#Roman francophone

Les Ensablés - Les Étangs de la Double, de Geneviève Fauconnier

En 1995, les éditions Le Croît vif, à Royan (Charente Maritime), rééditaient trois romans de Geneviève Fauconnier (1886-1969) : Les Trois Petits Enfants bleus (1927), Claude (1933) et Les Étangs de la Double (1935). La même année, Omnibus reprenait Pastorale (1942), intégrant cet autre roman de la même auteure dans Gens de Charente et de Poitou, au sommaire duquel figurent aussi des romans de Jean-Richard Bloch, Pierre Véry, Ernest Pérochon, André Theuriet et Pierre Loti. En outre, Les Étangs de la Double reparaissait en 2020 aux éditions La Geste, à Niort, en Nouvelle-Aquitaine. Par François Ouellet.

Le 13/08/2023 à 11:19 par Les ensablés

0 Réactions | 313 Partages

Publié le :

13/08/2023 à 11:19

Les ensablés

313

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Pour autant, cette romancière me semble encore très largement méconnue. Il est vrai que les petites maisons régionales n’ont pas les moyens de diffusion des grands éditeurs, et c’est bien dommage. Les risques de l’édition des écrivains oubliés, très souvent ce sont les éditeurs plus modestes, voire confidentiels, qui les prennent : Pierre Bost, Maria Borrély ou Jean Forton, publiés de leur vivant chez Gallimard, sont réédités respectivement aux éditions La Thébaïde, Parole et Finitude. Il faut compter sur la curiosité des lecteurs pour dénicher ces auteurs, et bien d’autres, dans le pléthorique marché littéraire d’aujourd’hui : lisez encore, impérativement, Madame 60 bis d’Henriette Valet (L’Arbre vengeur), Hôtel de la solitude de René Laporte (Le Dilettante) ou Anna d’André Thérive (La Thébaïde), vous verrez qu’il y a encore de très grandes œuvres à découvrir. Geneviève Fauconnier n’est pas tout à fait de la même veine, mais il serait injuste de l’ignorer. 

Elle était de sept ans la cadette de son frère écrivain, Henri, et de deux ans celle de Jacques Chardonne, avec qui la sœur et le frère ont grandi dans une famille bourgeoise et libérale à Barbezieux, en Charente-Maritime. Dans Le Bonheur de Barbezieux (1938), Chardonne se souvient de son enfance, évoque le souvenir d’Henri Fauconnier (mais par un mot sur Geneviève), avec qui l’amitié est baignée par la littérature, parle de son entrée, après la guerre, aux éditions Stock, qu’il devait diriger avec son ami Maurice Delamain. Il y a une quinzaine d’années, à partir d’archives familiales et d’ouvrages biographiques, Bernard Fauconnier (Barbezieux. Sur le pas de ses écrivains, 2009) a mis en scène son père Henri, sa tante Geneviève et Jacques Chardonne à Barbezieux, où il évoque les conversations qu’ils auraient pu tenir entre eux. 

Avant Geneviève Fauconnier, c’est Henri qui connut le succès littéraire. En 1905, il s’est embarqué pour la Malaisie, se lançant dans l’exploitation d’une plantation de caoutchouc qui lui apporte la fortune. Il va s’inspirer de cette expérience pour écrire Malaisie (disponible aux Éditions du Pacifique), roman qui lui vaut le prix Goncourt en 1930. Puis, avant la guerre, il fait paraître un recueil de nouvelles, Visions (1938). La guerre le ramène en France. « Admirable écrivain, avare peut-être, et qui a contracté en Orient un sentiment de la durée qui n’est pas à notre mesure. Il ne peut écrire que par beau temps et quand il est parfaitement heureux et tranquille. Cela n’est pas possible tous les jours. Il avait oublié un continent pluvieux qui vous rappelle pour faire la guerre et pour d’autres ennuis. Il en a gardé un peu de stupeur », dira Chardonne.

En janvier 1910, Geneviève décide de rendre visite pendant trois mois à Henri en Malaisie. Elle y retourne l’année suivante, mais elle y reste cette fois-ci jusqu’en 1915, année où elle épouse René Van Den Berg, un Belge également planteur et ami d’Henri, avec qui elle aura cinq enfants. 

Revenus en France, René a ouvert une librairie d’art à Montparnasse, cependant que Geneviève préfère le coin de pays d’où elle originaire. Après la publication de livres pour enfants, elle entre aux éditions Stock, où elle publiera presque tous ses romans et un recueil de nouvelles, Évocations (1960). 

Après Henri, c’est Geneviève qui reçoit un prix important pour son premier roman : avec Claude, elle est en effet lauréate du prix Fémina 1933. Son frère commence par ces mots la préface de Claude : « Jadis, je corrigeais ses devoirs de style. Et me voici devant la grande œuvre de sa vie. » La formule est jolie, mais contestable : sa sœur n’avait pas dit son dernier mot, et certains considèrent que le roman subséquent, Les Étangs de la Double, est plus réussi que Claude. C’est l’avis notamment de l’ami Chardonne : « Surtout, les personnages sont beaucoup plus vivants, plus rigoureux, ceux de l’ancienne histoire, sinon ceux qui entourent Edmée [l’héroïne du roman]. Comme roman genre policier, c’est d’une qualité encore inconnue. » 

D’une qualité encore inconnue, certes, car à vrai dire on doute fort qu’il s’agisse, même de loin, d’un roman policier. J’ai même lu ailleurs l’étiquette « polar » pour qualifier ce roman. Alors là ça devient n’importe quoi. Les Étangs de la Double est simplement un roman psychologique de facture singulière, qui tourne autour d’une histoire familiale extrêmement tordue — d’ailleurs comme souvent les aimaient les écrivains de l’époque. 

Nous sommes en 1922. Un frère et une sœur, Antoine et Edmée Sambre, dans la jeune vingtaine, viennent d’acheter, dans le sud charentais, une maison qui était à l’abandon depuis trente ans. Cet intérieur est garni des meubles et des accessoires d’une autre époque, ce qui d’abord déconcerte Edmée.

