#Librairie

Le pari des librairies à la campagne

« Si ouvrir cette porte est un plaisir, j’achète cette librairie ! » : C’est ce que je me suis dit, il y a maintenant plus de sept ans, devant les marches de l’Écritoire, dans la petite ville bourguignonne de Semur-en-Auxois. J’ai appuyé sur la poignée, il y a eu un grincement cristallin de vieux métal, et puis... Et puis, l’odeur des livres m’a submergée. J’ai souri. J’ai su que c’était ici. 

Le 23/08/2018 à 16:38 par Auteur invité

2 Réactions | 5 Partages

Publié le :

23/08/2018 à 16:38

Auteur invité

2

Commentaires

5

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Et pour mes consœurs et confrères, quel a pu être le déclic ? Qu’est-ce qui les a poussés à devenir libraires ? Loin des grandes villes, qu’est-ce qui nous anime et nous incite à tenir ? Je vous invite à une tournée de deux ou trois belles librairies de campagne, nichées dans de petits bourgs avec, en prime, quelques pistes pour durer. 

Par Maëlig Hamard, L’Écritoire (Semur-en-Auxois)

Semur-en-Auxois, place Notre-Dame par Jérémy Soheylian, tiré du livre La Bourgogne au fil du trait, tome 1 – Semur-en-Auxois

Oserais-je avouer que si la poignée en fer forgé avait eu un toucher moins agréable, j’aurais – peut-être – tourné les talons ? À quoi tient un destin ! Tenir une librairie indépendante – et prendre la décision de le faire – n’est pas chose aisée, qui plus est lorsqu’on s’éloigne des grandes métropoles. Pas rentable, chronophage, impossible dans les centres-villes des bourgs qui s’éteignent, comme l’a très bien décrit Olivier Razemon dans l’excellent essai Comment la France a tué ses villes aux éditions de l’Échiquier.

Sur le papier, on dénombre pourtant cinq cent trente librairies indépendantes réparties sur toute la France, évoluant dans des contextes très variés. Toutes, selon la charte joliment écrite sur les affiches des librairies labélisées LIR (Librairie indépendante de référence), revendiquent d’être libres du choix de leurs ouvrages, de proposer une écoute, des conseils, mais aussi une volonté de rendre vivants les villes ou villages que nous habitons, que nous aimons, en encourageant leur « vitalité économique et culturelle ».

Selon l’importance de leur activité, les librairies sont classées en quatre catégories. Parlons des plus « petites », comme la nôtre, à Semur-en-Auxois : notre chiffre d’affaires est le plus souvent inférieur à 300 000 euros par an et, dans une très forte majorité des cas, nous exerçons dans des villes de moins de six mille habitants... Autant dire que, dans ces conditions, la viabilité économique reste un combat, mais elle n’empêche pas pour autant les vocations.

Commerçant, oui, mais plus encore

Seule avec ma poignée de porte dans ma librairie, je me demande alors comment survivent les petits commerces dans un environnement qui se dépeuple. Comment résister, nous les « soi-disant pas rentables », nous les « ruraux » ? Qui ne s’est jamais demandé, en sortant de la librairie d’une bourgade touristique, comment elle vivait à la saison creuse ? Qui ne reste pas dubitatif en voyant les centres-villes mourir, et particulièrement dans les petites villes ?

Et cela d’autant plus que dans beaucoup de territoires ruraux la poste ferme, l’école est en sursis, la boulangerie ne sera pas reprise... Plus que jamais, dans ces conditions, une librairie conserve, affirme un réel rôle social et culturel au sein du village.

Prenons l’exemple de notre très souriant confrère Romain Billard et de son projet initié à Flavigny-sur-Ozerain, splendide village médiéval de trois cents habitants, lui aussi en Côte-d’Or. Ce jeune libraire a développé depuis cet été un lieu culturel, La Colline. L’espace propose livres neufs, d’occasion, disques, artisanat, etc. C’est évidemment et surtout un lieu chaleureux d’échanges, de réflexion. Comme mon associée, Cécile, et moi, Romain croit dur comme fer en « l’acte de militantisme, en l’importance du geste de chaque client revendiquant l’achat local de son livre... ou de sa salade ».

Les circuits courts, nouveau mode de consommation, ont le vent en poupe, et c’est tant mieux ! Certains le font par idéal, pour aller à l’encontre du « toujours plus vite », pour contribuer à tisser des liens durables, tout en permettant l’achat d’un livre, sans se limiter à une relation pécuniaire. Les petites librairies ne peuvent vivre que grâce à ces lecteurs militants, et c’est sans doute en partie grâce à cette tendance que les petites librairies continuent d’exister. Ce lien est ténu...

Les contraintes d'un métier si spécifique

Disposant de moins d’acheteurs potentiels dans leur zone de chalandise, elles ont immanquablement moins de débit, et donc aussi de plus petites remises de la part des éditeurs. Se pose la question du stock : le client risque de ne pas trouver immédiatement le livre qu’il cherche et peut avoir la tentation de l’acheter ailleurs, en premier lieu sur Internet. Alors, comment garder la tête hors de l’eau ? Car le but du libraire est aussi d’avoir un métier qui le fasse vivre, de rester rentable pour durer. Qui plus est, ce militantisme ne doit pas, toutefois, devenir une contrainte pour le client qui n’a pas forcément envie de revendiquer quoi que ce soit.

Bien souvent, les petites librairies innovent et font le choix de se « déspécialiser ». Elles doivent cesser de compter uniquement sur la vente des livres, et s’adapter à leur environnement. Se diversifier non seulement pour satisfaire davantage leur clientèle, mais aussi pour l’élargir. Proposer une offre variée, plus complète, dans le domaine culturel. Le libraire de campagne réinvente donc un peu le métier. Il teste. Il expérimente. Cela représente bien sûr un travail supplémentaire. Mais aussi de l’imagination... et de la passion !

Il s’agit souvent de développer le rayon jeux en complément, un choix qui a été celui de certaines nouvelles librairies comme Les Jolis Mots à Vivonne (86) ou comme nous l’avons fait à l’Écritoire à Semur-en-Auxois. Cela peut aussi passer par des librairies café, qui font de la librairie un lieu convivial où l’on reste pour discuter, échanger ou lire. Citons l’exemple de la librairie L’Autre Rive, « café-librairie cyber café au cœur de la forêt d’Huelgoat » dans le Finistère : son activité « bar et petite restauration » représente la moitié de son chiffre d’affaires. Selon l’un de ses fondateurs, « l’un ne fonctionnerait pas sans l’autre aujourd’hui ».

