#Edition

Les libraires en soutien “aux éditeurs qui se détournent d'Amazon

Début novembre, une cinquantaine de maisons d’édition décidait de boycotter officiellement Amazon. Retrait immédiat de leurs ouvrages, et plus aucune vente via le cybermarchand américain. Un mouvement particulièrement apprécié par des associations de libraires, qui décident de soutenir l’action des éditeurs. 

Le 04/12/2020 à 12:15 par Nicolas Gary

19 Réactions | 2 Partages

Publié le :

04/12/2020 à 12:15

Nicolas Gary

19

Commentaires

2

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

« Nous ne vendrons plus nos livres sur Amazon. » Le message des cinquante éditeurs et diffuseurs était limpide, et appelait « l’ensemble des maisons d’édition et acteurs·rices de la chaîne du livre à nous rejoindre dans cet engagement ». Du côté des grands éditeurs, le mouvement a été peu suivi. En revanche deux associations de librairies leur emboitent le pas.

En guise de solidarité...

Librairies en Nouvelle-Aquitaine et Libraires du Sud choisissent en effet « d’apporter [leur] solidarité de libraires à ces éditeurs qui ont choisi de se passer d’Amazon », indique Marie-Claude Rossard, de LINA. 

« Afin de soutenir leur démarche qui représente un sacrifice économique non négligeable, nous vous proposons de commander des ouvrages auprès de ces éditeurs et de les mettre en avant pour cette fin d’année. »

Le Conseil d’administration de l’association diffuse donc deux documents, qui proposent des bons de commande réunissant des titres des maisons. « Pas d’obligation ni de minimum de commande, une faculté de retour sur l’ensemble et quant aux conditions de remise elles seront à voir en fonction des commandes et avec vos interlocuteurs chez les deux diffuseurs que sont Hobo Diffusion et Les Belles Lettres », poursuit Marie-Claude Rossard.

Et le mouvement prend déjà de l’ampleur. Contactée, l’association LINA (près de 110 librairies) remonte des témoignages de lecteurs particulièrement encourageants. « Beaucoup de nos libraires nous racontent que de nouveaux clients se présentent chez eux, avec un discours changé. Ils expliquent avoir pris conscience de ce que l’acte d’achat chez Amazon implique et qu’ils préfèrent réaliser quelques kilomètres, et éventuellement attendre pour recevoir leur livre. »

Une démarche qui semble faire aboutir des années de communication sur ce lien si particulier entre la consommation et l’action citoyenne. « Cette transformation montre que les lecteurs ont mesuré ce que le commerce de proximité peut représenter. Et qu’ils souhaitent adopter des attitudes plus responsables. »

Les librairies dans leur plein rôle

Cécile Bory, présidente de l’association Librairies de Nouvelle-Aquitaine le souligne : « Sans prescripteurs, le public finissait par lire les mêmes titres, n’ayant que la presse et les médias qui eux-mêmes tournent un peu en boucle. Quand nous avons pris connaissance de l’action de ces éditeurs indépendants regroupés pour un boycott, notre Conseil d’administration a adopté à l’unanimité la décision d’un soutien. »

Et d’ajouter : « C’est notre rôle de librairies indépendantes que de sortir des sentiers battus et de pouvoir proposer des lectures plus confidentielles. Bien entendu, chaque libraire agit à son niveau, suivant ses goûts et ses envies. Mais une telle démarche reflète la logique même de la chaîne du livre. »

La Librairie Georges (Talence, Girdonde), que dirige Cécile Bory, avait déjà enclenché une démarche similaire au sortir du premier confinement. « Quand les lecteurs sont revenus, nous avons mis en avant les éditeurs néo-aquitains et des maisons indépendantes. Et les retours étaient très favorables : les lecteurs apprécient ce savoir-faire. »

Libraires du Sud choisit de diffuser l’information : Christelle Chathuant, directrice de l’association, qui réunit une soixantaine de librairies, indique partager pleinement les arguments de LINA. Et encourage ses membres à en adopter les modalités. 

Marie-Claude Rossard insiste : « Personnellement, je suis extrêmement sensible à ce lien entre libraires et éditeurs. Cela découle d’une vision politique, autant que de mes expériences professionnelles : j’ai connu 25 années de librairies et 10 années d’édition, également comme relation libraire. Et que le marasme de la situation que nous vivons serve à introduire un peu plus de solidarité interprofessionnelle est appréciable. »

D’ailleurs, les membres de l’association ne s’y sont pas trompés, et prennent « le temps d’y réfléchir : ce ne sont pas des catalogues faciles, reconnaissent-ils, mais l’idée a séduit tout le monde. Quand je faisais ce métier, j’avais véritablement le sentiment de défendre ma voix et ma liberté de libraire lorsque je me consacrais à des auteurs et des éditeurs plus confidentiels ». Peut-être que cette vision est encore partagée…

Entre-temps, d’autres organisations ont d'ailleurs pris contact avec LINA : il n’est pas impensable que l’initiative se répercute à travers différentes régions de France.

On peut retrouver les bons de commande à cette adresse pour les éditeurs de Hobo diffusion, et à cette autre pour les maisons de Belles Lettres.

Liste des éditeurs qui ont fait le pari de refuser Amazon : Zones Sensibles, Vies Parallèles, Les Fondeurs de briques, Hobo Diffusion, Éditions Divergences, Éditions la Tempête, Nada éditions, Éditions du Commun, L'œil d'or, Les Éditions sociales, La Dispute, Éditions Grevis, Éditions Ixe, Jef Klak, Panthère première, Tendance Négative, Audimat, La Lenteur, Le Monde à l'envers, Éditions des Mondes à faire, Éditions du Bout de la ville, Huber éditions, Archives de la zone mondiale, Smolny, Otium, Ici-bas, Éditions Pontcerq, Premiers Matins de novembre, Faces cachées éditions, Serendip livres, Paon Diffusion, Les Éditions libertaires, Gruppen, Black star (s)éditions, Le Chien rouge, Rue des Cascades, Éditions Dépaysage, Éditions Goater, HumuS, Homo Habilis, Tahin Party, L'atinoir, Éditions Adespote, Éditions Blast, Asinamali, Éditions Daronnes, Les Éditions de la Roue, Éditions Noir et Rouge, Les Nuits rouges.

crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0 - librairie Krazy Kat à Bordeaux

19 Commentaires

 

R. Raynal

04/12/2020 à 13:24

Bien entendu, nos courageux libraires vont à leur tour, en toute réciprocité, bannir de leurs rayonnages les éditeurs qui osent vendre sur amazon : envolés Gallimard, Grasset, le Seuil, Robert -Laffont et autres... Ha non ? Tiens donc ! Pour cela, faudrait oser...

Mais nous avons hâte de voir les ouvrages, jusque là confidentiels, des éditeurs ayant quitté "la bête immonde" fleurir en tête de gondole.

