#Salons / festivals

Sylvain Tesson dénonce le “conformisme absolu” de ses détracteurs

On l'attendait depuis le début de la polémique autour du choix de Sylvain Tesson comme parrain du 25e Printemps des poètes : une réaction de l'auteur de Dans les forêts de Sibérie, qui intervient finalement près de deux semaines après la publication d'une tribune contre ce choix. Ce 28 janvier, dans un entretien accordé à France 2 et Laurent Delahousse, il s'exclame : « Quelle fatigue ! »

Le 29/01/2024 à 13:19 par Hocine Bouhadjera

53 Réactions | 481 Partages

Publié le :

29/01/2024 à 13:19

Hocine Bouhadjera

53

Commentaires

481

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

La démission de Sophie Nauleau, directrice artistique de l'événement depuis 2018, a-t-elle poussé le mis en cause à enfin prendre la parole ? En tout cas, Sylvain Tesson a décidé de se défendre, face à un Laurent Delahousse visiblement acquis à sa cause : « Je me suis posé une question au préalable : quel est mon crime et qui sont les juges ? [...] Je suis réfractaire, un cheval de labour, une vieille locomotive, plutôt qu’une formule 1, mais ils ont trouvé le mot du conformisme absolu qui clôt le débat : extrême droite. »

L'auteur veut bien « avouer », « puisqu’on est au passage aux aveux maintenant, que j’aime bien ce qui demeure que ce qui s’écroule, je préfère admirer que me révolter. Je veux bien être un rétrograde, un ringard, un rétif. » Sylvain Tesson ne nous referait-il pas, à sa sauce, la tirade du nez de Cyrano de Bergerac

Une manière assez consensuelle, finalement, de répondre aux accusations d'adhésion à une idéologie d'extrême droite.

« Une pétition contre sa bibliothèque »

Alors Sylvain Tesson, « une icône réactionnaire » ? « Je croyais, moi pauvre naïf, que la poésie, c’est l’endroit, le lieu de la patrie, peut être l’éclat, où tout est permis, se contredisent, se rencontrent, se télescopent, s’opposent. Ça s'appelle la liberté », répond l'auteur de La panthère des neiges.

Il illustre son propos : « Si vous venez dans ma bibliothèque, je vous inviterai un jour [Laurent Delahousse, NdR], vous verrez qu’elle se contredit elle-même. Il y a Aragon, mais il y a Céline. Il y a Sartre, mais il y a Paul Claudel. Il y a La Charogne de Baudelaire, mais il y a l’Amour. Si on n'est pas capable d’accepter que toute bibliothèque se contredit, alors il faut faire une pétition contre sa bibliothèque. »

À LIRE - Qui veut la peau de Sylvain Tesson ?

Il passe même à l'offensive contre les quelque 1200 poètes signataires, parlant d'une « incapacité énergétique à accepter que les choses puissent être autre chose que soi-même, c’est ça aussi la poésie. Je ne veux pas essayer de définir la poésie, parce qu’elle recule quand on essaye de le faire. »

Un souvenirs d'enfance

Sylvain Tesson explique enfin pourquoi il a accepté d'être le parrain du 25e Printemps des poètes : « Parce que je me souvenais que quand j’étais petit, dans mon école, des gens sont venus m’expliquer, quand j’avais 7 ou 8 ans, que Victor Hugo, c’était mieux que Mickey. Parce que l’enfant que j’étais était paresseux, j’allais vers Mickey. J’ai eu la chance qu’on me prenne par la main et qu’on me dise : lis un livre. »

Et de continuer : « Regarde ce qu’il y a dans Alfred de Musset, lis La Petite Fadette de George Sand ou Les Maîtres sonneurs et ça m’a ébloui, alors je me suis dit : si je peux rendre un peu cette chance que j’ai reçu et peut-être aller dans des écoles. J’allais pas montrer mes poèmes, je n'avais pas cette prétention, mais simplement montrer qu’il y a une chose merveilleuse qui s’appelle la poésie. »

Et de conclure : « Je suis un peu déçu de me rendre compte que ceux qui devraient être des bardes, préfèrent devenir des magistrats. »

Un passé et un présent d'extrême droite ?

Cette polémique a été alimentée par une tribune initialement mise en lumière par ActuaLitté et par la suite diffusée par Libération, qui critiquait sévèrement le choix de Sylvain Tesson, le qualifiant d'« icône réactionnaire » et le plaçant aux côtés de figures comme Michel Houellebecq et Yann Moix, décrits comme faisant partie d'une « extrême droite littéraire ».

Le passé de l'écrivain a été mis en lumière par le journaliste du Monde François Krug, dans son Réactions françaises, une enquête sur cette extrême droite littéraire, éditée au Seuil en mars 2023.

On y découvre ses débuts sur Radio Courtoisie, une station connue pour sa diffusion des idées d'extrême droite, jusqu'à ses liens avec des figures comme Jean Raspail, auteur du Camp des saints, un texte référence pour une certaine extrême droite, et Dominique Venner, représentant de la « Nouvelle Droite ».

En face, une vague de soutien en faveur de l'écrivain, impliquant des personnalités souvent issues de la droite politique telles que la ministre de la Culture Rachida Dati, Bruno Le Maire, ministre de l'Économie, l'ancienne candidate LR à la présidentielle, ou encore le patron du parti de centre-droit, Éric Ciotti. Mais aussi Denis Olivennes, président d’Editis. Des contre-tribunes ont par ailleurs été publiées, invoquant, entre autres, les excès du « wokisme » ou parlant de « chasse aux sorcières ».

Un festival en péril ?

Sophie Nauleau, directrice artistique du Printemps des poètes depuis 2018, a démissionné suite à la controverse : « Dans ce contexte, aucune parole n'étant audible, j'ai préféré réserver la mienne au silence », a-t-elle expliqué dans un communiqué transmis ce 26 janvier à l'AFP.

Et d'être formelle : «Le choix, que j'assume pleinement, de Sylvain Tesson pour féerique parrain de “La Grâce” (thème de l'édition 2024, du 9 au 25 mars) a déclenché une cabale effarante, consternante pour ne pas dire monstrueuse. »

Rappelons néanmoins que le 24 janvier dernier, une enquête révélant les pratiques managériales internes au Printemps des poètes a été publiée par Le Monde, qui rapporte notamment que « huit anciens salariés ont décrit un environnement de travail traumatisant », sous la direction de Sophie Nauleau. Ces derniers ont également critiqué ce qu'ils perçoivent comme un « entre-soi étouffant au sein d'une institution vieillissante ».

Une démarche qui a poussé le Centre national du livre (CNL), premier financeur de l'événement, à promettre un bilan au terme de la 25e édition et un examen des « difficultés de fonctionnement interne qui viendraient à être portées à sa connaissance si elles sont susceptibles de porter préjudice à cette manifestation essentielle pour la poésie ».

Dans la semaine du 15 au 21 janvier, le dernier ouvrage de Sylvain Tesson, Avec les fées, publié aux éditions des Équateurs (Humensis), s'est écoulé à 21.553 exemplaires selon Edistat, pour un total de 40.501 exemplaires vendus depuis sa parution le 10 janvier.

À LIRE - Au-delà de la polémique Tesson, “faire vivre le Printemps des poètes

Dans le cadre de l'entretien avec Sylvain Tesson, Laurent Delahousse a mis en exergue une citation du regretté Jean d'Ormesson, pour appuyer le discours de son interlocuteur : « À ne voir que des gens qui pensent comme soi-même, on risque de voir beaucoup d’imbéciles. » Alors, d'accord ou pas d'accord ?

Crédits photo : Le Printemps des poètes

 
 
 
 
 

53 Commentaires

 

Eric Dubois

29/01/2024 à 14:35

C'est bien aussi Mickey. J'adorais la BD quand j'étais môme. Et même encore maintenant !


Sinon autrement, j'ai peur pour le Printemps des Poètes, pour son avenir.

Les poètes ? Il y en aura toujours, il y en a toujours eu.

Non, c'est de la formidable loupe du Printemps des Poètes, qui sert de catalyseur pour les petits

et les grands événements de la poésie ! dont j'ai peur qu'elle disparaisse...

En fait à travers Tesson, les signataires avaient pour cible Sophie Nauleau. Mais on peut se

demander si le Printemps des Poètes ne dérange pas certains poètes, je ne parle pas des lyriques

mais des formalistes qui préfèrent une poésie qui n'en a plus l'allure ni le sens ?

