#Edition

Edulcorer les livres : même Tom Hanks s'oppose au wokisme

Personne ne l’attendait vraiment sur le sujet, mais l’acteur Tom Hanks intervient, lui qui publiera son premier roman cette année. Suite à la décision de l’éditeur britannique Puffin, qui a accepté de remanier les textes originaux de Roald Dahl, l’acteur américain frappe — délicatement — du poing sur la table.

Le 23/05/2023 à 16:22 par Clément Solym

54 Réactions | 1120 Partages

Publié le :

23/05/2023 à 16:22

Clément Solym

54

Commentaires

1120

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Agatha Christie, Roald Dahl, James Fleming… nombreux sont les auteurs dont les textes subissent actuellement des réécritures destinées à satisfaire le public contemporain. Supprimer des mentions choquantes, édulcorer les termes et expressions : autant de manières de suivre les tendances actuelles. Et de satisfaire les lecteurs.

Tom Hanks est devenu romancier, en publiant The making of another motion picture masterpiece (La réalisation d’un autre chef-d’œuvre du cinéma). À ce titre, le voici investi d’une mission d’évangélisation et de protection de l’industrie du livre.

Touche pas à mon texte

À 66 ans, le comédien était sollicité sur ces révisions éditoriales. « Nous mesurons l’heure, le lieu et le moment où ces textes ont été écrits », rétorque-t-il. Et d’affirmer que « nous sommes tous des adultes ».

À LIRE - France : une loi s'oppose à la réécriture des oeuvres littéraires

L’acteur en appelle alors à la responsabilité individuelle : « Laissez-moi distinguer ce qui m’indigne ou non », demande-t-il au micro de BBC Radio 4. Car personnellement, il s’oppose « à toute lecture d’un livre, quelle que soit sa date de parution, qui indiquerait “révisé du fait de la sensibilité moderne” ».

Et l’acteur de Forrest Gump invite au bon sens : « Pourquoi ne pas croire en notre propre intelligence, au lieu de laisser quelqu’un décider de ce qui serait susceptible de nous blesser ? »

Crédits photo : El Hormiguero, CC BY SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 
 

54 Commentaires

 

Rieg Davan

24/05/2023 à 01:09

donc si on suit le woke Aurelien Terrassier, Tom Hanks serait d'extrême droite (LOL)

Bravo à Tom Hanks il a 1000 fois raison

Aurelien Terrassier

24/05/2023 à 09:19

@Rieg Davan Je n'ai jamais dit ça mais je n'en pense pas moins que Tom Hanks se trompe de combat sachant que dans l'histoire certaines œuvres ont été légèrement modifié. Et cela en devient encore plus risible s'agissant des œuvres tombés dans le domaine public. Le terme "woke" est utilisé comme une insulte vous êtes à côté de la plaque comme d'autres sans essayer de comprendre l'enjeu des luttes contre les discriminations et au passage ce qui arrive à Bérengère Bonte, Agnès Naudin ou encore Guillaume Meurice pour quelques exemples vraiment victimes de censure.

NAUWELAERS

24/05/2023 à 21:17

Aurélien Terrassier,
Toujours la même prodigieuse mauvaise foi !
Vous savez très bien que l'on s'attaque à des oeuvres non tombées dans le domaine public.
Que certaines oeuvres aient été modifiées dans le passé ne justifie rien !
Si on brûlait des sorcières sous l'Inquisition, ce n'est pas une raison pour justifier cela aujourd'hui...
Et non, le wokisme des talibans culturels, ce n'est pas une lutte des minorités.
Non aux comités d'épuration culturels !
Qui causent un tort immense au progressisme avec ces idiots utiles du camp d'en face...!
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

24/05/2023 à 02:19

Protection de la liberté de création, plutôt que de l'industrie du livre, contre l'évangélisation de la réécriture woke -pour n'évoquer que le cas des livres.
Non aux comités d'épuration et à ces curés modernes intégristes.
Ou alors certains d'entre eux conviennent-ils à ce site littéraire ?
Et pour ce qui est de satisfaire les lecteurs...non, certains d'entre eux mais le prix est d'en dégoûter bien d'autres.
Boycott des livres réécrits.
Frapper au portefeuille, un langage compréhensible, efficace et surtout mérité, dans ce genre de dérives délirantes.
CHRISTIAN NAUWELAERS

CaptainBN

24/05/2023 à 09:52

"Woke" est un terme intéressant.
A la base, il servait a décrire les personnes conscientes de la nature systémique des injustices. En gros, le fait de se dire que le racisme, l'homophobie et al. sont plus intéressantes à étudier avec un peu de hauteur sociologique, plutôt que de les décrire comme des fautes individuelles.

Aujourd'hui, des questions se posent sur notre rapport a l'injustice sociale et aux crimes contre l'humanité passés dont les traces sont encore visibles dans nos civilisations occidentales, voire reviennent. Les quartiers sensibles, abandonnés par la police sont encore peuplés en majorité par les descendants de pieds noirs et d'esclaves, des criminels de guerre ont leur statue sur la place publique, et des néo-nazis paradent sous la protection de cordons de police et ne font pas débat, là ou des gens chantant "Siamo tutti antifascisti !" sont décrits comme de dangereux agitateurs.

Et le terme "Woke" est utilisé pour décrire les dérives, et actions symboliques un peu mal amenées des mouvements antiracistes, féministes et LGBT, et se retrouve utilisé pour décrire toutes les revendication d'équité pour les groupes sociaux marginalisés.
Un sacré retournement.

Bon, pour revenir au sujet, je ne suis pas non plus d'accords avec l'idée de réécrire des œuvres passés, même si je comprends que d'avoir des classiques pour enfants qui décrivent de l'esclavage dans le registre du merveilleux peut gêner.
Il est vrais qu'il vaut mieux éduquer. Mais quelle perte de temps de débattre sur ces questions, alors qu'il y a tant à faire ! On aurait voulu une diversion pour ne rien faire, on aurait pas fait autrement !

Aurelien Terrassier

26/05/2023 à 16:24

Capitaine BN Vous analysez très bien la situation. Aucun.e militant.e contre les discriminations ne se revendique en dehors des USA d'ailleurs. Je pense que même là-bas, beaucoup de militant.es se détachent de ce terme souvent utilisé comme une insulte de la part de l'extrême droite et autres conservateurs de la droite dure. Si un éditeur prend la décision de réecrire certains passages jugés offensants, ce n'est pas une demande de militants mais juste pour répondre à d'éventuelles demandes. Après rien n'empêche par la suite à l'éditeur du roman d'Agatha Christie de rajouter une préface avec les termes offensants entre guillemets et expliquant aussi qu'Agatha Christie avait aussi demandé a l'époque à son éditeur d'enlever des termes antisémites. C'est tout un débat et je pense que nous en aurons encore pendant quelques années.

Serge Bénard

24/05/2023 à 10:02

Bravo ! Si on pouvait stopper cette stupidité…

Aurelien Terrassier

24/05/2023 à 10:09

Comme le précise Matthieu Letourneux professeur de littérature à Paris Nanterre, la réécriture a toujours existé. Aujourd'hui, il est sûr qu'avec le mouvement de lutte intersectionnelle et ses revendications légitimes, il y a un rebond mais les éditeurs essaient de répondre au mieux et peut-être pas toujours correctement. Un éditeur peut très bien rajouter une préface qui cite entre guillemets les termes incriminés à la limite et cela ne change rien à l'œuvre qui n'est pas dénaturée pour autant! C'est juste une fausse polémique teinté de paranoïa quand certains s'inquiètent des réécritures à grande échelle alors qui n'en est rien pour mieux taper sur les militant.es contre les discriminations malheureusement de là à partager un combat commun avec l'extrême droite quand certain.es reprennent les mêmes éléments de langage. https://www.radiofrance.fr/franceculture/reecriture-des-romans-une-pratique-pas-vraiment-nouvelle-9361315 Là ou des personnalités comme Asli Erdogan et d'autres auraient besoin de soutiens massifs, certain.es préfèrent s'acharner sur le "wokisme" tel est la triste réalité...

CaptainBN

24/05/2023 à 16:42

Bien d'accords avec vous.

Diane Plaize de Beaupuy

25/05/2023 à 09:43

Tom Hanks a raison, au nom du bien pensant, on supprimera ce qui a fait la beauté du texte, ses contradictions avec l’époque actuelle.
La marole d’une époque d’appui sur la normalité passée, enlever tout c’est mentir, permettre aux gens de croire que les mœurs étaient meilleures, puisqu’ils auront perdu le support

Benoît

25/05/2023 à 11:18

Je suis entièrement en accord avec Tom Hanks, pourquoi se laisser manipuler par cette mouvance ideologique, néfaste, stupide et totalitaire.

Jean

29/05/2023 à 18:59

Il est dommage qu'Actualitté - je ne doute pas que ce soit involontaire, car j'aime Actualitté - se fasse le miroir de la propagande de l'extrême-droite, en associant le terme "woke" (un terme positif désignant l'éveil des consciences à des problématiques graves) à ses excès (réécrire des livres, par exemple). Le "wokisme" devient ainsi quelque chose de négatif, ce qui est un contresens aberrant. Ron de Santis jubile.

