#Economie

Le Sénat vote une loi pour l'économie du livre et contre Amazon

Mardi 8 juin 2021 dans l'après-midi, les sénateurs ont adopté la proposition de loi visant « à conforter l'économie du livre et à renforcer l'équité et la confiance entre ses acteurs » à la demande du groupe Les Républicains. Porté par la sénatrice Laure Darcos, ce texte avait soudainement trouvé grâce aux yeux d'Emmanuel Macron, qui décidait ce 21 mai dernier d’apporter le soutien du gouvernement, d’une part et de l’autre, d’engager pour le faire adopter une procédure accélérée.

Le 09/06/2021 à 09:38 par Antoine Oury

11 Réactions | 924 Partages

Publié le :

09/06/2021 à 09:38

Antoine Oury

11

Commentaires

924

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Quarante années après le vote de la loi Lang, la sénatrice Laure Darcos avait à cœur de prolonger le principe d’équité : depuis le prix unique du livre, à un prix unique des frais de port, il s’agissait de rétablir la concurrence déloyale entre librairies et Amazon, pour faire simple. Car, bien que d’autres revendeurs en ligne se soient alignés sur les coûts de frais de port à 1 centime, c’est avant tout parce qu’Amazon, « acteur important, a obligé les concurrents à s’y conformer », indique la sénatrice. Il est d’ailleurs étonnant « que l’autorité de la concurrence n’ait rien trouvé à dire ».

Pour la ministre, Roselyne Bachelot, il s’agit de compléter la législation de 2014 : le législateur avait encadré les conditions de vente à distance, en interdisant la décote de 5 % en cas d’expédition. Or, l’esprit de la loi de 81 ne peut plus être respecté, plus encore depuis que l’Américain est parvenu à contourner la législation de 2014 – avec sa stratégie du 1 centime de frais de port. Selon les données que présente la sénatrice, les deux tiers des libraires renoncent à mettre en place un site de vente en ligne, faute de moyens pour se moderniser. 

Un “cadeau aux géants du numérique

Que « l’écrit recueille toute l’attention des pouvoirs publics », comme le pointe Céline Boulay-Espéronnier, rapporteur de la Commission de la Culture, voilà l’objet du texte : il entend pérenniser distinction entre la flânerie de la librairie et la vente en ligne, l'achat que l'on est venu faire. Pour autant, jouer sur les frais de port, on se souviendra que le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, n’en avait pas particulièrement l’envie ni la volonté.

C’est en ce sens que Martine Berthet, rapporteure pour avis de la Commission des affaires numériques, soulignait « la hausse drastique du prix des livres » que la législation allait entraîner. Et ce, « sans pour autant que les libraires ne gagnent de clients supplémentaires ». Le postulat de Laure Darcos apparaissait comme naïf : l’idée que le client « quittera la plateforme, parce qu’il sera obligé de payer des frais » semble fragile. La Commission n’y souscrit pas, plus encore parce que les acheteurs cherchent « non pas la seule quasi-gratuité, mais la profondeur de l’offre et la rapidité de livraison ».

Ainsi, les géants du net, Amazon en tête de liste, et tous ceux qui ont appliqué les frais de livraison à 1 centime, seront les véritables vainqueurs de la législation. « Amazon vend 40 millions de livres par an », assure Martine Berthet, qui dans un calcul simple, souligne que la mesure offrirait près de 100 millions € de chiffre d’affaires à l’entreprise, « gratuitement ». Probablement la seule remarque pertinente, au milieu des platitudes et lieux communs enfilés comme des perles de sagesse par les députés ayant pris la parole.

À raison d’un prix de livraison plancher, il aura enfin pour conséquence de privilégier le lecteur urbain, qui dispose d’une librairie près de chez lui. Celui qui vit loin d’un point de vente sera obligé de prendre sa voiture, pour trouver un commerce, et donc aggravera son bilan carbone. Voici comment on réalise « un cadeau aux géants du numérique ».

Casser la stratégie d'Amazon

Tout en étant rarement nommé, Amazon aura été au centre des débats, au Sénat, et semble, comme pour la loi de 2014, le principal acteur visé par cette nouvelle régulation. « Un seul acteur pratique la gratuité quasi systématique [des envois] », souligne ainsi Roselyne Bachelot-Narquin, cette loi « va simplement contraindre cet acteur à faire payer l'expédition comme ses concurrents », explique-t-elle, balayant les contre-arguments évoquant une hausse des prix des livres ou un frein à la lecture.

Viser Amazon n'entamera pas le pouvoir d'achat, ni la possibilité de se procurer des livres, y compris pour les citoyens vivant dans des zones rurales : la France compte 3300 librairies, mais « plusieurs dizaines de milliers de points de vente du livre », indique la ministre de la Culture. D'après les études, « les concitoyens ruraux préfèrent acheter leurs livres dans les grandes surfaces », quand l'achat sur Amazon serait une pratique essentiellement urbaine, et celle de catégories socio-professionnelles aisées. Ayant donc les moyens de s'acquitter de quelques euros de plus pour une livraison à domicile.

Toutefois, concède la ministre, la régulation des frais de port améliorera de fait la marge d'Amazon : « Nous préservons sa rentabilité malgré lui, on ne peut pas le nier », admet-elle. Mais ce prix plancher des frais de port permettrait de limiter sa stratégie qui fait du livre un produit d'appel.

Éviter le détournement de la régulation

Pour l'instant, rappelons-le, le mécanisme de régulation des frais de port n’est aucunement défini : prix plancher ou prix plafond, l’inconnu reste de mise. Le mécanisme et le tarif doivent encore être discutés avec le ministre de l’Économie, précise son homologue de la Culture, et l’autorité de la concurrence.

Si la loi a été adoptée dans un consensus quasi général ou presque, signalons quelques amendements adoptés : le premier, suggéré par Laure Darcos, vient sécuriser le dispositif de régulation, « pour qu’aucune stratégie de détournement ne puisse être mise en œuvre, via un programme de fidélité ou pour des paniers qui ne sont pas composés exclusivement de livres », précise-t-elle. Une sécurisation qui vise aussi à prévenir le camouflet d’Amazon à la loi de 2014, qui interdisait la gratuité des frais de port : la firme les facture depuis 1 centime d’euro.

Toujours dans cet article 1, notons que la distinction entre livre neuf et livre d'occasion, vendu comme neuf se verra enfin mise en lumière. En effet « trop souvent l’acheteur doit faire face à une confusion, trop souvent entretenue », entre les deux types de vente. Les sites de vente en ligne devront donc distinguer clairement les livres neufs et les livres d’occasion.

