#Droit / Justice

Louis XIV, roi Soleil, "vif et intelligent, doté d’une bonne mémoire"

« Ce n’est pas seulement la vie de Louis XIV qu’on prétend écrire ; on se propose un plus grand objet. On veut essayer de peindre à la postérité, non les actions d’un seul homme, mais l’esprit des hommes dans le siècle le plus éclairé qui fut jamais. » C’est en ces termes que Voltaire introduit le premier chapitre de son livre, Le Siècle de Louis XIV publié en 1751 en deux tomes à Berlin, chez Henning. Quelque deux cent soixante-quatre ans plus tard, sous la direction de Jean-Christian Petitfils, les éditions Perrin publient de nouveau un livre intitulé Le Siècle de Louis XIV. Ce 1er septembre, nous commémorons le tricentenaire du décès de ce grand roi.

Le 01/09/2015 à 10:44 par Audrey Le Roy

1 Réactions |

Publié le :

01/09/2015 à 10:44

Audrey Le Roy

1

Commentaires

linkedin mail print
ActuaLitté

Vous ne pouvez l’ignorer, tous les médias en parlent, des dossiers spéciaux dans nos magazines aux émissions de TV et radios ; depuis plus d’une semaine, Louis XIV est partout.  

À peine quarante ans après la mort du Roi Soleil, Voltaire publiait donc ce que nous pourrions appeler la somme des savoirs concernant le règne de Louis XIV. D’une qualité littéraire non discutable, ce livre renferme cependant de nombreuses inexactitudes, sans parler de quelques légendes que Voltaire contribua à propager comme sa vision de l’histoire du masque de fer.

Si de nombreux historiens se sont penchés sur la vie de ce grand monarque ainsi que sur les grands échecs et réussites de son règne, il manquait, depuis Voltaire, une grande rétrospective traitant certes de l’homme, mais surtout de la société française de cette époque.

Jean-Christian Petitfils a su s’entourer des plus grands spécialistes pour faire un tour d’horizon exhaustif de la France au XVIIe siècle : son roi, son royaume, son gouvernement, sa cour, ses croyances, sa relation avec les autres pays européens, sa culture, tout est étudié et analysé avec rigueur. 

Louis XIV est né le 5 septembre 1638 dans le château neuf (aujourd’hui disparu) de Saint-Germain-en-Laye. Naissance inespérée vu l’entente quelque peu tendue qui régnait entre Louis XIII et Anne d’Autriche. Pour tout vous dire, si sur le moment la paternité du roi n’est pas remise en cause, dès 1692 on fait planer le doute (à des fins politiques ça va sans dire) – au mépris de la chronologie – tant le fils ressemble peu au père et tant la mère était notoirement connue pour être plus attirée par les charmes du duc de Buckingham et plus tard par ceux de Mazarin. 

Les toutes premières années du roi semblent plutôt se passer sereinement, mais à partir de ses neuf ans, le ciel s’assombrit. En 1647, il est atteint de la variole qui laisse envisager le pire et à peine est-il remis qu’il va devoir affronter les épisodes de la Fronde qui s’étendra de 1648 à 1649 (Fronde parlementaire) puis de 1650 à 1651 (Fronde des princes). 

ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Contrairement aux idées reçues, et largement répandues par ce cher duc de Saint-Simon, Louis XIV, malgré ces périodes mouvementées, a reçu une éducation des plus satisfaisantes : latin, droit, histoire, italien, espagnol, musique, danse, équitation et j’en passe… sans compter l’école de la vie. On le dit « vif et intelligent, doté d’une bonne mémoire. »

Faut-il revenir sur les amours du roi ? Eh bien oui ! Jean-Paul Desprat remet les pendules à l’heure. Louis XIV ne fut certes pas un époux fidèle, et vous retrouverez la liste de toutes ses maîtresses (connues) dans le chapitre consacré à ses idylles, mais il ne délaissât pour autant jamais sa femme, « Ils s’aimaient pour être persuadés l’un et l’autre que c’était le dessein de Dieu de les avoir mis ensemble. » Et à l’époque on ne badine pas avec ces choses-là… enfin… et puis Louis rejoignait sa femme toutes les nuits là où les maîtresses ne pouvaient aspirer qu’à en profiter l’après-midi ! Ah c’est beau, l’amour ! 

Louis XIV, par ses enseignants : "vif et intelligent, doté d’une bonne mémoire. "

D’ailleurs à en croire son agenda, il ne devait pas prendre beaucoup de temps pour converser avec ses belles, jugez plutôt : 8 h 30, cérémonies du lever ; 10 h, messe ; 11 h, conseil ; 13 h, dîner ; 15 h, chasse ou promenade ; 19 h, soirée d’appartement ou divertissement en plein air selon la météo ; 22 h, souper et 23 h 30, cérémonies du coucher.

Il s’agit là d’une idée de ses journées vers 1701, certes il était déjà un brin âgé et il est fort à parier que lorsqu’il avait la trentaine ses journées étaient autrement plus dynamiques, mais admettez qu’avec un agenda comme ça, si Louis aimait les femmes, elles ne risquaient pas de prendre le dessus sur son métier de roi. À propos de ce planning rigoureux, Saint-Simon disait « Avec un almanach et une montre, on pouvait, à trois cents lieues de lui, dire avec justesse ce qu’il faisait. » C’est un peu caricatural, mais assez bien vu, pour une fois. 

La vraie valeur ajoutée de ce livre réside dans l’étude de la société française au temps de Louis XIV. L’action accrue des pouvoirs publics, le rôle des intendants dans la gestion et la protection des provinces et la baisse des impôts, au moins jusqu’en 1700, feront que le peuple aura une bonne opinion de son roi.

Jean-Pierre Poussou nous parle de l’agriculture, des spécialités par région, de la prédominance dans le nord de la culture céréalière « destinée à assurer le pain quotidien dont la place est primordiale dans l’alimentation. », mais également de la vigne et de l’élevage. Nous appréhendons également les faiblesses de cette agriculture qui est extrêmement dépendante du climat, du mauvais état des voies de circulation et du trop grand nombre de petits exploitants qui rendent compliquée la mise en place de changements globaux.