Tout doit être fait pour faire oublier ceci : Amazon, en 1994, c'était un péquin qui vendait sur le net des livres stockés dans un garage. Il n'a pas gagné un rond pendant 6 ans, sous les quolibets de nos éditeurs cocardiers. TOUS les grands éditeurs parisiano-parisiens sont adossés à de grands groupes aux finances abondances (genre Lagardère and co). Qu'ont il fait pendant ce temps ? RIEN ! Ils se sont regardé leur nombril germanopratin en s'assurant, ma bonne dame, que jamais cette horreur d'internet n'aborderait nos rivages, et que même si cela arrivait, une politique de tarifs délirants sur les ebooks les protégerait de la déferlante. Exactement la même erreur qu'ont faite les grands groupes hoteliers comme Accor, qui se font à présent manger la laine sur le dos par les booking et autres trip advisor.
Nos "grands" éditeurs, encalminés dans le XIXe siècle pour ce qui est de leur gestion (incapables de payer leurs auteurs, de connaitre et communiquer leurs ventes, etc, à une échéance autre qu'annuelle, en encore!) se sont réveillés trop tard. Ils en paient le prix. Quand aux libraires, soyez certain qu'ils sont le cadet de leur soucis.

Pierre ALAIN

04/12/2020 à 14:03

Nous accusons les GAFAM (dont évidemment Amazon) de tous les vices, mais nous ne pouvons plus nous passer d'eux... Une crainte que devrait ressentir les libraires, dans un premier temps, les éditeurs dans un second, c'est la vente en ligne directe de l'éditeur voire de l'auteur au lecteur. En attendant de pouvoir imprimer et relier directement les ouvrages qui nous intéressent depuis chez soi sur quelque "papier" ou autre matière effaçable et réutilisable, selon une invention brevetée mondialement par l'un ou l'autre de nos "chers" Big Five...

Laurence Schwalm

04/12/2020 à 14:07

Mais que ne l'ont-ils fait avant ?
facile de saluer les éditeurs qui se tirent une balle dans le pied en sacrifiant une partie de leurs ventes !
moi je vends sur Amazon parce que trop de libraires racontent depuis des années qu'ils ne peuvent obtenir mes livres tout simplement parce que je ne suis pas distribuée par la sodis ou dar le groupe albin-michel ou autres....
Je vends sur Amazon parce que les libraires ne veulent pas prendre mle risque de vendre les romans des auteurs de leur région qui ne sont pas chez les mastodontes de l'édition.
Tout ça, ca reste de la posture !!!!
Am

Laurence Schwalm

04/12/2020 à 14:07

Mais que ne l'ont-ils fait avant ?
facile de saluer les éditeurs qui se tirent une balle dans le pied en sacrifiant une partie de leurs ventes !
moi je vends sur Amazon parce que trop de libraires racontent depuis des années qu'ils ne peuvent obtenir mes livres tout simplement parce que je ne suis pas distribuée par la sodis ou dar le groupe albin-michel ou autres....
Je vends sur Amazon parce que les libraires ne veulent pas prendre mle risque de vendre les romans des auteurs de leur région qui ne sont pas chez les mastodontes de l'édition.
Tout ça, ca reste de la posture !!!!
Am

sorbonne

04/12/2020 à 15:45

La liste des éditeurs boycottant Amazon vaut à elle seule le détour : des moutons à cinq pattes inconnus du grand public et des trois quarts des libraires! Aucun intérêt. Le style d'éditeur qui prend des frais de port, rechigne à accorder une remise viable et met trois plombes à livrer.
Comme l'a dit le premier commentaire, la seule et vraie et grande audace viendrait des éditeurs qui tiennent la majorité du marché (et donc leur diifuseur), qu'ils osent boycotter le géant amazon, et le géant cdiscount, et tout le net marchand tant qu'on y est.
Tout cela est plus que de la posture, c'est de la démagogie, qui frise le poujadisme.
Les libraires ( dont je fais partie)ne peuvent pas faire comme si Internet ne passera pas par eux. IL est temps de s'y mettre, d'arrêter de penser préserver un métier uniquement sur la base d'un petit relationnel client d'un autre temps. La librairie est un commerce, Internet est un des moyens de vendre des livres aujourd'hui, il est incontournable. Boycotter ce vecteur serait comme nager à contre courant : on finit par s'épuiser.

Courage

05/12/2020 à 07:18

« Les libraires ( dont je fais partie)ne peuvent pas faire comme si Internet ne passera pas par eux. IL est temps de s'y mettre, d'arrêter de penser préserver un métier uniquement sur la base d'un petit relationnel client d'un autre temps. La librairie est un commerce, Internet est un des moyens de vendre des livres aujourd'hui, il est incontournable. Boycotter ce vecteur serait comme nager à contre courant : on finit par s'épuiser. »
Bravo... Ça nous change des geignards habituels. Je vous encourage beaucoup !

Dépaysage

06/12/2020 à 17:06

Être inconnu de vous en dit-il plus sur notre travail ou sur l'étendue de votre connaissance du marché? Peut-être vaut-il mieux cheminer sur cinq pattes que de suivre Panurge en courant.

Je vends donc je suis

05/12/2020 à 07:17

« Et que le marasme de la situation que nous vivons serve à introduire un peu plus de solidarité interprofessionnelle est appréciable. »
Alléluia : ce monsieur va donc prendre en compte le sort des auteurs et tenter de les sortir du marasme dans lequel les entretiennent ces éditeurs qui font tout pour qu'ils ne sortent la tête de l'eau que pour respirer entre deux noyades.
Non, je rigole. L'interprofessionnalité, c'est pour les pros. Les auteurs, c'est juste de la matière première...

Jacques Alain Hesault

05/12/2020 à 23:00

Quand les libraires refusent de vendre ou de mettre en étalage des ouvrages de jeunes écrivains, alors, merci à Amazon d'avoir et d'être présent.
Faut-il en dire plus ?

Degruson

06/12/2020 à 08:29

Vaste blague, des éditions confidentielles qui vont s’auto détruire dans l’indifférence générale.
Cela me rappelle ces auteurs auto édités qui rêvent qu’on achète (cash et sans faculté de retour) des ouvrages qui ressemblent à des épreuves non corrigées (bourrés de fautes) à 25Þ remise et sans tva. Et qui vous disent qu’une fois en vitrine, leur œuvre va exploser les ventes, comme un camembert trop fait...
Pendant ce temps, Obama se vend en piles dans les hypers près de chez moi alors que je n’en ai pas touché un exemplaire...
Les grandes maisons, qui bradent sur Abuzon avec des remises aussi énormes que les quantités, feraient bien de se poser les bonnes questions sur le nivellement par le bas qu’elles préparent : quand il n’y aura plus que des best-sellers (rarement de qualité) il sera temps de venir pleurer dans les chaumières au journal de BFMTV....

Patrick Pike

06/12/2020 à 10:03

Réaction stérile d'un autre temps qui démontre l'incompétence de ces éditeurs à diriger une société commerciale.
Quant aux libraires qui aimeraient vivre sur des acquis passéistes, ils disparaîtront comme les cochers de fiacre qui n'ont pas su adopter l'automobile.
Pour ma part, après avoir publié un bouquin dans une maison d'édition classique, que les libraires, comme par hasard, ne commandaient pas malgré quelques demandes, je publie et vend sur Amazon (https://www.amazon.fr/Patrick-Pike/e/B07FKTGP3M?ref_=dbs_p_pbk_r00_abau_000000).

Estienne

07/12/2020 à 11:44

Cher Monsieur Pike,

Permettez-moi de continuer votre diatribe contre les éditeurs...

