#Réseaux sociaux

Les 100 méthodes de Roland Topor pour un superbe suicide

INCLASSABLE – Il avait tyrannisé la BnF avec une exposition particulièrement savoureuse l’an passé : Roland Topor, génie de l’absurde, de l’humour noir et autres étranges étrangetés, revient pour les fêtes avec un tout petit livre. Mais plus c’est petit, plus ça croustille.

Le 12/12/2018 à 12:05 par Nicolas Gary

870 Réactions | 161 Partages

Publié le :

12/12/2018 à 12:05

Nicolas Gary

870

Commentaires

161

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté
David Drexler, CC BY 2.0

En invoquant 100 bonnes raisons pour mettre fin à ses jours, Roland Topor nous fait l’honneur de recommandations divines. Que lui-même, mort d’une hémorragie cérébrale dans son lit, à son domicile, s’est gardé de mettre en application. 

Guide théorique pour un suicide réussi, ses raisons sont moins des conseils que des mises en scène à destination de qui voudrait partir en beauté, drapé dans sa superbe et auréolé de gloire.

Exemple : « Par la fenêtre : pour échapper à ma terreur des ascenseurs. » Ou encore : « Pour donner une dimension morale à mon œuvre. » Jouissif.

On trouvera ainsi une centaine de farfelues élucubrations, divagations de bon ton sur le thème du « faites-le vous-même », parce que de toute évidence, « l’euthanasie n’est pas faite pour les chiens ».


Et puis, pour les allergiques au gros barbu tout de blanc et de rouge vêtu, un berlingot est prévu : douceur à faire fondre sous la langue, les 12 propositions permettant allégrement d’échapper à Noël.

Parmi lesquelles, bien entendu, le suicide. 

Joyeuses fêtes.

Roland Topor – Cent bonnes raisons pour me suicider tout de suite – Wombat – 9782374981338 – 6 €

ActuaLitté
Roland Topor Wombat
Cent bonnes raisons pour me suicider tout de suite. Suivi de Douze possibilités d'échapper à Noël
18/10/2018 64 pages 6,00 €
Scannez le code barre 9782374981338
9782374981338
© Notice établie par ORB
plus d'informations

870 Commentaires

 

Guevo

23/04/2020 à 21:15

Franchement... je ne connais pas les raisons qui vous poussent à vouloir faire ça. Mais je trouve ça franchement lâche de faire ça. Vous me direz peut-être que j'y comprend rien ou que je suis pas à votre place mais la vie n'est facile pour personne. Chacun de bous sur cette terre porte un fardeau. J'ai connu des gens dans des situations vraiment horrible! Mes jamais ces gens là n'ont pensé au suicide. J'ai connu une fille de 17 ans mariée de force à son oncle, le frère de son père! Il la violait et la violentait sans cesse,on l'a excisé et elle est tombé enceinte de ce salaud mais jamais au grand jamais elle n'a pensé au suicide. Vous ne vous êtes jamais demandé si il y avait au moins une personne UNE SEULE ET UNIQUE PERSONNE qui tenait à vous et qui serai triste de votre départ ? Vous pourrez dire tout ce que vous voulez mais franchement c'est lâche de faire une chose pareil.

Lou

29/04/2020 à 15:09

Salut Guevo,
Tu parles de lâcheté non, je ne crois pas mais une délivrance à son plus haut point. Tu vas marquer les esprits un certain temps et après? Et bien après, tu seras effacé des mémoires. Il y a des gens qui ont Tout absolument Tout, ils se plaignent et toi par pudeur peut-être, tu reste dans ton coin, isolé de peur de ne pas faire tâche sur la toile, leur toile. La tienne n'intéresse personne. Tu as le droit de disposer de ta vie comme tu veux mais ne parle pas de lâcheté.
Merci à toi

Incomprise

12/05/2020 à 20:54

Et bien tu a raison guevo oui on n’est peut-être lache au yeux de certaines personnes je le conçois mais nous je parle au nom de toutes les personnes en dépression,toutes les personnes qui veulent mettre fin à leurs jours nous ne somme pas des en vérité mais juste des personnes qui sont devenu plus faibles a force de nous battre.avons nous le droit d’être heureux? Oui. Nous avons le droit d’être heureux autant que tous les être humains de cette terre.tout le monde a des problèmes on a tous des haut et des bas mais il arrive que certains vivent mieux et sont plus fort que d’autre.
Je comprend totalement que tu ne vois pas l’intérêt de se suicidé mais c’est pas quelque chose a comprendre tu ne peut pas te mettre à la place d’une de ces personnes car chacun a ces problèmes différemment je t’explique simplement que pour nous les lâchent comme tu nous appel on a qu’une porte de sorti une sorti vers la liberté de tous se poids si lourd.et oui peut-être allons nous manquer à certaines personnes mais d’autre non puisque qu’il ok personne mais dans c’est moment là on ne pense pas à qui on va manquer on pense à la manière dont on pourrai être heureuse et à partir de la plus rien de compte.
Je parle au nom de tous les « laches » je suis fatigué épuisé détruite et surtout marre de me battre sens relâche pour essayer de trouver une vie meilleure alors qu’elle n’existe pas.
Je ne vous encourage pas à mettre fin à vos jour mais juste d’écouter se que vous ressentez et ceux qui penvent encore se faire aider prenez cette aide elle vous sera précieuse.
Je suis une incomprise blessée et détruite...

Hépi

19/12/2020 à 06:22

Je sais pas si tu es encore sur ce file d'actualité, mais faudrait lui répondre a Guevo qu'il faut un immense courage pour faire cela, et que de toute manière chaque personne a ca façon de ressentir les choses et ces forces, moi je trouve aucun sens a ma put1 D'life jai 24ans je réfléchis a comment partir vite d'ici, mais j'ai une femme qui m'aime tellement cela fait 8ans bientôt 9 mais plus les jour passe plus je regarde ce monde de très haut et je me sens si seul, tellement incompris, comme ton nom l'indique. Je me vois comme un rêveur qui reve d'un monde tellement meilleur, en tout les cas, je tire une leçon sur cette terre, (l'argent nique ce monde)l'argent achet tout, l'amour, la confiance, les émotions, l'espoir, les gens crève de faim, les gens doivent tout payer, alors qu'il y a bien asser pour tout le monde sur cette terre, mais que la vérité c'est qu'il veulent des jouer et des esclaves a leurs service pour travailler pour eux , car au fond on et just un numéro appeler "consommateur", et que ce monde de merde et bien trop individualiste pour moi ou pour
nous tous alors je vous comprend tous mes amis si vous voulez partir, cette vie na pas de sens pas de moral, si tu peux te faire niquer pour quoi que ce soit tu te feras bien niquer, et tout le monde te regarde et ce dit " pfff c'est pas mon problème, bonne chance petit gars j'ai autre chose a foutre" Ouais belle mentalité, mais une fois que tu cris au suicide tout le monde rapplique, ca me fait rire avec les larmes au yeux, putain les gens je vous comprend tellement !!!!! dsl pour l'orthographe de clochard

Nilam

24/02/2021 à 21:07

moi je vais te dire un truc, si un violeur ou ce genre de personne veux ce suicider , je dis plutôt que il a enfin compris ce qu'il devais faire pour avoir un minimum d'honneur ! pour les gens qui sont parents je suis d'accord avec toi et les enfant aussi car un enfant devrais jamais avoir envie de ce suicider ! et pour les autre je suis d'accord que si il passerais leur temps a ce battre dans la vie au lieux de pleurer sur leurs sors ca irais mieux pour eux on est d'accord mais tout le monde a pas la capacité et la force de le faire, ce qui est triste c qui a personne de fort pour les guider dans la bonne vois !

