#Auteurs

Poète et romancier, Bernard Noël est mort, sensure et sans reproche

Farouche défenseur des mots et de leur pouvoir, il était à l’origine de la notion de sensure, cette censure insidieuse qui ne bâillonne pas, mais dénature la langue. Il est décédé ce mardi 13 avril à l’âge de 90 ans.

Le 14/04/2021 à 13:04 par La rédaction

3 Réactions | 359 Partages

Publié le :

14/04/2021 à 13:04

La rédaction

3

Commentaires

359

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, reconnus par des écrivains comme Aragon et Blanchot, Bernard Noël a mené tout au long de sa vie un combat pour la liberté et la création. Ce sont les éditions POL qui ont annoncé son décès dans un bref hommage.

Née en en 1930 à Sainte-Geneviève-sur-Argence, Bernard Noël écrit son premier recueil, Les Yeux chimères, en 1953 (ed. Caractères), rapidement suivi par Extraits du corps. Il faudra ensuite près d'une décennie pour que soit publié son troisième livre, La Face du silence en 1967.

Remarqué pour ces premiers écrits, il entre dans le monde des lettres par la porte de l’édition où il travaille comme correcteur et traducteur. Il dirigea plus tard la collection Textes chez Flammarion.

Procès et Sensure

Mais le poète accédera réellement à la célébrité avec la réédition de son ouvrage Le Château de Cène chez Pauvert en 1971. Paru dans un premier temps chez Jérôme Martineau et écrit sous le pseudonyme Urbain d’Orlhac, ce livre érotique et violent lui vaudra de subir un procès pour outrage aux bonnes mœurs. Flaubert, paraît-il, aurait applaudi ce gage de valeur...

Comme le souligne l’AFP, Bernard Noël expliquera avoir voulu avec cette œuvre se libérer du traumatisme de sa génération, à savoir la guerre d’Algérie. Soutenu par des personnalités comme Robert Badinter, Aragon ou encore Fremon il sera condamné en première instance en 1973 puis bénéficiera d’une amnistie après l’élection de Valéry Giscard d’Estaing.

Cette expérience traumatique lui inspirera l’écriture de L’Outrage aux mots en 1975, ouvrage dans lequel il développera la notion de Sensure. Ce concept, à l’homophonie évocatrice, s’inscrit dans le cadre de nos démocraties libérales et capitalistes modernes. Pour Noël, « le pouvoir bourgeois fonde son libéralisme sur l’absence de censure, mais il a constamment recours à l’abus de langage ». Un abus de langage qui ne réduit rien au silence, mais dénature la langue, la privant de son pouvoir.

Bernard Noël restera engagé tout au long de sa vie. En 1988 il mettait notamment en scène La Reconstitution, une pièce qui retraçait une bavure policière ayant causé la mort d’un jeune homme en 1986.

Écrivain, romancier, historien, reporter, polémiste, sociologue, critique d’art et éditeur, il aura publié vingt-cinq livres aux éditions P.O.L. et collaboré à de nombreux livres d’artiste, les illustrant parfois. Son œuvre qui résonne avec notre époque a été couronnée du Grand prix national de la Poésie en 1992. En 2016, L’Académie française lui dédiait également son Grand Prix de poésie.

 

mise à jour 17h48 : 

Roselyne Bachelot-Narquin salue la mémoire et l’œuvre de Bernard Noël :

Originaire de l’Aveyron, Bernard Noël a montré, très jeune, un immense appétit pour toutes les formes de littérature. Venu à Paris pour suivre des études de journalisme, il y forge une méthode de travail et un rapport aux faits qui façonnent son œuvre.

Fasciné par Faulkner et Lovecraft, il commence sa carrière comme traducteur. Les éditions Caractères publient son premier recueil de poésie, en 1953.

Poursuivi et condamné pour outrage aux bonnes mœurs pour son roman érotique Le Château de Cène, cet ouvrage est celui qui, selon ses mots, fera de lui « un écrivain ».

Les éditeurs Jean-Jacques Pauvert puis Paul Otchakovsky-Laurens (P.O.L.) ont su nouer avec l’écrivain des relations de confiance réciproque propices à l’écriture. Bernard Noël offre au public francophone une œuvre prolifique et engagée : poète, romancier, reporter, essayiste, critique d’art, dramaturge et éditeur. La dénonciation de la censure, de l'oppression et de la violence, ainsi que l'amour de la peinture, font partie des constantes de son œuvre.

Dans les mots de Bernard Noël, résonnent une force et une volonté d’agir qui touchent ses lecteurs. C’est cette croyance dans les mots qui est distinguée à de nombreuses reprises par des prix littéraires tels que le Prix France Culture pour Journal du regard (1988, P.O.L.), le Grand prix national de la poésie (1992) ou plus récemment le Grand prix de poésie de l’Académie française pour l’ensemble de son œuvre poétique, en 2016.

Les ouvrages de Bernard Noël sont traduits dans plus d’une vingtaine de langues et nourrissent de nombreux travaux de recherche, participant ainsi au rayonnement de la littérature francophone dans le monde.

Roselyne Bachelot-Narquin adresse ses condoléances à sa famille et à ses proches.


Crédit photo : © John Foley/P.O.L

 
 
 
 
 
 

3 Commentaires

 

Marie

15/04/2021 à 09:45

Avant cet article, je lisais dans "le Monde" le mot "traumatisme" eu égard au virus, et pensais justement à la guerre d'Algérie...La mort de Bernard Noël me fait découvrir sa vie, son oeuvre hétéroclite, ses passions...Je vais m'enquérir de lire, entre autres "le château de Cène", et chercher sa maison à Sainte Geneviève sur Argence. Merci à ActuaLitté.

L' albatros.

15/04/2021 à 17:45


Triste nouvelle.


Un des rares 'tragiques' contemporains, compagnon de Georges Bataille, en quelque sorte.

