#Essais

Un barrage contre l’Atlantique
, de Frédéric Beigbeder : Crépuscule île

« Mais j'aimais le goût des larmes retenues, de celles qui semblent tomber des yeux dans le coeur, derrière le masque du visage. » Valéry Larbaud. Quel beau livre, encore une fois. Comment imaginer un seul instant que l’œuvre de Beigbeder puisse un jour sombrer dans l’oubli, que ses livres ne soient plus lus ? (une phrase écrite quelque part dans le roman pleine d’humour ou d’auto-dérision). 

Le 03/01/2022 à 10:05 par Laurence Biava

0 Réactions | 537 Partages

Publié le :

03/01/2022 à 10:05

Laurence Biava

537

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Coup de foudre pour le petit dernier : sombre, touffu, tendre, mélancolique, poétique, dépouillé. Politique aussi. Beigbeder n’est jamais aussi bon que quand il révèle sa part d’ombre, son intimité, son âme, délaissant « les scories » de la fiction. Ici, dans ce récit très incarné et fitzgeraldien, il se dévoile totalement, tombe le masque, baisse la garde, fend l’armure. Et dresse le portrait émouvant de Benoît Bartherotte, ce « Sysiphe gascon ».

Ce personnage fort en gueule est aussi une force de la nature se dressant tel Ulysse contre les flots atlantiques à la Pointe Lège-Cap Ferret pour préserver sa Digue mise à mal par l’érosion maritime. L’hommage que l’auteur lui rend en s’attachant à souligner le combat de préservation de ce territoire au cœur du bassin d’Arcachon est intéressant et noble en ce qu’il interroge notre condition humaine et notre relation avec la nature. Le titre en guise de clin d’œil à Duras s’imposait. La façon qu’a l’auteur de déplacer ce tableau du peintre basque Thierry de Gorsotarzu acheté à Saint-Jean-de-Luz à la cabane de Bartherotte pour conduire son récit est subtile et d’un raffinement suprême.

Calfeutré dans son chalet, Beigbeder remonte le fil du temps à partir de deux éléments spatio-temporels significatifs : une rencontre en ce lieu il y a 20 ans, et une perception organique (sentiment de déjà — vu, déjà vécu). « Seul le passé peut nous sauver de cette pandémie. » Animé de ce besoin de retrouver le nid de l’enfance — seul moyen d’échapper au confinement — il rentre dans sa coquille. Narrant des souvenirs très « la vie selon Claude Sautet » avec celles et ceux qui comptent pour lui, il compose ponctuellement et à l’arrache des bribes pleines de reliefs, tirées de flashs.

Les premières parties ont des airs de recueil où sont racontées les scènes d’enfant et d’adolescent vécues à Guéthary et Verbier, les deux lieux d’ancrage principaux. Nostalgique de quelques minutes de 1985, toujours figé dans son « immobilité » dans ces endroits inamovibles, réactivant — donc — des souvenirs épiques ou douloureux, l’auteur se surpasse en toute fin dans un texte enfin resserré où se mêlent des descriptions inouïes, suffocantes de beauté. Là encore, la magie de l’écriture et de la maîtrise littéraire opère.   

Difficile de ne pas partager le constat intuitif sur l’évolution délétère de la société mondialisée faussement libertaire. Le roman traduit bien les changements de ce monde dystopique et persécuteur, de l’ambiante hystérie actuelle. Le préambule de « Bibliothèque de survie » dénonçait approximativement déjà cela. Difficile également de ne pas partager les réflexions sur le sentiment de rupture d’avec le monde d’avant, sentiment à peu près commun à tous — « L’insouciance est une guerre » — et sur le cloaque complet apparu au tout début de la crise sanitaire — « Inconséquence totale du monde d’avant qui portait le mot pompeux de liberté ».

Il est à noter qu’Un barrage contre l’Atlantique est également un livre sadien qui parle beaucoup de corps et de transgression : et pas seulement quand il aborde l’attente amoureuse, la révolution sexuelle et mai 68. Clairement, Beigbeder n’y va pas par quatre chemins. Il nomme les châtiments corporels, décrit la jouissance, — « Rien ne peut rivaliser avec l’orgasme » — dit le désir, l’interdit, les premiers corps à corps, le sado-masochisme, les premières caresses, et les tabous...

J’ai beaucoup aimé les passages piquants qui mentionnent Histoire d’O et Cendrillon. J’ai plus de réserve sur la manière d’envisager et de percevoir les échanges sexuels entre jeunes adolescents et adultes au temps des années 70/80. Non, je ne suis pas une mère la Morale, 50 ans de naturisme entre Montalivet et le Cap-Ferret — que je connais comme ma poche ! –, ayant contribué durablement à mon éducation sexuelle, ont eu raison de moi ! Simplement, n’est-ce pas maladroit pour justifier l’injustifiable de perpétuellement se retrancher derrière un changement de mœurs inversé ? Un changement d’époque ?

