#Essais

Diplomates et espions français, héros oubliés : les ombres des Balkans

HISTOIRE - Expropriations, humiliations, privations, spoliations, travail forcé, tortures, fusillades massives, trains de la mort, sous-alimentation dans les camps de concentration, et dans les chambres à gaz des camps d’extermination, fours crématoires… Tel fut le triste sort de millions de Juifs d’Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale, avec environ six millions de personnes, femmes, hommes, vieillards, enfants, éradiqués dans le cadre de la solution finale promulguée par les nazis à partir du 31 juillet 1941. 

 

Le 24/02/2021 à 09:00 par Jean-Luc Favre

0 Réactions | 5 Partages

Publié le :

24/02/2021 à 09:00

Jean-Luc Favre

5

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Le tout sur un ordre signé par le sinistre Hermann Göring, numéro 2 du régime nazi, et appliqué froidement à sa suite, par Heinrich Himmler et Reinhard Heydrich, mais qui en vérité commence dès 1933 avec l’arrivée au pouvoir du chancelier Hitler en Allemagne, avec un silence presque total des puissances européennes. Belzec, Sobibor, Treblinka, Maidaneck, Auschwitz-Birkenau, Dachau, Mauthausen, résonnent encore dans nos oreilles comme la pire insulte commise à l’égard de l’humanité tout entière et à la dignité humaine. Certains pays, pour ne citer que la Pologne, l’Ukraine, la Biélorussie, joueront un rôle majeur et décisif, dans l’élaboration macabre de la Shoah, d’autres se montreront plus discrets au sein d’une organisation implacable et efficace — alors que certains pays, comme la Bulgarie par exemple, qui tenteront de s’opposer à cette sourde infamie. 

Un pays cependant n’échappera pas aux prétentions hégémoniques du chancelier Adolph Hitler. C’est d’ailleurs le 1er mars 1941, sous la pression de l’Allemagne qui souhaite consolider sa position dans les Balkans après l’échec de Mussolini, dans la guerre contre la Grèce, que la Bulgarie rejoint les puissances de l’Axe en signant le Pacte tripartite, et déclare la guerre au Royaume-Uni et aux États-Unis, mais étrangement sauf à l’URSS, et ne participera d’ailleurs pas à son invasion aux côtés du Troisième Reich ; un choix qui s’avérera judicieux par la suite. 

Après la capitulation de la Grèce et de la Yougoslavie, l’armée bulgare pénètre dans les territoires conquis par l’armée allemande en annexant du même coup la Macédoine et la Thrace occidentale. Environ huit mille soldats bulgares seront tués ou blessés dans les combats de la Yougoslavie, et de la Grèce. Environ trente-deux mille Bulgares ont été tués ou blessés dans les combats contre l’Axe. De juin 1941 à la fin de 1943, les partisans bulgares exécutent environ 2200 actes de sabotage. Les forces armées et la police bulgare engagent des milliers d’actions en essayant de détruire les mouvements résistants par de nombreuses opérations militaires et actions de pacification. Lourd bilan en effet ! 

Le sort des Juifs de Bulgarie

De son côté le roi Boris III, refuse de livrer ses sujets juifs au Troisième Reich, une décision non sans risque cependant, afin de mettre lui-même en application sa propre « solution à la question juive ». Aussi refuse-t-il de persécuter les Juifs citoyens de son pays. Seuls les Juifs macédoniens ex-yougoslaves et les Juifs grecs des territoires annexés par la Bulgarie, au détriment de la Yougoslavie, ou occupés par la Bulgarie ; en Grèce particulièrement, furent livrés aux Allemands. Un choix sélectif qui n’est évidemment pas sans conséquence sur le plan diplomatique et qui prête évidemment politiquement et humainement à caution, alors que les pressions exercées par les nazis, sur le roi Boris III, sont quotidiennes. 

Et bien que le Parlement bulgare ait adopté une législation antisémite dès décembre 1940 dénommée « loi de protection de la nation », publiée au journal officiel le 23 janvier 1941, et conçue selon le modèle nazi de la « loi protection du sang et de l’honneur allemands ». Ses dispositions privant les Juifs bulgares de droits civils, économiques et politiques. Le 4 mars 1943, la quasi-totalité des Juifs de la Thrace occidentale est arrêtée et envoyée aux camps de détention provisoire de Gorna Djoumaya (Blagoevgrad) et Doupnitsa en Bulgarie du Sud-Ouest. Les dix-huit et dix-neuf mars, ils sont acheminés par train dans les camps d’extermination en Pologne, où périrent quatre mille deux cent vingt et un d’entre eux. 

Ce sont moins d’une centaine de déportés qui survivront à l’horreur ! Le 11 mars, les Juifs de la Macédoine du Vardar sont arrêtés à leur tour et sont regroupés massivement et sans aucun ménagement à Skopje pour être déportés à Treblinka, les 22, 25 et 29 mars 1943. Ainsi presque tous les juifs macédoniens, environ sept mille cinq cents personnes ont trouvé la mort dans les chambres à gaz, avec à peine seulement cent quatre-vingt-seize survivants. Au total, ce sont plus de onze mille trois cent quarante-trois Juifs des nouveaux territoires qui ont été sacrifiés par le gouvernement bulgare pensant ainsi avoir payé de cette façon sa dette envers le régime nazi. 

 

Diplomates et espions français, héros oubliés 

C’est dans ce contexte d’une rare complexité, et finalement quelque peu « rocambolesque » dans les faits, que René Arav, avec la collaboration de Jeanne Montagnon, rescapé de cette triste période, née en 1928 et âgé aujourd’hui de 93 ans, nous livre un témoignage particulièrement inédit et émouvant, dans un ouvrage intitulé Diplomates et espions français, héros oubliés, Balkans 1940-1945, accompagné d’une préface éloquente de l’Ambassadeur honoraire Alain Pierret. Il rétablit en quelque sorte la vérité sur ce sujet, dans un langage concis et sans travestissement aucun, se voulant plutôt comme un récit autobiographique, mais intégrant scrupuleusement les schèmes de l’histoire au quotidien, vécue au jour le jour, avec parfois des anecdotes cinglantes et réalistes qui invitent au respect. 

