#Droit / Justice

Le droit de parodier, ou les épineuses contraintes juridiques

L'affaire opposant le parti d'extrême droite belge, le Vlaams Belang, aux ayants droit du dessinateur Vandersteen, a donné un peu de fil à retordre à la justice belge. Au point que cette dernière a saisi la cour de justice de l'Union européenne. Le verdict a été rendu : interdiction d'associer une œuvre à un message discriminatoire. De quoi susciter quelques réflexions de la part de Calimaq.

Le 08/09/2014 à 10:57 par S.I. Lex Calimaq

0 Réactions | 2 Partages

Publié le :

08/09/2014 à 10:57

S.I. Lex Calimaq

2

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Avec S.I.Lex

La Cour de Justice de l'Union européenne a rendu hier un arrêt très attendu à propos des limites de l'exception de parodie. C'est la première fois que cette exception au droit d'auteur était examinée au niveau européen et la Cour a décidé de considérer qu'il s'agissait d'une "notion autonome du droit de l'Union", tout en rattachant la parodie à l'exercice de la liberté d'expression.

L'affaire était pourtant délicate, car la parodie en cause portait sur une couverture des aventures de Bob et Bobette, détournée par un membre d'un parti politique d'extrême-droite flamand pour orner un calendrier. Des modifications avaient été apportées à l'oeuvre pour cibler explicitement des "personnes voilées ou de couleur" (voir ci-dessous). Les héritiers du dessinateur estimaient qu'il y avait violation du droit d'auteur, en arguant du fait qu'ils ne souhaitaient pas voir l'oeuvre associée au message discriminatoire que ce détournement véhiculait. Face à eux, les défendeurs répliquaient qu'il s'agissait d'une caricature politique, protégée par l'exception de parodie.

Dans ses conclusions, l'avocat général avait proposé d'opérer une conciliation entre d'un côté le droit d'auteur, et de l'autre la liberté d'expression :

[...] une certaine image ne peut être exclue de [la notion de parodie] au seul motif que le message n'est pas partagé par l'auteur de l'œuvre originale ou peut mériter d'être rejeté par une grande partie de l'opinion publique. Toutefois, on ne devrait pas admettre comme parodie, et les auteurs de l'œuvre à l'aide de laquelle la parodie est créée sont légitimés à le faire valoir, les remaniements de l'œuvre originale qui, dans la forme ou dans le fond, transmettent un message radicalement contraire aux convictions les plus profondes de la société, sur lesquelles en définitive l'espace public européen se construit et en définitive existe.

La Cour a choisi de suivre cette approche, en apportant davantage de précisions pour ne pas en rester à la notion vague de "convictions les plus profondes de la société", trop difficile à interpréter :

[...] il y a lieu de rappeler l'importance du principe de non-discrimination fondée sur la race, la couleur et les origines ethniques [...] Dans ces conditions, des titulaires de droits [...] ont en principe un intérêt légitime à ce que l'oeuvre protégée ne soit pas associée à un tel message.

En conséquence, l'affaire est renvoyée devant un tribunal belge qui devra apprécier si le détournement de la couverture constitue bien une parodie au sens où la CJUE l'a définie et s'il ne porte pas atteinte au principe de non-discrimination.

Liberté d'expression et usages transformatifs ?

Il n'est pas évident de prime abord d'apprécier la portée de cet arrêt et ses conséquences. Mais j'aimerais le faire, non pas seulement du point de vue de la seule parodie, mais plus largement des usages transformatifs – remix, mashup, détournements, fanfictions – qui pullulent sur Internet.

En effet, certains (parmi lesquels je suis) proposent de légaliser les usages transformatifs, en s'appuyant sur une exception au droit d'auteur qui irait plus loin que l'actuelle exception de citation ou de parodie. Mais on objecte souvent à cette création d'un "droit au remix" la crainte que celui-ci soit utilisé pour détourner les oeuvres à des fins politiques, sans que les auteurs ou leurs ayants droit ne puissent s'y opposer. En général, les personnes qui émettent de telles réserves estiment qu'il est crucial que les auteurs puissent utiliser leur droit moral pour s'opposer à ce qu'ils considèrent comme des "atteintes à l'intégrité de leurs oeuvres" et éviter ainsi d'être associés à des causes qu'ils ne cautionnent pas (voir par exemple le tweet ci-dessous).

L'arrêt de la Cour me paraît intéressant justement parce qu'il ne raisonne pas ainsi. En matière de parodie, il montre – comme le dit l'avocat général –  que ce qui importe, ce n'est pas que l'auteur partage ou non le message véhiculé par le détournement de l'oeuvre, mais de savoir si les limites de la liberté d'expression ont été respectées ou non. On passe ainsi d'une régulation fondée sur l'appréciation subjective de l'auteur quant au respect de son oeuvre à une régulation sociale exercée par le juge, au nom de principes généraux.

Certes, on pourrait dire qu'il y a là un risque de censure. Mais outre que le droit moral est lui aussi parfois utilisé par les ayants droit à des fins de censure, la décision au final incombe ici à une juridiction, qui reste l'institution la mieux placée dans notre société pour exercer une régulation concernant la liberté d'expression. Du moment que le contrôle s'exerce a posteriori et qu'il n'y a pas de glissement vers un contrôle a priori, comme on a pu le voir récemment dans l'affaire Dieudonné, le dispositif offre des garanties protectrices pour les libertés.