L’article 2, donnant aux collectivités la possibilité de soutenir les librairies, dans la limite d’une subvention de 30 % de leur chiffre d’affaires revient également de loin : calqué sur le modèle en vigueur pour les salles de cinéma, ce projet avait déjà fait un premier tour au Sénat en mars 2018. Elle émanait de Bruno Retailleau et Laure Darcos.

Quant à la relation contractuelle liant auteur et éditeur, la sénatrice entend inscrire dans la loi le dernier accord passé entre le Syndicat national de l’édition et le Conseil Permanent des Écrivains, notamment sur la récupération de ses droits pour un auteur. L’accord dévoilé en mars dernier a fait soulever quelques sourcils d’effroi, considérant qu’il y avait là une « usine à gaz » bien plus qu’un soutien aux auteurs d’une quelconque manière.

C'est dans l’article 3 que seraient ainsi transposées les dispositions prises et encadrant certaines pratiques de l’édition. Parmi ces points, en cas de cessation d’activité depuis plus de six mois, un retour automatique des droits pour les créateurs… utile ?

Un autre amendement adopté porte sur l’assermentation des agents du ministère de la Culture pour constater les infractions au prix unique du livre. Constatant l’« absence de mise en œuvre de cette compétence depuis 2014 », l’amendement confie cette tâche au Médiateur du livre. Un autre amendement adopté prévoit toutefois la possibilité pour les acteurs du livre de saisir le juge des référés, en cas d’urgence ou d’indisponibilité du Médiateur.

Livre audio, occasion manquée

Parmi les amendements non adoptés, cette fois, signalons une tentative de créer un prix unique du livre audio numérique, qui n’est actuellement pas couvert par la loi Lang. Tant la rapporteure de la commission culture du Sénat que la ministre de la Culture ont jugé cette régulation du prix « prématurée », alors que le marché du livre audio est en développement. Jérémy Bacchi, sénateur des Bouches-du-Rhône, avait pourtant rappelé une fameuse association, celle du groupe Hachette avec Audible, la filiale d’Amazon, qui avait permis à cette dernière d’offrir un livre audio aux consommateurs, sans étendre ce geste aux autres revendeurs…

Le texte de loi amendé doit désormais passer en 1ere lecture à l'Assemblée nationale, après examen par la Commission des affaires culturelles et de l'éducation.

On pourra suivre l'ensemble de ces échanges dans la vidéo ci-dessous : 

Dossier : Le prix unique des frais de port du livre, une saga législative

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

11 Commentaires

 

Ermisse

09/06/2021 à 16:53

Je dirige une librairie qui possède un site internet depuis 2001. En 2014 nous avons détecté la perversité d'une loi qui permettait aux sites internet de ne faire payer qu'un centime pour les frais de port. La loi en question avait pour objectif de distinguer clairement sites de vente en ligne et librairies en ne permettant une remise de 5 % que dans celles-ci. L'esprit n'était pas mauvais et il n'a pas mis à mal ou stoppé l'activité de vente de livres sur internet.De la même façon faire payer à l'internaute les frais de port à prix coutant n'entamerait probablement pas sa motivation à ne pas se déplacer. Certains sites internet bien connus font systématiquement payer 6,90 euros pour chacune de leurs expéditions. L'argument qui consiste à plaider en faveur du pouvoir d'achat du client ne prend pas en compte celui du salarié de librairie tout comme il ne prend pas en compte les dégâts écologiques causés par une augmentation exponentielle des expéditions sur le réseau routier. Le pétrole n'est pas gratuit en France et plaider en faveur de la gratuité des frais crée une situation où le consommateur n'est pas responsabilisé. Faire payer les frais de port obligatoirement permettra à la librairie de ne s'en porter que mieux , permettra de conserver la diversité des sites de vente en ligne , favorisera l'écologie et le consommateur conservera sa liberté de choix. Il n'y a donc que des avantages à tout cela. Christophe Ermisse , directeur d'Unithèque.

Livr’Air

09/06/2021 à 18:04

Ce qui est certain c'est qu'Amazon et les clients s'adapteront à cette nouvelle donne.

Voici quelques conséquences probables de cette nouvelle loi :
- baisse des ventes de livres neufs par internet
- augmentation des ventes de livres électroniques ou d'occasion
- augmentation du ClickAndCollect en librairie (surtout pour les clients citadins)
- augmentation de la marge d'Amazon (qui aura les coudées franches pour facturer X € ce qui auparavant était facturé 1 centime)
- baisse des achats d'impulsion par internet pour les livres dont le prix est bas (mangas, livres de poche par exemple). La livraison représentant alors une part non négligeable du prix total
- augmentation des abonnements Fnac+ et Amazon Prime, afin de toujours bénéficier de la gratuité des frais de port (?)
- augmentation du panier moyen de livres neufs afin de mieux rentabiliser les frais de port
- les vendeurs d'autres catégories de produits culturels, ou de livres d'occasion auront la légitimité et peut être aussi envie d'augmenter leurs frais de port car il y aura une meilleure conscientisation du coût de la livraison chez les clients.

Moins probable mais pas impossible :
- maillage du territoire par des librairies Amazon (sans objectif de rentabilité évidemment) ou partenariats avec des chaînes de magasins pour faire du ClickAndCollect.

Ermisse

09/06/2021 à 18:20

Bon commentaire intéressant : l'augmentation du panier moyen est bon pour l'écologie !
Si Amazon encaisse plus grâce aux frais de port ce sera aussi le cas des sites internet moins connus !
Difficile d'avoir tous les avantages. Le but n'étant pas de faire la guerre à Amazon évidemment.
Le click and collect favorisé , tant mieux ! Le maintien de la diversité est souhaitable dans l'intérêt des clients !

Bims

10/06/2021 à 13:58

Et la vraisemblable apparition de librairies en ligne émanant de groupe d'édition. Media Participation le fait déjà (discrètement), mais Gallimard, Hachette et Editis n'attendent que ça. Louise Darcos = Hachette = SNE. Les libraires et éditeurs qui applaudissent à ce projet de loi n'en comprennent pas les implications à moyen et long termes.

kujawski

11/06/2021 à 10:01

Renversante manière de convenir d'un problème - pareille distorsion entre Amazon et les librairies indépendantes était un énorme problème - et d'en condamner toute solution par avance, en dramatisant ses effets à outrance. La réalité, c'est qu'il faut épingler Amazon dans chacun de ses domaines de nuisance (en surnombre) mais, surtout, promouvoir la culture. Le seul remède de long terme à Amazon n'est pas économique mais culturel.

Ninja

09/06/2021 à 23:57

Regardons la réalité...

