Dossiers

Livres, actualités : tout sur Albert Camus

Né en 1913 en Algérie, Albert Camus fait ses études à Alger, où il profite de ma bienveillance d'un de ses instituteurs, Louis Germain, pour lequel il conservera une reconnaissance intacte. Fréquentant un temps le Parti communiste algérien, il s'en éloigne rapidement et, en 1940, il quitte l'Algérie pour s'installer à Paris avec Francine Faure. Deux ans plus tard parait L'Étranger, premier roman et immense succès d'Albert Camus.

Le 03/01/2020

1 Partages

Le

03/01/2020

1

Partages

ActuaLitté

L'essai Le Mythe de Sisyphe, lui aussi publié en 1942, fonde avec ce premier roman la philosophie de Camus, qui voit comme échappatoire à l'absurde la révolte. Souvent désigné comme « l'homme révolté » pour cette raison, Camus trouvera avec la Seconde Guerre mondiale des raisons de s'engager, notamment dans la Résistance contre l'occupant nazi. 

Son éloignement précoce du parti communiste se prolonge avec la condamnation du totalitarisme soviétique, tandis que ses opinions le mènent à une rupture avec l'auteur Jean-Paul Sartre en 1952. En 1957, le Prix Nobel de Littérature lui est décerné, quelques années avant l'accident de voiture qui lui coûtera la vie, en 1960.

Photo : Photographie d'Albert Camus après l'obtention du Prix Nobel de Littérature (United Press International, domaine public)

Extraits

ActuaLitté

Littérature française

Simone de Beauvoir. Douée pour le bohneur

"Jamais je ne vivrai la vie ordinaire et monotone de ma mère. Jamais je n'accepterai ce destin de femme soumise à un homme. J'aurai un travail et je gagnerai ma vie". Née à Paris dans une famille bourgeoise désargentée, Simone de Beauvoir est reçue deuxième à l'agrégation de philosophie derrière Jean-Paul Sartre qui deviendra son compagnon. Elle osera refuser le modèle imposé aux femmes : se marier et élever les enfants. Leur couple libre, rebelle, audacieux, est devenu mythique. La vie de cette grande romancière, mémorialiste et philosophe est racontée à la première personne, de sa naissance en 1908 à son décès en 1986. A force de travail et de détermination, cette grande féministe est devenue un symbole de courage et d'émancipation. Paul Nizan, Maurice Merleau-Ponty, Boris Vian, Albert Camus, Alberto Giacometti, Juliette Gréco, Gisèle Halimi et bien d'autres croiseront sa route ; L'amitié est essentielle, tout comme l'amour. Jean-Paul Sartre, Nelson Algren, Claude Lanzmann la chériront. Son chemin, parsemé d'embuches, sera sa quête de la liberté. "Femme, vous lui devez tout" dira Elisabeth Badinter Sur scène, ce texte est magistralement interprété par Marie Christine Barrault.

01/2023

ActuaLitté

Philosophie

La philosophie selon Kaamelott - POCHE

Le royaume philosophique de Kaamelott Kaamelott fourmille de références philosophiques : les définitions du pouvoir d'Arthur et Léodagan rappellent les modèles de contrat social de Rousseau et de Hobbes, la Dame du Lac interroge l'existence de Dieu à la Descartes... Quant à Perceval, sa conception bien à lui du monde qui l'entoure n'est pas sans rappeler les réflexions sur l'absurde d'Albert Camus. Sans compter les références philosophiques qui habitent tous les autres personnages loufoques de cet univers que nous adorons depuis leur apparition il y a une dizaine d'années. GWENDAL FOSSOIS, auteur spécialiste de la pop culture et fan de la série créée par Alexandre Astier, nous invite à découvrir l'univers philosophique de Kaamelott et à porter un regard différent sur cette série désormais culte.

01/2023

ActuaLitté

Sports

Caviar magazine N° 13 : Joueurs de chant

Caviar est un ouvrage à mi-chemin entre le livre et le magazine qui s'attache à faire du football un fait de société, carrefour de thématiques multiples. Le sport le plus populaire du monde a cette capacité-là. Il réunit, intéresse, et qu'il plaise ou non, ne laisse personne indifférent. Dans Caviar, le football est donc un prétexte pour parler de la société toute entière. S'il s'adresse aux fans de football, cet ouvrage a aussi pour objectif de réconcilier le sport roi avec celles et ceux qui le fuient. L'objectif de Caviar Magazine, c'est aussi de rendre accessible un ensemble de thématiques habituellement réservées à un public plus sélectif. Comprendre la passion d'Albert Camus pour le football est un merveilleux moyen de se plonger dans ses ouvrages. Saisir la rivalité entre deux clubs, l'un serbe, l'autre croate, est un outil formidable pour comprendre et s'intéresser aux guerres de l'ex-Yougoslavie. Dans Caviar, le football est donc une porte d'entrée, un pont-levis pour accéder à une forteresse culturelle, sociale et intellectuelle parfois un peu fermée.

12/2022

ActuaLitté

Cinéma

Gérard Philipe

Il y a cent ans naissait Gérard Philipe. Un acteur de légende qui s'est imposé comme le symbole du romantisme de l'après-guerre. Au cinéma, il a joué de grands classiques tels que L'Idiot, La Chartreuse de Parme, Le Rouge et le Noir... Il a surpris dans La Beauté du diable, étonné dans Le Diable au corps, osé dans Les Liaisons dangereuses, subjugué dans Les Grandes Manoeuvres, et connu un triomphe mondial dans Fanfan la Tulipe qui restera à jamais une référence du cinéma français. Au théâtre, il s'impose dès ses débuts. Albert Camus et Jean Giraudoux lui font confiance. Sa rencontre avec Jean Vilar apporte un changement radical de la scène française. Gérard flamboie dans Le Cid, Lorenzaccio, Richard II, Ruy Blas... Et son nom reste à jamais lié au TNP et au festival d'Avignon. Le souvenir de son talent résonne encore sur les murs du Palais des Papes. Mais l'éclosion de son talent repose aussi sur des doutes et des écueils. Une enfance durant laquelle il s'éloigne de son père - de plus en plus impliqué dans une politique collaborationniste - pour se rapprocher de sa mère, éprise de théâtre. Une volonté farouche de défendre les droits des acteurs le pousse à devenir président de leur syndicat. Ses prises de position font parfois grincer des dents sans jamais ternir son prestige. Gérard Philipe c'est aussi ses erreurs qu'il assume, ses choix audacieux et sa volonté de dévorer la vie à pleine dents. Disparu à 37 ans, il reste le symbole de l'éternelle jeunesse. Toutes les facettes de cette personnalité marquante sont présentées dans cet ouvrage, hommage à un homme de talent et de courage. De nombreux témoignages apportent un regard nouveau sur le Gérard de l'ombre et le Philipe de la lumière. Philippe Noiret, Michel Bouquet, Georges Wilson et tant d'autres admirent qu'ils leur devaient beaucoup. Il fut la référence de toute une génération, il reste un exemple au parcours hors norme. Un destin rare qui a laissé une trace éclatante dans le ciel de l'art dramatique.

11/2022

ActuaLitté

Critique

L'identité fragmentée dans le récit moderne. Albert Camus, Paul Auster, André Gide et Gertrude Stein comme exemples - Essai

Face à une vision totalisante, unitaire et cohérente de la vie et de l'homme héritée de l'âge classique, une autre représentation avait vu le jour depuis le début du XXe siècle et dont les principales caractéristiques sont la discontinuité, l'incohérence et la fragmentation. Dans cette perspective, le présent ouvrage se propose d'étudier la question de l'identité chez des romanciers français et américains - en l'occurrence Albert Camus, André Gide, Paul Auster et Gertrude Stein - et ce dans une approche comparatiste. Il met en exergue le rapport consubstantiel entre l'écriture et la quête initiatique : la fiction narrative discontinue rend compte de l'identité fragmentée et insaisissable des personnages de ces oeuvres. L'incohérence et le désordre deviennent paradoxalement signes de cette modernité qui se veut plurielle, instable et ambivalente.

11/2022

ActuaLitté

Notions

Albert Camus et les différents sens du sacré

La réflexion s'inscrit dans une lecture de l'oeuvre d'Albert Camus à partir d'approches philosophique, chrétienne et littéraire. Cet ouvrage se fonde sur le constat qu'il n'existe pas, chez l'auteur de La Peste, un seul, mais plusieurs sens différents du sacré. Le sacré camusien n'échappe pas à l'ambivalence, proposée par Rudolf Otto, entre tremendum et fascinans. De cette manière, nous pouvons voir que, pour Camus, le sacré peut faire référence à ce qui a une valeur absolue en étant digne de respect et qui peut se manifester sous différentes formes dans la réalité, en désignant la nature, l'homme ou le divin. Cependant, la nature et l'homme sont, dans leur horizontalité, les lieux du sacré qui ont une importance particulière pour Camus. Si, dans Noces, le désir qu'a l'auteur d'une fusion ou une identité cosmique avec la nature suggère l'existence d'un certain panthéisme, L'Homme révolté laisse entendre un sacré qui se perçoit comme trace dans l'univers de la révolte, où s'opère une inversion : le sacré ne sera plus recherché dans le surnaturel vertical, qui sera rejeté, mais dans l'univers horizontal de la révolte. Chez Camus, la notion de sacré est connexe à celle de transcendance. De la sorte, la question centrale de notre travail est : comment comprendre le sacré camusien à partir de la tension paradoxale entre transcendance horizontale et transcendance verticale et quelle vérité sur le sacré émerge de cette tension et peut nous aider à mieux répondre à la désacralisation du monde contemporain ?