Quant aux slows d’antan, ils ne pouvaient être des viols puisque la dynamique de l’intention supposait que chacun reste libre de ses choix (le garçon invitait, la fille refusait). En d’autres termes, pour appuyer la thèse qu’il défend, Beigbeder choisit un mauvais exemple. Enfin, c’est bien parce que « la séduction repose, en effet, sur un énorme malentendu » qu’il devient globalement plus difficile de donner blanc-seing aux hommes plus qu’aux femmes.   

Quelques exercices d’admiration s’intercalent dans le récit. Celui qui est réservé au père absent qui n’a jamais lu les livres de ce bon fils/bon frère/bon père — c’est manifeste — est particulièrement touchant. Les mentions adressées à toutes les femmes aimées, quelles qu’elles soient, font monter les larmes aux yeux. Parfois, le livre prend un tour cathartique, résilient. Avec ce bilan, l’auteur nostalgique conjure sa tristesse ou sa fatigue en se clamant heureux, quand d’autres fois, on le sent vaciller, recherchant la compassion, le pardon, la paix. Voilà toute l’ambivalence du personnage.

Ma seule critique au fond concerne le style littéraire des 100 premières pages, même si je devine la démarche innovante, même si j’en loue le bien-fondé. Ces phrases aérées, espacées les unes des autres ont gêné ma lecture. J’ai d’abord pensé à une liste de notes — je sais que Beigbeder aime les listes —, ou bien à une tentative oulipienne, ou bien à une fantaisie originale qui visaient à scander, ou bien à un hommage rendu à la mer — vu le contexte, l’idée aurait été d’imaginer des vaguelettes, avec le blanc séparateur pour écume —, ou bien à un hommage rendu à Perec ou à Apollinaire, via « ces papillons épinglés vivants par un maniaque ».

J’ai bien compris que l’auteur cherche constamment à se renouveler, « à épouser des formes neuves, des inventions renversantes, des chamboulements syntaxiques… comme en 1921 » comme il l’écrit dans Bibliothèque de survie, mais la lectrice que je suis a souffert de ce texte en manque d’unité. Heureusement, les phrases s’agrippent et se resserrent à partir des trois quarts et la qualité littéraire indéniable du roman fait presque oublier la structure précédente.

J’ai adoré la grâce contenue dans ce livre, et son côté rétroviseur, faisant l’éloge de l’amour, mêlant multiples déclarations d’amour explicites ou feintes. J’ai aimé ce crépuscule sur cette île qu’est l’enfance, ce paradis « perdu ». En lisant, je croyais parfois entendre Lilicub, Daft Punk, et Souchon. J’ai adoré revoir le nom de Lolita Pille. Je n’ai pas offert Baudelaire à Beigbeder, mais Mauriac à l’Auberge de Venise.

À propos des 40 ans, je me souviens également de cette fête gigantesque donnée au Théâtre du Rond-Point, où il se produisit pour la première fois seul sur scène (le DJ Set du 23 septembre dernier était une forme de resucée). J’avais défié tous les potes admirateurs de l’auteur présents sur Myspace en relevant un pari assez fou. Aller jeter 40 roses rouges sur scène et un livre célèbre de Paul-Jean Toulet au son des chants basques que nous entendions. J’avais revêtu le costume local et les espadrilles adéquates. Je n’oublierai jamais le regard éberlué de Beigbeder en me voyant. Ces moments uniques resteront gravés.

C’était 2005 ! Année culte ! Merci d’exister Freddy de Guéthary et be care.

 
 

Un barrage contre l'Atlantique

Frédéric Beigbeder

Paru le 05/01/2022

272 pages

Grasset & Fasquelle

20,00 €

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

La fabrique des livres anonymes, hommage à la création littéraire

Le dernier roman d’Isabelle Marsay, La fabrique des livres anonymes, est à la fois un beau roman et une ambitieuse fresque.

06/02/2023, 15:08

ActuaLitté

Takopi : un petit alien peut-il sauver un enfant du désespoir ?  

Takopi est un petit poulpe de l’espace venu rendre les humains heureux. La première qu’il rencontre s’appelle Shizuka, de l’espèce « CM1 ». Elle ne sourit pas beaucoup et a le visage plein de marques violacées. Takopi pourra-t-il lui rendre son sourire ? Découvrez la série coup de poing qui a ému le Japon.