On peut évoquer aussi les camions livres qui marquent le désir du monde rural d’avoir accès aux livres autrement que par le commerce en ligne. Une demi-douzaine de projets seraient en cours d’élaboration et deux auraient vu le jour en 2017, selon le média Livres Hebdo. Enfin se développe une vente en ligne bien particulière : celle qui, loin des grands circuits, revendique l’indépendance de chaque point de vente. Les libraires regroupent leurs forces pour mieux répondre à la demande de leurs clients. Ce sont librairiesindependantes.com, initiales.org bien sûr, ou leslibraires.fr.

« With a Little Help From My Friends », chantent les Beatles ! Ce refrain engageant rappellera que la petite librairie indépendante en France peut compter sur des soutiens extérieurs.

Le financement, et l'activité quotidienne

Souvent, ces libraires sont propriétaires de leurs murs : c’est le cas en Bourgogne pour 42 % d’entre eux. Et ils ont pu acheter grâce à un prix de l’immobilier moins élevé que dans les grandes villes. Parfois aussi ils sont locataires et bénéficient de l’aide de la municipalité qui, pour soutenir l’activité économique de son village, leur propose un local à loyer très modéré.

C’est le cas par exemple à Flavigny-sur-Ozerain, où la mairie a souhaité aider l’installation de La Colline. Sans elle, le projet n’aurait sans doute pas pu voir le jour. L’idée est toujours la même : une librairie est un lieu de vie. Un jour, une cliente semuroise m’a dit, avec un sourire et un solide bon sens : « Vous savez, acheter à l’Écritoire, ce n’est même pas du militantisme, c’est de l’égoïsme ! Oui, car si je ne viens plus, vous allez fermer, comme tous les commerces. Et ma maison, je n’arriverai jamais à la revendre dans un village fantôme! »

Cette dame aurait pu habiter Poligny, dans le Jura. « Lorsque la librairie, vieille de cent cinquante ans, a été menacée de fermeture il y a huit ans, un comité de fidèles clients a décidé de monter une SAS à capital variable afin de racheter le fonds de commerce », raconte Marie Gaudin. Un groupe de près de quatre-vingts actionnaires s’est alors constitué pour permettre une réouverture rapide et embaucher une salariée à temps complet.

La librairie – La Fruitière des livres – s’est agrandie au fil des années, et le nombre des actionnaires – et des clients – a augmenté. Celle Fruitière des livres, au cœur de la capitale du comté, est maintenant forte de deux salariées à temps plein et un autre à temps partiel !

Le financement participatif (appelé aussi crowdfunding dans la langue des Beatles) est de plus en plus utilisé pour créer une librairie, pour lui permettre de se développer et, parfois aussi, pour aider à la sortir d’une mauvaise passe...

Au final, c’est l’addition des bonnes volontés, la créativité, la multiplicité des solutions qui produisent du résultat et concourent au maintien de librairies dans les petites villes. C’est grâce à cette diversification, à ces idées nouvelles, à cette envie d’attirer un plus large public, de travailler avec lui et pour lui, que les libraires peuvent vivre, rire, imaginer, partager.

Toutes les librairies sont obligées de se réinventer, et le mot d’ordre est le même à la campagne ou en ville. Et si elles s’inscrivent dans un paysage culturel, elles le font souvent en partenariat avec des associations. C’est le cas par exemple à Poligny, toujours, où des bénévoles prennent en charge l’organisation souvent chronophage de la venue d’auteurs, l’installation de la salle de conférence, etc. Les animations de L’Autre Rive sont fréquentes et riches de diversité.

Chez nous, à Semur-en-Auxois, l’association Les Mots Parleurs anime un cercle de lecteurs, et propose des lectures à voix haute, en partenariat avec le théâtre du Rabot. Associations locales et librairies doivent travailler main dans la main.

Non, le livre n'est pas mort !

Si les librairies existent et perdurent dans les campagnes, c’est tout simplement grâce à l’énergie et à la passion, l’envie de partager : « J’existe parce que j’aime ! » Romain Billard, à Flavigny-sur-Ozerain, parle d’ailleurs du plaisir de penser être « le libraire » comme il y a « le ferronnier » ou « le boulanger » du village. Séverine Bordeaux de L’Attrape-Plume à Vivonne (86) affirme être « heureuse à l’idée d’amener de la culture dans nos campagnes et de ne pas prendre les gens pour des cons. Nous aussi, les ruraux, on a le droit a du beau, de la culture et de la réflexion. » 

Il ne faut pas oublier que ces libraires peuvent parfois exercer une autre activité en complément, « hiberner » parfois dans les saisons « mortes » ou bien faire le choix d’un mi-temps. Dans tous les cas, ces activités ne sont pas du bénévolat et, bien qu’exercées avec beaucoup d’amour, elles permettent de se rémunérer.

Alors, non, le livre n’est pas mort. Non, la culture n’est pas réservée à une élite, qui vivrait en centre-ville et ne mangerait que du quinoa et du tofu. Les petits libraires sont toujours là, partout en campagne et dans les petites villes. Attentifs à tous et à chacun, ils sont bien décidés à rester vivants, actifs, joyeux... et proches de lecteurs qui aiment ces lieux magiques que restent les librairies. À Semur-en-Auxois, Poligny, Dorlisheim, Huelgoat, Vivonne, Flavigny-sur-Ozerain et partout ailleurs. 

Les librairies citées dans l’article : 

Les Jolis Mots 

24, Grande-Rue, 86 370 Vivonne Tél.0549531120 

L’Autre Rive, café librairie 

Restidiou Vraz, 29690 Berrien Tél.0298997258 

La Fruitière des livres 

3, rue Travot, 39800 Poligny Tél.0384372982 

Librairie La Colline 

1, rue de l’Ancien-Couvent, 21 150 Flavigny-sur-Ozerain Tél.0607524595 

2 Commentaires

 

Tara

29/08/2018 à 09:26

Bonjour et merci pour ce magnifique article, - un éloge mérité envers ces passionnés. Ce que vous racontez... est le rêve de ma vie que je n'ai pas encore su concrétiser. Cela dit je mange du quinoa et du tofu... c'est peut-être la cause ? En fait, je regrette cette phrase un rien sectaire qui casse toute la beauté des lignes qui précèdent. D'autant plus que j'habite un magnifique bourg du Mercantour (SOSPEL) où, justement, grâce à l'état d'esprit très..."tofu quinoa mais pas du tout bobo" nous avons su conserver nos commerçants et même notre formidable cinéma. Ex. toute cette semaine a lieu notre festival : un film tous les jours pour 3 € l’entrée.
Bien sûr c’est salle comble. Et pas des nanars : nous avons ouvert avec L’école buissonnière… sous les étoiles avec en guise d’intro danses et musiques partagées. Tout cela contribue à créer une atmosphère que beaucoup nous envient.

