#Réseaux sociaux

Amazon a désormais interdiction de vendre des livres en France

Le jugement de ce 14 avril aura des répercussions. Le tribunal de Nanterre, qui devait trancher entre la santé des salariés et la liberté de commerce, a donné tort à Amazon. L’assignation déposée par Sud-Solidaires réclamait la fermeture de tous les entrepôts de l’Américain. Il n’en sera rien, mais la productivité sera largement réduite.

Le 14/04/2020 à 15:49 par Clément Solym

112 Réactions | 1 Partages

Publié le :

14/04/2020 à 15:49

Clément Solym

112

Commentaires

1

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Alexas_Fotos CC 0

« C’est une bombe sanitaire et sociale qui est en train d’exploser et qui concerne plus de 10 000 travailleurs directs, mais aussi une armée d’intérimaires et de livreurs », indiquait le syndicat qui réclamait un arrêt de l’activité. Ou à défaut, que l’on impose à Amazon Logistique France de ne plus livrer que les marchandises essentielles — soit 10 % de son actuel débit. 

Voilà des semaines qu’en France, en Italie, aux États-Unis, la question de la sécurité sanitaire de l’entreprise était au cœur des discussions — et des protestations. Dans Le Parisien, ont faisait état d’un absentéisme de l’ordre de 40 à 60 % selon les sites français…

Déjà, sous la pression des syndicats américains, Amazon avait été contraint de fermer un premier entrepôt le 26 mars. « Je peux comprendre qu’ils maintiennent le flux pour des fournitures médicales et de la nourriture, mais ce n’est pas le cas ici. Quelqu’un en quarantaine aurait-il vraiment besoin de nouvelles chaussures à porter chez lui », interrogeait un employé ?

Un million € d'astreinte par jour

Et voici que le jugement du tribunal judiciaire vient de tomber : Amazon France dispose d’un délai de 24 heures pour « restreindre l’activité de ses entrepôts aux seules activités de réception des marchandises, de préparation et d’expédition des commandes de produits alimentaires, de produits d’hygiène et de produits médicaux, sous astreinte, d’un million d’euros par jour de retard et par infraction constatée », révèle Le Parisien.

Cette décision sera applicable durant un mois, et le juge attend une évaluation des risques réels encourus, pour les salariés, sur la totalité des entrepôts. Et dans un même temps, que les mesures de sécurité décrites dans l’article L 4121-11 du Code du travail soient mises en œuvre. 

Le référé du 8 avril n’aura donc pas traîné et le syndicat ne boude pas son plaisir :

Le tribunal a été d’autant plus vigilant qu’il a qualifié avec une certaine précision le fret autorisé. Et ce, pour s'assurer qu'Amazon comprenne bien qu'il n'en fera pas qu'à sa tête...

Amazon France qui avait enfumé tout son monde en assurant qu’il se contentait de livrer des produits essentiels, sur des critères qu’il était seul à connaître, se retrouve le bec dans l’eau. En effet, ActuaLitté avait démontré que, faute de stock dans ses entrepôts, le cybermarchand avait mis en place une stratégie pour continuer de vendre des livres, même quand il n’avait plus les exemplaires en propre. 

Sa marketplace lui permettait de pallier ce contretemps, au mépris des auteurs, des éditeurs, des salariés — mais pour le plus grand plaisir des consommateurs…

112 Commentaires

 

Alain Garric

14/04/2020 à 16:45

Je ne connais pas de "produits" plus essentiels que les livres. Et Amazon est la seule librairie où il soit possible de trouver tout ce qui existe de livres imprimés dans le monde et de les recevoir chez soi en vingt-quatre heures quand justement un livre devient nécessaire et vital du jour au lendemain. Désolé.

goummo

14/04/2020 à 16:50

tais toi

Thelxepeia

14/04/2020 à 16:52

Essayez d'arrêter la nourriture. Ou de vous laver. :roll:

rantanplan

16/04/2020 à 20:37

Je passerai de nouveau des commandes chez Amazone France , seulement lorsque ma facture sera émise en France et lorsque Amazone paiera des impôts normaux en France , c'est à dire JAMAIS
Les multinationales de ce type sont à éliminer au plus vite ( et c'est facile , il suffit de ne plus rien commander
Qui paient la rénovation de toutes les routes et autoroutes de France qui sont utilisées tous les jours pour livrer tous les colis expédiés par Amazone
(Amazone possède déjà 550000 m carrés d'entrepôtsen FRANCE = 55 hectares d'entrepôts

jlb

14/04/2020 à 16:56

amazone n'est pas une librairie
le gouvernement a demandé aux librairies de fermer
amazone fait depuis sa création une concurrence déloyale aux librairies
amazone ne paye pas ses impôt en france
si t'achètes un produit t'achètes le monde qui va avec

Mlibraire

14/04/2020 à 18:25

Merci ^^

mp.mac

17/04/2020 à 07:29

En terme de service (j'adore ! ça va en faire hurler certains... beaucoup d'excités ces derniers temps, vous avez remarqué ?) Amazon est une société qui vend des livres antre autres et qui le fait bien, du moins mieux que la concurrence : délais, prix, qualité des livraison, fiabilité, innovation, etc ! Après il ne faut pas tout mélanger...

Helene

14/04/2020 à 17:38

Merci Alain, je suis du même avis. Tout est relatif. Et en cette période livres, peinture, monopoly...etc..s'avèrent nécessaire pour garder la santé morale. :-)

Samoa

15/04/2020 à 10:10

Vous ne pensez qu'à votre petite personne,égoïste, sans pensez au risque sanitaire. "Moi je veus un livre,un jeu".L'homme sous toute sa splendeur !
Applaudissez-vous!

Lagirafequilit

14/04/2020 à 18:02

Bonjour monsieur ! Oui la lecture est très importante, surtout en ces moments difficiles, pour nous permettre de voyager ou réfléchir... mais pas au mépris de la santé des personnes qui travaillent dans les entrepôts ! Pas en leur faisant porter des couches pour limiter les pauses pipi, pas en leur faisant porter des bracelets pour mesurer l’inactivité de leurs mains, pas en les faisant camper quand le temps entre deux sessions de travail ne leur permet même pas de rentrer chez eux !
Avez vous lu tous les livres que vous avez chez vous ? ? ce qui est en jeu dans cet article aussi, c’est la concurrence encore plus déloyale envers les librairies et le profit degeulasse fait en cette période !!
De très belles lectures à vous Monsieur ! Vive le livre et vive la lecture !

Gilbert

14/04/2020 à 18:16

Je suis d'accord avec vous, le livre, surtout en confinement, me parait essentiel en tant que "nourriture" intellectuelle. Mais je n'achète chez ces "négriers" d'Amazone, d'abord pour les mauvaises conditions de travail imposées à leurs salariés, ensuite pour le non-paiement d'impôts comme les GAFAM dont il fait partie. Je commande sur le site Librairie.com qui se revendique indépendant et travaille avec les librairies indépendantes.

david DUHAMEL

14/04/2020 à 22:11

mais ferme donc ton claque merde e jour ou un de tes proche décède suite à un contact avec un salarié Amazon exposè de facon indécente au risque, on va nettement moins lire tes raisonnements de pré-pubére qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez d'oie gavée au monde nauséabond de la consommation de masse.Car oui tu n'es que de la masse.

