#Auteurs

Ken Follett dévoile l'écriture de Pour rien au monde, son dernier roman 

Exclusif - Sur le chemin de la guerre, le romancier gallois vient de poser une nouvelle pierre : Pour rien au monde (traduit par Odile Demange, Jean-Daniel Brèque, Nathalie Gouyé-Guilbert, Dominique Haas et Christel Gaillard-Paris) envisage un conflit d'une nouvelle ampleur. « L’histoire la plus réaliste que j’aie jamais écrite », nous avait-il confié. Avec le concours des éditions Robert Laffont, l'écrivain nous raconte la construction de son ouvrage, dans sa conception même.

Le 10/11/2021 à 13:53 par Victor De Sepausy

2 Réactions | 247 Partages

Publié le :

10/11/2021 à 13:53

Victor De Sepausy

2

Commentaires

247

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Pour rien au monde se déroule à l’époque présente, mais a été inspiré par des événements survenus il y a plus d’un siècle.

Je me suis intéressé aux prémices de la Première Guerre mondiale pendant la rédaction de La Chute des géants et j’ai eu la surprise de constater qu’aucun des dirigeants de l’époque n’avait vraiment voulu d’un conflit européen. Pourtant, la suite de décisions mineures, parfaitement rationnelles, qu’ont prises les empereurs et les chefs de gouvernement a débouché sur la guerre, la plus effroyable que l’espèce humaine ait jamais connue.

Cette prise de conscience m’a incité à me poser cette question : l’histoire pourrait-elle se répéter ? En faisant abstraction de l’éventualité d’une guerre nucléaire déclenchée par accident ou par un dirigeant mentalement déséquilibré comme Donald Trump, peut-on imaginer que des hommes raisonnables se trouvent entraînés malgré eux dans une Troisième Guerre mondiale ?

À LIRE: Ken Follett : “L’histoire la plus réaliste que j’aie jamais écrite”

Je discerne quatre étapes sur le chemin de la guerre : l’étincelle, l’escalade, la menace existentielle et l’engagement.

Chacun sait que l’archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche, a été assassiné par un nationaliste bosnien à Sarajevo le 28 juin 1914. C’est l’étincelle qui a allumé le feu, et ma première tâche en écrivant Pour rien au monde a été d’imaginer quel pourrait être le point d’ignition d’une Troisième Guerre mondiale.

J’ai posé la question à plusieurs personnes très au fait des affaires internationales au plus haut niveau et qui ont eu la bonté de m’accorder des entretiens : l’ancien Premier ministre Gordon Brown, la baronne Ashton, qui occupa le poste de Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, sir Kim Darroch – qui fut ambassadeur de Grande-Bretagne à Washington avant d’avoir des démêlés avec le président Trump – et un certain nombre d’universitaires.

Un point d’ignition est un lieu où un conflit est susceptible d’impliquer les principales puissances. Aujourd’hui, les possibilités ne manquent pas : l’Ukraine, le détroit d’Ormuz, le Cachemire, Taïwan, différents sites de la mer de Chine méridionale, pour n’en citer que quelques-uns.

Riposte et proportionnalité

Dans Pour rien au monde, les dirigeants mondiaux – le président des États-Unis, son homologue chinois et d’autres chefs d’État – parviennent à surmonter un certain nombre de menaces minimes, jusqu’au jour où ils doivent affronter une crise plus grave. L’étape suivante est l’escalade.

En 1914, l’empereur François-Joseph estima devoir punir la Serbie, un satellite faible et secondaire de l’Empire austro-hongrois, et lui déclara la guerre. Il gravit ainsi le premier barreau de l’échelle de l’escalade.

François-Joseph était un vieillard arrogant de 83 ans, ultraconservateur et d’un catholicisme rigide. Certains membres de l’élite dirigeante autrichienne estimaient que s’il était effectivement nécessaire de châtier la Serbie, il aurait été possible de recourir à d’autres mesures que la guerre. Mais, tout bien considéré, on s’accorda généralement à juger l’action de François-Joseph raisonnable selon les critères de l’époque.

Il n’empêche que la déclaration de guerre à la Serbie inquiéta les Russes. La Serbie appartient à la région des Balkans qui jouxte à la fois l’Autriche et la Russie, deux grands empires à l’époque, et toute intrusion dans cette zone par l’un ou l’autre camp était considérée comme une agression. Le tsar Nicolas II mobilisa donc l’armée russe.

Là encore, une réaction plus modérée aurait été suffisante, mais les généraux russes affirmèrent au tsar qu’une mobilisation partielle était impossible. Ils appelèrent donc sous les drapeaux l’intégralité de leur armée de trois millions d’hommes. Rétrospectivement, on peut y voir une réaction excessive, mais sur le moment, on la jugea légitime. Il s’agissait pourtant du deuxième barreau de l’échelle.

Ce n’était pas une déclaration de guerre. On ne déplora aucun mort. Le tsar Nicolas II n’imagina pas un instant avoir déclenché une conflagration.

Une Europe embrasée

Il n’est que trop facile de voir comment un enchaînement de ce genre pourrait se produire de nos jours. Les Américains renforcent leurs sanctions contre l’Iran, et les Iraniens s’emparent d’un pétrolier dans le détroit d’Ormuz. Les Canadiens arrêtent la directrice financière d’Huawei, et les Chinois appréhendent deux Canadiens qu’ils accusent d’espionnage. La 6e flotte américaine bombarde un village libanais et le Hezbollah lance des roquettes contre la caserne des marines à Beyrouth. Il arrive que des responsables politiques s’abstiennent d’exercer des représailles, mais cela ne leur vaut généralement pas la gratitude de leurs électeurs, désireux que leur pays projette une image de force.

Examinez maintenant la position de l’empereur allemand alors que trois millions de soldats russes commencent à se masser sur les frontières que partage leur pays avec l’Allemagne et l’Autriche, alliée de l’Allemagne. L’empereur Guillaume devait mobiliser l’armée allemande – en fait, toute autre attitude eût été un manquement à son devoir équivalant à une trahison. L’Europe gravit donc ainsi un barreau supplémentaire de l’échelle.

Mais l’Allemagne ne jugea pas cette mesure suffisante. Le haut commandement allemand pensait pouvoir vaincre la Russie ou la France, mais pas les deux à la fois. Aussi le gouvernement demanda-t-il à la France de s’engager à rester neutre dans l’éventualité d’une guerre entre l’Allemagne et la Russie.