Car comment mettre en doute la parole d’un homme lui-même confronté à de tels événements, et ayant survécu par miracle à l’oppression humaine et dont la lucidité reste exemplaire à plus d’un titre malgré le temps écoulé ? 

J’ai poursuivi toutes mes études, de la maternelle au bac, au collège catholique appartenant aux Frères des écoles chrétiennes disséminées dans le monde entier. Les familles devaient avoir les moyens financiers suffisants pour faire face à une scolarité onéreuse. La journée commençait avec la prière et se terminait avec une seconde prière avant le retour à la maison. Parmi les souvenirs très variés qui me reviennent, j’ai appris dans cet établissement, la solidarité, le respect des règles de la démocratie, de la tolérance. La pratique de la religion se faisait dans la discrétion et heureusement pour moi Française, j’ai toujours bénéficié de la protection directe et chaleureuse des enseignants bulgares et français . 

Un rappel qui n’est pas anodin, et qui va vraisemblablement permettre au jeune Arav de comprendre les méandres de la guerre et certainement et plus habilement, apprendre à survivre face à la menace permanente de la déportation. « Nos amis chrétiens ont montré de la solidarité pas seulement à la fin de la guerre quand tout était perdu pour l’Allemagne nazie, je me dois de le souligner, mais dès le début des persécutions nous concernant. Seuls quelques lâches, psychopathes et autres malveillants en profitaient pour nous insulter, essayaient de nous bousculer en toute impunité », relate-t-il encore. 

Avec un attachement très marqué à la France de l’époque. « La culture française dominait dans cette partie du monde ». « Les différents messages transmis grâce à la Révolution française s’étaient propagés dans le monde entier et en particulier en Europe et dans les Balkans. C’est la France avec la Révolution française qui a transmis son message de liberté, de tolérance et de fraternité. Sa culture humaniste a rayonné. Quant à l’Allemagne nazie, son ambition était de détruire cette influence ». Et pour cause ! L’hégémonie allemande nazie n’a pas pour creuset naturel le sens de la liberté et de la fraternité entre les hommes, elle emploie au contraire un message de haine pour diviser l’humanité. « Frères contre Frères » en somme ! 

De cela René Arav est bien conscient dès les premières heures du conflit mondial et il choisira rapidement son camp, au moins pour sauver l’honneur de toute une communauté martyrisée jusqu’au dernier souffle de vie. « Tout a commencé à se dégrader à partir de la défaite de la France en juin 1940 ». Un récit donc qui se veut à la hauteur de salutaires convictions et s’acharnant à vaincre la duplicité des hommes, en faveur d’une conscience plus souterraine d’une liberté durement acquise au cours des siècles, et sans jamais remettre en cause son lumineux message d’espoir.

Et en dépit des apparences, le présent ouvrage ne s’établit pas en insondable réquisitoire, où la revanche serait de mise. René Arav a préféré contourner habilement cet écueil comme une ultime sagesse, en privilégiant plus adroitement le devoir de mémoire. Merci à lui ! 

 

René Arav, coll. Jeanne Montagnon - Diplomates et espions français, héros oubliés, Balkans 1940-1945 - Éditions Les impliqués. 9782343185675 - 18.50 €

 
 

 

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

La Grimace : Comment Vincent Vanoli ne cesse d'étonner...

ALBUM JEUNESSE – À l’occasion d’un retour dans la maison familiale, Vincent Vanoli s’étonne du silence de la rue principale, jadis une des plus fréquentées et donc des plus bruyantes. Cette absence le plonge dans les souvenirs de son enfance, dans une petite ville de Lorraine fortement marquée par le déclin progressif, mais brutal des industries minières dans les années 70.

05/08/2021, 12:09

ActuaLitté

Jean-Baptiste Andréa, magicien des mots et des histoires

Dans les halls de gare ou d’aéroports, les foules passent à proximité de lui, l’oreille distraite, emmaillotées dans leurs soucis et leurs préoccupations. Pourtant, ils sont nombreux à ralentir, à s’arrêter même, pour l’écouter jouer. Lui, c’est Joe. Autrefois, c’était Joseph. Mais il préfère Joe. Il est assis face à un piano posé là, aux quatre vents de toutes les migrations quotidiennes, et il joue. Merveilleusement !

03/08/2021, 10:17

ActuaLitté

Fenrir : entre rêves, légendes et combats, l’épopée de Gengis Khan

Temüjin est le second du chef de son clan, des nomades dans les steppes mongoles. Dans leur monde, il faut tuer pour éviter d’être tué. Mais son demi-frère le chef fait le choix de la soumission, ce qui finira par lui coûter la vie. Temüjin, lui, échappe de justesse à la mort, sauvé par l’esprit Fenrir, en forme de femme séduisante. Elle lui dévoile le destin qu’il devra faire sien : unifier la terre entière pour y régner en paix. 

03/08/2021, 10:17

ActuaLitté

Mégafauna : quand Sapiens et Néandertaliens se partageaient le monde

BANDE DESSINÉE – En 1488 après Kmaresh coexistent sur Terre deux grandes civilisations d’Homo : des Sapiens d’un côté, des Néandertaliens de l’autre. Séparées par une muraille monumentale, bâtie par les Néandertaliens, qui constitue une frontière quasi infranchissable, les deux populations, qui se font régulièrement la guerre, ne manquent pas de profiter des suspensions des conflits pour commercer et échanger tous les produits qui leur font respectivement défaut puisque les divergences culturelles et les richesses naturelles des territoires respectifs ont fini par leur attribuer des valeurs bien différentes de part et d’autre de la muraille !

02/08/2021, 12:26

ActuaLitté

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, ou Sisyphe revisité

Il peut à première vue sembler étrange, voire incongru qu’un roman dont le narrateur est enfermé dans une prison canadienne soit une telle ode au libre arbitre. Pourtant, dans Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, lauréat du Goncourt 2019, Jean-Paul Dubois affirme la puissance du choix dans un monde livré à l’absurdité. L'ouvrage s'est déjà vendu à plus de 633.000 exemplaires (données Edistat).