Depuis qu’elle a été affectée par une otite quelques années plus tôt, Edmée est restée à moitié sourde ; cela n’a fait que renforcer sa tendance à vivre dans son monde intérieur, en retrait des autres. Même sa voix est parfois indistincte, c’est la voix d’un «monologue à peine extériorisé », dit-on. Elle est un personnage solitaire, tourmenté, très sensible aux ambiances, à la nature, aux odeurs, ce qui lui a permis de développer un sens aigu de l’intuition. 

Edmée est également aussi curieuse que rêveuse. Un jour, alors que son frère médecin est au travail, elle interroge les portraits des ancêtres, fouille dans un secrétaire, où elle trouve le journal de l’ancien propriétaire, le docteur Joconde. Prenant connaissance de ce journal, elle est particulièrement troublée par le récit, survenu il y a plus de soixante ans, d’un accouchement incognito qui se transforma en assassinat. Les liens qu’elle va tisser avec quelques habitants de la région, en particulier un amateur de généalogie, vont lui permettre de se renseigner discrètement sur cet événement passé (ce que Chardonne appelait « l’histoire ancienne »), dont elle cherche à découvrir la vérité. 

Formellement, la structure de ce roman est assez complexe, voire un peu confuse vers la fin : – s’entrecroisent le récit omniscient de la vie d’Edmée et celui de ce qu’on peut appeler son « enquête », le carnet du docteur Joconde, le journal de la principale actrice du drame d’autrefois, des comptes, un arbre généalogique… Et comme la romancière force la synthèse, affectionne une narration laconique et elliptique, tout cela exige du lecteur une attention soutenue. 

Il y a surtout de très belles formules pour décrire la misère de la vie, l’espèce de langueur et de fragilité qu’éprouve Edmée, dont le tempérament rêveur et la connaissance des Évangiles (nombreuses allusions) donnent au roman une sorte de désespoir feutré, doux, en opposition avec la violence de l’événement qui obsède le personnage. « Y'a tant de peine sur la Terre. Tout de même, en vivant doucement tous les jours, on s’arrange. »

François Ouellet — juillet 2023

 

Commenter cet article

 

Les étangs de la Double. Suivi de Dans la nuit

Geneviève Fauconnier

Paru le 08/12/2020

200 pages

La Geste

12,90 €

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Les Ensablés - Bruges-la-Morte de Georges Rodenbach

L’écoute d’un opéra de 1920 ensablé jusqu’à la fin du dernier siècle peut mener à la lecture d’un roman également ensablé pendant plusieurs décennies, l’un comme l’autre très célèbres en leurs temps et fort heureusement resurgis… quoiqu’ insuffisamment pour le livre, qui mérite largement un coup de projecteur. Par Marie Coat

23/06/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Retour de barbarie et Du côté de chez Malaparte de Raymond Guérin

C’est au début des années 80 que l’on commence à reparler Raymond Guérin. Les éditions « Le tout sur le tout » ont alors le courage de rééditer certaines de ses œuvres. Jean-Paul Kaufmann écrit sa biographie, remarquable comme tout ce qu’il fait, dans 31 rue Damour. Des articles sortent… Puis nouvel oubli, même s’il reste publié dans la collection Imaginaire, antichambre de l’oubli définitif. un oubli relatif à dire vrai. Régulièrement, des maisons d’édition (où trouvent-elles ce courage?) rééditent en effet une de ses œuvres. Finitude est de celles-ci. Par Hervé Bel

09/06/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Les enfants de septembre de Jean-René Huguenin (1936-1962)

Merveilleuse parution chez Bouquins d’un inédit de Jean-René Huguenin. Les enfants de septembre, roman ébauché et par conséquent forcément inachevé révèle toute la palette émotionnelle et stylistique de JRH, auteur génialement prometteur décédé à 26 ans. Par Denis Gombert

26/05/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Les fumées de la Sambre (1985), de Pol Vandromme

Ce livre sensible et affranchi, à la croisée des genres de l’essai romancé et de la confession autobiographique, pousse à vouloir aller au-delà du visible, et à comprendre les fondamentaux de l’être dans les situations qui le déterminent et le construisent. Un flux de souvenirs et de sensations s’y déploie, dans une prose sans filtre avec en arrière-fond cette rivière berçant le pays de Charleroi qui entraîne l’esprit du narrateur dans les méandres géographiques, historiques et intimes de la formation d’un imaginaire. Par Louis Morès.

12/05/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - La Confrontation, de Louis Guilloux (1899-1980)

Né en 1899 à Saint Brieuc, dans une famille de condition modeste, Louis Guilloux a publié de nombreux romans dans lesquels il a témoigné d'une attention particulière pour les pauvres et les laissés pour compte. Son premier roman La Maison du peuple, publié en 1927, évoque la figure de son  père, cordonnier et militant socialiste.  Son œuvre la plus célèbre Le Sang noir (objet d'un précédent article) s'inspire de la vie de George Palante qui fut son professeur de philosophie et son ami. Par Isabelle Luciat.

28/04/2024, 10:59

ActuaLitté

Les Ensablés - Laurence Algan , discrète et touchante

Ces derniers temps, j’ai lu une romancière à l’écriture discrète et touchante qui se nomme Laurence Algan. On ne saurait presque rien d’elle si, en juillet 1944, elle n’avait répondu à l’enquête biographique que le journaliste et romancier Gaston Picard menait à l’époque auprès des écrivains pour le compte du Centre de documentation de la BnF ; les éléments biographiques fournis par l’écrivaine, Paul Aron les présente succinctement dans un article qu’il a intitulé « Une femme si simple » et qui est paru dans Les Nouveaux Cahiers André Baillon en 2014. J’y suis allé voir de plus près. Par François Ouellet

14/04/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - La chambre des écureuils de Marie-Laure de Noailles

A l’automne dernier, sur les tables de la librairie chargées de l’abondante moisson de la rentrée littéraire, le regard est attiré par un livre relié entoilé d’un jaune éclatant, d’une romancière inconnue, Marie Laure. Son titre primesautier - La chambre des écureuils - intrigue : conte pour enfants ou ouvrage libertin ?
Ni l’un, ni l’autre, et il s’agit d’une réédition, chez Seghers, d’un roman écrit en 1946 -mais publié en 1955- par une femme hors du commun, bien plus célèbre comme mécène des arts et instigatrice de fastueuses fêtes mondaines, que comme écrivaine. Le pseudonyme de Marie Laure est en effet celui de Marie-Laure de Noailles, surnommée par l’une de ses biographes « la vicomtesse du bizarre ».