L’Allemagne avait de bonnes raisons de craindre un coup de poignard dans le dos. Quarante-trois ans auparavant, à la fin de la guerre franco-prussienne, elle avait pris l’Alsace et la Lorraine à la France, qui voulait récupérer ces territoires.

Mais la France était liée à la Russie par un traité de défense qu’une déclaration de neutralité aurait violé. Les traités peuvent toujours être rompus, certes, mais il était de toute évidence dans l’intérêt de la France de conserver un allié aussi puissant que la Russie.

Une fois encore, nous pouvons dire avec le recul que si René Viviani, le président du Conseil français, avait engagé des pourparlers de paix sous une forme ou une autre avec l’empereur Guillaume, il aurait sans doute pu épargner des millions de vies françaises. Cette fois encore, peu en eurent conscience à l’époque. Quoi qu’il en soit, Viviani refusa purement et simplement de répondre favorablement à l’assurance que réclamaient les Allemands.

Aux yeux du Kaiser, c’était une menace existentielle, une menace contre l’existence même de son pays – lequel, rappelez-vous, n’avait que quarante-trois ans d’existence. Ce fut un moment clé. Une simple tension se transforma en danger immédiat.

L’Allemagne était menacée à l’est et à l’ouest. Le haut commandement de Berlin pensait, sans doute à juste titre, que sa seule chance de survie était de neutraliser la France – ce qu’il pensait pouvoir faire très vite, et il n’avait pas tort. Ensuite, leurs arrières étant ainsi assurés, les soldats allemands pourraient se retourner pour faire face à leur ennemi plus redoutable sur la frontière de l’Est.

C’est ainsi que l’on arriva rapidement à la dernière étape, l’engagement. L’Allemagne envahit la France, et ce fut l’apocalypse.

De la fiction à la réalité

Il y a un moment similaire dans Pour rien au monde. Je ne veux pas révéler une trop grande part de l’intrigue, mais un chef d’État s’y dit : « Mon pays est sur le point d’être rayé de la carte. Quant à moi, je vais probablement être assassiné ; je n’ai rien à perdre. Je vais donc utiliser les armes les plus terribles dont je dispose. »

En 1914, seuls les premier et dernier dominos disposèrent d’un vrai choix. L’empereur François-Joseph d’Autriche aurait pu préférer une réaction moins incendiaire à l’assassinat de Sarajevo ; et concernant la dernière décision fatale avant le début du massacre, les Britanniques pouvaient choisir d’intervenir ou non dans le conflit.

La Grande-Bretagne avait conclu un traité défensif avec la France, mais celui-ci aurait pu être rompu au prétexte qu’en refusant de déclarer sa neutralité, la France avait elle-même attiré la foudre sur sa tête. Les Britanniques tenaient pourtant à jouer un rôle. Notre histoire a montré à maintes reprises que nous avons toujours considéré le pays le plus puissant du continent européen comme notre ennemi et avons donc généralement fait cause commune avec la deuxième nation occidentale la plus forte, afin de nous assurer qu’il n’y aurait jamais de rival sérieux à notre hégémonie.

C’est ainsi, plus ou moins par accident, que la Première Guerre mondiale fut déclenchée.

Le cœur de mon roman, et l’aspect le plus fascinant de tout cela à mes yeux, est la partie médiane, l’escalade de la crise. Comment des dirigeants centristes, modérés, prennent-ils des décisions qui conduisent à une guerre catastrophique ? Pourquoi les dirigeants japonais choisirent-ils en 1941 d’attaquer les États-Unis – la nation la plus riche, la plus puissante de l’histoire de la civilisation humaine ? Comment le président Lyndon Johnson s’empêtra-t-il lentement et inexorablement au Vietnam, ruinant sa réputation en même temps que son pays ? Comment Tony Blair put-il être assez imprudent pour engager le Royaume-Uni dans une guerre organisée par George W. Bush, le président américain le plus ignorant et le plus incompétent depuis un siècle ?

J’ignore évidemment les réponses à toutes ces questions, mais je propose un nouvel éclairage. Le romancier, qui utilise des personnages de fiction, a toute latitude d’imaginer les émotions intérieures et les processus de réflexion d’hommes et de femmes qui prennent des décisions propres à changer la face du monde. Pour rien au monde établit un parallèle entre Washington et Pékin. Les deux chefs d’État – dans mon livre, des personnes intelligentes et bien intentionnées – essaient de se livrer à un numéro d’équilibrisme. La présidente américaine, une républicaine, cherche à éviter la guerre tout en repoussant les attaques nationalistes de son belliqueux rival aux primaires. Le président chinois est un progressiste dans l’âme, mais il a les mains liées par les communistes radicaux qui détiennent le pouvoir ultime.

La plupart des gouvernants doivent affronter le problème de la lutte contre les opinions extrêmes au sein de leur propre base politique ; c’est le cas par exemple de Boris Johnson, confronté à la vieille garde conservatrice, ou de Joe Biden, qui doit faire face à la faction de Bernie Sanders. Dans les démocraties, les responsables politiques ne peuvent pas rester sourds à l’opinion publique. Or les gens détestent que leur pays donne une image de faiblesse, et cette pression pousse les leaders à prendre des décisions un peu plus risquées qu’ils ne le souhaiteraient.

Pendant un certain temps, aucune de ces décisions n’est suffisante en soi pour avoir des conséquences fatales. La déclaration de guerre de François-Joseph à la Serbie n’était pas condamnée à apparaître comme une menace pour la Russie ; le tsar et le Kaiser auraient pu trouver un modus vivendi. Mais à un moment, une de ces décisions devient existentielle.

En 1914, les Allemands ont eu l’impression que la France à l’ouest et la Russie à l’est allaient les prendre en étau et ont craint que la nation prospère qu’ils avaient créée au cours du demi-siècle précédent ne disparaisse purement et simplement, à l’exemple de la Pologne. Dans de telles circonstances, les nations prennent des risques. L’empereur Guillaume ne voulait pas la guerre ; mais si celle-ci était inévitable, il tenait à la mener à ses propres conditions. C’est pourquoi il a envahi la France.

Et ce n’était pas fini. Les Russes auraient pu ne pas intervenir, mais ils ont envahi l’Allemagne par l’est. Les Britanniques auraient pu rester à l’écart du conflit, auquel cas la bataille de France aurait été courte et bien des vies auraient été épargnées. Mais, une fois encore, les responsables nationaux ont pris des décisions qui leur paraissaient raisonnables, inévitables peut-être ; et le résultat fut quatre années d’un massacre d’une ampleur qu’ils n’auraient jamais pu imaginer.