Bon, je vous quitte, je file au magasin bio chercher… du tofu et du quinoa. Lequel magasin est en train de souffrir depuis que les grandes surfaces ont envahi ce marché juteux pour eux !!!

egreb

15/06/2020 à 10:00

bonjour,
Sur papier recyclé je présente une vingtaine carnets comme jeu d'écriture pour mettre en scène un exercice littéraire condensé sous forme de pliages laissant apparaître des espaces blancs. (non origami qui est une science plus complexe).
Réalisé pendant la période de confinement entre le 1 et 11 mai cet exercice peut convenir à des écrivains créatifs.
Après lecture de votre article je serais heureuse de pouvoir les proposer à une de vos librairies afin de pouvoir encore se divertir, s'amuser, se faire peur et laisser passer nos émotions.
référence le boncoin.fr/livres/1780664333.htm
Bien sûr j'ai été dans l'obligation de mettre un tarif mais il peut y avoir arrangement.
le jeu reste ouvert peut-être à bientôt de vous lire

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

L'armure d'un hors-la-loi australien, un petit air d'Iron Man

Héros ou bandit selon les sources avant de devenir une icône populaire, Ned Kelly fabrique cette armure en 1879 pour combattre la police australienne avant sa capture puis sa mort par pendaison à l’âge de 25 ans. Son armure, exposée dans la Bibliothèque de l’État de Victoria (Melbourne), est l’objet le plus célèbre de la bibliothèque. Un autre objet célèbre est sa Lettre de Jerilderie, pour expliquer ses actes.

28/06/2022, 11:22

ActuaLitté

Opposer libraires et algorithmes : Fnac, en Tartuffe 2.0 

DECRYPTAGE – Fnac a inondé les panneaux d’affichage publicitaires d’une brillante campagne. Le message est simple : vive l’être humain, à bas les algorithmes ! Et plus encore dans cette délicate relation qui consiste à recommander un livre à un lecteur. « Faites confiance à l’intelligence non artificielle de nos conseillers », affirme la réclame de l’ex-agitateur culturel. Jusqu’à tenter de faire oublier que l’algorithme demeure au cœur de la stratégie de l’enseigne. Quand le sage montre la Lune…

21/06/2022, 15:10

ActuaLitté

Pascal Mériaux, celui qui “alimente la machine à imaginer”

PORTRAIT – Amiens. Sa tour Perret digne de Gotham City : la capitale historique de la Picardie a dressé cet immeuble comme pour oublier les désastres de la Seconde Guerre mondiale. Depuis 2018, un autre lieu, plus industriel, occupe l’esprit des Amiénois : la Halle Freyssinet. 8000 m2 qui, une fois l’an, déploient des trésors de bandes dessinées, pour adultes, jeunes, amateurs, experts, curieux, timides. Avec un architecte dont l’enthousiasme devient contagieux.

17/06/2022, 10:24

ActuaLitté

Créativité et innovation chez les éditeurs indépendants 

L’union fait la force, personne n’en doutera : réunissant les éditions Helvetiq, La Salamandre et Antipodes, la matinée professionnelle Nouvelles têtes visait avant tout la proximité. En partenariat avec ActuaLitté, les trois maisons suisses romandes donnaient rendez-vous aux professionnels pour une rencontre avec café, thé, croissants autour d’ouvrages et d’auteurs.

08/06/2022, 17:03

ActuaLitté

Marcel Proust, ce professeur de sensibilité  

Ce 30 mai, à l’Hôtel Littéraire Le Swann, était officiellement dévoilé le visuel du timbre Marcel Proust, créé à l’occasion du centenaire de sa disparition. Ces timbres commémoratifs seront disponibles pour tous à partir du 25 juillet. À l’occasion de cette soirée, ActuaLitté a pu s’entretenir avec la créatrice de la vignette littéraire, Sophie Beaujard, et le président des Amis de Marcel Proust et directeur adjoint du Quai Branly, Jérôme Bastianelli, pour qui lire l’auteur de La Recherche est avant tout une manière de mieux vivre.

01/06/2022, 09:27

ActuaLitté

Musée de Cluny : reliures et manuscrits médiévaux d'exception

Depuis le 12 mai, le musée de Cluny a rouvert ses portes, avec une approche résolument modernisée – les comptes sociaux le démontrent amplement. Mais derrière une communication Moyen Âge Nouvelle Génération, se cachent bien des trésors : les tapisseries de La Dame à la licorne, de toute évidence, ainsi que des manuscrits pour le moins sublimes. Visite guidée de ces trésors.

30/05/2022, 14:37

ActuaLitté

Paroles d'autrices : créer des archives, pour la mémoire des autrices de BD

Pouvez-vous citer, en moins de quelques secondes, trois créatrices et autrices de bande dessinée ? À moins que cela ne soit votre sujet de prédilection, l'exercice n'est pas si simple. En cause : le manque flagrant de sources et d'archives relatives à ces femmes créatrices. Pour y remédier, le collectif Les Bréchoises a rassemblé, dans une exposition, des dizaines d'heures d'entretiens et de recherches universitaires, pour que l'histoire des femmes dans la bande dessinée ne soit pas ignorée, démentie ou occultée. 

25/05/2022, 16:30

ActuaLitté

6 pieds sous terre : Rions beaucoup, et continuons de creuser

Comediedulivre2022 — Passer à Montpellier sans se rendre à l’atelier En traits libres (pun intented...) relèverait de l’affront. Depuis six ans, les éditions 6 pieds sous terre y ont installé leurs bureaux — profitant d’une salle d’exposition, d’un lieu de rencontres. Convergences, camaraderie, et apéros. Donc brainstorming permanent. Rencontre avec Miquel Clemente, directeur de la maison.

21/05/2022, 16:10

ActuaLitté

Joyce, anniversaires, expo virtuelles : le Centre Culturel Irlandais dans tous ses états  

Riche saison 2022 pour le Centre Culturel Irlandais (CCI) : installé dans l’ancien Collège des Irlandais au coeur du Quartier Latin, l'organisme célèbre cette année le centenaire de la publication du plus célèbre des romans irlandais du XXe siècle, Ulysse (Trad. Jacques Aubert) de James Joyce, l’indépendance de l’Irlande, et surtout les 20 ans de ce centre dédié à la culture du pays d’Edna O’Brien. A cette occasion, l’institution inaugure cette semaine un module d’expositions virtuelles : 8 propositions inédites pour permettre de découvrir les collections patrimoniales du centre, entre imprimés datant du XVe au XIXe siècle, manuscrits ou encore archives historiques. 

20/05/2022, 13:08

ActuaLitté

Crise du papier : “On est pris en otage par ces hausses de prix" 

#PenuriePapier - En marge du Prix Maison de la Presse, remis ce mardi 10 mai au siège de la SGDL, crise du papier et difficultés dans l'édition sont sur toutes les lèvres. Sophie de Baere, lauréate, et Constance Trapenard, son éditrice, se réjouissent des retombées de la récompense sur l'avenir des Ailes Collées. Toutefois, Arnaud Ayrolles, président fondateur du groupe NAP, estime que l'augmentation du coût des matières premières reste une vraie préoccupation. 