06/02/2023, 10:29

ActuaLitté

Dominique Sampiero reconvertit l'espace intime de la dissidence 

« Ce qui est trop clair en poésie relève d’un défaut technique. » D’emblée que faut-il entendre ou comprendre par cette apostrophe singulière presque vindicative, lancée volontairement sur la page par l’éminent critique Alain Borer dans sa préface vertigineuse du dernier recueil de Dominique Sampiero ?

30/01/2023, 18:02

ActuaLitté

“Je préfèrerais ne pas…”

Lucie est analyste financière pour une grande entreprise d’énergie. Elle doit analyser le marché fluctuant pour aider les traders à prendre de bonnes décisions. 

30/01/2023, 12:41

ActuaLitté

La Renaissance du sexe, tout une histoire

Sandro Guzzi-Heeb, professeur d’histoire moderne à l’université de Lausanne, vient de sortir une riche étude aux éditions du CNRS, Sexe, impôt et parenté. Une histoire sociale à l’époque moderne. 1450-1850.

30/01/2023, 10:37

ActuaLitté

Écrire la violence : exorciser ou aiguiser la souffrance ?

Le dernier livre de Chantal Chawaf, et l’un de ses plus remarquables, comprend trois récits précédés d’un préambule. Les premiers mots, intitulés « Préambule à la séduction », et écrits à la première personne, affrontent la question épineuse, mais essentielle des relations entre la violence et le langage. Écrire la violence exorcise-t-il ou aiguise-t-il la souffrance ? 

27/01/2023, 15:52

ActuaLitté

Bienvenue à Blackheath, pour la course au libre arbitre

Bienvenue à Blackheath, un immense manoir dans la campagne anglaise. Loin de tout, ce lieu a vu les décennies se succéder et sa splendeur s’est elle-même effritée : mais aujourd’hui, le manoir s’anime à travers une grande fête qui rassemble une vingtaine d’invités.

27/01/2023, 12:20

ActuaLitté

La vallée des fleurs, un “je” collectif

Ces derniers jours passés à Nouk, la capitale du Groenland, sont difficiles pour Elle.

27/01/2023, 11:57

ActuaLitté

SPA, inquiétante étrangeté

Erik Svetoft est un auteur suédois qui publie ici son premier album d’envergure (et son premier album traduit en France, par Florence Sisask), œuvre qui ne laisse pas indifférent. Essai graphique tout autant qu’expérimentation sur le récit, où quand une atmosphère visuelle, plastique autant qu’iconique, subjugue le regard et nous entraîne dans des limbes infernaux.  

24/01/2023, 18:16

ActuaLitté

Furies : « l'autopsie du temps »

C’est son père qui avait souhaité lui donner le prénom de Bérénice en hommage à Racine !

24/01/2023, 17:00

ActuaLitté

Le soleil des autres, la cruauté de l'immobilisme

Voici un texte extrêmement marquant, à propos d’une relation toxique entre une mère et son fils, thème difficile traité avec une vraie puissance littéraire. Le nouveau roman de Pierre Perrin ressemble à un roman de formation qui raconte deux émancipations : l’une, impossible et ratée, celle de la mère, et l’autre, contrainte et difficile, celle du fils, comme deux chemins vers une liberté jamais tout à fait atteinte.

23/01/2023, 10:32

ActuaLitté

Adieu Eri : filmer pour transcender le réel  

Tatsuki Fujimoto est de retour. Avec un troublant one-shot comme filmé au smartphone, l’auteur de Chainsaw Man questionne le prisme que la vidéo peut appliquer à la réalité. Une sensation de malaise nous envahit au fil des pages qui capturent avec beauté la banalité du quotidien. La mystérieuse et séduisante vous fera questionner la limite entre fiction et réalité.

21/01/2023, 09:40

ActuaLitté

Discipline, le grand retour de Dash Shaw

En 1869, Charles Cox et sa sœur Fanny font partie d’une communauté quakers dans l’Indiana alors que la guerre de Sécession fait rage. Malgré les interdictions de ses proches et de la doctrine qui bannit toute forme de violence, le jeune garçon s’engage dans le conflit. L’échange épistolaire qu’il entretient avec sa sœur rend compte de la prise de conscience de l’adolescent qui se confronte à la barbarie des champs de bataille tandis que, parallèlement, nous découvrons les conséquences de son départ, impromptu et vertement condamné, sur sa famille.

