#Economie

Le Sénat vote une loi pour l'économie du livre et contre Amazon

Mardi 8 juin 2021 dans l'après-midi, les sénateurs ont adopté la proposition de loi visant « à conforter l'économie du livre et à renforcer l'équité et la confiance entre ses acteurs » à la demande du groupe Les Républicains. Porté par la sénatrice Laure Darcos, ce texte avait soudainement trouvé grâce aux yeux d'Emmanuel Macron, qui décidait ce 21 mai dernier d’apporter le soutien du gouvernement, d’une part et de l’autre, d’engager pour le faire adopter une procédure accélérée.

Le 09/06/2021 à 09:38 par Antoine Oury

11 Réactions | 355 Partages

Publié le :

09/06/2021 à 09:38

Antoine Oury

11

Commentaires

355

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Quarante années après le vote de la loi Lang, la sénatrice Laure Darcos avait à cœur de prolonger le principe d’équité : depuis le prix unique du livre, à un prix unique des frais de port, il s’agissait de rétablir la concurrence déloyale entre librairies et Amazon, pour faire simple. Car, bien que d’autres revendeurs en ligne se soient alignés sur les coûts de frais de port à 1 centime, c’est avant tout parce qu’Amazon, « acteur important, a obligé les concurrents à s’y conformer », indique la sénatrice. Il est d’ailleurs étonnant « que l’autorité de la concurrence n’ait rien trouvé à dire ».

Pour la ministre, Roselyne Bachelot, il s’agit de compléter la législation de 2014 : le législateur avait encadré les conditions de vente à distance, en interdisant la décote de 5 % en cas d’expédition. Or, l’esprit de la loi de 81 ne peut plus être respecté, plus encore depuis que l’Américain est parvenu à contourner la législation de 2014 – avec sa stratégie du 1 centime de frais de port. Selon les données que présente la sénatrice, les deux tiers des libraires renoncent à mettre en place un site de vente en ligne, faute de moyens pour se moderniser. 

Un “cadeau aux géants du numérique

Que « l’écrit recueille toute l’attention des pouvoirs publics », comme le pointe Céline Boulay-Espéronnier, rapporteur de la Commission de la Culture, voilà l’objet du texte : il entend pérenniser distinction entre la flânerie de la librairie et la vente en ligne, l'achat que l'on est venu faire. Pour autant, jouer sur les frais de port, on se souviendra que le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, n’en avait pas particulièrement l’envie ni la volonté.

C’est en ce sens que Martine Berthet, rapporteure pour avis de la Commission des affaires numériques, soulignait « la hausse drastique du prix des livres » que la législation allait entraîner. Et ce, « sans pour autant que les libraires ne gagnent de clients supplémentaires ». Le postulat de Laure Darcos apparaissait comme naïf : l’idée que le client « quittera la plateforme, parce qu’il sera obligé de payer des frais » semble fragile. La Commission n’y souscrit pas, plus encore parce que les acheteurs cherchent « non pas la seule quasi-gratuité, mais la profondeur de l’offre et la rapidité de livraison ».

Ainsi, les géants du net, Amazon en tête de liste, et tous ceux qui ont appliqué les frais de livraison à 1 centime, seront les véritables vainqueurs de la législation. « Amazon vend 40 millions de livres par an », assure Martine Berthet, qui dans un calcul simple, souligne que la mesure offrirait près de 100 millions € de chiffre d’affaires à l’entreprise, « gratuitement ». Probablement la seule remarque pertinente, au milieu des platitudes et lieux communs enfilés comme des perles de sagesse par les députés ayant pris la parole.

À raison d’un prix de livraison plancher, il aura enfin pour conséquence de privilégier le lecteur urbain, qui dispose d’une librairie près de chez lui. Celui qui vit loin d’un point de vente sera obligé de prendre sa voiture, pour trouver un commerce, et donc aggravera son bilan carbone. Voici comment on réalise « un cadeau aux géants du numérique ».

Casser la stratégie d'Amazon

Tout en étant rarement nommé, Amazon aura été au centre des débats, au Sénat, et semble, comme pour la loi de 2014, le principal acteur visé par cette nouvelle régulation. « Un seul acteur pratique la gratuité quasi systématique [des envois] », souligne ainsi Roselyne Bachelot-Narquin, cette loi « va simplement contraindre cet acteur à faire payer l'expédition comme ses concurrents », explique-t-elle, balayant les contre-arguments évoquant une hausse des prix des livres ou un frein à la lecture.

Viser Amazon n'entamera pas le pouvoir d'achat, ni la possibilité de se procurer des livres, y compris pour les citoyens vivant dans des zones rurales : la France compte 3300 librairies, mais « plusieurs dizaines de milliers de points de vente du livre », indique la ministre de la Culture. D'après les études, « les concitoyens ruraux préfèrent acheter leurs livres dans les grandes surfaces », quand l'achat sur Amazon serait une pratique essentiellement urbaine, et celle de catégories socio-professionnelles aisées. Ayant donc les moyens de s'acquitter de quelques euros de plus pour une livraison à domicile.

Toutefois, concède la ministre, la régulation des frais de port améliorera de fait la marge d'Amazon : « Nous préservons sa rentabilité malgré lui, on ne peut pas le nier », admet-elle. Mais ce prix plancher des frais de port permettrait de limiter sa stratégie qui fait du livre un produit d'appel.

Éviter le détournement de la régulation

Pour l'instant, rappelons-le, le mécanisme de régulation des frais de port n’est aucunement défini : prix plancher ou prix plafond, l’inconnu reste de mise. Le mécanisme et le tarif doivent encore être discutés avec le ministre de l’Économie, précise son homologue de la Culture, et l’autorité de la concurrence.

Si la loi a été adoptée dans un consensus quasi général ou presque, signalons quelques amendements adoptés : le premier, suggéré par Laure Darcos, vient sécuriser le dispositif de régulation, « pour qu’aucune stratégie de détournement ne puisse être mise en œuvre, via un programme de fidélité ou pour des paniers qui ne sont pas composés exclusivement de livres », précise-t-elle. Une sécurisation qui vise aussi à prévenir le camouflet d’Amazon à la loi de 2014, qui interdisait la gratuité des frais de port : la firme les facture depuis 1 centime d’euro.

Toujours dans cet article 1, notons que la distinction entre livre neuf et livre d'occasion, vendu comme neuf se verra enfin mise en lumière. En effet « trop souvent l’acheteur doit faire face à une confusion, trop souvent entretenue », entre les deux types de vente. Les sites de vente en ligne devront donc distinguer clairement les livres neufs et les livres d’occasion.

L’article 2, donnant aux collectivités la possibilité de soutenir les librairies, dans la limite d’une subvention de 30 % de leur chiffre d’affaires revient également de loin : calqué sur le modèle en vigueur pour les salles de cinéma, ce projet avait déjà fait un premier tour au Sénat en mars 2018. Elle émanait de Bruno Retailleau et Laure Darcos.