Une hybridation de la poésie, une prose qui n'est pas narrative, un genre hybride, quoi

comme du Charles Pennequin ou du Rim Battal qui sont aussi les signataires de la tribune contre

Tesson ? C'est à voir ....



Eric Dubois, poète, blogueur " Poésie Mag " et patreon, revuiste " Libres Mots ( à paraître ) ",
directeur des éditions associatives Le Capital des Mots .



http://ericdubois.org
http://lecapitaldesmots.fr

Laurent Robert

01/02/2024 à 10:31

Eric, vous mettez le doigt sur ce qui est sans doute le véritable enjeu de cette polémique...

Pierre-Henry Huysmans

29/01/2024 à 17:03

Donc, pour ce fils à papa au talent plus que discutable, ne pas être un fasciste c'est être d'un conformisme absolu. Quel poète !

ECHO

29/01/2024 à 22:45

Tout le monde ( à condition d'un minimum de bonne foi) comprend que ce n'est pas ne pas être fasciste qui est qualifié de conformisme par Tesson, mais être antifasciste au sens actuel du mot, c'est à dire considérer comme fasciste tout ce qui est à droite de la Nupes ... A ce compte - là, la plupart des antifascistes historiques auraient été fascistes sauf peut être les staliniens. ..

ATENOR

30/01/2024 à 09:12

J'ai une anecdote personnelle à ce propos. A 20 ans je suis allé à la fête de l’Huma, avec des copains. C’était notre période anarchistes romantiques. Un militant communiste nous aborde pour nous faire signer une pétition ou une adhésion. " Ah non, lui dis-je, nous ne sommes pas du même bord. ’ Du tac au tac : " Ah bon, vous êtes Socialistes ? " L’ennemi idéologique du moment. Ce serait aujourd'hui, la réaction serait " Ah bon, vous êtes fascistes ? "

NAUWELAERS

30/01/2024 à 02:04

Pierre-Henry Huysmans,
Grotesque d'évoquer le fascisme pour cette affaire lamentable.
Poétiques ou non, les mots ont un sens et il ne faut pas le mutiler !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

11/02/2024 à 23:33

Pirrre-Henri Huysmann Comme son confrère Michel Houeĺlebecq, Sylvain Tesson essaie de faire comme s'il ne faisait pas de politique tout en défendant des idées réactionnaires proches de l'extrême droite et c'est insupportable. Son père Philippe Tesson était déjà très à droite et son fils encore plus...

Marie

29/01/2024 à 17:23

Ayant lu à peu près tout l'oeuvre de S. Tesson, je ne suis guère étonnée de ses propos tardifs mais heureusement sereins. L'éclectisme de sa bibliothèque n'est pas un monopole...A retenir ce qu'il entend par "Liberté"...et ses dessins "poétiques" et noirs dans justement : "Noir". Merci à lui d'exister.

ECHO

29/01/2024 à 17:23

" Rappelons néanmoins que le 24 janvier dernier, une enquête révélant les pratiques managériales internes au Printemps des poètes a été publiée par Le Monde, qui rapporte notamment que « huit anciens salariés ont décrit un environnement de travail traumatisant », sous la direction de Sophie Nauleau. Ces derniers ont également critiqué ce qu'ils perçoivent comme un « entre-soi étouffant au sein d'une institution vieillissante »."
Le Printemps des poètes est une association loi de 1901 qui a comme objet l'organisation de manifestations sous le même nom.
Que 8 anciens salariés d'une association dénoncent le fonctionnement de celle-ci qualifié d'entre-soi et d'environnement traumatisant n'a rien de surprenant - surtout si des aspects politiques peuvent expliquer l'animosité.
Je suppose qu'on pourrait, après "enquête" , trouver à peu près la même chose dans toutes les associations ... Quant aux faits dénoncés par les 8 salariés, comme les article du Monde et de Libé sont réservés aux abonnés , on ne peut avoir aucune idée de leur teneur : sont-ils de nature à justifier une plainte pour violation du droit du travail etc - ou est-ce purement le point de vue subjectif de personnes en désaccord avec la ligne impulsée par leur patron, ce qui arrive partout et tous les jours (y compris au Monde et à Libé je suppose) ?

Jean Dugenet

29/01/2024 à 17:58

Comparer Mickey et Hugo, quelle petitesse, quel mépris de classe. Hugo mieux que Mickey rien ne le prouve, c'est une vue de l'esprit. Hugo ne prenait pas la pose un Havane au coin de lèvres. Hâbleur en route pour les académies.

NAUWELAERS

30/01/2024 à 02:17

Jean Dugenet,
Honteux procès d'intention !
Tesson pense au contraire que tous les jeunes, y compris les plus défavorisés, doivent se voir offrir l'accès à la plus grande littérature.
Une certaine fausse bienveillance ruisselant d'hypocrisie voudrait les en priver car soi-disant trop fort pour eux...
Ce paternalisme rien-pensant me révolte.
Là où vous fantasmez un mépris de classe inexistant chez lui à travers le prisme déformant d'une idéologie
envahissante niant le réel.
Convaincu par Tesson, ne suis pas d'extrême droite et ennemi de l'extrême médiocrité et de l'extrême hypocrisie
qui s'est révélée dans cette cabale contre lui.
Enfin au bout du compte, je crois que cela lui profitera et dans ce cas tant mieux.
Les comités d'épuration, une triste résurgence d'un monde ancien conspué par ces médiocres qui en ressuscitent pourtant, en toute incohérence et malhonnêteté intellectuelle, les pires caractéristiques.
Les ennemis de la binarité qui sont les plus binaires-manichéens qui soient.
Ravi de la levée générale de boucliers contre cette cabale...et qu'un Jack Lang se soit manifesté lui aussi en faveur du mouton noir (ou noirci) doit bien gêner-je reste poli- tous ceux qui ne peuvent qu'extrême droitiser quiconque ne pense pas exactement comme eux !
Philippe Val, pareil que Lang !
Heureusement qu'ActuaLitté, après un premier texte trop partial, a eu l'honnêteté d'exposer les arguments de ceux qui s'opposent à cette pétition anti-Tesson.
Sans cela, ce site aurait vu sa crédibilité un peu entachée, je pense.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Brasey

30/01/2024 à 11:32

L’époque n’a plus rien d’épique…

Aurelien Terrassier

14/02/2024 à 11:06

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

ATENOR

30/01/2024 à 09:19

Effectivement, si vous trouvez que Mickey c’est aussi enrichissant intellectuellement et culturellement que Victor Hugo, on comprend pourquoi vous tenez ce genre de propos et ne pouvez entrer dans les subtilités du débat actuel.

bo

30/01/2024 à 15:04

Parfaitement d'accord. Balancer à un gamin de 7 ans de jeter Walt pour Victor, c'est d'une crétinerie sans nom. Et qui dessert autant la littérature ...

Foyeng

31/01/2024 à 09:04

N'importe quoi. Orienter un enfant vers la littérature de Victor Hugo est une très belle initiative et rien n'empêche de continuer à lire Mickey. L'écriture de Victor Hugo est riche, puissante et évocatrice. En lisant ses œuvres, on découvre un style littéraire exceptionnel et l'on se retrouve immergé dans un monde de beauté et de créativité. C'est un auteur porteur de valeurs humanistes. Les œuvres de Victor Hugo sont imprégnés d'un profond sens de l'humanisme.

TomTom

31/01/2024 à 09:31

Vous êtes tellement aveuglé par votre idéologie... "Des gens sont venus m’expliquer, quand j’avais 7 ou 8 ans, que Victor Hugo, c’était mieux que Mickey." Si on vous dit que a > b, vous comprenez que b = 0, tant vous êtes obtus !

Marie

30/01/2024 à 08:48

La "sensibilité" à la poésie ne se discute pas elle "est", subjective certes, mais ceux qui ricanent semblent être parfaitement imperméables, tant pis pour eux, mais ils devraient avoir l'humilité de se taire au lieu de (mal) cacher leur frustration ..." symptôme d'une incapacité à accepter que des choses puissent être autre chose que soi-même". Merci, Sylvain Tesson !

