#Technologie

Depuis le confinement, les ventes de liseuses se sont envolées en France

EXCLUSIF – Au terme de deux mois de réclusion à domicile, après avoir entendu rabâcher que le livre n’était pas un bien indispensable, l’avis des lecteurs diffère. Selon les informations recueillies par ActuaLitté, la vente de liseuses a connu une formidable embellie, et le taux d’équipement durant la période s’est considérablement accru.

Le 30/05/2020 à 08:29 par Nicolas Gary

19 Réactions | 2 Partages

Publié le :

30/05/2020 à 08:29

Nicolas Gary

19

Commentaires

2

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Si Amazon ne donne pas de chiffres, jamais, tant pis. Les autres acteurs en France l’affirment désormais, la lecture numérique a amplement profité du confinement. À plusieurs reprises, quelques communications ont indiqué, ces dernières semaines, que l’ebook n’était pas le grand oublié, tant s’en faut. 

Et les liseuses, par ruissellement, ont réalisé des ventes jusqu’à lors inédites.

Jusqu'à + 130 % de ventes

Fabian Gumucio, directeur du marketing pour Kobo Europe ne boude pas son plaisir : « Les ventes de contenus ont explosé en effet et cela a eu un effet collatéral sur les liseuses. Sur certaines semaines d’avril, les résultats ont doublé par rapport à l’an dernier à la Fnac, jusqu’à 130 %. »

Côté Bookeen, Michael Dahan, président et fondateur, assure également de ventes excellentes, via le seul canal ecommerce. Les deux modèles de lecteurs book phare, Diva et Muse, ont « rapidement été en rupture de stock ».

L’événement déclencheur, ce fut ce 21 mars, quand une info devenue virale a pointé les quelque 500 ebooks gratuits disponibles sur Fnac. Deux jours plus tôt, la même information, cette fois sur 5000 ebooks (extraits et ouvrages du domaine public) avait agité la toile, et entraînait les lecteurs vers les sites de Furet du Nord et Decitre. 

« Nous avons enregistré quelques centaines de milliers de nouveaux clients », reprend Fabian Gumucio, avec « plusieurs millions de téléchargements gratuits », depuis le site Fnac.com.

Et un effet immédiat sur les liseuses, « avec un pic le 10 avril ». Grande plébiscitée, la dernière venue des liseuses Kobo : la Forma. « Cela a prouvé que quand les gens achètent pour eux, ils savent se faire plaisir pour leur confort de lecture. »

Sur internet, comme en librairie

Pour Christophe Desbonnet, directeur général adjoint de Furet du nord/Decitre, l’impact confidemment fut identique. « Nos ventes ont été multipliées par trois, tant en magasin que sur nos sites internet », explique-t-il à ActuaLitté. Les deux plateformes enregistrent une croissance de 696 % des ventes de liseuses depuis le 15 mars.

Les deux modèles les plus achetés restent la Vivlio Inkpad 3 et la Touch HD. Or, depuis la réouverture des librairies Decitre, la tendance se prolonge : « Nous enregistrons une croissance de 194 % depuis le 11 mai. »

Côté Furet, avec deux librairies encore non ouvertes — et traditionnellement bonnes vendeuses pour ce qui touche à la lecture numérique —, les ventes sont encore sur une hausse de trois fois les volumes, en comparaison de 2019. « La réactivité de notre fournisseur, Vivlio, a été essentielle pour la gestion de stock », conclut-il.

Bien entendu, les volumes de ventes ne seront pas communiqués — nous aurons essayé —, mais avec ces résultats, difficile d’imaginer que la firme américaine n’ait pas surfé sur la même vague.

La question de l’équipement, cruciale dans le développement de la lecture numérique, pourrait avoir franchi un cap. 

photo ActuaLitté, CC BY SA 2.0

19 Commentaires

 

Roger Raynal

30/05/2020 à 14:07

Si cela peut valoir confirmation, même un micro-auteur comme votre serviteur a vu les ventes de ses ebook augmenter de façon non négligeable pendant le confinement.

C'en est au point où se pose la question de savoir si, pour un auteur "hybride" ou autoédité ("vade rétro, Satanas !") il est encore pertinent, ego mis à part, d'en passer par l'édition papier, de stocker quelques livre en avançant les fonds, de courir les librairies, les salons et les dédicaces pour quelques ventes (qui ne rembourserons pas les frais) alors que la version numérique, bien moins chère en plus, et qui rapporte davantage, nous dispense de ces activités couteuses en temps et en argent.

karinem

31/05/2020 à 11:35

En réponse à Roger Raynal.
J'ai une liseuse mais elle ne me dispense pas de la lecture papier dont je ne peux me passer. C'est un complément et elle me permet surtout de gagner de la place car je lis environ 150 livres par an que j'aime conserver ,et je ne peux pas pousser les murs de ma maison.Elle est donc pratique mais ça s 'arrête-là.
Je suis assez offusquée de lire dans votre commentaire qu'en tant qu'"auteur" (avec toutes les réserves que cela pose parce que bon, soyons honnêtes, un auteur auto-édité est un auteur qui s'est souvent vu refuser ses manuscrits/tapuscrits) vous vous posez la question du bien fondé des salons parce que vous n'y faites pas le nombre de ventes que vous souhaiteriez. Un salon est avant tout un lieu de rencontre avec les lecteurs pour lesquels vous devriez avoir le plus grand respect et non un casino où vous viendriez pour gagner le jackpot.Si vous vouliez faire fortune, il ne fallait pas prétendre devenir auteur ou alors il fallait écrire des best-seller, qui sont certes souvent de la "daube" mais qui ont au moins le mérite de se vendre en grand nombre. Le peu de considération que vous avez de vos lecteurs déshonore les livres,et la littérature en général.

Roger Raynal

31/05/2020 à 12:13

Quelques éléments de réponse:
1) je suis un auteur "hybride", c'est a dire édité parfois, et parfois je choisis et préfère l'auto-édition (essentiellement pour sa rapidité)

2) La réalité des salons pour les petits auteurs, c'est que ce sont les auteurs qui s'y retrouvent et s'achètent mutuellement leurs livres.

3) Il ne s'agit pas de faire fortune, mais de ne pas perdre d'argent. Un micro-auteur qui veux passer apr le papier a toujours quelques frais (ne serais-ce que pour les livres papier qu'il va commander pour son "stock") et doit aussi compter avec ses déplacements. Le tout pour c-vendre quatre exemplaires sur lesquels le salon prendre 30 % et qui lui rapporteront bien souvent moins d'un euro chacun. Telle est la réalité. Avoir une version papier est donc bel et bien une question qu'il faut se poser, sachant que les micro-auteurs (libre à vous de penser qu'ils le sont à cause de leur micro-talent) n'ont quasiment pas accès aux librairies (hors quelques dédicaces au plus près de chez eux, histoire là aussi de limiter les frais).

