#Politique publique

Émeutes en France : des bibliothèques saccagées et incendiées

Ce 1er juillet, le pays se réveille après une nuit de violences « de moindre intensité », selon le ministère de l’Intérieur — et cependant 471 interpellations dans tout le pays. La mort du jeune Nahel, tué ce 27 juin à Nanterre, alimente la colère et sert de prétexte aux destructions. Le bilan s’alourdit côté infrastructures et commerces quand le gouvernement annonce une sécurité renforcée ce week-end.

Le 01/07/2023 à 12:28 par Nicolas Gary

83 Réactions | 5035 Partages

Publié le :

01/07/2023 à 12:28

Nicolas Gary

83

Commentaires

5035

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

La liste des établissements frappés par des casseurs et victimes de dégradations, voire d’incendies, devient vertigineuse. Au lendemain du décès, Jean-Luc Mélenchon réclamait justice, pestant contre des « chiens de garde [qui] nous ordonnent d’appeler au calme ». Son appel fut rapidement contrebalancé par un autre, ce 30 juin, demandant à ce que les manifestants épargnent les infrastructures du service public.

« L’école, il ne faut pas y toucher, la bibliothèque, le gymnase, tout ce qui est à nous tous, qui est notre bien commun. » Le leader France Insoumise n’aura pas été vraiment entendu. ActuaLitté évoquait déjà les attaques portées contre la médiathèque d’Etouvie, à Amiens — en cours de construction — ou encore celle de l’Alcazar à Marseillais. Mais les dégâts constatés s'accumulent.

À LIRE - “Un refus d’obtempérer n’octroie pas le droit de tuer”

À Vaulx-en-Velin, rapporte le Progrès, la médiathèque a été frappée. Inauguré l’an passé, l’établissement L'Atelier Léonard de Vinci situé au Mas du Taureau, s’en est cependant sorti — sa structure en verre laissait craindre le pire. « La tentative d'intrusion s'est arrêtée au sas d'entrée ! L'Atelier a subi de nombreux dégâts sur sa façade, mais il a ré-ouvert vendredi après-midi et samedi toute la journée grâce à la mobilisation des équipes », précise Jérôme Triaud, son directeur.

À quelques kilomètres de là, on a tenté d’incendier celui de Rillieux-la-Pape : L’échappée aura été « attaquée par des jets de pavés, des intrusions, des dégradations en son sein », précise le maire Julie Smati. 

La médiathèque de Montauban a « été pillée et saccagée » commente Brigitte Barèges, maire LR de la ville. La Mémo aura fermé exceptionnellement ce 30 juin. « Tout est fait pour rendre la médiathèque à ses usagers dès demain matin, samedi 1er juillet », assure la mairie. Mais à cette heure, pas de nouvelles.

Même sort réservé à celle de Neuilly-sur-Marne, dans le quartier des Fauvettes : un incendie s’est déclaré, confirme le maire Zartoshte Bakhtiari, mais aura été maîtrisé. « Ce sont les services les plus essentiels qui ont été visés, l’éducation avec l’école, le social avec le service logement et la culture avec la médiathèque. C’est l’essence même du service public et de la République qui est aujourd’hui atteinte », souligne-t-il auprès du Parisien.

Dans plusieurs communes de l’Oise, la nuit du 30 juin n’aura en revanche pas été de tout repos : la médiathèque Maurice Schumann de Nogent-sur-Oise aura littéralement été mise à sac. Pour le maire, Jean-François Dardenne, cette veille de week-end fut pire encore que la nuit précédente.

Scénario similaire pour la ville d’Auby, à une quarantaine de kilomètres au sud de Lille : la médiathèque Louis Aragon est devenue la cible des émeutiers, indique La Voix du Nord. Même le milliardaire américain Elon Musk a fini par réagir devant les images de L'Alcaraz : « Brûler une bibliothèque est un sacrilège.  »

Ainsi que l’expliquait le sociologue Denis Merklen, après l’incendie délibéré dans une bibliothèque du secteur de La Duchère à Lyon, en 2018, ces destructions interrogent. Dans son ouvrage Pourquoi brûle-t-on des bibliothèques ?, paru aux presses de l’Enssib en 2013, il insistait sur l’importance de prendre un tel acte sous un angle politique, et non comme un simple incident isolé.

À LIRE —Bibliothèques incendiées : ”Il faut interroger l’acte”

« Il faut au contraire s’interroger et ne pas s’arrêter à cette observation : la plupart du temps, les émeutes et actes de dégradation sont motivés par un conflit avec la police, pour quelle raison serait-il donc pertinent de s’attaquer à une bibliothèque ?

 

Le début de la réflexion passe par la prise de parole publique, par la discussion sur la bibliothèque et sa place dans l’espace public. L’incendie d’une bibliothèque est un acte éminemment symbolique, et il nécessite à ce titre une interprétation, car cet acte ne s’inscrit pas dans un rapport de force : on ne cherche pas, par l’incendie d’une bibliothèque, à obtenir une réponse de la part d’une autorité ou à avoir de meilleurs livres. »

 

– Denis Merklen, mars 2018 pour ActuaLitté

Les assauts menés contre les établissements publics, symboles de la République, se sont démultipliés — mairies, bureau de poste et autres. La République évoque également l’incendie d’une librairie à Nandy, en Seine et Marne, information que nous ne sommes pas parvenus à confirmer. Ce sera le premier exemple depuis le début des violences. 

mise à jour : 3 juillet 16h30

Nous apprenons que la médiathèque Jean-Macé de Metz, dans le quartier de Borny, a été totalement brûlée.

Crédits photo : médiathèque Maurice Schumann © Mairie de Nogent-sur-Oise

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

83 Commentaires

 

Grouik

01/07/2023 à 13:24

la gauche cuculturelle découvre (enfin !) le réel, et ça fait mal !

NAUWELAERS

02/07/2023 à 01:11

Eh bien merci à ActuaLitté, sur un ton clinique et neutre, factuel et journalistique, de nous faire découvrir factuellement les dégâts calamiteux causés dans ces espaces publics.
J'ajoute que les travailleurs et travailleuses terminant tard ne disposent plus de transports en commun à partir de 21 heures, dans maints endroits de France dont l'Île-de-France.
Jusqu'à nouvel ordre.
Un nouvel ordre, il en faudrait un, pour sûr, mais lequel et comment après tous ces échecs structurels ?
Certains travailleurs qui possédaient une voiture ne s'en serviront plus: elle a brûlé.
Nahel, une tragédie...donc on peut piller des magasins ?
Ravager des centres villes comme Bordeaux ?
Alors, l'ensauvagement n'existe pas ?
Ce qu'on voit, il faut le voir comme l'écrivit bien mieux que moi un certain Charles Péguy.
CHRISTIAN NAUWELAERS

adnstep

03/07/2023 à 00:52

Vous découvrez les dégâts grâce à actuallites ? Dans quel monde vivez-vous ?

Marc

02/07/2023 à 06:03

Discours réactionnaire vide de sens...

adnstep

03/07/2023 à 00:54

Les pauvres arguments des gauchistes face à la réalité. : réactionnaire, facho, raciste.

C'est un peu court. Quelques autres qualificatifs pour enrichir mon vocabulaire ?

MB

02/07/2023 à 08:11

Quelle connerie de s'en amuser... Vous riez aussi pendant les minutes de silence ?

Roljo

02/07/2023 à 05:14

Idnamissible à condanmer formellement et tout de suite !

Distel

02/07/2023 à 06:07

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aurelien Terrassier

02/07/2023 à 11:17

C'est tragique pour les bibliothèques. Mais en même temps, ça veut dire aussi que les élus locaux doivent mieux agir à la fois pour l'intégration. Jean-Luc Melenchon a raison. La politique de Macron et Darmanin est de plus en plus répressive et autoritaire et ce n'est pas la première fois qu'un policier voyou indigne de sa profession tire sur un jeune refusant d'obtempérer... Je doute que même après un remaniement, il y ait un véritable tournant concernant la réforme de la police et un meilleur contrôle de l'usage des armes... Quand aux bibliothèques, c'est triste mais en même temps avec le succès des réseaux sociaux, il y a de l'anti-intellectualisme ambiant. Il est là aussi le problème.

John Witt

03/07/2023 à 10:08

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aradigme

04/07/2023 à 09:39

Bonjour Aurelien Terrassier

Contrairement à ce qu'exprime Mr Melenchon, les tirs de policiers n'ont pas pour cause le refus d'obtempérer. Ils sont décidés en une fraction de seconde par le fonctionnaire de police quand le refus d'obtempérer d'un automobiliste soit menace directement sa vie (cas le plus fréquent -la voiture devient une arme par destination qui menace la vie du policier quand l'automobiliste lui fonce dessus) soit menace possiblement la vie d'autres citoyens dans les minutes qui suivent. Ce dernier point s'avère évidemment délicat d'interprétation, surtout quand la décision doit être prise dans l'instant.

Un chauffard qui a déjà manqué de peu des passants, qui risque d'en tuer d'autres dans les secondes qui viennent et qui refuse d'obtempérer aux avertissement de la police doit-il être laissé libre d'agir? Ou doit-il être arrêté à tout prix?

Je crois la situation bien plus complexe que le laissent entendre les tweets tonitruants du "leader maximo".

Salutations
Aradigme

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 10:10

Aradigme Votre commentaire obscène ne m'étonne pas. Le fait de ne pas obtemperer ne justifie en rien le crime d'un policier voyou qui sera jugé et sanctionné comme il se doit! Voulez-vous rétablir la peine de mort et ses dérives? Si je suis votre raisonnement c'est bien cela. Des policiers intelligents auraient appelé des renforts et Nael n'a tué personne sur la route. La sécurité routière c'est un autre débat et il y aurait pas mal de choses à dire. Le fait que Nael était en excès de vitesse c'est un fait maintenant le qualifier de chauffard c'est une insulte pour la famille de Nael en l'occurrence sa mère et sa grand-mère. Sa grand-mère qui a appelé les jeunes à ne pas casser! En fait venant de quelqu'un comme vous qui êtes très à je droite, je ne suis pas surpris d'un tel commentaire. Quand à Jean-Luc Melenchon, il est dans son rôle de leader politique. Je ne pense pas qu'il ait commis un excès de langage, il sait le poids des mots et connaît bien la situation du fait de sa carrière d'élu et de sénateur aussi.

adnstep

04/07/2023 à 17:55

Vous vous prenez pour Saint-Just, maintenant.