Par Marie Coat

31/03/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Sangs (1936) de Louise Hervieu (1878-1954)

La vie de Louise Hervieu (1878-1954) n'a pas été facile. Née hérédosyphilitique (cela existait encore en ce début de Troisième République), elle eut une santé fragile qui la contraignit à un moment de sa vie de se retirer et  ne plus se consacrer qu’à l’art graphique et à l’écriture… Enfin, pas tout à fait. Sensible pour des raisons évidentes aux problèmes de santé, elle milita activement à l’instauration du « carnet de santé » et parvint à ses fins en 1938.
En 1936, elle obtient pour « Sangs » (publié chez Denoël) le prix Femina au 4eme tour, l’histoire d’une enfant à l’hérédité implacable, que l’amour ni la richesse de sa famille ne peuvent guérir, ne peuvent écarter de la malédiction du « mauvais sang »
On n’échappe pas à son malheur.
Par Henri-Jean Coudy

17/03/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Dubalu de Bernard Waller (1934-2010), par Carl Aderhold

« Ouf,
            La bonne étape, le relais avant de s’élancer vers d’autres lieux, 
            à portée de main, en sortant de chez lui la première maison de la rue Granchois. »
Ainsi débute la grande aventure de Francis Dubalu, représentant de commerce la firme Breganti, qui part pour la première fois démarcher de nouveaux clients en province. 
Ce sont les éditions de La Grange Batelière dont on connaît le riche catalogue, qui ont eu la bonne idée de republier le premier roman de Bernard Waller. 
Initialement paru dans la prestigieuse revue NRF en novembre 1960 avant de connaître, un an plus tard les honneurs de la collection blanche, Dubalu est un texte d’une incroyable modernité, qui n’a pas pris une ride. 

Par Carl Aderhold

03/03/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Waterloo, Belges ou Français d'Albert du Bois (1872-1940)

Dans cette fiction historique qui prend place durant les Cent-Jours avec comme moment culminant la bataille de Waterloo, un Bruxellois d’origine flamande, Jean Van Cutsem, vit une crise existentielle : alors que le frère de sa fiancée wallonne rejoint Napoléon, il est pour sa part enrôlé dans l’armée hollandaise sous le commandement du Prince d’Orange… Un roman engagé et détonnant, où les questions de l’identité, de la loyauté et du courage s’affrontent avant tout dans le for intérieur d’un jeune soldat jeté malgré lui sur les routes de la guerre.

Par Louis Morès. 

18/02/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - À propos de Claude Dravaine, par François Ouellet

J’ai commenté ici même, précédemment, la biographie de Maria Borrély (1890-1963) publiée par Danièle Henky en 2022 (Maria Borrély. La Vie d’une femme épanouie). Les romans de Borrély, qui s’apparentent à ceux de Giono et de Ramuz, sont à redécouvrir impérativement. Danièle Henky, dont le « sujet de prédilection, c’est le destin des femmes », expliquait-elle récemment, s’intéresse, dans son nouvel ouvrage, à l’écrivaine et journaliste Claude Dravaine (1888-1957). La Livradoise. L’Énigme Claude Dravaine est publié chez Hauteur d’Homme, une maison régionaliste sise dans une commune du Massif central. Par François Ouellet.

04/02/2024, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Couleurs d'écriture, de Julien Blanc à Raymonde Vincent

Après Romans exhumés (chez EUD, 2014), Littérature précaire (toujours chez EUD, 2016), notre ami et chroniqueur des Ensablés, François Ouellet, publie aujourd’hui, sous sa direction, un nouvel opus dédié à la redécouverte d’auteurs oubliés, vaste domaine, on le sait, qu’une vie ne suffira jamais à explorer totalement. Il s’est entouré pour cela d’éminents spécialistes dont le regretté Bruno Curatolo, savant érudit, par ailleurs un des « redécouvreurs » de Raymond Guérin. Pour nos lecteurs assidus depuis quatorze ans (déjà !), ce livre est indispensable. Par Hervé Bel.

22/01/2024, 12:17

ActuaLitté

Les Ensablés - La jeune fille verte de Paul-Jean Toulet (1867-1920)

Chers lecteurs des Ensablés, avec cet article d'Isabelle Luciat, se terminent nos chroniques de l'année 2023, l'occasion pour nous de vous souhaiter une très bonne année 2024 et de vous remercier pour votre fidélité (15 ans déjà). Hervé BEL

 

Récit enlevé d'une éducation sentimentale, La jeune fille verte se déroule dans la station thermale imaginaire de Ribamourt, inspirée de la ville de Salies-de-Béarn. Ce court roman livre également (et ce n'est pas son moindre attrait) une amusante chronique de la vie de province à la Belle Époque qui n'est pas sans rappeler « L'orme du mail » d'Anatole France, quoique sur un mode résolument léger et qui peut parfois tomber dans la facilité. Par Isabelle Luciat.