"Pour ma part (...), je publie et vend sur Amazon". il manque en effet "des livres que je fais imprimer en Pologne pour soutenir et défendre le monde du livre"...
https://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb46650690t

Eric

06/12/2020 à 10:35

Intention louable... Mais si les libraires voulaient vraiment soutenir les petits éditeurs et leurs auteurs, ils ont un moyen tout simple à leur disposition : arrêter de faire des achats aux éditeurs avec possibilité de retours des livres, et leur faire à la place des commandes fermes. Pourquoi cela ne serait-il ps possible s'ils croient en ces livres et en leur rôle de prescripteurs ? Cela éviterait aussi que les livres retournées aux éditeurs par wagons entiers filent tout droit au pilon... Et ce serait vraiment une action éco-responsable !

Fabrice

06/12/2020 à 16:42

"Mais si les libraires voulaient vraiment soutenir les petits éditeurs et leurs auteurs, ils ont un moyen tout simple à leur disposition : arrêter de faire des achats aux éditeurs avec possibilité de retours des livres, et leur faire à la place des commandes fermes.".. quelle chance vous avez! Chez moi (06), les "gros libraires indépendants" daignent à peine prendre un ou deux ex. en dépôt... et après ils osent se plaindre! Heureusement il reste encore un ou deux VRAIS libraires qui lisent les livres et acceptent de prendre quelques risques (il est vrai qu'investir 100 ou 200€ en un achat ferme est un risque qu'un libraire faisant 800k€ de CA ne peut pas se permettre...)
Alors, de mon côté, je prospecte avec beaucoup de bonheur et de succès les supermarchés indépendants... oui oui vous savez, ceux qui vendent du paté et des couches! ET bien, EUX, ils prennent mes bouquins par 50 en achat ferme... et, sans aucun conseil, leurs clients les achètent, et donc ces mêmes vendeurs de paté me recommandent des livres. Cherchez l'erreur! Alors quand j'entend certains libraires se plaindre d'Amazon, que leur conseil est important (oui oui, c'est vrai en théorie) et qu'ensuite, en librairie, ils vendent uniquement les blockbusters... eh bien >:-( :sick: :sick:
Voilà, fin du coup de gueule
PS : nous n'existons que depuis 2 ans, mais depuis le début nous refusons de vendre sur Amazon, et nous imprimons en régional. Peut-être sommes-nous trop romantiques?

pujol

06/12/2020 à 20:20

bravo !

ettorc

07/12/2020 à 08:11

N'importe quoi, les librairies ne connaissent bien souvent jamais rien en dehors des deux-trois grands distributeurs ! Et il y a déjà beaucoup d'éditeurs qui avaient fait le choix dès le début de ne jamais être sur Amazon. Pourquoi privilégier ceux qui le quittent aujourd'hui ? Pourquoi ne pas avoir déjà soutenu ceux qui n'y ont jamais été avant ? Les libraires ont toujours plusieurs trains de retard.

Degruson

07/12/2020 à 08:40

Ne réagissent ici que des éditeurs et auteurs inconnus, souvent auto édités, qui ne comprennent rien à la réalité du métier de libraire. Car, en dehors des grandes enseignes, un libraire indépendant n’a aucune chance de vendre des auteurs inconnus, des livres en compte ferme à des marges dérisoires.... Organiser des séances de dédicace avec des auteurs reconnus est un luxe ; avec des inconnus c’est la cata assurée ! Nous le faisons 3 ou 4 fois par an pour notre plus grand bonheur et, une fois, avec un auteur auto édité dont le texte - certes confidentiel - avait un écho particulier dans notre ville. Pour le reste, derrière les rencontres avec des auteurs délicieux, combien d’auteurs ne comprennent pas qu’on ne prend que des livres dont on connaître l’auteur ou des inconnus dont on lit d’abord la prose ? J’ai le souvenir d’une de ces auteures qui, vexée que je lui demande une épreuve, même numérique, de son livre avant d’organiser une séance de dédicace avec un stock de livres, m’a dit sèchement qu’elle dirait à son éditeur de ne jamais nous fournir un seul de ses opus... On ne m’en a jamais demandé... Oui, il reste des libraires qui lisent et, quand vous vous offusquez qu’on ne « prenne » pas votre chef d’œuvre sans l’avoir lu, que les dépôts sont un enfer à gérer et que si vous ne prenions que des ventes fermes à 25Þ marge (nous payons la tva, nous...), nous aurions depuis longtemps baissé le rideau ! Que les éditeurs et distributeurs qui comptent fassent le ménage, certes, mais réduire notre métier à vendre au poids des livres non lus, c’est n'importe quoi...

sorbonne

07/12/2020 à 12:53

Le problème, c'est aussi que chacun y va de sa petite publication...tout le monde écrit, et trouve un moyen de se faire publier...50000 nouveautés par an, environ, tous genres confondus...et selon les chiffres du SNE de 2018/2019, 29800 tonnes de livres finissent au pilon...29800 tonnes, ça en fait des auteurs qui n'auraient peut-être pas dû écrire...des éditeurs qui n'auraient peut-être pas dû éditer...29800 tonnes sur 50370 tonnes de retours d'invendus...la librairie c'est aussi des chiffres pas que des élans passionnés...et l'empreinte carbonne dans tout ça, je vais et je viens...

Albert de Pétigny

09/12/2020 à 22:13

Petit retour d’une maison d’édition qui se passe très bien d’Amazon depuis 2013 (tapez amazon pourpenser dans la barre de recherche d’Actualitté et vous retrouverez les articles).

Bientôt 8 ans plus tard, nous vendons toujours aussi bien en librairies que sur notre site et notre petite maison compte l’équivalent d’un peu plus de 4 emplois temps plein pour 120 titres au catalogue d’une soixantaine d’auteur·e·s.

Dire que quitter Amazon nous a ouvert grand les portes des librairies serait mentir. Par contre, cela nous donne un argument supplémentaire pour les inviter à regarder notre catalogue.

Au delà, d’Amazon, c’est plus largement notre relation à une centralisation des données par des acteurs privés qui nous préoccupe. Amazon, tout comme Netflix, Google ou Facebook nous connaissent souvent mieux que nous nous connaissons nous-même. Ils sont capables de profiler leurs utilisateurs avec une finesse qui rend jaloux les Etats totalitaires. Et tout cela avec notre consentement…

Dans le milieu des années 90, nous étions quelqu’un·e·s à rêver d’un internet reliant les créateurs et leurs publics, sans intermédiaire ou uniquement ceux souhaités. Ce rêve est toujours techniquement possible mais demande de part et d’autre un peu plus d’effort que des plateformes jouant sur notre paresse intellectuelle et notre quête du moindre effort.

Quelques idées de recherches pour celles et ceux qui souhaiteraient aller plus loin : framasoft, FING, association april.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

La librairie Stendhal de Rome ouvre la cage aux oiseaux

Les oiseaux encagés ne peuvent que nous attrister, mais quand il s’agit de beaux dessins pleins de poésie, on ne peut qu’en profiter. Les artistes illustrateurs Caroline Chaix et Régis Lejonc ont exposé, trois jours durant, à la Librairie française de Rome, leurs oiseaux déssinés et découpés. Un travail, fruit de leur résidence à la Villa Médicis qui dura deux semaines, pour le plus grand plaisir des habitués de la Librairie Stendhal, mais également des curieux.  