En 2020, lors de la phase aigûe de l'épidémie, amz France a été contraint de fermer par les fonctionnaires français. Tous les achats ont été immédiatement servis par amz Allemagne.

En 2021, les fonctionnaires français, responsables d'augmentations régulières du prix du timbre qui font que le port des livres en France est trois fois plus élevé que le port équivalent en Allemagne, décident donc par cette loi d'augmenter en pratique le prix des livres "pour conforter l'économie du livre" et on imagine pour encourager la lecture...

Soyons réalistes, tous les "lecteurs urbains" deviendront immédiatement des prime belges ou des primes allemands, voire des primes espagnols ou portugais...Quand ils ne le sont pas déjà pour leurs ouvrages en langue originale...En notant que les sites de tous les pays sont maintenant consultables dans la langue de votre choix par traduction automatique.

Et je ne suis pas sûr que les fonctionnaires français aient un droit de regard sur les frais de port des livres envoyés depuis l'Allemagne...

Par contre, je connais une certaine enseigne française, en quatre lettres, qui ne possède aucune logistique hors de France, dont la loi signe possiblement la fin de son activité internet.

Mais il y a quelques conséquence intéressantes... Envoyer un livre par la poste coûte aujourd'hui à peu près 6,45 euros en France métropolitaine, mais 11,80 jusqu'en Guadeloupe. Le prix du livre devant être unique en France, on voit assez le port le devenir aussi...

Et une seconde conséquence... un manga vaut aujourd'hui à peu près 6,60 euros. Ça me parait assez faible d'un point de vue électoral de décréter que le port minimum est de 6,45 euros... Mais si le fonctionnaires décrètent que le prix de port officiel est de 2 euros (le prix en Allemagne ), je me demande quand même comment la poste va pouvoir continuer à facturer 6,45 euros... Et s'ils décrètent que le prix de port est supérieur au prix de port en Allemagne, je vois assez des gens interroger la cour de justice européenne...

L'enfer est pavé d'intentions plus ou moins bonnes... et l'ami B. n'a pas fini de rigoler...



Mathias LAIR

10/06/2021 à 07:50

"Parmi ces points, en cas de cessation d’activité depuis plus de six mois, un retour automatique des droits pour les créateurs… utile ?" est-il écrit. L'auteur de l'article ne sait-il pas que dans le contrat d'édition, l'auteur cède ses droits d'exploitation en échange de l'obligation pour l'éditeur de l'exploiter ? Quand il rompt cet accord, l'éditeur doit perdre automatiquement tout droit. Il n'y a pas besoin d'être un juriste accompli pour le comprendre ! Mais pas Antoine Oury ?

Yves MICHEL éditeur

10/06/2021 à 10:07

En tant qu'éditeur, je peux vous assurer, par mon expérience de VAD, que les frais de port à 1 centime pratiqués par Amazon ont détourné énormément de clients de nos propres plateformes ! Donc l'obliger à facturer des frais de port réels renverraient nombre de clients vers d'autres plateformes, les nôtres entre autres.
Nous, éditeurs indépendants, avons fait des remarques et des propositions aux deux sénatrices afin d'instaurer un tarif postal spécifique aux livres quel que soit l'expéditeur, comme en Allemagne : dommage qu'elles n'aient pas été prises en compte...

kujawski

11/06/2021 à 10:18

Ainsi qu'il n'est pas rappelé dans l'article ci-dessus, la Mission d'évaluation de la loi Lang, menée en 2018 par les Députés Larive et Kerlogot, pointait déjà cette distorsion de frais d'expéditions entre libraires et plates-formes, dans l'indifférence du gouvernement. Que la proposition de loi de Mme Darcos trouve grâce, trois ans plus tard, auprès du Président de la République, n'a évidemment rien à voir avec le ratissage à droite auquel celui-ci se livre en prévision de sa campagne électorale.

Par ailleurs, les prévisions d'avantages induits par cette proposition de loi pour les plates-formes (si elle est adoptée par l'Assemblée, ce qui fait peu de doute) ne sont ni fausses ni pertinentes : la mécanique d'Amazon, surtout Amazon, peut se jouer d'avantages perdus à la marge et les récupérer où bon lui semble - et les domaines sont nombreux. Si l'on parle remède pérenne à ce cancer civilisationnel qu'est Amazon, alors parlons culture et seulement culture. Pas économie, pas livraison, encore moins rapidité.

Lily

12/06/2021 à 17:54

Encore un coup d'épée dans l'eau des petits salaires. Restreindre l'accès à la lecture pour les familles les plus modestes et les vendeurs associatifs de livres d'occasion, voilà une "bonne démarche".
Tout le monde ne gagne pas 5000 euros par mois, messieurs les sénateurs !
Acheter un livre neuf ou d'occasion sur Amazon, c'est toujours mieux que rien. Mais bon... même si on a toujours l'impression de les déranger quand on pousse la porte de leur sanctuaire, les libraires vont être contents.

kujawski

12/06/2021 à 22:29

Les fanas déchaînés d'Amazon ont souvent recours à l'argument du libraire qui vous accueille avec une tête de croque-mort, fait exprès de faire tomber une pile de livres sur vos pieds, et s'essaye à tous les moyens pour vous dégoûter de revenir le voir.
On leur rappellera que le classement des librairies en "commerces non-essentiels", et leur fermeture pendant les deux premiers confinements, ont soulevé des tempêtes de protestations, y compris sur les réseaux "sociaux". Sans doute par des sado-masochistes.
Ajoutons qu'après leur réouverture, les librairies ont été prises d'assaut et réalisé des chiffres d'affaires records. Sans doute des gens qui les avaient confondues avec leur magasin de primeurs.
Un conseil aux défenseurs(euses) acharné(e)s du cancer Amazon : Bezos vous vend des places dans son vaisseau spatial, montez dedans, n'oubliez surtout pas de le prendre avec vous, allez sur la planète de votre choix et restez-y.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Festivals, accessibilité, diffusion : le Livre dans le budget 2023

Le ministère de la Culture bénéficie en 2023 d'un budget en hausse, arrêté à 4,2 milliards € dans le projet de loi de finances pour 2023, en hausse de 271 millions € par rapport à celui de l'année précédente. Dans la foulée de l'année consacrée à la lecture, grande cause nationale, le ministère annonce plusieurs postes de dépense liés au livre.

28/09/2022, 16:11

ActuaLitté

Lire et Faire Lire : transmettre et s'engager en devenant bénévole

Solidarité intergénérationnelle et programme national d’ouverture à la lecture, Lire et faire lire fait la jonction, depuis 1999, entre entre les bénévoles passionnés de lecture et les enfants qui la découvrent. Pour ce faire, l’association créée par l’écrivain Alexandre Jardin en appelle à l’engagement, que ce soit de nouvelles structures accueillantes ou de bénévoles prêts à offrir de leur temps à l'épanouissement des plus jeunes.

