#Economie

Deuil, maladie, retour de l’être aimé : l’écrivain nouveau guérisseur du monde

« Ce que écrire veut dire » (Presque Bourdieu)

Le 14/05/2019 à 10:12 par Maxime DesGranges

0 Réactions | 0 Partages

Publié le :

14/05/2019 à 10:12

Maxime DesGranges

0

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

ESSAI – Dans un essai aussi pointu que stimulant paru aux Éditions Corti, Alexandre Gefen, critique et fondateur du site de recherche Fabula, dresse un premier état des lieux de la littérature française contemporaine en identifiant comment se dessine son projet et se redéfinit sa fonction.

De quoi la littérature d’aujourd’hui nous parle-t-elle ? Quel est son but (si tant est qu’elle en ait un) ? Ou, pour le dire avec Antoine Compagnon tel qu’il le posait au Collège de France en 2006 : « La littérature, pour quoi faire ? » C’est à ces questions que tente de répondre Alexandre Gefen en analysant une large partie de la production littéraire contemporaine. Qu’on se comprenne : ici pas de Gavalda, de Musso ni d’autres auteurs populaires, pas de Polar ni d’Heroïc Fantasy ; on parle bien de ce qu’on appelle, faute de mieux, la « littérature exigeante » (« littérature minoritaire » dirait Jean-Michel Delacomptée), à opposer à la littérature facile, commerciale. Et même si la liste des auteurs cités par Gefen n’est pas exhaustive, elle a le mérite d’être largement étoffée et d’être une véritable invitation à la lecture.

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos écrivains, ce qui, non, n’est pas la même chose, pas de mauvais esprit. La question ici n’est donc pas de se demander pourquoi les écrivains écrivent – question aussi ancienne que la littérature et qui a donné lieu à des réponses célèbres (Beckett : « Bon qu’à ça. » Cendrars : « Parce que. », etc.) – mais bien : pour quoi ? Et c’est là que nous perdons la moitié de nos chers lecteurs, déroutés, découragés, effarouchés par cette subtile nuance. Pour la moitié restante, rappelons que dans L’Art de la fiction, à propos duquel nous avons rédigé une chronique, John Gardner assurait qu’aucun grand écrivain ne s’était assis à son bureau dans le but de « s’exprimer ». L’assertion de Gardner est-elle toujours aussi vraie ? Pour tâcher de répondre, faisons un peu d’histoire littéraire (et disons définitivement adieu aux derniers lecteurs qui restaient).

Si le XXe siècle littéraire était celui d’une remise en cause d’un humanisme à bout de souffle ayant abouti à l’horreur de la guerre, celui d’une critique radicale de l’ordre social ou celui de toutes les aventures formalistes et expérimentales, le XXIe s’ouvre sur un modèle renouvelé : Gefen remarque qu’une large partie des écrivains d’aujourd’hui tendraient à se réengager dans le monde après une longue période d’intransitivité de la littérature, ayant eu pour point de départ, pour faire vite, la doctrine de « l’art pour l’art » chère aux parnassiens et s’étant épuisée dans le Nouveau roman.

Se réengager, donc, non pas au sens sartrien (ni au sens des légionnaires romains d’Astérix) qui aboutissait à une mise en récit des principes d’une idée philosophique ou politique, mais dans une volonté, comme le dit Gefen, de « réparer, renouer, ressouder, combler les failles des communautés contemporaines, de retisser de l’histoire collective et personnelle, de suppléer les médiations disparues des institutions sociales et religieuses perçues comme obsolètes et déliquescentes à l’heure où l’individu est assigné à s’inventer soi-même. »

Il faut dire que l’écrivain, depuis longtemps convaincu de sa dimension messianique, a occupé toutes sortes de statuts à travers l’histoire : moraliste au XVIIe siècle, mage pour les romantiques, voyant chez Rimbaud, etc. Mais l’écrivain contemporain, lui, plus proche des problématiques sociales concrètes et revenu des grandes idéologies dont se prévalaient beaucoup de ses prédécesseurs, signe son grand retour parmi nous sur le plancher du monde et serait devenu, selon les cas, « une sentinelle du présent ou un témoin de la mémoire, un psychiatre ou un juge, un couturier, un travailleur social, un prêtre ou un enquêteur, un psychologue, un avocat ou encore un garagiste de l’âme : recoudre, aller mieux, aider, guérir, sauver par les lettres, tels sont les mots d’ordre de la littérature du XXIe siècle. »

Une littérature pour aller mieux, aider, guérir, sauver par l’expression : voilà qui résume assez bien la thèse de l’essai de Gefen. Il n’y a qu’à arpenter les rayons de la première librairie venue pour se convaincre de la vertu thérapeutique et salvatrice qu’on prête au livre en général, bien loin d’un Georges Bataille qui affirmait pour sa part que « si la littérature s’éloigne du mal elle devient ennuyeuse » : place au développement personnel, aux feel good books, aux « romans antidépresseurs », aux livres qui font du bien, qui requinquent, qui consolent, bref, qui vous tapent sur l’épaule en vous assurant que tout ira mieux demain. Même la philosophie, quête de vérité, se réduit désormais bien souvent à une philosophie de vie, quête de bonheur. Gefen avance l’idée que, avant de viser « le beau », prérogative de l’art, la production éditoriale viserait avant tout « l’utile », (n’en déplaise à un Théophile Gautier qui clamait dans sa préface à Mademoiselle Maupin : « Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien ; tout ce qui est utile est laid. »), et la littérature contemporaine « exigeante » n’échapperait pas à cette nouvelle donne.

S’agit-il pour autant de considérer cet « expressivisme » effréné comme un symptôme de « l’illusion de l’autonomie narcissique », comme le dit le sociologue critique Christopher Lasch, symptôme dont le genre autobiographique, le témoignage, l’autofiction ou la confession seraient les formes d’expression privilégiées ?