02/08/2021, 11:10

ActuaLitté

Bucket list of the dead : les zombies, mieux que les antidépresseurs

Akira était ravi d’intégrer le marché du travail dans une grosse boîte. Mais voilà, trois ans après, il est tellement exploité et opprimé qu’il ne lui reste même pas l’énergie de démissionner. Plus mort que vivant, il se traîne. Jusqu’à ce qu’arrive une apocalypse zombie : les rues en sont remplies, impossible d’aller au boulot ! Akira va pouvoir reprendre sa vie en main, à commencer par dresser sa liste de choses à faire avant de se faire zombifier. 

02/08/2021, 10:44

ActuaLitté

Alerte 5, de Max de Radiguès : comme des mouches dans un bocal

Imaginez une fusée sur son pas de tir, la mise à feu, le lancement et, zou, sous les yeux admiratifs de la foule et des hauts gradés de l’armée, une explosion vient anéantir des mois et de mois de préparatifs. Sans parler du coût en vies humaines. Et si la catastrophe semble causée par un sabotage volontaire, on peut redouter le pire pour l’ensemble des opérations spatiales en cours. Notamment pour un groupe de jeunes adultes installés dans un camp de recherche sur la planète rouge… Ne risquent-ils pas d’être les prochaines victimes ? Mieux vaut se montrer prudent. Quitte à les mettre en danger sans le savoir.

02/08/2021, 09:41

ActuaLitté

Gaëlle Josse : Ce matin-là, renouer avec les rêves de l'enfance

ROMAN FRANCOPHONE – « Un matin, ça ne sert à rien », chantait Goldman. Sauf ces matins de terribles révélations, façon théophanie où apparaîtrait une divinité maléfique. Le ciel vous tombe sur la tête, embarquant les satellites et les astres. Dans l’histoire Clara, ce matin-là, celui-ci plus que tous les autres, est devenu le bac révélateur : avant toute photo, un négatif, qui a capté ce que l’on souhaitait ignorer.

31/07/2021, 07:31

ActuaLitté

La grande vie, de Jean-Pierre Martinet, “Feel bad book de chevet !”

Grâce au buzz international autour de la table « feel bad books » montée par Maldoror. books et Electron_livre au Furet du nord de Lille, il est peut-être temps de parler du plus feel bad book de tous les feel bad. Voici celui qui fera tourner les corbeaux au-dessus de vos têtes, bouffant chacun de vos cheveux blancs en guise de mise en bouche. Vous allez crever, c’est une certitude, mais sans avoir lu La grande vie de Jean-Pierre Martinet, ce serait pire que tout. Pas le temps ? 48 pages. Pas les sous ? 9 euros. OK c’est parti.

30/07/2021, 09:41

ActuaLitté

L'étonnante facilité de Louise Erdrich

Seize nouvelles composent ce recueil qui fait suite à un premier tome,  La Décapotable Rouge (paru aux mêmes éditions, mais que, fidèle à mon habitude, je n’ai pas encore lu), et présente des textes déjà parus (certains, mais pas tous, loin de là) dans des revues littéraires et des magazines américains. Il eût été dommage que, sans l’intervention de proches de l’auteure, cette dernière ne les fasse pas paraître sous la forme de ces recueils comme elle laisse entendre qu’elle en avait bien l’intention : les garder dans ses cahiers semblait la satisfaire en les considérant comme des « textes embryonnaires » qui étaient terminés, mais qui auraient pu recevoir retouches et modifications. Voire, parfois, devenir de véritables romans.

27/07/2021, 13:11

ActuaLitté

René Crevel, à la recherche de Paul Klee

Les éditions de la variation publient dans leur collection « regard(s) » des petits carnets contenant de grands écrits. Vient ainsi de paraître une critique d’art sur Paul Klee signée René Crevel et publiée pour la première fois en 1930 à la NRF ; un essai poétique qui s’inspire du parcours des sœurs Brontë et de leur frère Patrick Branwell, toujours signé René Crevel, et enfin un texte d’Antonin Artaud qui déplore l’arrivée du cinéma parlant. Des petits délices. 

27/07/2021, 10:20

ActuaLitté

  La Mala Vida : six petites histoires qui déstabilisent l’Argentine

Que s'est-il passé en Argentine en juillet 1930, un an après la terrible crise de 1929 ? Des mouvements au sommet de l'état, des manifestations dans la rue et... un parcours formidable pour l'équipe nationale de football à l'occasion de la toute première coupe du monde. Un contexte de poudrière qui menace d'exploser à tout instant. Et au cœur de ces événements collectifs, la trajectoire de six personnages qui, en coulisse, vont avoir une influence majeure sur la situation. 

26/07/2021, 08:54

ActuaLitté

Gabriel : en week-end, loin de la ville 

ALBUM JEUNESSE – Ce vendredi, après l'école, la maman de Gabriel l'accompagne chez ses grand-parents. Nous accompagnons l'enfant dans ce moment de vie, découvrant ce qu'il révèle de plus banal et précieux à la fois. Maylis Daufresne et Juliette Lagrange racontent une histoire pleine de douceur qui s'intéresse moins à la péripétie qu'à l'évocation de sensations.

22/07/2021, 09:00

ActuaLitté

Spécimens : virtuels fantasmatiques 

BANDES DESSINEES – Alors que l’on pensait le programme Immersion passé au « broyeur », Monica X, cadre en vue de l’« Agence », y envoie ses deux fils afin d’en explorer les décombres. Ils découvrent alors que cet univers virtuel est loin d’être anéanti et que ses différents protagonistes, Esperen et ses clones en tête, continuent d’y vivre.

