arrêt.
Si vous croyez réussir à m'épuiser bien que vous soyez totalement épuisant, je suis très endurant mais j'ai une vie en-dehors de cette correspondance.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

12/04/2023 à 16:53

@Christian Nauwaelers C'est vous qui vous enfoncez avec toute votre arrogance et votre mauvaise foi. Oui j'ai parlé du frère facho de Frédéric Beighbeder avec lequel il a sorti une vodka bio avec l'aide d'un ami commun. Si je ne connaissais rien à Frédéric Beighbeder, je ne serai pas là à commenter. J'approuve le respect de la laïcité pas ses atteintes de la part d'un maire proche de l'extrême droite et que vous soutenez sur ce point précis. En fait, vous êtes agressif mais en vous lisant c'est plutôt drôle, on dirait un chroniqueur de Cnews qui s'énerve contre le wokisme qui ne connaît même pas...

NAUWELAERS

13/04/2023 à 01:25

Aurélien Terrassier,
C'est vous qui soutenez de façon honteuse un wokisme liberticide et abusif.
Vous aurez beau répéter 689 fois que le maire est d'extrême droite (ce qui est hors sujet, cela ne m'intéresse pas du tout), vous approuvez des dérives scandaleuses et anti-démocratiques qui sont le contraire d'un progressisme réel.
C'est cela que je dénonce et combats.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

13/04/2023 à 08:45

@Christian Nauwelaers Quand vous parlez d'érosion, c'est vous qui êtes à côté de la plaque! Cette statue était d'abord dans une école privée. Pourquoi ce maire d'extrême droite l'a déplacé en 2018 pour la mettre sur une place publique? C'est comme certains maires d'extrême droite qui mettent des crèches dans leurs mairies durant les fêtes de Noël. C'est une atteinte à la laïcité. Alors soit on est pour que les symboles de toutes les religions soient visibles dans l'espace public soit on interdit tout. Vaste débat en tout cas. Mais en tout cas, ces maires d'extrême droite savent très bien ce qu'ils font. C'est provoquant, honteux et ignobles de voir des personnalités d'extrême droite défendre des symboles religieux dans l'espace public tout en s'acharnant sur des militants qui combattent leurs dérives integristes!

Echo

13/04/2023 à 13:31

Aurélien Terrassier,
Il n'y a pas que des maires d'extrême-droite qui installent des crèches et la complexité de la réglementation fait que dans certains cas c'est en contradiction avec la loi de 1905 et dans d'autres, non.
En 2016 la Libre Pensée avait attaqué la décision d'installer une crèche prise par le conseil départemental LR de Vendée et le Conseil d'Etat a précisé sa doctrine, donnant tort à la Libre Pensée et au jugement de la juridiction inférieure.
A Metz c'est la maire socialiste qui installe (installait?) la crèche (sans contradiction avec la loi de 1905 qui ne s'applique pas, au grand scandale de la Libre Pensée qui milite pour l'abrogation du Concordat en Alsace-Moselle).
En gros la Libre Pensée n'admet pas qu'il y a une tradition chrétienne en France et essaie de faire passer toute manifestation de cette tradition (en-dehors du cadre strict de la pratique religieuse) comme une manifestation d'extrême -droite (il est vrai que pour la Libre Pensée il doit y avoir peu de différence par exemple entre LR et l'extrême - droite ...).
Si le sujet vous intéresse , il y a un article Wikipédia sur la réglementation en matière d'installation de crèches par des collectivités locales, et un article de Libération assez bien fait de 2020 que vous pouvez retrouver sans peine.
La Libre Pensée enrage aussi quand des maires de toute obédience participent à des cérémonies religieuses traditionnelles (par exemple la messe du voeu des échevins à Lyon etc) mais je ne sais pas si elle a fait des recours.
C'est évidemment son droit mais je trouve stupide cette obstination à vouloir démolir ce qui reste du passé dans l'espace public et par contre à applaudir tous les signes extérieurs de l'islam au nom de la liberté individuelle... (défense du burkini, du voile islamique etc).

Aurelien Terrassier

13/04/2023 à 17:22

@Echo Je sais que certaines mairies Ps et Lr ont voulu installer des crèches. Vous faites bien de le mentionner. Comme je dis il y a un débat soi que l'on autorise tout symbole religieux sans exception soi l'on interdit tout. Je pense que les quelques mairies Ps et Lr l'ont fait sans doute par pression d'une partie de leur population sans doute catholique conservateur. Pour les mairies d'extrême droite, la crèche comme parfois d'autres symboles reste de la pure provocation obscène et dangereuse. Personnellement, je rejoint la Libre Pensée là-dessus. Après effectivement, il y a toujours ce problème du Concordat en Alsace-Moselle que vous mentionnez et la gauche est unanime pour en sortir. Après la Libre pensée s'indigne à juste titre mais comme d'autres aussi de ces arrêtés anti-Burkini, de cette loi separatisme ou encore cette proposition d'Eric Ciatti approuvée par Aurore Berger d'interdire les signes religieux des mamans lors des sorties scolaires; car cela vise surtout une religion donc une population et cela profite malheureusement à l'extrême droite qui se donne toujours un malin plaisir d'instrumentaliser la laïcité à des fins démagogiques et dangereuses.

Echo

13/04/2023 à 20:20

Aurélien Terrassier,
Il me semble inutile de convoquer une intention de flatter leur électorat le plus conservateur chez les maires socialistes ou LR qui installent des crèches. Ils peuvent aussi être sensibles à une tradition populaire - ce qui n'est pas absurde ni scandaleux.
Il y a deux ans quand le secrétaire général du PS s'est prononcé pour l'abrogation du Concordat dans les départements de l'est, les élus socialistes de l'Est ont protesté devant ce qu'ils ont ressenti comme de l'incompréhension de leur histoire et de leur particularisme.
Il existe en France , tous partis confondus sauf sans doute à l'extrême - gauche, une tendance à conserver les héritages du passé et à ne pas penser que toutes les traditions se valent - certaines sont une part de notre identité historique et d'autres pas.