Quant à la relation contractuelle liant auteur et éditeur, la sénatrice entend inscrire dans la loi le dernier accord passé entre le Syndicat national de l’édition et le Conseil Permanent des Écrivains, notamment sur la récupération de ses droits pour un auteur. L’accord dévoilé en mars dernier a fait soulever quelques sourcils d’effroi, considérant qu’il y avait là une « usine à gaz » bien plus qu’un soutien aux auteurs d’une quelconque manière.

C'est dans l’article 3 que seraient ainsi transposées les dispositions prises et encadrant certaines pratiques de l’édition. Parmi ces points, en cas de cessation d’activité depuis plus de six mois, un retour automatique des droits pour les créateurs… utile ?

Un autre amendement adopté porte sur l’assermentation des agents du ministère de la Culture pour constater les infractions au prix unique du livre. Constatant l’« absence de mise en œuvre de cette compétence depuis 2014 », l’amendement confie cette tâche au Médiateur du livre. Un autre amendement adopté prévoit toutefois la possibilité pour les acteurs du livre de saisir le juge des référés, en cas d’urgence ou d’indisponibilité du Médiateur.

Livre audio, occasion manquée

Parmi les amendements non adoptés, cette fois, signalons une tentative de créer un prix unique du livre audio numérique, qui n’est actuellement pas couvert par la loi Lang. Tant la rapporteure de la commission culture du Sénat que la ministre de la Culture ont jugé cette régulation du prix « prématurée », alors que le marché du livre audio est en développement. Jérémy Bacchi, sénateur des Bouches-du-Rhône, avait pourtant rappelé une fameuse association, celle du groupe Hachette avec Audible, la filiale d’Amazon, qui avait permis à cette dernière d’offrir un livre audio aux consommateurs, sans étendre ce geste aux autres revendeurs…

Le texte de loi amendé doit désormais passer en 1ere lecture à l'Assemblée nationale, après examen par la Commission des affaires culturelles et de l'éducation.

On pourra suivre l'ensemble de ces échanges dans la vidéo ci-dessous : 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

11 Commentaires

 

Ermisse

09/06/2021 à 16:53

Je dirige une librairie qui possède un site internet depuis 2001. En 2014 nous avons détecté la perversité d'une loi qui permettait aux sites internet de ne faire payer qu'un centime pour les frais de port. La loi en question avait pour objectif de distinguer clairement sites de vente en ligne et librairies en ne permettant une remise de 5 % que dans celles-ci. L'esprit n'était pas mauvais et il n'a pas mis à mal ou stoppé l'activité de vente de livres sur internet.De la même façon faire payer à l'internaute les frais de port à prix coutant n'entamerait probablement pas sa motivation à ne pas se déplacer. Certains sites internet bien connus font systématiquement payer 6,90 euros pour chacune de leurs expéditions. L'argument qui consiste à plaider en faveur du pouvoir d'achat du client ne prend pas en compte celui du salarié de librairie tout comme il ne prend pas en compte les dégâts écologiques causés par une augmentation exponentielle des expéditions sur le réseau routier. Le pétrole n'est pas gratuit en France et plaider en faveur de la gratuité des frais crée une situation où le consommateur n'est pas responsabilisé. Faire payer les frais de port obligatoirement permettra à la librairie de ne s'en porter que mieux , permettra de conserver la diversité des sites de vente en ligne , favorisera l'écologie et le consommateur conservera sa liberté de choix. Il n'y a donc que des avantages à tout cela. Christophe Ermisse , directeur d'Unithèque.

Livr’Air

09/06/2021 à 18:04

Ce qui est certain c'est qu'Amazon et les clients s'adapteront à cette nouvelle donne.

Voici quelques conséquences probables de cette nouvelle loi :
- baisse des ventes de livres neufs par internet
- augmentation des ventes de livres électroniques ou d'occasion
- augmentation du ClickAndCollect en librairie (surtout pour les clients citadins)
- augmentation de la marge d'Amazon (qui aura les coudées franches pour facturer X € ce qui auparavant était facturé 1 centime)
- baisse des achats d'impulsion par internet pour les livres dont le prix est bas (mangas, livres de poche par exemple). La livraison représentant alors une part non négligeable du prix total
- augmentation des abonnements Fnac+ et Amazon Prime, afin de toujours bénéficier de la gratuité des frais de port (?)
- augmentation du panier moyen de livres neufs afin de mieux rentabiliser les frais de port
- les vendeurs d'autres catégories de produits culturels, ou de livres d'occasion auront la légitimité et peut être aussi envie d'augmenter leurs frais de port car il y aura une meilleure conscientisation du coût de la livraison chez les clients.

Moins probable mais pas impossible :
- maillage du territoire par des librairies Amazon (sans objectif de rentabilité évidemment) ou partenariats avec des chaînes de magasins pour faire du ClickAndCollect.

Ermisse

09/06/2021 à 18:20

Bon commentaire intéressant : l'augmentation du panier moyen est bon pour l'écologie !
Si Amazon encaisse plus grâce aux frais de port ce sera aussi le cas des sites internet moins connus !
Difficile d'avoir tous les avantages. Le but n'étant pas de faire la guerre à Amazon évidemment.
Le click and collect favorisé , tant mieux ! Le maintien de la diversité est souhaitable dans l'intérêt des clients !

Bims

10/06/2021 à 13:58

Et la vraisemblable apparition de librairies en ligne émanant de groupe d'édition. Media Participation le fait déjà (discrètement), mais Gallimard, Hachette et Editis n'attendent que ça. Louise Darcos = Hachette = SNE. Les libraires et éditeurs qui applaudissent à ce projet de loi n'en comprennent pas les implications à moyen et long termes.

kujawski

11/06/2021 à 10:01

Renversante manière de convenir d'un problème - pareille distorsion entre Amazon et les librairies indépendantes était un énorme problème - et d'en condamner toute solution par avance, en dramatisant ses effets à outrance. La réalité, c'est qu'il faut épingler Amazon dans chacun de ses domaines de nuisance (en surnombre) mais, surtout, promouvoir la culture. Le seul remède de long terme à Amazon n'est pas économique mais culturel.

Ninja

09/06/2021 à 23:57

Regardons la réalité...

En 2020, lors de la phase aigûe de l'épidémie, amz France a été contraint de fermer par les fonctionnaires français. Tous les achats ont été immédiatement servis par amz Allemagne.

En 2021, les fonctionnaires français, responsables d'augmentations régulières du prix du timbre qui font que le port des livres en France est trois fois plus élevé que le port équivalent en Allemagne, décident donc par cette loi d'augmenter en pratique le prix des livres "pour conforter l'économie du livre" et on imagine pour encourager la lecture...