16/01/2023, 16:41

ActuaLitté

Batman: One Dark Knight, nuit sans lumière pour le chevalier noir

C’est par une nuit de forte chaleur que la police de Gotham City décide de transporter EMP, un des plus puissants méta-humains de la ville, de sa prison d’Arckham à un centre situé à l’autre bout de la ville. Mais le convoi est intercepté sur le chemin tandis que la ville subit une panne de courant généralisée qui plonge tous les quartiers dans une nuit noire, à l’image du chevalier qui veille et tentera de ramener le super-vilain avant que celui-ci ne fasse des dégâts considérables.

16/01/2023, 16:38

ActuaLitté

Raphaël Haroche : une année en hiver  

On connaît les plus célèbres titres de cette fascinante gueule, Raphaël. Après l’énorme carton de son 3e album, Caravane, il évolue vers des productions plus exigeantes. Son beau visage gagne en distinction, et ce touche-à-tout rejoignait son écrivain de père avec un premier recueil de nouvelles, Retourner à la mer. Cinq ans plus tard nous parvient son premier roman, Avalanche.

16/01/2023, 09:52

ActuaLitté

Lost Lad London : frissons et mystères dans la grisaille londonienne  

Le maire de Londres a été assassiné dans le métro. Ce jour-là, Al était perdu dans ses pensées. Il n’a même pas remarqué qu’il était dans le même wagon que le maire à l’heure du meurtre. Mais il retrouve un couteau ensanglanté dans la poche de son blouson. Aux côtés d’un policier hanté par son passé, il va se laisser embarquer dans une affaire bien plus épineuse qu’il n’y paraît…

12/01/2023, 11:41

ActuaLitté

Avec son Hellblazer, Paul Jenkins explore la spiritualité

Magicien alcoolique, punk désabusé, mélancolique et cynique, John Constantine se confronte aux forces occultes et démons en tous genres pour protéger le monde de machinations diaboliques ou d’attaques plus personnelles et pernicieuses. 

11/01/2023, 12:00

ActuaLitté

From Eggman to Eggman, l’irrationnel à chaque coin de case

Après I am the Eggman, José Parrondo revient avec un second volume des aventures absurdo-surréalistes de son héros ovoïde à courtes pattes, j’ai nommé Eggman.

11/01/2023, 11:16

ActuaLitté

Les sept épreuves Rostam, album pop-up flamboyant à la mécanique éblouissante

Emportés dans une invasion absurde, Keï Kaous, fameux roi de perse et son armée se retrouvent pris au piège par l’effroyable Démon Blanc. Un jeune homme du pays, Rostam, devra alors parcourir les terres pour accomplir sept épreuves périlleuses, combattant démon et sorcière, afin de libérer son souverain. 

09/01/2023, 16:45

ActuaLitté

Philippe Besson, un fait divers qui n'en est pas un

« Papa vient de tuer maman », dit au téléphone Léa treize ans à son frère. Nous sommes dans un pavillon de Blanquefort dans la banlieue bordelaise, pour revivre la soirée de trop.

06/01/2023, 16:32

ActuaLitté

Boy’s Abyss : fable d’amour et de mort  

La vie de Reiji ressemble à la petite ville où il est né : il ne s’y passe jamais rien. Chaque jour le plonge dans un désespoir un peu plus profond. Il ne pourra jamais partir d’ici. Il restera une coquille vide toute sa vie. À moins que sa rencontre avec une femme mystérieuse ne fasse basculer son destin ? D’un rythme aussi calme qu’inquiétant, Boy’s Abyss dépeint des êtres au bord de la mort.

04/01/2023, 09:40

ActuaLitté

AFTER : la nature humaine sous microscope post-apocalyptique

La Terre, quelques millénaires après notre ère. Une Terre qui ne ressemble plus en rien à celle que nous avons connu – un monde exangue suite à un terrible évènement qui a fait succomber une grande partie de l’humanité, qui a ravagé les paysages. Les quelques survivants se sont rassemblés sous l’abri d’un immense baobab, d’où ils sont repartis à zéro. Un peuple sans nom, qui n’est plus tout à fait humain.

02/01/2023, 12:12

ActuaLitté

L'illusion du mal : justice nulle part ?

« Ce matin-là, le violeur était assis à quelques mètres de la victime », dans cette salle de la Cour d’appel où était censé être jugé le mari de sa mère pour avoir, pendant les absences de celle-ci, abusé d’elle. De nombreuses fois. Alors qu’elle avait seulement sept ans.

02/01/2023, 11:49

ActuaLitté

Monstrueuse féerie, ou repenser la normalité

Monstrueuse féérie est le premier volet d’un triptyque. C’est un conte horrifique, insolite et fascinant dans lequel l’auteur nous tend un miroir d’ombres qui nous interroge sur notre rapport à la normalité.