Ed

14/04/2020 à 22:20

Le réflexe bourgeois. On dit au monsieur que des gens sont contraints de risquer leur vie et celles de leurs proches à emballer des livres en période de pandémie et lui il te dit que les livres c'est essentiel. Commande un ebook tocard!

Thomas

15/04/2020 à 00:12

Un livre imprimé nécessaire et vital du jour au lendemain faut pas abusé... Mais admettons, s'il ne l'ont pas à la bibliothèque (beaucoup proposent encore des services) allons aux compromis. C'est vital immédiatement ? numilog ou un autre vous le delivre en quelques secondes au format numérique. Il le faut imprimé ? Lalibrairie.com vous le livre d'une librairie indépendante en 10 jours max... Faudra s'habituer à ne plus tout avoir tout de suite sans aucun compromis, ce monde là est inéluctablement voué à disparaître, autant prendre de l'avance sur notre temps...

askaline

15/04/2020 à 01:33

Ne savez-vous pas qu'il existe pas mal de librairies ayant un service en ligne et que vous pouvez commander à n'importe quel libraire n'importe quel référence ? Alors vous ne l'aurez pas en 24h mais si vous croyez en avoir besoin en 24h c'est que vous êtes perdu dans la matrice de la consommation.

Mouche1943=

15/04/2020 à 13:42

etant handicapée je ne peux plus courir magasins et librairies et suis contente de pouvoir acheter le dernier le clezio en 24 h !ou un pediluve sans occulter le fait que des méthodes de management gênent la "gauchiste" que je suis ! un changement est nécessaire ! mais des livres aussi !

Mig 18

15/04/2020 à 21:16

T es sérieux, mec? Tu es au courant qu il y a des gens qui meurent un peu partout? Tu es pathétique....

Henrik Plaschke

15/04/2020 à 21:30

https://www.lalibrairie.com/livres/livres-en-langues-etrangeres.html?fbclid=IwAR0dTxW_YJkskCU2S6i9fs8YeJvZMW0QaaKDttFDqpgxgRPHI_UYjUNDWLE

nicky

22/04/2020 à 10:59

Oui tout a fait d'accord, il y a un choix incroyable puisque nous avons accès à la littérature internationale en anglais!

KOKO

13/04/2024 à 19:17

Jaloux ! Si tu savais écrire un livre.

Coronix

16/04/2020 à 21:26

Eh on s'calme

JOKOKO

13/04/2024 à 19:19

Vous êtes chauvin !
Des entreprises françaises ne paient jamais leur impôt dans les pays africains, savez-vous ça ?

JOKOKO

13/04/2024 à 19:24

Ecrivez déjà sans fautes. C'est peut être mieux de dire avec 100 fautes

Dominique Lin

14/04/2020 à 16:47

En complément d'information : Amazon.com Inc (AMZN.O) a déclaré mardi avoir licencié deux employés, qui ont critiqué les conditions de travail dans les entrepôts du géant du commerce électronique à la suite de la pandémie de coronavirus, pour "violation répétée des politiques internes".
Voir l'article complet en anglais sur le site Reuters:
https://www.reuters.com/article/us-health-coronavirus-amazon-com-warehou/amazon-fires-two-employees-critical-of-warehouse-working-conditions-idUSKCN21W0UI

La betise humiane

14/04/2020 à 16:50

La Fnac a le droit de vendre des livres, Le furet du Nord, etc... sauf Amazon. La betise humaine atteint des sommets, sans faire reference a Michel Audiard. Le virus est plus dangereux sur un livre que sur du Sopalin ou du detergeant. Les editeurs pouvaient encore essperer vendre quelques livres par cette platforme. Interdiction de lire, d acheter des DVD. Bravo le pays des droits de l Homme. Il faut mieux vivre a pekin qu a paris

Mitsouko

14/04/2020 à 17:21

Bien d’accord avec vous. Je comprends qu’on soit irrité par la toute puissance d’Amazon mais je reçois tous les jours des offres de la FNAC qui aurait le droit de vendre non seulement des livres mais ordinateurs, tablettes erc... en effet toute chose essentielle pendant le confinement. Et le livre en fait définitivement partie. Sans compter tous les éditeurs et auteurs, les petits comme les grands, qui sont tous concernés. C’est un produit de première nécessité pour notre cerveau qui a lui aussi besoin d’être alimenté par autres choses que les nouvelles auxquelles on devient vite accro. Et puis pourquoi la discrimination, certains peuvent vendre et pas d’autres? Tous les jours on a des articles concernant des librairies qui vendent par correspondance. Et que dire de toutes les librairies qui vendent aussi des journaux et du tabac? Heureusement pour notre cerveau elles ont encore le droit d’être ouvertes et de vendre aussi des livres.!

Lola

14/04/2020 à 18:56

... mais taisez-vous, mais au delà du virus, BOYCOTT de cet esclavagiste d'Amazon... achetez vos livres ailleurs >:-(

Lily

15/04/2024 à 12:06

Oui. Essayez de commander un livre (même primé) chez un libraire de quartier, vous aurez droit à une campagne de dénigrement systématique de l'ouvrage en question et l'on vous proposera d'en acheter un autre... de préférence un auteur sorti des grandes maisons d'édition, et dont la créativité revue et corrigée par les censeurs de l'état, reste sous contrôle.

Que dire de ces livres talentueux publiés par Amazon, et lui seul ? Ne seront plus disponibles ! Hélas ! j'ai repoussé mon achat d'une biographie sur le peintre Chaïm Soutine, ainsi donc, je ne pourrai plus la trouver. La lire !

Brimer la liberté de lire ou d'acheter à sa guise, c'est empiéter sur la Liberté de penser.

veronnique

14/04/2020 à 16:55

Désolée aussi, tout ce qui existe en livres imprimés ? 25 % des titres n'existent plus, 25% au moins n'a jamais fait l'objet d'une commande. Mais ces 50% étoffent l'offre mais il n'y a pas de stock et les délais sont fictifs... Quand j'étais libraire, combien de fois je n'ai pas eu des étudiants désespérés car commandés sur Amazon qui promettait des délais impossibles à tenir. Partout on critique le côté "retour au travail pour le capitalisme" mais Amazon est le symbole parfait du capitalisme dans ses pires aspects.

Vivoulia

14/04/2020 à 17:01

Ce n'est pas le problème de vendre des livres ou pas, le problème c'est la santé des salariés d'Amazon dont l'entreprise se contrefiche. Si vous voulez acheter des livres, il y a effectivement le Furet du Nord, la Fnac ou encore Recylivre pour les occasions

pondada

14/04/2020 à 17:04

Normal qu'on leur interdise de vendre des livres, c'est de la concurrence déloyale vis à vis des libraires, aux éditeurs et autres commerces ! La majorité d'entre-eux essaient de survivre et assurent des commandes par internet.
On a dit priorités aux produits de 1ère nécessité, sous-entendu pour manger... surtout qu'a priori ils indiquent que l'ouvrage est disponible et ils encaissent alors qu'ils n'ont pas le livre en stock. Grosse arnaque !

Olivier Huguenot

14/04/2020 à 17:08

Le jour où Amazon deviendra le roi du monde, les librairies auront fermé, les éditeurs ne pourront plus mettre en place autant de livres dans les points de vente, la diversité éditoriale n'existera plus, les auteurs ne pourront plus être publié... fini la diversité, l'innovation, la liberté de publier...
Mesdames et messieurs, vous qui commandez, pour votre plus grand plaisir..personnel, sans penser au développement durable, à la diversité... regardez un peu plus loin que le bout de votre nez et pensez aussi à la bibliodiversité.