NAUWELAERS

31/05/2023 à 14:16

Jean,
Aucune complaisance de ce site envers l'extrême droite et vous le savez très bien !
Voyez donc les déclarations du grand écrivain démocrate Douglas Kennedy, parues dimanche passé dans «Le Journal du Dimanche»...

Douglas Kennedy au JDD : « Le wokisme rend service à l' ...
LeJDD
https://www.lejdd.fr › International
il y a 4 jours — Douglas Kennedy au JDD : « Le wokisme rend service à l'extrême droite ». Dans son nouveau livre intitulé « Et c'est ainsi que nous vivrons » ...

CHRISTIAN NAUWELAERS


@Christian

31/05/2023 à 14:31

Cher Christian,

Je le sais en effet très bien. Je ne soupçonne pas Actualitté de complaisance.

Quant à Kennedy, je trouve juste qu'il tombe dans le même travers. L'extrême-droite a réussi à rendre le mot "woke'" négatif, ce qu'il n'est pas par nature, au point qu'il est devenu de bon ton de critiquer le wokisme pour ne pas passer pour un terroriste d'extrême-gauche.

Je répète que l'étymologique et l'histoire du mot woke expriment tout le contraire de ce à quoi l'extrême-droite et autres haineux ont réussi à l'associer aujourd'hui. Je suis juste un peu irrité de voir Actualitté le reprendre de cette manière, et je me fous un peu de ce que Kennedy en pense.

Aurelien Terrassier

31/05/2023 à 14:46

@Jean Je suis d'accord avec vous.

NAUWELAERS

31/05/2023 à 14:49

Jean,
Et moi je respecte au contraire ce que Kennedy en pense et en dit.
Je regrette que les dérives de plus en plus insupportables du wokisme finissent par rendre ce mot imbuvable alors qu'il ne devrait pas l'être.
Je vois le problème par l'autre bout, désolé.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Jean

31/05/2023 à 15:43

Christian,

Nous sommes donc quasiment d'accord. Parce que quel mot ne pourrait pas pas, comme "wokisme", être associé à des dérives insupportables? Catholicisme? Tolérance? Autorité?

Si je ne m'abuse ce sont pas des mots que vous mettez sur un pied d'égalité avec pédophilie, lâcheté et fascisme? Alors pourquoi le faire pour le wokisme?

Une nouvelle fois, sans vous en rendre compte, vous vous faites le relai (sans en avoir l'intention, je mesure bien que vous êtes même à l'opposé de cela) d'une manipulation politique assez réussie. L'extrême-droite a identifié le wokisme à ses excès parce que l'extrême-droite s'oppose à la tolérance prônée par le wokisme.

Je suis tout autant que vous contre le fait de réécrire les livres et contre les excès en tous genres, soi-disant partis de bonnes intentions. Pour autant, le wokisme n'a rien à voir là-dedans. De la même manière qu'un défenseur des droits trans n'a pas nécessairement envie d'éliminer JK Rowling.

NAUWELAERS

31/05/2023 à 22:04

Jean,
Alors parlons des dérives liberticides insupportables du wokisme.
Plutôt que du wokisme lui-même (mais je répète: l'avis de Douglas Kennedy est essentiel, non celui d'innombrables polémistes de forums et réseaux sociaux).
Ce qui m'insupporte, c'est la mauvaise foi crasse de certains qui tour à tour nient ces dérives évidentes tout en les assimilant à des luttes progressistes...
Bref la bêtise humaine à l'oeuvre.
On pourrait en rire sauf que ces nervis totalitaires d'un faux progressisme ont faim et soif de s'imposer, tout en étant les idiots utiles de l'extrême droite qui progresserait beaucoup moins sans ces nuisibles à cerveau d'étoile de mer (qui n'en a pas).
D'autre part, seuls des imbéciles croient que s'opposer aux dangers de l'islamisme correspond à une démarche de fachosphère.
Les islamistes intégristes sont d'authentiques fachos et honte à ceux qui leur trouvent toutes les excuses en papier mâché.
Ils sont pathétiques, c'est tout.
Salutations.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Anna

02/06/2023 à 00:12

Vous confondez la religion, ses pratiquants, et ses extrémistes. Vous confondez le médium et celui qui l'utilise, comme les gens fustigent le smartphone et le rendent responsable de tous les maux, en oubliant que ce n'est qu'un objet et que ce sont les gens qui en choisissent l'utilisation qu'ils en font. Si on vous suit, les livres aussi sont dangereux. Il y a des livres qui font l'apologie du viol, de la violence, de la pédophilie, de la zoophilie, du racisme,...
L'islam est aussi dangereux et inoffensif que le catholicisme. Ce ne sont que des textes religieux qui parlent de respect, d'amour, d'abnégation. Ce qui est dangereux, ce sont les personnes qui le déforment et s'en servent pour faire du mal.

Je pense qu'il serait plutôt important d'inclure des introductions de plusieurs auteurs différents afin d'expliquer certaines notions et éviter certains écueils.
Tom Hanks est égocentré. Non, nous ne sommes pas tous adultes, et beaucoup de gens sachant lire croient ce qu'ils lisent. En tant que vendeuse en boulangerie, je peux vous garantir que peu de personnes de ma clientèle, qui englobe toutes les classes, toutes les origines, toutes les confessions, ont un esprit critique suffisamment développé pour être confrontés seuls à des notions ou même des mots, comme "Dix Petits Nègres". Je suis même inquiète qu'ils puissent accéder sans accompagnement à des ouvrages au contenu caustique nécessitant beaucoup de recul et de réflexion...

Aurelien Terrassier

02/06/2023 à 09:34

@Anna Je suis entièrement d'accord avec tout ce que vous avez dit.

CHRISTIAN NAUWELAERS

02/06/2023 à 12:09

Anna,
Il faut mentionner le nom ou prénom de la personne à qui vous répondez !
Et des livres faisant l'apologie du racisme, de l'antisémitisme etc., excusez-moi, mais ils doivent se vendre sous le manteau et de façon cachée s'ils parviennent à être publiés (avec les menaces judiciaires possibles)...et c'est normal.
Mais ce n'est pas parce que certaines personnes n'ont pas de recul qu'on a le droit d'édulcorer des livres...que ces gens ne lisent peut-être pas, d'ailleurs.
Les réseaux, SMS, Twitter etc. supplantent de plus en plus les livres.
Mais rien ne justifie d'altérer des oeuvres.
À la rigueur, un avertissement concernant des passages jugés sensibles mais la littérature a toujours choqué, du moins une bonne part de celle-ci.
On ne doit pas tout lisser, moraliser etc. car c'est un faux-semblant totalement hypocrite et inutile.
Et qui bafoue la liberté de création.
Vous savez très bien que les livres qui paraissent -à part pour l'un ou l'autre éditeur marginal et marginalisé -ne sont pas soi-disant dangereux.
Désolé, moi je boycotte tout livre réécrit: pas question.
C'est une régression insupportable et totalement contre-productive.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Rieg Davan

02/06/2023 à 04:11

https://www.lemonde.fr/idees/article/2023/06/01/la-sociologue-nathalie-heinich-cherche-a-impulser-un-antiwokisme-de-gauche_6175774_3232.html

Aurelien Terrassier

02/06/2023 à 09:33

Quelle référence! https://aoc.media/opinion/2021/05/30/ce-que-nathalie-heinich-fait-a-la-methode-scientifique/

NAUWELAERS

03/06/2023 à 12:18

Aurélien Terrassier,
On ne lit pas le texte entier: l'attaque contre Nathalie Heinrich.
Ou j'ai mal fait ?
Je ne connais pas ce média en ligne.
Inutile de dire qu'il faut scruter ce texte-là...
Quant aux libertés académiques, non à la censure mais enseignement rigoureux ne signifie pas endoctrinement sous un vernis académique.
Les sciences dites molles, plus que les dures déjà pas infaillibles, sont un cheval de Troie d'un militantisme prosélyte.
Tant pis pour qui ne veut pas le voir.
Les dérives du wokisme sont bel et bien une réalité.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

02/06/2023 à 11:56

Merci Rieg Davan pour ce lien !
Il ne s'agit pas de lutter contre les idées de base bien sûr...mais contre les scandaleuses dérives liberticides qui rendent ce faux progressisme imbuvable et en face, on compte les points...
Bravo à cette grande intellectuelle face aux idéologues cachant leur sectarisme sous un vernis académique en fait transparent.
CHRISTIAN NAUWELAERS

V. Béa

02/06/2023 à 15:54

Vous confondez la cancel culture et le wokisme.

Aurelien Terrassier

03/06/2023 à 17:01

@V. Bea Même Même en confondant "wokisme" et cancel culture, certains se trompent lourdement de combat et accompagnent tristement Tom Hanks dans son buzz. Je préfère le voir jouer au cinéma.