21/07/2021, 16:37

ActuaLitté

Émotions, tolérance et cacas carrés : 6 albums jeunesse à découvrir

ALBUM JEUNESSE – Six albums pour accompagner les vacances, voilà six bonnes raisons d’ouvrir un livre avec ses enfants, neveux, nièces, petits-cousins et cousines, ou tout autre forme de progéniture de votre entourage. Au menu, tolérance, documentaire et d’autres choses. Même si tous n’ont pas également plu aux jeunes lecteurs que nous avons sollicités. Des livres à partir de 3 ans, et jusqu'à un peu plus...

20/07/2021, 09:15

ActuaLitté

Les Ensablés – La Rédemption de Mars de Pierre Nothomb (1887-1966)

Au sortir de la Première Guerre mondiale, durant laquelle il a travaillé pour le Gouvernement belge en exil au Havre (Sainte-Adresse) et publié des essais défendant et illustrant les positions de son pays, Pierre Nothomb (1887-1966) mène une vie littéraire entre la Belgique et la France et fait notamment paraître à Paris le roman La Rédemption de Mars (Paris, Plon, 1922). Par Louis Morès.

18/07/2021, 10:00

ActuaLitté

 Mister Cerveau : les explorations cérébrales de Jean-Yves Duhoo

BANDES DESSINEES - La science est loin d'avoir exploré le fonctionnement du cerveau : la manière dont nos pensées, notre mémoire ou nos raisonnement s'organisent constituent autant de champs d'investigation en perpétuel défrichage. Les découvertes se suivent et lèvent un coin du voile qui recouvre la matière grise. Mais le grand public n'est pas toujours bien informé de ces avancées des connaissances. Les cours de biologie divulgués par l'Education nationale sont bien loin et le savoir a avancé depuis que la dernière heure de cours s'est achevée : Mister cerveau propose de faire le point et de dresser un état des lieux, encyclopédique et amusant, sur les connaissances scientifiques concernant le fonctionnement non pas de notre boîte crânienne, mais de la masse spongieuse qu'elle protège.

15/07/2021, 09:11

ActuaLitté

Laura Antonelli n'existe plus : un destin fracassé 

L’Automobile Club de France a récemment remis à Philippe Brunel le Prix de l’Homme pressé 2021, pour son roman Laura Antonella n’existe plus, publié chez Grasset. Au cours de la cérémonie, le secrétaire du Prix de l’Homme pressé, Bertrand de Saint-Vincent, a rendu un hommage appuyé à ce texte. Et avec son autorisation, nous le publions dans nos colonnes.

15/07/2021, 08:30

ActuaLitté

Emplettes : courses graphiques 

ALBUM JEUNESSE - Une personne se rend dans une supérette et demande divers produits. C'était sans compter la surdité de l'épicier.ère. Dans Emplettes, Jérémy Fischer dessine un dialogue court et absurde qui émerge progressivement en fonction des pages que l'on tourne. 

14/07/2021, 15:26

ActuaLitté

L’imagier des fleurs du jardin : éducation poétique 

ALBUM JEUNESSE – Cet imagier présente, à raison d'un dessin par page, des fleurs ordinaires que l'on peut trouver dans n'importe quel jardin. Ainsi se succèdent une jonquille, une tulipe, un oeillet ou une glycine. Avec ce livre, Marie-Noëlle Horvath livre un bel exemple de la poésie de ce qu'elle nomme des illustrations textiles, c'est-à-dire des images qui sont réalisées à partir de tissus découpés.

13/07/2021, 10:21

ActuaLitté

Voyage en train / C'est chez moi : Pop-ups en perspective 

POP UP JEUNESSE – En l’espace de quelques mois sont sortis en librairies deux beaux pop-ups très différents mais donnant à penser, à manipuler et à admirer, chacun à leur manière. D’un côté, nous avons Voyage en train réalisé par Gérard Lo Monaco, auteur chevronné à cette technique depuis de nombreuses années et qui a travaillé avec des éditeurs historiques tels que Jean-Jacques Pauvert et Robert Delpire. De l’autre, C’est chez moi, imaginé et dessiné par Aurore Petit, illustratrice jeunesse qui a notamment publié des albums chez Thierry Magnier ou Le Rouergue et dont c’est ici le premier ouvrage en volume.

12/07/2021, 17:19

ActuaLitté

Books by Women : chaos et liberté

Si vous les suivez un peu sur les réseaux sociaux et dans nos colonnes, vous avez peut-être dû voir la raison de leur longue absence : Elsa et Elura ont ouvert leur librairie ! Elles s'y attendaientt forcément, mais pas à ce point-là, et le projet prend tout leur temps et leur énergie, au point que Books by Women s'est retrouvée sur le carreau... Et pourtant ce n'est pas faute de lire et d'avoir de beaux coups de cœur ! 

12/07/2021, 15:30

ActuaLitté

Le secret très secret du maitre des secrets : alors, alors, alors? 

ALBUM JEUNESSE – C'est la fin de l'année scolaire et tes parents t'ont inscrit dans une super colonie de vacances où de nombreuses activités sont organisées chaque jour. Mais toi, plus malin, plus curieux aussi, te donnes un autre objectif : trouver le maître du secret afin qu'il te révèle quel est son secret si secret.

09/07/2021, 15:01

ActuaLitté

La Fontaine l'Immortel a tout de même 400 ans

FABLES - Pour célébrer les 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine, les éditions Gallimard sortent dans la prestigieuse Bibliothèque de la Pléiade un tirage spécial des Fables de ce dernier. Elles y sont accompagnées pour la première fois des célèbres gravures et dessins préparatoires du non moins célèbre illustrateur Jean-Jacques Grandville. « La présente édition reproduit 192 de ces dessins, c’est-à-dire la sélection la plus importante jamais proposée. » On y trouve aussi la présentation de Grandville sur son travail et où il souhaitait déjà la réunion des gravures et études dans une seule et même publication. 

07/07/2021, 17:28

ActuaLitté

Mais où est Momo? : cache-cache et grandes vacances 

ALBUM JEUNESSE - Ce second opus des aventures de Momo voit l'arrivée d'un second canidé, le fier Boo. Tous deux accompagnent leur maître en vacances, l'occasion de clichés caractéristiques de balades et flâneries au contact de la nature. Dans chacune de ces compositions se cachent des objets que le photographe nous met au défi de trouver !