Soyons réalistes, tous les "lecteurs urbains" deviendront immédiatement des prime belges ou des primes allemands, voire des primes espagnols ou portugais...Quand ils ne le sont pas déjà pour leurs ouvrages en langue originale...En notant que les sites de tous les pays sont maintenant consultables dans la langue de votre choix par traduction automatique.

Et je ne suis pas sûr que les fonctionnaires français aient un droit de regard sur les frais de port des livres envoyés depuis l'Allemagne...

Par contre, je connais une certaine enseigne française, en quatre lettres, qui ne possède aucune logistique hors de France, dont la loi signe possiblement la fin de son activité internet.

Mais il y a quelques conséquence intéressantes... Envoyer un livre par la poste coûte aujourd'hui à peu près 6,45 euros en France métropolitaine, mais 11,80 jusqu'en Guadeloupe. Le prix du livre devant être unique en France, on voit assez le port le devenir aussi...

Et une seconde conséquence... un manga vaut aujourd'hui à peu près 6,60 euros. Ça me parait assez faible d'un point de vue électoral de décréter que le port minimum est de 6,45 euros... Mais si le fonctionnaires décrètent que le prix de port officiel est de 2 euros (le prix en Allemagne ), je me demande quand même comment la poste va pouvoir continuer à facturer 6,45 euros... Et s'ils décrètent que le prix de port est supérieur au prix de port en Allemagne, je vois assez des gens interroger la cour de justice européenne...

L'enfer est pavé d'intentions plus ou moins bonnes... et l'ami B. n'a pas fini de rigoler...



Mathias LAIR

10/06/2021 à 07:50

"Parmi ces points, en cas de cessation d’activité depuis plus de six mois, un retour automatique des droits pour les créateurs… utile ?" est-il écrit. L'auteur de l'article ne sait-il pas que dans le contrat d'édition, l'auteur cède ses droits d'exploitation en échange de l'obligation pour l'éditeur de l'exploiter ? Quand il rompt cet accord, l'éditeur doit perdre automatiquement tout droit. Il n'y a pas besoin d'être un juriste accompli pour le comprendre ! Mais pas Antoine Oury ?

Yves MICHEL éditeur

10/06/2021 à 10:07

En tant qu'éditeur, je peux vous assurer, par mon expérience de VAD, que les frais de port à 1 centime pratiqués par Amazon ont détourné énormément de clients de nos propres plateformes ! Donc l'obliger à facturer des frais de port réels renverraient nombre de clients vers d'autres plateformes, les nôtres entre autres.
Nous, éditeurs indépendants, avons fait des remarques et des propositions aux deux sénatrices afin d'instaurer un tarif postal spécifique aux livres quel que soit l'expéditeur, comme en Allemagne : dommage qu'elles n'aient pas été prises en compte...

kujawski

11/06/2021 à 10:18

Ainsi qu'il n'est pas rappelé dans l'article ci-dessus, la Mission d'évaluation de la loi Lang, menée en 2018 par les Députés Larive et Kerlogot, pointait déjà cette distorsion de frais d'expéditions entre libraires et plates-formes, dans l'indifférence du gouvernement. Que la proposition de loi de Mme Darcos trouve grâce, trois ans plus tard, auprès du Président de la République, n'a évidemment rien à voir avec le ratissage à droite auquel celui-ci se livre en prévision de sa campagne électorale.

Par ailleurs, les prévisions d'avantages induits par cette proposition de loi pour les plates-formes (si elle est adoptée par l'Assemblée, ce qui fait peu de doute) ne sont ni fausses ni pertinentes : la mécanique d'Amazon, surtout Amazon, peut se jouer d'avantages perdus à la marge et les récupérer où bon lui semble - et les domaines sont nombreux. Si l'on parle remède pérenne à ce cancer civilisationnel qu'est Amazon, alors parlons culture et seulement culture. Pas économie, pas livraison, encore moins rapidité.

Lily

12/06/2021 à 17:54

Encore un coup d'épée dans l'eau des petits salaires. Restreindre l'accès à la lecture pour les familles les plus modestes et les vendeurs associatifs de livres d'occasion, voilà une "bonne démarche".
Tout le monde ne gagne pas 5000 euros par mois, messieurs les sénateurs !
Acheter un livre neuf ou d'occasion sur Amazon, c'est toujours mieux que rien. Mais bon... même si on a toujours l'impression de les déranger quand on pousse la porte de leur sanctuaire, les libraires vont être contents.

kujawski

12/06/2021 à 22:29

Les fanas déchaînés d'Amazon ont souvent recours à l'argument du libraire qui vous accueille avec une tête de croque-mort, fait exprès de faire tomber une pile de livres sur vos pieds, et s'essaye à tous les moyens pour vous dégoûter de revenir le voir.
On leur rappellera que le classement des librairies en "commerces non-essentiels", et leur fermeture pendant les deux premiers confinements, ont soulevé des tempêtes de protestations, y compris sur les réseaux "sociaux". Sans doute par des sado-masochistes.
Ajoutons qu'après leur réouverture, les librairies ont été prises d'assaut et réalisé des chiffres d'affaires records. Sans doute des gens qui les avaient confondues avec leur magasin de primeurs.
Un conseil aux défenseurs(euses) acharné(e)s du cancer Amazon : Bezos vous vend des places dans son vaisseau spatial, montez dedans, n'oubliez surtout pas de le prendre avec vous, allez sur la planète de votre choix et restez-y.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

“Lire, et en particulier lire à voix haute, au coeur de l'engagement de la nation”

Emmanuel Macron a donc confirmé son intention, pour la dernière ligne droite de son mandat : faire de la lecture une grande cause nationale, de l'été 2021 à l'été 2022. Une dénomination assez large, qui englobe à la fois la valorisation de la lecture, la lutte contre l'illettrisme et des concours de lecture à voix haute.

18/06/2021, 12:15

ActuaLitté

La lecture, grande cause nationale : bibliothèques et associations au premier plan

La lecture, grande cause nationale : en déplacement dans les Hauts-de-France, le président de la République annoncera que la lecture et le livre seront mis en avant à partir de cet été, et pour un an. Une opération médiatique, doublée d'engagements politiques et économiques, est prévue.

17/06/2021, 10:22

ActuaLitté

Thomas Hannebique nommé secrétaire général de l’Institut français 

L'Institut français est l'établissement public chargé de l'action culturelle extérieure de la France. Sous la double tutelle du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture, il contribue activement à la diplomatie d'influence du pays. Ses projets et programmes reposent sur une capacité de déploiement à travers le réseau des services culturels des Ambassades de France, des Instituts français et des Alliances françaises présents sur les cinq continents. Successeur de Clément Bodeur-Crémieux, Thomas Hannebique devient secrétaire général.