Béa V

06/06/2023 à 11:56

Tout à fait d'accord avec vous ! L'extrême droite n'a pas de leçons à donner en ce qui concerne la censure.... Ils sont les maitres de la censure !

Aurelien Terrassier

06/06/2023 à 12:24

@Bea V Oui malheureusement certains qui ne sont pourtant pqs d'extrême droite reprennent néanmoins sa rhétorique s'agissant du wokisme ef de la cancel culture. Et comme je l'ai expliqué largement et Actualitte s'en fait l'écho la vraie censure elle est dans les régimes autoritaires et dictatoriaux comme en Chine, en Turquie, en Iran ou encore en Russie. Certains États des USA tel que la Floride basculent aussi dans le fascisme et c'est eux qui ont inventé le wokisme. En France les 88 députés d'extrême droite du RN voudraient aussi conditionner les aides du CNC pour les films d'histoire afin qu'ils soient comme le navet reactionnaire et revisionniste "Vaincre ou mourir". Ces parlementaires d'extrême droite soutiendront évidemment le projet de loi du député LR Jean-Louis Thieriot qui est aussi démagogique contre la réécriture des oeuvres par les ayants-droits est aussi risible que ridicule vu qu'il va concerner en grande partie des oeuvres tombés dans le domaine public. Ce parlementaire LR utilise la rhétorique d'extrême droite pour s'en prendre au "wokisme" et à la "cancel culture" en prétendant que ça serait bénéfique pour les personnes victimes de racisme, d'antisémitisme sexisme ou d'homophobie que certains propos honteux ne soient pas supprimés. Des victimes que ce parlementaire LR ne côtoie pas visiblement. A la limite je peux comprendre que l'on soit contre la réécriture des oeuvres mais à ce moment là s'en sans prendre au "wokisme" et à la "cancel culture" et acceptant que des ouvrages réédités comportent un appareil critique, ça serait plus convenable. S'agissant de la vraie censure, il suffit de voir les dégâts de Bollore en France et ce que subit encore plus récemment Bérengère Bonte avec la biographie d'Élisabeth Borne et là les gens qui se défoulent sur le wokisme n'en ont rien à faire ils sont aux abonnés absents.

NAUWELAERS

06/06/2023 à 19:13

Aurelien Terassier,
Le wokisme a été inventé sur les campus californiens et même Obama s'y oppose.
Il n'y a pas de vraie et fausse censure, c'est du délire !
C'est un mensonge éhonté.
C'est n'importe quoi mais cela ne passe pas.
La réécriture des livres donne du boulot à des sensitivity readers, même en France.
Vous avez beau rester dans le déni de réalité, c'est un fait.
Et il faut boycotter tous les livres réécrits.
Et non, les livres à protéger de la vile démagogie commerciale, du «woke washing» ne sont pas tombés dans le domaine public !
Vous affabulez.
Et vous voulez avec une maniaquerie obsessionnelle faire appartenir ce combat au seul giron de l'extrême droite.
Eh bien, cela ne prend pas.
Vous nous tirez dessus avec des pistolets à eau.
Plus vous insistez, moins vous êtes crédible, que vous le vouliez ou non.
En fait vous ne l'avez jamais été.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

29/06/2023 à 10:50

Je suis capable de mettre en lien des dizaines d'articles prouvant que le wokisme n'existe pas. Mais des personnalités réactionnaires tel que Nathalue Heinich s'amusent à instrumantaliser des affaires pour stigmatiser des militants et ainsi faire monter l'extrême droite qui a son association contre le wokisme à l'assemblée nationale avec le Rn je le rappelle. Ce que je dis est factuel. Tom Hanks comme Barack Obama soi ne savent pas de quoi ils parlent soi se trompent de combat quand d'autres journalistes et pseudo-unisersitaires neo-reac partagent consciemment la propagande haineuse de l'extrême droite.

NAUWELAERS

30/06/2023 à 23:38

Aurelien Terrassier,
Ce dont vous êtes surtout capable, c'est de vous ridiculiser de façon inégalable !
Allez expliquer le monde selon Aurelien Terrassier, du haut de votre science, à Obama, Tom Hanks, Douglas Kennedy, Salman Rushdie, Lionel Shriver etc. et des foules d'autres personnalités qui dénoncent non le progressisme en soi mais les abus scandaleux de la cancel culture !
Parfois je me demande si vous n'écrivez pas au deuxième ou au dixième degré ?
Je me pince en vous lisant.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

01/07/2023 à 16:29

Monsieur Nauwaelers Les personnalités que vous citez, s'egarent et ne savent pas de quoi elles parlent comme vous d'ailleurs. C'est vous qui êtes ridicule avec des raccourcis et en reprenant parfois les mêmes éléments de langage de l'extrême droite. Attention soyons clairs je ne dis pas que vous êtes d'extrême droite mais sur ce sujet comme sur certains autres, vous tenez les mêmes éléments de language avec vos méthodes d'intimidation qui ne ridiculisent que vous au fonds.

NAUWELAERS

02/07/2023 à 00:23

Eh bien, Aurelien Terrassier, allez donc enseigner la Vérité selon Terrassier à ces personnalités qui auraient beaucoup à gagner à accepter l'enseignement d'un grand oracle tel que vous !
Allez-y et elles seront éperdues de reconnaissance, de pouvoir émerger, guidées par Vous, des ténèbres où elles erraient avant qu'Aurelien Terrassier, le Miséricordieux, ne vienne leur montrer le droit chemin de la raison.
Et du déni de ce qui gêne...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

02/07/2023 à 09:44

Monsieur Nauwaelers Je ne suis pas universitaire. Je respecte les vrais universitaires ceux qui ont prouvé que Le wokisme et l'islamogauchisme n'existent. Vous vous citez que des neo-reacs comme Nathalie Heinich qui desinforme tout comme par ailleurs vous défendez aussi des medecin idoles de la mouvance complotiste. Rien de très crédible.

NAUWELAERS

02/07/2023 à 18:41

Monsieur Terrassier,
Si vous n'êtes pas universitaire (ce qui ne surprendra personne), évitez de vous ridiculiser en allant pérorer et décréter qui est un vrai ou un faux universitaire.
Vous êtes caricatural et le mot est faible.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

02/07/2023 à 21:36

Monsieur Nauwaelers C'est vous qui êtes ridicule en faisant des raccourcis et en ayant des éléments de language de neo-reac.

NAUWELAERS

02/07/2023 à 22:06

Aurelien Terrassier,
Je m'oppose à vos élucubrations malhonnêtes et ridicules.
Et à votre sectarisme et à votre déni des vérités qui vous dérangent.
Et j'ignore votre jargon qui ne signifie rien.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 12:12

Monsieur Nauwaelers C'est vous qui êtes ridicule comme souvent en jouant votre numéro de vierge effarouchée en faisant des raccourcis et avec toute votre mauvaise foi. Vous n'êtes pas capable de fournir des sources sérieuses de chercheurs et chercheuses sur le "wokisme". Non à part quelques pseudo-universitaires et autres journalistes neo-reacs du Figaro, de la Revue des deux mondes et dont certains s'expriment aussi dans Marianne et Franc-Tireur rien de concret rien de crédible. C'est vous qui n'arrêtez pas de stigmatiser des militant.e.s en noyant le poisson et en sortant le mot "wokisme" comme si ça allait arranger votre humeur. Et bien non j'ai mis beaucoup plus de liens que vous sur le sujet que tout le monde peut lire. Des articles de chercheurs et chercheuses qui démontent très bien le mythe du "wokisme".

NAUWELAERS

03/07/2023 à 13:37

Aurelien Terrassier,
J'ai déjà mis des liens et des liens et avec votre mauvaise foi d'anthologie, vous décrétez que ce sont des pseudo-universitaires, qu'ils soutiennent l'extrême droite etc.
Sans compter les auteurs et autrices comme Douglas Kennedy, Lionel Shriver (même dans «Libé», le
«Libé» des écrivains ! Un bel uppercut dans la figure des censeurs que vous niez et approuvez à la fois !), Salman Rushdie etc.
Vous vous permettez, avec un sens du ridicule qui vous échappe totalement, de décréter «qu'ils se trompent de combat», etc.
Grotesque.
Vous niez les exactions scandaleuses de vos nervis qui veulent empêcher le débat.
En pleurnichant sur les pauvres minorités invisibilisées et inaudibles.
Celles qui veulent tuer la parole des autres (il s'agit ici des extrémistes, alors que vous m'accusez à tort de m'en prendre à tout le monde: c'est malhonnête) alors que vous les plaignez, c'est tout de même insensé !
Écrire dans «Marianne» est souvent ou très souvent un gage d'excellence.
Ils mettent le doigt là où cela fait mal, Polony est une très grande et tant mieux si les combats de ce canard pour l'intelligence et l'intégrité journalistique -y compris ma compatriote Nadia Geerts-dérangent !
Ils sont là pour cela et mettent la plume dans la plaie, comme l'écrivait Albert Londres.
Vos étiquettes politiques que vous collez frénétiquement sont déchirées illico presto.
Et le combat pour un progressisme intelligent et démocratique prend de l'ampleur.
Ne vous en déplaise y compris aux censeurs abusifs qui couinent tous azimuts qu'ils sont des victimes tout en agissant de façon totalement antidémocratique et contre-productive pour le progressisme, qu'ils couvrent de boue.
Avec une hypocrisie à couper au couteau.
Mais je me réjouis de l'aversion et de la résistance grandissante qu'ils inspirent, sans que votre soutien aveugle et borné n'y change rien.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 14:02