Marie

14/04/2020 à 17:15

Rigolos la plupart des commentaires. On peut admettre que la nourriture de l'esprit est essentielle, avec celle du corps.On est d'accord sur le fait que Amazon est le pire symbole du capitalisme, et que la survie des librairies indépendantes passe par son contrôle, dont acte...On dirait que le virus a touché sérieusement le mental de certains!

mp.mac

14/04/2020 à 17:20

En terme de service Amazon bat largement tous ses concurrents et sans même prendre les options de service rapide, essayer de commander sur un site de e-comerce français, c'est à pleurer de lenteur ! Pendant ce temps Amazon innove, génial les casiers automatiques mis en place dans les points relais pour retirer ses paquets. Reste à Amazon à rolobotiser ses entrepôts et ses expéditions et ce sont les mêmes SudSolidaires qui viendront pleurer !

Lagirafequilit

15/04/2020 à 11:03

Et vous appelez ça du « service » ???? Des boîtes de retraits et une livraison rapide ? Vous savez comment ! sont possibles ces « services » ? Les conditions de travail des gens ? C’est ça qu’il faut changer ! Et nos façons de consommer !

JB

14/04/2020 à 17:23

Je n'ai aucun problème à ce qu'Amazon vende des livres aux conditions suivantes:

1) Qu'ils n'offrent pas la livraison à 1 centime, ce qui concurrence les libraires de manière déloyale, puisqu'eux doivent payer 6 euros. C'est une honte, et il est incroyable que le problème existe encore.
2) Qu'ils paient leurs impôts en France
3) Qu'ils n'indiquent pas qu'ils ont un livre en stock alors que c'est faux, comme le souligne pondada,
4) Qu'ils ne profitent pas d'une crise sanitaire pour prendre un avantage concurrentiel sur les libraire, qu'ils concurrencent déjà de manière déloyale en temps normal - cf point 1

Pierre

14/04/2020 à 17:24

Pour plus de précision, recyclivre a suspendu momentanément son activité...

Patrick Pike

14/04/2020 à 17:43

La dictature est en chemin !
"…Quelqu’un en quarantaine aurait-il vraiment besoin de nouvelles chaussures à porter chez lui », interrogeait un employé ?
Et de quelle omnipotence se prévaloir pour décider à la place des autres ?
Quant au virus…
patrickpike.blogspot.com

Lily

14/04/2020 à 17:45

Amazon, le dernier endroit où l'on pouvait encore acheter des livres... Avant de dire (commentaire)
que la Fnac et autres livrent toujours des livres, il serait bon de vérifier. Non, les librairies ne font plus commerce du livre. Le Covid 19 a tout stoppé. Et la justice confinée enfonce le clou! Il est certain qu'un livre, ça rend moins con...finé!

Kujawski

14/04/2020 à 17:48

Les commentaires pro-Amazon se réfèrent à la seule utilité. Plus vite, plus de plaisir immédiat, plus d'efficacité économique. Les livres deviennent des cotons-tiges, des t.shirts ou des spaghettis comme les autres. Or les livres et la culture nous ont permis depuis des lustres de pouvoir jeter l'utilité et l'immédiat par-dessus bord si nous le souhaitons. Des livres qu'on n'a pas, on les commande chez le libraire, ça peut être plus long qu'Amazon, mais contrairement à Amazon ça ne fait pas appel à l'esclavage, ça ne défie pas les règles de vie. Les libraires vont énormément souffrir, mais la librairie ne mourra pas de sitôt.

Vincent

14/04/2020 à 17:58

Et les ebooks au format kindle, ils ont le droit de les vendre?

Lucette

14/04/2020 à 18:11

À relire, à réécouter … une chronique de Charline Vanhoenacker - octobre 2019
Aux États-Unis, les livraisons express d’Amazon ont déjà provoqué la mort de 10 livreurs. En France la course à la livraison provoque aussi des accidents parfois mortels…

Il y a quelque chose d'étrange dans le fait de commander le dernier best-seller en livraison express, pour le recevoir le jour même… alors qu'il y a de grandes chances pour qu'on le laisse traîner sur une étagère pendant deux semaines avant de l'ouvrir. (Pour ceux qui comptaient l’ouvrir.) La société de consommation, c'était hier ! Aujourd'hui on vit dans la société du caprice : il nous faut tout, tout de suite. Et sans rien faire s'il vous plait... (Non, pas « s'il vous plait », si on paie, c'est pas pour avoir à faire des politesses !)

On peut tout avoir sans bouger le petit doigt. Juste l’index sur un écran. Et de ce petit coup d’index, on déclenche un monde magique : on peut contribuer au burnout de dizaines de personnes en même temps. En une seconde, on est capables de mettre la pression à des employés enfermés dans des entrepôts, obligés d'uriner dans des bouteilles pour gagner du temps ! On provoque des ulcères aux personnes chargées de gérer l'expédition et en plus on met la vie des coursiers en danger... On dit que le client est roi mais aujourd'hui le client est surtout un dictateur nord-coréen.

Et ceux qui sont capables de camper pendant deux jours devant un Apple store pour la sortie du nouvel Iphone sont les mêmes qui ne supportent pas d'attendre 24h pour recevoir une commande par Internet. C’est comme ça que le mouvement s’accélère : la dernière fois que j'ai commandé des sushis, j’ai vu un morceau de saumon qui bougeait encore. Et si tu commandes chez Deliveroo un burger et que tu précises « saignant », y’a des chances que le coursier arrive dans le même état. D’ailleurs, à chaque fois qu'on commande un article, on devrait aussi commander un kit de premiers soins : pour que le livreur en ait au moins un sur lui. D’ailleurs, un syndicat britannique a cru bon de rappeler à Jeff Bezos que « les employés d’Amazon ne sont pas des robots ». Oui bon Jeff est overbooké, il avait zappé,… ça va ça arrive à tout le monde : c’est humain !

Admettons : si on a oublié de faire un cadeau à son mari pour son anniversaire, ça peut nous sauver ! Bon après c'est le risque que le livreur renverse votre mardi en bas de chez vous en débarquant à 90km/h pour respecter les délais. Ce qui résout votre problème de départ : l’oubli du cadeau.

J’avoue avoir déjà commandé une fois sur Amazon Express… un livre : « L'esclavage pour les Nuls ». Si on cumule les cadences effrénées, le suivi GPS des employés et la suppression des conventions collectives, tout ça pour un salaire de misère : c’est clair, Amazon cherche à relancer la vente des albums de blues… Mais moi à la place ce que je chaterais, c’est : « DEBOUT LES DAMNÉS DE L’UBER ! »

Charline Vanhoenacker, Chroniqueuse France Inter le 15 octobre 2019
https://www.franceinter.fr/emissions/le-billet-de-charline-vanhoenacker/le-billet-de-charline-vanhoenacker-15-octobre-2019

Ali

14/04/2020 à 19:04

Magnifique de dénoncer les ravages d’Amazon avec la citation d’une journaliste gauchiste immonde qui ne respecte qu’elle même.

lucette

16/04/2020 à 15:02

En 2020, alors que « la maison brule », ça avance à quoi d’avoir tout, tout de suite ? Ça sert à quoi cette insatiable boulimie consommatrice, ces petits caprices de gens à mentalité de « boomers » qui pensent encore que le monde est un terrain d’aventures infini … Tout, tout de suite au mépris de l’environnement, des salariés ou des ubérisés et surexploités, de l’évasion fiscale, du bon sens élémentaire. L’humoriste citée pointe cela avec sourire.
Dans tous les livres qu’il vous faut, là, maintenant, tout de suite, y’en a aucun qui vous explique la vie, le désastre qui vient, les alternatives ? Vous le comprendrez peut-être un jour, trop tard, et ce sera sans le sourire.