21/09/2021, 15:46

ActuaLitté

Une librairie japonaise lutte contre les discriminations sociales

Dans un pays très normé et « socialement correct » comme le Japon, une librairie prend position contre les a priori sociaux. Une librairie de Kyoto a en effet décidé de mettre en place un coin de titres sur l’eugénisme et l’histoire du bien-être social. La raison : un célèbre youtubeur japonais, DaiGo, s’est permis de dénigrer la vie des sans-abri et d'autres personnes bénéficiant d'une assistance sociale sur la célèbre plateforme américaine.

21/09/2021, 11:38

ActuaLitté

“Interdit aux chiens et aux non vaccinés” : les librairies Payot victimes d'affichages nauséeux

Les internautes en restaient médusés, en voyant les premières images traverser les réseaux sociaux. Des affiches indiquant que l’accès aux librairies Payot était refusé « aux chiens et aux non-vaccinés » sont apparues durant le week-end à Genève. Ces avertissements ont par ailleurs fleuri sur d’autres commerces de la ville, qui les a découverts le dimanche matin.

20/09/2021, 13:31

ActuaLitté

L'idée : vendre le livre de Zemmour, reverser l'argent en aide aux réfugiés

Avant même les premiers temps de ce livre, les commentateurs aiguisent leurs couteaux : manifeste politique – comme l'avait prétexté son éditeur sans en avoir pris connaissance ? Plaidoyer électoral ? Ou encore tout autre chose ? Depuis le divorce d’avec sa maison d’édition, Éric Zemmour a pris en charge la publication de son ouvrage, La France n’a pas dit son dernier mot. Vendre ou ne pas être vendu, telle est la question d’une libraire qui a tranché, d’une manière bien particulière.

18/09/2021, 10:44

ActuaLitté

HarperCollins lance une intitiative pour soutenir les librairies indépendantes

La maison d’édition HarperCollins lance « Indie Initiative » (Initiative indépendante), pour soutenir les librairies indépendantes du Royaume-Uni. Cette campagne, qui comprendra quatre volets, est conçue pour aider les libraires nouveaux et indépendants dans l’industrie. Des avantages supplémentaires pour renforcer les ventes dans le secteur indépendant seront également offerts par la filiale anglo-saxonne.

 

 

16/09/2021, 16:38

ActuaLitté

Les Immortels : une librairie située Quai de Conti pour l'Institut de France

Elle est installée à l’adresse du Quai de Conti où se trouve l’Académie française, et rejoint donc la bibliothèque Mazarine : en hommage à ses prestigieux voisins, elle est baptisée Les Immortels. Car elle partage avec eux des origines anciennes : une époque où les échoppes de libraires siégeaient en majesté. L’institut de France a désormais sa librairie, et son chancelier, Xavier Darcos, ne peut que s’en féliciter…

15/09/2021, 15:49

ActuaLitté

Librairies : vendre plutôt des mangas pour la rentrée littéraire ?

Rentrée littéraire rime avec abondance de biens à proposer en librairie. Mais cette année, les libraires ne trouvent pas spécialement de gros moteurs de vente pour accompagner la disparition automnale de chlorophylle. Mais si les feuilles passent donc du vert au rouge, les résultats de vente demeurent bons. Et même en belle progression en regard de l’année Covid 2020 ou 2019. 

13/09/2021, 16:10

ActuaLitté

Cultura inaugure 99, émission littéraire qu'animera Alexandre Jardin

Première enseigne culturelle à proposer des ateliers d'écriture, Cultura se positionne également en producteur de culture avec "99", une émission littéraire préparée et animée par Alexandre Jardin. En mai dernier, le 1er numéro avait recueilli les suffrages des internautes. Le 2e numéro, diffusé en live ce jeudi 9 septembre, sera celui de la rentrée avec quelques jolies rencontres et toujours la même générosité. 

08/09/2021, 10:32

ActuaLitté

Gibert ouvre un lieu “hybride”, le Quinze.bis, à Paris

L'enseigne de librairies Gibert, qui a connu ces dernières années un certain nombre de difficultés économiques, annonce l'ouverture, le 30 septembre prochain, d'un « CultureStore », le Quinze.bis. Derrière cette appellation, un lieu « hybride » qui accueillera « de la musique, du bien-être, de l’artisanat, de la déco, du gift, de l’art et bien sûr, des livres ».

07/09/2021, 16:37

ActuaLitté

L'École de la librairie reçoit la certification Qualiopi

Installée à Maisons-Alfort depuis 2020, l'École de la librairie (ancien Institut national de formation de la librairie, INFL), qui propose trois cursus de formation au métier de libraire, annonce une nouvelle étape de son développement. Elle est désormais certifiée Qualiopi, validant la qualité des formations délivrées.

03/09/2021, 11:25

ActuaLitté

Initiales et L'école des loisirs proposent 20 romans pour “dégommer les clichés”

Le réseau des libraires indépendants Initiales (55 librairies en France et Belgique) s'est associé à la maison d'édition L'école des loisirs pour concevoir un livret, intitulé Boys don't cry. Ce dernier propose une sélection de 20 romans, piochés dans le catalogue de l'éditeur, pour « dégommer les clichés ».

02/09/2021, 17:44

ActuaLitté

Centre-Val de Loire : l'opération Jeunes en librairie s'annonce

Le dispositif d'éducation artistique et culturelle Jeunes en librairie, appelé à se généraliser en France dans le cadre du plan de relance 2021-2022, se met en branle dans la région Centre-Val de Loire. Les enseignants volontaires sont d'ores et déjà invités à se manifester et à inscrire leur classe.

01/09/2021, 14:38

ActuaLitté

Rentrée solidaire pour Furet du Nord-Decitre au profit des Restos du Cœur

Pour une rentrée scolaire sous le signe du partage et de la solidarité, les librairies papeteries du groupe Furet du Nord - Decitre ont eu l'idée de lancer une grande collecte de fournitures scolaires au profit de l'association des Restos du Cœur. Les équipes invitent la population de trois grandes régions françaises (Hauts de France, Île de France et Auvergne Rhône-Alpes) à un élan de générosité et à donner une ou plusieurs fournitures de papeterie essentielle afin d'aider les familles mais aussi les étudiants dans le besoin.

01/09/2021, 11:28

ActuaLitté

Mossoul : dans la vieille ville, une seule et unique librairie de retour

Quatre ans après sa libération, la ville de Mossoul, en Irak, retrouve un peu de son patrimoine, avec la réouverture d’une librairie dans la rue Al Najafi. Recoin presque légendaire, cette rue abritait par le passé de nombreuses librairies, avant d’être détruite par les conflits des dernières années. Une renaissance de la transmission de la connaissance est en marche, quoique pour le moment toujours fragile…

31/08/2021, 15:57

ActuaLitté

Chapitre 8 : un nouveau départ pour la librairie de Strasbourg

Kellen Guyon et Marie Garnier-Pongérard viennent de reprendre la librairie Chapitre 8. Michèle Béal avait elle-même repris en 2008 l’établissement fondé trois ans plus tôt. Ayant pris sa retraite, l’ancienne propriétaire a donc confié les clefs d’un lieu ancré dans la vie du quartier — rue de Verdun. Une librairie indépendante, généraliste qui sera désormais animée par deux anciennes libraires, à sa tête depuis début août.

