#Economie

Le Sénat vote une loi pour l'économie du livre et contre Amazon

Mardi 8 juin 2021 dans l'après-midi, les sénateurs ont adopté la proposition de loi visant « à conforter l'économie du livre et à renforcer l'équité et la confiance entre ses acteurs » à la demande du groupe Les Républicains. Porté par la sénatrice Laure Darcos, ce texte avait soudainement trouvé grâce aux yeux d'Emmanuel Macron, qui décidait ce 21 mai dernier d’apporter le soutien du gouvernement, d’une part et de l’autre, d’engager pour le faire adopter une procédure accélérée.

Le 09/06/2021 à 09:38 par Antoine Oury

11 Réactions | 923 Partages

Publié le :

09/06/2021 à 09:38

Antoine Oury

11

Commentaires

923

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Quarante années après le vote de la loi Lang, la sénatrice Laure Darcos avait à cœur de prolonger le principe d’équité : depuis le prix unique du livre, à un prix unique des frais de port, il s’agissait de rétablir la concurrence déloyale entre librairies et Amazon, pour faire simple. Car, bien que d’autres revendeurs en ligne se soient alignés sur les coûts de frais de port à 1 centime, c’est avant tout parce qu’Amazon, « acteur important, a obligé les concurrents à s’y conformer », indique la sénatrice. Il est d’ailleurs étonnant « que l’autorité de la concurrence n’ait rien trouvé à dire ».

Pour la ministre, Roselyne Bachelot, il s’agit de compléter la législation de 2014 : le législateur avait encadré les conditions de vente à distance, en interdisant la décote de 5 % en cas d’expédition. Or, l’esprit de la loi de 81 ne peut plus être respecté, plus encore depuis que l’Américain est parvenu à contourner la législation de 2014 – avec sa stratégie du 1 centime de frais de port. Selon les données que présente la sénatrice, les deux tiers des libraires renoncent à mettre en place un site de vente en ligne, faute de moyens pour se moderniser. 

Un “cadeau aux géants du numérique

Que « l’écrit recueille toute l’attention des pouvoirs publics », comme le pointe Céline Boulay-Espéronnier, rapporteur de la Commission de la Culture, voilà l’objet du texte : il entend pérenniser distinction entre la flânerie de la librairie et la vente en ligne, l'achat que l'on est venu faire. Pour autant, jouer sur les frais de port, on se souviendra que le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, n’en avait pas particulièrement l’envie ni la volonté.

C’est en ce sens que Martine Berthet, rapporteure pour avis de la Commission des affaires numériques, soulignait « la hausse drastique du prix des livres » que la législation allait entraîner. Et ce, « sans pour autant que les libraires ne gagnent de clients supplémentaires ». Le postulat de Laure Darcos apparaissait comme naïf : l’idée que le client « quittera la plateforme, parce qu’il sera obligé de payer des frais » semble fragile. La Commission n’y souscrit pas, plus encore parce que les acheteurs cherchent « non pas la seule quasi-gratuité, mais la profondeur de l’offre et la rapidité de livraison ».

Ainsi, les géants du net, Amazon en tête de liste, et tous ceux qui ont appliqué les frais de livraison à 1 centime, seront les véritables vainqueurs de la législation. « Amazon vend 40 millions de livres par an », assure Martine Berthet, qui dans un calcul simple, souligne que la mesure offrirait près de 100 millions € de chiffre d’affaires à l’entreprise, « gratuitement ». Probablement la seule remarque pertinente, au milieu des platitudes et lieux communs enfilés comme des perles de sagesse par les députés ayant pris la parole.

À raison d’un prix de livraison plancher, il aura enfin pour conséquence de privilégier le lecteur urbain, qui dispose d’une librairie près de chez lui. Celui qui vit loin d’un point de vente sera obligé de prendre sa voiture, pour trouver un commerce, et donc aggravera son bilan carbone. Voici comment on réalise « un cadeau aux géants du numérique ».

Casser la stratégie d'Amazon

Tout en étant rarement nommé, Amazon aura été au centre des débats, au Sénat, et semble, comme pour la loi de 2014, le principal acteur visé par cette nouvelle régulation. « Un seul acteur pratique la gratuité quasi systématique [des envois] », souligne ainsi Roselyne Bachelot-Narquin, cette loi « va simplement contraindre cet acteur à faire payer l'expédition comme ses concurrents », explique-t-elle, balayant les contre-arguments évoquant une hausse des prix des livres ou un frein à la lecture.

Viser Amazon n'entamera pas le pouvoir d'achat, ni la possibilité de se procurer des livres, y compris pour les citoyens vivant dans des zones rurales : la France compte 3300 librairies, mais « plusieurs dizaines de milliers de points de vente du livre », indique la ministre de la Culture. D'après les études, « les concitoyens ruraux préfèrent acheter leurs livres dans les grandes surfaces », quand l'achat sur Amazon serait une pratique essentiellement urbaine, et celle de catégories socio-professionnelles aisées. Ayant donc les moyens de s'acquitter de quelques euros de plus pour une livraison à domicile.

Toutefois, concède la ministre, la régulation des frais de port améliorera de fait la marge d'Amazon : « Nous préservons sa rentabilité malgré lui, on ne peut pas le nier », admet-elle. Mais ce prix plancher des frais de port permettrait de limiter sa stratégie qui fait du livre un produit d'appel.

Éviter le détournement de la régulation

Pour l'instant, rappelons-le, le mécanisme de régulation des frais de port n’est aucunement défini : prix plancher ou prix plafond, l’inconnu reste de mise. Le mécanisme et le tarif doivent encore être discutés avec le ministre de l’Économie, précise son homologue de la Culture, et l’autorité de la concurrence.

Si la loi a été adoptée dans un consensus quasi général ou presque, signalons quelques amendements adoptés : le premier, suggéré par Laure Darcos, vient sécuriser le dispositif de régulation, « pour qu’aucune stratégie de détournement ne puisse être mise en œuvre, via un programme de fidélité ou pour des paniers qui ne sont pas composés exclusivement de livres », précise-t-elle. Une sécurisation qui vise aussi à prévenir le camouflet d’Amazon à la loi de 2014, qui interdisait la gratuité des frais de port : la firme les facture depuis 1 centime d’euro.

Toujours dans cet article 1, notons que la distinction entre livre neuf et livre d'occasion, vendu comme neuf se verra enfin mise en lumière. En effet « trop souvent l’acheteur doit faire face à une confusion, trop souvent entretenue », entre les deux types de vente. Les sites de vente en ligne devront donc distinguer clairement les livres neufs et les livres d’occasion.

L’article 2, donnant aux collectivités la possibilité de soutenir les librairies, dans la limite d’une subvention de 30 % de leur chiffre d’affaires revient également de loin : calqué sur le modèle en vigueur pour les salles de cinéma, ce projet avait déjà fait un premier tour au Sénat en mars 2018. Elle émanait de Bruno Retailleau et Laure Darcos.

