#International

V.E. Schwab : “La France, c'est une deuxième maison pour moi”

ENTRETIEN - Il y a de ça un mois, Shades of Shadow, le deuxième tome de la trilogie Shades of Magic de V.E. Schwab sortait en librairie (traduction par Sarah Dali). À cette occasion et pour sa première venue sur une manifestation littéraire en France, les éditions Lumen invitaient les lecteurs francophones à rencontrer Victoria Schwab lors du salon Livre Paris. L’occasion pour nous de questionner l’auteure sur son genre de prédilection, le Young Adult (YA).

Le 22/03/2018 à 17:10 par Fasseur Barbara

0 Réactions |

Publié le :

22/03/2018 à 17:10

Fasseur Barbara

linkedin mail print
ActuaLitté
ActuaLitté : Livre Paris inaugurait cette année une scène Young Adult au sein du salon, cependant. En tant qu’auteure de YA, comment expliquez-vous ce genre au public français ?
V.E. Schwab : C’est une question difficile, la définition semble changer pour chaque pays, c’est en constante mutation. Toujours est-il que pour moi, le YA ne doit pas se résumer à l’âge des personnages principaux, même si c’est un des aspects évoqués le plus souvent. C’est dans les thèmes que se fait la distinction : le passage à l’âge adulte et en particulier les premières expériences et les grands changements qui lui sont associés. Mais c’est avant tout la transition entre extérieur et intérieur.

Je m’explique, dans les ouvrages jeunesse, le danger et les épreuves viennent plutôt de la confrontation avec l’extérieur. En revanche, avec la littérature Young Adult, la plupart des changements et des obstacles sont intériorisés. Prenez par exemple la perte de l’innocence physique comme émotionnelle qui a souvent lieu à l’adolescence. Mais c’est aussi à cette époque que l’on se rend compte que le monde est immense, que nous ne sommes pas immortels, que les gens autour de nous peuvent mourir et être blessés. Enfin, je pense que c’est aussi la toute première fois que l’on réalise que l’on n’est peut-être pas assez forts. Ce sont toutes ces épreuves que le YA essaie de retranscrire.

Bien entendu, chacun traverse des expériences différentes à cette époque, mais je reste persuadée que certaines étapes sont universelles. Il arrive toujours un moment où l’on ne trouve plus sa place, où l’on cherche qui l’on est, quelle est notre identité et en quoi l’on croit. C’est pour ça qu’au lieu de l’âge des personnages, c’est ce qu’ils traversent, les épreuves qu’ils surmontent qui définissent un roman comme YA. Il partage une certaine immédiateté avec le lecteur qu’il touche. Car quand on est un jeune adulte, tout prend vite des proportions incroyables et on a parfois l’impression qu’on ne va jamais s’en sortir. Et j’ai l’impression que c’est justement là la force du YA, il traite du présent, de ce que le lecteur est en train de vivre.

Vous parlez des différences entre littérature jeunesse et YA, vous avez d’ailleurs choisi d’adopter deux noms de plume pour distinguer vos écrits : Victoria Schwab pour vos romans jeunesse et V.E. Schwab pour les écrits plus adultes. Pourquoi ce choix ? 

V.E. Schwab : Pour être honnête, le nom sur la couverture dépend aussi de quel éditeur publie le livre aux États-Unis. Par exemple, tous les ouvrages qui sortent chez Tor, mon principal éditeur de littérature adulte, sont sous le nom V.E. Schwab. Mais dans chaque pays, le seuil pour la littérature Young Adult (qui fait une sorte de jonction) est différent.

D’ailleurs, quand on regarde la catégorisation pour Our Dark Duet et Savage Song (Victoria Schwab) qui sont en YA aux États-Unis, on les retrouve en adulte en Angleterre. Par contre, Shades of Magic (V.E. Schwab) qui est classé chez les adultes aux États-Unis et en Angleterre se retrouve en YA au Brésil et en France. Vraiment, c’est très changeant.

C’est pour ça que je n’accorde pas vraiment d’importance à la classification de mes bouquins. Après tout, je pense qu’il y a un âge minimal pour appréhender un livre, mais qu’il ne devrait jamais y avoir d’âge maximal. Je me fiche un peu de l’appellation tant que les lecteurs à qui est destiné le livre y ont accès.

En un sens on peut dire qu’en changeant de nom de plume, vous vous fixez des limites différentes ?
V.E. Schwab : Oui, c’est une question de limite, de seuil en quelque sorte. Mais pour être honnête, si je devais tout reprendre à zéro, je publierais tout sous le nom de V.E. Schwab. Victoria, c’était ma première marque, quand j’ai commencé dans le YA, quand je suis passée à la littérature adulte et j’ai changé pour V.E.. Mais, de plus en plus, les romans YA que je publie se rapprochent de mes livres adultes. Parfois, j’aimerais que cette différenciation n’existe pas, mais maintenant que je suis rattachée à ces deux marques, il est difficile de m’en défaire...