28/08/2021, 09:54

ActuaLitté

Une collection de livres en grands caractères, pour rendre la lecture plus accessible

Après l’ouverture en janvier dernier à Paris de la Librairie des Grands Caractères, première librairie exclusivement dédiée aux livres pour les malvoyants, les éditions Voir de Près poursuivent leur engagement. Dès le 6 septembre, une offre éditoriale unique et diversifiée pour les enfants déficients visuels et ceux ayant des difficultés de lecture verra le jour : découvrez dès à présent le catalogue. 

27/08/2021, 08:30

ActuaLitté

Huit auteurs pour une rentrée littéraire avec Librest

Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les librairies Librest vous proposent une soirée entière dédiée à l'un des grands évènements de l'année. Avec la présence d’auteurs et autrices francophones, conviés afin de présenter leur oeuvre, et interviewés par les libraires des librairies librest/lalibrairie.com.

24/08/2021, 15:44

ActuaLitté

La Caverne aux livres : des wagons transformés en librairies ! 

En 1989, l’ancien journaliste Philippe Ferry établit la bouquinerie La Caverne aux livres, dans l’ancienne halle marchande d’Auvers-sur-Oise. Loin d’être une librairie ordinaire, elle s’est installée au sein de trois anciens wagons d’ambulants postaux.

21/08/2021, 10:26

ActuaLitté

Au Québec, le plaisir de lire va de pair avec la solidarité

Devenue (presque) fête nationale, la journée du 12 août au Québec promeut la culture dans les librairies du pays. Pour la première fois cette année, deux mouvements s’unissent : « Le 12 août, j’achète un livre québécois » et celui de « La lecture en cadeau ». Le but ? Faire connaître les auteurs et autrices québécois tout en diffusant le plaisir de lire aux enfants issus de milieux défavorisés.

09/08/2021, 15:35

ActuaLitté

Les Mots Bleus, l'unique librairie de Beaucaire, vient d'ouvrir

Le 2 juillet, Corinne Lachayse a vu l’aboutissement de longs mois de réflexion. Son projet de librairie, Les Mots Bleus, vient enfin d'ouvrir ses portes au public, sur le boulevard du Maréchal Foch. Pour l'occasion, le Maire de Beaucaire, accompagné de son adjoint délégué au commerce, se sont rendus sur place pour soutenir l'initiative de Corinne Lachayse d'ouvrir la première librairie de la commune. 

09/08/2021, 11:53

ActuaLitté

Extension de la librairie, ce camion fait la tournée des marchés

Projet de longue date pour la librairie Quartier libre (Flers, dans l’Orne) que de basculer d’une boutique à une porte, à un camion — librairie itinérante complémentaire de l’activité première. Et ce, avant les travaux prévus en 2022. Pour Vincent Paitry, qui dirige l’établissement, l’idée de ce van investi était de sillonner les marchés de la région, pour aller à la rencontre de lecteurs. 

09/08/2021, 10:38

ActuaLitté

Un moment chez Mémé, une librairie-café avec espace coworking

Dans la commune de Mougins (Alpes-Maritimes), au cœur du quartier Saint-Basile, une librairie-café a pris ses quartiers et ouvert ses portes, le 22 juin dernier. Indépendante – la première de Mougins –, familiale, imaginée comme un lieu convivial, cette librairie généraliste propose déjà environ 3500 références. Oui, mais pas que !

06/08/2021, 11:52

ActuaLitté

Pour votre librairie, plutôt café et biscuits ou bande dessinée ?

Deux nouvelles librairies viennent d’ouvrir leurs portes en France, en cette période estivale. La première, Babelle – la Boutik A Boukins, a pris ses quartiers à Plouha, tandis que la seconde, Le Chaudron, s'est installée à Saint-Nazaire. Leurs identités sont distinctes, puisque l'une a opté pour un concept librairie-café, et l'autre pour une identité autour de la bande dessinée. Focus sur ces deux nouvelles enseignes.

05/08/2021, 12:41

ActuaLitté

Librairie, café et salon de thé : Emma's Bookshop arrive à Clermont-Ferrand

Ville universitaire, qui accueille chaque année le festival Littérature au Centre, Clermont-Ferrand comptera une nouvelle librairie. Emma’s Bookshop, sera une librairie-café internationale avec un tropisme véritablement plurilingue, avec des ouvrages en anglais, espagnol, portugais, italien et allemand. Et bien sûr français.

03/08/2021, 10:15

ActuaLitté

"Je lis haïtien" : partir à la découverte de la littérature francophone 

Le 21 août, dès 11h, se déroulera la journée du livre haïtien du Centre N A Rive de Montréal, en présentiel et virtuel. Créé en 2008, ce salon du livre célébrera sa 13e édition. Il a pour objectif de faire connaître l’univers littéraire haïtien au grand public. En réalité, après avoir inspiré d'autres pays francophones, cette manifestation culturelle s’inscrit dans une perspective plus large : celle de faire connaître le monde littéraire francophone.

31/07/2021, 08:33

ActuaLitté

Librairies francophones : le conseil d'administraiton de l'AILF renouvelé

L’AILF s’est dotée d’un nouveau conseil d'administration et d’un nouveau bureau, pour les deux instances de gouvernance bénévoles de l’association. Philippe Goffe, Agnès Debiage et Thierry Millogo, arrivés au terme de leurs mandat respectifs ont quitté le CA tandis que deux nouveaux entrants l'ont intégré : Binta Tini (Niger) et Olivier Jeandel (Cambodge et Thaïlande).

30/07/2021, 10:20

ActuaLitté

À Milan une librairie itinérante d’occasion, Ape Libraccio

Depuis plus de quarante ans — le premier magasin a été ouvert à Milan en 1979 — les librairies du circuit Libraccio sont un point de référence pour le marché du livre d’occasion en Italie (et, depuis quelques années, il est également possible d’acheter des livres neufs). À Milan, une nouvelle initiative a été proposée : une mini-voiture dédiée à la vente et à l’achat des livres d’occasion, 7 jours sur 7…

28/07/2021, 15:13

ActuaLitté

Bookshop : bouée de sauvetage pour les libraires indépendants

Affiché fièrement comme une banderole, en haut de page sur le site de Bookshop : « 15 033 921,13 $ amassés pour les librairies locales. » Cette plateforme, qui se présente comme « l’alternative éthique » face à Amazon, semble gagner son pari. Avec 1,47 million d’utilisateurs depuis ses débuts, libraires comme lecteurs, Bookshop a surtout permis à de nombreux établissements indépendants de se maintenir à flot...

21/07/2021, 16:16

ActuaLitté

Feel Bad Books : “romans déprimants, d'auteurs dépressifs pour lecteurs déprimés”

Si l’expression originelle remonterait au livre de Jonas Jonasson, Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (trad. Caroline Berg)— soit mars 2011 — les Feel Good Books ont depuis fleuri. Contrepoint, manifestement, d’un héritage littéraire parisien propice à l’autofiction, ils offrent des lectures enthousiasmantes. Avec cette promesse d’un réconfort proche de la tasse de chocolat chaud en plein hiver. Oui, mais l’époque s’ouvre à d’autres réalités…

20/07/2021, 11:34

ActuaLitté

Un algorithme conseillera des lectures, sur les sites de libraires

L’application française Gleeph annonce une nouvelle collaboration avec Tite-Live, logiciel de gestion et services numériques dédiés aux librairies. Il s'agira notamment de mettre à disposition l'algorithme Fahrenheit pour les libraires profitant de Tite-Live. Cet outil propose en effet chaque jour des suggestions personnalisées à chacun d’entre eux.