Shocho

30/01/2022 à 22:04

Pardon guevo de te couper dans ton élant mais es ce que tu c de quoi tu parle. A tu déjà vécu ce que les harceler on vécu. Tu ne peux pas dire ça ce n'est pas juste. Toi et les autres gens qui nous "soutiennes" à ne pas le faire, avez vous déjà parler en face à un harceler droit devant lui. Tu ne pourra jamais comprendre ce qu'on reçent vraiment, t juste un loser qui dit encore une fois ça va aller mais toi et n'importe qui qui on une vie à peu près normale vous pouvais pas comprendre. Essaye de parler au personne qui ce sont fait harceler et tu pourra comprendre que pour eux c'était les pire jours de leurs vie alors imagine cette souffrance physique et/ou mentale pendant des années. Voilà pourquoi il pense au suicide, à la fin il pense que tout est fini, que les harceleur ont raison et qu'il faudrait en finir et que plus personne ne tient a eux. Alors oui peu être une personne tient a l'harceler mais je vais te demandais un truc. Es ce que une personne suffit vraiment et es ce que ta vie après l'harcelement et la même, non tu es marquer a vie par la haine et la souffrance.

Merci de m'avoir écouter

Aza

20/06/2022 à 20:22

Qui te dit que on ne se retrouvera pas plus tard?

Aza

20/06/2022 à 20:22

Avec nos proches.

Moiaussi

25/04/2020 à 20:53

Moi aussi je veut tout arrêter mes réfléchi avant de faire cz. J'aimerai te conseiller mais se serai comme si au fond je te tuer

Marre de vivre

01/05/2020 à 21:06

Bonsoir
Un remariage en 2012, une petite fille issue de cette nouvelle union, et de puis une descente aux enfers qui m amene aujourd'hui à vouloir en finir.
En 2011 ma grand mere, 2012 la perte de ma jeune soeur et d un grand pere puis un an apres mon jeune cousin et mon jumeau de 3 ans, et ca continue. L an passe on m annonce une tumeur et une operation urgence, depuis toutes ces annees ma vie s est arrêté et avec les complications de ma vie familiale i fructueuse plus envie, à si une celle de partir rejoindre mon enfant et ma soeur.
Quel moyen ? Je ne dois pas avoir de cran j avale 4 cachets et j arrete, pourtant j en peux plus. Je veux partir vite et bien. Alors je suis prête à tous les conseils dans l aide au suicide pas dans la moralisation de l acte, sans cela pas besoin de votre aide

Bardes

13/05/2020 à 17:30

Le suicide n'est pas la solution regardez vous... Vous chercher une manière de vous suicider sur internet...
Si la vie vous fait du mal à ce point c'est qu'il y a une raison...
Du moment que l'âme ne quitte pas votre Corp vous êtes forcer de continuer.
Argumenté ne sert à rien.
Faite ce que vous voulez mais ça ne dépends pas de vous...

Koashi

06/08/2020 à 22:59

Peut-être mais si on souffre trop comment on peut se sucider sans avoir mal?

Pich

18/10/2020 à 21:31

Je veux en finir mais sans la souffrance ma vie est finie je suis comme une merde je vaux plus rien mon métier est mort j'ai tout perdu.... S'il vous plaît Mr koaschi envoie moi un poison....

living abortion

03/11/2020 à 15:55

Ma technique (qui a échoué mais marche plutôt bien) prend toute une boite de somnifère, sommeil éternel garantie.

Car malgré le fait que l’on nous répètes que c’est pas la solution, a la fin on souffre plus.

Lego

12/11/2020 à 19:26

Le fait d'avaler autant de cachets est très douloureux, non ? C'est ce qu'on m'a dit quand je voulais le faire.

reav

16/11/2020 à 12:01

On t'a dit ça pour pas que tu recommences... et puis ça dépend, si tu prends des somnifères et et des anxio, ça devrait aller, c'est ce que j'ai lu. Mais il faut bien mélanger ces 2 médicaments et en prendre en très grande quantité. Ajouter des opiacés si possible type codéine. C'est ce que j'ai prévu de faire personnellement.

Channel

15/08/2020 à 04:00

Tous mes proches me décourage autour de moi, en me disant que je suis nul, que tout est de ma faute si j’en suis là, l’année dernière Je me faisais harceler à l’école, le 3 juin 2019 j’ai essayé d’en finir... mais c’est tellement dur, j’ai essayé mais je n’ai pas réussis... il faut tellement de courage... et c’est temps ci rien ne vas plus... j’y pense tous les jours... mais si je n’ai pas le courage comment je peux faire ? Je me dis qu’il y’a tellement encore de chemin à faire... je n’ose en parler à personne malheureusement, je ne veux pas que des services débile s’occupe de moi, je veux juste trouver une solution mais seule, sachez que, un jour dans votre vie quelque chose rien qu’une chose vous rendra heureux ! Attendez un peu, vous n’êtes qu’au début de tout le futur vous réserve tellement de chose.
Malgré ça si vous vous trouvez ici entrain de lire ce message c’est parce que vous avez chercher comment vous suicider ?
Même chose, c’est dev

Channel

15/08/2020 à 04:09

Bonjour,

Tous mes proches autour de moi me découragent, me disent que si j’en suis arrivé là c’est juste de ma faute, mais au final ils ont peut être raison ?
Je me faisais harceler à l’école, chaques jours étaient juste horrible, se lever en sachant ce qui allait t’arriver aujourd’hui. C’était juste plus possible, j’ai pourtant essayé d’en parler mais à quoi bon ? Personne n’a rien fait. Le 3 juin 2019 c’était le jour de trop, le jour où il m’est arrivé quelque chose d’horrible, le jour où à cause de ça j’ai fait une tentative... Ça paraît si facile mais... il faut tellement de courage, et puis au moment même tu pleures toutes les larmes de ton corps en sachant que ce sont tes derniers moments, en sachant ce qu’il va t’arriver dans quelques secondes, en sachant que tout ce que tu as fais jusqu’ici tout va s’arrêter, et puis comment les proches vont réagir ? Tout le monde va me pleurer ? Alors que personne n’était là quand j’étais encore parmis eux ? Ou alors tout le monde ne fera comme si rien ne s’était passé ? À quoi bon... j’ai pourtant essayé 2 fois mais c’est tellement dur... tellement... et ces temps ci rien ne va plus, si tu es entrain de lire ça c’est parce que tu as tapé la même chose que moi dans ta barre de recherche ? Effectivement... pourtant cette souffrance me ronge et va finir par me dévorer. Je prie pour que tout aille mieux mais il y’a tellement peu de chances. Me voilà entrain de chercher comment mourir sans souffrance. Mais où en suis-je arrivé...

Ynomra

04/10/2020 à 14:23

Je te comprend. C'est tellement dur. Personellement j'ai peur de ce qui va arriver aux autres, de ce qui va m'arriver à moi. J'ai peur que mon existance soit effacée comme si j'étais jamais née. Alors je me suis dit que peut être tu ressentais la même chose. Je n'en peux plus de ma vie,mes proches me poussent à bouts. Je me sens juste super seule à devoir souffrir et pleurer toute seule parce que au fond on sait très bien que si on a parle on va juste recevoir des "ça va passer t'inquiète pas" ou "arrête de jouer à la comédie"

alixclothilde

23/11/2020 à 07:53

Je ne t’empêche pas de faire cela, mais sache que d'autres personnes de ta famille ont aussi perdu ces gens, et je ne pense pas que tu ai envie de les rendre triste encore plus qu’il ne le sont déjà ?.

Nilam

24/02/2021 à 20:58

bats toi pour ta petite fille elle a besoin de toi !

Nilam

24/02/2021 à 21:08

change de fréquentation et promis tu entendras plus ce genre de phrase

kawaii loulou

07/12/2020 à 16:58

mais ta tellement raion jai essayer den parler jai montrer des photo de mes mutilation en 2h il on tous oublier jme sens comme une merde personne ne maime jai limpression detre de trop je veux juste quil marrive quelque chose de grave pour savoir si il tienne a moi ou pas.....

Votre prénom / pseudo ( obligatoire )

02/05/2020 à 19:59

J’ai abandonné mes parents et mon frère il y’a peut de temps en espérant trouver une vie meilleure ailleurs, je me plais bien dans mon travail et mes vrais amis sont à mes côtés tout le temps, ma copine est parfaite, et dit comme ça ma vie a l’air belle mais pour une raison quelconque, je souhaite mettre fin à ma vie parce que c’est pas tout mais elle a assez durée et j’ai vécu assez de choses pour que ma vie tienne dans une discussion de au moins 15min, je pense que sa suffit comme ça et on va trouver une façon marrante de finir toute cette belle merde, je vous aime, je tiens à vous, je suis Charlie

B.6492

05/05/2020 à 00:46

Ca sert a quoi de vivre?ca sert a crever...