C’est ainsi que mon histoire se construit : une série de conflits mineurs, dont l’un est plus dangereux que d’ordinaire ; une escalade graduelle dans laquelle chaque action provoque une réaction plus agressive ; un moment existentiel où un pays considère que son existence même est en jeu ; puis la décision ultime : déclencher ou non une guerre nucléaire. Je ne vous dirai pas si celle-ci a réellement lieu dans ce livre ; quand vous le lirez, vous ne le saurez pas avant la dernière page. Et alors, quand vous connaîtrez la fin, je vous demande de bien vouloir ne la révéler à personne.

Ken Follett

Ken Follett © Barbara Follett ; © Olivier Favre 51

 
 
 
 
 

Ken Follett trad. Jean-Daniel Brèque, Odile Demange, Christel Gaillard-Paris Robert Laffont
Pour rien au monde
10/11/2021 777 pages 24,90 €
Scannez le code barre 9782221254929
9782221254929
© Notice établie par ORB
plus d'informations

2 Commentaires

 

Historia

11/11/2021 à 08:17

La vision de Ken Follett est historiquement fausse. Les traités ont toujours été signés pour être respectés. Un traité oblige donc les contractants. Ainsi, aujourd'hui, si les Turques agressent les Grecs, la France sera obligée d'entrer en guerre contre la Turquie (cf. le dernier traité signé par Macron avec la Grèce).

Un traité dénoncé - comme le souligne Follett pour éviter la guerre - conduit en général au pire. Par exemple, les Soviétiques, alliés des Français dans les années 30, ont dénoncé ce traité au dernier moment en faisant un pacte avec Hitler, lui laissant alors le champ libre pour envahir l'Europe de l'ouest, dont la France. Le résultat d'un traité non assumé est donc aussi la guerre.

Enfin, « En 1914, les Allemands ont eu l’impression que la France à l’ouest et la Russie à l’est allaient les prendre en étau et ont craint que la nation prospère qu’ils avaient créée au cours du demi-siècle précédent ne disparaisse purement et simplement, à l’exemple de la Pologne. » est aussi historiquement faux. Les Allemands ne craignaient rien, trop forts qu'ils étaient (on rappelle qu'ils restaient sur leur écrasante victoire de 1870). Les Allemands en revanche avaient besoin d'air, car sans grandes ressources internes, notamment agricoles. Plus tard, Hitler appellera cela le « lebensraum », l'espace vital, nécessaire au développement de tout pays. D'ailleurs, la France occupée correspond à la partie la plus riche agricole de France, ce qui n'est pas un hasard.

La Chine actuelle est confrontée au même problème : ne trouvant pas les ressources en interne pour se développer, elle se tourne vers l'extérieur pour les trouver. D'où l'inévitable conséquence qui sera la guerre.

Sonic

13/11/2021 à 09:20

Mouais... je viens de le finir et comme d'habitude il y a beaucoup de blabla. Je n'ai pas eu l'impression de lire un thriller ou un roman d'espionnage. La Pdte des États-Unis est appelée "Pauline", l'auteur nous raconte la couleur de son soutif ou de sa doudoune... D'autres chapitres parlent de RV au restaurant et de sexe... Il n'y a que les chapitres consacrés à la Chine et la Corée du Nord qui paraissaient plus crédibles et relevant de l'espionnage. Déçue.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Trump, auteur moins bien moins vendeur qu'Obama

Dès demain paraîtra le beau-livre de photographies mettant à l’honneur le minois de Donald Trump durant sa gouvernance à la Maison-Blanche. C’est son propre fils, Donald Junior, qui est chargé de son édition. Pour autant, l’ancien président états-unien pense toujours à préparer une publication de ses Mémoires évoquant ses fonctions présidentielles. Néanmoins, il semblerait qu'une vilaine rancœur à l'égard de Barack Obama l'amène à s’autoéditer. 

06/12/2021, 13:05

ActuaLitté

Les Presses de la Cité lancent la collection "Intime conviction" en 2022

Une nouvelle collection s'en vient aux Presses de la Cité en 2022, « Intime Conviction », consacrée aux faits divers. Elle est dirigée par un spécialiste des affaires criminelles, Nicolas Bastuck, rédacteur en chef Société au Point. Chaque ouvrage de cette collection racontera un fait divers, tout en tentant de faire revivre le réel d’une époque. Les auteurs de ces textes sont des journalistes, spécialisés dans les enquêtes judiciaires et affaires criminelles.  

06/12/2021, 11:14

ActuaLitté

Décès de Pierre Rabhi : “D’abord nous changer pour changer le monde”

À l'âge de 83 ans, Pierre Rabhi, figure de la décroissance et d'un mode de vie plus respectueux de l’Homme autant que de la nature est décédé. Dans ses ouvrages, il évoquait des questions cruciales comme la faim dans le monde, la nécessité de préserver l’agriculture des entreprises poussées par le profit, ou encore les désastres que la finance engendrait.

04/12/2021, 22:31

ActuaLitté

McDonald's, premier marchand de livres Jeunesse en France

Les campagnes se multiplient pour démontrer l’engagement de la chaîne de restauration pour la jeunesse. Depuis la mise en place, d’abord discrète avant d’être dévoilée en fanfare, McDo semble faire des miracles. Les Mercredis à lire que propose l’enseigne opèrent une distribution de livres sur le territoire qui ne s’arrête pas. Et si l'on se fie aux chiffres divulgués, McDo a pris un place phénoménale dans le secteur jeunesse. 

04/12/2021, 11:46

ActuaLitté

Transition écologique : hommes, femmes, un engagement personnel

Les entretiens du “Domaine du possible” : des femmes et des hommes racontent le cheminement intime de leur engagement en faveur de la transition écologique. À l’occasion du dixième anniversaire de la collection “Domaine du possible”, créée en 2011 par Cyril Dion, les éditions Actes Sud ont initié une série d’entretiens avec des auteurs et autrices de la collection.

04/12/2021, 10:50

ActuaLitté

L'expressionnisme de science-fiction d'André Butzer en monographie

Au croisement de l'expressionnisme européen et de la pop-culture américaine, André Butzer est un artiste atypique. Il propose chez Taschen un ouvrage qui ne l’est pas moins – édition limitée à 4000 exemplaires numérotés – qui détaille sa trajectoire à travers un grand nombre d’oeuvres. Réalisé en étroite collaboration avec l’artiste, cette monographie très grand format sans précédent présente l’avenir et les origines de sa peinture. 