07/07/2021, 16:34

ActuaLitté

Laure Moulin, sœur courage

BIOGRAPHIE - « Longtemps j’ai repoussé cette idée que le 8 juillet pourrait être un anniversaire, et maintenant je commence à m’y résigner. » Laure Moulin, 1946.

Thomas Rabino, historien et journaliste, publie chez Perrin une biographie qui fera date et qui met en lumière l’action méconnue, bien que primordiale, de Laure Moulin comme fille de, comme sœur de, comme enseignante, comme résistante, comme enquêtrice, comme mémorialiste !

07/07/2021, 16:26

ActuaLitté

Traverser la nuit, Hervé Le Corre : le noir, définitive couleur 

POLAR - Un matin crachin et froid de mars, à une station de tram d'un quartier populaire à Bordeaux : quelques personnes attendent une rame qui ne vient pas et regardent obstinément ailleurs que sous le banc où, malgré la température, gît un homme immense en tee-shirt maculé de ce qui pourrait bien être du sang. Mort ?

 

30/06/2021, 16:05

ActuaLitté

Prix Mieux comprendre l'Europe #5 : La merveilleuse histoire du Parlement européen

ESSAI - Le Prix Mieux comprendre l'Europe récompense, depuis 2009, les auteurs dont les ouvrages sont de véritables outils pédagogiques, notamment pour les jeunes, pour mieux appréhender les fondements de l’Europe. En partenariat avec l’Institut Jacques Delors et ActuaLitté, le jury prend la parole dans nos colonnes et défend les titres sélectionnés. Aujourd'hui, La merveilleuse histoire du Parlement européen et des institutions européennes de Jean-Louis de Valmigère , paru chez les éditions Hervé Chopin. 

30/06/2021, 15:35

ActuaLitté

Prix Mieux comprendre l'Europe # 4 : La merveilleuse histoire de l’Europe

ESSAI - Le Prix Mieux comprendre l'Europe récompense, depuis 2009, les auteurs dont les ouvrages sont de véritables outils pédagogiques, notamment pour les jeunes, pour mieux appréhender les fondements de l’Europe. En partenariat avec l’Institut Jacques Delors et ActuaLitté, le jury prend la parole dans nos colonnes et défend les titres sélectionnés. Aujourd'hui, La merveilleuse histoire de l’Europe, sous la direction de Jean-Louis de Valmigère, paru chez les éditions Hervé Chopin. 

29/06/2021, 17:34

ActuaLitté

Le livre des nombres de Florina Ilis : archéologie de la mémoire

ROMAN ETRANGER - Le livre des nombres de Florina Ilis est la chronique de deux familles transylvaines, tout au long du XXe siècle. Mais raconter la vie d’une famille sur quelques générations peut provoquer le vertige : toute l’humanité s’y télescope, les lignées se ramifient « jusqu’au bienheureux premier jour ». Si les premiers mots du roman semblent instaurer la Bible comme modèle (éditorial, culturel et philosophique) de récupération immémoriale et immémorielle, la romancière roumaine refait ensuite le monde à sa manière littéraire propre, en véritable démiurge, maître de ses moyens.  

 

29/06/2021, 16:04

ActuaLitté

Prix Mieux comprendre l'Europe #3 : Good Bye Britannia - Le Royaume-Uni au défi du Brexit

ESSAI - Le Prix Mieux comprendre l'Europe récompense, depuis 2009, les auteurs dont les ouvrages sont de véritables outils pédagogiques, notamment pour les jeunes, pour mieux appréhender les fondements de l’Europe. En partenariat avec l’Institut Jacques Delors et ActuaLitté, le jury prend la parole dans nos colonnes et défend les titres sélectionnés. Aujourd'hui, Good Bye Britannia - Le Royaume-Uni au défi du Brexit de Sylvie Bermann, paru chez Stock. 

28/06/2021, 17:31

ActuaLitté

La baleine bibliothèque : c'est la mer qui prend le lecteur... 

BANDES DESSINEES JEUNESSE - Je ne l’avais pas vu arriver dans les colis, il était sur les tablettes albums jeunesse. De loin, depuis mon bureau, la couverture, forte, belle, l’œil incroyable de cette baleine, tendre, curieux, avide, attentif. Et puis Zidrou, ce scénariste (Tamara, Ducobu, Les Brulûres) envers qui j’ai une infinie tendresse, depuis très longtemps. Alors, 5 minutes pour moi, ma curiosité, mes goûts, mes a priori. 

 

27/06/2021, 12:20

ActuaLitté

Prix Mieux comprendre l'Europe #2 : Le Continent de la douceur

Le Prix Mieux comprendre l'Europe récompense, depuis 2009, les auteurs dont les ouvrages sont de véritables outils pédagogiques, notamment pour les jeunes, pour mieux appréhender les fondements de l’Europe. En partenariat avec l’Institut Jacques Delors et ActuaLitté, le jury prend la parole dans nos colonnes et défend les titres sélectionnés. Aujourd'hui, Le Continent de la douceur de Aurélien Bellanger, paru chez les éditions Gallimard. 

25/06/2021, 15:16

ActuaLitté

Prix mieux comprendre l'Europe #1  : Europe, rallumer les étoiles 

ESSAI - Le Prix Mieux comprendre l'Europe récompense, depuis 2009, les auteurs dont les ouvrages sont de véritables outils pédagogiques, notamment pour les jeunes, pour mieux appréhender les fondements de l’Europe. En partenariat avec l’Institut Jacques Delors et ActuaLitté, le jury prend la parole dans nos colonnes et défend les titres sélectionnés. Aujourd'hui, Europe : rallumer les étoiles de André Gattolin et Richard Werly, paru chez les éditions Nevicata (Belgique). 