Françoise Chapelon

14/04/2020 à 18:18

Vous êtes sérieux ? Je suis auteure et mes livres sont vendus sur Amazon. Pourtant, je me réjouis de cette nouvelle ! Autoriser cette plateforme à continuer son business en interdisant dans le même temps les libraires à travailler mettait ces derniers en grave danger. Bien sûr que lire est essentiel. La lecture est toujours possible sur tablette numérique. Si vous n'en avez pas, pensez à en acheter une pour la prochaine quarantaine.

Pierre

14/04/2020 à 18:18

J'ai tout de même réussi à en mettre quelques uns dans mon panier sur fnac.com

Lily

14/04/2020 à 18:19

Où voyez-vous des commentaires pro-Amazon ?
Qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse...
L'homme qui lit, ne se préoccupe pas de l'endroit où le livre s'achète, mais de son contenu.
Liberté... Liberté chérie!
Ne faites pas du livre, mesdames-messieurs les libraires, un article de luxe!
Les pauvres ont, eux aussi, le droit de savourer les mots.

ninja

14/04/2020 à 18:23

Le seul résultat immédiat sera probablement la mise au chômage partiel d'un grand nombre d'employés, j'imagine pour le grand bénéfice des finances publiques...

D'un point de vue stratégique, cela accélérera la robotisation de la chaîne de supply side d'Amazon, il est bien clair que les robots ne sont pas près d'être virusés.

Que des bonnes nouvelles.

On attendra avec impatience la mise en place des nouvelles normes en temps de virus, car enfin la poste, les chaines de distribution des grands distributeurs de livres devront s'y conformer. Sachant que le virus va durer au moins jusqu'en 2021, la poste n'est pas prête de rouvrir...

Quand à la lectrice à la campagne, avec une famille et des enfants. Bon plus de livres papiers. Heureusement il reste le numérique et l'audio, qui sont chez qui au fait ?...

Quand au juge qui a commis cet arrêt. Son recrutement est-il vraiment démocratique ? A-t-il été élu ? Que connait-il du monde ?

Pendant ce temps en Allemagne, la poste marche, la vente sur internet aussi, les lecteurs peuvent lire, les auteurs sont toujours payés pour leur signatures en librairie, les éditeurs arrivent à éditer et le personnel des hôpitaux et des ephad ont des blouses. Il est possible également que leur appareil bureaucratique, judiciaire et syndical ait une pensée plus structurée...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Rentrée littéraire : Harmonia Mundi en fait plus pour ses éditeurs

Pour la rentrée littéraire 2024, Harmonia Mundi Livre organise avec ses éditeurs partenaires une opération de communication à large échelle. En mutualisant les ressources des différentes maisons, la structure de diffusion-distribution fédère plus largement l’édition indépendante. 

12/07/2024, 12:24

ActuaLitté

Quels partenaires pour Les Nouveaux Éditeurs d'Arnaud Nourry ?

De retour dans le game ! Trois ans après son départ pour le moins prévisible du groupe Lagardère, Arnaud Nourry dévoile son projet, Les Nouveaux Editeurs. Mais il ne s'agit là que d'une marque, exploitée par la société Rayas, qui, avant de présenter les premiers projets éditoriaux, doit trouver qui commercialisera les ouvrages en librairie.

28/06/2024, 15:11

ActuaLitté

Editis : la distribution des livres Auzou confiée à Interforum

Editis, Interforum et Auzou officialisent la signature d’un partenariat de distribution à partir du 1er janvier 2025. La diffusion d’Auzou en supermarchés était déjà assurée en grande partie depuis 10 ans par DNL (Diffusion Nationale du Livre), filiale d’Interforum.

25/06/2024, 16:45

ActuaLitté

Expodif et BSF s'allient pour favoriser l'accès aux livres

Expodif, le grossiste de livres neufs à prix réduit, annonce un partenariat d'un an avec Bibliothèques Sans Frontières (BSF). Ainsi, l'entreprise entend faire d'une pierre deux coups, en poursuivant son engagement en faveur d'une économie circulaire du livre, et rendant la lecture accessible à tous et toutes.

25/06/2024, 12:06

ActuaLitté

La distribution “a les mêmes problèmes de rentabilité que la librairie”

RNL24 —Les Rencontres nationales de la librairie, organisées par le Syndicat de la librairie française (SLF), ont posé la question de la survie d'un certain nombre de commerces indépendants. Face à la hausse des charges, à la baisse des ventes et à une surproduction qui complique le quotidien, les professionnels sont à la recherche de solutions, urgemment. Et se tournent notamment vers la diffusion-distribution...

24/06/2024, 15:36

ActuaLitté

Le Kiosque Numérique de l’Éducation s'associe à Scaleway

Scaleway, fournisseur cloud leader en Europe, annonce ce mercredi 29 mai s’associer au Kiosque Numérique de l’Éducation (KNE), premier distributeur français de manuels et de ressources numériques éducatives. L’objectif est de créer un « partenariat stratégique en matière de gestion et d’hébergement de données ».

29/05/2024, 17:38

ActuaLitté

Achat de livres par les collectivités : comment répondre aux besoins

Depuis cinquante ans, Expodif fournit collectivités et revendeurs : quelque 5000 références dans son catalogue, issues de lots rachetés auprès d’une centaine de fournisseurs. Et des livres neufs revendus à des prix concurrentiels – entre 40 et 65 % du prix éditeur. Une offre de services, à « des prix défiants toute concurrence », précise l'entreprise.

03/05/2024, 09:30

ActuaLitté

Des livres neufs à prix réduit : une solution pour les collectivités

Depuis cinquante ans, Expodif fournit collectivités et revendeurs : quelque 5000 références dans son catalogue, issues de lots rachetés auprès d’une centaine de fournisseurs. Et des livres neufs revendus à des prix concurrentiels – entre 40 et 65 % du prix éditeur. 

19/04/2024, 17:32

ActuaLitté

Pourquoi opposer droits d’auteur et transition écologique ?

Lors du Festival du livre de Paris, Emmanuel Macron a annoncé une nouvelle mesure affectant le marché du livre d'occasion, qui consiste en une « contribution » destinée à « protéger le prix unique du livre neuf ». Les détails devaient être précisés par la ministre de la Culture, Rachida Dati, ce week-end, on attend d'ailleurs toujours... Les premiers visés par la décision du président : les plateformes de ventes d'ouvrages usagés. Maud Sarda, co-fondatrice et directrice générale de l'une d'entre elles, Label Emmaüs, réagit.