En toute justice, le policier a de bonnes chances d'être acquitté. Il n'a d'ailleurs été incarcéré que pour calmer la foule haineuse, ce qui, bien sûr, n'a servi à rien.

adnstep

04/07/2023 à 17:58

"La conquête de l’hégémonie politique a un préalable : il faut tout conflictualiser », Jean-Luc Mélenchon, 2012.

Hégémonie politique. C'est démocratique, ça ?

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 10:30

Aradigme Ce n'est pas la première fois qu'il y a un crime d'un policier voyou pour refus d'obtempérer. Mais dans le cas de Nael, le policier qui a tiré n'était pas en danger de mort contrairement à ce que prétend l'extrême droite. Le problème c'est que quelque si la personne en excès de vitesse qui aurait refusé d'obtempérer aurait été blanche, le policier voyou n'aurait pas tiré. Quand certains dénoncent et même certains policiers le racisme systémique dans la police avec une hiérarchie qui couvre des actes graves et une Igpn qui étouffe parfois des enquêtes il y a un malaise et je n'ai aucune confiance en ce gouvernement pour arranger les choses. Si l'Etat d'urgence en interdisant les bus et tramways de circuler a eu son efficacité depuis quelques jours et n'importe quel gouvernement aurait pris des décisions similaires, cependant il ne doit pas servir à stigmatiser voir criminaliser des militant.e.s dont certains sont honteusement qualifiés d'ecoterroristes et subissent des garde à vue. Certains d'entre eux n'ont même pas participé à un sabotage. Mais le sabotage que l'on peut contester n'a rien à voir avec le terrorisme on ne tue personne. Le sabotage d'une usine nocive pour l'environnement ou de materiel privant la population d'eau c'est tout sauf du terrorisme. Si le Conseil d'Etat ne confirme pas la dissolution des Soulevements de la Terre ça sera une petite victoire sinon un groupe va se reformer je n'en doute pas.

adnstep

04/07/2023 à 17:52

Le tournant, c'est plutôt la fin des excuses et le début d'un retour à l'ordre, ne vous en déplaise.

Un habitant de Nanterre bénéficie de 1000x plus d'argent public qu'un habitant de Verdun ou de Morcenx. Il est temps d'arrêter les frais.

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 18:23

adnstep Vous dites encore n'importe quoi sur l'argent public dans les quartiers populaires vous ne faites que souffler sur les braises et attiser la haine!

adnstep

04/07/2023 à 23:07

Je peux vous citer plein d'autres chiffres. Par exemple que le Ministère de la culture dépense annuellement 119€ par Francilien et 49€ par Français de seconde zone.

adnstep

06/07/2023 à 14:35

Tiens, j'ai retrouvé la source : Dominique Lorrain, directeur de recherche au CNRS, 2006.
Il a comparé le quartier sensible des Hautes-Noues, dans le Val-de-Marne, et le quartier de la Cité Verte, à Verdun. Deux quartiers aux caractéristiques sociales proches. Il a montré que les Hautes-Noues bénéficiaient de 12 230€ d'investissements publics par habitant, quand le quartier de Verdun ne recevait que 11,8€/hab. C'est à peu près 1000 fois moins d'argent. Et vu la politique menée depuis, cet écart n'a pas dû se résorber.

Aurelien Terrassier

06/07/2023 à 15:12

adnstep Ce n'est qu'un cas de deux quartiers. Inutile de globaliser! N'importe qui de censé et de rationnel sait très bien qu'il y a peu d'argent public dans les quartiers populaires. Cela dit, ça n'empêche pas de penser aussi que dans les zones rurales, les maires ont beaucoup de mal financièrement aussi. Mais une triste réalité n'en efface pas une autre!

adnstep

06/07/2023 à 17:12

12230€ par personne, c'est beaucoup. Et c'était en 2006. Ça a du bien augmenter, depuis. Rien qu'avec l'inflation, ça fait 16078€. Un SMIC net par personne. Trois fois le SMIC pour une famille de 3 personnes.

De quoi acheter des piles de Nike et de PlayStation.

Marie

02/07/2023 à 09:04

Prof de lycée.demandant aux élèves de Terminale en début d’année scolaire leur dernier livre lu,invariablement et pour 99% d’entre eux:celui de l’examen français de 1ère...Ceci dit,brûler une bibliothèque est brûler un symbole inconscient et détruire facilement un bâtiment public.

olivier Perrin

02/07/2023 à 09:07

Denis Merklen, Pourquoi brûle-t-on des bibliothèques ? Enssib, 2013 . Mais pourquoi donc les mosquées de quartiers de banlieue ne brûlent-elles jamais lors des émeutes de quartier, M. Merklen ? Ces lieux religieux ne sont-ils pas sanctuarisés de fait par une partie de ceux qui foutent partout ailleurs le bordel et parfois mettent le feu en toute impunité, un peu partout au quartier et ailleurs  ? Il y aurait 05 mosquées à Sevran. La mosquée de quartier du très respectable Gilet jaune sevranais Faouzi Lellouche , par exemple, à Sevran ne sera jamais inquiétée. Car il y a des questions plus dérangeantes encore en matière de bibliothèques de quartiers ou de bâtiments municipaux incendiés que le sociologue se garde bien de (se) poser. Comme le rôle des voyous et des caïds de quartiers exerçant en permanence des pressions sur les élus et autres. Par ailleurs, des politiciens, des intellectuels plus ou moins en lien avec l’islam militant et/ou prosélyte, ne soufflent-il par dangereusement sur des braises du ressentiment comme ces  identitaires de tout poil, ces décoloniaux et autres indigénistes américanistes, qui font probablement, selon moi, le jeu de l’extrême droite française. Ainsi Fatima Ouassak n’a-t-elle pas écrit dans la Puissance des mères : «: «Que brûlent toutes les bibliothèques si cela peut apaiser 1 peu de la douleur et de la tristesse des familles de victimes policières et de l’ensemble des enfants des quartiers populaires». cité sur tweeter par 2 eme Db73, FabriceDAndreas 6/1, février 2023. Éléments d’information bibliographiques pour les années 1990-2020 : Gilles Kepel, Les banlieues de l’islam, Naissance d'une religion en France, Seuil,1987 ; Gilles Kepel ; Banlieue de la République. Société, politique et religion à Clichy-sous-Bois et Montfermeil, Gallimard, 2012 ; Gilles Kepel, Quatre-vingt-treize, Gallimard, 2012 ; Pedro José García Sánchez, [et al.] Étude de des conflits d’usage et propositions de réaménagement à Sevran (sites Gare Beaudottes et Montceleux) ; Rapport Final. Université Paris Ouest Nanterre. 2010-2011 et 2011-2012 disponible en ligne. Bernard Rougier (dir.) Les Territoires conquis de l’islamisme,  Presses universitaires de France, 2020; Hugo Micheron, Le Jihadisme français. Quartiers, Syrie, prisons, Gallimard, 2019 ; Le témoignage de l’ex-maire de Sevran, Stéphane Gatignon, Pour en finir avec les dealers, Grasset, 2011 : l’ ouvrage d’un jeune auteur sevranais qui connut entre autres, le jeune djihadiste sevranais, feu Quentin Roy : Achraf Ben Brahim, L’emprise : enquête au cœur de la djihadosphère, Lemieux éditeur, 2016 ; le témoignage courageux d’une habitante de Sevran qui dut fuir sa ville  sous les pression des « islamo-voyous » : Nadia Remadna, Comment j’ai sauvé mes enfants, Calmann-Lévy, 2016 ; le travail des journalistes effectué par et sous la dir de Gérard Davet, Fabrice Lhomme, Inch’allah l’islamisation à visage découvert, Fayard, 2018 ; le livre enquête de l’intrépide journaliste, Ève Szeftel, Le maire et les barbares, Albin Michel, 2020.
Olivier Perrin,ex-agent de bibliothèque pendant 17 ans sur le quartier des Beaudottes à Sevran (93 270)

NAUWELAERS

02/07/2023 à 18:39

Monsieur Perrin,
Merci pour ces informations factuelles et sourcées.
Qui font très peur.
CHRISTIAN NAUWELAERS

toto

03/07/2023 à 10:45

La peur, vous n'en manquez pas. C'est de raison que nous devons user. Le mal est peut-être dans les banlieues mais sa racine s'étend bien plus loin, souterrainement. Bizarrement quand on humilie, méprise et frappe toujours sur les mêmes, ils finissent pas s'énerver.

NAUWELAERS

03/07/2023 à 12:18

Mais oui toto, vous avez raison.
Les victimes innocentes des émeutes vous remercient pour votre belle empathie.
Je plaisante et je ris jaune...d'un rire grinçant.
Les caïds de banlieue qui pourrissent la vie des habitants sont de pauvres victimes.
Et si vous aviez affaire à eux, vous n'auriez jamais peur !
Je précise que non, je ne suis pas d'extrême droite.
Mais ces violences sont dégueulasses et sans justifications, surtout que le policier, qui a commis un acte impardonnable -je ne le conteste en rien -a été désavoué au plus haut niveau et est aux prises avec la justice !
Les victimes des émeutes, les travailleuses et travailleurs qui n'ont plus de transports en commun à partir de 21 heures, ce sont également celles et ceux qu'on lèse.
Et gravement !
Comme les commerçants pillés.
Les casseurs ont toutes les excuses...
Mais cela ne semble pas être intégré dans votre logiciel se voulant progressiste, sûrement.
J'utilise ma raison mais à ma manière, pas à la vôtre.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 12:26

Toto Surtout avec un gouvernement qui mène une politique de plus en plus en autoritaire, repressive et anti-social et une extrême droite puissante qui ne fait que souffler sur les braises
malheureusement.

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 11:42

Olivier Perrin Bernard Rougier, Hugo Micheron et Gilles Kepel se sont fait reprochés à juste titre leur méthodologie dans leurs enquêtes. Là pour les émeutes, rares sont les genq comme vous qui mettent la question identitaire. Elle existe mais de là a faire croire qu'elle est plus grave que le trafic de drogues et la délinquance de certains jeunes surtout d'après ce qui vient de se passer c'est être un peu à côté de la plaque. A propos de Bernard Rougier. https://orientxxi.info/lu-vu-entendu/idees-toutes-faites-sur-les-territoires-conquis-de-l-islamisme,3618

adnstep

04/07/2023 à 18:04

"Olivier Perrin Bernard Rougier, Hugo Micheron et Gilles Kepel se sont fait reprochés à juste titre leur méthodologie dans leurs enquêtes."