Le château de cene, le château de Hors, son complément, les premiers mots, enfin, une messe blanche.

Plus récemment, sur l' oubli momentané du nom de gramsci,


Par le biais des mots, cette lutte contre la decomposition evenementielle.


Chateau de cene, et de Hors, la confrontation avec un impossible ravageant. Comment soutenir l' impossible, ?

Comment ne pas disparaître dans l' impossible, comment pour y survivre, l' accueillir ?

Sujet aussi des' premiers mots', oû se tiennent avant de se confondre, le je et le tu , des sujets singuliers séparés, réunis, par le souvenir , et fusionnant par l' excès majeur, hors de tout langage.

L' épreuve y est aussi initiatique-- ne pas trembler face a l' innommable, l' incontournable, l' inconjurable, l' irreparable.


'Une messe blanche', plus optimiste, par la co- încidence, d' une volonté d' ouverture, excessive, allant vers -- une transparence , par consumation partagee, limpide.




Comment nous sommes liés , par le langage, qui nous traverse, et qui venant a déraper, nous fait a son tour déraper, en bloquant , effaçant des pans entiers de nous même, et dont le seul indice de résistance, est ce sur quoi nous butons, dans l' obstacle de l' oubli d' un mot, comme guide.


La neige blanche de l' aphasie amnesique.
'L' oubli de gramsci.'

Auteur tragique et panique.

Dans l' intimité du quotidien, du familier proche.




Il fut aussi une sorte de mémorialiste, parfois.


Mais
Surtout la question du SENS,

comme trajectoire existentielle, comme le sens des mots, l' étymologie, et le denotatif, luttant contre l' usage connotatif , venant , en sursignifiant, prendre la place d' une signification, et la détournant, pour en imposer une autre,

le faire sens, enfin, collectif et individuel,

La souveraineté du Sens, pouvant nous expulser très loin hors de nous meme , pour rester libres, et vigilants, voilà---- Bernard Noël


, par opposition a Georges Bataille, qui serait ,lui, la souveraineté du Dé -sens.



Vivre ne devient possible que par la traversée permanente de cette épreuve, d' ou une grandeur ' initiatique' aussi.

Cruciale.

Jean-claude Barbier

27/04/2021 à 11:32

Le 13 avril est mort Bernard Noël. Je viens de l'apprendre seulement aujourd'hui 25 avril par un billet de Télérama. Personne n'en a parlé dans les médias. Était-il oublié ? Il avait 90 ans. Silence de mort. Pas d'annonce, ni d'émotion, ni de célébration. Il n'était pas populaire, seulement connu dans les petits cercles littéraires de la poésie. Qui a pleuré son étoile ? Sans doute quelques initiés. Je l'avais rencontré en 2002 à Digne, à l'occasion du Printemps de la poésie. Il y avait quoi, une quinzaine de personnes, il avait lu quelques textes, discret, timide presque, imposant le silence par son silence, son auréole, sa simplicité, son intériorité que l'on pressentait immense. Personne n'a engagé le dialogue avec lui, personne n'a osé poser de question : ce fut un fiasco. Il y eut ensuite une courte séance de dédicace. Je lui achetais un livre Le Lieu des signes, lui indiquant que je le connaissais depuis les années 75 et que j'avais alors aimé sa poésie si proche des corps et de la sensualité (le mien était alors en surchauffe de désirs). Je partageais aussi le même intérêt que lui pour la phénoménologie, celle de Merleau-Ponty qui a réhabilité le corps dans la philosophie, et son sens de la révolte. Il m'écrivit cette dédicace : "À Jean-Claude Barbier, Le lieu des signes, comme une remontée vers ce qui fut, pour le verser ailleurs". Il a claqué la porte sur la nuit. A-t-il ri de cette farce qu'est la mort et qu'il voulait traiter par l'humour ? C'est ce qu'on se dit avant, quand on est vivant, quand on fait le fanfaron. Au moment de la mort, je ne crois pas qu'on ait vraiment envie de rire. Peut-on rire de la mort quand tout "s'éparpille dans le vide" ? Ses amis ont-ils ri quand est mort le poète ? Oui, sans doute, de ce rire là qui est intérieur, qui est la conscience du dérisoire. En ce sens la mort est plus risible que l'existence. Il nous reste la trace de ses livres, c'est maintenant sa façon d'être vivant.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Disparition de l’écrivain libanais Jabbour Douaihy

Jabbour Douaihy est décédé ce 23 juillet, à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, à Ehden, village montagnard au nord nord du Liban, et sa ville natale. Il laisse derrière lui une importante œuvre romanesque, ancrée dans la culture libanaise.

03/08/2021, 12:02

ActuaLitté

Mort d'Henri Deluy, directeur d'Action poétique

Fondée en 1950, Action poétique est une des plus anciennes revues de poésie française publiées. Elle a également publié des recueils. Pendant plus de cinquante ans, Henri Deluy dirigea cette revue qu’il ouvrit à tous les débats et à toutes les formes de poésies. Il s’est éteint le 20 juillet, à l’âge de 90 ans.

20/07/2021, 19:52

ActuaLitté

Disparition de Robson Rocha, illustrateur chez DC Comics

Dimanche 11 juillet, Robson Rocha, illustrateur, est décédé à 41 ans suite à des complications liées à la COVID-19. Après une entrée dans le monde de la bande dessinée en 2010, Rocha avait signé un contrat exclusif avec DC Comics en 2016, où il a fait carrière depuis. Il s’est principalement fait connaître pour son travail de reprise d’illustrations pour Aquaman, d’après le script de Kelly Sue DeConnick.

12/07/2021, 12:12

ActuaLitté

Uchronie biographique : Rimbaud en 2021, poète dans un monde sans poésie ?