12/05/2022, 15:45

ActuaLitté

L'art délicat de la désinformation, cette “arme de guerre”

UkraineUnderAttack – La désinformation, comme arme de destruction massive : cette idée revient en force avec le conflit en Ukraine. Une forme de guerre moins coûteuse, qu’expose depuis une dizaine d’années le chef d’État major des forces russes, le général Valeri Gerasimov. Mais en remontant le fil de l’histoire même du terme, on retrouve un écrivain d’origine russe, qui en avait fait un thème majeur de ses romans : Vladimir Volkoff.

27/04/2022, 16:49

ActuaLitté

Pierre Buraglio : “J'ai mis ma maison dans celle de Balzac”

EXPOSITION — La maison de Balzac accueille du 13 avril au 4 septembre prochain l’exposition Buraglio à l’épreuve de Balzac. Sous forme de carte blanche à Pierre Buraglio et à travers une quarantaine d’œuvres préexistantes, mais aussi inédites, le parcours réécrit Balzac sous l’œil de celui qui est surnommé « le peintre sans pinceau ».

20/04/2022, 10:54

ActuaLitté

Champollion ou la renaissance des Pharaons  

Environ 1500 ans : c’est le nombre d'années qui séparent la dernière inscription hiéroglyphique connue, et le déchiffrage de cette écriture énigmatique par Champollion. Après plus d’un millénaire de silence, la langue figurative avait été reléguée au rang de symboles hermétiques – porte vers des secrets ensevelis. Du 12 avril au 24 juillet, la BnF propose une exposition en forme d'initiation ludique et savante à la « méthode Champollion ». L’occasion de redonner corps à une des civilisations les plus fascinantes que la terre ait jamais portées. Une exposition qu’a pu visiter ActuaLitté en avant-première. 

13/04/2022, 15:30

ActuaLitté

France et Italie, sœurs jumelles de l’édition

En prévision du Festival Italissimo, qui se déroule du 6 au 10 avril à Paris, une table ronde a eu lieu le 4 avril 2022 à l’Institut italien de Culture à Paris – L’édition en France et en Italie : problématiques, transformations et traductions. Diego Marani, l’actuel directeur a rappelé les paroles d'Umberto Eco, « la traduction est la langue de l’Europe ». « Le rêve », souligne encore Marani, est celui d’un « monde bilingue avec une distribution commune. »

06/04/2022, 17:02

ActuaLitté

“C'est demain que nous partons”, des lettres pour raconter l'indicible

À l'occasion du 80e anniversaire de la rafle du Vel d'Hiv, au sous-sol de son bâtiment inauguré en septembre 2012, le mémorial de la Shoah de Drancy présente de nouveaux trésors, les lettres d’internés des camps de Drancy et du Loiret, du Vel d’hiv à Auschwitz. C'est demain que nous partons est une exposition à découvrir du 27 mars au 22 décembre 2022, et raconte l'histoire de la Shoah différemment.

29/03/2022, 15:47

ActuaLitté

Tatsuki Fujimoto sème le chaos à Angoulême

FIBD22 – Le 16 mars s’ouvrait à l’Alpha l’exposition « Tatsuki Fujimoto, héros du chaos » dans le cadre du FIBD 2022 à Angoulême. Cette exposition, visible jusqu’au 20 mars, est la première en France sur le mangaka. Pour un auteur de seulement 28 ans, qui n’est publié en volumes reliés que depuis 2016, on peut considérer que la consécration est rapide. 

18/03/2022, 09:26

ActuaLitté

Guerre en Ukraine : boycotter les livres et l'édition russes, une terrible perspective

UkraineUnderAttack – Le boycott de l’édition russe deviendrait une solution pour venir en aide à l’Ukraine ? Depuis le début du conflit, plusieurs institutions ukrainiennes comme internationales ont appelé ou souscrit au boycott total de l'industrie du livre russe en quelques jours à peine. Bella Ostromooukhova, maîtresse de conférences de langue et de civilisation russe à la Sorbonne Université, qui travaille notamment sur les politiques éditoriales russes et françaises, met toutefois en garde quant aux conséquences qu'un boycott inconsidéré pourrait avoir sur la bibliodiversité russe.

04/03/2022, 11:52

ActuaLitté

Du Bénin au Togo, les libraires sur la voie de la professionnalisation

Accueil, conseil et vente : sous cet intitulé était monté un projet de formation de libraires début 2021. Pour les libraires du Bénin, c’était une aubaine : depuis une vingtaine d’années, aucun accompagnement professionnel n’avait eu lieu. Pas faute pourtant d’entendre les besoins qu’exprimaient les professionnels. En associant leurs confrères du Togo, a été monté un projet de formation, en partenariat avec l’Association internationale des libraires francophones. 

23/02/2022, 12:55

ActuaLitté

Saint-Exupéry et le Petit Prince s'installent au Musée des Arts Décoratifs 

« Un sourire est souvent l’essentiel. On est payé par un sourire, on est récompensé par un sourire » disait Antoine de Saint-Exupéry dans Lettres à un otage. Sourire, voilà un mot qui décrit tout aussi bien l’exposition dédiée à sa plus grande oeuvre, À la rencontre du Petit Prince, présentée dès le 17 février 2022 au Musée des Arts décoratifs, à Paris. Aquarelles inédites, manuscrits, portée philosophique et questionnements perpétuels de ce grand écrivain : la poésie nous emporte dans le dédale de cette exposition, mettant fièrement en valeur ce chef-d’oeuvre intemporel de la littérature.  

17/02/2022, 11:40

ActuaLitté

Médiation animale : nos amis les bêtes s’invitent en bibliothèque  

Il existe des chiens guides pour les personnes malvoyantes, d’autres apportent assistance aux personnes épileptiques : C’est connu, le chien est le meilleur ami de l’Homme. Un constat qui ne date pas d'hier mais tarde à s'accompagner de nouvelles synergies. Ainsi, la présence d'animaux, encore problématique dans certains établissements de culture, mériterait amplement d'être réévaluée.

07/01/2022, 10:36

ActuaLitté

Pour Noël, visiter la librairie qui a presque inspiré Rowling et Harry Potter (Porto)

Pour avoir vécu dans le début des années 90 à Porto, quelques années avant de publier le premier tome des aventures d’Harry Potter, JK Rowling se vit prêter un lien entre l’œuvre et la librairie Lello. Située non loin de la Tour des Clercs — fascinant édifice, gorgée d’une histoire, elle, tout à fait vérifiée — la librairie fait recette depuis des années. Établissement historique de la ville portugaise, elle a célébré son 115e anniversaire en 2021, après un sauvetage in extremis.