Forcément, ça ne va pas dans le sens de la doxa universitaire française 🤣🤣🤣.

PS : A juste titre, il a été reproché à [...] leur méthodologie...

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 14:14

Olivier Perrin Cela me rappelle un ancien premier ministre qui faisait croire qu'il existait deux gauches irreconciliables et qui aujourd'hui est allé à une soirée organisée par un torchon d'extrême droite. Ces auteurs que vous citez sont dans la même logique. On a inventé l'islamogauchisme pour mieux banaliser l'extrême droite qui souffle sur les braises. Et la question économique et sociale, l'intégration? Là on ne parle même pas d'une très petite minorité de djhiadistes manipulés qui commettent des crimes, non on parle de jeunes perdus dans les reseaux sociaux avec un grand manque d'éducation la où Jean-Michel Blanquer a supprimé des postes dans les écoles et les collèges et qui aussi plaidait pour plus de numérique à l'école. Bien évidemment ça n'explique pas tout mais la question identitaire n'a rien à voir là-dedans. D'ailleurs pour la question identitaire, je note au passage que la question du droit de vote des étrangers et du recipice après un contrôle de police qui étaient pourtant dans le programme présidentielle de François Hollande sont passés à la trappe... Ceux qui pensent qu'il existe deux gauches irreconciliables ne savent plus trop quoi dire aujourd'hui avec la Nupes dans l'opposition. Réduire la délinquance de ces jeunes à la question identitaire est d'une malhonnêteté intellectuelle sans fondements.

olivier Perrin

03/07/2023 à 18:30

Je ne souhaite pas polémiquer, je pense que la réalité des banlieues vous échappe., en partie, au moins au sujet de la voyoucratie.
Vous parler sans savoir. Mon beau-père était un voyou. Rassurez-vous, il y a aussi des « bons bandit,s » Cf. Lucio Urtubia , que j’ai bien connu et qui est venu à Sevran pour une rencontre dans le cadre des « récits de vie ». .
La délinquance maghrébine de France ou en France apparaîtrait-elle finalement comme un nouveau marqueur identitaire ? Pourquoi est-on en effet passé en France en deux ou trois décennies, quasiment sans coup férir en matière de délinquance, d’une délinquance de souche hybride et poreuse à une Maghreb connection, pour reprendre l’expression de Brendan Kemmet, Stéphan Sellami, les auteurs de Maghreb connection, Robert Laffont, 2021 ? Cf. les démêlées actuels , Maes un rappeurs des Beaudottes, ….
Si le trafic de drogue tue des acteurs du trafic, il fait vivre des milliers de personnes et des familles entières. A ce titre, le quartier des Beaudottes de Sevran fait figure de laboratoire. ( je parle ici des années 90-2000). Pour être plus précis sur ce sujet, et pouvoir valider cette intuition ou cette approximation, il faudrait pouvoir enquêter et avoir accès aux archives et aux rapports de la police. Pourtant, 30 plus tard, si certains quartiers de Sevran, ne sont plus des têtes de pont du trafic, d’autres acteurs maghrébins étendent leur emprise sur le territoire national. En 2021, sur les 10 plus gros trafiquants et importateurs de drogue en France, 09 des plus gros poissons sont des voyous Maghrébins, comme l’affirme sans surprise le Nouvel Observateur.com, 28 mars 2021, « Voici la liste des dix plus gros trafiquants de drogues français » ; (…). L’article a le mérite d’insister également sur leur « capacité à se projeter à l’étranger, à corrompre des agents publics, des policiers, des douaniers, moyens logistiques, usage des technologies de dissimulation ». Depuis 2019, l’office des stups dresse un classement de ses cibles prioritaires, surnommé en interne le « top 25 » des trafiquants de drogue français. Sans doute pour ne pas lui donner un caractère trop prestigieux, ce tableau, classé confidentiel, a été, cette année, sobrement rebaptisé « liste nationale ». Pour intégrer ce cercle restreint des principaux narcos français, les prétendants doivent remplir un certain nombre de critères témoignant de leur puissance et de leur dangerosité : implications dans des règlements de comptes, capacité à se projeter à l’étranger, à corrompre des agents publics, des policiers, des douaniers, moyens logistiques, usage des technologies de dissimulation… Voici les dix plus gros trafiquants). Claire Andrieux, La guerre de l’ombre, le livre noir du trafic de drogue en France », Denoël,2020. Et Brendan Kemmet, Stéphan Sellami, les auteurs de Maghreb connection, Robert Laffont, 2021

CHRISTIAN NAUWELAERS

03/07/2023 à 19:04

Merci Olivier Perrin, pour ces informations factuelles et implacables.
Loin de tout déni idéologique stérile et inutile.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 19:09

Olivier Perrin Je ne nie pas certaines réalités tragique je déplore simplement les raccourcis et le manque de rigueur de chercheurs des livres que vous avez cité plus haut qui réjouisse le gouvernement et sa politique de plus en plus répressive et autoritaire sans jamais trop se remettre en question ainsi que son instrumentalisation par l'extrême droite qui souffle sur les braises ça n'est pas pareil. Après sur les chiffres que vous citez, j'ai quelques doutes je ne sais pas d'où ils viennent.

Aurelien Terrassier

03/07/2023 à 19:20

Non Olivier Perrin je ne pense pas pour autant que ça soit un marqueur identitaire le trafic de drogue même si la plupart des gros dealers sont d'origine maghrébine les autres on ne sait pas. Mais on n'en saura pas plus car les statistiques ethniques sont interdites par la loi et puis peu importe, la question identitaire permet bien souvent malheureusement d'évoquer le problème de la délinquance. Je ne m'estime pas le mieux placé pour en parler mais je me méfie de ce que je peux lire et des "on dit". Voilà l'article en question auquel vous faites référence: https://www.nouvelobs.com/justice/20210328.OBS41979/voici-le-classement-des-dix-plus-gros-trafiquants-de-drogues-francais.html PS: La polémique n'est qu'une forme de débat et des fois quand elle a lieu c'est qu'il n'y a pas de "non-dits" ou le moins possible des deux côtés opposés.

adnstep

04/07/2023 à 18:09

Mais oui, mais oui, c'est toujours la faute de "l'esstraime-drouâââte"(trémolos dans la voix).

Un comprimé de Réalitine 500 tous les matins vous ferait le plus grand bien.

ATENOR

02/07/2023 à 09:33

Logique. Ils s’attaquent à ce qui leur manque le plus, l’intelligence et la culture.

Isabelle Ménil

02/07/2023 à 18:19

« Tu viens d’incendier la Bibliothèque ? — Oui.
J’ai mis le feu là. — Mais c’est un crime inouï !
Crime commis par toi contre toi-même, infâme !
Mais tu viens de tuer le rayon de ton âme !
C’est ton propre flambeau que tu viens de souffler !
Ce que ta rage impie et folle ose brûler,
C’est ton bien, ton trésor, ta dot, ton héritage !
Le livre, hostile au maître, est à ton avantage.
Le livre a toujours pris fait et cause pour toi.
Une bibliothèque est un acte de foi
Des générations ténébreuses encore
Qui rendent dans la nuit témoignage à l’aurore.
(…)
Le livre en ta pensée entre, il défait en elle
Les liens que l’erreur à la vérité mêle,
Car toute conscience est un nœud gordien.
Il est ton médecin, ton guide, ton gardien.
Ta haine, il la guérit ; ta démence, il te l’ôte.
Voilà ce que tu perds, hélas, et par ta faute !
Le livre est ta richesse à toi ! c’est le savoir,
Le droit, la vérité, la vertu, le devoir,
Le progrès, la raison dissipant tout délire.
Et tu détruis cela, toi !
— Je ne sais pas lire. »
Victor Hugo, « À qui la faute ? » dans « l’Année Terrible » - 1872

adnstep

03/07/2023 à 00:50

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aradigme

04/07/2023 à 09:58

Bonjour Isabelle Menil,

Ce texte de Victor Hugo est marqué par son lieu et son époque, la France du XIXe siècle.

L'émeutier du XXe et XXIe siècle, le flambeau à la main, ne rétorquerait pas au poète: "Je ne sais pas lire".

Il lui dirait au contraire:
"Je sais lire, et je n'ai besoin que d'un seul livre car il contient toute la vérité.
Si les autres livres contiennent la même information, je les brûle car ils sont inutiles. S'ils contiennent une information différente, je les brûle car ils sont mauvais".

Il importe de ne pas se tromper sur le diagnostic ou l'énoncé du problème si l'on désire apporter une solution adéquate...

adnstep

04/07/2023 à 23:11

Bravo Aradigme !
Moi, j'avais bêtement cité le livre que vous évoquez, mon message a été coupé par Anastasie !

adnstep

04/07/2023 à 18:06

A qui la faute ?
Pas celle de l'État, ni celle des profs. On dépense bien plus pour l'éducation dans ces zones prioritaires que dans la France périphérique, qui, elle, doit se contenter de la portion congrue.

adnstep

03/07/2023 à 00:47

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Jérôme Triaud directeur de l'Atelier Léonard-de-Vinci

03/07/2023 à 11:23

Bonjour Actualitté

merci pour votre article concernant les dégâts subis par les bibliothèques en France.
Néanmoins, je dois vous demander d'apporter un correctif à votre article.
L'Atelier Léonard-de-Vinci médiathèque maison de quartier n'a pas été envahi comme vous l'écrivez. Et fort heureusement ! La tentative d'intrusion s'est arrêtée au sas d'entrée ! L'Atelier a subi de nombreux dégâts sur sa façade, mais il a ré-ouvert vendredi après-midi et samedi toute la journée grâce à la mobilisation des équipes !
Je vous remercie

Jérôme Triaud

Team ActuaLitté

03/07/2023 à 12:02

Bonjour et merci de cette précision, elle a été intégrée à l'article.