Monsieur Nauwaelers Les liens que vous mettez sont parfois inaccessibles on tombe sur des menus ou ce sont des débuts d'articles. Enfin rien de très sérieux. Je nomme un chat un chat. Vous défendez la mouvance neo-reac ce sont des faits et beaucoup de gens qui lisent vos commentaires peuvent le confirmer. Vous vous attaquez au "wokisme" mais jamais à la vraie censure politique ou économique. Vous relativisez à chaque fois comme les pseudo-intellectuels et autres opinionistes neo-reacs. Marianne est devenu un torchon neo-reac depuis des publications islamophobes et transphobes, les sujets économiques pourtant critique vis-à-vis du libéralisme passent un peu en arrière plan et j'en veux pour preuve par exemple une couverture sur les tabous de l'immigration sorti il y a plus d'un an, une sorte de clin d'œil à l'extrême droite. Je ne vais pas osraciser Natacha Polony qui est une conservatrice souverainiste mais ce n'est plus le Marianne que je lisais dans les années 2000. Après rien de très étonnant que vous aimez ce magazine cela rejoint vos idées et vos valeurs qui ne sont pas les miennes.

NAUWELAERS

03/07/2023 à 19:12

Monsieur Terrassier,
PLOUF !
Voir ci-dessous.

Sylviane Agacinski, du genre immortelle
Libération
https://www.liberation.fr › Portraits
il y a 1 jour — La philosophe, opposée à la marchandisation des corps et à l'obscurantisme religieux, vient d'être élue à l'Académie française.

Ce lundi, dans son portrait de Sylviane Agacinski -avec qui il présente quelques désaccords que je partage -Luc Le Vaillant, un progressiste non sectaire à oeillères (enfin on respire ! Il n'y a pas que des cas désespérés !) rappelle que des transactivistes ont fait annuler une conférence d'Agacinski à Bordeaux en 2019.
Il s'agit bien de «Libération» et non de «Valeurs actuelles».

Maintenant «Marianne» est un torchon néo-réac (comprenne qui pourra, votre jargon me rebute) selon vous ?
Donc c'est une preuve de plus (inutile) de l'excellence de cet hebdo.
Et de votre absence du sens du ridicule.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 21:56

Monsieur Nauwaelers Je viens de lire le début de l'article qui est gratuit et tout ce que je peux dire c'est que Luc Le Vaillant ne précise pas son annulation à l'université de Bordeaux à moins que vous ayez lu l'article en entier. En attendant vous tentez de noyer le poisson et retourner le sens des mots comme toujours en agitant le mot "wokisme". Des sources des vraies j'en ai pas mal fourni mais je ne vais pas essayez de convaincre quelqu'un qui a ses délires neo-reac, qui joue la vierge effarouchée et ne veut rien savoir. Non son truc à lui c'est d'écrire "wokisme" quand ça va pas bien dans sa tête sans chercher à comprendre le pourquoi du comment et c'est pour le moins ridicule. Oui Marianne est devenu un torchon neo-reac, il suffit de voir les articles sur la laïcité et la république avec des accents islamophobes pour mieux taper sur la gauche radicale et c'est tout aussi nauséabond lorsqu'il y a des tribunes transphobes sous couvert de féminisme et de république.

NAUWELAERS

03/07/2023 à 23:55

Monsieur Terrassier,
Luc Le Vaillant précise bien dans «Libération» (le portrait d'Agacinski en dernière page, ce 3 juillet) que des transactivistes ont fait annuler une conférence d'Agacinski à Bordeaux en 2019.
Ce sont de petits nervis purulents, voilà.
S'opposer à eux n'est pas de la transphobie, c'est normal mais hélas on n'a pu contrer ces censeurs.
Et «Libération» est pourtant un des médias les plus opposés à l'extrême droite qui soient.
Et un des plus complaisants envers le wokisme.
Dès qu'on pointe les dangers de l'islamisme radical et du communautarisme, on est islamophobe pour les autruches incurables.
«Marianne» est un hebdo de très haute volée, ce que vos insultes pathétiques, médiocres et impuissantes ne font que confirmer, pour la centième fois.
Les raisins sont toujours trop verts pour qui ne peut les atteindre et je vous laisse à vos élucubrations stériles.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 08:20

Monsieur Nauwaelers Luc Le Vaillant ce n'est pas la ligne éditorial de Libération non plus. Le terme transactiviste revient beaucoup dans les écrits des neo-reacs, cette fausse gauche et l'extrême droite. Je ne dis pas Luc Le Vaillant est neo-reac pour autant vu qu'il a de fort désaccords par ailleurs avec Sylviane Agazinsky. Sylviane Agazinsky est conservatrice du fait de ses posiitons contre la Pma et le fait qu'elle n'ait pas eu de contradiction c'est problématique pour des gens qui n'ont pas la parole et qui militent pour plus d'égalité et que leurs droits soient respectés. Et ce n'est pas en les insulter de censeurs tout en ban1lisant par ailleurs les idées d'extrême droite que vous allez arranger les choses bien au contraire. On peut très bien critiquer l'islam radical comme les catholiques integristes certains ont et vont trop loin en utilisant le terme d'islamogauchiste qui ne veut rien dire tout comme le wokisme. Voilà une excellente chronique de Guillaume Meurice qui parle de la culture woke: https://youtu.be/M6CYS7eOuq4

NAUWELAERS

04/07/2023 à 12:37

Monsieur Terrassier,
Luc Le Vaillant ne pense pas au pas de l'oie, c'est un fait et il a bien raison.
Ce que vous lui reprochez sans doute (en contradiction avec «la ligne éditoriale de Libération», et il en partage en réalité de très nombreux éléments), est à mettre à son crédit de journaliste.
Je ne suis pas d'accord avec tout ce que prétend Agacinski mais au moins avec 80%.
La PMA est un sujet qui correspond à la marchandisation du corps des femmes et qui pose question.
Que le terme «transactivistes» vous déplaise ou non ne change strictement rien.
Cacher les mots qui dérangent -langue de bois vermoulue, je te salue (ou non)- ne supprime pas les réalités qu'ils désignent.
Des transactivistes sectaires et selon moi absolument odieux ont empêché la parole d'Agacinski à Bordeaux en 2019 et c'est anti-démocratique et scandaleusement liberticide.
Ne renversez pas les faits: les vils censeurs, c'est eux à cette occasion et trop d'autres !
Je ne sais ce qu'en pense Guillaume Meurice mais les faits sont là et les faits seuls me concernent.
Pas vos habituelles ratiocinations avec les néo-réacs et l'extrême droite, ce qui correspond à une totale indigence intellectuelle.
Salutations.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 14:22

Christian Nauwelaers Je tiens à préciser que les militant.e.s pacifistes voulaient juste faire du bruit si la conférence de Sylviane Agacinsky avait eu lieu premier point. Second point, les organisateurs avaient proposé à la nouvelle académicienne de transformer la conférence en débat et cette dernière a refusé car elle ne voulait pas parler à des "excites". https://www.liberation.fr/france/2019/10/28/a-bordeaux-sylviane-agacinski-l-anti-pma-persona-non-grata_1760263/ C'est bien d'apporter des précisions des fois.

NAUWELAERS

05/07/2023 à 01:28

Aurelien Terrassier,
«Faire du bruit», c'est une attitude d'excités voulant empêcher la conférencière de s'exprimer.
Selon vous, il faut la faire taire.
Selon un progressiste démocrate comme moi, on la laisse s'exprimer et on boycotte la conférence si on n'est pas d'accord.
Telle est la différence entre le faux et le vrai progressisme.
Bientôt nos échanges ne seront plus publics, comme Nicolas Gary nous en a fait la demande, sans prendre parti pour vous ou pour moi, en toute équité que je salue.
Il faut arrêter à un moment donné, les lecteurs n'en peuvent plus.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

05/07/2023 à 09:13

Christian Nauwaelers Je n'ai jamais dit que je souhaitais faire taire Sylviane Agacinsky. Faire du bruit ça n'est pas faire taire. Et puis la nouvelle academicienne a refusé la proposition de transformer la conférence en débat. Désolé je n'ai pas vu la demande en public de Nicolas Gary mais qu'importe.