28/09/2022, 12:18

ActuaLitté

Livrest.fr, portail pour professionnels du livre de la Région Grand Est

Fondé en 2022, le réseau Livr’Est réunit trois structures du livre : Interbibly, CIL (Confédération interprofessionnelle et du livre) et Libraires de l'Est (LiLE). Et depuis quelques jours, ces derniers disposent d’une plateforme réunissant de multiples informations pour accompagner les acteurs de l’industrie.

28/09/2022, 10:28

ActuaLitté

Culture : un budget “de résilience et d'action”, qui n'oublie pas la lecture

Rima Abdul-Malak, ministre de la Culture, a présenté le budget du ministère de la Culture pour l'année 2023, qui atteint 4,2 milliards €, en hausse de 6,9 % par rapport à l'année précédente. Elle a surtout esquissé les priorités de l'année à venir, mais aussi des prochaines du quinquennat.

26/09/2022, 15:46

ActuaLitté

Le Grand Est recherche sa direction des affaires culturelles

Le poste de directrice régionale des affaires culturelles de la région Grand Est, occupé par Christelle Creff, sera vacant à compter du 1er octobre 2022, annonce le ministère de la Culture. Un avis de vacance se trouve donc diffusé, avec un appel aux candidats et candidates intéressés.

26/09/2022, 09:56

ActuaLitté

Illettrisme et emploi : une carence des formations de base

La 9e édition des Journées Nationales d’Action contre l’Illettrisme ont mis en avant le duo formé par l'illettrisme et l'emploi, le second n'excluant pas le premier, bien au contraire. Sur les 2,5 millions de personnes concernées par l'illettrisme en France, 51 % occupent un emploi, rappelle l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme.

23/09/2022, 13:13

ActuaLitté

Culture : Magali Valente conseillera la Première ministre

Directrice du cinéma au Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) depuis octobre 2020, Magali Valente vient d'être nommée conseillère chargée de la culture auprès de la Première ministre, Élisabeth Borne. Sa prise de fonction sera effective le 3 octobre prochain.

21/09/2022, 10:41

ActuaLitté

Isabelle Ménival rejoint la cabinet de Rima Abdul-Malak

Le cabinet de la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak s'agrandit, avec l'accueil d'Isabelle Ménival, nommée conseillère en charge des discours et des projets spéciaux. Elle rejoint notamment Sophie Blandinières, elle aussi en charge des discours de la ministre de la Culture.

19/09/2022, 09:58

ActuaLitté

La Fabrique des premiers gestes : sensibiliser à la création littéraire

L’agence Ciclic Centre-Val de Loire souhaite renforcer ses actions à destination du jeune public (13-25 ans) en cette période de rentrée, « dans un monde bouleversé depuis maintenant plus de deux ans ». Pour ce faire, elle présente le dispositif La Fabrique des premiers gestes, un double dispositif articulé autour de l'Éducation artistique et culturelle. 

12/09/2022, 14:38

ActuaLitté

Un préavis de grève à la BnF déposé pour le 20 septembre

En mai dernier, une mobilisation d’ampleur intervenait à la BnF : plus de quatre semaines de mobilisation annoncée, et un point d’orgue le 10 mai. La politique d’austérité, dénoncée par l’intersyndicale, avec quelques figures politiques et une association de lecteurs et usagers en renfort, provoquait un mouvement de protestation global. Malgré quelques échanges, les négociations n’avancent manifestement pas dans le sens espéré. 

12/09/2022, 13:01

ActuaLitté

Royaume-Uni : face à l'inflation, Liz Truss appelée à agir pour la lecture

Cette semaine, le Royaume-Uni découvrait le nom de celle qui succéde à Boris Johnson au 10 Downing Street. Liz Truss, officiellement nommée par la Reine hier, a d’ores et déjà été appelée par le monde du livre et de l’édition à prendre position en faveur des bibliothèques et de la lecture.

07/09/2022, 15:59

ActuaLitté

Licorne, gazelle... Le monde sauvage de l'économie, en français

La Commission d'enrichissement de la langue française a pour mission de valider des usages et de proposer des équivalents de termes étrangers, en français, afin de privilégier la langue de Molière. L'économie, mais aussi le référencement sur le web, sont au cœur de la dernière liste de vocabulaire publiée.

06/09/2022, 10:58

ActuaLitté

Les Bourses-Emmanuèle Bernheim récompenseront 3 écrivains émergents en 2022

En 2022, le Fonds de dotation Vendredi soir entame sa deuxième année d’existence, en demeurant fidèle à sa mission d’origine : offrir trois bourses à des romanciers ou romancières, et trois autres à des artistes plasticiens ou photographes, soit six bourses d’un montant de 10 000 euros chacune. Elles porteront désormais le nom de « Bourses-Emmanuèle Bernheim », du nom de la romancière, scénariste et collectionneuse, disparue le 10 mai 2017.

06/09/2022, 10:05

ActuaLitté

Développer le goût de la lecture : Lire et Faire Lire recrute des bénévoles

En 1999, l’écrivain Alexandre Jardin imagina une association à même de diffuser la lecture auprès du plus grand nombre. Lire et Faire Lire vit le jour, accompagnée par la Ligue de l’Enseignement et l’Union nationale des associations familiales. 23 ans plus tard, des milliers de bénévoles répondent à l’appel, pour garantir ce lien intergénérationnel autour des livres.

05/09/2022, 09:57

ActuaLitté

La promotion de la lecture, une “bataille civilisationnelle”

Les prochaines élections générales auront lieu en Italie le dimanche 25 septembre 2022.  La campagne électorale est en feu, mais apparemment il n'y a pas de controverse ni d'intervention majeure liée au monde de la culture, et des livres, comme le souligne le directeur du Salon international du livre de Turin, l'écrivain Nicola Lagioia.

02/09/2022, 15:28

ActuaLitté

Rima Abdul-Malak : face à Bolloré, "des évolutions législatives"

Ce 1er septembre de rentrée des classes, la ministre de la Culture, Rima Abdul-Malak, a donné un entretien aux Matins de France Culture. L’occasion de revenir sur les politiques gouvernementales autour du livre, comme le label, La lecture Grande cause nationale, ou l’apport du Pass Culture. Elle évoque également les inquiétudes du monde de l’édition confrontée à des résultats en baisse, le cas Bolloré-Vivendi-Lagardère et les futurs axes de la politique de son ministère, tournée vers l’éducation.