11/2022

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

Réussir son Bac de français 2023 : Analyse de L'Étranger d'Albert Camus

Réussissez votre bac de français 2023 grâce à notre fiche de lecture de L'Etranger d'Albert Camus ! Validée par une équipe de professeurs, cette analyse littéraire est une référence pour tous les lycéens. Grâce à notre travail éditorial, les points suivants n'auront plus aucun secret pour vous : la biographie de l'écrivain, le résumé du livre, l'étude de l'oeuvre, l'analyse des thèmes principaux à connaître et le mouvement littéraire auquel est rattaché l'auteur.

10/2022

ActuaLitté

Lycée parascolaire

Les livres d'artistes d'Edwin Engelberts: un éditeur d'art, ses peintres et ses poètes

Le Fonds Edwin et Pia Engelberts, conservé à la Fondation Martin Bodmer de Cologny (Genève) comprend une grande partie des archives du galeriste-éditeur-libraire d'origines hollandaises. Edwin Engelberts édita plusieurs livres d'artistes qui font l'histoire de ce genre de publications au vigntième siècle. Le plus important étant le somptueux volume "Lettera Amorosa", avec textes de René Char accompagnés des lithographies originales de Georges Braque, qui connut une longue gestation très bien documentée. D'autres poètes et artistes de la Galerie Engelberts : Joan Miro, Max Ernst, Roberto Matta, André Masson, Henri Michaux, Michel Leiris, Albert Camus. . . Volume d'études très richement illlustré, conçu sous la direction de Philippe Kaenel et Dominique Kunz Westerhoff (les deux, de l'Université de Lausanne).

10/2022

ActuaLitté

Décoration

Le détail qui tue. Petit précis de style de Marcel Proust à Rihanna

SOPHIA LOREN - PAUL BOWLES - FRANK SINATRA - AMELIA EARHART - MARGUERITE DURAS - THELONIOUS MONK - MARIANNE FAITHFULL - WILLY DeVILLE - JACKIE ONASSIS - KAREN BLIXEN - GRETA GARBO - MARVIN GAYE - CAROLE LOMBARD ET CLARK GABLE - WOODY GUTHRIE - LAUREN BACALL - THE KILLS - C. ISHERWOOD ET W. H. AUDEN - MILES DAVIS - BRIAN JONES - LOUISE BOURGEOIS - CURZIO MALAPARTE - AMY WINEHOUSE - CARY GRANT - JAMES BROWN - GRAM PARSONS - RIHANNA - MARLENE DIETRICH - LEONARD COHEN - MICHAEL CAINE - THE WHO - JIMI HENDRIX - DAVID CROSBY ET GRACE SLICK - MARTIN ET KINGSLEY AMIS - JEAN COCTEAU - BRYAN FERRY - JOHNNY ROTTEN - DIANA ROSS - JULIE CHRISTIE - JEANNE MOREAU - BIANCA JAGGER - DOLLY PARTON - YAYOI KUSAMA - GRACE JONES - STEVE McQUEEN - BILLIE EILISH - DANI ET ZOUZOU - CHLOË SEVIGNY - ELVIS PRESLEY - JANE RUSSELL - BRUCE SPRINGSTEEN - CARDI B - GABRIELE D'ANNUNZIO - FRANCIS SCOTT FITZGERALD - BOB DYLAN - PATTI SMITH - GRACE KELLY - ALAIN DELON - SIGOURNEY WEAVER - ANAÏS NIN - WILLIE NELSON - FRED ASTAIRE - CHARLIE PARKER - JACK LONDON - CHET BAKER - SACHA GUITRY - SIMONE DE BEAUVOIR - YUKIO MISHIMA - JOHN UPDIKE - MEL GIBSON - JANE FONDA - MARLON BRANDO - JAMES DEAN - PABLO PICASSO - DEBBIE HARRY - DENISE HO - CHRISTOPHE - ANDY WARHOL - ALBERT CAMUS - IRIS APFEL - PETER FONDA - ANDRE BRETON - FRIDA KAHLO - NANCY CUNARD - MARCEL PROUST - CARSON McCULLERS - PETER DOHERTY - MADONNA - PHARRELL WILLIAMS - FRANCOISE DORLEAC - NENEH CHERRY - RAYMOND ROUSSEL - JIM MORRISON - JANE BIRKIN - KANYE WEST - GEORGIA O'KEEFFE - AUDREY HEPBURN - JOAN CRAWFORD - DAVID BOWIE - ANNEMARIE SCHWARZENBACH - JEAN-PAUL GOUDE - JOANNE WOODWARD ET PAUL NEWMAN - NEIL YOUNG - KATE MOSS - FRANCOISE HARDY - JIM HARRISON - AVA GARDNER - FRANCOISE SAGAN ET ANNABEL SCHWOB - JAMES JOYCE - BALTHUS - KIRK DOUGLAS - ANGELINA JOLIE - TILDA SWINTON - RITA HAYWORTH - PJ HARVEY - MARILYN MONROE - JACK KEROUAC - PRINCE - ELIZABETH TAYLOR - URSULA ANDRESS - CHARLOTTE RAMPLING - ROMY SCHNEIDER - FAYE DUNAWAY - WILLIAM FAULKNER - THE BEATLES - TERENCE STAMP - LEE MARVIN - CHARLOTTE GAINSBOURG - SALVADOR DALÍ - JACQUES PREVERT - FOUJITA - JAMES TAYLOR - INGRID BERGMAN - ANDRE GIDE ET JEAN-PAUL SARTRE - LEONARDO DiCAPRIO - BRIGITTE BARDOT - JAYNE MANSFIELD - KATHARINE HEPBURN - JACK LEMMON - ANTHONY PERKINS - ERROL FLYNN - WES ANDERSON - EDWARD NORTON - G. B. SHAW - JACQUES DUTRONC - DAVE DAVIES - RAMÓN NOVARRO ET ROBERT MONTGOMERY - DENNIS HOPPER.

10/2022

ActuaLitté

Littérature française

Conférences et discours. 1 CD audio MP3

Ecoutez lire propose une sélection des textes emblématiques des prises de parole publiques d'Albert Camus effectuées entre 1946 et 1957. D'une conférence à l'autre, Camus explicite et manifeste son engagement d'homme, qui vise à redonner voix, figure et dignité à ceux qui en ont été privés par un demi-siècle de bruit et de fureur. Dans ces sept prises de parole choisies, il aborde les sujets de la civilisation européenne et de la place de l'intellectuel dans celle-ci, de l'Algérie, de la crise existentielle de l'homme du XX ? siècle qui vient de connaître la Seconde Guerre mondiale et qui s'interroge sur l'avenir géopolitique mondial... Des propos d'une force et d'une actualité déroutantes. Sont à retrouver dans ce livre audio inédit : - " La crise de l'Homme " (1946)- " Sommes-nous des pessimistes ? " (1946)- " L'Europe de la fidélité " (1951)- " Conférence au Casal de Catalunya " (1951)- " L'avenir de la civilisation européenne " (1955)- " Appel pour une trêve civile en Algérie " (1956)- " Conférence à l'université d'Uppsala " (1957)- " Discours de Stockholm " (1957). Extrait de la captation officielle d'Albert Camus devant l'Académie Nobel, archive exceptionnelle de l'INA. Samuel Labarthe interprète avec talent les conférences et discours d'Albert Camus. Par sa lecture, il nous dévoile toute leur force et leur actualité.

09/2022

ActuaLitté

Actualité et médias

Le Courage de la nuance

"Un plaidoyer contre le manichéisme et pour la subtilité". L'Humanité "Nous étouffons parmi des gens qui pensent avoir absolument raison" , disait Albert Camus. Avec ce livre, Jean Birnbaum veut apporter du réconfort à toutes les femmes, tous les hommes qui refusent la "brutalisation" de notre débat public et qui veulent préserver l'espace d'une discussion aussi franche qu'argumentée. Pour cela, il renoue avec les grandes figures intellectuelles que sont Albert Camus, George Orwell, Hannah Arendt, Raymond Aron, Georges Bernanos, Germaine Tillion ou encore Roland Barthes. Pas seulement pour trouver refuge auprès de figures aimées mais surtout pour recouvrer l'espoir et la capacité de proclamer ceci : dans le brouhaha des évidences, il n'y a pas plus radical que la nuance. Jean Birnbaum dirige Le Monde des livres. Il est notamment l'auteur, au Seuil, d'Un silence religieux (2016, prix Aujourd'hui), La Religion des faibles (2018, prix Montaigne) et Cet enfant qui me porte (2021).