16/06/2021, 13:21

ActuaLitté

Julien Beaupain nommé directeur juridique du CFC

Le Centre Français d'exploitation du droit de Copie (CFC) annonce l'arrivée de Julien Beaupain, nommé au poste de Directeur juridique et Délégué à la protection des données depuis ler juin 2021.

16/06/2021, 12:40

ActuaLitté

Régionales et départementales : quels effets sur le livre et la lecture ?

À l'approche des élections régionales et départementales, organisées les 20 et 27 juin prochains, il n'est sans doute pas inutile de rappeler que les régions et départements disposent de compétences partagées dans le domaine de la culture. Et ces dernières ne sont pas sans effet sur les bibliothèques et la politique de lecture publique.

14/06/2021, 17:15

ActuaLitté

Un musée consacré à Marcel Pagnol s'ouvrira à Allauch en 2024

Un musée consacré à Marcel Pagnol prendra forme en 2024, apprend-on du petit-fils de l’écrivain, Nicolas Pagnol. Situé sur la commune d’Allauch (Bouches-du-Rhône), il s’implanterait dans une ancienne usine électrique, ouverte en 1906. Elle-même avait pris la place d’un ancien four à chaux et cessa de fonctionner en 1960. Propriété depuis septembre 2006 de la ville, elle sera revisitée et réhabilitée entièrement.

14/06/2021, 16:37

ActuaLitté

Laurence Cassegrain nommée inspectrice générale des affaires culturelles

Le décret du président de la République du 11 juin 2021 nomme Laurence Cassegrain, administratrice générale, inspectrice générale des affaires culturelles. Cette nomination prend effet dès ce 15 juin 2021.

14/06/2021, 10:04

ActuaLitté

Le Sénat approuve la première loi sur les bibliothèques 

Après une séance paisible autour de l'économie du livre et la concurrence entre librairies et Amazon, autour de la vente à distance et les frais de port, retour du livre au Sénat. En effet, le texte que porte Sylvie Robert était discuté en séance publique, Proposition de loi Bibliothèques et développement de la lecture publique. Et sans trop d'hésitation, orateurs et oratrices n'ont pas manqué de louer le service rendu par le troisième lieu. 

09/06/2021, 18:20

ActuaLitté

Nicolas Dupont-Aignan : “On a assez de médiathèques”, et trop de fonctionnaires

L’actualité politique s’est réchauffée, alors que la météo faisait de même : les scrutins des élections régionales 2021 prévues pour les 20 et 27 juin entraînent candidats et porte-parole à travers le territoire. Nicolas Dupont-Aignan, qui a viré sa cuti, délaissant Marine Le Pen pour Les Républicains, vise pour sa part la Bourgogne-Franche-Comté. Avant tout pour « virer la gauche », assure le député, mais le responsable de Debout la France a plus d’une saillie dans sa besace.

09/06/2021, 14:51

ActuaLitté

Une tapisserie géante pour magnifier l’œuvre de George Sand

En partenariat avec le Ministère de la Culture, la Cité internationale de la tapisserie à Aubusson souhaite développer un hommage filé à George Sand. Un appel à candidatures est lancé pour la réalisation d’une tapisserie géante, avec une rémunération pour l’artiste lauréat et son équipe de 100.000 € à la clef.

07/06/2021, 12:26

ActuaLitté

David-Jonathan Benrubi nommé directeur du réseau de médiathèques de Montpellier 

Il prendra la direction des médiathèques de la métropole Montpellier Méditerranée, à compter du 1er juillet, quittant son poste à la Communauté d’agglomération de Cambrai. C’est un réseau de quinze établissements dont il aura désormais la responsabilité, répondant à « l’ambition musclée » des responsables politiques.

07/06/2021, 10:06

ActuaLitté

Copie privée : les appareils reconditionnés, pomme de discorde

Effectif depuis 1985, le dispositif de la copie privée, taxe prélevée sur les dispositifs d'enregistrement (disque dur, clé USB, mais aussi smartphones), vient compenser la copie d'œuvres sous droits, en versant une rémunération aux ayants droit, notamment les auteurs et éditeurs. Les appareils reconditionnés y sont désormais soumis, avec un abattement de 35 à 40 %, toutefois.

04/06/2021, 10:26

ActuaLitté

Dominique Bernard nommé directeur général du CFC

Le Comité du CFC annonce la nomination de Dominique Bernard au poste de Directeur Général du Centre Français d’exploitation du droit de Copie. Le CFC est l’organisme qui gère collectivement les rediffusions des contenus de la presse et du livre pour le compte des auteurs et des éditeurs. Il répartit également la part des droits qui revient aux éditeurs au titre de la copie privée numérique de la presse.

04/06/2021, 09:11

ActuaLitté

Les Français, les mots et le numérique : quels usages de la langue ?

ÉTUDE – Pour saisir l'impact des nouvelles technologies sur l'écriture, Courbevoie, la ville « capitale du Mot », présente, dans le cadre de son événement Les Mots Libres qui se déroulera du 1er au 27 juin, une étude inédite sur le rapport des Français au mot à l’ère du numérique. Un sondage réalisé par Médiamétrie auprès d’un échantillon représentatif de Français âgés de 15 ans et plus, avec la participation de la chaire numérique de l’université Paris Dauphine. Il s’agit de la première étape d'un rendez-vous annuel pour connaitre les nouveaux usages des Français avec leur langue. 

03/06/2021, 17:19

ActuaLitté

Eva Nguyen Binh, présidente du conseil d'administration de l'Institut français

Un décret daté du 2 juin 2021 annonce la nomination de la présidente du conseil d'administration de l'établissement public Institut français et ambassadrice, chargée de mission pour l'action culturelle extérieure de la France : Eva Nguyen Binh.

03/06/2021, 10:16

ActuaLitté

Le Pass sanitaire rimera avec festival littéraire de plus de 1000 personnes

Le Journal officiel de ce 1er juin entérine le projet de Pass sanitaire, défendu par le gouvernement, et pour lequel le Conseil constitutionnel a fini par donner son aval. Dans le même temps, c’est toute la sortie de l’urgence sanitaire où le pays était placé qui se trouve donc détaillée dans le texte. Une période probatoire qui durera jusqu’au 30 septembre.

01/06/2021, 16:55

ActuaLitté

FIBD : des auteurs veulent remettre le Grand Prix à Bruno Racine

Le Festival international de la bande dessinée d'Angoulême a dû renoncer à son édition 2021, pour cause de Covid. Un Grand Prix et d'autres récompenses seront toutefois décernés. Le collectif AAA — Autrices Auteurs en Action, qui envisageait un boycott du festival pour jeter la lumière sur les conditions économiques et sociales difficiles de la profession, propose une autre action de revendication : un vote pour Bruno Racine.