Au final, l'arrêt de la Cour opère un renversement assez conséquent des préceptes que l'on voit généralement à l'oeuvre en matière de droit d'auteur. Il est dit que les titulaires de droits ont "un intérêt légitime à ce que l'oeuvre protégée ne soit pas associée à un tel message", mais en réalité le rattachement au droit d'auteur devient quasiment artificiel. Cet "intérêt" de l'auteur ne se traduit plus que par une sorte d'intérêt à agir. Sur le fond, l'auteur se retrouve à égalité avec n'importe quelle partie fondée à agir contre la parodie (par exemple une association de défense des droits d'une minorité), dont il devra démontrer le caractère discriminatoire sur la base des règles générales établissant les limites à la liberté d'expression. Il ne retire plus aucun "privilège" particulier du fait de sa qualité d'auteur, et notamment du bénéfice du droit moral.

Ce raisonnement assez remarquable que la Cour a dégagé en matière de parodie pourrait tout aussi bien s'appliquer un jour si une exception en faveur du remix ou du mashup venait à être consacrée. Il ne s'agirait pas d'un "blanc-seing" ouvert à tous les excès, puisqu'une régulation pourrait être exercée par les juges, sur la base des limites de la liberté d'expression, sans avoir à passer par le droit moral. L'auteur pourrait ainsi trouver un moyen que son oeuvre ne soit pas associée à un message qu'il désapprouve, mais seulement si celui-ci contrevient à un principe fondamental comme celui de la non-discrimination. L'incompatibilité apparente entre droit au remix et existence du droit moral pourrait ainsi être levée de manière équilibrée.

Rien que pour cela, cette décision me paraît très intéressante. Elle présente également le mérite d'avoir défini la parodie de manière large, mais pas assez cependant pour espérer que l'exception de parodie puisse couvrir l'ensemble des usages transformatifs de type remix ou mashup.

Une conception large de l'exception de parodie

En choisissant de considérer la parodie comme une "notion autonome du droit de l'Union", la CJUE a été tenue d'en donner une définition, ce que ne faisait pas la directive européenne de 2001.

La Cour a choisi de définir la parodie ainsi :

[...] la parodie a pour caractéristique habituelle, d'une part, d'évoquer une oeuvre existante, tout en présentant des différences perceptibles par rapport à celle-ci, et, d'autre part, de constituer une manifestation d'humour ou de raillerie.

Mais elle a également précisé des conditions que la parodie n'est pas tenue de respecter pour être légale, ici résumées par Marc Rees sur Next INpact :

En clair, la parodie se suffit à elle-même pour être protégée, il n'est pas nécessaire qu'elle soit elle-même empreinte d'originalité. Il suffit simplement qu'elle comporte des différences notables avec l'œuvre parodiée. Il n'est pas davantage obligatoire qu'elle puisse être attribuée à un tiers, ni porter sur l'œuvre initiale ni même qu'elle mentionne la source de l'oeuvre parodiée.

L'arrêt aboutit de ce fait à une conception relativement large de la notion de parodie et à mon sens, un peu plus large que celle consacrée par la jurisprudence française, notamment parce que la CJUE ne requiert pas que la parodie soit "empreinte d'originalité", mais seulement qu'elle comporte des différences perceptibles avec l'oeuvre parodiée.

Pour le comprendre, prenons l'exemple fameux des détournements des couvertures de Martine.

martine_017

L'éditeur Casterman avait obtenu en 2007 la fermeture d'un "Martine Cover Generator", en agitant la menace d'un procès pour violation du droit d'auteur. Si l'affaire était vraiment allée en justice, il n'est pas du tout certain que la notion de "parodie" aurait pu couvrir de tels usages. Car le juge français exige traditionnellement qu'il y ait "suffisamment d'ajouts, de retraits et/ou de différences pour qu'on voie bien qu'il s'agit d'une parodie et pas l'oeuvre originale". Un simple changement de titre aurait-il été suffisant ? Ce n'est pas sûr…

Avec la décision de la Cour, on sort de cette logique "quantitative" : il n'est pas demandé que la parodie "présente un caractère original propre", mais qu'elle ait seulement des "différences perceptibles" par rapport à l'oeuvre première, introduite afin de faire rire ou de railler. La Cour ajoute qu'il n'est même pas obligatoire que la parodie "puisse être attribuée à un tiers" (ici la couverture modifiée porte encore les noms des auteurs originaux). Il semble donc bien que les couvertures de Martine détournées satisfassent à ces conditions et la décision de la Cour va sans doute ainsi permettre de sécuriser un ensemble plus large de pratiques transformatives.

La Cour va même jusqu'à indiquer qu'il n'est pas nécessaire de mentionner la source de l'oeuvre parodiée, ce qui autonomise encore un peu plus la notion de parodie vis-à-vis du droit moral (et notamment du droit de paternité).

Mais une décision limitée au "droit de rire"...

Pourtant même si elle introduit une conception relativement large de la parodie, la Cour n'est pas allée jusqu'à couper le lien entre cette notion et le droit à l'humour. Selon elle, les "parodies, pastiches ou caricatures" visés par la directive de 2001 doivent avoir pour but de faire rire pour rester dans les limites de la légalité. Or cette restriction n'est pas du tout anodine, à tel point de que certains ont pu parler à son sujet d'un "carcan du droit au rire".

En effet, si beaucoup de détournements d'oeuvres ont des visées humoristiques, cela n'épuise pas la très grande variété des usages transformatifs, surtout ceux qui se déploient sur Internet sous la forme de mashup et de remix. Beaucoup de contenus créés par les internautes à partir d'oeuvres préexistantes s'inscrivent dans des formes d'hommages ou de prolongations créatives, sans intention de faire rire.

Pour prendre encore un exemple dans le registre de l'image, voyez ci-dessous ces détournements de couvertures des albums de Tintin et Milou, où l'univers d'Hergé percute celui du Mythe de Cthulhu d'H. P. Lovecraft :

On est ici en présence d'une sorte de "mashup graphique", qui ne relève pas de l'ordre de la parodie tel que définie par la Cour, dans la mesure où l'intention humoristique n'est pas présente – ou du moins pas évidente. On pourrait ici parler dans une certaine mesure de "pastiche", mais la CJUE a choisi de ne pas faire de distinction entre les notions de parodie, pastiche ou caricature pour subsumer ces trois notions sous un "droit à l'humour" uniforme.