Aurelien Terrassier

13/04/2023 à 21:54

@Echo C'est un vaste débat. 52% des alsaciens seraient pour le maintien du concordat et en effet à part LFI tous les partis sont pour son maintien. A noter que depuis 2017 le délit de blasphème a été abrogé. C'est une petite victoire pour la laïcité.

Echo

14/04/2023 à 11:02

Aurélien Terrassier, je pense qu'il est utile de cesser de débattre car nous sommes loin du sujet d'origine.
Néanmoins dans votre dernier message, vous indiquez que le délit de blasphème a été aboli en Alsace-Moselle, j'imagine au grand plaisir de la Libre Pensée qui a du célébrer une grande victoire sur l'obscurantisme !
Mais quand cette disposition a-t- elle été utilisée pour la dernière fois et quelle peine était prévue ?
Par contre les Libres Penseurs encartés ne doivent pas trouver à redire quand l'accusation de blasphème provient de malheureux "discriminés" et victimes de l'islamophobie "systémique " , je suppose?Pourfendeurs quasi exclusifs de la religion chrétienne, ils ne se rendent pas compte qu'ils scient la branche sur laquelle ils sont assis.

Pour mémoire il y a aussi dans la constitution suisse une disposition qui interdit toute attaque grossière contre la religion; cette disposition n'est plus appliquee depuis longtemps et la pénalité encourue devait être une somme modérée - pas grand chose à voir avec les peines encourues pour blasphème en terre d'islam.
J'ajoute que plusieurs pays européens (presque tous en fait) reconnaissent des droits particuliers aux religions historiques dans le pays : l'Italie a un régime de Concordat et je n'ai jamais entendu dire que c'était un enfer sur terre, idem pour
l'Allemagne etc. La France a choisi la voie de la laïcité mais celle-ci ne doit pas être comprise de façon intégriste, à la façon de la Libre Pensée, mais dans la continuité de nos traditions culturelles.

Echo

14/04/2023 à 18:31

Correction: la disposition dont je parle n'est pas dans la constitution suisse mais dans le code pénal art 261 - son abrogation a été refusée en 2020 par le Parlement suisse.

NAUWELAERS

14/04/2023 à 23:03

Bravo Echo, d'accord en tous points avec vous.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

13/04/2023 à 22:37

Echo,
L'âme d'un peuple n'a pas à être humiliée par de sombres talibans adeptes de la «tabula rasa», une pratique favorite des dictatures de tous bords.
Ces pratiques de censure (ou tentatives en ce sens) et de déboulonnages de statues sont nauséabondes et abjectes.
Et à combattre par tous les moyens.
Si nous ne le faisons pas, l'extrême droite s'en charge et engrange les profits avec l'appui très actif de leurs alliés, les idiots utiles de la fausse gauche intolérante.
Qui ne comprennent rien à rien.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

13/04/2023 à 22:32

Bravo Aurélien Terrassier !
Donc il faut déboulonner une statue qui appartient au patrimoine culturel -j'ai bien écrit: culturel ! -de la France (et non de l'extrême droite qui n'a pas à le confisquer), là vous approuvez.
Mais pas toucher au burkini...
Dites donc, rassurez-moi: vous n'êtes pas sérieux tout de même ?
C'est du second degré, du genre hyper lourdingue ?
En tout cas, vous ne me faites pas rire.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

13/04/2023 à 22:27

Merci et bravo Echo !
Vous avez raison sur toute la ligne contre le sectarisme liberticide à front bas !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

13/04/2023 à 21:47

Frederic Beighbeder dans C a vous: https://youtu.be/h2M-6nB8Ibo Toute l'équipe le critique plus ou moins, lui agit un peu en tant que victime avec parfois de la mauvaise foi et de l'énervement...

NAUWELAERS

14/04/2023 à 15:03

Merci pour l'info, Aurélien Terrassier, et je viens de visionner cette interview-réquisitoire de Beigbeder.
Très convaincant et se défendant contre les petits juges des réseaux sociaux le condamnant d'avance sans même avoir lu son livre.
Dérive pathétique de Sophia Aram incapable de saisir le second degré de FB réclamant son entrée au Panthéon !
Ou elle fait semblant ?
Je ne sais ce qui est pire...
Enfin FB a été victime de malfaisants qui ont commis des dégâts chez lui en 2018 pour un délit d'opinion.
La démocratie recule à mesure que la cancel culture (que certains nient contre toute évidence aveuglante) avance comme un char, et FB insiste sur le fait qu'on n'a pas à s'acharner sur quelqu'un pour des erreurs commises il y a très longtemps et reconnue par l'intéressé, qui me semble honnête intellectuellement.
Tant de pharisaïsme chez les Savonarole et les ligues de vertu toujours sur leurs barricades, ivres de leur supposée importance...
Le fait que les chroniqueurs de cette séquence télévisée soient critiques (sauf Lescure qui n'a pas lu le livre et ne juge pas, tant de lanceurs et lanceuses d'anathèmes pourraient prendre de la graine de ce monsieur) ne prouve en rien que FB mérite ces opprobres.
Aram en mérite en revanche, après cette séquence lamentable dont on nous inflige un extrait, ainsi que pour sa vaccinolâtrie aveugle.
Enfin passons et le livre de FB est important et à lire, même avec un esprit critique sans rapport avec les tempêtes de...(je m'autocensure !)des réseaux sociaux, parfois des caniveaux sociaux hélas...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

14/04/2023 à 17:48

@Christian Nauwaelers De rien. Il faut bien alimenter le débat sur Frédéric Beighbeder et ce malgré nos desaccords profonds. Frédéric Beighbeder a un bon article qui fait le promotion de son livre dans le magazine Lire. Sur le wokisme et la cancel culture, je vous recommande le 1 et les textes de Catherine Millet sur l'art et la censure ainsi qu'un autre très long et intéressant sur le wokisme de Frédéric Martel avec lequel vous serez assez d'accord je pense.