La crise de 1693/94, liée à un hiver 93 que l’on qualifiera de mini âge-glacière et les mauvaises récoltes qui s’en suivront, verra mourir 2.836.000 personnes, soit environ 12 % de la population. 

ActuaLitté CC BY SA 2.0

Il semble alors évident que la France, bien que très riche en hommes et en terres, était en retard dans bien des domaines. Elle ne tire « pas parti de ses possibilités commerciales et industrielles, elle perdait ainsi la “guerre de l’argent ‘». Si la politique extérieure menée par Colbert ressemble de prime abord à un échec, sa politique intérieure va être plus réussie. Ainsi petit à petit, il va y avoir une amélioration des voies de communication, qu'elles soient terrestres ou fluviales. De nombreux canaux vont être créés dont le canal du Midi en 1681. La création de nombreuses manufactures comme les tapisseries des Gobelins, les glaces à la vénitienne à Saint-Gobain et bien d’autres vont permettre d’accroître la compétitivité de la France face aux autres puissances européennes.

"une merveilleuse radioscopie d’une époque qui a marqué l’histoire de France"

Mais les efforts de l’état ne sont pas les seuls à devoir être mis en avant. Ainsi, malgré les famines, la révocation de l’édit de Nantes et le départ de négociants, artisans et ouvriers protestants, les Français vont faire preuve d’innovation et de dynamisme concernant l’exploitation des vignes, par exemple, avec la création du champagne mousseux ou la mise en place dans le bordelais de vins de garde qui préfigureront les futurs grands crus. 

Si les guerres coûtaient certes beaucoup en vies humaines, elles procuraient aussi de nombreux emplois puisqu’il fallait alors acheter du bois, des produits métallurgiques, des vivres pour les soldats, sans oublier du tissu pour les uniformes, etc. 

Cette volonté de Colbert d’accroître la productivité du pays, si elle met du temps à faire sentir ces effets, ne sera pas pour rien dans « la brillante croissance économique du XVIIIe siècle. » Ce livre est une merveilleuse radioscopie d’une époque qui a marqué l’histoire de France. Il met aussi en avant les erreurs du règne avec, pour ne citer que cela, la révocation de l’édit de Nantes en 1685 qui ne contenta personne et excita un peu plus l’Europe contre la France. 

Le royaume en guerre est également décortiqué. Entre les envies de gloire du jeune roi Louis XIV, des désirs d’expansion et de fortification du territoire et le casse-tête des attributions de couronnes que cela concerne l’Espagne ou le Saint-Empire romain germanique, la France fut en guerre trente-trois ans sur cinquante-quatre de règne personnel. Louis XIV pouvait bien conseiller à son successeur de ne pas aimer la guerre autant que lui pour le bien des peuples… 

Ce remarquable travail mené par des historiens reconnus est une vraie mine d’informations, bien que, mais faute avouée, faute à demi pardonnée, on regrette le peu de place accordée au roi artiste et au roi mécène qui est pourtant la facette la plus importante qu’il ait laissée à la postérité. Mais comme le dit Jean-Christian Petitfils « traiter des arts et des lettres aurait nécessité un volume entier. » Comme lui nous recommanderons donc en complément Louis XIV artiste de Philippe Beaussant publié chez Payot & Rivages. 

Louis XIV n’a jamais dit « L’État c’est moi », « Sur son lit de mort, le 26 août 1715, il s’adressa une dernière fois aux courtisans rassemblés dans la chambre, le marquis de Dangeau rapportant ses paroles, d’un sens opposé à celles qu’on lui prêta faussement : “Je m’en vais, mais l’État demeurera toujours.” (Louis XIV, vérités et légendes, Jean-François Solnon, Éd. Perrin, 2015) »

Louis XIV ne souhaitait qu’accroître le rayonnement de la France à travers la chrétienté et de fait Versailles rayonne toujours puisque le château est l’un des monuments les plus visités au monde. Il y a 300 ans, le plus grand roi que la France et l’Europe aient jamais porté (et donc à l’époque le monde) mourait ! 

1 Commentaires

 

Octowood

26/11/2020 à 14:31

bonsoir,

Je me présente je suis "octowood" (pseudo obligatoire sur internet), je viens en paix sans contexte particulier notable, cependant, je me dois de vous dire les différents défauts de votre site internet.
En effet, je n'ai put m'empêcher de rester une journée entière sur votre site tant la qualité était exceptionnel, pour autant, j'aimerai pointer dans votre espace commentaire les défauts (potentiels) associés à celui là.
Tout d'abord, :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake: :snake:










Voilà.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Patte de mouche : petite et indispensable

Il y a quelques mois, L’Association, qui compte parmi les éditeurs historiques ayant émergé dans les années 90, relançait sa fameuse collection Patte de mouche, revenant aux sources de leur catalogue. Le principe de cette collection est simple : un même format (A6), un nombre de pages relativement constant (oscillant autour de 32 pages), une impression en noir et blanc.

01/12/2021, 17:59

ActuaLitté

Entre les lignes : la douce rencontre de deux solitudes

Asa est une ado douce et sincère – mais quand ses parents meurent dans un accident de voiture, elle n’arrive même pas à pleurer. Elle est juste seule, comme au milieu d’un grand désert. Sur un coup de tête, sa tante Makio la recueille. Mais cette mystérieuse autrice n’a pas l’habitude des contacts sociaux prolongés… Entre les lignes nous présente les délicats balbutiements de deux êtres fragiles qui apprennent à se connaître. 

01/12/2021, 09:27

ActuaLitté

Craig Johnson : Dry Bones, plutôt T-bone ou T-Rex ? 

C’est complètement par hasard que Jennifer Watt, accompagnée de son dogue du Tibet, avait découvert, dans une grotte du Lone Elk Ranch, ce qui allait s’avérer être une découverte sensationnelle, extraordinaire même, pendant que Dave Baumann, le directeur du High Plains Dinosaur Museum, s’acharnait à remplacer une roue de son vieux Land Rover, crevée alors qu’ils sillonnaient les terres de l’immense ranch dans une quête jusque là restée infructueuse.