Aujourd’hui, Raphaël Gariépy, à la suite d'un entretien avec Adrien Cavallaro, maître de conférences à l’université Grenoble Alpes, auteur de Rimbaud et le rimbaldisme. XIXe-XXe siècles, et codirecteur, avec Yann Frémy et Alain Vaillant, d'un récent Dictionnaire Rimbaud, imagine une rencontre avec le jeune Arthur, auteur de polar, sympathisant des Gilets jaunes et futur transhumaniste. 

09/07/2021, 16:14

ActuaLitté

Martin Monestier, érudit de l’insolite, est mort

Attiré par l’étrange, fasciné par les tabous, Martin Monestier était un écrivain hors norme. Outre ces nombreux ouvrages aux sujets insolites, il fut notamment chroniqueur dans l’émission Ça balance à Paris sur Paris Première. Il est mort ce 23 juin 2021 à Bassussarry à l’âge de 79 ans, ont annoncé les éditions Le cherche midi dans un communiqué.

24/06/2021, 12:40

ActuaLitté

L’éditeur et correcteur libertaire Marc Tomsin est mort

Membre des mouvements libertaires de l’après-guerre, Marc Tomsin resta attaché aux valeurs anarchistes tout au long de sa vie. Correcteur à L’Humanité puis au Monde, il est également le fondateur des éditions Ludd et des éditions Rue des Cascades. Soutien indéfectible des mobilisations zapatistes, il est mort ce lundi 8 juin des suites d’une chute accidentelle. 

14/06/2021, 16:50

ActuaLitté

Disparition de l’écrivain Michel Host, emporté par la Covid

Michel Host, lauréat du Prix Goncourt 1986 pour son roman Valet de nuit (Grasset), est décédé dimanche 6 juin 2021 à Paris. Parti à l’âge de 79 ans, ses proches indiquent qu’il est décédé des suites du coronavirus. Né Yves Chavatte en 1942, ce fils de parents français aura grandi en Belgique.

09/06/2021, 12:43

ActuaLitté

Disparition du poète Matthieu Messagier

Matthieu Messagier, poète français, est décédé le mardi 1er juin 2021 à l’hôpital de Trévenans (Bourgogne-Franche-Comtée). Agé de 72 ans, il avait dédié sa vie à l’écriture. Fils du peintre Jean Messagier, représentant de la tendance abstraite de l'École de Paris, et de l'artiste céramiste Marcelle Baumann-Messagier, il écrivait depuis son plus jeune âge et ne cessa jamais de le faire.

08/06/2021, 13:39

ActuaLitté

Benoît Sokal : mort d'un passionné, de la BD aux jeux vidéo

C’est avec une profonde tristesse que l’équipe de Microids annonce le décès de Benoît Sokal, survenu le 28 mai 2021 des suites d’une longue maladie. Connu avant tout pour être un talentueux scénariste et dessinateur de bande dessinée, Benoît a aussi marqué l’industrie du jeu vidéo à travers le monde avec ses différentes productions pendant plus de vingt-cinq ans.

29/05/2021, 10:14

ActuaLitté

Décès du poète SAÏD, exilé iranien sur le sol allemand

Exilé en Allemagne, le poète originaire d’Iran SAÏD, est décédé ce 15 mai dernier, nous informe la traductrice Nathalie Huet. L’auteur avait connu, écrivant en allemand, une grande reconnaissance, il reste encore à découvrir pour le public français. Seuls quelques-uns de ses textes furent proposés en traduction par des maisons audacieuses.

25/05/2021, 08:58

ActuaLitté

Kentaro Miura, créateur de Berserk, est décédé

Voilà quelques jours, la possibilité d’une adaptation sur Netflix de Berserk était définitivement exclue. Ou quasi. Et voici que l’on apprend le décès, survenu le 6 mai, du créateur de cette saga, Kentaro Miura. À 54 ans, le mangaka est mort des suites d’une dissection aortique aiguë, explique un communiqué de son éditeur Hakusensha.

20/05/2021, 09:11

ActuaLitté

RIP Raphaël Sorin : hommages à l'éditeur, absent de Paris...

Il avait décidé de prolonger sa carrière dans l’aventure des éditions Ring, mais Raphaël Sorin, éditeur historique, et directeur de collection, laissera surtout une carrière grandiose. Il aura traversé l’édition française, de Seuil à Albin Michel, en passant par Flammarion ou Fayard. C’est aussi lui qui mettra le pied à l’étrier d’un certain Michel Houellebecq, publiant deux romans de l’écrivain.

16/05/2021, 18:55

ActuaLitté

Alain Joubert, de l'autre côté du surréalisme

Passionné de cinéma, Alain Joubert aura exploité cet art à travers le prisme du surréalisme. Écrivain, mais également journaliste, il produisit pour la télévision. Emporté par la Covid le 22 avril dernier, il est mort à l’âge de 85 ans, après avoir voué sa création au surréalisme.

15/05/2021, 12:28

ActuaLitté

Le poète Jean-Guy Pilon est décédé

Poète originaire du Québec, Jean-Guy Pilon est décédé ce 28 avril à l’âge de 90 ans. L’Académie des Lettres du Québec lui rend hommage dans un texte parvenu à ActuaLitté. Le voici reproduit dans son intégralité.

30/04/2021, 09:12

ActuaLitté

« Au fil des émotions » : 4e édition du concours d’écriture UNICEF

UNICEF France, en partenariat avec Le Livre de Poche, donne la parole aux 15-20 ans, en leur proposant de participer à son grand concours d’écriture 2021, sur le thème « Au fil des émotions », parrainé par la chanteuse et romancière Olivia Ruiz.

28/04/2021, 15:15

ActuaLitté

Cinéphile et spécialiste du XXe siècle, l’historien Marc Ferro est mort à l’âge de 96 ans

Historien spécialiste de la colonisation, de la Russie et de l’URSS et du cinéma, Marc Ferro est décédé dans la nuit du 21 avril entouré de sa famille en banlieue parisienne. Il avait 96 ans.