02/01/2023, 11:03

ActuaLitté

Aurora Cornu ou l’anatomie d’une fascination

« Un mythe est en route » s’exclame un internaute dans les commentaires d'un post nommé « Aurora Cornu, ma rose pourpre du Caire », daté du 30 juin 2010, sur le blog littéraire Soleil et Croix. Son auteur, Pierre Cormary, qui détient le blog depuis 2005, y dressait la liste de ses héroïnes, ses « préférences cinématiques » tirées des films d’Éric Rohmer où « les gens ont l’air de jouer ce qu’ils sont dans la vie, leur prénom réel étant souvent celui de leur personnage ». Au sommet de son top de cinéphile halluciné, on retrouve cette Aurora, « la romancière roumaine, et bien réelle, du Genou de Claire, incarnée par la somptueuse Aurora Cornu ».

29/12/2022, 16:11

ActuaLitté

La dernière reine : seule face à la meute

Il fallait le talent de Jean-Marc Rochette pour imaginer un récit qui mêle de façon aussi limpide deux drames majeurs qui ont ravagé la France et, plus largement, le monde : la boucherie de la Première Guerre mondiale et le divorce irrémédiable entre la nature et l'homme, ce dernier mettant tout en œuvre pour exploiter et détruire la première. Une ourse, un soldat, une peintre : voilà le trio détonant de cet album qui ne s'oublie pas facilement.

29/12/2022, 15:45

ActuaLitté

Les chevaux de feu : l’Ukraine des pasteurs et des esprits  

On penserait lire un conte médiéval du Caucase, Les chevaux de feu date en réalité de 1912. Le texte a été popularisé dans le monde par son adaptation cinématographique signée Sergueï Paradjanov, stupéfiante par sa mise en scène et sa singularité. Sa source, écrite par l’auteur Mykhaïlo Kotsioubynsky, relève plus d’une fidèle description des us et coutumes des montagnards houtsoules, magnifiée par une langue évocatrice, et où s’anime tout un folklore du surnaturel.

28/12/2022, 14:21

ActuaLitté

La république du bonheur, ou l’importance de trouver les mots justes

Deux romans parus chez Picquier suivent le parcours d’une jeune femme écrivain public. Confrontée à des demandes variées (ruptures, excuses, condoléances, etc), l’héroine doit trouver les mots justes pour chaque situation. En s’investissant dans chaque histoire, elle y parvient et allège du même coup les souffrances de ses clients. 

27/12/2022, 15:33

ActuaLitté

Erik Orsenna, chevalier du subjonctif

Ce livre est la suite de La grammaire est une chanson douce (que je n’ai pas lu) dans lequel, selon le résumé qui est fait en tête d’ouvrage, Jeanne et son frère Tomas sont partis en paquebot passer des vacances en Amérique avec leur père, laissant leur mère en Europe.

27/12/2022, 14:34

ActuaLitté

L’obscur, ou cheminer vers la lumière

Années 1940. Quelque part au cœur de l'Irlande. Depuis la mort de sa femme, Mahoney s’occupe seul de l’éducation de ses enfants. Cette famille est blessée, imparfaite, et lutte pour vivre au jour le jour dans un paysage inhospitalier. Et, malheureusement, ce veuf est terriblement autoritaire, soupe au lait et franchement instable. Fervent croyant, la religion ne fait pourtant rien pour calmer cette figure paternelle de violence.

27/12/2022, 14:33

ActuaLitté

Time Paradox Ghost Writer : il plagie les mangas du futur  

Teppei a toujours rêvé de voir son manga publié dans le fameux magazine Jump. Sauf qu’il n’a visiblement pas le talent pour : tous ses story-boards sont systématiquement refusés. Jusqu’au jour où il trouve dans son micro-ondes un Jump des années 2030. Teppei n’a qu’à y copier la nouvelle série à succès pour démarrer sa carrière ! Entre paradoxe temporel et remords d’artiste, un manga en deux tomes délicieusement délirant.

25/12/2022, 14:58

ActuaLitté

La petite fille qui regardait le Bosphore, une histoire de Minitel rose

Au début des nineties, une décennie avant Internet, le Minitel a permis à des milliers de personnes d’assouvir des fantasmes inavouables. Ex-directeur commercial devenu son propre éditeur, Pierre March revient sur la douloureuse histoire de Marine, jeune chercheuse en génétique, rencontrée via un 3615, et qu’il initie au sadomasochisme. Ayant défini le cadre d’une relation maître-esclave, les deux protagonistes, en couple dans la vie « réelle », se retrouvent dans divers hôtels, et s’adonnent à des pratiques de domination, avant de s’éprendre l’un de l’autre… Par Étienne Ruhaud.