NAUWELAERS

05/07/2023 à 13:01

Aurelien Terrassier,
Arrêtez de tourner autour du pot: Luc Le Vaillant évoque une conférence d'Agacinski, prévue à Bordeaux en 2019 et que des transactivistes ont empêchée.
Peu importe comment, ces nervis anti-démocrates l'ont empêchée.
Arrêtez de vouloir justifier l'injustifiable.
Point barre.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

05/07/2023 à 13:06

Monsieur Nauwaelers Je me fiche de ce que peut dire Luc Le Vaillant j'ai mis un article qui rétablit toute la vérité sur cette affaire que vous niez. C'est bien Sylviane Agacinsky qui a refusé une proposition de débat.

jojo

02/06/2023 à 17:15

Il a bien raison, rien ne justifie de dégrader le texte d'un auteur sou prétexte qu'il ne correspond plus à certaines opinions, contemporaines ou non. C'est pour moi une volonté de censure. Sous des airs d'acceptation de la différence, il y a une violente vague de fond d'intolérance.

Qu'une tendance soit justifiée ou non, le rejet et la volonté d'effacer toute réflexion ou discours hors de son cadre est extrêmement préoccupant pour la démocratie.

NAUWELAERS

03/06/2023 à 11:22

Bravo Jojo !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 17:06

Monsieur Nauwaelers je sais que vous ne lirez pas ce lien mais pas grave les gens curieux iront le lire et se feront leur propre avis. Rejane Senac directrice chercheuse Cnrs au Cevipof analyse très bien la situation. Le mot wokisme est agité par les neo-reacs et l'extrême droite comme un épouvantail en stigmatisant des gens qui réclament plus de droits tout en faisant respecter ceux qui existent déjà. https://www.emilemagazine.fr/article/2023/2/17/rejane-senac-le-principe-degalite-est-un-processus-historique-toujours-en-mouvement-et-en-tension

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

En Russie, arrêtée pour avoir diffusé un poème de Taras Chevtchenko

Deux ans après le début de la guerre en Ukraine, la Russie verrouille toujours avec fermeté la liberté d'expression dans les frontières du pays. En particulier lorsque les discours s'avèrent critiques du pouvoir ou de ses décisions concernant le conflit. Les autorités, à Saint-Pétersbourg, ont ainsi placé en détention provisoire Darya Kozyreva, 18 ans, pour avoir reproduit un texte du poète ukrainien Taras Chevtchenko dans l'espace public. 

01/03/2024, 15:44

ActuaLitté

L'Institut français soutient les résidences internationales en France

L'Institut français inaugure un nouveau programme tourné vers les lieux de résidences artistiques français, mais ouvert à l'international. PAIR, pour « Programme pour artistes internationaux en résidence », entend soutenir l'accueil de créateurs et créatrices étrangers en France métropolitaine et ultramarine. La littérature est concernée.

01/03/2024, 12:20

ActuaLitté

Au Ghana, une loi homophobe qui censure aussi les livres

Le Parlement de la République du Ghana a adopté, ce mercredi 28 février un projet de loi intitulé « Droits sexuels humains et valeurs de la famille ». Dirigé contre les personnes LGBTQIA+, il s'inscrit dans une logique de discrimination et de criminalisation qui s'attaque aussi aux livres, en tant que supports de la « promotion » de l'homosexualité.

01/03/2024, 11:03

ActuaLitté

En Floride, même Ron DeSantis se plaint de la censure des livres

BookBanUSA — Candidat républicain malheureux à la présidentielle américaine, incapable d'éclipser Donald Trump, Ron DeSantis a pourtant fait dans la surenchère en visant la liberté de lire. En Floride, il a facilité, en quelques années, la contestation et le retrait des ouvrages des bibliothèques publiques et scolaires. Depuis quelques jours, il change toutefois de discours, en apparence du moins...

27/02/2024, 09:41

ActuaLitté

Gaza : une nouvelle bibliothèque part en fumée

Ce 19 février, Ramy Abdu, président de l'Euro-Med Human Rights Monitor (Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l'Homme), révèle la destruction de la maison d'édition et bibliothèque d'Al-Kalima par les forces israéliennes. Le bâtiment était situé dans le quartier Sheikh Radwan, à Gaza.

22/02/2024, 16:46

ActuaLitté

Ukraine : le lourd tribut payé par la culture en temps de guerre

UkraineUnderAttack - L'UNESCO, organe des Nations Unies centré sur la culture et la science, entre autres, a dressé un bilan économique de la guerre en Ukraine, deux ans après les premières agressions russes. Le coût total des dégâts sur les secteurs de la culture et du tourisme s'élève désormais à près de 3,5 milliards $ et au moins 9 milliards $ seront nécessaires, sur les 10 prochaines années, pour les redresser.

20/02/2024, 10:02

ActuaLitté

La Bibliothèque publique juive renonce à la censure d'Élise Gravel

Les prises de position d'Élise Gravel contre la guerre à Gaza, sur les réseaux sociaux, lui avaient valu une mise à l'index au sein de la Bibliothèque publique juive de Montréal, au Québec. Sans mentionner le nom de l'illustratrice, l'institution a diffusé un communiqué indiquant que « l’ensemble des collections [...] demeure accessible ».

16/02/2024, 10:27

ActuaLitté

Gaza : 600 écrivains et poètes accusent PEN America

Une coalition de plus de 600 auteurs et poètes, parmi lesquels l'autrice de Bad Féministe Roxane Gay, Alissa Nutting, Marie-Helene Bertino, Kiese Laymon, ou encore Saeed Jones, a co-signé une lettre ouverte particulièrement virulente et polémique dans son expression, à l'adresse de PEN America, partagée le 3 février dernier. Le 7, l'association de défense des écrivains a répondu indirectement par un communiqué, assurant avoir « réalisé un travail considérable sur la guerre en Israël et à Gaza ». 

12/02/2024, 17:22

ActuaLitté

Les Espagnols lisent plus, mais manquent de temps

La Fédération des éditeurs d'Espagne (Federación de Gremios de Editores de España, FGEE) a dévoilé son baromètre annuel des habitudes de lecture et d'achat de livres des Espagnols. Elle se félicite d'une hausse considérable, de 5 points, du taux de personnes qui ouvrent un livre sur un moment de temps libre, pour atteindre 64,1 % de la population.

12/02/2024, 10:10

ActuaLitté

États-Unis : une Républicaine passe des livres au lance-flammes

BookBanUSA — Candidate au poste de Secrétaire d'État du Missouri, Valentina Gomez, affiliée au parti républicain, voulait se démarquer de ses trois concurrents du même bord. Ce 6 février, elle s'est donc filmée en train de brûler au lance-flammes deux ouvrages destinés aux adolescents, qui abordent les droits LGBT et la vie sexuelle.

08/02/2024, 10:38

ActuaLitté

À Gaza, bibliothèques et archives victimes de la guerre

Le réseau solidaire avec la lutte palestinienne pour l'autodétermination, Bibliothécaires et archivistes en Palestine (LAP), a publié un rapport préliminaire, début février, sur les « archives, bibliothèques et musées à Gaza qui ont été détruits, endommagés ou pillés par les forces armées israéliennes depuis le 7 octobre 2023 ». Un bilan qui s'arrête à janvier 2024, et dont le but est de dénoncer « l'effacement de la culture et de l’histoire palestiniennes ». 

07/02/2024, 16:16

ActuaLitté

Le luxe contre un bouquiniste, ou Hermès contre Hermès

Dans son titre Gris, le rappeur Vald déplore : « On a réduit à une boucle de ceinture la sagesse d'Hermès. » Car oui, avant de devenir une des marques de luxe les plus célèbres du monde, c'est le nom du messager des dieux, également psychopompe ou encore protecteur des marchands. C'est aussi le nom d'une librairie de l'antique Smyrne, Izmir, aujourd'hui en Turquie, qui se trouve aujourd'hui au coeur d'un conflit juridique insolite : le géant du luxe attaque son propriétaire...

07/02/2024, 11:45

ActuaLitté

Après "terroriste et extrémiste", l'écrivain russe Boris Akounine "agent de l'étranger"  

Exilé depuis 2014, l'écrivain russe Boris Akounine fait l'objet d'une enquête dans son pays pour « diffusion de fausses informations » et « appel au terrorisme », d'après ce que les autorités russes ont révélé ce 6 février. Le romancier a été inscrit mi-janvier sur la liste des « agents de l'étranger » par le ministère de la Justice russe, après son ajout en décembre sur la liste des « terroristes et extrémistes ».
 

06/02/2024, 18:09

ActuaLitté

Science-fiction et liberté d'expression : ménage aux Hugo Awards

Une polémique — une de plus, observeront les connaisseurs — a frappé les Hugo Awards, récompenses de référence pour les littératures de l'imaginaire. Décernés en Chine en 2023, les prix ont semble-t-il écarté certains auteurs, sans donner d'explication... Les soupçons de censure ont à présent fait tomber plusieurs responsables.

06/02/2024, 11:41

ActuaLitté

Pascal Vandenberghe, PDG des librairies Payot, annonce son départ

Le Conseil d’administration (CA) a pris acte de la décision du PDG de Payot SA de quitter ses fonctions au sein de l’entreprise (400 collaborateurs) fin février 2024. Le Conseil d’administration confie la direction à Maud Poncé-Hubier et Bénédicte Kuchcinski qui assureront la continuité de la gestion. 