Milan Kundera, observateur attentif du monde moderne et de ses travers, donne des éléments de réponse quand il dit que « chacun souffre à l’idée de disparaître, non entendu et non aperçu, dans un univers indifférent, et de ce fait il veut, pendant qu’il est encore temps, se changer lui-même en son propre univers de mots. » Ainsi, pour Gefen, au contraire du projet augustinien ou rousseauiste dont les confessions avaient valeur de régulation sociale, « il ne s’agit plus de guérir de la marginalité, mais de l’exposer : il n’y a plus d’opprobre si ce n’est celle de l’invisibilité. ». Écrire ne consisterait donc pas seulement à « rendre visible son existence, en définir l’unité, en accompagner les complexités et les mutations », mais aussi à esquisser un geste de réassurance face à son identité et sa place dans le monde, volonté dont l’expansion récente des nouveaux espaces d’expression que sont les blogs, les ateliers d’écriture, l’autoédition, etc. seraient le signe.

Par ailleurs, les écrivains chercheraient à faire de l’expression un « processus de régulation des affects, d’expression du refoulé ou de sublimation des pulsions », pour reprendre des concepts psychanalytiques dans lesquels les écrivains ont souvent puisé. L’écriture serait alors le seul ou le dernier moyen d’exprimer les douleurs d’un trauma, et de s’en libérer en faisant jouer à l’expression littéraire le rôle de thérapie cathartique individuelle : guérir d’un divorce, d’une dépression, d’une séparation, d’un viol, d’un avortement, d’un deuil…, thèmes très largement utilisés par les écrivains d’aujourd’hui (Camille Laurens, Virginie Despentes, Marie Darrieussecq, Annie Ernaux…).

Développant le parallèle avec le monde médical, Gefen relève les propriétés de la littérature qui agiraient sur l’écrivain (et par extension, par projection, sur le lecteur) comme un médicament, un remède à la douleur physique, émotionnelle et psychologique (exemple avec Hervé Guibert et son expérience du Sida, à qui s’est appliqué le néologisme d’« autopathographie »).

Un trauma n’est pas seulement individuel, il est bien souvent collectif : guerres, migrations, faits divers sordides, massacres ou ethnocides, et il s’agit alors dans ce cas pour l’écrivain de permettre une réparation publique par le processus mémoriel. « Toute forme d’oubli semble une injustice et un crime métaphysique », nous dit Gefen et, dans la continuité de ce constat, la romancière Marie Darrieussecq affirme : « La mémoire n’est plus une élégie, elle est devenue un combat. » Suivant une tendance des Sciences humaines historiques qui s’écartent des récits basés sur le destin des grands personnages – Sciences humaines dont il s’inspire de plus en plus pour son travail de recherche documentaire et d’enquête – l’écrivain entend redonner une identité aux oubliés et aux anonymes par « une lutte contre l’enfouissement mémoriel de l’histoire des peuples sans histoire », en leur dressant un mémorial, une sépulture littéraire, pour « leur offrir en dédommagement une part, même minime, dans le grand récit du monde (…) »

L’aspect territorial relève de cette même logique de sauvetage. Réparer le monde c’est aussi, pour les écrivains d’aujourd’hui, répondre au déclassement territorial, à la disparition d’un monde non seulement dans le temps mais dans l’espace, en associant souvent à cette exploration des espaces en relégation l’occasion d’une quête de ses propres origines dans un double mouvement de reconquête à la fois géographique et autobiographique (Pierre Jourde, Pierre Bergounioux, François Bon, Richard Millet…).

Faisant de la littérature un outil de remédiation sociale, comme s’ils cherchaient à « étendre l’empowerment aux exclus du corps social » (Gefen), les écrivains se penchent naturellement sur la souffrance liée au travail dans ces espaces relégués et souvent désertés, évoluant en marge du monde moderne tout en subissant les conséquences d’un libéralisme effréné.

La thèse d’Alexandre Gefen, dont nous sommes contraints d’éluder certains aspects, est féconde. Si elle n’embrasse pas toute la production littéraire contemporaine, elle en balaye un pan suffisamment large pour qu’un vraie tendance se dégage et imprime sa marque sur ce début de siècle littéraire : il s’agit en somme pour l’écrivain de se sauver du désastre, désastre de l’histoire personnelle et collective, et désastre de la disparition jugée insupportable comme s’il fallait continuer, à tout prix, d’exister. Ambition à la fois noble et pathétique qui ne convainc d’ailleurs pas tout le monde, comme le souligne Gefen en citant l’écrivain Philippe Forest pour qui, de toute façon, « la vraie littérature ne répare rien du désastre de vivre. »

Alexandre Gefen - Réparer le monde (la littérature française au XXIe siècle) – Éditions Corti - 9782714311917 - 25 €

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Holocauste : “l’aller-retour“ de Franci

MEMOIRES - J’ai vu Nuit et Brouillard d’Alain Resnais, Shoah de Claude Lanzmann et bien d’autres films. J’ai lu beaucoup de livres et notamment, évidemment dirais-je presque, Le journal d’Anne Frank. Par deux fois, j’ai été voir de mes propres yeux l’impensable, l’inimaginable, à Auschwitz-Birkenau. En tant que scolaire d’abord, en tant qu’accompagnante de scolaires ensuite. Nous sommes abreuvés tous les jours d’images, que cela soit à la télévision ou sur Internet, au point où, paraît-il, d’après certains scientifiques, notre cerveau ne ferait plus réellement la différence entre un cadavre vu dans un film et celui vu au JT du soir devant nos coquillettes au fromage. Je viens de lire les mémoires de déportation de Franci Rabinek Epstein, La Guerre de Franci, publiées chez Flammarion, et je serais presque heureuse. Heureuse de voir que NON mon cerveau ne s’habitue pas à l’horreur.

05/03/2021, 11:35

ActuaLitté

Spiderman, de père en fils : quand l'enfant est appelé à régner...

COMICS - Il fallait que le Tisseur fît acte de procréation. Il le fallait. Et si Ben n’est pas son premier enfant, Peter Parker, aka Spider-Man comptant plusieurs enfants méconnus (et petits-enfants…), aura tout fait pour le protéger lui de la filiation. Mais parler de fils quand on évoque l’Homme Araignée, cela implique évidemment de trancher quelques nœuds gordiens.