Aurelien Terrassier

30/01/2024 à 10:51

La défense de Sylvain Tesson est tellement risible et pathétique que ses plus grands fans se lâchent ici-même contre le "wokisme" et "l'islamo-gauchisme". Ces mêmes qui sont incapables de défendre Guillaume Meurice et Manu Causse voudraient donner des leçons en cautionnent les idées réactionnaires et propos xénophobes et islamophobes de Sylvain Tesson? Je ne suis pas dupe.

lecturepubliqueengagéecontrelaculturedel'annulation

02/02/2024 à 18:41

https://www.change.org/p/p%C3%A9tition-de-soutien-%C3%A0-sylvain-tesson-d49e5621-7d97-4732-aa9b-eed5caa79c3c
Pétition de soutien à Sylvain Tesson
https://www.change.org/p/soutien-%C3%A0-sylvain-tesson-en-tant-que-parrain-du-printemps-des-po%C3%A8te
La pétition avance, assez de commentaires, passez aux actes et mobilisez-vous !

Aurelien Terrassier

03/02/2024 à 15:57

Qu'un signataire dans votre pétition c'est à mourir de rire. Ce qui prouve bien qu'un écrivain réactionnaire qui diffuse des thèses d'extrême droite tel que Sykvain Tesson n'a pas toujours les soutiens massifs qu'il souhaiterait avoir...

Marie

03/02/2024 à 16:28

C'est VOUS, Aurélien Terrassier, qui êtes REACTIONNAIRE en abreuvant ActuaLitté de centaines de commentaires sur Sylvain Tesson tout en écrivant "pas besoin de le lire" (sic), lesdits commentaires se répétant les uns les autres car vous êtes sûr d'être dans le VRAI, pauvre humain. Le réactionnaire campe sur ses positions et ne veut en changer, dont vous! A bon entendeur etc, etc...

Aurelien Terrassier

05/02/2024 à 10:36

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aurelien Terrassier

05/02/2024 à 10:39

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Aurelien Terrassier

05/02/2024 à 13:53

Marie C'est sûr que vous vous n'avez pas d'arguments si ce n'est que de retourner le sens des mots et d'être souvent d'accord avec monsieur Nauwelaers qui se fait passer pour un libertaire.

Aurelien Terrassier

05/02/2024 à 13:55

Si cela vous plaît tant Marie de défendre un écrivain réactionnaire libre à vous mais pas la peine pour autant de venir m'insulter gratuitement surtout que depuis que vous me l'avez demandé je ne vous adresse plus la parole. Au moins je tiens mes promesses!

Lulu Berlu

05/02/2024 à 17:31

Il a raison, le Tesson. Vous êtes un exemple parfait d'ultra-conformiste soumis à l'idéologie à la mode. Tout ce que vous faites de votre vie, manifestement, c'est rédiger des commentaires assassins sur tout ce qui ne va pas dans le sens de "vos" (ce ne sont hélas pas les votre, plutôt celles de votre logiciel) idées.

J'ai un peu de peine pour vous, je dois dire.


Marie

05/02/2024 à 18:37

Bien sûr, Lulu Berlu. D'autant plus que pour certains (aberration!) le logiciel remplace intégralement la pensée, la réflexion...la preuve, celui à qui vous répondez tapait "pas besoin de lire" Tesson. Plus à plaindre... et c'est pire, quand on dans sa vie, visiblement, que le PC pour oxygène.

Aurelien Terrassier

06/02/2024 à 14:48

Lulu Berlu L'idéologie à la mode ce sont les médias de Bollore et très à droite comme Sud Radio et d'extrême droite comme Radio Courtoisie surtout ici où les fans de Sylvain Tesson ont tous à peu près les mêmes arguments souvent pathétiques et une mauvaise foi qui saute aux yeux.

ECHO

06/02/2024 à 16:42

Content de voir que le wokisme n'est plus à la mode, je croyais que c'était le contraire.

Trêve d'ironie : dans la société prise en général, les idées de gauche sont en effet en perte de vitesse (peut-être parce que les idées de gauche sont de plus en plus des idées d'extrême-gauche, décourageant les gens qui se reconnaissent dans la gauche modérée). Mais cette perte de vitesse n'est en rien un basculement complet. Plutôt un rétablissement progressif de l'équilibre.

Dans le monde médiatico-culturel, c'est le contraire. Les idées de gauche sont très dominantes (soit sincèrement soit par opportunisme - mais je pense que le mot qui convient le mieux est en effet conformisme).
On peut donc être simultanément à la mode (ou conformiste) dans un milieu restreint et ne pas l'être (ou l'être un peu moins) dans un milieu plus large.

Aurelien Terrassier

09/02/2024 à 14:09

Veillez étayer vos preuves car il n'y a aucun gauchiste à la tête d'une chaîne de télé ou de radio privée, d'un grand site internet d'info et dans la culture, d'une grosse major dans la musique, boîte de production ou encore maison d'édition. Les artistes et les auteurs même les plus reconnus soi on les ignore soi ils et elles se font lynché parce-que ce sont des personnalités de gauche. Sylvain Tesson comme par ailleurs Michel Houeĺlebecq sont plutôt peinards. Le Printemps des poètes est un évènement financé par de l'argent et contenu du contexte actuel avec un gouvernement dont la politique acte certaines victoires, il est mal venu pour un peu plus d'un millier de signataires poètes et bibliothèques de voir comme parrain un écrivain réactionnaire reçu sur un tapis rouge dans les émissions du service public.

ECHO

09/02/2024 à 17:53

Si vous voulez dire qu'aucun gauchiste ou pseudo-antifa de base en keffieh ne dirige une chaine de télé ou radio importante, OK. Le contraire serait étonnant. Mais je parle de cette attitude "progressiste" qui est quasiment obligatoire dans le milieu médiatico-culturel et dont les exemples sont foison, dans les chaines télé et radios publiques , les théâtres subventionnés, les instances professionnelles comme les Césars etc. On peut gagner 30 000 € par mois et être représentant du "gauchisme culturel".

Aurelien Terrassier

11/02/2024 à 14:15

Écho Vous pensez vraiment que la culture subventionnée est plus favorable aux gens de gauche? Le CNC finance les trois quarts des films du cinéma co-produit par Tf1 et M6. Des artistes engagés dans le théâtre et le cinéma font parfois face à des refus de subventions tant par des municipalités, des conseils départementaux voir régionaux et du CNC. Dans l'éducation nationale, des établissements privés bénéficient aussi de subventions publiques. Alors avant de mettre en avant le prétendu pouvoir de la gauche qui serait majoritaire dans le domaine culturel et éducatif, il serait tant de faire nuance pour être crédible mais je crains que cela manque à certaines personnes ici hélas.

ECHO

11/02/2024 à 18:21

AurélienTerrassier, vous me donnez en fait raison. En effet si des municipalités ou des régions refusent de subventioner des théâtres ou organismes culturels, c'est que ceux-ci affichent une option politique trop flagrante. On a eu un exemple récent avec un théâtre très engagé à Saint Denis dont le contrat avec la mairie n'a pas été renouvelé alors que la mairie est socialiste. Mais elle n'a pas apprécié que l'argent public subventionne non pas des activités culturelles mais si j'ai bien compris, du pur et simple militantisme d'extrême-gauche.

Aurelien Terrassier

12/02/2024 à 11:37

Alors que si ça va était une pièce de théâtre de droite ou du moins en accord avec les politiques gouvernementaux comme le sont les fausses comédies sociales genre Maison de retraite, ça n'aurait peut-être pas posé problème... Quand par ailleurs sur une radio publique, France Bleu pour ne pas la nommer, les animateurs déroulent la parole décomplexée de certaines personnalités dans le monde de l'entreprise ou du livre proches de l'extrême droite, je trouve ça scandaleux.

lecturepublique

03/02/2024 à 18:13

Il suffit de taper le texte suivant et vous obtenez les résultats. Il y en a aussi une 2ème pour info (Soutien à Sylvain Tesson en tant que parrain du printemps des poètes)
Pétition de soutien à Sylvain Tesson
Change.org
https://www.change.org › pétition-de-soutien-à-sylvai...
21 janv. 2024 — En signant cette pétition, nous montrons notre solidarité avec Sylvain Tesson et affirmons notre attachement à la liberté d'expression et au ...
516 signatures
1 000 prochain objectif
196 personnes ont signé cette semaine
Pétition de soutien à Sylvain Tesson

Chers amis,

Nous sommes profondément choqués par la tribune publiée récemment qui attaque l'écrivain Sylvain Tesson. Cette tribune, signée par plusieurs poètes et critiques littéraires, contient des propos dénigrants et absurdes envers M. Tesson.