4) j'avoue que votre passage sur la considération pour les lecteurs me plonge dans un abîme de perplexité. Sa logique doit être au delà de mes faibles moyens intellectuels.

karinem

31/05/2020 à 14:27

Les difficultés dont vous faites part sont hélas connues et injustes, je ne le nie pas.
Mais lorsqu'on explique comme vous l'avez écrit qu'il faudrait peut-être remettre en cause de, je cite, " courir les librairies, les salons et les dédicaces pour quelques ventes (qui ne rembourserons pas les frais) alors que la version numérique, bien moins chère en plus, et qui rapporte davantage, nous dispense de ces activités couteuses en temps et en argent", c'est effectivement mépriser le lecteur qui est tout juste bon selon cette vision des choses à payer pour une version numérique mais pas suffisamment important pour vous rencontrer.

Créach Bernard

30/05/2020 à 22:05

>:( Les retours chez Bookeen en cas de défectuosité (ou non la pratique est courante sur internet) sont lamentables. Peu aimables et.. usant ! J'ai fais une croix sur cette marque française, dommage..

NAUWELAERS

31/05/2020 à 00:49

En réponse à Roger Raynal: je lis parfois des livres numériques...mais en préparation pour corrections !
Du boulot spécialisé quoi.

(Ce qu'on appelle bizarrement «relecture» puisqu'il s'agit d'une première lecture attentive,éventuellement suivie d'une autre !)
Mais il ne faut pas traiter par-dessus la jambe les nombreux lecteurs qui préfèreront toujours les livres papier !
Aucun virus n'y changera quoi que ce soit.
N'oublions pas la lumière bleue nocive pour les yeux si on passe tout son temps sur des écrans,cela compte également.
Je suis trop attaché avec passion au livre papier pour passer à la liseuse.
Ce n'est pas le cas de tout le monde,je sais.
Mais je ne cautionne ni ne soutiens le remplacement du papier par l'écran.
Rien à faire, beaucoup plus de plaisir avec une lecture sur papier pour de longs formats en tout cas.
Pour les «millenials», c'est souvent le contraire.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Coulin e

31/05/2020 à 07:34

Grande lectrice depuis longtemps, je suis passée au numérique sans regret ou presque ( l'utilisation des drm est une aberration a mon avis). Pour le reste gain de place, liberté quand je me déplace, côté pratique des dictionnaires. J'ai même pu découvrir des pépites auto-editer avec des prix modérée, risques a faible coût. Il en faut pour tous les goûts, je crois que le numérique a sa place comme le papier, et le diaboliser ne fera pas avancer le débat.

Toto

02/06/2020 à 07:40

En ce qui concerne le côté pratique des dicos, je tempérerai votre jugement : sur ma liseuse (Kobo, dico Robert), le niveau du dico est affligeant (pour lire un Jules Vernes par exemple) et le meilleur dico est alors le... wiktionnaire.
On se demande l'intérêt d'intégrer un dico aussi pauvre !

Midy

31/05/2020 à 10:20

@NAUWELAERS
J'ai posé la question der écrans à mon ophtalmologiste : ils ne sont pas nocif pour les yeux. La lumière bleue a un effet neurologique et trompe le cerveau pour lui faire croire que vous êtes en plein jour donc elle ne pose que des problèmes pour s'endormir. Il y a aussi un effet de fatigue quand on fixe un objet sur longue durée et les yeux ont ensuite du retard quand il s'agit de changer de pronfondeur de champs, ce qui peut être à l'origine d'accidents de voiture au retour du bureau, mais si ça marche sur un écran d'ordinateur, ça marche aussi sur un livre, non ?
Bref ne me croyez pas sur parole; faites comme moi et demandez l'avis de votre ophtalmologiste.
Cela fait plus d'une décénie que je lis des ebooks autoédités-publiés. Si je m'étais cantonné au papier, j'aurais manqué d'incroyables histoires.
Les livres papiers que j'achète aujourd'hui sont ceux qui sont dédicacés.

NAUWELAERS

31/05/2020 à 11:03

Réponse à Coulin et Midy.
Une fois de plus, je constate que l'on altère et transforme des propos...
Même en le faisant de bonne foi.
Je ne «diabolise» absolument jamais rien (sauf l'addiction totale aux écrans mais ce n'est pas précisément le sujet).
«Beaucoup plus de plaisir avec une lecture sur papier» (et cela pour longs formats uniquement,je ne suis pas un technophobe intégriste), cela ne veut pas dire du tout «diaboliser» !
J'achète encore des livres et périodiques non dédicacés !
Je crois que déformer des propos d'autrui -mais c'est une constante sur le web-ne fait en rien avancer le débat.
Arrêtons de le perturber avec des interprétations sauvages, pour employer une expression dialectique qui semble s'être estompée: le mot mais pas du tout la chose.
Sinon...
Il existe des filtres anti-lumière bleue pour les verres de lunettes mais ni mon ophtalmo retraité maintenant ni mon nouveau ni mon opticien -chez qui je n'ai évidemment pas manqué de me renseigner, aimant m'informer à bonne(s) source(s) -ne sont sûrs de leur efficacité.
J'ai également lu (sur papier donc pas de liens numériques dispos ici) de nombreux articles sur la nocivité de la lumière bleue.
Cela ne relève pas du fantasme.
Je comprends que cela puisse faire peur (c'est mon cas,je l'avoue) mais il vaut mieux connaître la réalité même si anxiogène pour pouvoir faire face.
Pour finir: je préfère infiniment la lecture papier si au long cours et je n'ai plus envie dans ce cadre de lire ce mot «diabolisation» dont on use à tort et à travers svp.
Cela devient un cliché récurrent et captieux et spécieux en outre.
Merci d'avance et profitons du beau soleil de ce long w-e, même hors lectures !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Roger Raynal

31/05/2020 à 11:25

Attention Christian, le ciel a une fâcheuse tendance à nous inonder de lumière... bleue... :-)

Sinon, Je crois que vous confondez la lecture sur écran d'ordi ou de tablette et sur liseuse, qui n'a rien à voir. La technologie e.ink et son éclairage particulier (soit rasant, soit inverse de celui d'un ordi, la liseuse orientant la lumière vers l'écran) ne pose aucun problème pour les yeux.

Il faut aussi bien voir que je m'interrogeais sur la nécessité pour de "petits" auteurs (voire des auteurs microscopiques : mon premier roman édité doit actuellement compter 200 ventes en Trois ans, mon second auto-édité une trentaine en un an...) de continuer à en passer par les frais du papier.

Pour le reste, chacun trouvera des avantages et des inconvénients aux livres papier et numériques !

RDGilead

31/05/2020 à 12:00

Bonjour,

Pour votre culture générale, les liseuses ont des écrans eInk, c'est à dire en encre électronique. Il n'y a pas d'émissions de lumière du tout (sauf pour ceux qui ont un éclairage nocturne indirect, relativement inutile et désactivé la plupart du temps).

Il serait bien de se renseigner, ce sont les tablettes type iPad qui émettent ce genre de lumière, et je défis en effet quiconque de lire un livre sur une tablette.

Bonne journée.