Dès lors, la décision de la Cour laisse de côté des pans entiers des usages créatifs contemporains (remix, mashup, bootleg, fanfiction, etc) qui empruntent des éléments préexistants pour créer à nouveau. Elle soumet ces formes de créativité aux restrictions du droit d'auteur, tandis que les usages humoristiques bénéficient d'une exemption, au nom de la liberté d'expression. Mais pourquoi la liberté d'expression devrait-elle ainsi d'arrêter aux frontières du rire et ne pas avoir droit de cité plus largement dans toutes les formes de création ? La Cour était saisie d'une affaire portant sur une parodie et elle ne pouvait aller d'elle-même au-delà, mais la question est posée au législateur européen.

En réalité, on peut comprendre que les créations non-humoristiques ne soient pas couvertes par l'exception de parodie, car ce type d'usages transformatifs relèvent davantage d'une forme de citation, comme l'explique André Gunthert. La couverture Hergé/Lovecraft que l'on voit ci-dessus relève d'un "usage citationnel" d'oeuvres pré-existantes davatange que d'une parodie :

On peut considérer la citation comme une forme appropriative, parente dumashup, qui mobilise une source externe reconnaissable (distincte du plagiat) au sein d'une production autonome (distincte de la copie), pour des motifs d'utilité (distincte de la contrefaçon). Outil du rapprochement, de la documentation, de la critique ou de la démonstration, la citation est l'un des plus puissants moteurs des circulations culturelles, et s'applique bien sûr à tous les domaines de la création.

Pour légaliser le remix, mieux vaut en définitive reformuler et élargir l'exception de citation que partir de l'exception de parodie, trop difficile à étendre en dehors du seul périmètre de l'humour. C'est aussi sans doute un des enseignements de cette décision.

***

C'est précisément l'optique qui avait été retenue par le rapport Lescure en 2013, dont la proposition 69 était "d'expertiser, sous l'égide du CSPLA, une extension de l'exception de citation, en ajoutant une finalité « créative ou transformative », dans un cadre non commercial". J'avais essayé de montrer dans ce billet qu'une telle adaptation de l'exception de citation était sans doute envisageable et fait des propositions pour la concrétiser.

Une mission consacrée aux "oeuvres transformatives" a bel et bien été confiée à la suite du rapport Lescure par le CSPLA à la juriste Valérie Laure Benabou. Mais alors que ses conclusions devaient être rendues en janvier 2014, elle semble s'être inexplicablement perdue dans les sables…

C'est fort dommage, car la décision de la CJUE, si elle ne révolutionne pas la question, offre des pistes intéressantes pour concilier droit d'auteur et liberté d'expression, en donnant une assise aux usages transformatifs.

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

“Nous l’avons trouvé sur le bord du lit, fixant la fenêtre, assis en tailleur”

L’Homme étoilé publie prochainement aux éditions du Lombard Constellation, récits de son quotidien dans un service de soins palliatifs. Pour ActuaLitté, l’auteur revient sur des saynètes choisies.
 

19/04/2024, 10:58

ActuaLitté

Comprendre les patients, ou la vie en soins palliatifs

L’Homme étoilé publie prochainement aux éditions du Lombard Constellation, récits de son quotidien dans un service de soins palliatifs. Pour ActuaLitté, l’auteur revient sur des saynètes choisies.

16/04/2024, 11:05

ActuaLitté

Ils se revendiquent d'Apostrophes ou Radioscopie : Les Inactuels

Collectif de journalistes culturels, Les Inactuels revendiquent exigence et liberté de ton — une indépendance éditoriale, pour des émissions ancrées dans une histoire. Parce que celles qui les ont marquées ont disparu, voilà une trentaine d’années, ils reprennent le flambeau, à leur manière. Et sollicitent l'aide des internautes pour ce faire.

24/03/2024, 17:39

ActuaLitté

Fureur, sauvagerie : qu'est-ce que l'homme face à l'immense nature ?

84 après J.-C. Melonius Brigantus, connu sous le nom du “Picte”, est reconnu pour sa monstruosité et ses prouesses martiales impressionnantes. Sa légion a été envoyée en Écosse, pour conquérir le pays... Brigantus - Banni est le premier volume d'un diptyque édité par Le Lombard, signé par Hermann et Yves H. Bienvenue en territoire picte...

07/02/2024, 14:31

ActuaLitté

Quand les légionnaires romains marchaient sur l'Écosse

Dans la centurie, Melonius Brigantus, surnommé « Le Picte », est une figure célèbre. Considéré comme un monstre et une force de combat redoutable, il incarne la sauvagerie que les légions romaines sont venues affronter en Écosse. Premier tome d'un diptyque publié par Le Lombard, Brigantus est signé Hermann et Yves H... Plongée dans la légion romaine.

02/02/2024, 11:32

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille pour le réveillon

Le réveillon est le moment idéal pour offrir des livres. Emballés sous le sapin, ce sont des promesses de voyages immobiles. 

23/12/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille joueur

Le regretté Georges Perec, dans son exploration ludique des mots et des structures, transforme le jeu en un art subtil, tissant habilement des puzzles littéraires qui défient l'esprit.

09/12/2023, 10:30

ActuaLitté

Des chevaliers robots : du jamais-vu l'époque du roi Arthur

LeChevalierAuDragon – Emanuele Arioli aura passé dix années de recherches pour mettre à jour l’histoire de Ségurant, le chevalier au dragon, oublié de la Table ronde. Avec le dessinateur Emiliano Tanzillo, ils publient un album reprenant cette histoire chez Seuil Jeunesse. Le scénariste commente, avec nous, des séquences choisies.

