#Auteurs

Une BD évoquant Darmanin censurée par les Éditions des Équateurs

À l'approche du 19 mai dernier, l'auteur et illustrateur Remedium se réjouissait de voir paraître son nouvel ouvrage, Cas de force majeure, consacré aux violences policières, aux Éditions des Équateurs. La maison avait déjà publié son précédent album, Cas d'école, qui portait sur le mal-être des enseignants. Mais Cas de force majeure ne sera finalement pas publié, la maison d'édition renonçant à cause d'un portrait de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur...

Le 03/06/2021 à 15:07 par Antoine Oury

21 Réactions | 633 Partages

Publié le :

03/06/2021 à 15:07

Antoine Oury

21

Commentaires

633

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Cas de force majeure, le huitième livre de Remedium, était prêt pour la publication : l'auteur avait même reçu le Bon À Tirer (BAT), le document final, envoyé à l'imprimeur. « C'est juste avant le départ pour l'impression qu'il y a eu ce retard, non expliqué par l'éditeur », nous explique Remedium par téléphone.

Cherchant à obtenir une explication de ce délai, l'auteur-illustrateur découvre qu'un portrait de Gérald Darmanin, dans Cas de force majeure, pose problème.

« On me transmet un ensemble de raisons complètement vaseuses avancées par Olivier Frébourg [directeur des Équateurs et éditeur, NdR] : d'abord, que Darmanin a sorti un livre aux éditions de l'Observatoire [Le séparatisme islamiste. Manifeste pour la laïcité, NdR], qui fait partie du groupe Humensis, ce qui serait problématique, puis qu'une autrice publiera aux Équateurs un livre sur le terrorisme à la rentrée, et que sa protection policière pourrait être remise en cause si le ministre est attaqué. »

« Au final, on m'a indiqué que le récit tombait sous le coup de la diffamation. Or, je me suis basé sur plusieurs articles de presse, je fais usage du conditionnel et je cite même Mediapart pour un élément », précise Remedium, qui n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai en matière d'enquête et de portrait.

Finalement, Olivier Frébourg a, selon l'auteur, demandé de modifier le récit consacré à Darmanin, « en modifiant pratiquement toutes les cases », à moins de renoncer à publier le livre. Choqué par le procédé, Remedium n'a pourtant pas hésité longtemps, et a choisi de résilier le contrat d'édition, pour récupérer ses droits sur Cas de force majeure.

Je ne veux pas faire de compromission”

Nous avons tenté de joindre les Éditions des Équateurs, sans succès pour le moment. « Je n'ai pas eu de relations directes avec Olivier Frébourg », déplore Remedium, « et je regrette qu'il ait laissé pourrir le projet sans assumer le fait de ne pas publier le livre ».

Professeur des écoles en parallèle de son métier d'auteur, Remedium s'estime « chanceux » de cette situation professionnelle, qui lui a permis de récupérer son projet sans se mettre en difficulté financière. « Cette pression sur les auteurs qui vivent de la publication de leurs livres est toutefois regrettable, pour, finalement, faire des livres qui correspondent plus aux éditeurs qu'aux auteurs », souligne-t-il.

Remedium est devenu assez coutumier, bien malgré lui, de ces manifestations de la censure. Dès son premier livre, Obsidion, consacré aux émeutes en Seine-Saint-Denis, en 2005, il y avait été confronté : « L'ouvrage était déjà assez pamphlétaire, avec des caricatures de Chirac, De Villepin, Le Pen ou Finkielkraut. À l'époque, des éditeurs m'avaient sollicité pour le publier, mais à condition de supprimer Chirac ou Finkielkraut, ce que j'avais refusé », raconte-t-il.

MONDE: la liberté d'expression mise en difficulté

En octobre 2020, le journal Mediapart avait demandé au dessinateur de modifier deux cases d'une bande dessinée consacrée à Jean-Michel Blanquer [publiée en intégralité, ensuite, dans Cas d'école, NdR], après la menace d'un procès en diffamation ou pour atteinte à la vie privée par la défense de ce dernier. Remedium avait alors accepté, « [a]fin de ne pas mettre en danger le site [Mediapart] dans une période déjà sombre ».

Après la résiliation de son contrat d'édition, Remedium recherche à présent une autre maison d'édition pour Cas de force majeure, qui répond selon lui « à une forte attente du public sur le sujet » des violences policières.

 
 
 
 

21 Commentaires

 

Toutoune

03/06/2021 à 17:06

La n°2 d'Humensis est la patronne des Editions de l'Observatoire et l'éditrice de Darmanin, et elle chapeaute désormais également les Editions des Equateurs... Mais bien sûr au sein des groupes chaque maison conserve sa liberté éditoriale... Voilà une preuve de plus qu'il n'en est rien. Souhaitons à Remedium qu'il trouve un éditeur indépendant à la hauteur de son projet.

L'auteur masqué

03/06/2021 à 17:33

C'est le problème de ces groupes d'éditions qui ne sont pas indépendants et se trouvent sous influence. Il faut encore se battre pour le liberté d'expression.

Tybalt

03/06/2021 à 18:42

Une fois de plus, on s'aperçoit que les personnalités politiques d'extrême-droite ne sont nullement opposées à la restriction de la liberté d'expression... des autres, alors qu'ils hurlent à la censure à la moindre occasion dès lors que ce sont elles qui prennent la parole.

Une honte et un danger pour la République. Darmanin, de toute façon, n'a jamais eu rien à faire à ce poste. Aucune personne ayant une affaire judiciaire en cours ne devrait être nommée à un poste aussi important avant d'avoir été mise hors de cause. Hollande avait un peu tenté de pratiquer ça... on voit que Macron n'en fait rien, et vu le nombre de personnes concernées dans son équipe, cela en dit long sur la morale très sélective du président actuel.

Lyo

03/06/2021 à 21:51

Reste plus que l'auto-edition, les gens ont beau critiqué Amazon, pour les personnes auto-editées ça restera toujours une plateforme de choux.

Pic

04/06/2021 à 08:42

Dans un autre côté, les bulles citées sont juste de la diffamation pure et simple. Si elles avaient paru, Darmanin aurait pu facilement obtenir des dommages et intérêts conséquents au tribunal et l'auteur (et surtout l'éditeur) en aurait été pour ses frais. L'éditeur aurait d'ailleurs très bien pu ne pas s'en remettre.

Il existe une frontière entre dénoncer et écrire n'importe quoi. Le niveau est tombé tellement bas que beaucoup ne font plus de différence entre ce qu'ils ont droit de penser et le droit d'écrire, et croient indûment qu'ils peuvent écrire tout ce qu'ils pensent. En tout cas, il parait évident que cet « auteur » a un petit niveau de ce côté-là... Je plains ses élèves.

