#Salons / festivals

Livre Paris, un salon “pas réenchanté, mais ré-en-chantier”

C'est la fin du raout annuel de l'édition française, à Paris, Porte de Versailles. Une édition 2016 qui se donnait pour vaste mission de réenchanter le Salon du Livre, pour redresser à la fois les achats de stands et la fréquentation, en baisse l'année passée. On fait le bilan de cette édition, de la manière la plus exhaustive possible, en attendant que les chiffres de fréquentation ne soient divulgués.

Le 20/03/2016 à 19:53 par Antoine Oury

0 Réactions | 0 Partages

Publié le :

20/03/2016 à 19:53

Antoine Oury

0

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

MàJ : 

Le Salon « a connu une baisse de sa fréquentation d’environ 15 % par rapport à 2015 ». Avec 180.000 visiteurs l’année passée, nous laisserons au lecteur le soin du calcul.

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le Salon des Grands Éditeurs ?

C'est un des marronniers les plus vieux du monde du livre, mais cette édition 2016 du Salon du Livre de Paris n'y échappera pas : la « plus grande librairie de France » réserverait-elle sa meilleure table aux maisons d'édition aux chiffres d'affaires les plus importants ? Nous avons datavisualisé avec feutres et crayons les places des principales maisons d'édition françaises — celles qui sont présentes au salon, bien entendu. Il y a sûrement quelques oublis, mais l'idée générale est là.

Livre Paris 2016 - Plan

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Le premier constat, c'est qu'effectivement, les premiers stands, face à l'entrée, sont les plus prisés : Actes Sud et La Martinière sont les premiers groupes que le visiteur remarquera en franchissant les portes. Et toute la zone centrale du Salon est bel et bien occupée par les éditeurs dominants du marché. Cette répartition peut sembler logique ; elle trouve malgré tout ses limites dès les premières dédicaces. Le centre du Salon condamne au sur-place, et difficile de dire que cela contribue à faire découvrir les stands aux alentours. Ils ne profitent pas vraiment du flux qui bloque les allées.

Si les grands groupes sont présents, et bien présents donc, plusieurs grands noms étaient absents. Les Éditions Eyrolles, dont le PDG Serge Eyrolles occupa le poste de président du SNE durant près de vingt ans, manquaient à l’appel. Un signe des temps, clairement. Plus délicat certainement, l’absence d’Héloïse d’Ormesson, figure plus littéraire, et dont la place est normalement acquise. Enfin, la disparition pour 2016 de la Place des Auteurs, réunissant l’ATLF et l’ATLAS (associations de traducteurs), la Charte des auteurs, la SGDL et la SCAM. « Cher, trop cher. Entre ce que ça nous coûte et ce que ça nous rapporte, le salon ne parvient plus à convaincre de son intérêt – même les éditeurs qui s’y trouvaient historiquement. Et maintenant que le Salon s’achève, on peut conclure qu’il n’a pas été réenchanté, mais ré-en-chantier. »

Le self-publishing, un self-service ?

L'important changement de ce salon 2016, c'est la présence massive des sociétés d'autopublication : Kindle Direct Publishing, bien sûr, mais aussi Edilivre, Librinova, Publishroom et consorts. Si bien qu'un auteur autoédité s'amuse : « Déjà que l'édition traditionnelle vient chercher ses auteurs dans l'autopublication... Ce secteur aura bientôt un poids important dans le chiffre d'affaires du salon ! » Ironique, quand on se souvient que le Salon est la principale source de revenus du... Syndicat national de l'édition. La plupart des événements organisés sur ces stands sont couronnés de succès, étant donné la forte relation qui se noue entre les autopubliés et leurs lecteurs.

Pour le reste, les Squares ont profité du retrait de certains exposants pour prendre en volume : la déambulation y est bien plus agréable. Des points positifs, et des choses à améliorer, ainsi que nous l'expliquent les responsables de ces différents emplacements.

Certains espaces vides sont criants, et Reed a visiblement choisi de les installer pour masquer un salon light : le déjeuner des libraires a ainsi été transféré au milieu de l’événement, quand il se déroulait auparavant à l’abri des regards. Plusieurs centaines de mètres carrés logotypés y ont été alloués, alors que les libraires – et les éditeurs – se retrouvaient traditionnellement dans la mezzanine, à l'étage. « Cette année, on tirait notre place au sort. Ça a permis de brasser un peu les clans qui se forment d’ordinaire », note un libraire, séduit par l'idée. Pour toute la durée restante du salon, il est resté vide, avec un tas de détritus au milieu.

Livre Paris 2016

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Entrées, flux de visiteurs et animations

On note de beaux progrès cette année dans l'accueil des visiteurs : si le premier matin a vu son lot d'allers-retours pour trouver la bonne porte pour le bon badge, le reste s'est beaucoup mieux déroulé que dans nos souvenirs des années précédentes. La gestion des contrôles vigipirates a été elle aussi très fluide malgré l'affluence, même si cela s'est parfois fait au détriment de la qualité des contrôles (NB : nous n'avons rien ramené d'illicite au salon).

Bonne idée également, l'installation de bornes d'écoute proposant différents extraits de livres audio (Audiolib, Gallimard, L'école des loisirs, Les Braques, Lire dans le noir, Oui dire éditions et une sélection pour le Prix France Culture). Certaines n'avaient plus l'air fonctionnelles à certains moments de la journée, mais il s'agissait probablement d'un problème de batterie.

Livre Paris 2016

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Rayon commodités, le plus problématique reste le temps du déjeuner : si l'espace pique-nique mieux défini est une bonne initiative, qui a eu celle de poser ces espèces de morceaux de bois recouvert d'une fine couche de tissu ? Très proche du sol, ils permettent certes de s'allonger, mais niveau confort, on a vu beaucoup mieux. De toute façon, l'endroit est soit trop réduit, soit trop moche : dès 12h, les visiteurs s'amoncellent contre les murs du hangar 1, assis à même le sol pour déjeuner.

Pourquoi ne pas déjeuner dehors, d'ailleurs ? C'est simple : toute sortie est définitive quand on a acheté un billet. Une règle stricte, que l'on imagine mise en place pour lutter contre le trafic ou le don de billets d'entrée – chose qui force même Reed Expo à tolérer les fumeurs dans un coin du hangar, contre toutes les règles de santé et de sûreté publique... La presse est aussi limitée à trois sorties. Heureusement, les agents chargés de l'entrée se montrent compréhensifs – il suffisait d'avoir sa carte d'identité.