Où étaient ces fameux opposants lorsqu'il fallait dénoncer les atrocités qui se déroulaient dans le monde ?

Ont-ils eu le courage de prendre position pour des peuples opprimés ?

Nous sommes convaincus que Sylvain Tesson est un écrivain talentueux et passionné qui a su captiver des millions de lecteurs à travers le monde avec ses récits de voyage et ses essais. Son amour des mots et sa capacité à raconter des histoires fascinantes ont inspiré de nombreuses personnes et ont contribué à faire découvrir de nouveaux horizons.

Nous exprimons notre soutien total à Sylvain Tesson et nous décidons de riposter à travers cette pétition, en nous mobilisant massivement. Nous appelons également les lecteurs à continuer de soutenir M. Tesson en achetant et en lisant ses livres.

En signant cette pétition, nous montrons notre solidarité avec Sylvain Tesson et affirmons notre attachement à la liberté d'expression et au respect mutuel.

lecturepubliqueengagéecontrelaculturedel'annulation

03/02/2024 à 18:41

Pour info une 3ème pétition (également sur change.org) :
Permettez à Sylvain Tesson de présider le Printemps des Poètes 2024
Cette pétition est personnelle pour moi car la campagne engagée contre Sylvain Tesson me semble intolérable et sent la dictature de la bien-pensance. Nous devons nous lever pour défendre notre droit à la liberté d'expression, un principe universel qui n'appartient à personne. Sylvain Tesson est un écrivain respecté qui mérite d'être entendu, pas censuré.
Le Printemps des Poètes est une occasion précieuse pour beaucoup de découvrir la poésie. C'est pourquoi nous soutenons le fait que Sylvain Tesson puisse être le parrain de cet événement en 2024. Le lynchage médiatique dont il a été victime, issu d'un wokisme ignorant, n'a pas sa place dans une démocratie comme la France.
Sylvain Tesson écrit quand d'autres jugent - c'est ce qui fait de lui un candidat idéal pour ce poste ! Il a démontré son engagement envers les arts et sa capacité à inspirer les autres par son travail.
Nous ne pouvons pas permettre que toute forme de censure s'installe dans notre société - cela serait le début d'une dictature. Nous devons prendre position maintenant et soutenir ceux qui sont injustement attaqués.
Signez cette pétition pour montrer votre soutien à Sylvain Tesson et défendre notre droit fondamental à la liberté d'expression.

Tristan Spear

30/01/2024 à 11:39

Je me souviens en effet du "Libre Journal de l'aventure" que Sylvain Tesson coprésenta sur Radio-Courtoisie en compagnie de son ancien condisciple de terminale Alexandre Poussin. Ensemble ils avaient traversé l'Himalaya et fait un tour du monde à bicyclette. Jean Ferré, fondateur de Radio-courtoisie, avait eu, lui aussi, une jeunesse aventurière. A 23 ans il avait parcouru, dans une simple aronde, le désert du Sahara espagnol. L'émission de Tesson et Poussin était une bouffée d'air pur sur la bande FM. Hélas, elle dura peu de temps, les deux jeunes animateurs préférant le grand vent de l'aventure à l'atmosphère confinée des studios de radio.

Et voilà que de minables commissaires politiques font de ce beau "libre journal de l'aventure" l'une des pièces maîtresses de leur pitoyable acte d'accusation contre le marcheur des cimes. Quelle époque sinistre ! Sylvain Tesson a bien raison de lui fausser compagnie chaque fois qu'il le peut.

Alain marx

30/01/2024 à 13:05

Bon et si on lisait quelqu'un de sensé pour une fois ?

https://www.sitaudis.fr/Incitations/pour-conclure-en-douze-points-et-poursuivre.-1706339766.php

Aurelien Terrassier

30/01/2024 à 16:01

Cela me rappelle certaines personnalités qui même n'étant pas d'extrême droite défendait ardemment la liberté d'expression d'un certain Éric Zemmour... https://www.liberation.fr/idees-et-debats/tribunes/je-suis-poete-de-gauche-et-pas-de-la-gauche-molle-et-je-ne-signe-pas-la-tribune-anti-tesson-20240122_V2GHEYH3HVD3HAX27OXV3VL35I/?dicbo=v2-r46CZ6O

Alain Marx

30/01/2024 à 20:36

André Markowicz ne défend pas du tout Tesson. Bien au contraire...

Aurelien Marx

03/02/2024 à 16:00

Il défend Tesson qu'à moitié! Légitimer et trouver normal que soient défendues dans le débats public des thèses d'extrême droite, c'est de fait et cause prendre parti pour l'auteur même si on ne partage pas ses idées.

François Bouvier

01/02/2024 à 10:19

Bonjour,
Mickey c'est plus mon truc, mais ça l'a été autrefois pour moi.
Victor Hugo ce n’était pas mon truc, mais ça l'est davantage aujourd'hui.
La vie c'est comme les saisons.
Il y a les fleurs
Les étés torrides
Les feuilles mortes et la charogne
Et le grand silence blanc de l'hiver
Et tout ça, c'est très bien
J'aime bien les livres de Tesson et je ne vais pas m'en priver.
Je ne connais pas sa personne alors je ne vais rien en dire, de peur d'en dire des bêtises.
Donc je ne vais pas non plus lui prêter des intentions.
Bien sûr, on a le droit de faire des pétitions, mais on a aussi le droit de s'interroger sur leur pertinence et leur à propos.
Voilà
Je ne voudrais pas ici paraphraser un certain philosophe teuton plutôt réac et conservateur.
Mais la vie est effectivement un grand balancier et courir après afin de toujours devoir être à l'heure n'est pas forcément la meilleure des idées.
Vive la poésie, bordel !
(Bon là je paraphrase quelqu'un d'autre, un révolutionnaire de droite y paraît, façon Tango Paso Doble)
Bonne journée poétique

Max Régnier

04/02/2024 à 15:00

Je voue une véritable admiration à Sylvain Tesson. Il est un de nos derniers grands poètes véritables, un immense écrivain sans frontières dont le talent conquiert l' unanimité.

Villeneuve de la Raho. Max Régnier

Gaborit Elisabeth

04/02/2024 à 16:08

Je soutiens bien évidemment Sylvain Tesson ; ( face à un très fatiguant néo-conformisme . )

Aurelien Terrassier

09/02/2024 à 14:11

Malheureusement le conformisme ici c'est de soutenir Sylvain Tesson comme certains membres du gouvernement la ministre de la culture Rachida Dati et le ministre de l'économie Bruno Le Maire!

Marie

04/02/2024 à 17:10

Malgré la démission de l'écrivain S. Nauleau, et compte tenu du mépris triomphant de Sylvain Tesson pour le conformisme, "Le printemps des poètes" 2024 tient la route, heureusement. C'est (à ma connaissance)la première fois que l'on peut lire des vers dans son dernier livre : "Avec les fées". Au diable les fâcheux confondant "savoir " mal digéré et "culture".

Max Kourtis

05/02/2024 à 13:51

Mickey c'était bien mais ensuite il fallait passer à Akim ou Captain Swing et Rahan pourquoi pas histoire de parfaire son éducation. Tous ces livres devraient être dans les programmes scolaires. On s'ennuie tellement dans les écoles. Gavage sans éclats.

Tesson on s'en bat lek

Le milieu littéraire est conservateur, aidé par des lecteurs transis d'admiration, benêts des papiers bibles.

La poésie actuelle ? un conformisme libéral de bénitier.

Psychorigidité de salon.

Tesson, laissez-le vendre ses bréviaires, il est inoffensif.

Hasta la vista, baby.

Marie

06/02/2024 à 17:41

A tous ceux -et ils sont nombreux, seuls les autres font beaucoup pour se faire...lire, c'est bien connu- qui aiment Sylvain Tesson : Arte rediffuse le 13/02 à 15h10 : "Sur les pas d'Ulysse avec Sylvain Tesson", une merveille de poésie (comme il se doit). Trois T rouges dans Télérama...au fait, d. ou g. ??!

Eric Dubois

08/02/2024 à 12:41

A l'heure actuelle, le 08/02/2024 Sylvain Tesson reste "parrain" du Printemps des Poètes 2024. La fameuse tribune a fait démissionner Sophie Nauleau. Quid des 2000 signataires de la Tribune ? Personnellement, je n'avais pas signé.