03/03/2021, 18:44

ActuaLitté

Les métamorphoses : Une pandémie, vengeance du règne animal

ROMAN FRANCOPHONE - Dans Les métamorphoses, Camille Brunel réinvente la pandémie mondiale. Ici, pas besoin de masque, rien ne saurait vous protéger des transformations animalières qui gagnent la planète… Une vision loufoque qui vient bousculer les clichés d’une société étouffée par les médias et la technologie. Dans la lignée de La guérilla des animaux, le roman dénonce et défend également la condition animale.

 

02/03/2021, 10:32

ActuaLitté

Mon père et ma mère : la beauté cristalline de l'hommage d'Aharon Appelfeld

ROMAN ETRANGER - Le roman est l’expression de cette idée ancestrale que la mère et le père sont l’origine, le terreau biologique, culturel et émotionnel de l’enfant : ils couvent et ils couvrent de leurs ailes l’être en évolution. L’hommage que leur rend, dans Mon père et ma mère, Aharon Appelfeld, est ici d’une beauté cristalline.

01/03/2021, 14:42

ActuaLitté

Ce genre de petites choses, rendre ce que l'on a reçu

ROMAN ETRANGER - Bill Furlong est né le 1er avril 1947. Ce n'est pas une blague et, dans son malheur, il a eu beaucoup de chance. Sa mère n'avait que seize ans à sa naissance. Et pas de mari. Pas terrible comme entrée dans la vie dans ces années-là, en terres d'Irlande. Toute son enfance, il sera poursuivi par les lazzis des autres enfants du village tant dans la rue qu'à l'école.

01/03/2021, 12:36

ActuaLitté

Books by Women : Abby Geni et Louise Mey

Le printemps semble pointer le bout de son nez, on n'a qu’une envie, c’est de lire dans un parc non ? Foutu virus. En attendant, Elsa et Elura vous présentent aujourd’hui 2 romans/thrillers qui, le temps de leur lecture, feront oublier le reste du monde. D'ailleurs, les deux libraires entrent dans la dernière semaine de leur projet de crowdfunding : il reste à peine 2000 € à récolter, et elles ont besoin de soutien plus que jamais ! Le lien vers la cagnotte se trouve en fin d'article.

01/03/2021, 09:29

ActuaLitté

Peintres femmes : exceptions en marche 

BEAUX ARTS - Les carnets d’expo de la collection Découvertes Gallimard sont toujours un réel plaisir ! Ils le sont d’autant plus en ce moment puisque les musées restent fermés aux publics. Le dernier en date, Peintres femmes – 1780 -1830, à paraître ce 25 février et signé de la docteure en histoire et théorie de l’art, Martine Lacas, sort à l’occasion de l’exposition Peintres femmes -1780-1830 – Naissance d’un combat qui doit se tenir au musée du Luxembourg du 3 mars au 4 juillet. S’il semble exclu que nous puissions y aller dès le 3 mars peut-être nous est-il permis d’espérer de nous y rendre d’ici le 4 juillet. 

26/02/2021, 09:00

ActuaLitté

Naoto, le gardien de Fukushima : la vie avant tout le reste

BANDES DESSINEES - Qu'avons-nous retenu de Fukushima ? Un nom de lieu, des images glaçantes, des mensonges officiels à la chaîne et l'idée, terrible, qu'une fois de plus la Nature a été plus forte que le pari des hommes. Contre les discours prétendant que l'énergie nucléaire est sûre et que les accidents du passé ne peuvent plus se reproduire, la réalité s'est imposée, forçant peu à peu les autorités à perdre la face et à admettre que le cœur de trois réacteurs de la centrale de Fukushima-Daiichi étaient entrés en fusion. Et qu'il faudra probablement attendre trente ou quarante ans pour en finir avec les conséquences de la catastrophe. À partir de l'histoire vraie de Naoto Matsumura, Fabien Grolleau et Ewen Blain revisitent les événements du côté non pas de la mort, mais de la vie qui suit son cours par-delà l'effondrement.

24/02/2021, 09:02

ActuaLitté

Patagonie route 203 : un road trip comme un tango

ROMAN ETRANGER - L’Argentin Eduardo Fernando Varela a attendu l’âge de soixante ans pour écrire son premier roman, et c’est un chef-d’oeuvre ! La sidération admirative si savoureuse que suscite sa lecture et que je peine à quitter rend le partage hasardeux. Je vais, par conséquent, vous en parler de façon très simple, pressée par la peur de trahir un tant soit peu ce merveilleux roman qui va forcément faire date dans la production littéraire contemporaine latino-américaine.

24/02/2021, 09:01

ActuaLitté

Diplomates et espions français, héros oubliés : les ombres des Balkans

HISTOIRE - Expropriations, humiliations, privations, spoliations, travail forcé, tortures, fusillades massives, trains de la mort, sous-alimentation dans les camps de concentration, et dans les chambres à gaz des camps d’extermination, fours crématoires… Tel fut le triste sort de millions de Juifs d’Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale, avec environ six millions de personnes, femmes, hommes, vieillards, enfants, éradiqués dans le cadre de la solution finale promulguée par les nazis à partir du 31 juillet 1941. 

 

24/02/2021, 09:00

ActuaLitté

Shy : 14 ans et timide à en mourir, pourra-t-elle sauver le monde ?

MANGA SHONEN - Au milieu du 21e siècle, des héros sont apparus sur Terre, et y maintiennent la paix depuis. Chaque pays a le sien, sauvant les citoyens des dangers du quotidien. Mais l’héroïne du Japon est plutôt mal taillée pour son rôle : réservée et solitaire, elle est surtout bien frêle du haut de ses 14 ans. Quand une mystérieuse menace surgit de l’ombre, sera-t-elle à la hauteur ?

24/02/2021, 09:00

ActuaLitté

Permafrost : au final, apprendre ce qui compte

RÉCIT ÉTRANGER - Permafrost, un mot avec lequel se définit Eva Baltasar. Comme gelée à l’extérieur, elle s’est construit une carapace et plus rien ne l’atteint. Elle fait pourtant preuve d’une grande sensibilité dans ce récit intimiste écrit à la première personne.