31/05/2021, 10:15

ActuaLitté

La revente des livres acquis avec le Pass Culture officiellement interdite

Généralisé la semaine dernière, le Pass Culture est un dispositif, doté d'une application, qui offre 300 € aux jeunes de 18 ans pour des emplettes culturelles, parmi lesquelles des livres, mais aussi des instruments de musique ou des entrées en festivals. Pour éviter le détournement des achats dans un circuit de revente illicite, le ministère de la Culture a interdit par décret la cession à titre onéreux des biens acquis...

28/05/2021, 16:13

ActuaLitté

L'écrivain Nicolas Idier devient conseiller technique prospective du Premier ministre

Comme l'indique un arrêté du 21 mai 2021, l'écrivain Nicolas Idier a été nommé conseiller technique prospective au cabinet du Premier ministre, à compter du 12 mai dernier. Il était auparavant chargé des discours de Jean Castex, avec son confrère Camille Pascal.

24/05/2021, 10:39

ActuaLitté

Ordre national du Mérite : Jean Tulard, Susie Morgenstern, Guibert...

Des décrets du président de la République, en date de ce 21 mai 2021, pris sur les rapports du Premier ministre et des différents ministres du gouvernement, font part des nominations et promotions au sein de l'Ordre national du Mérite. Parmi celles-ci, des personnalités du mondes des lettres, du théâtre et de l'édition.

24/05/2021, 10:18

ActuaLitté

Le Pass Culture proposé aux jeunes dès la 4e

En déplacement ce 21 mai dans la Nièvre, à Nevers, pour inaugurer la généralisation du Pass Culture à tous les jeunes âgés de 18 ans, Emmanuel Macron annoncera également l'extension du dispositif à tous les jeunes, dès la classe de 4e. Si 300 € de crédits seront débloqués l'année des 18 ans, ce sont 200 € qui seront proposés, entre la 4e et la terminale, « pour créer un continuum entre l’éducation artistique à l’école et le Pass Culture à 18 ans ».

20/05/2021, 20:00

ActuaLitté

Médiateur du livre : de l'esprit des lois qui régissent l'industrie

Le médiateur du livre, on en parle peu, probablement parce qu’il intervient peu. Et ce serait presque pour le mieux. Depuis les larges problématiques que Laurence Engel avait su résoudre, autour du prix du livre numérique, dans le cadre d’abonnements multi-éditeurs, le médiateur s’est fait discret. Mais il présente tout de même son rapport d’activité 2019-2020, débordant. 

19/05/2021, 17:57

ActuaLitté

Le Pass Culture généralisé à tous les jeunes de 18 ans dès le 21 mai

La principale mesure culturelle du quinquennat d'Emmanuel Macron se concrétise finalement : le Pass Culture, qui propose aux jeunes de 18 ans un crédit entre 300 et 500 € pour des dépenses culturelles, sera généralisé ce 21 mai. À cette occasion, le président de la République prévoit un déplacement dans la Nièvre, ce même jour.

19/05/2021, 14:59

ActuaLitté

Hébergés du Samu social, ils écrivent un polar collectif

Pendant deux ans, des personnes hébergées dans l’un des centres du Samu social (Montrouge, Hauts-de-Seine), avec l'aide d'un animateur, ont co-écrit tous six un roman policier. Baptisé Un meurtre, une vie, ce polar sortira dans les librairies le 15 mai aux éditions Marie B. Autour de Stéphane Tutiau, à raison d’une réunion mensuelle, Nicole, Giovanni, Amel, Hassan et Nadia retrouvaient l’animateur, et patiemment esquissaient leur projet.

13/05/2021, 10:43

ActuaLitté

Île-de-France : plus de 2 millions d’aide pour de futurs projets culturels estivaux

Mercredi 12 mai, 2 rapports du secteur culture ont été présentés par Valérie Pécresse aux élus de la Commission permanente de la Région Île-de-France. D’un montant de 2, 263 Millions €, ils devraient soutenir les manifestations culturelles qui auront lieu cet été.

 

13/05/2021, 09:31

ActuaLitté

Nouvelle-Aquitaine : 390.500 € aux libraires et éditeurs

En 2018, la Région Nouvelle-Aquitaine signait avec l'État un contrat de filière qui garantissait un soutien financier aux acteurs du livre. Deux dispositifs sont mobilisés, qui ont permis, le 12 avril dernier, d'allouer 390.500 € à différents bénéficiaires, dont des libraires et des éditeurs.

07/05/2021, 17:03

ActuaLitté

Paul Bilhaud et Alphonse Allais, précurseurs de Marcel Duchamp

La Commission consultative des trésors nationaux a rendu un avis portant sur 19 œuvres issues du mouvement artistique d'avant-garde des Arts incohérents, un mouvement artistique fondé par le journaliste Jules Lévy (1857-1935). À travers plusieurs expositions, organisées entre 1882 et 1893, ses membres prêchaient et appliquaient la dérision et la légèreté contre l'art officiel...

07/05/2021, 12:49

ActuaLitté

Pierre Tarrade nommé membre du Conseil supérieur des archives

Par un arrêté du 4 mai 2021, la ministre de la Culture nomme le notaire Pierre Tarrade membre du Conseil supérieur des archives, en tant que personnalité qualifiée, pour remplacer un membre démissionnaire.

07/05/2021, 09:19

ActuaLitté

Soledad promet “mer et merveilles”

Partir en Livre, le grand festival du livre pour la jeunesse, se déploie et se prépare pour une 7e édition qui aura lieu du 30 juin au 25 juillet 2021, partout en France. Ce mercredi 5 mai, avant de dévoiler la programmation et les temps forts de Partir en Livre, le CNL présente l’affiche de la manifestation, signée par l’illustratrice et bédéiste Soledad, et sa nouvelle plateforme dédiée à la littérature jeunesse.

06/05/2021, 07:40

ActuaLitté

Philippe Geluck prêt à abandonner le musée de son Chat

En 2018, Philippe Geluck et la ville de Bruxelles signaient un partenariat pour la création du Chat cartoon museum. Cet espace culturel à la gloire de la caustique mascotte du dessinateur a récemment rencontré des détracteurs – qui ont exprimé leur mécontentement dans une pétition. Face à l’hostilité d’une partie de la population bruxelloise, Geluck s’est dit prêt à abandonner le projet. « Si on trouve un meilleur usage au bâtiment », explique-t-il. Roublard.

 

 

05/05/2021, 16:12

ActuaLitté

Une tranche du Plan de relance pour les Quartiers culturels créatifs

Trois millions d’euros, pris sur les crédits du Plan de relance, sont abondés à l’enveloppe d’un appel à projets bien spécifique. Il concerne les Quartiers culturels créatifs, ou QSCC, et s’ouvre pour une période de deux années. Cette expérimentation, que porte le ministère de la Culture, s’articule autour de deux objectifs : accompagner la dimension entrepreneuriale de leurs résidents et promouvoir l’offre culturelle.