De plus, ça montre aussi la totale désinhibition des idées quand on est de gauche. Lorsqu'on est fonctionnaire, on a un devoir moral de réserve par rapport à son institution (ici l'EN) et un devoir moral de bien se tenir par ailleurs pour ne pas ternir l'institution par un comportement inadapté. Imaginer qu'un instit ait fait une BD sur des idées d'extrêmes-droites par exemple...

Ici, le gars est prêt à écrire n'importe quoi sous prétexte qu'il le pense et croit vraiment à la censure, sans réaliser qu'il est en rupture non seulement avec la loi mais son devoir moral d'avoir un comportement exemplaire. J'ai connu des ivrognes se faire mettre à la porte de la territoriale pour comportement inadapté en dehors du service !

Mais là, personne ne s'offusque et tout le monde va embrayer sur le pauvre auteur (mais qui ne craint rien en tant que fonctionnaire) méchamment censuré par la police politique... Notez que les fonctionnaire ont un droit exceptionnel d'exercer une fonction artistique : c'est une dérogation à toutes les interdictions de pratiquer un autre métier. Ce genre de comportement pourrait tout simplement conduire l'État à... révoquer ce droit.

Elwood

04/06/2021 à 20:58

Quelle longue tartine pour finalement n'étaler qu'un tissu d'ineptie. Rien dans la bande dessinée ne tombe sous le coup de la diffamation (mais l'avez-vous seulement lue dans son intégralité ?) et les deux cases présentées ici sont étayées dans la suite du texte. Vous méconnaissez visiblement également les règles de la fonction publique... ah mais non, vous avez connu un ivrogne, c'est vrai... Ivrogne que vous avez dû vous-même rencontrer lors d'une beuverie au bistrot du coin, tant vous délivrez des propos de comptoir sans queue ni tête (l'Etat va donc penser à révoquer le droit d'un fonctionnaire de pratiquer une activité artistique, joyeux blagueur que vous êtes). Bref, en bon type de droite que vous êtes, vous vous précipitez au secours du soldat Darmanin sans aucun autre argument que votre idéologie. Bien tenté, mais c'est raté.

Pic

05/06/2021 à 09:50

« Bref, en bon type de droite que vous êtes, »


Dans un autre côté, les bulles citées sont juste de la diffamation pure et simple. Si elles avaient paru, Darmanin aurait pu facilement obtenir des dommages et intérêts conséquents au tribunal et l'auteur (et surtout l'éditeur) en aurait été pour ses frais. L'éditeur aurait d'ailleurs très bien pu ne pas s'en remettre.

Il existe une frontière entre dénoncer et écrire n'importe quoi. Le niveau est tombé tellement bas que beaucoup ne font plus de différence entre ce qu'ils ont droit de penser et le droit d'écrire, et croient indûment qu'ils peuvent écrire tout ce qu'ils pensent. En tout cas, il parait évident que cet « auteur » a un petit niveau de ce côté-là... Je plains ses élèves.

De plus, ça montre aussi la totale désinhibition des idées quand on est de gauche. Lorsqu'on est fonctionnaire, on a un devoir moral de réserve par rapport à son institution (ici l'EN) et un devoir moral de bien se tenir par ailleurs pour ne pas ternir l'institution par un comportement inadapté. Imaginer qu'un instit ait fait une BD sur des idées d'extrêmes-droites par exemple...

Ici, le gars est prêt à écrire n'importe quoi sous prétexte qu'il le pense et croit vraiment à la censure, sans réaliser qu'il est en rupture non seulement avec la loi mais son devoir moral d'avoir un comportement exemplaire. J'ai connu des ivrognes se faire mettre à la porte de la territoriale pour comportement inadapté en dehors du service !

Mais là, personne ne s'offusque et tout le monde va embrayer sur le pauvre auteur (mais qui ne craint rien en tant que fonctionnaire) méchamment censuré par la police politique... Notez que les fonctionnaire ont un droit exceptionnel d'exercer une fonction artistique : c'est une dérogation à toutes les interdictions de pratiquer un autre métier. Ce genre de comportement pourrait tout simplement conduire l'État à... révoquer ce droit.

Pic

05/06/2021 à 09:52

« Bref, en bon type de droite que vous êtes, »

Argument ad hominem. Quand on n'a pas d'argument, on attaque sur le fond, la forme et sur l'auteur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Dialectique_%C3%A9ristique

Elwood

05/06/2021 à 16:48

Ah, parce qu'être de droite est une insulte pour vous ? Vous n'assumez donc pas ce que vous êtes, dont acte. Et puis, "insulte", dixit le type qui a écrit (deux fois, parce qu'en plus il n'est pas doué) au sujet de l'auteur qu'il écrivait n'importe quoi, en mentant au passage sur d'éventuels aspects diffamatoires ou d'éventuels manquements à son statut de fonctionnaire. Bref, vous avez au moins bien lu l'article que vous proposez en lien, puisque vous l'appliquez à la lettre, sans apporter aucun argument à ce que vous tentez d'avancer péniblement. Bref, encore raté, essayez encore !

lejocelyn

06/06/2021 à 18:16

Pic n'a pas parlé d'insulte mais d'argument ad hominem. J'aurais plus parlé d'argument contre la personne, mais c'est un autre problème.

Et c'est vous qui avez employé "de droite" comme une insulte. Vous vous confondre.

Et la BD n'est accessible à priori, vu que non publiée, donc difficile de se faire une opinion sur l'ensemble de l'œuvre, mais présenter comme ça, sans autre contexte, j'ai quand même l'impression qu'on a affaire à de la diffamation...

Elwood

08/06/2021 à 23:02

Si vous essayez de défendre votre avis, faites-le bien. Il ne parle pas d'insulte, mais d'attaque sur la personne. La frontière est mince. Vous dites ensuite que la BD n'est pas lisible ? Ben si, elle est lisible gratuitement sur les réseaux sociaux et sur Mediapart. Du coup, on est face à des gens qui avancent des choses sans avoir pris connaissance du contenu. Gênant. Moi, personnellement, j'ai lu cette BD et elle n'est en rien diffamatoire.
Quand à votre phrase "vous vous confondre", je ne l'ai pas comprise.

Colette

05/06/2021 à 14:23

Le droit de réserve n'est pas une muselière, même un fonctionnaire a le droit à la liberté d'expression.

Solzasco

04/06/2021 à 10:33

Les deux vignettes présentées ne sont pas au conditionnel et sont injurieuses: elles visent clairement à porter atteinte à la personne nommée et ne saurait donc prétendre à la bonne foi: ces trois éléments sont constitutifs du délit de diffamation, et la XVII Chambre du tribunal Correctionnel de Paris condamnerait sans aucun doute l'auteur, et l'éditeur. Je ne comprends pas les raisons vaseuses évoquées, ou alors elles viennent en plus de ce qui précède, mais de là à crier à la censure...

