#Edition

Les libraires en soutien “aux éditeurs qui se détournent d'Amazon

Début novembre, une cinquantaine de maisons d’édition décidait de boycotter officiellement Amazon. Retrait immédiat de leurs ouvrages, et plus aucune vente via le cybermarchand américain. Un mouvement particulièrement apprécié par des associations de libraires, qui décident de soutenir l’action des éditeurs. 

Le 04/12/2020 à 12:15 par Nicolas Gary

19 Réactions | 2 Partages

Publié le :

04/12/2020 à 12:15

Nicolas Gary

19

Commentaires

2

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

« Nous ne vendrons plus nos livres sur Amazon. » Le message des cinquante éditeurs et diffuseurs était limpide, et appelait « l’ensemble des maisons d’édition et acteurs·rices de la chaîne du livre à nous rejoindre dans cet engagement ». Du côté des grands éditeurs, le mouvement a été peu suivi. En revanche deux associations de librairies leur emboitent le pas.

En guise de solidarité...

Librairies en Nouvelle-Aquitaine et Libraires du Sud choisissent en effet « d’apporter [leur] solidarité de libraires à ces éditeurs qui ont choisi de se passer d’Amazon », indique Marie-Claude Rossard, de LINA. 

« Afin de soutenir leur démarche qui représente un sacrifice économique non négligeable, nous vous proposons de commander des ouvrages auprès de ces éditeurs et de les mettre en avant pour cette fin d’année. »

Le Conseil d’administration de l’association diffuse donc deux documents, qui proposent des bons de commande réunissant des titres des maisons. « Pas d’obligation ni de minimum de commande, une faculté de retour sur l’ensemble et quant aux conditions de remise elles seront à voir en fonction des commandes et avec vos interlocuteurs chez les deux diffuseurs que sont Hobo Diffusion et Les Belles Lettres », poursuit Marie-Claude Rossard.

Et le mouvement prend déjà de l’ampleur. Contactée, l’association LINA (près de 110 librairies) remonte des témoignages de lecteurs particulièrement encourageants. « Beaucoup de nos libraires nous racontent que de nouveaux clients se présentent chez eux, avec un discours changé. Ils expliquent avoir pris conscience de ce que l’acte d’achat chez Amazon implique et qu’ils préfèrent réaliser quelques kilomètres, et éventuellement attendre pour recevoir leur livre. »

Une démarche qui semble faire aboutir des années de communication sur ce lien si particulier entre la consommation et l’action citoyenne. « Cette transformation montre que les lecteurs ont mesuré ce que le commerce de proximité peut représenter. Et qu’ils souhaitent adopter des attitudes plus responsables. »

Les librairies dans leur plein rôle

Cécile Bory, présidente de l’association Librairies de Nouvelle-Aquitaine le souligne : « Sans prescripteurs, le public finissait par lire les mêmes titres, n’ayant que la presse et les médias qui eux-mêmes tournent un peu en boucle. Quand nous avons pris connaissance de l’action de ces éditeurs indépendants regroupés pour un boycott, notre Conseil d’administration a adopté à l’unanimité la décision d’un soutien. »

Et d’ajouter : « C’est notre rôle de librairies indépendantes que de sortir des sentiers battus et de pouvoir proposer des lectures plus confidentielles. Bien entendu, chaque libraire agit à son niveau, suivant ses goûts et ses envies. Mais une telle démarche reflète la logique même de la chaîne du livre. »

La Librairie Georges (Talence, Girdonde), que dirige Cécile Bory, avait déjà enclenché une démarche similaire au sortir du premier confinement. « Quand les lecteurs sont revenus, nous avons mis en avant les éditeurs néo-aquitains et des maisons indépendantes. Et les retours étaient très favorables : les lecteurs apprécient ce savoir-faire. »

Libraires du Sud choisit de diffuser l’information : Christelle Chathuant, directrice de l’association, qui réunit une soixantaine de librairies, indique partager pleinement les arguments de LINA. Et encourage ses membres à en adopter les modalités. 

Marie-Claude Rossard insiste : « Personnellement, je suis extrêmement sensible à ce lien entre libraires et éditeurs. Cela découle d’une vision politique, autant que de mes expériences professionnelles : j’ai connu 25 années de librairies et 10 années d’édition, également comme relation libraire. Et que le marasme de la situation que nous vivons serve à introduire un peu plus de solidarité interprofessionnelle est appréciable. »

D’ailleurs, les membres de l’association ne s’y sont pas trompés, et prennent « le temps d’y réfléchir : ce ne sont pas des catalogues faciles, reconnaissent-ils, mais l’idée a séduit tout le monde. Quand je faisais ce métier, j’avais véritablement le sentiment de défendre ma voix et ma liberté de libraire lorsque je me consacrais à des auteurs et des éditeurs plus confidentiels ». Peut-être que cette vision est encore partagée…

Entre-temps, d’autres organisations ont d'ailleurs pris contact avec LINA : il n’est pas impensable que l’initiative se répercute à travers différentes régions de France.

On peut retrouver les bons de commande à cette adresse pour les éditeurs de Hobo diffusion, et à cette autre pour les maisons de Belles Lettres.

Liste des éditeurs qui ont fait le pari de refuser Amazon : Zones Sensibles, Vies Parallèles, Les Fondeurs de briques, Hobo Diffusion, Éditions Divergences, Éditions la Tempête, Nada éditions, Éditions du Commun, L'œil d'or, Les Éditions sociales, La Dispute, Éditions Grevis, Éditions Ixe, Jef Klak, Panthère première, Tendance Négative, Audimat, La Lenteur, Le Monde à l'envers, Éditions des Mondes à faire, Éditions du Bout de la ville, Huber éditions, Archives de la zone mondiale, Smolny, Otium, Ici-bas, Éditions Pontcerq, Premiers Matins de novembre, Faces cachées éditions, Serendip livres, Paon Diffusion, Les Éditions libertaires, Gruppen, Black star (s)éditions, Le Chien rouge, Rue des Cascades, Éditions Dépaysage, Éditions Goater, HumuS, Homo Habilis, Tahin Party, L'atinoir, Éditions Adespote, Éditions Blast, Asinamali, Éditions Daronnes, Les Éditions de la Roue, Éditions Noir et Rouge, Les Nuits rouges.

crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0 - librairie Krazy Kat à Bordeaux

19 Commentaires

 

R. Raynal

04/12/2020 à 13:24

Bien entendu, nos courageux libraires vont à leur tour, en toute réciprocité, bannir de leurs rayonnages les éditeurs qui osent vendre sur amazon : envolés Gallimard, Grasset, le Seuil, Robert -Laffont et autres... Ha non ? Tiens donc ! Pour cela, faudrait oser...

Mais nous avons hâte de voir les ouvrages, jusque là confidentiels, des éditeurs ayant quitté "la bête immonde" fleurir en tête de gondole.