NAUWELAERS

03/07/2023 à 12:27

Aurelien Terrassier,
Pour une fois, vous faites état de certaines réalités que vous ne niez pas: délinquance, drogue...
Une chose m'étonne.
Il existe un certain islamisme intégriste qui s'oppose au mode de vie occidental.
Et qui est le plus misogyne qui soit...
On parlait de prêcheurs de haine dans des mosquées, il y a quelques années.
De véritables malfaisants qui montaient les jeunes des quartiers (surtout) contre la France et les Français d'origine.
Je sais que certains ont été heureusement expulsés mais j'ignore quelle est la situation actuelle.
Le problème, c'est que si on dénonce de véritables abcès de fixation de ce type, certains hurleront à l'islamophobie, quoi qu'il en soit et par principe et sans savoir.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 10:02

Christian Nauwaelers Je ne nie aucunement l'islamisme radical mais les catholiques integristes sont aussi très puissants malheureusement. Alors certes beaucoup moins dans les quartiers populaires mais cette fausse gauche de Marianne et celle du Printemps républicain ne s'en inquiète pas. Non leur truc c'est de faire de la surenchère à l'islamphobie et faire monter l'extrême droite ce sont des faits évidents!

Mathilde

03/07/2023 à 16:42

La médiathèque Jean-Macé de Metz a quant à elle été complètement réduite en cendres.

adnstep

04/07/2023 à 00:54

Boualem Sansal : « La France est un État faible et des émeutiers à l’Algérie en passant par les islamistes, beaucoup l’ont compris et agissent en conséquence »

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 16:45

adnstep Avec deux commentaires refusés je vois très bien quel genre d'idées vous devez défendre. Rachid Boudjedra qualifie d'ailleurs Boualem Sansal de contrebandier à juste titre: https://www.tsa-algerie.com/rachid-boudjedra-sattaque-aux-contrebandiers-de-lhistoire/

adnstep

04/07/2023 à 23:17

Anastasie semble plus être votre amie que la mienne, en effet. Mais elle ne supporte surtout pas qu'on cite un certain livre. Aradigme, lui, a su contourner le problème. Bravo !

Charles

05/07/2023 à 12:30

Vous ne vous arrêtez jamais Terrassier, n'est-ce pas ?

Aurelien Terrassier

05/07/2023 à 12:45

Charles Et vous quelles sont vos convictions si vous avez le courage de les défendre ici?

Charles

05/07/2023 à 17:43

Mes convictions sont les suivantes : je crois que vous commencez à courir sur le haricot de beaucoup de monde sur ce site...

Aurelien Terrassier

05/07/2023 à 20:42

Charles Ce sont deux commentateurs aussi courageux (AS et Un lecteur fidèle) vous sous pseudonyme qui pensent que je parasite les débats. Si il est vrai que ça a pu être le cas sur quelques fils pas sur celui-ci en tout cas. Je me suis très bien expliqué avec Nicolas Gary. Mais il n'y a que vous et deux autres personnes qui prenaient votre cas pour une généralité. C'est surtout par crainte de déranger beaucoup de lecteurs que je ne dois pas parasiter le débat tout en sachant aussi que sur certaines actualités peu de gens commentent aussi. Maintenant pour finir avec vous Charles, je trouverai plus propre de me voir reprocher quelque chose par une personne qui ne se cache pas derrière un pseudo. Vous en avez le droit autant que j'ai le droit de dire que c'est pas propre de votre part d'autant plus que vous n'avez rien à dire sur les émeutes.

adnstep

06/07/2023 à 17:05

"Avec deux commentaires refusés je vois très bien quel genre d'idées vous devez défendre."

Avec un commentaire refusé (série en cours ?) vous semblez me suivre sur la mauvaise pente.
Nous irons donc en enfer ensemble.

Aurelien Terrassier

15/07/2023 à 15:45

adnstep Si j'ai certains commentaires supprimés ça n'est pas pour les mêmes raisons. Nous avons des idées et des valeurs qui nous opposent. Vous êtes d'extrême droite comme quelques autres ici dont un commentateur régulier et je trouve dommage que certaines énormités ici ne soient pas assez bien contredite!

NAUWELAERS

16/07/2023 à 01:08

Aurelien Terrassier,
Ce sont vos énormités à vous qui doivent et sont contredites !
Et avec votre petit esprit de commissaire du peuple, vous extrême droitisez tous les gens lucides qui ne sont pas d'accord avec vous.
C'est odieux.
C'est le degré zéro de la pensée, votre spécialité de commentateur abusif et aveuglé par l'idéologie et le déni de réalité.
CHRISTIAN NAUWELAERS

adnstep

16/07/2023 à 11:04

1. Merci, Aurélien. Être classé à l'extrême-droite par vous est un brevet d'honorabilité.

2. Contrairement à vos amis, je n'ai brûlé ni bibliothèque, ni médiathèque, ni mairie.

Aurelien Terrassier

16/07/2023 à 15:09

Ces jeunes ne sont pas délinquants à vie. Mais ce n'est pas avec vos propos haineux que nous allons avancer et résoudre les problèmes. Qu'il manque des commissariats, des instituteurs, institrices et profs et parfois aussi des commerces vous vous en fichez car vous défendez une idéologie liberale-conservatrice avec sa variante fasciste et xénophobe d'extrême droite qui ne consiste qu'à réprimer encore plus, blâmer les parents et nier par ailleurs les violences policières!

NAUWELAERS

16/07/2023 à 17:39

adn step,
Je viens d'entendre, ce dimanche, la regrettée Birkin (qui vient de nous quitter) sur France Inter, dans la rediffusion d'un «Grand Atelier» de 2018 où un de ses invités était...Alain Finkielkraut !
Avec qui elle s'entendait à merveille.
Aucune polémique, aucun désaccord, aucune tension.
Ravi d'avoir découvert ce dialogue éclairant, loupé lors de la première diffusion.
Et laissons les orfraies pousser leurs cris dissonants sans aucune importance !
Birkin rejoint donc l'armée immense de l'extrême droite obsessionnelle d'un rééducateur du peuple à qui personne ne demande rien, et nous on pleure de rire !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

16/07/2023 à 20:33

Bientôt certains vont créer ici "l'amical facho"...

NAUWELAERS

16/07/2023 à 23:25

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

NAUWELAERS

04/07/2023 à 12:56

Aurelien Terrassier,
Voyez sous ce message, deux choses.
Réponse d'un écrivain algérien qui contrairement à vous, sait de quoi il parle puisqu'il a vécu ce qu'il dénonce.
L'aveuglement d'une certaine fausse gauche dénoncé par l'essayiste Georges Bensoussan, dans «Le Figaro», hier le 4 juillet.
Nulle islamophobie évidemment, n'en déplaise aux rois de l'amalgame qui sont les premiers à dénoncer les amalgames...eux (les faux progressistes) en font sans arrêt !
La démarche d'un José Bové -dont je m'étonne du silence actuel -m'était sympathique et lutter concrètement contre de la pollution, contre les dégâts infligés à la planète, d'accord sauf en tombant dans l'imbécillité crasse et contre-productive.
À cause d'imbéciles qui s'en prennent à des tableaux, par exemple, des gens trop superficiels ont des boutons si on leur parle d'écologie et c'est dommage.
Moi j'affirme que la fin ne justifie pas tous les moyens.
Quant à ceux qui brûlent des voitures, caillassent des ambulances et voitures de pompiers, qui saccagent des médiathèques, écoles, centres villes etc. (UN MILLIARD d'euros de dégâts !), ce sont des barbares.
Barbares point barre, cela rime.
Les autres, y compris de nombreux immigrés (avant de pousser des cris d'orfraie contre un racisme fantasmé -je m'en prends à des ordures, c'est tout, et pas à quiconque de décent !) sont les premières victimes impuissantes de ces salopards.
Ceux qui plaignent les salopards plutôt que leurs victimes totalement innocentes me filent la nausée.
Boualem Sansal : « La France est un État faible et des émeutiers à l’Algérie en passant par les islamistes, beaucoup l’ont compris et agissent en conséquence »
Georges Bensoussan: «Le déni nourri par le “gauchisme ...
Le Figaro
https://www.lefigaro.fr › Vox › Vox Société
il y a 2 jours — Georges Bensoussan: «Le déni nourri par le “gauchisme culturel” est largement responsable de la situation». Par Alexandre Devecchio.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Montaigne

04/07/2023 à 14:49

Entièrement d'accord avec vous, il faut arrêter ces barbares et leurs complices, la 5° colonne mélenchoniste.

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 15:25

Montaigne Et dans la police, il n'y a donc aucun coupable aucun responsable? En ciblant Melenchon et les élus Lfi vous contribuez là à la haine contre les élus ni plus ni moins!

Aurelien Terrassier

04/07/2023 à 14:16

Christian Nauwaelers Ca n'est pas parce-que Boualem Sansal a été menacé de morts plusieurs fois que ce qu' il dit est toujours vrai loin s'en faut! Sa lecture des faits est caricatural et essentialisfe aussi. Boualem Sansal ne s'exprime que dans des medias de droite d'ailleurs aussi. Quand à Georges Bensousan bien qu'il fut relaxé de son procès, il n'en reste pas moins que ce dernier a des arrière-pensées xénophobes concernant les arabo-musulmans. Vous dites que l'on ne peut plus critiquer l'islamisme sans être taxé d'islamophobie certes quand à l'époque quand je défendais Charlie Hebdo, c'était parfois périlleux mais on voit que le combat pour la la laïcité a été dévoyé depuis par le Charlie Hebdo d'aujourd'hui, Marianne et le Printemps républicain en reprenant les thèses d'extrême droite en stigmatisant les musulmans. Par ailleurs même encore aujourd'hui, lorsque l'on critique la politique d'extrême droite de l'Etat israélien, on se fait taxés injustement d'antisémitisme par une partie de la droite et même parfois aussi de l'extrême droite qui se garde bien de prouver qu'elle ne l'a jamais été ou presque...

adnstep

04/07/2023 à 23:20

"Boualem Sansal ne s'exprime que dans des medias de droite d'ailleurs aussi"

Dans les médias de gauche on pratique surtout l'entre-soi.

Aurelien Terrassier

06/07/2023 à 15:14

adnstep C'est surtout que Boualem Sansal relaie un peu le fantasme d'extrême droite de l'islamisation de la France et de l'Europe. Il fait son succès là-dessus. Comme il est algérien, ça passe comme une lettre à la poste mais beaucoup de gens éclairés ne sont pas dupes.

adnstep

04/07/2023 à 23:23

Tiens, puisque vous amenez le sujet :
https://www.marianne.net/societe/police-et-justice/memorial-de-la-deportation-tague-slogans-antisemites-le-desarroi-des-juifs-francais-en-marge-des-emeutes

"On va vous faire une Shoah" est sans doute l'expression désespérée d'un pauvre hère qui ne demande qu'à être aimé...

