#Economie

Rémunérer les dédicaces des auteurs : le système “réplicable” du salon SoBD

La question de la rémunération des dédicaces des auteurs, de bandes dessinées, mais aussi au-delà, reste vive : le Festival du Livre de Paris a récemment précisé qu'il ne mettrait pas en place une telle mesure. Depuis 2019, le salon parisien annuel SoBD fait partie des événements qui rémunèrent les auteurs pour leurs interventions, mais aussi pour leurs dédicaces. L'édition 2021 a ainsi consacré près d'un quart de son budget à ce poste de dépense, dans un système que Renaud Chavanne, président et fondateur du salon, nous détaille.

Le 10/03/2022 à 16:10 par Antoine Oury

5 Réactions | 476 Partages

Publié le :

10/03/2022 à 16:10

Antoine Oury

5

Commentaires

476

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Organisée les 3, 4 et 5 décembre derniers, la 11e édition du salon parisien SoBD fait partie de cette trentaine de salons consacrés à la bande dessinée, en France, qui ont mis en place une rémunération des séances de dédicaces des auteurs. Une démarche qui reste d'avant-garde : si, depuis quelques années, la rémunération des auteurs pour leurs interventions (tables rondes, débats...) se généralise, celle pour le temps passé à dédicacer reste un pas que peu d'organisateurs franchissent.

Depuis 2019, le festival SoBD applique un forfait de 60 € pour deux à trois heures de dédicace : « Ce montant n'est pas énorme, mais nous estimons qu'il n'est pas indécent non plus, si l'on considère que le SMIC horaire est établi à 10,57 € », explique Renaud Chavanne, président et fondateur de SoBD.

Pour financer ce forfait, le salon a choisi de répartir la charge sur deux acteurs : l'organisation du salon, d'une part, et l'éditeur, ou le libraire, qui accueille l'auteur en dédicaces sur son stand. Une répartition à 50-50, donc, qui fonctionne sur la base du volontariat. « Nous proposons ce principe à l'ensemble des éditeurs et libraires participant au salon », détaille le président, « sans obligation, sachant que nous ne participons que si l'éditeur ou le libraire participe également de son côté ».

SoBD préfère laisser une liberté de choix aux structures du salon : « Certains refusent, parfois parce qu'ils n'ont pas les moyens : c'est quelque chose qu'il faut admettre, la bande dessinée compte de nombreuses petites structures, fragiles économiquement. D'ailleurs, l'une pourra financer la rémunération une année, mais peut-être pas la suivante, après des difficultés économiques. Des auteurs étrangers sont aussi invités par des éditeurs, et le paiement du déplacement représente parfois un coût important pour les structures. »

Dans d'autres cas, les maisons d'édition ont déjà prévu un pourcentage plus important pour l'auteur, sur les ventes des albums en salons : « Puisque les éditeurs vendent directement, ils récupèrent la part du libraire, et parfois celle du distributeur aussi, ce qui permet à l'auteur de gagner un peu plus sur les exemplaires vendus », nous explique Renaud Chavanne.

Sans cacher la « machinerie un peu compliquée » en termes de gestion qui se trouve derrière cette rémunération des dédicaces, le président de SoBD assure que la démarche de l'événement pourrait aisément s'étendre à d'autres manifestations.

Répartir une charge trop importante

« Le SoBD a consacré 17.661 € à la rémunération des auteurs et artistes, une enveloppe en progression de 22 % comparée à la dernière édition comparable (9e édition du SoBD, 2019 – la 10e édition fut entièrement digitale) », précise un communiqué de presse. En y ajoutant les montants engagés pour le défraiement des auteurs et artistes (frais de déplacement et d’hébergement pour l’essentiel), l’enveloppe se monte à 23.808 €, représentant environ un quart du budget total du SoBD - hors valorisation des apports en nature.

« Tout le monde est conscient sur un constat : la présence des auteurs fait le succès de l'événement, si bien qu'éditeurs, libraires et organisateurs en profitent. Or, aucun de ces acteurs ne peut assumer seul la charge de la rémunération : la seule solution est alors de la partager », indique Renaud Chavanne.

En 2019, se souvient le fondateur de SoBD, au moment des premiers échanges, les structures interprofessionnelles se montraient plutôt frileuses vis-à-vis de la démarche de rémunération. « Mais, quand on contacte les éditeurs individuellement, il y en a suffisamment qui se montrent enthousiastes pour que cela fonctionne. »

Afin de verser les 30 € nécessaires à sa part de la rémunération, pour 70 séances de dédicaces, le salon a dû mobiliser environ 2000 €, une somme plutôt raisonnable. Le budget du salon, lui, est constitué par des fonds propres (la présence payée par les exposants, des expositions itinérantes, les masterclasses payantes...), des subventions régionales ainsi que les apports de sponsors.

À LIRE: misant sur la gratuité, le Festival du Livre de Paris espère retrouver de son “prestige”

Parallèlement aux dédicaces, le salon rémunère donc les interventions diverses des auteurs, d'après le barème des tarifs proposé par le Centre national du livre. Le soutien des organisations de gestion collective permet d'assurer cette rémunération, en plus des fonds propres du salon.

Un autre partenaire recherché

Selon Renaud Chavanne, le modèle de rémunération des dédicaces est tout à fait transposable à des événements de moindre envergure, « même ceux qui accueillent 3 ou 4 auteurs seulement ». Les éditeurs comme les libraires, en quelques ventes, pourraient par ailleurs amortir leur contribution à la rémunération des auteurs.

Le fondateur de SoBD aimerait désormais associer un troisième partenaire, institutionnel, qui pourrait augmenter l'enveloppe des rémunérations de dédicaces, en apportant 30 € supplémentaires. « Le Centre national du livre et/ou des sociétés d'auteurs pourraient se partager la somme nécessaire. Si l'on effectue une projection rapide, on compte en France environ 400 événements mangas, BD et jeunesse par an, avec environ 6000 auteurs — sans compter le FIBD. Cela représenterait environ 200.000 € à apporter pour cette part supplémentaire, ce qui n'est vraiment pas énorme si le montant est partagé entre plusieurs institutions. »

Le public pourrait aussi se voir mis à contribution, considérant, surtout dans la BD, le manga ou la jeunesse, qu'un ouvrage signé gagne une valeur bien supérieure que celle du même titre, à l'origine...