31/12/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Soldats bleus, journal intime (1914-1918) de Pierre Loti

A priori, publier le journal intime de Pierre Loti, sur la période couvrant la Première Guerre mondiale relève de la gageure, tant le style et l’œuvre de cet écrivain sont aujourd’hui passés de mode. Sa ferveur patriotique, sa soif d’en découdre avec l’ennemi, qui le pousse, alors qu’il a dépassé l’âge d’être mobilisé, à faire intervenir les plus hautes autorités, pour prendre part malgré tout à la guerre, nous est difficile à comprendre.  par Carl Aderhold  

10/12/2023, 09:08

ActuaLitté

Les Ensablés - Ces messieurs du rugby, anthologie littéraire

 Alors que la coupe du monde de rugby vient de s’achever laissant un goût d’amertume aux Français sortis pour un petit point d’écart en quart de finale par les sud-Africains, on peut se consoler avec ces Messieurs du rugby, excellente anthologie littéraire consacrée uniquement à l’ovalie et publiée en poche dans la collection La Petite Vermillon à la Table ronde. Les maux s’envolent, les écrits restent. 

Par Denis Gombert.

26/11/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Le voleur de Georges Darien, par Marie Coat

Si le nom de Georges Darien (1862-1921) ne vous évoque rien, c’est que vous n’avez lu ni Biribi ni Bas les cœurs ... ni surtout Le voleur, mais peut-être avez-vous vu l’adaptation qu’en fit Louis Malle en 1967 dans son film éponyme ? Ou la bande dessinée de Bernard Seyer en 1986, presque un siècle après la parution, en 1897, du roman d’origine (le premier d’un cycle intitulé Comédie inhumaine qui ne connaîtra qu’un second opus, L’épaulette). Par Marie Coat

12/11/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Martel en tête, d'André Vers (1924-2002)

André Vers, j’en ai déjà parlé avec émotion il y a quelques années, lors de la réédition chez Finitude de son roman « Misère du matin » (1953) qui relatait, avec drôlerie et mélancolie la vie en usine d’un jeune homme. Cette fois, je reprends la plume pour lui, à l’occasion de la réédition de son deuxième roman « Martel en tête » publié en 1967 aux éditions Edmond Nalis, et que la fidèle maison d'édition Finitude réédite. Dans ses mémoires « C’était quand hier ? » (1990), André Vers raconte toutes les péripéties qui ont accompagné sa parution. Par Hervé BEL.

29/10/2023, 22:17

ActuaLitté

Les Ensablés - L'hôtel du Nord d'Eugène Dabit, “triste, poignant et beau”

Publié en 1929, L’Hôtel du Nord est le premier roman d'Eugène Dabit ((1898-1936voir ici et ici). Ce roman connut un succès inégalé dans la courte carrière de l'auteur, disparu brutalement en 1936 alors qu'avec un groupe d'écrivain français, il accompagnait André Gide dans un voyage en URSS. Issu d'un milieu modeste, marqué comme tous les jeunes gens de sa génération par la guerre de 1914, Eugène Dabit a fréquenté les milieux artistiques après la guerre et a gravi l'échelle sociale, sans jamais renier ses origines. Par Isabelle Luciat

15/10/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Le Ciel de Nieflheim de Jacques Chardonne

Jacques Chardonne (1884-1968), le « romancier du couple », de Destinées sentimentales et de Romanesques, dont Gallimard a édité récemment la correspondance en trois volumes avec Paul Morand, a encore des lecteurs fidèles et convaincus — j’en connais quelques-uns. Ce n’est donc pas tout à fait d’un écrivain ensablé qu’il sera ici question, mais d’un livre que presque personne n’a lu, puisqu’il s’agit d’un ouvrage, écrit en 1943, qui était prêt pour l’impression, mais que Chardonne renonça à publier: Le Ciel de Nieflheim. Pour ses amis, Chardonne avait néanmoins procédé à un faible tirage privé ; on en trouve parfois un exemplaire en vente à fort prix en ligne.  Par François Ouellet

24/09/2023, 12:11

ActuaLitté

Les Ensablés - Oeuvres de Hugues Rebell (1867-1905)

Avec une préface documentée de Nicolas d’Estienne d’Orves (notamment romancier « Prix Roger Nimier » et spécialiste de Rebatet), la collection « Bouquins » a publié récemment un recueil des œuvres principales de Hugues Rebell dont seuls les gens de mon âge rappelleront qu’elles furent rééditées dans les années 80 par Hubert Juin, dans la collection 10/18, avec d’autres auteurs « fin de siècle ». Par Hervé Bel.

11/09/2023, 11:55

ActuaLitté

Les Ensablés - Le meneur de Loup (1857) d'Alexandre Dumas (1802-1870)

Dumas ? c’est Gaston Pescou, signant Peskow ou Peskov, mais aussi G. de Morlon, baron de Cherville, qui est en réalité –pour les trois-quarts- l’auteur caché de ce roman. Il est dans sa spécialité : le roman de chasse. Qu’on en juge par quelques titres tirés de sa bibliographie : Les Aventures d'un chien de chasse, Histoire d'un trop bon chien, Contes de chasse et de pêche, Contes d'un coureur des bois, Montcharmont le braconnier, Le Gibier plume et la même année Le Gibier poil, sa science s’étendant même aux sauvages horizons de l’Afrique et de l’Asie avec Les Éléphants, état sauvage, domestication.

Par Antoine Cardinale

27/08/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Le fer rouge de Paul-André Lesort, ou l'emprise

Paul-André Lesort (1915-1997) aurait pu intituler son cinquième roman L’emprise, mais il a choisi un titre plus incisif : Le fer rouge. Paru en 1957, l’ouvrage de ce romancier étiqueté « grand écrivain catholique » choqua autant les lecteurs que la critique, à quelques rares exceptions près comme Jean Cayrol (« Ce n’est pas un spectacle auquel il nous convie,...mais une quête, une aventure avec « risques et périls»... Son honneur est de déranger et de se déranger...Beaucoup n’ont pas compris la route surprenante qu’il put choisir sans avertissement »). Par Marie Coat.