Elwood

04/06/2021 à 20:52

Vous connaissez de jolis mots, mais vous n'en maîtrisez ni le sens ni l'esprit. Il n'y a bien évidemment rien de diffamatoire dans ces cases et la lecture de la BD complète le confirme, puisque les affirmations notées ici sont étayées (mais êtes-vous seulement allé lire la BD en question en intégralité ?). Ah, et puisque vous vous intéressez à la chose législative, allez donc vous renseigner sur le droit à la satire défendu par le droit européen, vous constaterez si c'était encore le cas que votre commentaire est à côté de la plaque.

Pedro38

07/06/2021 à 10:10

Les propos sont quand même très tendancieux : disons que l'auteur semble chercher délibérément à susciter une plainte ("est un ministre [...] bouffi d'ambition et de haine de l'autre"), tout en jouant sur la subtilité d'interprétation entre "injure publique" et "diffamation" - ce qui est assez malin, car l'un exclut l'autre : si le requérant se trompe de qualification, c'est la relaxe !
Disons que l'injure publique me semblerait plus sûre, pour le coup. Mais elle permettrait à l'auteur de clamer partout que s'il n'y a pas de procès en diffamation... c'est qu'il n'y avait pas de diffamation !
Bref, on dirait vraiment une tentative de coup de pub aux dépens de Darmanin, et pas trop mal conçue (un vrai piège à c.) : du moins si ses concepteurs ont quelques moyens pour se payer des avocats, et une paire de cojones... Ce qui reste, en l'espèce, à démontrer : ils n'ont réussi qu'à fuir en rase campagne, pour l'instant !

Elwood

19/06/2021 à 12:59

Non, toujours pas : lisez la BD si ce n'est déjà fait. Il n'y a ni injure ni diffamation. L'auteur évoque les propos racistes de Darmanin ? Il les reproduit juste derrière pour le prouver. Il parle de son ambition démesurée ? Il démontre par le menu ce fait. Quand on connaît le côté procédurier de Darmanin vis-à-vis de Mediapart, nul doute qu'il aurait déjà porté plainte si cela avait été possible. Quant à vos remarques sur la paire de cojones nécessaire à supporter la pression, elles ne font que décrédibiliser un peu plus votre vague tentative d'argumenter dans le vide.

pedro38

19/06/2021 à 14:23

En attendant, celui qui a fait le meilleur choix, c'est Darmanin : il ne fait rien. Seuls quelques vieux gauchistes comme moi (et vous, probablement) ont remarqué ces planches, ce qui revient à prêcher des convaincus au fond du désert. Vous pouvez toujours faire un sondage au coin de la rue : inconnu au bataillon.
Aucune mesquinerie tactique n'y changera rien : pas même une publication semi-confidentielle pour arguer d'une prescription de 3 mois pour délit de presse !
Personne n'entendra jamais parler de cette BD : c'est bien le but recherché à l'intimidation générale, non ? Elle fonctionne !

tatou

04/06/2021 à 12:21

Pas de quoi en faire un fromage, la lecture de la planche montre que les propos de l'auteur sont purement et simplement diffamatoires, et passibles des tribunaux... On peut comprendre que l'éditeur ne souhaite pas se voir, en référé, sommé de retirer fissa le dit album de la vente, avec préjudice financier à la clé. On ne peut pas dire en France n'importe quoi, même à l'encontre d'un ministre, ça s'appelle la démocratie.
Et laissons les grands défenseurs de la liberté de parole (entende le droit à la diffamation) hurler à qui mieux mieux, puis reprendre une bière, pour mieux roupiller, avec le sentiment du devoir accompli.

Pic

05/06/2021 à 09:55

« On ne peut pas dire en France n'importe quoi, même à l'encontre d'un ministre, ça s'appelle la démocratie. »

Ça n'a rien à voir avec la démocratie. Ça s'appelle la loi. Il existe une loi qui condamne les propos diffamatoires. Même si la loi a été votée par un parlement et une assemblée d'élus, elle aurait très bien s'appliquer dans un système non démocratique :-)

Solzasco

06/06/2021 à 01:02

Le droit à la satire depuis Juvénal est un exercice redoutable et en même temps irrésistible, "difficile saturam non scribere"! Mais il est aussi très risqué: il n'est pas facile de respecter les frontières ténues et souvent très floues qui séparent critique satirique et injure, moquerie et insulte. Surtout depuis quelques années en France où les puissants de plus en plus intolérants ne se privent pas de traîner auteurs et éditeurs devant les tribunaux - et de les faire condamner lourdement.

Carlos

07/06/2021 à 09:45

Mais heureusement en France le droit de réponse et la liberté d'expression sont magnifiquement sauvée par Charlie Hebdo qui peut mettre à sa une le dessin qu'il veut et le commentaire le plus sage !!
Un représentant d'une religion ou d'un Dieu caricaturé: oui.
Un ministre ou un président: non.
Ouf! La démocratie est sauvée et merci Anastasie !

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Les conseils lecture de Bill Gates pour cet été : réconcilier l’humanité et la nature

L’arrivée de l’été signifie le retour des beaux jours, la prolifération de moustiques, mais aussi et surtout de nouveaux conseils de lectures de la part de Bill Gates en personne. Une fois par an, le milliardaire enfile son plus beau costume de libraire pour nous partager les livres qui l’ont marqué durant l’année. Pour 2021, le grand patron de Microsoft s’est concentré sur les relations complexes qui unissent l’homme à la nature et depuis cette réflexion propose 5 ouvrages.

 

21/06/2021, 17:24

ActuaLitté

Que lire durant les vacances ? Les Goncourt ont quelques suggestions

L’Académie Goncourt achève de remplir ses valises, et les membres sont tombés d’accord sur quelques ouvrages. Ils présentent ainsi leurs conseils de lectures estivales, soit une dizaine de livres et romans pour accompagner l’été. 

21/06/2021, 12:52

ActuaLitté

À table avec Flaubert : des menus inspirés par l'oeuvre de l'écrivain

Le bicentenaire de la naissance de Gustave Flaubert (1821-1880) donne lieu à près de 200 évènements culturels labellisés sous l’appellation Flaubert 21. Bien qu’il faille nourrir son cerveau, nos papilles ont elles aussi besoin d’être contentées. La récente initiative « À table avec Flaubert » est l’occasion de faire rencontrer littérature et gastronomie à travers l’œuvre du célèbre auteur.