23/12/2022, 11:10

ActuaLitté

Gauloises, le polar sans filtre d'Igort et Serio

À milan, deux tueurs travaillant pour des mafias locales et concurrentes vont être amenés à croiser leur route. Habitué des polars bien ficelés, Igort (5 est le numéro parfait) revient à ses amours en développant une œuvre poétique qui convient à merveille aux craies de son compatriote Andrea Serio.

19/12/2022, 17:23

ActuaLitté

La fille aux plumes de poussière : au-delà de la taxidermie, un morceau de vie

Alfortville, banlieue parisienne. La Seine n’est pas loin, drainant avec elle sa nonchalance et une brume désolante. Un environnement qui convient tout à fait à Éva, taxidermiste, dont l’activité favorite est la suivante : « déprimer ». Oui, déprimer, sauf lorsqu’elle se trouve dans son atelier : là, c’est la concentration qui guide ses gestes. Elle incise, tire, modèle — redonne forme à un animal ou un autre, à la demande de ses clients. Et c’est, la plupart du temps, un véritable plaisir.

19/12/2022, 17:20

ActuaLitté

Paul, Entretiens et commentaires de Michel Giguère et Michel Rabagliati

Couronné avec Paul à Québec par le Prix du public au festival d'Angoulême en 2010, désormais enseigné dans les écoles d'art et devenu un modèle pour bien des auteurs qui se racontent en BD, Michel Rabagliati n'imaginait pas, en dessinant les premières planches de Paul, que son travail allait rencontrer pareil engouement. Il aurait fallu être le devin d'Astérix en personne pour l'entrevoir, car, à l'époque, la BD québécoise n'était pas en pleine forme. Les éditions de la Pastèque publient un très beau livre d'entretiens et d'explications pour retracer le parcours d'un artiste hors du commun.

15/12/2022, 10:00

ActuaLitté

Ric-Ric, Roi des fungus et prince anarchiste 

Fin des années 1880, quelque part dans les Pyrénées, au fond d’une vallée sauvage de la Catalogne espagnole, à deux pas de la frontière avec la France, Ric-Ric a trouvé une sorte de répit aux tracasseries et aux poursuites policières de Barcelone où, entre deux larcins, il se faisait l’apôtre d’une révolution anarchiste à l’issue de laquelle les riches auraient disparu, l’autorité et la hiérarchie aussi et tout serait à tout le monde dans une société égalitaire magnifique…

14/12/2022, 16:22

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

Lecture numérique : l'écran peut-il rimer avec culture ?

Les écrans sont partout, et nous avons tendance à être entrés dans une ère du contrôle et de la peur par rapport au temps passé devant les écrans. D’autant plus quand il s’agit de nos enfants. Et, en la matière, les adultes ont du mal à donner le bon exemple, en consultant leur portable tout en regardant d’un œil la télévision, après avoir passé la journée au travail assis devant un écran d’ordinateur... 

07/02/2023, 11:37

ActuaLitté

Alia Cardyn s'immisce dans la lignée des Rosas

BONNES FEUILLES - Après le succès de Mademoiselle Papillon, une saga familiale d'un genre nouveau. L'histoire des Rosas, un clan de femmes puissantes.

07/02/2023, 09:00

ActuaLitté

Charles W. Mills : contrat social ou contrat racial ?

BONNES FEUILLES - Un livre-monument traduit pour la première fois en français : le philosophe Charles W. Mills expose les failles du contrat social qui est avant tout un contrat racial.

07/02/2023, 08:00

ActuaLitté

Benoit Cohen : empêcher son père de souffrir

BONNES FEUILLES - « Mon père ne devait pas souffrir », écrit Benoit Cohen. Dix ans après, l’auteur revient sur la disparition de son père, mort d’un cancer du pancréas. 

06/02/2023, 18:45

ActuaLitté

L'impératrice de Pierre : A travers le temps et l'Histoire

BONNES FEUILLES - Catherine Ire est née Marta Skowronska en 1684. Issue d’une famille lituanienne appauvrie, la première impératrice de Russie, épouse du tsar Pierre le Grand, fut qualifiée par Voltaire de « Cendrillon du xviiie siècle ». En mai 1727, sur son lit de mort, elle remonte le temps et le cours de l’histoire, où l’on verra que sa vie était loin de ressembler à un conte de fées.

06/02/2023, 16:31

ActuaLitté

Les Ensablés - Henry Thoreau sauvage, de Léon Bazalgette

Emmanuel Bluteau m’a envoyé ce livre, Henri Thoreau sauvage, qu’il vient de rééditer dans sa maison d’édition, la Thébaïde, avec ce petit mot : « Voilà un vrai ensablé ! ». Par Hervé Bel.