NAUWELAERS

31/05/2020 à 15:04

J'apprends donc que la lumière bleue nocive pour la vue ne concernerait pas la liseuse ?
C'est à vérifier mais c'est une très bonne nouvelle, si avérée.
Cela ne m'empêchera pas de préférer de loin les publications papier mais il est bon de s'informer correctement,je suis bien d'accord.
L'honnêteté intellectuelle est une priorité pour moi.
En ce qui concerne l'autoédition y compris papier, on peut parfois y trouver des talents méconnus, mais également une foule de recalés de l'édition traditionnelle qui tentent leur chance par le biais de l'autoédition.
J'ai lu un livre publié sur papier mais par un pseudo-éditeur du web...
Bourré de fautes,une honte.
Le suivi,la finition sont des nécessités pour des publications de qualité.
On ne peut faire passer le professionnalisme et l'expérience par-dessus bord.
Le nivellement par le bas existe: ce n'est pas un cliché,pas d'accord.
Tout dépend en fait de l'exigence (ou absence de),du talent et du professionnalisme de quiconque souhaite publier des écrits.
Je crains que l'autoédition à croissance exponentielle via le web n'entraîne une cascade excessive d'autopublications.
Déjà que l'édition papier est victime de surproduction, à laquelle la crise sanitaire met un coup d'arrêt...
Une surproduction numérique où absolument tout le monde et son père estime pouvoir être (auto)édité risque d'enfouir le bon grain du talent sous l'ivraie surabondante du désir irrationnel d'être publié.
Pour être lu par qui au final ?
On dit parfois qu'il y a plus d'apprentis-écrivains que de lecteurs en France !
Un éditeur comme Michel Lafon s'est fait une spécialité de dénicher sur le web les auteurs et auteures ou autrices en herbe dont les écrits en ligne révèlent un réel potentiel.
Et le Graal: cela finit par...un vrai livre papier pour les meilleures et meilleurs (selon cette maison d'édition certes), on ne se refait pas !
Je sais que les aficionados du numérique bisqueront...désolé.
CHRISTIAN NAUWELAERS

BEAUFRETON Jean-Patrick

31/05/2020 à 16:09

Bravo pour tous vos commentaires, même s'ils sont parfois tranchés et frisent la caricature : la guerre du papier contre l'écran n'a pas péri avec le confinement. :)
Je me reconnais dans les propos de Roger Raynal : auteur accepté par ci, refusé par là, qui passe autant de temps à écrire qu'à courir le lecteur ! En 2019, pour un livre vendu en salon (15 euros), une quinzaine passaient en numérique (4 x 15 = 60 euros). En face de ce chiffre d'affaire, on met les frais : tirage, déplacements, parfois hébergement. Est-ce dégrader les lecteurs de dire qu'on se rencontre mieux sur la toile que dans les salons ? Un des avantages de ces lieux est d'y rencontrer des gens qui ne m'ont pas lu, mais savent ce que valent mes textes :-) :-) :-) et d'y trouver quelque inspiration, d'y croiser de rares lecteurs qui jugent que telle nouvelle les a déçus et telle autre enchantés. D'y retrouver des alter-ego avec qui j'ai tissé des liens d'amitié.

La querelle papier-numérique me fait penser aux premiers livres de poche : quelle horreur ! les lettres françaises au même prix que les pommes de terre ! les grandes œuvres classiques en rayons d'épicerie.
Et aujourd'hui, on attend la sortie en poche pour éviter le plein tarif. Est-ce un progrès, une déchéance ? Non, seulement une nouvelle pratique, pas de quoi fouetter un chat. Dans dix ou vingt ans, on dira peut-être que le numérique a révélé tel génie ou sauvé tel genre en déclin... Attendons voir.

L'écran de liseuse n'abime pas les yeux, les justes remarques ont déjà été dites. Dans le train, j'ai croisé une ophtalmo qui conseillait de mettre l'écran en inversé (lettres blanches sur fond noir) ; depuis ce jour, ma liseuse n'a jamais bougé et je lis sans lumière en pleine nuit, en traversant les tunnels ferroviaires en plein jour, etc. Mes vieux yeux qui peinent de plus en plus avec les fines écritures reçoivent les textes classiques et modernes avec délectation, car à la taille qui leur convient.

Pensez à votre vue, au plaisir de lire et faites comme Colin e : "J'ai même pu découvrir des pépites auto-editées avec des prix modérés, risques a faible coût. Il en faut pour tous les goûts."
Autrement dit, soyez curieux... à votre sauce. ;-)

Jpi066

01/06/2020 à 00:57

Liseuse livre, il n'y a pas à être pour ou contre. Chacun a ses défauts et inconvénients. Avantage du livre la qualité d'écriture, possibilité de le prêter à un ami ou bien le revendre. Inconvénients lourd et encombrant surtout lorsqu'on voyage avec un sac dos. La liseuse ( pas les tablettes numériques) offre presque la même qualité de lecture qu'un livre, seul le contraste est peu moins élevé, pour le reste, que des avantages. Possibilité d'emporter des centaines de livre pour un poids et une taille inférieurs à celui d'un livre papier. Possibilité de changer la taille des caractères, lorsque comme moi on a une mauvaise vue. Accès au dictionnaire par un simple clic. Plus de feuilles qui tournent avec le vent, de sable qui se glisse dans la reliure.... La liste serait encore longue. Mais un inconvénient et non des moindres impossible de passer le livre à ami. Ce qui entraîne, souvent hélas, le piratage des livres. Bref, j'étais de ceux qui disaient " jamais ne me passerai du livre papier", aujourd'hui lorsque qu'on m'offre un livre papier je m'empresse de la charger sur ma liseuse. Comme disait Pierre DAC " Il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis, je l'ai toujours dit" ;-)

Toto

01/06/2020 à 08:00

Je me suis décidé à essayer une liseuse... J'avoue avoir été séduit : sans remplacer le papier, elle le complète.
Le côté négatif en revanche est la mauvaise qualité des e-pub. Beaucoup sont de mauvaises factures, avec des retours à la ligne (le paragraphe <p> manquant) absent (ce qui fait qu'un début de paragraphe peut s'enchaîner après une réplique de dialogue par exemple !), des notes renvoyées en fin de chapitre illisible sur l'instant, etc.
Et ceci n'a rien à voir avec le fait d'en payer ou de lire des classiques gratuits : les gratuits seraient d'ailleurs statistiquement de meilleur qualité.
Bref, un manque de qualité professionnelle affligeant qui montre le dédain de certains envers ce format. Quand on connaît le prix de vente, on a de quoi être scandalisé.