24/02/2021, 08:58

ActuaLitté

Eliete, la vie normale, et bousculer les contours du monde 

ROMAN ETRANGER - Dulce Maria Cardoso m’était inconnue avant que Valério Romão (écrivain portugais magistral, également publié chez Chandeigne) me glisse son nom alors qu’il regardait le rayon lusophone de la librairie. Du genre : « Ah ? Vous n’avez pas Dulce Maria Cardoso en rayon ? » Il n’en fallait pas beaucoup plus pour que le libraire (un peu vexé) que je suis se jette sur Eliete, la vie normale, de cette romancière mystérieuse et adulée.

24/02/2021, 08:57

ActuaLitté

Quand la mémoire flanche, le combat de Clémence contre Alzheimer

ROMAN GRAPHIQUE - Premier roman graphique d’Alix Garin, Ne m’oublie pas aux éditions Le Lombard, aborde avec douceur un sujet lourd, la maladie d’Alzheimer et ses retentissements. Envers et contre tout Clémence emmènera Marie-Louise, atteinte d’Alzheimer, réaliser la dernière volonté de sa propre mère : aller embrasser la mer. Courir après le passé pour rattraper sa mémoire, voilà le projet de la jeune femme pour sa grand-mère, seulement tout ne passera pas comme prévu.

17/02/2021, 16:48

ActuaLitté

Le Chien noir : les princesses ne s'en laissent plus conter 

ROMAN FRANCOPHONE - Il était une fois une jeune autrice, très inspirée par Angela Carter, par les écrits des Précieuses, par la littérature en général et féminine en particulier. Après avoir réalisé divers ouvrages en microédition, elle se mit en quête d’une maison qui pourrait accueillir son premier roman, un conte gothique intitulé Le Chien noir. Et c’est ainsi qu’elle rencontra les singulières éditions du Typhon, qui publièrent grâce à ce texte leur première autrice « vivante »… Vous aimez cette histoire ? Elle ne fait que commencer.

17/02/2021, 16:47

ActuaLitté

Dans le silence du vent, les crimes d'Etat 

ROMAN ETRANGER - Au moment des faits, Antoine Bazil Courts vivait avec son père, juge au Tribunal Tribal de la Réserve, et sa mère, Géraldine, spécialiste des appartenances tribales, dans une petite maison de la réserve indienne Ojibwé (Dakota du Nord). Mais, même si c'étaient bien ses nom et prénoms, il les détestait, détestait s'appeler comme son père, détestait qu'on puisse un instant envisager de l'appeler Junior, et avait décidé, une bonne fois pour toutes, qu'il devait être appelé Joe, ce qui n'était pas dénué de sens car, bien involontairement, c'était le prénom de son grand-père !

17/02/2021, 16:46

ActuaLitté

L'enfant céleste : en Baltique, sur les traces de l'astronome au nez d'or

ROMAN ETRANGER - Avec L’Enfant Céleste, Maud Simonnot signe son premier roman. L’auteure nous offre une grande respiration, une parenthèse enchantée inspirée de ses années en Norvège. Ce récit est avant tout celui d’une guérison, celle de Mary et de son fils Célian. La jeune femme fuit l’étouffante grisaille parisienne sur les traces de Tycho Brahe, astronome danois dont la destinée rocambolesque nourrit l’imagination et les fantasmes de nos deux protagonistes.

17/02/2021, 16:45

ActuaLitté

Corps Solitaires : que faire quand votre mari ne veut plus de vous ?

MANGA - Michi est mariée depuis quatre ans. Ça en fait deux qu'elle n'a plus couché avec son mari. Elle veut des enfants, mais surtout, elle veut se sentir complète et aimée. Plus elle essaie, et plus il lui semble que tout lui échappe... Corps solitaires met le doigt dans une faille de la société japonaise, mais aussi dans celle des couples qui ne se comprennent plus. Une plongée dans des sentiments dont on a du mal à parler.

17/02/2021, 16:44

ActuaLitté

La belle lumière : la mère solaire d'Helen Keller 

ROMAN FRANCOPHONE - Helen Keller est la première femme sourde, aveugle et muette à obtenir un diplôme universitaire et connaître un destin hors du commun. Toute sa vie, elle a milité pour la défense du droit des femmes et des handicapés. Comment un tel parcours a-t-il été possible ? Angélique Villeneuve met toute la lumière, la belle lumière, sur sa mère.

17/02/2021, 16:44

ActuaLitté

Books by Women : Clémence Michallon et Deb Caletti

Nous espérons que le couvre-feu ne vous démoralise pas trop, que les conditions de vie actuelles ne pèsent pas trop sur votre moral. De notre côté, nous faisons tout ce que nous pouvons pour ouvrir notre librairie à temps et qu’elle soit la plus belle possible. Vous trouverez le lien vers notre campagne de financement en fin d’infolettre, nous avons plus que jamais besoin de vous ! En attendant, voici des idées de lectures qui vous changeront les idées ! À bientôt ! Elsa et Elura

12/02/2021, 09:25

ActuaLitté

Blanc Autour : Black Schools Matter

BANDE-DESSINÉE – Quand l'école de Canterbury au Connecticut accepte en 1832 une jeune fille noire parmi ses élèves, la directrice ne se rend pas compte qu'elle vient de franchir une limite invisible et que ce geste va faire basculer le destin de son établissement à tout jamais. Loin de reculer face aux protestations qui s'élèvent de toutes parts, Prudence Crandall fait au contraire le choix de réserver son enseignement aux seules élèves de couleur et de remercier sans délai toutes les autres jeunes filles. Une décision qui n'est pas de nature à apaiser les esprits, bien au contraire.

09/02/2021, 17:18

ActuaLitté

Des diables et des saints, de Jean-Baptiste Andréa : les destins sidérés 

ROMAN FRANCOPHONE - Foudroyé par un destin cruel, Joseph Marty est propulsé martyr. Devenu orphelin il est recueilli aux Confins, un orphelinat dirigé d'une main de fer par l'abbé Sénac, un homme aux allures de vautour sincèrement dévoué au salut des âmes pécheresses de ces enfants seuls. 