NAUWELAERS

05/07/2023 à 01:21

Aurelien Terrassier,
Une sottise de plus.
Interview de Sansal dans le quotidien belge ultra-progressiste et anti-extrême droite «Le Soir», ci-dessous.
Bensoussan est un vrai progressiste, dénonçant notamment un antisémitisme qui progresse.
Ce qui ne veut pas dire que l'on n'a pas le droit de critiquer la politique d'Israël.

Boualem Sansal: «Les démocraties occidentales sous ...
Le Soir
https://www.lesoir.be › article › boualem-sansal-les-demo...
9 nov. 2020 — Boualem Sansal: «Les démocraties occidentales sous-estiment le danger islamiste». C'est une voix qui ose braver le danger. Le romancier Boualem ...

CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

05/07/2023 à 09:16

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aurelien Terrassier

07/07/2023 à 11:39

Au sujet de Georges Bensousan tout est dit dans cette tribune datant de quelques années. Sur Boualem Sansal, j'ai posté un lien plus haut. https://www.huffingtonpost.fr/actualites/article/reponse-a-georges-bensoussan-les-banlieues-instrumentalisees_61204.html

NAUWELAERS

16/07/2023 à 19:59

Aurelien Terrassier,
«Tout est dit»...uniquement dans la prison si étroite de votre petite bulle idéologique où vous vous égosillez en vain.
En étant un zélé cultivateur de la culture du déni et des anathèmes tournant en boucle -les chysanthèmes d'une pensée digne de ce nom.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

08/08/2023 à 23:02

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aurelien Terrassier

14/07/2023 à 08:05

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Ackeer

05/07/2023 à 12:09

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

marie

05/07/2023 à 19:25

Je suis tellement attristée et désolée par ces actes. Ceux qui les perpétuent m'envoient au visage les images de Nazis brulant les livres. Savent-ils seulement qu'ils suicident leur intellect ? Savent-ils seulement ce qu'ils font ? Savent -ils seulement qu'ils n'en tirent aucune grandeur ? Qui leur dit ? A part leurs mères et leurs pères ?

NAUWELAERS

06/07/2023 à 12:10

Marie,
Je suis choqué que l'on pousse de très hypocrites cris d'orfraies lorsque certains osent rappeler que les parents ont une part de responsabilité importante.
L'éducation de leurs enfants leur incombe.
Cela étant posé, je sais qu'il doit être très difficile pour des parents dépassés et de bonne volonté de tenter de faire entendre raison à de jeunes apprentis-caïds, ou de jeunes révoltés de quinze voire douze ans.. l'âge moyen des émeutiers étant bien plus jeune qu'en 2005.
Quasi exclusivement des garçons, de petits mâles alpha ni déconstruits...ni construits: soit le pire, quoi !
Pour ce qui est de souffler sur les braises...l'extrême droite compte surtout les points.
Je ne sais pas, je l'avoue,si la cagnotte dite de la honte que Jean Messiha a créée avec le succès que l'on sait a un rapport ou non avec le RN.
Messiha ayant été le porte-parole de Zemmour, il n'est sûrement pas en odeur de sainteté auprès du RN...dont l'ascension a été freinée par celle de Zemmour, souvenons-nous en.
Des prêcheurs de haine dans des mosquées ont été expulsés il y a peu d'années.
Ma question: ces problèmes de communautarisme guerrier et haineux existent-ils encore ?
Qui pousse à haïr la France, où ces gens demeurent et considérée comme un pays raciste aux relents coloniaux...le répéter à l'envi (Mme Diallo vient de le faire sur RTL...) attise la haine également.
La réalité me semble criante et évidente: des haines opposées s'affrontent et les victimes morflent !
Gare aux marrons bruns que certains et (une) certaine risquent de tirer du feu que l'on vient de connaître.
«Territoires perdus de la République», l'expression de l'essayiste Georges Bensoussan -on ajoute une dose d'antisémitisme -hélas semble se vérifier...
Ce point de l'importance, ou non (?), des prêches de haine-d'imams dévoyés, d'influenceurs qui court-circuitent tous les relais de la démocratie, cela manque dans le traitement médiatique de ces émeutes.
Sauf exemples contraires que l'on pourra m'opposer...
L'école est gratuite et obligatoire, donc les immigrés et allochtones n'en sont en rien exclus.
Un manque d'infrastructures dans les quartiers, de services publics ?
Sans doute...comme dans les zones rurales, bien plus sinistrées !
Et il serait appréciable de ne pas vandaliser ni incendier, casser etc. ces infrastructures, a fortiori si elles sont insuffisantes !
Pour la cagnotte en faveur du policier qui a tué de façon tragique et impardonnable, mais surtout de sa famille, je voudrais pousser la réflexion un peu plus loin.
De bonnes âmes ont diffusé sur les réseaux souvent antisociaux -où la parole se libère, souvent sous formes d'immondices -l'adresse du policier...
Qui n'y est pas: il est en prison.
Donc: la famille, innocente de cette tragédie, risque le pire, l'enfer à cause de la faute grave du père; et doit déménager...
Là aussi, je vois de la honte.
Pas les médias.
Mais il ne faut pas se cantonner à la surface des choses: il faut penser plus loin.
Bien au-delà des réseaux sociaux qui constituent la seule matrice d'éducation pour trop de jeunes totalement réfractaires au parcours habituel des jeunes qui doivent se former.
Ce sont donc quelques réflexions à bâtons rompus, sans assise scientifique;
Petit rappel à certains: la sociologie est une science molle, comme la linguistique, deux branches de la vie intellectuelle très perméables aux idéologies qui infusent des discours qui ne semblent rigoureux qu'à des esprits trop superficiels selon moi.
Et qui gagnent parfois à être, non déconstruits (je leur laisse cette passion) mais analysés et scrutés de plus près...loin des censeurs et lanceurs d'anathèmes, qui font beaucoup de bruit.
Les tonneaux vides sont ceux qui en font le plus.
CHRISTIAN NAUWELAERS

marie

06/07/2023 à 12:31

Ma tristesse et mes questionnements ne suscitaient pas du tout un tel plaidoyer.

NAUWELAERS

06/07/2023 à 21:10

Eh bien Marie,
Ce n'est pas un plaidoyer -plaidoyer envers qui et pour quoi ?- et moi j'ai eu envie d'écrire ce que j'ai écrit.
En toute liberté.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Bbouill

10/07/2023 à 09:12

Merci pour cet article, mais concernant : » d’une librairie à Nandy, en Seine et Marne, information que nous ne sommes pas parvenus à confirmer », il aurait été très facile de vérifier. Il n’y a pas de librairie à Nandy et malheureusement c’est la mairie qui a été incendiée.

Victoirenchantant

14/07/2023 à 16:46

Il s’agit plus de se tourner vers le futur que de condamner une réaction à un assassinat, réaction qui s’est trompée de cible.
J’ai la collection quasi complète des livres de SF publiée par Robert Laffont « Ailleurs et demain » Dès que la médiathèque ressortira de terre, je fais cadeau de ces quelques 150 livres à la ville de Borny..
Outre que la couverture métallisée de ces livres grand format présente beau sur des étagères, ce serait une occasion de faire connaître un autre type de littérature que la littérature classique à des jeunes qui n’ont peut-être jamais ouvert un livre de SF.
Les dystopies d’hier sont une vision devenue réalité aujourd’hui et demain…

NAUWELAERS

15/07/2023 à 01:06

Ah bon, les jeunes lisent trop de littérature classique ?
Première nouvelle !
Je n'ai rien contre la SF à part cela.
Et la littérature classique peut beaucoup apporter encore.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Bibliothèques : un soutien financier renforcé vers les outre-mer

Au sein de la dotation générale de décentralisation, accordée aux collectivités par l'État suite aux transferts de compétences, le concours particulier relatif aux bibliothèques peut couvrir un certain nombre de dépenses. Extension d'horaires, achat d'équipement mobilier ou informatique, voire le développement des collections. Un décret du Premier ministre ouvre une nouvelle fraction au sein de cette DGD, spécifiquement réservée aux territoires ultra-marins.

16/07/2024, 10:06

ActuaLitté

Nathalie Marcerou-Ramel renouvelée à la direction de l'Enssib

L'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Enssib) avait ouvert l'appel aux candidatures pour sa direction, susceptible d'être vacante à compter du 14 octobre 2024. Mais le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que le conseil d'administration de l'établissement ont finalement renouvelé leur confiance en l'actuelle directrice, Nathalie Marcerou-Ramel.

12/07/2024, 12:28

ActuaLitté

“Biblis en folie”, des journées nationales des bibliothèques

Le ministère de la Culture a officialisé l'organisation des premières journées nationales des bibliothèques, l'occasion de faire connaitre et de mettre en avant ces lieux indispensables aux politiques culturelles et à l'accès aux œuvres. Le rendez-vous est donné pour les 28 et 29 septembre prochains.

11/07/2024, 15:47

ActuaLitté

L'ouverture de la médiathèque James Baldwin à nouveau reportée

Annoncée au tournant de l'année 2021 pour une ouverture initialement prévue en 2023 dans le XIXe arrondissement de Paris, la Médiathèque James Baldwin tarde à recevoir ses premiers usagers. Reporté à de nombreuses reprises, l'ouverture définitive était fixée pour le 6 juillet dernier, avant d'être de nouveau annulée par un mouvement de grève de l'équipe qui estime que la médiathèque n'est toujours pas prête à accueillir le public.

10/07/2024, 16:30

ActuaLitté

Engager sa bibliothèque dans la transition écologique, mode d'emploi

Depuis quelques années désormais, les bibliothécaires sont préoccupés par le dérèglement climatique et multiplient les actions dans leur quotidien ou auprès des publics. La hausse des coûts de l'énergie a incité les pouvoirs publics à accompagner plus largement ces actions, et le ministère de la Culture avance à présent un guide détaillé pour engager les bibliothèques « dans la transition écologique ».

03/07/2024, 16:31

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale de France bientôt sans direction générale

La direction générale de la Bibliothèque nationale de France sera prochainement vacante, annonce un avis publié au Journal officiel. Il s'agit donc de trouver la personne qui succédera à Kevin Riffault, nommé en novembre 2021 à ce poste.