NAUWELAERS

01/06/2020 à 10:51

En réponse à jpi66, je comprends vos arguments.
Mais vous pensez «livres à emporter en voyage» -on peut en emporter des centaines en vacances...autant éviter les vacances alors, on lit et on n'a plus de temps pour autre chose ! Je plaisante ! -mais moi en vacances, je préfère profiter de l'endroit où je me trouve et des personnes présentes.
Donc je préfère le livre papier que je lis,comme les périodiques papier et journaux,chez moi et en bibliothèques...quand les services habituels seront disponibles !
Il faut donc savoir de quoi on parle.
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

01/06/2020 à 11:08

Réponse à Monsieur Beaufreton:«Comparaison n'est pas raison».
Celle avec les livres de poche est hors sujet puisqu'ici il est question de supports de lecture différents.
Sous-entendre que les amoureux du papier auraient une mentalité de caste contre la démocratisation de la culture comme autrefois les (rares !) détracteurs du livre de poche est absurde.
Je suis pour la démocratisation au maximum de la culture tout en préférant le papier...qui, figurez-vous,n'exclut en rien la curiosité intellectuelle, la passion de s'informer et le goût de la découverte !
J'arpente également le web mais au risque de vous décevoir, j'y trouve également beaucoup de médiocrité, voire d'insignifiance et de bêtise.
Le côté auberge espagnole,en vrac, entraîne fatalement cela.
J'essaie néanmoins -pas psychorigide - d'y repérer des choses intéressantes et y parviens tout de même.
Quoi qu'il en soit, on a le droit de vivre selon ses goûts et tropismes au-delà des modes et des pressions.
On ne passera pas sa vie à suivre des injonctions supposées tous azimuts tout de même...
Le coronavirus porte peut-être un coup au papier mais il est là pour survivre.
J'ajoute un élément important: les beaux-livres,les beaux objets sont évidemment irréductibles à des liseuses.
Ce sont des fleurons remarquables de l'édition papier sans substitut numérique possible.
Il se fait que moi je les apprécie également.
La première nécessité selon moi,et on en sera d'accord pour conclure positivement: lire,et du bon !
Qu'importe le flacon...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Christophe

05/09/2020 à 12:35

Je confirme le reconditionnement des liseuses Bookeen que je n'achète plus et avec ma famille, j'en ait déjà acheté 5 depuis... toutes d'une autre marque.
Lorsque je l'ai achetée neuve en magazin emballage cellé, la batterie n'avait plus qu'une barre et des livres achetés par le client précédent était dedans.
Ca laisse un goût amer, je l'ai réinitialisée et oubliée dans un coin au profit de ma vieille kindle qui finalement fonctionne toujours...
Ce post finalement me rappel que je devrait mieux la jeter, ça me libèrerait l'esprit :D.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Blockchain et certifications : Vivendi s'ouvre au Web 3.0

Vivendi annonce des initiatives pour préserver et valoriser les contenus créés par ses divers métiers. L'objectif est de garantir la transparence et l'authenticité de ses contenus produits dans l’écosystème numérique, de protéger leurs ayants droit, et de certifier leur origine humaine ou artificielle.

20/06/2024, 12:01

ActuaLitté

Choquée par Houellebecq : l'IA est trop puritaine, estime Gallimard

Pornographie, islamophobie, drogue : les polémiques ne manquent pas quand on évoque Houellebecq. Cette, c'est une machine qui la déclenche, par le biais d'Antoine Gallimard qui publie Le livre et l’IA : un pacte faustien ?. Pour illustrer sa réticence, il relate son expérience avec Llama, IA de Meta, qui a refusé d'écrire « à la manière de Michel Houellebecq », car trop “offensive” - blessante, injurieuse, grossière...

15/06/2024, 13:23

ActuaLitté

ChatGPT bientôt sur tous les produits d'Apple

Dans la course à l’Intelligence artificielle, Apple tente de rattraper son retard sur la concurrence. Pour ce faire, le PDG Tim Cook annonce la couleur : Apple Intelligence, fruit d’un partenariat avec ChatGPT.

11/06/2024, 17:00

ActuaLitté

Avec Oplibris, les éditeurs se concentreront sur leur métier 

Initiée en 2018 par quelques éditeurs, la démarche OPlibris est devenue, depuis 2022, un chantier de grande envergure, co-animé par la Fédération des Éditions indépendantes et soutenu par des acteurs institutionnels – dont la Sofia et le CNL. Devenu une Société Coopérative d’intérêt Collectif, le projet conçu par des éditeurs pour des éditeurs ouvre son capital.

03/06/2024, 07:39

ActuaLitté

Alexandre Jardin présente un outil d'écriture dopé à l'IA

L'écrivain Alexandre Jardin (Les Magiciens, Frères) a présenté un nouveau projet, intitulé de manière provisoire Yourscrib.ai, basé sur l'intelligence artificielle. Cet outil d'aide à l'écriture, qui entend proposer un équivalent au suivi éditorial, a la capacité de « révéler l'ADN mental des auteurs », selon Jardin, pour les aider à finaliser leurs projets littéraires.

28/05/2024, 16:01

ActuaLitté

Churchill, Roosevelt et De Gaulle dans une BD numérique enrichie

La bande dessinée représente un support idéal pour le documentaire, à la fois accessible et ouverte aux expérimentations. Le Bras de fer, fiction numérique enrichie portée par l'Établissement de communication et de production audiovisuelle de la Défense (ECPAD), s'appuie sur le médium pour explorer la relation parfois tumultueuse entre Churchill, Roosevelt et De Gaulle, d'un point de vue bien particulier...

28/05/2024, 09:48

ActuaLitté

Amazon se félicite de ses 40.000 livres audio générés par IA

Amazon a récemment annoncé que sa plateforme Audible, spécialisée dans les livres audio et les podcasts, a dépassé les 40.000 titres créés à l'aide d'intelligence artificielle. Cet outil, lancé en novembre 2023, permet aux auteurs autopubliés de produire des oeuvres audio automatiquement.

08/05/2024, 17:38

ActuaLitté

Pour traduire les mangas plus rapidement, une start-up mise sur l'IA

La start-up japonaise Orange Inc., spécialisée dans les technologies de divertissement, a annoncé avoir levé l'équivalent de près de 17,5 millions d'€ pour développer un outil de traduction basé sur une technologie utilisant l'intelligence artificielle. L'objectif est de décupler la production d'oeuvres traduites, dans un marché mondial du manga qui pèse de plus en plus lourd.

08/05/2024, 12:58

ActuaLitté

Panodyssey, le réseau social littéraire, lance une levée de fond

Panodyssey a annoncé une levée de fonds majeure de 5 millions d'euros pour accélérer le déploiement de son réseau social dédié aux auteurs et passionnés de culture littéraire. La mission de Panodyssey est de promouvoir un réseau social culturel éthique, transparent, sans publicité et sans exploitation des données personnelles pour démocratiser l'accès à la culture littéraire numérique.

24/04/2024, 15:46

ActuaLitté

Kobo inaugure une gamme de liseuses en couleur

Rakuten Kobo a récemment dévoilé ses premières liseuses en couleur, les Kobo Libra Colour et Kobo Clara Colour. Ces nouveaux appareils marquent une évolution dans l'expérience de lecture numérique chez la société canadienne, jusqu'ici exclusivement en noir et blanc.

10/04/2024, 10:55

ActuaLitté

Meta a envisagé l'acquisition de Simon & Schuster pour entraîner son IA    

En 2023, Meta, la société mère de Facebook et Instagram, a envisagé l'acquisition de la maison d'édition Simon & Schuster pour se procurer des livres destinés à l'entraînement de ses outils d'intelligence artificielle, comme le révèlent des enregistrements de réunions internes obtenus par le New York Times. 