09/2022

ActuaLitté

Littérature française

Les méditerranéennes

Décembre 2017, banlieue de Lyon. Samuel Vidouble retrouve sa famille maternelle le temps d'un dîner de Hanoukkah haut en tohu-bohu et récits bariolés de leur Algérie, de la prise de Constantine en 1837 à l'exode de 1962. En regardant se consumer les bougies du chandelier, seul objet casé dans la petite valise de Mamie Baya à son arrivée en France et sujet de nombreux fantasmes du roman familial - il aurait appartenu à la Kahina, une reine juive berbère -, il décide de faire le voyage, et s'envole pour Constantine. Il espère aussi retrouver Djamila, qu'il a connue à Paris, la nuit des attentats, et qui est partie faire la Révolution pour en finir avec l'Algérie de Bouteflika. Passé et présent s'entrelacent au long de ses errances dans les rues de Constantine, aussi bien qu'à Guelma et Annaba, retrouvant les lieux où sa grand-mère s'est mariée, où son grand-père s'est suicidé, où sa mère est née, où sa tante s'est embarquée pour Marseille. De retour en France, il ne cesse d'interroger les femmes de sa famille, celles à qui revient d'allumer les neuf bougies, pour élucider le mystère du chandelier. Au fil de leurs souvenirs, il comprend ce qui le lie à l'Algérie et ce qui lie toutes ces générations de femmes que l'histoire aurait effacées s'il n'y avait des romans pour les venger. Derrière les identités multiples, légendaires, réelles ou revendiquées - passé berbère, religion juive, langue arabe, citoyenneté française -, c'est l'appartenance à une communauté géographique qui se dessine : le vrai pays de ces Orientales, c'est la Méditerranée, la Méditerranée des exilés d'hier et d'aujourd'hui, la Méditerranée d'Homère et d'Albert Cohen, d'Ibn Khaldun et d'Albert Camus. Dans ce grand livre de rires et de larmes qui tient à la fois de la quête initiatique, du récit des origines, de la saga familiale et du roman d'amour, Emmanuel Ruben réinvente et magnifie son pays des ancêtres.

08/2022

ActuaLitté

Sports

CAVIAR - NUMÉRO 11. Une passe décisive pour voir le foot autrement

Caviar Magazine est un ouvrage à mi-chemin entre le livre et le magazine qui s'attache à faire du football un fait de société, carrefour de thématiques multiples. Le sport le plus populaire du monde a cette capacité-là. Il réunit, intéresse, et qu'il plaise ou non, ne laisse personne indifférent. Dans Caviar, le football est donc un prétexte pour parler de la société tout entière. S'il s'adresse aux fans de football, cet ouvrage a aussi pour objectif de réconcilier le sport roi avec celles et ceux qui le fuient. L'objectif de Caviar Magazine, c'est aussi de rendre accessible un ensemble de thématiques habituellement réservées à un public plus fermé. Comprendre la passion d'Albert Camus pour le football est un merveilleux moyen de se plonger dans ses ouvrages. Saisir la rivalité entre deux clubs, l'un serbe, l'autre croate, est un outil formidable pour comprendre et s'intéresser aux guerres de l'ex-Yougoslavie. Dans Caviar, le football est donc une porte d'entrée, un pont-levis pour accéder à une forteresse culturelle, sociale et intellectuelle parfois un peu fermée.

06/2022

ActuaLitté

Littérature française

L'Unique, Maria Casarès

Appétit d'ogre, rire tapageur, sensualité brûlante... Maria Casarès naît et grandit en Galice, fuit Franco en 1936, alors âgée de 14 ans, et arrive à Paris, 148 rue de Vaugirard. Vite, elle veut apprendre cette impitoyable langue française, devenir actrice, s'exprimer, danser, aimer. Bientôt, elle conquiert la France avec son talent, et Albert Camus avec son charme et sa verve. Leur amour unique et tourmenté est longtemps resté dans l'ombre, mais il s'est épanoui dans une correspondance fascinante. Dans un récit qui dit la flamme d'une grande artiste, Anne Plantagenet raconte avec force et sensibilité le destin de cette femme libre : les combats, les planches, les caméras, la gloire - et la tragédie.

06/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Lire Hors-série N° 35 juin-juillet-août 2022 : Albert Camus. Itinéraire d’un enfant (pas si) gâté

Les classiques de Lire Magazine littéraire - Albert Camus : - D'Alger à Lourmarin : Sur les traces du dandy reÌvolteÌ - L'Etranger & La Peste : livres mythiques - Penser selon les mots : Le Mythe de Sisyphe, L'Homme révolté, La Chute... - Secrets d'un style unique - Témoignages : Kamel Daoud, Catherine Camus, Abd Al Malik, Max-Pol Fouchet, Alain Vircondelet... - Entretien imaginaire avec Meursault - Les extraits : Correspondances avec René Char, Louis Guilloux...

05/2022

ActuaLitté

Développement personnel

3 minutes de philosophie pour apprécier la vie

Une citation et 3 minutes de votre temps, c'est tout ce qu'il faut à Fabrice Midal pour vous faire aimer la vie. Le philosophe Fabrice Midal décrypte, dans ce livre joliment illustré, 40 citations inspirantes de penseurs, d'écrivains, de peintres ou de poètes pour inviter les lecteurs à penser autrement des situations de tous les jours et apprécier la vie. Une expérience inédite et profonde où philosophie et méditation se rencontrent, se complètent, pour que chacun se sente bien. D'Albert Camus à Henri Matisse, en passant par Emily Dickinson ou Héraclite, ces écrivains - philosophes vous invitent à penser, à aimer, et à apprécier la vie.

05/2022

ActuaLitté

Poésie

Chroniques démiurgiques. Volume 5, La terre de la servitude, Edition bilingue français-occitan

Dans les trois premiers volumes de ses Chroniques démiurgiques, publiées en 2020, publiées en hommage aux victimes républicaines du camp de concentration du Vernet d'Ariège, Franc Bardou a publié, en 2021, une première série de sirventès en hommage aux victimes républicaines du coup d'état fasciste de 1936 en Espagne, Catalogne et Pays Basque (CF. "Etat d'urgence poétique" , Votz de Trobar n°37). Il termine, avec le Volume 5 de ces mêmes chroniques, son chemin vers la mémoire trop vite évacuée de la première partie de la seconde guerre mondiale, qualifiée avec condescendance de Guerre Civile d'Espagne. Dans les pas d'Albert Camus et d'Etienne de la Boétie, il vous propose d'explorer avec lui "La terre de la servitude" , celles des humains si frileux et peureux qui tout d'abord veulent la sécurité, en lieu et place de la liberté, de l'égalité et de la fraternité des langues, des cultures et des peuples. Les poussées fascistes du siècle dernier et les reptations crypto-fascistes du monde actuel s'y entremêlent sans effort, sinon celui d'une ferme lucidité. Quand le langage poétique se fait lumière des plus crues... Dins los tres primièrs volumes de sas Cronicas demiurgicas, publicadas, en 2020, en omenatge a las victimas del camp de concentracion del Vernet (país de Pàmias), Franc Bardòu a publicat, en 2021, una primièra tièra de sirventeses en omenatge a las victimas republicanas del còp d'estat fascista de 1936 en Espanha, Catalonha e Euskadí (Cf "Estat d'urgéncia poëtica" , Votz de Trobar n°37). Acaba, amb aquel volume 5 de las meteissas cronicas, son camin cap a la memòria tròp lèu evacuada de la primièra partida de la segonda guèrra mondiala, qualificada amb condescendéncia de Guèrra Civila d'Espanha. Dins los passes d'Albèrt Camus e d'Estève de La Boétie, vos propausa d'explorar amb el "La tèrra de la servitud" , la dels umans tan fregelucs e paurucs, que d'en primièr vòlon securitat, en plaça de la libertat, de l'egalitat et de la fraternitat, de las lengas, de la culturas e dels pòbles. Las butadas fascistas del sègle passat e las repatcions criptofascistas del mond actual s'i entrebèscan sense esfòrç, se que non lo d'una fèrma luciditat. Quand lo lengatge se fa lutz crusa...

04/2022

ActuaLitté

Littérature étrangère

Le rire rouge et autres nouvelles

Leonid Nikolaïevitch Andreïev (1871-1919) est un écrivain et dramaturge russe, considéré comme le représentant littéraire de l'expressionnisme russe. L'Histoire ne lui a pas apporté de compensation ni d'espoir, elle a au contraire augmenté ses angoisses : la guerre russo-japonaise perdue par la Russie en 1904, la révolution de 1905 impitoyablement réprimée, la boucherie de la Première Guerre mondiale, la guerre civile faisant suite à la révolution d'Octobre 1917... Leonid Andreïev, comme Edvard Munch, comme l'épileptique Fiodor Dostoïevski et tous les artistes authentiques, se consacra corps et âme à son art, seul exutoire. Maxime Gorki, Anton Tchékhov, Alexandre Blok, Albert Camus... ont loué son oeuvre. "Leonid Nikolaïevitch Andreïev était talentueux de nature, organiquement talentueux : son intuition était étonnamment fine. Pour tout ce qui touchait aux côtés sombres de la vie, aux contradictions de l'âme humaine, aux fermentations dans le domaine des instincts, il était d'une redoutable perspicacité". (Maxime Gorki)

03/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

«Cher Monsieur Germain, ...». Lettres et extraits

19 novembre 1957Cher Monsieur Germain, J'ai laissé s'éteindre un peu le bruit qui m'a entouré tous ces jours-ci avant de venir vous parler un peu de tout mon coeur. On vient de me faire un bien trop grand honneur, que je n'ai ni recherché ni sollicité. Mais quand j'ai appris la nouvelle, ma première pensée, après ma mère, a été pour vous. Sans vous, sans cette main affectueuse que vous avez tendue au petit enfant pauvre que j'étais, sans votre enseignement, et votre exemple, rien de tout cela ne serait arrivé. (...)Je vous embrasse, de toutes mes forces. Albert CamusAlors qu'il vient de recevoir le prix Nobel de littérature, Albert Camus écrit à son ancien instituteur à Alger, celui sans qui "rien de tout cela ne serait arrivé" , toute sa reconnaissance. L'ensemble de la correspondance entre les deux hommes et un extrait du Premier homme où apparaît le personnage de l'instituteur M. Bernard sont ici réunis. Une édition en forme d'hommage à ce lien magnifique de gratitude et de tendresse.

