#Expos

La science-fiction (SF), de la pop culture à “l'art contemporain”  

Un lieu d’enregistrement de l’angoisse ? De révélation d’une société sous couvert d’évasion et de divertissement ? Analyse plus véritable que vraisemblable des ressorts qui transforment le réel ? Toutes ces dimensions caractérisent la science-fiction. Si la littérature, la bande dessinée et le cinéma ont été les importants réceptacles du genre, les arts plastiques ne sont pas en reste. 

Le 01/12/2022 à 13:07 par Hocine Bouhadjera

0 Réactions | 481 Partages

Publié le :

01/12/2022 à 13:07

Hocine Bouhadjera

481

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Pour preuve, la dernière exposition du Centre Pompidou Metz, qui propose depuis le 5 novembre, et jusqu’au 17 avril 2023, un dialogue entre les grands classiques de la SF, de Philip K. Dick à Greg Egan ; et les artistes contemporains qui y voient « les portes du possible ».

À la recherche des possibles

L’almanach de Marty McFly, les croquis de l’alien de Ridley Scott et H.G. Giger, des planches de Salammbô de Philippe Druillet… Rien de tout ça dans cet événement autour de la SF. Sa commissaire, Alexandra Müller, présente la science-fiction « en tant que méthode de pensée de ceux qui ont un fort désir d’autres lendemains ».

Afrofuturisme, cyberpunk, post-cyberpunk, androïdes et approche queer… Si certaines des 180 œuvres remontent à la fin des années 60, l’exposition offre, logique pour un Centre Pompidou, une belle place aux créations contemporaines ; qu’elles soient plastiques, picturales ou audiovisuelles, dans un dialogue constant avec les grands textes.

En vérité, on parlera plus dans le milieu de l’art plastique « d’anticipation spéculative », que de science-fiction, en tant que sous-genre de la spéculation, qui rassemble, entre autres, le transhumanisme, des réflexions sur le temps, ou plus généralement, toutes les aires de la dystopie. Moins d’aventure, d’évasion, plus de concept et d’incarnation.

La SF a souvent participé à la prise de conscience des ressorts qui transforment notre réel, que ce soit par les technologies ou les idéologies. Alors, genre d’idées ? Pas seulement, mais cette dimension, où s’inscrivent les problématiques socio-politiques, donne clairement la coloration engagée de l’exposition : des années 50 et cette peur du cataclysme nucléaire, dont résulterait un effondrement environnemental, aux mouvements féministes, post-coloniaux, ou cette « méfiance grandissante envers les sciences et la politique », elle tente de capter les signaux plus ou moins fiables de l’époque, afin de projeter les avenirs possibles.

La science-fiction, produit de la pop culture, brise le plafond de verre pour atteindre « l’art contemporain », mais sans couper le lien : chacune des parties, sur deux étages et 2300 m2 au sein de la Galerie 3 et de la Grande Nef de l’établissement, porte le nom d’une importante oeuvre de SF symbolique d’un puissant thème du genre. Au milieu de l’exposition, une ouverture fait office de « salle de lecture » : l’occasion de prendre un peu le temps pour découvrir des BD, manga et romans cultes fournis par des maisons d’édition comme La Volte, ActuSF et Mnémos.

Centre Pompidou Metz. ActuaLitté.

Totalitarisme et utopie

Dès l’entrée se révèle une ambition réussie : inscrire le visiteur dans un paysage plus que dans une scénographie d’exposition classique, avec son esprit « white cube ». La perspective sera science fictionnelle : « Une méta-narration dans laquelle il y a plein de petites narrations », explique Alexandra Müller, avant d’ajouter : « La scénographie joue sur une ambivalence en créant un espace dont on ne sait pas s’il est en cours de construction ou de destruction. » Les sens sont mis en éveil.

Un papier peint vintage belge avec des fleurs, et derrière des planches, une pièce secrète où s’affichent des posters de l’époque soviétique. Le premier chapitre est celui du Meilleur des Mondes, où se font face le totalitarisme et l’utopie, comme deux voisins. Un résumé du paradoxe soviétique qui a su s’appuyer sur la SF pour célébrer son ambition transformatrice. L’échec patent du modèle russe dans les années 80, fait progressivement place à une utopie subjective en réaction à un idéal du groupe. L’artiste conceptuel, Ilya Kabakov, s’y est échappé par le ciel. Des grands auteurs du genre comme les frères Arcadi et Boris Strougatski, le précèdent.

Au début de chacune des 5 parties, une sélection de nécessaires titres de la SF s’exposent, en lien avec le sujet. 1984 d’Orwell côtoie ici Aucune terre n’est permise de Lavie Tidhar ou Les furtifs d’Alain Damasio. Parmi les nombreuses commandes pour l’exposition, il y a celle de Nicolas Daubane qui représente le Struthof, seul camp de concentration installé sur le territoire français par les nazis. Une œuvre évanescente sur le sol de laquelle s’amoncellent des amas fuligineux. 

Dans notre meilleur des mondes, comment maintenir le modèle consumériste quand les ressources ne l’autoriseront plus ? Créer des cités autarciques ? S’appuyer sur la ressource humaine ? Des pièces, plus ou moins spectaculaires, comme Is More Than This More Than This, de John Isaacs, qui date de 2000 ; ou Les douze villes idéales, de Superstudio qui, dans les années 60 du Corbusier, en opposition au fonctionnalisme, met en scène un modernisme poussé à son terme, jusqu’au totalitarisme. En parallèle, on se demande : quelle place pour l’aliénation volontaire dans tout type de système totalitaire ?

L'homme qui s'est envolé dans l'espace depuis son appartement, 1985, Ilya Kabakov. ActuaLitté.

L’exposition met aussi en lumière la dimension rebelle, voire révolutionnaire, du genre, quand il est porté à ses sommets : face au totalitarisme des formes et des idées, une incitation à reconsidérer nos acquis. Une vidéo d’une Dano-Palestinienne qui met en scène une spéculation financière sous couvert d’utopie rappelle que la SF peut servir à pointer du doigt les problématiques actuelles. Une tour du scandale en effet, puisqu’une entreprise non citée décida de se désengager du projet quand elle apprit qu’en creux, l’œuvre dénonçait la politique colonisatrice israélienne. Visionnaire enfin, quand Pig City, imaginée il y a une vingtaine d’années, devient réalité en Chine.