Tout doit être fait pour faire oublier ceci : Amazon, en 1994, c'était un péquin qui vendait sur le net des livres stockés dans un garage. Il n'a pas gagné un rond pendant 6 ans, sous les quolibets de nos éditeurs cocardiers. TOUS les grands éditeurs parisiano-parisiens sont adossés à de grands groupes aux finances abondances (genre Lagardère and co). Qu'ont il fait pendant ce temps ? RIEN ! Ils se sont regardé leur nombril germanopratin en s'assurant, ma bonne dame, que jamais cette horreur d'internet n'aborderait nos rivages, et que même si cela arrivait, une politique de tarifs délirants sur les ebooks les protégerait de la déferlante. Exactement la même erreur qu'ont faite les grands groupes hoteliers comme Accor, qui se font à présent manger la laine sur le dos par les booking et autres trip advisor.
Nos "grands" éditeurs, encalminés dans le XIXe siècle pour ce qui est de leur gestion (incapables de payer leurs auteurs, de connaitre et communiquer leurs ventes, etc, à une échéance autre qu'annuelle, en encore!) se sont réveillés trop tard. Ils en paient le prix. Quand aux libraires, soyez certain qu'ils sont le cadet de leur soucis.

Pierre ALAIN

04/12/2020 à 14:03

Nous accusons les GAFAM (dont évidemment Amazon) de tous les vices, mais nous ne pouvons plus nous passer d'eux... Une crainte que devrait ressentir les libraires, dans un premier temps, les éditeurs dans un second, c'est la vente en ligne directe de l'éditeur voire de l'auteur au lecteur. En attendant de pouvoir imprimer et relier directement les ouvrages qui nous intéressent depuis chez soi sur quelque "papier" ou autre matière effaçable et réutilisable, selon une invention brevetée mondialement par l'un ou l'autre de nos "chers" Big Five...

Laurence Schwalm

04/12/2020 à 14:07

Mais que ne l'ont-ils fait avant ?
facile de saluer les éditeurs qui se tirent une balle dans le pied en sacrifiant une partie de leurs ventes !
moi je vends sur Amazon parce que trop de libraires racontent depuis des années qu'ils ne peuvent obtenir mes livres tout simplement parce que je ne suis pas distribuée par la sodis ou dar le groupe albin-michel ou autres....
Je vends sur Amazon parce que les libraires ne veulent pas prendre mle risque de vendre les romans des auteurs de leur région qui ne sont pas chez les mastodontes de l'édition.
Tout ça, ca reste de la posture !!!!
Am

Laurence Schwalm

04/12/2020 à 14:07

Mais que ne l'ont-ils fait avant ?
facile de saluer les éditeurs qui se tirent une balle dans le pied en sacrifiant une partie de leurs ventes !
moi je vends sur Amazon parce que trop de libraires racontent depuis des années qu'ils ne peuvent obtenir mes livres tout simplement parce que je ne suis pas distribuée par la sodis ou dar le groupe albin-michel ou autres....
Je vends sur Amazon parce que les libraires ne veulent pas prendre mle risque de vendre les romans des auteurs de leur région qui ne sont pas chez les mastodontes de l'édition.
Tout ça, ca reste de la posture !!!!
Am

sorbonne

04/12/2020 à 15:45

La liste des éditeurs boycottant Amazon vaut à elle seule le détour : des moutons à cinq pattes inconnus du grand public et des trois quarts des libraires! Aucun intérêt. Le style d'éditeur qui prend des frais de port, rechigne à accorder une remise viable et met trois plombes à livrer.
Comme l'a dit le premier commentaire, la seule et vraie et grande audace viendrait des éditeurs qui tiennent la majorité du marché (et donc leur diifuseur), qu'ils osent boycotter le géant amazon, et le géant cdiscount, et tout le net marchand tant qu'on y est.
Tout cela est plus que de la posture, c'est de la démagogie, qui frise le poujadisme.
Les libraires ( dont je fais partie)ne peuvent pas faire comme si Internet ne passera pas par eux. IL est temps de s'y mettre, d'arrêter de penser préserver un métier uniquement sur la base d'un petit relationnel client d'un autre temps. La librairie est un commerce, Internet est un des moyens de vendre des livres aujourd'hui, il est incontournable. Boycotter ce vecteur serait comme nager à contre courant : on finit par s'épuiser.

Courage

05/12/2020 à 07:18

« Les libraires ( dont je fais partie)ne peuvent pas faire comme si Internet ne passera pas par eux. IL est temps de s'y mettre, d'arrêter de penser préserver un métier uniquement sur la base d'un petit relationnel client d'un autre temps. La librairie est un commerce, Internet est un des moyens de vendre des livres aujourd'hui, il est incontournable. Boycotter ce vecteur serait comme nager à contre courant : on finit par s'épuiser. »
Bravo... Ça nous change des geignards habituels. Je vous encourage beaucoup !

Dépaysage

06/12/2020 à 17:06

Être inconnu de vous en dit-il plus sur notre travail ou sur l'étendue de votre connaissance du marché? Peut-être vaut-il mieux cheminer sur cinq pattes que de suivre Panurge en courant.

Je vends donc je suis

05/12/2020 à 07:17

« Et que le marasme de la situation que nous vivons serve à introduire un peu plus de solidarité interprofessionnelle est appréciable. »
Alléluia : ce monsieur va donc prendre en compte le sort des auteurs et tenter de les sortir du marasme dans lequel les entretiennent ces éditeurs qui font tout pour qu'ils ne sortent la tête de l'eau que pour respirer entre deux noyades.
Non, je rigole. L'interprofessionnalité, c'est pour les pros. Les auteurs, c'est juste de la matière première...

Jacques Alain Hesault

05/12/2020 à 23:00

Quand les libraires refusent de vendre ou de mettre en étalage des ouvrages de jeunes écrivains, alors, merci à Amazon d'avoir et d'être présent.
Faut-il en dire plus ?

Degruson

06/12/2020 à 08:29

Vaste blague, des éditions confidentielles qui vont s’auto détruire dans l’indifférence générale.
Cela me rappelle ces auteurs auto édités qui rêvent qu’on achète (cash et sans faculté de retour) des ouvrages qui ressemblent à des épreuves non corrigées (bourrés de fautes) à 25Þ remise et sans tva. Et qui vous disent qu’une fois en vitrine, leur œuvre va exploser les ventes, comme un camembert trop fait...
Pendant ce temps, Obama se vend en piles dans les hypers près de chez moi alors que je n’en ai pas touché un exemplaire...
Les grandes maisons, qui bradent sur Abuzon avec des remises aussi énormes que les quantités, feraient bien de se poser les bonnes questions sur le nivellement par le bas qu’elles préparent : quand il n’y aura plus que des best-sellers (rarement de qualité) il sera temps de venir pleurer dans les chaumières au journal de BFMTV....

Patrick Pike

06/12/2020 à 10:03

Réaction stérile d'un autre temps qui démontre l'incompétence de ces éditeurs à diriger une société commerciale.
Quant aux libraires qui aimeraient vivre sur des acquis passéistes, ils disparaîtront comme les cochers de fiacre qui n'ont pas su adopter l'automobile.
Pour ma part, après avoir publié un bouquin dans une maison d'édition classique, que les libraires, comme par hasard, ne commandaient pas malgré quelques demandes, je publie et vend sur Amazon (https://www.amazon.fr/Patrick-Pike/e/B07FKTGP3M?ref_=dbs_p_pbk_r00_abau_000000).

Estienne

07/12/2020 à 11:44

Cher Monsieur Pike,

Permettez-moi de continuer votre diatribe contre les éditeurs...