03/2022

ActuaLitté

Littérature française

Le Deuxième Homme. Monsieur Albert

Cimetière de Lourmarin, ce premier contact face à la tombe d'Albert Camus, deux dates, une pierre... tout comme Jacques Cormery. Le début d'échanges et de conversations improbables. Une rencontre repoussée depuis plus de quarante ans avec le deuxième homme, monsieur Albert, mais il le fallait... Ses mots, nos maux, les miens s'entrecroiseront pour trouver un écho salvateur.

03/2022

ActuaLitté

Littérature étrangère

Maison Atlas

Dans une composition virtuose, Alice Kaplan, écrivaine et spécialiste d'Albert Camus, démontre qu'un roman peut s'avérer la plus belle leçon d'Histoire. Au début des années 1990, Emily quitte le Minnesota pour s'installer à Bordeaux. Sur les bancs de l'université, elle rencontre Daniel Atlas, un Juif algérien dont elle tombe amoureuse. Il n'est encore qu'un jeune dandy lorsque la guerre civile déchire son pays, l'obligeant à quitter Emily et la France. De retour à El Biar, le quartier de son enfance, Daniel retrouve ses parents isolés et menacés. Cette illustre famille de commerçants, qui a connu l'Algérie colonisée puis indépendante, a choisi de rester sur cette terre envers et contre tout. Bien des années plus tard, Becca, une jeune Américaine, fera elle aussi le voyage jusqu'à Alger pour mieux comprendre leur lignée. Dans une composition virtuose, Alice Kaplan, écrivaine et spécialiste d'Albert Camus, démontre qu'un roman peut s'avérer la plus belle leçon d'Histoire.

03/2022

ActuaLitté

Revues

Revue des deux Mondes N° février 2022 : Histoire et actualité de l'extrême droite en France

La France a-t-elle basculé dans une dynamique complotiste "antipolitique" ? A quelques mois de l'élection présidentielle, ce mouvement constitue-t-il une menace ? Quelles sont ses racines ? En quoi ce mouvement diffère-t-il de l'extrême droite, du populisme, des réactionnaires, des néofascistes ? Parler d'immigration, de sécurité et de civilisation ne fait pas de nous des fascistes. "Mal nommer la chose c'est ajouter au malheur du monde" , disait Albert Camus. Ce numéro de la Revue des Deux Mondes propose de clarifier des notions loin des amalgames.

02/2022

ActuaLitté

Biographies

Albert Camus et la guerre d'Algérie. Histoire d'un malentendu

L'Algérie restera lagrande douleur d'Albert Camus. Dans cet ouvrage, Alain Vircondelet retrace lesannées de guerre qu'a vécues l'écrivain, de 1954 à son accident fatal enjanvier 1960. Le conflit y est raconté avec sa violence, ses injustices, saterreur, ses trahisons, ses silences mais aussi la vie courante d'Albert Camus, attelé à son travail d'écrivain et d'éditeur, voyageant pour alléger le poidsde sa souffrance, aimant en Don Juan désespéré plusieurs femmes à la fois, correspondant avec René Char, Louis Guilloux, Jean Sénac, Mouloud Feraoun... S'insurgeant que sacommunauté - celle des pieds-noirs - soit, comme le dit Sartre, la victimeexpiatoire du drame qui se joue devant lui, Albert Camus ne peut accepter laposition de la France et des intellectuels de l'époque. Loin de l'histoireofficielle, des idéologies et des propagandes de tous bords, un récitbouleversant puisé aux sources du vivant, au plus près de l'Algérie et deCamus. Alain Vircondelet, originaire d'Algérie, a consacré de nombreuxtravaux à Albert Camus, dont une biographie désormais de référence (Albert Camus, fils d'Alger, Fayard, 2010). Il est reconnu comme l'un des écrivains les plus sensiblesde cette guerre auquel les plus grands témoins du conflit - Jean Daniel, Emmanuel Roblès, Mgr Duval, Tahar Djaout, Djamel Amrani, Jean Pélégri - et lacritique française - Alain Finkielkraut, Jérôme Garcin, André Brincourt, DidierDecoin, Bruno Villien... - ont rendu hommage.

02/2022

ActuaLitté

Manga

La peste Tome 3

Accompagné de son voisin Tarrou et de nombreux citoyens d'Oran, le docteur Rieux lutte contre la propagation a juré de protéger. Mais endiguer l'épidémie qui s'abat sur la ville semble sans espoir. Le mangaka japonais Ryota Kurumado adapte pour la première fois en manga le chef-d'oeuvre d'Albert Camus, prix Nobel de littérature.

01/2022

ActuaLitté

Droit

La littérature & le droit. 2e édition

Hommes de lettres et gens de justice entretiennent depuis toujours des relations privilégiées. Les premiers juristes n'étaient-ils pas d'abord des grammairiens, rompus aux subtilités de la langue française ? A l'époque moderne, la plupart des écrivains classiques sont formés au droit et les grands juristes, baignés dans les humanités, marient dans leurs ouvrages le souci de la technique et la recherche de la perfection du langage. Ensemble, ils ont contribué à la promotion d'un droit français propre dont nous sommes les héritiers. Comme Montesquieu collectait dans sa Collectio juris les textes juridiques essentiels à sa formation de magistrat, cet ouvrage propose, à travers un large choix d'extraits, du Roman de Renart à Albert Camus, un parcours au coeur de ce patrimoine propre à éclairer le droit, ses sources et l'exercice de la justice. Alternativement tendre, amusé ou sévère, le regard porté par la littérature sur le droit nous invite à saisir la richesse de notre histoire judiciaire en même temps que la poésie du droit français. Accompagné d'une présentation introductive des auteurs ou des oeuvres sélectionnés, ainsi que d'un appareil bibliographique, le texte y tient la première place. Cet ouvrage s'adresse aussi bien au grand public curieux qu'aux juristes débutants ou confirmés en quête d'une surprenante promenade littéraire.

12/2021

ActuaLitté

Philosophie

Situations. Tome 7, Octobre 1964 - Octobre 1966, Edition revue et augmentée

De mai 1958 à octobre 1964, Sartre est sur tous les fronts. Depuis le premier volume de Situations, on le sait curieux et perspicace ami des écrivains et des artistes : Albert Camus, Paul Nizan, André Masson, Merleau-Ponty, Andreï Tarkovsky... Le refus du prix Nobel de littérature et la tonalité polémique que Sartre lui donne viennent mettre le point final à ces pages consacrées aux lettres et aux arts. Ce qui, incontestablement, tient la première place, c'est le combat politique. La toile de fond en est le conflit algérien et, de manière plus générale, les conflits du Tiers Monde ; y apparaissent de grotesques figures, d'autres que Sartre juge plus pernicieuses et dangereuses pour la démocratie et la République, d'autres enfin qui sont à ses yeux porteuses d'espérance ou véritablement héroïques. Dans ce combat politique, Sartre fait flèche de tout bois : le polémiste y excelle, le moraliste y cisèle ses aphorismes ; la violence va jusqu'au cri, semble emporter l'écrivain au-delà de toute retenue. Mais il est enfin un autre Sartre plus humain, plus fraternel, celui qui part à la recherche de ses amis disparus, qui sont morts prématurément, absurdement, et à qui il faut rendre hommage ou justice : Camus, Nizan et Merleau-Ponty. Ces trois éloges funèbres sont également trois occasions de revenir sur soi, de comparer sa propre vie et celle de ceux qui ont disparu, de voir tout le chemin parcouru, tantôt avec eux tantôt sans eux ou contre eux, de jeter sur qui l'on fut un regard qui n'a nulle complaisance mais qui n'est pas sans tendresse.

11/2021

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

L'Exil et le Royaume. Fiche de lecture et analyse complète de l'oeuvre

Venez découvrir L'Exil et le Royaume d'Albert Camus grâce à une analyse littéraire de référence ! Ecrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants. Cet ouvrage contient la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication de l'oeuvre et l'analyse complète. Retrouvez tous nos titres sur : www. fichedelecture. fr.