21/11/2023, 16:33

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille pour Jean Teulé

L’histoire du roi qui ne voulait pas mourir a été publié le jour anniversaire du décès de Jean Teulé. Initialement intitulée Panique à bord de Louis XI, l'oeuvre a été rebaptisée peu avant la disparition de l'auteur, un changement de titre que son éditrice, Betty Mialet, considère comme un signe prémonitoire...

18/11/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille cruel

La crudelitas, enveloppée dans les voiles sombres de la trop humanité, se déploie comme une ombre implacable sur l'âme, insufflant terreur et désespoir. Tel un spectre antique, elle murmure à travers les âges, un écho persistant des heures de furie...

11/11/2023, 10:00

ActuaLitté

(Dé)rangée, coup de coeur de novembre des Amis de la bande dessinée

Fidèles à leur habitude, les Amis de la bande dessinée ont désigné leur coup de cœur pour le mois de novembre. Fondé par Adrien Laurent, ce groupe monté sur Facebook compte près de 122.000 abonnés. Gloire donc à Manon Henaux et Greg Blondin, pour le tome 1 de leur album (Dé)rangée.

08/11/2023, 10:20

ActuaLitté

Des lions, une taverne, un dragon : un chevalier a chamboulé le monde médiéval

LeChevalierAuDragon – Emanuele Arioli aura passé dix années de recherches pour mettre à jour l’histoire de Ségurant, le chevalier au dragon, oublié de la Table ronde. Avec le dessinateur Emiliano Tanzillo, ils publient un album reprenant cette histoire chez Seuil Jeunesse. Le scénariste commente sur Instagram, des séquences choisies, que nous republions ici.

08/11/2023, 09:41

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille visionnaire

Friedrich Nietzsche, Arthur Rimbaud, Robert Desnos, William S. Burroughs...  Les visionnaires ont cette capacité rare de voir au-delà de l'horizon du donné, anticipant les nécessités de demain là où d'autres ne voient que la routine du quotidien.

04/11/2023, 10:30

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille zinzin

Jack Kerouac, Pierre Goldman, Ettore Sottsass ou Delfeil de Ton, ils n'auraient pas fait tout ça s'ils n'étaient pas un petit peu chtarbés... Cette déraison est souvent le berceau de la création, car c'est dans l'abandon des conventions que l'esprit trouve sa liberté la plus authentique.

28/10/2023, 10:00

ActuaLitté

Ségurant : Un dragon, j'ai vu un dragon... et son chevalier... (2/2)

Lechevalieraudragon – Le chercheur Emanuele Arioli, associé à l'illustrateur Emiliano Tanzillo, vient de lancer chez Dargaud un ouvrage graphique au scénario envoûtant. Pendant près d'une décennie, cet expert en littérature et langage du Moyen Âge de l'université polytechnique des Hauts-de-France a sillonné les archives internationales pour redécouvrir le récit perdu de Ségurant, le preux face au dragon... 

23/10/2023, 12:57

ActuaLitté

Un dragon, j'ai vu un dragon... et son chevalier : Ségurant

Lechevalieraudragon – L’universitaire Emanuele Arioli et le dessinateur italien Emiliano Tanzillo ont publié chez Dargaud une bande dessinée à l’histoire fantastique. Durant une dizaine d’années, le maître de conférence en langue et littérature médiévale à l’université polytechnique des Hauts-de-France a parcouru les bibliothèques du monde pour reconstituer l’histoire oubliée de Ségurant, le chevalier au dragon…

16/10/2023, 15:54

ActuaLitté

Les amis de la BD inaugurent leur coup de coeur mensuel

Fondé par Adrien Laurent, les Amis de la BD rassemblent une équipe de passionnés. Ensemble, ils partagent et informent, via Facebook et le site internet, une communauté de plus de 117.000 personnes à ce jour. Ce mois-ci, ils mettent les projecteurs sur la BD Les vies de Charlie, le coup de coeur d’Octobre.

12/10/2023, 10:53

ActuaLitté

#ActuaLittéaime : un mille-feuille chevaleresque

Du lourd avec un récit inédit de la littérature médiévale arthurienne : Ségurant, le chevalier au dragon. En parallèle, il faut dire un dernier au revoir à Mattéo, héros de la saga historique de la première moitié du XXe siècle... Mais le repos du guerrier est mérité ! Elsa Deck Marsault examine de près l'engagement militant, entre volonté de justice sociale et abolitionnisme pénal, et approches punitives pour traiter les conflits internes...

07/10/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille dévorant

Le soleil dévorant de l'Algérie dardait ses rayons ardents, embrasant le paysage et les crânes de la lumière implacable d'un poète assassiné. L'homme gêné est lui esseulé, jusqu'à sa rencontre avec la nouvelle voisine. Son quotidien désoeuvré est à présent rempli de vie, de pensées dévorantes et...de doutes. 

 

30/09/2023, 10:05

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille artiste

En artiste, le peintre et sculpteur italien Amedeo Modigliani a su capturer l'essence de la mélancolie dans ses portraits allongés et ses nus. L'assassinat peut également être considéré comme un des beaux-arts, surtout quand la féminité rencontre le crime. Et quelle résistance, acte premier de toute oeuvre essentielle, quand des travailleurs sans-papiers employés par l’entreprise Chronopost d’Alfortville, ont mené une grève victorieuse de plusieurs mois.

23/09/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille sanguinaire

Purges, famines orchestrées ou camps de travail forcé, le communisme soviétique de Staline et cie n'était pas de la rigolade. La Guerre de Sécession non plus, même par les yeux d'un poète... Et quand un conflit religieux interplanétaire dévaste la galaxie, quatre divinités établissent un nouvel empire : dictature violente et répressive, à la Lavrenti Beria.