Androïdes, féminisme et afrofuturisme

La suite déploie son esthétique à sa simple mention : le cyberpunk. Une coloration sombre, des touches de clavier lumineuses ou des villes futuristes à la Blade Runner. Le mouvement, né dans les années 80 sous influence dickienne, est un cocktail de technosciences tentaculaires, Big data et ultra-capitalisme débridé, où de grandes multinationales prennent le pouvoir sur les États. Ici encore, tout est plausible. Tellement que l'expression « métavers » trouve sa source dans Le Samouraï virtuel de Neal Stephenson, ou le terme « cyberespace » dans un certain Neuromancien de William Gibson.

Baigné dans un bain sonore inquiétant et immersif, on ne quitte pas les spectres du totalitarisme aux mille masques. À la fois élargissement de notre horizon et rétrécissement à notre bureau, la technique est un confort et une emprise, jusqu’à l’algorithmisation de nos vies. Des pionniers dans ses réflexions, comme le Britannique Eduardo Paolozzi et son approche « plus corrosive » du pop art warholien, sont à découvrir.

Plus que le cyberpunk « classique », s’expose le « post-cyberpunk », « le solar punk » ou encore le « néo-punk », où se développe l’idée d’une utilisation plus raisonnée, réduite, de la technè : « Envisager la science-fiction comme un champ bien moins rigide et étroit, pas nécessairement prométhéen ou apocalyptique, et comme un genre en fait moins mythologique que réaliste. Avec le biopunk et le solar punk, le plaisir de la création devient acte militant et puissant unificateur », résume l’écrivaine disparue en 2018, Ursula Le Guin.

Une fascinante vidéo traite des théories du complot, et on se demande, à la suite de Michel Foucault et son Mots et les choses, si le complotisme ne serait pas la remise en cause de l’historicisme triomphant, comme le rationalisme a supplanté la « science des analogies ».

Shadowbanned, de Jon Rafman, 2018 (vidéo). ActuaLitté.

Une grande salle reprend l’appellation d’un classique de Philip K. Dick, Les androïdes rêvent-ils de moutons électriques ?. Son dualisme personne-machine devient ici métaphore du dualisme homme-femme, et réflexion sur les métamorphoses du corps. On découvre ce Manifeste cyborg de la féministe Donna Haraway, édité dans les années 80. Le cyborg y est modèle de l’inscription identitaire, et porte-voix politique. « À travers une mise en scène de robots, c’était bien le patriarcat qui était visé », développe Alexandra Müller, et de continuer : « Le corps hybride est un médium-politique qui figure d’autres possibles. »

Pour avancer et achever cette riche et impressionnante exposition, il faut monter au troisième étage du Centre. Ce chapitre écologie s’inscrit sous l’égide de Soleil vert. Les œuvres exposées traduisent cette « nouvelle forme de prise en compte du vivant, de la nature qui nous entoure, qui nous entrelace à cette terre », résume la commissaire. Une responsabilité partagée qu’a bien mis en évidence, l’un des pères fondateurs de la Climate fiction, Kim Stanley Robinson, qui a participé à l’écriture du catalogue.

Un aquarium contient deux couches de liquides avec des virus géants du Pôle nord congelés dans le permafrost : pour 99 % du génome, l’humanité n’y a jamais été confrontée. Sont-ils d’origine extraterrestre ? Des micro-organismes dangereux ? Au début et à la fin de l’espèce ? Un trou diffuse le parfum de la xatardia, une plante en voie de disparition, ou The great silence rappelle aux espaces infinis où il pourrait n’y avoir qu’un grand Rien. Plus loin, angoissant, une sorte de banshee hors de contrôle avale sa propre planète.

Nancy Grossman, Le Soudeur, 1966-67. ActuaLitté.

Enfin, l’Afrofuturisme achève le parcours de cette riche exposition. Ce courant « travaille à une réécriture de l’histoire et une réappropriation d’un narratif » spécifique aux minorités. L’ambition de beaucoup de ces représentants est de renouer avec un passé plus ou moins lointain, dans un rapport souvent difficile à l’Histoire et aux traumatismes de jadis. La parabole du semeur d’Octavia Butler, qui une des premières femmes afro-descendantes à faire une grande carrière en littéraire de SF, donne son nom à cet ultime chapitre.

Sampling, patchworks, installations, vidéos… où on tente de sortir de conceptions qui considèrent les cultures afro-descendantes, « au mieux inscrites dans des univers ethniques, ou au pire, dans des représentations primitives ». L’histoire du colonialisme est résumée dans le Wax : tissu très prisé en Afrique de l’Ouest, mais inventé en Asie du Sud-ouest et importé par les anglais et les néerlandais à destination du continent africain. Un dernier chapitre résolument militant et politique.

À LIRE:SF, Fantasy... qu'importe, “La littérature n’est pas réductible à des cases

Une exposition en forme de grande découverte pour ceux qui ne connaissent que la partie immergée, ou « canonique » du genre.

Mary Sibande, Un retour en arrière inversé, 2013. ActuaLitté

Crédits photo : ActuaLitté

 

Commenter cet article

 

Les portes du possible. Art & science-fiction

Centre Pompidou, Alexandra Müller, Alain Damasio, Laurent Le Bon, Chiara Parisi

Paru le 02/11/2022

242 pages

Centre Pompidou-Metz Editions

39,00 €

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Un an à vélo : entre épuisement et émerveillement

#AVeloEntreLesLignes – Découvrir le plus grand nombre de librairies entre Paris et Oulan-Bator, le défi n'est pas des moindres. Et entreprendre le trajet à vélo ? Quelle folie. Pourtant, c’est exactement l’aventure que Zoé David-Rigot et Jaroslav Kocourek ont entamée il y a un an. ActuaLitté partage cette incroyable odyssée en publiant leur récit de voyage intitulé À vélo, entre les lignes. Arrivé en Mongolie, il ne reste que quelques centaines de kilomètres au duo...