11/2021

ActuaLitté

Récits de voyage

Carnet vénitien

Ecrit en 1956 en français par une Vénitienne, publié à Paris sous l'égide d'Albert Camus, Carnet vénitien est à la fois l'oeuvre frontalière d'une écrivaine entre deux cultures, la française et l'italienne, mais aussi dans la vie de l'auteure qui va quitter Venise et Paris pour s'installer à Rome. Liliana Magrini en garde un souvenir nostalgique, comme une sorte d'âge d'or. Cette nostalgie imprègne son récit qui s'étend environ sur une année, débutant à la fin de l'été tout en réservant une grande place à l'hiver. La maison de Goldoni, les dentellières de Burano, le Fresco sur le Grand Canal, tout comme la fête annuelle des verriers ou les manèges de la rive degli Schiavoni sont autant d'étapes dans les incursions de l'auteure. Sans parler de ses habitants et leurs moeurs, petit peuple, gamins, jeunes gens, hommes et femmes, vieux et vieilles, ivrognes, clochards, sans-logis... de Venise, la Guidecca, du Lido ou de Chioggia...

11/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Ecrire Marseille. 15 grands auteurs célèbrent la cité phocéenne

"Marseille n'est pas une ville pour touristes. Il n'y a rien à voir. Sa beauté ne se photographie pas. Elle se partage. Ici, il faut prendre parti. Se passionner. Etre pour, être contre. Etre, violemment. Alors seulement ce qui est à voir se donne à voir". Jean-Claude Izzo, Total KhéopsAlbert Camus, Simone de Beauvoir, Albert Cohen, Marcel Pagnol, Louis Brauquier, Maylis de Kerangal... 15 écrivains, marseillais de naissance ou d'élection, nous ouvrent, depuis l'Estaque jusqu'aux calanques, leur cité phocéenne.

11/2021

ActuaLitté

Sciences historiques

Carnets & journaux de Van Gogh, Mozart, Anne Frank, Marie Curie, Albert Camus... Au coeur des écrits intimes qui éclairent l'histoire

Découvrez les plus beaux carnets de bord, carnets de croquis, lettres et journaux intimes, rédigés par les plus grands penseurs, explorateurs, artistes, scientifiques... ou les simples anonymes qui, chacun à leur manière, ont pris part à l'Histoire. Du papyrus de Merer racontant le quotidien des ouvriers de la pyramide de Khéops au journal de Che Guevara, parcourez 4000 ans d'histoire à travers le prisme des journaux et autres écrits personnels. Les plus grands artistes (Léonard de Vinci, Mozart, Delacroix, Van Gogh, Frida Kahlo, Paul Klee...) côtoient les scientifiques et naturalistes (Darwin, Marie Curie, Thoreau) les explorateurs (Magellan, Cook, Humboldt), les écrivains (Tolstoï, Conan Doyle, Camus, Kafka, Orwell...) ou les figures politiques (la reine Victoria, Dreyfus, Che Guevara). Mais aussi : le journal d'un apothicaire florentin à la Renaissance, d'un marin anglais au XVIIe siècle, d'un esclave dans les chantiers navals de Washington au XIXe, le journal d'un poilu français dans les tranchées, et bien sûr le journal d'Anne Frank.

11/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

La Seconde Guerre Mondiale sous le regard de la presse. De Munich à Nuremberg

A travers les revues et les journaux de l'époque, Pascal Roblin revisite les moments marquants de ce second conflit mondial, depuis les lointains prémices de la guerre jusqu'à l'heure des comptes. L'ouvrage démarre sur les étapes importantes de la montée au pouvoir d'Hitler et de sa conquête de l'Europe dans les années 1920-1930 et s'achève avec les condamnations des responsables nazis au procès de Nuremberg en 1946. La plupart des moments forts de cette guerre, et tout particulièrement des faits marquants en France sont exposés : la "drôle de guerre", la débâcle, l'armistice, l'Occupation, la collaboration, Vichy, le statut des Juifs, les rafles, les francs-maçons, le STO, les Chantiers de la Jeunesse, la Résistance, la Libération et le retour de la République, et divers thèmes comme la SNCF, le sport, la mode, la vie culturelle, etc. Des centaines de personnages, célèbres ou non, se côtoient : acteurs et témoins de cette période, engagés d'un côté ou de l'autre, hommes politiques, militaires, journalistes, artistes, intellectuels qui ont façonné ces années, chacun à leur manière, tels Philippe Pétain, Charles de Gaulle, Pierre Laval, l'amiral Darlan, Jean Moulin, Otto Abetz, Jean Luchaire, Charles Trenet, Jean Prouvost ou Albert Camus... Et toujours sous le regard de la Presse. Pascal Roblin a sélectionné plus de 120 périodiques connus et moins connus, nationaux et régionaux autorisés ou clandestins, pour les grands et les petits, principalement issus des riches collections de l'association Le Centre de la Presse (Le Matin, Gringoire, Paris-Soir, Le Canard enchaîné, L'Action française, Au Pilori, L'Auto, Le Petit Echo de la Mode, Pierrot, Téméraire, Le Figaro, Le Parisien, L'Humanité, Les Lettres françaises, etc.). Cet important travail de recherches permet de remettre sous l'éclairage d'aujourd'hui cette mémoire de papier, tous ces périodiques pour la plupart oubliés, formidables témoins de cette période noire de notre histoire.

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Les grandes rencontres

On n'a jamais vu une telle réunion d'écrivains, une telle affluence de signatures ! Les classiques sont là : Molière, Corneille, Madame de Sévigné, La Rochefoucauld, Voltaire... Les modernes aussi : Sylvain Tesson, Albert Camus, Simone de Beauvoir, Tahar Ben Jelloun, Anaïs Nin, Grand Corps Malade, Patrick Modiano, Françoise Giroud... Les Grandes Rencontres, qu'on peut lire comme un récit ou comme une pièce de théâtre, est un livre ébouriffant que ces grandes plumes ont écrit malgré elles ! D'une manière très originale, Véronique Berger Grenier a emprunté des phrases à l'un et à l'autre et a fait discuter ces multiples écrivains sur les sujets les plus brûlants : l'amour, la vie, les autres, l'écriture... Voilà donc des conversations au sommet, profondes autant que plaisantes, graves autant que joyeuses. Comme l'écrit Gilles Costaz dans la préface, " impossible de ne pas se laisser emporter par la houle et par la foule assemblées. Ecoutez bien ces 668 invités. "

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Voyage sans retour

Si on ne croit en rien, si rien n'a de sens et si nous ne pouvons affirmer aucune valeur, tout est possible et rien n'a d'importance. Point de pour ni de contre, l'assassin n'a ni tort ni raison. On peut tisonner les crématoires comme on peut aussi se dévouer à soigner les lépreux. Malice et vertu sont hasard ou caprice. On décidera alors de ne pas agir, ce qui revient au moins à accepter le meurtre d'autrui, sauf à déplorer harmonieusement l'imperfection des hommes. Albert Camus L'homme révolté Alvaro Marchetti est né à Imola, Italie, en 1948. En Italie il travaille, très jeune, dans la métallurgie. Il vit en France depuis 1970, où il obtient une licence de théâtre à la faculté de Paris VIII Vincennes. Alvaro Marchetti a travaillé dans plusieurs théâtres et centres de culture à Paris et en France : Palais de Chaillot, Théâtre de la Ville, Centre Pompidou, Futuroscope, Le Printemps de Bourges, la Bibliothèque nationale François Mitterrand (BNF) de 1996 à 2006 comme régisseur général. Il habite aujourd'hui dans les Cévennes.

10/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Pandemia. Ce que nous avons vécu

"... ce qu'on apprend au milieu des fléaux, qu'il y a dans les hommes plus de choses à admirer que de choses à mépriser." Albert Camus, La Peste

10/2021

ActuaLitté

BD tout public

Bartleby le scribe

Un notaire engage dans son étude un dénommé Bartleby pour un travail de clerc, chargé de copier des actes. Au fil du temps Bartleby, qui s'est d'abord montré travailleur, consciencieux, lisse, ne parlant à personne, révèle une autre part de sa personnalité : il refuse certains travaux que lui demande son patron. Il ne les refuse pas ouvertement, il dit simplement qu'il "préférerait pas" les faire, et ne les fait pas. Et cette phrase revient alors systématiquement dans sa bouche : "I would prefer not to", traduite en français par "je préférerais pas". Peu à peu, Bartleby cesse complètement de travailler, mais aussi de sortir de l'étude, où il dort. Il ne mange rien d'autre que des biscuits au gingembre, et refuse même son renvoi par son employeur. Le dessinateur Stefano Ricci s'empare de cette oeuvre majeure d'Herman Melville de 1853 et la transpose dans notre monde du XXI ? siècle. Je préférerais pas... : avec cette petite phrase apparemment inoffensive de Bartleby, c'est toute la logique productiviste du XIX ? siècle qui vacille. Une phrase qui résonne encore aujourd'hui. Après Céline par Tardi, Albert Camus par José Munoz, Romain Gary par Sfar, la collection Futuropolis/Gallimard confirme sa place d'exceptionnelle collection des grands écrits littéraires illustrés.