09/04/2024, 18:33

ActuaLitté

Transparence, labels... Comment réguler l'IA dans la culture ?

Ce mercredi 13 mars, le Parlement européen a adopté l'IA Act, faisant ainsi de l'Union une pionnière en matière d'encadrement des technologies liées à l'intelligence artificielle. Ce même jour était remis à Emmanuel Macron un rapport sur le sujet, qui fournit quelques indications stratégiques plus spécifiques sur les contenus protégés par le droit d'auteur.

14/03/2024, 16:27

ActuaLitté

Des millions pour Inkitt, au croisement de l'autoédition et de l'IA

Entreprise allemande fondée en 2013, Inkitt officie depuis dans le domaine de l'autopublication, avec le recours à une application de lecture, Galatea, pour diffuser les récits les plus populaires. 117 millions $ ont été levés par la société pour injecter de l'intelligence artificielle à tous les niveaux, depuis la génération et la personnalisation des œuvres jusqu'à la production de vidéos...

28/02/2024, 11:36

ActuaLitté

Club de lecture numérique : “Derrière l'écran, il y a surtout de l'humain”

Vivlio, spécialisé dans les liseuses, ne compte pas s'arrêter avec ces produits. Pour appuyer son ambition davantage sociale de « rapprocher ses lecteurs », la plateforme web lance son « eBook Club » à la fin du mois de février, un programme interactif et numérique, en genre de « club de lecture »... en ligne.

26/02/2024, 13:06

ActuaLitté

Bibliothèques Sans Frontières lance son appli pour l'intégration

Bibliothèques Sans Frontières lance une application gratuite conçue pour faciliter l'apprentissage du français aux étrangers, visant à les aider dans leur intégration professionnelle. 

22/02/2024, 18:22

ActuaLitté

Amazon révèle une synthèse vocale “de pointe” avec BASE TTS

Une équipe de chercheurs affiliée à Amazon revendique la mise au point de BASE TTS, un modèle de synthèse vocale propulsé par l'intelligence artificielle. Décrit comme un outil « de pointe », capable de simuler un discours d'une manière naturelle, BASE TTS annonce de riches heures pour les livres audio... Mais un peu moins pour les comédiens et comédiennes ? 

20/02/2024, 13:24

ActuaLitté

GenIA-L : Lefebvre Dalloz lance son IA spécialisée dans les contenus juridiques

Lefebvre Dalloz, acteur important dans le domaine juridique et fiscal en France, a annoncé le lancement de GenIA-L, une première en France en matière d'intelligence artificielle (IA) générative spécialisée dans les contenus juridiques de haute qualité.

23/01/2024, 11:47

ActuaLitté

Insight, ou l'intelligence artificielle assistante des éditeurs

Dans le domaine de l'écrit, l'intelligence artificielle évoque surtout, pour l'instant, le plagiat et le parasitisme des auteurs, malgré des usages plus réfléchis. Insight, nouvel outil porté par l'entreprise américaine Veristage, est présenté comme un assistant destiné aux éditeurs, capable, grâce à l'IA, de travailler sur la mise en forme et la commercialisation des livres.

23/01/2024, 11:22

ActuaLitté

Les logiciels des bibliothèqes : 30e enquête Tosca consultants

Pour la 30e édition de son enquête (bon anniversaire), Tosca consultants aura sollicité 38 fournisseurs de progiciels ou de solutions en ligne, pour analyser le marché des outils numériques pour les établissements de prêt. S’en dégage un point notable : le marché affiche un chiffre d’affaires de 41 millions € en hausse de 2,5 %, avec 1480 produits commercialisés, soit 7 % de moins en volume.

22/01/2024, 18:23

ActuaLitté

Quand ChatGPT permet de remporter le Goncourt du Japon

Rie Kudan, l'autrice de 33 ans lauréate du prestigieux prix littéraire Akutagawa au Japon, a été transparente durant la cérémonie de remise de la récompense littéraire : « Je dirais qu'environ 5 % du livre citent verbatim des phrases générées par l'IA », a-t-elle expliqué. Plus encore, elle considère que ChatGPT générative a joué un rôle clé dans l'expansion de son potentiel créatif. 

18/01/2024, 17:18

ActuaLitté

IA : une start up propose la première certification, "livre écrit par un humain"

En 2023, ActuaLitté a largement rendu compte des nombreux débats et procédures judiciaires autour des technologies d'intelligence artificielle (IA). L'une des problématiques dénoncées par une partie du monde du livre concerne les œuvres rédigées par ces outils, en particulier le plus plébiscité, ChatGPT, mais aussi Bard ou encore Llama. Face à tout problème, une opportunité entrepreneuriale se présente : la startup Librinova a lancé un service pour garantir l'authenticité humaine d'une production littéraire.

09/01/2024, 14:10

ActuaLitté

"C'est la première fois de l'histoire qu'une IA remporte un prix littéraire"

En Chine, un professeur de journalisme a reçu le deuxième prix dans un concours d'écriture de science-fiction. Sauf que ce n'est pas sa création propre qu'il y avait présentée, mais celle d'une IA à qui il n'a fait que donner quelques indications.

27/12/2023, 16:25

ActuaLitté

Des liseuses vendues dans les librairies indépendantes de France

ePagine, partenaire de la librairie indépendante en Europe, et inkBOOK, fabricant de liseuses, se sont associés pour proposer une nouvelle génération d'appareils de lecture. Ces derniers sont conçus pour offrir une utilisation simplifiée et promouvoir la lecture numérique auprès du grand public.

04/12/2023, 17:25

ActuaLitté

Langues vivantes, machines pensantes ? L'IA au Collège de France 

Invité sur la chaire annuelle Informatique et sciences numériques pour l’année 2023-2024, Benoît Sagot prononcera au Collège de France une leçon inaugurale consacrée au traitement automatique des langues. Le directeur de l’équipe de recherche ALMAnaCH au sein de l'Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria) retracera notamment l'histoire de ce domaine, qui suscite l'intérêt de plus en plus d'entreprises.

14/11/2023, 09:22

ActuaLitté

Vivlio lance sa plateforme de streaming pour lectures

La musique, les films et les séries se consomment très largement via des plateformes de streaming depuis quelques années. La lecture, qui est depuis toujours attachée au format papier, connaîtra-elle une évolution similaire dans les prochaines années ?

06/11/2023, 16:20

ActuaLitté

De Her à Heidegger : faire l'IAmour avec la machine

Dans le film de Spike Jonze, Her, le personnage joué par Joaquin Phoenix tombe amoureux de Samantha, une intelligence artificielle ultra poussée et ultra humanisée, dotée de la voix envoûtante de Scarlett Johansson. Dix ans plus tard, le perfectionnement des chatbots, aussi bien que l'existence de petites amies artificielles et même de robots sexuels, amusent, intriguent, interrogent— attention, spoiler : la réalité a-t-elle rattrapé la fiction ?