30/07/2023, 10:05

ActuaLitté

Les Ensablés - Petit Louis, d'Eugène Dabit

Chers amis des Ensablés, notre site accueille aujourd'hui une nouvelle contributrice, Isabelle Luciat, à qui nous souhaitons la bienvenue au sein de notre équipe. Pour son premier article, elle a choisi "Petit Louis" deuxième roman d'Eugène Dabit, qui avait rencontré le succès avec L'Hôtel du Nord, paru en 1929. Hervé BEL.

16/07/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés – Des hommes passèrent…, de Marcelle Capy

Pendant la première moitié du XXe siècle, de nombreux romans « champêtres » ont été publiés, et les Ensablés n’ont pas manqué d’en chroniquer. Parmi ceux qui nous ont particulièrement marqués, rappelons l’admirable Campagne (prix Femina 1937) de Raymonde Vincent que les éditions Le passeur viennent de rééditer et La vie d’un simple, d’Émile Guillaumin. Il me faut en ajouter un autre, récemment paru chez La Thébaïde d’une romancière complètement oubliée, Marcelle Capy. Par Hervé BEL

02/07/2023, 12:20

ActuaLitté

Les Ensablés - Cinis in cinerem, de Régis Messac (1893-1945)

Les Éditions de La Grange Batelière achève par Cinis in cinerem (allusion à la Genèse « tu es poussière et tu retourneras à la poussière), la publication des quatre romans policiers de Régis Messac, auteur que nos amis des Ensablés commencent à connaître (Quinzinzinzilli, Le mystère de Monsieur Ernest). A mon goût, c’est le roman plus étonnant, le plus attachant aussi, car il s’y mêle le gothique, le fantastique, la psychanalyse et le scientisme du XIXème siècle, dans une ambiance mystérieuse : plaisir assuré pour tous ceux qui ont aimé Gaston Leroux, Maurice Leblanc, Stevenson, Edgar Poe, et j’en passe. Par Hervé Bel

11/06/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Le tramway des officiers (1973) de Georges Thinès

Georges Thinès  (1923-2016) est un écrivain belge de langue française né en 1923 à Liège et décédé en 2016 à Court-Saint-Étienne. D’abord attiré par les lettres classiques, il fut étudiant en philosophie et lettres à la Faculté universitaire Saint-Louis de Bruxelles. Après son engagement à la Royal Navy durant la guerre, Georges Thinès renonce à la philologie et s’oriente vers la psychologie. Professeur à l’université de Louvain, il fut un spécialiste de renommée mondiale dans le domaine de l’éthologie animale. Excellent musicien, fondateur de l’orchestre symphonique de Louvain, il fut encore poète, nouvelliste, romancier, dramaturge, essayiste. Par Armel Job

28/05/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Les aiguilles à tricoter de Denis Belloc, le bas bruit de la violence

Décédé en 2013 à l’âge de 64 ans, Denis Belloc ( (1949-2013) a marqué d’une empreinte noire la littérature française. Son œuvre, une dizaine de romans parus, s’abreuve au sirop de la rue. Mais ce liquide est violent et amer. C’est l’univers de la toxicomanie dans Képas (Lieu commun, 1989) ou de la prostitution dans Suzanne (Lieu commun 1988) qui forme le décor des romans de Belloc dont l’entière matière est autobiographique. Par Denis Gombert.

14/05/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Heureux les pacifiques de Raymond Abellio (1907-1986)

En janvier 1947, les éditions du Portulan publièrent un épais volume au titre biblique, « Heureux les pacifiques », que la critique accueillit avec force éloges, n’hésitant pas à parler de «roman fracassant et excitant » (Pierre de Boisdeffre), de « roman d’une génération » (Maurice Nadeau), tous se montrant impressionnés par  la justesse d’un tableau riche et complexe d’une époque charnière (1934-1945): ainsi Pierre Descaves, selon lequel ce roman est « sans aucun doute, le document le plus important, le plus impressionnant qui nous ait été donné depuis quinze ans, sur l’état d’une jeunesse que guettait le conflit de 1939-1940 et les années, noires et rouges, des refus ou des abandons ». Par Marie Coat

30/04/2023, 16:45

ActuaLitté

Les Ensablés - Le renard à l'anneau d'or, de Nelly Kristink    

Mariève a vingt-trois ans lorsqu’elle épouse Gilles, de dix ans son aîné. Ce mariage la conduit à s’installer chez lui, dans un domaine forestier des Hautes Fagnes, à l’est de la Belgique. Le manoir du Rondbuisson, situé à l’orée du bois, est la résidence de quelques personnages rustiques et gentiment intrigants. Tout semble en place pour assurer le confort de Mariève, dans un cocon où l’on ressent plus qu’ailleurs le rythme envoûtant des saisons. Mais pourquoi n’y semble-t-elle pas heureuse ? C’est l’histoire de la lente dégradation d’un amour s’abîmant au grattage de l’écorce. Par Louis Morès. 

10/04/2023, 09:47

ActuaLitté

Les Ensablés - Jeunes femmes en uniforme, de Terreska Torrès

« Elles sont les premières. Cinq filles. Jeunes, timides, heureuses, excités, cœurs battants et prêtes à mourir pour la France. » Nous sommes en 1940. La France vient de perdre la guerre. À Londres, la France libre sous l’impulsion du général de Gaulle fait ses premiers pas. Pour la première fois, les femmes prennent part au conflit sous l’uniforme français. Un Corps féminin de Volontaires de la France libre est créé, dans lequel s’enrôlent les héroïnes de ce roman, ainsi que son autrice, Tereska Torrès. Par Carl Aderhold.