Grâce à ce privilège de journaliste, nous avons pu nous restaurer au Gourmet Nomade, un food truck qui fait d'excellents burgers et hot-dogs depuis 5 ans. Situé à quelques mètres du salon, il offre un bien meilleur rapport qualité-prix que les boutiques de restauration rapide qui se trouvent à l'intérieur. Mais pour le visiteur lambda qui n'a pas pensé à son pique-nique, la facture est bien plus salée que le sandwich...

Gourmet nomade - Livre Paris 2016

Le Gourmet Nomade, devant le Parc des Expositions (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Parmi les nouveautés remarquées, notons les Flâneries de l'Édition, un modèle de visite guidée dans le Salon qui a plutôt convaincu les visiteurs. Pas Jack Lang toutefois, qui a abandonné la sienne pour une  traditionnelle séance de serrage de mains.

L'offre en conférences est toujours aussi pléthorique, et, même si la diversité des maisons n'est pas toujours au rendez-vous, il y a largement de quoi trouver son bonheur. De même, les visiteurs apprécient la présence de petites maisons, sur des stands individuels ou sur des stands régionaux, et la possibilité de les découvrir que représente le Salon. Les professionnels concernés sont généralement ravis, d'autant plus que le Salon devient ainsi une occasion de rencontrer et d'échanger avec les collègues.

Le Forum professionnel, qui s'est trouvé un nouvel emplacement à côté du centre de presse, a reçu un accueil mitigé : certes, les conférences sont très tranquilles, et le public, notamment étudiant, a été au rendez-vous, mais pour le reste, « c'est l'entre-soi qui persiste, nous faisons toujours des conférences devant les mêmes personnes », souligne un des intervenants dans ces débats.

Difficile de juger des ventes de droits et des échanges en la matière sur le salon, même si un éditeur étranger nous confie que le salon de Paris est bien trop petit pour que le voyage en vaille la peine, ou pour espérer y découvrir des ouvrages atypiques en provenance d'autres pays du monde, comme à Francfort. On vient plutôt pour le plaisir, du coup, ou dans la perspective de prospecter a posteriori dans la capitale.

Des invités sulfureux et des associations malheureuses

Le calendrier est ce qu'il est, et l'approche des présidentielles agite tout le gratin politique, mais cette édition 2016 a été très riche sur ce plan : entre les hommes politiques de droite tout préoccupés par leurs primaires et leurs livres et ceux de gauche (comprendre, les socialistes) venus faire un peu de contact dans le contexte brûlant de la lutte antiterroriste, les visites de politiques se sont multipliées.

Une présence de politiques largement décriée : quand le public paye 12 € d'entrée, ce n'est pas pour subir la folie médiatique des caméras, qui suivent le Premier ministre  en goguette un samedi et bousculent allégrement. Surtout quand le service de sécurité s'en mêle... 

François Hollande et Audrey Azoulay à Livre Paris

François Hollande au salon, accompagné par Vincent Montagne (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

D'ailleurs, du côté des petits éditeurs, pas vraiment visités par les politiques, on s'en amuse et on s'en désole à la fois : « Manuel Valls au Salon ? Il y a beaucoup de choses à dire sur les invités, parce qu'il y a quand même un stand de l'Arabie saoudite, de l'Iran, il y a plein de choses qui peuvent être critiquables... C'est pas évident de se distinguer quand on est un petit éditeur, on est quand même dans une ambiance qui est très paillettes et people. » Et dans une ambiance consensuelle qui convient mal à certains acteurs de l'édition. « Cependant, tous les livres méritent d'exister, même ceux de Manuel Valls », reconnaît ce professionnel, plutôt fair-play.

Pour en finir avec les politiques, on pourra également déplorer le fait qu'aucun d'entre eux ne règle les livres qu'ils embarquent : on voudrait dévaluer la chose qu'on ne s'y prendrait pas autrement... Mais c'est le jeu du pouvoir. L'invitation de Manuel Valls est d'ailleurs restée en travers de la gorge des auteurs, qui luttent actuellement contre un décret qui porte le nom du Premier ministre et menace leurs acquis sociaux.

Difficile de savoir pourquoi le salon accorde une telle place aux politiques : peut-être est-ce pour susciter une couverture média, visiblement insuffisante cette année d'après les remarques que nous ont personnellement adressées les relations presse du Salon. « Le Salon Livre Paris n’a jamais bénéficié d’une aussi forte couverture médiatique » nous précise à ce sujet Bernard Arnould, du service de presse du salon du livre.

Les invités sulfureux, Iran et Arabie saoudite en tête, sont toutefois omniprésents dans les Foires du Livre : on les retrouve également à Francfort et à Londres, par exemple. Ces pays ont la réputation, bien réelle, d'être de très bons payeurs, et leur présence se comprend donc vite.

Livre Paris 2016

(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Plus inquiétante, l'alarme sonnée par Alain Mabanckou lui-même quant à l'association, pour le Congo, des villes Brazzaville et Pointe-Noire, radicalement opposées en matière de liberté d'expression et de considération pour les écrivains. Au même rayon, le choix des écrivains coréens invités, totalement laissé à la délégation de Corée du Sud, a irrité certains éditeurs, y compris ceux d'auteurs nord-coréens, totalement boycottés.

Plus vraiment d'innovations

L'autre point noir du salon, et particulièrement par rapport à ses concurrents de Francfort et de Londres, c'est l'absence, cette année, des start-ups du numérique, ou même d'une offre tournée vers le livre numérique. Le Syndicat National de l'Édition avait été assez clair sur le sujet : le numérique ne représentant pas une part de marché significative, il était mis de côté pour le moment.

La nocturne du jeudi fut également loin de remplir ses promesses : sur les stands où se trouvaient Marc Levy ou encore Amélie Nothomb, coutumiers des files d’attente interminables, on comptait les lecteurs. Plus globalement, comme nous l’expliquaient les animateurs des Squares, les journées de jeudi et vendredi furent « molles ».