23/12/2021, 12:38

ActuaLitté

Bubble Tea raffinés, patisseries japonaises et mangas : bienvenue au Renard Café

L’épidémie Covid a vu naître de splendides collaborations — certaines aboutissant même à des créations d’entreprises. Tout commence quand, durant le Confinement 2, Romain Gaia, propriétaire de Tomo, maison de dorayaki (les succulentes pâtisseries japonaises) contacte Mickaël Brun-Arnaud, propriétaire de la librairie Le Renard doré, spécialisée dans les manga et la culture japonaise. Un dénominateur commun qui, près d’un an et demi plus tard, débouche sur Le Renard Café… Rencontre avec ces entrepreneurs, sur les lieux du crime.

22/11/2021, 15:19

ActuaLitté

Profession : petites (et grandes) mains d'un festival littéraire

Débarquer à la gare, trouver un sosie de George RR Martin qui attend, panneau dans les mains, béret vissé sur la tête et longue barbe débordant sous le masque. « Je suis votre chauffeur », assure-t-il avec le sourire que l’on devine. Marc* est l’un des cinquante bénévoles qui mèneront durant six jours les navettes, l’installation des tables, des décorations et tant d’autres détails. Profession : bénévoles. Option : passionnés.

18/11/2021, 16:25

ActuaLitté

Exposition : Charles Baudelaire, ou la mélancolie sublimée

La Bibliothèque nationale de France (BnF) célèbre à son tour le bicentenaire de la naissance du grand poète français Charles Baudelaire, né le 9 avril 1821. Une exposition réunit et donne à voir pour l’occasion près de 200 pièces - manuscrits, éditions imprimées, œuvres graphiques et picturales à partir de ce 3 novembre. L’occasion pour la bibliothèque de présenter les plus belles pièces de sa collection baudelairienne, notamment les épreuves corrigées de l’édition originale des Fleurs du Mal. Une exposition qu’a pu visiter ActuaLitté en avant-première.  

03/11/2021, 12:25

ActuaLitté

En Occitanie, une agence pour librairies vise proximité et digital

« Avec la librairie, j’ai repensé mon activité et ma formation première, de graphiste. J’avais quitté mon travail et entamé une formation pour devenir libraire », commence Flore Cutuli Lebertre. Aujourd’hui, après des stages, arrivé post-confinement, elle se lance dans une autre aventure : la communication digitale, pour les librairies d’Occitanie. « J’avais des rêves en tête, sans savoir où j’allais : maintenant, cela se dessine », sourit-elle.

02/11/2021, 11:54

ActuaLitté

Sexisme, harcèlement : “Moi aussi, j'aurais dû être protégée.”

Institution dans le milieu de l’Imaginaire, le festival d’Épinal représente un moment précieux pour les professionnels. Au point de parvenir à faire la pluie et le beau temps sur des carrières, suivant que l’on soit accepté ou blacklisté. Nombre de livres s’y sont décidés lors de rencontres informelles, tandis qu’au cours de ses quatre journées, la manifestation rassemble une véritable communauté – le Fandom. L’édition 2021, elle, aura marqué un tournant.

21/10/2021, 15:06

ActuaLitté

Rencontres avec ces libraires qui s’en foutent de la rentrée littéraire

REPORTAGE – Avec ses chiffres clinquants, ses stars qui pavoisent, ses nouveautés « jubilatoires » et ses jurys qui polémiquent, la rentrée littéraire devrait tous nous passionner. Et quand on dit “tous”, on pense en premier lieu, bien évidemment, aux libraires. Et pourtant… ActuaLitté est allé à la rencontre de plusieurs commerçants du livre, à Strasbourg. Il s'en dégage comme une odeur d'indifférence pugnace.

18/10/2021, 10:35

ActuaLitté

Raphaël Glucksmann : “La politique souffre d’abord d’une absence de littérature”

ÉVÉNEMENT – Au fil des éditions, les Bibliothèques idéales de Strasbourg voient de plus en plus grand. Cette année, malgré les complications épidémiques, « les Livres ont pris le pouvoir », bel et bien : 200 écrivains, intellectuels, acteurs et musiciens ont investi la capitale alsacienne pendant 10 jours pour faire de ces rencontres un rendez-vous incontournable de la vie culturelle d’abord strasbourgeoise, ensuite alsacienne, bientôt française. Retour d’expérience. 

15/09/2021, 17:33

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 7. XXe siècle

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette septième partie est consacrée aux traducteurs du XXe siècle, qui prônent une traduction non littérale pour les œuvres de fiction et qui créent une nouvelle discipline dénommée traductologie. Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

20/08/2021, 10:03

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 6. XIXe siècle

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette sixième partie est consacrée aux traducteurs du XIXe siècle, qui affinent leurs méthodes et tentent de nouvelles approches dans leur art. Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

19/08/2021, 10:24

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 5. XVIIIe siècle

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette cinquième partie est consacrée aux traducteurs du XVIIIe siècle, qui prennent pour habitude de traduire d’une langue étrangère vers leur langue maternelle, et non le contraire. Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

18/08/2021, 11:07

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 4. XVIIe siècle

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette quatrième partie est consacrée aux traducteurs du XVIIe siècle, dont les traductions tentent d’être plus fidèles et transparentes que celles de leurs collègues des siècles passés. Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

17/08/2021, 10:36

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 3. XVIe siècle

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette troisième partie est consacrée aux traducteurs du XVIe siècle, qui traduisent les auteurs classiques et la Bible dans des langues modernes (anglais, allemand, français, etc.). Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

16/08/2021, 10:46

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 2. Moyen Âge

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette deuxième partie est consacrée aux traducteurs du Moyen Âge, qui favorisent le développement des langues et cultures vernaculaires. Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

14/08/2021, 10:48

ActuaLitté

Une histoire de la traduction au fil des siècles. Partie 1. Antiquité

Les traducteurs et traductrices ont toujours joué un rôle majeur dans la société, tout en contribuant à la richesse des langues et des cultures. Cette première partie est consacrée aux traducteurs de l’Antiquité et à leur rôle de passerelle entre plusieurs langues, cultures et civilisations. Cette série est réalisée en collaboration avec Anna Alvarez, traductrice professionnelle.

13/08/2021, 13:35

ActuaLitté

“Je voudrais que l’oral fasse suer l’écrit”, Gilles Defacque

Voilà maintenant un mois que le ministère de la Culture a annoncé le départ de Gilles Defacque de la direction du Prato, pôle national du cirque de Lille. Remplacé par Célia Deliau, directrice du Cirque Jules Verne, pôle national du cirque d’Amiens, depuis 2016, c’est une page qui se tourne. Départ dans cette bibliothèque peu commune, celle du metteur en scène, clown, poète, Gilles Defacque.