28/05/2024, 16:09

ActuaLitté

L’histoire oubliée et tragique du Camp des Milles

Aurélie Tramier s’est hissée jusqu’en finale de la dernière édition du Prix Maison de la Presse. Une récompense tournée vers la littérature populaire et résolument romanesque, parfaitement en phase avec son dernier roman, Bien-Aimée, publié à La Belle Étoile. Il raconte un camp français peu connu de la Seconde Guerre mondiale, à l’histoire extraordinaire : d’abord destiné à l'internement d'Allemands comme Max Ernst, l'ancienne tuilerie devint à la défaite française, une étape avant Auschwitz…

21/05/2024, 15:45

ActuaLitté

Nouveau record pour le Salon du Livre de Turin 2024

SalondulivredeTurin2024 – Nouveau record de visites pour le Salon du Livre de Turin. 222.000 personnes se sont rendues au Lingotto cette année. Zoom sur ce cru exceptionnel.

16/05/2024, 10:27

ActuaLitté

Les éditions Edicola érigent un pont entre l’Italie et le Chili

SalondulivredeTurin2024 – Edicola a gagné cette année le Prix National de la Traduction en Italie. Une aubaine pour cette maison d’édition italienne qui détient un second siège… au Chili. ActuaLitté a rencontré son fondateur, Paolo Primavera, au Salon du Livre de Turin.

14/05/2024, 12:17

ActuaLitté

"Nous luttons chaque année, c’est un marché précaire"

SalondulivredeTurin2024 – Minimum Fax est une maison d’édition romaine, née d’une revue littéraire initialement distribuée par fax. Cette dernière s’est distinguée grâce à la découverte de grands noms de la littérature italienne contemporaine, mais également pour avoir démocratisé la littérature américaine en Italie.

13/05/2024, 18:02

ActuaLitté

“En écrivant, je me jette dans le vide comme les oiseaux”, Amélie Nothomb

SalondulivredeTurin2024 – Oiseaux et chevaux, ou les soeurs Nothomb à Turin : Juliette et Amélie étaient attendues dans une salle archi-comble de lecteurs et lectrices, au salon du livre. Elles ont abordé de leur rapport à langue, à l’écriture et de leur passion pour des animaux, l’oiseau et le cheval, présents dans leurs derniers ouvrages, Psychopompe et Éloge du cheval (2022 et 2023 chez Albin Michel).

11/05/2024, 13:03

ActuaLitté

Antoine Gallimard : “Notre métier est d’abord de croire en la littérature”

SalondulivredeTurin2024 – Dans le cadre des rencontres de la section « Edition » du Salon du Livre de Turin où il a été invité, Antoine Gallimard est revenu sur son rôle d’éditeur pendant un dialogue avec Teresa Cremisi, directrice de la section édition et ancienne présidente, jusqu’en 2015, du groupe Flammarion.

11/05/2024, 11:01

ActuaLitté

Italie : la lecture s’étend à tous grâce à "la communication augmentative"

SalondulivredeTurin2024 – Officina Babuk et Uovonero, deux maisons d’édition italiennes, sont les pionnières italiennes de la communication augmentative. L’objectif est clair : permettre aux enfants en difficulté dans la pratique de la lecture d’accéder au même patrimoine culturel que les autres.

10/05/2024, 17:35

ActuaLitté

"Des livres qui n’ont pas de pères" : zoom sur NN Editore

SalondulivredeTurin2024 - NN Editore a été fondée en 2015 à Milan, précisément le 19 mars, pour la fête des Pères. Et cette date n’a pas été choisie au hasard : NN Editore propose « une recherche éditoriale basée sur l’absence de pères », détaille le responsable de la communication Luca Pantarotto, sur son stand au Salon du livre de Turin.

10/05/2024, 15:43

ActuaLitté

Des chevaux, des yourtes et nous : premiers pas en Mongolie

#AVeloEntreLesLignes – Partir à la découverte du plus grand nombre de librairies possible, entre Paris et Oulan-Bator, le défi est de taille. À vélo, c'est confirmé : c'est de la folie douce. C’est pourtant l’aventure que Zoé David-Rigot et Jaroslav Kocourek ont démarrée en août 2022. ActuaLitté les accompagne, en publiant leur récit de ce périple, À vélo, entre les lignes.

13/04/2024, 12:17

ActuaLitté

Pause soupe de nouilles à minuit : ultimes heures avant la Mongolie

#AVeloEntreLesLignes – Partir à la découverte du plus grand nombre de librairies possible, entre Paris et Oulan-Bator, le défi est de taille. À vélo, c'est confirmé : c'est de la folie douce. C’est pourtant l’aventure que Zoé David-Rigot et Jaroslav Kocourek ont démarrée en août 2022. ActuaLitté les accompagne, en publiant leur récit de ce périple, À vélo, entre les lignes.

01/04/2024, 08:03

ActuaLitté

Annonciation faite à Dati : les auteurs ressuscitent le rapport Racine

Devant la Comédie française, ce 25 mars – date de l'annonce à Marie de sa maternité divine –, ils étaient près de deux cents présents pour le retour d’un vieux compagnon. La première Nuit des auteurs et autrices aura vibré au son des les mariachis qui abreuvaient la place Colette de musiques. La promesse d’un rassemblement politique, collectif et festif était tenue… mais les soirées parisiennes prennent parfois des tournures inattendues.

26/03/2024, 11:56

ActuaLitté

La zone secrète entre Russie et Chine, blague de géographe

#AVeloEntreLesLignes – Partir à la découverte du plus grand nombre de librairies possible, entre Paris et Oulan-Bator, le défi est de taille. À vélo, c'est confirmé : c'est de la folie douce. C’est pourtant l’aventure que Zoé David-Rigot et Jaroslav Kocourek ont démarrée en août 2022. ActuaLitté les accompagne, en publiant leur récit de ce périple, À vélo, entre les lignes.

23/03/2024, 15:25

ActuaLitté

Sacrilège ! Une histoire française de l’offense au pouvoir  

Aux Archives nationales à l’Hôtel de Soubise, du 20 mars au 1er juillet prochain, plongez au cœur de l'histoire tumultueuse du sacrilège, où le spirituel et le temporel travaillent à ne faire qu’un, mais lequel ? Le dernier discours de Robespierre, l'œil de Léon Gambetta, le testament de Louis XVI… Des trésors historiques et autres documents d'archives inédits, pour une expérience solennelle, et parfois moqueuse, aux frontières du divin et du pouvoir.