Popo

10/05/2020 à 14:56

Vivement la fin du monde

Robin

05/05/2020 à 03:52

Je ne suis personne pour vous dire quoi faire ou quoi ne pas faire. Mais si vous cherchez à qui vous manquerez, vous me manquerez à moi. Vous me manquerez car peut être que dans un futur nos chemins viendraient à se croiser en vrai et peut être au décours de cette rencontre ou d'une autre, vous auriez repris goût à la vie. Alors oui, vous me manquerez.

Marianne

27/06/2020 à 20:53

Merci Robin depuis que j'ai lu ton message je n'attends que toi, au coin d'une rue où à l'orée d'un chemin aujourd'hui, peut-être demain... à bientôt à la croisée de nos pensées

Charlotte

27/07/2020 à 19:39

C’est le plus beau discours que j’ai pu lire. C’est le manque de visibilité vers un retour serein qui nous pousse à vouloir mettre fin à sa vie.

Damien

29/07/2020 à 08:40

Bien dit ça

Sola

11/09/2020 à 13:22

:question: :question:

Yolene

07/05/2020 à 17:46

Bonjour je suis bipolaire, et malgrés une vie heureuse, j'en ai marre...Je me demande ce qui peut me retenir ici, mes enfants ? ils font leur vie sans moi, mon mari ? il ne me voit meme pas, mes parents ? mes amis ? ils ont d'autres amis, il me reste mes parents , vieux et en mauvaise sante, je preparerais leur arrivée. On peut etre bien dans sa vie et mal dans sa tete. En 1 an j'ai faite 3 tentative de suicide, plutot des appel au secour, mais personne ne m'entend .....une prochaine fois peut etre.... :down:

Mimi

23/06/2020 à 08:34

Est-ce que tu as fini par trouver le moyen ?
Est-ce que tu es tjrs en vie ?
Est-ce que tu as fini par te retrouver ?
Ou...

Line

10/05/2020 à 18:35

La vie est souvent trop dure parfois. Je suis moi même victime de cette vie de merde. Je suis l'aînée de ma famille très nombreuses qui compte financièrement sur moi. À 20 ans j'ai pas d'argent pas d'option de survie à part la prostitution. À quoi bon vivre je me demande toujours. Mais je me souviens aussi qu'il y au moins une personne qui m'aime et je me dis qu'elle en vaut la peine. Je veux essayer de me donner aussi pour les gens que je connais pas juste essayer de vivre un jour de plus et penser à une autre manière d'être heureuse avant de mourir. Vous êtes tous des êtres extraordinaires et mince si cette merdique de société vous abandonné nous sommes au moins la famille des suicidaire. Mêle si le monde ne nous comprend pas, nous nous comprenons. Essayons de vivre un jour de plus de manière égoïste.
ps: mes deux parents sont malades, mon petit frère est un malade mental. Ma famille est extrêmement pauvre. Ma cousine est morte hier. Et j'ai de l' hypertension ?

Mika

23/07/2020 à 17:05

Line jai 27ans si tu veux on peut se parler jaime les gens qui pense et souffre comme moi se genre de probleme ya que veux qui le vivent qui comprennent

Isa

12/05/2020 à 00:17

Moi c est pareil j ai 43ans et une vie pourrie depuis toujours on m as tout pris j suis seule je subit la famille m as écrasé l ase pris mes enfants qui me méprisent je voudrais mourir j ai beau demander a dieu sa marche pas je vais me suicider j aimerai just un moyen radical et rapide est ge que injecté de l air sa marche et combien de qualités svp j en peu plus faux stopper j sui a bout

CMCD

17/05/2020 à 00:04

Bonsoir,
La vie comme on dis est fait de hauts et de bas, de bonheur et de malheur. En vivant ma vie j'en ai eu des moments de bonheur avec des personnes qui on beaucoup compter pour moi. J'ai eu des personnes a qui je pouvais faire confiance, mais pour me rendre compte finalement que l'humain pense qu'à lui et s'en fous des autres. Je suis une personne qui en a donner beaucoup pour ceux qui en avaient besoin et qui étaient en difficulté, pour finalement recevoir qu'un couteau dans le dos. Comme on dit; trop bon, trop con. Après beaucoup de déceptions j'ai arrêté de m'inquiéter et avoir l'impression que je ne ressentais plus rien et que je ne ressentais plus d'amour ni rien. Je suis ici aujourd'hui et je n'aime plus, je suis sans cœur. Je pense beaucoup à partir mais peut-être c'est la peur ou le manque de courage je ne sais pas, mais je n'ai plus de la force pour continuer en me demandant quand est-ce que le jour arrivera et je fermerai les yeux pour toujours.

Baratin

20/05/2020 à 18:10

Et dire que je passe après le chat, a lui on lui demande si il a passé une bonne journée on lui dit mon bb par ci mon bb par là et moi on m'appelle l'autre quand c'est pas l'autre con .après c'est vrai que le chat est adorable même moi qui ne suis pas son maître je l'adore. Heureusement d'ailleurs qu'il est la sinon je me ferai chier et en plus les insultes me concernant serait bien pire. d'ailleurs le voilà venu s'allonger à mes côtés attendant des caresses il me reste une heure tranquille avec le minou .je ne dirai pas son nom sur le site de peur que nous soyons repérés car il est connu et adoré dans le quartier le minou bien sûr. Moi je dois être magicien car je suis invisible. Au travail je dit transparent. Bien revenons à nos moutons ma 2ème moitié va bientôt arriver avec son langage à la con .comme si j'y pouvais quelque chose si je suis malade selon elle j'ai de la chance. Beh si maintenant être malade est avoir 2 la chance alors j'ai du bol.bon ceci dit venant en au but je pense que la meilleure méthode pour mettre fin à ma vie consiste à ne pas ce rater des le premier coup. L'eau dans les pieds et les doigts dans le jus. Ces sûrement là meilleure solution parce que si je saute du 6ème étage et que je me loupe et beh je serai mignon et j'aurai pas fini d'entendre parler de l'autre con .a plus o .o .0. 0

LaMagicienne

21/05/2020 à 22:23

tot ou tard l on va mourir. alors qu est ce que cela change si c est maintenant ou apres? en ce moment je m'automutile tout les jours jusqu a ce que je nai plus de force et que je m en aille fianlement. dans le fond je me dis c'est un petit mal pour un grand bien

Un inconnu

23/05/2020 à 22:22

Je ne fais que la commencer cette vie et je me dis comme ce que tous me dise ''sa passera'' mais en lisant ce que vous dites, je me rend bien compte que non, rien ne passera. Le suicide, ça fait 2 ans que j'y pense, c'est comme un rêve inatteignable, jusqu'à qu'on dépasse ses limites et qu'il devienne atteignable...

Sophie

31/05/2020 à 22:31

Méthodes rapides de suicide ?

Paul

27/06/2020 à 14:23

:roll:il n'y en a pas mai on peu e. Parlé ensemble j'y pense

..

02/06/2020 à 00:08

Bonjour, normalement ce qui peut empêcher un suicide c'est la peur de creer du manque chez certains proches or je n'ai aucun proche, mes parents ne m'aiment pas et je me suis pris des coups bas de la part des seuls amis que j'avais. J'ai toute ma vie essayer de faire de bonnes actions en me disant que j'allais être récompensé en étant heureux, au final je suis au fond du fond j'ai juste envie de mourir, comme si je sentais que j'étais inutile à tout le monde et que j'avais pas ma place ici...

leandraslaw

04/08/2020 à 21:27

Bonjour, mes parents ne m’aiment pas non plus... et j’ai aussi eu envie de mourrir sauf que juste apres avoir tenté je me suis dit que mes parents ne sont que futilité si on le souhaite. Travaille fais toi bcp d’argent achete une voiture et pars. Ne les revois plus mm si ca fait mal. Prends ton envol et ne parle plus à tes amis fais des choses que tu as tjrs voulu faire, un reve de gosse par exemple... Tu peux t’en sortir il faut bcp de courage. Change ton environnement rencontre, va en boite en festival, bois, fume profite prcq en vrai la vie est déjà assez courte

Mick

08/11/2020 à 22:02

Merci pour ton message.
Mais aujourd'hui cela ne suffit plus.
Éloigné de ses parents et des faux culs... Une une vie où tu subis echecs sur échecs, l'argent n'aide pas. Quant aux boites de nuit c'est remplie de faux semblants... Bref personnes ne peux comprendre.