04/12/2021, 10:37

ActuaLitté

Un nouveau conseil d'administration pour Occitanie Livre & Lecture

L’assemblée générale extraordinaire de l’agence régionale pour le livre et la lecture s’est réunie le 29 novembre au Conseil Régional, Espace Capdeville à Montpellier. Les adhérents de l’association ont élu les membres qui siègeront au conseil d’administration de l'association.

03/12/2021, 09:27

ActuaLitté

États-Unis : quand la culture est mise au service d'idéaux religieux conservateurs

C’est à coup de pop culture que la Christ Church, église controversée de Moscow, dans l’Idaho, cherche à créer une théocratie aux États-Unis. Des livres, des dessins animés, mais aussi des documentaires, sont devenus des outils pour promouvoir l’intérêt de ses paroissiens, alors que le pays connait une importante montée des idéaux américains d’extrême droite.

02/12/2021, 16:00

ActuaLitté

La Folio Society devient propriété de ses salariés

La maison d'édition britannique fondée en 1947, La Folio Society, célèbre en 2022 son 75e anniversaire, et pour l'occasion change de propriétaires. C'est sa PDG, Joanna Reynolds et l'actionnaire et présidente du conseil d'administration, Kate Gavron, qui ont pris une grande décision : la vente de l'éditeur à ses employés qui deviennent à 100 % propriétaires de l'entreprise. En revanche, la direction restera la même.

02/12/2021, 12:42

ActuaLitté

Un nouveau texte inédit d'Alexandra David-Neel exhumé

Depuis le 4 novembre, un texte totalement inédit d'Alexandra David-Neel, auteure historique de Plon, est disponible dans toutes les librairies. consacré à Milarépa, yogi-poète tibétain du XIe siècle, la publication de cet inédit doit beaucoup au travail de Françoise Bonardel, professeur de philosophie des religions à la Sorbonne. Un texte sur le renoncement, porte d'entrée vers la libération intérieure, qui révèle un peu plus la personnalité de la grande exploratrice.

 

01/12/2021, 16:00

ActuaLitté

Organismes de formation : désormais, appelez-les Lefebvre Dalloz Compétences

À compter du 1er janvier 2022, Lefebvre Dalloz Compétences portera l’ensemble de l’offre de formation du groupe en France. Lefebvre Dalloz Compétences regroupera tous les collaborateurs des organismes de formation concernés par cette fusion : Bärchen, CSP Docendi, Dalloz Formation, Elegia Formation et Francis Lefebvre Formation.

01/12/2021, 14:26

ActuaLitté

Contrats, rédditions, fiscalité, sujets de préoccupation majeurs des auteurs

Depuis septembre 2020, une fonctionnalité spécifique pour les auteurs du groupe Hachette Livre était mise en place : Mon Espace Auteur, déployé plus largement à partir de mai 2021, offre de multiples options. Plus d’un an après sa mise en oeuvre, le groupe fait un point sur cet outil destiné à offrir plus de transparence.

30/11/2021, 17:32

ActuaLitté

Un Studio des Auteurs chez Editis, pour favoriser l'audiovisuel

Le groupe Editis entend accompagner les auteurs dans leurs projets audiovisuels. Déjà présent sur les cessions de droits audiovisuels, Editis souhaite monter d'un cran plus loin et lance un nouveau service pour les auteurs de ses maisons d’édition : le Studio des Auteurs. 

30/11/2021, 16:14

ActuaLitté

Les ondes : des récits ouverts sur le réel

Gravitationnelles, sismiques, électromagnétiques… les ondes se déclinent à l’envi, toujours avec cette idée de propagation. Elles poursuivront ce chemin, cette fois vers les lecteurs, à travers le nouveau label de la collection La Bête noire. Des textes, puisant dans l’univers du crime, qui s’inspirent de faits réels pour des récits au cœur du monde.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Elsevier achète Osmosis, plateforme de formation des professionnels de santé

Le groupe Elsevier, spécialisé dans l'édition scientifique, technique et médicale, annonce l'acquisition de la plateforme de formation des professionnels de santé Osmosis. Cette dernière, dont l'offre est disponible dans 195 pays du monde, vient compléter l'offre d'Elsevier en matière de formation.

30/11/2021, 15:50

ActuaLitté

Le Bestiaire de Luis Sepulveda, cinq contes pour petits et grands en intégrale

Les contes animaliers de Luis Sepúlveda sont enfin réunis dans un même volume ! Des contes profonds avec un souffle épique, magnifiés par les superbes illustrations de Joëlle Jolivet. Des aventures pleines d’émotion et de sagesse qui célèbrent des sujets chers à l’auteur : l’amitié, la loyauté, le respect de la nature, les liens entre l’homme et l’animal.

29/11/2021, 14:20

ActuaLitté

Gaëtan Ruffault, nouveau Directeur des Ressources Humaines et RSE d'Hachette Livre

Le groupe Hachette Livre annonce la nomination de Gaëtan Ruffault en tant que Directeur des Ressources Humaines et Directeur de la Responsabilité Sociale et Environnementale groupe. Jusqu’ici Directeur des Ressources Humaines France, Gaëtan Ruffault aura pour mission de faire progresser Hachette Livre en tant qu’entreprise socialement responsable et acteur reconnu du développement durable. 

29/11/2021, 14:16

ActuaLitté

Parents, enfants, professionnels : l'engagement pour la petite enfance

Il y a des enfants. Il y a leurs parents. Et il y a des professionnels dont le métier consiste à se pencher sur les enfants. Agir pour la petite enfance a pour mission de réunir les trois. Les enfants doivent pouvoir grandir dans un monde qui leur donne toutes leurs chances. Les parents doivent être accompagnés. Les professionnels ont besoin d’être formés et valorisés.

25/11/2021, 11:12

ActuaLitté

Vivre/Écrire : des textes ordinaires qui reconstituent l'histoire

Il existe un lieu fabuleux où sont conservés et consultés des milliers de manuscrits inédits déposés par des inconnus : la bibliothèque-archive de l’Association pour le Patrimoine Autobiographique (APA). À partir de ces « écritures ordinaires », Mauconduit, qui fête ses dix ans en 2022, a imaginé constituer peu à peu une bibliothèque de l’histoire intime des Français au XXe siècle.

24/11/2021, 09:26

ActuaLitté

Un “amour de loin” : la correspondance entre Franz Kafka et Milena Jesenská

Les éditions nous publient la correspondance de Franz Kafka et Milena Jesenská, traduite par le regretté Robert Kahn, déjà à l'origine des Derniers cahiers (2017) et de la première édition française intégrale des Journaux (2020), chez le même éditeur. Les lettres de Kafka — les réponses de Jesenská sont perdues — dessinent un « amour de loin », non moins puissant.