31/10/2023, 16:52

ActuaLitté

De Marque s'associe à MOBiDYS pour rendre la lecture plus accessible

De Marque, le géant canadien du livre numérique, annonce un partenariat stratégique avec MOBiDYS Canada, qui propose des livres numériques accessibles pour les lecteurs en difficultés d’apprentissage.

18/10/2023, 11:56

ActuaLitté

Une appli pour vérifier que le libraire ne vous extorque pas

La structure interprofessionnelle Dilicom se jette dans l’arène des applications (Android et iOS), avec un précieux outil : une mise à jour de sa solution « Le Prix du livre » est disponible dans les Stores. Une solution pratique et tendance : vérifier que le prix public annoncé est bien celui en vigueur. Sortie en janvier dernier, la dernière mise à jour corrige la localisation de l’application.

13/10/2023, 12:02

ActuaLitté

L'entreprise Geo Comix rachetée par De Marque

De Marque, une entreprise canadienne leader dans les services de livres numériques, a officialisé le rachat des actifs de la société française Geo Comix. Cette dernière, en collaboration avec un laboratoire de La Rochelle Université, a développé des outils innovants d'analyse de contenus de livres illustrés en s'appuyant sur des technologies d'intelligence artificielle avancées.

03/10/2023, 16:17

ActuaLitté

IA et droit d'auteur : un appel collectif à la transparence

Le 29 septembre, Le Monde a publié une tribune cosignée par un collectif de plus de 70 organismes professionnels des secteurs de la création et des industries culturelles. Le texte réclame le renforcement des lois sur l’utilisation des modèles de langage, pour plus de transparence. Cette initiative s'inscrit dans une séquence où nombre d'écrivains portent plainte contre les sociétés à l'origine des IA, et où les textes de loi se multiplient afin de réguler ces dernières...

03/10/2023, 13:11

ActuaLitté

Un hackathon dédié à l'IA générative dans l'édition juridique

Lefebvre Sarrut, acteur majeur européen en matière de connaissance juridique et fiscale, présente le LightSpeed Hackathon, premier événement du genre en Europe axé sur l'IA générative dans l'édition juridique. 

03/10/2023, 11:35

ActuaLitté

Du piratage au partage de livres : 96 Z-Points dans 34 pays (dont la France)

#ZLibraryCase — Dévoilée au monde en avril 2023, l'initiative Z-Points de la plateforme pirate Z-Library avait un goût de petite révolution. Elle ramenait en effet ce réservoir de lectures illicitement distribuées dans le domaine physique, en proposant le partage et l'échange de livres imprimés, et dans la sphère de la légalité, en s'appuyant sur la doctrine de l'épuisement des droits.

28/09/2023, 11:44

ActuaLitté

Piratage : des sites miroirs qui font réfléchir l'Arcep

La lutte contre le piratage et la diffusion illicites de contenus protégés par le droit d'auteur s'intéresse vivement aux sites miroirs, ces duplicata d'une plateforme pirate qui apparaissent rapidement après le blocage de l'originale. L'Arcep, Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse, a rendu un avis au gouvernement sur le sujet...

28/09/2023, 09:52

ActuaLitté

Quels auteurs français ont alimenté les intelligences artificielles, malgré eux ?

Quand on lui demande, ChatGPT assure n’être pas en mesure de « spécifier exactement combien de livres ont été inclus dans [s]on entraînement ». Seule certitude, fragile, la base de données Books3, honnie par tous les éditeurs de livres de la planète, n’y figurerait pas. Ces quelques 196.640 ouvrages piratés circulaient sur la toile, afin que n’importe qui, ou presque, développe son propre ChatGPT. Mais que contenait-elle ?

27/09/2023, 09:32

ActuaLitté

Spotify expérimente la traduction et l'imitation de la voix par l'IA

Le service suédois de streaming musical teste actuellement un moyen pour que les créateurs de podcast proposent leur contenu dans différentes langues, afin d'augmenter leur audience, tout en conservant leur voix... Pour son outil, Voice Translation, Spotify s'appuie sur la technologie de génération vocale récemment partagée par OpenAI, mère de l'outil ChatGPT.

25/09/2023, 18:16

ActuaLitté

Qui achète vraiment vos livres ? Un outil pour décrypter le lectorat

Dans le monde de l'édition, connaître le nombre de ventes d'un livre est essentiel, mais savoir qui achète ces ouvrages le devient plus encore. Pour l'heure, GfK et Edistat servent de références pour disposer d'une estimation des volumes écoulés. Mais quid de la qualification des acheteurs ? Pour compléter le volet quantitatif, Babelio Data avance une solution de profilage significative. Lecteur, mon semblable, mon frère... Ou ma soeur ?

21/09/2023, 09:35

Autres articles de la rubrique Numérique

ActuaLitté

ePagine et Numilog dévoilent LOUISE, une app de lecture LCP

ePagine et Numilog, deux entreprises européennes pionnières dans le domaine de la lecture numérique, annonce le lancement de LOUISE, une application de lecture de pointe. Développée en collaboration avec ABM, l'éditeur des applications LISA et BAOBAB, LOUISE est conçue pour être la principale interface vers le livre numérique. 

10/07/2024, 13:38

ActuaLitté

Crunchyroll ouvre sa première boutique en ligne

Crunchyroll, plateforme de streaming dédiée à l'animation japonaise, lance sa première boutique en ligne. Ce mardi 09 juillet, Crunchyroll Store ouvre ses portes virtuelles à tous les fans désireux d'acheter mangas, produits dérivés, objets de collection et bien plus encore.

09/07/2024, 16:18

ActuaLitté

Deux administrateurs supposés de Z-Library seraient en cavale

#ZLibraryCase — Deux ressortissants russes avaient été arrêtés en Argentine, en novembre 2022, interpelés suite à leur inculpation, aux États-Unis, pour violation du droit d'auteur, fraude et blanchiment d'argent. Ils sont soupçonnés de gérer la plateforme pirate Z-Library, réservoir de livres et de magazines diffusés illégalement. Assignés à résidence, ils auraient pris la poudre d'escampette.

09/07/2024, 13:11

ActuaLitté

Développer des applications web pour les livres électroniques avec des technologies avancées

À l'ère numérique actuelle, le paysage de la lecture a été profondément transformé par la technologie. Les applications web pour les livres électroniques (eBooks) ont révolutionné notre manière de consommer la littérature, la rendant plus accessible et interactive. 

08/07/2024, 15:16

ActuaLitté

Curiosité, indifférence : ce que pensent les Français du livre audio

Selon l’étude menée par Opinion Way, en 2024, 57 % des sondés ont déjà écouté au moins un contenu audio et 45 % en ont écouté au cours des 12 derniers mois, et 33 % ont écouté au moins un livre audio – soit +2 points de plus en regard de l’an passé). 

07/07/2024, 14:54

ActuaLitté

Babelica : le salon de l'édition indépendante qui se déploie en ligne

Initié en 2022 par l'Alliance internationale des éditeurs indépendants, Babelica est un point de rencontre dédié à la découverte et à la collaboration dans le secteur de l'édition indépendante à l'échelle mondiale. Ce forum encourage la réflexion et l'ouverture à de nouvelles perspectives. La troisième édition se tiendra les 20 et 21 septembre prochain, coïncidant avec la Journée internationale de la bibliodiversité, le 21.