Marwan

25/11/2020 à 01:43

Moi je crois comprendre.

Mick

08/11/2020 à 21:57

Tu as résumé ma vie aussi... Marre de ce système hypocrite et destructeur.

Anonyme

06/06/2020 à 14:21

Je veut mourir aussi, vie de souffrance un homme drogué qui passe son temps à crier je vient d'apprendre que j'ai l'endométriose jaurai du me faire opéré au mois de mars a cose de l'épidémie cela a été annulé je souffre les injections me fatigue moral en baisse. 3 enfants j'aurais tellement voulu leurs apporter une vie jolie une belle maison etc..aucune évolution avec se que j'ai de conjoint je me sent seul isolé juste mon angoisse de laissé mes enfants. Mais j'ai plus d'autres choix très fatiguée.
Et se monde m'écoeure je suis plus a ma place ici

Vie de merde. Com

22/06/2020 à 20:07

Je peux plus.... Je veux Juste partir ce monde je ne le supporte plus...

Un homme parmie les autres

27/06/2020 à 14:53

Quel est la manière la plus drôle de mettre fin à sa vie merci

Didou

29/11/2021 à 06:14

Un saut en parachute peut-etre mais c'est $200 pour un saut de 9000 pieds :) mais serait cool!

Shocho

30/01/2022 à 22:13

tu prend du viagrat une bouteille entiere et tu fais l'amour pendant 12heure

soyouz

01/07/2020 à 14:01

moi franchementce qui me retient du suicide c'est les jeux video, mais j'ai pas bcp d'amis pour jouer avec. J'aurais du jouer a fortnite comme "tout le monde" pour essyer de trouver un sence a ma vie =,
(

J’en est marre frère

02/08/2020 à 02:04

Salut moi aussi j’ai 13 et j’aime les jeux vidéo tu joue sur quelle plateforme ?

Lolll

30/10/2020 à 17:31

Nn mais sérieusement xD

Mick

08/11/2020 à 21:50

Comme pour toi, c'est mon exutoire... Mais arriver moment, ça ne me suffit plus... Surtout quand tu ne peux te faire plaisir à ce niveau.

lahjaily17

16/11/2020 à 20:58

Je sais un peu ce que sa fait, car depuis tout petit je sentais comme quoi tout le monde me détestaient et envers mes proche j’étais Comme un esclave.

Si tu veux je peut être ton amis.

Ne te demande pourquoi j suis la car c’est simple je tente de me suicidée aussi le moins douloureux possible

Voila mon pseudo epic si tu veux lahjaily11.

Lili

25/11/2020 à 09:02

Bonjour moi j'ai 20 ans et je suis aussi à la recherche d'une méthode de suicides qui fait pas mal qui a une idée

fuch the life

29/11/2020 à 19:25

Moi aussi je joue au jeux vidéo mais sa m empêche pas d avoir envie de me tirer une balle

Merde

01/07/2020 à 18:02

Ma mère me deteste je ne sais pas pourquoi. Depuis que mon père est mort j'ai l'impression que je ne suis plus la même fille. Il me manque tellement que des fois j'ai juste envie de le suivre là où il est aujourd'hui mais j'ai peur de commettre un crime, un pêché et je sais que je ne manquerai a personne, la seule famille que j'ai me dis de me suicider si j'ai envie, ma propre sœur me dis ça. Mais j'ai tellement peur du feu de l'enfer j'attend juste LE moment. Je ne suis pas heureuse dans cette vie.

Jeanne

01/07/2020 à 18:30

Vous avez quel âge ? Est-ce que votre père s'est suicidé ?

bella

09/08/2020 à 18:15

Je vis actuellement la même chose que toi

Mick

08/11/2020 à 21:40

Que je te comprends... Marre de tout dans cette vie. Tant d'inhumanité, de méchancetés et de faux semblants dans cette vie...

Le suicide est un péché grave

29/11/2020 à 01:55

Tu a bien raison de ne pas le faire, Dieu a bonnet une vie et c lui qui décide si on meurt et si on vit.

Si on vit toujours c'est que on a des choses à accomplir, moi j'avais l'envie déjà a 4,5 ans. Mais cette envie est toujours à mes côté, mais il ne faut pas suivre ce diable qui mène à l'enfer. Allah vois nos actes et tout est écris, n'oubliez pas que il y'a deux anges, a froid et à gauche.Celui a droite écris nos bonnes actions, et celui a gauche écris les mauvais.

Si tu te suicide, c'est le péché le plus grave. Car tu hôte ta vie par toi même sans l'autorisation d'Allah! Tout le monde va payer pour ses péché, tout les humains, pas une personne echaperas à l'enfer.

L'enfer est le pire endroits de tout endroits, il n'y a pas plus pire.

Si tu te suicide, tu resteras longtemps, n'oubliez pas tout est dictée dans vos livre d'action.

Quand Allah donne l'ordre de prendre une vie, le livre de ferme. Et ce livre on va le lire au jugement dernier.

C'est un peut une prison, par a rapport tes actes tu aura une peine.


Que la paix soi sur vous.

ohohoh

24/12/2020 à 11:52

Bonjour
J'ai 12 ans, j'ai une soeur jumelle handicapé qui avec ma grande soeur me pourri la vie. Mon autre grande soeur et ma psy qui comprend pas tout mais un peu. Mon père est jamais la et quand il revient c'est un carnage, ma mère se venge tout le temps sur moi et mes grands parents m'aide à me sortir de cet enfer avec ma soeur. Jai un probleme a la tete qui me pourri aussi la vie mais jamais je dirai à mes parents que j'ai un probleme. Jai dejà tenter de me suicider plusieurs fois mais j'ai peur de ce qu'il y aura après, si la vie d'après et aussi un enfer ? Ma tante a elle aussi essayer de se suicider mais jamais réussi et quand elle allait mieux, elle s'est étouffé. Peut être qu'un jour vous trouverai le bonheur et je l'espere. En lisant vos histoires je sais qu'il y a pire que mon histoire et je trouve que vous êtes juste très fort et très courageux. Je vous conseille dans parler avec la seule personne qui vous tiens à coeur car grâce à ma soeur je n'ai plus envie de mettre fin à mes jour.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Les disparus des Argonnes de Julie Peyr : absences et silences

D’après une affaire réelle, un « cold case » comme on dit facilement dans la vulgate des séries télévisées. Une affaire non résolue donc, dont s’inspire Julie Peyr pour tisser un roman où règne une tension psychologique digne des meilleurs polars.

11/08/2022, 12:00

ActuaLitté

10 000 km ou les foulées infernales de Noé Alvarez

Noé Alvarez s’engage véritablement dans une course initiatique vers lui-même. Parcourir une telle distance à travers les terres usurpées aux « natifs », aux tribus premières qui peuplaient jadis avec sagesse ces contrées vastes et sauvages, ces tribus habitées par un total respect des processus naturels et du mouvement imperturbable des saisons.

11/08/2022, 11:49

ActuaLitté

Le Petit Frère, de Jean-Louis Tripp : survivre à la mort

Comment la vie reprend après la perte d’un être cher ? Jean-Louis a 18 ans lorsque sur la route des vacances son petit frère de 11 ans perd la vie, fauché par un chauffard qui prend la fuite. C’est un long parcours de deuil pour lui et sa famille qu’il va nous retraçait tout au long de cette BD. 