10/2021

ActuaLitté

Littérature française

Arrière-pays

Ce livre rassemble des textes politiques et littéraires (certains inédits) écrits par Daniel Rondeau depuis 1984 jusqu'à nos jours. Au début des années 70, l'auteur avait passé quatre années de sa vie à l'usine comme établi. Ayant quitté l'usine et le militantisme (après constat de mission impossible), il fait l'expérience du désenchantement, sans jamais renoncer à comprendre son temps. Accroché à la barre de son arche de papier, il renoue avec la politique, la plume à la main, pour des causes (Pologne, Liban, Sarajevo - Belgrade, boat people de Méditerranée, chrétiens d'Orient, Tombouctou, indépendance de l'Europe, les banlieues abandonnés) menacées par l'indifférence ou le mensonge. L'obsession de l'Europe apparait dès les premiers textes (1984). Pas celle des quotas laitiers : l'Europe des livres et des écrivains. La littérature et la culture, oubliées par les politiques, ont fait de notre continent une terre de civilité, engloutie par un désastre qui dure et se renouvelle. L'Europe sans âme et sans histoire qu'ils nous ont faite et que nous avons laissé faire est vouée à la dislocation ou à la servitude. Tous ces textes parlent bien sûr de la globalisation. Nous sommes connectés avec le monde entier alors que notre passé, criblé au laser de l'anachronisme permanent, crédité de nombreux crimes, est déféré au tribunal du présent, qui en destitue les héros et ordonne le déboulonnage de nos statues. Ce double mouvement, connexion / déconstruction, fonctionne comme une machine à fabriquer des égarés. Sur tous les continents, mais principalement en Europe, des provinces démembrées de vieux pays, archipels intérieurs de pauvreté et de souffrance, nouveaux déserts pour l'esprit et le coeur, disparaissent des tableaux d'affichage de la mondialisation, en même temps que la remise en cause du passé nous ampute d'une part fondatrice de nous-mêmes. La planète rétrécie, banalisée, dépoétisée est laminée par les rouleaux compresseurs de l'uniformité. Rondeau écrit avec sa raison et avec son coeur. Cette alliance de la raison et du coeur n'a pas cessé d'exister, depuis Dom Mabillon, cet historien du XVIIème siècle qui, de sa bibliothèque de Saint-Germain-des-Prés, fit rayonner dans toute l'Europe une façon française de penser et d'écrire l'histoire, jusqu'à Albert Camus.

09/2021

ActuaLitté

Sociologie

Le Petit Livre Rose. Nous, le Peuple, On veut la Paix !

"Le Petit Livre Rose - Nous le peuple, on veut la paix ! " de Nathalie Kesler : avancer vers l'ingénierie de la paix pour annihiler toute barbarie. Tous les jours, sous nos yeux, le spectacle que nous livre le monde est d'une désespérante tristesse. Nous pouvons tous observer l'extrême pauvreté qui côtoie l'extrême richesse... Pourtant, alors que des politiques mondiales se sont rapidement mises en place pour la vaccination, il n'existe aucune volonté commune pour en finir avec la misère. L'erreur serait-elle d'attendre que la paix vienne des hautes sphères ? Avec "Le Petit Livre Rose", la Présidente fondatrice de l'ONG Pangée Nathalie Kesler veut faire évoluer rapidement les consciences car, tous, à notre échelle, nous avons le pouvoir de devenir des diplomates citoyens oeuvrant pour la paix. Il ne s'agit plus d'intervenir après les conflits et de se contenter de commémorer la paix. Désormais, les mesures et les moyens doivent porter sur la prévention. Ce mouvement commence à mobiliser partout dans le monde, où des projets éducatifs voient le jour (ex : Université de la Paix au Costa Rica), mais la France est encore très en retard dans ce domaine. Le Petit Livre Rose, à la fois court et dense, est une invitation à oser mettre en place une véritable ingénierie de la paix, cette nouvelle approche de la citoyenneté qui lutte contre la fatalité en s'attaquant aux racines du "Mal Radical". Il est actuellement disponible en pré-commande sur Amazon, et bientôt pour tous les habitants du monde, puisqu'il va être traduit dans de nombreuses langues (la traduction espagnole a par exemple déjà débuté). Il existe actuellement plein de livres de toutes les couleurs, mais tous avec la même finalité guerrière : le livre blanc de la défense, le livre vert de Mouammar Khafadi, le livre rouge de Karl Marx... Avec ce nouveau livre rose, je veux donner une tonalité radicalement à contre-courant, puisqu'évolutionnaire et pacifiste. Nathalie Kesler 51jprZq5MjL L'ingénierie de paix, un concept fort et riche de sens Pourquoi le thème de la paix est-il associé à des connotations utopistes ou "new age" ? Ce sujet n'est pourtant pas une notion floue, fruit d'une rêverie de quelques bobos rêveurs... La paix se construit et suppose donc une approche rigoureuse. "Le Petit Livre Rose" est ainsi structuré en 3 parties. Log PG 2 La première partie présente l'Ingénierie de Paix L'auteure tente d'en édifier une réalité augmentée par de l'intelligence conceptuelle, afin de densifier l'aura déjà acquise par les termes de "culture de paix", actuellement en usage au sein de l'UNESCO, l'organe international qui déploie le plus l'attention sur ce thème. Par un rapide historique de son évolution, la fusion des termes invite le lecteur à croire davantage au caractère rationnel et possible d'une future paix mondiale. Certaines propositions sont émises, dans le but d'éradiquer le maximum de conflits meurtriers, ainsi que de violences. La seconde partie propose un nouveau système dénommé " La Nouvelle Pangée", en référence au terme géographique de continent originel. Du découpage Aristotélicien de la monnaie en unités de mesure, vers un monde d'unités de valeur qui espère dans l'idéal kantien de paix perpétuelle, le nouveau système s'emploie à mettre en valeur les talents de chacun (terme autrefois utilisé pour de la monnaie), et se détourne de l'obscure "gouvernance mondiale" occulte qui se déploie de nos jours. Et ce, afin de faire éclore un système de participation des individus, qui soit transparent, et où chaque personne sur la planète peut faire éclore sa créativité et son aptitude au bonheur collectif. Nathalie Kesler pose par conséquent la première pierre au futur système d'échanges de biens et de services adossé à des valeurs éthiques : Ce programme politique, découpé en PARTS de ressources et en PANS d'activités, serait notamment basé sur l'égalité des temps de vie des individus citoyens, de plus en plus responsabilisés, et d'autres valeurs à haut potentiel (ex : pénibilité des tâches, mérite de générosité ou efforts concrets déployés pour la construction de la paix). La dernière partie concerne l'élaboration de termes nouveaux pour repenser l'impensé et les non-dits de ce monde. Il s'agit de conscientiser nos échecs à construire la paix du fait d'une vacuité conceptuelle béante autour de ces thématiques. Comment remédier à des maux dont le champ notionnel est pauvre ? Mettre l'accent sur la nécessité d'élaborer des néologismes pour désigner une réalité, ou élaborer une réflexion sur l'éradication de la misère dans le monde, qui oeuvre sur ses causes profondes, et non pas seulement sur ses conséquences, où le processus de résilience est parfois difficile, voire désespéré, une fois les traumatismes perpétrés. Nathalie Kesler : Je suis une preuve aberrante d'un des tabous de ce monde : le vol des enfants, un acte de fragilisation volontaire politique. On a beaucoup parlé des enfants volés de la RDA ou de ceux de La Réunion, mais cette situation est beaucoup plus fréquente qu'on ne le croit, et elle se déroule le plus souvent avec la coopération directe ou indirecte des Etats. La troisième partie s'achève donc par l'élaboration embryonnaire d'un lexique et de termes nouveaux élaborés pour la "Nouvelle Pangée". Ce livret, enfin, est un condensé de références incontournables pour penser un monde sans argent. Possibilité de remporter une version papier du Petit Livre Rose La version papier du livre est en effet offerte à celles et ceux qui auront acheté la version numérique (offre limitée aux 50 premiers participants) et laissé des commentaires intéressants de propositions pour la paix sur les espaces commentaires des livres sur internet. Une fois cela effectué, il faudra simplement envoyer la preuve du commentaire, ainsi que ses coordonnées de livraison, à l'adresse suivante : cadeaux@parapacem. com De plus, pour 3 ebooks commandés, il sera également possible de demander sa version brochée offerte en cadeau. Sommaire Citations célèbres Sommaire Introduction La Nouvelle Pangée Nommer la paix, au-delà du verbe UNESCO et culture de paix Au-delà des religions Un système alternatif à l'argent Quels outils créer ?? Ingénierie de l'éducation à la paix Opération Pang-Or Basculer vers un monde sans argent et Constat du monde de l'argent Opération "Pang-Or" Objectif n°1 : créer une application universelle pour un monde fraternel et solidaire sans Argent. Objectif n°2 : oeuvrer à notre déconditionnement culturel : l'éducation à l'attrait du bien commun. Objectif n°3 : sortir de notre expectative et prendre le destin du Monde en main pour mettre en oeuvre notre réflexion en commun. Plafond Zéro : décompter les parts de ressources mondiales Acquérir un cadre de vie serein et de qualité Redéfinir le "travail" en Ressources d'activités humaines Rééquilibrage des PARTS de ressources en fonction des PANS d'activités en vue d'un rééquilibrage des inégalités Créer un institut de formation pour la Paix (Ingénierie de paix) Créer une université ou une première école Mettre au point l'EMA Système de défense mondiale commune Système optimise des savoirs mondiaux Ingénierie de paix planétaire et interplanétaires En Résumé Webographie Bibliographie Lexique IMG-20210728-WA0007 © Grégoire de Gaulle ADAGP Extrait Souvent, lorsque les gens me disent : "? la paix, c'est pas pour demain ? ", ou "? c'est une belle utopie ? "? ; "? les guerres ont toujours existé, il y en aura encore toujours ? ", etc. , alors je m'étonne que des Occidentaux, qui ont vécu comme norme quotidienne, un monde sans guerres, dans la plupart des pays européens, notamment ceux qui sont nés après-guerre, ou qui ne s'en souviennent pas ? ; ce qui constitue actuellement, en 2021, une majorité, ceux nés en 1940 ont déjà 80 ans, pour ainsi dire, la mémoire des guerres s'estompe, et si les commémorations sont nécessaires, il vaut mieux éviter de créer de nouvelles guerres pour convaincre de s'en passer plutôt que de tenter de nouvelles formes de guerres insidieuses, non armées, mais tout aussi dangereuses, qu'elles soient bactériologiques ou économiques... ... En bref, pourquoi ceux qui justement jouissent de la paix au quotidien (ici dans le sens de paix sans conflits armés) s'obstinent à plaider qu'elle n'existe pas, puisqu'ils expriment un paradoxe quasiment en flagrant délit d'imposture dans le sens où ils ont vécu dans un havre de paix toute leur existence, sans JAMAIS expérimenter de conflits armés de leur vie ! A ce titre, il faut remettre les pendules à l'heure, peut-être préciser que les guerres semblent nécessaires aux pays vainqueurs afin de maintenir l'équilibre des pouvoirs d'après-guerre, et maintenir des guerres afin de continuer à asservir certains pays au service des intérêts des pays en paix. C'est ici que la leçon est apprise de nos actes de colloque où l'on apprend que le Président de la troisième assemblée générale de 1948, Herbert Vere Evatt, ayant participé aux actes fondateurs de la charte de San Francisco, à l'origine des Nations Unies, avait bien écrit en réponse au courrier de Garry Davis que "? la mission des Nations Unies n'était pas de faire la paix, mais de la maintenir ? "... Dans cette lettre de Evatt : il rappelle que l'ONU a voté une résolution "qui demande aux grandes puissances de faire la paix" et ajoute : "Cette résolution illustre le fait indubitable que l'Organisation des Nations Unies, et en particulier l'Assemblée générale, n'a pas le pouvoir général ou la prérogative de faire la paix" . (article 107.) Les Nations Unies ont comme fonction primordiale "le maintien de la paix internationale, une fois que la paix sera établie" . Et appelle les peuples à participer "à son activité pratique de tous les jours" . Albert Camus avait bien mis en évidence cette supercherie dans son texte de défense de Garry Davis, lors de son incarcération : "L'Organisation des Nations Unies s'est engagée dans une attitude dont la logique mène à l'arrestation d'hommes