Marie

08/02/2024 à 15:11

Merci de l'info du 08/02...Qu'elle ne change pas, même si "parrain" n'est que honorifique, on aime bien les symboles, en Gaule.

lecturepubliqueengagéecontrelaculturedel'annulation

08/02/2024 à 18:14

Pour info, cette pétition anti Tesson ne revendique même pas un porte parole. Nous ne saurons jamais qui est l'initiateur ou l'initiatrice de cette pétition. Qui est véritablement derrière ce texte ? Quand on voit que deux des signataires Nancy Huston et Chloé Delaume fréquentaient sans problème Sylvain Tesson il y a encore 3 ans (voir l'article ci-dessous) et que Nancy Huston a fait un livre de nouvelles en 2008 avec ST ("Des nouvelles de banlieue" ed Textuel, 2008) on ne peut que s'interroger sur les raisons obscures de leur action sans doute motivée par des rivalités ou un litige personnels.
Par contre sur change.org les pétitions de soutien à Sylvain Tesson nomment clairement le nom du responsable de chaque pétition :
Pétition de soutien à Sylvain Tesson
Soutien à Sylvain Tesson en tant que parrain du printemps ...
Permettez à Sylvain Tesson de présider le Printemps des ...
Petition · Soutien à Sylvain Tesson en tant que parrain du ...

https://www.lefigaro.fr/culture/covid-19-les-ecrivains-en-croisiere-sur-la-seine-debarques-par-la-police-20201113

Alina Reyes

10/02/2024 à 20:41

Pauvre chou, il a pu pleurer sur tous les plateaux de télé qu'on voulait le boycotter. Guignol's band ! Du moins ça a fait démissionner Sophie Nauleau, c'est déjà bien !

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Héritage, racines et identité dans La Grande Librairie

Comment compose-t-on avec ses origine, son histoire, ses bagages ? Comment se construire avec (ou contre) ce qui nous est donné ? À l’heure des injonctions à vivre et penser selon une certaine idée de l’appartenance ou de l’identité, cinq écrivains, dramaturges ou romanciers, se penchent sur ce sujet, ô combien d’actualité, avec Augustin Trapenard.

25/02/2024, 09:08

ActuaLitté

Le 13 mars, Olivier Norek et Nicolas Lebel font mentir tout le monde

Après le succès de Tout le monde ment, diffusé en France en août 2022 sur France 2, Olivier Norek récidive avec une deuxième partie, cette fois accompagné par Nicolas Lebel au scénario. Le téléfilm est programmé pour le mercredi 13 mars prochain à 21h10, sur France 2.

22/02/2024, 10:42

ActuaLitté

Après le livre, Emmanuelle Cosso raconte Florent Pagny à la télé

Avec Pagny par Florent, les éditions Fayard ont réalisé un des succès de l'année 2023. Paru en avril, l'ouvrage s'est écoulé à plus de 180.000 exemplaires — voire 200.000 si l'on compte la version « collector » (chiffres Edistat). La romancière Emmanuelle Cosso, pour ce livre, a accumulé une centaine d'heures d'entretiens, bientôt au cœur d'un documentaire.

21/02/2024, 12:41

ActuaLitté

La Grande Librairie : quand les écrivains (s')inventent des vies

Cette semaine, La Grande Librairie explore les secrets quant à la création des personnages. Créés de toutes pièces, inspirés d'histoires antérieures, réelles ou non, les manières de concevoir et mettre en récit une vie autre que la sienne... Au long de l'émission, ces thèmes seront abordés auprès de cinq auteurs et autrices, ce mercredi.

19/02/2024, 14:31

ActuaLitté

Au bonheur des livres, les pères sont (presque) des héros

Cette semaine, Au bonheur des livres, animée par Guillaume Durand, présentera Profils perdus et Les monuments de Paris. Ensemble, Virginie Bloch-Lainé et Violaine Huisman aborderont la thématique, « Mon père, ce héros ? ».

15/02/2024, 14:39

ActuaLitté

Truman Capote contre les femmes de la haute société, par Gus Van Sant

En 1975, Truman Capote publie La Côte Basque 1965 dans le magazine Esquire. Il livre dans ce brûlot les ragots de la haute société new-yorkaise, ce qui mènera au suicide d'une des femmes visées par ces révélations. Cet épisode, qui marquera la mort sociale de l'écrivain, fait l'objet d'une série avec Gus Van Sant derrière la caméra, et, de l'autre côté, un impressionnant casting d'actrices. Actuellement sur MyCanal.

15/02/2024, 12:53

ActuaLitté

La Grande librairie : De la mémoire à l'Histoire, se souvenir 

Cette semaine, à quelques jours de la panthéonisation de Missak et Mélinée Manouchian, La Grande Librairie propose une réflexion sur la mémoire. Pourquoi et comment se souvenir ? Autour d'Augustin Trapenard, deux historiennes, deux témoins et une romancière : autant de récits sensibles et nécessaires.

11/02/2024, 20:55

ActuaLitté

Un programme qui s'adresse aux enfants victimes de violence

En France, tous les cinq jours, un enfant perd la vie sous les coups, une agression sexuelle est infligée à un enfant toutes les trois minutes, et chaque année, 700 000 jeunes sont confrontés au harcèlement. BayaM, l'application de Bayard Jeunesse, s'est associée à Canal +, Disney France, France Télévisions, M6, Gulli et TF1 pour diffuser une série animée de treize épisodes de deux minutes chacun, visant à sensibiliser les enfants aux différentes formes de violences dont ils peuvent être victimes.

08/02/2024, 17:44

ActuaLitté

Public Sénat : rencontre d'art entre Miquel Barcelo et Yannick Haenel

Cette semaine, l'émission Au bonheur des livres aura le privilège de recevoir deux figures marquantes de l'art et de la littérature contemporaine, pour une discussion sur la création artistique. L'animateur Guillaume Durand accueillera le célèbre artiste catalan Miquel Barcelo, ainsi que l'écrivain français Yannick Haenel.

07/02/2024, 14:54

ActuaLitté

Sur Arte, des femmes du monde entier qui dessinent pour résister

La série documentaire « Dessiner pour résister » explore le parcours de femmes illustratrices du monde entier, de la Syrie à l'Inde, en passant par la Russie, l'Égypte, et le Mexique, qui osent défier les interdits et les tabous de leur société avec leurs œuvres.

07/02/2024, 11:09

ActuaLitté

Un monde moderne ? La Grande Librairie questionne le progrès...

Cette semaine, La Grande Librairie s’interroge sur les errances et les progrès d’aujourd’hui ! Sommes-nous esclaves de la technologie ? Une romancière, un Académicien, un philosophe, un psychiatre et une chercheuse en sciences politiques nous aident à y voir plus clair.

06/02/2024, 18:10

ActuaLitté

La Grande Librairie troque les mots pour les images

Cette semaine, La Grande Librairie se pique de beaux-arts ! À l’heure de pertes de repères et de nombreuses divisions, quel socle commun trouve-t-on dans un tableau, un musée, une exposition ? Sur le plateau d'Augustin Trapenard, des écrivains et des artistes aiguiseront notre regard et nous diront pourquoi il faut préserver l’art, à tout prix, en particulier aujourd’hui.

30/01/2024, 12:13

ActuaLitté

La République est-elle en voie de monarchisation ?

Ce 26 janvier à 23 h, sera question de politique dans Au bonheur des livres, avec deux écrivains qui tiennent avec grand talent la chronique de notre vie publique. L'animateur Guillaume Durand les reçoit pour cette thématique : La Ve République, une monarchie républicaine ?

24/01/2024, 14:34

ActuaLitté

De nouvelles saisons pour La petite morte et Idéfix

Lors du 51e Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, France Télévisions offrira quelques projections exclusives au jeune public, avec des invités de choix pour des avant-premières. L'occasion de montrer les premières images des saisons nouvelles de La petite morte, d'après l'œuvre de Davy Mourier, et d'Idéfix, inspirée par les BD de Goscinny et Uderzo...

24/01/2024, 10:51

ActuaLitté

France Télévisions adapte Les fossoyeurs, l'enquête de Victor Castanet

Les fossoyeurs, enquête parue en début d'année 2022 aux éditions Fayard, a ouvert les yeux de la société française sur les conditions de vie au sein des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et autres cliniques. Le livre deviendra un documentaire en deux parties, sur France 2.