19/07/2021, 15:56

ActuaLitté

La famille Wuttke cède ses librairies de gare à Valora 

Malgré les récentes intempéries qui saccagent certaines librairies allemandes, d’autres sont courtisées par des entreprises internationales. Valora, entreprise suisse spécialisée dans le commerce de détail, continue de développer son portefeuille de magasins Press & Books. Son dernier achat en date concerne les cinq librairies de gare de la famille Wuttke, situées dans le nord de la Bavière. 

19/07/2021, 13:34

ActuaLitté

Inondations en Europe : librairies et bibliothèques en plein remake de Titanic 

Alors que la France célébrait sa fête nationale, l’Europe de l’Ouest était confrontée à des inondations particulièrement violentes. Plusieurs bassins fluviaux débordent, notamment l’Ahr en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, provoquant de véritables catastrophes naturelles. Les pertes humaines et matérielles sont particulièrement importantes. 

17/07/2021, 10:19

ActuaLitté

Imposer le port des masques en librairies : les clients menacent

Le port du masque dans les magasins britanniques cessera d’être obligatoire, a décrété le gouvernement. La mesure de distance sociale, elle, reste fortement encouragée. Dans ce contexte, les librairies de la chaîne Waterstones se sont retrouvées confrontées à la grogne des clients, pour avoir tenté d'encourager le port du masque, malgré tout…

15/07/2021, 17:49

ActuaLitté

Paris : dans le 13e, on expérimente la livraison de librairies de nuit

Depuis 2006 et les premières expérimentations, le projet de livraison nocturne et en silence se poursuit. À compter de mars 2018, la Ville de Paris s’engageait auprès des commerçants avec des aides spécifiques. Et au cœur de ce modèle, Certibruit, association qui propose d’instaurer un fret nocturne : voirie plus accessible, d’un côté, et de l’autre, un travail de livraison effectué avec un bilan carbone moins lourd…

13/07/2021, 16:38

ActuaLitté

Jauge à 50 personnes et Pass sanitaire : les librairies, culture ou commerce ?

L’annonce présidentielle a engendré quelques remous dans les industries culturelles : une jauge fixée à 50 personnes, imposant le recours au Pass sanitaire dans les lieux culturels et de loisirs, voilà qui intrigue. Les commerces semblent exclus de ce périmètre, et l’on s’interroge encore sur le devenir des bibliothèques. Établissements publics et culturels, ils devraient ne pas y échapper. Mais quid des librairies : culture ou commerce ?   

13/07/2021, 10:52

ActuaLitté

Nouvelle composition du Conseil d'administration du SLF

L'Assemblée générale du SLF s'est réunie le lundi 12 juillet 2021. A cette occasion, des élections ont permis de renouveler le mandat de certains administrateurs et d'en désigner de nouveaux. Quatre libraires rejoignent le Conseil d'administration du SLF. 

12/07/2021, 20:09

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion

La maison d’édition L’Atteinte rejoint le distributeur Serendip et Paon Diffusion à compter du 1er octobre 2021, apprend-on de l'éditeur. Créée en 2017, la structure cherche à défendre une création littéraire contemporaine au style affirmé. 

22/09/2021, 07:59

ActuaLitté

Clément Ribes quitte Christian Bourgois éditeur

Dans un communiqué, Christian Bourgois éditeur annonce le prochain départ de Clément Ribes après un peu plus de deux années de collaboration. 

21/09/2021, 18:03

ActuaLitté

Le rapprochement Editis/ Hachette Livre préoccupe les libraires

Voilà une petite semaine, le groupe Vivendi annonçait une OPA sur le groupe Lagardère, en officialisation le rachat des parts d’Ambert Capital. Pour l’industrie du livre, le cœur de ce rapprochement capitalistique se concentre sur Editis et Hachette Livre. La prise de contrôle, espérée, fait réagir le Syndicat de la librairie française — alors qu’étonnamment, le Syndicat national de l’édition est resté silencieux…

21/09/2021, 17:52

ActuaLitté

Ventes : démarrage colossal du livre de Zemmour avec plus de 80.000 exemplaires

INFO ACTUALITTÉ - Depuis sa mise en vente le 15 septembre, dans des conditions plus que rocambolesques, le livre d’Éric Zemmour fait jaser — qu’il s’agisse de petites coquilles ou de citations introuvables. Mais toute l’édition redoutait le coup de bambou de la première semaine de commercialisation. 200.000 exemplaires imprimés, 150.000 mis en place… Le lancement  était explosif pour La France n'a pas dit son dernier mot.

21/09/2021, 15:00

ActuaLitté

Brésil : le réseau de lecteurs Skoob racheté par Americanas

Le plus grand réseau de lecteurs du Brésil vient de passer dans les mains de la société de distribution Americanas. Disposant de chaînes de magasins à travers tout le territoire, créée en 1929, la société a plus que pignon sur rue. Et désormais, dispose d’un outil de vente de livres colossal : 8 millions d’utilisateurs.

21/09/2021, 11:07

ActuaLitté

Une conspiration d'éditeurs pour rendre Amazon plus puissant : “illogique”

Les poursuites lancées contre Amazon et les cinq plus grands groupes éditoriaux américains exaspèrent : le tribunal fédéral de New York qui doit trancher, acceptera-t-il de rejeter le recours collectif ? Ce dernier accuse les parties de fixer secrètement un prix aux livres numériques, au détriment des consommateurs. Retour dans un mauvais rêve pour HarperCollins Publishers, Hachette Book Group, Penguin Random House, Simon & Schuster et Macmillan.

21/09/2021, 10:22

ActuaLitté

Petits arrangements du jury dans la sélection du Prix Goncourt 2021

Ce 7 septembre, l’Académie Goncourt levait le voile sur les ouvrages retenus pour l’édition 2021 de son prix. Considérant que le dernier lauréat, Hervé Le Tellier a vendu plus d’un million d’exemplaires de son livre lauréat de 2020, les attentes sont grandes. Mais la présence de François Noudelmann dans la sélection, pour son premier roman, pose quelques épineux problèmes éthiques. Voire moraux ?

21/09/2021, 09:24

ActuaLitté

TikTok fait vendre des livres 

Entre le marketing et la communication, quel espace reste-t-il pour les livres ? Une conférence organisée par le Bookseller laisse entendre que les ventes de ces derniers mois en jeunesse ont été largement dans le vert. Une croissance de 11 %, tirée par les albums, la non fiction… Et dans le même temps, le segment Young Adult explose avec 61 % de mieux… grâce à TikTok ?

20/09/2021, 18:00

ActuaLitté

Livre : la Région Île-de-France débloque 260.000 € de subventions

Ce 22 septembre, 7 rapports du secteur culture (FoRTE, cinéma, éducation artistique et culturelle, livre, arts plastiques, patrimoine, etc.) seront soumis au vote de la Commission permanente de la Région Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse. Parmi ces documents, le secteur du livre devrait bénéficier de 261.866 € d’aides, sous la forme de subventions.