16/09/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéaime : un mille-feuille idéal

Au cœur des banlieues françaises, Les conditions idéales de Mokhtar Amoudi suit Skander, un jeune homme déchiré entre les attentes de la société liées à ses origines et son rêve de devenir avocat : le combat des jeunes face au déterminisme social, avec une plume touchante et éclairée par l'amour de la littérature.

09/09/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille fantomatique

« Vouloir mourir ou ne pas vouloir mourir... Il n'y a que les vivants qui ont ces soucis. Les fantômes ne se posent pas de questions. Ils sont déjà morts. Profite d'être en vie pour faire des choses que seuls les vivants peuvent faire. »

02/09/2023, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille bagarreur

Un mineur (qui descend à la mine) et boxeur dans le nord du Chili, entre misère, foi et machisme, un compositeur-théoricien-malin-génial, ou Maximillienne qui débarque à Paris en autostop pour vivre de la bande dessinée, trois bagarreurs chacun dans leur secteur.

26/08/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille marin

 « Il y a la mer et qui peut l’épuiser ? », se demandait Sylvain Tesson, peut-être les candidats de téléréalité à force de conversations creuses comme la terre de Joseph Altairac ? Les plages de Lisbonne, quel bonheur des derniers jours, qui certainement se finit alors qu’août se ferme doucement, en même temps que Paris Plage... Le soir, la capitale portugaise dissimule ces histoires de vengeance…

19/08/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille feuille réputé

Avec Alain Damasio, la mémoire est comme du verre fin, si facile à fissurer sous la pression du temps... Pour James Ellroy, face aux tumultes de la vie, elle est semblable à une plume emportée par le vent... Avec Philip K. Dick, les souvenirs se mélangent, disparaissent, se transforment, à cause des clés de la perception...

12/08/2023, 10:00

ActuaLitté

“Histoires, poèmes, recettes...” : TikTok s'essaie aux textes

Présentant une innovation qui lui permet de lorgner vers Instagram et Facebook, le réseau social chinois TikTok peut désormais accueillir des textes jusqu'à 1000 caractères. Ces écrits pourront être affichés sans photo ni vidéo, ce qui peut, de prime abord, étonner pour un réseau social tourné vers l'image.

31/07/2023, 15:30

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille hardi

C’est un 28 juillet 1794, pardon un 10 thermidor an II que Robespierre perdit la tête. Depuis personne n’est tombé d’accord sur ce qu’était cet homme, mais une chose est certaine, il était hardi !

29/07/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille fragile

La fragilité d'une révolution réside dans l'équilibre précaire entre une aspiration au changement et la nécessité de maintenir, au minimum, une cohésion sociale. Ce corps, qui intègre le multiple, se fracture toujours dans les périodes de guerre. Et que dire de la civilisation, cette dynamique de la complexité, délicate comme les gestes d'une ballerine, et exigeante comme la poigne d'un corset...

23/07/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille insulaire

Une île volcanique entre l'Italie et la Tunisie : « Enfermée par la mer dans la très profonde solitude de la Méditerranée, celle-ci a un regard vertical : depuis la terre arrachée avec les ongles au volcan, cultivée avec peine et selon un ordre presque métaphysique, droit jusqu’au ciel qui dans les nuits limpides, montre les cultures serrées, intensives,de ses constellations. Peut-être est-il aussi la métaphore de la condition humaine. »

08/07/2023, 10:35

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille tempétueux

La tempête de Mario Neri est un beau paysage dans lequel la détresse est affective. Chez Jean Eustache, l'ouragan est soit sourd, soit volubile, caché derrière un flot de paroles. Tyst veut en sortir de l'orage : « Me perdre dans un autre monde. Si cet autre monde doit être de ma fabrication, la démence vaut mieux que de coûteux psychotropes. »

01/07/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille déroutant

Marcin Kania est sans doute un assassin... Un matin, le visage tuméfié, il se rend à son groupe de discussion tourné vers la sortie de la dépendance. Il n’avait pas bu depuis quasi deux ans... Déroutant, mais pas moins que la dégaine de Taj et ses aventures intersidérantes. Sorte de Pierre Richard extraterrestre et immémorial, il cumule les ennuis comme d’autres les collections de papillons.

24/06/2023, 09:00

ActuaLitté

Jack Kirby, condamné à rester dans l'ombre de Stan Lee ?

Ce vendredi 16 juin sortait sur la plateforme de streaming Disney+, un documentaire sobrement intitulé Stan Lee. Ce dernier retrace la vie et la carrière de celui que l’on considère comme le père fondateur de l’écurie Marvel. Cependant, cette production en oublie un autre acteur essentiel dans la naissance de cette immense industrie : Jack Kirby. Sa descendance a d’ailleurs pris soin de remettre les points sur les i...

20/06/2023, 09:43

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille chocolaté

Il y a la femme chocolat d'Olivia Ruiz et le jeudi saveur chocolat de Michiko Aoyama. Nous voilà transportés dans le petit café Marble de Tokyo auprès de ses fidèles visiteurs. Dissimulées au fond d’une ruelle, les trois tables menues de bois brutes suffisent à accueillir tout un véritable écosystème. Mme Cacao y vient chaque semaine pour rédiger une longue lettre en anglais…

17/06/2023, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille combatif

Combative, il aura fallu que Rose Valland le soit à la recherche des milliers d'œuvres d’art spoliés. La linguistique serait-elle un combat ? Quand il s'agit de remettre en question les clichés déclinistes proférés à propos de la langue française par des incompétents, visiblement. C'est enfin la lutte en commun quand des femmes mettent au jour le comportement d'un ancien roi du Paf : PPDA...