10/08/2022, 12:34

ActuaLitté

Petite histoire d'un Juif français : celui qui n'aurait pas dû vivre

« Écrire après Auschwitz est barbare », déclare péremptoirement Adorno. La phrase paraît paradoxale, tant les témoignages consacrés à cette tragédie abondent. Dédicacé, entre autres, à Primo Lévi, ce livre de Laurent Geoffroy, fils de déporté, s’apparente avant tout à un récit familial. Médecin comme son père, l’auteur revient sur l’histoire même des siens, et livre ses réflexions de Juif laïc, volontiers anticonformiste, en un volume sincère, surprenant. Par Étienne Ruhaud.

09/08/2022, 12:11

ActuaLitté

La peste et le monde d'avant

Il est un souvenir que nombre d’entre nous ne sont pas près d’oublier de sitôt : les heures, les jours, les semaines, les mois de confinement qui nous ont fait prisonniers des murs de nos logements. Ils resteront certainement longtemps présents à nos esprits.

08/08/2022, 09:31

ActuaLitté

Comment l'humanité disparut, au lendemain de mon suicide

Tout débute comme une mauvaise plaisanterie : une farce telle qu’on s’attend à voir surgir de joyeux facétieux, hilares, de vous avoir joué un vilain tour. Il n’en est rien. La solitude devient implacable, omniprésente, puisque tout le ramène à une réalité globale : n’être plus sur terre que le dernier, sans perspective de croiser de nouveau l’un de ses semblables. Débute alors une existence privée d’humanité — littéralement, et dans tous les sens.

08/08/2022, 09:15

ActuaLitté

La mémoire amputée : au fond de soi, les autres

Halla Njoké souhaite rendre hommage à sa Tante Roz, cette femme célibataire, jamais mère, qui lui inspire un respect et une admiration immense. Une femme courageuse, toujours sensée et droite ; une femme, aussi, secrète. Si bien que lorsque notre protagoniste cherche à connaître la vie de sa tante pour mieux en parler, celle-ci lui propose plutôt d’étudier sa propre vie. D’explorer sa propre mémoire.

04/08/2022, 11:58

ActuaLitté

La douleur, le pardon, et Ce qui vient après

Daniel, adolescent populaire à l’avenir glorieux, disparaît après son entraînement de football. Une semaine plus tard, Jonah, son ami d’enfance, se suicide : il laisse derrière lui une lettre, à travers laquelle il confesse son crime, et indique où retrouver le corps de Daniel. Ce drame horrible ébranle les habitants la ville de Port Furlong, petit coin sans histoire dans l’État de Washington. Pourtant, tout ceci n’est que le début.

03/08/2022, 12:02

ActuaLitté

Une évidence trompeuse de Craig Johnson 

Accroupi sur le bord de l’asphalte, à quelques mètres de Lola (la Thunderbird de 1959 appartenant à Henry Standing Bear) sur la carrosserie de laquelle la « Nation Cheyenne » est délicatement appuyé, le shérif Walt Longmire observe les quelques traces encore présentes qui pourraient lui apporter quelque indication sur l’accident survenu une semaine plus tôt.

03/08/2022, 12:01

ActuaLitté

Passer la Nuit rose avec Francesco Cattani 

Nuit rose regroupe des bandes dessinées de quelques pages écrites et dessinées par l’auteur italien Francesco Cattani qui se place ici en droite lignée du surréalisme à travers le fantastique que déploient ces planches sublimes et déconcertantes. 

01/08/2022, 11:47

ActuaLitté

Hate, de Peter Bagge : la génération dissoute...

Fer de lance d’une génération d’auteurs qui succède à celle de l’underground des années 70, Peter Bagge est parvenu, avec cette série de comics initialement édités par Fantagrafics, à dresser un portrait sans concession d’une jeunesse désabusée et désargentée, ballottée entre des relents d’idéologie hippie et des accès de nihilisme punk. 

01/08/2022, 11:39

ActuaLitté

"Une enfance, c’est un peu comme une forêt"

« Nous étions des enfants sauvages, toujours couverts de vase et de sueur. » Au bord de la rivière Penobscot, dans le Maine, une famille, unie par-dessus tout, réside au cœur de la forêt. Ciel brumeux, corbeaux, nature foisonnante. Le narrateur de cette histoire, David Ames, surnommé Almy, retrace son enfance d’abord insouciante et empreinte de liberté, jusqu’à ce qu’un évènement marque le début de la fin : l’incendie qui ravage une ancienne usine de papier. 

27/07/2022, 11:31

ActuaLitté

La Clé des Champs : mystère et aventures dans le monde des voleurs...

Du haut de ses 14 ans, Robine Larcin est la benjamine d’une formidable famille de voleurs. Sa sœur aînée, Bonnie, prodige dans son domaine, est une célébrité — bien qu’un casse l’a finalement envoyée en prison. Arsène, lui, s’apprête à passer son Initiation. Cette cérémonie, véritable rite de passage dans le monde des chapardeurs, marque un tournant dans la vie de n’importe quel voleur : elle se solde soit d’un grand festin, de la reconnaissance de la communauté tout entière, de la gloire ! … soit d’un départ définitif, en cas d’échec. 

25/07/2022, 12:41

ActuaLitté

Komi cherche ses mots : trouvera-t-elle des amis ?

C’est la rentrée et déjà tous les regards se tournent vers Komi. Ses longs cheveux noirs et son profil de déesse ne laissent personne indifférent. En plus, elle ne parle jamais : les pauvres mortels de sa classe ne doivent pas être dignes de sa présence ! Et si Komi était juste rongée par une anxiété sociale maladive ? La touchante comédie au lycée Komi cherche ses mots est enfin disponible en France !

25/07/2022, 12:18

ActuaLitté

L'ours de Ceaucescu : la chute de l'empire roumain  

Il y a une trentaine d’années, fin décembre 1989, le régime autoritaire de Ceaucescu s’effondrait en quelques jours à peine. Le dictateur roumain lui-même était mis à mort après un jugement expéditif. Ainsi tombait le rideau sur l’un des théâtres les plus absurdes qui soient : la République socialiste de Roumanie. En un album à la fois virtuose et drôle, Aurélien Ducoudray dresse un portrait sur mesure de ce pays à la fois communiste et décalé. Un portrait drôle aussi déformé et déformant que la surface des eaux troubles de la Dambovita.

25/07/2022, 08:41

ActuaLitté

Journaux et lettres de Kafka: anxiogènes et passionnants  

Deux tomes, ce sont deux tomes des Journaux et lettres de Kafka que Gallimard vient de sortir dans la prestigieuse collection de La Pléiade et ce, dans une nouvelle traduction. Deux tomes comme le reflet de ce cagibi que nous découvrons dans son roman Le Procès (publié en 1925) et où nous trouvons « la vérité de ce qu’écrire, et donc vivre, fut souvent pour Kafka : un affrontement solitaire et douloureux avec ses spectres, et bien souvent aussi une occasion d’autoflagellation, au cœur même du trop réel “bruit du monde” ». 

22/07/2022, 09:00

ActuaLitté

Alba Nera : jazz et cadavres par Giancarlo de Cataldo

Banlieue de Rome. Une vieille ferme en ruine. Deux jeunes Hispaniques se disputent autour d’un corps inerte allongé sur le sol. Jaime, le plus jeune, rechigne à obéir aux ordres de son aîné, de quelques courtes années seulement, Ramon, qui lui a demandé d’aller chercher des sacs en plastique pour y mettre les morceaux du corps, une fois qu’ils l’auront découpé. Comme on leur a demandé de le faire...

21/07/2022, 14:31

ActuaLitté

Camées et intailles : savez-vous graver les pierres (à la mode, à la mode...)

À l’heure où le musée du Louvre a mis en place la campagne Tous mécènes ! pour faire l’acquisition du camée de Vénus et de l’Amour, où l’École des Arts Joailliers expose la collection de Guy Ladrière (grand marchand spécialiste des arts premiers et de l'art médiéval et collectionneur renommé) jusqu’au 1er octobre 2022, avec le soutien de la maison Van Cleef & Arpels. Il parait tout à fait opportun de présenter le livre de Philippe Malgouyres (commissaire de l’exposition citée plus haut), publié chez Gallimard et intitulé Camées et intailles. L’art des pierres gravées.