"Pour ma part (...), je publie et vend sur Amazon". il manque en effet "des livres que je fais imprimer en Pologne pour soutenir et défendre le monde du livre"...
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb46650690t

Eric

06/12/2020 à 10:35

Intention louable... Mais si les libraires voulaient vraiment soutenir les petits éditeurs et leurs auteurs, ils ont un moyen tout simple à leur disposition : arrêter de faire des achats aux éditeurs avec possibilité de retours des livres, et leur faire à la place des commandes fermes. Pourquoi cela ne serait-il ps possible s'ils croient en ces livres et en leur rôle de prescripteurs ? Cela éviterait aussi que les livres retournées aux éditeurs par wagons entiers filent tout droit au pilon... Et ce serait vraiment une action éco-responsable !

Fabrice

06/12/2020 à 16:42

"Mais si les libraires voulaient vraiment soutenir les petits éditeurs et leurs auteurs, ils ont un moyen tout simple à leur disposition : arrêter de faire des achats aux éditeurs avec possibilité de retours des livres, et leur faire à la place des commandes fermes.".. quelle chance vous avez! Chez moi (06), les "gros libraires indépendants" daignent à peine prendre un ou deux ex. en dépôt... et après ils osent se plaindre! Heureusement il reste encore un ou deux VRAIS libraires qui lisent les livres et acceptent de prendre quelques risques (il est vrai qu'investir 100 ou 200€ en un achat ferme est un risque qu'un libraire faisant 800k€ de CA ne peut pas se permettre...)
Alors, de mon côté, je prospecte avec beaucoup de bonheur et de succès les supermarchés indépendants... oui oui vous savez, ceux qui vendent du paté et des couches! ET bien, EUX, ils prennent mes bouquins par 50 en achat ferme... et, sans aucun conseil, leurs clients les achètent, et donc ces mêmes vendeurs de paté me recommandent des livres. Cherchez l'erreur! Alors quand j'entend certains libraires se plaindre d'Amazon, que leur conseil est important (oui oui, c'est vrai en théorie) et qu'ensuite, en librairie, ils vendent uniquement les blockbusters... eh bien >:-( :sick: :sick:
Voilà, fin du coup de gueule
PS : nous n'existons que depuis 2 ans, mais depuis le début nous refusons de vendre sur Amazon, et nous imprimons en régional. Peut-être sommes-nous trop romantiques?

pujol

06/12/2020 à 20:20

bravo !

ettorc

07/12/2020 à 08:11

N'importe quoi, les librairies ne connaissent bien souvent jamais rien en dehors des deux-trois grands distributeurs ! Et il y a déjà beaucoup d'éditeurs qui avaient fait le choix dès le début de ne jamais être sur Amazon. Pourquoi privilégier ceux qui le quittent aujourd'hui ? Pourquoi ne pas avoir déjà soutenu ceux qui n'y ont jamais été avant ? Les libraires ont toujours plusieurs trains de retard.

Degruson

07/12/2020 à 08:40

Ne réagissent ici que des éditeurs et auteurs inconnus, souvent auto édités, qui ne comprennent rien à la réalité du métier de libraire. Car, en dehors des grandes enseignes, un libraire indépendant n’a aucune chance de vendre des auteurs inconnus, des livres en compte ferme à des marges dérisoires.... Organiser des séances de dédicace avec des auteurs reconnus est un luxe ; avec des inconnus c’est la cata assurée ! Nous le faisons 3 ou 4 fois par an pour notre plus grand bonheur et, une fois, avec un auteur auto édité dont le texte - certes confidentiel - avait un écho particulier dans notre ville. Pour le reste, derrière les rencontres avec des auteurs délicieux, combien d’auteurs ne comprennent pas qu’on ne prend que des livres dont on connaître l’auteur ou des inconnus dont on lit d’abord la prose ? J’ai le souvenir d’une de ces auteures qui, vexée que je lui demande une épreuve, même numérique, de son livre avant d’organiser une séance de dédicace avec un stock de livres, m’a dit sèchement qu’elle dirait à son éditeur de ne jamais nous fournir un seul de ses opus... On ne m’en a jamais demandé... Oui, il reste des libraires qui lisent et, quand vous vous offusquez qu’on ne « prenne » pas votre chef d’œuvre sans l’avoir lu, que les dépôts sont un enfer à gérer et que si vous ne prenions que des ventes fermes à 25Þ marge (nous payons la tva, nous...), nous aurions depuis longtemps baissé le rideau ! Que les éditeurs et distributeurs qui comptent fassent le ménage, certes, mais réduire notre métier à vendre au poids des livres non lus, c’est n'importe quoi...

sorbonne

07/12/2020 à 12:53

Le problème, c'est aussi que chacun y va de sa petite publication...tout le monde écrit, et trouve un moyen de se faire publier...50000 nouveautés par an, environ, tous genres confondus...et selon les chiffres du SNE de 2018/2019, 29800 tonnes de livres finissent au pilon...29800 tonnes, ça en fait des auteurs qui n'auraient peut-être pas dû écrire...des éditeurs qui n'auraient peut-être pas dû éditer...29800 tonnes sur 50370 tonnes de retours d'invendus...la librairie c'est aussi des chiffres pas que des élans passionnés...et l'empreinte carbonne dans tout ça, je vais et je viens...

Albert de Pétigny

09/12/2020 à 22:13

Petit retour d’une maison d’édition qui se passe très bien d’Amazon depuis 2013 (tapez amazon pourpenser dans la barre de recherche d’Actualitté et vous retrouverez les articles).

Bientôt 8 ans plus tard, nous vendons toujours aussi bien en librairies que sur notre site et notre petite maison compte l’équivalent d’un peu plus de 4 emplois temps plein pour 120 titres au catalogue d’une soixantaine d’auteur·e·s.

Dire que quitter Amazon nous a ouvert grand les portes des librairies serait mentir. Par contre, cela nous donne un argument supplémentaire pour les inviter à regarder notre catalogue.

Au delà, d’Amazon, c’est plus largement notre relation à une centralisation des données par des acteurs privés qui nous préoccupe. Amazon, tout comme Netflix, Google ou Facebook nous connaissent souvent mieux que nous nous connaissons nous-même. Ils sont capables de profiler leurs utilisateurs avec une finesse qui rend jaloux les Etats totalitaires. Et tout cela avec notre consentement…

Dans le milieu des années 90, nous étions quelqu’un·e·s à rêver d’un internet reliant les créateurs et leurs publics, sans intermédiaire ou uniquement ceux souhaités. Ce rêve est toujours techniquement possible mais demande de part et d’autre un peu plus d’effort que des plateformes jouant sur notre paresse intellectuelle et notre quête du moindre effort.

Quelques idées de recherches pour celles et ceux qui souhaiteraient aller plus loin : framasoft, FING, association april.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Vente de livres sur les marchés : un recours en référé devant le Conseil d'État

Depuis la publication du décret n° 2021-384 du 2 avril 2021, les cas d'interdiction de ventes de livres sur les marchés se multiplient. Les libraires, classés comme des commerces essentiels, se retrouveraient ainsi interdits d'activité en extérieur ? Frédéric Mignon et Pascale Chassang-Mignon, propriétaires de La Librairie sans nom, au Mans, ont formé contre le décret un recours en référé devant le Conseil d'État.