NAUWELAERS

14/04/2023 à 23:39

Aurélien Terrassier,
Pas d'empoignades cette fois-ci...
Merci pour ce tuyau et je tenterai de lire cela.
Qui doit être du plus haut intérêt.
Et pour l'affaire Polanski: je m'apprête à lire «Le Point» courant (en couverture).
CHRISTIAN NAUWELAERS

Confessions d'un hétérosexuel légèrement dépassé

Frédéric Beigbeder

Paru le 05/04/2023

163 pages

Albin Michel

19,90 €

Warm up

Bénédicte Martin

Paru le 29/10/2003

147 pages

Flammarion

14,00 €

La femme

Bénédicte Martin

Paru le 20/03/2014

202 pages

Editions des Equateurs

17,00 €

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Intelligence artificielle et traduction, l'impossible dialogue ?

Les outils de traduction instantanée ne sont pas récents, mais le développement de l'intelligence artificielle soulève de nouvelles questions. Le Conseil européen des associations de traducteurs littéraires (CEATL) a mené une enquête auprès des organisations professionnelles européennes de traducteurs, pour prendre la température au sein du métier.

27/02/2024, 15:57

ActuaLitté

Sylvain Tesson : à Paris, retour sur la carrière d'une roc star

Sylvain Tesson est un auteur à succès, dans le créneau « écrivain voyageur », avec cet exotisme que certains jugeront de pacotille, mâtiné d'un romantisme nostalgique à la Chateaubriand. Il est encore cette plume de droite de plus en plus décriée, jusqu'à ce que son rôle de parrain du Printemps des poètes soit remis en cause dans une tribune signée par un millier d'auteurs... Il est enfin, on le sait moins, un ancien adepte de l'escalade urbaine...

26/02/2024, 13:52

ActuaLitté

Gérard Miller : une enquête ouverte pour viols et agressions sexuelles

Le 31 janvier dernier, le magazine Elle rendait publique une enquête dans laquelle trois femmes témoignaient d'agressions sexuelles commises par Gérard Miller. Quelques jours plus tard, Mediapart donnait la parole à dix nouvelles femmes, se considérant victimes du psychanalyste et chroniqueur. Le parquet indique qu'une enquête a été ouverte pour « viols et agressions sexuelles, parfois sur victimes mineures ».

23/02/2024, 17:44

ActuaLitté

Le célèbre égyptologue allemand Jan Assmann n'est plus

Né le 7 juillet 1938 à Langelsheim, Jan Assmann était un éminent égyptologue, universitaire en études religieuses et spécialiste en culture allemande. Il a contribué de manière significative à l'élaboration, l'édition et l'interprétation de sources sur la religion égyptienne, intégrant les analyses philologiques des textes dans leur contexte archéologique, culturel et socio-économique. Il s'est éteint dans la nuit du 18 au 19 février, à l'âge de 85 ans.

22/02/2024, 12:16

ActuaLitté

Cancer ou assassinat, l'enquête sur la mort de Neruda rouverte

Un long feuilleton qui connait aujourd'hui un nouveau rebondissement. La justice chilienne a ordonné ce mardi 20 février la rouverture de l'enquête sur la mort du plus fameux poète du pays, et ancien sénateur communiste : Pablo Neruda.

21/02/2024, 14:13

ActuaLitté

Pierre Loti, amoureux du Pays Basque

Pierre Loti était un voyageur. Il aimait les lieux atypiques : Tahiti, le Sénégal, le Japon, la Turquie... c'est d'eux qu'il puisait l'inspiration de ses écrits. Parmi ces régions exotiques, le Pays Basque eut une place toute particulière dans son coeur, il tirera de son attachement à cette terre le roman Ramuntcho. Une exposition en cours jusqu'au 1er septembre 2024 au musée Basque et de l'histoire de Bayonne retrace l'amour de l'écrivain pour le patrimoine naturel et culturel de l'Euskal Herria.

20/02/2024, 16:53

ActuaLitté

Antoinette Fouque : une vie féministe

Il y a 10 ans s'éteignait Antoinette Fouque. Figure historique du féminisme au XXe siècle, elle était psychanalyste, essayiste et militante au sein du Mouvement de Libération des Femmes (MLF). C'est aussi elle qui fonda les Éditions des femmes en 1972, dans le but de promouvoir la littérature et les luttes féminines.

20/02/2024, 13:11

ActuaLitté

Missak Manouchian, la littérature comme pays d'adoption

Missak Manouchian entrera au Panthéon, avec sa femme Mélinée, ce mercredi 21 février. Ouvrier communiste arménien immigré en France, directeur de journal et leader d'un groupe de résistants dont la plupart des membres, Manouchian compris, furent exécutés le 21 février 1944, il était aussi poète et amoureux de littérature. Manouchian sera le premier résistant étranger, et communiste, à recevoir un tel hommage. 

19/02/2024, 17:14

ActuaLitté

"Je me suis demandé jusqu'où pouvait aller le pardon"

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, vous pouvez élire votre roman favori parmi cinq œuvres en lice pour le Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les titres nominés peuvent être lus en ligne et sont également disponibles en version audio. Jean-François Haas, auteur nominé pour son roman La folie du Pélican (Bernard Campiche Éditeur), revient en vidéo sur son parcours et sur son travail d'écriture.

17/02/2024, 14:02

ActuaLitté

Le piège de papier : quand littérature et amitié ne font pas bon ménage

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, les lecteurs sont appelés à voter pour le roman de leur choix parmi une liste de cinq candidats au Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les œuvres nominées sont accessibles pour lecture en ligne à cette adresse, et disponibles également en format audio ici. Retrouvez ci-dessous les présentations en vidéo de Kyra Dupont Troubetzkoy et de son livre Le piège de papier (Éditions Favre).