21/07/2022, 14:14

ActuaLitté

“L’amour, c’est de l’admiration”

« Il y a des larmes d’amour qui dureront plus longtemps que les étoiles du ciel. » (Charles Péguy) Une femme rencontre un astrophysicien, un être de feu pris dans les rets étoilés. Elle se métamorphose en petite fille pour avoir l’entière liberté et la fraîcheur de lui poser toutes sortes de questions élémentaires. Ils se donnent rendez-vous sur une petite île sauvage. 

20/07/2022, 13:06

ActuaLitté

Russie : attraction et répulsion

À l’heure où les relations avec la Russie se tendent, sous fond de crise ukrainienne, l’homme de théâtre Jean Winiger évoque le pays sous forme d’une fiction documentée. Histoire d’une passion amoureuse malheureuse, le livre décrit également un pays morcelé, fracturé. Par Étienne Ruhaud.

19/07/2022, 09:42

ActuaLitté

Alice automatique : enfance, folie, puzzle... perroquet ?

Manchester, 1960. Alice s’ennuie, regarde le paysage gris d’une ville où elle voit plus de fumée que de ciel bleu. Elle reste chez sa tante Ermintrude, sévère et bien loin d’être amusante, qui lui donne des leçons d’anglais à quatorze heures. Quel terrible ennui ! Et cette question sur les points de suspension, à laquelle Alice ne comprend vraiment rien... Et puis !

12/07/2022, 15:54

ActuaLitté

Reine de coeur, un roman qui explore les traumatismes liés à la guerre

À travers l’histoire d’un étudiant appelé sous les drapeaux durant la Seconde Guerre mondiale, l’écrivain japonais Akira Mizubayashi nous fait découvrir le front asiatique et les traumatismes causés par la guerre sur la population de son pays.

12/07/2022, 15:18

ActuaLitté

Demain la Ve République ? : De Gaulle, un visionnaire hors du temps !

Voilà un ouvrage qui tombe à pic, au moment où notre pays connaît une crise politique importante, propre à remettre en cause le cours de nos institutions. Demain la Ve République ?, placé sous la direction de Hervé Gaymard, Président de la Fondation Charles de Gaulle et de Arnaud Teyssier, grand spécialiste de la question gaullienne, avec à leurs côtés une vingtaine de contributeurs du plus haut niveau en la matière.

12/07/2022, 15:16

ActuaLitté

De la tyrannie : comment éviter que le pire n'advienne

Pour éviter que l'Histoire ne se répète, rien de mieux que d'aller y puiser des leçons pour changer aujourd'hui les comportements qui nous sauveront demain. La phrase n'est pas claire ? L'essai de Timothy Snyder est limpide, lui : il s'intéresse aux actes de résistance et aux coups de force qui ont tantôt permis à la démocratie de résister, tantôt à la tyrannie de gagner du terrain. Il en tire un fulgurant court mode d'emploi pour se préparer au durcissement des rapports de force qui s'annoncent dans nos sociétés et éviter que le pire n'advienne.

11/07/2022, 09:33

ActuaLitté

Dans une autre demeure... une poésie bien vivante !

Notre confrère et chroniqueur Jean-Luc Favre Reymond, vient de faire paraître, une cartographie de la poésie française et francophone contemporaine, intitulée, Dans une autre demeure, un titre qui n’est pas anodin, et qui porte de la moitié du XXe siècle jusqu’à nos jours.

09/07/2022, 10:04

ActuaLitté

Le petit monde de Machida : faites le plein de gentillesse

Fils aîné d’une famille de six enfants, Machida n’a pas son pareil pour pacifier les petits conflits du quotidien et résoudre toutes les galères de dernière minute. Il n’est pas très doué en cuisine, mais fait de son mieux pour préparer à manger pour tout le monde. Mais voilà, comme il est d’apparence taciturne et qu’il n’est bon ni en cours ni en sport, il a l’impression d’être quelqu’un de terriblement banal. Et si partager sa gentillesse avec les autres lui ouvrait peu à peu les yeux ? Un manga tout en simplicité et en douceur sur le partage. 

06/07/2022, 11:35

ActuaLitté

Jeannette et le crocodile : subsister, malgré les coups de la vie

Au matin de ses dix ans, Jeannette descend son sac à dos – celui qu’elle utilise pour ses petites expéditions en forêt et qu’elle a rempli de tout de qui lui sera nécessaire pour cette escapade avec sa mère, à Vannes – devant la porte d’entrée. Elle a posé, juste à côté, le cabas avec quelques provisions indispensables pour un arrêt en chemin sur le bord de la route. 

29/06/2022, 12:45

ActuaLitté

Aggie Morton reine du mystère : première enquête à Torquay !

Nous sommes au début du XXe siècle, dans une ville de bord de mer en Angleterre. Alors que la jeune Agatha Caroline Morton déborde d’imagination et de curiosité, la vie qu’elle mène lui semble terriblement morne... Jusqu’à la découverte d’un cadavre au studio de danse des Sirènes. Là, sous le piano, Irma Eversham est inerte, une tasse de thé brisée à côté d’elle. Qu’a-t-il bien pu se passer ?  

29/06/2022, 12:22

ActuaLitté

Comprendre les institutions et grands thèmes de l’Union européenne 

Dans une collection intitulée « Initiation à l’éducation citoyenne », dont le but est de développer l’esprit civique des jeunes, on trouve ce petit livre de 76 pages qui choisit d’évoquer l’Europe, en étant favorable à sa construction. 

27/06/2022, 16:19

ActuaLitté

L'Union Européenne, la révolution d'un continent 

Dans cet ouvrage, Gilles Grin présente une histoire de l’Europe depuis le début du XIXème siècle jusqu’à nos jours. Son approche mêle l’histoire à la géopolitique européenne, et le fil historique est précis.

27/06/2022, 15:29

ActuaLitté

Le crépuscule des Urmes : quêtes et légendes au Pays de Galles

Une nuit d’hiver, dans une chaumière. Réveillée par les cris de son frère, encore bambin, la petite Yana accourt à ses côtés et, d’une comptine chantée à mi-voix, tente de l’endormir. L’instant suivant, c’est toute sa vie qui bascule. Une silhouette ailée, évanescente, se penche sur le berceau. Une autre créature la chasse, s’empare de l’enfant, disparaît. « Était-ce une illusion ? Un mauvais rêve ? » Ce n’est finalement que le début de tout.

27/06/2022, 14:50

ActuaLitté

Les Contes curieux de Praline Gay-Para 

C’est bien aux « quatre coins du monde » que Praline Gay-Para nous invite à la suivre avec ce délicieux recueil de contes tous très différents, tous magnifiques. Collectés un peu partout auprès d’autres amateurs qui, comme elle, s’échinent à récupérer des pépites authentiques, elle présente ainsi plus de vingt récits que le lecteur va découvrir tout au long d’un voyage d’une originalité époustouflante et d’une diversité qui ne l’est pas moins.

27/06/2022, 14:48

ActuaLitté

Idéal Standard d'Aude Picault : l'amour ne tombe pas du ciel  

La BD à format réduit et petit prix fait son retour, une fois de plus. L'occasion pour les lecteurs au budget limité (mais qui n'est pas dans ce cas, hein, qui ?) de compléter leurs rayonnages avec des titres qu'on a parfois laissé passer au moment de leur sortie initiale. Parmi les belles retrouvailles de cet été : Idéal Standard d'Aude Picault, qui passe parfaitement le test de la lecture en format resserré.

24/06/2022, 08:14

ActuaLitté

John Muir : “Pour moi, Stickeen est immortel”  

John Muir (1838-1914) est aujourd’hui considéré comme un précurseur des mouvements écologistes modernes. Fils du calvinisme austère, spiritualiste et méthodique, et du transcendantalisme américain des Thoreau et autre Emerson, l’Écossais devenu américain est d’abord un exégète du sacré dans les éléments. Plus connu pour sa vie et ses hauts faits, il n’en fut pas moins un narrateur avisé et sensible de ses aventures, souvent solitaires, en bordure de la vie. Stickeen est l’une de celles-ci, avec en prime, une magnifique rencontre entre un homme et un chien, aussi pudique que délicate.