01/02/2024, 19:09

ActuaLitté

L'UNICEF partenaire d'une BD au profit des enfants victimes de conflits armés

À l'approche de la Journée internationale des enfants soldats, UNICEF France annonce la sortie du roman graphique L'Œil du Marabout par Jean-Denis Pendanx, un auteur et illustrateur de bande dessinée. Ce livre, inspiré par une mission humanitaire de 2016 au Soudan du Sud en partenariat avec l'UNICEF, sera publié le 7 février 2024 par les éditions Daniel Maghen.

01/02/2024, 16:50

ActuaLitté

Outre-Manche, la Royal Society of Literature secouée par la modernité

Au Royaume-Uni, la Royal Society of Literature fait office d'honorable bureau de la littérature, chargé de la promouvoir dans l'ensemble du pays. Souvent comparée à l'Académie française, la RSL a des objectifs plus larges, qui n'ont pas grand-chose à voir avec l'établissement des normes. Néanmoins, plus de 200 ans après sa fondation, un léger décalage se faisait sentir avec la société contemporaine...

01/02/2024, 11:24

ActuaLitté

Données personnelles : l'Italie épingle ChatGPT

Outil d'intelligence artificielle générative centré sur le texte, ChatGPT a connu une ascension fulgurante en quelques mois, soulevant de nombreuses questions légales. En Italie, l'autorité chargée de la protection des données personnelles, Garante, avertit OpenAI : ChatGPT ne serait pas conforme aux exigences européennes en la matière...

30/01/2024, 15:03

ActuaLitté

En Argentine, le prix unique du livre menacé par Javier Milei

Élu en novembre 2023 à la tête de l'Argentine, le président Javier Milei doit notamment son plébiscite à des promesses de libéralisation massive de l'économie, censée limiter les effets d'une inflation record. La loi dite « Omnibus », qui contient plus de 600 articles, est l'outil déployé pour mettre en œuvre cette réforme générale. Le gouvernement de Milei vise entre autres la loi sur le prix unique du livre, en vigueur depuis 2001.

29/01/2024, 16:23

ActuaLitté

Wattpad Webtoon étend son influence, grâce à Penguin Random House

Ce 23 janvier 2024, Penguin Random House a révélé la conclusion d'un accord de distribution et de vente pluriannuel avec Wattpad Webtoon (WW). Ce partenariat englobe la vente et la distribution en format imprimé de la totalité des publications récentes et antérieures de WW, incluant Wattpad Books, W by Wattpad Books, Frayed Pages x Wattpad Books et les romans graphiques de Webtoon Unscrolled. 

29/01/2024, 11:36

ActuaLitté

Les librairies de Belgique annoncent la couleur pour 2024

Sur 2023, les librairies de Belgique francophones enregistrent une croissance de 4,9 % sur le segment des livres. Leurs voisins français, eux, n’affichaient que 0,9 % de mieux en regard de 2022. Toutefois, outre-Quiévrain, on relève que les ventes au public en croissance de 7,5 % sont contrebalancées par celles aux collectivités, en chute de 2,7 %.

27/01/2024, 13:21

ActuaLitté

Canada : "Le gouvernement ne doit pas laisser tomber le secteur du livre"

L'Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) et l'Association of Canadian Publishers ont initié une initiative de lettres numériques visant à inciter le gouvernement canadien à honorer sa promesse d'augmenter les fonds alloués au Fonds du livre du Canada pour 2024. Selon les directives émises par le Premier ministre à la ministre du Patrimoine canadien, celle-ci doit renforcer le soutien aux auteurs et éditeurs canadiens en accroissant le budget de l'organisme.

26/01/2024, 16:42

ActuaLitté

Italie : le marché du livre entre en résistance pour 2024

Avec une croissance de 0,8 % en valeur et une légère diminution du volume de ventes, le marché du livre dans le Bel Paese a suivi une trajectoire sensiblement identique à celui de l’Hexagone. L’associazione italiana editori souligne que le prix de vente moyen a augmenté de 1,5 % – contre une inflation de 5,7 %.

26/01/2024, 14:45

ActuaLitté

Poète et dissident russe, Lev Rubinstein tué par un chauffard à Moscou

Invité dans la délégation des auteurs russes présents pour le Salon du Livre de Paris en 2012, l’écrivain Lev Rubinstein est décédé, indique sa fille ce 14 janvier. Poète russe connu pour son œuvre conceptuelle, qui bousculait les formes traditionnelles, il avait été fauché par une voiture, à Moscou le 8 janvier.

14/01/2024, 15:43

ActuaLitté

En Floride, la censure de livres visée par la justice

BookBanUSA - Les lois facilitant la censure des livres diffusés par les bibliothèques publiques et scolaires se sont multipliées aux États-Unis, ces dernières années. Mais le temps de l'impunité semble désormais révolu : dans plusieurs États, la justice rappelle les législateurs à l'ordre. Bientôt, des condamnations ?

11/01/2024, 12:05

ActuaLitté

Le poète et soldat ukrainien Maksym Kryvtsov est mort au front

Soldat, mais aussi poète, Maksym Kryvtsov était engagé dans la guerre ukrainienne depuis 2014. Il est décédé le 7 janvier 2024, tué lors de combats avec l'armée russe.

08/01/2024, 13:05

ActuaLitté

En Iran, quatre ans de prison pour la traductrice Sepideh Rashno

L'Iran poursuit sa répression du mouvement « Femme, Vie, Liberté » en visant quelques-unes de ses figures les plus médiatiques. Il y a quelques semaines, la sentence de la traductrice Sepideh Rashno s'allongeait, approchant des quatre années de prison pour la publication d'« images obscènes ». Le rappeur Toomaj Salehi écope pour sa part d'une nouvelle année de détention, accusé de « propagande ».

05/01/2024, 10:52

ActuaLitté

Les éditeurs belges se mobilisent pour promouvoir la lecture 

L'Association des éditeurs belges (ADEB) lance un appel aux autorités publiques, mettant en avant les objectifs clés de l'édition francophone en Belgique pour les cinq années à venir. Avec pour devise « La lecture, un chemin vers la citoyenneté », l'ADEB met l'accent sur le rôle essentiel de la lecture dans l'éducation des citoyens et des citoyennes.

04/01/2024, 12:16

ActuaLitté

Fin de partie pour la revue du livre Buchreport, en Allemagne

« Merci pour votre intérêt et votre fidélité. » Ainsi s'ouvre le dernier article paru au sein de la revue professionnelle du livre Buchreport, publiée en Allemagne depuis le 11 septembre 1970. Son propriétaire, le groupe médiatique Busch Glatz, est en difficulté économique, et aucun repreneur n'a été trouvé pour le titre.

04/01/2024, 10:48

ActuaLitté

Des livres pour changer le monde, recommandés par l'ONU

En 2018, l'Organisation des Nations Unies ouvrait son club de lecture destiné aux enfants, mais aussi conseillé aux adultes. Régulièrement, des listes de lectures accompagnaient ainsi les objectifs de développement durable, pour garantir une vie meilleure pour tous et toutes, à l'avenir. Un catalogue vient désormais réunir toutes ces suggestions.

03/01/2024, 12:08

ActuaLitté

Évolutions et perspectives : panorama 2009-2022 de l'édition en Grèce

L’industrie du livre en Grèce compte quelque 863 éditeurs publiant au moins un titre par an, avec une production annuelle de 12.802 ouvrages, selon les dernières données qu’a communiquées l’OSDEL (organisme de gestion collective). Ces données découlent d’une analyse portant sur la période 2009-2022, que l’OGC a diffusée en fin d’année 2023.

02/01/2024, 10:27

ActuaLitté

Barack Obama dévoile son top 15 lectures de l'année 2023

Aussi scrutées que de prestigieux prix littéraires, les listes de lectures de Barack Obama sont devenues un réel argument chez les éditeurs pour promouvoir la qualité d'une oeuvre. Après sa summer reading list, l'ancien Président des États-Unis dévoile ses meilleures lectures de l'année 2023.

26/12/2023, 16:54

ActuaLitté

États-Unis : un outil informe les auteurs de livres censurés

BookBanUSA — PEN America a annoncé aujourd'hui le lancement d'un effort élargi pour soutenir les auteurs dont les livres ont été interdits aux États-Unis.

26/12/2023, 12:25

ActuaLitté

Plagiat, antisémitisme : présider Harvard, pas un job de tout repos

Déjà chahutée pour ses déclarations concernant Gaza, la présidente de Harvard, Claudine Gay, fait de nouveau polémique. Cette fois, c’est une série d’accusations de contrefaçons qui lui tombent dessus. Après ses propos ambigus sur la guerre entre Israël et Palestine, la fin d’année est mouvementée.