30/11/2021, 12:43

ActuaLitté

L’Ours ou le nature writing post-apocalyptique

C’est un étonnant petit roman que nous proposent les éditions Globe cet automne. L’Ours est avant tout un roman post-apocalyptique qui commence par ces mots : « Les deux derniers étaient une fille et son père… » Cette fille et son père, donc, qui ne seront pas nommés de tout le roman – mais à quoi bon nommer quand il n’y a plus ni autre femme ni autre homme ? – semblent être les deux derniers humains sur terre. Par Laurence Baulande.

29/11/2021, 15:00

ActuaLitté

Patrice Leconte et Vincent Lacoste : la BD fait son cinéma

Fort de ses succès en librairie, Riad Sattouf lance une nouvelle série, dans laquelle il raconte le parcours de Vincent Lacoste, jeune étoile du cinéma français. Au même moment, Joub et Nicoby retracent les aventures cinématographiques atypiques de Patrice Leconte, l'un des rares réalisateurs à être parvenu pendant plusieurs décennies à alterner films à grand succès et projets plus personnels. Ces deux albums BD dévoilent les coulisses des tournages, les complications de production et les joies de la création cinématographique. Des cases qui donnent des envies de salles obscures.

25/11/2021, 16:19

ActuaLitté

15 aphorismes insoucieux et désenchantés, par Françoise Sagan

Les éditions Julliard ont sorti en ce mois de novembre un recueil de plus de 230 aphorismes et pensées de Françoise Sagan sélectionnés par son fils, Denis Westhoff. L’occasion d’en faire une petite sélection pour pénétrer son univers désinvolte et mélancolique. Des aphorismes sur l'amour, l'argent, le jeu, la gloire, le bonheur ou encore la mort. Autant de traits d'esprit exprimant sa modernité et sa liberté, comme une approche radicale contre l’esprit de sérieux.

24/11/2021, 14:08

ActuaLitté

À la découverte de Zahhak, la légende du roi serpent, livre pop-up d'exception

Zahhak, fils du roi de Perse, séduit par le Démon, assassine son père et s’approprie le trône. Constamment menacé et intrigué par deux serpents lovés autour de ses épaules, il se lance dans une conquête dévastatrice et agrandit considérablement son royaume, imposant sa cruauté aux peuples opprimés. Il règne ainsi mille ans, jusqu’à ce qu’un oracle lui prédise sa chute prochaine sous le bras armé du jeune Fereydoun.

23/11/2021, 11:08

ActuaLitté

Revenir à toi : Léonor de Récondo, meutrissures et abandon

Magdalena sort tout juste du cabinet de sa dermatologue lorsque son téléphone sonne : un rappel de sa messagerie sur laquelle Adèle, son agente, lui a laissé un message ! Encore engluée dans ses réflexions à propos des soins qu’elle vient de subir et qui sont, pourtant, sans conséquence, elle peine à entendre le sens des mots qu’Adèle a laissé pour elle : la trace de sa mère a enfin été retrouvée ! Après une disparition pendant trente ans. Sans aucune nouvelle. Sans aucune information. Seulement « partie » selon son père et ses grands parents ! Retrouvée !

23/11/2021, 10:38

ActuaLitté

Sapiens, tome 2 : la puissance de la fiction

« Sapiens », le brillant essai fleuve de Yuval Noah Harari, ce best seller mondial qui raconte sous un jour nouveau l'histoire de l'Humanité, prend à nouveau d'assaut les tables des librairies dix ans après sa première parution en hébreu, en bande dessinée cette fois. Le deuxième tome, toujours aussi réussi, met en lumière les mécanismes qui ont permis aux homos sapiens de s'établir, de coopérer et, petit à petit, de faire société à grande échelle, notamment grâce au recours à des fictions collectives comme l'argent, les divinités ou les empires. Un récit en cases et en bulles qui, comme l'Homo Sapiens il y a 70000 ans, part à la conquête du monde entier.

22/11/2021, 11:51

ActuaLitté

Le latin ? Un droit pour tous : un vivifiant plaidoyer 

Le latin ? Une langue ancienne, une langue morte, devenue inutile dans notre monde contemporain, diront certains. C’est pour répondre à ces mauvaises langues qui s’égarent dans une vision étriquée du savoir que Marie-Pierre Delaygue-Masson a décidé de prendre la plume. Son court essai intitulé Le latin ? Un droit pour tous ! vient d’être publié par la nouvelle maison d’édition l’autreface créée en 2020.

22/11/2021, 07:30

ActuaLitté

Enki Bilal : A l'intérieur de l'artiste

Alors qu’une exposition Picasso, l’étranger s’est installée au Musée de l’histoire de l’immigration depuis le 4 novembre, le maître espagnol fait le même jour l’actualité éditoriale. Les éditions Points ressortent dans leur collection Beaux livres le texte d’Enki Bilal, paru d’abord aux éditions Stock. Connu pour ses BD devenus cultes et son style si particulier, Enki Bilal propose ici une déambulation onirique et nocturne dans le Musée Picasso. Une nuit où l’on croise le maître espagnol, mais également son illustre compatriote qui le précéda, Francisco de Goya, la photographe et compagne du peintre des Demoiselles d’Avignon, Dora Maar, ou encore le Minotaure..

17/11/2021, 09:36

ActuaLitté

Rodolphe Tosi, Le voltigeur de la République

C’est un témoignage particulièrement poignant qu’à recueilli notre confrère, le journaliste et critique Jean-Luc Favre Reymond — celui du résistant de la première heure, dénommé Rodolphe Tosi, âgé aujourd’hui de 94 ans passé, et vivant en Savoie. Né en 1926 à Modane en Maurienne, zone frontalière avec l’Italie, il est issu d’une famille d’immigrés italiens, comme beaucoup de ressortissants à cette époque venus chercher un emploi en France. 

16/11/2021, 16:37

ActuaLitté

La nuit tombée sur nos âmes : souvenirs du G8 de Gênes, en 2001 

Été 2001 ! Convergent vers Gênes (Genova, la magnifique cité méditerranéenne aux églises somptueuses, aux ruelles étroites, aux palais magnifiques) des catégories de gens bien différentes...