10/06/2023, 10:00

ActuaLitté

Oxfam VS J.K. Rowling : transphobie or not to be 

Organisation internationale à but non lucratif, Oxfam International est aujourd’hui dans la tourmente. Dans le cadre de leur campagne du mois des fiertés « Protect the Pride », l’organisme a fait un faux pas qu’Internet n’est pas prêt de lui pardonner. Une courte vidéo, postée sur leur compte Twitter, montrait un personnage en colère ressemblant à J.K. Rowling portant un badge TERF…

07/06/2023, 18:09

Autres articles de la rubrique Médias

ActuaLitté

Le 12 juin, la finale de Si on lisait à voix haute

François Busnel animera la finale de la 5e édition du concours de lecture à haute voix Si on lisait à voix haute, ce mercredi 12 juin à 21h sur France 5. Qui sera désigné meilleur lecteur ou meilleure lectrice de France par le jury de l'événement organisé par La Grande Librairie ?

23/05/2024, 11:25

ActuaLitté

Des blessures invisibles, d'après le roman de Natacha Calestrémé

France 2 diffusera le 12 juin prochain, à 21h10, le téléfilm Des blessures invisibles, une adaptation du roman Les blessures du silence de Natacha Calestrémé, paru en 2018 chez Albin Michel. La réalisation est assurée par Sarah Marx (K contraire).

23/05/2024, 10:18

ActuaLitté

Les auteurs se mobilisent pour sauver la poésie sur France Culture

Le 13 mai dernier, la productrice et animatrice depuis 2015 de Poésie et ainsi de suite, diffusée sur France Culture, Manou Farine, annonçait sur son Facebook l'arrêt de son émission la saison prochaine. Ce 21 mai, plusieurs auteurs lancent une pétition, avec une revendication principale : sauver la dernière émission dédiée au genre d'Aragon et Emily Dickinson de la station du service public. Parmi les signataires, Dominique A, Camille Laurens, Alain Damasio, Yannick Haenel, Pierre Michon...

22/05/2024, 13:04

ActuaLitté

Festival de Cannes : La Grande Librairie déroule le tapis rouge au cinéma

Cette semaine, La Grande Librairie vous donne rendez-vous au Festival de Cannes ! Autour de Daniel Auteuil pour parler des livres de sa vie, mais aussi de l’art de l’adaptation… et de Marcel Pagnol dont on célèbre cette année le cinquantenaire de la disparition.

21/05/2024, 16:34

ActuaLitté

Télévision : les femmes qui écrivent sont-elles dangereuses ? 

Le pôle Outre-mer de France Télévisions reçoit le Parlement des écrivaines francophones à Marseille autour d’une question centrale : « Les femmes qui écrivent sont-elles dangereuses ? ». Le rendez-vous est fixé ce vendredi 31 mai à 18 h 30, en compagnie des écrivaines Fawzia Zouari, Gisèle Pineau, Hyam Yared, Catherine Cusset et Marijosé Alie.

21/05/2024, 12:24

ActuaLitté

Camille Lou et Vincent Dedienne au casting de Natacha

L'adaptation de la bande dessinée de Gos et François Walthéry, Natacha (Presque) Hôtesse de l'air, s'offre un casting de stars. Camille Lou partagera en effet l'affiche avec Vincent Dedienne, Fabrice Luchini, Didier Bourdon, Elsa Zylberstein, Isabelle Adjani et Baptiste Lecaplain.

20/05/2024, 11:22

ActuaLitté

Lola Lafon et Deborah Lévy, invitées de France Culture 

Chaque semaine, France Culture place la littérature au cœur de son programme. Romanciers, poètes, traducteurs... Il y en a pour tous les goûts dans les émissions à venir, du 20 au 26 mai. À ne pas manquer : le passage de Deborah Lévy, pour son roman Hot Milk (aux éditions Sous-Sol).

17/05/2024, 15:36

ActuaLitté

Aux États-Unis, Le meilleur pâtissier version Harry Potter

Énorme succès éditorial du début du XXIe siècle, la saga Harry Potter a également fait les beaux jours d'un studio, Warner Bros, avec des adaptations audiovisuelles, mais aussi des jeux vidéo et autres produits dérivés. L'imagination n'ayant vraiment pas de limite, une chaine culinaire, filiale du groupe, diffusera un croisement entre Le meilleur pâtissier et Harry Potter.

17/05/2024, 12:43

ActuaLitté

Fables mortelles : sur les traces de La Fontaine...

France Télévisions lance une nouvelle enquête policière, Fables mortelles, emprunt de l’histoire littéraire française. Et pour cause : l’intrigue prend racine à Château-Thierry, pays de l'illustre fabuliste Jean de La Fontaine. Le scénariste, également auteur, promet une aventure digne des plus grands polars...

16/05/2024, 16:14

ActuaLitté

Les acteurs sous les projecteurs d'Au Bonheur des Livres

À l'occasion du 77e Festival de Cannes, Guillaume Durand nous propose une nouvelle réflexion autour de la métamorphose des acteurs, dans une nouvelle émission d'Au Bonheur des Livres, ce vendredi 17 mai à 23h.

15/05/2024, 16:49

ActuaLitté

Sur les traces du journalisme gonzo

Au printemps dernier, le dessinateur de bande dessinée Morgan Navarro, et le reporter Jack Souvant, se lançaient dans un road-trip aux États-Unis. Leur mission : suivre les pas du célèbre journaliste de la contre-culture américaine, Hunter S. Thompson, père du « journalisme gonzo » et auteur de Las Vegas Parano. Leur aventure devient un podcast, qui sera disponible sur Arte Radio le 24 mai, et un roman graphique publié par Dargaud le même jour.