L'absence d'un corner, ou en tout cas d'une offre spécifique à destination des start-ups écorne un peu plus la volonté d'internationalisation du salon : quand Francfort ou Londres permettent de découvrir quelques concepts inédits, Paris apparaît comme encore moins dynamique. Les quelques starts-ups qui ont tenté le coup se sont vues proposer des corners pour plusieurs milliers €... On aurait voulu s'en débarrasser qu'on n'aurait pas fait autrement.

Chez Reed, c'est raide

Même au sein des équipes de Reed, on confesse une lourde pression pour 2016. « Soit on est dans les petits papiers, soit on est en disgrâce, et cela coûte alors cher. » En regard des enjeux cette année, certains pointent les nombreux départs de collaborateurs, « et un management limite supportable ». À force de vouloir vendre de la moquette à tout crin, la gestion des ressources humaines aurait-elle fini par raser le plancher ?

Moins de partenaires extérieurs, moins de sources de revenus pour financer la manifestation : pressurisées, les équipes ont fait pour beaucoup de leur mieux. À l’image de Livre sur Seine, sorte de bande-annonce de Livre Paris portée à bouts de bras par une seule personne, même quand le cœur y était, on perdait la foi.  

Les indélicatesses finissent d’ailleurs par se répercuter sur les exposants eux-mêmes. « Les années passées, pour obtenir les accréditations, il suffisait de communiquer le numéro de SIRET de notre maison. Cette année, on m’a expliqué que ce n’était plus suffisant : il fallait que je donne une fiche de paye en justificatif », s’étrangle une éditrice. « Au moins avais-je le droit de cacher les montants gagnés. » 

Derrière le réenchantement, les lézardes et les fissures, montrant combien le colosse de la Porte de Versailles, la « plus grande librairie de France » vacille. Le livre et la lecture se heurtent à un modèle qui a chaotiquement traversé les quarante années depuis sa création. Le Salon a changé de nom, pas de manière de faire. Avec l’arrivée d’un nouveau commissaire général, Sébastien Fresneau, Reed Expo devra bâtir autre chose, autrement. 

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

L'écrivain et critique littéraire Philippe Jaccottet est mort

Le poète, traducteur et critique littéraire suisse Philippe Jaccottet est mort ce mercredi 24 février à l'âge de 95 ans, a annoncé sa famille. À la tête d'une vaste œuvre poétique, son idéal artistique était de produire des textes « contre le vent et l'obscurité ». En tant que traducteur, il s'est confronté aux écrits de Goethe, Hölderlin, ou encore Thomas Mann.

25/02/2021, 12:04

ActuaLitté

Une vaste étude sociologique sur les auteurs de BD en Charente

Sylvain Aquatias, sociologue, maître de conférences en sociologie à l'Université de Limoges et membre du Groupe de REcherches Sociologiques sur les sociétés COntemporaines (GRESCO), et Alain François, chercheur en histoire visuelle contemporaine, ont signé une imposante étude sociologique consacrée aux auteurs de bande dessinée en Charente. De leur propre aveu, le fruit de leur travail a un côté « bien déprimant ».

24/02/2021, 15:41

ActuaLitté

Lawrence Ferlinghetti, poète, éditeur et libraire de la Beat Generation, est décédé

Lawrence Ferlinghetti, figure de la Beat Generation, mouvement artistique essentiellement américain de la seconde moitié du XXe siècle, est décédé ce 22 février à l'âge de 101 ans, a confirmé l'enseigne qu'il avait créée, City Lights Booksellers & Publishers. Lui-même poète, Ferlinghetti a participé à la diffusion des textes des auteurs beat en créant sa librairie et sa maison d'édition.

24/02/2021, 09:48

ActuaLitté

La chanteuse et amie des poètes, Helène Martin, est morte

Poétesse elle-même, Helène Martin s’est fait un nom en mettant en chanson les textes de Genet, d’Aragon ou de Pablo Neruda. Cette auteure, interprète et compositrice, s’est éteinte le 21 février à l’âge de 92 ans.

 

22/02/2021, 16:05

ActuaLitté

Toulouse Métropole finance 4 bourses de création

Toulouse Métropole développe, dans le cadre de sa charte de Lecture publique, son soutien à la création littéraire et à la diffusion. Ainsi elle organise, pour la sixième année consécutive, un appel à projets autour de 4 bourses de création dans les catégories suivantes : littérature jeunesse, littérature générale, littérature internationale et bande dessinée.

19/02/2021, 11:53

ActuaLitté

Retraite : les auteurs hésitent à se faire tondre ?

Tout portait à croire que l’initiative du Conseil Permanent des Écrivains n'emporterait pas l’adhésion. Un courrier, adressé à Roselyne Bachelot, ministre de la Culture, demandait la prolongation d’un texte portant sur les cotisations retraite des artistes-auteurs. La tristement célèbre circulaire de 2016 serait, estimaient le CPE et 22 autres organisations avec lui, une bonne chose. Pourtant, des voix dissidentes se permettent d’avancer un tout autre avis, plus argumenté.

19/02/2021, 11:07

ActuaLitté

L'Université de Poitiers accueille un auteur ou une autrice de BD en résidence

Le service Culture de l’Université de Poitiers annonce l'ouverture d'une résidence d'artistes à un auteur ou une autrice de bande dessinée, sur 2021 et 2022. La durée totale de cette résidence, répartie sur deux années civiles, sera de 4 mois et demi.

19/02/2021, 09:53

ActuaLitté

Académie française : vote le 4 mars pour le fauteuil de François Weyergans

Quelques semaines après l'élection de Chantal Thomas au fauteuil précédemment occupé par Jean d'Ormesson, le n°12, l'Académie française accueillera peut-être un nouveau membre, le 4 mars prochain. Une élection décidera en effet de la personne qui siégera au fauteuil 32, celui de François Weyergans.