26/03/2023, 17:17

ActuaLitté

Les Ensablés - Kikou Yamata (1897-1975), la Japolyonnaise

Qui se souvient aujourd’hui de Kikou Yamata, une écrivaine née à Lyon en 1897 d’un père japonais et d’une mère française et décédée en 1975 à Genève ? Étonnante et attachante figure, auteure d’une œuvre importante. Par François Ouellet

12/03/2023, 10:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Génération hussards, de Marc Dambre

En septembre 2022, Marc Dambre, spécialiste de Roger Nimier, a publié chez Perrin une somme passionnante (je pèse mes mots) intitulée Génération hussards, en référence à une mouvance littéraire des années 50. L’occasion d’aborder avec lui non seulement la vie et la production littéraire des « hussards » les plus connus, mais aussi d’en (re)découvrir d’autres, dont Stephen Hecquet, objet d’un récent article des Ensablés, et de revisiter trente années de vie culturelle française. Par Hervé Bel

20/02/2023, 09:56

ActuaLitté

Les Ensablés - Henry Thoreau sauvage, de Léon Bazalgette

Emmanuel Bluteau m’a envoyé ce livre, Henri Thoreau sauvage, qu’il vient de rééditer dans sa maison d’édition, la Thébaïde, avec ce petit mot : « Voilà un vrai ensablé ! ». Par Hervé Bel.

05/02/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Deutschland de René Trintzius (1898-1953)

Quiconque vous demanderait ce qu’évoque pour vous le nom de Trinztius, vous resteriez coi ou chercheriez en vain du côté des érudits anversois de la Renaissance. Bien oublié aujourd’hui, René Trintzius fut très connu dans le monde des lettres de la première moitié du siècle dernier. Né en 1898 dans une famille bourgeoise de Rouen -son père était un architecte renommé- il abandonna très en amont une carrière de magistrat pour se consacrer dans un premier temps au journalisme, puis rapidement à l’écriture de pièces de théâtre et de romans. Par Marie Coat

22/01/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - Malpertuis (1943) de Jean Ray (1887-1964)

Au carrefour de ruelles obscures se dresse Malpertuis. Quentin Moretus Cassave, le maître de cette grande maison, s’éteint sur son lit de mort et fait lire à sa famille réunie les articles de son testament. Pour recevoir l’héritage, les héritiers doivent s’engager à venir vivre au sein de ce lieu rempli de mystères et seul le dernier d’entre eux recevra la fortune. Le dernier ? Dans cette demeure hantée peuplée d’une faune étrange et où le temps s’étire à la croisée des mondes, les périls sont immenses. Jean-Jacques Grandsire, un jeune neveu de Cassave, nous confie avec effroi les heurts et malheurs de Malpertuis. Un chef-d’œuvre du fantastique belge à redécouvrir. Par Louis Morès. 

08/01/2023, 09:00

ActuaLitté

Les Ensablés - une biographie de Marie Borrély (1890-1963)

J’ai parlé, il y a quelques mois dans cette chronique, de Maria Borrély (1890-1963), une romancière d’exception de la Haute-Provence. Voici qu’une belle biographie vient de lui être consacrée par Danièle Henky aux éditions Le Papillon rouge, Maria Borrély. La Vie d’une femme éblouie. La biographe, qui a commencé à s’intéresser à Maria Borrély au début des années 2000, a pu avoir accès aux archives de l’écrivaine, se nourrir des souvenirs de Pierre Borrély, le cadet des deux fils de l’écrivaine, qu’elle a maintes fois rencontré, travailler aux premières rééditions avec Paulette Borrély, la femme de Pierre. Par François Ouellet

25/12/2022, 09:00

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Bobby Fischer contre Spassky, les Achille et Ulysse de l'échiquier

« Disons-le comme ça : de 1937 à 2007 — à l’exception de Bobby Fischer — tous les champions du monde d’échecs sont soviétiques puis russes » ! En 1972, le Championnat du monde d’échec est organisé en Islande. C’est Boris Spassky, le champion soviétique depuis 1969 qui remet en jeu son titre ! Son adversaire ? Un Américain qui n’a pas encore 30 ans : Bobby Fischer, que précède déjà sa réputation.

25/06/2024, 15:38

ActuaLitté

Tisser un lien intergénérationel... par les webnovels de romance

Jun-woo est professeur à l'université. Depuis peu, il égaie son quotidien routinier par une lecture effrénée de webnovels de romance. Sa rencontre avec l'autrice de l'un d'eux va être le début d'une quête intergénérationnelle autour des sentiments. Un beau récit poétique où les voix se croisent. 

25/06/2024, 09:33

ActuaLitté

Zweig, Dalí et Freud sont sur un bateau... tous tombent à l'eau

Rentreelitteraire2024 — Londres, 19 juillet 1938. Stefan Zweig et Salvador Dalí rendent visite à Sigmund Freud, tout juste échappé de l'Autriche nazie. Zweig, proche de Freud et également réfugié, a organisé cette rencontre à la demande insistante de Dalí, qui vénère Freud et brûle de lui montrer l'une de ses œuvres.

25/06/2024, 08:34

ActuaLitté

Venise, refuge pour un nouveau départ

Rentreelitteraire2024 — Jess découvre à Venise et sur l'île de Torcello un espace qui lui est propre, un endroit où elle peut dessiner son avenir sans attentes ni planifications, sans guide ni repères. Alors que les lecteurs l'ont rencontré dans Avant l'été, elle réside aujourd'hui à Venise et travaille comme guide touristique, explorant chaque recoin de la ville à la découverte de ses nombreux secrets.

25/06/2024, 07:49

ActuaLitté

Philiations Tome 1

24/06/2024, 16:14

ActuaLitté

Conversation avec Françoise Chandernagor

24/06/2024, 16:09

ActuaLitté

Amanita aenigma

24/06/2024, 16:06

ActuaLitté

L'homme en noir : un monstre rôde dans la famille

On le sait, on le dit, mais on a du mal à agir en conséquence : la pédophilie et les violences sur mineurs sont presque toujours commises par des proches à l'intérieur du cercle familial. Et les autres proches ferment les yeux, n'ont rien vu, rien entendu ou, à la façon des trois petits signes, se gardent en tout cas de parler. Et qui subit les conséquences de ce silence ? Les enfants bien entendu, comme le petit Mattéo, héros de cette BD publiée aux éditions Delcourt.