09/2021

ActuaLitté

Manga

La peste Tome 1

Le mangaka japonais Ryota Kurumado adapte pour la première fois en manga le chef d'oeuvre d'Albert Camus, prix Nobel de littérature. Oran, années 1940. De plus en plus de rats sont retrouvés morts dans les rues, semant la confusion chez les habitants. Une situation qui inquiète le jeune docteur Bernard Rieux et où l'indécision pourrait avoir des conséquences terribles.

09/2021

ActuaLitté

Manga

La peste Tome 2

Le mangaka japonais Ryota Kurumado adapte pour la première fois en manga le chef d'oeuvre d'Albert Camus, prix Nobel de littérature. Lorsque le concierge du docteur Rieux meurt brutalement d'une maladie inconnue, la lumière se fait alors dans son esprit : la peste s'est abattue sur la ville. Une course contre le temps s'engage alors pour Rieux qui, malgré les réticences des autorités, organise la résistance face à l'épidémie qui menace de se répandre.

09/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Toute ma vie. Journal intégral, Tome 3. 1946-1950

Julien Green (1900-1998) a tenu son journal de 1919 à sa mort. Le texte paru en 19 volumes de 1938 à 2006 n'est pas le texte intégral, comme Julien Green l'a indiqué dans les préfaces aux éditions successives, mais un choix opéré parmi des notes journalières prises tout au long d'une vie dont les dates se confondent avec celles du XXe siècle dans sa presque totalité. Ouvre monumentale qui couvre soixante-dix ans de la vie de l'écrivain, le Journal de Julien Green n'avait pourtant jamais été publié dans sa version intégrale et définitive. L'auteur en avait délibérément écarté les pages les plus intimes, jugeant impubliable de son vivant cette " confession qui rétablissait la vérité ". Mais il se déclarait favorable à ce qu'elle fût exhumée le moment venu. C'est chose faite aujourd'hui grâce à cette édition conçue et présentée par Guillaume Fau, Carole Auroy, Alexandre de Vitry et Tristan de Lafond. Ce troisième volume couvre la période 1946-1950, celle de la réinstallation Green à Paris, au retour des années d'exil passées aux Etats-Unis. L'écrivain reprend pied dans la vie intellectuelle, artistique et mondaine, aux côtés de son compagnon de vie, Robert de Saint Jean, et d'Anne Green, sa soeur. Il retrouve les écrivains dont il fut l'ami et le con dent durant l'entre-deux-guerres, André Gide, François Mauriac, Jean Cocteau, Jacques Maritain, surtout. Mais il est aussi confronté à une génération nouvelle d'auteurs qui, de Jean-Paul Sartre et Albert Camus à Jean Genet, bouleverse quelque peu son univers littéraire. Auprès de lui se renforcent dans le même temps le rôle et l'influence de religieux qui vont devenir ses interlocuteurs quasi quotidiens et les témoins de son évolution intérieure. Au début des années 1950, on voit s'ouvrir pour l'auteur de nouveaux horizons : celui du théâtre, d'abord, forme d'expression pour lui inédite ; celui, aussi, d'un infléchissement de sa vie personnelle avec la rencontre d'Eric Jourdan, son futur fils adoptif.

09/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Albert l'étranger, Camus l'Algérien

Albert Camus est né dans la misère et a su bien la décrire dès l'âge adulte. Il aimait beaucoup l'Algérie au point de ne pouvoir vivre ailleurs. Cependant, soixante ans après sa mort accidentelle, beaucoup d'intellectuels, de critiques littéraires, de politiques, sur les deux rives de la Méditerranée, ne lui accordent pas la moindre circonstance atténuante. Et même mort, Albert Camus divise encore son monde, à son sujet. La Méditerranée, comme seul juge, n'y peut rien. Lorsque la politique via l'histoire des visions restreintes' prend le dessus sur la littérature, les gens sensés et avisés rangent leur plume ! Il y a donc comme un arrêt total de toute une vie sociétale. Et le désert culturel frappe déjà à nos portes... ! Après Mohammed Moulessehoul : l'autre Yasmina Khadra, Slemnia Bendaoud enchaîne avec un autre auteur. Dans cet ouvrage, le portrait d'Albert Camus y est caricaturé. Ses écrits, ses idées, sa philosophie, ses positions, ses réflexions, sa vie littéraire, en quelque sorte, y sont décortiqués et analysés.

09/2021

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

Fiche de lecture L'Étranger (Étude intégrale)

Décryptez L'Etranger avec l'analyse de Paideia éducation ! Que faut-il retenir du roman de Albert Camus ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir de ce chef-d'oeuvre de la littérature française dans une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l'oeuvre. Rédigée de manière claire et accessible par un enseignant, cette fiche de lecture propose notamment un résumé, une étude des thèmes principaux, des clés de lecture et des pistes de réflexion. Une analyse littéraire complète et détaillée pour mieux lire et comprendre le livre ! Paideia éducation en deux mots : Plébiscité aussi bien par les passionnés de littérature que par les lycéens, Paideia éducation est considéré comme une référence en matière d'analyses d'oeuvres littéraires. Celles-ci ont été conçues pour guider les lecteurs à travers la littérature. Nos auteurs appartiennent aux milieux universitaire et de l'éducation, gage de sérieux pour vous faire découvrir les plus grandes oeuvres de la littérature mondiale.

09/2021

ActuaLitté

BD tout public

Kazantzaki Tome 1 : Le regard crétois 1883-1919

De Nikos Kazantzaki, la majorité des Français ne connaît que les romans Alexis Zorba et La Dernière Tentation, adaptés au cinéma. Pourtant, cet écrivain né en Crète sous la domination ottomane, dont la jeunesse fut marquée par les persécutions de l'occupant, est un des plus grands penseurs grecs du XXe siècle. Auteur de romans, de récits, de théâtre, d'essais, il fut l'élève de Bergson et découvrit Nietzsche dont la philosophie l'inspira toute sa vie. Il se nourrit également de la figure du Christ, de Bouddha, de Lénine. Homme d'action, il participa à la première guerre balkanique, organisa le rapatriement de centaines de milliers de Grecs du Caucase. Nikos Kazantzaki est un auteur à la personnalité complexe, riche de contradictions, souvent mal compris par ses contemporains. Admiré par Albert Camus et Einstein, ami d'Albert Schweitzer, il consacra sa vie à l'ascension d'un sommet de spiritualité tout en conservant un attachement viscéral à sa terre crétoise et au combat pour la justice sociale.