16/04/2021, 15:28

ActuaLitté

La librairie Le Failler de Rennes inaugure son podcast

La librairie Le Failler, basée à Rennes, annonce la production et la diffusion de son propre podcast, intitulé « Ce qui se lie ». L'enseigne donne rendez-vous aux lecteurs chaque jeudi, avec deux nouveaux épisodes mis en ligne. Auteurs et éditeurs seront interrogés.

15/04/2021, 15:10

ActuaLitté

Interdire la vente de livres sur un marché, à l'heure des librairies essentielles ?

Un vilain article qui pèse sur le commerce du livre : alors que les librairies ont obtenu la qualification administrative d’essentielles, toutes ne sont pas logées à la même enseigne. C’est ainsi que le marché du livre ancien et d’occasion, qui se déroule dans le XVe arrondissement de Paris, se voit interdit. Installés au marché Brassens, les libraires deviennent personae non gratae… 

12/04/2021, 13:22

ActuaLitté

Jouets en librairies  : “Comment peut-on dire que jouer n’est pas essentiel pour un enfant ?”

Devenues administrativement essentielles, les librairies ont l'autorisation d’accueillir du public. Or, si l’on vient avant tout y chercher des livres, nombre d’établissements ont opté pour la vente de jouets — produits dont les marges sont plus intéressantes. Avec le troisième confinement, les commerces de jouets sont de nouveau fermés. Qu’en est-il de ce qui apparaîtrait comme une concurrence opérée par les librairies ? 

09/04/2021, 16:02

ActuaLitté

Jeunes Pousses, une librairie en ligne réservée aux livres autoédités

Depuis juin 2020, il existe une librairie en ligne dédiée aux publications autoéditées par leurs auteurs. Jeunes Pousses, dirigée par Lou Ledrut, souhaite faciliter la découverte des textes « qui le méritent » par les lecteurs. Un financement participatif permettra également à certains auteurs de se rendre dans des salons, mais aussi de créer des librairies éphémères, pour faciliter les rencontres.

08/04/2021, 11:37

ActuaLitté

Appel à candidatures : à Vitrolles, une librairie vide attend son repreneur    

En septembre dernier, l’unique libraire de la commune de Vitrolles, située dans les Bouches-du-Rhône, fermait ses portes. La boutique de 170 mètres carrés avait accompagné les habitants depuis 2014. Pour faire renaître ce symbole culturel de la ville, la mairie a lancé fin mars un appel à candidatures pour reprendre le local.

 

07/04/2021, 11:36

ActuaLitté

Luxembourg : Amazon, loyer, Covid... La Librairie française ferme

Elle était pourtant confortablement installée dans le Duché, dans le centre-ville de Luxembourg. Mais elle n’aura pas résisté à la crise sanitaire, et la gérante se retrouve donc à brader son stock. L’établissement aligne les promotions, avec une résolution inéluctable : la fermeture des portes pour la Librairie française

07/04/2021, 11:35

ActuaLitté

Louis Vuitton change sa boutique en librairie, le temps d'un confinement

Coutumière des librairies éphémères, la marque de maroquinerie Louis Vuitton, diversifiée dans la mode, ne se fait pas la malle. La boutique de Saint-Germain-des-Prés, plutôt que de rester fermée – en qualité de commerce non-essentiel – se métamorphose. Habile : désormais, il est possible de découvrir l’ensemble des parutions des Éditions LV, avec sélection d’ouvrages pour « un voyage à travers les livres ».

03/04/2021, 09:58

ActuaLitté

L’opération Don de livres de Cultura est de retour

Trier sa bibliothèque tout en faisant une bonne action, est-ce possible ? Oui avec la grande collecte de livres organisée du 31 mars au 3 avril par Cultura. Venez donner vos anciens livres en échanges de bon d’achat. 1 kg donné = 1 € offert en bons d’achat. 

26/03/2021, 16:33

ActuaLitté

Sept nouvelles librairies renforcent le réseau de Nouvelle-Aquitaine

Le réseau des Librairies Indépendantes en Nouvelle-Aquitaine s’est enrichi ce début d’année de sept nouvelles librairies adhérentes. Des librairies toutes différentes les unes des autres, avec une identité et une offre qui leur sont propres, mais toutes liées par le souhait de conseiller au mieux les lecteurs, de partager les idées et les coups de cœur. 

26/03/2021, 15:51

ActuaLitté

PARTAGERLIRE : collecter des livres pour faire des lecteurs

Payot Libraire, Nature & Découvertes Suisse et 190 supermarchés Coop de Suisse romande, s’associent et invitent toutes les lectrices et les lecteurs à rejoindre la 13e édition de l’action PARTAGERLIRE (Prix suisse de l’Éthique 2010) qui se déroulera du 15 au 24 avril 2021. En 2020, cette récolte solidaire de livres fut malheureusement annulée (les magasins étant alors fermés), mais en 2019, plus de 357.000 livres furent distribués.

22/03/2021, 16:47

ActuaLitté

Une librairie vandalisée à Lyon : de lourds soupçons sur l'extrême droite

Le collectif Union Communiste libertaire, qui anime une librairie, La plume noire à Lyon, a déploré la semaine passée une agression menée par l’extrême droite de la ville. « Moins de 10 personnes se trouvaient à l’intérieur au moment de l’attaque. L’attaque a été lâche, violente à l’image de l’extrême droite lyonnaise. Il n’y a eu heureusement que des dégâts matériels et nous espérons que les personnes présentes se remettront vite de cette attaque », témoigne l'UCL.

22/03/2021, 15:53

ActuaLitté

Les 40 ans de la Loi Lang célébrés lors de la Fête de la librairie

La 23e édition de la Fête de la librairie, qui sera célébrée par quelque 480 libraires indépendants en France, en Belgique et au Luxembourg, s'annonce. En 2021, cette journée sera marquée par le 40e anniversaire de la loi sur le prix unique du livre, connue sous l'appellation « Loi Lang », adoptée le 10 août 1981...

18/03/2021, 15:27

ActuaLitté

Libraire passionnée par l'image, Corinne Duchemin est décédée

Libraire indépendante, Corinne Duchemin avait commencé sa carrière à la Fnac, entre 1992 et 2011. Entre-temps, elle avait participé à la création du Festival Visa pour l’image, à Perpignan, entre 2005 et 2012. Depuis, elle était indépendante, animant une librairie éphémère et itinérante. Elle est décédée ce 24 février. 

27/02/2021, 09:58

ActuaLitté

Malgré les fermetures, Gibert entend "préserver sa place de leader des librairies indépendantes"

Plus tôt ce mois-ci, nous apprenions que quatre librairies de l’enseigne Gibert Jeune, situées place Saint-Michel à Paris, fermaient leurs portes. Aujourd’hui, la direction du groupe publie un communiqué pour expliquer ce choix. Nous présentons ici ce texte dans son intégralité. 