05/07/2024, 16:27

ActuaLitté

Le site pirate de l'anime Animeflix a fermé subitement

Animeflix, le site de streaming d'anime bien connu, a cessé ses opérations sans avertissement préalable. La fermeture du site a été annoncée abruptement par ses opérateurs, qui ont simplement cité une « délibération minutieuse » comme raison de leur décision, sans fournir de détails supplémentaires. Elle survient en tout cas après plusieurs mois de pressions juridiques...

05/07/2024, 13:15

ActuaLitté

Conseils lectures : l'été en couleurs avec Kobo

KoboLecture - Alors que l'été nous ouvre ses portes et rajoute des couleurs vives dans notre quotidien, Rakuten Kobo suit le mouvement avec de nouvelles liseuses hautes en couleurs. Pour l'occasion, les libraires de Kobo ont établi avec ActuaLitté une sélection de livres. Des ouvrages spécialement choisis pour “pigmenter” la saison à découvrir sur les nouveaux écrans couleur des liseuses Kobo. 

05/07/2024, 09:17

ActuaLitté

Les éditeurs français attaquent de nouveau Z-Library

#ZLibraryCase – En 2022, l’édition française déclenchait une procédure pour que le site Z-Library soit bloqué en France. La plateforme qui recense désormais 22,5 millions de livres numériques et 284,8 millions d’articles provoque l’ire des éditeurs. Probablement parce que la décision de justice en septembre 2022 n’a rien changé.

04/07/2024, 18:54

ActuaLitté

En 2024, où en est le livre numérique en France ?

Avec 283 millions € de chiffre d’affaires, le livre numérique (n’incluant pas le format Audiolivre) recule de 0,77 % en regard de 2022, indique le Syndicat national de l’édition. Si le segment Professionnel et Universitaire reste le plus important avec 44,52 % des ventes, la littérature connaît la plus forte progression.

27/06/2024, 16:30

ActuaLitté

Quand les livres rencontrent les jeux vidéo : les personnages littéraires les plus mémorables dans les jeux vidéo

La fusion de la littérature et des jeux vidéo fait entrer des personnages bien-aimés et des histoires intemporelles dans un univers interactif, permettant aux joueurs de se plonger dans des récits qui ont captivé les lecteurs depuis des générations. 

 

25/06/2024, 10:00

ActuaLitté

L’IA : une ressource suspecte pour faciliter l’écriture

Si l’on crie souvent à l’encontre de l’IA en disant qu’elle risque de tuer la créativité humaine, il faut chercher la parade, et remettre toujours l’innovation du côté de la façon dont l’être humain s’approprie chaque nouvelle technologie. Ainsi, on peut s’amuser à tester et à mettre à profit les capacités de l’intelligence artificielle en termes de jeux d’écriture. 

16/06/2024, 11:17

ActuaLitté

L'offre audiolivres de Spotify, une “arnaque” pour les artistes

Depuis 2021 que Spotify a commencé sa longue marche vers le livre audio, le catalogue n’a cessé de croître. Puis sont arrivées les offres spéciales, pour ne profiter que des audiobooks présents. Mais l’industrie américaine du disque n’y voit qu’une vaste fumisterie, dont l’objectif premier est de mettre les artistes à genoux.

14/06/2024, 11:12

ActuaLitté

L'actrice Reese Witherspoon, grande prescriptrice de livres, s'associe à Apple

Apple annonçait ce mardi 4 juin la formation d’un nouveau partenariat avec la star hollywoodienne Reese Witherspoon, et son club de lecture aux 3 millions de fidèles. Les livres recommandés par le « Reese’s Book Club », et son influence considérable sur les ventes, éliront désormais domicile en exclusivité au format audio, chez Apple Books.

05/06/2024, 18:07

ActuaLitté

Quand Wikipédia sauve les traductrices de l'oubli

Dès les XVIe et XVIIe siècles, des traductrices comme Marie de Cotteblanche et Anne Dacier ont commencé à utiliser leur vrai nom, mettant fin à l'anonymat. Historiquement sous-représentées, elles trouvent aujourd'hui reconnaissance sur Wikipédia pour leurs contributions à la traduction et leur engagement dans les problématiques sociales de leur époque.

22/05/2024, 11:36

ActuaLitté

Piratage d'oeuvres en France : ebook, audiolivres, où en est-on ?

Un quart des Français a consommé des biens numériques illégaux au cours de l’année 2023. Cette information découlant du rapport d’étude de l’Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique, présentée en avril dernier. Mais dans les faits, où en est le piratage sur l’Hexagone ?

14/05/2024, 17:35

ActuaLitté

Où sont passées les bases de données illégales d'OpenAI ?

Alors que l'Authors Guild, collectif d'auteurs américains, se battait depuis plusieurs mois pour en connaître le contenu, OpenAI a annoncé avoir détruit les bases de données qui avaient servi à l'entrainement de ChatGPT-3. Nommées « books 1 » et « books 2 », elles contenaient probablement plus de 100.000 livres et 50 milliards de mots, protégés par le copyright, qui ont permis à l'outil d'IA générative d'apprendre à comprendre et à parler le langage humain.

09/05/2024, 12:52

ActuaLitté

Audiolivre : plus de 100 acteurs mobilisés pour la saga Harry Potter

Une nouvelle série d'audiolivres des sept tomes de Harry Potter est en préparation. Produite conjointement par Audible d'Amazon et Pottermore Publishing, son éditeur numérique mondial, plus de 100 acteurs participeront aux enregistrements, pour une promesse d'immersion totale dans les aventures de l'apprenti sorcier. La sortie est prévue pour fin 2025.

26/04/2024, 16:07

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale de France présente "Bijoux et Littérature"

L’École des Arts Joailliers s’associe à la Bibliothèque nationale de France pour présenter « Bijoux et Littérature », un nouveau dossier numérique sur le site Les Essentiels.

22/04/2024, 17:55

ActuaLitté

Au Moyen-Orient, une alliance autour des livres audio

La société norvégienne Beat Technology officialise un partenariat avec le distributeur Arabookverse, également producteur de livres audio et de livres numériques. Ensemble, ils faciliteront la vie des acteurs du monde du livre arabe, en fournissant interfaces et solutions clés en main.

16/04/2024, 10:29

ActuaLitté

Le livre numérique de plus en plus plébiscité en Espagne

La vente de livres numériques a connu une augmentation de 9 % en 2023 (+5 % en 2022), atteignant un chiffre global de 122 millions € pour l'ensemble du marché du livre numérique en langue espagnole, dont 68 millions € réalisés en Espagne, révèle une étude de Libranda, société spécialiste de la distribution d'ebooks.

05/04/2024, 17:43

ActuaLitté

Les éditions Milan lancent “le premier manga audio”

L'éditeur jeunesse Milan, inscrit dans le groupe Bayard, lance le tout premier manga audio en français. Natural spirit, qui sortira le 17 mai prochain sur les plateformes musicales, est un shônen pour les enfants à partir de 10 ans, qui promet une immersion totale.