22/04/2021, 15:56

ActuaLitté

La maison d'Agatha Christie à saisir : 3 étages, 5 pièces, aucun crime

Quarante années d’Agatha Christie, cela vous imprègne les murs, de la cuisine au jardin, en passant par le grenier. Voilà probablement, d’ailleurs, l’ultime argument de vente que l’agence a trouvé pour commercialiser la Winterbrook House : pour la somme dérisoire de 2,75 millions £ (3,2 millions €), on s’offrira les cinq chambres et les 575 m2 de terrain qui entourent la bicoque. Le tout en bord de rivière.

20/04/2021, 16:53

ActuaLitté

Journaliste, écrivain, voyageur : Vassili Golovanov est décédé

Né en 1960, Vassili Golovanov fut journaliste et écrivain. Il a vécu à Moscou ou en voyage. Il est mort ce 13 avril 2021, ont « la très grande tristesse » d'annoncer les éditions Verdier.

14/04/2021, 21:08

ActuaLitté

Anniversaire de Baudelaire : 200 ans, une poésie toujours sulfureuse

Le 9 avril 1821, naissait l’une des plus grandes figures de la poésie française. Poète maudit, inventeur de la modernité, artiste cynique, syphilitique dandy… Baudelaire est toujours auréolé d’une lumière sombre. Sa figure vénéneuse fascine et ses mots résonnent encore aujourd’hui dans la bouche de nombreux artistes. Nous vous proposons un bref retour sur cet héritage.

09/04/2021, 15:45

ActuaLitté

400 ans après sa naissance, La Fontaine plus vivant que jamais 

Le 8 avril 2021 a marqué le lancement du 400e anniversaire de la naissance de Jean de La Fontaine dans sa ville natale, Château-Thierry. Le maire de Château-Thierry, Sébastien Eugène, déclare que ces commémorations sont l'occasion « de mieux connaître la personnalité et l’œuvre de Jean de La Fontaine ». 

09/04/2021, 12:20

ActuaLitté

Mort d'Antoine Martin, écrivain “tout d'élégance et d'humour”

Antoine Martin était né en 1955. Romancier, nouvelliste, traducteur d’espagnol, de catalan et d’italien « aucun code de langue latine ne pouvait lui résister. Aucun sud », indique son éditrice. Il avait adopté un style brillant et un humour sans faille à la recherche d’une littérature qui ne se prend pas au sérieux. Son éditeur, Au Diable Vauvert, lui rend hommage, alors que l'auteur est décédé d'une longue maladie.

08/04/2021, 08:57

ActuaLitté

Le dessinateur et scénariste Michel Koeniguer est mort

Créateur de la trilogie Bushido, Michel Koeniguer s’était peu à peu spécialisé dans le domaine des séries de guerres, illustrant avec brio les conflits irakien et vietnamien. Il est mort ce 6 avril 2021 d’un arrêt cardiaque à 49 ans.

 

07/04/2021, 12:34

ActuaLitté

Artiste hongroise engagée, Krisztina Tóth, en résidence à Cognac

Krisztina Tóth, autrice hongroise réputée, sera présente à Cognac du 16 octobre au 22 novembre 2021 dans le cadre de la résidence d’écriture Jean Monnet. Autrice renommée et engagée, elle a récemment fait l’objet de pressions de la part du gouvernement Orbán. 

06/04/2021, 18:22

ActuaLitté

Décès de Jeanne Hyvrard, juriste, autrice et féministe

Autrice d’une vingtaine d’ouvrages, Jeanne Hyvrard était née à Paris en 1945. Économiste de formation et de profession, elle aura, durant une quarantaine d’années, multiplié les œuvres littéraires originales : romans, théories-fictions, récits, essais, poèmes, chansons de geste et même un livret d’opéra.

05/04/2021, 11:50

ActuaLitté

Mort de l'autrice jeunesse Beverly Cleary à 104 ans

Beverly Cleary, écrivaine américaine, est décédée le 25 mars 2021. Elle avait 104 ans. Enfant unique d’une mère institutrice et d’un père cultivateur, elle vécut à la ferme, près de Yarmhill, jusqu’à ses six ans, puis déménagea à Portland. Apprendre à lire lui sera une corvée. « J’avais la varicelle, la variole et l’amygdalite en première année et personne ne semblait penser que cela avait quoi que ce soit à voir avec mes problèmes de lecture. »

29/03/2021, 10:57

ActuaLitté

Larry McMurtry, Prix Pulitzer pour Lonesome Dove et traqueur de cow-boys 

Auteur du célèbre ouvrage Lonesome Dove (Ed. Gallmeister, trad. Richard Crevier, paru en deux tomes), Larry McMurtry est décédé d’une insuffisance cardiaque. Prix Pulitzer 1986 pour cet ouvrage, il laisse de nombreux romans, qui se déroulaient souvent au Texas. S’y déclinent les valeurs mythiques du territoire et de l’Ouest américain, que le romancier ne manquait toutefois pas d’écorner. Il avait aussi signé le scénario de Brokeback Mountain, avec l’Oscar du meilleur scénario en 2006.

27/03/2021, 18:38

ActuaLitté

Hommage à Gil Jouanard, l'inspiré du bord des routes

« Gil Jouanard, l'homme livre, le nomade casanier, s'en est allé, délicat et discret, ainsi qu’il était. » Écrivain français et créateur de nombreux événements autour du livre Gil Jouanard s’est éteint ce 25 mars à l’âge de 83 ans. Le poète et éditeur Éric Poindron lui rend aujourd'hui hommage dans un texte que nous publions ici dans son intégralité. 

 

26/03/2021, 13:18

ActuaLitté

L’écrivain et poète Gil Jouanard est mort

Écrivain français et créateur de nombreux événements autour du livre, Gil Jouanard avait publié son premier ouvrage sur les conseils de René Char. Il s’est éteint ce 25 mars à l’âge de 83 ans.