14/05/2024, 17:26

ActuaLitté

Nicolas Cage sera Spider-Man Noir dans une série Amazon

« Not the bees » (« Pas les abeilles »), hurlait Nicolas Cage dans une scène de film qui l'a rendu un peu plus célèbre, pas forcément pour les bonnes raisons. Mais les araignées, il est d'accord. L'acteur incarnera ainsi Spider-Man Noir, une version de l'homme-araignée qui tisse sa toile dans le New York des années 1930.

14/05/2024, 15:43

ActuaLitté

La Petite Morte : faux ce qu'il faux

France TV Slash dynamise le mois de juin en dévoilant enfin la très attendue série La petite morte, véritable point d'orgue de la programmation mensuelle de la chaîne. Coïncidant avec le festival d'Annecy qui se tiendra du 9 au 15 juin, France Télévisions a judicieusement conservé ses émissions phares pour les révéler aux téléspectateurs durant ce mois consacré à l'animation.

14/05/2024, 15:27

ActuaLitté

Les Gouttes de Dieu, la série, à déguster dès le 20 mai

Déjà diffusée sur Apple TV+, la mini-série américano-franco-japonaise Les Gouttes de Dieu se révèle sur France 2 à partir du lundi 27 mai, mais aussi, dès le 20 mai, sur la plateforme france.tv. Adaptée du manga de Tadashi Agi et Shu Okimoto, elle compte 8 épisodes, réalisés par Oded Ruskin.

13/05/2024, 13:25

ActuaLitté

Gollum et Peter Jackson aux manettes d'un nouveau Seigneur des Anneaux

Quelle nouvelle pour les fans de la saga de J.R.R. Tolkien : Warner Bros. a annoncé la sortie d’un nouveau film de la saga, Le Seigneur des Anneaux, prévue pour 2026, avec l'équipe de la trilogie aux commandes. Il mettra en vedette Andy Serkis dans le rôle de Gollum, personnage central de cette nouvelle adaptation…

10/05/2024, 16:55

ActuaLitté

Bernard Pivot : hommage au Roi Lire dans La Grande Librairie

« Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous après votre mort l’entendre vous dire ? » - « Ôte ta cravate et entre au paradis ! » Mercredi 8 mai, La Grande Librairie rend hommage à Bernard Pivot lors d’une émission spéciale à 21 h 5 sur France 5, présentée par Augustin Trapenard !

08/05/2024, 11:22

ActuaLitté

La Librairie Francophone, c'est fini : "On est complètement sonné"

Ce 5 mai, le présentateur depuis 19 ans de l'émission emblématique de la francophonie sur le service public, La Librairie Francophone, Emmanuel Khérad, confirmait les informations du Monde : « La suppression, contre sa volonté », du rendez-vous du samedi, écouté par une moyenne de 3 millions d’auditeurs, en France, Suisse, Canada, Belgique et dans toute la francophonie. 

07/05/2024, 19:17

ActuaLitté

Télévision : Au Bohneur des Livres entre Paris et Hollywood

Le vendredi 10 mai à 23h, Guillaume Durand présentera une édition spéciale de son émission Au bonheur des livres, consacrée au cinéma grand format et à l'influence indéniable des acteurs et actrices sur cet art. Cette émission tombe à point nommé durant le mois de mai, époque du célèbre festival de Cannes.

07/05/2024, 18:22

ActuaLitté

La version qui n’intéresse personne bientôt adapté sur grand écran

Les maisons d'édition Le Quartanier et Couronne Nord ont annoncé conjointement l'acquisition par Couronne Nord des droits cinématographiques du roman La version qui n’intéresse personne d'Emmanuelle Pierrot. La réalisatrice Myriam Verreault a été choisie pour adapter ce premier roman sur grand écran.

07/05/2024, 12:54

ActuaLitté

Restes, nouvelle revue expérimentale "interdite aux Parisiens"

Depuis peu, le premier numéro d'une nouvelle revue associative a été lancé, Restes, numérique, gratuite et dédiée à la création littéraire. Le projet, présente Chris Giot, bibliothécaire et président de la structure, entend faire « la part belle à l'expérimentation en littérature ». 

07/05/2024, 11:30

ActuaLitté

France Culture lance son premier manga audio

Tandis que le genre du manga est très apprécié par les jeunes, France Culture lance le premier manga audio. Doruido, qui signifie « druide » en japonais, est une création originale et novatrice, résultat de la collaboration entre le jeune auteur Elie Olivennes, le réalisateur Christophe Hocké et l'équipe en charge de la fiction audio. 5 épisodes de 30 minutes disponibles dès aujourd’hui sur franceculture.fr et l’application Radio France.

06/05/2024, 17:18

ActuaLitté

Pour les 100 ans de sa mort, Arte met Franz Kafka à l'honneur

Le 3 juin 1924, il y a exactement cent ans, nous quittait Franz Kafka. ARTE rend hommage à cet écrivain tchèque, figure emblématique de la littérature du XXe siècle, à travers une soirée spéciale le 3 juin 2024. Cette dernière comprend un documentaire inédit qui, en se concentrant sur l'élaboration de son roman inachevé Le Château, démystifie les préjugés sur la personnalité du romancier. Ce documentaire sera suivi de la diffusion de l'adaptation de son roman Le Procès par Orson Welles.

06/05/2024, 15:56

ActuaLitté

Monument préféré des Français : la dernière demeure de Ronsard en lice

Pour la quatrième année consécutive, et 6 saisons au compteur, le concours télévisuel Le Monument préféré des Français mettra en avant les beautés patrimoniales du pays. Parmi les lieux emblématiques présentés lors du premier tour, la dernière demeure de Pierre de Ronsard, le Prieuré Saint-Cosme...