Reste désormais à voir si une autre barrière, non pas économique, mais symbolique, ne s'oppose pas à la rémunération des dédicaces des auteurs dans les salons et festivals.

Photographie : Vue du SoBD 2021, crédits Susy Lagrange

 
 
 
 
 
 
 

5 Commentaires

 

Perce-neige

11/03/2022 à 08:55

Soixante euros ? sans statut viable comparable à celui des intermittents du spectacle ? Quelle honte ? Voyez au zoo de Vincennes : les girafes et les singes qui font le spectacle, eux, sont nourris à vie.
Le droit d'auteur est seul régime famélique qui n'est pas varié depuis 1789. Où que vous alliez, sur n'importe quelle scène sociale ou médiatique, l'écrivain est celui qui n'est pas rémunéré. Et avant 1789 il n'y avait cette population de libraires, journalistes, enseignants, fonctionnaires, bibliothécaires dont le confort est assuré jusqu'au dernier souffle et qui vivent sur nos livres et sur nos cendres.

MAB

11/03/2022 à 09:24

J'étais entrain de me faire la même remarque. On à l'impression que donner 60 euros c'est une bonne action de leur part. L'envers du décors de ce métier ne cesse de me dégouter.

Perce-neige

11/03/2022 à 09:35

Pardon je devrais faire un peu de yoga le matin. Je m'etrangle tellement que me relire et me corriger m'impatiente.*Qui n'ait pas varié, merci
Et j'oubliais les éditeurs, surtout les grands, qui s'estiment de surcroît propriétaires du corps de la romancière

Ismaël

11/03/2022 à 11:17

1/ Cet organisateur propose un forfait à 60 euros pour 2 à 3h de dédicaces, quand la charte indique 223,88 euros brut la journée et 135,06 euros brut la demi-journée. Donc, déjà, avec 60 euros, il est loin des standards préconisés par les organisations/syndicats d'auteurs. Il n'est pas certain qu'il fasse l'unanimité avec un tel tarif, et il est même probable, au regard des premiers commentaires, qu'il soit mal considéré ! Même si le forfait passe effectivement à 120 euros pour une journée (ce qui correspond à peu près à 2/3h de dédicaces par demi-journée), il n'est toujours pas dans les clous. Ensuite, cela signifie sans doute, ce n'est pas dit mais cela paraîtrait logique, que TOUS les invités ne dédicacent pas plus de 2/3 h... ce qui paraît peu vraisemblable, et donc que la somme totale par invité est bien plus importante (un salon dure au moins deux jours = a minima 2x60 euros, et le plus souvent 3 ou 4x60 euros).
2/ Le forfait proposé est, dit-il, sur la base du volontariat payé à 50/50. Dans le meilleur des mondes, c'est parfait, cela signifie donc que l'organisateur paye 30 euros et soit le libraire soit l'éditeur paye 30 euros par auteur et par séance de 2/3h de dédicaces. Là où son modèle se heurte à un écueil, qu'il souligne lui-même, c'est que nous ne sommes pas dans un monde parfait... Il dit bien que certains petits éditeurs n'ont pas les moyens et refusent ou ne pourront payer qu'une année mais pas une autre, selon leurs résultats. Mais dans ce cas que se passe-t-il ? Puisqu'alors il n'y a plus de 50/50 à l'horizon... donc, quoi, l'organisateur prend en charge la part que l'éditeur ne peut payer ? Si oui, il le fait l'année où la maison d'édition n'est pas en mesure de participer, mais pas l'année suivante où elle peut le faire par exemple ? Ok, mais bonjour les dégâts pour établir des budgets dans ces conditions de changement de pied d'une année sur l'autre... sans compter l'autre option, si le 50/50 est refusé par une des parties, l'organisateur peut alors dire qu'il ne paye pas sa part ? Et auquel cas, certains auteurs seront rémunérés, et pas d'autres ? Ou bien qu'il ne paye QUE sa part, soit une rémunération qui tombe à 30euros au lieu des 60 annoncés ?
3/ Il parle d'augmenter l'enveloppe grâce à une aide supplémentaire de l'Etat, donc une rallonge de subventions publiques, pour atteindre 90 euros de tarif pour 2/3h de dédicaces. Déjà, on est encore au-dessous des tarifs préconisés par les organisations d'auteurs... Il calcule sur une base de 6000 auteurs invités en manga/BD/Jeunesse, sans ajouter le FIBD (et on s'étonne qu'il écarte le FIBD... ? Justement le salon le plus important pour la BD, avec le plus d'invités présents, et donc le plus de dédicaces. Pourquoi serait-il à part ? Puisque si on met en place son système, le premier des salons devrait montrer l'exemple et l'adopter avant tous les autres non?), mais pourquoi 6000 x30  (pour aboutir à la somme de 200000 citée) ? C'est absurde puisque la plupart des salons et festivals durent plusieurs jours, que les invités dédicacent bien plus que 2 ou 3h, et donc ce n'est pas 30 euros par invité qui doit être intégré dans le calcul, mais bien plus. Si une demande est présentée ainsi au CNL, avec un calcul aussi bancal, on va lui rire au nez...
4/ La contribution du public envisagée... on en revient à la question d'une entrée payante dans un salon donc ? Et dans ce cas, pourquoi ne pas non plus faire payer l'entrer dans une librairie ou une grande surface commerciale ? Ou bien il s'agit du paiement directement lors de la dédicace, c'est-à-dire une augmentation du prix de la BD à l'achat parce qu'elle est dédicacée par exemple ? Tout cela partant de l'idée que l'ouvrage dit-il « gagne en valeur » ? On en est là donc, faire le jeu de la revente sur ebay en l'élargissant à tous ? Pourquoi pas, mais cela concerne-t-il vraiment TOUS les illustrateurs, ce fameux « gain de valeur » ? Et quand bien même, admettons... parce que l'ouvrage dispose d'un dessin original en guise de dédicace (même d'un dessinateur débutant, inconnu, dans une petite maison d'édition artisanale... rêvons, rêvons, mais admettons, pourquoi pas...), il peut être revendu plus cher et donc l'acquéreur doit l'acheter plus cher dès le départ (déjà, c'est une perception du lecteur devenu un pur « marchand » qui est assez réductrice pour 80% des lecteurs de BD ou de Manga). Mais alors, quand il s'agit seulement d'une dédicace manuscrite, que l'objet livre n'a pas une valeur supplémentaire suffisante, là on devrait le laisser au même prix, et ne pas rémunérer son auteur, puisqu'il a le malheur de ne pas savoir dessiner !!! Donc, on aurait des illustrateurs rémunérés, mais des scénaristes non ? Par esprit d'équité, parce que là vraiment ce ne sera pas possible d'avoir auteur et illustrateur d'une même BD sur un stand et l'un payé et pas l'autre, on va dire qu'on les rémunère tous les deux, d'accord ? Même si la patte de mouche «  A Simone, amitiés » du scénariste ne vaut pas un pet de lapin à la revente sur Ebay... passons. Mais alors, si le scénariste est aussi rémunéré, cela signifie qu'en jeunesse, il faut aussi payer l'écrivain dont le livre est illustré par un dessinateur ? Mais alors, si on paye l'écrivain dont le livre est illustré, pourquoi on ne paye pas l'écrivain dont le livre n'est pas illustré ? Ce n'est pas du tout équitable ça. Mais mais mais... mais donc... mais oui, mais c'est bien sûr, il faut payer TOUS les créateurs... c'est une évidence. Et donc... ce ne sont plus les 6000 comptabilisés par le fondateur de SoBD, mais bien TOUS les créateurs invités en salons, festivals et autres manifestations qu'il faut rémunérer pour leurs dédicaces. Ils sont donc beaucoup plus nombreux, ce sont des dizaines de milliers, et plus du tout dans les budgets d'aides des ministères tels qu'estimés ici... Alors, on en revient à la première question soulevée par SoBD, celle de la répartition : qui paye cette rémunération ? Seulement les organisateurs ? En y ajoutant les libraires ? Les éditeurs ? Les diffuseurs aussi pourquoi pas ? Les institutionnels ? Si oui, lesquels ? Seulement l'Etat (le Ministère de la culture via le CNL), ou aussi les départements, les régions, les communes ? Ou bien comme envisagé, on demande aussi aux lecteurs/visiteurs de payer une partie ? Par un système de billetterie, ou à la dédicace ?
Au final, l'initiative de SoBD est intéressante en tant qu'expérience, et plus pour ce qu'elle soulève de questionnements que pour sa réalité qui, contrairement à ce qui est dit ici, ne paraît pas du tout transposable ni en termes de tarif préconisé, ni à tous types de manifestations ni à tous types de partenaires (éditeurs, librairies), ni même à tous types de créateurs (avec le cruel dilemme de la séparation illustrateurs/auteurs).