09/02/2021, 13:39

ActuaLitté

Une bête aux aguets : troublants territoires de l'enfance 

ROMAN FRANCOPHONE - Une bête aux aguets, troublant et envoûtant, échappe à toute tentative de définition – c’est à la fois un récit initiatique, un conte noir, un roman gothique. Comme dans ses livres précédents, Florence Seyvos y observe avec une précision d’entomologiste le territoire de l’enfance, ses jeux et ses cauchemars, ses secrets et sa cruauté.

09/02/2021, 13:37

ActuaLitté

Le lièvre d'Amérique :  Kafka à l’ère des open-spaces. 

ROMAN FRANCOPHONE - Le lièvre d'Amérique de Mireille Gagné fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les Libraires en Seine 2021. Un roman étonnant et très fort, La Métamorphose de Kafka à l'ère des openspaces, mâtinée de grandes marées et de sous-bois. 

09/02/2021, 13:36

ActuaLitté

Un bonheur parfait de James Salter et Désert solitaire, d'Edward Abbey

Toute la semaine, la librairie La Cour des grands propose de redécouvrir l’un de ses livres phares, « plus qu’une bibliothèque idéale, des titres emblématiques ». Le parcours se poursuit avec Un bonheur parfait de James Salter et Désert solitaire, d'Edward Abbey.

09/02/2021, 12:58

ActuaLitté

Erri de Luca, Le poids du papillon : minuscules importances 

ROMAN ETRANGER – Si Le poids du papillon est le titre éditorial du roman d’Erri de Luca, il est aussi le titre de la plus importante des deux nouvelles qui sont rassemblées dans ce petit opuscule. Il ne faut pas entendre le mot « importante » de manière erronée : en fait, c'est la nouvelle la plus longue. Et tous les écrits d'Erri de Luca sont importants !

09/02/2021, 10:38

ActuaLitté

Naufrages, d'Akira Yoshimura, “texte subtil nourri d’une tradition orale”

Toute la semaine, la librairie La Cour des grands propose de redécouvrir l’un de ses livres phares, « plus qu’une bibliothèque idéale, des titres emblématiques ». Nous débutons aujourd’hui avec Akira Yoshimura et Naufrages.

08/02/2021, 15:19

ActuaLitté

Le Pont de Bezons : Jean Rolin en terrain connu

ROMAN FRANCOPHONE – Avant, quand la production éditoriale ne nous inondait pas encore de « témoignages nécessaires » (= sordides) ou de « vibrants hommages » (= chiants) à je ne sais quel énième père résistant ou quelle mère courage ou ta grand-mère sur la commode aux tiroirs de couleur,  goudronnés bien sûr d’une « écriture sublime » (= pauvre comme un étudiant sous Covid), il y avait la littérature, et Jean Rolin, avec son délicat et poétique Pont de Bezons (POL, 2020), se promène tranquillement, à part, sur ses berges.

 

01/02/2021, 15:07

ActuaLitté

L'homme qui plantait des arbres : Giono le visionnaire 

NOUVELLE – Retour sur l’un des immenses classiques français du XXe siècle, dont l’actualité résonne encore longuement. Au cours d'une randonnée « dans cette très vieille région des Alpes qui pénètre en Provence », le narrateur croise sur son chemin un vieux berger avec son chien et son troupeau de quelques brebis.

 

01/02/2021, 14:40

ActuaLitté

Kukum, récit poignant à hauteur de femme

ROMAN FRANCOPHONE - Voici l’histoire simple d’Almanda Siméon, Innue du Québec, qui vécut presque centenaire sur les rives du lac Pekuakami. Malgré l’éloignement géographique, temporel et culturel, on vibre à l’unisson de cette femme courageuse, éprise de liberté, qui jamais ne baissa les bras.

01/02/2021, 12:27

ActuaLitté

Les Graciées : polaire chasse aux sorcières

ROMAN ETRANGER - Les Graciées de Kiran Millwood Hargrave fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Une merveilleuse saga historique pleine de poésie, de fougue et d'exaltation.

29/01/2021, 13:45

ActuaLitté

Ce qu'il faut de nuit, ce qu'ils doivent aux jours

ROMAN FRANCOPHONE - Ce qu'il faut de nuit de Laurent Petit Mangin fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Multi-récompensé, ce premier roman trouve auprès des libraires un écho très particulier. 

29/01/2021, 13:45

ActuaLitté

Chavirer de Lola Lafon : la grande leçon 

ROMAN FRANCOPHONE – Chavirer de Lola Lafon fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Un grand roman sensible et juste, physique et social, efficace et bouleversant.

29/01/2021, 13:45

ActuaLitté

Apeirogon de Colum McCann : rhapsodie littéraire 

ROMAN ETRANGER - Apeirogon de Colum Mc Cann fait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021. Un roman brillant inspiré de personnes réelles, un livre nécessaire. 

29/01/2021, 13:45

ActuaLitté

Un jour ce sera vide : On est très sérieux quand on a 10 ans

ROMAN FRANCOPHONE - Un jour ce sera vide d'Hugo Lindenberg faisait partie des 36 titres de la dernière rentrée littéraire sélectionnés par les libraires pour le Prix Libraires en Seine 2021, qui vient d'annoncer sa sélection finale. Un premier roman étonnant de grâce et de maîtrise.

29/01/2021, 08:44

ActuaLitté

Jazz à l'âme : calvaire et rédemption, les prix à payer 

ROMAN ETRANGER - A Drop of Patience : comme l’indique son titre original Jazz à l'âme de William Melvin Kelley sera un long chemin de patience, au fil des confessions de Ludlow, à la fois édifiantes et bouleversantes. L'évocation de sa vie est certes une peinture de ce que peut être la vie d'un Afro-américain. Il est littéralement abandonné à un institut qui pourvoie à son éducation. Mais un autre handicap (si l'on veut bien considérer que le fait d'être noir aux États-Unis en est un) caractérise Ludlow : il est aveugle.

27/01/2021, 11:13

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Académie française : Pascal Ory élu au fauteuil de Weyergans 

Quelques semaines après l’élection de Chantal Thomas un nouvel immortel a été nommé par l’Académie. L’auteur et historien de 72 ans Pascal Ory siégera au fauteuil 32, précédemment occupé par François Weyergans. Avec cette nouvelle nomination, il ne reste aujourd’hui plus que cinq places à pourvoir pour que les 40 soient au complet.