26/03/2021, 11:41

ActuaLitté

Mort de l'écrivain vietnamien Nguyễn Huy Thiệp 

Le grand auteur vietnamien Nguyễn Huy Thiệp est décédé ce 20 mars 2021. Un auteur dont les éditions de l'Aube ont publié de nombreux ouvrages. Son éditrice Marion Hennebert, adresse un mot en hommage. Nguyễn Huy Thiệp vivait à Hanoï, où il est né en 1950, en pleine guerre d'Indochine.

23/03/2021, 09:51

ActuaLitté

Découvrir les littératures de 150 pays dans une carte interactive

Partir à la rencontre d’auteurs et de livres du monde entier, ou quasi, voici le projet de cette carte interactive. Prolixe de ses biens, le réseau de lecteurs Babelio a mobilisé ses ressources pour produire une mappemonde réunissant plusieurs milliers d’ouvrages. Et propose ainsi de voyager, d'un territoire à l'autre, dans un tour du monde bien au-delà des 80 jours...

17/03/2021, 11:32

ActuaLitté

Le poète et traducteur Jean-Jacques Viton est décédé

Né le 24 mai 1933, le poète Jean-Jacques Viton est mort aujourd’hui, dimanche 14 mars 2021, chez lui, à Marseille, au petit matin, entouré de ses proches. En cette période de théâtres et de cinémas fermés, son décès nous rappelle qu’il fut administrateur du Théâtre quotidien de Marseille. Le premier lieu professionnel régulier de la décentralisation.

 

 

 

14/03/2021, 20:03

ActuaLitté

Mort du scénariste Claude Lacroix, coauteur du Cycle de Cyann

On apprend par son éditeur, Delcourt, le décès survenu ce 2 mars du scénariste Claude Lacroix, auteur avec François Bourgeon, notamment du Cycle de Cyann. Journaliste et illustrateur, il aura contribué à alimenter plusieurs médias — depuis Science et vie, jusqu’au Journal de Mickey. Ses premières armes, des dessins humoristiques, furent publiées dans L’Os à moelle, en 1964.

08/03/2021, 16:47

ActuaLitté

Académie française : Pascal Ory élu au fauteuil de Weyergans 

Quelques semaines après l’élection de Chantal Thomas un nouvel immortel a été nommé par l’Académie. L’auteur et historien de 72 ans Pascal Ory siégera au fauteuil 32, précédemment occupé par François Weyergans. Avec cette nouvelle nomination, il ne reste aujourd’hui plus que cinq places à pourvoir pour que les 40 soient au complet.

 

04/03/2021, 17:51

ActuaLitté

L’irlandaise Edna O’Brien nommée Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres

La prestigieuse distinction est décernée à O’Brien en reconnaissance de « la lutte d’une féministe engagée qui a offert une voix aux femmes du monde entier ». Elle sera remise le 7 mars prochain, veille de la Journée internationale des droits des femmes.

04/03/2021, 12:45

ActuaLitté

Décès de l'archiviste paléographe Benoît Van Reeth, père de la philosophe

L’École nationale des Chartes vient de communiquer l’information : Benoît Van Reeth, archiviste paléographe, de la promotion 1984 est décédé ce 28 février. Né le 17 février 1956 à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), il était conservateur général du patrimoine, ancien directeur des Archives nationales d’outre-mer. Françoise Banat-Berger Cheffe du Service interministériel des Archives de France vient de lui rendre hommage.

01/03/2021, 17:24

ActuaLitté

De Rome à Angoulême : une résidence consacrée à la bande dessinée

Un appel à projets a été lancé par l'Académie de France à Rome-Villa Médicis et la Cité Internationale de la bande dessinée et de l'image avec l'ADAGP pour une résidence de bande dessinée. Cette résidence de quatre mois se déroulera sur deux temps, l’un à Rome à la Villa Médicis du 2 novembre 2021 au 2 janvier 2022 et le second à la Maison des auteurs de la Cité, à Angoulême, du 3 janvier au 1er mars 2022.

01/03/2021, 14:40

Autres articles de la rubrique Livres

ActuaLitté

La Grimace : Comment Vincent Vanoli ne cesse d'étonner...

ALBUM JEUNESSE – À l’occasion d’un retour dans la maison familiale, Vincent Vanoli s’étonne du silence de la rue principale, jadis une des plus fréquentées et donc des plus bruyantes. Cette absence le plonge dans les souvenirs de son enfance, dans une petite ville de Lorraine fortement marquée par le déclin progressif, mais brutal des industries minières dans les années 70.

05/08/2021, 12:09

ActuaLitté

À gauche du lit, Iman Bassalah : questionner l'identité 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Anne Carrière publient le nouveau roman A gauche du lit, de l’autrice Iman Bassalah. En prenant comme point de départ la décapitation de Samuel Paty, cette autofiction intime et politique, s’inscrit en plein dans l’actualité brûlante en abordant les thèmes de l’islamo-gauchisme et de l’identité. A l’heure où la parole est radicale, Iman Bassalah utilise nuance et subtilité pour alimenter la réflexion et surtout, déjouer les préjugés

05/08/2021, 08:40

ActuaLitté

Artifices de Claire Berest : dans l'oeil du cyclone

BONNES FEUILLES - Après Rien n’est noir, incroyable et coloré portrait de l’histoire d’amour entre Frida Kahlo et Diego Rivera, Artifices, le nouveau roman de Claire Berest, à paraître lors de la prochaine rentrée littéraire chez Stock, est une danse éperdue, où les personnages se croisent, se perdent et se retrouvent, dans une enquête haletante qui voit sa résolution comme une gifle.