26/07/2021, 12:18

Autres articles de la rubrique À la loupe

ActuaLitté

Une librairie écoresponsable : bonnes pratiques et démarches d'amélioration

RNL22 — La commission Développement durable du Syndicat de la librairie française, créée récemment, travaille sur un sujet qui est revenu de manière constante lors des discussions des Rencontres nationales de la librairie d'Angers. L'empreinte écologique de leur activité, et par extension celle de l'industrie du livre, préoccupe en effet un grand nombre de libraires. La commission propose quelques bonnes pratiques, dans un document que nous reproduisons ci-dessous.

05/07/2022, 10:58

ActuaLitté

Améliorer “constamment les fondamentaux” de la librairie

RNL22 — Premier rendez-vous des libraires français depuis le début de la crise sanitaire, les Rencontres nationales de la librairie 2022 seront notamment l'occasion de dresser un bilan de cette période particulière. Mais d'autres questions seront abordées, comme le tarif plancher des frais de port du livre, le marché de l'occasion ou encore l'empreinte environnementale des libraires... Anne Martelle, présidente du Syndicat de la librairie française, qui organise les RNL, a accepté de répondre à quelques questions.

03/07/2022, 08:00

ActuaLitté

"Beaucoup de complotistes sont des idéalistes contrariés"

Reporter pour le magazine Society, Anthony Mansuy a fait paraître, en mai dernier, Les Dissidents, chez Robert Laffont. Cette enquête, fruit d’une année en immersion au sein des différentes communautés du conspirationnisme à la française, est d’abord le constat des multiples fractures de notre société dans les années 2010-2020. À base de témoignage des acteurs du « complotisme » et d’analyses socio-historiques, le journaliste révèle des mondes, entre quête de sens et appât du gain.

01/07/2022, 10:30

ActuaLitté

La précarité des auteurs, situation “de plus en plus alarmante”

L'inflation, galopante, touche tous les secteurs d'activité ; et le monde de la culture n'est pas épargné. La Charte, association de défense des droits des auteurs et illustrateurs jeunesse, alerte sur la paupérisation des auteurs et autrices. Elle appelle la chaîne du livre à se mobiliser pour lutter contre cette précarité dans une tribune, reproduite intégralement ci-dessous. 

29/06/2022, 11:57

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale de France, “nouveau type d’institution publique en crise” ?

Un collectif rassemblant plus de 350 acteurs du monde universitaire et culturel dénonce, dans une tribune, les mesures récemment mises en place par une réforme à la Bibliothèque nationale de France. Les conditions de communication des documents, notamment, font l'objet de vives critiques, tout comme les moyens humains et financiers accordés à l'établissement pour assurer ses missions. Initialement publiée dans Le Monde, cette tribune est reproduite ci-dessous.

24/06/2022, 16:42

ActuaLitté

Cinq raisons de ne pas doter les bibliothèques d'une enseigne nationale

Faut-il une enseigne pour les bibliothèques publiques ? L’enfer est pavé de bonnes intentions, et le paradis d’opinions contraires. David-Jonathan Benrubi, directeur du Réseau des médiathèques de Montpellier Méditerranée Métropole, s'interroge. À plus d'un titre. Ou cinq bonnes raisons de froncer les sourcils...

23/06/2022, 15:51

ActuaLitté

“La poésie est sûrement le genre le plus pratiqué, le plus populaire”

Annulé en 2020 du fait de la pandémie, déplacé en octobre 2021, le marché de la poésie en est à sa trente-neuvième édition. Installée en juin place Saint-Sulpice, aux pieds de la majestueuse cathédrale, la manifestation permet aux auteurs de se retrouver, mais aussi de faire connaître ce genre quelque peu oublié, ce parent pauvre de la littérature, qu’est la poésie. 

21/06/2022, 16:13

ActuaLitté

Russie : “Le pouvoir s’en prend également aux artistes protestataires”

UkraineUnderAttack — L'ordre donné par Vladimir Poutine d'entrer sur le territoire ukrainien, le 24 février 2022, a déclenché un conflit installé au cœur de l'Europe. En Russie, l'opposition à cette guerre existe, mais muselée par un pouvoir dont le ton se durcit jour après jour. Pour avoir exprimé son dégoût de la guerre russe, l'écrivain Dmitry Glukhovsky est désormais recherché par la justice dans son pays. L'Observatoire de la liberté de création lui apporte son soutien, dans un texte reproduit ci-dessous.

21/06/2022, 10:56

ActuaLitté

“L’auteur et son casier judiciaire”, par Éric Pessan

Voilà quelque temps déjà, une association qui voulait m’inviter pour des ateliers d’écriture a demandé à un libraire s’il était d’accord pour organiser, un soir, une rencontre-signature autour de mes livres. Réponse du tac au tac du libraire : « Pessan ? Bien sûr. » Puis, quelques jours plus tard, rétraction du libraire, trop occupé en cette période pour pouvoir organiser la soirée. Par Éric Pessan

20/06/2022, 11:37

ActuaLitté

Raccord(s) : une vision “farouchement indépendante du métier d’éditeur”

L’association des Éditeurs associés a été créée en 2004 par un groupe d’éditeurs ayant en commun une vision qualitative et farouchement indépendante du métier d’éditeur, afin de promouvoir collectivement leurs catalogues respectifs. Cette mutualisation se traduit par des actions organisées en librairie, en bibliothèque ou sur des salons. Le point commun de ces propositions est de se construire à partir de et avec le livre et la lecture, en s’adressant autant au grand public qu’aux professionnels. En cela, le festival est emblématique des événements organisés par l’association.

17/06/2022, 13:45

ActuaLitté

Zerocalcare : “J’aime que mon travail soit le moins ambigu possible”

ENTRETIEN – À l’occasion du festival international de la Bande dessinée LyonBD, nous avons pu rencontrer l’auteur italien Zerocalcare. L’un des plus populaires dans le Bel Paese, et devenu incontournable dans le paysage éditorial. L’homme de la colère et du malaise existentiel, au point d’en concevoir une série demandée par Netflix, évoque avec nous politique et langages artistiques. 

16/06/2022, 16:01

ActuaLitté

Quand le refus de la guerre mène en prison : le cas Dmitri Gloukhovski

UkraineUnderAttack – Le mandat d’arrêt que les autorités russes ont émis contre l’écrivain Dmitri Gloukhovski laisse planer de lourdes menaces sur son avenir. Ce sont dix années de réclusion qu’il encourt, pour avoir critiqué, dans les médias, aussi bien que sur les réseaux sociaux, le comportement de l’armée russe. Un collectif intersyndical des artistes-auteurs apporte dans nos colonnes son plein soutien à Dmitry Glukhosky. 

15/06/2022, 15:38

ActuaLitté

Bibliothèque publique : un film à la “philosophie d'accueil maximale”, comme la Bpi

Sous le titre limpide Bibliothèque publique, Clément Abbey propose un documentaire tourné au sein de la Bibliothèque publique d'information de Paris. Un lieu où il a posé sa caméra, pour tenter de saisir et de rendre compte de son ambiance si particulière. Il a répondu à nos questions sur son travail, l'esprit du lieu et de ses usagers.