19/02/2021, 09:25

ActuaLitté

“Vanessa m’a assassiné, point barre” : ce que raconte l'ultime livre de Gabriel Matzneff

Il fallait s’y attendre : dès lors que ActuaLitté a dévoilé l’existence – secret de polichinelles hypocrites au demeurant – du nouveau livre de Gabriel Matzneff, ce dernier est devenu LE texte à se procurer. Si la rédaction ne compte plus les appels de curieux décidés à mettre la main sur le texte, Vanessavirus, France Inter assure l’avoir bouquiné. Sans surprise, du Matzneff, bien magnanime à son propre égard…

18/02/2021, 10:03

ActuaLitté

Retraite des auteurs : Roselyne Bachelot appelée à l'aide

EXCLUSIF – « Madame la ministre… » En recevant le courrier signé par 23 organisations d’auteurs, Roselyne Bachelot a dû imaginer que son week-end de Saint-Valentin allait virer à la Saint-Barthélemy. Et pourtant non : à l’initiative du Conseil Permanent des Écrivains, un courrier a été communiqué à la ministre et aux différents services concernés par le dossier Agessa. Celui qui porte sur la retraite des auteurs.

16/02/2021, 17:31

ActuaLitté

Ken Follett annonce la parution d'un nouveau roman en 2021, Never

L'écrivain gallois Ken Follett n'a visiblement pas perdu son temps, pendant les confinements. Il annonce ainsi, à la surprise quasi générale, la parution d'un nouveau roman, en novembre 2021. Never, de plus, est présenté comme un thriller contemporain, genre dans lequel Follett n'était pas vraiment attendu...

11/02/2021, 17:30

ActuaLitté

Artistes et critiques mis en lien par la Bourse Ekphrasis 2021

Pour la deuxième année consécutive, l'ADAGP (Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques) s'associe à l'AICA France (Association Internationale des Critiques d'Art) et au Quotidien de l'Art afin de mettre en relation 10 artistes et des critiques et de permettre ainsi la rédaction et la diffusion des textes qui en découlent.

09/02/2021, 10:31

ActuaLitté

L'Académie française reporte l'élection au fauteuil de François Weyergans

Quelques semaines après l'élection de Chantal Thomas au fauteuil de Jean d'Ormesson, le 28 janvier dernier, l'Académie française devait procéder, le 25 février prochain à un nouveau suffrage, cette fois pour élire le nouvel occupant ou la nouvelle occupante du fauteuil 32, occupé par François Weyergans jusqu'à son décès, le 27 mai 2019.

08/02/2021, 14:35

ActuaLitté

BD : une charte pour l'accueil des auteurs et autrices dans les festivals

Le collectif AAA (Autrices Auteurs en Action) propose aux organisateurs de festivals et autres salons souhaitant inviter des créateurs de bande dessinée une charte qui pose « un cadre éthique » pour ce faire. Une série de préconisations, tout simplement, qui engagent les différents participants à de tels événements.

08/02/2021, 10:57

ActuaLitté

Rapport Racine : un an après, des artistes-auteurs à bout

Il y a un an, 3500 créateurs de tous secteurs confondus signaient une tribune dans Le Monde pour demander l’application du Rapport Racine. Du jamais vu dans l’industrie culturelle. Un an plus tard, où en est-on ? L’espoir d’un véritable statut pour les artistes-auteurs semble enterré.

05/02/2021, 17:42

ActuaLitté

Rencontres et signatures : les recommandations tarifaires 2021 de La Charte

La Charte recommande des tarifs pour les rencontres et les signatures, qui sont réévalués chaque année. Les recommandations de l'année 2021 viennent d'être communiquées par l'association de défense des droits des auteur·rices et illustrateur·rices jeunesse.

04/02/2021, 11:59

ActuaLitté

Disparition de Michel Le Bris, écrivain et créateur du festival Étonnants Voyageurs

L'écrivain, philosophe et éditeur Michel Le Bris est mort ce 30 janvier 2021 à l'âge de 76 ans aux côtés de sa femme Eliane et de sa fille Mélani, apprend-on du festival Etonnants Voyageurs. Spécialiste de l'écrivain Robert Louis Stevenson, passionné de voyages, de flibustes et de littérature, Le Bris avait créé en 1990 le festival Étonnants Voyageurs, organisé chaque année à Saint-Malo, devenu la vitrine du concept de « littérature-monde ».

30/01/2021, 14:10

ActuaLitté

Expo, documentaire, fresque... En 2021, des hommages à Albert Uderzo

L'année 2020 a été marquée par la disparition du cocréateur d'Astérix et Obélix, Albert Uderzo, le 24 mars. L'année 2021 verra se multiplier les hommages, avec quatre événements d'ores et déjà annoncés. Le Musée Maillol, à Paris, lui consacrera une exposition, du 17 avril au 30 septembre, tandis qu'Angoulême verra l'apparition d'une fresque en son honneur. Et la télévision ne sera pas en reste...

29/01/2021, 11:31

ActuaLitté

L'autrice Chantal Thomas élue à l'Académie française

L'Académie française a procédé à l'élection de la nouvelle occupante du fauteuil de Jean d'Ormesson, à la place F12, ce jeudi 28 janvier 2021 : l'autrice Chantal Thomas a été élue, et devient ainsi la 6e femme à siéger actuellement sous la Coupole.

28/01/2021, 16:18

ActuaLitté

L'auteur espagnol Alejandro Galindo en résidence à la Cité de la BD

La Maison des auteurs de la Cité de la bande dessinée accueille en résidence, de janvier à juin 2021, l'auteur espagnol Alejandro Galindo. Collaborateur de longue date du quotidien régional La Verdad, Galindo a aussi illustré de nombreux ouvrages pour la jeunesse, ainsi que des manuels scolaires...

27/01/2021, 12:06

ActuaLitté

Rapport Racine : près de 500 signataires pour un boycott du FIBD d'Angoulême

Comme en 2020, l'édition 2021 du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême sera revendicative, pour les auteurs. Ou ne sera pas : une tribune, réunissant près de 500 signatures à l'heure de la publication de cet article, assure que les artistes-auteurs seront prêts à appliquer « le boycott total du versant public du Festival d’Angoulême », en juin 2021, si le Rapport Racine n'est pas suivi de plus d'effets.

22/01/2021, 09:54

ActuaLitté

L'auteure camerounaise Hermine Yollo en résidence à Bordeaux

L'auteure camerounaise Hermine Yollo est accueillie en résidence à La Prévoté à Bordeaux, du 6 janvier au 15 février 2021, dans le cadre d’un partenariat entre l’Institut des Afriques (IdAf) et l'agence du livre en Nouvelle-Aquitaine ALCA. Elle est la lauréate de la résidence d’écriture francophone « Afriques-Haïti 2021 ».