Perce Neige

13/03/2022 à 11:59

Un prosateur « qui aurait le malheur de ne pas savoir dessiner » ? Prenons garde en effet à ne pas diviser écrivains et dessinateurs, ce qui aurait pour effet de proroger le vieux règne des lions habituels.
Une seule phrase vaut un dessin, une phrase n'a d'ailleurs pas à se justifier par rapport à un dessin, elle existe sans rien d'autre de toute la puissance de sa construction. Une seule phrase vaut, point. Elle emporte des droits, et peut du reste être facturée un montant très conséquent à une agence de communication ou, en clientèle directe, à des directions communication d'entreprise ou d'institution. Pourquoi n'en irait-il pas de même sur une page de titre ? Et cela est sans compter la mobilisation physique pendant une demi-journée d'un travailleur indépendant, ou profession libérale, plombier ou comptable, trapéziste ou garagiste, soyons réaliste, cette seule mobilisation n'est, nulle part, facturée moins de plusieurs centaines d'euros. Le montant dont il est question dans l'article est obscène.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Une grande veillée pour lancer le festival Terres de Paroles

#Terresdeparoles22 — Du 1er au 9 octobre, le festival Terres de Paroles sillonnera la Seine-Maritime, avec l’ambition de « rallumer les étoiles ». L’événement mettra en valeur, pour cette édition, le pays de Khalil Gibran, le Liban. Pour lancer les hostilités, « la plus belle ruine de France », l’abbaye de Jumièges, accueille, ce 1er octobre, La Grande Veillée. Une soirée en plusieurs temps, entre un hommage à la poétesse libanaise, Etel Adnan, disparue récemment, un spectacle « lumino-poétique », un autre igné, avant d’achever la nuit avec le DJ Elia David.

30/09/2022, 16:58

ActuaLitté

Les Titans d’Hajime Isayama à l'attaque du FIBD 

La 50e édition du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême (FIBD), qui se déroulera du 26 au 29 janvier prochain, se dévoile peu à peu. L'organisation annonce ainsi la première exposition européenne consacrée à l’œuvre d’Hajime Isayama, L’Attaque des Titans.

28/09/2022, 13:40

ActuaLitté

Imaginales : “Le territoire de l’Imaginaire est trop petit en France pour se diviser”

En mai dernier, le festival des Imaginales célébrait sa vingtième édition. En attendant d’en révèler plus pour la suite des évènements, la manifestation annonce aujourd’hui les résultats de l’appel d’offres lancé en juillet dernier concernant son nouveau directeur artistique. C’est l’illustrateur Gilles Francescano qui remplacera Stéphanie Nicot à la tête de l’évènement. 

27/09/2022, 16:51

ActuaLitté

Un “Chemin” pour guider le 36e salon du livre et de la BD de Creil

La 36e édition du Salon du Livre et de la BD de Creil se tiendra du vendredi 18 au dimanche 20 novembre 2022, pour trois jours de rencontres avec des romanciers, essayistes, scénaristes de bande dessinée et illustrateurs jeunesse, dans l’espace culturel La Faïencerie. 

27/09/2022, 11:36

ActuaLitté

“Désirs de mondes”, thème retenu pour le SLPJ 2022

Le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse (SLPJ) de Montreuil, un des plus importants rendez-vous européens pour la littérature jeunesse, se tiendra du 30 novembre au 5 décembre 2022 avec une programmation sur le thème « Désirs de mondes ».

23/09/2022, 15:48

ActuaLitté

Printemps des poètes 2023 : l'affiche de la 25e édition signée JR

Le printemps des poètes, qui aura lieu cette année du 11 au 27 mars, célèbre la poésie sous toutes ses formes, en France et au Québec. Pour sa 25e édition, l’événement s’offre l’artiste JR pour la réalisation de son affiche. 