16/02/2024, 10:42

ActuaLitté

Changement de programme pour le prochain Édouard Louis 

La prochaine sortie d'Édouard Louis était initialement prévue pour le 5 janvier 2024. La publication du texte, qui a pour titre L'Effondrement, avait ensuite été reportée au printemps sur décision de l'auteur. Nous apprenons aujourd'hui que, si l'écrivain fera bien son retour fin avril de cette année, ce sera finalement avec un autre texte : Monique s'évade.

15/02/2024, 17:45

ActuaLitté

Noor : “J'éprouvais le besoin de faire vivre sa mémoire”

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, c'est aux lecteurs de choisir leur œuvre favorite parmi une sélection de cinq romans en compétition pour le Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Les livres nominés peuvent être lus en ligne à cette adresse et sont également disponibles en livres audio ici. Étienne Barilier, auteur de Noor (Éditions Phébus), revient en vidéo sur son aventure littéraire pour la ville de Lausanne.

15/02/2024, 11:55

ActuaLitté

Le poète Jean-Michel Maulpoix condamné pour violences conjugales

Le lauréat du Prix Goncourt de la poésie 2022 a été condamné ce 13 février par le tribunal correctionnel de Strasbourg à 18 mois de prison avec sursis pour violences conjugales sur son épouse. Cette dernière, qui était également poursuivie, a été relaxée au motif de la « légitime défense ».

14/02/2024, 16:55

ActuaLitté

Dans Generator, Rinny Gremaud part en quête de ses origines sud-coréennes

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Du 1er janvier au 29 février 2024, les amateurs de littérature sont conviés à choisir leur ouvrage favori parmi une sélection de cinq romans candidats au Prix du Livre de la Ville de Lausanne. Ces œuvres sont accessibles pour lecture à cette adresse (et également disponibles en format audio ici). L'autrice de Generator (Sabine Wespieser éditions), Rinny Gremaud, se présente et présente son projet pour la Ville de Lausanne.

13/02/2024, 16:47

ActuaLitté

Au Québec, Élise Gravel censurée pour son opposition à la guerre à Gaza

De l'autre côté de l'Atlantique, la guerre à Gaza et les débats qui l'accompagnent ont poussé la Bibliothèque publique juive de Montréal à sévir, en rendant uniquement accessible à la demande les livres jeunesse d'Élise Gravel. Les prises de position de l'autrice sur les réseaux sociaux sont mises en cause.

09/02/2024, 15:57

ActuaLitté

Robert Badinter, avocat et amoureux des mots, s'est éteint

Avocat, écrivain et ancien ministre de la Justice, connu notamment pour avoir porté la loi abolissant la peine de mort en France, Robert Badinter est décédé dans la nuit du jeudi 8 au vendredi 9 novembre, a informé sa collaboratrice Aude Napoli.

09/02/2024, 14:37

ActuaLitté

Au sein de la Maison des écrivains et de la littérature, un “système totalitaire”

Fin 2023, la Maison des écrivains et de la littérature adresse à des rédactions une lettre ouverte dénonçant une « forfaiture » du ministère de la Culture, accusé de réduire les subventions de la structure. Une réalité éprouvée depuis quelques années déjà, mais plusieurs témoins évoquent aussi des « abus de pouvoir » et la « souffrances des équipes » à l'intérieur de la Mél.

08/02/2024, 09:43

ActuaLitté

Une lauréate pour la résidence d'écriture Francophone Afriques-Haïti 2024

Depuis 2017, la collaboration entre ALCA Nouvelle-Aquitaine, l’Institut des Afriques (IdAf) et la Région Nouvelle-Aquitaine a donné naissance à la résidence d’écriture francophone Afriques-Haïti. Pour son édition 2024, cette initiative est également soutenue par la Maison des Écritures de La Rochelle, la Villa Valmont à Lormont et la Maison des auteurs de Limoges.

07/02/2024, 12:53

ActuaLitté

Georgina Hogarth, témoin privilégié de la vie de Charles Dickens

Le musée Charles Dickens de Londres présente pour la première fois un ensemble de lettres signées Georgina Hogarth, une figure centrale, mais méconnue dans la vie de l'auteur d'Oliver Twist. La belle-sœur de l'auteur, devenue sa gouvernante, a passé près de trois décennies à ses côtés, avant d'assumer le rôle d'exécutrice testamentaire.

07/02/2024, 12:44

ActuaLitté

Mort du romancier, traducteur et poète Patrick Reumaux

Le romancier Patrick Reumaux, également traducteur, poète et mycologue, est décédé le 17 janvier 2024, à l'âge de 82 ans, nous apprend un de ses éditeurs, Sous le Sceau du Tabellion. En tant que traducteur, il a passé les mots de la fratrie Brontë, Sylvia Plath, Llewelyn Powys ou encore Washington Irving.

07/02/2024, 11:25

ActuaLitté

Agressions sexuelles : Gérard Miller accusé par plusieurs femmes

Le psychanalyste et chroniqueur Gérard Miller, auteur de nombreux ouvrages, notamment publiés aux éditions du Seuil ou Desclée de Brouwer, est accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles. Certaines auraient été commises dans le cadre de séances d'hypnose, mais le principal intéressé dément, reconnaissant uniquement « un rapport inégalitaire » dans des relations « avec des femmes plus jeunes que moi ».

07/02/2024, 10:32

ActuaLitté

Isabelle Aeschlimann : un secret de famille au coeur du Jura suisse

PrixdulivredelavilledeLausanne24 – Entre le 1er janvier et le 29 février 2024, les lecteurs sont invités à élire leur roman préféré parmi les cinq sélectionnés pour le Prix du livre de la Ville de Lausanne. Les romans en lice sont disponibles à la lecture à cette adresse (et en livre audio ici). Isabelle Aeschlimann est l'autrice de Les secrets de nos coeurs silencieux (éditions Les nouveaux auteurs), elle revient sur son aventure littéraire pour la ville de Lausanne.