21/01/2021, 17:09

ActuaLitté

Qui pour succéder à Jean d'Ormesson à l'Académie française ?

Le jeudi 28 janvier prochain, l'Académie française doit procéder à l'élection du nouvel occupant ou de la nouvelle occupante du fauteuil de Jean d'Ormesson, à la place F12. Le dépôt des candidatures est désormais fermé, et les prétendants sont connus...

15/01/2021, 10:42

ActuaLitté

L'autrice Octavia Roodt en résidence à la Cité de la BD d'Angoulême

La Maison des auteurs de la Cité internationale de la bande dessinée d'Angoulême accueille, en janvier et février 2021, l'autrice sud-africaine Octavia Roodt en résidence. Elle travaillera à cette occasion sur son premier long récit, Promised Land, une fiction autobiographique qui se déroule dans une ferme sud-africaine.

13/01/2021, 11:08

ActuaLitté

Les organismes de gestion collective autorisés à aider financièrement les auteurs

L'ordonnance n° 2020-1599 du 16 décembre 2020 introduit quelques mesures ayant trait au monde de la culture, pour faire face à la crise Covid. Elle prolonge notamment la possibilité, pour les organismes de gestion collective, de soutenir financièrement les auteurs et titulaires de droit en puisant dans les sommes allouées aux actions artistiques et culturelles.

17/12/2020, 09:36

ActuaLitté

Correcteurs, auteurs, scénaristes : dans l'édition et ailleurs, la parole libre

Ils partagent un même fardeau : celui de la création, dans la solitude. Et à ce titre, se confrontent aux mêmes écueils, sans nécessairement le savoir. Correcteurs, scénaristes, auteurs : des métiers liés au livre, à l’écrit tout du moins, qui ont tous trois décidé de prendre la parole publiquement. Et dénoncer leurs conditions de travail, en partageant sur les réseaux un florilège de mauvaises pratiques. Un pour tous, tous pour un.

16/12/2020, 15:20

ActuaLitté

Référé-liberté, manifestations : les professions du théâtre mobilisées

La reconduction de la fermeture des lieux culturels, annoncée par le gouvernement dès le 10 décembre dernier en conférence de presse, a contrarié et déçu les professionnels du secteur. Les auteurs du théâtre, notamment, vont faire entendre leur voix par une procédure « référé-liberté » auprès du Conseil d'État et des manifestations.

15/12/2020, 11:26

ActuaLitté

Des romans à la télévision : Bernard Minier, le polar au coeur

Avec Le diable au cœur, Bernard Minier signait son premier scénario pour le petit écran — en l’occurrence, celui de France Télévisions. Réalisée par Christian Faure, cette fiction était diffusée sur France 2 ce 9 décembre. L’écrivain, qui assure être fan de séries, savoure également l’évolution que le projet a connue, pour devenir un long-métrage. Avec Laura Munõz, journaliste espagnole et coscénariste, l’aventure commençait bien.

12/12/2020, 12:46

ActuaLitté

Débuts, une revue littéraire pour accueillir les textes des jeunes auteurs

La situation sanitaire aura compliqué, si cela était encore possible, l’arrivée des jeunes auteurs au sein des maisons d’édition. Pour mettre un pied à l’étrier, quoi de mieux qu’une publication d’un texte au sein d’une revue littéraire ? Constatant des carences en la matière, Mona Messine et Alizée Freudenthal, jeunes autrices, avancent Débuts, un titre qui fera son entrée en janvier 2021.

11/12/2020, 15:18

ActuaLitté

Disparition de Richard Corben, grand maître de l'horreur dessinée

Né le 1er octobre 1940, l'auteur américain de bandes dessinées Richard Corben est mort le 2 décembre 2020, à l'âge de 80 ans. Salué par le Grand Prix du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en 2018, il a marqué le 9e art avec des oeuvres oscillant entre fantasy et horreur.

11/12/2020, 12:13

ActuaLitté

Le droit d'auteur sans auteurs ni artistes : CSPLA que ça se passe...

Le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA) n’a finalement qu’une fonction symbolique. En tant qu’organe de consultation sur le droit d’auteur, auprès du ministère de la Culture, il ressemble aux francs-maçons : moins de pouvoir qu’on ne le croit, plus d’influence qu’on ne le pense. En tout cas, le CSPLA ne connaîtra pas le bouleversement suggéré par Bruno Racine.

09/12/2020, 16:00

ActuaLitté

Qui sont les organismes représentant les professionnels au CSPLA ?

Le CSPLA, Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique (CSPLA), vient conseiller le ministère de la Culture pour guider au mieux sa politique et ses décisions en matière de propriété intellectuelle et de droit d'auteur. Il réunit des membres de droit, des personnalités qualifiées, un représentant des établissements publics patrimoniaux, mais aussi des représentants des professionnels. Un arrêté vient préciser les organismes présents, pour cette dernière catégorie.

09/12/2020, 09:29

ActuaLitté

Ces auteurs de science-fiction que l'armée française a missionnés

En juillet 2019, l’armée française dévoilait l’un de ses projets les plus littéraires : monter une équipe de romanciers, la Red Team, qui allait explorer l’avenir. Leur objectif, élaborer des « hypothèses stratégiques valides », pour aider le ministère dans ses exercices de prospectives. Tenue secrète, la Red Team vient finalement d’être dévoilée…

05/12/2020, 12:23

ActuaLitté

Alison Lurie, ou la satire des moeurs sociales et sexuelles de l'Amérique

Traduite en France chez Rivages, la romancière Alison Lurie est décédée à l’âge de 94 ans. Elle avait remporté le prix Pulitzer en 1985 pour son livre Foreign Affairs (Liaisons étrangères, trad. Sophie Mayoux), une histoire à l’image de son œuvre : des contes tout à la fois satiriques, cérébraux et baignant dans une ambiance de comédie romantique.