24/01/2024, 09:00

ActuaLitté

Ève de Castro cosigne un film sur un camp de prisonniers de Daesh

L'autrice et scénariste Ève de Castro s'est engagée sur un nouveau projet, mené en collaboration avec le scénariste Sylvain Saada. Pour la société de production La Boîte à Images, le duo a coécrit le scénario de Elles deux, dont le tournage commence aujourd'hui, ce 22 janvier. 

22/01/2024, 11:18

ActuaLitté

De quoi s'enrager au Bonheur des livres

Cette semaine, Au bonheur des livres, animée par Guillaume Durand, présentera L'Enragé et Ceux qui appartiennent au jour. Ensemble, l'auteur et l'autrice aborderont la thématique, « Au temple ou au bagne, romans d'émancipation ».

17/01/2024, 17:07

ActuaLitté

Sur France 5, Maria Casarès et Albert Camus, toi, ma vie

Le documentaire Maria Casarès et Albert Camus, toi, ma vie, diffusé le vendredi 9 février à 23h05 sur France 5 et sur france.tv, explore la correspondance intense entre l'écrivain et l'actrice, révélée au public en 2017. Cette correspondance, qui s'étend de 1944 à 1960, dévoile une relation amoureuse et intellectuelle exceptionnelle.

16/01/2024, 17:36

ActuaLitté

Une Grande Librairie délocalisée au Mucem de Marseille

À l'occasion des dix ans de l'institution culturelle, l'émission littéraire La Grande Librairie se déroulera exceptionnellement au Mucem de Marseille, en public, ce mercredi 24 janvier, à 21h. La parole sera donnée aux auteurs et aux autrices qui, de près ou de loin, ont des affinités avec la ville phocéenne. 

11/01/2024, 12:05

ActuaLitté

Dans les arcanes du Conseil Constitutionnel avec Laurent Fabius

Dans son émission littéraire, Au bonheur des livres, diffusée sur Public Sénat, Guillaume Durand accueille hebdomadairement deux invités issus du monde littéraire, qu'ils soient romanciers, essayistes ou biographes. L'émission présente également une rubrique spécialement dédiée aux lecteurs, ainsi qu'une sélection de livres à ne pas manquer.

10/01/2024, 15:50

ActuaLitté

La beauté magique du monde convoquée par La Grande librairie

Pour ouvrir cette année que l’on vous souhaite exaltante et lettrée, La Grande Librairie fait le pari de la beauté. À l’heure où règne la tentation de la noirceur, quelle place pour la lumière, l’émerveillement, l’humanité ? Cinq écrivains, dont deux primo-romanciers, enchantent cette rentrée d’hiver en allant les chercher du côté de la nature, de la fraternité et de la poésie.

08/01/2024, 15:00

ActuaLitté

Vie ? ou théâtre ?, de Charlotte Salomon : une nouvelle édition et un docu

Mise sur le devant de la scène avec Charlotte, le roman de David Foenkinos, Charlotte Salomon fascine toujours autant, à la mesure de son immense œuvre graphique, Vie ? ou théâtre ?. Publiée par Le Tripode en 2015 dans une traduction d'Anne Hélène Hoog et Michel Roubinet, elle bénéficiera bientôt d'une nouvelle édition. Et d'un documentaire, diffusé par Arte le jeudi 25 janvier 2024 à 23h15.

05/01/2024, 16:14

ActuaLitté

Emmanuel Carrère, plus vrai que jamais dans La Grande Librairie

Cette semaine, La Grande Librairie se penche sur l’écriture d’Emmanuel Carrère. Un premier volume de ses œuvres choisies, judicieusement intitulé Vers le réel, a paru cet automne (Gallimard, Quarto). L’occasion d’un entretien exceptionnel, pour lequel il a souhaité dialoguer avec de grandes figures de l’art, du journalisme et du roman. 

11/12/2023, 12:41

ActuaLitté

Puiser dans le silence une grande respiration, avec La Grande Librairie

Que faire face au bruit, à la fureur, au vacarme du monde ? Cette semaine, La Grande Librairie compose avec le silence, l’écoute et l’inspiration. Autant de réponses et de résistances à une époque qui ne tourne plus rond. Philosophes, scientifiques et romanciers seront à nos côtés pour un éloge des pas de côtés, de la hauteur… et de la beauté. 

04/12/2023, 13:11

ActuaLitté

Un doc à soi : Virginia Woolf à l'honneur, sur France 5

Dans la série Les docs de La grande librairie, voici l'épisode 3, entièrement consacré à Virginia Woolf (1882-1941), grande dame des lettres britanniques. Célèbre pour son roman Mrs Dalloway et son essai Une chambre à soi, elle reste emblématique de l’émancipation féminine au XXe siècle, par la littérature notamment.

01/12/2023, 14:55

ActuaLitté

La Grande Librairie explore l'art de vivre à la française

Y a-t-il encore un art de vivre à la française ? Cette semaine, La Grande Librairie fait la part belle aux bons vivants. Dans un monde d’urgence et de plus en plus angoissant, cinq écrivains font le pari du temps, du goût et d’une certaine idée de l’élégance. Tout le reste est littérature !

27/11/2023, 12:18

ActuaLitté

Jeunesse : France Télé cumule les adaptations et animations

France Télévisions pense à la jeunesse, et encore plus à l'approche du Salon du livre et de la presse jeunesse de Montreuil (du 29 novembre au 4 décembre prochain). Le groupe annonce plusieurs adaptations, dont celles de Tobie Lolness, basée sur les romans à succès de Timothée de Fombelle et François Place, et de Sam et Julia, d'après les livres de Karina Schaapman.

23/11/2023, 12:26

ActuaLitté

C'est la base pass pass le relais entre poésie classique et rappeurs

Proposée sur la plateforme Lumni.fr, l'émission C'est la base fait interpréter des poèmes Victor Hugo, Joachim du Bellay, Pierre de Ronsard, Louise Labé ou encore Charles Baudelaire par des rappeurs émergents ou confirmés. Une performance accompagnée par une présentation et analyse d'Athéna Sol, professeure de français et créatrice de contenus.

23/11/2023, 09:10

ActuaLitté

Le Petit Prince : histoire d'un astéroïde devenu étoile

À l'occasion du 80e anniversaire de la publication du Petit Prince, un documentaire intitulé "Le Petit Prince, naissance d'une étoile" a été réalisé pour célébrer ce chef-d’œuvre intemporel d’Antoine de Saint-Exupéry. Réalisé par Vincent Nguyen, il explore la genèse de cette œuvre emblématique. Le scénario a été co-écrit par Jean-Louis Milesi et Vincent Nguyen, avec une adaptation et des dialogues également signés par Jean-Louis Milesi. 

22/11/2023, 16:33

ActuaLitté

France 5 : un documentaire sur le phénomène manga en France

Des musiques aux écrans, qui touchent aussi bien les jeunes que les quinquagénaires, les mangas et animés japonais sont désormais omniprésents. Ce qui était autrefois considéré comme des « japonaiseries » est aujourd'hui essentiel dans notre culture. Pour la première fois, des passionnés dévoilent comment ce changement s'est opéré : c'est la révolution mangas. À retrouver le 15 décembre sur France 5.

22/11/2023, 11:40

ActuaLitté

Vers l'infini et au-delà : La Grande Librairie traverse temps et espace

Pourquoi les sciences nous émerveillent-elles ? Cette semaine La Grande Librairie se pique de mystères et de poésie. Six écrivains, dont un astronaute, nous embarquent dans un voyage à travers l’espace et le temps, nous éclairent sur demain comme sur hier et nous invitent à regarder le ciel autrement !

20/11/2023, 18:10

ActuaLitté

Enjoy !, une série adaptée de Tous complices ! de Benoit Marchisio

Paru en février 2021 aux éditions Les Arènes, Tous complices !, de Benoit Marchisio, confrontait l'uberisation dans ce qu'elle a de plus pernicieux pour les travailleurs... Son ouvrage devient une série, prochainement diffusée par France TV Slash.

20/11/2023, 16:38

ActuaLitté

Au bonheur des livres : la littérature de Frédéric Beigbeder (de A à Z)

Cette semaine dans l’émission « Au bonheur des livres », Guillaume Durand reçoit Frédéric Beigbeder pour feuilleter avec lui le Dictionnaire amoureux des écrivains français d’aujourd’hui, que l’écrivain publie aux éditions Plon.