 

26/02/2021, 12:09

ActuaLitté

Projet Limou’Zine : la librairie itinérante qui souhaite conduire les rêves et les révoltes    

La pandémie donne parfois l’impression d’avoir figé le monde dans une gelée mortifère. Mais à l’ombre des mesures Covid et des restrictions économiques, de nouveaux projets parviennent à émerger. Basée en Creuse, la toute récente association La Limou’Zine s’est donné pour objectif de sillonner les marchés, festivals et manifestations de la région pour apporter des mots qui libèrent et qui font du bien.

 

24/02/2021, 08:38

ActuaLitté

 Le Bouquine Truck, librairie itinérante pour conduire les auteurs aux lecteurs

Avec cette librairie itinérante, la maison d’édition nîmoise Nombre7 souhaite donner de la visibilité à ses auteurs mais également promouvoir une autre approche de la littérature. Leur Bouquine Truck va parcourir les villes de France et organiser la rencontre des auteurs avec les lecteurs. Dans tous les lieux à forte fréquentation, il devrait ainsi créer un nouveau genre de rendez-vous littéraire qui fait la part belle à la proximité.

 

22/02/2021, 17:18

ActuaLitté

L’Antre de Calliopée, première librairie-salon de thé d’Aix-en-Provence

Libraire spécialisée depuis 10 ans, Mathilde Cappannelli veut ouvrir sa propre boutique, consacrée aux littératures de l’imaginaire, avec option cupcakes et tasses de thé. L’Antre de Calliopée serait la première de son genre dans la ville d’Aix, avec tout un programme. « Ambiance steampunk, pâtisseries en forme d’œuf de dragon, porte d’entrée TARDIS et thé préféré de Captain America... tout cela et bien plus encore… »

20/02/2021, 10:33

ActuaLitté

Les librairies Gibert Jeune de la place Saint-Michel vont fermer

Quatre librairies de l'enseigne Gibert Jeune, situées place Saint-Michel à Paris, vont fermer leurs portes, consécutivement à un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) qui concerne 71 salariés du groupe. Les magasins du numéro 27 et du numéro 23 du quai Saint-Michel restent ouverts, ainsi que l'autre adresse parisienne, boulevard Saint-Denis.

17/02/2021, 17:47

ActuaLitté

Réouverture des librairies et bibliothèques en Suisse, à compter du 1er mars

La Suisse vit, comme tous les autres pays, au rythme des annonces fédérales : à ce titre, une conférence de presse se tenait ce 17 février, pour présenter les nouvelles modalités sanitaires adoptées. Alain Bersset, ministre de la Santé, l’a confirmé : des assouplissements sont prévus pour les commerces de la Confédération. Mais ne sont pas sans risques… même si ces derniers sont pour partie maîtrisables. 

17/02/2021, 17:22

ActuaLitté

Ce libraire qui a adopté le vélo pour fournir les lecteurs devient l'égérie de Google Maps

Si Lagardère ne vient pas à toi, alors va à Lagardère : Mattia Garavaglia, l’an passé, a décidé que face à la fermeture de sa librairie, La Libreria del Golem, il fallait réagir. Basé à Turin, il a choisi de résister, et sur son vélo, de répandre le sentiment de sécurité que les livres inspirent. Et de cette initiative, Google a décidé de faire un exemple de résistance face à la crise sanitaire. 

17/02/2021, 15:22

ActuaLitté

Les libraires rendent hommage à Guillaume Chanon, “notre adoré coursier 55“

Les libraires de la région parisienne ont rendu des hommages appuyés à Guillaume Chanon, disparu le 4 février dernier à l'âge de 28 ans. Bien connu des professionnels du livre, il exerçait un des « métiers de l'ombre » de la chaîne du livre, celui de coursier. « Sans lui nombre de vos commandes n’arriveraient pas si vite au bon endroit », rappellent les libraires.

16/02/2021, 12:10

ActuaLitté

La Rose de Java : comment un étudiant se bat pour sauver la librairie

Avec l’ombre de Joseph Kessel qui plane et son esprit qui habite les lieux, La Rose de Java est une librairie où le ton est donné. Des ouvrages anciens, des catalogues édités chaque année, et bien entendu, une passion pour l’aventurier, journaliste et romancier. Dirigée par Hubert Bouccara, la librairie (et maison d’édition) a lancé un appel à l’aide : pour qu’au cœur de Montparnasse, le lieu ne disparaisse pas.

16/02/2021, 10:40

ActuaLitté

Trois nouvelles librairies rejoignent le réseau Initiales

Depuis le début de l'année, le réseau de l'association des librairies Initiales s'est enrichi de trois nouveaux membres, apprend-on.  Cap plein ouest avec La Droguerie, direction l’est parisien chez de beaux lendemains et en route, plus au sud, dans la vallée du Rhône, pour Au détour des mots. Désormais, l'association compte une cinquantaine d'établissements adhérents.

15/02/2021, 13:31

ActuaLitté

Vu à la TV : Tom Hanks sauve une petite librairie, grâce au Super Bowl

Le Super Bowl est un événement sportif d'une envergure qui dépasse l'imagination, aux États-Unis, et les plus grandes marques font monter les enchères pour y placer quelques secondes de publicité. Avec la complicité de Tom Hanks, le Late Show de Stephen Colbert a allongé la monnaie pour faire la publicité d'une petite librairie locale...

11/02/2021, 15:27

ActuaLitté

Delamain, cure de jouvence pour la plus ancienne librairie de Paris 

Pour la cinquième fois en moins de dix ans, Lonsdale accompagne le groupe Madrigall dans la rénovation de ses librairies, repensant cette fois la Librairie Delamain, véritable institution. Créée en 1700 sous les arcades de la Comédie-Française avant son déménagement au 155 rue Saint-Honoré, juste en face, en 1906, la Librairie Delamain a vu passer Cocteau, Colette, Chardonne et bien d’autres. 

11/02/2021, 14:32

ActuaLitté

Des livres jusqu’au plafond : “Plus qu’une bibliothèque idéale, des titres emblématiques”

« Les lecteurs grandissent, vieillissent, leurs libraires aussi ! » Ce pourrait être la devise du Préau et de La Cour des grands, installés dans le centre historique de Metz depuis 1978. À l’origine, ce sont deux mères de famille avides de lire et de faire découvrir cette littérature de jeunesse en ébullition à la fin des années 1970 qui créent une librairie jeunesse. Dès 1980, Pierrette Mathieu et Irène Mansiet prennent les rênes du Préau et l’installent à quelques mètres de la très belle cathédrale de Metz, dans la rue Taison. 

06/02/2021, 10:00

ActuaLitté

Le libraire Waterstones sommé de mieux payer les employés en chômage partiel

Comme la France, le Royaume-Uni a mis en place un dispositif de chômage partiel plus accessible aux entreprises, pour éviter les licenciements en cas de baisse d'activité. Ce « Coronavirus Job Retention Scheme », ou plan de sauvegarde pour l'emploi, le libraire Waterstones l'a utilisé pour certains de ses salariés. Mais il n'a pas jugé bon de compenser les pertes en matière de revenus, pour ces derniers, ce que dénoncent une pétition et des employés de l'enseigne.