05/12/2020, 12:15

ActuaLitté

Giscard d'Estaing : le président qui fit du livre un produit pas comme les autres

L'ancien président est mort, à l’âge de 94 ans, des conséquences de la Covid-19. Chef de l’État entre mai 74 et mai 81, il aura laissé quelques ouvrages dont on ne se rappellera pas forcément. Son décès occasionne plusieurs hommages, logiquement, mais on se souviendra de lui, notamment, pour une empreinte plus marquée dans le monde de la lecture publique. 

03/12/2020, 11:30

ActuaLitté

Selon le gouvernement, le rôle de l'autoédition “n'est pas dénué d'intérêt”

Charles de la Verpillière, député Les Républicains de l'Ain, s'était inquiété auprès du ministère de la Culture du sort réservé aux auteurs autoédités, ainsi que d'une possible régulation de leurs activités par le gouvernement. Dans sa réponse, la rue de Valois précise que les revenus tirés de l'autoédition sont désormais considérés comme des revenus artistiques, et balaye toute velléité de régulation du secteur.

01/12/2020, 11:33

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Lutter contre le racisme et pour l'égalité dans les bibliothèques

Des établissements plus inclusifs, des politiques d’acquisitions ouvertes sur de larges champs éditoriaux. Et un refus de la discrimination… pour les bibliothèques l’objectif est limpide, mais sera plus réalisable encore avec une feuille de route précisant les contours de ces mesures et enjeux. La Library Publishing Coalition vient de rendre publics sa déclaration et ses engagements.

27/02/2021, 10:06

ActuaLitté

Libraire passionnée par l'image, Corinne Duchemin est décédée

Libraire indépendante, Corinne Duchemin avait commencé sa carrière à la Fnac, entre 1992 et 2011. Entre-temps, elle avait participé à la création du Festival Visa pour l’image, à Perpignan, entre 2005 et 2012. Depuis, elle était indépendante, animant une librairie éphémère et itinérante. Elle est décédée ce 24 février. 

27/02/2021, 09:58

ActuaLitté

Les librairies enfin essentielles : les commerces autorisés à ouvrir en cas de confinement

Publié ce matin, mais manifestement passé inaperçu avant cette fin de journée, le décret n° 2021-217 du 25 février 2021 apporte quelques modifications sur les commerces autorisés à ouvrir en cas de confinement. Et, ô délicieuse surprise, les librairies sont finalement incluses dans le lot. De quoi réjouir l’interprofession, en cas de confinement partiel — tel que Jean Castex l’a laissé entendre pour les prochains jours.

26/02/2021, 19:22

ActuaLitté

Batman succombe à son tour au jeu vidéo Fortnite

L'éditeur DC Comics annonce la parution, au mois d'avril prochain, d'une mini-série en six épisodes dans laquelle le Chevalier noir et d'autres personnages se retrouvent embarqués dans l'univers du jeu vidéo Fortnite. Celui-ci avait déjà accueilli plusieurs figures de l'univers DC, notamment Aquaman et... Batman, déjà.

26/02/2021, 16:49

ActuaLitté

100 femmes pour une ville

La Ville de Lausanne et les éditions Antipodes publient un ouvrage qui retrace le destin de 100 femmes ayant marqué le développement de la Ville de Lausanne. Illustré par la dessinatrice lausannoise Hélène Becquelin, cet ouvrage est destiné à une large audience. Sa publication s’inscrit parmi les projets de visibilisation des femmes dans l’espace public et la mémoire collective menés par la Ville de Lausanne. 

26/02/2021, 16:48

ActuaLitté

Malgré les résultats de l'édition, le chiffre d'affaires de Lagardère en baisse

Si le chiffre d'affaires de la partie édition du groupe Lagardère tient le choc en 2020 (- 0,4 % par rapport à 2019), le reste des activités fait plonger les résultats du groupe dans son ensemble, à 4,439 milliards €, soit une baisse de 38 % en données comparables par rapport à l'année précédente.

26/02/2021, 15:49

ActuaLitté

Italie et France coordonneront le Community Group de défense des droits des éditeurs

En vue de l’exception au droit d’auteur en matière de fouille de textes et de données via des algorithmes de la part de grandes entreprises technologiques, un nouveau groupe communautaire se prépare. À sa tête, deux États : l’Italie et la France qui piloteront le Community Group, pour protéger les droits des éditeurs.

26/02/2021, 15:11

ActuaLitté

Attaquées en diffamation par Anne Lauvergeon, les éditions Massot interpellent Dupond-Moretti

Peut-on sereinement mener son travail d'éditeur, en publiant des enquêtes fouillées, des documents confidentiels et des informations que certains souhaiteraient secrètes, si l'on risque la citation directe pour diffamation ? Florent Massot, éditeur, répond par la négative, alors que sa structure d'édition fait l'objet d'une plainte d'Anne Lauvergeon : une procédure qui fait suite à la publication d'un ouvrage évoquant l'affaire UraMin. Il en appelle au ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti.

26/02/2021, 14:56

ActuaLitté

“La traduction est un art en soi. Un art des plus difficiles”

Voilà quelques semaines, ActuaLitté présentait l’initiative du Centre tchèque de Paris : l’édition d’un catalogue présentant un panorama de la littérature tchèque en français. Ce dernier est conçu comme une bibliographie commentée, tel un guide qui permettrait de faire un voyage littéraire en Bohême. Le Centre nous a communiqué un texte de Michal Fleischmann, Ambassadeur de la République tchèque en France, pour accompagner cette sortie, ainsi qu'une brève histoire de cet ouvrage.

26/02/2021, 13:18

ActuaLitté

[Droit de réponse] Autoédition : Librinova et Cultura s'expriment sur leur partenariat

La présidente de Librinova, Laure Prételat, a contacté ActuaLitté suite à la publication d’un article concernant le partenariat mis en oeuvre avec Cultura, autour des services d’autopublication et des facturations. Librinova et Cultura souhaitent apporter un droit de réponse à l’article précité à propos de leur collaboration dans le domaine de l’autoédition conformément aux dispositions de l’article 6.IV de Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique et à l’article 13 sur la loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de la presse.

26/02/2021, 12:14

ActuaLitté

Malgré les fermetures, Gibert entend "préserver sa place de leader des librairies indépendantes"

Plus tôt ce mois-ci, nous apprenions que quatre librairies de l’enseigne Gibert Jeune, situées place Saint-Michel à Paris, fermaient leurs portes. Aujourd’hui, la direction du groupe publie un communiqué pour expliquer ce choix. Nous présentons ici ce texte dans son intégralité. 