22/06/2022, 12:28

ActuaLitté

Galeux : entre mythes et réalité, être et survivre 

« Mon grand-père était un loup-garou. » Le narrateur, sans jamais nous offrir de nom, donne tout le reste de son identité, de son intimité, dès la première ligne. Le lecteur le découvre jeune garçon, élevé par sa tante Libby et son oncle Darren ; mère morte en couche, père inconnu au bataillon, et un Grandpa qui conte les plus fantastiques histoires... Des histoires qui, finalement, seraient peut-être vraies ?

22/06/2022, 10:29

ActuaLitté

L'intégration européenne comme source de tensions et d'alliances

Ce livre est un ouvrage de référence pour les étudiants qui veulent comprendre l’histoire de l’intégration européenne. L’auteur part de 1948 pour arriver à l’année 2020. Le prisme est plutôt celui de l’histoire économique.

22/06/2022, 09:35

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Legendborn de Tracy Deonn : Entre dans la légende

BONNES FEUILLES – J'ai lu publiera fin août le roman Legendborn, un ouvrage Young Adult dans la veine de la Black Girl Magic, très attendu par les fans françaises. Il s’agit d’un dyptique signé Tracy Deonn, dont le premier tome paraîtra le 31 août, dans une traduction inédite (par Antoine Monvoisin), qui sortira en grand format.

12/08/2022, 15:14

ActuaLitté

Mobidys propose un outil pour évaluer la fluidité de la lecture

L'éditeur Mobidys lance un nouveau programme de développement en vue de permettre aux élèves de préparer et réaliser leur test de fluence sur des outils numériques d'aide à la lecture.

12/08/2022, 12:41

ActuaLitté

Meilleures ventes : une provision de poches pour les vacances

Le format poche a clairement le vent en poupe en ces mois estivaux. L'anomalie, d'Hervé Le Tellier, reste rivé en première place avec plus de 15.000 exemplaires écoulés en cette semaine 31. Il est toujours talonné par Trois, de Valérie Perrin (12.300 exemplaires), tandis que Skidamarink de Guillaume Musso se hisse en troisième position (10.600 exemplaires).

12/08/2022, 12:05

ActuaLitté

Crédit Illimité : le nouveau Nicolas Rey 

BONNES FEUILLES - Dans cette farce œdipienne rythmée comme un polar, avec un regard satirique hilarant qui fait merveille sur l’entreprise, l’économie de la rentabilité et les dérives capitalistes, Nicolas Rey change tout, tout en restant comme on l’aime : délicieusement immoral ! 

12/08/2022, 10:30

ActuaLitté

L'été où tout a fondu, une rencontre avec le diable de Tiffany McDaniel

BONNES FEUILLES - Porté par une écriture incandescente, L’été où tout a fondu raconte la quête d’une innocence perdue et vient confirmer le talent exceptionnel d’une romancière à l’imaginaire flamboyant. 

12/08/2022, 10:15

ActuaLitté

Le Passeur de livres de Carsten Henn : libraire, plus beau métier

BONNES FEUILLES - Un hymne à l’amitié et à tous les livres qui rendent heureux. À travers ce roman tendre et sensible, un vibrant hommage au métier de libraire.

12/08/2022, 10:00

ActuaLitté

La plupart ne reviendront pas d'Eugenio Corti

BONNES FEUILLES - Mobilisé par l’armée italienne en 1942, Eugenio Corti, l’auteur inoubliable du Cheval rouge, prend part, comme jeune officier d’artillerie, à l’épopée du front de l’Est. 

12/08/2022, 09:45

ActuaLitté

Ma théorie sur les pères et les cosmonautes de Pauline Desmurs

BONNES FEUILLES - Porté par une écriture singulière et sensible, ce roman est une exploration irrésistible de l'enfance dans ce qu'elle a de plus fragile mais aussi de plus inventif. 

12/08/2022, 09:30

ActuaLitté

L'Inconduite d'Emma Becker : Un objet de désir

BONNES FEUILLES - Peut-on rester femme en devenant mère ? Peut-on rester soi dans le désir des hommes ? Avec humour et mordant, Emma Becker confirme son talent littéraire.

12/08/2022, 09:15

ActuaLitté

Real Life de Brandon Taylor : histoire d'une quête identitaire 

BONNES FEUILLES - C’est la fin des vacances d’été et Wallace retrouve son groupe de camarades au sein de la prestigieuse université du Midwest. Mais parmi ces jeunes gens Blancs et insouciants, Wallace peine à trouver sa place. Le veut-il vraiment ? 

12/08/2022, 09:00

ActuaLitté

La nuit des pères de Gaëlle Josse : être à son chevet

BONNES FEUILLES - Appelée par son frère Olivier, Isabelle rejoint le village des Alpes où ils sont nés. La santé de leur père, ancien guide de montagne, décline, il entre dans les brumes de l'oubli. 

12/08/2022, 08:45

ActuaLitté

Mexicayotl de Michael Collado : jeu de piste périlleux

BONNES FEUILLES - Un chanteur français nommé Arthur Loizeau, retraité en Californie, où il semble couler des jours heureux loin de la musique et de la poésie, dans lesquelles il a dû exceller avant que le décés de son frère jumeau le conduise à reconsidérer son existence, se voit un jour, par erreur, kidnappé par les sbires d’un surnommé Ogre, gourou obèse d’une secte croyant au retour des Aztèques. 

12/08/2022, 08:30

ActuaLitté

Un homme sans titre de Xavier Le Clerc : un Normand en Algérie 

BONNES FEUILLES - Ce témoignage captivant est un cri de révolte contre l’injustice et la misère organisée, mais il laisse aussi entendre une voix apaisée qui invite à réfléchir sur les notions d’identité et d’intégration.

11/08/2022, 10:15

ActuaLitté

La Cygne noire de Dominique Chevallier : les coulisses de la politique

BONNES FEUILLES - Fabuleux récit sur la conquête du pouvoir, Dominique Chevallier dresse un tableau satirique, savoureux, mais aiguisé, de la mécanique politique. L'auteur sait de quoi il parle. La cygne noire est son premier roman. 

11/08/2022, 10:00

ActuaLitté

Stramer : une famille à l'épreuve, par Mikolaj Lozinski 

BONNES FEUILLES - Comme l’a écrit le grand poète Adam Zagajewski : « Cette histoire semblerait condamnée à une tristesse incurable et à la fin que nous connaissons tous. Pourtant, Mikołaj Łoziński a réussi à effacer la noirceur qui teinte notre mémoire de cette époque. Les protagonistes n’ont aucune idée de ce qui les attend, alors que nous ne le savons que trop bien. L’auteur permet à ses personnages de faire des erreurs, de commettre des bévues ; il leur insuffle la vie. » 

11/08/2022, 09:45

ActuaLitté

Une histoire de couleur par Caleb Azumah Nelson : Open Water

BONNES FEUILLES - Ce roman saisissant par son originalité et sa poésie conte l'histoire d'amour tendre et bouleversante entre un photographe et une danseuse, mise à mal par la violence et le racisme. À la fois histoire d'amour d'une beauté déchirante et regard sans concession sur la condition noire et la masculinité, Open Water est un texte d’une poésie et d’une musicalité incomparables. 

11/08/2022, 09:30

ActuaLitté

Le Choix de Viola Ardone : le droit au choix 

BONNES FEUILLES - Après le succès du Train des enfants, Viola Ardone confirme son talent à mêler fiction et Histoire en donnant dans ce nouveau roman une voix singulière, inoubliable, à ses personnages.

11/08/2022, 09:15

ActuaLitté

L'effet Titanic de Lili Nyssen : un premier amour fébrile 

BONNES FEUILLES - En plein désert affectif après une rupture, la narratrice, vingt-cinq ans, tente d’écrire une histoire d’amour. Celle de Flora et de Zak. Avec une grâce folle et un réalisme saisissant, Lili Nyssen dépeint ce concentré de fièvre et de doute qui caractérise le moment adolescent.