15/04/2024, 11:49

ActuaLitté

Face à l'urgence climatique, faire bonne impression

Dans une mobilisation sans précédent, les membres du World Print & Communication Forum (WPCF), organisation mondiale d'imprimeur, ont déclaré leur engagement à réduire significativement l'empreinte carbone de l'industrie graphique. Face à l'urgence climatique et à la prise de conscience accrue du public concernant les enjeux environnementaux, l'initiative du WPCF pourrait marquer un tournant important pour le secteur de l'imprimerie, consommateur intensif de ressources.

14/02/2024, 13:15

ActuaLitté

Après une cyberattaque dévastatrice, le distributeur Socadis reprend ses activités

Socadis (Madrigall), un des principaux distributeurs de livres au Canada, a été victime, le 17 décembre dernier, d'une cyberattaque qui a autant révélé la vulnérabilité de sa sécurité informatique, qu'elle l'a contrainte de suspendre toutes ses activités. Il aura fallu attendre début janvier pour que le responsable de la distribution d'éditeurs tels que La Pastèque, Fides, Ulysse ou des groupes Flammarion et Editis au Québec, annonce le retour progressif de ses services.

06/02/2024, 13:05

ActuaLitté

Le distributeur allemand Bookwire investit l'Italie avec Bookrepublic

Le distributeur allemand Bookwire, qui fournit des solutions logicielles de production, de suivi des ventes et de marketing à ses partenaires éditeurs, annonce son entrée sur le marché italien avec l'acquisition des activités de distribution de Bookrepublic, axées sur le livre numérique.

02/02/2024, 11:17

ActuaLitté

Editis s'appuie sur AZAP pour optimiser la distribution Interforum

Interforum - Editis, distributeur de livres pour plus de 300 éditeurs et 13.700 points de ventes, a fait appel à AZAP, éditeur et intégrateur de logiciels de pilotage et d’optimisation des flux de la Supply Chain, pour mettre en œuvre un nouveau service de la Gestion Partagée des Approvisionnements de magasins. Cette collaboration fructueuse a permis aux enseignes concernées d’augmenter leur part de marché de 6 points, tout en réduisant dans les mêmes proportions les retours et le niveau de stock.

23/01/2024, 13:27

ActuaLitté

MDS Benelux en sursis : “Nous avons plongé dans le rouge”

Le distributeur MDS Benelux, filiale du groupe Média-Participations, se trouve dans une posture délicate, au point d'évoquer la possible cessation de ses activités, lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire. En cause, une situation économique complexe, aggravée par le départ d'un client néerlandophone important.

17/01/2024, 16:28

ActuaLitté

Hachette annule le déménagement de sa distribution, pour l'instant

En février dernier, Hachette annonçait que les plus de 600 salariés installés dans les Yvelines déménageraient courant 2026 dans la commune de Germainville, en Eure-et-Loir. Le groupe nous confirme une information révélée par Les Échos : il annule finalement son projet, initié par l'ancien directeur général d'Hachette Livre, Arnaud Nourry.

17/01/2024, 13:19

ActuaLitté

Les livres mettent-ils la planète en danger ?

Pour une autrice, un auteur, de même qu'une illustratrice ou un illustrateur jeunesse sensible aux questions d’écologie, le constat annuel est simple :  le volume de nouveautés publiées chaque année, à découvrir en salons ou librairies de même que le nombre d’exemplaires partis au pilon sur ses relevés de ventes interroge : nos livres détruiraient-ils la planète ? (Spoiler : pas tout à fait !)

03/11/2023, 17:46

ActuaLitté

En plein “désastre social”, y'a-t-il “un pilote chez Editis” ?

À quelques heures de la décision concernant le rachat d’Editis par CMI France, que l’on attend depuis hier, de la Commission européenne, le repreneur risque de déchanter. Au terme d’échanges houleux ce 31 octobre, on mesure combien le navire Editis et sa filiale Interforum voguent avec une direction qui a déserté. Dernier et sinistre rebondissement : un ralentissement de l’activité, avec pour conséquences un sévère coup de rabot sur les salariés.

31/10/2023, 13:08

ActuaLitté

La Générale Librest s'allie à Nosoli (Furet du Nord / Decitre)

Face aux défis à venir, les propriétaires de la GL, plus ou moins sexagénaires, passent la main en cédant la société au groupe Nosoli, acteur majeur et puissant de la distribution du livre, apte à lui assurer pérennité et développement.

20/10/2023, 16:26

ActuaLitté

Marc Levy introuvable en librairie : son roman menacé de grève

Les employés d'Editis envisagent de débrayer, et pas n’importe quand : à la parution du 25e opus de Marc Levy, La Symphonie des monstres, prévue ce 17 octobre. En empêchant la commercialisation du livre, les syndicats visent la direction d'Editis, pour la forcer à respecter les engagements salariaux pris. Car ces augmentations tardent toujours à se refléter sur les revenus. Et Marc Levy, servant d'otage, en fera donc les frais.

30/09/2023, 11:55

ActuaLitté

Les éditions du Cerf quitteront Interforum

Comptant parmi les principaux éditeurs religieux en France, Le Cerf annonçait leur arrivée chez Interforum au 1er janvier 2019. La filiale d'Editis aurait la charge de la diffusion et de la distribution de plus de 6000 ouvrages. Quatre ans plus tard, la maison a décidé de changer de crémerie.

24/08/2023, 22:45

ActuaLitté

Monica Irimia, de la librairie à la surdiffusion

Monica Irimia saute le pas : l’ancienne libraire pendant près de 15 ans est devenue « surdiffuseuse » au service du livre depuis février. Enfin, d’ouvrages en particulier, car il s’agit de ceux qui naissent dans cette partie du continent que les Français connaissent souvent si peu : l’Europe de l’Est. Monica Irimia provient elle-même de cette parcelle de la vieille Europe, puisqu’elle est originaire du pays d’Emil Cioran.

17/06/2023, 09:30

ActuaLitté

Anne Drouinaud est nommée Secrétaire Générale chez Hachette Livre

Hachette Livre a nommé Anne Drouinaud en tant que Secrétaire Générale du Programme de Transformation Polaris. Sous l’autorité de Philippe Lamotte, Directeur Général de la Branche Services et Opérations et Directeur de la Transformation, elle supervisera l’ambitieux programme Polaris du groupe Hachette Livre. Elle en dirigera les aspects financiers, juridiques, contractuels et de contrôle interne.

17/05/2023, 16:06

ActuaLitté

Auteurs, éditeurs : Amazon augmente ses coûts d'impression de livres

La crise d’approvisionnement du papier tend à se calmer depuis quelques mois. Les problématiques de stock s’apaisent également : tous les papiers sont peu ou prou disponibles. De fait, grincent certains, les ventes diminuent et les volumes de tirages se montreraient plus modestes. Or, pendant ce temps, Amazon révise certaines de ses conditions commerciales… pour la production de livres.

16/05/2023, 18:33

ActuaLitté

Le distributeur allemand Bookwire met ChatGPT au service des éditeurs

L'usage des technologies d'intelligence artificielle ne se limite pas à la génération d'œuvres littéraires, graphiques ou audiovisuelles : ChatGPT peut devenir l'allié d'un éditeur pour la mise en forme et la commercialisation d'un livre. Le distributeur allemand Bookwire en est persuadé, et a intégré l'outil dans sa solution logicielle.