23/11/2021, 09:51

ActuaLitté

“Je suis né le 8 septembre 1831, de parents peu aisés.” Vie de Pierre Ribotel

« Me voilà donc à l'âge de 19 ans, 6 mois, 12 jours, condamné à passer trente-six a années de ma vie dans les prisons où je gémis depuis l'âge de onze ans. Jeunes gens ! Gardez-vous de fréquenter les mauvaises compagnies et surtout les maisons de débauche. Que les malheurs dont j'ai été victime par ma faute vous engagent à ne jamais quitter les sentiers de la vertu ; vous serez plus heureux que moi qui ai désormais perdu tout espoir d'être rendu à la liberté... » L’éternel taulard de Michel Glardon.

22/11/2021, 16:34

ActuaLitté

L'éditeur libanais Dar Al Jadeed lauréat du Prix Voltaire 2021

Le Prix Voltaire 2021, décerné par l'Union internationale des éditeurs (UIE, IPA en VO, pour International Publishers Association), a été remis à la maison d'édition libanaise Dar Al Jadeed. Accompagnée d'une dotation de 10.000 francs suisses, la récompense salue l'engagement d'un éditeur pour la liberté d'expression.

22/11/2021, 15:06

ActuaLitté

Autrement publie la traduction du livre lauréat du National Book Award 2021

La maison d'édition Autrement annonce la parution, le 5 janvier prochain, de L'enfant qui voulait disparaitre, de Jason Mott. L'ouvrage n'est autre que la traduction de Hell of a Book (Dutton), lauréat du National Book Award 2021 dans la catégorie « Fiction ». La traduction a été assurée par Jérôme Schmidt.

22/11/2021, 09:59

ActuaLitté

Le déséquilibre ethnique perdure au sein du groupe Penguin Random House

En été 2020, l’éditeur Penguin Random House a révélé que les données démographiques de ses auteurs, illustrateurs, traducteurs, en un mot, créateurs, « ne reflètent pas les données démographiques des lecteurs américains en matière de race et d’ethnie ». Dans la continuité du mouvement Black Lives Matter, la maison avait publié un « plan d’action et de responsabilité contre le racisme ». En dépit de cette volonté, les créateurs et auteurs publiés demeurent majoritairement d’origine caucasienne, une problématique liée à la diversité qui perdure chez PRH.

19/11/2021, 17:03

ActuaLitté

Plusieurs nominations chez Editis, autour des activités poche et manga

Le groupe Editis annonce, dans un communiqué, plusieurs nominations concernant les secteurs du poche et du manga. Pour le premier, le groupe souhaite « retrouver sa place de leader », et, pour le second, lui accorder « une place encore plus importante » au sein du groupe, filiale de Vivendi.

19/11/2021, 11:36

ActuaLitté

Alphonse Allais mérite-t-il de figurer dans la Pleiade ? Très probablement...

La question, rhétorique, méritait tout de même d’être posée. Ainsi, le directeur éditorial de la collection Pléiade de Gallimard s’est vu interpellé : non pas est-ce qu’Alphonse Allais, « prince des humoristes », figurera un jour dans ladite collection, mais quand. Alors, quand ? Éléments de réponse.

19/11/2021, 10:13

ActuaLitté

Du pronom “iel” au fiel des opposants, les choix des dictionnaires en question

En octobre, la décision fut prise : celle d’intégrer le pronom personnel « iel » à la version en ligne du dictionnaire Le Robert. Malgré un usage encore faible – d’autant plus à l’oral qu’à l’écrit –, ce petit mot semble se faire une place dans la langue française. Mais qui dit changement, dit (mé)contentement…

18/11/2021, 18:03

ActuaLitté

Julliard déménage, et accueille Tiffanie Gabu, attachée de presse et relation libraires

Tiffanie Gabu intègre l’équipe des éditions Julliard en tant qu’attachée de presse et responsable des relations libraires et des salons.

17/11/2021, 14:14

ActuaLitté

La célèbre femme de radio américaine Petra Mayer décède à l'âge de 46 ans

La grande défenseure de la fiction fantastique et romantique, Petra Mayer, et productrice-animatrice à National Public Radio (NPR) américaine, est décédée le 13 novembre à l'âge de 46 ans d'une embolie pulmonaire, nous apprend la radio publique. Nerd autoproclamée, elle était surtout connue aux Etats-Unis pour avoir été la voix des livres et de la culture pour les auditeurs de la radio publique américaine. 

17/11/2021, 13:43

ActuaLitté

Le bruit du monde, une équipe au complet le 1er décembre

L'équipe du Bruit du monde sera bientôt au complet. Rejoints début juillet par Benjamin Burguete (assistant d'édition) et début septembre par Marie Desmeures (éditrice pour les langues françaises), Marie-Pierre Gracedieu et Adrien Servieres accueilleront le 1er décembre deux nouveaux collaborateurs. 

17/11/2021, 10:14

ActuaLitté

Gallimard décidément effrayé par une possible fusion Hachette/Editis

Le lancement d'une OPA sur le groupe Lagardère par son concurrent Vivendi, en septembre dernier, a mis l'édition en émoi. D'une possible fusion naitrait un super-groupe éditorial, particulièrement puissant, aussi bien sur le plan éditorial même qu'au niveau de la distribution. Cette perspective n'enchante pas vraiment les autres acteurs du secteur, dont Antoine Gallimard, PDG du groupe homonyme.

16/11/2021, 11:00

ActuaLitté

Le nouveau roman du Suédois David Lagercrantz sortira chez HarperCollins France

HarperCollins France publiera en octobre 2022 le 1er tome de la série Rekke et Vargas de David Lagercrantz. Disponible en Suède depuis le 1er novembre sous le nom d'Obscuritas aux éditions Norstedts, ce premier tome paraîtra en France, puis la collection HarperCollins Poche, dans une traduction de Rémi Cassaigne. Un nouveau tome paraîtra tous les deux ans.

 

 

15/11/2021, 16:16

ActuaLitté

Les Éditions Québec Amérique restent dans la famille Fortin, de père en fille

Fondées en 1974 par Jacques Fortin, à Montréal, les Éditions Québec Amérique proposent un catalogue diversifié, de romans, d’essais, de dictionnaires et d’encyclopédies. Après 30 ans passés au sein de la maison d’édition, où elle a œuvré à la production comme au développement éditorial, Caroline Fortin succède à son père aux Éditions Québec Amérique, avec l’acquisition d’une part majoritaire des Éditions Cardinal.