20/06/2021, 11:23

ActuaLitté

Le racisme d’Enid Blyton, auteure du Club des 5, un défi éditorial et mémoriel

Autrice du club des 5 et de Oui Oui, Enid Blyton s’est invitée dans l’enfance de millions de lecteurs à travers le monde. Derrière le souvenir ému des livres aux couleurs vives, la figure publique de Blyton est régulièrement critiquée pour son racisme et son sexisme. Le débat s’est relancé outre-Manche après que l’association English Heritage, chargée du patrimoine, a épinglée sa « xénophobie à l’ancienne » dans sa biographie.

 

18/06/2021, 17:57

ActuaLitté

Nouvelle-Aquitaine: un incubateur pour accompagner les projets éditoriaux 

L’Agence Livre, Cinéma et Audiovisuel en Nouvelle-Aquitaine (ALCA) propose une nouvelle forme d’accompagnement à la structuration des entreprises : un incubateur des éditeurs et des éditrices, dédié aux porteurs de projets dans la phase de création de leur structure éditoriale.

16/06/2021, 15:50

ActuaLitté

Pass Culture : 71 % des livres réservés sont des mangas

Généralisé à tous les jeunes de 18 ans depuis le 21 mai dernier, le Pass Culture, principale mesure culturelle du quinquennat Macron, fait beaucoup parler de lui. Il offre aux bénéficiaires 300 € de crédits, à dépenser dans des biens ou des expériences culturels. Comme au moment de l'expérimentation, le livre reste le bien le plus plébiscité. Et le manga remporte les suffrages, pour l'instant.

15/06/2021, 16:44

ActuaLitté

Enquête : qui sont les lecteurs et lectrices des littératures de l'Imaginaire ?

Mais oui : qui sont-ils, que lisent-elles, comment choisir leurs lectures ? Les éditeurs de littératures de l’Imaginaire ont depuis quelque temps décidé de prendre leur sort en main. Avec la création du Mois de l’Imaginaire — chaque année en octobre —, un premier grand pas. Mais avec la constitution de L’Observatoire de l’Imaginaire, les maisons travaillent plus en profondeur. Et tendent la main à leurs lecteurs.

15/06/2021, 16:30

ActuaLitté

Trois journées d'échanges entre éditeurs italiens et français, du 21 au 23 juin

Si l’on prononce encore l’expression « en vue de l’invitation de l’Italie pour le salon du livre de Paris », c’est avec un sourire parfois crispé. Prévu pour 2021, puis repoussé, pour laisser place à l’Inde, pays invité de 2020, le Bel paese a également été victime d’une nouvelle annulation de l’événement, voilà quelques mois. Pourtant, les éditeurs français et italiens prévoient bien un temps d’échange du 21 au 23 juin. 

14/06/2021, 18:00

ActuaLitté

Hachette muscle encore son activité jeu de société avec Hiboutatillus

Depuis le début de l’année 2019, le message est clair : Hachette souhaite accroître la distribution de jeux de société. Fidèle à cette annonce, la maison d’édition avait d'abord créé Studio H., maison d’édition spécialisée dans la production de jeux de société. Puis s'était offert les studios Sorry We Are French et Le Scorpion Masqué. Prochaine étape, l'acquisition de Hiboutatillus…

14/06/2021, 16:25

ActuaLitté

Lutte de pouvoirs, magie, féminisme : Leha, un souffle épique de Fantasy

Arrivées dans l’Imaginaire en 2017, les éditions Leha frappaient fort, avec la retraduction de l’épopée signée Steven Erikson, Malazan Book of the Fallen. Devenu Le livre des Martyrs, à travers les traductions d’Emmanuel Chastellière et Nicolas Merrien, les six premiers volumes ont dépassé les 50.000 exemplaires — et quatre autres restent à venir, dont le septième tome, ce 25 juin. Mais la maison a décidé de passer un cap, comme l’indique Jean-Philippe Mocci, son fondateur.

11/06/2021, 18:30

ActuaLitté

Delcourt et Kennes Éditions : un partenariat renforcé

Voilà trois ans que Kennes avait rejoint la diffusion DelSol, propriété du groupe Delcourt. Cette année, ce sont une vision similaire du monde de la bande dessinée et un souhait de la faire partager aux gens de tous âges qui mènent ces deux acteurs de l’édition de la BD francophone à s’associer.

11/06/2021, 16:45

ActuaLitté

Ouverture d'un portail européen des oeuvres indisponibles

L'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO, European Union Intellectual Property Office) a inauguré son nouveau portail dédié aux œuvres indisponibles. Son rôle est d'informer les ayants droit sur la numérisation et l'éventuelle mise en ligne d'œuvres indisponibles dans le commerce, pour améliorer l'accès au patrimoine culturel européen.

11/06/2021, 12:04

ActuaLitté

L'Assemblée nationale valide la copie privée différenciée pour les appareils reconditionnés

Dans le cadre de l'étude de la proposition de loi visant à réduire l'empreinte environnementale du numérique en France, examinée en première séance à l'Assemblée nationale, les députés devaient trancher sur l'application de la rémunération au titre de la copie privée sur les appareils reconditionnés.

11/06/2021, 11:38

ActuaLitté

Édition : création d'un certificat de spécialisation en révision et correction

Le groupement d'établissements (GRETA) de la Création, du Design et Métiers d’Art propose une nouvelle formation professionnelle, débouchant sur l'obtention d'un Certificat de spécialisation en révision et correction de textes multi-supports. Ce dernier permettra de certifier des compétences adaptées aux nouvelles spécificités du métier.

10/06/2021, 16:49

ActuaLitté

Demon Slayer dépasse Dragon Ball dans le classement des ventes

C’est une consécration particulièrement symbolique pour Demon Slayer. Ce petit nouveau dans la cour des shonen populaires vient de passer devant l’historique manga d’Akira Toriyama dans le classement du nombre d’exemplaires vendus par volume.

 

09/06/2021, 15:52

ActuaLitté

Le Label 619 et Rue de Sèvres entament une “collaboration”

Les éditions Rue de Sèvres (L'école des loisirs) annoncent un partenariat avec le Label 619, autour d'une « vision commune du métier de l'éditeur engagé auprès des auteurs ». Cette collaboration laissera une entière liberté éditoriale au Label 619, tout en mettant à disposition « les forces vives de L'école des loisirs ».

09/06/2021, 10:09

ActuaLitté

Métal hurlant de retour sous la forme d'un mook trimestriel

Annoncé il y a un an déjà par Les Humanoïdes associés, le retour de la revue culte Métal hurlant se précise. Le magazine sera disponible le 29 septembre prochain, et se présentera comme un mook trimestriel, qui rassemblera l’œuvre de cinquante auteurs et rédacteurs, lesquels donneront chacun leur vision du futur.

09/06/2021, 09:23

ActuaLitté

En 2021, “le livre imprimé gagne”, selon le PDG de Penguin Random House

Le 25 mai était lancé le U.S. Book Show, salon professionnel organisé par la revue Publishers Weekly. Avec, en guise d'inauguration, une conversation entre Markus Dohle, PDG de PRH, et Adam Grant, psychologue et auteur. Cet échange a donné lieu à des affirmations très marquées de la part de Dohle...

09/06/2021, 08:33

ActuaLitté

L’Asiathèque : la nouvelle manière de voyager en 2021 

Fondée dans les années 1970, l’Asiathèque est une maison d’édition indépendante, spécialiste des cultures et des langues du monde.  Sa librairie, située au 1 rue Deguerry dans le XIe arrondissement de Paris, inaugure la première édition des Journées du livre de voyage les samedi 26 et dimanche 27 juin 2021.

08/06/2021, 13:40

ActuaLitté

La mémoire du vent, premier projet éditorial récompensé par la bourse d'Arcane

La bourse Arcane récompense le projet d’un artiste des arts visuels, membre de la  Société des auteurs dans les arts graphiques et plastiques, et d’un auteur, membre de la Société des Gens de Lettres, auxquels peut s'adjoindre un éditeur qui s'engage à réaliser l'ouvrage. Bernard Moninot, Renaud Ego et les éditions de la Canopée sont  lauréats de cette première édition pour leur projet La mémoire du vent

07/06/2021, 16:31

ActuaLitté

Les correcteurs travailleurs à domicile en attente d'une “sécurisation”

Dans la perspective de nouvelles discussions portant sur l'annexe IV de la convention collective de l'édition, le Syndicat général du Livre et de la communication écrite CGT (SGLCE-CGT) a interrogé les correcteurs travailleurs à domicile sur leur quotidien, leurs conditions de travail et leurs attentes, pour porter au mieux leurs revendications.

07/06/2021, 11:13

ActuaLitté

Livre numérique, sensibilisation : les enjeux d'accessibilité selon Hachette

Si la maison Hatier fut la première à publier un manuel scolaire intégrant l’écriture inclusive, le groupe Hachette travaille à plusieurs autres approches pour l’accès aux œuvres. Il s’agit notamment de production d’ouvrages nativement numériques, mais également de livres réalisés en partenariat « avec des acteurs de l’adaptation pour les publics empêchés de lire ». Dans ce cadre, une intervention ce 3 juin permettra de balayer les efforts de ces dernières années.

02/06/2021, 17:00

ActuaLitté

L'éditeur de BD Dark Horse ouvre une filiale dédiée aux jeux vidéo

L'éditeur américain de bandes dessinées Dark Horse annonce la création d'une filiale, Dark Horse Games, dédiée, comme son nom l'indique, aux jeux vidéo. L'objectif affiché est de multiplier les adaptations des licences de la maison, qui compte entre autres Hellboy, Umbrella Academy ou Sin City à son catalogue.

02/06/2021, 16:21

ActuaLitté

“Faire entendre aux pouvoirs publics” la voix des éditeurs indépendants

Composée de neuf membres fondateurs, la Fédération des éditions indépendantes vient de voir le jour ce 28 mai, au terme de son assemblée générale. Cette nouvelle organisation, « en gestation depuis un an » précise-t-elle, réunit les structures associatives régionales, au sein desquelles se retrouvent les éditeurs indépendants. 

01/06/2021, 09:15

ActuaLitté

Un ministre de retour chez Gallimard

Le volume de nouvelles est disponible en librairie depuis le 13 mai et a été publié dans la collection L’Arpenteur. Son titre : Dépouillée et autres histoires. Entre « réalisme magique » et « atmosphères surréelles ».

31/05/2021, 14:15

ActuaLitté

Édition : les grilles des minima conventionnels révisés

L’avenant n°14 à la Convention Collective nationale de l'Édition de livres, relatif aux minima conventionnels de branche, a été signé le 28 avril 2021 par le Syndicat national de l'édition, la CFDT, Force ouvrière et la CFE-CGC. Il sera prochainement transmis aux services de la Direction Générale du Travail pour publicité et demande d’extension.

28/05/2021, 13:02

ActuaLitté

Kazé et Crunchyroll s'associent pour un festival sur Twitch

L'éditeur Kazé et la plateforme de diffusion d'anime Crunchyroll unissent leurs forces à l'occasion d'un Crunchyroll Festival, du 23 au 27 juin, en exclusivité sur Twitch. Les titres en commun des deux diffuseurs seront mis à l'honneur, notamment Dr. Stone, Black Clover, The Promised Neverland ou encore One Piece.

27/05/2021, 09:13

ActuaLitté

Pierre Leroy nommé au bureau du Syndicat national de l'édition

A l’occasion de la réunion du Bureau du Syndicat national de l’édition (SNE), organisée mercredi 14 avril 2021, Pierre Leroy, Président Directeur Général de Hachette Livre a été élu à l’unanimité pour siéger au Bureau du SNE en qualité de conseiller.

25/05/2021, 09:01

ActuaLitté

Better Call Julia, maison d'édition féministe qui s'adresse autrement aux enfants

Fondée en 2018 par Julia Pietri, créatrice de la page Instagram Gang du clito, les éditions Better call Julia se tournent vers la littérature jeunesse avec deux parutions prévues pour le 3 juin en librairie. Deux classiques revisités : un guide sexuel éducatif (dès 4 ans) : La Foufoune Sexuelle et la version féminine, moderne du conte philosophique de Saint-Exupéry : La Grande Princesse !.

 

21/05/2021, 16:59

ActuaLitté

Young adult et Jeunesse font leur apparition chez Leha Éditions

Quelques mois après la reprise des Éditions Lynks, les Éditions Leha présentent leurs nouvelles collections Leha Jeunesse et Leha Young Adult. Les premières publications mettent en lumière un auteur bien connu de la littérature jeunesse, Jean-Luc Marcastel, mais également de toutes jeunes autrices aux textes forts et captivants, Tess Corsac et Chloé Lume. 

21/05/2021, 15:49

ActuaLitté

Des Pyrénées au Tibet : Hergé au sommet

Hergé au sommet réunit huit spécialistes de l’œuvre et fins connaisseurs de la vie de l’auteur autour du thème réel et symbolique des sommets. Il propose au lecteur de se replonger dans les 24 albums de Tintin, de l’Himalaya aux Andes et à la Suisse, et d'y retrouver comme un fil conducteur ce mouvement essentiellement vertical entre cimes et abîmes. L’ouvrage s’accompagne d’une préface d’Albert Algoud et d’une postface de Renaud Nattiez.

21/05/2021, 10:42

ActuaLitté

Un libraire héros du roman posthume de John le Carré à paraître cet octobre

Mort le 12 décembre à l’âge de 89 ans, le romancier maître dans l'art du roman d’espionnage avait au préalable donné sa bénédiction concernant la publication d'un ultime livre. Intitulé Silverview, l’ouvrage est édité par Publisher Viking et paraîtra le 14 octobre prochain, lors de la semaine qui aurait marqué le 90e anniversaire de Carré.

19/05/2021, 17:35

ActuaLitté

Situations contrastées pour les correcteurs professionnels, en 2020

En janvier 2021, l'Association des correcteurs de langue française (ACLF), créée en 2018, proposait à ses adhérents de répondre à quelques questions portant sur leur activité en 2020. Mais également sur les conséquences de la crise sanitaire sur leur travail, l'accès aux aides ou encore les perspectives pour l'avenir. Un rapport sur cette enquête révèle des situations très contrastées selon les répondants.

19/05/2021, 16:58

ActuaLitté

L'agence des invisibles, un projet de série TV de Marc Levy devenu BD

Évidemment, le romancier n’a pas agi seul : avec lui, Espe et Sylvain Runberg cosignent la première BD de création qui sortira en septembre 2021, chez Philéas. Un ouvrage réalisé entre New York, Stockholm et Toulouse, qui ouvre la voie à une série dont le tome 1, Friedrich Müller, avance 80 pages tout de même. Une enquête chargée de mystères, dont ActuaLitté vous dévoile les premiers éléments…

19/05/2021, 16:26

ActuaLitté

Métiers du livre : un répertoire des formations, région par région

La Fill, Fédération interrégionale du livre et de la lecture, publie un Répertoire des formations aux métiers du livre, région par région, mis à jour en avril 2021. Il recense donc les offres par région, mais aussi par niveau et par secteur d'activité, pour un panorama complet.

19/05/2021, 14:43

ActuaLitté

La biographie de Philip Roth par Blake Bailey retrouve un éditeur

Fin avril 2021, la vie commerciale de la biographie de Philip Roth signée par Blake Bailey s'arrêtait brusquement : l'auteur américain se trouvait accusé de harcèlement sexuel et de viols. Bailey avait reconnu certains éléments, mais assurait n'avoir rien fait d'« illégal ». Son éditeur décidait toutefois de cesser la commercialisation de son livre, qui vient de retrouver une maison d'édition.

18/05/2021, 11:16

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Meilleures ventes, podcasts : Edistat et ActuaLitté s'engagent autour de l'économie du livre

Tite-Live via Edistat, son service de statistiques de l’édition sur le marché français, proposera désormais ses classements de vente de livres dans les colonnes du magazine ActuaLitté. Fort d’estimations basées sur les sorties caisses de multiples points de vente, il fournira de la sorte des données chiffrées permettant au média d’apporter une information plus structurée sur les mouvements du marché.

21/06/2021, 15:10

ActuaLitté

Roubaix : la Librairie Combo mixe jeunesse, BD, jeux, et un salon de thé

Le centre-ville de Roubaix devrait bientôt accueillir la Librairie Combo, portée par Capucine et Ismail Said Mohamed. Un financement participatif s'ouvre, pour donner les moyens de nouvelles ambitions, avant une inauguration en août prochain. Le lieu combinera l'intérêt des libraires pour la jeunesse, la bande dessinée et les jeux de société, avec un salon de thé « en plus ».

21/06/2021, 14:42

ActuaLitté

13,2 % de la production française de livres finissent pilonnés et recyclés

ENQUÊTE – Trois ans après une première analyse du secteur, le Syndicat national de l’édition a missionné sa commission Environnement et Fabrication pour une nouvelle enquête. Cette dernière s’intéresse sur les années 2018 à 2020, avec une extrapolation mesurée. Il s’agit de donner une vision de ce que le transport de livre peut signifier, à travers les trois pires moments de sa vie : les retours, la destruction (ou pilon) et le recyclage.

21/06/2021, 12:20

ActuaLitté

L'auteure Tsitsi Dangaremga reçoit le Prix de la Paix des libraires allemands

L'auteure zimbabwéenne Tsitsi Dangarembga est la lauréate du Prix de la Paix des libraires allemands, décerné depuis 1950 par la Fédération des éditeurs et des libraires allemands. Doté de 25.000 €, le prix salue son œuvre, mais aussi son engagement « pour les droits civiques et les changements politiques au Zimbabwe ».

21/06/2021, 11:31

ActuaLitté

Acteur, chanteur, producteur : ce parcours que racontera Will Smith

L’acteur, chanteur, producteur, qui avait conquis les cœurs avec Le Prince de Bel-Air revient sur son parcours. Will sera le titre de son autobiographie, coécrite avec Mark Manson, à paraître le 9 novembre chez Penguin Press. Bien entendu, une version audiolivre l’accompagnera, lue entièrement par ses soins. 

21/06/2021, 11:05

ActuaLitté

Hongrie : Proust, Shakespeare, Rimbaud, interdits par une loi homophobe

L'Assemblée nationale hongroise a adopté, le mardi 15 juin dernier, une proposition de loi destinée à assurer « la protection des enfants ». Présentée comme un outil de lutte contre la « pédophilie », elle vise en réalité la diffusion de contenus évoquant l'homosexualité ou les personnes transgenres, menaçant la liberté de publication et celle d'expression.

21/06/2021, 10:44

ActuaLitté

Un réseau de pirates de textes universitaires démantelé

À Bologne, cinq gérants de boutiques proposant de la photocopie, dans la zone universitaire de la ville, ont été interpellés, grâce à l’intervention de la Guardia di Finanza. Une opération menée pour la protection des droits d’auteur sur les textes universitaires, indiquent les autorités. Et surtout, un coup de filet de grande ampleur de la part des forces de police.

21/06/2021, 09:22

ActuaLitté

“Une véritable torture” : la Turquie rouvre le procès d'Aslı Erdoğan

Acquittée en février 2020 de l’ensemble des charges retenues contre elle, l’autrice Aslı Erdoğan n’était plus la terroriste que la justice turque s’était imaginée. Avec Necmiye Alpay, elle échappait donc aux condamnations — 9 années de prison pour appartenance à un groupe terroriste, propagande et atteinte à l’intégrité de l’État. Il est vrai que la tentative de putsch de juillet 2016 avait rendu le président Recep Tayyip Erdoğan quelque peu paranoïaque.

20/06/2021, 11:46

ActuaLitté

Vincent Montagne : la pneu manie chez Michelin

Secret de polichinelle, l’actuel président du Syndicat national de l’édition, Vincent Montagne, est très lié à la famille Michelin. Neveu de François Michelin, décédé en 2015, le PDG de Média-Participations (Dupuis, Dargaud, Lombard, et Seuil-La Martinière, entre autres) accède à de nouvelles responsabilités dans la gouvernance de la marque de pneus. « Plus nous progressons, mieux vous avancez », comme l’affirme le slogan.