06/05/2024, 12:19

ActuaLitté

Cette semaine, France Culture reçoit Virginie Grimaldi

Une nouvelle semaine de littérature se profile sur France Culture. Du roman au manga en passant par l'essai et la bande dessinée, il y en aura pour tous les goûts dans les émissions à venir, du 6 au 12 mai. À noter, le passage de Virginie Grimaldi ou encore la rediffusion du feuilleton consacré au Hussard sur le toit de Jean Giono.

06/05/2024, 11:50

ActuaLitté

Salman Rushdie, invité spécial de La Grande Librairie

Cette semaine, dans La Grande Librairie propose une une émission dédiée à Salman Rushdie. Un an et demi après l’attaque au couteau qui a failli lui coûter la vie (août 2022), et 35 ans après la publication de son livre Les Versets sataniques, et la fatwa prononcée contre lui par l’Ayatollah Khomeini. Autour de lui, deux romanciers qui l’admirent, qui partagent ses combats et qui en savent le prix.

04/05/2024, 11:42

ActuaLitté

Kafka et Flaubert au programme d'Au bonheur des livres

Sur Public Sénat, l'émission Au bonheur des livres, ce vendredi 3 mai à 23h, sera consacrée à deux importantes figures littéraires, Franz Kafka et Gustave Flaubert. Ils seront évoqués par deux collègues contemporains, Léa Veinstein et Éric Laurrent...

03/05/2024, 15:02

ActuaLitté

Le roman Je suis la maman du bourreau adapté pour France 2

France 2 accueillera une nouvelle production, La maman du bourreau, dont le tournage débute ce 3 mai, et se poursuivra jusqu'au 30 mai, à Angoulême et ses alentours. Ce téléfilm de 90 minutes est librement adapté de Je suis la maman du bourreau de David Lelait-Helo, édité en 2022 chez Héloïse d'Ormesson, puis chez Pocket le 26 janvier dernier. Il sera par ailleurs disponible sur la plateforme france.tv.

03/05/2024, 14:51

ActuaLitté

Batman : un nouveau jeu dans la série Arkham, en réalité virtuelle

Le chevalier noir a surgi là où on ne l'attendait pas, en s'invitant dans le casque de réalité virtuelle de Meta, le Meta Quest 3. Batman: Arkham Shadow, annoncé pour la fin d'année 2024, poursuivra la bien-aimée série Arkham...

02/05/2024, 09:17

ActuaLitté

Revoir Entre les murs, de Laurent Cantet, d'après le roman de François Begaudeau

En 2008, le film de Laurent Cantet, décédé ce 25 avril, était salué à Cannes d’une palme d’or. Le réalisateur proposait alors un portrait empreint de tendresse : loin des sirènes du misérabilisme et plus encore de celles de l’angélisme, Entre les murs devenait le chef-d’œuvre de l’année.

29/04/2024, 13:47

ActuaLitté

Téléchargez le tout premier jeu vidéo consacré à Charlie Chaplin

Annonce des plus amusantes en cette journée, que dévoile Étienne Moulron est le fondateur de la Maison du rire et de l’humour : « Si ce message vous parvient de manière privilégiée, c’est parce que nous savons que vous chérissez les valeurs et l’humour intemporel de l’œuvre de Charlie Chaplin. » Oui ? Eh bien, on va jouer avec Chaplin, et pas qu’un peu.

28/04/2024, 10:00

ActuaLitté

Guerre et humanité, dans La Grande Librairie

Cette semaine, dans La Grande Librairie s’interrogera sur la guerre, tristement au cœur de l’actualité. Cinq livres remarquables posent la question de notre humanité. Rendez-vous ce mercredi 1er mai, à 21 h, sur France 5. 

28/04/2024, 09:30

ActuaLitté

Julia Kristeva à l'honneur sur France Culture

Chaque semaine, France Culture réserve une place de choix à la littérature et à la pensée des auteurs du monde entier, à travers des débats, des portraits ou des fictions. Du 29 avril au 5 mai, la station de radio publique consacre notamment une semaine à la philologue et psychanalyste Julia Kristeva.

26/04/2024, 10:01

ActuaLitté

Quand Vercors rencontre le génocide rwandais

Basé sur le texte Zoo ou l'Assassin philanthrope de Vercors, la pièce de théâtre se présente comme un devoir « d'alerte » alors que nous commémorons les 30 ans du génocide des Tutsis au Rwanda. Dorcy Rugamba et la troupe du Théâtre de la Ville présenteront cette pièce à Paris jusqu'au mardi 7 mai 2024.

25/04/2024, 16:12

ActuaLitté

12 ans, 7 mois, 11 jours, avec Marie Denarnaud et Julie Gayet

Librement inspirée du roman éponyme de Lorris Murail publié aux éditions Pocket Jeunesse, 12 ans, 7 mois, 11 jours, l’adaptation sur France 2 est désormais annoncée. Ce téléfilm de 90 minutes sera diffusé le 15 mai, à 21h10 avec Marie Denarnaud et Julie Gayet dans les rôles principaux.

23/04/2024, 19:04

ActuaLitté

Adieu Aurore Dupin : la jeunesse de George Sand

France 2 débute le tournage d’une nouvelle série, en quatre épisodes de 52 minutes : La rebelle : Les aventures de la jeune George Sand. Depuis le 22 avril et jusqu’au 26 juin, il se déroulera dans le Centre-Val-de-Loire, les Hauts-de-France et en région parisienne.

23/04/2024, 10:47

ActuaLitté

Denis Olivennes confirme la volonté de vendre Marianne

Dans un communiqué de ce 22 avril, la rédaction de Marianne révèle que Denis Olivennes, président du conseil de surveillance du groupe CMI, a confirmé la volonté de l'actionnaire, Daniel Kretinsky, de mettre en vente le journal. La Lettre révêlait il y a peu que la position « souverainiste radicale » défendue par Natacha Polony était devenue trop gênante pour le milliardaire tchèque, europhile et libéral.

22/04/2024, 18:11