04/05/2023, 11:38

ActuaLitté

Recyclivre enrichit sa plateforme en ligne Superway

En collaboration avec Origami Marketplace, Recyclivre améliore sa plateforme Superway créée l'année dernière. L’objectif étant de rendre l’économie circulaire plus attrayante en accompagnant « les vendeurs pour une consommation globale plus responsable ».

 

19/04/2023, 12:09

ActuaLitté

Label Emmaüs : repenser la loi Lang à l'aune des enjeux climatiques

#LabelEmmaus - Acheter, c’est voter. Partant de ce constat, Label Emmaüs transforme la vente en ligne en acte militant. Et s’appuie sur les livres pour conférer plus de poids à son action. « Un livre en ligne, plus éthique », voilà tout l’objet de la campagne qui s’ouvrira ce 18 avril. Ou favoriser la solidarité plus que la destruction de livres.

17/04/2023, 16:54

ActuaLitté

Sipour Box propose désormais des livres grands formats

Créé en 2021, Sipour Box poursuit sa lancée dans le marché des box littéraires. Cette année, elle ajoute une nouvelle offre, « La littéraire », avec des livres grand format d’auteurs moins connus par les lecteurs.

13/04/2023, 15:06

ActuaLitté

Papier : Christian Ribeyrolle nouveau Président de COPACEL

Au terme du Conseil d’Administration du 8 mars 2023, Christian Ribeyrolle, de la société RYAM, est devenu Président de COPACEL (Union Française des Industries des Cartons, Papiers et Celluloses), succédant ainsi à Philippe d’Adhémar de la société Sylvamo, qui occupait ce poste depuis le 21 mars 2019. 

09/03/2023, 14:28

ActuaLitté

Fnac quitte la Suisse allemande et mise tout sur le marché français

L’enseigne avait opté pour un développement à travers des corners implantés dans différents centres commerciaux du territoire de la confédération hélvétique. Changement de braquet radical : dix points de vente alémaniques fermeront. Et la stratégie se réoriente massivement vers l’espace francophone.

28/01/2023, 15:38

ActuaLitté

“Harcèlement et comportements inappropriés” chez Interforum  

La trêve des confiseurs n’avait pas commencé que les instances syndicales recevaient un rapport d’analyse. En cause, un « risque grave » dans le département Relations éditeurs d’Interforum — la filiale diffusion/distribution d’Editis. La procédure, déclenchée début octobre, s’était heurtée à quelques résistances.

29/12/2022, 15:17

ActuaLitté

Emme Promo Junior, nouveau service pour promouvoir l’édition jeunesse

Emme Promozione est une société italienne, créée en 2014 à partir d'une scission de la branche promotion de Messaggerie Libri, le principal distributeur italien. Elle est spécialisée dans les services de marketing, de communication et d'analyse de données, aux éditeurs. Suite au succès grandissant de la littérature jeunesse, elle vient de créer un nouveau service, appelé Emme Promo Junior, consacré à la promotion de l’édition pour enfants. 

19/12/2022, 15:33

ActuaLitté

Mr Tan & Co, nouvelle maison d'édition de Mortelle Adèle, signe avec Interforum

Exclusif - L’écrivain Antoine Dole, plus connu sous le nom de Mr. Tan à travers les bandes dessinées Mortelle Adèle, en collaboration avec Diane Le Feyer, a choisi l’indépendance. En créant sa propre maison d’édition, il a également signé avec le groupe Editis, confiant la diffusion-distribution à Interforum. La maison, baptisée Mr Tan & Co, a été fondée en août dernier, quelques mois après l'annonce du départ de Bayard.

16/12/2022, 10:46

ActuaLitté

Pierre Coursières élu président du Syndicat des Distributeurs de Loisirs Culturels

À l’issue de l’assemblée générale extraordinaire du 2 décembre 2022, les membres du SDLC ont élu à l’unanimité Pierre Coursières Président du Conseil Syndical. La durée du mandat est fixée à deux ans, les membres sortants sont rééligibles.

06/12/2022, 12:40

ActuaLitté

Appel à une grève nationale dans les magasins Cultura ce 3 décembre

Annoncé pour ce 3 décembre, période de plus en plus cruciale dans le commerce du livre, un vaste débrayage surviendra dans les magasins Cultura. La demande est simple : l’augmentation des salaires pour les employés revendique la CGT Cultura. De 15 à 17h, tous les personnels des boutiques sont invités à faire front ensemble.

02/12/2022, 16:41

ActuaLitté

À Tigery, les salariés d'Interforum demandent l'équité des primes

Ce lundi 21 novembre, une quarantaine de salariés du site Interforum de Tigery (Essonne) ont débrayé pour réclamer une plus grande équité entre les salariés des différents sites de la filiale du groupe Editis. À Malhesherbes, une prime transport sera en effet prochainement mise en place, et les employés de Tigery souhaitent eux aussi une révision des primes qui leur sont accordées.

23/11/2022, 15:17

ActuaLitté

Fédération de randonnée pédestre : la distribution, tout un cirque ?

À la suite d’une consultation menée au cours de l’année 2022, la FFRandonnée a renouvelé son contrat de partenariat avec la Sofédis, pour la diffusion et la distribution de son catalogue à partir du 1er janvier 2023. Un partenariat qui s’inscrit dans la stratégie déployée par la FFRandonnée depuis 2021. Les deux sociétés travailleront de concert jusqu'en 2026. 

04/11/2022, 10:58

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Françoise Bourdin : son tout premier roman, Les Soleils mouillés

« Je me suis lancée dans la rédaction d’un roman. Le premier est toujours un peu autobiographique. » En 1972 Françoise Bourdin publiait chez Julliard sont premier roman, Les Soleils mouillés. Un livre presque aussi intime qu’il fut confidentiel — et logiquement introuvables depuis des années. Il sera réédité chez Récamier en octobre prochain.

20/07/2024, 09:04

ActuaLitté

Qui veut Intégrer l'équipe de traductions de l'ENS Éditions ?

ENS Éditions et le ministère de la Culture lancent un appel à projets pour la traduction de grands textes des sciences humaines et sociales. Ce programme vise à publier des ouvrages de chercheurs internationaux, traduits en français, et à les intégrer dans des collections spécialisées. Les propositions de traduction seront examinées par un comité scientifique, avec une sélection finale en mars tous les deux ans. Les porteurs de projet devront assurer la direction scientifique et le respect des délais de traduction et publication.

19/07/2024, 16:18

ActuaLitté

Christelle Dabos, autrice de La Passe-miroir, annonce un nouveau roman

Le 6 juin dernier, Christelle Dabos annonçait la publication d’un prochain roman : Nous, à paraître chez Gallimard Jeunesse le 7 novembre prochain. Forte du triomphe de sa saga fantaisie La Passe-miroir, qui a séduit plus d’un million de lecteurs à travers tous ses tomes et formats (données : Edistat), l’autrice renoue avec son amour pour la fantasy, annoncée dystopique et vintage, dans un roman déjà très attendu.

19/07/2024, 16:10

ActuaLitté

Bonbon Citron, des livres surprenants pour élagir l'horizon des enfants

#CampagneUlule – Présentée comme une maison d'édition inclusive, Bonbon Citron s'est concrétisée en fin d'année 2023 avec de premières parutions, « sans clichés ni stéréotypes ». La structure récidive avec deux nouveaux titres, pour découvrir les femelles du monde animal d'une part, et mieux appréhender les émotions d'autre part. 