01/09/2022, 12:41

ActuaLitté

Des bibliothèques poussent dans les métros d'Italie

Plutôt qu’installer un distributeur de collations, de boissons ou barres chocolatées, pourquoi ne pas proposer des livres ? La municipalité de Milan, en accord avec ATM (société de transports publics de Milan) a tenté l’aventure, à l’arrêt de Porta Venezia. En même temps, à Brescia, un service similaire a été mis en place, qui prévoit notamment la collaboration des personnes en situation de handicap.

01/09/2022, 11:26

ActuaLitté

Espagne : à Tolède, les livres sont de sortie

Dans une ambition de rapprocher le livre des citoyens, le conseil provincial de Tolède sort les ouvrages dans la rue. Baptisée « Livres d’aller-retour », l’initiative se matérialise par la mise à disposition d’une centaine de textes disponibles pour tous les flâneurs, et ce à partir du 1er septembre à l'entrée du Centre Culturel San Clemente. Un établissement qui se situe en plein milieu de la ville historique, capitale de la région Castille-La Manche.

31/08/2022, 15:02

ActuaLitté

Pour rembourser un prêt étudiant, il suffit d'écrire un livre (ou pas ?)

Les livres de personnalités politiques servent parfois aux plus étonnantes réalisations. En France, un candidat finança sa campagne présidentielle avec ses droits d’auteurs, raconte-t-on. Aux États-Unis, un sénateur n’en a pas moins brillé. En effet, il a remboursé son prêt étudiant avec la vente d’un de ses livres. Montant de la dette : 100.000 $, tout de même.

30/08/2022, 16:58

ActuaLitté

Quand la haine s'abat sur une exposition de bibliothèque

Une exposition découlant de la résidence d’auteurs orne les grilles du square du Patriarche, à Montreuil. Visible jusqu’au 31 août, elle présente le travail conjoint de l’illustrateur Étienne Lécroart et la journaliste Sylvie Fagnart. Une sélection de bandes dessinées qui correspond au prochain numéro de la revue Passages. Avec une sélection qui a fait vibrer la France de Souche.

21/08/2022, 15:58

ActuaLitté

Vocabulaire : ne pas confondre distanciations sociale et physique

Avec la pandémie du coronavirus, un certain nombre de termes seulement connus des spécialistes et épidémiologistes sont soudainement passés dans le langage courant. Avec ce que cela suppose d'approximations : dans une liste consacrée au vocabulaire de la santé, la Commission d'enrichissement de la langue française fait le point.

09/08/2022, 10:34

ActuaLitté

Île-de-France : Laurent Roturier reste directeur régional des affaires culturelles

Nommé directeur régional des affaires culturelles d'Île-de-France par Franck Riester en 2019, Laurent Roturier est reconduit dans ses fonctions pour une durée de trois ans, apprend le Journal officiel. Il a déjà dirigé, au cours de sa carrière, deux autres Drac.

08/08/2022, 10:54

ActuaLitté

Faut-il encore commémorer Maurice Barrès, antisémite notoire ?

La ville du Puy-en-Velay, en Haute-Loire, se déchire autour du nom d’une petite rue pentue. L’opposition municipale, par la voix de l’un de ces membres, Jean-Williams Semeraro, demande de débaptiser la rue Maurice Barrès en raison de l’antisémitisme avéré de l’auteur des Déracinés. La polémique n'est pas que locale, et s'étend, à l'occasion du centenaire de la disparition de l'auteur.

05/08/2022, 09:59

ActuaLitté

Le vocabulaire français, assez riche pour les nuances de pollution ?

La Commission d'enrichissement de la langue française a la lourde tâche de proposer des équivalents aux termes étrangers utilisés dans toute une variété de domaines, en particulier lorsqu'ils touchent à la science ou aux technologies. En cet été de catastrophes écologiques, la Commission se penche sur plusieurs termes assez techniques liés à l'environnement.

04/08/2022, 10:59

ActuaLitté

Du film au livre : apprendre la novellisation

En août dernier, la Région Grand Est présentait une opération destinée aux auteurs locaux, avec la perspective d’adaptations au cinéma. Cinq ouvrages avaient été retenus, tandis que 12 écrivains, en parallèle, suivaient une formation spécifique. 2022, le projet est reconduit, avec l'agence Tome 2 et l’introduction d’un volet supplémentaire : une résidence portant sur la novellisation des œuvres.  

27/07/2022, 15:32

ActuaLitté

Éric de Chassey reconduit à la tête de l’Institut national d’histoire de l’art

Éric de Chassey est renouvelé pour un troisième mandat à la direction générale de l’Institut national d’histoire de l’art (INHA). Il en sera de même pour Éric Ruf, administrateur général de la Comédie-Française, Dominique Boutonnat, président du CNC, et Nathalie Coste-Cerdan, directrice générale de la Fémis. 

22/07/2022, 09:05

ActuaLitté

Strasbourg capitale du livre : “Inventer un nouveau modèle de société”

Strasbourg devient la première ville française à assumer le label de capitale mondiale du livre, attribué par l'Unesco. La candidature de la cité européenne validée, une nouvelle phase démarre, avec une « montée en puissance » de la programmation jusqu'au mois d'avril 2024, qui marquera l'attribution effective du label.

20/07/2022, 12:31

ActuaLitté

Strasbourg nommée capitale mondiale du livre 2024

Capitale de l'Europe, Strasbourg sera aussi celle du livre, en 2024. L'Unesco a en effet donné une suite positive à la candidature de la cité, qui décroche le titre et succédera ainsi à Accra (Ghana). La maire de Strasbourg, Jeanne Barseghian (EELV), avait détaillé dans nos colonnes un programme et des efforts conséquents de la ville pour être à la hauteur.

20/07/2022, 09:49

ActuaLitté

Sylvain Amic rejoint le cabinet de la ministre de la Culture

Le cabinet de la ministre de la Culture a accueilli un nouveau membre, à compter du 11 juillet dernier, en la personne de Sylvain Amic, qui assume les fonctions de conseiller en charge des musées, des métiers d'art, du design et de la mode.

18/07/2022, 09:36

ActuaLitté

Légion d'honneur : littérature jeunesse et enfance, en ce 14 juillet

Un “Nobel” de littérature jeunesse, une autrice qui aura donné sa voix pour lire aux enfants, une psychologue qui n'a cessé d'écrire sur l'enfance... la promotion du 14 juillet de la Légion d’honneur vient de sortir. Et force est de constater, comme le clamait Pierre Desproges, que la « jeunesse est le levain de l'humanité ». De quoi attendre avec allégresse les feux d'artifices de ce soir.