27/06/2024, 09:59

ActuaLitté

Google Books numérise les recherches de l'armée américaine

Google Books annonce un vaste projet de numérisation d’archives, en partenariat avec la bibliothèque du Centre de recherche et de développement des ingénieurs de l’armée américaine (ERDC). Cela permettra de multiplier le volume d’informations disponible en ligne, via le Corps du génie de l’armée de terre des États-Unis, par quatre, assurant une diffusion du savoir au plus grand nombre.

15/06/2024, 10:28

ActuaLitté

Québec : la Fondation Desjardins renouvelle son soutien à Biblio-Jeux

L’Association des Bibliothèques Publiques du Québec (ABPQ) annonce la reconduction de l’aide financière de la Fondation Desjardins pour Biblio-Jeux. Le programme offrira un ensemble de stimulations langagières destinées aux enfants, offert gratuitement dans plus de 70 municipalités et les 3 réseaux de bibliothèques régionaux participants.

29/05/2024, 12:14

ActuaLitté

La plateforme Internet Archive visée par plusieurs attaques informatiques

L'organisation non gouvernementale Internet Archive a été victime de plusieurs attaques informatiques, visant sa plateforme principale, la « bibliothèque d'Internet », mais aussi Wayback Machine, qui archive le web. Le fonds numérique, qui réunit des millions de documents et des milliards de pages, reste toutefois en sécurité, assure l'institution.

29/05/2024, 09:33

ActuaLitté

Les défis du numérique réunissent les bibliothécaires départementaux

Si les technologies de l'information et de la communication sont désormais bien ancrées dans notre quotidien, elles continuent à le modifier, innovation après innovation. Les lieux de lecture publique se sont adaptés, mais restent confrontés à des questions cruciales, de l'inclusion numérique à la sobriété technologique... L'Association des bibliothécaires départementaux organise des journées d'étude, pour faire le point.

23/05/2024, 10:54

ActuaLitté

En Nouvelle-Calédonie, une médiathèque visée lors des émeutes

La médiathèque de Rivière-Salée, située à Nouméa, a été incendiée dans la nuit du 18 au 19 mai dernier, dans un contexte d'émeutes en Nouvelle-Calédonie. Ouvert en 2000, l'établissement abritait plus de 40.000 documents, rendus accessibles gratuitement.

20/05/2024, 14:48

ActuaLitté

Des étudiants de Sciences Po Reims occupent leur bibliothèque

Ce vendredi 3 mai, 80 étudiants de Sciences Po Reims occupent la bibliothèque universitaire de leur campus après y avoir passé la nuit, en soutien à la cause palestinienne et pour protester contre ce qu'ils considèrent comme une répression de l'administration. 

03/05/2024, 12:43

ActuaLitté

Une nouvelle présidente pour Auvergne-Rhône-Alpes livre et lecture

L'association Auvergne-Rhône-Alpes livre et lecture a procédé à l'élection de son nouveau bureau, confiant la présidence à Catherine Benod, responsable du réseau de lecture publique de la Ville de Bourg-en-Bresse depuis 2020.

03/05/2024, 10:50

ActuaLitté

Bientôt, une nouvelle direction pour l'Enssib

L'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Enssib) ouvre les candidatures pour sa direction, susceptible d'être vacante à compter du 14 octobre 2024. Il reste 30 jours aux candidats et candidates pour se présenter.

30/04/2024, 09:01

ActuaLitté

À la BnF, pas de pudding, mais des livres à l'arsenic

En mars dernier, la bibliothèque universitaire de Bielefeld, dans le Nord-Est de la Rhénanie-du-Nord–Westphalie (Allemagne), procédait à un gigantesque inventaire pour mettre la main sur des ouvrages empoisonnés... En cause, un colorant à base d'arsenic, potentiellement dangereux. D'autres institutions patrimoniales dans le monde en possèdent, dont la Bibliothèque nationale de France...

23/04/2024, 15:30

ActuaLitté

L'immense collection de VHS de Scorsese entre à la bibliothèque

52 mètres linéaires, et autant de boîtes de conservation. À la tête d'une des filmographies les plus imposantes de l'histoire, le réalisateur américain Martin Scorsese a pourtant trouvé le temps, des années 1980 aux années 2000, de s'adonner à une occupation pour le moins étrange. Il a enregistré des milliers d'heures de programmes télévisés sur des centaines de VHS...

19/04/2024, 12:36

ActuaLitté

Argentine : une pétition pour sauver les emplois de la Bibliothèque nationale

Les premiers mois de Javier Milei à la présidence argentine l'ont montré : si son dada, c'est la libéralisation de l'économie, présentée comme un remède à l'inflation record, la défense de la culture n'est pas sa priorité. Preuve éclatante : il a supprimé son ministère dédié... Après avoir ciblé la loi sur le prix unique du livre, appliquée depuis 2001, c'est la Bibliothèque nationale Mariano Moreno qui est dans son viseur, avec le licenciement annoncé d'une bonne partie de ses effectifs...

29/03/2024, 16:00

ActuaLitté

Par “respect”, Harvard retire un livre en peau humaine de sa bibliothèque

En 2014, Harvard confirmait, après une analyse scientifique en bonne et due forme, une suspicion : ses collections renfermaient bien un livre relié avec de la peau humaine. Des destinées de l'âme d'Arsène Houssaye (1880) a été recouvert par la peau d'une femme anonyme, à la demande du médecin et bibliophile français Ludovic Bouland (1839-1932). L'université ne propose plus de consultation de l'ouvrage, et cherche désormais à restituer ces restes humains.

29/03/2024, 14:15

ActuaLitté

Grand Est : bibliothèques et librairies, une proximité salvatrice

Dans la région Grand Est, les bibliothèques et librairies constituent de véritables équipements culturels de proximité : sans elles, l'accès à la culture serait considérablement amoindri. Ces lieux représentent près de 80 % des équipements culturels du territoire, un chiffre par ailleurs comparable à celui de la « France de province », selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee).

29/03/2024, 09:24

ActuaLitté

Attaque de la British Library : 600 Go partis sur le dark web

Six mois après une cyberattaque dévastatrice, la British Library retrouve petit à petit la maitrise de l'ensemble de ses services. Si le coût total des réparations n'est pas encore arrêté, il se chiffrera sans doute en millions £ : l'institution a livré ses observations sur l'incident, et tiré quelques leçons utiles pour l'avenir...

26/03/2024, 10:50

ActuaLitté

Bibliopresse : redéfinir la presse en bibliothèque  

Bibliothécaire durant une douzaine d'années, et engagé dans la défense de l'indépendance en édition, Sébastien Marchalot lance son offre à destination des bibliothèques municipales et départementales, Bibliopresse. Le concept : réunir les titres de la presse papier indépendante française, afin de les défendre auprès des acteurs publics de la lecture gratuite, dans un contexte de baisses du lectorat papier et des budgets des collectivités. 

25/03/2024, 17:00

ActuaLitté

Professionnels des bibliothèques : formation, concours et métiers

Le ministère de la Culture a publié deux nouveaux guides élaborés en concertation avec plusieurs partenaires du monde des bibliothèques — ainsi que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la recherche. 

21/03/2024, 12:40

ActuaLitté

Dans les bibliothèques, les acquisitions font-elles les emprunts ?

Publié en ce début d'année 2024, l'Atlas des bibliothèques territoriales s'appuie sur des données de 2021 pour esquisser un panorama des établissements de lecture publique, depuis différents points de vue. Il s'intéresse notamment à la dynamique des acquisitions et aux moyens alloués, décisifs pour l'attractivité des bibliothèques.

19/03/2024, 11:21

ActuaLitté

Nogent-sur-Marne : la Bibliothèque Smith-Lesouëf devient “Maison des Illustres” 

En 1906, les sœurs Madeleine Smith-Champion et Jeanne Smith héritent de la collection de livres de leur oncle, Auguste Lesouëf. Soit 18.000 ouvrages tout de même, dont des manuscrits rares et quelques incunables. La Bibliothèque Smith-Lesouëf, plus d'un siècle plus tard, est labellisée « Maison des Illustres », gage de son importance patrimoniale.

04/03/2024, 12:49

ActuaLitté

Laborar : le patrimoine cambrésien rassemblé sur un site dédié

Le 1er mars 2024, Laborar, la bibliothèque numérique patrimoniale de Cambrai, a entamé un nouveau chapitre de son histoire en rejoignant le programme « Gallica marque blanche » de la Bibliothèque nationale de France (BnF). 

04/03/2024, 12:49

ActuaLitté

BnF : un préavis de grève pour l'égalité homme-femme

La CGT BnF et la section SUD Culture Solidaires de la bibliothèque ont déposé un préavis de grève, concernant tous les employés de l'institution, prévu pour le vendredi 8 mars 2024, de l'ouverture à la fermeture des services. Il s'inscrit dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes, et vise notamment à mettre sur la table la question du congé menstruel, récemment retoquée par le Sénat.

01/03/2024, 14:47

ActuaLitté

Les bibliothèques françaises, vraiment proches de la population ?

Né d'une collaboration entre le Centre national de la recherche scientifique et le service Livre et Lecture du ministère de la Culture, un Atlas cartographie pour la première fois, de manière précise et selon différents critères, les 15.500 lieux de lecture de l’ensemble du territoire métropolitain et de l’outre-mer. Il renseigne notamment sur la répartition de l'offre, et sa proximité avec les populations...

29/02/2024, 12:07

ActuaLitté

L'Association des lecteurs et usagers de la BnF n'est plus la bienvenue

L'Association des lecteurs et usagers de la Bibliothèque nationale de France (ALUBnF) définitivement persona non grata à la Bibliothèque nationale de France (BnF) ? La première révèle ce début février avoir été « dédomiciliée », du site de Tolbiac par l'institution, « afin d'éviter toute ambiguïté sur les liens existants entre notre établissement et votre association ». C'était l'adresse de l'ALUBnF depuis 2014, sauf qu'en 2022, l'opposition de cette dernière à la restriction des communications décidée par la direction, est allée jusque devant les tribunaux. Alors, vengeance ?

14/02/2024, 18:14

ActuaLitté

Une bibliothèque municipale, combien ça coûte ?

L'Observatoire des finances et de la gestion publique locales (OFGL), chargé d'informer gouvernement et Parlement de la réalité des finances des collectivités, s'est penché sur les établissements de lecture publique. Bibliothèques municipales ont été passées au crible, pour dégager des indicateurs relatifs aux dépenses (et un peu aux recettes).