 

26/02/2021, 12:09

ActuaLitté

Des kits de tests Covid distribués dans des bibliothèques britanniques

Voilà quelques jours que l’Angleterre a présenté un calendrier de déconfinement : Boris Johnson amorcerait une réouverture des commerces non essentiels à compter du 12 avril. Les écoles ouvriraient le bal dès le 8 mars. En attendant, un programme met en place des kits de tests coronavirus dans les bibliothèques publiques.

26/02/2021, 09:48

ActuaLitté

États-Unis : Amazon accusé de réduire au silence les conservateurs      

L’entreprise fait face à une fronde de sénateurs républicains après la suppression d’un ouvrage écrit par un auteur marqué à droite. Dans une lettre adressée à Jeff Bezos, ils affirment que cette décision « signale ouvertement aux Américains conservateurs que leurs opinions ne sont pas les bienvenues sur ses plateformes ».

25/02/2021, 16:45

ActuaLitté

L'Europe dresse un bilan de la pandémie 2020 pour l'industrie du livre

Une étude du Parlement européen, diffusée ce mois, révèle l’impact de la pandémie pour les différents secteurs culturels. Entre les publications manquées, annulées, reportées, les ventes ont été lourdement chahutées. Les confinements sur les différents territoires ont généré une crise immédiate du secteur de l’édition. Avec des répercussions que le Parlement tente de quantifier.

25/02/2021, 16:38

ActuaLitté

Parole démocratisée, critique littéraire et émiettements...

Comme nous le rappelle Jean-Yves Mollier, historien français, spécialiste de l’édition, du livre et de la lecture, souvenons-nous que ces outils de prescription littéraire dématérialisés dont l’influence s’est vue accrue ces derniers mois, « s’ils sont nouveaux dans leurs formes, ne le sont nullement dans leur rôle ». C’est donc bien plus le changement dans le mode de prescription littéraire que la prescription elle-même que nous devons interroger.

25/02/2021, 15:20

ActuaLitté

Le nouvel ouvrage d'Elisabeth Kolbert sera publié en France chez Buchet Chastel

Lauréate du prix Pulitzer en 2015 pour La Sixième Extinction la journaliste du New Yorker, Elisabeth Kolbert vient de publier son nouveau livre, Under a White Sky – The Nature of The Future, (Crown) aux États-Unis. Il sera disponible en français le 16 septembre prochain chez Buchet-Chastel, en coédition avec La Librairie Vuibert. 

25/02/2021, 12:41

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale d’Australie confrontée à des problèmes de stockage    

Un récent rapport sur l’organisation de la bibliothèque a mis en lumière plusieurs problèmes au sein de l’établissement. Faute de financement, la Bibliothèque nationale d’Australie risque notamment de faire face à de sérieuses difficultés de stockage. Les services numériques qui pourraient venir répondre à ces soucis sont également pointés du doigt.

25/02/2021, 12:39

ActuaLitté

Emmanuel Pierrat suspendu de ses fonctions au PEN Club International

L'avocat et écrivain Emmanuel Pierrat a été suspendu de la présidence du Comité des Écrivains pour la Paix du PEN Club International, a appris ActuaLitté auprès de l'organisation de défense des droits des auteurs. Cette mesure conservatoire s'applique en raison de la procédure judiciaire en cours, après le dépôt d'une plainte par le PEN Club français et son actuel président, Antoine Spire.

25/02/2021, 11:34

ActuaLitté

Une autobiographie de Paul McCartney bientôt publiée, en 154 chansons

L'auteur-compositeur-interprète Paul McCartney, qui fut membre des Beatles et des Wings, mais mena également une carrière en solo, a confirmé la publication prochaine de son autobiographie. Celle-ci adoptera toutefois une forme particulière, en reprenant les paroles de 154 chansons, écrites par ses soins au cours de sa vie artistique.

25/02/2021, 09:50

ActuaLitté

Crise au Québec : combien vaut la prestation d'un auteur ?

Certains auront l’étrange sentiment de revivre les revendications de Livre Paris en 2018 : dénonçant l’absence de rémunération pour leurs interventions, les auteurs avaient déroulé une campagne de communication inédite, #PayeTonAuteur. Et finalement, cette démonstration avait fait plier les organisateurs, qui pour acheter la paix, ont préféré éviter de préparer la guerre. Ah, si vis pacem… À Québec, le Salon du livre traverse manifestement la même mauvaise passe. 

24/02/2021, 20:19

ActuaLitté

La ville de Nantes organise la gratuité de ses bibliothèques

Le 1er mai prochain, le réseau de bibliothèques et de médiathèques publiques de la ville sera peut-être rendu gratuit pour les habitants de la métropole. Cette décision fait notamment suite à l’augmentation de la fréquentation des services documentaires des établissements, conséquence de la crise sanitaire.

24/02/2021, 16:24

ActuaLitté

Dans les villages d'Inde, des bibliothèques mobiles, y compris en poussettes

On voit désormais circuler dans les rues des bibliothèques mobiles, portant aux enfants des régions rurales de l’Inde de précieux ouvrages. Si dans les premiers temps, l’organisme Dulkal Libraries se concentrait sur l’apport d’ouvrages en établissements scolaires, la pandémie a rebattu les cartes. Désormais, leur bibliothèque se déplace, de village en village. Les cinq professionnels à l’origine du projet comptent également sur le soutien de dizaines de bénévoles pour les aider.

24/02/2021, 12:44

ActuaLitté

Hillary Rodham Clinton cosigne un thriller, State of Terror, avec Louise Penny

Ancienne secrétaire d'État des États-Unis et candidate aux élections présidentielles de 2016, Hillary Rodham Clinton se tourne pour la première fois vers l'écriture de fiction pour le thriller State of Terror, coécrit avec son amie l'auteure Louise Penny, coutumière du genre.

24/02/2021, 10:30

ActuaLitté

Protéger les Droits de l'Homme, lutter contre les fake news...