22/03/2024, 17:32

ActuaLitté

De l'Altaï russe à la Mongolie en passant par l'édition kirghize

#AVeloEntreLesLignes — Zoé David-Rigot et Jaroslav Kocourek ont entrepris un voyage en vélo entre Paris et Oulan-Bator en août 2022, avec l'objectif de visiter le maximum de librairies sur leur route. ActuaLitté documentera cette expédition en publiant le récit intitulé "À vélo, entre les lignes".

17/03/2024, 12:13

ActuaLitté

Où en est la lecture dans les campagnes françaises de 2024 ?

En février 1967, l'ORTF diffusait un numéro de sa Bibliothèque de poche, dans lequel le journaliste disparu en 2012, Michel Polac, partait à la rencontre de bergers pour discuter de leurs lectures. ActuaLitté reprend le principe à l'occasion du Salon de l'Agriculture, en interrogeant des acteurs du secteur primaire, afin de vérifier : où en est le rapport au livre dans les campagnes de 2024 ?

01/03/2024, 18:53

ActuaLitté

“Nutri-score” et autres projets d’avenir pour une édition écologique

D’après Erri de Luca, l’impossible caractérise « ce qui n’a pas encore été fait » (trad. Danièle Valin). La chaîne du livre — mais par cette dénomination, ne réduit-on pas ses acteurs à des maillons ignorants les uns des autres ? — était conviée à une journée de réflexion, ce 29 janvier. Dans les locaux du groupe Bayard, on se réunissait pour « décarboner le livre et l’édition ». 

29/01/2024, 20:08

ActuaLitté

Centenaire de la République de Turquie (1/2) : La librairie d'Efy 

Le 23 octobre dernier, les turcs célébraient le centenaire de la République turque, fondée par Mustafa Kemal Atatürk sur les ruines de l'Empire ottoman. À cette occasion, ActuaLitté propose un diptyque à Istanbul, où l'Orient rencontre l'Occident. Ville monde, trois fois née, au sept collines, vibrante d'histoires, de cultures, et de saveurs, étendue majestueusement sur les rives du Bosphore.

15/12/2023, 19:46

ActuaLitté

Thierry Fraysse (Éditions Callidor) : passés recomposés

Pour quiconque les croise en librairie, les ouvrages siglés Callidor sont de ceux que l'on n'oublie pas. Couvertures illustrées, titres calligraphiés, dessins cryptiques et intrigants cisèlent un écrin de choix pour des textes exhumés avec la patience d'un chercheur d'or par Thierry Fraysse, qui dirige la maison. Avec de la suite dans les idées, et une obsession assumée.

15/12/2023, 16:07

ActuaLitté

"On n’est pas non plus Miss France !”  

#PrixAutomne23 - Le Prix Interallié est la dernière des grandes récompenses littéraires de l’Automne : « On a pu parfois nous reprocher d’être décerné trop tardivement dans la saison, mais cette année prouve bien que les jurys n’ont pas l'œil littéraire absolu, et peuvent se tromper… », constate le président et académicien Jean-Marie Rouart, et de continuer : « C’est pour cette raison que ce prix est né : rattraper les erreurs littéraires. » Un reproche qui s'accompagne pour certains d'un autre : avoir un jury 100% masculin...

23/11/2023, 16:34

ActuaLitté

Albin Michel inaugure sa nouvelle librairie au cœur de son Montparnasse

La Rotonde, Le Dôme, La Coupole, La Closerie des Lilas qui fut d'abord une guinguette, La Palette aujourd’hui fermée... le PDG d’Albin Michel Francis Esmenard convoque l’histoire du Montparnasse littéraire et artistique où s’est installée la nouvelle librairie Albin Michel. L’enseigne « Vaisseau amiral » de l’éditeur plus que centenaire a quitté le 229 du boulevard Saint-Germain pour s'installer 137 boulevard Raspail. Un pari, puisqu’elle a décidé d’acheter les murs, dans un des arrondissements les plus chers de Paris, et une nécessité de changer de place : le loyer avait été doublé dans l’ancien emplacement…

17/11/2023, 17:40

ActuaLitté

Monstres, strips : au couvent, une matinée de dessins

#LECfestival23 - La bande dessinée a pris ses quartiers à Cognac : le festival des littératures européennes accorde une place particulière au médium. Cette journée du vendredi, où les groupes scolaires s’ouvrent au Couvent des Récollets, édifice historique fondé au début du XVIIe siècle. En ces murs, où s’installa cet ordre mendiant, issu de la réforme franciscaine, on plonge dans les univers de plusieurs créateurs. Et à la clef, des ateliers pour apprendre à dessiner. 

17/11/2023, 15:45

ActuaLitté

Maud Sarda : "Transposer en ligne l’ADN du Emmaüs traditionnel"  

#LabelEmmaus - Juillet 2016, Maud Sarda co-crée la coopérative Label Emmaüs. Décembre de la même année, la Marketplace est lancée. L’ambition de celle qui est aujourd’hui la directrice générale de l’initiative sociale et solidaire ? Par l’entremise de la vente en ligne, contribuer à l’insertion professionnelle de personnes en difficulté. ActuaLitté a eu l’opportunité de découvrir le quotidien de ces travailleurs aux parcours hétéroclites, qui officient dans l’entrepôt de Noisy-le-Sec, inauguré fin 2017.

03/11/2023, 16:00

ActuaLitté

Une exposition itinérante illustre les mondes fantastiques d'Italo Calvino

Pour célébrer le centenaire de la naissance du célèbre écrivain italien Italo Calvino (1923-1985), une exposition itinérante, qui parcourra plusieurs Instituts Italiens de Culture, a été mise en place par le ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale italien. C'est une opportunité unique de fusionner les univers imaginaires créés par Calvino avec le monde du dessin et de l'illustration.

19/10/2023, 15:47

ActuaLitté

Olivier Truc : “Le roman remplit les silences, va au plus profond de l’être” 

LEP23 – Sous le beau soleil de Gradignan, Lire en Poche accueille cette année l’écrivain Olivier Truc, dont l'ouvrage Les Sentiers obscurs de Karachi vient de sortir dans la collection poche des éditions Point (288 pages, 8,90 €). Publié en grand format en octobre 2022 aux éditions Métailié, cet ouvrage revient sur l’attentat de 2002, qui a occasionné la mort de quatorze personnes, dont onze ingénieurs qui se trouvaient à Karachi, dans le cadre de la mise en œuvre d’un contrat de vente d’un sous-marin au profit du gouvernement pakistanais. Un échange modéré par Lionel Destremau, directeur de Lire en Poche.