22/09/2022, 12:36

ActuaLitté

Un aller-retour dans le noir : Pau fête le roman policier

Les 1er et 2 octobre 2022, la ville de Pau accueille l’événement « Un aller-retour dans le noir », une manifestation bien installée, puisqu'entrée dans sa quatorzième édition. Un temps dédié aux romans noirs, aux policiers, aux polars, à tous ces ouvrages au suspense toujours intense.

22/09/2022, 09:07

ActuaLitté

Besançon : des podcasts pour Livres dans la Boucle 

Du 16 au 18 septembre, le livre battra son plein dans la ville de Besançon : Tatiana de Rosnay présidera l’édition 2022 de Livres dans la Boucle. Mais cette année, l’événement littéraire a réservé une surprise à ses festivaliers. Dans un partenariat avec le podcast Écrire, les auteurs invités seront également à retrouver dans des entretiens inédits.

16/09/2022, 11:32

ActuaLitté

La Foire jeunesse de Bologne veut séduire l'édition adulte

La Foire du livre de Bologne, consacrée à l’édition jeunesse, ajoute une corde à son arc : forte de quelque 1500 exposants, venus d’une centaine de pays, et réunissant près de 30.000 professionnels, elle célébrera ses 60 ans l’an prochain. Et pour l’occasion, annonce qu’elle s’ouvre à la vente de droits pour les ouvrages adultes — en plus de la littérature jeunesse.

09/09/2022, 12:33

ActuaLitté

Xavier Dollo quitte le festival L'Ouest Hurlant, "une machine qui grandit"

Après une première édition en mai dernier, au succès remarqué, le festival Ouest Hurlant, sur l'univers de l'imaginaire, prépare en coulisse son retour pour l’année prochaine, et ce toujours à Rennes. Pour autant, la manifestation connaît déjà ses premiers gros changements structurels, puisque Xavier Dollo, Directeur Artistique de cette dernière, a annoncé cette semaine son départ de la direction littéraire de la partie Grand Public. 

06/09/2022, 12:07

ActuaLitté

Lire en Poche 2022 : vers un autre monde, en lectures

#LEP22 – Rendez-vous incontournable de la rentrée littéraire, Lire en Poche, organisé par la Ville de Gradignan, accueille près de 27.000 visiteurs et plus de 100 auteurs – dont un tiers d’auteurs jeunesse qui rencontre son public également dans le cadre scolaire.

05/09/2022, 11:48

ActuaLitté

Le Festival Livres en Marches écrit le champ des possibles

Les 24 et 25 septembre, se tiendra le Festival Livres en Marches, à Porte-de-Savoie en Auvergne-Rhône-Alpes. 60 écrivains en dédicace, 28 ateliers jeunesse, 15 conférences et une bourse de 60.000 livres y seront proposés cette année. Parmi les auteurs présents, on peut notamment citer Alain Baraton, Pascal Bruckner, Catherine Destivelle, Francis Hallé, François Heisbourg, Étienne Klein, Marie Monique Robin, Olivier Tallec, ou encore Cédric Villani.

02/09/2022, 11:46

ActuaLitté

Tenté par un voyage à Bologne, en 2023 ?

La Charte lance la 10e édition de l’opération le Voyage à Bologne. L’objectif du projet est de permettre à 12 jeunes auteurs-illustrateurs résidant en France de développer leur réseau à l’international, et plus largement, de les former à présenter leur travail et à initier des contacts professionnels. La Foire internationale du livre de Bologne, premier salon professionnel de l’édition jeunesse, aura lieu du 6 au 9 mars 2023.

01/09/2022, 14:24

ActuaLitté

Le 12 septembre, retrouvez Creativ'Book - Le Livre au Futur  

Le rendez-vous professionnel et technologique du livre, Creativ'Book, vous propose de rencontrer les experts de la filière afin de vous accompagner dans la fabrication de vos ouvrages (papier, impression, façonnage, finition, routage, livre audio, livre vidéo, auto-édition...).

01/09/2022, 12:28

ActuaLitté

Terres de Paroles 2022 : musique et littérature, d'Apollinaire au Liban

#TerresdeParoles22 – Dix journées d’itinérance à travers le département de Seine-Maritime : Terres de Paroles a prévu grand. Et modeste. Et diversifié. Cela, comme l’indique Patrick Teissère, vice-président du conseil départemental et adjoint au maire du Havre, « pour défendre la lecture publique. Et que les habitants accèdent aux auteurs, le plus simplement possible ». Du 1er au 9 octobre, le festival parcourra le territoire — avec un coup d’envoi dès le 15 septembre.

31/08/2022, 14:23

ActuaLitté

À Besançon, Livres dans la Boucle convie Tatiana de Rosnay

Sous le grand chapiteau, ce sont plus de 200 auteurs qui sont attendus le vendredi 16, samedi 17 et dimanche 18 septembre 2022 pour donner vie à l’un des temps forts de la rentrée littéraire. La septième édition de Livres dans la Boucle promet à son public une avalanche de surprises au cœur de la capitale du Temps : dédicaces, conférences, animations et performances artistiques dessinent un événement où la littérature rejoint la musique, les arts plastiques et le théâtre.

30/08/2022, 11:42

ActuaLitté

Treizième édition du Salon Le livre sur les quais à Morges

Pour sa treizième édition le Livre sur les quais ouvrira ses portes du 2 au 4 septembre 2022 et proposera des rencontres, des croisières littéraires, des performances scéniques et des dédicaces sur les quais de Morges et dans la ville.

27/08/2022, 08:00

ActuaLitté

Le retour du Salon du livre ancien et moderne de Cahors

Le 24e Salon du livre ancien et moderne de Cahors se tiendra à l’espace Valentré les samedi 10 et dimanche 11 septembre 2022.  Une vingtaine d’exposants, libraires de livres anciens et d’occasion, présenteront une sélection de plus de 30.000 livres et documents curieux ou rares.

 

26/08/2022, 12:19

ActuaLitté

Montpellier : pour 2023, la Comédie du Livre déménage

La Comédie du livre, festival littéraire à Montpellier, devra se séparer durant quelque temps de son lieu culte : en effet, une rénovation de la Place de la Comédie ainsi que l’esplanade Charles de Gaulle entraînera des travaux jusqu’en 2025. Et au cours des derniers mois, son directeur, Régis Penalva, a dû trouver le nouvel espace pour accueillir l’événement et le public.