24/06/2021, 17:12

ActuaLitté

Rent-a-girlfriend : louer la petite amie parfaite

MANGA - L'arrivée à la fac s'annonce plutôt bien pour Kazuya : la liberté, et déjà une petite amie ! Sauf que l'heureuse élue le largue... Kazuya remet ses espoirs déçus entre les mains d'une compagnie qui propose des petites amies à louer à l'heure. Il est loin de savoir dans quoi il s'embarque.

24/06/2021, 13:41

ActuaLitté

Et l'évolution créa la femme de Pascal Picq : l'homme, son pire ennemi 

ESSAI — Partant du « la femme est l'avenir de l'homme » d'Aragon, magnifié en chanson par Ferrat, Pascal Picq présente la synthèse imposante d'études relatives à la place de la femme dans les sociétés humaines. Et, dès son préambule, il affiche la couleur en s'appuyant sur une « actualité brûlante » qui donne une tout autre orientation à ses questionnements en affirmant que « si la femme est, peut-être, l'avenir de l'homme, dans le présent, en tous cas, elle est souvent son souffre-douleur » !

24/06/2021, 13:15

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

À gauche du lit, Iman Bassalah : questionner l'identité 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Anne Carrière publient le nouveau roman A gauche du lit, de l’autrice Iman Bassalah. En prenant comme point de départ la décapitation de Samuel Paty, cette autofiction intime et politique, s’inscrit en plein dans l’actualité brûlante en abordant les thèmes de l’islamo-gauchisme et de l’identité. A l’heure où la parole est radicale, Iman Bassalah utilise nuance et subtilité pour alimenter la réflexion et surtout, déjouer les préjugés

05/08/2021, 08:40

ActuaLitté

Artifices de Claire Berest : dans l'oeil du cyclone

BONNES FEUILLES - Après Rien n’est noir, incroyable et coloré portrait de l’histoire d’amour entre Frida Kahlo et Diego Rivera, Artifices, le nouveau roman de Claire Berest, à paraître lors de la prochaine rentrée littéraire chez Stock, est une danse éperdue, où les personnages se croisent, se perdent et se retrouvent, dans une enquête haletante qui voit sa résolution comme une gifle.

05/08/2021, 08:36

ActuaLitté

La disparition de Jim Thompson, de Vincent Hein : éclairer les zones d'ombre 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Arléa publient le nouveau roman de Vincent Hein : La disparition de Jim Thompson. Dans ce livre, l’auteur revient sur la vie de cet homme d’affaires américain, anciennement lié au service de renseignements américain, disparu mystérieusement en 1967. « Il ajouta enfin – et rien à ses yeux n’avait plus de prix – qu’il avait eu l’impression ce soir de tenir dans le creux de sa main le personnage accompli d’un roman qu’il aimerait écrire. »

04/08/2021, 09:03

ActuaLitté

Bel Abîme, de Yamen Manai : cruel éveil d’un adolescent révolté 

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons Elyzad vous proposent de découvrir le nouveau roman de Yamen Manai. En un monologue fiévreux et haletant, un jeune homme s’adresse tour à tour à son avocat et à un expert psychiatrique venus lui rendre visite en prison.

04/08/2021, 09:02

ActuaLitté

Les Narcisses blancs, de Sylvie Wojcik : rencontre en nature sauvage

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons arléa vous proposent de découvrir le nouveau roman de Silvie Wojcik. Roman sur le dépassement de soi, sur la puissance des rencontres et sur le grandiose d’une nature sublimée, Les Narcisses blancs nous conduisent avec grâce et émotion vers le partage d’un grand moment de vie, porté par une écriture sobre et inspirée.

04/08/2021, 09:02

ActuaLitté

Disparition de l’écrivain libanais Jabbour Douaihy

Jabbour Douaihy est décédé ce 23 juillet, à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, à Ehden, village montagnard au nord nord du Liban, et sa ville natale. Il laisse derrière lui une importante œuvre romanesque, ancrée dans la culture libanaise.

03/08/2021, 12:02

ActuaLitté

Ceci est ma chair, de Marc Villemain : cannibalisme, tabou fascinant et futur de l'humain

BONNES FEUILLES – À l'approche de la rentrée littéraire, les éditions les Pérégrines publient le nouveau roman de Marc Villemain. La mise en œuvre romanesque d’une idée folle : le summum de la civilisation, par protection des animaux et de la planète, et respect de l’homme, serait le cannibalisme. L’humour se mêle à des personnages hauts en couleurs pour questionner en creux l’humaine et tragique condition.

03/08/2021, 10:45

ActuaLitté

Danger en rive, de Nathalie Rheims : d’une disparition, l’autre

BONNES FEUILLES – Pour cette rentrée littéraire, les éditions Léo Scheer publient le prochain roman de Nathalie Rheims. Dans ses livres, l’autrice évoque souvent les disparus et sa relation avec les défunts. Dans ce roman, la narratrice met en scène une autre forme de disparition, celle qui consiste à fuir sans laisser de traces, pour commencer une autre vie.

03/08/2021, 10:30

ActuaLitté

Mamma Roma, de Luca Di Fulvio : entre rêves et destin 

BONNES FEUILLES – Pour la rentrée littéraire, les éditions Slatkine & Cie publient le nouveau roman de l’auteur très médiatisé, Luca Di Fulvio : Mamma Roma (traduit par Elsa Damien, aux éditions Pocket). Transporté dans le coeur de l’Italie, Rome, le lecteur fera la connaissance de trois personnages aux rêves bien définis. Malheureusement, un évènement dramatique risque rapidement de les compromettre.

03/08/2021, 10:05

ActuaLitté

Les ombres filantes, de Christian Guay-Poliquin : sauver l'avenir de la jeunesse

BONNES-FEUILLES – Pour la rentrée littéraire, les éditions La Peuplade publient le nouveau roman de l'auteur québécois Christian Guay-Poliquin, récompensé par de nombreux Prix. Les ombres filantes retrace le parcours d'un homme, à travers la forêt, qui tente de rejoindre sa famille. Construit comme une fable politique, ce livre revendique l'importance de protéger l'avenir de la jeunesse. 