 

04/03/2021, 17:51

ActuaLitté

L’irlandaise Edna O’Brien nommée Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres

La prestigieuse distinction est décernée à O’Brien en reconnaissance de « la lutte d’une féministe engagée qui a offert une voix aux femmes du monde entier ». Elle sera remise le 7 mars prochain, veille de la Journée internationale des droits des femmes.

04/03/2021, 12:45

ActuaLitté

Gadou fait tout, le panda mignon et super craquant de Mr Tan

AVANT-PREMIÈRE – Avec cette nouvelle mascotte pour les petits, on ne s'ennuie jamais. Chaque moment de sa vie se prête à une multitude de scènes qui expriment ses joies et ses découvertes. Créé par Mr Tan, Gadou est un petit panda malicieux qui déborde d'imagination. Le monde est pour lui un grand terrain d'exploration!

03/03/2021, 18:42

ActuaLitté

Le Vallon des lucioles d' Isla Morley : hymne à la tolérance 

ROMAN ETRANGER - 1937, Kentucky. La carrière de photographe de Clay Havens ne décolle pas. Lorsqu'il est envoyé avec un journaliste dans le cadre du New Deal faire un documentaire sur un coin reculé des Appalaches, c'est peut-être sa dernière chance. Et dès leur arrivée, les habitants du village les mettent en garde sur une famille qui vit au cœur de la forêt. 

03/03/2021, 17:26

ActuaLitté

L'autobiographie de l'autrice de BD Trina Robbins traduite à l'automne 2021

Les éditions Bliss Comics annoncent la parution de leur première sortie « purement littéraire », l'autobiographie de l'autrice de BD Trina Robbins, Last Girl Standing. En précommande sur Ulule, l'ouvrage retrace la vie et l'œuvre de l'autrice, militante féministe, de sa friperie underground à New York à l'anthologie Wimmen’s comix, publiée entre 1972 et 1991.

03/03/2021, 16:24

ActuaLitté

Loin de la folie des hommes, le Vert samba de Charles Aubert

AVANT-PREMIÈRE – France 2 est actuellement en cours de travail sur l’adaptation de Bleu Calypso, livre qui fut finaliste du Prix de l’Embouchure, remis au salon Polars du Sud. Et choisi également pour le Prix Nouvelles voix du polar. Charles Aubert, qui aime la couleur, nous avait déjà gratifiés d’un délicieux Rouge tango, qui sort chez Pocket. Et cela, en même temps que son dernier roman, Vert Samba

03/03/2021, 16:22

ActuaLitté

Corps public : Entre poésie et colère, les complexités du désir 

ROMAN GRAPHIQUE - Avec Mathilde Ramadier au scénario et Camille Ulrich au dessin et à la couleur, Corps public suit le parcours de Morgan de ses douze ans et son premier rendez-vous chez le gynécologue à son retour à la scène comme comédienne après son accouchement. Dans une société où le corps des femmes est sans cesse une affaire publique, derrière les petites violences du quotidien, Camille Ulrich et Mathilde Ramadier explorent les complexités du désir et osent nous montrer des images rares sur l'accouchement et le post-partum.

02/03/2021, 12:15

ActuaLitté

Nuit bleue de Simone Buchholz : « Partir seule à la campagne, c’est comme bouffer du Scotch. » 

POLAR ETRANGER - Au bar Blaue Nacht, la procureure Chastity Riley écluse les bières et trouve réconfort auprès de Carla, Rocco, Calabretta et Klatsche. Collègue, amis, amant… Elle ne pourrait pas affronter le monde du crime sans eux. Mise sur la touche, pour avoir voulu convaincre de corruption son patron, Chastity est désormais chargée de la « protection des victimes ». 

02/03/2021, 12:08

ActuaLitté

Marc Levy présente Le Crépuscule des fauves, suite de son roman d'espionnage

Avec Le Crépuscule des fauves, Marc Levy va vite : ce tome 2 sort le 2 mars, prolongeant les aventures du Groupe 9 entamées dans C’est arrivé la nuit. Le premier volume de son techno-thriller marquait une certaine rupture avec l’écriture qu’on lui connaît (ou attribue). Avec ce 22e roman, il n’a qu’une observation : « La réalité a amplement dépassé la fiction. »

02/03/2021, 09:28

ActuaLitté

Décès de l'archiviste paléographe Benoît Van Reeth, père de la philosophe

L’École nationale des Chartes vient de communiquer l’information : Benoît Van Reeth, archiviste paléographe, de la promotion 1984 est décédé ce 28 février. Né le 17 février 1956 à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), il était conservateur général du patrimoine, ancien directeur des Archives nationales d’outre-mer. Françoise Banat-Berger Cheffe du Service interministériel des Archives de France vient de lui rendre hommage.

01/03/2021, 17:24

ActuaLitté

François Cusset, Le Génie du confinement : on ne pense Covid qui s'impose

AVANT-PREMIÈRE – Pendant ce moment où tout s’est arrêté, quelque chose a commencé, qui n’a pas de forme. Pendant ce moment où rien n’avait lieu, quelque chose s’est passé, dont on n’a pas de trace. Ce moment d’involution sur soi a eu quelque chose de révolutionnaire. Un ouvrage qui s'inscrit dans la nouvelle collection Trans, dirigée par Raphaël Liogier et Dominique Quessada.

01/03/2021, 16:11

ActuaLitté

L'hommage de Joseph Ponthus à Henri Calet, illustre “maître oublié”

Les Presses universitaires de Lyon publient ce 11 mars un ouvrage d’Henri Calet, Je ne sais écrire que ma vie. Ce texte avait été préfacé par Joseph Ponthus, mettant en lumière l’admiration qu’il portait à l’œuvre de Calet, autant que les liens entrevus entre son propre travail et celui de l’écrivain. La diffusion de cette préface se fait en hommage des PUL à Joseph Ponthus.