12/02/2024, 12:05

ActuaLitté

Dans les bibliothèques allemandes, l'extrême droite pullule

Il aura fallu le dévoilement d'un plan massif de déportation de citoyens allemands jugés « indésirables », mis au point par l'AfD (Alternative für Deutschland), des entrepreneurs et des néonazis, pour que la population se réveille. D’énormes manifestations ont dénoncé l'idéologie haineuse de l'extrême droite, qui s'est déjà frayée un chemin jusqu'aux bibliothèques publiques du pays. 

09/02/2024, 11:10

ActuaLitté

En faire voir de toutes les couleurs aux collections patrimoniales

Initié en 2016 par la bibliothèque de l'Académie de médecine de New York, le festival #ColorOurCollections est une célébration annuelle du coloriage et du patrimoine qui se déroule sur les réseaux sociaux. Pendant cet événement, des bibliothèques, musées, archives et autres entités culturelles à travers le globe proposent des images issues de leurs fonds, à coloriser.

08/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Babelio enrichit Babelthèque, son service à destination des bibliothèques

En 2009, Babelio lançait Babelthèque, un service de découverte de livres et d'enrichissements numériques à destination des bibliothèques publiques. L'objectif était d'aider les lecteurs et le personnel des établissements à choisir leur future lecture parmi des collections souvent vastes, mais dépourvues d'outils de recommandation informatisés.

05/02/2024, 17:16

ActuaLitté

La BnF confirme le vol de livres russes rares dans ses collections

La Bibliothèque nationale de France, comme d'autres établissements patrimoniaux européens, a été victime de plusieurs vols d'ouvrages rares et anciens d'auteurs russes. La BnF a porté plainte, tandis qu'une enquête pour vol commis en bande organisée est ouverte.

01/02/2024, 12:58

ActuaLitté

À Paris, “le seul quartier du XIXe sans bibliothèque municipale”

Zakaria Harroussi est le coauteur de Quartier de combat - Les enfants du 19e (Denoël 2021), avec le « grand frère » Abdoulaye Sissoko, et Pauline Guéna, l'autrice de 18.3 - Une année à la PJ (Denoël 2020). Avec l'ambition de venir dédicacer son ouvrage dans le quartier Danube de son enfance, Zakaria Harroussi en prend conscience : le territoire qui l'a vu grandir ne possède ni librairie, ni bibliothèque... La première absence a été résolue, la seconde non : face à cet état de fait, il a décidé d'alerter les pouvoirs publics par l'entremise d'une pétition. 

25/01/2024, 17:04

ActuaLitté

À Montpellier, une résidence autour de l'information scientifique

Dans l'objectif de réaffirmer le rôle émancipateur de la culture scientifique et la nécessité démocratique de promouvoir une culture informationnelle de qualité, le Réseau des médiathèques et de la culture scientifique de Montpellier Méditerranée Métropole organise une résidence de diffusion axée sur l'éducation aux médias et à l'information scientifique.

25/01/2024, 15:44

ActuaLitté

Au Royaume-Uni, les bibliothèques en mal de reconnaissance

De l'autre côté de la Manche, les établissements de lecture publique ont besoin de reconnaissance, selon les conclusions d'un rapport commandé par le ministère de la Culture. Délaissés pendant de nombreuses années, sujets aux coupes budgétaires, ces services publics doivent être mis en avant et soutenus, notamment par une campagne d'information et de promotion.

22/01/2024, 13:38

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

 JO de Paris : un libraire requiert une indemnité pour préjudice

Exclusif – Du 26 juillet, cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, au 8 septembre, cérémonie de clôture des paralympiques, Paris vibrera au rythme du sport. Mais pour nombre de commerces, la situation économique sera complexe. L’impact des JO et JP sur l’activité, déjà frappée par les restrictions sur la circulation depuis mars dernier place de la Concorde, ira de mal en pis.

16/07/2024, 12:38

ActuaLitté

Un auteur de best-seller en futur vice-président des États-Unis ?

Deux jours après la tentative d'assassinat contre lui, Donald Trump vient d'être officiellement investi comme candidat des républicains lors de la convention du parti qui avait lieu ce lundi 15 juillet à Milwaukee. Dans la même soirée, le milliardaire a annoncé vouloir nommer en tant que vice-président J.D. Vance, sénateur de l'Ohio et auteur d'un best-seller.

16/07/2024, 12:05

ActuaLitté

Archives classifiées : le procès contre Donald Trump annulé

Quelques jours après une tentative de meurtre, Donald Trump échappe à un procès de grande ampleur, visé par 40 chefs d'accusation pour avoir emporté et dissimulé des documents liés à son mandat présidentiel, dont certains classés secret défense. La juge Aileen Cannon a annulé la procédure, considérant qu'elle était partiellement illégale.

16/07/2024, 11:43

ActuaLitté

Menaces de mort : Le Prix Albert Londres et la Scam portent plainte

Le 3 octobre dernier, le site d’extrême droite Réseau libre se faisait tristement connaître auprès du grand public en menaçant explicitement 180 journalistes, élus, syndicalistes et avocats. Leur promesse : « Une balle dans la nuque. » Au lendemain du second tour des législatives, il enfonçait le clou. De nombreuses personnalités figurant sur cette liste ont porté plainte contre X auprès de la procureure de Paris, pour « menaces de mort et menaces de mort contre un avocat ». C'est au tour du Prix Albert Londres et de la Scam de faire de même.

15/07/2024, 17:37

ActuaLitté

Contre l'injustice, une chaîne de baston, Viral Hit

Yoo Hobin, un jeune garçon ordinaire et frêle, est souvent la cible des harceleurs de son lycée. Sans cesse à court d’argent avant la fin du mois, il enchaîne les petits boulots pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère hospitalisée. Sa vie, loin d'être enviable, bascule soudainement lorsqu'une scène de bagarre le mettant en cause est accidentellement diffusée en ligne...

15/07/2024, 17:08

ActuaLitté

Le webtoon Omniscient Reader's Viewpoint adapté en anime

C'est officiel : le webtoon Omniscient Reader's Viewpoint, de l'artiste Sleepy-C, sera adapté en anime. La nouvelle a été divulguée lors de l'Anime Expo 2024, qui a eu lieu du 4 au 8 juillet 2024 à Los Angeles. Sur le stand de Crunchyroll, les fans se sont réunis pour découvrir les premières images de l'anime, réalisé en coproduction par Aniplex et Crunchyroll.

15/07/2024, 12:26

ActuaLitté

Mort du poète Jean Gédéon à l'âge de 92 ans

Né en 1931, le poète Jean Gédéon est mort à l'âge de 92 ans le 12 juillet dernier. S'il avait commencé assez tôt à pratiquer l'écriture, il s'était investi plus largement peu après sa retraite, publiant plusieurs recueils chez Hélices poésie ou Encres Vives.

15/07/2024, 09:44

ActuaLitté

Que dans les campagnes, la culture ne se résume pas à “agri”

C’était le projet phare du mandat de Rachida Dati, dont les jours rue de Valois sont hélas comptés : que les zones rurales ne comptent plus pour du beurre. Même de baratte. Le Printemps de la ruralité, qu'avait amorcé la ministre de la Culture en janvier, a ainsi tiré les conclusions qui s’imposent pour que les territoires s’épanouissent.

13/07/2024, 16:17

ActuaLitté

La gauche de François Hollande, la philosophie de Patrick Sébastien

François Hollande est de retour à l’Assemblée nationale, et en librairie : le député de la Corrèze, et accessoirement ancien président de la république, publie le 5 septembre prochain, Le défi de gouverner, sous-titré, La gauche et le pouvoir depuis l’affaire Dreyfus (Perrin). Le 31 octobre cette fois, l'ancien animateur du Plus grand cabaret du monde, Patrick Sébastien, raconte cinquante ans de carrière, distillant « les ingrédients savoureux d’un traité philosophique sur l’ambition ». 

12/07/2024, 18:18

ActuaLitté

En septembre la rentrée des auteurs en Auvergne-Rhône-Alpes  

La rentrée des auteurs, un événement phare pour les romanciers de la rentrée littéraire 2024 et les auteurs et illustrateurs de littérature jeunesse, se déroulera le lundi 9 septembre au Théâtre Comédie Odéon à Lyon, suivi d'une seconde session à Clermont-Ferrand le lundi 30 septembre.

12/07/2024, 18:15

ActuaLitté

Printemps de la ruralité : quelles mesures pour le livre ?

Peu de temps après son arrivée au ministère de la Culture, en janvier 2024, Rachida Dati avait inauguré un « Printemps de la ruralité », considérant qu'il fallait faire plus pour la culture dans les territoires ruraux. Les résultats d'une consultation sont désormais présentés, accompagnés d'un plan d'action de 23 mesures, groupées en 4 axes.

12/07/2024, 16:06

ActuaLitté

Rentrée littéraire : Harmonia Mundi en fait plus pour ses éditeurs

Pour la rentrée littéraire 2024, Harmonia Mundi Livre organise avec ses éditeurs partenaires une opération de communication à large échelle. En mutualisant les ressources des différentes maisons, la structure de diffusion-distribution fédère plus largement l’édition indépendante. 

12/07/2024, 12:24

ActuaLitté

Aux Nations Unies, la répression chinoise des écrivains dénoncée

Membre fondatrice de l'Organisation des Nations Unies, la Chine faisait l'objet, en 2024, d'un examen attentif de sa situation en matière de droits humains par le Conseil des droits de l’homme. Si le pays se réjouit d'une procédure « paisible et couronnée de succès », plusieurs ONG dénoncent une façade, à l'instar de PEN International, qui pointe la répression des écrivains et intellectuels.

12/07/2024, 12:19

ActuaLitté

Après une décennie de parutions, la fin de My Hero Academia

Après 10 ans au service de ses fans, le mangaka Kōhei Horikoshi annonce la fin de sa série-phénomène, My Hero Academia. Très populaire sur la scène mondiale, fort d’une adaptation en sept saisons à la télévision, trois longs-métrages et 40 tomes au format papier, le célèbre shonen se terminera dans cinq chapitres exactement, le dernier sortant le 5 août 2024. Retour sur une série qui a marqué l’histoire de la pop culture.