14/06/2022, 12:30

ActuaLitté

Profanes et profanateurs, ou le livre devenu plante verte

Voici qu’une de ces tendances – de celles qui font tousser les gardiens du temple – s’installe dans le paysage : dernièrement, c’est la chanteuse (et actrice, et productrice) Ashely Tisdale qui a fait pousser des soupirs à pierre fendre. Qu’a-t-elle fait pour ainsi briser des âmes ? Simplement avoué que les ouvrages de sa bibliothèque étaient une stricte et récente décoration. Diantre !

11/06/2022, 11:42

ActuaLitté

Bibliothécaires, pensez “en termes de localité plutôt que d'usagers” (Denis Merklen)

Auteur de l'ouvrage Pourquoi brûle-t-on des bibliothèques ? (2013), le sociologue et professeur de sociologie à la Sorbonne Nouvelle — Paris 3, Denis Merklen n'a jamais cessé de s'intéresser aux établissements de lecture publique et à leurs enjeux. Invité du congrès annuel de l'Association des bibliothécaires de France, il a accepté de répondre à nos questions.

10/06/2022, 12:14

ActuaLitté

Jean-Pierre Dionnet : “Un magazine comme Métal Hurlant sert à progresser”  

Première tentative, avortée, début 2000. Puis en 2020, le patron des éditions Humanoïdes Associés, Fabrice Giger avec l’éditeur et journaliste, Vincent Bernière, décident de relancer la magazine culte de la SF, Métal Hurlant. Près de 14.000 préventes plus tard, sortait le 29 septembre, le premier numéro du magazine, nouvelle mouture, réunissant une équipe de rédacteurs et d’artistes pour une nouvelle aventure. À l’occasion de la sortie du 3e numéro, l’un des fondateurs du périodique et son rédacteur en chef historique, Jean-Pierre Dionnet, nous raconte... 

09/06/2022, 13:01

ActuaLitté

Bibliothèques : “La France a besoin de rénover, et de construire”

ABF2022 — L'Association des Bibliothécaires de France organise son premier congrès en présentiel, après deux années chahutées par la pandémie de coronavirus. Cette 67e édition, qui prend place à Metz, pose à nouveau une question qui fâche : « Les bibliothèques sont-elles indispensables ? » Début de réponse, voir plus, à l'occasion d'un entretien avec la présidente, Hélène Brochard, et le conseil national de l'organisation.

02/06/2022, 08:00

ActuaLitté

Pierre Mérot : "Ce livre est tout entier tourné vers la passion"

Journaliste, éditeur, puis enseignant, Pierre Mérot construit, depuis 1987, une œuvre exigeante, singulière. Proche du premier Houellebecq, l’homme accède à une certaine célébrité grâce à Mammifères, roman d’inspiration autobiographique, autofictionnelle, succès commercial paru en 2003. Propos recueillis par Étienne Ruhaud.

23/05/2022, 10:57

ActuaLitté

Vaccin anti-Covid : les effets boomerang

Ndlr : Ce texte est proposé en tant que témoignage émanant d’un auteur, faisant état de ce qu’il considère comme l’incidence de la vaccination sur son état de santé. Il atteste autant d’une douleur que d’un drame personnel, dont on comprend qu’ils soient vécus avec crainte et appréhension. S’il devient nécessaire de rappeler que la peur entraîne des réactions parfois irrationnelles, elle peut aussi engendrer une colère qui n’en est pas moins compréhensible. Si le propos semble excessif, c’est qu’il reflète plus la détresse d’une personne que sa volonté d’apporter de la confusion dans un débat où la prudence doit demeurer la ligne de conduite. Proposées dans nos colonnes pour garantir une diversité de l'expression, les humeurs et tribunes publiées n'engagent pas la rédaction, pas plus qu'elles n'expriment l'avis de ses membres.

22/05/2022, 15:59

ActuaLitté

“Durant le confinement, certains sont tombés dans Netflix. Moi, la bioéthique”

Comediedulivre2022 – Au terme de trois mois d’une résidence à Lattes (au sud de Montpellier), Annie Ferret a le sentiment de quitter « ma maison adoptive ». Entrée ce 6 mars, dans l’enceinte du Musée Lattara, elle aura traversé cette expérience avec une passion communicative. « Je suis sortie de mes sellettes, le temps s’est suspendu pour moi, avec une magie dont je ne reviens encore pas », nous raconte-t-elle. Car, quand elle n’écrit pas, Annie Ferret pose. Littéralement, et dans tous les sens. Parfois, en tous cas.

22/05/2022, 15:45

ActuaLitté

“La Comédie du Livre – Dix jours en mai continue d'écrire son histoire”

Imaginée au milieu des années 80 par des libraires qui rêvaient de rencontres au grand air, la Comédie du Livre à Montpellier a connu, au cours des 37 dernières années, de nombreuses métamorphoses. Attentive à l’évolution des pratiques, à celle des attentes du public, des autrices et auteurs, des libraires, des éditeurs, la manifestation a su se réinventer régulièrement, étoffer sa programmation, accueillir des écrivains venus du monde entier. Par Régis Penalva Directeur littéraire et artistique.

19/05/2022, 11:27

ActuaLitté

L'incroyable histoire du vin, le jeu : grains de raisin et vendanges s'emmêlent 

Le jeu de société, un temps oublié, revient sur le devant de la scène : soirées, bars à jeux et parties en tout genre font de cette activité un passe-temps de plus en plus plébiscité. Les Arènes surfent sur la vague avec ludicité et pédagogie : un nouveau jeu de plateau, L'incroyable Histoire du Vin, nous apprendra l'histoire du vin... en s'amusant. Pas même besoin de modération. De quoi profiter d'une partie, sans se refuser un verre ou deux.

19/05/2022, 08:01

ActuaLitté

L'anglais en langue commune de l'Europe, “une dérive inadmissible”

Le Haut Conseil international de la Langue française et de la Francophonie en appelle à Emmanuel Macron pour qu’il agisse fermement contre l’adoption par les institutions européennes de l’anglais comme “langue commune”. Langue de collaboration et de travail, elle représenterait « une dérive doublement inadmissible : elle est contraire aux traités qui régissent la politique linguistique de l’ U.E, donc illégale, et absurde après le départ du Royaume-Uni (Brexit) ».

18/05/2022, 11:55

ActuaLitté

Valoriser la présence web pour ne pas “occulter le savoir-faire de l'éditeur”

Voilà bien longtemps, dans une galaxie bien éloignée de l’internet que nous pratiquons aujourd’hui, surgissait un site : Le Domaine de Gorn. Cet espace, fut développé par un passionné autour de la bande dessinée éponyme de Tiburce Oger, parue en 1992. Matthieu Moreau, comme d’autres à cette époque, constatait le peu d’engouement des éditeurs pour la Toile. Alors, avec une approche communautaire, le voici parti en vadrouille.