24/06/2024, 15:47

ActuaLitté

Comment bien choisir ses lectures d’été  ?

L’été approche et votre activité préférée en vacances est certainement de flâner au bord de la piscine ou à la plage avec un bon livre. Avant de faire votre sélection et de mettre vos romans de vacances dans vos valises, nous voulions vous partager quelques conseils pratiques pour bien choisir vos lectures.

24/06/2024, 09:29

ActuaLitté

La fin de l'humanité, racontée sous la plume de Stephen Markley

Rentreelitteraire2024 — Entre hyperréalisme et dystopie, Stephen Markley dépeint dans Le déluge, le récit magistral de notre effondrement. Depuis la présidence d’Obama jusqu’aux années 2040, l’auteur nous plonge dans un monde que l’inertie politique menace d’engloutir, et met le lecteur au défi : qu’êtes-vous prêts à sacrifier pour tenter de sauver l’humanité ?

24/06/2024, 09:00

ActuaLitté

L'indomptable bruit du Guéliz

Rentreelitteraire2024 — « Le bruit condamne l’homme à l’oubli. Mais parfois, il arrive qu’il le sauve. Il ne tient qu’à nous de l’entendre ». Dans son premier roman, Ruben Barrouk nous raconte mille histoires. En quête d’un étrange bruit, ses personnages vont rencontrer tour à tour le récit des exodes, des traditions, des liens qui se font et se défont...

24/06/2024, 08:00

ActuaLitté

The Terrifics : Odyssée cosmique à travers le Multiver noir

L'épopée spatiale The Terrifics, fruit de l'imagination débordante de Jeff Lemire, propulse le lecteur dans une aventure peu banale. Cet album de l'univers DC Comics, découle du projet "New Age of Heroes", amorcé en 2018 : on y revisite le concept de la famille de super-héros avec une dose d'excentricité bienvenue.

23/06/2024, 22:01

ActuaLitté

Nimuë, une autre légende de La Dame du lac

23/06/2024, 15:14

ActuaLitté

Trois chambres à Manhattan : un récit d'exil et de rencontres

Trois chambres à Manhattan est un roman poignant écrit par Georges Simenon, publié pour la première fois en 1946. Le récit explore des thèmes universels tels que la solitude, l'amour, et la rédemption à travers les vies de deux âmes tourmentées. Partons à la redécouverte d'une histoire qui demeure pleine encore aujourd'hui entraînante.

23/06/2024, 10:55

ActuaLitté

La vie d'Anna Freud, le vilain petit canard

Rentreelitteraire2024 — Anna, la plus jeune des enfants de Sigmund et Martha Freud, a souvent été perçue comme le vilain petit canard en raison de son anorexie, de ses épisodes de dépression sévère et de sa masturbation compulsive.

22/06/2024, 08:51

ActuaLitté

Entre la folie et la raison, sous la plume d'Hélios Azoulay

Rentreelitteraire2024 — Les reflets du hasard, c’est l’histoire d’un homme seul. Sous un roman qui cherche la frontière entre folie et raison, Hélios Azoulay dévoile une œuvre entraînante, à la découverte du labyrinthe intérieur de la vie d’un homme dont la vie a basculé.

22/06/2024, 07:30

ActuaLitté

La septième lune : investigations en Italie

L’hôtel des parents d'Alice a certainement connu des heures plus fastueuses que celles des dernières années où il a, à l'évidence, dû bénéficier de miracles pour n'avoir pas disparu dans les déboires économiques subis par le petit village où il est installé dans la province de Pavie en Lombardie. Avec sa sœur Theresa, qui poursuit des études de médecine à Milan, Alice aide leurs parents à tenir malgré tout l'enseigne d’Il Cedro où les clients ne se bousculent pas !

21/06/2024, 13:12

ActuaLitté

De Buick et de broc : Roadmaster, de Stephen King

Paru en 2002 aux États-Unis, Roadmaster (traduit par François Lasquin aux éditions Le Livre de poche) de Stephen King, peut être lu comme un livre conceptuel. Sous ses dehors de roman d’horreur à tiroirs (ceux qu’y ouvrent l’alternance balisée entre passé et présent de l’histoire et les voix narratives qui s’y suivent à un rythme dramatique), il sonde au fond la substance romanesque, ni plus ni moins.

21/06/2024, 12:41

ActuaLitté

Mortelle Adèle et Esther, premières dans les librairies 

Cette 24e semaine (10 au 16 juin) fut, à nouveau, largement dominée par la bande dessinée dans les meilleures ventes. Mortelle Adèle veille toujours sur sa première place avec 17.555 exemplaires, talonnée de près par Riad Sattouf et le tome 9 des Cahiers d’Esther, lequel cumule à 16.712 ventes. La jeunesse a le vent en poupe en cette veille de vacances scolaires, et propulse deux autres mangas dans le haut du classement.

21/06/2024, 11:14

ActuaLitté

Les rites de l’enfantement : entre universalité et particularismes

Attendre un enfant fait partie de cycle naturel de la vie. Cependant, sur les cinq continents, les rites qui ponctuent cet événement sont très différents. Entre légendes, croyances et rituels, découvrez une sélection d’ouvrages qui permettent d’éclairer sous un nouveau jour un moment unique dans une vie.

21/06/2024, 10:54

ActuaLitté

Mamie fait de la résistance

Rentreelitteraire2024 — Au final, qu’est-ce que j’en ai retiré ? Une foulure au poignet et un été plein de rebondissements. Pourtant, je devais constamment m’expliquer. Je n’avais aucun lien avec tout ça : la police, les frondes, les lances, les gaz lacrymogènes. Tout ce que je voulais, c’était récupérer mon chien Buzuk.

21/06/2024, 08:38

ActuaLitté

Quand la poésie rencontre et raconte les corps

Rentreelitteraire2024 — Peau-de-Sang, « c’est le roman de la maturité », affirment les éditions Le Tripode. Audrée Wilhelmy narre le parcours d’une femme, à la fois sorcière et prostituée, vivant recluse dans la ville de Kangoq. Avec une plume pleine de poésie, ce roman est habité d’une force rare, doté d’une aura mystique à la croisée de la liberté de Goliarda Sapienza et du merveilleux de Bérengère Cournut.