07/10/2023, 14:40

ActuaLitté

Avec Paul Colize, il y a 70 ans, le drame belge des mineurs de fond

Si en France ce drame est peu connu, il a marqué les mémoires de nos voisins du nord : le 8 août 1956, Le Bois du Cazier, une mine de charbon située à Charleroi en Belgique francophone, est victime d'un incendie. Bilan : 262 mineurs ont péri dans la catastrophe, dont 136 Italiens, faisant de l'événement l'une des plus grandes tragédies minières en Europe. Parmi les rares survivants, trois s'étaient réfugiés sous un wagonnet, se protégeant des gaz et de la fumée. Et si on avait retrouvé deux survivants et un mort...

06/10/2023, 18:40

ActuaLitté

Faire société et vivre ensemble, à travers la bande dessinée

La maison d'édition BD Bamboo, célèbre ses 25 ans à Mâcon. À cette occasion, nous avons rencontré Christine Robin, maire de la commune voisine de Charnay-lès-Mâcon, qui accueille l'événement, organisé en partenariat avec une l'Association Charnay Evenements. , pour discuter de l'impact de cet événement et de sa vision pour la commune.

30/09/2023, 12:55

ActuaLitté

Expodif, le grossiste de livres engagé dans l’économie circulaire  

Expodif, le grossiste de livres neufs à prix réduit, a bien évolué depuis sa création en 1979, il y a près de 45 ans. Le principe est de racheter les stocks des invendus aux éditeurs et les revendre, avec de belles ristournes à la clé, à ses clients privés et publics : librairies, maisons de la presse, bouquineries, bibliothèques, écoles, revendeurs en tout genre, décors pour l’audiovisuel, les magasins... À présent, l’entreprise, qui a connu une impressionnante croissance grâce à son développement dans le numérique et au sein de l’économie circulaire du livre, entend progresser dans le segment des collectivités.

05/09/2023, 16:02

ActuaLitté

L'empreinte de Yu Hua sur la littérature chinoise

#Rentreelitteraire23 – Xavier Capodano, gérant de la librairie parisienne Le Genre urbain, est un passionné de littérature. Sa rencontre avec l'œuvre de Yu Hua, l'un des écrivains contemporains les plus reconnus de Chine, a été une révélation. Né le 3 avril 1960 dans la province du Zhejiang, l'auteur embrassa d'abord une carrière de dentiste pendant cinq ans avant de se tourner vers la littérature dans les années 1980. Une période marquée par une effervescence de la littérature expérimentale.

28/08/2023, 10:28

ActuaLitté

Sur les traces de Tolkien et de l’Imaginaire médiéval : John Howe à l’honneur  

Depuis le 25 juin et durant sept mois, jusqu’au 28 janvier, les amoureux de fantasy, de Tolkien ou des contes et légendes de notre Moyen-Âge insondable, peuvent profiter de la plus importante exposition autour de l’œuvre du respecté John Howe. Le Fonds Hélène & Édouard Leclerc (FHEL), installé à Landerneau dans le Finistère, accueille près de 250 dessins et peintures de l’illustrateur canadien, de la Terre du Milieu à l’Imaginaire médiéval.

20/07/2023, 12:22

ActuaLitté

Connaissez-vous cette femme ? Elle est autrice...

Margaret Atwood, Fanny Tarnow, Svava Jakobsdóttir ou encore Kishwar Desai… Toutes autrices, et toutes affichées sur les murs de la Faculté des lettres, langues et sciences humaines d’Angers. Écrivaines connues, méconnues voire inconnues, les voilà mises en lumière par le travail des étudiants du cours Genre et Littérature. 

26/06/2023, 15:09

ActuaLitté

Bulle en stock : à Amiens, la librairie engagée et passionnée

#RDVBDAmiens2023 – Rarement une librairie aura entretenu des liens si étroits avec un festival littéraire. Rarement, voire jamais, tant la relation entre les Rendez-vous de la Bande dessinée d’Amiens et Bulle en stock relève de la quasi-filiation. Si la manifestation inaugura sa première édition en juin 1996, la librairie, elle, avait ouvert en novembre de l’année précédente. Et son fondateur compte parmi les créateurs de l’événement : des bulles et des amis, CQFD.

02/06/2023, 22:01

ActuaLitté

Le roman de Dima Abdallah “réaffirme la force salvatrice de la littérature”

#PrixFrontieres23 – Pour sa troisième édition, le prix que coorganisent l’Université de Lorraine (Crem, Loterr) avec l’Université de la Grande Région (UniGR), a récompensé la romancière Dima Abdallah. Son deuxième roman, Bleu nuit, aura fait l'unanimité du jury. La présidente du prix Frontières-Léonora Miano, Carole Bienius-Penin, répond à quelques questions.

15/04/2023, 16:32

ActuaLitté

Exposition : Louis XVI, Marie-Antoinette & la Révolution

C’est à un remarquable travail collectif que nous convient les Archives nationales et les éditions Gallimard : Jusqu’au 6 novembre 2023 à l’hôtel de Soubise (Paris) est à découvrir, l’exposition gratuite Louis XVI, Marie-Antoinette & la Révolution

03/04/2023, 11:31

ActuaLitté

Pourquoi devient-on éditeur indépendant ? Portraits

#AssisesEditionsIndépendantes23 – Éditeur, un métier de création, ou au moins de contribution à la création, on en comprendra l’attrait. Il y a les grandes structures, appuyées sur une histoire plus ou moins longue, qui est aussi celle des concentrations, et des aventures individuelles ou en petit comité. Ces dernières sont portées par des passionnés, entre succès, force de conviction et manque, parfois, de culture d’entreprise. Alors, pourquoi devient-on éditeur indépendant ?

06/02/2023, 16:27

ActuaLitté

Une Fédération des éditeurs indépendants : “J’en ai eu les larmes aux yeux”

#AssisesEditionsIndépendantes23 – La notion d’édition indépendante, qui s’est imposée dans le vocabulaire du monde du livre, se rapporte aux structures ne relevant pas d’un grand groupe. Mais encore ? Qu’est-ce qui lie Actes Sud, 9e maison française en termes de taille, et un humble éditeur de Colmar ? C’est pourquoi, à l’occasion des 1ères assises de l’édition indépendante, nous sommes allés interroger ces acteurs qui font vivre cette fameuse « bibliodiversité », et leur demander : qu’est-ce que signifie pour vous, « être indépendant » ?