15/11/2021, 15:47

ActuaLitté

La jeune femme au luth, de Vermeer au coeur du thriller de Katharine Weber

Patricia Dolan est, certes, d’origine irlandaise, mais bien américaine depuis l’émigration de sa famille de l’autre côté de l’Atlantique pour tenter d’échapper à la pauvreté qui s’abattait sur les Irlandais avec autant d’assiduité que les pluies venues de l’ouest sur la terre d’Irlande. Pourtant Patricia a quitté son passionnant travail à la bibliothèque de la Frick Collection, célèbre musée d’art de New York, pour un congé sans solde, sans durée prédéfinie et sans explication très claire à son père Pete, pour venir s’installer pour une durée indéterminée dans un cottage isolé, au bord de l’Océan, à quelque distance d’un village irlandais où sa famille perd ses origines.

15/11/2021, 15:11

ActuaLitté

Potiki : en Nouvelle-Zélande, mythes et difficiles réalités

Roimata a épousé Henri parce que l’amour les avait déjà unis alors qu’ils n’étaient que des enfants. Il avait accompagné leur enfance jusqu’au jour où Roimata a dû partir pour aller étudier, ailleurs, dans un pensionnat où son père, déjà veuf, juste avant de mourir, l’avait inscrite. Et le jour où elle a pu et décidé de revenir, des années après, elle n’a prévenu personne de son retour, préférant retrouver seule le chemin qui la ramenait vers la maison où elle savait que Henri et sa famille lui feraient bon accueil.

12/11/2021, 15:55

ActuaLitté

Chainsaw Man 11 : coup de poing final

Le 11e et dernier tome de la première partie de la série phénomène est là. Préparez vos yeux pour des larmes et des doubles pages flamboyantes, et votre âme pour un déchirement final. L'espace de 192 pages, vous êtes entre les mains de Fujimoto-sensei.

12/11/2021, 15:24

ActuaLitté

La Perle : Anne-Margot Ramstein et Matthias Aregui aux somptueuses compositions

Une perle, extraite d'un coquillage immergé aux abords d'une plage exotique, est offerte par un jeune garçon à une petite fille. Amoureusement, celle-ci s'en fait une bague qu'elle tend devant elle, pleine d'admiration avant de la déposer sur une table et d'aller se coucher. Dans la nuit arrive un oiseau qui vole le bijou. La perle passera ainsi de mains en mains pour vivre un véritable périple. 

12/11/2021, 15:09

ActuaLitté

Eden : un monde post-pandémie entre espérances et ravages

Un virus a achevé presque toute la population mondiale — à l’exception de deux enfants et d’un scientifique qui vivent retranchés dans une colonie quasi utopique. Auront-ils à repeupler la Terre, comme de nouveaux Adam et Ève ? Leurs plans infusés de lectures de la Bible sont perturbés par l’arrivée soudaine de représentants armés des Nations Unies. Au-dehors, c’est une humanité plus pécheresse que jamais qui tente de sortir du chaos.

10/11/2021, 10:08

ActuaLitté

John Keats : “Ces abstractions qui sont ma seule vie”

Les éditions Poesis ont publié ce 4 novembre John Keats, La Poésie de la terre ne meurt jamais : un recueil d'extraits des correspondances du poète romantique anglais et de choix de poèmes. Une correspondance traduite par Thierry Gillyboeuf, et les poèmes par Cécile A. Holdban. Les éditions dirigées par Frédéric Brun continuent à s'intéresser au romantisme de la fin du XVIIe-début XIXe, après une édition consacrée au poète allemand Novalis, en 2015.

09/11/2021, 11:24

ActuaLitté

Visa Transit : fin d'un stupéfiant périple intérieur à travers l'Europe

Avec un troisième tome plus intime et sombre que les deux précédents, Nicolas de Crécy boucle le récit fabuleux de son road-trip de Paris vers les confins de la Turquie, en compagnie de son cousin, en 1986. Plus bestial, plus flamboyant, plus coloré aussi, bref plus personnel encore, ce dernier volet du triptyque met un point final à un magnifique voyage aussi graphique que dépaysant.

08/11/2021, 11:48

ActuaLitté

Simon Liberati : Anthologie de ses apparitions (et de ses méditations)

Les Editions Seguier éditent le journal de Simon Liberati. Entre le 14 février et le 27 mai de je ne sais quelle année (le début des années 2010), l’auteur d’Occident livre un quotidien de mondain et de ruminant, de souffrance et de dilettantisme, de journaliste et d’écrivain.

07/11/2021, 08:35

ActuaLitté

Depuis que les monstres : 12 histoires délicieusement terrifiantes

Ils n’attendent pas toujours tapis dans les recoins sombres, sous des lits immenses d’obscurité ni dans les forêts lointaines. Les monstres, c’est nous. Nous les portons en notre sein, les alimentons de nos névroses, de nos désordres : logiquement, ils sortent parfois à l’air libre, respirer l’air du temps. Les monstres de Germano Zullo, ils ont quelque chose de plus effrayant encore : ils sont légion… Et s’ils n’étaient pas terrifiants, on leur prêterait même un peu d’humour… 

29/10/2021, 07:16

ActuaLitté

Robin Hood : arc, flèches et ordinateur, la jeunesse d'un justicier 

Préado perdu dans un monde en déréliction, Robin vit seul avec son père et son frère. Dans la ville de Nottingham, un homme règne en maître : Guy Gisborne. Ce dernier a fait fortune en exploitant la misère grandissante de la cité : auparavant riche de ses usines de fabrication de voiture, elle est aujourd’hui à l’abandon, corrompue et terrorisée…

28/10/2021, 10:03

ActuaLitté

Mon Mari : vous connaissez Maud Ventura ? Vous devriez...

ROMAN FRANCOPHONE – Avant, vous ne la connaissiez pas (c’est son premier roman), et voilà qu’on vous la sert à toutes les sauces : en cette rentrée Maud Ventura et Mon Mari (L’Iconoclaste) sont défendus partout, à tel point que la petite clochette publicitaire a déclenché comme d’habitude en moi, chien de Pavlov que je suis, l’envie réflexe d’en dire du mal. Avant de devoir ravaler ma salive.