13/11/2021, 11:39

ActuaLitté

2022, année Philip K. Dick : avec Ubik, inspray, expirez

Ubik est partout. Logik. Mais comme la fleur du poème mallarméen, il manquait étrangement au bouquet. À l'occasion des 40 ans de la disparition de Philip K. Dick en 2022, les éditions J'ai Lu programment une série d'événements consacrés à ce mystique de la science-fiction. À commencer par la nouvelle traduction de Ubik par Hélène Collon, que l'éditeur vient enfin d'intégrer à son catalogue, enrichi d'une postface inédite. 

13/11/2021, 11:10

ActuaLitté

Le groupe Bayard investit dans l'éditeur français d'appli Edoki Academy

Le groupe Bayard a annoncé une prise de participation majoritaire au sein de la société Edoki Academy, éditeur français spécialisé dans le développement d'applications ludo-éducatives pour les enfants de 3 à 10 ans. Au sein du catalogue d'Edoki, notamment, La Maternelle Montessori, un succès dans le monde entier.

12/11/2021, 11:52

ActuaLitté

Narcisse présente les Éditions d'en bas : “j’aime quand chacun de mes mots vous désarme”

Les Éditions d’en bas sont nées à Lausanne en 1976 à l’initiative du sociologue et militant Michel Glardon (1943-2003). Sous la houlette de Jean Richard, la maison d’édition a continué de développer et d’affirmer sa sensibilité à l’égard des cultures en marge et des perspectives émergentes dans le paysage littéraire, social et politique. La maison est membre fondateur de l’Alliance internationale des éditeurs indépendants, qui promeut la bibliodiversité.

10/11/2021, 15:50

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

L'autrice suédoise Karin Smirnoff écrira la suite de Millénium

L'autrice suédoise Karin Smirnoff écrira les trois prochains tomes de la saga Millénium, de Stieg Larsson, qui seront publiés par la maison d'édition Polaris. Après un accord conclu avec les ayants droit de Larsson, trois nouveaux tomes verront le jour dans les années à venir.

06/12/2021, 17:09

ActuaLitté

Gaza : élan de générosité pour la librairie de Samir Mansour, institution palestinienne

La librairie de Samir Mansour, véritable institution dans la bande de Gaza, a été totalement détruite par une frappe israélienne le 18 mai dernier lors du dernier conflit à Gaza. Grâce au financement participatif sur la plateforme gofundme, le libraire a reconstruit, à 90%, un nouveau magasin trois fois plus grand que le précédent. La librairie 2.0 s'apprête à ouvrir à la fin du mois.

 

06/12/2021, 16:27

ActuaLitté

À Grenoble, un “lieu d'hébergement” pour les réfugiés de la bibliothèque

Dans la nuit du mardi 30 novembre dernier, des familles albanaises réfugiées en France, forcées de camper dans le parc de l'Alliance de Grenoble, s'étaient abritées au sein de la bibliothèque, toute proche. Dès le 1er décembre, ce répit de courte durée s'interrompait avec l'intervention de la police, pour une évacuation au cours de laquelle le bâtiment a été gazé. D'après la municipalité de Grenoble, un lieu d'hébergement a été trouvé pour ces personnes.

06/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Mario Vargas Llosa, soutien de l'extrême droite chilienne

Jeune académicien, l'écrivain Mario Vargas Llosa, Prix Nobel de littérature 2010, n'hésite pas à mettre sa notoriété au service de telle ou telle cause politique. Quelques mois après son soutien déclaré pour une candidate de la droite populiste au Pérou, Vargas Llosa s'affiche désormais aux côtés de José Antonio Kast, candidat de l'extrême droite au Chili qui se revendiquait héritier de la dictature de Pinochet...

06/12/2021, 15:10

ActuaLitté

États-Unis : une convention autour des anime diffusera-t-elle le variant Omicron ?

Le cauchemar des organisateurs d'événements vient de se réaliser, aux États-Unis, avec la visite dans une convention autour des anime, à New York, d'un homme porteur du variant Omicron. Organisé entre le 18 et le 22 novembre dernier, l'événement, qui a réuni 53.000 personnes, pourrait devenir un réservoir facilitant la diffusion de cette mutation du Covid-19...

06/12/2021, 15:09

ActuaLitté

Décès de Jean-Paul Didierlaurent, auteur du Liseur du 6h27

« C’est avec une immense tristesse que nous vous annonçons le décès de Jean-Paul Didierlaurent emporté par un cancer à 59 ans ce dimanche 5 décembre », indique son éditeur Au Diable Vauvert dans un communiqué.

06/12/2021, 13:12

ActuaLitté

Pass sanitaire : Grenoble inaugure l'autocontrôle dans ses bibliothèques

Une forte mobilisation des bibliothécaires de Grenoble, depuis plusieurs semaines, dénonçait les obligations de contrôle des pass sanitaires à l'entrée des établissements, mais aussi la convocation de plusieurs agents pour avoir refusé de les réaliser. La mairie se félicite d'une « sortie de crise », après la levée des convocations et l'installation de bornes d'autocontrôle dans les bibliothèques.

06/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Durant les confinements, ces libraires offraient de la lecture par téléphone

En Italie, l'initiative « Lettura al telefono » (Lecture au téléphone) a été saluée par le Président de la République Sergio Mattarella, avec un ordre de mérite (onorificenza al merito) de la République italienne. Il s’agit d’un projet né pendant la pandémie, en 2020, avec l’objectif de tenir compagnie aux gens, contraints à la maison, à travers le soutien des livres.  

06/12/2021, 11:37

ActuaLitté

Turquie : le ministre de la Justice au secours du romancier Orhan Pamuk

Visé par une enquête portant sur des éléments de son dernier livre, Veba Geceleri, le romancier turc Orhan Pamuk se retrouvait une nouvelle fois menacé par la justice, prouvant qu'un Prix Nobel de littérature ne garantit pas la sérénité. Dans un surprenant retournement de situation, le ministre de la Justice turc est intervenu auprès de la Cour de cassation du pays pour faire cesser les poursuites.

06/12/2021, 09:42

ActuaLitté

Affaires PPDA : le Prix du temps retrouvé perd ses jurés

Depuis février dernier, Patrick Poivre d’Arvor est incriminé par différentes accusations d'agressions sexuelles, harcèlement sexuel et viol. En parallèle de ses activités de journaliste, PPDA était président du jury du Prix du temps retrouvé. Depuis la dénonciation de la journaliste Florence Porcel, début 2021, les chaises des jurés se vident, avec plusieurs départs signalés... Même celui d'une personnalité qui n'en a jamais fait partie...