03/02/2023, 09:54

Autres articles de la rubrique À la loupe

ActuaLitté

“La littérature n’est pas un miroir, mais une fenêtre sur le monde”

Loredana Lipperini, née en 1956 à Rome, est une journaliste, autrice et essayiste italienne. Elle anime l’émission radiophonique de culture et littérature Fahrenheit sur Rai Radio 3 et a été jurée de plusieurs prix littéraires en Italie ainsi que consultante pendant sept ans pour le Salon International du livre de Turin.

28/05/2024, 11:09

ActuaLitté

Les Imaginales, “vouées à devenir la plus grande fête de l'Imaginaire”

MementoMori - L'édition 2024 des Imaginales s'achève ce dimanche, le second sous la houlette du dessinateur Gilles Francescano, qui dresse avec ActuaLitté un bilan à chaud, placé sous la précieuse sensation d'être à la bonne place.

26/05/2024, 18:33

ActuaLitté

Chris Vuklisevic : "J'ai cherché à confronter les lecteurs avec leur mortalité"

MementoMori – Chris Vuklisevic a commencé par être le Coup de coeur des Imaginales 2024 dès février, avant de remporter le prestigieux Grand Prix de l'Imaginaire, et enfin Le Prix des Imaginales, à chaque fois pour son roman, Du thé pour les fantômes, paru dans la collection Lunes d'encre de Denoël en mai dernier. Un an après, la jeune autrice confirme sa place de pépite du genre.

25/05/2024, 15:42

ActuaLitté

John Gwynne : la mythologie nordique à hauteur d'homme et de femme

MementoMori – L'auteur de fantasy britannique John Gwynne a été présenté au public français grâce aux éditions Leha, dix ans après la sortie de son premier roman en 2012. Depuis, quatre de ses ouvrages sont parus en France, de deux de ses séries. Le second tome de sa Confrérie du sang, La Faim des dieux (trad. Thomas Bauduret), paraîtra le 13 juin prochain. À l'occasion de sa première venue aux Imaginales, ActuaLitté s'est entretenu avec l'écrivain de Fantasy, et son éditeur.

25/05/2024, 09:50

ActuaLitté

Droit de réponse de Mourad Prod - Editions Oxymore

Suite à l'article intitulé “Une nouvelle démarche déloyale des éditions Oxymore” contre Delcourt et paru ce 25 avril, la société MOURAD PROD – EDITIONS OXYMORE a fait parvenir à ActuaLitté un droit de réponse, signé par le président Mourad Boudjellal. Nous le reproduisons ici dans son intégralité. 

24/05/2024, 11:52

ActuaLitté

Un premier “coup de pouce vert” pour construire les bases de demain

RDVBDAmiens2024 — « Les Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens s’inscriront cette année dans une démarche de transition éco-responsable ». Sophie Mille, directrice du festival, affirme sa volonté de faire de cette 28e édition une année de changement. Édito.

24/05/2024, 10:00

ActuaLitté

Sue Rainsford : “J'ai une grande tolérance pour les scènes gores”

MementoMori – L'Irlandaise Sue Rainsford n'avait pas pu célébrer son Prix du Roman étranger aux Imaginales l'année dernière, mais avait eu une bonne excuse : « J'étais enceinte jusqu'au cou. » Elle se rattrape cette année, et c'est peu de le dire, avec une rencontre et la participation à trois tables rondes, le tout pour une première participation au festival de l'imaginaire. Faut dire que le thème de cette année sied parfaitement à celle qui, en seulement deux romans, s'est imposée comme une plume importante du body-horror.

24/05/2024, 09:55

ActuaLitté

Régression des libertés en Tunisie : arrestations et censure

Il y a quelques années, la Tunisie suscitait l’admiration du monde en faisant une révolution qui devait instaurer la démocratie. La liberté d’expression en fut l’un des acquis les plus importants. Force est de constater que cette époque a été de courte durée. Le gouvernement du président en place ne tolère pas la critique et s’attaque à celles et ceux qui s’opposent à lui.

23/05/2024, 20:05

ActuaLitté

“Deux principes fondamentaux guident Les Rendez-Vous de la BD”

RDVBDAmiens2024 – À l'occasion de la 28e édition des Rendez-Vous de la Bande Dessinée, Pascal Mériaux, directeur du Pôle BD Amiens / Hauts-de-France, revient sur les origines et les ambitions du projet.

23/05/2024, 12:00

ActuaLitté

“Les Rendez-vous de la BD d'Amiens sont vitaux”

RDVBDAmiens2024 – « Cette manifestation est un instant majeur pour la bande dessinée en France. » Le directeur de l’Agence régionale du livre et de la lecture des Hauts de France, François Annycke, n’y va pas par quatre chemins. Quand il s’agit des Rendez-vous de la BD d’Amiens, porté par l’association On a marché sur la Bulle, tout le territoire est concerné.

23/05/2024, 10:21

ActuaLitté

“Notre cahier des charges, c’est un festival de qualité et populaire”

Comediedulivre2024 – 2025, dans l’événementiel, c’est loin… et c’est demain. Mais pour l’instant, les équipes savourent la fin du salon : en renouant avec les médiathèques, les 17 et 18 mai, les rencontres hors les murs ont déployé la manifestation par-delà le département. D’autant que pour la seconde (ou deuxième ?) année, la Comédie quittait la traditionnelle esplanade Charles-de-Gaulle, en travaux. 

22/05/2024, 10:34

ActuaLitté

La collection Angle Mort remet de la science dans la SF

L'éditeur indépendant L'Œil d'or inaugure avec le recueil de nouvelles Multiversalités une collection inédite, « Angle Mort ». Dérivée de la revue homonyme qui circule en ligne depuis 2010, elle en partage l'ambition : penser autrement la science-fiction et le monde avec. Directeur de cette publication depuis 2014, le sociologue Julien Wacquez nous présente cette nouvelle initiative.