05/02/2023, 09:00

ActuaLitté

Meilleures ventes : Sarah Rivens renverse la domination du prince Harry

Alors que les deux dernières semaines du classement des meilleures ventes étaient dominées par le livre Le Suppléant du prince Harry, ce dernier perd sa couronne au profit de la jeune Sarah Rivens. Le tome 2 de son roman Captive, qu'elle avait d'abord publié sur Wattpad, a convaincu 53.257 acheteurs pour sa première semaine sortie, plus du double que les mémoires du duc de Sussex (21.383 ex.).

03/02/2023, 15:28

ActuaLitté

Le vêtement masculin en littérature : l'émergence du dandy

Avoir « la classe » comme on dit aujourd'hui revient souvent pour un homme à arborer avec une certaine distinction un beau costume. Si le choix en matière de garde-robe est plus restreint pour les hommes que pour les femmes, il y a tout un art qui s'immisce dans les détails pour rejoindre la catégorie tant recherchée du dandy !

03/02/2023, 11:03

ActuaLitté

Chloé Thomas explore le monde du sommeil  

BONNES FEUILLES - Nous n’avons jamais appris à dormir. Une exploration du monde du sommeil par son envers. 

03/02/2023, 08:00

ActuaLitté

L'Altus : ouvrez le coffre et acceptez d’être changé à jamais...

BONNES FEUILLES - Tous les vœux sont-ils bons à exaucer? Et si votre plus grand désir était l’enfer? Un thriller fantastique haletant avec un scénario digne des meilleures séries pour les adolescents ! 

02/02/2023, 09:00

ActuaLitté

Sugar Street : chronique d’une disparition annoncée

Nous suivons le chemin, la disparition, d’un homme blanc d’un certain âge qui est en fuite. Peu de détails nous sont donnés, il rejette sa vie passée, possède un petit magot dans une enveloppe posée sur le siège avant droit de sa voiture.  

02/02/2023, 08:15

ActuaLitté

Un portrait original de Barbey d'Aurevilly

BONNES FEUILLES - Les Rêveries de Barbey forment un portrait original : une flânerie vagabonde sur les pas de Barbey d'Aurevilly, au-delà des éternels clichés du dandy catholique réfractaire au progrès. Le regard singulier d'un écrivain contemporain déjà lauréat de plusieurs prix sur un autre écrivain 

02/02/2023, 08:00

ActuaLitté

Thomas Oussin : Victor n’a pas été épargné par la vie

BONNES FEUILLES - Pendant ces six cent douze jours le silence et l’obscurité ont été mes seuls amis. Presque les seuls. 

01/02/2023, 08:00

ActuaLitté

La papeterie Tsubaki

31/01/2023, 12:34

ActuaLitté

#LesMémés Tome 3 : Fraîcheur de vivre

31/01/2023, 12:08

ActuaLitté

Le Séminaire. Livre XIV : La Logique du fantasme

31/01/2023, 12:07

ActuaLitté

La sirène et autres nouvelles

31/01/2023, 12:01

ActuaLitté

Hyper Loto Espace

31/01/2023, 12:00

ActuaLitté

Nero Tome 1 : Obscurci est le soleil, ternes sont les étoiles

31/01/2023, 11:59

ActuaLitté

Ivo Andric : un portrait imaginaire de Belgrade

BONNES FEUILLES - Chronique littéraire de Belgrade et de ses « petites gens » au début du XXe siècle. Un texte inédit du prix Nobel de littérature 1961.

31/01/2023, 08:00

ActuaLitté

Alan Parks : pas de répit pour l’Inspecteur McCoy

BONNES FEUILLES - L'IRA a-t-elle décidé de s'attaquer à Glasgow ? Des bombes explosent dans la ville, tandis qu'un marin stationné à la base de Holy Loch disparaît. Pas de répit pour l’Inspecteur Harry McCoy. 

30/01/2023, 17:10

ActuaLitté

Henning Ahrens s'inspire de sa propre histoire pour conter Les péchés des pères

BONNES FEUILLES - Le grand roman d’une famille au cœur de l’Histoire allemande.

30/01/2023, 13:11

ActuaLitté

Le tribunal des oiseaux, les rencontres silencieuses

Allis, jeune femme inquiète, trouve un travail d’aide à domicile à la campagne dans un fjord. Elle fuit la ville et un scandale dont elle a honte.