14/07/2022, 15:02

ActuaLitté

Podcast : autrices et auteurs invités à s'enregistrer

Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, annonce l’ouverture, à compter du 13 juillet 2022 et pour une durée d’un mois, de la deuxième édition de l’appel à projets destiné aux autrices et auteurs de podcasts et de créations radiophoniques.

14/07/2022, 12:30

ActuaLitté

Le CNL lance une aide "tremplin" pour les manifestations littéraires

Le Centre national du livre (CNL) souhaite élargir son soutien aux manifestations littéraires pour permettre à des festivals, jusqu’à lors non pris en compte par son dispositif d’aide, de pouvoir l’être. Cette décision de créer une aide « tremplin » pour les festivals est l’aboutissement d’un processus d’évaluation du dispositif de soutien aux manifestations littéraires lancé en 2021. Cette nouvelle aide, créée à titre expérimental, s’inscrit dans la volonté du CNL de renforcer l’animation littéraire et le goût de la lecture dans les territoires.

12/07/2022, 11:07

ActuaLitté

Ministère de la Culture : Anne Gérard nommée conseillère Livre et lecture

Le cabinet de la ministre de la Culture Rima Abdul-Malak s'étoffe, avec les nominations de trois conseillers et de la cheffe adjointe. Anne Gérard est nommée conseillère en charge de l'éducation artistique, du livre et lecture, de la langue française et des langues de France.

12/07/2022, 09:33

ActuaLitté

Plus d'argent de poche pour les jeunes, dès la sixième

L’Éducation artistique et culturelle s’impose comme le maître mot pédagogique : jonction entre l’univers scolaire et celui des artistes, l’EAC bénéficie de toutes les attentions. Et d’un financement subtil, mais constamment réévalué pour toucher un large public. Cet outil, c’est le Pass Culture, que la Première ministre souhaite désormais octroyer aux élèves de 6e. D’autant que le Pass est accessible suivant l’âge et sans qu’il soit nécessaire d’être scolarisé.

09/07/2022, 14:07

ActuaLitté

“Les Imaginales doivent évoluer pour préparer demain” (Stéphane Wieser)

En mai dernier, les Imaginales célébraient leur vingtième anniversaire… accompagné de nouvelles polémiques, et d’un festival off qui s’est tenu en marge, pour contester l’événement. Pour le directeur de la Culture de la ville d’Épinal, Stéphane Wieser, l’avenir passera par une clarification de l’événement, dans sa démarche autant que son fonctionnement. Pour ce faire, un appel d’offres concernant la direction artistique vient d’être publié.

08/07/2022, 16:38

ActuaLitté

Pass Culture : le cinéma et les séries, prescripteurs de lecture

Le Pass Culture, inspiré d'un système mis en place par l'ex-Premier ministre italien Matteo Renzi, a été généralisé en 2021, et étendu aux classes de 4e en janvier 2022. Objectif : améliorer l'accès aux activités culturelles pour les plus jeunes. Concernant le livre, le dispositif semblerait tenir ses promesses. Selon une nouvelle étude des équipes du Pass, celui-ci est un véritable vecteur d’intensification et de diversification des pratiques littéraires. 

05/07/2022, 16:53

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Chapitre.com intègre le groupe Furet du Nord - Decitre

Sans trop de surprise au terme de l’audience qui s’était déroulée le 19 septembre dernier, le groupe Nosoli (Furet du Nord - Decitre), a obtenu le rachat de Chapitre.com. Placé en redressement judiciaire mi-juillet, le site de e-commerce (ainsi que l’entrepôt associé à Lamnay, dans la Sarthe) rejoindra le groupe basé à Lille. 

01/10/2022, 11:00

ActuaLitté

Karine Pansa prend la tête de l'Union internationale des éditeurs

Bodour Al Qasimi a ouvert sa dernière assemblée générale de l'Union internationale des éditeurs en tant que présidente de l'organisation. Elle laisse en effet sa place, comme le veulent les statuts de l'organisation, à sa vice-présidente, Karine Pansa (Girassol Brasil Edições, Brésil).

30/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Russie : un poète battu et violé suite à la lecture d'un texte anti-guerre

En Russie, la répression à l’encontre des discours antiguerre se poursuit. Ce mercredi, le tribunal du district de Tverskoy à Moscou a prononcé l’incarcération provisoire de trois jeunes poètes pour une durée de deux mois. Ces derniers ont été arrêtés suite à leur participation au rassemblement des lectures du poète Maïakovski du 25 septembre dernier.

30/09/2022, 14:37

ActuaLitté

Quand Donald Trump insultait copieusement Angela Merkel

Confidence Man, c’est 607 pages dédiés à l’ancien président des États-Unis, Donald Trump, par la journaliste du New York Times Maggie Haberman. On y découvre la description des rapports du milliardaire avec ses collaborateurs, ses assistants, les membres du Congrès ou encore les grands dirigeants mondiaux. Se révèle un personnage erratique, entre séduction, cruauté et amateurisme, n’hésitant pas à être véritablement grossier...

30/09/2022, 11:37

ActuaLitté

Antitrust : les plaintes contre Amazon et les éditeurs classées sans suite

Amazon et les cinq plus importants groupes d'édition américains faisaient l'objet de deux plaintes pour distorsion de concurrence, accusés d'avoir conclu des accords aboutissant à un contrôle des prix des livres imprimés comme numériques. Les deux plaintes ont été classées sans suite par un juge fédéral, ce 29 septembre. 

30/09/2022, 11:33

ActuaLitté

Zimbabwe : l'autrice Tsitsi Dangarembga jugée coupable d'“incitation à la violence”

L'autrice Tsitsi Dangarembga et sa coaccusée Julie Barnes ont été reconnues coupables d'« incitation à la violence » pour leur participation à une manifestation pacifique en juillet 2020, au Zimbabwe. Les deux femmes ont été condamnées à 6 mois de prison avec sursis, assortis d'une amende de 70.000 $ zimbabwéens, soit 200 € environ. 

30/09/2022, 10:31

ActuaLitté

Victor Hugo, parmi les figures de l'Histoire que les Français préfèrent

Si l’on évoque en riant sous cape le « Roman national », la question de l’Histoire, que malmènent révisionnistes et fake news semble cruciale. Comprendre le présent, et anticiper l’avenir, à la lumière du passé, certes : mais quelle relation les Français entretiennent-ils à l’égard du temps d’avant ?