27/10/2021, 15:19

ActuaLitté

Je crois que mon fils est gay : votre dose de sérotonine et d’inclusivité

Tomoko est une petite mère au foyer tout ce qu’il y a de plus ordinaire. À moins qu’elle ne soit un peu plus attentive que la moyenne ? Elle devine en tous cas que son fils aîné, lycéen, est gay… Mais il est pour l’instant trop timide pour faire son coming-out ! À Tomoko de lui faire sentir qu’elle l’aime comme il est. Un manga qui réchauffe mieux qu’un rayon de soleil. 

26/10/2021, 11:53

ActuaLitté

Nos Espoirs croisés : vivre, pas “pour changer le monde”, mais pour demain 

En matière de romance dans des univers Young Adult, Nos espoirs croisés d’Iman Eyitayo se présente comme un récit au style classique et dont l’histoire semble véritablement centrée sur un public. Mais la fluidité du récit et sa ligne directrice forte – autour de la difficulté à garder le goût de la vie – en font un livre à remarquer.

26/10/2021, 11:45

ActuaLitté

Il n'en restera qu'une... Three Dark Crowns, ou la société meurtrière

FANTASY – À la fin, il n’en restera qu’une. Des trois sœurs, seule la plus puissante, la plus agile, la mieux formée sera autorisée à monter sur le trône. Kendare Blake publie Three Dark Crowns, premier opus de sa trilogie. Après 600.000 exemplaires vendus et une vingtaine de traduction, le phénomène arrive en France, dans une traduction d’Hermine Hémon…

25/10/2021, 12:52

ActuaLitté

Mohamed Mbougar Sarr : lettres et le néant

Après De purs hommes, roman qui traite de l’homosexualité en Afrique, Mohamed Mbougar Sarr revient avec un des romans les plus remarqués de la rentré littéraire. La plus secrète mémoire des hommes est paru aux éditions Philippe Rey, avec 8753 exemplaires vendus à ce jour (données : Edistat). Un roman en lice pour la plupart des grands prix littéraires : Goncourt, Fémina, Renaudot et de l’Académie Française. Le sujet : la quête d’un auteur mythique, TC Elimane...

25/10/2021, 09:34

ActuaLitté

Les contraceptés : des spermatozoïdes et des hommes

La contraception masculine est un sujet quasiment tabou : depuis l’apparition de la pilule, le poids de la contraception et de ses effets secondaires repose presque exclusivement sur les épaules des femmes. Elles ont eu beau réclamer un partage des tâches dans ce secteur comme dans bien d’autres, peu d’hommes répondent à l’appel. Et l’industrie pharmaceutique ne suit pas. Deux journalistes, l’un moustachu, l’autre barbu, se plongent à la première personne du pluriel dans ce dossier qui met encore bien des virilités mal à l’aise. Où sont donc les contraceptés ?

22/10/2021, 16:08

ActuaLitté

Les Romantiques, pour un voyage dans l’érotisme des grands classiques  

Soixante grandes références de la littérature, en commençant tout naturellement par L’Odyssée de Homère, avant de s’échouer sur les membres entrelacés de Tristan, Yseult, Héloïse, Abélard, Paul et Virginie, soit une belle troupe d’amants. Et tous se donnent à corps perdus. Les Romantiques, c’est un petit voyage pour redécouvrir l’amour, comme dans les livres mais aussi dans la vraie vie, avec une pointe d’humour et un érotisme charmant — ou devrait-on plutôt dire charmeur ?

22/10/2021, 16:04

ActuaLitté

Trafalgar - 21 octobre 1805 : Nelson 1 – Napoléon 0

À l’occasion du bicentenaire de la mort de l’Empereur Napoléon, les éditions Passés Composées sortent une nouvelle édition du livre du contre-amiral et historien Rémi Monaque, Trafalgar. Ce tableau extrêmement complet des tenants et aboutissants de la célèbre bataille avait d’ailleurs reçu le Grand Prix de la Fondation Napoléon en 2005. J’entends déjà grincer les dents des « aficionados » de l’Empereur. C’est un peu comme parler d’Alésia à Abraracourcix.

21/10/2021, 11:11

ActuaLitté

Maikan : quand le Canada décidait d'apprendre “à lire et à écrire” aux Autochtones

Montréal, de nos jours. La jeune avocate Audrey Duval, pour répondre aux sollicitations du barreau qui incite ses membres à accepter de plaider, une fois par an, une cause sans honoraires, a décidé de ne pas faire le choix d’une cause trop semblable à ses interventions habituelles en droit des affaires. Non !

20/10/2021, 14:33

ActuaLitté

Totale Résistance : Helge Reumann, un monde en (mal)formation

Massacres de branches de bois partiellement anthropomorphes sadiquement exécutées par des bûcherons burinés, larve miraculée assassinant ses congénères à l’aveugle une fois une kalachnikov en main, affrontements âpres virant à plusieurs exterminations de masse... Voici une partie du programme qui attend le lecteur de ces planches hypnotiques de Helge Reumann. 

20/10/2021, 12:55

ActuaLitté

Festin d’Anne Brugni et McCloud Zicmuse : ma vie de miche

De la naissance d’un champ de blé à une dégustation collective autour d’une table, Festin nous présente différentes étapes de la « vie » d’une miche de pain. Après Bonjour (qui suivait le cycle d’une journée) et Chemin (qui nous entrainait dans une balade bucolique), Anne Brugni et McCloud Zicmuse concluent ici une trilogie originale.

19/10/2021, 10:29

ActuaLitté

Meurtres à Tautavel : un pendu qui aura donné sa langue au chat

Entre Corbières et Pyrénées, c’est dans le Fenouillèdes que se niche le petit village de Tautavel dont la notoriété est aujourd’hui plus associée à la découverte, à la Caune de l’Arago, de morceaux du squelette du plus ancien humain identifié dans toute l’Europe (0,5 million d’années !!!), qu’aux ruines du château médiéval qui dominent les maisons du village !