09/2021

ActuaLitté

Histoire internationale

Conversations. Histoires d'un siècle

Ces entretiens sont les fragments d'une mémoire, d'une histoire où l'on croise Sartre, Beauvoir, Camus et Aragon, les puissants de ce temps ainsi que les déshérités. En toute simplicité sont abordés les thèmes les plus complexes : le racisme, la domination, la dépendance, la religion, démontrant de la sorte la réelle contemporanéité de la pensée d'Albert Memmi, de ses théories et concepts, leur charge subversive dans une période, la nôtre, où le conformisme dominant est devenu également étouffant.

08/2021

ActuaLitté

Sciences politiques

La crise d'octobre, le monde et nous

Les années qui ont précédé Octobre 70 ont été marquées par une grande ferveur, un élan aussi puissant que les idéaux qui la nourrissaient. Cette époque, Anne Legaré, comme beaucoup d'étudiants, l'a vécue avec le sentiment de faire l'Histoire. Et quelle histoire ! Mai 68, la libération nationale, sexuelle, les Black Panthers, la décolonisation, l'explosion des forces sociales propulsée par les idéologies de la rébellion — du communisme au léninisme —, le féminisme. Des lendemains qui chantaient la fin du fascisme, des guerres, des conquêtes, de l'oppression... La jeunesse allait enfin s'emparer du monde, conquérir ses rêves et faire coïncider imaginaire et réalité ! Cinquante ans plus tard, l'auteure de cet essai chevauchant analyse politique et souvenirs personnels cherche à élucider trois questions. La première met en lumière l'influence d'Albert Camus et de Jean-Paul Sartre — deux philosophes en opposition — sur la formation d'une gauche dans l'héritage de la Révolution tranquille. La deuxième traite de la violence d'Etat, ce qui la conduit à revisiter la Loi sur les mesures de guerre en relation avec le pouvoir du gouvernement. La dernière se penche sur l'inscription du double objectif d'indépendance et de socialisme dans un contexte international. Le tout offre une vision tant lucide qu'originale de l'histoire de la gauche québécoise des années 1960/1970.

08/2021

ActuaLitté

Lycée parascolaire

Caligula. Fiche de lecture

Venez découvrir Caligula de Albert Camus grâce à une analyse littéraire de référence ! Ecrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants. Cet ouvrage contient la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication de l'oeuvre et l'analyse complète. Retrouvez tous nos titres sur : www. fichedelecture. fr.

08/2021

ActuaLitté

Lycée parascolaire

La Peste. Fiche de lecture

Venez découvrir La Peste de Albert Camus grâce à une analyse littéraire de référence ! Ecrite par un spécialiste universitaire, cette fiche de lecture est recommandée par de nombreux enseignants. Cet ouvrage contient la biographie de l'écrivain, le résumé détaillé, le mouvement littéraire, le contexte de publication de l'oeuvre et l'analyse complète. Retrouvez tous nos titres sur : www. fichedelecture. fr.

08/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Homère pour Astéropée

Je découvre Homère à l'âge de douze ans. Monsieur Bron inflige à ses élèves de "quatrième" l'heureux supplice de mettre brièvement en vers la rencontre d'Ulysse et de Nausicaa. Celle-ci me laissa une image idéale de la jeune fille telle que la rêve tout être épris de beauté et de pureté. Je lus plus tard quelques pages imprudentes d'Albert Camus sur "l'exil d'Hélène", qu'il regrettait. Non, il n'y a pas à regretter l'exil d'Hélène ; nous devons à cette garce, qui ne cesse jamais d'être parmi nous, hélas, la guerre de Troie et toutes les guerres consécutives. C'est Nausicaa que nous avons exilée, avec elle l'édénique pays des Phéaciens et son écologie intégrale. Peu me chaut l'érudition. Je n'ai en la science, dès qu'elle prétend se fourvoyer où elle n'a guère de prises, que peu de foi. Georges Bataille après Nietzsche souligne que toujours inachevée elle n'est que le produit de la volonté de science. Que peut-on savoir, savamment, par exemple des relations intimes d'Achille et de Patrocle ? Je m'en suis rapporté non à l'érudition moderne mais à l'opinion d'Eschine ou d'Eschyle. Cela n'est qu'un détail. Plus gravement (? ) j'ai pris le parti de lire Homère non avec les lorgnons des doctes mais avec le libre, l'espiègle, le subversif regard du vivant que je suis chrétien que je suis dans le temps où je suis...

06/2021

ActuaLitté

Encyclopédies de poche

La Peste noire. 2e édition

Europe, 1348. La mort rôde. Les populations sont décimées. Le coupable ? Non pas la guerre, ni des massacres de masse, ni la famine, ni une catastrophe naturelle, mais Yersinia pestis, une simple bactérie, bientôt nommée la "peste noire" . Depuis l'Antiquité jusqu'à l'épidémie de Marseille en 1720, ce mal a profondément marqué l'Occident, témoin notre usage encore courant de mots comme "pestiféré" ou "pestilentiel" . Entre médecine, biologie, archéologie et histoire, Michel Signoli nous raconte, à l'heure où plane le spectre d'autres grandes épidémies (Ebola, grippe A/H1N1, sida, Covid-19, mais aussi la peste, par exemple à Madagascar...), comment nos ancêtres ont tâché de surmonter ces crises. Un travail de rationalisation bienvenu, tant il est vrai que nous craignons encore la venue du jour où, "pour le malheur et l'enseignement des hommes, la peste réveillerait ses rats et les enverrait mourir dans une cité heureuse" (Albert Camus).

06/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Petits éloges du double

Passionné autant qu'intrigué par la figure du double, Frank Lanot explore les grands duos de notre mémoire, qu'ils soient historiques - de Gaulle & Sartre, Delon & Depardieu, Colette & Beauvoir - ou fictifs - Achille & Ulysse, Alceste & Tartuffe, Dom Juan & M. Prudhomme -, et offre, à travers cette galerie de portraits croisés, une relecture aussi érudite que joyeuse de nos mythes antiques et contemporains. Ce petit livre, placé sous le signe de la dualité, voire du duel, s'inscrit dans la tradition des Vies parallèles de Plutarque, qui faisait le portrait des grands hommes et des héros de son époque, les opposant ou les faisant se rencontrer. Car c'est dans la tension exquise entre deux personnages que peut se révéler la particularité de chacun d'eux : le premier éclaire le second, le second explique le premier. En se réappropriant cette tradition du portrait en miroir, Frank Lanot propose cinquante jeux de doubles, cinquante portraits en face à face, en reflet ou en écho, et tisse, jonglant avec les lieux et les époques, le fil subtil de notre Histoire. Qui pour renvoyer la balle à Cantona ?? Qui pour donner la réplique à Jeanne Moreau ?? Qui pour répondre à Gutenberg ?? Qui pour s'accorder avec Barbara ?? Qui pour dialoguer avec Albert Camus ?? En convoquant les vies, les oeuvres et les légendes, dans des duos et des contre-duos aussi étonnants que détonants, Frank Lanot redonne à notre mémoire sa plasticité, sa liberté et sa profondeur : un véritable antidote à l'à-quoi-bonisme et au prêt-à-penser d'aujourd'hui.

06/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Après Ulysse. Vers une poétique de l'hospitalité en Méditerranée

Après Ulysse, qu' "après" marque un temps ou un mouvement, on s'interroge. Que reste-t-il de l'étranger ? Après Ulysse, comment aujourd'hui comprendre l'étranger qui jamais - qu'on le veuille ou non - ne cessera de venir à nous ? La question, celle de l'hospitalité, est ici posée dans des imaginaires qui tournent autour de la Méditerranée, la traversent en tous sens, sur les traces parfois immatérielles de l'Odyssée qui en eux murmure, veille, affleure. C'est aussi une invitation à penser l'hospitalité sous ses allures politiques, où l'éthique en vient toujours à composer avec l'esthétique. On le verra dans des histoires d'écrivains et chez d'autres encore, moins poètes en apparence mais qui, linguiste comme Emile Benveniste ou philosophe comme Jacques Derrida, composent aussi avec la langue pour invoquer l'invité de jadis qui deviendra l'étranger ; et ce qu'aujourd'hui, pour demain, nous avons à lui offrir. Ce qu'aujourd'hui, pour demain, aussi, il fera de nous. Enfin, se dire "après Ulysse" , c'est aussi se dire après un nom, rappeler que le nom de l'étranger, le nom qui toujours en dit trop et jamais assez, est à la fois l'écueil et la clef de l'accueil. Voilà ce que nous révèlent Albert Cohen, Albert Camus, Assia Djebar, mais aussi Edmond Jabès, pour penser l'hospitalité de la mer au désert, du livre à la lecture, entre parole et silence.

06/2021

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté