#Auteurs

Une BD évoquant Darmanin censurée par les Éditions des Équateurs

À l'approche du 19 mai dernier, l'auteur et illustrateur Remedium se réjouissait de voir paraître son nouvel ouvrage, Cas de force majeure, consacré aux violences policières, aux Éditions des Équateurs. La maison avait déjà publié son précédent album, Cas d'école, qui portait sur le mal-être des enseignants. Mais Cas de force majeure ne sera finalement pas publié, la maison d'édition renonçant à cause d'un portrait de Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur...

Le 03/06/2021 à 15:07 par Antoine Oury

21 Réactions | 1592 Partages

Publié le :

03/06/2021 à 15:07

Antoine Oury

21

Commentaires

1592

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Cas de force majeure, le huitième livre de Remedium, était prêt pour la publication : l'auteur avait même reçu le Bon À Tirer (BAT), le document final, envoyé à l'imprimeur. « C'est juste avant le départ pour l'impression qu'il y a eu ce retard, non expliqué par l'éditeur », nous explique Remedium par téléphone.

Cherchant à obtenir une explication de ce délai, l'auteur-illustrateur découvre qu'un portrait de Gérald Darmanin, dans Cas de force majeure, pose problème.

« On me transmet un ensemble de raisons complètement vaseuses avancées par Olivier Frébourg [directeur des Équateurs et éditeur, NdR] : d'abord, que Darmanin a sorti un livre aux éditions de l'Observatoire [Le séparatisme islamiste. Manifeste pour la laïcité, NdR], qui fait partie du groupe Humensis, ce qui serait problématique, puis qu'une autrice publiera aux Équateurs un livre sur le terrorisme à la rentrée, et que sa protection policière pourrait être remise en cause si le ministre est attaqué. »

« Au final, on m'a indiqué que le récit tombait sous le coup de la diffamation. Or, je me suis basé sur plusieurs articles de presse, je fais usage du conditionnel et je cite même Mediapart pour un élément », précise Remedium, qui n'en est d'ailleurs pas à son coup d'essai en matière d'enquête et de portrait.

Finalement, Olivier Frébourg a, selon l'auteur, demandé de modifier le récit consacré à Darmanin, « en modifiant pratiquement toutes les cases », à moins de renoncer à publier le livre. Choqué par le procédé, Remedium n'a pourtant pas hésité longtemps, et a choisi de résilier le contrat d'édition, pour récupérer ses droits sur Cas de force majeure.

Je ne veux pas faire de compromission”

Nous avons tenté de joindre les Éditions des Équateurs, sans succès pour le moment. « Je n'ai pas eu de relations directes avec Olivier Frébourg », déplore Remedium, « et je regrette qu'il ait laissé pourrir le projet sans assumer le fait de ne pas publier le livre ».

Professeur des écoles en parallèle de son métier d'auteur, Remedium s'estime « chanceux » de cette situation professionnelle, qui lui a permis de récupérer son projet sans se mettre en difficulté financière. « Cette pression sur les auteurs qui vivent de la publication de leurs livres est toutefois regrettable, pour, finalement, faire des livres qui correspondent plus aux éditeurs qu'aux auteurs », souligne-t-il.

Remedium est devenu assez coutumier, bien malgré lui, de ces manifestations de la censure. Dès son premier livre, Obsidion, consacré aux émeutes en Seine-Saint-Denis, en 2005, il y avait été confronté : « L'ouvrage était déjà assez pamphlétaire, avec des caricatures de Chirac, De Villepin, Le Pen ou Finkielkraut. À l'époque, des éditeurs m'avaient sollicité pour le publier, mais à condition de supprimer Chirac ou Finkielkraut, ce que j'avais refusé », raconte-t-il.

MONDE: la liberté d'expression mise en difficulté

En octobre 2020, le journal Mediapart avait demandé au dessinateur de modifier deux cases d'une bande dessinée consacrée à Jean-Michel Blanquer [publiée en intégralité, ensuite, dans Cas d'école, NdR], après la menace d'un procès en diffamation ou pour atteinte à la vie privée par la défense de ce dernier. Remedium avait alors accepté, « [a]fin de ne pas mettre en danger le site [Mediapart] dans une période déjà sombre ».

Après la résiliation de son contrat d'édition, Remedium recherche à présent une autre maison d'édition pour Cas de force majeure, qui répond selon lui « à une forte attente du public sur le sujet » des violences policières.

 
 
 
 

21 Commentaires

 

Toutoune

03/06/2021 à 17:06

La n°2 d'Humensis est la patronne des Editions de l'Observatoire et l'éditrice de Darmanin, et elle chapeaute désormais également les Editions des Equateurs... Mais bien sûr au sein des groupes chaque maison conserve sa liberté éditoriale... Voilà une preuve de plus qu'il n'en est rien. Souhaitons à Remedium qu'il trouve un éditeur indépendant à la hauteur de son projet.

L'auteur masqué

03/06/2021 à 17:33

C'est le problème de ces groupes d'éditions qui ne sont pas indépendants et se trouvent sous influence. Il faut encore se battre pour le liberté d'expression.

Tybalt

03/06/2021 à 18:42

Une fois de plus, on s'aperçoit que les personnalités politiques d'extrême-droite ne sont nullement opposées à la restriction de la liberté d'expression... des autres, alors qu'ils hurlent à la censure à la moindre occasion dès lors que ce sont elles qui prennent la parole.

Une honte et un danger pour la République. Darmanin, de toute façon, n'a jamais eu rien à faire à ce poste. Aucune personne ayant une affaire judiciaire en cours ne devrait être nommée à un poste aussi important avant d'avoir été mise hors de cause. Hollande avait un peu tenté de pratiquer ça... on voit que Macron n'en fait rien, et vu le nombre de personnes concernées dans son équipe, cela en dit long sur la morale très sélective du président actuel.

Lyo

03/06/2021 à 21:51

Reste plus que l'auto-edition, les gens ont beau critiqué Amazon, pour les personnes auto-editées ça restera toujours une plateforme de choux.

Pic

04/06/2021 à 08:42

Dans un autre côté, les bulles citées sont juste de la diffamation pure et simple. Si elles avaient paru, Darmanin aurait pu facilement obtenir des dommages et intérêts conséquents au tribunal et l'auteur (et surtout l'éditeur) en aurait été pour ses frais. L'éditeur aurait d'ailleurs très bien pu ne pas s'en remettre.

Il existe une frontière entre dénoncer et écrire n'importe quoi. Le niveau est tombé tellement bas que beaucoup ne font plus de différence entre ce qu'ils ont droit de penser et le droit d'écrire, et croient indûment qu'ils peuvent écrire tout ce qu'ils pensent. En tout cas, il parait évident que cet « auteur » a un petit niveau de ce côté-là... Je plains ses élèves.

De plus, ça montre aussi la totale désinhibition des idées quand on est de gauche. Lorsqu'on est fonctionnaire, on a un devoir moral de réserve par rapport à son institution (ici l'EN) et un devoir moral de bien se tenir par ailleurs pour ne pas ternir l'institution par un comportement inadapté. Imaginer qu'un instit ait fait une BD sur des idées d'extrêmes-droites par exemple...

Ici, le gars est prêt à écrire n'importe quoi sous prétexte qu'il le pense et croit vraiment à la censure, sans réaliser qu'il est en rupture non seulement avec la loi mais son devoir moral d'avoir un comportement exemplaire. J'ai connu des ivrognes se faire mettre à la porte de la territoriale pour comportement inadapté en dehors du service !

Mais là, personne ne s'offusque et tout le monde va embrayer sur le pauvre auteur (mais qui ne craint rien en tant que fonctionnaire) méchamment censuré par la police politique... Notez que les fonctionnaire ont un droit exceptionnel d'exercer une fonction artistique : c'est une dérogation à toutes les interdictions de pratiquer un autre métier. Ce genre de comportement pourrait tout simplement conduire l'État à... révoquer ce droit.

Elwood

04/06/2021 à 20:58

Quelle longue tartine pour finalement n'étaler qu'un tissu d'ineptie. Rien dans la bande dessinée ne tombe sous le coup de la diffamation (mais l'avez-vous seulement lue dans son intégralité ?) et les deux cases présentées ici sont étayées dans la suite du texte. Vous méconnaissez visiblement également les règles de la fonction publique... ah mais non, vous avez connu un ivrogne, c'est vrai... Ivrogne que vous avez dû vous-même rencontrer lors d'une beuverie au bistrot du coin, tant vous délivrez des propos de comptoir sans queue ni tête (l'Etat va donc penser à révoquer le droit d'un fonctionnaire de pratiquer une activité artistique, joyeux blagueur que vous êtes). Bref, en bon type de droite que vous êtes, vous vous précipitez au secours du soldat Darmanin sans aucun autre argument que votre idéologie. Bien tenté, mais c'est raté.

Pic

05/06/2021 à 09:50

« Bref, en bon type de droite que vous êtes, »


Dans un autre côté, les bulles citées sont juste de la diffamation pure et simple. Si elles avaient paru, Darmanin aurait pu facilement obtenir des dommages et intérêts conséquents au tribunal et l'auteur (et surtout l'éditeur) en aurait été pour ses frais. L'éditeur aurait d'ailleurs très bien pu ne pas s'en remettre.

Il existe une frontière entre dénoncer et écrire n'importe quoi. Le niveau est tombé tellement bas que beaucoup ne font plus de différence entre ce qu'ils ont droit de penser et le droit d'écrire, et croient indûment qu'ils peuvent écrire tout ce qu'ils pensent. En tout cas, il parait évident que cet « auteur » a un petit niveau de ce côté-là... Je plains ses élèves.

De plus, ça montre aussi la totale désinhibition des idées quand on est de gauche. Lorsqu'on est fonctionnaire, on a un devoir moral de réserve par rapport à son institution (ici l'EN) et un devoir moral de bien se tenir par ailleurs pour ne pas ternir l'institution par un comportement inadapté. Imaginer qu'un instit ait fait une BD sur des idées d'extrêmes-droites par exemple...

Ici, le gars est prêt à écrire n'importe quoi sous prétexte qu'il le pense et croit vraiment à la censure, sans réaliser qu'il est en rupture non seulement avec la loi mais son devoir moral d'avoir un comportement exemplaire. J'ai connu des ivrognes se faire mettre à la porte de la territoriale pour comportement inadapté en dehors du service !

Mais là, personne ne s'offusque et tout le monde va embrayer sur le pauvre auteur (mais qui ne craint rien en tant que fonctionnaire) méchamment censuré par la police politique... Notez que les fonctionnaire ont un droit exceptionnel d'exercer une fonction artistique : c'est une dérogation à toutes les interdictions de pratiquer un autre métier. Ce genre de comportement pourrait tout simplement conduire l'État à... révoquer ce droit.

Pic

05/06/2021 à 09:52

« Bref, en bon type de droite que vous êtes, »

Argument ad hominem. Quand on n'a pas d'argument, on attaque sur le fond, la forme et sur l'auteur.

https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Dialectique_%C3%A9ristique

Elwood

05/06/2021 à 16:48

Ah, parce qu'être de droite est une insulte pour vous ? Vous n'assumez donc pas ce que vous êtes, dont acte. Et puis, "insulte", dixit le type qui a écrit (deux fois, parce qu'en plus il n'est pas doué) au sujet de l'auteur qu'il écrivait n'importe quoi, en mentant au passage sur d'éventuels aspects diffamatoires ou d'éventuels manquements à son statut de fonctionnaire. Bref, vous avez au moins bien lu l'article que vous proposez en lien, puisque vous l'appliquez à la lettre, sans apporter aucun argument à ce que vous tentez d'avancer péniblement. Bref, encore raté, essayez encore !

lejocelyn

06/06/2021 à 18:16

Pic n'a pas parlé d'insulte mais d'argument ad hominem. J'aurais plus parlé d'argument contre la personne, mais c'est un autre problème.

Et c'est vous qui avez employé "de droite" comme une insulte. Vous vous confondre.

Et la BD n'est accessible à priori, vu que non publiée, donc difficile de se faire une opinion sur l'ensemble de l'œuvre, mais présenter comme ça, sans autre contexte, j'ai quand même l'impression qu'on a affaire à de la diffamation...

Elwood

08/06/2021 à 23:02

Si vous essayez de défendre votre avis, faites-le bien. Il ne parle pas d'insulte, mais d'attaque sur la personne. La frontière est mince. Vous dites ensuite que la BD n'est pas lisible ? Ben si, elle est lisible gratuitement sur les réseaux sociaux et sur Mediapart. Du coup, on est face à des gens qui avancent des choses sans avoir pris connaissance du contenu. Gênant. Moi, personnellement, j'ai lu cette BD et elle n'est en rien diffamatoire.
Quand à votre phrase "vous vous confondre", je ne l'ai pas comprise.

Colette

05/06/2021 à 14:23

Le droit de réserve n'est pas une muselière, même un fonctionnaire a le droit à la liberté d'expression.

Solzasco

04/06/2021 à 10:33

Les deux vignettes présentées ne sont pas au conditionnel et sont injurieuses: elles visent clairement à porter atteinte à la personne nommée et ne saurait donc prétendre à la bonne foi: ces trois éléments sont constitutifs du délit de diffamation, et la XVII Chambre du tribunal Correctionnel de Paris condamnerait sans aucun doute l'auteur, et l'éditeur. Je ne comprends pas les raisons vaseuses évoquées, ou alors elles viennent en plus de ce qui précède, mais de là à crier à la censure...

Elwood

04/06/2021 à 20:52

Vous connaissez de jolis mots, mais vous n'en maîtrisez ni le sens ni l'esprit. Il n'y a bien évidemment rien de diffamatoire dans ces cases et la lecture de la BD complète le confirme, puisque les affirmations notées ici sont étayées (mais êtes-vous seulement allé lire la BD en question en intégralité ?). Ah, et puisque vous vous intéressez à la chose législative, allez donc vous renseigner sur le droit à la satire défendu par le droit européen, vous constaterez si c'était encore le cas que votre commentaire est à côté de la plaque.

Pedro38

07/06/2021 à 10:10

Les propos sont quand même très tendancieux : disons que l'auteur semble chercher délibérément à susciter une plainte ("est un ministre [...] bouffi d'ambition et de haine de l'autre"), tout en jouant sur la subtilité d'interprétation entre "injure publique" et "diffamation" - ce qui est assez malin, car l'un exclut l'autre : si le requérant se trompe de qualification, c'est la relaxe !
Disons que l'injure publique me semblerait plus sûre, pour le coup. Mais elle permettrait à l'auteur de clamer partout que s'il n'y a pas de procès en diffamation... c'est qu'il n'y avait pas de diffamation !
Bref, on dirait vraiment une tentative de coup de pub aux dépens de Darmanin, et pas trop mal conçue (un vrai piège à c.) : du moins si ses concepteurs ont quelques moyens pour se payer des avocats, et une paire de cojones... Ce qui reste, en l'espèce, à démontrer : ils n'ont réussi qu'à fuir en rase campagne, pour l'instant !

Elwood

19/06/2021 à 12:59

Non, toujours pas : lisez la BD si ce n'est déjà fait. Il n'y a ni injure ni diffamation. L'auteur évoque les propos racistes de Darmanin ? Il les reproduit juste derrière pour le prouver. Il parle de son ambition démesurée ? Il démontre par le menu ce fait. Quand on connaît le côté procédurier de Darmanin vis-à-vis de Mediapart, nul doute qu'il aurait déjà porté plainte si cela avait été possible. Quant à vos remarques sur la paire de cojones nécessaire à supporter la pression, elles ne font que décrédibiliser un peu plus votre vague tentative d'argumenter dans le vide.

pedro38

19/06/2021 à 14:23

En attendant, celui qui a fait le meilleur choix, c'est Darmanin : il ne fait rien. Seuls quelques vieux gauchistes comme moi (et vous, probablement) ont remarqué ces planches, ce qui revient à prêcher des convaincus au fond du désert. Vous pouvez toujours faire un sondage au coin de la rue : inconnu au bataillon.
Aucune mesquinerie tactique n'y changera rien : pas même une publication semi-confidentielle pour arguer d'une prescription de 3 mois pour délit de presse !
Personne n'entendra jamais parler de cette BD : c'est bien le but recherché à l'intimidation générale, non ? Elle fonctionne !

tatou

04/06/2021 à 12:21

Pas de quoi en faire un fromage, la lecture de la planche montre que les propos de l'auteur sont purement et simplement diffamatoires, et passibles des tribunaux... On peut comprendre que l'éditeur ne souhaite pas se voir, en référé, sommé de retirer fissa le dit album de la vente, avec préjudice financier à la clé. On ne peut pas dire en France n'importe quoi, même à l'encontre d'un ministre, ça s'appelle la démocratie.
Et laissons les grands défenseurs de la liberté de parole (entende le droit à la diffamation) hurler à qui mieux mieux, puis reprendre une bière, pour mieux roupiller, avec le sentiment du devoir accompli.

Pic

05/06/2021 à 09:55

« On ne peut pas dire en France n'importe quoi, même à l'encontre d'un ministre, ça s'appelle la démocratie. »

Ça n'a rien à voir avec la démocratie. Ça s'appelle la loi. Il existe une loi qui condamne les propos diffamatoires. Même si la loi a été votée par un parlement et une assemblée d'élus, elle aurait très bien s'appliquer dans un système non démocratique :-)

Solzasco

06/06/2021 à 01:02

Le droit à la satire depuis Juvénal est un exercice redoutable et en même temps irrésistible, "difficile saturam non scribere"! Mais il est aussi très risqué: il n'est pas facile de respecter les frontières ténues et souvent très floues qui séparent critique satirique et injure, moquerie et insulte. Surtout depuis quelques années en France où les puissants de plus en plus intolérants ne se privent pas de traîner auteurs et éditeurs devant les tribunaux - et de les faire condamner lourdement.

Carlos

07/06/2021 à 09:45

Mais heureusement en France le droit de réponse et la liberté d'expression sont magnifiquement sauvée par Charlie Hebdo qui peut mettre à sa une le dessin qu'il veut et le commentaire le plus sage !!
Un représentant d'une religion ou d'un Dieu caricaturé: oui.
Un ministre ou un président: non.
Ouf! La démocratie est sauvée et merci Anastasie !

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Heropolis : rêve et réalité d'une utopie moderne  

Je me souviens de l’étincelle qui traversa - Zwizz ! - mon cerveau à la lecture de cet article lu sur le site de France Info. C’était juste après la période du Covid. Les multimilliardaires du web, ceux-là mêmes qui nous vendaient leur techno-monde radieux dûment numérisé et métaversé, veillaient, en dignes dévots d’un New Age élitiste et écolo-friendly, à limiter voire interdire l’usage des technologies numériques à leur progéniture.

21/05/2024, 18:37

ActuaLitté

Adeline Barré prend la direction d'Occitanie Livre & Lecture

Cécile Jodlowski-Perra, directrice de l'agence Occitanie Livre & Lecture depuis 2010, se tourne vers le 7e art et prendra au mois de juin la direction de Normandie Images, la structure dédiée au cinéma de la région. Sa successeure a été désignée.

21/05/2024, 10:18

ActuaLitté

L'Ours Paddington, médaille d'or aux prochains JO ?

Avec Michel Lafon, l'Ours Paddington se refait une beauté. Une série de rééditions des albums de Michael Bond est à venir, avec une maquette modernisée et des titres liés à l'actualité. Pour ouvrir cette nouvelle jeunesse, l'album Paddington remporte la médaille d'or sortira le 13 juin, juste avant les Jeux Olympiques de Paris.

17/05/2024, 14:58

ActuaLitté

Les éditions Martin de Halleux s'essayent au financement participatif

Pour la première fois de leur histoire, les éditions Martin de Halleux ouvrent un financement participatif, afin de publier l'ensemble des livres-arbres de la collection Carl Schildbach. Une entreprise inédite autour d'un trésor de la botanique, et deux ouvrages prévus : un broché, l'autre relié, limité et numéroté.

17/05/2024, 10:43

ActuaLitté

La carte de Cassini, première carte générale et particulière de France  

La carte de Cassini, premier relevé général et particulier du royaume de France, et chef-d’œuvre cartographique du XVIIIe siècle, a été reproduite pour la première fois en un seul volume qui se veut d’exception. Édité par Conspiration Éditions, le beau livre comprend 181 feuilles rehaussées à l’aquarelle, reproduites à l’échelle originale pour en restituer toute la splendeur dans les moindres détails. Une vision fascinante de la France de l'époque.

16/05/2024, 18:18

ActuaLitté

Tombée aux mains des promoteurs, Paris n'est plus une fête

Il y eut Les Furtifs d’Alain Damasio, explorant un avenir où en France, l’espace public en tant que bien commun a été totalement privatisé. Par conséquent, les citoyens achètent des droits d’accès. Les riches en tout cas. Et l’ouvrage restait une fiction : dans Paris n’est plus une fête, Hacène Belmessous propose le revers de la médaille. Un essai cette fois, rendant le roman de Damasio plus terrifiant encore.

16/05/2024, 14:13

ActuaLitté

Roman Milan : une nouvelle ère de lecture pour les enfants

RomanMilan — Les éditions Milan lancent en septembre 2024 leur toute nouvelle collection, Roman Milan, des livres conçus pour captiver l’imagination des jeunes lecteurs et les transporter dans des mondes remplis d’aventure, de découverte et de créativité.

14/05/2024, 15:20

ActuaLitté

Mélissa Da Costa revient en août avec Tenir debout

Celle qui en 2023 atteignait la première place du palmarès du Figaro des auteurs français ayant vendu le plus de livres, Melissa Da Costa, revient le 14 août prochain avec son huitième roman, Tenir Debout, édité chez Albin Michel. Un premier extrait : « Nous ne sommes pas le genre de couple à nous embrasser dans un troquet. Nous sommes de ceux qui s’abîment la peau, qui se causent des tourments. Depuis le premier soir. »

13/05/2024, 17:52

ActuaLitté

Climaticide, bigorexie, tchip... Les mots de l'époque, selon Le Petit Robert

En librairie le 16 mai prochain, quelques jours avant son principal concurrent, le Larousse, Le Petit Robert de la langue française a intégré plusieurs mots et définitions supplémentaires. Les dizaines de nouvelles entrées témoignent des « principales préoccupations de notre époque », selon Géraldine Moinard, directrice de la rédaction des Éditions Le Robert.

13/05/2024, 12:54

ActuaLitté

Albin Michel publiera les Mémoires d'Angela Merkel en novembre

Seize années durant, Angela Merkel a porté sur ses épaules le gouvernement de l’Allemagne. À la tête du pays, elle a traversé de nombreuses crises et a marqué la politique et la société allemandes et internationales par son action et sa personnalité. FREIHEIT. Erinnerungen 1954 – 2021 (LIBERTÉ. Mémoires 1954-2021), sortira en Allemagne chez Kiepenheuer & Witsch et paraîtra dans plus de 30 pays.

13/05/2024, 11:36

ActuaLitté

Inédit de Vladimir Nabokov : dans les coulisses d'une traduction

Le grand public connaît Vladimir Nabokov à travers son chef d'œuvre Lolita, deux fois adapté au cinéma, les plus curieux ses autres textes importants de la période américaine comme Feu pâle. Beaucoup moins ont lu ses œuvres écrites en russe. Dans ces dernières, qui s'étendent jusqu'aux 40 ans de l'écrivain tout de même, encore un certain nombre d'inédits en français, principalement du côté de sa production dramatique. Les éditions Verdier publient ce 25 avril l'une d'elles : « Un chef-d'œuvre de sa jeunesse » même, selon les traductrices, et pour le poète-prosateur hors-norme, ce n'est pas peu dire...

08/05/2024, 12:44

ActuaLitté

La première représentation de Harry Potter bientôt en vente

Un petit morceau d'histoire littéraire sera proposé aux enchères le 26 juin prochain à Sotheby's, à l'occasion d'une vente new-yorkaise autour de la bibliothèque du collectionneur Rodney P. Swantko, un chirurgien bibliophile. Parmi les lots, l'aquarelle d'un certain Thomas Taylor...

03/05/2024, 15:51

ActuaLitté

La revue Hirondelles prend son envol, cap sur l'édition en région

Les Éditions du 81 lancent Hirondelles Magazine, le tout premier du genre consacré à l’édition indépendante. Dans une volonté de montrer que la vie littéraire ne se fait pas qu'à Paris, chaque numéro sera consacré à une région de France. Le premier, qui sortira le 14 juin prochain, met la lumière sur la Normandie.

02/05/2024, 16:15

ActuaLitté

L'acteur Jean Reno publie en mai son premier roman, Emma

Figure du cinéma français et international, du Grand Bleu, en passant par Léon, jusqu'au Da Vinci Code, Jean Reno publie chez XO Editions son premier roman, Emma, le 16 mai prochain, à l'âge de 74 ans.

02/05/2024, 16:08

ActuaLitté

Bayard Jeunesse met le paquet sur sa dernière série star

La série Émile et Margot est un des derniers phénomènes de la bande dessinée jeunesse. Elle est l'œuvre du duo de frère et soeur Anne Didier et Olivier Muller, avec Olivier Deloye aux dessins. Suivie par des millions de lecteurs chaque mois dans le magazine Mes premiers J'aime Lire, elle s'est écoulée à bientôt un demi-million d'exemplaires en librairie. Aujourd'hui, Bayard Jeunesse et les créateurs de la série étendent cet univers avec de nouvelles propositions.

02/05/2024, 10:33

ActuaLitté

“Platisme”, “Écogeste”, “Masculinisme”, les petits nouveaux du Larousse 

L'édition 2025 du Petit Larousse illustré sortira le 22 mai 2024. 150 nouveaux mots, sens, locutions et expressions, ainsi que 40 nouvelles personnalités, feront leur entrée dans le dictionnaire cette année. Du « platisme » au « masculinisme » en passant par la notion d' « empouvoirement » et celle d' « écogeste », ces nouveautés prouvent, comme chaque année, que le langage est une forme qui se meut en même temps que les sociétés humaines.

30/04/2024, 13:09

ActuaLitté

Le mystérieux Vinteuil et la sonate de Proust : qui est Nathanaël Duval ?

« C'est la petite phrase de la sonate de Vinteuil, n'écoutons pas ! » Swann n'avait pas eu le temps de se mettre en garde que la musique lui rappelait Odette et les souvenirs de cet amour qu'elle lui portait (Un amour de Swann). Mais ce Charles Vinteuil, créé en s'inspirant de divers compositeurs contemporains de l'écrivain, qui est-il ? 

28/04/2024, 16:03

ActuaLitté

Editis : Laurine Mortha nouvelle directrice des fusions-acquisitions

Catherine Lucet, directrice générale d'Editis, et Dalila Zein, directrice générale déléguée, communiquent la nomination de Laurine Mortha au poste de directrice des fusions-acquisitions et des missions stratégiques.

24/04/2024, 16:11

ActuaLitté

Dix ans après sa dernière enquête, Sherlock Holmes de retour

Sherlock Holmes est peut-être entré dans le domaine public, mais cela a rendu les ayants droit d'Arthur Conan Doyle plus regardants encore sur l'avenir du personnage. Il aura fallu dix ans pour relire une nouvelle enquête « officielle », validée par les héritiers. L'écrivain et journaliste britannique Gareth Rubin remettra face à face Holmes et son ennemi, Moriarty, en septembre prochain...

23/04/2024, 11:41

ActuaLitté

Chine, Occident et Liu Cixin : un Problème à trois corps

Le roman culte de Liu Cixin a très récemment été adapté en série par Netflix. Le géant américain n'a pas hésité à sortir les grands moyens pour faire de cette histoire la nouvelle grande saga de la pop culture du XXIe siècle. Le succès attendu est au rendez-vous pour la plateforme de streaming, mais la série reflette-t-elle vraiment toute la complexité que recouvre « le problème à trois corps » ?

19/04/2024, 11:14

ActuaLitté

Promotion de la transphobie : mode d'emploi d'une Transmania

Suite aux pressions exercées par des activistes et quelques élus municipaux de Paris et de Lyon, JCDecaux a annoncé procéder au retrait des affiches publicitaires de l'ouvrage Transmania, jugé « transphobe et complotiste ». Un retrait qui a fait plus parler de lui que l'ouvrage en lui-même... Il n'y a pas de mauvaise publicité : tout est bon à prendre...

18/04/2024, 12:33

ActuaLitté

Jean-Baptiste Passé nommé directeur général des éditions Michelin

En poste depuis la mi-septembre de 2021, l’ancien directeur général du Festival du livre de Paris quitte ses fonctions comme prévu. Selon les informations de ActuaLitté, il gagne le groupe Média Participations, où il prenda la tête de la coentreprise Michelin Éditions, qui édite guides gastronomiques, touristiques, cartes et plans.

16/04/2024, 18:46

ActuaLitté

Les Cahiers d’Esther : en juin s'achève la saga de Riad Sattouf

Esther atteint sa majorité dans ce tome 9, Histoires de mes 18 ans, qui marque une étape cruciale dans sa vie... Alors qu'elle termine sa terminale, elle fait face au baccalauréat, aux choix d'orientation difficiles via Parcoursup, et à la fin imminente des Cahiers d'Esther...

16/04/2024, 18:11

ActuaLitté

À Mayotte, la chaine du livre face aux difficultés “permanentes”

À une intense crise de l'eau en 2023, a succédé, à Mayotte, une crise sociale, de grande ampleur également, consécutive à d'importants flux de population en provenance des Comores et de Madagascar, notamment. La chaine du livre de l’île, déjà fragile, se retrouve dans une situation délicate.

16/04/2024, 12:56

ActuaLitté

Le Condottière, un mercenaire dans l'édition

Avec plus d’une vingtaine de titres déjà au catalogue, les éditions Le Condottiere se spécialisent dans la publication d’ouvrages traitant des sciences humaines, de l’histoire et de la musique. Elles proposent également des témoignages, des romans et des pièces de théâtre et se placent bien entendu sous le patronage d’André Suarès et de son ouvrage Le Voyage du condottiere (paru à partir de 1910).

16/04/2024, 12:29

ActuaLitté

Plus grand que le ciel :  Virginie Grimaldi et Olivier Adam de retour en mai

Virginie Grimaldi, qui a vendu en 2023 plus d’un million d’exemplaires de ses livres en France, est de retour ce 1er mai avec Plus grand que le ciel, qui paraît chez Flammarion. Son second roman dans la maison de Sophie de Closets après Une belle vie, paru l'année dernière. Toujours dans la même maison et le même, le nouveau Olivier Adam sort également, Il ne se passe jamais rien ici.

15/04/2024, 16:23

ActuaLitté

Editis : Marie-Pierre Sangouard, cinquième directrice générale

Marie-Pierre Sangouard a été nommée par Denis Olivennes et Catherine Lucet à la tête d'Editis, en tant que nouvelle directrice générale adjointe du groupe. La directrice de la diffusion d'Interforum depuis 2018 intègre l'équipe de direction 100 % féminine, en tant que cinquième élément. Une belle promotion donc.

15/04/2024, 14:57

ActuaLitté

Books By Women : le métier évolue, surtout ne pas se perdre en route

Avril signe le retour des beaux jours, l'impératifs de ne pas se découvrir d'un fil, mais surtout des nouvelles de la lettre Books By Women. Et comme toujours, la voici proposée en intégralité, rien que pour vos yeux, comme dirait l'autre...

12/04/2024, 17:17

ActuaLitté

Pour l'industrie papetière aussi, le secteur du livre reste solide

En 2021 et 2022, l'industrie papetière se trouvait dans un contexte de « polycrise » : 2023 a-t-il fait mieux ? Sur fond d'inflation, la production et la consommation globale des papiers et des cartons, en France, sont en recul, tout comme le chiffre d'affaires du secteur (papier, carton et pâte marchande), qui atteint 5,6 milliards €. Mais la demande du marché du livre, elle, reste stable.

09/04/2024, 11:25

ActuaLitté

Une aventure inédite d'Elmer, inspirée par une canicule française

L'éléphant coloré Elmer a perdu son papa, David McKee, en avril 2022, et sa dernière aventure, Elmer et le cadeau mystère, est parue en septembre 2023 (dans une traduction de Claire Billaud, Kaléidoscope). Pas vraiment la dernière, finalement : un manuscrit inédit sera publié par la famille de l'auteur en 2024, au Royaume-Uni.

08/04/2024, 13:24

ActuaLitté

Editis : Olivennes tranche dans le vif et annonce un “Editis Media Groupe”

Président d'Editis depuis novembre 2023, Denis Olivennes le décrit à présent comme « un groupe remarquable et solide par la qualité de ses maisons, de ses éditeurs, de son appareil de distribution et de diffusion », dans un entretien. S'il s'est approprié le groupe, cela s'est un peu fait au détriment du comité exécutif d'Editis, qui a perdu plusieurs membres, nommés sous l'ère Michèle Benbunan.

08/04/2024, 12:18

ActuaLitté

Shoot the book ! les 16 et 17 mai au festival de Cannes

Le programme Shoot the Book ! sera de retour sur la croisette les 16 et 17 mai 2024. Mises en place il y a 11 ans en marge du Festival de Cannes, ces rencontres mettent en relation des éditeurs et des producteurs du monde entier à la recherche de futurs projets d'adaptation cinématographique. 

08/04/2024, 11:06

ActuaLitté

Pierre Féry quitte Michel Lafon pour les éditions du Rocher

Pierre Féry, précédemment chez les éditions Michel Lafon, intègre les éditions du Rocher en tant que directeur éditorial délégué, placé sous l'autorité de Bruno Nougayrède, président du groupe Elidia, propriétaire des éditions du Rocher.

04/04/2024, 16:31

ActuaLitté

Editis : Trésor Bofete nouveau directeur de la communication

Catherine Lucet, Directrice Générale d'Editis, et Pascale Rus, Directrice Générale Adjointe, expriment leur satisfaction à l'occasion de l'intégration de Trésor Bofete au poste de Directeur de la Communication Groupe.

04/04/2024, 11:49

ActuaLitté

Pour leurs 20 ans, les éditions de La Volte préparent “une folie”

À l'occasion de son anniversaire, La Volte édite un livre-objet unique retraçant vingt ans de publications, avec vingt univers « voltés » illustrés par vingt artistes différents. Pour l'occasion la maison lance une campagne de financement sous forme de souscription pour V.Vingt ans de Volte.

02/04/2024, 15:01

ActuaLitté

Hachette Livre signe avec Total pour 3 ans 

Hachette Livre et TotalEnergies ont annoncé la prolongation de leur collaboration pour les trois prochaines années. Elle concerne la commercialisation de produits culturels au sein des stations-service. Cette initiative s'inscrit dans une volonté pour TotalEnergies de proposer un éventail de biens culturels, tout en offrant à Hachette Livre l’opportunité de promouvoir ses produits à plus grande échelle.

28/03/2024, 16:50

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Résultats plombés chez Editis : fort de café pour les salariés d'Interforum

Déplaisante nouvelle pour les salariés d’Interforum : les résultats de 2023 ont conduit à ce qu’ils perçoivent une participation au résultat extrêmement basse. Et pour aller de Charybde en Scylla, aucun intéressement ne leur a été versé : une première dans l’histoire de la structure de diffusion-distribution d’Editis.

 

23/05/2024, 13:49

ActuaLitté

La Bande dessinée devient Patrimoine Immatériel de Bruxelles

Bruxelles devient officiellement la première région en Belgique à accueillir l’Art de la Bande Dessinée au sein du patrimoine culturel immatériel. Le projet a été porté par le Musée de la BD de Bruxelles, et soutenu par une grande communauté faite d'auteurs, de maisons d’édition, de librairies, et de lecteurs…

23/05/2024, 12:00

ActuaLitté

Les défis du numérique réunissent les bibliothécaires départementaux

Si les technologies de l'information et de la communication sont désormais bien ancrées dans notre quotidien, elles continuent à le modifier, innovation après innovation. Les lieux de lecture publique se sont adaptés, mais restent confrontés à des questions cruciales, de l'inclusion numérique à la sobriété technologique... L'Association des bibliothécaires départementaux organise des journées d'étude, pour faire le point.

23/05/2024, 10:54

ActuaLitté

Un nouveau directeur général adjoint chez Lagardère

Le groupe Lagardère étoffe sa direction par la nomination de Grégoire Castaing au poste de directeur général adjoint, en charge des finances, à compter du 3 juin 2024. Il sera également membre du comité exécutif du groupe à cette même date.

23/05/2024, 10:42

ActuaLitté

Académie des beaux-arts : nouvelle correspondante pour la gravure et le dessin

Au cours de la séance plénière de ce mercredi 22 mai, l’Académie des beaux-arts a élu Claudine Grammont correspondante de la section de gravure et dessin. Elle rejoint quatre homologues, avec lesquels elle secondera les académiciens dans leurs travaux.

23/05/2024, 10:17

ActuaLitté

Vente de Paris Match : LVMH en négociations exclusives avec Lagardère

Le Conseil d’Administration de Lagardère SA a autorisé la signature d’un protocole d’accord préliminaire et la poursuite des négociations exclusives avec LVMH pour la cession de Paris Match.

22/05/2024, 22:12

ActuaLitté

CNL : Olivier Couderc devient adjoint à la communication

Dans le cadre d'une réorganisation de la délégation à la communication et aux événements littéraires, Régine Hatchondo a nommé Olivier Couderc comme adjoint à la déléguée à la communication et aux événements littéraires, en remplacement de Vanessa Cordeiro.

22/05/2024, 18:04

ActuaLitté

Qui sont celles et ceux qui enrichissent la langue française ?

Inlassablement, la Commission d'enrichissement de la langue française travaille à procurer de nouveaux termes, adaptés à une réalité changeante et à des domaines inédits. Elle est composée de membres de droit et de douze personnalités qualifiées, lesquelles viennent d’être renouvelées par la ministre de la Culture.

22/05/2024, 10:45

ActuaLitté

Jean-Michel Knop nommé directeur de la Drac Normandie

Par arrêté de la ministre de la Culture en date du 13 mai 2024, Jean-Michel Knop est nommé directeur régional des affaires culturelles de la région Normandie. Il succède à Frédérique Boura, qui occupait ce poste depuis 2020, et l'a quitté le 1er avril 2024.

22/05/2024, 10:39

ActuaLitté

Le CNL adopte un plan de soutien à la transition écologique  

Le Conseil d’administration du Centre national du livre a approuvé un plan de soutien quinquennal pour la transition écologique. Ce programme est conçu pour aider financièrement les librairies, les festivals littéraires et les éditeurs à adopter des pratiques plus éco-responsables et à réduire leur consommation énergétique.

21/05/2024, 18:33

ActuaLitté

L'autrice Claude Pujade-Renaud nous a quittés

Les éditions Actes Sud annoncent avec regret la disparition de Claude Pujade-Renaud, autrice d'innombrables romans, nouvelles, et poésies. Elle nous a quittés dans la nuit du 17 au 18 mai, ayant atteint l'âge de 92 ans, laissant derrière elle un fort patrimoine littéraire.

21/05/2024, 17:45

ActuaLitté

5 bonnes raisons de lire L'écrivain pour enfants qui détestait les enfants

Un écrivain, une princesse et un grand secret... Bertrand Santini, auteur et illustrateur de la série Le Journal de Gurty, s’est imposé comme un auteur jeunesse incontournable. Il revient cette année avec son nouveau roman, L'écrivain pour enfants qui détestait les enfants. En partenariat avec les éditions Pocket Jeunesse, nous vous proposons 5 bonnes raisons de plonger dans cette lecture !
 

21/05/2024, 11:21

ActuaLitté

En Nouvelle-Calédonie, une médiathèque visée lors des émeutes

La médiathèque de Rivière-Salée, située à Nouméa, a été incendiée dans la nuit du 18 au 19 mai dernier, dans un contexte d'émeutes en Nouvelle-Calédonie. Ouvert en 2000, l'établissement abritait plus de 40.000 documents, rendus accessibles gratuitement.

20/05/2024, 14:48

ActuaLitté

Turquie : 42 ans de prison pour l'écrivain et opposant Selahattin Demirtaş

Emprisonné depuis le mois de novembre 2016 en Turquie, l'opposant Selahattin Demirtaş, ancien député, a été condamné à 42 années de prison, ce 16 mai, par une cour pénale d'Ankara. Il a été reconnu coupable d'« atteinte à l’unité de l’État et à l’intégrité territoriale » et de « diffusion de propagande terroriste », une sentence largement dénoncée à l'international.

20/05/2024, 10:50

ActuaLitté

Polar et littérature contemporaine chez Dante : molto Alighieri !

Comediedulivre2024 – La collaboration entre le Centre culturel italien — Dante Alighieri et la Comédie du livre, pour l’édition 2024, s’est focalisée sur une rencontre autour de la biographie de Nathalie Castagné. Son essai, consacré à la comédienne italienne (1924-1996) originaire de Sicile rendait prolonge le travail de traduction entamé sur l’ensemble de l’œuvre de Goliarda Sapienza. Une petite visite s'imposait.

19/05/2024, 18:46

ActuaLitté

Achat de livres en bibliothèques : “aujourd’hui, on soupèse chaque dépense”

Les données du ministère de la Culture font état de ce que le budget acquisition des bibliothèques et médiathèque en France représentait 7,4 % des coûts de fonctionnement en 2022. Depuis 50 ans, Expodif propose une alternative tant aux collectivités qu’aux revendeurs, en commercialisant des ouvrages neufs à prix réduit.

18/05/2024, 15:47

ActuaLitté

Quand la Mort provoque le Rire : le paradoxe de Perséphone

Le vertige de la finitude, le déni enfantin dans lequel nous plongeons tête la première dès qu’il s’agit d’envisager notre propre mort forment paradoxalement un terreau fertile pour la comédie.

18/05/2024, 08:30

ActuaLitté

Le Conseil d'État renvoie la hausse des frais de port à l'UE  

Le Conseil d'État français, sollicité par Amazon, a décidé de ne pas trancher immédiatement sur la mesure visant à augmenter les frais de port sur les livres, nous apprend l'AFP. L'institution a renvoyé la question à la Cour de justice de l'Union européenne (CJUE) pour avis. 

17/05/2024, 19:44

ActuaLitté

Librairie en quartier populaire : le projet de Rachida Dati étudié à Montpellier 

Comediedulivre2024 – La Comédie du livre bat son plein : 10 journées de livres (et de cinéma, aussi), et bien plus encore, au coeur de Montpellier et dans les alentours. En marge de ces festivités – rencontres, lectures, et on en passe et on en oublie –, la Métropole réfléchit avec le ministère de la Culture au déploiement souhaité par Rachida Dati : celui de librairies et bibliothèques, implantées dans des quartiers populaires.

17/05/2024, 19:23

ActuaLitté

La poétesse Françoise Geier est décédée

La poétesse, nouvelliste et photographe Françoise Geier est décédée des suites d'une longue maladie, révèle la poétesse et peintre Colette Klein sur son profil Facebook.

16/05/2024, 17:47

ActuaLitté

Le procès de l'agresseur de Salman Rushdie attendu en septembre 2024

La parution du Couteau, de Salman Rushdie, le 18 avril dernier (en français chez Gallimard, dans une traduction de Gérard Meudal), a bouleversé l'agenda judiciaire du procès de son agresseur. Hadi Matar, interpelé après sa tentative d'assassinat de l'écrivain, sera finalement jugé en septembre prochain, aux États-Unis.

16/05/2024, 15:18

ActuaLitté

Ilan Pappé, auteur du Nettoyage ethnique de la Palestine, retenu par le FBI

En décembre dernier, ActuaLitté révélait que Fayard éclipsait en catimini un des ouvrages sur la Palestine de l'historien israélien Ilan Pappé, Le nettoyage ethnique de la Palestine (trad. de l'anglais Paul Chemla), publié dans la maison en 2008. Les droits ont alors été repris par la maison engagée, La Fabrique, qui l'a publiée le 10 mai dernier. L'auteur revient finalement dans nos colonnes, à nouveau pour de tristes raisons...

16/05/2024, 14:40

ActuaLitté

Mort de Don Perlin, vétéran des comics et cocréateur de Moon Knight

Véritable vétéran des comics, qui croisa Will Eisner et connut plusieurs âges et modes du 9e art américain, Don Perlin est décédé ce 14 mai 2024 à l'âge de 94 ans. Il laisse derrière lui un personnage entré dans l'univers cinématographique et télévisuel Marvel, Moon Knight.

16/05/2024, 13:02

ActuaLitté

L'auteur de la tentative d'assassinat de Robert Fico est un poète

Le Premier ministre slovaque Robert Fico, âgé de 59 ans, a été victime d'une tentative d'assassinat lors d'un déplacement à Handlová, dans le centre du pays. Touché par plusieurs balles, notamment à l'abdomen, le responsable politique ne serait plus en danger de mort, mais reste hospitalisé. Le tireur serait un homme de 71 ans, romancier et poète, au profil plutôt complexe.

16/05/2024, 10:49

ActuaLitté

De la traçologie à la victimologie, le droit se dit en français

La Commission d'enrichissement de la langue française a mené l'enquête, pour débusquer les termes empruntés à l'anglais dans le vocabulaire du droit, et proposer des équivalents en français. Une manière de mieux nommer le monde, et peut-être d'en percer quelques mystères...

15/05/2024, 12:41

ActuaLitté

Israël et la Russie emprisonnent de plus en plus d'auteurs

L'organisation PEN America, qui s'investit pour la protection des auteurs du monde entier et la défense de leur liberté d'expression, a publié son rapport 2023 sur la situation des écrivains emprisonnés. Au moins 339 d'entre eux restent incarcérés, un niveau jamais atteint depuis 5 ans. La multiplication des conflits facilite ces arrestations avec, l'année dernière, un sursaut d'autoritarisme en Russie et en Israël.

15/05/2024, 10:51

ActuaLitté

Mauvaise nouvelle : la novelliste de génie Alice Munro n'est plus

L'autrice canadienne Alice Munro, lauréate du Prix Nobel de Littérature en 2013, est décédée le 13 mai 2024 à l'âge de 92 ans, à son domicile de Port Hope, au sud du Canada. Elle laisse derrière elle une quinzaine de recueils de nouvelles, un unique roman, et une influence sensible sur une génération d'écrivains.

15/05/2024, 09:46

ActuaLitté

Achille Mbembe et Patrick Chamoiseau à la recherche du “Tout-monde”

À Marseille, à l'occasion du festival La 1ère qui se tient du 30 mai au 2 juin, aura lieu une conférence réunissant l'historien et politologue Achille Mbembe et l'écrivain Patrick Chamoiseau. Le Camerounais et le Martiniquais échangeront sur leurs visions du monde de demain. La conversation sera diffusée le jeudi 30 mai, à partir de 18h, sur La1ere.fr.

14/05/2024, 13:41

ActuaLitté

Hugues Ghenassia-de Ferran, de Valois à l'Institut français

Un arrêté du Premier ministre et de la ministre de la Culture, en date du 10 mai 2024, mettait fin aux fonctions du sous-directeur des affaires juridiques du service des affaires juridiques et internationales du secrétariat général de la rue de Valois. Hugues Ghenassia-de Ferran se dirige en effet vers l'Institut français.

14/05/2024, 08:50

ActuaLitté

La Cour des Comptes enquête sur la caisse de retraite des artistes-auteurs

Après 40 années de négligence, durant lesquelles la sécurité sociale des auteurs ne s’est pas préoccupée de collecter les cotisations, la justice s’en mêle. ActuaLitté apprend que la Cour des comptes déclenche une enquête. Laquelle portera sur les exercices 2019 et suivants, une année des plus piquantes...

13/05/2024, 17:41

ActuaLitté

Zoé Derleyn écrit avec la peau

Les cuisses de l’une collent à la banquette d’un train sous l’effet de la chaleur. Le froid engourdit les doigts d’une autre, tandis qu’elle tente de se réchauffer aux flammes d’un feu de camp. La paume d’une autre encore est blessée par les ongles de l’amie qui serre trop fort sa main. Dix textes, dix femmes. Elles se demandent qui elles sont, à quoi elles ressemblent, elles font face à la brutalité, cherchent une consolation.

13/05/2024, 14:45

ActuaLitté

Un jubilé littéraire : “La littérature peut être une fête”

SalondulivredeTurin2024 – Cette année, pour la première fois, le Salon international du livre de Turin accueille une langue invitée, l'allemand. Le programme, appelé Literatur Parade, évoque, et mettra en scène, une véritable parade littéraire. Nous avons rencontré Anne-Bitt Gerecke, responsable de l'aide à la littérature et à la traduction du Goethe-Institut (litrix.de) et Reina Gehrig, responsable de la section littérature de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia, qui ont conçu le programme.

12/05/2024, 19:31

ActuaLitté

Crises, écologie, lecture : l'avenir des libraires

Depuis 2011, le Syndicat de la Librairie Française (SLF) orchestre tous les deux ans les Rencontres nationales de la librairie (RNL), un rendez-vous désormais incontournable pour les professionnels du secteur. Cette année, c'est à Strasbourg, capitale mondiale du livre, que les réjouissances auront lieu, les 16 et 17 juin : demandez le programme.

12/05/2024, 10:02

ActuaLitté

“Pour nous, voir c’est déjà lire” : Idee Storte Paper

SalondulivredeTurin2024 – En parcourant les pavillons du Salon du livre de Turin, un stand attire l’attention, truffé d’illustrations aux formats variés, entre dessins fantastiques et animaliers. « Il s’agit de déballer, de casser le livre et de le détruire, dans le sens où l’illustration contenue dans le livre est vendue au même titre que le livre », nous explique l’éditeur de Idee Storte Paper.

11/05/2024, 14:46

ActuaLitté

Italie : l'édition garde le moral, malgré le recul des ventes

SalondulivredeTurin2024 – Le marché du livre accuse un recul de 2,2 %, sur le premier quadrimestre 2024 en Italie. Heureusement, les auteurs locaux maintiennent les ventes à flot. Cependant, en regard des données de 2019, le secteur afficherait une croissance de 15,1 %, avec des libraires qui gagnent des parts de marché sur les sites de ecommerce.

10/05/2024, 15:11

ActuaLitté

Belgique : des étudiants ne veulent pas de l'historien israélien Elie Barnavi

À l'Université libre de Bruxelles aussi des étudiants occupent le campus, dans ce cas précis depuis le 7 mai. Ils dénoncent ce qu'ils considèrent être un génocide à Gaza, mais aussi plus étonnant, exigent l'annulation de la venue d'Elie Barnavi, historien et ancien ambassadeur d’Israël en France, qui doit donner une conférence. C'est d'autant plus surprenant que l'Israélien plaide depuis longtemps pour une reconnaissance immédiate d’un État palestinien, et s'est vigoureusement opposé aux politiques des gouvernements Netanyahou.

10/05/2024, 13:56