25/12/2023, 11:42

ActuaLitté

En Turquie, Storytel privé d'exclusivité

Placée sous l'œil de l'autorité de la concurrence de la Turquie, le Rekabet Kurumu, la société Storytel a dû procéder à quelques aménagements pour pouvoir poursuivre ses activités. Les accords d'exclusivité conclus par la filiale pour des adaptations audio étaient visés.

19/12/2023, 15:53

ActuaLitté

États-Unis : 3362 cas d’interdiction d'ouvrages entre 2022 et 2023

BookBanUSA — Après une étude en 2022 qui répertoriaient les cas d'interdiction d'ouvrages, et s'en émouvait, PEN America remet le couvert, le fléau ne s'étant pas arrêté, bien au contraire. Après juillet 2021 à juillet 2022, la même période entre 2022 et 2023. Entre les deux, + 33 % de cas d'interdiction, passant de 2532 cas d’interdiction de livres à 3362.

18/12/2023, 18:11

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Le 12 mars : Quinze minutes de lecture, partout en France

Le Centre national du livre (CNL) en collaboration avec le ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse et l’ensemble de ses partenaires invite, pour la troisième édition, tous les Françaises et Français à un « quart d’heure de lecture » national, le mardi 12 mars 2024.L’objectif de cet événement est de sensibiliser tous les Français à l’importance de la lecture dans un contexte de recul, notamment chez les plus jeunes.  

03/03/2024, 09:51

ActuaLitté

Le nouveau Sally Rooney en octobre en France : "Une histoire sur le chagrin"

L'écrivaine irlandaise, classée dans les 100 personnes les plus influentes du monde culturel en 2022 par le Time Magazine, sortira un nouveau roman en septembre prochain. Elle est notamment l'autrice des best sellers Normal People (trad. Stéphane Roques) et Conversations entre amis (trad. Laetitia Devaux), tous deux édités en français chez l'Olivier.

01/03/2024, 17:00

ActuaLitté

Editis : Adrien Bosc prend la direction des éditions Julliard

Editis annonce l'arrivée d'Adrien Bosc en tant que directeur des éditions Julliard et confirme un accord pour une participation majoritaire dans les Éditions du sous-sol. Adrien Bosc, qui a fondé les éditions du Sous-Sol en 2011, occupait le poste de directeur de l'édition au Seuil depuis 2016. Il rejoint à présent Julliard, maison d'édition fondée en 1942.

01/03/2024, 15:18

ActuaLitté

BnF : un préavis de grève pour l'égalité homme-femme

La CGT BnF et la section SUD Culture Solidaires de la bibliothèque ont déposé un préavis de grève, concernant tous les employés de l'institution, prévu pour le vendredi 8 mars 2024, de l'ouverture à la fermeture des services. Il s'inscrit dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, et vise notamment à mettre sur la table la question du congé menstruel, récemment retoquée par le Sénat.

01/03/2024, 14:47

ActuaLitté

Gérard Miller démissionne de ses activités liées à la psychanalyse

Le psychanalyste Gérard Miller, auteur de plusieurs ouvrages publiés chez des éditeurs comme le Seuil ou Desclée de Brouwer, fait face à des accusations d'agressions sexuelles, et même de viols, portées par une cinquantaine de femmes. Lui parle de relations caractérisées par « un rapport inégalitaire » avec des femmes « plus jeunes que moi ». Il aurait renoncé à toutes ses fonctions professionnelles liées à la psychanalyse.

29/02/2024, 17:54

ActuaLitté

14 livres pour passer l'été sur les routes avec Sylvain Tesson

Parrain du Printemps des poètes, Sylvain Tesson l'est aussi pour l'opération « Lire, c’est voyager ; voyager, c’est lire » des autoroutes Vinci. Du 5 juillet au 17 août 2024, des bibliothèques éphémères seront installées sur les aires de repos du réseau VINCI Autoroutes. L'auteur invite les vacanciers à explorer une sélection de 14 titres des collections Folio de Gallimard, chacun accompagné d'une critique personnelle de Sylvain Tesson.

29/02/2024, 17:36

ActuaLitté

Giulia Enders rééditée : de l'urgence d'écouter notre "deuxième cerveau"

Paru en novembre 2017 dans la collection Sciences humaines - Questions de santé de l'éditeur Actes Sud, l'ouvrage de Giulia Enders revient avec le best-seller Charme discret de l'intestin (traduit de l'allemand par Isabelle Liber) en format poche dans la collection Babel. 

29/02/2024, 14:33

ActuaLitté

Point de côté : le roman à clés de Judith Godrèche bientôt réédité

L'actrice française portait il y a quelques semaines plainte contre le réalisateur Benoît Jacquot, autour d'une relation de 6 ans avec ce dernier, qui commença alors que l'actrice était encore mineure. En 1995, elle venait de sortir de cette situation et publiait Point de côté, l'histoire d'une jeune fille qui vit une rupture difficile avec un homme bien plus âgé... La maison Flammarion a annoncé la réédition d'une version numérique du livre « dans les tout prochains jours », tandis qu'une réimpression est en cours d'étude.

29/02/2024, 13:08

ActuaLitté

Les bibliothèques françaises, vraiment proches de la population ?

Né d'une collaboration entre le Centre national de la recherche scientifique et le service Livre et Lecture du ministère de la Culture, un Atlas cartographie pour la première fois, de manière précise et selon différents critères, les 15.500 lieux de lecture de l’ensemble du territoire métropolitain et de l’outre-mer. Il renseigne notamment sur la répartition de l'offre, et sa proximité avec les populations...

29/02/2024, 12:07

ActuaLitté

Marjane Satrapi entre à l'Académie des beaux-arts, section cinéma

L'Académie des beaux-arts annonce l'élection de Marjane Satrapi au cours d'une séance plénière, ce mercredi 28 février. La réalisatrice et autrice de bandes dessinées prend le fauteuil précédemment occupé par l'acteur, réalisateur et producteur Jacques Perrin (1941-2022).

29/02/2024, 09:59

ActuaLitté

À Nice, une librairie fermée temporairement pour "fondamentalisme religieux"

La librairie IQRA, située rue Marceau à Nice, a été contrainte de suspendre ses activités pour une période de trois mois, révèle un communiqué de la préfecture des Alpes-Maritimes. Cette fermeture administrative émane d'un arrêté émis par Hugues Moutouh, le préfet du département. En cause : un problème de vidéosurveillance et la présence d'une littérature « prônant un fondamentalisme religieux ».

28/02/2024, 16:35

ActuaLitté

La nouvelle (dernière) bande dessinée d'Alan Moore est annoncée

Avec Hayao Miyazaki, le Britannique Alan Moore est devenu le spécialiste des départs en retraite : en 2016, puis en 2019, il clamait que le 9e art et lui, c'était fini. Les éditeurs Top Shelf Productions (États-Unis) et Knockabout (Royaume-Uni) confirment pourtant sa prochaine BD, cosignée avec le regretté scénariste Steve Moore (1949-2014).

28/02/2024, 15:32

ActuaLitté

Culture : Florence Botello et Lucie Carette au cabinet de la ministre

Le cabinet de la ministre de la Culture Rachida Dati compte officiellement deux nouvelles membres. Florence Botello, conseillère démocratie culturelle, éducation artistique et égalité des chances, ainsi que Lucie Carette, conseillère cinéma, numérique ou encore intelligence artificielle, font leur entrée.

28/02/2024, 10:41

ActuaLitté

Les résultats 2023 de Hachette Livre dopés à la potion magique

Avec plus de 8 milliards € de chiffre d’affaires, Lagardère conclut une année 2023 d’exception, assure le groupe. Une croissance de 14 % et des résultats qui laissent songeur, d’autant plus que l’entreprise est désormais entrée dans le giron de Vivendi. Le PDG, Arnaud Lagardère, évoque « des niveaux de performance jamais atteints depuis 15 ans ».

27/02/2024, 18:49

ActuaLitté

Italie : Feltrinelli seul propriétaire de la première école d'écriture d'Europe

Première école d'écriture et de narration en Europe, la Scuola Holden a été fondée par l’écrivain Alessandro Baricco en 1994, à Turin. Avec la reprise intégrale de l'école, le groupe éditorial Feltrinelli renforce son pôle éducatif en montrant son investissement croissant dans la formation et « sa vision originale de l’éducation »...

27/02/2024, 17:15

ActuaLitté

De nouveaux mouvements au sein du groupe Editis

Suite à l'acquisition d'Editis par International Media Invest (IMI), Denis Olivennes et Catherine Lucet ont été nommés président et directrice générale du groupe. Leur objectif principal est de remédier à une situation particulièrement précaire. Cette tâche se poursuit avec une nouvelle série de réorganisations internes.

27/02/2024, 17:01

ActuaLitté

Le magazine Books relance sa newsletter et appelle aux dons

Le magazine Books s'arrêtait en février 2023, à la suite de la liquidation du groupe éditorial Actissia qui en était propriétaire. Un an après un premier appel au don, la « booksletter » va être rouverte. Son équipe espère qu'il s'agit là d'une première étape vers une renaissance de la revue.