15/11/2023, 15:00

ActuaLitté

Aveugle, sévère, intègre : La Grande Librairie appelle la Justice à la barre

Jusqu’à quel point la justice est-elle notre alliée ? À l’heure où l’on demande de plus en plus justice, et où, parallèlement, se multiplient les doutes quant au droit, au système ou à l’institution judiciaire, La Grande Librairie célèbre cette semaine l’esprit de justice. Cinq écrivains, avocats et romanciers, témoignent, s’interrogent et plaident pour une justice plus humaine.

 

13/11/2023, 09:50

ActuaLitté

Antoine de Meaux rouvre l'affaire gelée Jeanne d'Arc

Journaliste, réalisateur et auteur, Antoine de Meaux se penche, pour un documentaire, sur le procès et de la condamnation de Jeanne d'Arc – un véritable cold case de près de six siècle. Croisant la fiction, cette production en animation 3D sera prochainement diffusée par France 2.

13/11/2023, 09:10

ActuaLitté

Arte ressuscite Orlando, le personnage transgenre de Virginia Woolf

Inspiré par le roman Orlando de Virginia Woolf, qui met en scène la vie d'un personnage androgyne sur plus de quatre siècles, le documentaire Orlando, ma biographie politique du philosophe Paul B. Preciado a gagné quatre prix à la Berlinale 2023. Il sera diffusé sur Arte le mercredi 6 décembre 2023 à 23h00, et sur Arte.tv du 30 novembre 2023 au 4 mars 2024. Une coproduction Arte France, Les Films du Poisson et 24images.

09/11/2023, 11:50

Autres articles de la rubrique Médias

ActuaLitté

Sylvain Tesson et Annie Ernaux sur France Culture

Le programme de la semaine prochaine s'annonce chargé. Des auteurs et autrices bien implantés dans le paysage littéraire français seront les invités de France Culture. Mais la littérature ne s'arrête pas là : de nouvelles plumes ouvrent les perspectives et les pensées sur les lectures d'aujourd'hui. Le déroulé des émissions est à retrouver ci-dessous.

23/02/2024, 14:57

ActuaLitté

Luc Besson prépare une nouvelle adaptation de Dracula

Quelques mois après son retour en demi-teinte, Luc Besson prépare le tournage d'un nouveau film. Il s'agit d'une adaptation du roman de Bram Stoker, Dracula. Caleb Landry Jones, qu'on retrouvait déjà dans Dogman, hérite ici du rôle principal. Christoph Waltz devrait également être à l'affiche du film, le reste du casting n'a pas encore été dévoilé.

23/02/2024, 12:38

ActuaLitté

Netflix sort une nouvelle adaptation du Salaire de la peur

Plus de 70 ans après l'adaptation du roman de Georges Arnaud par Henri-Georges Clouzot, et 47 ans après celle réalisée par William Friedkin, c'est au tour de la plateforme américaine de réinterpréter Le Salaire de la peur. Une aventure angoissante et humaine, incarnée cette fois par Franck Gastambide, Fianso, Ana Girardot et Alban Lenoir.

22/02/2024, 18:00

ActuaLitté

Ce vendredi, Alain Finkielkraut à la pêche au Bonheur des Livres

Le philosophe sera l'invité de l'émission littéraire animée par Guillaume Durand, à l'occasion de la parution de Pêcheur de perles. Ce vendredi, elle s'intitulera, Perles de culture, leçons de vie.

22/02/2024, 16:52

ActuaLitté

Soljenitsyne, SCUM Manifesto, Maus sur Arte : ces livres qui font trembler

Arte diffuse à l'écran et sur son site la deuxième saison de la série documentaire Avant/Après, explorant de créations marquantes, qui ont saisi leur époque par une once de subversivité. Un programme tout en littérature, de trois œuvres majeures, provocatrices, qui se conjuguent encore au présent.

21/02/2024, 14:27

ActuaLitté

Nos vies en l'air : silence, un thriller tourne

Du 19 février au 12 avril, à Paris et à Tours, la série « Nos vies en l'air » est en cours de tournage, adaptée du roman de Manon Fargetton, paru aux éditions Rageot en 2019.

20/02/2024, 15:26

ActuaLitté

Simone Veil, Une vie à l'écran

À l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, Culturebox organise une semaine spéciale consacrée aux « Femmes de talent », avec au programme, concerts, textes de rap, théâtre, et des séries documentaires. Lundi 4 mars, la première présidente du Parlement européen sera mise à l'honneur.

16/02/2024, 13:56

ActuaLitté

Cette semaine, Tintin et l'Ukraine sur France Culture

Comment dépeindre le conflit ? Comment (re)parler des récits d'hier ? France Culture se penche et questionne ces sujets, cette semaine, à travers des émissions autour de la littérature, d'essais, comme des écrits émergents sur nos rapports à l'émotion. Le programme est à retrouver ci-dessous.

16/02/2024, 12:14

ActuaLitté

En septembre 2024, Capitaine Flam revient en BD

Pour septembre prochain, les éditions Kana annoncent une adaptation flambant neuve d'un des personnages phares de la science-fiction des années 80, en bande dessinée. Le scénario est signé par Sylvain Runberg, les dessins Alexis Tallone.

15/02/2024, 17:22

ActuaLitté

La peste d'Albert Camus devient de la science-fiction

Après Madame BovaryLes Particules élémentaires ou Germinal, c'est au tour de La Peste d'être réinterprétée par France Télévisions. Les scénaristes Gilles Taurand et Georges-Marc Benamou ont fait du roman culte d'Albert Camus une série d'anticipation se déroulant dans un futur proche.

15/02/2024, 15:00

ActuaLitté

Un jeu immersif XIII pour les 40 ans de la série

Depuis 1984, le célèbre héros amnésique de bande dessinée XIII est plongé dans une quête pour retrouver sa mémoire. Un thriller géopolitique imaginé par Jean Van Hamme et illustré par William Vance, porté depuis 2010 par Yves Sente au scénario et Iouri Jigounov au dessin. Pour célébrer les 40 ans de la série emblématique, les éditions Dargaud, en collaboration avec Pangar Studio, dévoilent un « visual novel » immersif dédié à ce personnage.

14/02/2024, 18:15

ActuaLitté

Hulu veut toujours porter à l'écran les livres de Sarah J. Maas

Entamée en 2015 par l'autrice américaine Sarah J. Maas, la saga Un palais d'épines et de roses fait depuis figure de référence en matière de romantasy, genre qui, comme son nom l'indique, associe fantasy et romance. La plateforme Hulu en avait annoncé l'adaptation en 2021 et, malgré un apparent retard, compte mener à bien ce projet.

14/02/2024, 14:13

ActuaLitté

Sur la dalle adapté par Carrère et Josée Dayan : le tournage commence

Grand succès de l'année 2023 (334.000 exemplaires vendus, chiffre Edistat), Sur la dalle, de Fred Vargas (Flammarion) sera portée pour la télévision, sous la forme de deux longs-métrages de 90 minutes. Les dialogues et l'adaptation ont été confiés à Emmanuel Carrère, remarqué pour La Moustache (2005) et Ouistreham (2021).

12/02/2024, 15:17

ActuaLitté

Un préquel du préquel de Game of Thrones par le scénariste de The Batman

House of dragons, série préquelle de Game of Thrones, aura le droit à son propre préquel, consacré à Aegon I Targaryen, premier roi de la dynastie Targaryen. Au scénario, Mattson Tomlin, qui a réalisé un travail non-crédité sur le premier The Batman avec Robert Pattinson, et qui coécrit la suite du film de la chauve-souris-détective.

09/02/2024, 11:14

ActuaLitté

Fureur, sauvagerie : qu'est-ce que l'homme face à l'immense nature ?

84 après J.-C. Melonius Brigantus, connu sous le nom du “Picte”, est reconnu pour sa monstruosité et ses prouesses martiales impressionnantes. Sa légion a été envoyée en Écosse, pour conquérir le pays... Brigantus - Banni est le premier volume d'un diptyque édité par Le Lombard, signé par Hermann et Yves H. Bienvenue en territoire picte...

07/02/2024, 14:31

ActuaLitté

Le Collège noir : d'étranges créatures sillonnent l'écran...

Suite à la mini-série Lance Dur du studio Ankama Animations, france.tv enrichit son catalogue destiné aux adolescent.es et jeunes adultes et annonce une nouvelle série animée : Le Collège Noir sera disponible sur la plateforme à partir du 29 février prochain.