04/02/2021, 15:26

ActuaLitté

Centres commerciaux fermés, un reconfinement total n'est pas exclu

Pas de nouveau confinement, pour le moment, mais une mesure radicale pour empêcher les regroupements trop importants. À compter du 31 janvier, sur décision du gouvernement, les centres commerciaux de plus de 20.000 m2 devront fermer. Si dans le livre, la mesure semble lointaine, plusieurs observateurs y voient une nouvelle aubaine pour Jeff Bezos. Pourtant, le groupe Furet-Decitre nous explique être pris dans les mailles de ce filet.

30/01/2021, 18:27

ActuaLitté

Un livre à soi : la prochaine librairie des "Books by women"

« Books by women » . Nos lecteurs connaissent ces chroniques très régulièrement publiées dans nos colonnes, quels que soient les genres littéraires. Issues d’une newsletter  « qui essaye d’équilibrer la balance » en proposant des ouvrages « écrits par des femmes », avec des conseils de lecture originaux. C’est Elsa qui en est à l’origine et qui depuis quelques mois déjà porte le projet, avec sa complice Elura, de l’ouverture d’une librairie, Un livre à soi, sur la commune de Longjumeau. Toutes deux lancent désormais une cagnotte en ligne pour finir de le concrétiser, avant son ouverture prévue en mars : lecteurs, à vous de jouer. 

29/01/2021, 16:45

ActuaLitté

La Chine inaugurera une librairie entièrement imprimée en 3D

En matière de livres et de lecture, la Chine n'en est pas aux pièces : à la fin du mois de janvier ouvrira la première librairie entièrement conçue en impression 3D. Shanghai accueillera l'établissement qui s'est spécialisé dans l'industrie de l'impression 3D sur le site de Wisdom Bay, à proximité de la rivière Wenzaobang.

25/01/2021, 15:55

ActuaLitté

Marseille : la librairie Transit à la recherche d'un nouveau local

La Librairie Transit, installée depuis 8 ans au 45, boulevard de la Libération, à Marseille, recherche activement et de manière plutôt urgente un nouveau local. Le risque encouru est simple : cesser son activité. La structure associative doit quitter les lieux le 10 mars 2021 au plus tard.

20/01/2021, 16:50

ActuaLitté

À Strasbourg, une librairie emblématique ferme ses portes

La librairie-papeterie Broglie, située sur la place du même nom à Strasbourg, fermera ses portes le 27 février prochain. Un commerce du livre occupait les lieux depuis 1918, d'abord sous l'enseigne Berger-Levrault, puis Muller, avant de devenir Broglie en 2001. En l'absence de repreneurs, la librairie devrait disparaître.

19/01/2021, 12:49

ActuaLitté

Neneuil, figure littéraire de Bordeaux, est décédé

Une figure littéraire bordelaise s'en est allée, ce samedi 16 janvier : Neneuil, bien connu pour sa bibliothèque/librairie de rue installée près du Palais des Sports, est décédé. Depuis 2015, Dominique, sans domicile, collectait des ouvrages qu'il proposait aux passants, en accès libre, en échange ou contre un peu de monnaie.

18/01/2021, 11:42

ActuaLitté

Les librairies face au couvre-feu : entre inquiétude, philosophie et sourires

Le couvre-feu national qu’a instauré le gouvernement fait frémir les commerces. Pour la librairie, qui sort d’une année où le pire a été évité, ces deux semaines de nouvelles mesures sanitaires contraindront-elles à une adaptation nouvelle? Pourtant, certains s’interrogent : la nécessité de limiter les déplacements, en regard du contexte sanitaire, oui, mais pourquoi dans ce cas encourager les commerces à ouvrir le dimanche ? 

15/01/2021, 10:56

ActuaLitté

Une libraire citée par Macron : "Cela m'amuse, tout au plus"

Le 31 décembre 2020, le président de la République Emmanuel Macron présente ses vœux aux Français. Un exercice délicat, surtout cette année, pour des raisons évidentes. Le chef de l'État veut innover : il cite alors l'exemple de plusieurs Français et Françaises, détaille leur attitude face à la pandémie. Parmi eux, Rosalie, « librairie à Bagnolet en Seine-Saint-Denis ». L'intéressée garde la tête froide et les idées claires.

12/01/2021, 17:57

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Des escrocs se font passer pour la lauréate d’un prix et empochent 30.000 £ 

En 2020, Valeria Luiselli était désignée lauréate du prix Rathbones Folio Prize pour son ouvrage Archives des enfants perdus, publié en France aux éditions de l’Olivier dans une traduction de Nicolas Richard. Généreusement doté, le prix a attiré l’attention de cybercriminels, qui se sont fait passer pour l’auteure, réussissant à tromper les organisateurs.

16/04/2021, 17:49

ActuaLitté

Suicide d'un agent de la BnF : deux enquêtes et des préconisations

Le 3 août 2020, un agent magasinier de la Bibliothèque nationale de France (BnF) mettait fin à ses jours, sur son lieu de travail. Deux enquêtes ont suivi : l'une, menée par la police judiciaire, l'autre par une délégation d’enquête paritaire, réunissant des représentants du personnel et de l'administration.

16/04/2021, 16:59

ActuaLitté

Les Éditions du Mont-Blanc Catherine Destivelle ouvrent une collection jeunesse

La nouvelle collection des Éditions du Mont-Blanc Catherine Destivelle, « La petite encyclopédie de la montagne », s'adresse à toutes et à tous à partir de 6 ans. Elle est composée de différents albums traitant chacun d'un sujet spécifique lié à la montagne et qui tous font la part belle aux illustrations de l'auteur Hervé Frumy.

16/04/2021, 14:49

ActuaLitté

Team AlexandriZ : la décision rendue le 14 mai prochain

Le tribunal correctionnel de Nanterre a donné suite à la plainte déposée par six éditeurs et le Syndicat national de l’édition contre le site Team AlexandriZ. 12 membres de l'équipe étaient sur le banc des accusés, parmi la trentaine qu'aurait compté le réseau. Le verdict sera connu le 14 mai prochain.

16/04/2021, 13:04

ActuaLitté

Même Jeff Bezos reconnait qu'Amazon doit mieux traiter ses employés

Personne ne s’engouffrera dans le piège : démissionnaire de son poste de CEO d’Amazon depuis février dernier — même s’il n’en partira réellement qu’à la fin du troisième trimestre —, les saillies de Jeff Bezos prêtent à sourire. Pourtant, elles trouvent un intéressant écho, alors que les bénéfices du dernier trimestre explosent, à 7,2 milliards $, soit 44 % de mieux, et 125,6 milliards $ de revenus. 

16/04/2021, 12:26

ActuaLitté

Bibliothèque Sainte-Barbe : la Sorbonne Nouvelle “prise en tenaille”

La bibliothèque interuniversitaire Sainte-Barbe a connu des semaines mouvementées, rythmées par le débrayage des personnels et la fermeture de l'établissement. Les bibliothécaires protestent contre la suppression des postes de deux contractuels, au profit de deux agents titulaires, et critiquent plus largement le manque de moyens humains pour la BSB. Jamil Dakhlia, président de l'université Sorbonne Nouvelle, à laquelle la bibliothèque est rattachée, souscrit aux demandes mais pointe des « exigences contradictoires » du ministère de l'Enseignement Supérieur.