21/05/2024, 16:16

ActuaLitté

Lettre à Xi Jinping : “Il s’agit de graves violations du droit international”

Nguyên Hoàng Bảo Việt, ancien président et membre du Centre PEN Suisse Romand, délégué et membre cofondateur de la Ligue vietnamienne des Droits de l’Homme en Suisse, adresse une lettre ouverte à Xi Jinping, Président de la République Populaire de Chine. Il s'y engage contre la « condamnation injuste et inhumaine » de Rahile Dawut, intellectuelle et ethnologue ouïghoure.

21/05/2024, 12:55

ActuaLitté

Manuel Vilas : “L’imagination, c’est gratuit : on ne paye ni impôt ni taxe”

Comediedulivre2024 – Manuel Vilas, l'auteur espagnol, a captivé le public français avec ses œuvres telles qu'Ordesa, Alegria et Les Baisers (Éditions du sous-sol, trad. Isabelle Gugnon). Son style unique et sa plume d'une grande beauté offrent un regard inédit sur la vie humaine et notre époque contemporaine. Avec Irene (trad. Isabelle Gugnon) il présente à Montpellier un nouveau chef-d'œuvre. 

18/05/2024, 14:15

ActuaLitté

Damasio : “L’époque a furieusement besoin d'entendre la voix des voltes”

Comediedulivre2024 – Une carte blanche, donnée par la Comédie du livre, offre chaque année à un écrivain. Cette année, Alain Damasio en profite, alors que les éditions de La Volte qui le publient, fête leurs 20 ans. Ses invitées et invités seront Vinciane Despret, luvan, Palo Alto, Karim Kattan, Floriane Pochon, Jacques Barbéri, Fabrice Capizzano, Léo Henry.

18/05/2024, 09:47

ActuaLitté

Les Ensablés : 15 années à exhumer des écrivains

Cela fait déjà 15 ans qu’ActuaLitté se met au service des Ensablés, cet ensemble d’œuvres oubliées exhumées par l'équipe. Alors, pour fêter cet anniversaire si particulier, les chroniqueurs anonymes sont passés de l’autre côté des lignes. Interview.

16/05/2024, 17:35

ActuaLitté

"Quand on parle d'exil on a envie de rétablir une certaine vérité"

PrixPorteDoree2024 – Les Prix de la Porte Dorée étaient remis ce mardi 14 mai au Palais du même nom. Dans la catégorie bande dessinée, Charles Berberian a été primé pour Une enfance orientale. La présidente du jury et scénariste de la BD Aya de Yopougon, Marguerite Abouet, salue une oeuvre « intime et universelle ». ActuaLitté s'est entretenu avec elle.

16/05/2024, 17:10

ActuaLitté

Sabyl Ghoussoub, “président” des écrivains de l'exil

PrixPorteDoree2024 — Sabyl Ghoussoub, auteur et journaliste français d'origine libanaise, présidait cette année le jury du Prix littéraire de la Porte Dorée. Dans l'enceinte du Musée de l'immigration, lui et son équipe de jurés ont décidé de désigner deux lauréates ex-aequo, Seynabou Sonko et Élise Goldberg. À l'occasion de la soirée de remise des prix, ActuaLitté a eu la chance de discuter avec lui.

16/05/2024, 11:32

ActuaLitté

Seynabou Sonko, Elise Goldberg : un bonheur partagé

PrixPorteDoree2024 – Seynabou Sonko et Elise Goldberg viennent d'être élues lauréates ex-aequo du Prix de la Porte Dorée. La première pour Djinns (Grasset), la seconde pour Tout le monde n’a pas la chance d’aimer la carpe farcie (Verdier). Ces deux primo-romancières ne sont pas liées que par ce prix, elles sont aussi amies dans la vie. ActuaLitté s'est entretenue avec elles lors de la soirée de remise des prix qui avait lieu le 14 mai au Palais de la Porte Dorée, qui accueille le Musée de l'immigration.

15/05/2024, 18:15

ActuaLitté

Charles Berberian : accompagner le chaos d'Une éducation orientale

PrixPorteDoree2024 – Ce mardi 14 mai, l'ambiance était littéraire au Palais de la Porte Dorée. Dans ce lieu d'exception, qui accueille entre autres le Musée de l'immigration, étaient remis les Prix de la Porte Dorée, récompensant une oeuvre qui traite de l’exil, les identités plurielles ou l’altérité liée aux réalités migratoires. Pour le Prix BD, c'est Charles Berberian qui a été désigné lauréat, avec Une éducation orientale (Casterman). ActuaLitté a eu l'occasion de s'entretenir avec lui.

15/05/2024, 15:15

ActuaLitté

La librairie Au café des livres à Léguevin peut-elle disparaître ?

Ouverte en 2015, la librairie Au café des livres traverse aujourd'hui une mauvaise passe, qui met en sursis sa survie. L'accumulation des crises s'ajoute aux difficultés économiques actuelles, pesant sur la trésorerie de l'enseigne. ActuaLitté lui ouvre ses colonnes, pour relayer un appel aux lecteurs et aux lectrices.

15/05/2024, 13:53

ActuaLitté

Un nouveau souffle pour le livre-disque Libertad, hommage à Astor Piazzolla ?

Auteurs et fondateurs du groupe Duo Intermezzo, Marielle Gars et Sébastien Authemayou ont adressé à ActuaLitté une communication portant sur le livre-disque hors norme, Libertad. Ouvrage autour d’Astor Piazzola, préfacé par Frédéric Lodéon (animateur radio de légende) et publié aux éditions Parole, il connaît un arrêt de commercialisation définitif, que les auteurs évoquent dans ce texte, reproduit dans son intégralité.

14/05/2024, 12:48

ActuaLitté

Obligations de l’éditeur et résiliation d’un contrat : cas pratique

Le manquement par l’auteur ou par l’éditeur à l’une de ses obligations légales ou contractuelles est susceptible d’entraîner la résiliation du contrat d’édition, à savoir de mettre un terme de la relation contractuelle entre les parties. Le 18 avril 2024, le Tribunal judiciaire de Marseille a fait une application classique du cheminement conduisant à la résiliation du contrat, permettant également de rappeler les obligations à la charge de l’éditeur. Me Adélie Denambride, avocate exerçant en droit d'auteur, de l'édition et du marché de l'art revient sur ce sujet.