24/08/2022, 14:39

ActuaLitté

“Voyager” : le thème du Salon régional du livre pour la jeunesse

La prochaine édition du Salon Régional du Livre pour la Jeunesse de Troyes se tiendra du 13 au 16 octobre 2022 sous le signe du voyage. La thématique sera déclinée, comme il se doit, sous forme de rencontres, animations, spectacles, ateliers et expositions. 

23/08/2022, 11:45

ActuaLitté

Dall'italiano al mondo, traduire et faire traduire les oeuvres italiennes

« Dall'italiano al mondo » est l'initiative du Salone del Libro de Turin lancée en 2021 pour soutenir et mettre en valeur les traducteurs et traductrices qui donnent une voix à la littérature italienne à l’étranger. Les inscriptions à cette deuxième édition, qui se tiendra en novembre, sont ouvertes dès maintenant. 

18/08/2022, 12:06

ActuaLitté

Francfort : Abdulrazak Gurnah, Leïla Slimani, Donna Leon parmi les invités

FBM22 - La Foire du Livre de Francfort 2022 s'approche, et l'organisation d'un des plus grands événements de l'industrie littéraire affûte ses armes. Autrement dit, de grands noms de la littérature mondiale honoreront la foire de leur présence : Abdulrazak Gurnah, Prix Nobel littéraire en 2021, mais aussi Leïla Slimani ou entre autres, Donna Leon.

18/08/2022, 09:30

ActuaLitté

Le festival Agir pour le vivant revient pour une troisième édition

Notre monde dépérit mais de nouvelles énergies émergent. Pendant une semaine, le festival Agir pour le vivant se propose d’explorer une question qui nous concerne toutes et tous : comment repenser nos liens avec le vivant et faire naître une nouvelle façon d’habiter le monde.

17/08/2022, 16:34

ActuaLitté

Lettres du monde : 10 jours de rencontres littéraires insolites

Pour sa 19e édition, le festival Lettres du monde réaffirme sa vocation : penser le monde, l’interroger, le raconter, faire vivre le désir de partage et de convivialité, aiguiser la curiosité et le goût de l’autre. De premiers éléments de la programmation ont été révélés.

17/08/2022, 12:49

ActuaLitté

Mohsin Hamid inaugurera la Foire de Francfort 2022

FBM22 — L'écrivain britannique Mohsin Hamid ouvrira la Foire du Livre de Francfort 2022, qui doit ouvrir ses portes le 19 octobre prochain. L'auteur d'Exit West, qui imagine dans son dernier livre, pas encore traduit en français, une ville où les Blancs voient leur couleur de peau s'assombrir, viendra évoquer son œuvre et ses résonances avec les questionnements contemporains.

16/08/2022, 12:54

ActuaLitté

Le retour de Rolling Paper, festival d'édition photographique

Après plus de deux ans d’absence, le festival Rolling Paper revient au BAL, à Paris pour sa quatrième édition, du 23 au 25 septembre 2022. Lancé en 2017 par les libraires Émilie Lauriola et Chloë Rebmann, Rolling Paper est le rendez-vous de la rentrée à Paris pour tous les publics amateurs du livre et du fanzine photo. Il réunit des auteurs et éditeurs spécialisés autour d'une programmation exigeante.

03/08/2022, 15:20

ActuaLitté

Rosa Montero et Deon Meyer, marraine et parrain du Toulouse Polars du Sud

La 14e édition du festival Toulouse Polars du Sud se tiendra du 7 au 9 octobre 2022. Le rendez-vous des littératures noires et policières aura pour thème cette année : « Aux frontières du polar », soit une ouverture sur les oeuvres qui flirtent avec le genre : science-fiction, dystopie, roman social... 48 auteurs présents, et plusieurs prix remis, dont Le Prix du Polar France Bleu – Toulouse Polars.

                            

 

02/08/2022, 15:25

ActuaLitté

Lancement des Estivales du Haut Cavalon : entre musique et littérature

Entre Ventoux et Lure, coule une rivière, le Calavon. Elle prend sa source à Banon puis s’écoule, de gorge en ravine, vers la vallée du Luberon. Dans ce site, sauvage et préservé, les Estivales du Haut Calavon programment chaque été des rencontres qui chantent le territoire et méditent les soubresauts du monde. Jusqu'au 14 août 2022, les rencontres musicales, littéraires et culinaires des Davids s’associent au festival littéraire de la librairie Le Bleuet pour composer ces Estivales, avec la complicité du label Harmonia Mundi qui en programme la majorité des concerts.

27/07/2022, 15:51

ActuaLitté

Partir en Livre : il n'y en avait que pour les jeunes

Près de 5000 événements, 1600 organisateurs et 10 étapes du Livrodrome : la 8e édition de Partir en Livre s’est achevée ce 24 juillet. Avec Olivia Ruiz et Christelle Dabos en marraines, la manifestation a permis à quelque 850 auteurs et illustrateurs d’aller à la rencontre des lecteurs et spectateurs. Ainsi que la création de 55 résidences dans des centres de loisirs et colonies de vacances.

27/07/2022, 12:07

ActuaLitté

Les libertés éditoriales se réduisent à la Foire du livre de Hong Kong

Depuis le 20 juillet et jusqu’au 26, l’annuelle Foire du livre de Hong Kong bat son plein. Pour autant, parmi les exposants, plusieurs éditeurs d’ouvrages politiques sont absents des allées et ceux qui ont réussi à se faire une place ont été sommés d’être prudents dans leurs choix éditoriaux. Une nouvelle forme de censure strictement appliquée par les autorités de la ville.

25/07/2022, 12:33

ActuaLitté

Les 22 et 23 octobre prochains, un Patti Smith Poetry Day

Le Centre Pompidou, à Paris, accueillera à partir du mois d'octobre prochain une exposition autour du travail musical et poétique de Soundwalk Collective et Patti Smith. S'y associera un concert, bien sûr, mais aussi un Patti Smith Poetry Day international, les 22 et 23 octobre.

22/07/2022, 11:22

ActuaLitté

Vacances Apprenantes : 55 résidences d'auteurs jeunesse

Partir en Livre sort les livres des étagères pour aller à la rencontre des jeunes publics sur leurs lieux et temps de loisirs ou de vie, afin de transmettre le plaisir de lire. Avec la vocation d’exister sur tous les territoires, en s’adressant à un large public, Partir en Livre compte pour cette 8e édition, 211 projets labellisés dans les régions et plus de 4 000 événements sur tout le territoire. 