05/05/2021, 16:09

ActuaLitté

La France et ses bibliothèques : un réseau fort, mais inégal

En 2018, le ministère de la Culture a interrogé plus de 12.000 bibliothèques et points d’accès au livre. Ce panorama, récemment communiqué, permet de brosser un portrait global des établissements, et un profil « selon la population desservie ». L’Observatoire de la lecture publique, avec l’aide de 95 Conseils départementaux, a ainsi pu récolter près de 20 % de réponses de mieux qu’en 2014.

30/04/2021, 10:06

ActuaLitté

Loi sécurité globale : retrait d'un article problématique pour l'accès aux archives

Depuis plusieurs mois, les archivistes s'inquiètent particulièrement de l'évolution de la loi et des pratiques en matière d'accès aux documents. Après les questionnements autour du « secret défense », la loi « sécurité globale » prétendait ouvrir les archives : comme l'indiquaient les professionnels, le résultat risquait d'être l'inverse... L'article en cause a finalement été retiré, mais la vigilance reste de mise.

23/04/2021, 15:41

ActuaLitté

Quand l'argent public sert la promotion du livre d'un député

Voilà longtemps que l’on ne s’était pas interrogé sur les dépenses que permettent les deniers publics. Fort heureusement, le député Mickaël Nogal rappelle la République à ses devoirs. Député de Haute-Garonne (LREM), ce dernier publie un ouvrage, La séance est ouverte. Le livre, coécrit avec le journaliste Jean-Baptiste Bonaventure, porte la préface d’Emmanuel Macron. Un sésame. Mais pas pour les librairies.

21/04/2021, 16:00

ActuaLitté

Pass Culture : des rencontres entre éditeurs de mangas et lecteurs

Destiné aux jeunes de 18 ans, à qui il prodigue un billet de 500 € à dépenser en biens culturels, le Pass Culture joue son rôle d’agitateur public. En effet, fort de 156.354 usagers, il entend profiter de la Journée du livre, ce 23 avril, pour organiser une rencontre, le 21. Un événement virtuel, où plusieurs représentants de maisons d’édition manga françaises seront présents.

21/04/2021, 15:49

ActuaLitté

Laëtitia Kulyk nommée déléguée générale de la Guilde française des scénaristes

La Guilde française des scénaristes est heureuse d’annoncer l’arrivée de sa nouvelle déléguée générale, Laëtitia Kulyk, le 3 mai prochain.

21/04/2021, 08:20

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Les conseils lecture de Bill Gates pour cet été : réconcilier l’humanité et la nature

L’arrivée de l’été signifie le retour des beaux jours, la prolifération de moustiques, mais aussi et surtout de nouveaux conseils de lectures de la part de Bill Gates en personne. Une fois par an, le milliardaire enfile son plus beau costume de libraire pour nous partager les livres qui l’ont marqué durant l’année. Pour 2021, le grand patron de Microsoft s’est concentré sur les relations complexes qui unissent l’homme à la nature et depuis cette réflexion propose 5 ouvrages.

 

21/06/2021, 17:24

ActuaLitté

Meilleures ventes, podcasts : Edistat et ActuaLitté s'engagent autour de l'économie du livre

Tite-Live via Edistat, son service de statistiques de l’édition sur le marché français, proposera désormais ses classements de vente de livres dans les colonnes du magazine ActuaLitté. Fort d’estimations basées sur les sorties caisses de multiples points de vente, il fournira de la sorte des données chiffrées permettant au média d’apporter une information plus structurée sur les mouvements du marché.

21/06/2021, 15:10

ActuaLitté

Roubaix : la Librairie Combo mixe jeunesse, BD, jeux, et un salon de thé

Le centre-ville de Roubaix devrait bientôt accueillir la Librairie Combo, portée par Capucine et Ismail Said Mohamed. Un financement participatif s'ouvre, pour donner les moyens de nouvelles ambitions, avant une inauguration en août prochain. Le lieu combinera l'intérêt des libraires pour la jeunesse, la bande dessinée et les jeux de société, avec un salon de thé « en plus ».

21/06/2021, 14:42

ActuaLitté

Que lire durant les vacances ? Les Goncourt ont quelques suggestions

L’Académie Goncourt achève de remplir ses valises, et les membres sont tombés d’accord sur quelques ouvrages. Ils présentent ainsi leurs conseils de lectures estivales, soit une dizaine de livres et romans pour accompagner l’été. 

21/06/2021, 12:52

ActuaLitté

13,2 % de la production française de livres finissent pilonnés et recyclés

ENQUÊTE – Trois ans après une première analyse du secteur, le Syndicat national de l’édition a missionné sa commission Environnement et Fabrication pour une nouvelle enquête. Cette dernière s’intéresse sur les années 2018 à 2020, avec une extrapolation mesurée. Il s’agit de donner une vision de ce que le transport de livre peut signifier, à travers les trois pires moments de sa vie : les retours, la destruction (ou pilon) et le recyclage.

21/06/2021, 12:20

ActuaLitté

L'auteure Tsitsi Dangaremga reçoit le Prix de la Paix des libraires allemands

L'auteure zimbabwéenne Tsitsi Dangarembga est la lauréate du Prix de la Paix des libraires allemands, décerné depuis 1950 par la Fédération des éditeurs et des libraires allemands. Doté de 25.000 €, le prix salue son œuvre, mais aussi son engagement « pour les droits civiques et les changements politiques au Zimbabwe ».

21/06/2021, 11:31

ActuaLitté

Acteur, chanteur, producteur : ce parcours que racontera Will Smith

L’acteur, chanteur, producteur, qui avait conquis les cœurs avec Le Prince de Bel-Air revient sur son parcours. Will sera le titre de son autobiographie, coécrite avec Mark Manson, à paraître le 9 novembre chez Penguin Press. Bien entendu, une version audiolivre l’accompagnera, lue entièrement par ses soins. 

21/06/2021, 11:05

ActuaLitté

Hongrie : Proust, Shakespeare, Rimbaud, interdits par une loi homophobe

L'Assemblée nationale hongroise a adopté, le mardi 15 juin dernier, une proposition de loi destinée à assurer « la protection des enfants ». Présentée comme un outil de lutte contre la « pédophilie », elle vise en réalité la diffusion de contenus évoquant l'homosexualité ou les personnes transgenres, menaçant la liberté de publication et celle d'expression.

21/06/2021, 10:44

ActuaLitté

Un réseau de pirates de textes universitaires démantelé

À Bologne, cinq gérants de boutiques proposant de la photocopie, dans la zone universitaire de la ville, ont été interpellés, grâce à l’intervention de la Guardia di Finanza. Une opération menée pour la protection des droits d’auteur sur les textes universitaires, indiquent les autorités. Et surtout, un coup de filet de grande ampleur de la part des forces de police.