13/05/2024, 11:23

ActuaLitté

“Désarroi et colère” : France Inter supprime La Librairie francophone

Une tribune signée par plus de 560 autrices, auteurs et acteurs du monde du livre dénonce l'arrêt de La Librairie francophone, émission présentée par Emmanuel Kherad, sur décision de France Inter. L'émission était coproduite et diffusée sur différents territoires francophones par Radio-Canada, RTBF (Belgique), Radio Télévision Suisse et France Inter. Elle avait même déployé en février 2019 une version télévisée.

13/05/2024, 00:01

ActuaLitté

En librairie : “Ne plus rien prendre pour faire vivoter les livres déjà là”

Avec le mois de mai s'impose un mot d'ordre : toutes et tous sur les ponts ! Mais ce sont surtout des nouvelles de la lettre Books By Women après les traditionnels brins de muguet. Et comme toujours, la voici proposée en intégralité, rien que pour vos yeux, comme dirait l'autre... Une mouvement d'allégresse et d'humeur par la librairie Un livre à soi (Longjumeau).

10/05/2024, 08:43

ActuaLitté

Comédie du livre : “La littérature est encore aujourd’hui vivante”

Comediedulivre2024 – L'ouverture ce 10 mai de l'événement littéraire montpelliérain marque le début de 10 journées consacrées aux auteurs, à la lecture. À travers des rencontres, ateliers, le salon prend ses quartiers à la Promenade du Peyrou, et dans une multitudes d'autres lieux. Régis Penalva, directeur littéraire, présente cette 39e édition.

10/05/2024, 08:06

ActuaLitté

Vietnam : une liberté d'expression violemment bâillonnée 

Membre de l’Organisation internationale de la Francophonie, la République Socialiste du Viêt Nam (RSV) est un État communiste autoritaire dirigé par un parti unique. La peine de mort reste intouchable au Viêt Nam. Selon Amnesty International, le régime de Hà Nôi se classe au troisième rang mondial (85 exécutions) en 2018. Les données sur la peine de mort sont classées « secret d'État ». Une menace très sérieuse pour la liberté d'expression, un terrible facteur d'intimidation, une forme ultime et barbare de censure au Viêt Nam. Un texte de Nguyên Hoàng Bảo Việt.

09/05/2024, 09:19

ActuaLitté

Bernard Pivot : “On ne peut pas apprivoiser la mort. Ni la snober”

En débarquant sur Twitter ce mois de janvier 2012, Bernard Pivot provoqua un ras de marée chez les gazouilleurs : près d’un million d’abonnés depuis ont suivi ses facéties verbales et autres joutes linguistiques. Fédérateur, le père Pivot, assurément : un monument national qui aura traversé les siècles — si fait. Et fait lire au point d’en devenir une icône.

07/05/2024, 16:20

ActuaLitté

Blocages : les Alumni de Sciences Po saluent "la fermeté de l'administration"

La mobilisation étudiante pro-palestinienne, débutée à Sciences Po Paris par une occupation, continue. Récemment, des étudiants de Sciences Po Reims décidaient encore d'occuper leur bibliothèque. Des actions qui répondent à la situation à Gaza et visent à inciter Sciences Po à revoir ses partenariats avec des universités israéliennes.

06/05/2024, 18:09

ActuaLitté

Lettre à Paul Auster : “Tu étais l’Amérique”

L'écrivain Paul Auster, réputé pour son approche existentialiste et sombre dans ses œuvres littéraires, est décédé à 77 ans des suites d'un cancer du poumon à Brooklyn. Né à Newark de parents immigrants juifs polonais, Auster était un pilier de la scène littéraire new-yorkaise et américaine et apprécié particulièrement en France. Son éditrice, Marie-Catherine Vacher, partage ici une lettre adressé à l'auteur.

02/05/2024, 06:30

ActuaLitté

Valentine Tedo : “J'avais peur de la fin”

Avec Petite fille, Valentine Tedo signe son premier roman. Elle en raconte la genèse pour ActuaLitté.

30/04/2024, 08:56

ActuaLitté

Publicité et télévision : “Cachez ce livre que je ne saurais vendre”

Renny Aupetit est propriétaire de deux librairies sur Paris, Le Comptoir des lettres (75005) et Le Comptoir des mots (75020). Le libraire considère avec défiance les arguments rejetant l’ouverture de la publicité à la télé, pour l’édition. En trois points, il propose une autre manière d’envisager cette perspective.

29/04/2024, 14:03

ActuaLitté

Audrée Wilhelmy : une virée onirique en Allemagne

Carnetdebord – Plongez avec nous dans l'univers féerique d'Audrée Wilhelmy, dont le prochain livre, Peau-de-Sang, sera publié aux éditions du Tripode. Nous vous présentons ici le chapitre 3 de son Carnet de Bord, qui sert à la fois de prélude à ce roman très attendu et de narration documentant la vie de l'autrice.

29/04/2024, 10:51

ActuaLitté

“La littérature noire doit déranger la littérature officielle”

Les éditions du Chemin de fer inaugureront leur collection Train de nuit, consacrée à des romans noirs à haute vélocité, parfois, mais surtout forte teneur en valeur littéraire. Pour ouvrir ce projet, les cofondateurs François Grosso et Renaud Buénerd ont choisi de publier Les jours de la peur, premier roman de l’Italien Loriano Macchiavelli (trad. Laurent Lombard). Une décision qu’ils assument, plus que pleinement…

28/04/2024, 16:08

ActuaLitté

La Newstalgie en littérature : quand passé et présent renouent

Voici un mot valise que le poète Jules Laforgue n’aurait pas répudié : le newstalgie. De l’anglais new, nouveau, et du français nostalgie, son acception diverge, mais l’esprit demeure : un renouvellement, qui puise dans l’ancien ses racines. Des appréciations mélancoliques qui drainent un romantisme suranné aux saveurs d’un avant, option madeleine et thé au citron, la newstalgie désignerait-elle autre chose ?

25/04/2024, 17:25

ActuaLitté

“Encore trop d’inégalités” dans l'accès à la lecture pour tous

Créée en 1917 et reconnue d’utilité publique le 27 août 1921, la Fédération des Aveugles et Amblyopes de France rassemble des militants, usagers, professionnels et bénévoles engagés pour une plus grande inclusion sociale et économique des personnes déficientes visuelles. Comme d'autres structures privées, elle s'efforce de rendre les livres plus accessibles et demande, dans une tribune, plus d'investissement des pouvoirs publics.

23/04/2024, 11:33