06/02/2024, 17:15

ActuaLitté

Partage de la valeur : “stupeur et colère” des auteurs devant l'étude du SNE

Le Syndicat national de l'édition n'espérait sans doute pas un tel accueil à son étude consacrée au partage de la valeur du livre, présentée le 1er février dernier. Plusieurs organisations d'auteurs accusent l’organe patronal de manipulation des chiffres, pour dresser un panorama tronqué du secteur. Le Conseil permanent des écrivains renchérit, pointant « les biais grossiers de cette enquête ».

06/02/2024, 15:19

ActuaLitté

De Sex Education à Anaïs Nin, le grand oral de Gillian Anderson

Rendue célèbre par son rôle dans la série X-Files, où elle incarnait l'agent Dana Scully, l'actrice américaine Gillian Anderson s'est fait connaitre d'une nouvelle génération avec Sex Education, diffusée à partir de 2019 sur Netflix. En novembre 2023, elle est restée dans le domaine de la sexualité à l'occasion d'une lecture d'une lettre d'Anaïs Nin, grande maitresse de la littérature érotique.

06/02/2024, 10:45

ActuaLitté

Le Prophète de Gibran Khalil Gibran a célébré ses cent ans

Khalil Gibran (1883-1931), un des plus éminents contributeurs à l'éveil des lettres arabes à la fin du XIXe siècle, a atteint une renommée internationale grâce à son chef-d'œuvre, Le Prophète. Un siècle après sa première publication, le livre continue d’inspirer lecteurs et artistes, tant en Orient qu'en Occident. Par Amel Aït-Hamouda.

05/02/2024, 17:29

ActuaLitté

L'auteur du Prestige, Christopher Priest, n'est plus

L'auteur britannique Christopher Priest est décédé ce 2 février à l'âge de 80 ans, des suites d'un cancer, a révélé sa compagne Nina Allan sur son site. L'écrivain est célébré pour des ouvrages comme Le Monde inverti (trad. Bruno Martin), paru en 1974, qui lui a valu le Prix British Science Fiction pour le meilleur roman la même année, ou Le Prestige (trad. Michelle Charrier), en 1995, adapté au cinéma par Christopher Nolan en 2006.

05/02/2024, 13:13

ActuaLitté

Arrêté en 2019, un auteur sino-australien condamné à mort en Chine

Interpelé en 2019 à l'occasion d'un voyage en Chine, l'écrivain sino-australien Yang Hengjun a été inculpé pour « espionnage » quelques mois plus tard. Auparavant fonctionnaire au sein du ministère chinois des Affaires étrangères, il s'était fait connaitre — défavorablement — des autorités par des écrits critiquant le régime de Xi Jinping. Sa condamnation à mort, avec sursis, a choqué ses proches et l'Australie.

05/02/2024, 10:11

ActuaLitté

Au Japon, le suicide d'une mangaka interroge

Âgée de 50 ans, l'autrice japonaise Hinako Ashihara a été retrouvée morte à son domicile ce lundi 29 janvier. Ritsuko Matsumoto, de son vrai nom, a signé plusieurs séries shōjo, notamment Le Sablier et Piece, publiées en France par Kana.

31/01/2024, 16:23

ActuaLitté

États-Unis : pour sa promo, un auteur réclame des vidéos TikTok “osées”

Devenu un réseau social de premier plan, TikTok, marque chinoise axée sur les courtes vidéos, représente une aubaine pour l'édition, en tant que nouveau canal de promotion. Ce qui ne va pas sans ratés : l'auteur J.D. Barker a fourni un cas d'école, en cette fin de mois de janvier, en proposant de rémunérer des influenceuses pour des vidéos « osées » autour de sa dernière parution.

30/01/2024, 10:33

ActuaLitté

Décernés en Chine, les Prix Hugo ont-ils censuré des auteurs ?

Décernés chaque année par la World Science Fiction Society depuis 1953, les Prix Hugo comptent parmi les récompenses les plus prisées dans le domaine des littératures de l'imaginaire, malgré des polémiques récurrentes sur les sélections et modes d'attribution. La dernière en date est gratinée : organisé en Chine, le raout traditionnel aurait sabré des auteurs et œuvres, par complaisance envers le pouvoir...

26/01/2024, 09:39

ActuaLitté

Émile Ajar : quand une jeune lectrice démasquait Romain Gary

En 1975, Hamil Raja, alias Émile Ajar, romancier Nord Africain connu des services judiciaires pour une histoire d'avortement, remporte le Prix Goncourt pour La Vie devant soi. En réalité, celui qui se cache derrière ce faux écrivain n'est autre que Romain Gary, qui avait demandé à son petit cousin Paul Pavlowitch de faire l'acteur pour l'occasion. Une mystification au cœur d'un téléfilm bientôt diffusé sur France 2.

24/01/2024, 13:48

ActuaLitté

Avec La faiseuse d'étoiles, Melissa da Costa remet 400 000 € à l'UNICEF

À l'occasion de la Journée mondiale de l'éducation, une cérémonie spéciale marque la collaboration entre l'UNICEF France et Le Livre de Poche. Cette année, ils célèbrent le don de 400 000 €, contribution qui résulte de l'engagement de l'écrivaine Mélissa Da Costa. Depuis juin dernier, pour chaque exemplaire acheté du livre La Faiseuse d'étoiles, 2 € sont reversés à l'organisme.

24/01/2024, 08:54

ActuaLitté

“Injustifiable cabale” contre Sylvain Tesson : quel terrorisme intellectuel ?

Tribune contre tribune, le Printemps des poètes n’aura jamais autant passionné les médias. Une chance, à considérer que toute publicité est bonne à prendre. Au cœur de la polémique de 2024, le parrainage de l’événement, confié à Sylvain Tesson, qu’a dénoncé un collectif de 1200 signataires. Et la polémique vire désormais à la défense de la liberté d’expression.

23/01/2024, 10:27

ActuaLitté

Printemps des poètes : défense ou apologie de Sylvain Tesson ?