03/08/2021, 09:59

ActuaLitté

La maison des solitudes, de Constance Rivière : une fresque de secrets

BONNES FEUILLES — « Au jeu des Sept familles, je demande la famille silence. Le grand- père secret. La grand-mère mystère. La mère mutique. Le père motus. La fille bouche cousue. Une seule règle du jeu : pas de question. » Pour cette rentrée littéraire, les éditions Stock publient le prochain roman de l’autrice Constance Rivière.

02/08/2021, 10:57

ActuaLitté

OK Ici, la Béringie, de Jeremie Brugidou : plongée surprenante dans le détroit de Béring

BONNES FEUILLES - Jeremie Brugidou, surtout connu comme réalisateur de film s’essaie à l’écriture dans son premier roman Ici, la Béringie, publié par les éditions de l’Ogre, qui sortira pour la rentrée littéraire. Au sein de ce récit qui lie le destin de trois protagonistes, il « [part] de la science, d’une perspective anthropologique et animiste, pour proposer une nouvelle lecture du monde par la fiction ». Le livre sortira en librairie le 19 août 2021. 

31/07/2021, 07:19

ActuaLitté

L'inexistence de David Turgeon : entre histoire, sociologie, art et politique 

[BONNES FEUILLES] Pour cette rentrée littéraire, les éditions Le Quartanier publie le cinquième roman de David Turgeon : L’inexistence. Dans l’Empire fictif de Privine, Carel Ender fait le lien entre différentes réalités, propres à chaque personnage, dans un monde où la guerre approche à grands pas. Ce roman est « une fiction politique et un conte tout à la fois, qui examine l’influence structurante de la vie sociale, artistique et politique d’une époque sur les parcours artistiques individuels ».

31/07/2021, 07:18

ActuaLitté

L'Enfer de Dante, mis en vulgaire parlure, par Antoine Brea : entre rimes et rires 

[BONNES FEUILLES] Pour cette rentrée littéraire, les éditions Le Quartanier rend hommage à Dante à travers une « révision » de son oeuvre : l’Enfer de Dante, mis en vulgaire parlure, signée par Antoine Brea. « Le livre propose une adaptation souriante de l’Enfer de Dante où l’invention langagière la plus débridée puise dans l’argot populaire et les archaïsmes français. »

30/07/2021, 09:04

ActuaLitté

Ultramarins, de Mariette Navarro : voyage dans la désorientation

BONNES FEUILLES – « Il y a les vivants occupés à construire et les morts calmes au creux des tombes. Et il y a les marins. » Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Quidam publient le premier roman de Mariette Navarro, Ultramarins. A bord d’un cargo qui traverse l’Atlantique, l’équipage décide un jour, après l’accord inattendu de la Commandante de bord, de s’offrir une baignade en pleine mer, totalement gratuite et clandestine. De cette baignade, à laquelle seule la Commandante ne participe pas, naît un vertige qui contamine toute la suite du voyage.

30/07/2021, 08:51

ActuaLitté

Téké, de Mika Biermann : kaléidoscopique cosmique

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Anacharsis publient le prochain livre de Mika Biermann. Téké se fait roman métaphysique, alternativement bouffon, terrifiant et splendide, par lequel l’auteur parvient à l’impossible : dire l’indicible.

30/07/2021, 08:43

ActuaLitté

Les Aquatiques, de Osvalde Lewat : Africaine, au présent 

BONNES FEUILLES — Pour cette rentrée littéraire, les éditions Les Escales publient le premier roman de l’autrice franco-camerounaise Osvalde Lewat. Dans une écriture ciselée, Les Aquatiques porte un regard éclairé sur les enjeux des sociétés d'Afrique francophone d’aujourd'hui. La révélation d’une nouvelle voix…

30/07/2021, 08:40

ActuaLitté

Le saut d’Aaron, de Magdaléna Platzová : une fresque politique et artistique

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Agullo publient le prochain livre de l’autrice tchèque Magdaléna Platzová, traduit du tchèque par Barbora Faure. Le destin tragique d'une artiste fauchée par l'Histoire, assassinée à Auschwitz en 1944.

29/07/2021, 08:53

ActuaLitté

Les Bourgeois de Calais, de Michel Bernard : découvrir Rodin, passionnément

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions de la Table Ronde publient le prochain roman de Michel Bernard. Le monument des Bourgeois de Calais – hommage à l’héroïsme de six riches habitants qui se livrèrent au roi d’Angleterre à l’issue d’un long siège, au début de la guerre de Cent Ans, pour que soient épargnés leurs concitoyens – exerce une fascination universelle.

29/07/2021, 08:35

ActuaLitté

Six pieds sur terre, de Antoine Dole : et l’amour ?

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Robert Laffont publient le premier roman de Antoine Dole, alias Mr Tan, auteur de la série jeunesse Mortelle Adèle. Sans le savoir, Camille et Jérémy marchent l'un vers l'autre depuis leur naissance…

29/07/2021, 08:11

ActuaLitté

La maison des solitudes de Constance Rivière : lorsque la ritournelle accélère 

BONNES FEUILLES - « Au jeu des Sept familles, je demande la famille silence. Le grand-père secret. La grand-mère mystère. La mère mutique. Le père motus. La fille bouche cousue. Une seule règle du jeu : pas de question. » La maison des solitudes de Constance Rivière, à paraître lors de la prochaine rentrée littéraire chez Stock, se lit d’une traite, et porte avec délicatesse les questions de la transmission, du secret et de la réconciliation dans un style d’une grande maturité.

28/07/2021, 15:57

ActuaLitté

Madame, de Gisèle Berman : entre folie et émancipation

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons arléa vous proposent de découvrir le premier roman de Gisèle Berkman, Madame. L’autrice donne ici un premier roman vertigineux. Le style, la maîtrise de l’écriture et de l’émotion, la gravité du sujet changée en grâce, tout cela fait de Madame un grand texte.