05/04/2024, 13:14

ActuaLitté

Piratage : après la France, l'Allemagne bloque Sci-Hub sur son territoire

Dans un effort de collaboration avec les détenteurs de droits d'auteur, les opérateurs de services Internet en Allemagne ont mis en œuvre un blocage de certains sites web, identifiés pour leurs infractions répétées aux droits d'auteur. Récemment, cette initiative a été étendue pour inclure, pour la première fois, un site lié au domaine de l'édition : la bibliothèque numérique Sci-Hub...

03/04/2024, 16:48

ActuaLitté

Conseils de lectures : deux acteurs s'associent pour aider à choisir

Fort de la première communauté de lecteurs francophones et de plusieurs millions de métadonnées bibliographiques, Babelio a mis au point l'algorithme de recommandation de lecture le plus performant du marché. D'abord destiné aux utilisateurs du site, cet outil est aujourd'hui accessible sur Place des Libraires, le portail édité par Tite Live qui regroupe 1120 librairies indépendantes.

22/03/2024, 14:37

ActuaLitté

Livre audio : l'insondable énigme de la création des contenus

Sur le marché du livre audio, l'irruption de revendeurs devenus producteurs pourrait laisser les éditeurs bien dépourvus. D'autant plus que ces plateformes disposent généralement de moyens financiers conséquents et d'une puissance de diffusion sans pareille. Rien n'est toutefois perdu, selon Nathan Hull, responsable de la stratégie de Beat Technology, à condition de faire preuve d'audace et d'un peu de stratégie...

18/03/2024, 10:53

ActuaLitté

Offrir des livres comme on offre des fleurs

Et si l’on se mettait à offrir des livres comme on offre des fleurs. La pratique est répandue, pour ce qui est des fleurs, avec l’aspect symbolique que recouvre l’envoi de fleurs à des proches, comme un cadeau. Elle reste certainement encore à cultiver pour ce qui est des livres.

14/03/2024, 13:41

ActuaLitté

L'intelligence artificielle : l'Europe, premier bon élève ?

Le Parlement européen, à une large majorité (523 votes pour, 46 contre et 49 abstentions), aura adopté ce 13 mars la loi sur l’IA, équipant l’Union de règles qui encadreront les entreprises. Un rééquilibrage qui garantira surtout le respect du droit d’auteur, quand bien même les machines auraient été entraînées en dehors de l’Europe. 

13/03/2024, 16:10

ActuaLitté

Droit d'auteur et IA : un rapport à l'Élysée tourné vers l'Europe

Dans un contexte d'irruption de l'intelligence artificielle générative sur les réseaux sociaux et le web en général, la Première ministre Élisabeth Borne avait installé un comité sur le sujet, en septembre 2023. Un premier rapport est remis à l'Élysée ce 13 mars, pour détailler les grandes lignes d'une stratégie. Il aborde notamment la question brûlante des droits d'auteur face à ces technologies.

13/03/2024, 09:19

ActuaLitté

Créer des vidéos pour parler des livres

Nombreux sont les youtubeurs à avoir créé une chaîne leur permettant de mettre en avant leur amour des livres. Ces booktubeurs de talent ont parfois plusieurs milliers d’abonnés. Mais, sans aller jusque-là, on peut, tranquillement chez soi, vouloir créer de courtes vidéos à partager pour parler librement des livres qui nous intéressent.

12/03/2024, 18:12

ActuaLitté

Allemagne : ventes d'ebooks en hausse en 2023, après un mauvais 2022  

Après une année 2022 qui avait vu les ventes de livres électroniques diminuer de 0,2 % par rapport à l'année précédente, le bilan 2023 affiche un + 5,2 % dans le pays de Goethe. La part des ventes des ebooks sur le marché global (hors livres scolaires et spécialisés) cette même année a été de 6,1 % (6 % en 2022). Avec 41 millions d’exemplaires vendus, les ventes ont augmenté de 10,1 % l’année dernière, face aux 37,3 millions de l'année précédente.

08/03/2024, 15:56

ActuaLitté

Quelques années après son rachat, Feedbooks disparait

Fondée en 2007 à Paris par Hadrien Gardeur, Loïc Roussel et David Julien, la librairie en ligne Feedbooks sera rachetée, près d'une décennie plus tard, par le Canadien De Marque. À partir du mois d'avril, la marque Feedbooks cédera sa place à Cantook, système de distribution de livres numériques qui a vu le jour en... 2008.

06/03/2024, 10:49

ActuaLitté

Quatre éditeurs scientifiques réclament près de 30 millions € à LibGen

En septembre dernier, quatre maisons d'édition scientifiques - Cengage, Macmillan Learning, McGraw Hill et Pearson Education, portaient plainte contre les exploitants de la bibliothèque clandestine LibGen, devant le tribunal de New-York. Ils exigent 30 millions $ (près de 27 millions €) en réparation pour des actes de piratage. Les éditeurs affirment que la plateforme diffuse illégalement au moins 20.000 de leurs œuvres protégées par le droit d'auteur. 

05/03/2024, 16:57

ActuaLitté

Spotify propose un abonnement réservé aux livres audio

Spotify, un des principaux acteurs de la diffusion en continu de livres audio, ouvre un abonnement mensuel exclusivement tourné vers ces derniers. Aux États-Unis, les amateurs pourront écouter 15 heures de contenus pour 9,99 $ par mois (soit 9,20 € environ).

04/03/2024, 15:21

ActuaLitté

OpenAI accuse le New York Times d'avoir “piraté” ChatGPT

Fin décembre dernier, après plusieurs plaintes d'auteurs contre la star des IA conversationnelles, ChatGPT, et son créateur, OpenAI, une grande entreprise entrait dans la danse : le New York Times engageait des poursuites judiciaires contre la start-up de Microsoft. Quasi deux mois plus tard, jour pour jour, l'entreprise dirigée par Sam Altman contre-attaque, en accusant le média américain d'avoir « piraté » son outil pour « monter un procès »...

28/02/2024, 15:30

ActuaLitté

Olga Tokarczuk : quand la littérature et les jeux vidéo se rencontrent

Olga Tokarczuk, lauréate du prix Nobel de littérature en 2019, surprend une fois de plus en explorant de manière originale la connexion entre la littérature et les jeux vidéo. Cette rencontre improbable offre un regard fascinant sur la créativité de l'écrivaine polonaise et la façon dont elle embrasse les nouveaux médias. 

28/02/2024, 11:17

ActuaLitté

Marathon de sable et d'Épice : 115 heures à écouter Dune

Ce 28 février sort dans les salles le deuxième (résolument) volume du film Dune, de Denis Villeneuve. D’après l’œuvre de Frank Herbert, cette nouvelle étape suit le parcours de Paul Atréides, devenu Muad-Dib, chef de Fremen : une lutte pour reconquérir Arrakis s’en vient. Les Harkonnen, ses ennemis jurés, affronteront une armée hors norme, avec, au cœur de cette guerre, le devenir de la galaxie…

26/02/2024, 09:16