21/06/2021, 09:22

ActuaLitté

“Une véritable torture” : la Turquie rouvre le procès d'Aslı Erdoğan

Acquittée en février 2020 de l’ensemble des charges retenues contre elle, l’autrice Aslı Erdoğan n’était plus la terroriste que la justice turque s’était imaginée. Avec Necmiye Alpay, elle échappait donc aux condamnations — 9 années de prison pour appartenance à un groupe terroriste, propagande et atteinte à l’intégrité de l’État. Il est vrai que la tentative de putsch de juillet 2016 avait rendu le président Recep Tayyip Erdoğan quelque peu paranoïaque.

20/06/2021, 11:46

ActuaLitté

À table avec Flaubert : des menus inspirés par l'oeuvre de l'écrivain

Le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert (1821-1880) donne lieu à près de 200 évènements culturels labellisés sous l’appellation Flaubert 21. Bien qu’il faille nourrir son cerveau, nos papilles ont elles aussi besoin d’être contentées. La récente initiative « À table avec Flaubert » est l’occasion de faire rencontrer littérature et gastronomie à travers l’œuvre du célèbre auteur.

20/06/2021, 11:23

ActuaLitté

Vincent Montagne : la pneu manie chez Michelin

Secret de polichinelle, l’actuel président du Syndicat national de l’édition, Vincent Montagne, est très lié à la famille Michelin. Neveu de François Michelin, décédé en 2015, le PDG de Média-Participations (Dupuis, Dargaud, Lombard, et Seuil-La Martinière, entre autres) accède à de nouvelles responsabilités dans la gouvernance de la marque de pneus. « Plus nous progressons, mieux vous avancez », comme l’affirme le slogan.

19/06/2021, 12:45

ActuaLitté

Pas de vacances sans un livre : que mettre dans sa valise ?

Partager un coup de cœur et fédérer progressivement une communauté pour découvrir, échanger, discuter. Les réseaux sociaux offrent des outils fort simples pour ce faire, les vacances approchent : il est temps de mettre un « livre belge dans sa valise ». À l’initiative de l’Association des Éditeurs de Belgique (ADEB), voici donc l’opération estivale que déclenchent nos voisins…

19/06/2021, 11:22

ActuaLitté

Le racisme d’Enid Blyton, auteure du Club des 5, un défi éditorial et mémoriel

Autrice du club des 5 et de Oui Oui, Enid Blyton s’est invitée dans l’enfance de millions de lecteurs à travers le monde. Derrière le souvenir ému des livres aux couleurs vives, la figure publique de Blyton est régulièrement critiquée pour son racisme et son sexisme. Le débat s’est relancé outre-Manche après que l’association English Heritage, chargée du patrimoine, a épinglée sa « xénophobie à l’ancienne » dans sa biographie.

 

18/06/2021, 17:57

ActuaLitté

Rémi Lainé succède à Laëtitia Moreau à la présidence de la Scam

Composé de 22 autrices et auteurs, le Conseil d'administration de la Scam décide de la politique de la société de gestion des droits d'auteur ; il est renouvelé par moitié tous les deux ans. Ce mercredi 16 juin, lors de leur assemblée générale ordinaire, les auteurs et autrices de la Scam ont donc renouvelé une partie de leur Conseil d’administration.

18/06/2021, 16:51

ActuaLitté

La Foire du Livre de Bologne revendique 75 000 “visiteurs”

La Foire du Livre de Bologne a fermé les portes de sa 58e édition, virtuelle comme la précédente en raison du contexte sanitaire. Les organisateurs assurent que le bilan est positif par rapport à la foire de l'année dernière, avec 75.000 visiteurs accueillis en quatre jours d'événements.

18/06/2021, 16:23

ActuaLitté

Lire en établissements de santé : un site de ressources et d'initatives

Tandis que l'Association des Bibliothécaires de France a programmé le sujet au programme de son congrès, la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) met en ligne un site dédié à la lecture en établissements de santé et médico-sociaux. Au programme, glossaire, ressources et initiatives pour multiplier les collaborations.

18/06/2021, 14:29

ActuaLitté

Pour ses bustes de Tintin, un sculpteur condamné à verser 114 157 euros

Christophe Tixier, alias Peppone, s’était attiré les foudres de la société Moulinsart en avril pour ses bustes représentant le petit reporter. Attaqué pour contrefaçon, l’artiste sculpteur a été condamné à verser 114.157 euros de dommages et intérêts aux ayants droit de Tintin. Tixier a déclaré qu’il ferait appel.

 

 

18/06/2021, 13:46

ActuaLitté

États-Unis : abandon des poursuites contre John Bolton et son livre

Le ministère de la Justice américain (DoJ, Department of Justice) a annoncé l'abandon des poursuites judiciaires contre John Bolton, ex-conseiller chargé de la sécurité nationale auprès du président Trump. Celui-ci avait été mis en cause par l'administration, en 2020, pour avoir enfreint une clause de confidentialité.

18/06/2021, 11:05

ActuaLitté

Au Japon, les libraires changent les livres en glace, pour mieux les vendre

Au Japon, les libraires vivent des temps bien compliqués. En 20 ans, leur nombre a été divisé par deux pour atteindre 11.000 enseignes dans tout le pays. La librairie Seiwado, située dans l'arrondissement Tsurumi de la ville d'Osaka, connait un fameux succès depuis quelques années, en changeant les livres en bâtonnets glacés...

18/06/2021, 11:02

ActuaLitté

États-Unis : un nouvel éditeur pour publier les voix conservatrices

D'anciens hauts cadres de Simon & Schuster et Hachette se sont associés pour former All Seasons Press, structure dédiée à la publication de voix très à droite sur l’échiquier politique. Leur engagement fait suite à la décision de plusieurs grands groupes d’édition de ne pas publier des membres de l’ancienne administration Trump. Les tensions politiques qui agitent les États-Unis semblent destinées à faire éclore un nouveau marché éditorial.

 

18/06/2021, 07:18

ActuaLitté

Panini dévoile un projet cross-média, entre BD et littérature, pour l'Italie

Deux maisons d’édition, Panini Comics et HarperCollins Italia, se sont associées avec le réalisateur et scénariste italien Fabio Guaglione, comme annoncé ce 8 juin par Panini. L’objectif est de construire un nouvel univers narratif et de le décliner en roman et bande dessinée. 

17/06/2021, 16:06

ActuaLitté

Le prêt numérique contrôlé, un “outil important pour les bibliothèques”

Né outre-Atlantique, et appliqué, notamment, par la plateforme Internet Archive et ses bibliothèques partenaires, le concept de « prêt numérique contrôlé » est simple. Il établit que les établissements possédant l'exemplaire imprimé d'un livre, non disponible au format numérique dans le commerce, puissent le numériser et le prêter, sans l'autorisation préalable des ayants droit. L'adoption de ce concept progresse, au grand dam des éditeurs.