05/08/2021, 08:36

ActuaLitté

La disparition de Jim Thompson, de Vincent Hein : éclairer les zones d'ombre 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Arléa publient le nouveau roman de Vincent Hein : La disparition de Jim Thompson. Dans ce livre, l’auteur revient sur la vie de cet homme d’affaires américain, anciennement lié au service de renseignements américain, disparu mystérieusement en 1967. « Il ajouta enfin – et rien à ses yeux n’avait plus de prix – qu’il avait eu l’impression ce soir de tenir dans le creux de sa main le personnage accompli d’un roman qu’il aimerait écrire. »

04/08/2021, 09:03

ActuaLitté

Bel Abîme, de Yamen Manai : cruel éveil d’un adolescent révolté 

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons Elyzad vous proposent de découvrir le nouveau roman de Yamen Manai. En un monologue fiévreux et haletant, un jeune homme s’adresse tour à tour à son avocat et à un expert psychiatrique venus lui rendre visite en prison.

04/08/2021, 09:02

ActuaLitté

Les Narcisses blancs, de Sylvie Wojcik : rencontre en nature sauvage

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons arléa vous proposent de découvrir le nouveau roman de Silvie Wojcik. Roman sur le dépassement de soi, sur la puissance des rencontres et sur le grandiose d’une nature sublimée, Les Narcisses blancs nous conduisent avec grâce et émotion vers le partage d’un grand moment de vie, porté par une écriture sobre et inspirée.

04/08/2021, 09:02

ActuaLitté

Ceci est ma chair, de Marc Villemain : cannibalisme, tabou fascinant et futur de l'humain

BONNES FEUILLES – À l'approche de la rentrée littéraire, les éditions les Pérégrines publient le nouveau roman de Marc Villemain. La mise en œuvre romanesque d’une idée folle : le summum de la civilisation, par protection des animaux et de la planète, et respect de l’homme, serait le cannibalisme. L’humour se mêle à des personnages hauts en couleurs pour questionner en creux l’humaine et tragique condition.

03/08/2021, 10:45

ActuaLitté

Danger en rive, de Nathalie Rheims : d’une disparition, l’autre

BONNES FEUILLES – Pour cette rentrée littéraire, les éditions Léo Scheer publient le prochain roman de Nathalie Rheims. Dans ses livres, l’autrice évoque souvent les disparus et sa relation avec les défunts. Dans ce roman, la narratrice met en scène une autre forme de disparition, celle qui consiste à fuir sans laisser de traces, pour commencer une autre vie.

03/08/2021, 10:30

ActuaLitté

Jean-Baptiste Andréa, magicien des mots et des histoires

Dans les halls de gare ou d’aéroports, les foules passent à proximité de lui, l’oreille distraite, emmaillotées dans leurs soucis et leurs préoccupations. Pourtant, ils sont nombreux à ralentir, à s’arrêter même, pour l’écouter jouer. Lui, c’est Joe. Autrefois, c’était Joseph. Mais il préfère Joe. Il est assis face à un piano posé là, aux quatre vents de toutes les migrations quotidiennes, et il joue. Merveilleusement !

03/08/2021, 10:17

ActuaLitté

Fenrir : entre rêves, légendes et combats, l’épopée de Gengis Khan

Temüjin est le second du chef de son clan, des nomades dans les steppes mongoles. Dans leur monde, il faut tuer pour éviter d’être tué. Mais son demi-frère le chef fait le choix de la soumission, ce qui finira par lui coûter la vie. Temüjin, lui, échappe de justesse à la mort, sauvé par l’esprit Fenrir, en forme de femme séduisante. Elle lui dévoile le destin qu’il devra faire sien : unifier la terre entière pour y régner en paix. 

03/08/2021, 10:17

ActuaLitté

Mamma Roma, de Luca Di Fulvio : entre rêves et destin 

BONNES FEUILLES – Pour la rentrée littéraire, les éditions Slatkine & Cie publient le nouveau roman de l’auteur très médiatisé, Luca Di Fulvio : Mamma Roma (traduit par Elsa Damien, aux éditions Pocket). Transporté dans le coeur de l’Italie, Rome, le lecteur fera la connaissance de trois personnages aux rêves bien définis. Malheureusement, un évènement dramatique risque rapidement de les compromettre.

03/08/2021, 10:05

ActuaLitté

Les ombres filantes, de Christian Guay-Poliquin : sauver l'avenir de la jeunesse

BONNES-FEUILLES – Pour la rentrée littéraire, les éditions La Peuplade publient le nouveau roman de l'auteur québécois Christian Guay-Poliquin, récompensé par de nombreux Prix. Les ombres filantes retrace le parcours d'un homme, à travers la forêt, qui tente de rejoindre sa famille. Construit comme une fable politique, ce livre revendique l'importance de protéger l'avenir de la jeunesse. 

03/08/2021, 09:59

ActuaLitté

Mégafauna : quand Sapiens et Néandertaliens se partageaient le monde

BANDE DESSINÉE – En 1488 après Kmaresh coexistent sur Terre deux grandes civilisations d’Homo : des Sapiens d’un côté, des Néandertaliens de l’autre. Séparées par une muraille monumentale, bâtie par les Néandertaliens, qui constitue une frontière quasi infranchissable, les deux populations, qui se font régulièrement la guerre, ne manquent pas de profiter des suspensions des conflits pour commercer et échanger tous les produits qui leur font respectivement défaut puisque les divergences culturelles et les richesses naturelles des territoires respectifs ont fini par leur attribuer des valeurs bien différentes de part et d’autre de la muraille !

02/08/2021, 12:26

ActuaLitté

Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, ou Sisyphe revisité

Il peut à première vue sembler étrange, voire incongru qu’un roman dont le narrateur est enfermé dans une prison canadienne soit une telle ode au libre arbitre. Pourtant, dans Tous les hommes n’habitent pas le monde de la même façon, lauréat du Goncourt 2019, Jean-Paul Dubois affirme la puissance du choix dans un monde livré à l’absurdité. L'ouvrage s'est déjà vendu à plus de 633.000 exemplaires (données Edistat).