21/06/2024, 08:00

ActuaLitté

Une télé-réalité pour échapper à la fin des temps

Rentreelitteraire2024 — Avec Girlfriend on Mars (traduit de l’anglais par Clément Baude), Deborah Willis signe un premier roman mêlant humour et amour, le cocktail idéal pour célébrer l'apocalypse. Aux côtés de Kevin et Amber, tentez de remporter cette télé-réalité qui offre le ticket gagnant, passe-droit pour s’envoler sur Mars, et échapper à la fin du monde.

21/06/2024, 07:30

ActuaLitté

J’aime un peu, beaucoup, passionnément… à la folie

« Elle mesure un mètre soixante-sept, porte du 36, ne met jamais de soutien-gorge ni de talons de moins de cinq centimètres, a des taches de rousseur mais les cheveux blonds. » Elle, c’est Lou Trenet – sans aucun lien de parenté avec le chanteur, à son grand dam. Une jeune femme tout à fait charmante, suivie par 730 000 personnes sur Instagram. Dont Diane.

20/06/2024, 10:25

ActuaLitté

Des livres pour maîtriser les enjeux de l’acoustique

L'acoustique est un domaine particulièrement vaste qui prend notamment en considération les différents aspects du son, tels que sa fréquence, son amplitude, sa vitesse, sa direction et sa durée. Elle étudie également les effets du son sur les matériaux et les structures, ainsi que les moyens de contrôler et de manipuler le son pour améliorer la qualité de l'environnement sonore.

20/06/2024, 09:17

ActuaLitté

La fuite en avant, dans un monde à sauver

Rentreelitteraire2024 — Après le meurtre de son père, le jeune Faïel est contraint de fuir sa ville natale avec sa mère Sisine et sa petite sœur Nénelle. Devenus étrangers, ils abandonnent leurs biens et partent précipitamment à la recherche d'une nouvelle terre d'accueil. 

20/06/2024, 08:37

ActuaLitté

Vies et morts, dans les montagnes catalanes

Rentreelitteraire2024 — Dans un mas isolé des montagnes catalanes, des femmes préparent un festin en l'honneur de celle qui rejoindra bientôt les morts. Le récit retrace leurs vies, toutes influencées par le pacte scellé par leur ancêtre avec le démon à la fin du XVIe siècle. (Traduit du catalan par Edmond Raillard )

20/06/2024, 08:00

ActuaLitté

Vingt ans de vie ouvrière, racontés par Dalya Daoud

Rentreelitteraire2024 — Dix familles, pour la plupart issues du Maghreb, vivent dans un lotissement ouvrier, bâti à proximité d’une usine de textile. Dalya Daoud narre vingt ans de l'histoire de ceux qui ont vécu en périphérie du village, de ses bars, de son église, de sa ferme et de son lama.

20/06/2024, 07:30

ActuaLitté

Romantically apocalyptic

19/06/2024, 16:48

ActuaLitté

Des flamants roses pour sauver la Palestine

Rentreelitteraire2024 — En Palestine, la mer Morte s'est évaporée. La maladie du sel ravage la région et menace l'humanité. Pourtant, là où des milliers d'habitants avaient été relégués, paysans, colons, soldats, prisonniers et ouvriers survivent. Ensemble, ils reconstruisent une communauté. Des colonies de flamants roses s'installent. Une utopie voit le jour.

19/06/2024, 08:30

ActuaLitté

Protéger le sauvage, oui, mais à quel prix ?

Rentreelitteraire2024 — Convoquant tour à tour le réalisme et l’onirique, le burlesque et le tragique, la poésie et le folklore, Corinne Royer transmet son amour profond de la nature et des mots, et redéfinit dans son roman Ceux du lac, les liens qui nous unissent à l’autre et au sauvage.

19/06/2024, 08:01

ActuaLitté

Ce que dit Lucie : deux compétitrices, une seule gagnante...

Rentreelitteraire2024 — Depuis petite, Lucie noue une relation étrangement dangereuse avec l’eau. Lancée dans une compétition de natation, elle fait la connaissance d’Anaïs Bellis, une crawleuse déterminée à gagner. Mais lorsqu’un incident survient, l’on se demande si les deux jeunes femmes sont amies, ou ennemies...

19/06/2024, 08:00

ActuaLitté

Au cœur d'une Irlande déchirée, un château, trois amitiés

Dans le premier tome des Filles d'Irlande, Le Secret des Deverill (traduit de l'anglais par  Dominique Haas et Stéphanie Leigniel) pose les bases d'une saga sur fond d'histoire. Trois amies, presque devenues femmes, vont se confronter à une Irlande sur le point de se déchirer. Au milieu des tourments, elles trouveront une force commune : le château de Deverill, ses souvenirs et ses secrets.

18/06/2024, 17:10

ActuaLitté

Cycle de vie

18/06/2024, 15:59

ActuaLitté

Gigantisme animal, Moby Dick de retour

Il est le plus grand des mammifères carnassiers du monde : jusqu’à plus de 20 mètres de long pour les plus grands mâles ! Il est celui qui a la capacité de descendre en apnée jusqu’à des profondeurs où seule une poignée d’engins de conception humaine parviennent alors que c’est là que se trouve son garde-manger quotidien : au-delà de 2000 mètres pour des apnées de presque une heure et demie !

18/06/2024, 11:39

ActuaLitté

Des guides pratiques sur le récupérateur d'eau de pluie

L'eau constitue une ressource capitale et nécessaire à la vie. Avec le changement climatique, la bonne gestion de l'eau devient une urgence. Les pratiques comme la récupération de l'eau font le sujet de livres pour mobiliser chacun sur la problématique.

 

18/06/2024, 09:16