01/03/2021, 14:44

ActuaLitté

De Rome à Angoulême : une résidence consacrée à la bande dessinée

Un appel à projets a été lancé par l'Académie de France à Rome-Villa Médicis et la Cité Internationale de la bande dessinée et de l'image avec l'ADAGP pour une résidence de bande dessinée. Cette résidence de quatre mois se déroulera sur deux temps, l’un à Rome à la Villa Médicis du 2 novembre 2021 au 2 janvier 2022 et le second à la Maison des auteurs de la Cité, à Angoulême, du 3 janvier au 1er mars 2022.

01/03/2021, 14:40

ActuaLitté

Wendy Delorme : “Toutes brisées et pourtant incassables”

AVANT-PREMIÈRE – « Parce que son texte est magnifique, parce qu’elle a le cœur pur et le feu, parce que Wendy Delorme est une grande autrice. » C'est Ovidie qui a ces mots pour Wendy Delorme. Avec Viendra le temps du feu, l'autrice nous démontre que l'on peut lui faire confiance pour surprendre, prendre de court, et bien plus encore.

27/02/2021, 10:00

ActuaLitté

Dernier tour lancé d'Antonin Varenne : à n'importe quel prix

Julien Perrault a tout perdu en percutant deux de ses concurrents sur le circuit du Mans. Lui qui avait été le prodige du Grand Prix Moto est devenu le paria, « l’assassin ». Mais un sponsor sulfureux propose au jeune homme de revenir sur le devant de la scène. Courir de nouveau. Pour son retour à la manufacture de livres, Antonin Varenne signe avec Dernier tour lancé un roman plein de fureur. 

26/02/2021, 14:58

ActuaLitté

Gianrico Carofiglio : L’Été froid, une nouvelle saison en enfer

AVANT-PREMIÈRE – Nous sommes en 1992, entre mai et juillet. À Bari, comme ailleurs, tirs en embuscade et meurtres sont monnaie courante. Quand la nouvelle arrive qu’un enfant, fils d’un chef de clan, a été enlevé, le maréchal Pietro Fenoglio se rend compte que le point de non-retour a été atteint. Maintenant tout peut arriver.

25/02/2021, 14:09

ActuaLitté

Mon livre à malaxer Le chemin du lapin, pour stimuler la motricité

Un livre-tissu original pour stimuler la motricité fine des plus petits, avec un lapin à guider à travers le tissu pour rejoindre le potager.  L'enfant doit aider un petit lapin à rejoindre un tas de carottes, en manipulant un galet en bois (représentant l'animal) à travers un labyrinthe en tissu. 

25/02/2021, 14:08

ActuaLitté

J'aime mon corps : apprendre aux enfants que leur corps leur appartient

« J’aime mon corps, je le protège. Il est à moi, personne n’a le droit d’y toucher si je ne veux pas », affirme une petite fille. Il n'est jamais trop tôt pour apprendre aux enfants que leur corps leur appartient. Un livre coup de coeur. 

25/02/2021, 14:07

ActuaLitté

Wild Child : Neil Connelly embarque la littérature jeunesse sur le ring

Quand Wild Child entre sur le ring, c’est son futur qu’il gagne à coups de poing. Ce roman de Neil Connelly s'inscrit dans la lignée des plus grandes œuvres sur le thème de la boxe, tels que Fight Club et Raging Bull. Une magnifique histoire d’amitié, de vengeance et de repentir : un texte intense qui ne prend pas de détour.

25/02/2021, 14:06

ActuaLitté

Ballerines et voyages dans le temps :  Elisa Villebrun, Les voyageurs de la danse

AVANT-PREMIÈRE – Voici une nouvelle série Passion qui mêle danse, aventure et magie, pour un voyage dans le temps à la découverte des grands danseurs de l’histoire ! La danse, une activité pratiquée par 18 % des enfants français et un univers qui les passionne, revisité sous l’angle original du voyage dans le temps : chaque tome nous transporte dans un moment clé de l’histoire de la danse.

25/02/2021, 14:05

ActuaLitté

Le petit livre pour parler des enfants migrants : en parler, en bande dessinée

AVANT-PREMIÈRE – Sur Internet, à la télé ou dans la rue, les enfants sont exposés aux problématiques des migrations. Ce sujet fort d'actualité se retrouve dans la collection des Petits livres : les enfants migrants, abordé par le biais de vraies questions d'enfants traitées sous forme de petites BD. Le livre répond ainsi aux questions des enfants, faisant écho à des situations de leur quotidien. 

25/02/2021, 14:04

ActuaLitté

Le Numérique pas bête : décrypter le web et ses régles

AVANT-PREMIÈRE – Dans la collection à succès Pas bêtes, des spécialistes répondent à de vraies questions d'enfants pour mieux comprendre le monde numérique dans lequel ils grandissent. Voici un livre qui décrypte le monde du web, son histoire, ses possibilités infinies, et liste les comportements responsables à adopter, et les règles à suivre.

25/02/2021, 14:02

ActuaLitté

Le Petit Ogre à l'aventure : un jeu de mémoire coopératif

Le Petit Ogre a soif de découvertes : il veut partir à l’aventure autour du monde et se faire des amis. Le but du jeu : chacun son tour, déplacer Petit Ogre sur le plateau de jeu grâce à des cartes déplacement, afin de retrouver les six tuiles spéciales cachées. La partie est gagnée si les tuiles spéciales sont découvertes avant la fin de la pioche.

24/02/2021, 16:17

ActuaLitté

Les Traqueurs de cauchemars : si la forêt chuchote, gare à qui l'écoute

La série frisson de Marie-Hélène Delval ressort avec de nouvelles couvertures ! Quatre copains découvrent le moyen d’entrer dans les cauchemars pour en délivrer leurs amis et forment l’équipe des Traqueurs de cauchemars. Bienvenue dans La forêt qui chuchote, premier tome de l'aventure.

24/02/2021, 15:35

ActuaLitté

Un conte-randonnée de Suzanne Strasser : En voiture Renard ! 

Le renard conduit sa voiture. « Tip tap tip tap » font ses pieds sur le sol. Petit à petit, des passagers s’invitent au voyage, et le renard ne remarque rien. Mais jusqu’à quand ? Un conte-randonnée hilarant ! Un nouvel album de Susanne Strasser, 5e album dans sa série à succès, vendue à plus de 34.500 exemplaires.