19/07/2022, 07:34

ActuaLitté

Genève retrouvera son salon à Palexpo du 15 au 19 mars 2023

Trois années de salon en ville sont passées, mais pour 2023, Genève renouera avec les espaces de Palexpo. Les dates sont déjà posées : du 15 au 19 mars, un mois laissé vacant désormais par feu Livre Paris. L’édition du festival parisien se déroulera le mois suivant et les équipes se préparent donc à réinvestir la Halle de Palexpo.

07/07/2022, 10:04

ActuaLitté

Le Festival Terres de Paroles à la conquête des étoiles 

#TerresdeParoles22 – « Il est grand temps de rallumer les étoiles », écrivait Guillaume Apollinaire. Le festival littéraire Terre de Paroles, qui revient cette année en Seine-Maritime, a construit son programme autour de cette formule. Ce sera l’occasion, du 1er au 9 octobre, d’accueillir des paroles qui, chacune à leur façon, tendent à réenchanter le présent. 

05/07/2022, 13:43

ActuaLitté

Avec Catarina Sobral, Cognac vibre aux couleurs du printemps lisboète

LEC22 – Les littératures européennes de Cognac mettent cette année le Portugal à l’honneur. Et l’illustratrice Catarina Sobral en a réalisé l’affiche. Multirécompensée — notamment par le prix international de l’illustration de Bologne, en 2014 — l’autrice nous entraîne dans les coulisses de son travail. 

05/07/2022, 12:28

ActuaLitté

Histoires de femmes : Le polar se met au vert, 9e édition

La 9e édition du salon « Le Polar se met au vert », manifestation proposée par le Département des Landes en partenariat avec la commune de Vieux-Boucau et la Communauté de communes Maremne Adour Côte-Sud, se déroulera les samedi 24 et dimanche 25 septembre 2022 à Vieux-Boucau.

05/07/2022, 10:39

Autres articles de la rubrique Sortir

ActuaLitté

Hugh Jackman ressort les griffes de Wolverine pour Deadpool 3

Dans le domaine des acteurs qui incarnent parfaitement un personnage, Hugh Jackman sort en tête, avec Wolverine. Depuis le film X-Men de Bryan Singer, en 2000, l'acteur australien est indissociable de ce super-héros antipathique et griffu. Depuis 2017 et Logan, Jackman semblait avoir tourné les pages, mais Marvel dispose d'arguments convaincants, visiblement...

28/09/2022, 10:54

ActuaLitté

Le Petit Nicolas entre au Musée Grévin

A l’occasion de la sortie du long métrage d’animation, Le Petit Nicolas — Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?, le 12 octobre dans les salles, le Musée Grévin accueille Le Petit Nicolas dans ses murs, de quoi attirer les plus jeunes, comme les amoureux de René Goscinny et Jean-Jacques Sempé. L’écolier a rejoint, le 26 septembre au soir, les plus de 200 personnalités du musée, dont d’autres personnages fictifs, comme le Petit Prince, ou encore Titeuf.

27/09/2022, 13:23

ActuaLitté

La Fête au Chalet souffle sa 10e bougie chez François Mauriac

Les 22 et 23 septembre 2022, la Fête au Chalet, fête ses 10 ans. Situé dans la commune de Saint-Symphorien, en Gironde, le Chalet Mauriac est une résidence de création. Une projection en avant-première du film La Vie de Chalet, écrit et réalisé par Mélanie Gribinski, aura notamment lieu. 

21/09/2022, 10:45

ActuaLitté

Constantine, une suite au cinéma avec Keanu Reeves confirmée 

Bonne nouvelle pour les fans du film Constantine. Ce week-end, le média Deadline a annoncé la suite de l’adaptation du comics Hellblazer, sans pour autant donner une date de sortie. Double bonne nouvelle, Keanu Reeves, l’interprète de l’antihéros John Constantine dans le film de 2005, sera de la partie. 

20/09/2022, 18:01

ActuaLitté

Accessibilité des ressources numériques : droit, technique, état des lieux...

La journée d’étude sur l’accessibilité des ressources numériques, organisée par l’association Réseau Carel, se déroulera à la médiathèque Marguerite Duras, à Paris, le mardi 11 octobre prochain. L'objectif est notamment de présenter un état des lieux de la situation, avec des pistes pour l'améliorer, bien entendu.

20/09/2022, 12:10

ActuaLitté

En Normandie, la demeure de Léopold Sédar Senghor ouvrait ses portes

Pour la première fois, à l’occasion des journées du patrimoine, la maison de Léopold Sédar Senghor ouvrait ses portes au grand public. Située à Verson en Normandie, elle aura abrité le poète-président sénégalais et son épouse, Colette Hubert, jusqu'à leurs disparitions. Elle appartient désormais à la Mairie de la ville.

19/09/2022, 14:02

ActuaLitté

“À vous de dire ce que je vois”, journée d'hommages à Aragon

En 1982, Aragon s’éteignait à Paris avant de retrouver Elsa Triolet dans le parc de leur maison de Saint-Arnoult-en-Yvelines. 40 ans après la mort du poète, créateurs et créatrices d'aujourd'hui fêtent Aragon le samedi 1er octobre à partir de 14h. C’est un héritage d’échelle continentale que l’écrivain nous laisse, avec ses majestueuses montagnes, ses prairies rayonnantes, ses forêts qui ne s’offrent pas au visiteur distrait, ses vallées intimes, ses failles... Un héritage pour penser le siècle passé. Un héritage pour vivre et aimer aujourd’hui.v

17/09/2022, 11:08

ActuaLitté

Une aventure immersive de Tintin, à L'Atelier des Lumières

L'Atelier des Lumières, et plus spécifiquement son lieu parisien, dans le 11e arrondissement, proposera aux visiteurs, dès le 21 octobre, une aventure immersive en compagnie de Tintin et d'autres personnages de la célèbre bande dessinée d'Hergé.

08/09/2022, 10:57

ActuaLitté

Les Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme : au travail !

À partir du 8 septembre, et jusqu'au 15, les Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme, pour leur 9e édition, se concentrent sur une problématique particulière, celle de l'illettrisme au travail. Parmi les 2,5 millions de personnes en situation d’illettrisme en France, plus de la moitié exercent un emploi, rappelle l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme.