30/01/2023, 12:40

ActuaLitté

Otoshiyori, trésors japonais

28/01/2023, 16:10

ActuaLitté

Les contemplées, roman autobiographique enflammé

BONNES FEUILLES - 2013, Tunis. Arrêtée à la suite d’une manifestation, Pauline, jeune Française, est arrêtée et conduite à La Manouba, la prison pour femmes.

28/01/2023, 09:00

ActuaLitté

Le sang noir de la terre, suivez les Graycloud dans leur exil

BONNES FEUILLES - Se basant sur une histoire vraie, que Martin Scorcese traite dans son nouveau film Killers of the Flower Moon, Linda Hogan nous fait toucher du doigt la cupidité dévastatrice avec ses conséquences sur l’univers désormais éclaté des Indiens.

28/01/2023, 08:00

ActuaLitté

La beauté d'un amour que l'on ne connait qu’une seule fois dans une vie

Voici venir l'une des plus belles histoires d’amours et de révolution de la science-fiction ! Tous les Hommes… d’Emmanuel Brault accompagne longtemps après que l'on a tourné la dernière page en repensant aux destins de ses trois hommes solitaires et pourtant si aimés.

27/01/2023, 16:31

ActuaLitté

Meilleures ventes : Statu quo au royaume du prince Harry

Dans le pays des meilleures ventes de la semaine, le prince Harry est le roi incontesté. Avec 37.229 exemplaires vendus, son livre Le Suppléant, dans lequel il raconte ses mémoires et les dessous de la famille royale, il trône en tête du classement. Ses sujets, eux, restent inchangés. Ou presque.

27/01/2023, 12:28

ActuaLitté

Une histoire de l’aviation à travers les livres

Les avions sont aujourd’hui pointés du doigt car il s’agit d’un mode de transport dont le bilan carbone est particulièrement mauvais. Cependant, cette image négative est plutôt récente, et, à ses débuts, l’aviation a surtout été perçue comme un considérable bond en avant de l’humanité qui, depuis des siècles, levait la tête en l’air en espérant s’élever dans les airs comme les oiseaux.

27/01/2023, 10:31

ActuaLitté

Joy Williams : au bord d’un lac putride

BONNES FEUILLES - « À votre avis, les gens écrivent des livres pour semer le chaos ou pour une autre raison ? » D’après sa mère, Khristen, bébé, a brièvement connu la mort. Ce qui l’investirait d’un destin d’oracle, sinon de prophète – qui tarde à se manifester.

27/01/2023, 08:00

ActuaLitté

Les soeurs Lakotas, un road trip amérindien palpitant d'émotion

BONNES FEUILLES - Un roman d’aventure, de colère, d’espoir et de libération dans un paysage de rêve.

26/01/2023, 09:00

ActuaLitté

Un reportage en Russie sur "la route des ossements", à -50°C

BONNES FEUILLES - Michaël Prazan éclaire ici un pan de l'Histoire trop souvent oublié, et rend hommage à ses protagonistes de l'ombre. Lors d’un voyage en Sibérie pour le tournage d’un reportage sur les camps du goulag dans la Kolyma, aussi nommée « route des ossements », l’auteur et son équipe remarquent une forme mouvante sur le bord de la route. 

26/01/2023, 08:30

ActuaLitté

Avec les Malvenus, les fantômes finissent toujours par ressurgir

BONNES FEUILLES - 1917. Alors que la Première Guerre mondiale fait rage, un homme est retrouvé mort dans une cave du village de Haut-de-Cœur, en Bourgogne. Pas mort d’un excès de froid, de faim ou de vin, comme d’autres, mais proprement égorgé.

26/01/2023, 08:00

ActuaLitté

Les meilleurs livres sur le cyclisme pour les passionnés

Pour en apprendre plus sur le cyclisme, il est possible de vous référer à des livres sur le sujet. En effet, de nombreux ouvrages sont consacrés à ce sport. Entre histoires, manuel de réparation, ou retour sur les légendes ayant pratiqué cette activité, les thèmes sont multiples et les connaissances à avoir énormes. Lisez notre article pour vous aider à sélectionner les livres sur le cyclisme les plus intéressants selon votre projet.

25/01/2023, 12:35

ActuaLitté

Les lettre disparues de Milena à Kafka, réinventées par M.-P. Joncheray

BONNES FEUILLES - Kafka a écrit des centaines de lettres à Milena Jesenská, jeune femme prodige de 24 ans qu’il appelait son « feu vivant », morte en déportation à 44 ans à Ravensbrück.

25/01/2023, 11:14

ActuaLitté

Le Chevalier Fracassé : une irrévérencieuse Histoire

Un chef-d’œuvre de manigances sur les pas d’un anti-héros délicieusement exaspérant.

25/01/2023, 09:00