29/09/2022, 12:36

ActuaLitté

Mexique : la Foire du livre de Monterrey s'invite sur TikTok

La foire internationale du livre de Monterrey (FILMTY) au Mexique aura lieu du 8 au 16 octobre prochain à Cintermex. Elle sera la première au monde à faire le lien entre la littérature et le réseau social TikTok. La manifestation mêlera ainsi évènement physique et numérique.

29/09/2022, 12:33

ActuaLitté

Tom Hanks sort son premier roman en 2023  

Le double oscarisé, Tom Hanks, n’est plus seulement l’un des plus importants acteurs américains des dernières décennies, c’est également un auteur. En effet, en mai prochain, sortira chez Penguin Random House (PHR), le nouveau livre du comédien, après la publication d’un premier recueil de nouvelles en 2017, Question de caractère (trad. Charles Recoursé), paru en France au Seuil. En connaisseur, il racontera cette fois-ci les turpitudes d’une super-production hollywoodienne, inspirée d’une bande dessinée autour d’un soldat pendant la Seconde Guerre mondiale. Tout un programme.

29/09/2022, 12:26

ActuaLitté

Alessandro Baricco revient sur scène après la maladie

Alessandro Baricco est revenu sur scène début septembre, après une période d’absence due à une leucémie. La scène, qui l’a chaleureusement accueilli, était celle de Mantoue, la ville où se tient en septembre le Festivaletteratura, l’un des plus grands festivals littéraires d’Italie. Ce fut également l’occasion d’une conférence de l’écrivain sur Beppe Fenoglio, auteur dont on célèbre cette année le centenaire de la naissance. 

29/09/2022, 11:40

ActuaLitté

Inflation et bibliothèques : les établissements britanniques s'engagent

Au Royaume-Uni, les plus vulnérables pourront trouver refuge dans les bibliothèques du pays cet hiver. Les établissements s’unissent afin de faire face à l'inflation et à la hausse du coût de la vie qui touche actuellement le pays. Afin d’alléger les pressions financières, les amendes en cas de retour tardif seront également supprimées dans certaines structures d’Angleterre et du Pays de Galles.

29/09/2022, 11:02

ActuaLitté

Michel Pinçon, sociologue et critique de la grande bourgeoisie

Le sociologue Michel Pinçon, ancien directeur de recherche au CNRS, est décédé à l’âge de 80 ans des suites de la maladie d’Alzheimer. En duo avec son épouse, Monique Pinçon-Charlot, ils ont écrit « vingt-sept livres à quatre mains » sur la haute bourgeoisie et les inégalités sociales. 

28/09/2022, 17:22

ActuaLitté

Meghan se voyait déjà en haut de l'affiche, façon Beyoncé

On ne sait plus rien, et l’édition en perd son latin : Harry a-t-il ou non insisté auprès de son éditeur pour que ses Mémoires sortent en 2022 ? Des sources affirment que non. D’autres assurent que la première version du livre était un peu trop « à l’eau de rose » et qu’il fut demandé une révision. Ô incertitudes… « Quousque tandem abutere, Harry, patientia nostra ? », se serait écrié Cicéron…

28/09/2022, 14:31

ActuaLitté

Une librairie, comme un livre tombé du ciel au bord d'un lac

Le cabinet MUDA Architects a signé une réalisation d’exception, pour la librairie Citic Bookstore, près du lac Xinglong (province du Sichuan, centre-ouest de la Chine). Dans la ville de Chengdu, cette librairie offre un regard inédit, symbolisant, par son toit, un livre renversé. Le tout avec des fenêtres qui plongent pour partie sous l’étendue d’eau…

28/09/2022, 14:28

ActuaLitté

James Patterson donne 5,3 millions de dollars : “On m'a appris à rendre”

L'écrivain américain James Patterson, considéré comme l'auteur le plus riche du monde depuis plusieurs années, a réalisé plusieurs donations, pour atteindre un total de 5,3 millions $, environ 5,5 millions €. Il a notamment donné 2 millions $ à l'organisation non gouvernementale PEN America, qui œuvre pour la liberté d'expression des auteurs aux États-Unis et dans le monde.

28/09/2022, 12:50

ActuaLitté

Le Grand Alain publie son ultime Rey

Le Dictionnaire historique de la langue française, à paraître le 20 octobre aux éditions Le Robert représente l'aboutissement d'une vie. Les éditions Le Robert « sont émues et honorées de publier l’édition ultime du chef-d’œuvre d’Alain Rey », sur laquelle il a travaillé pendant les cinq dernières années de sa vie.

28/09/2022, 11:26

ActuaLitté

Le groupe Elidia lance sa collection de poche, Litos

Le groupe Elidia, qui possède des maisons d’édition comme Le Rocher, Desclée de Brouwer (DDB), Artège, Plein Vent, ou plus récemment Nouvelle Cité, lance sa collection de poche, Litos. Elle s’appuiera sur les plus grands succès des éditions du Rocher et de DDB dans tous les genres, « de quoi satisfaire le plus grand nombre ». Le programme de septembre-novembre de cette année a par ailleurs été dévoilé, de Benjamin Castaldi à Jiddu Krishnamurti...

28/09/2022, 11:14

ActuaLitté

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est mort

Le scénariste et dessinateur belge, Vincent Deporter, est décédé à l’âge de 63 ans, annonce sa maison d'édition, Bamboo. Il a fait ses débuts dans Le Journal de Spirou, en publiant notamment les gags de Crazy Planet. 

27/09/2022, 17:19

ActuaLitté

Hilary Mantel laisse derrière elle un roman historique inachevé

Décédée ce 23 septembre, la romancière britannique s’en est allée à 70 ans, après un accident vasculaire cérébral. Mais les lecteurs endeuillés retiendront un hoquet de chagrin, en apprenant qu’elle laisse un roman historique inachevé. Un projet qui découle de son intention, réaffirmée en 2021, de revenir à ce genre.

27/09/2022, 16:09

ActuaLitté

Same Sky Books, éditeur thaïlandais, reçoit le Prix Voltaire 2022

L'Union internationale des éditeurs (UIE, International Publishers Association) a décerné son Prix Voltaire 2022 à la maison d'édition thaïlandaise Fah Deaw Kan, ou Same Sky Books. Cette récompense salue l'engagement d'un professionnel de l'édition ou d'une structure pour la défense de la liberté d'expression, souvent au péril de sa vie.

27/09/2022, 15:33

ActuaLitté

AkooBooks : renaissance de la plateforme ghanéenne

La plateforme de livre audio AkooBooks est le premier éditeur et service de streaming du Ghana pour les audiobooks d’auteurs noirs et/ou africains ainsi que d’autres contenus parlés. Elle fera son grand retour le 20 octobre prochain.