16/04/2021, 11:52

ActuaLitté

100 € de prime à tout salarié qui lit un livre et le présente aux collègues

En Italie, le livre et les lecteurs sont en reprise, comme en témoignent de nombreuses initiatives collectives en soutien à la lecture : de la restructuration de cabines téléphoniques en bibliothèques à la création de bibliothèques de copropriété, en passant par les actions d’entreprises. 

16/04/2021, 10:33

ActuaLitté

Le congrès 2021 de l'ABF organisé uniquement en ligne

Les bibliothécaires français ne se retrouveront pas à Dunkerque, du 17 au 19 juin prochain. Pour la seconde année consécutive, l'Association des Bibliothécaires de France est contrainte de renoncer à l'événement. Les conditions sanitaires conduisent ainsi vers un congrès en ligne, en 2021.

16/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Pour votre santé, et pas que mentale, 15 minutes de lecture par jour !

L’opération Tout le monde lit relance sa campagne de sensibilisation à la lecture dans le cadre de la journée mondiale du livre du 23 avril. À cette occasion, tout un chacun (des enfants aux grands-parents en passant par les écoles, les entreprises…) est invité à prendre 15 minutes de son temps pour lire. Le défi est de rendre la lecture virale et pérenne dans toutes les couches de la population. Prise de conscience et passage à l’action sont donc au rendez-vous. 

16/04/2021, 09:25

ActuaLitté

Vincent Monadé intègre les Éditions Héloïse d'Ormesson

Selon plusieurs sources concordantes, ActuaLitté apprend que Vincent Monadé, précédemment président du Centre national du Livre, est nommé secrétaire général des éditions Héloïse d’Ormesson. Chargé du développement de la maison, il travaillera sur les volets stratégiques et commerciaux.

16/04/2021, 06:30

ActuaLitté

Olivier Duhamel reconnaît des faits d’inceste sur son beau-fils

C’est l’ancienne belle-fille du politologue, Camille Kouchner, qui avait levé le tabou de l’inceste dans son ouvrage, La Familia Grande, paru au Seuil ce 7 janvier. Une enquête pour « viols et agressions sexuelles par personne ayant autorité sur mineur de 15 ans »  avait ensuite été ouverte. 3 mois après le lancement de la procédure, Olivier Duhamel vient d’admettre les faits, évoquant « une grosse bêtise impardonnable ».

 

15/04/2021, 12:59

ActuaLitté

Michel Noël, personnage considérable au Canada, quasi inconnu en France ...

DISPARITION – Michel Noël, romancier, conteur, poète et dramaturge québécois d’origine anishinabek, est décédé le samedi 10 avril 2021. Il avait 76 ans. Né d’une mère et d’un père d’ascendance algonquine, élevé pauvrement, il partage, dans ses jeunes années, la vie souvent âpre des habitants des Territoires du nord-ouest du Québec.

15/04/2021, 11:01

ActuaLitté

Les Prix Hugo dévoilent leurs sélections de livres (et de jeux vidéo)

Régulièrement décriés, les Prix Hugo, ou Hugo Awards en version originale, pèsent toujours dans les domaines de la science-fiction et de la fantasy, outre-Atlantique. Les récompenses seront décernées en décembre prochain, notamment au sein de la nouvelle catégorie, celle consacrée aux jeux vidéo. Les sélections ont été dévoilées.

15/04/2021, 10:39

ActuaLitté

Cécile Boyer-Runge quitte Editis

Dans le cadre des différents mouvements présentés ce matin par le groupe Editis, celle qui fut le transfert le plus secret de 2013. Cécile Boyer-Runge, alors directrice générale de Livre de Poche (groupe Hachette Livre), allait remplacer Leonello Brandolini, PDG de Robert Laffont. Une information qu' Editis n'avait fini par confirmer que trois mois après notre scoop. 

15/04/2021, 10:21

ActuaLitté

Bibliothèques au Québec : un rôle entier dans les projets éducatifs

L’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) a déposé à l’intention de Monsieur Jean-François Roberge, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, son mémoire La réussite éducative : au centre de la mission des bibliothèques publiques québécoises, dans le cadre du Rendez-vous pour la réussite éducative. Par ce mémoire, l’ABPQ souhaite notamment faire reconnaître la mission des bibliothèques publiques et les quatre piliers sur lesquels elle repose, soit l’éducation, l’alphabétisation, l’information et la culture. 

15/04/2021, 10:14

ActuaLitté

Editis souhaite renforcer les échanges avec les éditeurs partenaires

À mesure que le groupe renforce ses maisons d’édition et se développe en accueillant de nombreux éditeurs partenaires, Editis souhaite intensifier cette relation essentielle. Le groupe annonce ainsi la nomination de Nicolas Gonçalves au poste nouvellement créé de directeur des relations éditeurs et partenariats. 

15/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Une direction du numérique et de la conservation aux Archives nationales

L'arrêté du 9 avril 2021, publié au Journal officiel de ce 15 avril, expose la nouvelle organisation des Archives nationales, voulue par le ministère de la Culture. Parmi les principaux changements, notons la création d'une direction du numérique et de la conservation.

15/04/2021, 09:43

ActuaLitté

Balance Ton Éditeur : “Il fallait que ça sorte”

Quatre publications en l’espace d’une semaine, près de 250 abonnés constatés ce 14 avril… 1134, au 15. Balance ton éditeur est un collectif réuni pour lutter « contre le harcèlement, les discriminations et les mauvaises pratiques dans le monde de l’édition ». Mais avant toute chose, une précision d’importance : les fameuses pratiques dénoncées ne sont pas que le fait des hommes. Utile à rappeler…

15/04/2021, 09:11

ActuaLitté

Turquie : Ahmet Altan sorti de prison, toutes charges abandonnées

L’écrivain et journaliste Ahmet Altan a finalement obtenu gain de cause : un haut tribunal turc vient de mettre un terme à son emprisonnement, récemment qualifié d’abusif par la Cour européenne des Droits de l’Homme. Difficile de ne pas opérer une corrélation immédiate, mais pour l’heure, place aux réjouissances.

14/04/2021, 21:35

ActuaLitté

Pour réenchanter les gares, la SCNF propose des consignes Amazon

Les Amazon Lockers, ou consignes Amazon, permettent de retirer des commandes passées au préalable sur le site du cybermarchand. La semaine dernière, un de ses casiers était installé au sein de la gare Poligny (Jura) dans le cadre d’un accord avec la SNCF. Seul problème, ni le conseil municipal ni les habitants n’ont été tenus au courant de son arrivée.

 

14/04/2021, 18:29

ActuaLitté

Un sculpteur poursuivi par la société Moulinsart pour ses bustes de Tintin

Installé à Aix-en-Provence, Christophe Tixier, alias Peppone, est un sculpteur spécialisé dans la représentation de personnage de la Pop culture. Parmi sa galerie de création, on trouve notamment près d’une centaine de bustes de Tintin. L’artiste s’est attiré les foudres de la société Moulinsart, garant des ayants droit d’Hergé, qui demande 200.000 euros de dommages et intérêts et la restitution de ses sculptures.

 

14/04/2021, 17:12

ActuaLitté

10 bonnes raisons de se plonger dans la lecture de Nora Roberts

Célèbre romancière américaine ayant déjà vendu près de 4,5 millions d’exemplaires aux éditions J’ai lu, Nora Roberts est de retour avec une nouvelle aventure du lieutenant Eve Dallas à paraître. Crime en lettres d’or, 50e tome de la série, est prévu pour le 26 mai prochain.