Quant à la relation contractuelle liant auteur et éditeur, la sénatrice entend inscrire dans la loi le dernier accord passé entre le Syndicat national de l’édition et le Conseil Permanent des Écrivains, notamment sur la récupération de ses droits pour un auteur. L’accord dévoilé en mars dernier a fait soulever quelques sourcils d’effroi, considérant qu’il y avait là une « usine à gaz » bien plus qu’un soutien aux auteurs d’une quelconque manière.

C'est dans l’article 3 que seraient ainsi transposées les dispositions prises et encadrant certaines pratiques de l’édition. Parmi ces points, en cas de cessation d’activité depuis plus de six mois, un retour automatique des droits pour les créateurs… utile ?

Un autre amendement adopté porte sur l’assermentation des agents du ministère de la Culture pour constater les infractions au prix unique du livre. Constatant l’« absence de mise en œuvre de cette compétence depuis 2014 », l’amendement confie cette tâche au Médiateur du livre. Un autre amendement adopté prévoit toutefois la possibilité pour les acteurs du livre de saisir le juge des référés, en cas d’urgence ou d’indisponibilité du Médiateur.

Livre audio, occasion manquée

Parmi les amendements non adoptés, cette fois, signalons une tentative de créer un prix unique du livre audio numérique, qui n’est actuellement pas couvert par la loi Lang. Tant la rapporteure de la commission culture du Sénat que la ministre de la Culture ont jugé cette régulation du prix « prématurée », alors que le marché du livre audio est en développement. Jérémy Bacchi, sénateur des Bouches-du-Rhône, avait pourtant rappelé une fameuse association, celle du groupe Hachette avec Audible, la filiale d’Amazon, qui avait permis à cette dernière d’offrir un livre audio aux consommateurs, sans étendre ce geste aux autres revendeurs…

Le texte de loi amendé doit désormais passer en 1ere lecture à l'Assemblée nationale, après examen par la Commission des affaires culturelles et de l'éducation.

On pourra suivre l'ensemble de ces échanges dans la vidéo ci-dessous : 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

11 Commentaires

 

Ermisse

09/06/2021 à 16:53

Je dirige une librairie qui possède un site internet depuis 2001. En 2014 nous avons détecté la perversité d'une loi qui permettait aux sites internet de ne faire payer qu'un centime pour les frais de port. La loi en question avait pour objectif de distinguer clairement sites de vente en ligne et librairies en ne permettant une remise de 5 % que dans celles-ci. L'esprit n'était pas mauvais et il n'a pas mis à mal ou stoppé l'activité de vente de livres sur internet.De la même façon faire payer à l'internaute les frais de port à prix coutant n'entamerait probablement pas sa motivation à ne pas se déplacer. Certains sites internet bien connus font systématiquement payer 6,90 euros pour chacune de leurs expéditions. L'argument qui consiste à plaider en faveur du pouvoir d'achat du client ne prend pas en compte celui du salarié de librairie tout comme il ne prend pas en compte les dégâts écologiques causés par une augmentation exponentielle des expéditions sur le réseau routier. Le pétrole n'est pas gratuit en France et plaider en faveur de la gratuité des frais crée une situation où le consommateur n'est pas responsabilisé. Faire payer les frais de port obligatoirement permettra à la librairie de ne s'en porter que mieux , permettra de conserver la diversité des sites de vente en ligne , favorisera l'écologie et le consommateur conservera sa liberté de choix. Il n'y a donc que des avantages à tout cela. Christophe Ermisse , directeur d'Unithèque.

Livr’Air

09/06/2021 à 18:04

Ce qui est certain c'est qu'Amazon et les clients s'adapteront à cette nouvelle donne.

Voici quelques conséquences probables de cette nouvelle loi :
- baisse des ventes de livres neufs par internet
- augmentation des ventes de livres électroniques ou d'occasion
- augmentation du ClickAndCollect en librairie (surtout pour les clients citadins)
- augmentation de la marge d'Amazon (qui aura les coudées franches pour facturer X € ce qui auparavant était facturé 1 centime)
- baisse des achats d'impulsion par internet pour les livres dont le prix est bas (mangas, livres de poche par exemple). La livraison représentant alors une part non négligeable du prix total
- augmentation des abonnements Fnac+ et Amazon Prime, afin de toujours bénéficier de la gratuité des frais de port (?)
- augmentation du panier moyen de livres neufs afin de mieux rentabiliser les frais de port
- les vendeurs d'autres catégories de produits culturels, ou de livres d'occasion auront la légitimité et peut être aussi envie d'augmenter leurs frais de port car il y aura une meilleure conscientisation du coût de la livraison chez les clients.

Moins probable mais pas impossible :
- maillage du territoire par des librairies Amazon (sans objectif de rentabilité évidemment) ou partenariats avec des chaînes de magasins pour faire du ClickAndCollect.

Ermisse

09/06/2021 à 18:20

Bon commentaire intéressant : l'augmentation du panier moyen est bon pour l'écologie !
Si Amazon encaisse plus grâce aux frais de port ce sera aussi le cas des sites internet moins connus !
Difficile d'avoir tous les avantages. Le but n'étant pas de faire la guerre à Amazon évidemment.
Le click and collect favorisé , tant mieux ! Le maintien de la diversité est souhaitable dans l'intérêt des clients !

Bims

10/06/2021 à 13:58

Et la vraisemblable apparition de librairies en ligne émanant de groupe d'édition. Media Participation le fait déjà (discrètement), mais Gallimard, Hachette et Editis n'attendent que ça. Louise Darcos = Hachette = SNE. Les libraires et éditeurs qui applaudissent à ce projet de loi n'en comprennent pas les implications à moyen et long termes.

kujawski

11/06/2021 à 10:01

Renversante manière de convenir d'un problème - pareille distorsion entre Amazon et les librairies indépendantes était un énorme problème - et d'en condamner toute solution par avance, en dramatisant ses effets à outrance. La réalité, c'est qu'il faut épingler Amazon dans chacun de ses domaines de nuisance (en surnombre) mais, surtout, promouvoir la culture. Le seul remède de long terme à Amazon n'est pas économique mais culturel.

Ninja

09/06/2021 à 23:57

Regardons la réalité...

En 2020, lors de la phase aigûe de l'épidémie, amz France a été contraint de fermer par les fonctionnaires français. Tous les achats ont été immédiatement servis par amz Allemagne.

En 2021, les fonctionnaires français, responsables d'augmentations régulières du prix du timbre qui font que le port des livres en France est trois fois plus élevé que le port équivalent en Allemagne, décident donc par cette loi d'augmenter en pratique le prix des livres "pour conforter l'économie du livre" et on imagine pour encourager la lecture...

Soyons réalistes, tous les "lecteurs urbains" deviendront immédiatement des prime belges ou des primes allemands, voire des primes espagnols ou portugais...Quand ils ne le sont pas déjà pour leurs ouvrages en langue originale...En notant que les sites de tous les pays sont maintenant consultables dans la langue de votre choix par traduction automatique.

Et je ne suis pas sûr que les fonctionnaires français aient un droit de regard sur les frais de port des livres envoyés depuis l'Allemagne...

Par contre, je connais une certaine enseigne française, en quatre lettres, qui ne possède aucune logistique hors de France, dont la loi signe possiblement la fin de son activité internet.

Mais il y a quelques conséquence intéressantes... Envoyer un livre par la poste coûte aujourd'hui à peu près 6,45 euros en France métropolitaine, mais 11,80 jusqu'en Guadeloupe. Le prix du livre devant être unique en France, on voit assez le port le devenir aussi...

Et une seconde conséquence... un manga vaut aujourd'hui à peu près 6,60 euros. Ça me parait assez faible d'un point de vue électoral de décréter que le port minimum est de 6,45 euros... Mais si le fonctionnaires décrètent que le prix de port officiel est de 2 euros (le prix en Allemagne ), je me demande quand même comment la poste va pouvoir continuer à facturer 6,45 euros... Et s'ils décrètent que le prix de port est supérieur au prix de port en Allemagne, je vois assez des gens interroger la cour de justice européenne...

L'enfer est pavé d'intentions plus ou moins bonnes... et l'ami B. n'a pas fini de rigoler...



Mathias LAIR

10/06/2021 à 07:50

"Parmi ces points, en cas de cessation d’activité depuis plus de six mois, un retour automatique des droits pour les créateurs… utile ?" est-il écrit. L'auteur de l'article ne sait-il pas que dans le contrat d'édition, l'auteur cède ses droits d'exploitation en échange de l'obligation pour l'éditeur de l'exploiter ? Quand il rompt cet accord, l'éditeur doit perdre automatiquement tout droit. Il n'y a pas besoin d'être un juriste accompli pour le comprendre ! Mais pas Antoine Oury ?

Yves MICHEL éditeur

10/06/2021 à 10:07

En tant qu'éditeur, je peux vous assurer, par mon expérience de VAD, que les frais de port à 1 centime pratiqués par Amazon ont détourné énormément de clients de nos propres plateformes ! Donc l'obliger à facturer des frais de port réels renverraient nombre de clients vers d'autres plateformes, les nôtres entre autres.
Nous, éditeurs indépendants, avons fait des remarques et des propositions aux deux sénatrices afin d'instaurer un tarif postal spécifique aux livres quel que soit l'expéditeur, comme en Allemagne : dommage qu'elles n'aient pas été prises en compte...

kujawski

11/06/2021 à 10:18

Ainsi qu'il n'est pas rappelé dans l'article ci-dessus, la Mission d'évaluation de la loi Lang, menée en 2018 par les Députés Larive et Kerlogot, pointait déjà cette distorsion de frais d'expéditions entre libraires et plates-formes, dans l'indifférence du gouvernement. Que la proposition de loi de Mme Darcos trouve grâce, trois ans plus tard, auprès du Président de la République, n'a évidemment rien à voir avec le ratissage à droite auquel celui-ci se livre en prévision de sa campagne électorale.

Par ailleurs, les prévisions d'avantages induits par cette proposition de loi pour les plates-formes (si elle est adoptée par l'Assemblée, ce qui fait peu de doute) ne sont ni fausses ni pertinentes : la mécanique d'Amazon, surtout Amazon, peut se jouer d'avantages perdus à la marge et les récupérer où bon lui semble - et les domaines sont nombreux. Si l'on parle remède pérenne à ce cancer civilisationnel qu'est Amazon, alors parlons culture et seulement culture. Pas économie, pas livraison, encore moins rapidité.

Lily

12/06/2021 à 17:54

Encore un coup d'épée dans l'eau des petits salaires. Restreindre l'accès à la lecture pour les familles les plus modestes et les vendeurs associatifs de livres d'occasion, voilà une "bonne démarche".
Tout le monde ne gagne pas 5000 euros par mois, messieurs les sénateurs !
Acheter un livre neuf ou d'occasion sur Amazon, c'est toujours mieux que rien. Mais bon... même si on a toujours l'impression de les déranger quand on pousse la porte de leur sanctuaire, les libraires vont être contents.

kujawski

12/06/2021 à 22:29

Les fanas déchaînés d'Amazon ont souvent recours à l'argument du libraire qui vous accueille avec une tête de croque-mort, fait exprès de faire tomber une pile de livres sur vos pieds, et s'essaye à tous les moyens pour vous dégoûter de revenir le voir.
On leur rappellera que le classement des librairies en "commerces non-essentiels", et leur fermeture pendant les deux premiers confinements, ont soulevé des tempêtes de protestations, y compris sur les réseaux "sociaux". Sans doute par des sado-masochistes.
Ajoutons qu'après leur réouverture, les librairies ont été prises d'assaut et réalisé des chiffres d'affaires records. Sans doute des gens qui les avaient confondues avec leur magasin de primeurs.
Un conseil aux défenseurs(euses) acharné(e)s du cancer Amazon : Bezos vous vend des places dans son vaisseau spatial, montez dedans, n'oubliez surtout pas de le prendre avec vous, allez sur la planète de votre choix et restez-y.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Les librairies de la région PACA accueillent les jeunes lecteurs

Jeunes en Librairie est un dispositif d’éducation artistique et culturelle alliant médiations et visites en librairies. Étendu sur le territoire national dans le cadre du Plan de relance économique et en soutien à la filière livre, il concernera à la rentrée prochaine les élèves des collèges et lycées de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. 

25/09/2021, 15:23

ActuaLitté

2022 : le budget de la Culture a fixé à 4,083 milliards €, “effort historique"

Dans un communiqué de presse, Roselyne Bachelot indique que l’année 2022 sera faste pour son ministère : après les 3,805 milliards € de 2021, une hausse est prévue, traduisant « un effort historique de l’État en faveur des politiques culturelles ». Avec 40,83 milliards € (hors audiovisuel public), cette hausse de 15 % représente 507 millions € de mieux qu’au début du quinquennat d’Emmanuel Macron.

22/09/2021, 17:51

ActuaLitté

Le Centre national du livre vise la Diffusion avec Marie Ameller

La présidente du CNL l’avait assuré à plusieurs reprises : le secteur de la Diffusion, qui échappait quelque peu à l’établissement, fera l’objet d’une attention toute particulière. La première étape fut le lancement d’une étude portant sur la situation des acteurs indépendants du marché, et leurs besoins. Nouvelle marche : la nomination de Marie Ameller, qui prend le poste de cheffe de la diffusion au Centre. 

22/09/2021, 09:52

ActuaLitté

Livre : la Région Île-de-France débloque 260.000 € de subventions

Ce 22 septembre, 7 rapports du secteur culture (FoRTE, cinéma, éducation artistique et culturelle, livre, arts plastiques, patrimoine, etc.) seront soumis au vote de la Commission permanente de la Région Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse. Parmi ces documents, le secteur du livre devrait bénéficier de 261.866 € d’aides, sous la forme de subventions.

20/09/2021, 16:48

ActuaLitté

Grèves renconduites en bibliothèques contre le Pass sanitaire

Les mouvements de grève se suivent et se rassemblent et se ressemblent, en bibliothèques. Le syndicat SUD Collectivités Territoriales Brest Métropole a diffusé ce 18 septembre un tract invitant à un débrayage ce 22 septembre à 12 h 30. Il interviendra cette fois-ci devant la médiathèque Jo-Fourn-Europe. Avec une nouvelle séance de lectures d’histoire pour enfants, débutée la semaine dernière à Bellevue. 

18/09/2021, 11:11

ActuaLitté

Cannabis : “La prohibition a lamentablement échoué” 

Amplement critiqué pour ses positions sur la dépénalisation de drogues – au point d’être déchu de la citoyenneté d’honneur accordée par la ville de Vérone – Roberto Saviano en appelle une fois de plus à la réflexion. Dans les colonnes du Corriere della Sera, il demande un référendum, toujours avec les mêmes arguments : soustraire aux organisations mafieuses des millions d’euros issus de ce commerce…

17/09/2021, 11:29

ActuaLitté

Pass sanitaire : “Le rôle social des bibliothèques est désavoué”

L’enquête auprès des personnels de bibliothèques qu’a initiée l’ABF a rencontré un certain succès. Si l’on compte près 20.000 agents publics dans les établissements, ils étaient plus de 1445 à avoir répondu en moins de 24 heures. Les données collectées confortent les premières analyses que nous communiquions hier. La présidente de l’Association des bibliothécaires de France, Alice Bernard, en tire elle-même quelques conclusions.

17/09/2021, 10:02

ActuaLitté

Premier prix Goncourt, orignaire de Martinique, pas de bibliothèque pour René Maran

Mort en mai 1960, René Maran avait obtenu le prix Goncourt en 1921 avec Batouala, sous-titré alors « véritable roman nègre ». Un scandale alors, un succès pour Albin Michel son éditeur — qui a choisi de rééditer l’ouvrage, préfacé par Amin Maalouf. Mais la presse, vindicative et peu en phase, y voit la victoire d’un noir qui pour la première fois était en lice pour le Goncourt. Étonnamment, l’hommage prévu à Bacalan (Gironde), a lui aussi pris le large…

15/09/2021, 10:17

ActuaLitté

Après Giono, Proust : la tournée littéraire d'Emmanuel Macron

Le président de la République s’offre une promenade à travers le territoire, avec quelques grandes bouffées de littérature. La semaine passée, il avait rencontré la fille de Jean Giono, à Manosque. « Je dois beaucoup à Giono », assurait Emmanuel Macron dans Le Point. Mais la suite des événements sera plus classique encore, avec un retour à la mère des madeleines : Proust.

13/09/2021, 12:41

ActuaLitté

Bibliothèques : “refuser l’entrée aux enfants de 12 ans”, le Pass sanitaire fait rage

Depuis le 9 août, le seuil de 50 personnes a été abrogé, impliquant une vérification du Pass sanitaire dès le premier entrant dans un établissement recevant du public. Et dans les rangs des bibliothécaires, les voix continuant de protester contre cette mesure de contrôle s’unissent. Les appels à la grève se répandent sur tout le territoire, depuis la capitale jusqu’à, récemment, la ville de Nantes.

13/09/2021, 10:36

ActuaLitté

Quelle ville obtiendra de créer une Maison de la presse en France ? 

On l’aurait oubliée, cette Maison du dessin de presse, que l’Élysée avait voulu, et que le ministre de la Culture de l’époque, Franck Riester, avait portée. En janvier 2020, le Covid n’avait pas encore mis au tapis les pays et la planète, et pourtant un couac avait déjà résonné. Pour autant, le projet mis en suspens est très attendu, comme le pointe une tribune que déclenche Maryse Wolinski, veuve de Georges — l’une des victimes de l'attentat de Charlie Hebdo.

06/09/2021, 17:04

ActuaLitté

Cartographier l'illettrisme : les hommes de plus de 45 ans très concernés

À l'approche des Journées nationales d'action contre l'illettrisme, l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme (ANLCI) publie le premier Atlas de l'illettrisme, dont l'objectif est de mieux cerner les publics touchés, ou encore quels territoires sont particulièrement concernés.

06/09/2021, 11:11

ActuaLitté

Michel Roseau nommé directeur général de la Comédie-Française

Michel Roseau, selon un arrêté de la ministre de la Culture en date du 2 septembre 2021, est nommé directeur général des services de la Comédie-Française. Il succède ainsi à Kim Pham, nommé en septembre 2014.

06/09/2021, 10:03

ActuaLitté

Enquête, couverture territoriale... L'action contre l'illettrisme se renforce

Du 6 au 12 septembre prochain, les Journées nationales d'action contre l'illettrisme prendront place, pour leur 8e édition, partout en France. Différents événements de sensibilisation labellisés par l'Agence nationale de lutte contre l'illettrisme sont prévus, ainsi qu'une campagne. Par ailleurs, avec la lecture grande cause nationale à l'arrière-plan, l'action contre l'illettrisme devrait gagner en moyens dans les prochains mois.

02/09/2021, 15:25

ActuaLitté

Présidentielles 2022 : traduction, Europe, jeunes, le programme culturel des socialistes

Le parti socialiste peut effectuer le constat, « une nation divisée, des Français épuisés », le projet politique qu’a porté Olivier Faure lors du meeting de Blois laisse songeur. Il est temps de vivre mieux, un titre aguicheur et nourri d’espoirs, qui pour son versant culturel laisse plutôt entrevoir la traversée du désert. Difficile d’imaginer Anne Hidalgo à la tête d’un État, avec un pareil programme.

01/09/2021, 09:03

ActuaLitté

Sébastien Cavalier nommé président de la SAS Pass Culture

Directeur de l'action culturelle de la ville de Marseille, Sébastien Cavalier a été nommé président de la société par actions simplifiée « pass Culture », elle-même chargée du développement de cet outil culturel. Il remplace ainsi Damien Cuier, qui en avait pris la tête en 2019.

01/09/2021, 08:46

ActuaLitté

La Région Grand Est à la croisée du livre et du cinéma

La Région Grand Est met en œuvre une action inédite autour de l’adaptation littéraire vers l’audiovisuel, via la valorisation de la production littéraire régionale. Pour cette édition 2021, cinq ouvrages ont été sélectionnés par un comité de lecture pour leur œuvre présentant un fort potentiel d'adaptation. En outre, douze auteurs sont accompagnés dans le cadre d'une formation destinée à travailler autour de leur travail d’adaptation à l’écriture scenaristique.

31/08/2021, 11:07

ActuaLitté

Droit d'auteur : une loi pour transposer la directive européenne en France

Le Conseil des ministres de ce 25 août sentait la rentrée des classes : outre le protocole sanitaire en vigueur dans les établissements scolaires, le ministère de la Culture a fait ses devoirs. Après s'être fait taper sur les doigts par la Commission européenne pour ne pas avoir assez largement transposé la directive, la rue de Valois annonce un projet de loi.

26/08/2021, 15:08

ActuaLitté

Daniel Zielinski, garant de la langue française au ministère des sports

Un arrêté du ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports en date du 27 juillet 2021 nomme Daniel Zielinski, inspecteur général de l'éducation, du sport et de la recherche, haut fonctionnaire de la terminologie et de la langue française au ministère chargé des sports.

23/08/2021, 11:22

ActuaLitté

Nénuphar bientôt nénufar ? La réforme de l’orthographe qui divise la Suisse

En 2016, l’Académie française avait décidé de réaliser une nouvelle réforme de l’orthographe, qui a fait particulièrement polémique. Aujourd’hui encore, elle continue de diviser, en Suisse. Une pétition a été mise en ligne pour manifester le désaccord d'une partie de la population à l'égard de ces modifications orthographiques. Celle-ci a déjà recueilli plus de 3800 signatures. 

20/08/2021, 08:31

ActuaLitté

Ministère de la Culture : Yannick Faure, chef du service des affaires juridiques et internationales

Par un arrêté du 12 août 2021 pris par le Premier ministre et la ministre de la Culture, Yannick Faure, maître des requêtes au Conseil d'État, est nommé chef du service des affaires juridiques et internationales au secrétariat général du ministère de la Culture, pour une durée de trois ans, à partir du 1er septembre prochain.

16/08/2021, 11:37

ActuaLitté

Josée Marie Lo Thong nommée directrice des affaires culturelles de La Réunion

Un arrêté pris par le Premier ministre, le ministre des Outre-mer et la ministre de la Culture a nommé Josée Marie Lo Thong directrice des affaires culturelles de La Réunion, à compter du 1er septembre prochain, pour une durée de quatre ans.

16/08/2021, 09:54

ActuaLitté

Le port du masque de nouveau obligatoire dans certaines bibliothèques

45 millions de Français ont reçu au moins une première injection de vaccin contre le Covid-19, mais l'épidémie et le taux d'incidence du virus, très surveillé, repart à la hausse dans certaines régions. Le gouvernement a annoncé le retour prochain de l'obligation du port du masque dans les établissements recevant du public, notamment les bibliothèques.

12/08/2021, 13:01

ActuaLitté

Manifestation, Pass sanitaire et antisémitisme : Joann Sfar censuré

La confusion qui règne, s’installe et plonge le pays dans un véritable marasme s’est concrétisée avec cette pancarte antisémite. À Metz, durant le rassemblement d’opposition au Pass sanitaire, un message ouvertement antisémite défilait, tenu d’une main ferme par une femme, depuis interpellée. Mais une fois encore, les ramifications sur les réseaux sociaux prennent d’étranges formes.

10/08/2021, 11:08

ActuaLitté

Pass sanitaire obligatoire pour les bibliothèques, foires et certaines librairies

Le décret n° 2021-1059 du 7 août 2021, publié au Journal officiel ce 8 août, vient mettre en application les dispositions inscrites dans la loi adoptée quelques jours plus tôt, précisant les nouvelles mesures sanitaires pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. Accéder aux bibliothèques nécessitera désormais un pass sanitaire — ou un examen de dépistage de moins de 72 heures —, ce qui s'applique également aux foires et éventuellement à certaines librairies.

09/08/2021, 10:04

ActuaLitté

Objectifs de développement durable : 0,55 % du revenu national brut investi par la France

Les Nations Unies ont défini 17 objectifs de développement durable (ODD), destinés à améliorer la situation de la planète et de ses habitants, quel que soit leur pays de résidence. Inscrits dans l'agenda 2030, les ODD doivent notamment éradiquer la pauvreté et garantir la prospérité pour tous... La loi n° 2021-1031 du 4 août 2021 précise la participation de la France dans l'accomplissement des ODD.

05/08/2021, 10:29

ActuaLitté

Livre et lecture en prison : un nouveau protocole en 2021

Malgré une attention nouvelle des autorités pour la lecture en prison, l'accès aux ouvrages reste compliqué dans les établissements pénitentiaires. Une nouvelle convention sera signée en 2021 par les ministères de la Justice et de la Culture, destinée à améliorer, semble-t-il, la situation.

04/08/2021, 16:56

ActuaLitté

Les ministres du G20 réunis à Rome opposent la culture à la pandémie

Ces 29 et 30 juillet, l’Italie conviait les ministres de la Culture du G20. L’occasion de « réaffirmer le rôle essentiel de la culture pour le développement durable de nos sociétés et la nécessité de la promouvoir et de la protéger », indiquent les ministres. Et ce, tout particulièrement dans le contexte de pandémie mondiale. Les industries créatives seront ravies de savoir les ministres raccords…

02/08/2021, 10:18

ActuaLitté

Le journaliste Richard Werly nommé chevalier des Arts et Lettres

Un arrêté du 22 juillet de la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, avec l’avis du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, a nommé comme chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres Richard Werly. Ce journaliste suisse, diplômé de Sciences Po, est correspondant du Temps à Paris.

30/07/2021, 12:10

ActuaLitté

France : Le génie des Alpages et F’murrr, entrent dans les collections nationales

En avril 2018, les éditions Dargaud annonçaient la mort de Richard Peyzaret, alias F’murrr. Créateur d’une bande dessinée au personnage indolent et splendide, il vient d’entrer dans les collections nationales. Ainsi, 238 planches originales, dessins et manuscrits ouvrent une nouvelle ère dans les liens entre la bande dessinée et la France.

30/07/2021, 11:02

ActuaLitté

Aides et subventions : 24 millions € pour la culture en Île-de-France

Au cours de sa dernière délibération avant le repos estival, le Conseil régional d’Île-de-France s’est retrouvé pour quelques ultimes votes et adoptions. Au menu, les budgets de subventions, les aides au Covid et autres affectations, dans le cadre de la politique régionale du livre. Le tout sous le regard vigilant de la présidente de Région, Valérie Pécresse.

29/07/2021, 10:29

ActuaLitté

Fabrice Morio reconduit à la tête de la Drac Centre-Val de Loire

Un arrêté de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin, signé le 20 juillet dernier, reconduit dans ses fonctions de directeur régional des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire Fabrice Morio, pour une durée de deux ans à compter du 1er septembre prochain.

28/07/2021, 11:09

ActuaLitté

Licenciements, contrôles, antivax : un Pass sanitaire suffocant en bibliothèque

Loin d’un dogmatisme sanitaire parfois inaudible, les bibliothèques posent un véritable problème éthique au gouvernement. Instaurer le contrôle du Pass sanitaire pour ces établissements — comme tous les lieux culturels susceptibles d’accueillir plus de 50 personnes — provoque des levées de boucliers de l’interprofession. Outre la discrimination des usagers, l’inégalité de traitement entre bibliothèques rajoute une couche logistique aux enjeux sociétaux.

27/07/2021, 12:39

ActuaLitté

Santé, obésite et lecture inclusive : Sarcelles, zone d'expérimentation

Nourrir le corps et l’esprit… mais savoir aussi comment bien alimenter l’un et l’autre. Deux initiatives parallèles viennent de voir le jour à Sarcelles (Val-d’Oise), impulsées par Mobidys, en faveur de la lecture et de l’accessibilité. L’autre découle des actions de Bibliothèques Sans Frontières, cette fois concernant la santé et l’alimentation, justement. Toutes deux ciblent les jeunes, avant tout.

26/07/2021, 11:47

ActuaLitté

#LivreEnVie : les liens qu'entretiennent les Français avec la lecture

Franceinfo canal 27 et le Centre national du livre (CNL) proposent cet été de partir à la rencontre des Françaises et des Français pour découvrir leur rapport à la lecture. #LivreEnVie sera diffusé du 26 juillet au 8 août 2021 à 14 h 50 sur Franceinfo canal 27, en multidiffusion : une coproduction Franceinfo/CNL. Les vidéos seront également diffusées sur le site et les réseaux sociaux du CNL.

26/07/2021, 10:20

ActuaLitté

Paris : des bibliothèques en grève contre le Pass sanitaire

Les usagers, pas plus que les personnels, ne semblaient emballés à l’idée qu’un Pass sanitaire soit exigé pour entrer dans une bibliothèque. Rendu toutefois obligatoire pour tout espace culturel accueillant du public, cet outil irait en effet à l’encontre des missions mêmes des établissements de prêt. Or, le décret d’application, s’il ne laisse plus planer de flou concernant la vérification des cartes d’identité, reste implacable sur le Pass.

24/07/2021, 13:18

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Avengers : Marvel en justice pour ne pas partager ses milliards

Iron Man, Spider-Man, entre autres, placés au cœur d’un procès que Marvel intente pour conserver les droits sur les personnages de Avengers. La saga ne fait que commencer, cette fois, loin des cinémas : pour la filiale de Disney, l’enjeu réside dans le contrôle des droits sur les super héros – ajoutons donc Dr Strange, Hulk, Ant-Man, Hawkeye, Black Widow, Falcon, Thor…

25/09/2021, 11:45

ActuaLitté

GAFAM : une histoire américaine

Les GAFAM dominent la nouvelle économie mondiale du numérique. Ces firmes se complètent plus qu'elles ne sont en concurrence entre elles. Possédant un pouvoir économique et financier considérable, parfois supérieur à celui des Etats, elles sont régulièrement la cible de critiques et de procédures judiciaires en raison de leur position monopolistique, de l'utilisation qu'elles font des données personnelles ou de l'optimisation fiscale qu'elles pratiquent à grande échelle.

25/09/2021, 09:49

ActuaLitté

N'espérez pas que se développent des lecteurs, quand ferme une librairie

En 2019, le bilan faisait état de 99 fermetures de librairies pour 74 créations : une France déficitaire en établissement, pour une multitude de raisons. Mais entre 2017 et 2019, la tendance s’inversait : 1,6 ouverture, pour 1 fermeture. En 2020, ces commerces désormais officiellement essentiels ont sauvé les meubles malgré une perte de chiffre d’affaires de 3,3 % sur l’ensemble du territoire. Oui, donc ?

24/09/2021, 16:10

ActuaLitté

Pour connecter familles, enseignants et futurs lecteurs : Livríssimo

Au-delà du débat linguistique visant à savoir s’il faut privilégier la forme libérrimo ou livríssimo en portugais, les éditeurs brésiliens ont tranché : leur portail de littérature s’appellera Livríssimo. Qu’on traduira par Extrêmement libre ou Extrêmement livre. Joli pirouette.

24/09/2021, 15:15

ActuaLitté

La Bretagne, terre de livres

Depuis 2019, Livre et lecture en Bretagne, observatoire régional pour la filière du livre, publie chaque année les chiffres clés du livre et de la lecture en Bretagne administrative (auteurs, manifestations littéraires, édition, librairies, bibliothèques et espaces "Facile à lire"). Les Chiffres clés 2021 viennent de paraître.

24/09/2021, 13:53

ActuaLitté

Accessibilité : “Pour que tous les enfants puissent accéder facilement à la lecture”

Le programme Édition Jeunesse Accessible (EJA) a été fondé pour faciliter l’accès à la lecture aux enfants de 3 à 12 ans ayant des difficultés de lecture en raison d’un handicap cognitif, sensoriel, intellectuel, comportemental ou neurodéveloppemental. Avec les livres en braille, les textes syllabiques, les ouvrages en langue des signes.. La maison entend jouer donc un rôle pour leur permettre de lire.

24/09/2021, 13:14

ActuaLitté

Workman Publishing devient propriété de Hachette pour 240 millions $

L’un des plus importants éditeurs indépendants américains vient définitivement de passer dans le giron de hachette Book Group. Workman Publishing a été acquis pour 240 millions $, suite à l’obtention des approbations réglementaires. Une « opportunité extrêmement bénéfique pour les deux entreprises », souligne Michael Pietsch, PDG de la filiale américaine de Hachette Livre. 

24/09/2021, 09:15

ActuaLitté

Des romans adaptés pour adultes dyslexiques lancés en Angleterre

Des livres adaptés à la dyslexie, ça existe. C’est en tout cas ce que prouve Alistair Sims, fondateur de BOTH Press, basée à Somerset, au sud de l'Angleterre, qui vient de publier huit livres adaptés à la dyslexie. Pour ce faire, il a lancé une campagne Kickstarter où il a réussi à récolter 6300 £ plus tôt en 2021. Ces premières adaptations, désormais disponibles, incluent notamment des œuvres de l’auteur de fantasy/science-fiction, Adrian Tchaikovsky, ou une offre classique, L’homme qui voulut être roi, de Rudyard Kipling.

24/09/2021, 07:55

ActuaLitté

Julien Peyrafitte devient directeur commercial France de Fnac Darty

Le groupe Fnac Darty annonce la nomination de Julien Peyrafitte au poste de Directeur commercial France. Il a pris ses nouvelles fonctions le 23 août 2021 et a intégré le comité exécutif de Fnac Darty. Il succède ainsi à Benoit Jaubert. 

23/09/2021, 16:34

ActuaLitté

Une Bibliothèque Haruki Murakami inaugurée à Tokyo

Les lecteurs japonais fidèles du plus célèbre des écrivains japonais contemporains, Haruki Murakami, l'attendaient avec impatience : une bibliothèque entièrement consacrée à l’œuvre de l’auteur de Kafka sur le rivage (trad. Corinne Atlan) ouvrira ses portes au public ce 1er octobre. Les aficionados de l’écrivain, comme les passionnés de littérature, pourront notamment y découvrir les archives littéraires de l’auteur, comme une réplique du bureau de l’écrivain, ou encore un studio de radio.

 

23/09/2021, 15:49

ActuaLitté

De l’intime à l'extime : Henri-Frédéric Amiel, défricheur de l'inconscient

Dès lundi 27 septembre, 200 ans jour pour jour après la naissance d’Henri-Frédéric Amiel (1821-1881), la Bibliothèque de Genève publie un podcast exclusif et raconte l’histoire du journal intime. Une histoire en 5 épisodes consacrée à cette figure genevoise, professeur de littérature et de philosophie, pionnier de l’écriture intime et l’un des premiers à utiliser la notion d’inconscient. Un podcast à savourer chaque mois jusqu’en décembre 2021.

23/09/2021, 15:47

ActuaLitté

Bolloré : garder le meilleur d'Editis et Hachette pour créer un nouveau groupe ?

L’annonce d’une OPA de Vivendi sur Lagardère a déchaîné un vent de folie : le démantèlement du groupe d’Arnaud, déjà dénoncé par Arnaud Nourry, la fin de l’identité Hachette, la concentration… Et les analyses dans la presse se suivent, toujours avec des perspectives alarmistes. Mais si, hypothèse de travail, Vincent Bolloré n’avait pas en tête de faire engloutir Hachette par Editis ? Mais au contraire, de produire une entité tierce ?

23/09/2021, 14:52

ActuaLitté

Panisperna 200 : une nouvelle librairie indépendante à Rome

Une nouvelle librairie indépendante ouvre ses portes dans la Via Panisperna à Rome, dans le quartier Monti. À cette occasion, le groupe Librerie scatenate a été créé, comprenant sept entreprises à Milan, Rome, Gênes, Procida, Camogli et Ventotene.

23/09/2021, 11:56

ActuaLitté

Pour que savoir lire rime avec aimer lire: Tilt !, une nouvelle collection chez Milan

À 8 ans, les fondamentaux de l’apprentissage de la lecture sont acquis mais « savoir lire » ne rime pas toujours avec « aimer lire », relève la maison d'édition. En effet, c’est à cet âge que se produit le déclic de la lecture, celui qui amène le plaisir de lire... pour toute la vie ! La nouvelle collection Tilt ! ambitionne d’alimenter l’amour de la lecture grâce à de nouveaux romans.

23/09/2021, 11:13

ActuaLitté

Pour une littérature belge à dimension internationale

Du 1er novembre au 6 décembre 2021, la diversité du livre francophone de Belgique sera célébrée à travers une grande opération de promotion intitulée « Lisez-vous le belge ? ». L’objectif ? Faire (re)découvrir au grand public, toute génération confondue, un panel varié de genres littéraires : du roman à la poésie, de l’essai à la bande dessinée, des albums jeunesse au théâtre.

23/09/2021, 08:49

ActuaLitté

Du nouveau pour la rentrée chez Tohu Bohu

TohuBohu éditions qui était diffusé par Médias-Diffusion et distribué par MDS depuis 2016 sera diffusé et distribué par Harmonia Mundi Livres à compter du 1er janvier 2022.

23/09/2021, 08:07

ActuaLitté

Sirotez du vin en lisant un livre : un bar-librairie unique

Les visiteurs du Leopold's Books Bar Caffè peuvent se demander s’ils sont entrés dans une librairie ou un bar. Pas besoin de se poser la question, les deux mon capitaine. Ce concept hybride, créé récemment et situé près de l’Université du Wisconsin-Madison aux États-Unis, est un lieu idéal pour ceux qui aiment s’installer pour lire une fiction servie avec un verre. Une boutique concept, mi-librairie-mi bar, pour passer un moment gai, et socialiser autour d’une passion commune : la littérature.

23/09/2021, 07:39

ActuaLitté

La tablette de Gilgamesh volée enfin rendue à l'Irak

L'épopée de Gilgamesh semble enfin prendre fin... La tablette vieille de 3600 ans avait été retrouvée entre les mains d’une enseigne de loisirs créatifs américaine. Saisie par le ministère de la Justice américaine en 2019, elle sera bien restituée à l’Irak, dont le territoire recouvre l’ancienne Babylone d’où est originaire la tablette millénaire. Le tout, garanti par la Convention de 1970 de l’Unesco.

22/09/2021, 17:27

ActuaLitté

Wolverine, Star-Lord et Veuve noire ont leur podcast chez Apple

DC Comics avait choisi Spotify, logiquement Marvel a opté pour Apple : dans la guerre des podcasts qui se déroule dans nos oreilles ébahies, la Maison des Idées avance ses pions. Le service Apple Podcast diffuse, sur abonnement, une série d’émissions originales, scénarisées ou non, puisant dans la liste des personnages de Marvel. 

22/09/2021, 12:58

ActuaLitté

Littérature jeunesse : des oeuvres à “prendre au sérieux”

La créatrice de Charlie et Lola, Lauren Child, appelle à un changement d’attitude envers les livres pour enfants. Et pour ce faire, l’ancienne lauréate des enfants lancera ce soir son manifeste. Le message principal : non, la création à destination des enfants n’est pas de moindre importance par rapport à la littérature dite « adulte ». Les livres pour enfants doivent être pris au sérieux, et ceux qui les lisent tout autant.

 

22/09/2021, 12:01

ActuaLitté

Feltrinelli : promouvoir la petite édition en librairie

20 petits et moyens éditeurs seront mis en avant dans les librairies LaFeltrinelli pendant plus d'un mois afin de promouvoir la bibliodiversité. Une initiative intéressante, en faveur de la diversité éditoriale et de la « pluralité des voix et des histoires ».

22/09/2021, 11:42

ActuaLitté

Le label Print Ethic poursuit son essor dans les industries graphiques

Initié à l’automne 2018 par l’Union Nationale des Industries de l’Impression et de la Communication (UNIIC), et géré par Institut de Développement et d’Expertise du Plurimédia (l’IDEP), le label Print Ethic est le label RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) de la branche des industries graphiques. Aujourd’hui, l’IDEP affirme que 16 entreprises ont été labellisées, dont 5 en 2021. 40 imprimeries se sont déjà engagées dans le processus de labellisation, toujours selon l’institut. Une volonté affichée des entreprises de la branche à s’engager dans une démarche responsable et éthique.

22/09/2021, 11:24

ActuaLitté

Marie-Madeleine Rigopoulos, directrice artistique du Festival du Livre du SNE

Secret de polichinelle depuis quelques jours, la direction artistique du nouvel événement qu'organisera le SNE a été confiée à Marie-Madeleine Rigopoulos. Elle quitte donc Nancy et Le livre sur la place, qu'elle dirigeait depuis trois ans, pour une nouvelle aventure parisienne. 

22/09/2021, 10:00

ActuaLitté

Zep s'intéresse à Jesus, sa vie, son oeuvre en 20 épisodes...

Depuis quelques jours, la RTS, Radio Télévision Suisse, propose une série, également diffusée sur Couleur 3, réalisée par le dessinateur Zep et le réalisateur Gary Grenier. La vie de J.C. est une série plutôt dans la veine de ce que les Monty Python avaient produit avec La vie de Brian. Des aventures farfelues, à l’image de la lecture qu’on pourrait avoir de la Bible, avec un petit prisme amusé…

 

22/09/2021, 09:34

ActuaLitté

L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion

La maison d’édition L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion à compter du 1er octobre 2021, apprend-on de l'éditeur. Créée en 2017, la structure cherche à défendre une création littéraire contemporaine au style affirmé. 

22/09/2021, 07:59

ActuaLitté

Clément Ribes quitte Christian Bourgois éditeur

Dans un communiqué, Christian Bourgois éditeur annonce le prochain départ de Clément Ribes après un peu plus de deux années de collaboration. 

21/09/2021, 18:03

ActuaLitté

Le rapprochement Editis/ Hachette Livre préoccupe les libraires

Voilà une petite semaine, le groupe Vivendi annonçait une OPA sur le groupe Lagardère, en officialisation le rachat des parts d’Ambert Capital. Pour l’industrie du livre, le cœur de ce rapprochement capitalistique se concentre sur Editis et Hachette Livre. La prise de contrôle, espérée, fait réagir le Syndicat de la librairie française — alors qu’étonnamment, le Syndicat national de l’édition est resté silencieux…

21/09/2021, 17:52

ActuaLitté

La librairie Stendhal de Rome ouvre la cage aux oiseaux

Les oiseaux encagés ne peuvent que nous attrister, mais quand il s’agit de beaux dessins pleins de poésie, on ne peut qu’en profiter. Les artistes illustrateurs Caroline Chaix et Régis Lejonc ont exposé, trois jours durant, à la Librairie française de Rome, leurs oiseaux déssinés et découpés. Un travail, fruit de leur résidence à la Villa Médicis qui dura deux semaines, pour le plus grand plaisir des habitués de la Librairie Stendhal, mais également des curieux.  

21/09/2021, 15:46

ActuaLitté

Ventes : démarrage colossal du livre de Zemmour avec plus de 80.000 exemplaires

INFO ACTUALITTÉ - Depuis sa mise en vente le 15 septembre, dans des conditions plus que rocambolesques, le livre d’Éric Zemmour fait jaser — qu’il s’agisse de petites coquilles ou de citations introuvables. Mais toute l’édition redoutait le coup de bambou de la première semaine de commercialisation. 200.000 exemplaires imprimés, 150.000 mis en place… Le lancement  était explosif pour La France n'a pas dit son dernier mot.

21/09/2021, 15:00

ActuaLitté

Une librairie japonaise lutte contre les discriminations sociales

Dans un pays très normé et « socialement correct » comme le Japon, une librairie prend position contre les a priori sociaux. Une librairie de Kyoto a en effet décidé de mettre en place un coin de titres sur l’eugénisme et l’histoire du bien-être social. La raison : un célèbre youtubeur japonais, DaiGo, s’est permis de dénigrer la vie des sans-abri et d'autres personnes bénéficiant d'une assistance sociale sur la célèbre plateforme américaine.

21/09/2021, 11:38

ActuaLitté

Brésil : le réseau de lecteurs Skoob racheté par Americanas

Le plus grand réseau de lecteurs du Brésil vient de passer dans les mains de la société de distribution Americanas. Disposant de chaînes de magasins à travers tout le territoire, créée en 1929, la société a plus que pignon sur rue. Et désormais, dispose d’un outil de vente de livres colossal : 8 millions d’utilisateurs.

21/09/2021, 11:07

ActuaLitté

Une conspiration d'éditeurs pour rendre Amazon plus puissant : “illogique”

Les poursuites lancées contre Amazon et les cinq plus grands groupes éditoriaux américains exaspèrent : le tribunal fédéral de New York qui doit trancher, acceptera-t-il de rejeter le recours collectif ? Ce dernier accuse les parties de fixer secrètement un prix aux livres numériques, au détriment des consommateurs. Retour dans un mauvais rêve pour HarperCollins Publishers, Hachette Book Group, Penguin Random House, Simon & Schuster et Macmillan.

21/09/2021, 10:22

ActuaLitté

Petits arrangements du jury dans la sélection du Prix Goncourt 2021

Ce 7 septembre, l’Académie Goncourt levait le voile sur les ouvrages retenus pour l’édition 2021 de son prix. Considérant que le dernier lauréat, Hervé Le Tellier a vendu plus d’un million d’exemplaires de son livre lauréat de 2020, les attentes sont grandes. Mais la présence de François Noudelmann dans la sélection, pour son premier roman, pose quelques épineux problèmes éthiques. Voire moraux ?

21/09/2021, 09:24

ActuaLitté

TikTok fait vendre des livres 

Entre le marketing et la communication, quel espace reste-t-il pour les livres ? Une conférence organisée par le Bookseller laisse entendre que les ventes de ces derniers mois en jeunesse ont été largement dans le vert. Une croissance de 11 %, tirée par les albums, la non fiction… Et dans le même temps, le segment Young Adult explose avec 61 % de mieux… grâce à TikTok ?

20/09/2021, 18:00

ActuaLitté

L'introuvable citation qu'Éric Zemmour prête à Huntington dans son livre

Selon les premières données, qui restent à confirmer, on approcherait des 60.000 ventes pour le dernier livre d’Éric Zemmour. Épinglé pour une faute d’orthographe dès la première ligne, l’auteur se fait également rattraper pour une citation qui pose quelques interrogations. Le professeur de science politique Samuel P. Huntington, se retrouve en effet dans La France n’a pas dit son dernier mot. Mais nul ne retrouve l’existence de ce passage.  

20/09/2021, 16:43

ActuaLitté

Stéphanie Chevrier remplace Vanessa Springora chez Julliard

Stéphanie Chevrier prend la direction des éditions Julliard, tout en demeurant directrice des éditions La Découverte. Cette évolution fait suite au souhait de Vanessa Springora de se consacrer davantage à l’écriture. Stéphanie Chevrier sera accompagnée de Marine Lormeau, qui est nommée secrétaire générale de Julliard en addition de son poste actuel de secrétaire générale des éditions La Découverte.

20/09/2021, 16:37