18/10/2021, 15:24

ActuaLitté

Milwaukee Blues : vision douloureusement réaliste des États-Unis

« Je n’aurais jamais dû composer ce foutu numéro. » Une première phrase, qui ouvre ce roman de Louis-Philippe Dalembert, et happe. Pas question de s’arrêter de lire, lorsque l’écriture, incisive et exacte en tout point, nous invite à dévorer chaque page. S’offre alors au lecteur une histoire fictive, qui sonne pourtant si terriblement vrai. 

15/10/2021, 12:20

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Les Ensablés - Amour étrusques (1898) de JH Rosny aîné (1856-1940)

La littérature française est riche d’innombrables récits tirés de l’Antiquité grecque ou romaine. Sans remonter auxAventures de Télémaque, nous avons tous lu La Venus d’Ille deMérimée et son cruel dénouement, Gautier et Arria Marcella, Dumas et sa sulfureuseActé et bien entendu Salammbô dans lequel Flaubert, de son aveu même, voulut appliquerà l’Antiquité les règles du roman moderne. L’Antiquité comme décor fabuleux et comme recueild’exemples politiques, mais aussi l’Antiquité onirique, féroce et sensuelle dont les jeunes latinistes découvraient avec ébahissement qu’elle reposait, au sens chrétien, sur une immoralité sans limite.

05/12/2021, 09:00

ActuaLitté

L’homme qui arrêta le désert de Yacouba Sawadogo et Damien Deville : l'espoir

BONNES FEUILLES – Un témoignage nécessaire et un message plein d’espoir pour construire le monde de demain. Ramener du vert et de la vie dans le désert du Sahel : tel est l’engagement de Yacouba Sawadogo, un paysan burkinabé qui a consacré 40 ans de sa vie à lutter contre la désertification de ses terres natales. Le récit de la ténacité et de la persévérance d’un homme qui avait arrêté l’avancée du désert.

04/12/2021, 06:50

ActuaLitté

Graeme Macrae Burnet, un suicide, Une Patiente

BONNES FEUILLES – 1965, Londres. Élevée dans une famille bourgeoise, Veronica est une jeune femme brillante, à l’avenir radieux et tout tracé. Aussi son suicide surprend-il son entourage. À commencer par sa jeune sœur, pour qui l’incompréhension est totale. 

04/12/2021, 06:34

ActuaLitté

Astérix, Blake et Mortimer, Goncourt  : les 200 meilleures ventes (semaine 47)

Parvenus à cette période de l’année, les best-sellers besteront et plus grand-chose ne devrait changer. Aussi garde-t-on Astérix, 1,2 million, en tête des ventes de la semaine et des ventes tout court. Blake et Mortimer dépassent encore une fois le Goncourt en vente hebdomadaire (avec respectivement 61.448 et 157.150 exemplaires cumulés). Et, chose épatante, l’ouvrage de campagne de Jean-Luc Mélenchon poursuit son ascension, accédant à la 13e place, avec 10.790 ventes. Délicieuse politique…

03/12/2021, 10:53

ActuaLitté

Dima Abdallah signe Bleu nuit, le poids de la mémoire

BONNES FEUILLES – Dès l’ouverture de ce monologue, le protagoniste avoue livrer une bataille impitoyable contre la mémoire. Il a développé des techniques infaillibles afin d’éviter que ne resurgissent ses souvenirs. Il n’accepte que deux dates comme balises de son parcours : sa naissance en 1961, et ce 21 mars 2013. La veille, un appel téléphonique a fait basculer son existence : la seule femme qu’il ait aimée, et qui l’a quitté voici bien longtemps, vient de mourir. 

03/12/2021, 07:30

ActuaLitté

Départ de feu, d'Adrien Gygax : La Why generation

BONNES FEUILLES - On l’appellela « génération Y »–why generation – et elle est en quête. Une quête de sens acharnée, foisonnante, parfois maladroite. Départ de feu est l’histoire de cette quête. 

03/12/2021, 07:00

ActuaLitté

Un général, des généraux : la France, l'Algérie... et au milieu coule De Gaulle

BONNES FEUILLES – Pour ce mois de janvier, Juncker et Boucq partent en guerre, ou presque. Et plongent dans l’Histoire, celle où les destins de la France et de l’Algérie se sont retrouvés dos-à-dos. Et que l’un, comme l’autre, avait besoin d’un sauveur.

03/12/2021, 06:30

ActuaLitté

Concrete Rose : Angie Thomas revient 18 ans avant The Hate U Give

BONNES FEUILLES – Angie Thomas revient avec son 3e roman coup de poing ! Des problématiques fortes et essentielles, par une des porte-voix en littérature YA de Black Lives Matter : racisme, injustice, pauvreté... Elle nous offre un retour dans le temps, avec les héros du livre et du film à succès The Hate U Give, 18 ans auparavant. Concrete Rose – Quand une rose pousse dans le béton (trad. Nathalie Bru).

02/12/2021, 10:02

ActuaLitté

Nassim Kezoui : Une famille algérienne

BONNES FEUILLES - De quoi se compose l’ossature d’une famille ? Des membres essentiels ? D’une construction invisible qui les soutient tous ? Qui ne fait pas partie de l’ossature Raba ? 

02/12/2021, 07:24

ActuaLitté

Jean-Marie Quéméner : un tirailleur sénégalais, un officier de la Wehrmacht... 

BONNES FEUILLES - Et si l’ignorance et la barbarie avaient reculé, ne fût-ce qu’un instant ? Et si, au cœur de l’horreur des combats, dans la poussière grise, deux guerriers avaient pu s’entendre ? Qu’auraient eu à se dire un officier “indigène” et un officier de la Wehrmacht ? Un huis clos dense, humain et tragique.

02/12/2021, 07:00

ActuaLitté

Delphine Saada : Celle qui criait au loup, une vie dépossédée

BONNES FEUILLES - À 38 ans, Albane est une infirmière modèle admirée par ses collègues. Après des journées éreintantes à l’hôpital, elle s’occupe de ses deux jeunes enfants jusqu’au soir. Depuis combien de temps ne tire-t-elle plus aucun plaisir de son quotidien ? 