03/12/2021, 16:23

ActuaLitté

2021 : année phénoménale pour le livre en Italie, avec Valérie Perrin en best-seller

La croissance enregistrée pour 2021 sera comprise entre 12,6 et 16,3 %, indique l’association italienne des éditeurs, sur la base des données NielsenIQ. « L’édition bénéficie d’investissements privés et de soutiens publics : le prix du papier demeure un risque pour le secteur », analyse le président de l’organisation professionnelle.

03/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Québec-France : Annie-Claude Thériault en résidence à la Villa Marguerite Yourcenar

L’écrivaine québécoise Annie-Claude Thériault est la première lauréate d’une nouvelle résidence d’écriture à la Villa Marguerite Yourcenar, en France. Elle bénéficiera, pour un séjour d’un mois, d’une bourse de 2000 €. Sur place, elle participera à des rencontres avec des publics scolaires et à des événements littéraires.

03/12/2021, 11:32

ActuaLitté

Le grossiste britannique Gardners ouvre une filiale à Arques

Le grossiste britannique Gardners, qui revendique environ 15.000 clients dans le monde entier et dont le siège se trouve dans le Sussex de l'Est, en Angleterre, a annoncé l'ouverture d'une filiale, Gardners EU, à Arques (Pas-de-Calais). Celle-ci est destinée à assumer les activités en Europe, pour éviter les problématiques liées au Brexit.

03/12/2021, 11:01

ActuaLitté

Grenoble : les familles réfugiées dans une bibliothèque expulsées par la police

Après avoir passé la nuit du 30 novembre au 1er décembre abritées du froid par les murs de la bibliothèque Alliance, les familles albanaises et macédoniennes qui occupaient un camp de fortune dans le parc de l’Alliance ont vu leur vie basculer en l’espace de quelques heures. Hier, entre 17h et 19h, la ville de Grenoble a fait intervenir les forces de l’ordre afin d’évacuer ces familles, et retirer les quelques tentes qui leur avaient servi de toit.

02/12/2021, 17:16

ActuaLitté

Bibliothèques universitaires : Pearson multiplie par 6 les prix des ebooks

L'éditeur britannique Pearson Education a suscité la colère des bibliothécaires des universités du Royaume-Uni en annonçant une hausse de 500 % des prix appliqués sur 5028 ouvrages et leur licence de prêt dans les établissements. Applicable dès le 4 décembre prochain, elle place les bibliothèques et leurs budgets dans une situation délicate, dénoncent les professionnels.

02/12/2021, 16:49

ActuaLitté

Covid : le variant omicron provoque l'annulation d'événements dans l'édition

Le salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil s’est ouvert ce 1er décembre, avec quelques craintes. L’émergence du dernier variant de la Covid-19, l’Omicron, fait comme toujours les grands titres de la presse. Si les informations demeurent contradictoires et finalement peu nombreuses, les mesures de prudence contraignent les éditeurs à annuler des événements privés et autres célébrations.

02/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Lecture : grande cause nationale, budget peau de chagrin

Il y a des rencontres qui ressemblent à des hasards. Et des hasards qui ressemblent à des évidences. Celle de la France avec la lecture coulait de source : ce « peuple de lecteurs », comme le désigne Jean Castex, le Premier ministre, méritait bien une campagne d’envergure. La lecture, « une grande cause nationale », le président Emmanuel Macron l’avait promis. Hélas, les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent…

02/12/2021, 15:31

ActuaLitté

Le Sénat s'inquiète pour le budget de la Bibliothèque nationale de France

La Commission de la Culture du Sénat a rendu son avis sur le projet de loi de finances pour l'année 2022, sur le domaine qui la concerne : si le secteur du livre a été correctement soutenu au cours de la crise sanitaire, le budget de la Bibliothèque nationale de France préoccupe Julien Bargeton, rapporteur et membre du groupe des sénateurs RDPI, proche du parti présidentiel.

02/12/2021, 15:03

ActuaLitté

Un procès à 500 millions $ contre Shopify, pour des manuels scolaires piratés

La plateforme de ecommerce Shopify, qui propose des solutions de création de boutiques en ligne, fait l'objet d'une plainte déposée par cinq éditeurs américains spécialisés dans les ouvrages scolaires et pédagogiques. Ils reprochent à la société des moyens de lutte contre les contenus contrefaits et piratés bien trop insuffisants à leur goût. 500 millions $ de réparations sont attendus...

02/12/2021, 11:47

ActuaLitté

Évasion fiscale : l'agent littéraire de Rowling entame un procès

La fortune de la romancière se chiffre à 820 millions £ (près de 965 millions €), mais au prix d’optimisations fiscales désormais problématiques. En effet, l’agent de JK, Neil Blair, se trouve impliqué dans un conflit juridique devant la Haute Cour, pour des conseils qu’il a reçus et qui auront profité à la romancière. Des exercices d'optimisations qui flirteraient en effet avec de l'évasion fiscale...

02/12/2021, 11:36

ActuaLitté

Hongrie : l'universitaire Andrea Pető dénonce une censure validée par l'Europe

Andrea Pető a annoncé sa démission du Comité hongrois d'accréditation de l'enseignement supérieur, chargé d'évaluer et de valider les programmes et établissements du pays. Elle dénonce de la sorte un acte de censure à l'égard d'un de ses propres articles. La présidente du Comité, Valéria Csépe, lui aurait demandé d'amender un article portant sur la liberté académique, justement...

02/12/2021, 10:57

ActuaLitté

La direction de l'administration et du personnel de la BnF vacante

La nomination de Kevin Riffault au poste de directeur général de la Bibliothèque nationale de France a eu un effet mécanique : le poste qu'il occupait précédemment, celui de directeur de l'administration et du personnel, est vacant depuis le 15 novembre.

02/12/2021, 09:52

ActuaLitté

Groupe Bayard : une année exceptionnelle avec 348,5 millions € de chiffre d'affaires

Sur l’exercice 2020-2021, le groupe Bayard affiche une belle santé, voire des résultats exceptionnels. Une réussite tant dans l’offre éditoriale que par les performances. Avec un chiffre d’affaires de 348,5 millions €, contre 239,8 millions sur 2019-2020, la marge opérationnelle passe de 12,7 millions € à 31,5 millions €.