27/09/2022, 13:08

ActuaLitté

2022, record d'affluence au Parc Astérix : “Caesarem legato alacrem eorum”

2,632 millions de visiteurs, venus à la rencontre des irréductibles Gaulois, voilà de quoi flanquer les pétoches à ce Jules de César himself. Le Parc dédié à l’univers d’Uderzo et Goscinny a fait salle comble en 2022, alors même que l’année n’est pas écoulée.

27/09/2022, 12:16

ActuaLitté

Z-Library : tentative de bloquer un site pirate, le cas décolle

Le 25 août dernier, le tribunal judiciaire de Paris ordonnait le blocage du site Z-Library en France par les fournisseurs d’accès à internet. Malgré le ciblage de 209 noms de domaines pour éviter les sites miroirs, la bibliothèque pirate reste accessible par bien des moyens.

27/09/2022, 12:16

ActuaLitté

Benoît Sillard, président du Conseil de surveillance chez Lefebvre Sarrut

Le groupe Lefebvre Sarrut, leader européen de l’édition juridique, fiscale et réglementaire, annonce la nomination de Benoît Sillard en qualité de président du Conseil de surveillance. Il succède à Vincent Barbier. Dans ses nouvelles fonctions, Benoît Sillard souhaite guider le groupe familial vers une accélération de son développement, fort de la qualité de ses services et de sa solidité financière.

27/09/2022, 11:48

ActuaLitté

L’École de Traduction Littéraire recrute sa nouvelle promotion

L’École de Traduction Littéraire lance son nouvel appel à candidature pour l’année 2023. Née d’un partenariat entre Asfored – Edinovo et le CNL, elle fêtera ses dix années d’existence en octobre, au festival VO/VF de Gif-sur-Yvette. 

27/09/2022, 11:38

ActuaLitté

Censure de livres : Obama appelle à défendre le “coeur de la démocratie américaine”

BookBanUSA — Les États-Unis traversent une période de censure sans précédent, depuis plus d'un an, qui déferle sur les bibliothèques publiques et scolaires. Elle vise particulièrement les ouvrages écrits par des personnes racisées ou relevant de la communauté LGBTQIA+. L'ancien président Barack Obama a invité les Américains à défendre un droit de lire qui est au « cœur » de la démocratie, selon lui.

27/09/2022, 11:10

ActuaLitté

Suisse : boycott des diffuseurs français “jusqu'à nouvel avis”

Faire revenir les diffuseurs à la raison, voilà le mot d’ordre de l’association faîtière LivreSuisse. Comprendre : il faut que la tabelle — ou surmajoration des prix de vente appliquée aux livres en Suisse — diminue significativement. Olivier Babel, le directeur général, s’en explique auprès de ActuaLitté.

27/09/2022, 09:46

ActuaLitté

#CancelCulture : Georgia Meloni et la censure “des chefs d’œuvres littéraires”

En mai 2021, elle publiait Je suis Giorgia. Mes racines, mes idées. Désormais Georgia Meloni a remporté les élections législatives italiennes. Et le Bel Paese effectue dès lors un virage radical côté extrême droite : le mouvement Fratelli d’Italia est le premier du pays, avec 26 % des votes – et une abstention avoisinant les 35 %.

26/09/2022, 15:12

ActuaLitté

Résidences d’auteurs à l’Ecole, le CNL ouvre l’appel à candidatures

Le Centre national du Livre, en lien avec le ministère de l’Education nationale et de la jeunesse, relance en cette rentrée 2022 le dispositif de résidences d’auteurs en milieu scolaire. 

26/09/2022, 15:10

ActuaLitté

Rowling menacée de mort : l'enquête est abandonnée 

Au lendemain de l’agression contre Salman Rushdie, frappé de plusieurs coups de couteau, l’indignation était à son comble. Et les messages de soutien jaillissaient de partout. Rowling, qui comptait parmi ces derniers, avait reçu en réponse des menaces de mort…

26/09/2022, 12:24

ActuaLitté

Après 50 ans, une nouvelle traduction anglaise des Fiancés de Manzoni

I Promessi Sposi (Les Fiancés) d'Alessandro Manzoni est un grand classique de la littérature italienne, enseigné à l’école, mais encore assez peu connu de l’autre côté de l’océan. La nouvelle traduction de ce texte – originellement publié en 1827 –, est sortie aux États-Unis ce 13 septembre. Fruit de 10 ans de travail, on doit cette version à l’italianiste Michael Moore, traducteur de Calvino, Moravia et Primo Levi, mais aussi d’Erri de Luca et Sandro Veronesi. 

26/09/2022, 11:50

ActuaLitté

Ebook : Amazon coupe le robinet des remboursements abusifs

Grande victoire pour les auteurs : Amazon a décidé de réviser ses conditions de retours pour ce qui touche aux livres numériques. L’Authors Guild et la Society of Authors, les syndicats américain et britannique, obtiennent gain de cause, après un long bras de fer.

26/09/2022, 09:41

ActuaLitté

Recommerce : les produits d'occasion ont séduit 71 % des Français

Le marché de l’occasion représenterait en France près de 7 milliards € et ce que l’on nomme désormais recommerce séduit évidemment les vendeurs en ligne. Soucieux de développeur leurs offres, ils entendent capter l’attention d’une nouvelle clientèle.

24/09/2022, 11:05

ActuaLitté

Une bibliothèque clandestine pour femmes défie les talibans

Les étagères s’emplissent d’ouvrages, dans ce sous-sol de Kaboul, loin de l’animation des rues et de l’oppression des armes. Privées de scolarisation en vertu des lois du régime taliban, ces femmes – elles sont des centaines – se retrouvent ici. Pour apprendre, lire et échapper aux interdits qu’a posés le gouvernement voilà près d’un an. 

24/09/2022, 10:26

ActuaLitté

Des livres plus chers sur internet : une faveur pour les libraires ?

Il fallait s’en douter, la décision de l’Arcep d’imposer un tarif unique aux frais de port n’emportait déjà pas l’adhésion dans ses premiers temps. En validant le montant de 3 €, l’Autorité entretient la division, peinant à rassurer les uns, améliorant les finances d’Amazon selon les autres. Et au milieu, bon nombre continuent de se gratter la tempe, perplexes…

24/09/2022, 09:11

ActuaLitté

Décès d'Hilary Mantel : les Tudor endeuillés 

Romancière britannique rompue aux ouvrages historiques, Dame Hilary Mantel est décédé ce 22 septembre à 70 ans. Deux fois lauréate du prestigieux Booker Prize, fait rare pour une autrice outre-Manche, elle est saluée par son éditeur HarperCollins, qui a annoncé la triste nouvelle.

23/09/2022, 17:07