19/06/2021, 12:45

ActuaLitté

Pas de vacances sans un livre : que mettre dans sa valise ?

Partager un coup de cœur et fédérer progressivement une communauté pour découvrir, échanger, discuter. Les réseaux sociaux offrent des outils fort simples pour ce faire, les vacances approchent : il est temps de mettre un « livre belge dans sa valise ». À l’initiative de l’Association des Éditeurs de Belgique (ADEB), voici donc l’opération estivale que déclenchent nos voisins…

19/06/2021, 11:22

ActuaLitté

Rémi Lainé succède à Laëtitia Moreau à la présidence de la Scam

Composé de 22 autrices et auteurs, le Conseil d'administration de la Scam décide de la politique de la société de gestion des droits d'auteur ; il est renouvelé par moitié tous les deux ans. Ce mercredi 16 juin, lors de leur assemblée générale ordinaire, les auteurs et autrices de la Scam ont donc renouvelé une partie de leur Conseil d’administration.

18/06/2021, 16:51

ActuaLitté

La Foire du Livre de Bologne revendique 75 000 “visiteurs”

La Foire du Livre de Bologne a fermé les portes de sa 58e édition, virtuelle comme la précédente en raison du contexte sanitaire. Les organisateurs assurent que le bilan est positif par rapport à la foire de l'année dernière, avec 75.000 visiteurs accueillis en quatre jours d'événements.

18/06/2021, 16:23

ActuaLitté

Lire en établissements de santé : un site de ressources et d'initatives

Tandis que l'Association des Bibliothécaires de France a programmé le sujet au programme de son congrès, la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill) met en ligne un site dédié à la lecture en établissements de santé et médico-sociaux. Au programme, glossaire, ressources et initiatives pour multiplier les collaborations.

18/06/2021, 14:29

ActuaLitté

Pour ses bustes de Tintin, un sculpteur condamné à verser 114 157 euros

Christophe Tixier, alias Peppone, s’était attiré les foudres de la société Moulinsart en avril pour ses bustes représentant le petit reporter. Attaqué pour contrefaçon, l’artiste sculpteur a été condamné à verser 114.157 euros de dommages et intérêts aux ayants droit de Tintin. Tixier a déclaré qu’il ferait appel.

 

 

18/06/2021, 13:46

ActuaLitté

“Lire, et en particulier lire à voix haute, au coeur de l'engagement de la nation”

Emmanuel Macron a donc confirmé son intention, pour la dernière ligne droite de son mandat : faire de la lecture une grande cause nationale, de l'été 2021 à l'été 2022. Une dénomination assez large, qui englobe à la fois la valorisation de la lecture, la lutte contre l'illettrisme et des concours de lecture à voix haute.

18/06/2021, 12:15

ActuaLitté

États-Unis : abandon des poursuites contre John Bolton et son livre

Le ministère de la Justice américain (DoJ, Department of Justice) a annoncé l'abandon des poursuites judiciaires contre John Bolton, ex-conseiller chargé de la sécurité nationale auprès du président Trump. Celui-ci avait été mis en cause par l'administration, en 2020, pour avoir enfreint une clause de confidentialité.

18/06/2021, 11:05

ActuaLitté

Au Japon, les libraires changent les livres en glace, pour mieux les vendre

Au Japon, les libraires vivent des temps bien compliqués. En 20 ans, leur nombre a été divisé par deux pour atteindre 11.000 enseignes dans tout le pays. La librairie Seiwado, située dans l'arrondissement Tsurumi de la ville d'Osaka, connait un fameux succès depuis quelques années, en changeant les livres en bâtonnets glacés...

18/06/2021, 11:02

ActuaLitté

États-Unis : un nouvel éditeur pour publier les voix conservatrices

D'anciens hauts cadres de Simon & Schuster et Hachette se sont associés pour former All Seasons Press, structure dédiée à la publication de voix très à droite sur l’échiquier politique. Leur engagement fait suite à la décision de plusieurs grands groupes d’édition de ne pas publier des membres de l’ancienne administration Trump. Les tensions politiques qui agitent les États-Unis semblent destinées à faire éclore un nouveau marché éditorial.

 

18/06/2021, 07:18

ActuaLitté

Panini dévoile un projet cross-média, entre BD et littérature, pour l'Italie

Deux maisons d’édition, Panini Comics et HarperCollins Italia, se sont associées avec le réalisateur et scénariste italien Fabio Guaglione, comme annoncé ce 8 juin par Panini. L’objectif est de construire un nouvel univers narratif et de le décliner en roman et bande dessinée. 

17/06/2021, 16:06

ActuaLitté

Le prêt numérique contrôlé, un “outil important pour les bibliothèques”

Né outre-Atlantique, et appliqué, notamment, par la plateforme Internet Archive et ses bibliothèques partenaires, le concept de « prêt numérique contrôlé » est simple. Il établit que les établissements possédant l'exemplaire imprimé d'un livre, non disponible au format numérique dans le commerce, puissent le numériser et le prêter, sans l'autorisation préalable des ayants droit. L'adoption de ce concept progresse, au grand dam des éditeurs.

17/06/2021, 13:00

ActuaLitté

Milan Kundera : le roman, explorateur de l'âme humaine

Mettre la littérature tchèque à l’honneur, voilà l’intention posée : en partenariat avec le Centre tchèque de Paris et Czechlit - Centre littéraire tchèque, ActuaLitté proposera au cours des prochaines semaines de partir à la découverte d’auteurs, mais surtout, de leurs ouvrages, avec des extraits inédits. Nous commençons dès aujourd’hui avec Milan Kundera, évidemment.

17/06/2021, 12:40

ActuaLitté

La lecture, grande cause nationale : bibliothèques et associations au premier plan

La lecture, grande cause nationale : en déplacement dans les Hauts-de-France, le président de la République annoncera que la lecture et le livre seront mis en avant à partir de cet été, et pour un an. Une opération médiatique, doublée d'engagements politiques et économiques, est prévue.

17/06/2021, 10:22

ActuaLitté

Dilisco : un apéro-visio nocturne avec les libraires pour parler d'ésotérisme

Une bière du sorcier, une potion relaxante, un délice poivron mascarpone, accompagnés d’un paquet de crackers Résurrection au blé ancien… Les présentations aux libraires ont bien changé. La société Dilisco (filiale de Albin Michel) offre aux libraires de renouer avec les apéro-visios qui ont fleuri durant le confinement, mais autour d’une note bien plus légère. Mais non sans sérieux : on va parler de littérature ésotérique.

16/06/2021, 17:39

ActuaLitté

Le personnel de la Bpi en grève, pour faire entendre “un malaise général”

Une partie du personnel de la Bibliothèque publique d'information a débrayé, ce mercredi 16 juin 2021, à l'appel de la section SNAC-FSU de l'établissement. Si la bibliothèque n'a pas fermé ses portes, le préavis de grève est reconductible : l'organisation syndicale fait état, dans un tract, d'« un malaise général », qui suit « une année de fluctuations permanentes » dues à la situation sanitaire.