19/07/2024, 12:03

ActuaLitté

Julie Thévenet quitte Le Seuil pour les Éditions du sous-sol version Editis

Julie Thévenet a annoncé son départ des éditions du Seuil, ou plutôt retrouve les éditions du sous-sol, qui étaient un département du Seuil, avant d'être cédées à Editis.

19/07/2024, 11:37

ActuaLitté

La justice turque bloque l'accès à la plateforme Wattpad

Sur décision du 10e tribunal de paix pénal d'Ankara datée du 12 juillet dernier, l'accès à la plateforme d'écriture et de lecture Wattpad a été fermé en Turquie. Aucune explication n'a été donnée à ce blocage, jugé préoccupant par l'organisation non gouvernementale PEN International.

19/07/2024, 10:41

ActuaLitté

L'écrivain et journaliste Tony Delsham est décédé

Né le 4 février 1946 à Fort-de-France, l'écrivain et journaliste Tony Delsham est décédé ce 16 juillet 2024 à l'âge de 78 ans. Comptant parmi les auteurs les plus lus en Martinique, il a publié un grand nombre de romans, mais aussi des pièces de théâtre et même des bandes dessinées.

19/07/2024, 09:14

ActuaLitté

Afrorizons : pour sortir du livre trop cher, l'édition binationale ?

Désiré Godonou est un étudiant béninois qui, dans le cadre de son Master Métiers du livre et de l'édition à l'Université Rennes 2, développe le projet Afrorizons, dédié à la promotion de la littérature jeunesse africaine. Face aux prix trop élevés des livres dans son pays et toute l'Afrique francophone, comme la difficulté à accéder à ces produits de luxe, il mise sur l'édition binationale, et plus si affinités...

18/07/2024, 18:37

ActuaLitté

Algérie : une maison d'édition ferme sous la pression de conservateurs

Inaâm Bayoud, autrice algérienne, est au coeur d'une polémique après avoir publié Houaria, roman qualifié d'« obscène » par une partie conservatrice du pays. Alors qu'elle a remporté au début du mois de juillet le prestigieux prix Assia Djebar, sa maison d'édition MIM vient d'annoncer sa fermeture, suite à la campagne de mise à l'index qui visait le livre.

18/07/2024, 18:28

ActuaLitté

D'Étretat à Dieppe, lire sur les plages normandes

Depuis le 6 juillet et jusqu'au 25 août 2024, les cabanes « Lire à la plage » ouvrent leurs portes dans douze communes du littoral et à la base de Jumièges-Le Mesnil, offrant un espace de lecture et d'animations à savourer tout au long de l’été.

18/07/2024, 16:45

ActuaLitté

Les éditions Vega ouvrent une nouvelle collection de light novels

Lors de leur conférence annuelle à la Japan Expo, les éditions Vega ont dévoilé une partie de leurs nouveautés pour l'année 2025, promettant une année riche en histoires captivantes avec une sélection de mangas, de webtoons sous le label KFactory. Mais aussi de light novels, avec une nouvelle collection : LyR.

18/07/2024, 15:42

ActuaLitté

Henri Causse, figure des éditions de Minuit et homme de l'ombre, est mort

Henri Causse, directeur commercial des Éditions de Minuit, membre fondateur de l'Association pour le Prix unique du livre et de l'Association pour le développement économique de la librairie de création (ADELC), est décédé ce 12 juillet, à l'âge de 84 ans, révèle la maison de Vercors et de Marguerite Duras.

18/07/2024, 15:34

ActuaLitté

Le CNL répond à l'ATLF avec une hausse des tarifs pour les traductions llittéraires

En juin dernier, le Conseil d’administration du Centre national du livre (CNL) a décidé d'augmenter le taux de rémunération minimum requis pour les traducteurs afin qu'ils puissent prétendre à une subvention pour la traduction, la publication ou une bourse de traduction. 

18/07/2024, 14:39

ActuaLitté

Jeux olympiques : à Paris, des librairies mises à rude épreuve

Les Jeux olympiques approchent à grands pas dans la capitale, rimant avec sueurs froides pour les libraires, qui ne savent plus sur quel pied danser... Devant l’afflux de touristes attendu, certains se retirent de la compétition — une solution qui implique d’avoir une trésorerie solide. Pour les autres, l’option est de croiser les doigts et patienter. Métros fermés, livraisons retardées, clientèle volatilisée... La promesse d’un été pas comme les autres.

18/07/2024, 13:19

ActuaLitté

La Fondation Hachette finance 8 nouveaux projets pour la lecture

En 2024, la Fondation Hachette pour la lecture soutient des porteurs de projets ambitieux qui facilitent l’accès aux livres, à la culture et à l’éducation, en attribuant des dotations allant de 10.000 à 78.000 € à huit nouvelles initiatives.

18/07/2024, 11:44

ActuaLitté

Du graphisme “d'intérêt général” pour ranimer le vivre ensemble

Le Centre national des arts plastiques (Cnap) et la Cité internationale de la langue française s'associent autour d'un appel à candidatures pour une commande d'affiche à message « d'intérêt général ». Le principe de l'initiative est de mettre la force du graphisme et de la langue française au service du sens commun et du vivre ensemble.

18/07/2024, 11:08

ActuaLitté

La Russie condamne Masha Gessen à 8 années de prison

À l'issue d'un procès in absentia, la Russie a condamné Masha Gessen à une peine de huit années de prison pour « diffusion de fausses informations ». Des propos sur le massacre de Boutcha, en Ukraine, tenus en septembre 2022 et diffusés sur le réseau YouTube, sont en cause.

18/07/2024, 10:52

ActuaLitté

Résilience, une “collection d’utilité publique” chez Rouquemoute

Rouquemoute, maison d'édition nantaise, annonce l'ouverture, à la rentrée prochaine, d'une nouvelle collection, intitulée « Résilience ». Deux premiers titres incarneront une ligne éditoriale soucieuse d'évoquer des épreuves et traumatismes et, surtout, les différentes manières d'en surmonter les conséquences. 

18/07/2024, 10:09

ActuaLitté

À la Bpi, une matinée pour prendre les jeux vidéo au sérieux

La Bibliothèque publique d’information (Bpi), dans le cadre de son festival Press Start, dédié au jeu vidéo, organise une matinée d'étude adressée aux professionnels de la lecture publique. Il s'agira de s'interroger sur les impacts de la pratique vidéoludique, ses apports et ses bienfaits.

18/07/2024, 09:56

ActuaLitté

L'écrivain passionné de musique Benoît Duteurtre est mort  

La famille de Benoît Duteurtre a annoncé le décès de l'écrivain et journaliste, survenu en début de semaine à son domicile du Valtin, dans les Vosges, des suites d'une crise cardiaque, révèle Paris-Normandie. Il avait 64 ans.

17/07/2024, 18:03

ActuaLitté

Une vingtaine de bibliothèques romaines vont fermer (pour longtemps)

À Rome, une vingtaine de bibliothèques profiteront à partir de novembre de travaux de modernisation, financés par les fonds du Plan National de Relance et de Résilience (PNRR), financé par l'UE. Une décision annoncée ce 17 novembre, dans le cadre de la dernière réunion de la commission Culture de la capitale italiennne.