07/09/2022, 15:42

ActuaLitté

Tintin, Spirou, Pilote, Métal Hurlant, Circus : Antonio Cossu, une expo-vente

Du 8 au 24 septembre, la galerie Comic Art Factory organise, à Bruxelles, la première exposition-vente de l’auteur belge Antonio Cossu. Il est l’un des rares dessinateurs à avoir été publié dans tous les hebdomadaires et mensuels majeurs de bande dessinée : Tintin (1979), Spirou (1980-1987), Pilote (1981), Métal Hurlant (1981-1986), et Circus (1982-1988).

07/09/2022, 10:40

ActuaLitté

De Futuropolis à Canal+, une rétrospective Étienne Robial

Le musée des Arts décoratifs rend hommage au travail d’Étienne Robial avec une exposition rétrospective présentée du 10 novembre 2022 au 11 juin 2023. « étienne + robial. graphisme & collection, de futuropolis à canal+ » retrace la carrière exceptionnelle de ce créateur prolifique et éclectique à travers des affiches, dessins, vidéos, livres, pièces de mobilier. 

05/09/2022, 15:37

ActuaLitté

Montherlant, Malraux, Saint-Exupéry : deux collections privées à découvrir

À l'occasion du Salon International du Livre rare et des arts graphiques deux bibliophiles exposent leurs collections privées. L'évènement se déroulera du 23 au 25 septembre au coeur du Grand palais éphémère à Paris.

05/09/2022, 10:31

ActuaLitté

Poetik Bazar : un marché de la poésie à Bruxelles

La deuxième édition du Poetik Bazar aura lieu du 23 au 25 septembre 2022 au BE-HERE. L’ambition ? : « Faire connaître la poésie contemporaine dans son foisonnement et la richesse de ses voix, les poètes et poétesses qui l’écrivent ou la performent, les maisons d’édition qui les portent. » Seront notamment présents 100 éditeurs belges et internationaux, des auteurs de Belgique, des Pays-Bas et de France, pour des lectures, des ateliers, du slam, du rap ou encore des DJ sets.

02/09/2022, 13:17

ActuaLitté

Concert littéraire, quand l'Île Haute se met en scène

Le jeudi 8 septembre, à 16 h découvrez en avant première L’île Haute de Valentine Goby lors d’un concert littéraire au parc culturel de Rentilly.

02/09/2022, 11:03

ActuaLitté

Des lettres inédites de Charles Dickens à découvrir

Le musée Charles Dickens de Londres a mis la main sur un lot de 11 lettres de l'auteur – des courriers longtemps restés inédits. Ils dévoilent les habitudes de lecture de l’auteur de David Copperfield (trad. Madeleine Rossel, André Parreaux et Lucien Guitard), autant que ses projets de romans. Les passionnés du grand écrivain anglais, comme les curieux, les parcourront soit en se rendant au musée londonien, soit en ligne : depuis le 31 août, toutes les lettres sont numérisées.

01/09/2022, 16:59

ActuaLitté

Une rétrospective célèbre le créateur de Max et les Maximonstres

Le Columbus Museum of Art organise une grande rétrospective dédiée à l'auteur et illustrateur jeunesse, Maurice Sendak, disparu en 2012, Wild Things are Happening. Le créateur du célèbre album, Max et les Maximonstres (trad. Bernard Noël), paru en 1963, s'y dévoile à travers ses dessins caractéristiques. L'exposition s'y tiendra du 22 octobre au 5 mars 2023, avant de bouger, avec notamment un arrêt prévu à Paris.

 

31/08/2022, 17:46

ActuaLitté

Le Musée de l’Illustration Jeunesse lance un nouveau parcours

Le musée de l’illustration jeunesse (MIJ) ouvre un nouveau parcours permanent. Conçu pour améliorer la médiation culturelle, il propose un accès dématérialisé à la collection Arts graphiques. Cet espace permet aussi de comprendre les secrets et les mécanismes de l’album jeunesse, un univers riche de styles. Explications. 

30/08/2022, 16:24

ActuaLitté

Alice et la Dame de Coeur, par le Ballet de l’Opéra national du Rhin 

Alice aux pays des merveilles, l'œuvre de Lewis Carroll, fait l'objet d'une réinterprétation par le ballet de l'Opéra national du Rhin. Une création mondiale, filmée en février, sur une musique inédite du compositeur américain Philip Glass, à voir sur Culturebox, samedi 3 septembre à 21h10.

26/08/2022, 14:52

ActuaLitté

Radcliffe et Harry Potter, plus jamais ? Harrison Ford a bien repris Han Solo...

Les héros ne meurent jamais, mais les acteurs qui les campent se lassent forcément : la crainte d’être enfermé à tout jamais dans le rôle du jeune sorcier pousse Daniel Radcliffe, 33 ans, à clarifier les choses. Harry, c’est fini — et dire que c’était le film de ses premières amours… Fini, oui, mais la prudence s’impose : n’insultons pas l’avenir, nuance toutefois le comédien.

26/08/2022, 12:03

ActuaLitté

Une exposition à destination des tout-petits en septembre

La Médiathèque Jean Moulin, à Margny-lès-Compiègne accueille du 17 septembre au 8 octobre une exposition pour les tout-petits, « Prendre et Surprendre », par Lucie Félix.

 


26/08/2022, 10:53

ActuaLitté

Les Récits des camps de Gaétan Nocq au camp de Rivesaltes

Du 21 octobre 2022 au 29 janvier 2023, le Mémorial du Camp de Rivesaltes, inauguré en 2015, consacrera une exposition temporaire à Gaétan Nocq, dessinateur, peintre, carnettiste et auteur de roman graphique. 

25/08/2022, 13:04

ActuaLitté

Au théâtre, James Bond est une femme

Si le prochain roman James Bond est signé par une autrice, au Japon, c’est également une femme qui entrera dans le costume de l’agent 007 pour monter sur scène dans une interprétation théâtrale de Casino Royale. Les premières représentations sont prévues pour le printemps 2023.

25/08/2022, 11:44

ActuaLitté

Arcadie : nouvelle pièce tirée du roman d'Emmanuelle Bayamack-Tam

Le théâtre Sartrouville Yvelines CDN accueille entre ses murs, du 5 au 21 octobre, l'adaptation du roman d'Emmanuelle Bayamack-Tam Arcadie publié en 2018. L'oeuvre sera adapté et mise en scène par Sylvain Maurice, directeur du dit théâtre.