18/05/2022, 10:05

ActuaLitté

Belgheis Jafari-Alavi : “Dans la culture persane, la poésie fait partie du quotidien”

ENTRETIEN – Belgheis Jafari-Alavi, enseignante-chercheuse, officie à l'INALCO, l'Institut national des Langues et Civilisations orientales, où elle enseigne la langue persane. Durant son cursus de recherche, elle a étudié la culture orale persane, et en particulier de l'Afghanistan, pour en détailler certains thèmes récurrents, notamment celui de l'exil.

17/05/2022, 11:00

ActuaLitté

Ce cafard qui surgit à la fin d'un livre, ou le mal de lire

La lecture, remède contre le stress, plus personne ne le nie. D’autant que la science l'affirme : les bienfaits de cette activité sur le cerveau font l’objet d’études multipliées — l’imagerie cérébrale aidant les chercheurs dans leur démarche. Qu’une œuvre suscite également des émotions, les plus diverses, se comprend par certains mécanismes. Mais pourquoi, une fois l’ouvrage achevé, garde-t-on en soi une certaine mélancolie ?

17/05/2022, 09:15

ActuaLitté

Écrivains : de joyeux lurons aux espoirs aussi hauts qu’un gratte-ciel

Le Graal dans l’édition, c’est d’être publié dans une maison d’édition respectable ni à compte d’auteur, encore moins sur Amazon. Certes, ils sont légions à voir leur manuscrit refusé, et par paresse souvent, ou par urgence, se précipitent tels les figurants de la littérature. Ils ne risquent pas pour la plupart d’en devenir les acteurs. Il faut choisir. Quant au Graal, on finit par l’oublier, on veut tout, le beurre, l’argent du beurre, la fermière et sa ferme. Par Gilles Paris.

16/05/2022, 13:04

ActuaLitté

Monsieur le Président, travailler avec vous “afin de renforcer la place des bibliothèques”

L'Association des Bibliothécaires de France avait sollicité les différents candidats de l'élection présidentielle pour connaitre leur programme pour les bibliothèques et la lecture publique. Désormais réélu, Emmanuel Macron n'avait pas répondu aux interrogations. Pas rancunière, l'organisation professionnelle propose désormais un rendez-vous au chef de l'État, pour discuter des chantiers à venir. Nous reproduisons ci-dessous cette lettre au président de la République, en intégralité.

12/05/2022, 15:19

ActuaLitté

Nathalie Bauer : l'expérience d'un italien atypique et international

ENTRETIEN – Elle vient de traduire le roman de Fabio Bacà pour les éditions Gallimard, Une chance insolente : Nathalie Bauer entretient avec l’italien une relation nécessairement passionnée, pour avoir fait métier de donner voix aux auteurs et autrices du Bel Paese. Et les projets ne manquent pas en cette année 2022.

12/05/2022, 10:19

ActuaLitté

Webtoon : piccoma, “l'ambition de faire lire un petit peu tous les jours”

Depuis maintenant un mois et demi, la plateforme de webtoons piccoma Europe est disponible pour les utilisateurs français. Hyung-Rae Kim, président de la filiale européenne d'une des principales applications manga du monde, a accepté de répondre à quelques questions. Une façon de faire le point alors que l’application iOS est disponible – et bientôt, une solution directement accessible sur navigateur.

12/05/2022, 10:06

ActuaLitté

Eszter T. Molnar : “La langue est une partie importante de la personnalité”  

FLP2022 - Parmi les stands d’éditeurs, comme à chaque édition, le salon de Paris, devenu festival, offre une tribune aux littératures nationales. À côté d’un pavillon grec et ukrainien, s’est installé le stand hongrois. Entre agrégation de maisons et uniformité, sous la bannière de la langue de Sandor Marai. L’occasion pour l’écrivaine Eszter T. Molnar de nous présenter son premier roman traduit en français chez Actes Sud, Teréz, ou la mémoire du corps, mais également d’évoquer la littérature hongroise contemporaine avec Zoltán Jeney, qui a monté l’emplacement.

11/05/2022, 15:47

ActuaLitté

“Il est possible de proposer de nouvelles expériences littéraires”

Les genres de l’imaginaire se prêtent extrêmement bien au transmédia. Voilà longtemps que le Japon l’a compris – un peu moins longtemps que manga et anime sont acceptés comme d’authentiques véhicules culturels en France. Voilà longtemps, aussi, que les pays anglo-saxons nous abreuvent de films, de jeux vidéo, de romans tirés de licences, quand ce n’est pas l’inverse. Par l’équipe Pangar Studio.

10/05/2022, 17:46

ActuaLitté

“Le renouvellement des générations joue en faveur de l'Imaginaire”, Lloyd Chéry

ENTRETIEN – En quelques années, il s’est imposé comme le journaliste incontournable dans le domaine de l’Imaginaire. Depuis ses premières armes de lecteur, à son passage en bibliothèque, Lloyd Chéry en a fait une signature. Créateur du podcast C’est plus que de la SF, il récidivera prochainement avec une nouvelle émission : C’est plus que de la Fantasy. Car tout cela, c'est plus que de la passion...

09/05/2022, 11:24

ActuaLitté

"À force de maltraitance, c’est la vigueur de la création qu’on ensevelit" 

En cette veille de remaniement ministériel, la Charte, association de défense des droits des auteurs et illustrateurs jeunesse, profite de l'occasion pour alerter sur le recul de la condition des artistes et écrivains. Rapport Racine, contrat de commande, rémunération : l'association demande, dans une tribune reproduite ci-dessous, « plus de vitalité et de sécurité pour la création ». 

05/05/2022, 12:40

ActuaLitté

En Ukraine, 242 crimes russes recensés "contre le patrimoine culturel"

UkraineUnderAttack - Depuis plus de deux mois, l’Ukraine lutte contre l’invasion russe menée par Poutine. Le Pen Club français, qui défend la liberté des auteurs, fait état des centaines de crimes contre des lieux culturels, et du bilan humain qui ne cesse de s’allonger. Nous reproduisons ci-dessous la lettre de l’organisation.

04/05/2022, 12:39

ActuaLitté

Une ballade pour Robbie

Le romancier et écrivain américain Robert Goolrick, auteur de Féroces et d'Une femme simple et honnête, est décédé ce 29 avril, à l’âge de 73 ans. Les éditions Anne Carrière saluent aujourd'hui un auteur sensible et amoureux de la France, notamment distingué par le Prix Fitzgerald 2015 pour La Chute des princes. Stephen Carrière a fait parvenir à ActuaLitté un texte, en hommage. Le voici proposé dans son intégralité.

04/05/2022, 11:47