02/08/2021, 11:10

ActuaLitté

La maison des solitudes, de Constance Rivière : une fresque de secrets

BONNES FEUILLES — « Au jeu des Sept familles, je demande la famille silence. Le grand- père secret. La grand-mère mystère. La mère mutique. Le père motus. La fille bouche cousue. Une seule règle du jeu : pas de question. » Pour cette rentrée littéraire, les éditions Stock publient le prochain roman de l’autrice Constance Rivière.

02/08/2021, 10:57

ActuaLitté

Bucket list of the dead : les zombies, mieux que les antidépresseurs

Akira était ravi d’intégrer le marché du travail dans une grosse boîte. Mais voilà, trois ans après, il est tellement exploité et opprimé qu’il ne lui reste même pas l’énergie de démissionner. Plus mort que vivant, il se traîne. Jusqu’à ce qu’arrive une apocalypse zombie : les rues en sont remplies, impossible d’aller au boulot ! Akira va pouvoir reprendre sa vie en main, à commencer par dresser sa liste de choses à faire avant de se faire zombifier. 

02/08/2021, 10:44

ActuaLitté

Alerte 5, de Max de Radiguès : comme des mouches dans un bocal

Imaginez une fusée sur son pas de tir, la mise à feu, le lancement et, zou, sous les yeux admiratifs de la foule et des hauts gradés de l’armée, une explosion vient anéantir des mois et de mois de préparatifs. Sans parler du coût en vies humaines. Et si la catastrophe semble causée par un sabotage volontaire, on peut redouter le pire pour l’ensemble des opérations spatiales en cours. Notamment pour un groupe de jeunes adultes installés dans un camp de recherche sur la planète rouge… Ne risquent-ils pas d’être les prochaines victimes ? Mieux vaut se montrer prudent. Quitte à les mettre en danger sans le savoir.

02/08/2021, 09:41

ActuaLitté

Gaëlle Josse : Ce matin-là, renouer avec les rêves de l'enfance

ROMAN FRANCOPHONE – « Un matin, ça ne sert à rien », chantait Goldman. Sauf ces matins de terribles révélations, façon théophanie où apparaîtrait une divinité maléfique. Le ciel vous tombe sur la tête, embarquant les satellites et les astres. Dans l’histoire Clara, ce matin-là, celui-ci plus que tous les autres, est devenu le bac révélateur : avant toute photo, un négatif, qui a capté ce que l’on souhaitait ignorer.

31/07/2021, 07:31

ActuaLitté

OK Ici, la Béringie, de Jeremie Brugidou : plongée surprenante dans le détroit de Béring

BONNES FEUILLES - Jeremie Brugidou, surtout connu comme réalisateur de film s’essaie à l’écriture dans son premier roman Ici, la Béringie, publié par les éditions de l’Ogre, qui sortira pour la rentrée littéraire. Au sein de ce récit qui lie le destin de trois protagonistes, il « [part] de la science, d’une perspective anthropologique et animiste, pour proposer une nouvelle lecture du monde par la fiction ». Le livre sortira en librairie le 19 août 2021. 

31/07/2021, 07:19

ActuaLitté

L'inexistence de David Turgeon : entre histoire, sociologie, art et politique 

[BONNES FEUILLES] Pour cette rentrée littéraire, les éditions Le Quartanier publie le cinquième roman de David Turgeon : L’inexistence. Dans l’Empire fictif de Privine, Carel Ender fait le lien entre différentes réalités, propres à chaque personnage, dans un monde où la guerre approche à grands pas. Ce roman est « une fiction politique et un conte tout à la fois, qui examine l’influence structurante de la vie sociale, artistique et politique d’une époque sur les parcours artistiques individuels ».

31/07/2021, 07:18

ActuaLitté

La grande vie, de Jean-Pierre Martinet, “Feel bad book de chevet !”

Grâce au buzz international autour de la table « feel bad books » montée par Maldoror. books et Electron_livre au Furet du nord de Lille, il est peut-être temps de parler du plus feel bad book de tous les feel bad. Voici celui qui fera tourner les corbeaux au-dessus de vos têtes, bouffant chacun de vos cheveux blancs en guise de mise en bouche. Vous allez crever, c’est une certitude, mais sans avoir lu La grande vie de Jean-Pierre Martinet, ce serait pire que tout. Pas le temps ? 48 pages. Pas les sous ? 9 euros. OK c’est parti.

30/07/2021, 09:41

ActuaLitté

L'Enfer de Dante, mis en vulgaire parlure, par Antoine Brea : entre rimes et rires 

[BONNES FEUILLES] Pour cette rentrée littéraire, les éditions Le Quartanier rend hommage à Dante à travers une « révision » de son oeuvre : l’Enfer de Dante, mis en vulgaire parlure, signée par Antoine Brea. « Le livre propose une adaptation souriante de l’Enfer de Dante où l’invention langagière la plus débridée puise dans l’argot populaire et les archaïsmes français. »

30/07/2021, 09:04

ActuaLitté

Ultramarins, de Mariette Navarro : voyage dans la désorientation

BONNES FEUILLES – « Il y a les vivants occupés à construire et les morts calmes au creux des tombes. Et il y a les marins. » Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Quidam publient le premier roman de Mariette Navarro, Ultramarins. A bord d’un cargo qui traverse l’Atlantique, l’équipage décide un jour, après l’accord inattendu de la Commandante de bord, de s’offrir une baignade en pleine mer, totalement gratuite et clandestine. De cette baignade, à laquelle seule la Commandante ne participe pas, naît un vertige qui contamine toute la suite du voyage.

30/07/2021, 08:51

ActuaLitté

Téké, de Mika Biermann : kaléidoscopique cosmique

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Anacharsis publient le prochain livre de Mika Biermann. Téké se fait roman métaphysique, alternativement bouffon, terrifiant et splendide, par lequel l’auteur parvient à l’impossible : dire l’indicible.