07/02/2024, 11:56

ActuaLitté

Billy, cow-boy amateur : les albums de Catharina Valckx à l'écran

Sur Okoo et tous les samedis à 9h20 sur France 5, Billy le hamster donne rendez-vous à tous les aventuriers dans l'âme, comme lui. Une série de 52 épisodes de 11 minutes a été tirée des albums de Catharina Valckx, publiés par L'école des loisirs.

07/02/2024, 09:26

ActuaLitté

Wong Kar-wai adapte un roman sur le Shanghai des années 90

Le maître du cinéma hong-kongais revient plus de 10 ans après la sortie The Grandmaster. Celui qui est né à Shanghai signe une série de 30 épisodes de 50 minutes, soit 25h de plongée dans l'ambiance particulière de la ville chinoise au début des années 1990, qui préfigurait sa prospérité moderne. 

06/02/2024, 16:01

ActuaLitté

Littérature, secrets et mutations sur France Culture...

Pour la littérature émergente comme confirmée, février s'annonce chargé. Au programme, cette semaine sur l'antenne publique de France Culture : Laure Adler préfacière, Annie Le Brun en ombre surréaliste, l'historienne Michelle Perrot en plein engagement, un film prométhéen pour d'ambitieux êtres humains... Un programme varié à retrouver ci-dessous.

05/02/2024, 12:04

ActuaLitté

Quand les légionnaires romains marchaient sur l'Écosse

Dans la centurie, Melonius Brigantus, surnommé « Le Picte », est une figure célèbre. Considéré comme un monstre et une force de combat redoutable, il incarne la sauvagerie que les légions romaines sont venues affronter en Écosse. Premier tome d'un diptyque publié par Le Lombard, Brigantus est signé Hermann et Yves H... Plongée dans la légion romaine.

02/02/2024, 11:32

ActuaLitté

L'autrice de Gone Girl revient avec une série sur HBO

HBO, chaîne à l'origine des séries Les Soprano, Succession ou encore Game of Thrones, développe une série adaptée du thriller de Gillian Flynn, Dark Places (Les Lieux sombres, Sonatine, trad. Héloïse Esquié).

01/02/2024, 14:47

ActuaLitté

Retour en terres irradiées, avec Metro Awakening

La série Métro, de Dmitry Glukhovsky, a marqué le genre de la science-fiction, mais aussi le domaine vidéoludique. La sortie de l'adaptation Metro 2033, en 2010, a fait découvrir cet univers sombre et désespéré aux joueurs. 14 ans et quelques suites plus tard, un nouveau jeu est annoncé, en réalité virtuelle. 

01/02/2024, 10:08

ActuaLitté

BD : Dog Man de Dav Pilkey bientôt adaptée au cinéma

Dog Man, édité en France chez Dupuis, est une série de bande dessinée jeunesse à succès. Créé par Dav Pilkey, à qui l'on doit également Capitaine Slip (éditions du Petit Musc, 2001), ce mi-chien, mi-homme, 100 % flic, aura le droit à son adaptation au cinéma, produite par Universal et les studios Dreamworks.

30/01/2024, 17:18

ActuaLitté

Le Sherlock Holmes de Miyazaki bientôt remasterisé

Les plus anciens se souviennent peut-être de ce dessin animé italo-japonais, représentant le détective britannique sous les traits d'un canidé en manteau marron, casquette de chasse sur la tête, et pipe à la bouche. Le réalisateur Hayao Miyazaki, qu'on en présente plus, était au commande de la série, qui est aujourd'hui en cours de remasterisation.

30/01/2024, 12:04

ActuaLitté

Votre Cerveau sur France Culture : mais pourquoi les mots ?

Ce 26 janvier, se lance la cinquième saison de l'émission sonore, Votre Cerveau, initiée par France Culture en 2022. Après la réalité, les manipulations, la créativité et l'anxiété, il sera ici question de langage.

26/01/2024, 12:49

ActuaLitté

Jacob Elordi jouera Frankenstein pour Guillermo del Toro

Le réalisteur mexicain, oscarisé en 2018 pour La forme de l'eau et en 2023 pour Pinocchio, reviendra prochainement avec une nouvelle adaptation de livre : Frankenstein de Mary Shelley. Un casting impressionnant l'accompagnera, avec Oscar Isaac, Christoph Waltz et Jacob Elordi, notamment.

25/01/2024, 12:49

ActuaLitté

Netflix : encore deux adaptations de livres de Harlan Coben

Après la série Double piège, d’après le roman éponyme de Harlan Coben, Netflix annonce deux nouvelles adaptations de romans du « Maître de nos nuits blanches » : Tu me manques et Ne t'enfuis plus, tous deux traduits en Français par Roxane Azim. Deux séries, dont la première entrera en production au printemps 2024. 

23/01/2024, 16:19

ActuaLitté

Un film d'horreur Pinocchio est en préparation

Né des outils de Gepetto et sous la plume de Carlo Collodi en 1886, Pinocchio est un des personnages de littérature pour enfant les plus populaires. Il sera prochainement adapté par le studio de production Jagged Edge, qui se spécialise dans la réalisation de films d'horreurs inspirés d'histoires pour enfants tombées dans le domaine public.

23/01/2024, 15:25

ActuaLitté

Avec Le Clézio, La Grande librairie nous parle de Méditerranée(s)

Aux côtés d'Augustin Trapenard, la Grande Librairie sera diffusée comme d'habitude sur France 5 à 21h, mais le lieu de l'émission sera quelque peu atypique : voici des précisions sur le programme de l'émission du 24 janvier, organisée au Mucem à Marseille.

22/01/2024, 14:44

ActuaLitté

Souffrance animale : 8865, de Dominique Legrand, adapté par France 2

France Télévisions a officiellement ouvert le tournage d'une adaptation du roman 8865, de Dominique Legrand, paru en mars 2020 aux éditions Hugo Roman. Ou l'histoire d'un engagement, celui d'une mère et de sa fille contre la souffrance animale et l'industrie de la viande...

19/01/2024, 14:05

ActuaLitté

Goliarda Sapienza sur Arte, scandaleuse

Le troisième épisode des Grands romans du scandale d'Arte, Désir et rébellion - L’art de la joie de Goliarda Sapienza, sera diffusé mercredi 24 janvier à 22h25, déjà disponible sur Arte.tv.

17/01/2024, 14:56

ActuaLitté

Tout cela je te le donnerai : le roman noir devient série sur France 2

Annoncée il y a près d'un an, la série Tout cela je te le donnerai, adaptée du roman noir de Dolores Redondo publié chez Fleuve, sera diffusée à partir du 7 février, à 21h10, sur France 2.

17/01/2024, 11:58

ActuaLitté

Cette semaine, God bless America et Pascal Quignard sur France Culture

La littérature suit sa pente sur France Culture, en la remontant bien sûr, avec des ouvrages multi-facettes, francophones comme internationaux. Le midi ou la Nuit (de la lecture), retrouvez le programme de la semaine du 15 au 21 janvier ci-dessous.

16/01/2024, 14:34

ActuaLitté

Amazon Prime adapte Criminal d'Ed Brubaker et Sean Phillips

Amazon a commandé une série adaptée du comics Criminal pour son service de streaming Prime Vidéo. Les créateurs de la bande-dessinée, Ed Brubaker (scénariste) et Sean Phillips (illustrateurs), en seront les producteurs exécutifs. Le premier a aussi participé à l'écriture de l'épisode pilote et co-dirigera la série avec l'auteur Jordan Harper.

16/01/2024, 13:06

ActuaLitté

La Grande Librairie à la recherche du sens de la vie 

Cette semaine, l'émission explore le « sens de nos vies ». Cinq auteurs et autrices tenteront de définir le succès et le bonheur, notions qui surplombent notre monde contemporain, où la réussite et la performance sont tant recherchées.

15/01/2024, 17:01

ActuaLitté

Antonin Artaud et “la Race des hommes perdus”  

Dans le numéro 354 de la revue Voilà, « l'hebdomadaire du reportage », imprimé fin 1937, un certain John Forester écrivait : « Ils portent parfois des masques étranges de cruauté et de désir, bien qu’ils ne soient ni envieux ni cruels. » Ce « ils », ce sont les Tarahumaras du Chihuahua mexicain, et ce John Forester, cet énergumène d'Artaud le Mômo.

09/01/2024, 11:23