17/06/2021, 13:00

ActuaLitté

Milan Kundera : le roman, explorateur de l'âme humaine

Mettre la littérature tchèque à l’honneur, voilà l’intention posée : en partenariat avec le Centre tchèque de Paris et Czechlit - Centre littéraire tchèque, ActuaLitté proposera au cours des prochaines semaines de partir à la découverte d’auteurs, mais surtout, de leurs ouvrages, avec des extraits inédits. Nous commençons dès aujourd’hui avec Milan Kundera, évidemment.

17/06/2021, 12:40

ActuaLitté

Dilisco : un apéro-visio nocturne avec les libraires pour parler d'ésotérisme

Une bière du sorcier, une potion relaxante, un délice poivron mascarpone, accompagnés d’un paquet de crackers Résurrection au blé ancien… Les présentations aux libraires ont bien changé. La société Dilisco (filiale de Albin Michel) offre aux libraires de renouer avec les apéro-visios qui ont fleuri durant le confinement, mais autour d’une note bien plus légère. Mais non sans sérieux : on va parler de littérature ésotérique.

16/06/2021, 17:39

ActuaLitté

Le personnel de la Bpi en grève, pour faire entendre “un malaise général”

Une partie du personnel de la Bibliothèque publique d'information a débrayé, ce mercredi 16 juin 2021, à l'appel de la section SNAC-FSU de l'établissement. Si la bibliothèque n'a pas fermé ses portes, le préavis de grève est reconductible : l'organisation syndicale fait état, dans un tract, d'« un malaise général », qui suit « une année de fluctuations permanentes » dues à la situation sanitaire.

16/06/2021, 16:57

ActuaLitté

Nouvelle-Aquitaine: un incubateur pour accompagner les projets éditoriaux 

L’Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine (ALCA) propose une nouvelle forme d’accompagnement à la structuration des entreprises : un incubateur des éditeurs et des éditrices, dédié aux porteurs de projets dans la phase de création de leur structure éditoriale.

16/06/2021, 15:50

ActuaLitté

Les soeurs Brontë engagées dans une nouvelle lutte pour leur héritage

Fondée en 1893, la Brontë Society est l’une des plus anciennes sociétés littéraires du monde anglophone. Collectant de nombreux artefacts ayant appartenu à la famille Brontë, elle s’insurge contre la vente aux enchères de cet été, organisée par la multinationale Sotheby’s. 

16/06/2021, 14:54

ActuaLitté

L’IFLA s’associe à Wikimedia pour “partager l’information et la connaissance”

La Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (ou IFLA, International Federation of Library Associations and Institutions, en version originale) est signataire du manifeste de la WikiLibrary. Ce texte a pour objectif de mettre en relation les bibliothèques avec les ressources de Wikimédia telle que Wikibase afin de développer « un réseau international de connaissances ».

16/06/2021, 14:03

ActuaLitté

La lecture en Europe, une affaires de lettres... et de chiffres

Les éditeurs européens devraient disposer de données consolidées sur la place de la lecture dans les activités culturelles des Européens : tel est le constat du réseau Aldus Up, qui réunit plusieurs grands événements du secteur. Les études nationales réalisées dans les différents pays proposent des méthodologies trop hétérogènes pour une exploitation optimale, avance-t-on.

16/06/2021, 12:43

ActuaLitté

Les futurs Mémoires de Trump n'enchantent pas les éditeurs anglophones

La semaine dernière, Trump annonçait travailler sur l’écriture de ses Mémoires, promettant avec sa modestie proverbiale « le meilleur livre de tous les temps ». Mais plusieurs grands éditeurs anglophones ont d’ores et déjà émis des réserves concernant une éventuelle publication. Les maisons craignent une opposition de leur personnel et s’interrogent sur la possibilité d’obtenir in fine « un livre qui soit factuellement exact ».

16/06/2021, 11:56

ActuaLitté

La Réunion : lancement de l’opération « Jeunes en libraire – Fé nèt liv »

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et la ministre de la Culture généralisent sur l’ensemble du territoire national le programme « Jeunes en librairie ». Cette action s’inscrit dans le cadre du plan de relance du gouvernement. À La Réunion ce dispositif est décliné sous l’appellation « Jeunes en librairie – Fé nèt liv ». Il se déploie dès maintenant et sur l’année scolaire 2021-2022. Pour cette première édition, l’opération concerne une cinquantaine d’établissements scolaires répartis sur toute l’île, et plus de 1 500 collégiens, lycéens, et élèves de CM1 et CM2.

16/06/2021, 07:36

ActuaLitté

Pass Culture : 71 % des livres réservés sont des mangas

Généralisé à tous les jeunes de 18 ans depuis le 21 mai dernier, le Pass Culture, principale mesure culturelle du quinquennat Macron, fait beaucoup parler de lui. Il offre aux bénéficiaires 300 € de crédits, à dépenser dans des biens ou des expériences culturels. Comme au moment de l'expérimentation, le livre reste le bien le plus plébiscité. Et le manga remporte les suffrages, pour l'instant.

15/06/2021, 16:44

ActuaLitté

Enquête : qui sont les lecteurs et lectrices des littératures de l'Imaginaire ?

Mais oui : qui sont-ils, que lisent-elles, comment choisir leurs lectures ? Les éditeurs de littératures de l’Imaginaire ont depuis quelque temps décidé de prendre leur sort en main. Avec la création du Mois de l’Imaginaire — chaque année en octobre —, un premier grand pas. Mais avec la constitution de L’Observatoire de l’Imaginaire, les maisons travaillent plus en profondeur. Et tendent la main à leurs lecteurs.

15/06/2021, 16:30

ActuaLitté

S’offrir un James Joyce pour le Bloomsday

Chaque 16 juin, Bloomsday est célébré à travers le monde en souvenir de Leopold Bloom, personnage principal d’Ulysse qui, au cours de cette journée de 1904, déambule à travers Dublin au gré de ses rencontres et de ses réflexions… Cette année, de 10h à 20h, un exemplaire de Ulysse ou Dublinois de l’auteur irlandais James Joyce attend les amateurs de chasse au trésor, dans les 5e et 6e arrondissements de Paris.

15/06/2021, 16:05

ActuaLitté

L'influence de YouTube et des réseaux grandit chez les jeunes lecteurs

La Foire du livre jeunesse de Bologne bat numériquement son plein actuellement : l’occasion rêvée pour diffuser une étude portant sur les habitudes de lecture des enfants et adolescents. L’Association italienne des éditeurs s’y colle et présente donc les données de Bambini e ragazzi tra libri, app e podcast nell’anno del Covid-19.

15/06/2021, 15:56