30/07/2021, 08:43

ActuaLitté

Les Aquatiques, de Osvalde Lewat : Africaine, au présent 

BONNES FEUILLES — Pour cette rentrée littéraire, les éditions Les Escales publient le premier roman de l’autrice franco-camerounaise Osvalde Lewat. Dans une écriture ciselée, Les Aquatiques porte un regard éclairé sur les enjeux des sociétés d'Afrique francophone d’aujourd'hui. La révélation d’une nouvelle voix…

30/07/2021, 08:40

ActuaLitté

Le saut d’Aaron, de Magdaléna Platzová : une fresque politique et artistique

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Agullo publient le prochain livre de l’autrice tchèque Magdaléna Platzová, traduit du tchèque par Barbora Faure. Le destin tragique d'une artiste fauchée par l'Histoire, assassinée à Auschwitz en 1944.

29/07/2021, 08:53

ActuaLitté

Les Bourgeois de Calais, de Michel Bernard : découvrir Rodin, passionnément

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions de la Table Ronde publient le prochain roman de Michel Bernard. Le monument des Bourgeois de Calais – hommage à l’héroïsme de six riches habitants qui se livrèrent au roi d’Angleterre à l’issue d’un long siège, au début de la guerre de Cent Ans, pour que soient épargnés leurs concitoyens – exerce une fascination universelle.

29/07/2021, 08:35

ActuaLitté

Six pieds sur terre, de Antoine Dole : et l’amour ?

BONNES FEUILLES – Pour cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions Robert Laffont publient le premier roman de Antoine Dole, alias Mr Tan, auteur de la série jeunesse Mortelle Adèle. Sans le savoir, Camille et Jérémy marchent l'un vers l'autre depuis leur naissance…

29/07/2021, 08:11

ActuaLitté

La maison des solitudes de Constance Rivière : lorsque la ritournelle accélère 

BONNES FEUILLES - « Au jeu des Sept familles, je demande la famille silence. Le grand-père secret. La grand-mère mystère. La mère mutique. Le père motus. La fille bouche cousue. Une seule règle du jeu : pas de question. » La maison des solitudes de Constance Rivière, à paraître lors de la prochaine rentrée littéraire chez Stock, se lit d’une traite, et porte avec délicatesse les questions de la transmission, du secret et de la réconciliation dans un style d’une grande maturité.

28/07/2021, 15:57

ActuaLitté

Madame, de Gisèle Berman : entre folie et émancipation

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons arléa vous proposent de découvrir le premier roman de Gisèle Berkman, Madame. L’autrice donne ici un premier roman vertigineux. Le style, la maîtrise de l’écriture et de l’émotion, la gravité du sujet changée en grâce, tout cela fait de Madame un grand texte.

28/07/2021, 14:38

ActuaLitté

La Vie interrompue de Sergueï Alexandrovich Essenine, de Jean de Boishue : traque politique, littéraire et historique 

Pour la rentrée littéraire, les éditions Bartillat publie le premier roman de Jean de Boishue : La Vie interrompue de Sergueï Alexandrovich Essenine. Ce dernier retrace l’enquête, menée par l’officier du KGB, Alexis Kars, sur les circonstances de la mort de l’un des plus grands poètes russes. 

28/07/2021, 14:38

ActuaLitté

Les oracles de Teresa, de Arianna Cecconi : secrets de famille

BONNES FEUILLES – « Grand-mère rêvait tout en nous écoutant, elle dormait tout en veillant sur nous. Ses paupières étaient closes, mais dessous, ses yeux étaient grands ouverts. » A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditons la Belle étoile vous proposent de découvrir le premier roman de Arianna Cecconi, Les oracles de Teresa., traduit de l’italien par Marianne Faurobert.

28/07/2021, 14:37

ActuaLitté

Sous le ciel immense selon O'Keeffe, de Catherine Guennec : histoire d'un chef d'oeuvre

Pour la rentrée littéraire, les éditions Ateliers Henry Dougier publient le nouveau roman de Catherine Guennec : Sous le ciel immense selon O’Keeffe. Basé sur la vie de la peintre américaine, l’histoire raconte celle d’un tableau de manière romancée et historique. Un livre à découvrir en parallèle de l’exposition sur O’Keeffe à Pompidou.

28/07/2021, 14:37

ActuaLitté

Jeu-concours 2022 : entre écologie et territoires 

Les éditions Terre Urbaine, qui sensibilisent aux questions écologiques et territoriales, proposent aux jeunes de 18 à 36 ans de participer à leur jeu-concours. Celui-ci consistera à la rédaction d’un manuscrit sur le thème imposé par la maison. Vous avez jusqu’au 31 décembre 2021 pour participer !

28/07/2021, 10:14

ActuaLitté

34 centimes la minute, de Sophie Boursat : avenir, que seras-tu ?

BONNES FEUILLES – A l’occasion de cette nouvelle rentrée littéraire, les éditions du Canoë vous proposent de découvrir le prochain roman de Sophie Boursat. Un récit qui suit le quotidien d'Olivia...

28/07/2021, 08:55

ActuaLitté

L'étonnante facilité de Louise Erdrich

Seize nouvelles composent ce recueil qui fait suite à un premier tome,  La Décapotable Rouge (paru aux mêmes éditions, mais que, fidèle à mon habitude, je n’ai pas encore lu), et présente des textes déjà parus (certains, mais pas tous, loin de là) dans des revues littéraires et des magazines américains. Il eût été dommage que, sans l’intervention de proches de l’auteure, cette dernière ne les fasse pas paraître sous la forme de ces recueils comme elle laisse entendre qu’elle en avait bien l’intention : les garder dans ses cahiers semblait la satisfaire en les considérant comme des « textes embryonnaires » qui étaient terminés, mais qui auraient pu recevoir retouches et modifications. Voire, parfois, devenir de véritables romans.

27/07/2021, 13:11