25/08/2022, 09:15

ActuaLitté

Le Scorpion revisité par Luigi Critone à la galerie Barbier

Pour sa rentrée de septembre, la galerie Barbier a le plaisir de présenter les travaux des artistes Luigi Critone et Lucas Harari. Le vernissage aura lieu, en présence de l'artiste, le mardi 6 septembre de 19h à 21h.

23/08/2022, 12:45

ActuaLitté

Le Gribouillis Festival met à l'honneur Nicole Claveloux

Autour d’un festival bordelais, du 15 au 18 septembre, fait d’expositions dans la ville, d’ateliers, de rencontres et de spectacles, l'association Gribouillis invite à découvrir des univers d'artistes et leurs manières de lire et voir le monde. Et, à travers la déambulation urbaine, ce sont les œuvres de Nicole Claveloux qui seront mises à l'honneur dans une nouvelle exposition.

19/08/2022, 14:28

ActuaLitté

Réalisateur de L'Histoire sans fin et Troie, Wolfgang Petersen est mort

Le réalisateur allemand Wolfgang Petersen est mort ce 12 août 2022 à l'âge de 81 ans, à Los Angeles, a indiqué sa société de production Radiant Productions. Réalisateur de L'Histoire sans fin (1984), adapté d'une partie du roman de Michael Ende, il avait aussi porté à l'écran des éléments de l'Iliade d'Homère pour son film Troie (2004).

17/08/2022, 15:08

ActuaLitté

L'ombre de Fantômas s'étend de nouveau sur les écrans

Fantômas a décidément plus d'une vie : le personnage créé au début du XXe siècle par les écrivains Pierre Souvestre et Marcel Allain sera au centre d'un film et d'une série, a annoncé le producteur français Wassim Béji. SND, producteur et distributeur du groupe M6, participe au projet. 

12/08/2022, 10:56

ActuaLitté

Mille secrets mille dangers d'Alain Farah bientôt au cinéma

Publié aux éditions Le Quartanier en février 2022, le roman Mille secrets mille dangers d'Alain Farah sera prochainement adapté au cinéma, après l'acquisition des droits par la société de production micro_scope. Réalisateur de Congorama (2006) et Monsieur Lazhar (2011), Philippe Falardeau sera derrière la caméra.

11/08/2022, 15:56

ActuaLitté

La maison de l'écrivain Maurice Druon bientôt ouverte au public

La demeure de Maurice Druon, située dans le village d’Artigues-de-Lussac, dans le Libournais, ouvrira ses portes au public. Cette ancienne abbaye, qui accueillait un scriptorium cistercien pendant les guerres de Religion avant de devenir bien national, avait été restaurée par l’Académicien français entre 1972 et 2009, l’année de sa mort.

10/08/2022, 12:22

ActuaLitté

Bong Joon-ho filme Mickey7, d'après le livre d'Edward Ashton

Réalisateur sud-coréen très en vue depuis son deuxième film, Memories of Murder, et couronné d'une Palme d'or pour Parasite en 2019, Bong Joon-ho adaptera, pour son prochain long-métrage, un roman. Mickey7 d'Edward Ashton, publié en juillet dernier par Bragelonne dans une traduction de Benoît Domis, sert de base au scénario au film.

04/08/2022, 11:59

ActuaLitté

L'éveil de Dana : un Liban où réalité et virtuel se confondent

Originaire du Liban, Nadia Tabbara aura suivi un parcours professionnel aux États-Unis, avait de rejoindre son pays. Écrivaine, formatrice, elle a ouvert en 2011 une académie tournée vers l’écriture créative. Elle a signé une série, L’éveil de Dana, qui se déroule à Beyrouth, et que Arte.tv proposera du 26 août au 28 avril 2023. Un regard vers un futur proche et terriblement réaliste.

02/08/2022, 15:10

ActuaLitté

Scorsese change Leonardo DiCaprio en marin, pour Apple

L’affaire rendra un peu plus compliqués les achats de droit : Apple Original Films s’est procuré les droits d’un ouvrage de non-fiction que signe David Grann. The Wager: A Tale of Shipwreck, Mutiny, and Murder, sortira en avril 2023, mais l’adaptation est déjà sur les rails. Et pour ce faire, le réalisateur Martin Scorsese fera équipe avec son acteur favori : Leonardo DiCaprio.  

01/08/2022, 13:09

ActuaLitté

Albert Barillé contre les robots, 40 ans plus tard

Depuis maintenant plus d'une décennie, Hélène Barillé, présidente de la société de production Procidis et femme d’Albert Barillé, restaure les séries créées par son illustre mari. Sept Il était une fois… dont les plus célèbres sont consacrés à l’Homme et à la Vie. Moins connu, mais tout aussi important, Albert Barillé réalisa un film pour le cinéma en 1982 : La Revanche des Humanoïdes. L’œuvre, qui clôt la production, Il était une fois… l’Espace, était la dernière à restaurer. Chose faite, elle retrouvera les salles obscures à partir du 12 octobre.

29/07/2022, 15:45

ActuaLitté

Le bal des Lundis du livre rouvre le 5 septembre

En plein coeur de l'été, voici l'annonce d'une soirée un peu particulière pour le Lundi du livre de rentrée en Mairie du 5e arrondissement de Paris. Nous avons décidé d'ouvrir le bal, et avant de recevoir de nombreux écrivains durant l'année 2022-2023, de dire et présenter nos propres poèmes, textes, écritures, lundi 5 septembre à 19 heures. Comme toujours, l'entrée est libre.

29/07/2022, 07:30

ActuaLitté

Suite, film dérivé... Netflix fait de The Gray Man une franchise

Avec 88 millions d'heures de visionnages cumulés dans le monde entier, au cours de sa première semaine « d'exploitation », The Gray Man est devenu un important succès dans l'histoire de Netflix. La plateforme ne cache pas son envie de développer des franchises audiovisuelles, et voici donc l'occasion idéale : une suite et un film dérivé sont confirmés.

28/07/2022, 13:02

ActuaLitté

Redécouvrir Paul Gillon, scénariste et dessinateur de BD

La galerie Napoléon à Paris organise une exposition rétrospective consacrée à Paul Gillon, du 22 juillet au 22 septembre. Ce maître de la BD franco-belge, lauréat en 1982 du grand prix de la ville d’Angoulême, est notamment l’auteur de Fils de Chine ou encore de La Survivante, réédité en version intégrale chez Drugstore en 2011.

 

27/07/2022, 14:40