14/04/2021, 16:08

ActuaLitté

La Team AlexandriZ, célèbre pirate de livres numériques, devant la justice

En 2012, ActuaLitté apprenait par mégarde la plainte déposée par six éditeurs et le Syndicat national de l’édition contre le site Team Alexandriz. Cette équipe de contrefacteurs de livres s’était fait connaître pour la qualité de ses relectures d’ouvrages, et la large diffusion de versions numériques. C’est à Nanterre, devant le tribunal correctionnel, que l’affaire est portée, ce 14 avril.

14/04/2021, 15:05

ActuaLitté

Une immense avancée dans le prêt numérique pour les bibliothèques

Voici une première dans l’histoire des établissements de prêts aux États-Unis. Le gouverneur du Maryland, Larry Hogan, s’apprête à signer un texte de loi inédit. Il garantirait aux bibliothèques de pouvoir concéder des licences pour du contenu numérique, à destination des usagers. Et donc, simplifier la question du prêt d’ebooks ou d’audiolivres.

14/04/2021, 09:45

ActuaLitté

Paloma Hidalgo, lauréate de la bourse de création de poésie Gina Chenouard

Grâce au legs de la poétesse Gina Chenouard (1924-2010), la SGDL soutient la création poétique contemporaine en décernant une bourse qui porte son nom. Dotée de 3 000€, cette bourse est destinée à encourager un projet d'écriture.  

13/04/2021, 18:01

ActuaLitté

Un nouveau roman jeunesse de J.K. Rowling, The Christmas Pig, annoncé

L'autrice britannique J.K. Rowling, connue pour la saga Harry Potter, publiera au mois d'octobre prochain The Christmas Pig, un nouvel ouvrage pour la jeunesse. En France, la maison d'édition Gallimard Jeunesse annonce la parution pour le mardi 12 octobre 2021, en sortie mondiale simultanée.

13/04/2021, 16:33

ActuaLitté

Edistart’up : programme d'aide aux start-up du monde du Livre

Edinovo et le Labo de l’édition lancent Edistart'up, un programme d’accompagnement de 5 mois destiné à la création d’entreprises autour du livre. Maison d’édition, mais aussi application, plateforme ou service dédiés à l’écrit ou à la lecture, création de contenus numériques et imprimés... Pour ce nouveau programme, dont la première promotion démarrera en septembre 2021, un appel à candidatures est lancé, du 15 avril au 30 juin.

13/04/2021, 14:57

ActuaLitté

Une émission littéraire hebdomadaire prend place sur Twitch

Twitch avait surtout conquis les amateurs de sports et de jeux vidéo, par des diffusions d’émissions en direct. Depuis quelque temps, les personnalités politiques s’emparent de cet outil – propriété d’Amazon et lancé en juin 2011. Du streaming en live, certes, mais qui intéresse également l’industrie du livre. Pascal Cottin, nearly adopter de 60 ans, amorce ainsi une émission hébdomadaire.

13/04/2021, 14:20

ActuaLitté

CEDH : la Turquie coupable de “violation des droits” d'Ahmet Altan

Accusé d’avoir tenté de renverser le gouvernement turc lors du putsch de 2016, Ahmet Altan comptait parmi les victimes du pouvoir. Incarcéré, il avait été condamné en novembre 2019 à plus de dix années de prison, en tant que complice de groupe terroriste. Presque une manne, alors qu’en septembre 2016, il se voyait condamné à perpétuité. Mais la Turquie est lourdement pointée du doigt par la Cour européenne des Droits de l’Homme.

13/04/2021, 12:47

ActuaLitté

Les Iconiques : une collection d'ouvrages qui “ont marqué leur époque”

L’inceste, de Christine Angot, 37°2 le matin de Philippe Djian, et plus récemment, Le Maître du Haut château de Philip K. Dick (trad. Michelle Charrier)… Prévue en mars 2020, mais logiquement reportée pour les raisons que l’on imagine, la collection Les Iconiques de J’ai lu s’enrichira de quatre nouvelles parutions. Des titres qui évoqueront forcément quelque chose au lecteur, tant ces ouvrages ont pu marquer les esprits.

13/04/2021, 12:13

ActuaLitté

Les Vies de Brian : le chanteur d'AC/DC publie ses Mémoires

Les tournées annulées, les musiciens et auteurs-compositeurs se tournent vers l'écriture. Après l'annonce de Dave Grohl (Foo Fighters), Brian Johnson, chanteur du groupe australo-britannique AC/DC, fera lire ses Mémoires à partir du mois d'octobre 2021. L'ouvrage s'intitule The Lives of Brian, un hommage du Britannique aux Monty Python.

13/04/2021, 10:54

ActuaLitté

Hachette Livre procède à une réorganisation 

À la suite de la nomination de Fabrice Bakhouche, secrétaire général et directeur financier, en qualité de directeur général délégué de Hachette Livre le 29 mars dernier, le groupe Hachette Livre procède à plusieurs nominations : Nathalie Houël est nommée directrice financière groupe, Arnaud Robert est nommé secrétaire général groupe et Juliane Chevallier est nommée directrice de l’audit Interne et du contrôle Interne. Kévin Lopez remplace Nathalie Houël comme directeur du contrôle de gestion groupe. 

13/04/2021, 10:00

ActuaLitté

Un nouvel inédit d'Alan Moore chez Komics Initiative

Quelques mois après Visions, un recueil d'histoires inédites signées Alan Moore, la maison d'édition Komics Initiative récidive avec une traduction inédite de The Bojeffries Saga, qui réunit Moore et Steve Parkhouse. Publiés entre 1983 et 1991, les épisodes seront présentés réunis, dans une édition enrichie.

13/04/2021, 09:48

ActuaLitté

Civilisation, de Kenneth Clark : 1000 années d'histoire de l'art en Europe

Dans les années 70, une série télévisée en 13 épisodes faisait son apparition sur la BBC, avant d’apparaître sur FR3, en septembre de la même année. Le maître d’œuvre de ce projet, Sir Kenneth Clark, n’aura pas renâclé à la tâche : deux années de travail, plus de 100.000 km de voyages pour aller à la rencontre de l’histoire de l’art. Une œuvre-fleuve, qui sortira en livre prochainement, pour la première fois en français.

12/04/2021, 17:36

ActuaLitté

Les éditions Cambourakis inaugurent une collection polar

La maison d'édition indépendante Cambourakis annonce l'ouverture d'une collection polar, intitulée « Agonia ». Deux ou trois parutions par an permettront de présenter d'autres facettes du polar, avec des interprétations du genre venues du monde entier. Avec, pour commencer, Psychiko, de Paul Nirvanas, traduit par Loïc Marcou.

12/04/2021, 12:39

ActuaLitté

Une aide de 1,25 million de dollars pour les bibliothèques américaines

L'American Library Association (ALA), association professionnelle américaine, annonce l'ouverture des candidatures pour l'attribution d'aides aux établissements, afin d'atténuer les effets de la crise sanitaire. Une enveloppe de 1,25 million $, au total, est disponible.

12/04/2021, 12:27