16/06/2021, 16:57

ActuaLitté

Les soeurs Brontë engagées dans une nouvelle lutte pour leur héritage

Fondée en 1893, la Brontë Society est l’une des plus anciennes sociétés littéraires du monde anglophone. Collectant de nombreux artefacts ayant appartenu à la famille Brontë, elle s’insurge contre la vente aux enchères de cet été, organisée par la multinationale Sotheby’s. 

16/06/2021, 14:54

ActuaLitté

L’IFLA s’associe à Wikimedia pour “partager l’information et la connaissance”

La Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (ou IFLA, International Federation of Library Associations and Institutions, en version originale) est signataire du manifeste de la WikiLibrary. Ce texte a pour objectif de mettre en relation les bibliothèques avec les ressources de Wikimédia telle que Wikibase afin de développer « un réseau international de connaissances ».

16/06/2021, 14:03

ActuaLitté

Thomas Hannebique nommé secrétaire général de l’Institut français 

L'Institut français est l'établissement public chargé de l'action culturelle extérieure de la France. Sous la double tutelle du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture, il contribue activement à la diplomatie d'influence du pays. Ses projets et programmes reposent sur une capacité de déploiement à travers le réseau des services culturels des Ambassades de France, des Instituts français et des Alliances françaises présents sur les cinq continents. Successeur de Clément Bodeur-Crémieux, Thomas Hannebique devient secrétaire général.

16/06/2021, 13:21

ActuaLitté

La lecture en Europe, une affaires de lettres... et de chiffres

Les éditeurs européens devraient disposer de données consolidées sur la place de la lecture dans les activités culturelles des Européens : tel est le constat du réseau Aldus Up, qui réunit plusieurs grands événements du secteur. Les études nationales réalisées dans les différents pays proposent des méthodologies trop hétérogènes pour une exploitation optimale, avance-t-on.

16/06/2021, 12:43

ActuaLitté

Julien Beaupain nommé directeur juridique du CFC

Le Centre Français d'exploitation du droit de Copie (CFC) annonce l'arrivée de Julien Beaupain, nommé au poste de Directeur juridique et Délégué à la protection des données depuis ler juin 2021.

16/06/2021, 12:40

ActuaLitté

Les futurs Mémoires de Trump n'enchantent pas les éditeurs anglophones

La semaine dernière, Trump annonçait travailler sur l’écriture de ses Mémoires, promettant avec sa modestie proverbiale « le meilleur livre de tous les temps ». Mais plusieurs grands éditeurs anglophones ont d’ores et déjà émis des réserves concernant une éventuelle publication. Les maisons craignent une opposition de leur personnel et s’interrogent sur la possibilité d’obtenir in fine « un livre qui soit factuellement exact ».

16/06/2021, 11:56

ActuaLitté

La Réunion : lancement de l’opération « Jeunes en libraire – Fé nèt liv »

Le ministre de l’Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et la ministre de la Culture généralisent sur l’ensemble du territoire national le programme « Jeunes en librairie ». Cette action s’inscrit dans le cadre du plan de relance du gouvernement. À La Réunion ce dispositif est décliné sous l’appellation « Jeunes en librairie – Fé nèt liv ». Il se déploie dès maintenant et sur l’année scolaire 2021-2022. Pour cette première édition, l’opération concerne une cinquantaine d’établissements scolaires répartis sur toute l’île, et plus de 1 500 collégiens, lycéens, et élèves de CM1 et CM2.

16/06/2021, 07:36

ActuaLitté

S’offrir un James Joyce pour le Bloomsday

Chaque 16 juin, Bloomsday est célébré à travers le monde en souvenir de Leopold Bloom, personnage principal d’Ulysse qui, au cours de cette journée de 1904, déambule à travers Dublin au gré de ses rencontres et de ses réflexions… Cette année, de 10h à 20h, un exemplaire de Ulysse ou Dublinois de l’auteur irlandais James Joyce attend les amateurs de chasse au trésor, dans les 5e et 6e arrondissements de Paris.

15/06/2021, 16:05

ActuaLitté

L'influence de YouTube et des réseaux grandit chez les jeunes lecteurs

La Foire du livre jeunesse de Bologne bat numériquement son plein actuellement : l’occasion rêvée pour diffuser une étude portant sur les habitudes de lecture des enfants et adolescents. L’Association italienne des éditeurs s’y colle et présente donc les données de Bambini e ragazzi tra libri, app e podcast nell’anno del Covid-19.

15/06/2021, 15:56

ActuaLitté

Guillaume Trouillard en résidence à la Cité de la BD d’Angoulême 

Dans le cadre du Jumelage entre la Cité Internationale de la bande dessinée et de l’image et le centre social CAJ Bel-Air Grand Font (CAJ), une résidence d’auteurs originale a été initiée avec le Commissariat d’Angoulême. Ce projet, réalisé avec Afif Khaled, a pour objectif d’illustrer le quotidien des policiers à travers une immersion dans la vie quotidienne du commissariat d’Angoulême. Il doit également permettre de renforcer le dialogue et le lien entre policiers et habitants des quartiers à travers des ateliers menés au centre social.

15/06/2021, 15:10

ActuaLitté

La librairie, acteur entier d'une “démocratie durable digne de ce nom”

Entre 2004 et 2021, le lac Léman n’a pas beaucoup bougé — encore que… – mais le monde du livre en Suisse a profondément évolué. Et quand l’idée d’un prix unique s’est propagée voilà 17 ans, l’interprofession y voyait une véritable ouverture. Le vote confédéral de 2012 fut cependant défavorable, et la proposition de loi rangée. Qu’elle rejaillisse aujourd’hui soulève de multiples questions — surtout que l’interprofession semble moins enthousiaste. C’est là tout l’objet d’un manifeste que publie Pascal Vandenberghe, PDG des librairies Payot.

15/06/2021, 13:57

ActuaLitté

Covid-19 : Albert Bourla, PDG de Pfizer, revient sur la genèse du vaccin

Depuis le 1er janvier 2019, Alvértos Burlá, plus connu sous le nom d’Albert Bourla, a pris le poste de PDG du laboratoire Pfizer. Aujourd’hui, il est à la tête d’un empire de 15 milliards $ de chiffre d’affaires, pour 4 milliards $ de bénéfice. Et surtout, il compte parmi les audacieux qui ont opté pour l’ARN messager, technologie récente, pour construire le vaccin anti-coronavirus… En mars 2022, sortira son livre, dans une parution simultanée entre la France et les États-Unis.

15/06/2021, 13:23