Quelque 1200 acteurs culturels ont fini par adhérer à la pétition contre Sylvain Tesson, récemment nommé parrain du Printemps des poètes. Ce texte, qu’avait dévoilé ActuaLitté bien avant sa diffusion dans Libération part en guerre contre un représentant de cette « extrême droite littéraire ». Au même titre qu’un Houellebecq ou un Yann Moix. Avec donc les mêmes partisans ?

21/01/2024, 11:02

ActuaLitté

Jeunesse : Céline Bénabès, nouvelle directrice de La Charte

Le lundi 8 janvier dernier, la Charte a accueilli Céline Bénabès en tant que nouvelle directrice. Elle intègre l'équipe existante pour y apporter « son expertise et son dynamisme ».

19/01/2024, 12:12

ActuaLitté

Un nouveau roman de Gabriel García Marquez sort en France au printemps

Nous reverrons « Gabo » en mars 2024 avec Nous nous verrons en août, à paraître aux éditions Grasset (trad. Gabriel Iaculli), le 13 du mois des giboulées. 10 après sa mort, le prix Nobel de littérature va donc continuer à nous émerveiller avec une nouvelle aventure qui promet d'être intense, charnelle et riche en sensations.

18/01/2024, 16:56

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Les résultats 2023 de Hachette Livre dopés à la potion magique

Avec plus de 8 milliards € de chiffre d’affaires, Lagardère conclut une année 2023 d’exception, assure le groupe. Une croissance de 14 % et des résultats qui laissent songeur, d’autant plus que l’entreprise est désormais entrée dans le giron de Vivendi. Le PDG, Arnaud Lagardère, évoque « des niveaux de performance jamais atteints depuis 15 ans ».

27/02/2024, 18:49

ActuaLitté

Italie : Feltrinelli seul propriétaire de la première école d'écriture d'Europe

Première école d'écriture et de narration en Europe, la Scuola Holden a été fondée par l’écrivain Alessandro Baricco en 1994, à Turin. Avec la reprise intégrale de l'école, le groupe éditorial Feltrinelli renforce son pôle éducatif en montrant son investissement croissant dans la formation et « sa vision originale de l’éducation »...

27/02/2024, 17:15

ActuaLitté

De nouveaux mouvements au sein du groupe Editis

Suite à l'acquisition d'Editis par International Media Invest (IMI), Denis Olivennes et Catherine Lucet ont été nommés président et directrice générale du groupe. Leur objectif principal est de remédier à une situation particulièrement précaire. Cette tâche se poursuit avec une nouvelle série de réorganisations internes.

27/02/2024, 17:01

ActuaLitté

Le magazine Books relance sa newsletter et appelle aux dons

Le magazine Books s'arrêtait en février 2023, à la suite de la liquidation du groupe éditorial Actissia qui en était propriétaire. Un an après un premier appel au don, la « booksletter » va être rouverte. Son équipe espère qu'il s'agit là d'une première étape vers une renaissance de la revue.

27/02/2024, 16:30

ActuaLitté

À Strasbourg, la librairie L'Oiseau rare appelle à l'aide

« Vous êtes nombreux à nous demander si la situation de L'Oiseau Rare s'était améliorée... malheureusement la réponse est non », partage sur son Facebook, le 13 février dernier, la librairie galerie d'art et café, situé 23 quai des Bateliers à Strasbourg, lieu classé monument historique depuis 1937. C'est la seconde fois que son équipe communique sur des difficultés financières. 

27/02/2024, 13:01

ActuaLitté

Marion Boyer devient déléguée à la diffusion et à la lecture au CNL

Le 26 février 2024, Marion Boyer a pris le poste de déléguée à la diffusion et à la lecture au sein du Centre National du Livre (CNL), succédant ainsi à Marie Ameller, qui occupe actuellement le rôle de conseillère technique culture auprès du Premier Ministre.

27/02/2024, 11:00

ActuaLitté

En Floride, même Ron DeSantis se plaint de la censure des livres

BookBanUSA — Candidat républicain malheureux à la présidentielle américaine, incapable d'éclipser Donald Trump, Ron DeSantis a pourtant fait dans la surenchère en visant la liberté de lire. En Floride, il a facilité, en quelques années, la contestation et le retrait des ouvrages des bibliothèques publiques et scolaires. Depuis quelques jours, il change toutefois de discours, en apparence du moins...

27/02/2024, 09:41

ActuaLitté

L'affrique, c'est chic, n'en déplaise à Eric Zemmour

« Non j'vais pas te mentchir, samedji c'était sympatchique ! » Un nouveau phénomène linguistique vient déformer la prononciation de certaines consonnes chez les nouvelles générations : le di devient dji, le ti devient tchi. Son nom ? l'affrication, qui vient du latin affricare, signifiant « frotter contre ».

26/02/2024, 15:05

ActuaLitté

Odile Piérart présidente de la commission de contrôle des livres jeunesse

Odile Piérart, conseillère d'État honoraire, a été nommée à la présidence de la Commission de surveillance et de contrôle des publications destinées à l'enfance et à l'adolescence, succédant ainsi à David Moreau. Toute la composition de la commission a été renouvelée, par ailleurs.

26/02/2024, 10:02

ActuaLitté

Si la Romance commence à parler italien...

Après le succès, il y a plus de dix ans, du best-seller international Cinquante Nuances de Grey (JC Lattès, 2012), la romance est un genre qui s'apprête à conquérir une nouvelle fois les lecteurs du monde entier. L'Italie n'échappe pas au phénomène, comme les chiffres l'illustrent... L'autrice qui a vendu le plus de livres, en 2023, dans le pays : Felicia Kingsley, pseudonyme d'une architecte italienne qui publie des romances à succès depuis 2016. 

23/02/2024, 17:55

ActuaLitté

La Route : Manu Larcenet adapte le best seller de feu Cormac McCarthy

La Route (trad. François Hirsch), c'est d'abord un roman post-apocalyptique publié en 2006, Prix Pulitzer de la fiction l'année suivante. L'auteur de ce best seller, Cormac McCarthy, est lui décédé le 13 juin dernier. Le créateur de Blast, Manu Larcenet, et Dargaud, ont choisi d'adapter son plus célèbre ouvrage en bande dessinée. En librairie le 29 mars.