28/07/2021, 14:38

ActuaLitté

La Vie interrompue de Sergueï Alexandrovich Essenine, de Jean de Boishue : traque politique, littéraire et historique 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Bartillat publie le premier roman de Jean de Boishue : La Vie interrompue de Sergueï Alexandrovich Essenine. Ce dernier retrace l’enquête, menée par l’officier du KGB, Alexis Kars, sur les circonstances de la mort de l’un des plus grands poètes russes. 

28/07/2021, 14:38

ActuaLitté

Les oracles de Teresa, de Arianna Cecconi : secrets de famille

BONNES FEUILLES – « Grand-mère rêvait tout en nous écoutant, elle dormait tout en veillant sur nous. Ses paupières étaient closes, mais dessous, ses yeux étaient grands ouverts. » A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons la Belle étoile vous proposent de découvrir le premier roman de Arianna Cecconi, Les oracles de Teresa., traduit de l’italien par Marianne Faurobert.

28/07/2021, 14:37

ActuaLitté

Sous le ciel immense selon O'Keeffe, de Catherine Guennec : histoire d'un chef d'oeuvre

Pour la rentrée littéraire, les éditions Ateliers Henry Dougier publient le nouveau roman de Catherine Guennec : Sous le ciel immense selon O’Keeffe. Basé sur la vie de la peintre américaine, l’histoire raconte celle d’un tableau de manière romancée et historique. Un livre à découvrir en parallèle de l’exposition sur O’Keeffe à Pompidou.

28/07/2021, 14:37

ActuaLitté

Jeu-concours 2022 : entre écologie et territoires 

Les éditions Terre Urbaine, qui sensibilisent aux questions écologiques et territoriales, proposent aux jeunes de 18 à 36 ans de participer à leur jeu-concours. Celui-ci consistera à la rédaction d’un manuscrit sur le thème imposé par la maison. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2021 pour participer !

28/07/2021, 10:14

ActuaLitté

34 centimes la minute, de Sophie Boursat : avenir, que seras-tu ?

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions du Canoë vous proposent de découvrir le prochain roman de Sophie Boursat. Un récit qui suit le quotidien d'Olivia...

28/07/2021, 08:55

ActuaLitté

La femme qui n'aimait plus les hommes, d'Isabelle Le Nouvel : vivre, envers et contre tout

BONNES FEUILLES – Quand la violence du présent convoque celle du passé : Jeanne, harcelée et frappée par son mari, va devoir affronter, pour pouvoir revivre, le bourreau de son enfance… A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Michel Lafon vous proposent de découvrir le premier roman d’Isabelle Le Nouvel. « On ne guérit pas d’être morte. »

27/07/2021, 09:51

ActuaLitté

Grande Couronne, de Salomé Kiner : entre rêves et contradictions 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Christian Bourgois publient le premier roman de Salomé Kiner, Grande Couronne. Décrit comme un roman « de banlieue », il se distingue de la production actuelle : ni banlieue HLM (Faïza Guène), ni France périphérique (Nicolas Mathieu, David Lopez). Il n’est ni politiquement correct, ni naïf. En somme, un roman de formation qui ravira les nostalgiques des années 1990, tout en décrivant avec justesse la relation mère/fille. Il s’inscrit dans la lignée du roman Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri.

27/07/2021, 09:43

ActuaLitté

Hadès, Argentine, de Daniel Loedel : entre violence, trahison et aveuglement 

Pour la rentrée littéraire, les éditions La Croisée publie le premier roman de Daniel Loedel, traduit par David Fauquemberg. Il fait partie de la sélection Fnac 2021. « Ce n’est donc que ça, l’enfer ? Rien que notre vie à nouveau ? »

27/07/2021, 09:40

ActuaLitté

Le chat, le général et la corneille, de Nino Haratischwili : entre histoire et fiction

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Belfond vous propose de découvrir le roman de l’autrice Nino Haratichwili. Un récit de violence, de passion et de culpabilité inextricablement lié à l’histoire de l’Europe contemporaine…

26/07/2021, 10:53

ActuaLitté

Murnau des ténèbres, de Nicolas Chemla : une expédition mystérieuse

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Le Cherche Midi vous proposent de découvrir le roman de l’auteur Nicolas Chemla, Murnau des ténèbres. L’histoire d’un homme, à la frontière du rêve et de la réalité, de la vérité et de la fiction…

26/07/2021, 09:35

ActuaLitté

La fille qu'on appelle, de Tanguy Viel 

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les Editions de Minuit publient le prochain roman de Tanguy Viel, La fille qu'on appelle

23/07/2021, 08:33

ActuaLitté

Traverser la foule de Dorothée Caratini : un appel à vivre

BONNES FEUILLES – Pour cette rentrée littéraire, les éditions Bouquins donnent la parole à Dorothée Caratini à travers son premier roman Traverser la foule. Un livre qui souligne la force des émotions et la vivacité d’un besoin de vivre. Traverser la foule comme on traverse la vie, avec un but, un horizon ; traverser, au plus vite, pour ne pas se perdre ou perdre des morceaux de soi.

22/07/2021, 11:29

ActuaLitté

Bébé, d'Olivier Rasimi : privilèges de l'étrange 

BONNES FEUILLES — Pour cette rentrée littéraire, les éditions Arléa publient le prochain livre de Olivier Rasimi. À dix-sept ans, Bébé mesure tout juste soixante-dix centimètres et a conservé son apparence enfantine dont il possède l’esprit, l’inconstance, l’indolence, la bouffonnerie… Guidé par une sorte de sixième sens qui lui fait considérer les choses sous un angle étrange, inapproprié, qu’il exprime alors d’une façon qu’on pourrait juger poétique si elle n’était involontaire.

22/07/2021, 11:00

ActuaLitté

Une folie de rêves, de Jean-Daniel Baltassat : écouter battre le coeur

BONNES FEUILLES — « Depuis qu'il menait la plus grande partie de sa vie ici dans le Dessous, dans sa Chapelle, des rencontres, il en avait fait de tous les acabits. Mais ceux-là, c'était autre chose. » Pour cette rentrée littéraire, les Editions Calmann Lévy publient le prochain roman de l’auteur et scénariste Jean-Daniel Baltassat. 

22/07/2021, 09:18