20/09/2021, 16:48

ActuaLitté

L'introuvable citation qu'Éric Zemmour prête à Huntington dans son livre

Selon les premières données, qui restent à confirmer, on approcherait des 60.000 ventes pour le dernier livre d’Éric Zemmour. Épinglé pour une faute d’orthographe dès la première ligne, l’auteur se fait également rattraper pour une citation qui pose quelques interrogations. Le professeur de science politique Samuel P. Huntington, se retrouve en effet dans La France n’a pas dit son dernier mot. Mais nul ne retrouve l’existence de ce passage.  

20/09/2021, 16:43

ActuaLitté

Stéphanie Chevrier remplace Vanessa Springora chez Julliard

Stéphanie Chevrier prend la direction des éditions Julliard, tout en demeurant directrice des éditions La Découverte. Cette évolution fait suite au souhait de Vanessa Springora de se consacrer davantage à l’écriture. Stéphanie Chevrier sera accompagnée de Marine Lormeau, qui est nommée secrétaire générale de Julliard en addition de son poste actuel de secrétaire générale des éditions La Découverte.

20/09/2021, 16:37

ActuaLitté

Création de l'Institut Histoire et Lumières de la pensée, avec un prix littéraire

L’Institut Histoire et Lumières de la Pensée a réuni son premier conseil d’administration vendredi 17 septembre 2021. Créé par Olivier Bétourné (président) et Elisabeth Roudinesco (vice-présidente), cet institut indépendant se donne pour première tâche de faire fructifier le produit de deux trajectoires intellectuelles – archives, publications, bibliothèque – qui n’ont cessé de s’enrichir mutuellement depuis trente-cinq ans. 

20/09/2021, 15:20

ActuaLitté

Mangas : une explosion sur le marché italien ?

L'édition limitée du numéro 98 de One Piece (publié par Star Comics), le célèbre manga d'Eiichiro Oda a occupé la première place du classement des livres les plus vendus en Italie au cours de la première semaine de septembre. Avec 14.800 exemplaires vendus, selon le rapport du supplément Tuttolibri de La Stampa, sans compter les ventes en ligne, cette réussite interroge sur le marché italien du manga.

20/09/2021, 11:58

ActuaLitté

L'inventivité en bibliothèque à l'honneur en Nouvelle-Aquitaine

Pour la septième année consécutive, l'agence culturelle ALCA Nouvelle-Aquitaine organise la Journée régionale de l’inventivité en bibliothèque. L'événement se déroulera cette année au Palais des Congrès et à la bibliothèque MA.AT d’Arcachon le mardi 21 septembre 2021. L’invitée de l’année sera la bibliothèque Les Franciscaines de Deauville, nouveau pôle culturel de la ville.

20/09/2021, 11:32

ActuaLitté

Caroline Lamoulie devient directrice éditoriale d’HarperCollins

Caroline Lamoulie, en mission depuis novembre 2020 auprès de l’équipe éditoriale et de la Direction générale assurée par Emmanuelle Bucco-Cancès, se voit confier la direction éditoriale d’HarperCollins, qui publie notamment Don Winslow, Claire Favan, Jonathan Lehmann, Gloria Steinem, Gringe, Emilie Guillaumin, Nicolas Maleski ou André Manoukian.

20/09/2021, 10:33

ActuaLitté

Disparition de Françoise Bernard, cuisinière centenaire

Françoise Bernard, née Andrée Jonquoy le 2 mars 1921 à Paris, a révolutionné la cuisine familiale, indique la maison Hachette Pratique. Et d’annoncer le décès de l’autrice, survenu ce 19 septembre. Elle avait 100 ans.

20/09/2021, 09:27

ActuaLitté

Pour les jeunes, la rentrée littéraire “n'a pas grand intérêt”

Moteur financier largement épaulé par les prix remis durant l’automne, la rentrée littéraire pèse lourd dans les finances de ses participants — les maisons de littérature blanche. Avec près de 500 romans publiés durant la période, l'attention est plus importante, et la période propice pour vendre. A condition que le public réponde présent.

18/09/2021, 16:37

ActuaLitté

Grèves renconduites en bibliothèques contre le Pass sanitaire

Les mouvements de grève se suivent et se rassemblent et se ressemblent, en bibliothèques. Le syndicat SUD Collectivités Territoriales Brest Métropole a diffusé ce 18 septembre un tract invitant à un débrayage ce 22 septembre à 12 h 30. Il interviendra cette fois-ci devant la médiathèque Jo-Fourn-Europe. Avec une nouvelle séance de lectures d’histoire pour enfants, débutée la semaine dernière à Bellevue. 

18/09/2021, 11:11

ActuaLitté

ALCA Nouvelle-Aquitaine met en place un incubateur de l'édition

Pour mener à bien le rôle de valorisation et de soutien des professionnels que s'est donné ALCA, l'agence culturelle souhaite proposer un « incubateur des éditeurs et des éditrices ». Cet accompagnement à la structuration des entreprises qui se veut nouveau, est dédié aux porteurs de projets dans la phase de création de leur structure éditoriale. 

17/09/2021, 16:08

ActuaLitté

Un éditeur d'Ariège accusé de liens avec le djihadisme : Darmanin intervient

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a lancé la procédure de dissolution de « Nawa », une maison d’édition basée en Ariège. Motif : la diffusion de « plusieurs ouvrages légitimant le djihad ». « Sa ligne éditoriale est clairement anti-universaliste et en contestation directe des valeurs occidentales. Elle a diffusé plusieurs ouvrages légitimant le jihad », précise l’AFP qui a interrogé l’entourage du ministre.

17/09/2021, 16:06

ActuaLitté

Sorbonne Université inaugure sa bibliothèque numérique en accès libre

Après la Jubilothèque qui avait été mise en place en 2006, une nouvelle bibliothèque numérique patrimoniale de Sorbonne Université prend la relève, SorbonNum. Cette bibliothèque est dédiée aux sciences dite dures, à la medecine et aux aux sciences humaines. Déjà 1 800 documents disponibles pour les étudiants, les chercheurs, mais également le grand public.

17/09/2021, 15:42

ActuaLitté

Cannabis : “La prohibition a lamentablement échoué” 

Amplement critiqué pour ses positions sur la dépénalisation de drogues – au point d’être déchu de la citoyenneté d’honneur accordée par la ville de Vérone – Roberto Saviano en appelle une fois de plus à la réflexion. Dans les colonnes du Corriere della Sera, il demande un référendum, toujours avec les mêmes arguments : soustraire aux organisations mafieuses des millions d’euros issus de ce commerce…

17/09/2021, 11:29

ActuaLitté

Brésil : un atelier pour permettre aux autochtones de publier leurs histoires

Dans l’atelier KMÃNÃÑ HÊSUKA (« Fabriquer des livres »), les Xakriabá, peuple amérindien du centre du Brésil, ont appris les étapes du processus de publication afin de créer leurs propres publications. L’objectif : transmettre à travers l’écrit et diffuser à travers le livre, une voix autochtone. Cinq livres sortiront cette année à la suite du projet. Les sujets comprennent des chants de cérémonie, l’histoire orale, les techniques de travail du bois, et une biographie de l'un des principaux dirigeants de Xakriabá.