Fléau moderne, souvent associé aux réseaux sociaux, la désinformation et les fake news représentent un sujet dont les Nations Unies s’emparent. Tant en matière électorale, que sur un volet sanitaire toujours brûlant, ces questions ont amené l’IFLA à répondre aux demandes du Rapporteur spécial de l’ONU. Entre liberté d’expression, d’opinion et infox, comment séparer le bon grain de l’ivraie ?

24/02/2021, 09:52

ActuaLitté

Projet Limou’Zine : la librairie itinérante qui souhaite conduire les rêves et les révoltes    

La pandémie donne parfois l’impression d’avoir figé le monde dans une gelée mortifère. Mais à l’ombre des mesures Covid et des restrictions économiques, de nouveaux projets parviennent à émerger. Basée en Creuse, la toute récente association La Limou’Zine s’est donné pour objectif de sillonner les marchés, festivals et manifestations de la région pour apporter des mots qui libèrent et qui font du bien.

 

24/02/2021, 08:38

ActuaLitté

Le retour du Salon de Turin décalé à l’automne, avec Camus

Le Salon devrait se tenir à Turin du 14 au 18 octobre 2021, au Lingotto. Il sera précédé par une initiative inédite : au printemps, en ligne et en présentiel, les festivals Portici di Carta (Turin), Libri Come (Rome) et Lungomare di libri (Bari) seront réunis pour une grande fête !

23/02/2021, 19:21

ActuaLitté

La vente de livres en recul chez Fnac sur l'année 2020

Les résultats finaux du groupe Fnac/Darty rejoignent les projections avancées fin janvier : avec 7,491 milliards € de chiffre d’affaires en 2021, les enseignes rosissent. 1,9 % de croissance en données publiées et 0,6 en données comparables. Le tout avec un 4e trimestre qui enregistre 9,6 % de mieux, en données comparables. 

23/02/2021, 18:39

ActuaLitté

Massot Éditions : des parts du capital à la loterie, pour conserver son indépendance

La maison d'édition Massot, créée d'abord en 1994 et relancée depuis 2017 par Florent Massot, compte à son catalogue plus de 70 titres, dont quelques meilleures ventes, comme Crépuscule de Juan Branco, brûlot politique de 2019, coédité avec Au Diable Vauvert. Et ces livres, l'éditeur « les choisit tous », comme s'ils étaient ses « enfants ». Mais il chérit aussi l'indépendance de sa structure, raison pour laquelle il en appelle au soutien des lecteurs.

23/02/2021, 16:41

ActuaLitté

L'éditeur des mémoires de Woody Allen veut attaquer HBO pour un documentaire

Abandonnées par le groupe Hachette, qui trouvait finalement le personnage trop sulfureux, les Mémoires du réalisateur Woody Allen ont finalement été publiés, aux États-Unis, par l'éditeur indépendant Skyhorse Publishing. Ce dernier menace d'un procès la chaîne HBO, estimant que celle-ci a violé le copyright en utilisant des extraits de la version audio du livre d'Allen, Apropos of Nothing.

23/02/2021, 12:35

ActuaLitté

Angleterre : une réouverture des librairies espérée pour le 12 avril

Les librairies d'Angleterre trépignent : ce lundi 22 février, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé des mesures d'allègement des restrictions sanitaires, et notamment la réouverture prochaine des commerces dits « non essentiels ». Il ne faudra toutefois rien espérer avant le 12 avril, et à condition que la situation s'améliore, bien entendu.

23/02/2021, 12:00

ActuaLitté

Le Blanc-Mesnil : la mairie accusée de faire virer les bibliothèques à droite

Des bibliothécaires de la ville du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) ainsi que le syndicat CGT de la ville s'inquiètent d'une « vile opération de marketing politique repeinte aux couleurs défraîchies de la culture pour tous ». La mairie versera 20.000 € à la plateforme de recommandation de livres Alexandre & Aristote, pour déterminer des acquisitions des bibliothèques de la ville. Mais les suggestions du site semblent très orientées à droite, dénoncent les opposants au projet.

23/02/2021, 11:48

ActuaLitté

50 millions € d'aides supplémentaires annoncés en Allemagne

Éditeurs et libraires allemands ont obtenu gain de cause auprès de la ministre de la Culture, Monika Grütters, qui a garanti de nouvelles aides au secteur, à hauteur de 50 millions €. Et ce, alors qu'une grande partie des librairies du pays est toujours fermée...

23/02/2021, 10:52

ActuaLitté

Alexandre Civico quitte Inculte pour Autrement

Déjà responsable du développement du catalogue de littérature française et étrangère, Alexandre Civico est devenu responsable éditorial des éditions Autrement. La maison, filiale du groupe Flammarion indique que sa prise de fonction est survenue début janvier.

23/02/2021, 10:05

ActuaLitté

Sodi-Art Editions associé à Cultura pour renouveler l'autoédition 

La collaboration cessa, faute de collaborateurs : pour Librinova et Cultura, associés depuis juillet 2019, l’aventure de l’autopublication s’arrête. Les deux acteurs avaient mis en place un pack pour les auteurs débutants… à 580 €. Séduisant, non ? Pourtant, Cultura n’a pas dit son dernier mot, et ravive la flamme de l’autopublication avec Sodi-Art Éditions.

 

23/02/2021, 09:59

ActuaLitté

Podcast Métiers du livre, avec Dlivrable : préparer un livre

Coraline Passet, fondatrice de Dlivrable, propose de mettre ses années de responsable commerciale à profit pour de petites structures. Dans une série de podcasts, à l’attention des professionnels, elle passe en revue les différentes étapes de la mise en vente, avec cette perspective : « Ne pas simplement sortir en librairie, mais exister le plus longtemps possible. » Ce premier épisode aborde la question de l’échelle et du temps dans le monde du livre.

23/02/2021, 09:55

ActuaLitté

Québec : des conditions de rémunération “indécentes” pour les auteurs

Le Salon international du Livre de Québec avait-il besoin de cette passe d’armes supplémentaire ? Après une lourde polémique impliquant la chroniqueuse et romancière Denise Bombardier, voici que les auteurs dans leur ensemble s’agacent. Le modèle de rémunération qui leur est proposé dans le cadre d’interventions scolaires pour le SILQ démontre la nécessité « d’encadrer d’urgence les conditions de travail des artistes de la littérature ».

22/02/2021, 18:23