11/07/2024, 14:57

ActuaLitté

Philosophie Magazine Éditeur et C ce soir ouvrent une collection

La maison d'édition de Philosophie magazine et l'émission télévisée C ce soir sur France 5 s'associent pour lancer une série d'essais, présentés sous le titre « On Poursuit le Débat ».

11/07/2024, 13:02

ActuaLitté

Le premier Fnac Café ouvre ses portes à la Gare du Nord

Le premier Fnac Café vient d’ouvrir ses portes à Gare du Nord, quelques semaines avant les Jeux olympiques. À deux pas des quais, collé à la voie 19 et à l’étage de la boutique Relay, se trouve ce tout nouveau lieu hybride, fruit d’une collaboration entre la Fnac et Lagardère Travel Retail, qui a été inauguré ce 8 juillet.

11/07/2024, 12:14

ActuaLitté

Aux États-Unis, Penguin Random House acquiert Boom! Studios

Aux États-Unis, le supergroupe d'édition Penguin Random House renforce sa position sur le marché de la bande dessinée avec l'acquisition de Boom! Studios. Fondée en 2005, cette maison s'est fait une place sur la scène alternative, avec plusieurs succès, dont Something Is Killing the Children, de James Tynion IV et Werther Dell’Edera, et BRZRKR, de Keanu Reeves, Matt Kindt et Ron Garney.

11/07/2024, 10:33

ActuaLitté

En Allemagne, l'édition compte sur l'intérêt de la jeunesse pour la lecture

Confrontée à une baisse du nombre d'acheteurs de livres, l'édition allemande prend malgré tout acte de hausses de son chiffre d'affaires en 2023 et lors de la première moitié de 2024, motivés par l'inflation et l'augmentation des prix des livres. Elle compte désormais sur le renouvellement du lectorat, mais appelle les pouvoirs publics à soutenir financièrement le secteur.

11/07/2024, 09:34

ActuaLitté

Le romancier tardif et précieux Bernard du Boucheron est mort

Bernard du Boucheron, Grand Prix du Roman de l'Académie française 2004, nous a quittés ce 6 juillet à l'âge de 95 ans. Né le 18 juillet 1928 à Paris, il a longtemps œuvré dans l'industrie aéronautique avant de se consacrer à l'écriture, et d'atteindre la consécration dès son premier roman, rédigé à 76 ans.

10/07/2024, 18:36

ActuaLitté

Pélagie : un nouvel éditeur spécialisé dans les océans et mers

Une nouvelle maison d'édition a été lancée, Pélagie, qui se consacre à la publication de romans centrés sur la thématique des mers et des océans. Leur nom, inspiré du mot grec pélágos qui signifie « pleine mer ». Elle est basée à Châteaugiron en Bretagne, une région historiquement reconnue pour la fabrication des voiles de bateaux.

10/07/2024, 16:20

ActuaLitté

À Rennes, la librairie Le Forum du Livre sauvée par le groupe Socultur

La librairie Le Forum du Livre, nichée au cœur de Rennes, à deux pas de la place Sainte-Anne, sera reprise par le groupe Socultur, propriétaire de Cultura. Ancrée depuis près de quatre décennies dans la capitale bretonne, l'enseigne avait traversé une passe difficile après la pandémie, avant d'être placée en redressement judiciaire en février 2024. L’avenir serait plus sûr : « L’identité de la librairie sera préservée, de même que ses employés », promet Mathieu Olivier, le nouveau propriétaire.

10/07/2024, 15:22

ActuaLitté

L'Unesco lance une grande étude sur l'édition en Afrique

L'Unesco a initié une étude de grande envergure concernant le secteur du livre en Afrique, destinée à fournir des informations précieuses aux gouvernements et aux organismes officiels.

10/07/2024, 12:47

ActuaLitté

Chloé Vanderstraeten et Eva Anna Maréchal remportent la bourse Arcane 2024  

La bourse Arcane, instituée en 2021, vise à soutenir les projets de livres d'artistes, œuvres souvent peu soutenues financièrement et difficiles à diffuser. Cette initiative est le fruit d'une collaboration entre la Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques (ADAGP) et la Société des Gens de Lettres, qui ont mis en place une aide financière de 9000 € pour encourager ces créations artistiques et littéraires.

10/07/2024, 12:09

ActuaLitté

Dans le Grand Est, un été sous le signe du livre jeunesse

Plus de 40 bibliothèques publiques de la région Grand Est forment le réseau de « La Fabrique du livre jeunesse », des cycles d'ateliers de pratique artistique et culturelle adressés aux plus jeunes et à leur famille. Une manière de présenter le livre comme un compagnon ludique et créatif, même au cœur de l'été...

10/07/2024, 10:56

ActuaLitté

En Russie, 6 ans de prison pour la dramaturge Svetlana Petriïtchouk

En Russie, un tribunal militaire a condamné, ce lundi 8 juillet, la dramaturge Svetlana Petriïtchouk et la metteuse en scène Evguenia Berkovitch à six années de prison pour « apologie du terrorisme ». Une pièce de théâtre jouée en 2020, intitulée Finist, le clair faucon, a servi de prétexte aux autorités, dans une « dérive répressive du régime russe » dénoncée par la diplomatie française.

10/07/2024, 10:32

ActuaLitté

Ulule et ActuaLitté : un gros coup de pouce pour les projets littéraires

Le média ActuaLitté, référence dans l'univers du livre et de la lecture, annonce aujourd'hui un partenariat stratégique avec Ulule, plateforme pionnière du financement participatif en France. Cette collaboration vise à promouvoir et à soutenir toute campagne organisée sur Ulule, dès lors qu’elle a trait à la promotion de la lecture.

10/07/2024, 10:00

ActuaLitté

Allemagne : un nouveau PDG pour PRH, passé par Amazon

À compter du 1er octobre 2024, Christian Jünger sera le PDG du groupe Penguin Random House en Allemagne, a annoncé le PDG de l'entité mondiale, un des plus puissants groupes du secteur. Il succède à un duo qui assurait l'intérim depuis le départ imprévu de son prédécesseur, Thomas Rathnow.

10/07/2024, 09:47

ActuaLitté

En janvier 2025, Haruki Murakami repousse les frontières du réel

Les aficionados français de l'écrivain japonais Haruki Murakami peuvent se réjouir : on connaît la date de retour du maître dans les librairies françaises. Le 2 janvier prochain, The City and Its Uncertain Walls (La ville et ses murs incertains), paraîtra dans sa maison depuis 2002 dans l'hexagone, Belfond. L'éditrice Caroline Ast nous en dit plus sur ce mystérieux futur roman, porté par le plus secret des romanciers mondialement connus.

09/07/2024, 18:16

ActuaLitté

Combien gagne Bruno Le Maire avec ses livres ?

Auteur le plus célèbre du gouvernement, sur le départ après 7 années passées à Bercy, Bruno Le Maire se sera fait remarquer par ses parutions régulières, pour de plus ou moins bonnes raisons. La publication des déclarations d'intérêt et de patrimoine des membres du gouvernement de Gabriel Attal permet de jeter un œil à ses droits d'auteur.

09/07/2024, 15:37

ActuaLitté

Hajime ! : un manga sur Teddy Riner, roi du judo

Alors qu'il tentera de remporter un quatrième titre olympique cet été à Paris, Teddy Riner voit sa vie et sa carrière hors-norme racontée en manga. Hajime !, par Tiers et Topher, sortira le 18 septembre 2024 aux éditions Pika.

09/07/2024, 13:16

ActuaLitté

Lancement de Pika Ediciones : une nouvelle ère du manga en Espagne ?

Pika Édition, un acteur majeur du marché du manga en France et filiale du groupe Hachette Livre, annonce le lancement de son nouveau label, Pika Ediciones, en Espagne, en collaboration avec Grupo Anaya, filiale espagnole d'Hachette cette fois. Cette initiative marque une étape stratégique visant à introduire une sélection « rigoureuse » de mangas populaires et emblématiques pour répondre à la demande croissante des lecteurs espagnols, présentent le duo.

09/07/2024, 12:06

ActuaLitté

Marion Boudon-Machuel, directrice des études et recherche à l'INHA

À partir du 1er septembre 2024, Marion Boudon-Machuel rejoindra l’Institut national d’histoire de l’art (INHA) en tant que directrice du Département des études et de la recherche (DER). Professeure d’Histoire de l’art moderne à l’Université de Tours, elle apportera son expertise de chercheuse et son engagement envers des projets collaboratifs à l’échelle nationale et internationale. 

09/07/2024, 11:59

ActuaLitté

Quelle stratégie numérique pour la culture ?

Des sites internet aux réseaux sociaux, du recours au texte à la diversification des contenus, les manières de se faire voir dans les espaces numériques ont considérablement évolué au fil des années. Le ministère de la Culture avance à présent une stratégie numérique culturelle, pour accompagner les acteurs du secteur, ainsi qu'une feuille de route.

09/07/2024, 10:46

ActuaLitté

Rachida Dati, une ministre de la Culture multimillionnaire

Avec un sens du tempo remarquable, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique a publié, le 5 juillet dernier, les déclarations d’intérêts et de situation patrimoniale des 35 membres du gouvernement de Gabriel Attal. Des personnalités sur le départ, donc, après les élections législatives anticipées, mais qui n'ont, a priori, pas trop de souci à se faire quant à leur situation. La ministre de la Culture, Rachida Dati, fait partie des multimillionnaires du gouvernement.

09/07/2024, 10:30

ActuaLitté

Légion d'honneur : Amin Maalouf et Leïla Sebbar promus officiers

À l'occasion de la fête nationale, la promotion civile de la Légion d'honneur a été publiée, distinguant 521 personnalités, dont plusieurs œuvrant dans le domaine de la culture. Amin Maalouf, écrivain et secrétaire perpétuel de l'Académie française, ainsi que l'autrice Leïla Sebbar ont tous deux été promus officiers de l'ordre national. Marjane Satrapi, pour sa part, y entre.

09/07/2024, 09:32

ActuaLitté

Vente d'Editis : 5,6 millions € de frais et primes refacturés à Vivendi

Avril 2023. Devant les salariés, Denis Olivennes faisait part de l’intérêt du groupe CMI France pour Editis. Au cours des échanges, il réfutait cependant toute possibilité de prime de cession ou de bienvenue. Pourtant, un document fait état de refacturations auprès de Vivendi, liées aux coûts de cession – dont des primes à la hauteur de 1,7 million €.

09/07/2024, 08:39