02/12/2021, 06:35

ActuaLitté

Disparition de Marie-Claire Blais, romancière et poétesse canadienne

Âgée de 82 ans, la romancière, dramaturge et poète Marie-Claire Blais est décédée ce mardi 30 novembre à Key West (Floride). Née en 1939 à Québec, au Canada, l’artiste a publié son premier roman à l’âge de 20 ans, intitulé La Belle Bête. Au cours de sa carrière, elle aura écrit de nombreux romans, mais aussi des essais, des recueils de poésie et des pièces de théâtre.

01/12/2021, 16:11

ActuaLitté

Bile en tête, de Sébastien Bouillé : une incarnation visqueuse du vide intérieur 

Pour cette nouvelle année, les éditions Le Dilettante accueille le premier roman de Sébastien Bouillé, Bile en tête. Un ouvrage incarnant cette montée de bile, venue de nos entrailles vers la gorge, et qui nous submerge tout entier. Loin du dégoût inspiré par cette matière visqueuse, les tonalités cyniques renforcent davantage le mal-être d’un personnage piégé dans sa propre intériorité.

01/12/2021, 07:34

ActuaLitté

Thierry Cohen : Rien ne nous séparera, ou l’obscure vérité

BONNES FEUILLES - Maroc, 1964. Sarah et Jacob sont de pauvres paysans. Inspiré d’une histoire vraie, Rien ne nous séparera est sans doute le roman le plus poignant de Thierry Cohen. Un miracle dans la tragédie. 

01/12/2021, 07:20

ActuaLitté

Lliberata : la Grande Dépression, entre pâtisserie, amour et fascisme

BONNES FEUILLES – Voici que s’avance une nouvelle fresque, signée Gail Reitano (traduction Marie de Prémonville). Un ouvrage, premier roman, présenté comme aussi romanesque que littéraire. Et qui puise chez des auteurs aussi grandioses que Sinclair Lewis et Elena Ferrante.

01/12/2021, 06:43

ActuaLitté

En votre intime conviction : Clémentine Thiébault, à l'heure du verdict

BONNES FEUILLES – Un jour de novembre, Clémentine Thiebault reçoit un courrier orné de l'en-tête comminatoire du parquet de la Cour d'appel d'Aix en Provence. Elle a été désignée par le sort pour accomplir les fonctions de juré à la cession de la Cour d'Assises du département des Bouches du Rhône. Voici son histoire.

30/11/2021, 15:50

ActuaLitté

Watergang, la première vague de Mario Alonso

BONNES FEUILLES – « Je rêve. Je suis connu dans le monde entier sous le nom de Jan De Vaart, écrivain né à Middelbourg, de père inconnu et de mère incertaine. Mais pour l’instant, au village, tout le monde m’appelle Paul. Paul De Vaart, et je n’ai rien d’un rêveur. Je sais ce que je veux. »

30/11/2021, 07:34

ActuaLitté

Nous sommes l'incendie : l'Amérique brisée de Steph Cha

BONNES FEUILLES – Sous les palmiers, les flammes. Los Angeles, 1991. Tandis que la ville brûle sous le feu de la contestation et des émeutes, la sœur de Shawn Matthews se fait tuer sous ses yeux. Son crime ? Être noire. Depuis, l’injustice pèse sur les épaules de Shawn. 

30/11/2021, 07:18

ActuaLitté

Langue Morte, d'Hector Mathis : quand ressuscite le passé

Langue Morte sera le nouveau roman d’Hector Mathis qui dépeint avec une tendresse acide la difficulté de grandir dans un monde désenchanté, gris, où les rapports humains ne connaissent ni empathie, ni complaisance. Loin de K.O. (2018) ou Carnaval (2020), ses précédents romans, Langue Morte offre au lecteur un roman sur la vie doté d’une écriture poétique et musicale avec une percutante ironie, qui exprime les contrastes entre les grandes villes et leurs banlieues et surtout le monde actuel occidental.

 

30/11/2021, 06:34

ActuaLitté

Anouk Lejczyk : Felis Silvestris, sa soeur

BONNES FEUILLES - Elle porte une cagoule pour faire comme les autres et se protéger du froid. Du haut de sa cabane, ou les pieds sur terre, elle contribue à la vie collective et commence à se sentir mieux. Mais Felis ignore que c’est sa soeur qui la fait exister – ou bien est-ce le contraire ? 

29/11/2021, 16:57

ActuaLitté

Le codex, de Simon de Thuillières : voyage à l'ère médiévale 

Durant le premier confinement, fameux temps de suspension pour nombre de français, Simon de Thuillières a réalisé des images dans lesquelles il représente des œuvres populaires suivant des conventions esthétiques caractéristiques de l’époque médiévale. L’auteur postait alors régulièrement ses images sur des réseaux sociaux et connu un tel succès qu’il les a regroupées dans ce recueil déjanté. 

29/11/2021, 13:22

ActuaLitté

Boubou en était sûr : la déconfusion des sentiments

BONNES FEUILLES – Un échange epistolaire entre deux enfants met en scène les limites du langage face à l’amour et les difficultés de mettre en mots les sentiments. Un album à partir de 5 ans

29/11/2021, 08:26

ActuaLitté

Selva Almada : Ce n’est pas un fleuve, un hymne à la nature

BONNES FEUILLES – Une partie de pêche sur un fleuve peuplé de raies géantes. Le grand roman de la nature tropicale où rêve et réalité se confondent dans la torpeur fluviale. Une Carson McCullers latina au sommet de sa forme. 

29/11/2021, 07:29

ActuaLitté

Blake et Mortimer, By Jove ! : les 200 meilleures ventes (semaine 46)

Solidement accroché à son rocher, Astérix persiste et signe : 1,12 million d’exemplaires, soit près de 60.000 de plus que la semaine passée… Pas si fou pour l’irréductible Gaulois. Il est suivi par le Goncourt, à 125.000 exemplaires, et Blake et Mortimer, évidemment, qui pour sa première semaine de vente passe joyeusement les 24.000 unités. Enfin, solidarité oblige, le collectif 13 à table 2022 occupe la 4e place des meilleures ventes de la semaine. Juste devant Ken Follett, à 26.000 ventes !