17/07/2024, 16:44

ActuaLitté

Leïla Slimani, co-autrice de la cérémonie d'ouverture des JO 2024

La cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques se tiendra le 26 juillet prochain, sur la Seine. Alors que le spectacle s'annonce grandiose, Thomas Jolly, directeur artistique de l'événement, s'est entouré de quatre auteurs pour construire le récit de la cérémonie : Patrick Boucheron, Fanny Herrero, Damien Gabriac et Leïla Slimani.

17/07/2024, 16:16

ActuaLitté

Quel bilan pour l'édition française à l'international en 2023 ?  

Dans son rapport 2023-2024 sur les chiffres de l’édition en France et à l’international, le Syndicat national de l'édition est formel : « Le secteur de l'édition française affiche un dynamisme réel sur la scène internationale, indiquant une attention renouvelée pour la production française. » L'activité internationale des maisons d'édition françaises est en hausse de 3,4 % par rapport à 2022, mais que recouvre exactement ce chiffre ?

17/07/2024, 15:45

ActuaLitté

D'après un rapport, le Pass Culture reste surtout un Pass Livre

L'Inspection générale des affaires culturelles (IGAC) s'est à son tour penchée sur le Pass Culture, un dispositif particulièrement observé ces derniers mois. Un rapport remarque la satisfaction des jeunes bénéficiaires du crédit de 300 €, mais une utilisation inégale de la somme et des impacts sur les pratiques culturelles « contrastés ».

17/07/2024, 12:37

ActuaLitté

Les Français toujours plus accros aux achats sur internet

Avec 159,9 milliards € de chiffre d’affaires, le e-commerce en France a enregistré une croissance de 10,5 % entre 2022 et 2023 – soit 10% du commerce de détail en France.. En 2017, rappelle la Fevad dans ses Chiffres clés, le CA était évalué à 80,5 milliards. Depuis 2022, les services ont pris l’ascendant sur l’achat de produits. Ce qui mène cependant à plus de 2,35 milliards de transactions réalisées l’an passé.

17/07/2024, 12:10

ActuaLitté

6 mois rue de Valois : Rachida Dati démissionne, avec le gouvernement

Après 6 mois et 5 jours passés au ministère de la Culture, Rachida Dati quitte ses fonctions de ministre de la Culture, avec le reste du gouvernement de Gabriel Attal. Le Premier ministre a présenté une nouvelle fois sa démission au président de la République ce mardi 16 juillet, qui l'a cette fois acceptée.

17/07/2024, 10:57

ActuaLitté

L'amie prodigieuse d'Elena Ferrante, meilleur roman du XXIe siècle

Alors que nous approchons de la fin du premier quart du XXIe siècle, le New York Times vient de publier sa liste des 100 meilleurs romans de la période. Établie avec l'aide de 503 romanciers, poètes, écrivains, critiques et amateurs de littérature, le classement du quotidien américain couronne L'Amie prodigieuse, d'Elena Ferrante.

16/07/2024, 17:28

ActuaLitté

JO de Paris : un libraire vise une indemnisation pour préjudice

Exclusif – Du 26 juillet, cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, au 8 septembre, cérémonie de clôture des paralympiques, Paris vibrera au rythme du sport. Mais pour nombre de commerces, la situation économique sera complexe. L’impact des JO et JP sur l’activité, déjà frappée par les restrictions sur la circulation depuis mars dernier place de la Concorde, ira de mal en pis.

16/07/2024, 12:38

ActuaLitté

Un auteur de best-seller en futur vice-président des États-Unis ?

Deux jours après la tentative d'assassinat contre lui, Donald Trump vient d'être officiellement investi comme candidat des républicains lors de la convention du parti qui avait lieu ce lundi 15 juillet à Milwaukee. Dans la même soirée, le milliardaire a annoncé vouloir nommer en tant que vice-président J.D. Vance, sénateur de l'Ohio et auteur d'un best-seller.

16/07/2024, 12:05

ActuaLitté

Archives classifiées : le procès contre Donald Trump annulé

Quelques jours après une tentative de meurtre, Donald Trump échappe à un procès de grande ampleur, visé par 40 chefs d'accusation pour avoir emporté et dissimulé des documents liés à son mandat présidentiel, dont certains classés secret défense. La juge Aileen Cannon a annulé la procédure, considérant qu'elle était partiellement illégale.

16/07/2024, 11:43

ActuaLitté

Bibliothèques : un soutien financier renforcé vers les outre-mer

Au sein de la dotation générale de décentralisation, accordée aux collectivités par l'État suite aux transferts de compétences, le concours particulier relatif aux bibliothèques peut couvrir un certain nombre de dépenses. Extension d'horaires, achat d'équipement mobilier ou informatique, voire le développement des collections. Un décret du Premier ministre ouvre une nouvelle fraction au sein de cette DGD, spécifiquement réservée aux territoires ultra-marins.

16/07/2024, 10:06

ActuaLitté

Menaces de mort : Le Prix Albert Londres et la Scam portent plainte

Le 3 octobre dernier, le site d’extrême droite Réseau libre se faisait tristement connaître auprès du grand public en menaçant explicitement 180 journalistes, élus, syndicalistes et avocats. Leur promesse : « Une balle dans la nuque. » Au lendemain du second tour des législatives, il enfonçait le clou. De nombreuses personnalités figurant sur cette liste ont porté plainte contre X auprès de la procureure de Paris, pour « menaces de mort et menaces de mort contre un avocat ». C'est au tour du Prix Albert Londres et de la Scam de faire de même.

15/07/2024, 17:37

ActuaLitté

Contre l'injustice, une chaîne de baston, Viral Hit

Yoo Hobin, un jeune garçon ordinaire et frêle, est souvent la cible des harceleurs de son lycée. Sans cesse à court d’argent avant la fin du mois, il enchaîne les petits boulots pour subvenir à ses besoins et à ceux de sa mère hospitalisée. Sa vie, loin d'être enviable, bascule soudainement lorsqu'une scène de bagarre le mettant en cause est accidentellement diffusée en ligne...

15/07/2024, 17:08

ActuaLitté

Le webtoon Omniscient Reader's Viewpoint adapté en anime

C'est officiel : le webtoon Omniscient Reader's Viewpoint, de l'artiste Sleepy-C, sera adapté en anime. La nouvelle a été divulguée lors de l'Anime Expo 2024, qui a eu lieu du 4 au 8 juillet 2024 à Los Angeles. Sur le stand de Crunchyroll, les fans se sont réunis pour découvrir les premières images de l'anime, réalisé en coproduction par Aniplex et Crunchyroll.

15/07/2024, 12:26

ActuaLitté

Mort du poète Jean Gédéon à l'âge de 92 ans

Né en 1931, le poète Jean Gédéon est mort à l'âge de 92 ans le 12 juillet dernier. S'il avait commencé assez tôt à pratiquer l'écriture, il s'était investi plus largement peu après sa retraite, publiant plusieurs recueils chez Hélices poésie ou Encres Vives.

15/07/2024, 09:44

ActuaLitté

Que dans les campagnes, la culture ne se résume pas à “agri”

C’était le projet phare du mandat de Rachida Dati, dont les jours rue de Valois sont hélas comptés : que les zones rurales ne comptent plus pour du beurre. Même de baratte. Le Printemps de la ruralité, qu'avait amorcé la ministre de la Culture en janvier, a ainsi tiré les conclusions qui s’imposent pour que les territoires s’épanouissent.

13/07/2024, 16:17