23/02/2024, 16:56

ActuaLitté

Donnez à lire : 22 000 livres offerts à des enfants

Mise en place pour la première fois en 2016, l'opération caritative Donnez à lire a gagné en puissance au fil de ses éditions annuelles. En 2023, 22.000 livres ont ainsi été collectés par les libraires, donnés au Secours populaire et enfin offerts aux enfants. C'est onze fois plus que le bilan de l'édition inaugurale...

23/02/2024, 15:56

ActuaLitté

Virginie Duby-Muller chargée d'une mission sur la culture en milieu rural

Vice-présidente du parti Les Républicains, députée de Haute-Savoie, Virginie Duby-Muller a été chargée d'une mission temporaire ayant pour objet l'ingénierie culturelle des collectivités territoriales en milieu rural par le Premier ministre, par un décret du 22 février 2024.

23/02/2024, 15:52

ActuaLitté

Grégoire Delacourt prolongera la liste de ses envies chez Albin Michel

Le 17 avril 2024, les éditions Albin Michel publient La liste 2 mes envies, le dernier roman de Grégoire Delacourt et le premier dans la maison de Francis Esmenard. Cette publication survient dix ans après le triomphe public de La liste de mes envies, qui a connu un succès retentissant avec plus de 1,5 million d'exemplaires vendus, des traductions dans 35 pays, y compris l'Angleterre et les États-Unis, et des adaptations au théâtre et au cinéma. 

23/02/2024, 15:10

ActuaLitté

Économies de l'État : la Culture perd plus de 200 millions €

Il aura suffi de quelques points sur des prévisions de croissance pour pousser le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à décréter 10 milliards € de coupes dans le budget de l'État. Le ministère de la Culture n'y échappe pas, avec une annulation de crédits à hauteur de 200 millions € dans son budget.

23/02/2024, 12:26

ActuaLitté

Avec La Bourse aux Livres, l'occasion fait le larron

Aidé par la multiplication des plateformes spécialisées, le tarif minimum des frais de port à 3 € pour les livres neufs, mais aussi l'inflation générale et la hausse des prix des livres, le marché du livre d'occasion se développe. Avec une problématique centrale : ces ventes ne rémunèrent pas les auteurs, lesquels commencent à déplorer cette situation... La Bourse aux Livres, acteur de la seconde main, avance sa solution.

23/02/2024, 11:05

ActuaLitté

Street football, basket ou golf : la langue française à la rue ?

L'année est décidément très sportive pour la Commission d'enrichissement de la langue française. Jeux olympiques et paralympiques obligent, elle s'est récemment penchée sur des termes français liés à différentes disciplines. Dans une nouvelle recommandation, elle évoque cette fois les sports de rue, comme le football, le basket, ou même le golf.

23/02/2024, 10:13

ActuaLitté

Lise Boëll dirigera Mazarine, qui s'émancipe de Fayard

Arnaud Lagardère, le PDG de Hachette Livre, a confié à Lise Boëll le poste de directrice générale chez Mazarine. Avec une carrière dédiée à rendre la littérature accessible à tous et à promouvoir la diversité, elle est chargée d'enrichir le catalogue de l'éditeur avec des titres de fiction et de non-fiction.

22/02/2024, 22:03

ActuaLitté

Gaza : une nouvelle bibliothèque part en fumée

Ce 19 février, Ramy Abdu, président de l'Euro-Med Human Rights Monitor (Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme), révèle la destruction de la maison d'édition et bibliothèque d'Al-Kalima par les forces israéliennes. Le bâtiment était situé dans le quartier Sheikh Radwan, à Gaza.

22/02/2024, 16:46

ActuaLitté

Un libraire au tribunal pour le manuscrit de “Hotel California”

Ce mercredi 21 février s'est déroulé à Manhattan un procès inhabituel, avec des accusés peu familiers des cours de justice. Parmi eux, Glenn Horowitz, un libraire spécialisé dans les pièces rares et uniques. Avec deux autres hommes, il est accusé d'avoir obtenu et revendu, de manière illégale, des manuscrits de chansons du groupe Eagles, dont le fameux « Hotel California ».

22/02/2024, 10:04

ActuaLitté

“Les librairies sont des endroits magiques, irremplaçables”

#Noshorizonsdesirables – La signature de conventions réunissant l’interprofession du livre des Hauts-de-France intervenue ce 21 février précédait une autre séance de signatures. En effet, un contrat de filière réunissant la DRAC, le CNL, la Région et l’AR2L était au programme des Rencontres régionales qui se tiennent actuellement à Boulogne-sur-Mer.

21/02/2024, 20:42

ActuaLitté

Le livre Vous ne me trouverez pas sur Amazon ! disponible... sur Amazon ?

Certaines maisons d'édition ont de la suite dans les idées pour garder leur indépendance, mais la frontière entre affranchissement total et dépendance, par exemple à un distributeur, s'avère parfois poreuse. Les éditions Divergences en ont fait les frais : l'un de leurs derniers ouvrages à paraître, Vous ne me trouverez pas sur Amazon !, s'avère pourtant bien « disponible à la précommande »... sur Amazon.

21/02/2024, 18:31

ActuaLitté

Une 13e librairie Decitre s'installe à Saint-Etienne

La chaîne de librairies Decitre a jeté son dévolu sur Saint-Étienne pour l'ouverture de sa treizième librairie au niveau national, et une dixième dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cet établissement verra le jour en juin. Il s'installera au rez-de-chaussée du centre commercial Centre Deux, dans un espace de plus de 850 m2, précédemment occupé par un H&M, et libéré en décembre dernier.

21/02/2024, 15:53

ActuaLitté

Librairie : mort de Fadi Zahar, fondateur de La Chambre Claire

Le libraire et galeriste Fadi Zahar, fondateur en 1980 de La Chambre Claire, est mort, annonce La Nouvelle Chambre Claire, qui a pris la relève de son enseigne, dans le 5e arrondissement de Paris. Il faisait figure de référence dans le domaine.