26/11/2021, 10:17

ActuaLitté

Vous haïssez vos voisins ? Attendez de voir Ceux d’à côté, de M.T. Edvardsson 

BONNES FEUILLES – À Köpinge, petite localité résidentielle proprette de Suède, tout le monde se connaît, et l’entraide entre voisins fait office de loi. Du moins, en apparence. Car Micke et Bianca Andersson, qui ont quitté Stockholm pour élever leurs deux enfants dans le calme de la petite ville, découvrent rapidement que leur voisinage est loin d’être aussi idyllique que prévu.

 

26/11/2021, 08:00

ActuaLitté

Quand il fait triste Bertha chante : Rodney Saint-Éloi, de la mère au fils

« Ce récit est, à mes yeux, l’hommage le plus émouvant rendu à une mère depuis le Livre de ma mère d’Albert Cohen », écrit Alain Mabanckou. Dans ce récit admirablement écrit, l’auteur rend hommage à sa mère, Bertha. Cette grande dame noire à l’énergie et à la générosité exemplaires, « amoureuse de l’amour », vient de mourir. Rodney, son fils aîné, raconte l’enfance bleue au pays natal, leur chemin d’exil, elle à New York, lui à Montréal.

26/11/2021, 07:12

ActuaLitté

Asphalte, de Matthieu Zaccagna : courir à perdre la vie ?

BONNES FEUILLES – À 17 ans, Victor fuit un quotidien d’une violence absolue. Sans argent, sans liens, sans but, sans aide de quiconque, il court dans Paris jusqu’à l’anéantissement, la souffrance. Il fera des rencontres, se mettra à l’épreuve, défiera sans cesse la mort pour se réapproprier son corps et son passé. 

25/11/2021, 07:35

ActuaLitté

David Lelait-Helo : Je suis la maman du bourreau, Prier Dieu, se vouer au Diable

BONNES FEUILLES – Du haut de ses quatre-vingt-dix ans, Gabrielle de Miremont semblait inatteignable. Figée dans l’austérité de la vieille aristocratie catholique dont elle est l’incarnation. Sa devise : « Ne jamais rien montrer, taire ses émotions. » 

25/11/2021, 07:12

ActuaLitté

Un projet inédit de Max Ernst et René Crevel en librairie

Ce 26 novembre, les éditions Prairial publient Monsieur Couteau, mademoiselle Fourchette, la traduction inédite de Mr. Knife Miss Fork, rareté de bibliophile parue en 1931 et vendue, par souscription, à 250 exemplaires. Ce bel ouvrage réunit Max Ernst et René Crevel autour d'un projet surréaliste.

24/11/2021, 16:08

ActuaLitté

Lenka Horňáková-Civade : Un regard bleu, quand Rembrandt rencontre Comenius

BONNES FEUILLES – Amsterdam, 1656. Alors que Rembrandt voit ses créanciers vider sa maison, il croise le regard bleu d’un inconnu dans la foule qui immédiatement capte son attention. Cet homme, Comenius, est un philosophe et pédagogue tchèque qui, chassé par la guerre, a été contraint de quitter son pays. La rencontre passionnante, au XVIIe siècle, entre deux génies attachants et modernes.

24/11/2021, 08:05

ActuaLitté

David Joy : Nos vies en flammes, plus qu'un combat, une révolte

BONNES FEUILLES – Retraité depuis quelques années du service des forêts, Ray Mathis mène une vie solitaire dans sa ferme des Appalaches. Il attend sans vraiment attendre que son fils Ricky vienne le rejoindre. Mais celui-ci a d’autres préoccupations – se procurer sa dose quotidienne de drogue, par exemple...

24/11/2021, 07:30

ActuaLitté

Le Syndrome du golem : Mikael Hirsch revisite Frankenstein

BONNES FEUILLES – Bizarrement, c’est moins le golem éponyme, le seul, l’unique, modelé à coups de pouce rageur, et dans une épaisse argile, par le rabbin pragois Judas Lœw Ben Bezalel, qu’évoque le formidable roman de Mikaël Hirsch, que la créature de Frankenstein, colosse couturé et titubant fait de bric charnel et de broc osseux. 

23/11/2021, 08:42

ActuaLitté

Johanne : Graciano, sur des traces peu connues de Jeanne d'Arc

BONNES FEUILLES – Le premier roman de Marc Graciano avait failli s’intituler Anarchie dans la montagne. Celui qui nous vient aujourd’hui aurait pu tout autant s’intituler Liberté dans les forêts. Sans cesse déployé, et mûri par un écrivain parvenu à sa plénitude, c’est toujours le même enjeu, et toute la grâce de Graciano : nous soigner de ce qui nous fait souffrir, nous ouvrir à un regard qui comprend le monde, nous redonner une langue qui permet de nommer ce que nous ressentons et pouvons ressentir.

23/11/2021, 08:17

ActuaLitté

Ils ont tué Oppenheimer : Virginie Ollagnier raconte le “Doctor Atomic”

BONNES FEUILLES – Un roman intime et politique qui nous plonge au cœur de la guerre froide et dans la pensée complexe du père de la bombe. Robert Oppenheimer aimait les femmes, courser les trains au volant de sa puissante voiture, affronter les tempêtes à la barre de son bateau et galoper sur les chemins du Nouveau-Mexique. Par-dessus tout, il aimait la physique car elle réveillait en lui le philosophe, le poète. 

23/11/2021, 08:00

ActuaLitté

Daft Punk, Pikachu ou Greta Thunberg : le grand retour de Clotaire se déguise

BONNES FEUILLES – Roi incontesté du déguisement en tous genres, Clotaire revient dans une nouvelle édition, pour un défilé de personnages toujours plus surprenants ! Un album, paru originellement chez Autrement jeunesse en 2014, toujours dès 3 ans, mais que l'on retrouvera réédité en janvier prochain.

22/11/2021, 08:40

ActuaLitté

Braconniers, d’Alessandro Cinquegrani : “Le chant d’une vie consumée”

Pour cette nouvelle année, les éditions do publiera Braconniers d’Alessandro Cinquegrani, traduit de l’italien par Laura Brignon. Plongé dans une représentation allégorique de l’histoire de l’Italie, le lecteur découvre des personnages tourmentés par la mort de leur fils dans des conditions mystérieuses, qui les laissent dans une souffrance — presque — inexprimable. 

22/11/2021, 08:15