27/02/2024, 16:30

ActuaLitté

Intelligence artificielle et traduction, l'impossible dialogue ?

Les outils de traduction instantanée ne sont pas récents, mais le développement de l'intelligence artificielle soulève de nouvelles questions. Le Conseil européen des associations de traducteurs littéraires (CEATL) a mené une enquête auprès des organisations professionnelles européennes de traducteurs, pour prendre la température au sein du métier.

27/02/2024, 15:57

ActuaLitté

À Strasbourg, la librairie L'Oiseau rare appelle à l'aide

« Vous êtes nombreux à nous demander si la situation de L'Oiseau Rare s'était améliorée... malheureusement la réponse est non », partage sur son Facebook, le 13 février dernier, la librairie galerie d'art et café, situé 23 quai des Bateliers à Strasbourg, lieu classé monument historique depuis 1937. C'est la seconde fois que son équipe communique sur des difficultés financières. 

27/02/2024, 13:01

ActuaLitté

Marion Boyer devient déléguée à la diffusion et à la lecture au CNL

Le 26 février 2024, Marion Boyer a pris le poste de déléguée à la diffusion et à la lecture au sein du Centre National du Livre (CNL), succédant ainsi à Marie Ameller, qui occupe actuellement le rôle de conseillère technique culture auprès du Premier Ministre.

27/02/2024, 11:00

ActuaLitté

L'affrique, c'est chic, n'en déplaise à Eric Zemmour

« Non j'vais pas te mentchir, samedji c'était sympatchique ! » Un nouveau phénomène linguistique vient déformer la prononciation de certaines consonnes chez les nouvelles générations : le di devient dji, le ti devient tchi. Son nom ? l'affrication, qui vient du latin affricare, signifiant « frotter contre ».

26/02/2024, 15:05

ActuaLitté

Sylvain Tesson : à Paris, retour sur la carrière d'une roc star

Sylvain Tesson est un auteur à succès, dans le créneau « écrivain voyageur », avec cet exotisme que certains jugeront de pacotille, mâtiné d'un romantisme nostalgique à la Chateaubriand. Il est encore cette plume de droite de plus en plus décriée, jusqu'à ce que son rôle de parrain du Printemps des poètes soit remis en cause dans une tribune signée par un millier d'auteurs... Il est enfin, on le sait moins, un ancien adepte de l'escalade urbaine...

26/02/2024, 13:52

ActuaLitté

Odile Piérart présidente de la commission de contrôle des livres jeunesse

Odile Piérart, conseillère d'État honoraire, a été nommée à la présidence de la Commission de surveillance et de contrôle des publications destinées à l'enfance et à l'adolescence, succédant ainsi à David Moreau. Toute la composition de la commission a été renouvelée, par ailleurs.

26/02/2024, 10:02

ActuaLitté

Si la Romance commence à parler italien...

Après le succès, il y a plus de dix ans, du best-seller international Cinquante Nuances de Grey (JC Lattès, 2012), la romance est un genre qui s'apprête à conquérir une nouvelle fois les lecteurs du monde entier. L'Italie n'échappe pas au phénomène, comme les chiffres l'illustrent... L'autrice qui a vendu le plus de livres, en 2023, dans le pays : Felicia Kingsley, pseudonyme d'une architecte italienne qui publie des romances à succès depuis 2016. 

23/02/2024, 17:55

ActuaLitté

Gérard Miller : une enquête ouverte pour viols et agressions sexuelles

Le 31 janvier dernier, le magazine Elle rendait publique une enquête dans laquelle trois femmes témoignaient d'agressions sexuelles commises par Gérard Miller. Quelques jours plus tard, Mediapart donnait la parole à dix nouvelles femmes, se considérant victimes du psychanalyste et chroniqueur. Le parquet indique qu'une enquête a été ouverte pour « viols et agressions sexuelles, parfois sur victimes mineures ».

23/02/2024, 17:44

ActuaLitté

La Route : Manu Larcenet adapte le best seller de feu Cormac McCarthy

La Route (trad. François Hirsch), c'est d'abord un roman post-apocalyptique publié en 2006, Prix Pulitzer de la fiction l'année suivante. L'auteur de ce best seller, Cormac McCarthy, est lui décédé le 13 juin dernier. Le créateur de Blast, Manu Larcenet, et Dargaud, ont choisi d'adapter son plus célèbre ouvrage en bande dessinée. En librairie le 29 mars.

23/02/2024, 16:56

ActuaLitté

Donnez à lire : 22 000 livres offerts à des enfants

Mise en place pour la première fois en 2016, l'opération caritative Donnez à lire a gagné en puissance au fil de ses éditions annuelles. En 2023, 22.000 livres ont ainsi été collectés par les libraires, donnés au Secours populaire et enfin offerts aux enfants. C'est onze fois plus que le bilan de l'édition inaugurale...

23/02/2024, 15:56

ActuaLitté

Virginie Duby-Muller chargée d'une mission sur la culture en milieu rural

Vice-présidente du parti Les Républicains, députée de Haute-Savoie, Virginie Duby-Muller a été chargée d'une mission temporaire ayant pour objet l'ingénierie culturelle des collectivités territoriales en milieu rural par le Premier ministre, par un décret du 22 février 2024.

23/02/2024, 15:52

ActuaLitté

Grégoire Delacourt prolongera la liste de ses envies chez Albin Michel

Le 17 avril 2024, les éditions Albin Michel publient La liste 2 mes envies, le dernier roman de Grégoire Delacourt et le premier dans la maison de Francis Esmenard. Cette publication survient dix ans après le triomphe public de La liste de mes envies, qui a connu un succès retentissant avec plus de 1,5 million d'exemplaires vendus, des traductions dans 35 pays, y compris l'Angleterre et les États-Unis, et des adaptations au théâtre et au cinéma. 

23/02/2024, 15:10

ActuaLitté

Économies de l'État : la Culture perd plus de 200 millions €

Il aura suffi de quelques points sur des prévisions de croissance pour pousser le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, à décréter 10 milliards € de coupes dans le budget de l'État. Le ministère de la Culture n'y échappe pas, avec une annulation de crédits à hauteur de 200 millions € dans son budget.

23/02/2024, 12:26

ActuaLitté

Avec La Bourse aux Livres, l'occasion fait le larron

Aidé par la multiplication des plateformes spécialisées, le tarif minimum des frais de port à 3 € pour les livres neufs, mais aussi l'inflation générale et la hausse des prix des livres, le marché du livre d'occasion se développe. Avec une problématique centrale : ces ventes ne rémunèrent pas les auteurs, lesquels commencent à déplorer cette situation... La Bourse aux Livres, acteur de la seconde main, avance sa solution.

23/02/2024, 11:05

ActuaLitté

Street football, basket ou golf : la langue française à la rue ?

L'année est décidément très sportive pour la Commission d'enrichissement de la langue française. Jeux olympiques et paralympiques obligent, elle s'est récemment penchée sur des termes français liés à différentes disciplines. Dans une nouvelle recommandation, elle évoque cette fois les sports de rue, comme le football, le basket, ou même le golf.

23/02/2024, 10:13

ActuaLitté

Lise Boëll dirigera Mazarine, qui s'émancipe de Fayard

Arnaud Lagardère, le PDG de Hachette Livre, a confié à Lise Boëll le poste de directrice générale chez Mazarine. Avec une carrière dédiée à rendre la littérature accessible à tous et à promouvoir la diversité, elle est chargée d'enrichir le catalogue de l'éditeur avec des titres de fiction et de non-fiction.

22/02/2024, 22:03

ActuaLitté

Le célèbre égyptologue allemand Jan Assmann n'est plus

Né le 7 juillet 1938 à Langelsheim, Jan Assmann était un éminent égyptologue, universitaire en études religieuses et spécialiste en culture allemande. Il a contribué de manière significative à l'élaboration, l'édition et l'interprétation de sources sur la religion égyptienne, intégrant les analyses philologiques des textes dans leur contexte archéologique, culturel et socio-économique. Il s'est éteint dans la nuit du 18 au 19 février, à l'âge de 85 ans.

22/02/2024, 12:16

ActuaLitté

Un libraire au tribunal pour le manuscrit de “Hotel California”

Ce mercredi 21 février s'est déroulé à Manhattan un procès inhabituel, avec des accusés peu familiers des cours de justice. Parmi eux, Glenn Horowitz, un libraire spécialisé dans les pièces rares et uniques. Avec deux autres hommes, il est accusé d'avoir obtenu et revendu, de manière illégale, des manuscrits de chansons du groupe Eagles, dont le fameux « Hotel California ».

22/02/2024, 10:04

ActuaLitté

“Les librairies sont des endroits magiques, irremplaçables”

#Noshorizonsdesirables – La signature de conventions réunissant l’interprofession du livre des Hauts-de-France intervenue ce 21 février précédait une autre séance de signatures. En effet, un contrat de filière réunissant la DRAC, le CNL, la Région et l’AR2L était au programme des Rencontres régionales qui se tiennent actuellement à Boulogne-sur-Mer.

21/02/2024, 20:42