24/02/2021, 15:32

ActuaLitté

Monstres et frissons avec Le Collège Lovecraft de Charles Gilman 

AVANT-PARUTION – Mattéo fait sa rentrée au collège Lovecraft, un bâtiment ultramoderne construit quelques mois plus tôt. Il ne connaît personne, excepté Glenn Torkells, sa bête noire depuis l’école primaire... Bienvenue au collège Lovecraft, un établissement affreusement pas comme les autres... La série à succès, avec plus de 50.000 exemplaires vendus, fait son passage en poche…

24/02/2021, 15:30

ActuaLitté

Je veille sur ma planète : ces jeunes qui oeuvrent pour l'écologie intégrale 

AVANT-PREMIÈRE – Un guide avec des ateliers brico, des quizz, des pages à remplir, des portraits de précurseurs (François d’Assise, Mohamed Yunus), des citations du Pape François, des témoignages de jeunes qui œuvrent pour la planète, des prières, des réflexions et des infos pour te convertir à l’écologie intégrale. 

24/02/2021, 15:28

ActuaLitté

Niko, de Paco Sordo : catastrophe et rigolade...

AVANT-PREMIÈRE – Niko a des parents inventeurs et ça tombe bien, car il a beaucoup d'imagination lui aussi. Mais quand il leur "emprunte" leurs machines, la vie déraille très vite. Résultat ? Des catastrophes en cascade, et une bonne dose de rigolade!

24/02/2021, 15:26

ActuaLitté

Mort de l'écrivain Joseph Ponthus, emporté par un cancer

Les éditions de la Table ronde annoncent dans un bref communiqué le décès de l’écrivain Joseph Ponthus. Né en 1978, il avait bouclé des études de littérature à Reims et de travail social à Nancy. Durant plus de dix ans, il a exercé le métier d'éducateur spécialisé en banlieue parisienne où il a notamment dirigé et publié Nous... La Cité (Editions Zones, 2012) et le multi-récompensé À la ligne (Editions La Table ronde).  

24/02/2021, 12:59

ActuaLitté

Serena Giuliano : “Ne jamais se précipiter, au risque de tout foutre en l’air”

AVANT-PREMIÈRE – Mamma Maria sortira en poche ce 18 mars (Pocket), mais Serena Giuliano réserve à ses lecteurs une belle surprise : Luna, son nouveau roman prévu également le 18 mars — le hasard fait bien les choses. Même quand il n’existe pas.

24/02/2021, 12:09

ActuaLitté

Si mes souvenirs sont bons : l'impossible amour de Delphine Benattar

AVANT-PREMIÈRE – Lola et Lenny se retrouvent à Ibiza, où leurs parents passent les vacances chaque été. Elle a huit ans. Il en a quinze. Au fil du temps, un lien invisible et singulier se tisse entre eux, dont Lola ignore encore toute la portée, jusqu’à ce qu’elle tombe éperdument amoureuse. Cet adolescent devient son obsession. 

24/02/2021, 11:55

ActuaLitté

Les Déraisonnables, d'Olivier Auroy : désapprendre à raison garder

AVANT-PREMIÈRE – Ce qu’il faut d’audace pour changer le cours de son existence ! Comment Madeleine, paisible sexagénaire brutalement licenciée, et Camille, une jeune geek un peu paumée, un peu rebelle, vont-elles nouer une amitié improbable et s’offrir un nouvel élan ? Jusqu’où Pietro, retraité, est-il prêt à aller pour ranimer la mémoire défaillante de sa femme ? Ce voyage sur les traces d’un fantôme dans le sud de l’Italie ne risque-t-il pas de lui faire perdre son grand amour s’il parvient à ses fins ? 

23/02/2021, 15:23

ActuaLitté

Des Zigues et des Âmes : banlieue, immigration et autres découvertes

AVANT-PREMIÈRE – Husayn a treize ans lorsqu’il est emporté par son cerf-volant bien au-delà de Jalaland, son pays natal. Un voyage initiatique qui le conduira de la rivière des Perles à Cergy dans le Val-d’Oise. En France, le garçon découvre la banlieue, ses cités, ses jeunes, ses migrants, ses barbus. Rattrapé par les autorités, il fait connaissance avec les mystères de l’administration, explore la capitale, se lie d’amitié avec des femmes et des hommes de tous horizons.

23/02/2021, 14:56

ActuaLitté

Sexuellement vôtre, de Murielle Lévêque

Sexuellement Vôtre est un ensemble de petites histoires pornographiques que j'écrivais chaque jour à mon ex-compagnon. Au départ il s'agissait d'un petit jeu pour pimenter notre relation à distance. Pour tout avouer, il n'était pas dédié à être publié, mais les aléas de la vie ont fait que nous nous sommes séparés et après avoir mûrement réfléchis et en avoir parlé à ma famille, j'ai pris la décision de le publier.

23/02/2021, 14:49

ActuaLitté

Quid du stress ? Quid du bien-être ?,  Denise Perigault    

Le stress est un concept à la mode : tout le monde en parle car chacun peut en ressentir les effets, plutôt négatifs d'ailleurs. En effet, nous n'entendons pas ou peu les gens parler de stress lorsqu'il est question de bon stress.
Qu'est-ce en fait que le stress ? Pourquoi le stress ? Comment réagir au stress ? Comment éviter un très mauvais stress ? Autant de questions auxquelles on ne prend pas le temps de réfléchir.

 

23/02/2021, 12:38

ActuaLitté

Un timbre pour célébrer les 200 ans de l'École nationale des Chartes

Le 23 février 2021, La Poste émettra un timbre représentant la célèbre institution. Au cours de ses deux cents ans d’existence, l’École a participé à tous les mouvements politiques, sociaux et culturels de l’histoire de France. Au service des archives, des bibliothèques, des musées, de la recherche et de l’université, des entreprises, ses anciens élèves et étudiants ont accompagné le développement d’une prise de conscience patrimoniale, en France et hors des frontières.

22/02/2021, 10:30