 

17/09/2021, 11:06

ActuaLitté

Frais de port : les librairies appelées en renfort contre le lobbying d'Amazon

Déposée le 15 juin à l’Assemblée nationale et renvoyée à la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation, la proposition de loi adoptée au Sénat concernant les frais de port — entre autres — est portée par Aurore Bergé. Les premiers échanges interviendront à la Chambre d'ici une dizaine de jours. Or, ce texte, 4253, qui vise « à améliorer l’économie du livre et à renforcer l’équité et la confiance entre ses acteurs », fait l’objet de vives négociations en coulisses.

17/09/2021, 10:14

ActuaLitté

Pass sanitaire : “Le rôle social des bibliothèques est désavoué”

L’enquête auprès des personnels de bibliothèques qu’a initiée l’ABF a rencontré un certain succès. Si l’on compte près 20.000 agents publics dans les établissements, ils étaient plus de 1445 à avoir répondu en moins de 24 heures. Les données collectées confortent les premières analyses que nous communiquions hier. La présidente de l’Association des bibliothécaires de France, Alice Bernard, en tire elle-même quelques conclusions.

17/09/2021, 10:02

ActuaLitté

Marie Fradette, directrice littéraire de la collection Romans aux éditions D'eux

Les éditions D’Eux (Québec) annoncent la venue de Marie Fradette comme directrice littéraire de leur nouvelle collection Romans. « Marie étudie, lit, analyse, critique et enseigne la littérature jeunesse à l’université Laval et à l’UQTR depuis une vingtaine d’années. Du roman au théâtre en passant par la poésie, elle s’intéresse à toutes les formes, fouille les nouveautés comme les classiques, reste à l’affût de ce milieu qui bouge vite et continuellement », indique la maison avec malice.

16/09/2021, 15:31

ActuaLitté

Boxeur, éditeur d'Easton Ellis, Carver ou DeLillo : Naples pleure une légende

Tullio Pironti n’est certainement pas l’éditeur italien le plus réputé en dehors des frontières. Originaire de Naples, issu d’une famille de libraires, il fut boxeur dans son jeune âge — 50 matches dans la catégorie des poids welters et sélectionné en équipe nationale. Il devint par la suite éditeur et propriétaire de la librairie historique Piazza Dante à Naples : un symbole de la vie culturelle dans le centre de la cité…

16/09/2021, 15:19

ActuaLitté

Un Webinaire sur l'histoire des bibliothèques en prison

Normandie Livre & Lecture organise le jeudi 25 novembre à 10h un webinaire autour de l’histoire des bibliothèques de prisons, de la Libération au début des années 80. 

16/09/2021, 15:09

ActuaLitté

Éditeurs et auteurs se partageront 26,7 millions € de photocopies

26,742 millions €, c’est le montant de la cagnotte que le Centre français d’exploitation du droit de copie va répartir entre éditeurs et auteurs. Il s’agit là des montants perçus auprès des établissements d’enseignement, entreprises ou administrations autorisées à photocopier des œuvres. En tout, 76.285 œuvres sont concernées.

16/09/2021, 14:04

ActuaLitté

Dilicom / Cyber Scribe : après la prise d'otage, les éditeurs “couteau sous la gorge”

La situation entre Cyber Scribe et Dilicom a définitivement viré à l’eau de boudin. « Et nous, petits éditeurs, ça nous met dans la merde, ce chantage pur et simple », s’agace une structure auprès de ActuaLitté. Il est vrai que depuis janvier dernier, la guerre des nerfs avait atteint son paroxysme… avant que Dilicom ne hisse un drapeau blanc. Une trêve de courte durée, comme le montre un récent email adressé aux éditeurs… David et Goliath, le retour.

16/09/2021, 11:58

ActuaLitté

Un prix spécial pour “la bibliothécaire favorite des États-Unis”

La National Book Foundation a annoncé le 8 septembre un prix spécial décerné à Nancy Pearl, pour service exceptionnel à la communauté littéraire américaine. Bibliothécaire de renom et ancienne directrice exécutive du Washington Center for the Book de Seattle, elle recevra son prix honorifique lors de la 72e cérémonie des National Book Awards, ce 17 novembre. C’est Ron Charles du Washington Post qui lui remettra son prix.

 

16/09/2021, 11:56

ActuaLitté

Rassemblement de l'édition indépendante internationale à Pampelune

Les Assises internationales de l’édition indépendante auront lieu cette année du 23 au 26 novembre. Organisées par l’Alliance internationale des éditeurs indépendants et l’Association des éditeurs indépendants de Navarre (EDITARGI), elles sont un des rassemblements importants de l’édition indépendante annuelle. Réunissant des actrices et acteurs de tous les continents, elles permettent notamment chaque année d’établir collectivement un portrait de l’édition indépendante mondiale.

16/09/2021, 11:03

ActuaLitté

Baisse de fréquentation, incivilités : l'opposition des bibliothécaires au Pass sanitaire 

Un sondage mis en ligne ce 15 septembre par l’Association des bibliothécaires de France visait à répondre aux sollicitations, nombreuses et diverses. En l’espace de quelques heures, plus de 700 réponses sont parvenues. Évidemment, le sujet central est celui du Pass sanitaire et du contrôle des usagers à l’entrée des établissements. Épineux et plutôt intéressant, pour dépasser le clivage pour ou contre : un véritable instantané des ressentis terrains…

16/09/2021, 10:15

ActuaLitté

OPA : Vivendi lancé dans l'absorption complète de Lagardère

Amber Capital et Vivendi ont décidé de s’entendre sur les actions du premier, que le second a manifesté l'envie de racheter. En somme, Vivendi, selon le communiqué diffusé ce jour, reprendrait les 25,3 millions d’actions d’Amber, soit 17,93 % du capital, sur la base de 24,10 € par action. Ce qui, avec un bref calcul mental, permet de mesurer la somme qu’il faudrait demander à son banquier. Lequel pourrait sourire, quand on ne s’appelle pas Vincent Bolloré…

15/09/2021, 20:09

ActuaLitté

Directrice générale de Points : Cécile Boyer-Runge d'Editis à Seuil, destin connu 

ActuaLitté avait appris en avril dernier que Cécile Boyer-Runge avait quitté le groupe Editis : ancienne présidente de Robert Laffont, nommé en 2020, elle était passée secrétaire générale du groupe. Mais des projets personnels l’appelaient vers d’autres horizons. Il s’agit d’intégrer le groupe Média Participations, propriétaire de Seuil-La Martinière.

15/09/2021, 17:11

ActuaLitté

Une nouvelle histoire de Tennessee Williams publiée pour la première fois

Une œuvre de 1952 de l’auteur d’Un Tramway nommé désir (traduit par Pierre Laville aux éditions Robert Laffont), Tennessee Williams, a été retrouvée dans les archives de l’Université de Yale. Publié pour la première fois cette semaine dans le Strand Magazine, The Summer Woman se déroule en Italie, pays d’adoption du grand dramaturge tourmenté. Un universitaire américain revient à Rome régulièrement poursuivre une relation avec une Italienne et vit la montée de l’hostilité envers les Américains.

 

 

15/09/2021, 15:34