02/12/2021, 09:39

ActuaLitté

Grenoble : une bibliothèque devient refuge pour des familles albanaises privées de logements

L’hiver est enfin là — et avec lui, ses températures de plus en plus cruelles. La nuit, tout particulièrement, n’épargne personne. Dans la ville de Grenoble, des familles albanaises se sont réfugiées dans la bibliothèque de l’Alliance afin d’échapper au froid, la nuit dernière. 

01/12/2021, 17:07

ActuaLitté

En Allemagne et en Autriche, confinement et restrictions tendent les libraires

Les craintes liées à l'apparition d'un nouveau variant du coronavirus, ainsi que la saison hivernale, propice au développement de la maladie, font ressurgir les possibilités de confinement et de lourdes restrictions, pour la période des fêtes. En Allemagne et en Autriche, les libraires, suivis par la chaine du livre, ne cachent pas leur inquiétude.

01/12/2021, 16:16

ActuaLitté

Festival du Livre de Paris 2022 : ni Amazon, ni McDonald's, ni Arabie saoudite, promis

Dans quelques jours, le Syndicat national de l’édition présentera son projet de manifestation littéraire, remplaçant très attendu de feu Livre Paris. Piloté par une filiale commerciale émanant du SNE – Paris Livres Événements – le Festival du Livre de Paris achève ses derniers préparatifs avant de se dévoiler. Une chose est certaine : Amazon, McDonald's ou l’office du tourisme de l’Arabie saoudite ne viendront pas…

01/12/2021, 15:59

ActuaLitté

Crise MDS-SLF : auteurs et autrices refusent “d’être des victimes collatérales”

Sur fond de menace de pénurie de papier et de carton, la distribution, dans le domaine du livre, montre des signes évidents de surchauffe industrielle. Le distributeur MDS, filiale du groupe Média-Participations, a ainsi imposé des conditions drastiques aux libraires pour le suivi de leurs commandes, suscitant à la fois la colère des petites enseignes et des éditeurs indépendants. Les auteurs et autrices se manifestent à présent avec une lettre ouverte du Collectif Autrices Auteurs en Action (AAA), exprimant leur refus de devenir « les victimes collatérales de l’incurie du MDS et des représailles du SLF ».

01/12/2021, 14:52

ActuaLitté

Bibliothèques : en quelques mois, 155 tentatives de censure aux États-Unis

Les bibliothécaires américains sont atterrés : en quelques mois, les collections des établissements publics ou scolaires ont fait l'objet de 155 tentatives de censure. Le bureau pour la liberté intellectuelle de l'Association des Bibliothécaires américains est parvenu à ce chiffre « sans précédent » en relevant les cas identifiés depuis le 1er juin dernier.

01/12/2021, 14:19

ActuaLitté

Décès de Claude Bourgeyx, l'homme des Petits Outrages

Claude Bourgeyx a quitté la scène ce dimanche 28 novembre 2021, indique le Castor astral qui fut l'un de ses éditeurs. Depuis la toute première publication des Petits Outrages en 1984, jusqu’à celle du recueil Chroniques de la chambre 3 en 2018, la maison aura cependant été l’éditeur fidèle de l'auteur et de ses textes aussi drôles que corrosifs. 

01/12/2021, 12:05

ActuaLitté

Compétences, concours, apprentissage : l'État s'engage sur la formation des bibliothécaires

Ce 30 novembre, les Assises de la formation en bibliothèque territoriale ont marqué la mise en œuvre du troisième volet du « Plan Bibliothèques » du gouvernement. Le ministère de la Culture, qui a présidé un travail collectif préalable aux échanges de cette journée, a formulé 10 engagements sur le sujet, avec quelques échéances.

01/12/2021, 12:02

ActuaLitté

L'imposture des Protocoles des Sages de Sion mise en doute : polémique en Italie

La communauté juive de Rome proteste. Tout comme l'ambassade d'Israël. Sur les canaux en ligne de Feltrinelli, la réédition du Protocoles des Sages de Sion par la maison d’édition Segno est en vente. Le problème n'est pas tant la republication du livre, que le fait que la quatrième de couverture et la description accompagnant le livre sur le site ne mentionnent pas le fait qu'il s'agit d'un faux historique. 

01/12/2021, 10:29

ActuaLitté

L'homme accusé du viol raconté par Alice Sebold dans Lucky innocenté

Dans Lucky, l'autrice Alice Sebold racontait le choc d'un viol subi à l'âge de 18 ans, par un homme qu'elle avait ensuite identifié. Après une enquête, Anthony Broadwater avait été reconnu coupable des faits, en 1982, et condamné à 16 années de prison. Le ministère de la Justice américain est finalement revenu sur la sentence, reconnaissant une erreur judiciaire.

01/12/2021, 10:18

ActuaLitté

Le Canada honore Margaret Atwood, avec un timbre à son effigie

L'autrice canadienne Margaret Atwood, figure littéraire internationale, a été saluée par un timbre à son effigie, dévoilé par les services postaux du pays. La créatrice de La Servante écarlate y apparaît devant un vers extrait de son poème Spelling.

30/11/2021, 16:00

ActuaLitté

Mémoires : l'ancien secrétaire à la Défense de Trump attaque le Pentagone

Mark T. Esper, ancien secrétaire à la Défense de Trump entre 2019 et 2020, envisage de publier des Mémoires, intitulées A Sacred Oath, en mai 2022, qu'il a confiées à l'éditeur HarperCollins. Or, le Pentagone, selon lui, en bloque la publication pour des motifs spécieux, raison pour laquelle il fait appel à la justice pour trancher.

30/11/2021, 12:34

ActuaLitté

Bernardine Evaristo, première présidente noire de la Société royale de littérature

Bernardine Evaristo est devenue la première écrivaine noire à être nommée présidente de la Royal Society of Literature (RSL). C'est également seulement la deuxième femme a être choisie pour ce poste prestigieux. Le président, nommé pour quatre ans, devient un ambassadeur de la société, et dirige la mission que s'est donnée l'institution créée en 1820 : soutenir les auteurs établis et émergents et favoriser la littérature auprès des jeunes générations.

30/11/2021, 11:58

ActuaLitté

“Jamais les bibliothèques n'avaient à ce point retenu l'attention de l'État” (Roselyne Bachelot)

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot-Narquin a ouvert ce matin les Assises de la formation en bibliothèque territoriale, organisées à la Bibliothèque publique d’information (Paris). Dans une allocution vidéo, elle s'est félicitée d'un « Moment Bibliothèques » en cours, d'après elle, sous la présidence d'Emmanuel Macron. 

30/11/2021, 11:44