11/08/2022, 09:00

ActuaLitté

Strega de Johann Lykke Holm : entre thriller et fantasy 

BONNES FEUILLES - Dans un style exceptionnel, d’un onirisme sensuel à mi-chemin entre l’univers de Zelda Fitzgerald et le cinéma de Sofia Coppola, Strega raconte l’histoire, empreinte de lait et de sang, de neuf femmes aux prises avec un malaise insaisissable. L’écriture incantatoire de Johanne Lykke Holm œuvre comme un lent poison irrésistible. 

11/08/2022, 08:45

ActuaLitté

Tant qu'il y'a de l'amour de Sandrine Cohen : le combat d'une famille

BONNES FEUILLES - Suzanne vit avec ses quatre enfants de quatre pères différents, Achille, Jules, Arthur et Mathilde qui ont rentre 17 et 6 ans. Ils partagent un quotidien tendre et fantasque à l’image de leur mère. Liés par un amour indéfectible, ils ont surmonté toutes les épreuves jusqu’à ce jour de novembre 2015 où tout s’écroule. Leur histoire rejoint alors celle du monde, et leur amour devient leur seule planche de salut. 

11/08/2022, 08:30

ActuaLitté

Mon acrobate de Cécile Pivot : parents tendres, enfant atypique...

14 mois après la mort de Zoé, leur « acrobate philosophe », brisés par leur chagrin, Étienne et Izia se séparent. Si lui se dévoile en pointillés, elle se raconte par petites touches, évoque des souvenirs d'une famille unie et d'une fillette lumineuse et singulière.

10/08/2022, 14:54

ActuaLitté

La petite menteuse de Pascale Robert-Diart, fragile justice

AVANT-CRITIQUE – Après une révélation fracassante, Alice, une avocate chevronnée, doit se battre pour sa cliente Lisa qui oscille entre l’adolescente paumée et la jeune adulte déterminée.

10/08/2022, 14:45

ActuaLitté

Nos jours brûlés, tome 2, de Laura Nsafou : adieu soleil

BONNES FEUILLES - 2051. Depuis plus de vingt ans, le soleil a disparu et le monde est plongé dans la pénombre. Elikia, née peu après l'avènement de la grande nuit, s'est fixé pour but de ramener le jour sur le monde. Elle découvrira, au cours de cette quête périlleuse, des enjeux dont elle ignorait jusque-là l'existence... Mais aussi des pans insoupçonnés d'elle-même. 

10/08/2022, 11:34

ActuaLitté

Eleftheria de Murielle Szac : un récit de la Seconde guerre mondiale

BONNES FEUILLES - 1940, au nord de la Crète. La communauté juive célèbre Rosh Hashana. Rebecca écoute les commérages sur le futur mariage de Stella. On s’interroge aussi sur la guerre qui a commencé en Europe. Metaxas, le dictateur au pouvoir à Athènes, saura-t-il résister à Mussolini et à son allié, Hitler ? 

10/08/2022, 10:15

ActuaLitté

L'Homme qui veille dans la pierre d'Alain Cadéo : sur les pas d'un frère

BONNES FEUILLES - Plus qu’un roman, ceci est un journal tenu par un artiste peintre casanier tiré de son cocon pour retrouver, il l’a promis, les traces de son frère Théo disparu dans une coulée de lave à l’autre bout du Monde, vingt ans auparavant. 

10/08/2022, 10:00

ActuaLitté

Chasse à l'homme pendant la Guerre froide : Le Débutant de Sergueï Lebedev

BONNES FEUILLES - Dans une prose brillante, l’auteur explore les thèmes éternels de la nature du bien et du mal, des liens entre le créateur et sa créature, ainsi qu’entre la science et la morale. Le Débutant, c’est le poison parfait : mortel, instantané, et surtout intraçable.

10/08/2022, 09:45

ActuaLitté

Dans l'Espagne de Franco : Les Sacrifiés de Sylvie Le Bihan

BONNES FEUILLES - Un roman d'apprentissage chatoyant qui dépeint la fabrication d'un héros et le prix de la gloire. Tandis que l'Espagne plonge dans la guerre, la trajectoire de quatres amis s'émaille de tragédies.

10/08/2022, 09:30

ActuaLitté

Les sables savants d'Isabelle Vouin 

BONNES FEUILLES - Comment être lauréat du plus grand prix littéraire... en étant prisonnier dans un camp au fin fond de la Poméranie ? Peu importe. Edmond écrit.

10/08/2022, 09:15

ActuaLitté

Le Coeur arrière d'Arnaud Dudek : sport et dévouement

BONNES FEUILLES - Dans chacun de ses livres, Arnaud Dudek a la plume tendre et le phrasé économe pour saisir la complexité de l’ordinaire et nos ambivalences. Ce nouvel opus rend hommage à tous ces champions de l’ombre qui offrent leur jeunesse à la compétition.

10/08/2022, 09:00

ActuaLitté

La culture de l'inceste : analyse culturel d'un traumatisme

BONNES FEUILLES - Nourri de voix militantes, mais aussi de chercheurs, d’artistes, de celle d’Iris Brey à celle d’Ovidie, complété d’éclairages disciplinaires, comme celui de l’anthropologue Dorothée Dussy, ce collectif bouscule nos représentations. Il se termine par un texte de science-fiction écrit collectivement sous la conduite de Wendy Delorme : à quoi ressemblerait une société qui ne connaîtrait pas l’inceste ?

10/08/2022, 08:45

ActuaLitté

Le testament des solitudes d'Emmelie Prophète : un chant contre l’oubli

BONNES FEUILLES - Le tout premier roman d’Emmelie Prophète, l’auteure de Les villages de Dieu, enfin réédité. Les filles ne parlent à leurs mères que pour rompre la chaîne des solitudes, pour refuser l’héritage de corvées et de servitudes. Le testament des solitudes rassemble la parole de femmes pour qui l’espoir et le bonheur sont des terres inhabitées. 

10/08/2022, 08:30

ActuaLitté

Amélie Nothomb : Le livre des soeurs, extrait exclusif

BONNES FEUILLES – « Les mots ont le pouvoir qu’on leur donne. » Fidèle à la rentrée littéraire, la romancière Amélie Nothomb propose un nouvel ouvrage, Le Livre des soeurs, chez Albin Michel.

10/08/2022, 00:58

ActuaLitté

Toutes les princesses meurent après minuit, signé Quentin Zuttion

BONNES FEUILLES – Huis clos construit avec sensibilité et justesse, cet album aborde l’amour. Ou plutôt, les amours. Diverses, réciproques ou non, intenses ou fugaces : pendant vingt-quatre heures, elles se dessinent et tissent leurs liens au sein d’une famille somme toute banale ; un père, une mère, une adolescente, un petit garçon.

09/08/2022, 12:05

ActuaLitté

Rude temps d’estourbailles en Royaume de Yolande

AVANT-CRITIQUE – Dans une langue hybride, entre idiomes médiévaux sans orthographe, un familier moderne et des mots d’englishes, Guillaume Lebrun surprend dès son premier roman par son audace et son inventivité. Avec Fantaisies guérillères, il ne fait pas revivre le Moyen-âge le temps d’un récit féministe : il s'en sert de terrain de jeu pour déployer des thèmes contemporains. 

09/08/2022, 10:31

ActuaLitté

Ceux des quais de Nathalie Bianco : la vie de sans-abris

BONNES FEUILLES - Près des berges du Rhône, se retrouve tout un petit monde de marginaux ordinaires et loufoques, autour de Nono, un clochard flamboyant, féru de poésie et amoureux de Cyrano de Bergerac. 

09/08/2022, 10:15

ActuaLitté

Témoin de rien de Tom Noti : l'histoire de vies indissociables

BONNES FEUILLES - C’est l’histoire de deux trajectoires parallèles mais liées. Les vies imbriquées de chacun des membres de ces deux familles défileront sous l’œil d’un témoin un peu particulier. Est-ce une bonne idée d’enchaîner à ce point des caractères, des parcours, des vies si différentes ? 

09/08/2022, 10:00