21/02/2024, 14:56

ActuaLitté

Libraires, éditeurs, auteurs : “On ne peut pas vivre seul”

#Noshorizonsdesirables – Réunir les partenaires de la Région des Hauts de France, autour d’une envie, c’est déjà, pour paraphraser Jacques Brel, faire preuve d’un certain talent. Dans le cadre des deux journées professionnelles qu’organise l’Agence régionale du livre et de la lecture, cinq structures s’engagent dans un contrat de filière pour trois années. Mais pourquoi et dans quelle perspective ?

21/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Les deux acteurs de Roméo et Juliette récidivent au tribunal

Olivia Hussey et Leonard Whiting, acteurs vedettes du film Roméo et Juliette (1968) de Franco Zeffirelli, persistent auprès des tribunaux. Tous deux ont de nouveau porté plainte contre le studio Paramount, cette fois autour des éditions DVD et Blu-Ray de la Criterion Collection, parues en février 2023.

20/02/2024, 16:25

ActuaLitté

Ukraine : le lourd tribut payé par la culture en temps de guerre

UkraineUnderAttack - L'UNESCO, organe des Nations Unies centré sur la culture et la science, entre autres, a dressé un bilan économique de la guerre en Ukraine, deux ans après les premières agressions russes. Le coût total des dégâts sur les secteurs de la culture et du tourisme s'élève désormais à près de 3,5 milliards $ et au moins 9 milliards $ seront nécessaires, sur les 10 prochaines années, pour les redresser.

20/02/2024, 10:02

ActuaLitté

La Bibliothèque à remonter le temps, nouvelle collection pour les ados

Les éditions du Cerf lancent en mars une collection à destination des jeunes à partir de 14 ans. « Les plus grands historiens » entendent rendre l'histoire accessible à tous, couvrant des périodes allant de la Préhistoire au monde moderne, incluant l'Antiquité, le Moyen Âge et le siècle des Lumières. Chaque livre résume les connaissances essentielles, présente les dates importantes et explore les théories encore sujettes à discussion, le tout en une dizaine de chapitres enrichis d'illustrations.

19/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Délais de paiement et retours : les librairies “menacées”

Pour protéger les petites et moyennes entreprises, la Commission européenne a avancé en septembre 2023 un projet de règlement encadrant les délais et retards de paiement. L'enfer est pavé de bonnes intentions, dénonce à présent le Syndicat de la librairie française. Sans exception claire pour le secteur de la librairie, un tiers des commerces français seraient menacés de disparition...

19/02/2024, 11:17

ActuaLitté

Réseaux sociaux, POD, promos : la recette gagnante des éditions 38

Fondées en 2015, les Éditions du 38 ont récemment révélé ses résultats 2023, impressionnants : une croissance du chiffre d'affaires de 39 % et des ventes de 32 % par rapport à 2022. Quelles sont les raisons de ce succès, déjà en germe en 2021 avec une augmentation de 10 % du CA ? Entre autres, en deux mots, les réseaux sociaux.

16/02/2024, 18:10

ActuaLitté

Editis, "en faveur d'une chaîne du livre écoresponsable"

En 2023, Editis a publié son premier bilan global et intégral des émissions de gaz à effet de serre (BEGES), couvrant les scopes 1, 2 et 3, avec l'appui de SOCOTEC Environnement, chef de file dans le secteur de la durabilité.

16/02/2024, 16:45

ActuaLitté

En Hongrie, une virgule ridiculise l'homophobie d'État

La deuxième plus grande librairie de Hongrie, Lira, avait écopé en juillet 2023 d'une lourde amende, reconnue coupable d'avoir vendu des livres « au contenu LGBT » sans emballages plastiques, et disponibles pour les moins de 18 ans. Elle violait ainsi une loi homophobe adoptée en 2021, qu'elle a contestée à son tour devant la justice. Avec succès...

16/02/2024, 15:33

ActuaLitté

“Le plus beau film jamais réalisé en costumes” a son beau livre

Certains diront que si le théâtre a Shakespeare, le roman Dostoïevski, la poésie Rimbaud ou la philosophie Kant, le cinéma a Stanley Kubrick. Le cinéaste a adapté de nombreux livres durant sa carrière, toujours signés par de grands auteurs. Son film de 1975 est ainsi tiré du roman picaresque de William Makepeace Thackeray, Mémoires de Barry Lyndon (trad. Léon de Wailly), paru en 1844. Le réalisateur avait souhaité qu'il soit « le plus beau film jamais réalisé en costumes ».

16/02/2024, 11:29

ActuaLitté

L'Académie française reporte l'élection au fauteuil de VGE

Le mois de février s'annonçait chargé pour l'Académie française, qui devait élire deux nouveaux Immortels. Après le choix du philosophe Christian Jambet pour occuper le fauteuil 6, ce 8 février, l'institution repousse la seconde échéance de février, pour le fauteuil de Valéry Giscard d'Estaing, à une date ultérieure.

16/02/2024, 10:55

ActuaLitté

La Bibliothèque publique juive renonce à la censure d'Élise Gravel

Les prises de position d'Élise Gravel contre la guerre à Gaza, sur les réseaux sociaux, lui avaient valu une mise à l'index au sein de la Bibliothèque publique juive de Montréal, au Québec. Sans mentionner le nom de l'illustratrice, l'institution a diffusé un communiqué indiquant que « l’ensemble des collections [...] demeure accessible ».

16/02/2024, 10:27

ActuaLitté

Un éditeur jeunesse arnaqué : sa banque BRED-ouille

La recrudescence d’arnaques en ligne n’épargne plus personne. La mondialisation, simplifiant le commerce par-delà les frontières, offre toute latitude à l’imagination galopante des cybercriminels. Et comme le dirait la fable, tout escroc vit aux dépens de celui qu’il entourloupe…

15/02/2024, 12:55