L’autre raison est bien plus désolante. Dans le milieu de la fantasy aux USA, il y a un très gros problème de sexisme. C’est un peu moins problématique avec la littérature jeunesse et le YA, mais c’est vraiment pesant dans la littérature adulte. Il est fréquent que les femmes ne soient pas considérées comme légitimes à l’écriture de fantasy, mais je ne vous apprends rien. J.K. Rowling a écrit sous ce nom-là, car son prénom est Joanne et elle a craint que cela influe le choix des lecteurs, qu’ils ne choisissent pas son livre à cause de ce prénom féminin.

De la même manière, j’ai écrit comme V.E. de peur qu’en écrivant Victoria Elizabeth sur la couverture d’un roman de fantasy, les gens ne choisissent pas ce livre. C’est vraiment très triste, c’est un gros obstacle que nous devons absolument surmonter, un vrai choix à prendre en compte lors de l’écriture.

Au final, j’ai préféré faire en sorte que les personnes lisent mes livres avant de connaître mon identité. Comme ça, s’ils les ont aimés et qu’ils ont un problème avec le fait qu’une femme les ait écrits, ils font face à leurs préjugés. Je ne voudrais pas que mes livres soient victimes de leurs couvertures, de mon nom.

En parlant de couverture, les versions françaises de roman YA se parent souvent de couvertures plus féminines que leurs versions originales, ciblant un public plus restreint. Pensez-vous que ce soit justifié, que le YA soit fait pour, ou tout du moins soit plus apprécié par les lectrices ?
V.E. Schwab : Je pense que c’est une question de culture. Pour ma part, je préfère les couvertures « entre-deux », juste au cas où. Je n’ai pas envie qu’un lecteur soit gêné de se balader avec mon livre à la main. Je pense que la couverture doit avant tout refléter ce que raconte l’histoire et pas qu’elle serve à répondre aux besoins spécifiques de tel ou tel lectorat. Si on rencontre encore des difficultés à savoir qui se sent à l’aise de choisir quoi, c’est avant tout un souci de société et pas de lectorat. Alors oui, les jeunes femmes ont l’air plus à l’aise avec le fait de se rendre à des évènements et à assumer tout type de lecture, mais ce n’est pas pour ça qu’elles constituent l’ensemble du lectorat.
Les couvertures françaises des deux premiers tomes de Shades of Magic diffèrent de toutes les autres puisque ce sont les seules à mettre en avant Kell et Lila. Quelle a été votre réaction?
V.E. Schwab : Je les adore, déjà parce que ce fanart de Kell et Lila est vraiment superbe, mais aussi parce qu’ils ont vraiment réussi à les saisir. Quand on voit la transformation de Lila entre la couverture du premier et du second livre… c’est quelque chose. Quoi qu’il arrive, elle reste super badass, mais sur Darker Shades of Magic, on voit qu’elle vient de Londres Gris, alors que pour le second livre Shades of Shadows, on voit qu’elle vit à Londres Rouge et qu’elle éclot comme jeune magicienne. D’avoir réussi à faire passer cette évolution en deux couvertures, je trouve ça vraiment génial. Ils ont réussi à refléter mes livres sur leurs couvertures et c’est tout ce que je demande.
Par contre, si on commence à me présenter des couvertures où mes personnages portent de belles robes alors que ce n’est jamais le cas dans le récit, ça va barder. On a d’ailleurs eu ce type de problème avec la duologie This Savage Song et Our Dark Duet. Il y a deux points de vue, une voix masculine et une voix féminine. Il était vraiment crucial pour moi que les jeunes lecteurs soient aussi à l’aise que les jeunes lectrices à choisir le bouquin. Car ils ont autant à en tirer, ils y sont aussi représentés. Alors, croyez-moi, je me suis battue, bec et ongles, pour m’assurer que l’éditeur ne mettait personne sur la couverture. Je pense qu’il serait difficile de trouver un moyen de représenter ces deux voix sans influencer le lectorat par la suite.

Après, j’ai bien conscience que l’édition est un business, il faut toujours avoir un moyen d’anticiper quelle sera l’audience, c’est vraiment compliqué. Du point de vue marketing, le choix de la couverture est un vrai casse-tête. Il faut bien finir par avoir une audience précise en tête lors de la composition de la couverture sans pour autant tromper le lecteur… Je suis très fière du choix qui a été fait pour les couvertures françaises.

Vos parents vivent en France depuis plusieurs années et j’ai cru voir sur les réseaux que vous vous rendiez régulièrement dans la belle campagne française. Quelle relation entretenez-vous avec votre lectorat français ?
V.E. Schwab : C’est vrai, mes parents sont dans la région des Pays de la Loire ! Je passe en moyenne deux à trois mois par an en France. Sincèrement, de tous les pays où je suis publiée, la France a été celui que j’espérais et que j’attendais le plus parce que c’est la seule autre langue que je sais lire. Pour mon père aussi, c’était très important. Quand le livre s’est retrouvé traduit en français, il a pu parader devant ses amis avec un roman dans leur langue et ils ont pu soutenir le livre à leur tour.

Et puis, ça rend les choses bien plus réelles de voir mes livres sortir dans un pays où je me sens comme chez moi. Après tout, la France est comme une deuxième maison pour moi. Alors, quand j’ai découvert des lecteurs aussi réceptifs, ça a été un soulagement incroyable. C’est mon premier voyage d’affaires, et c’est aussi la première fois que je participe à une manifestation littéraire alors je me disais « et si je n’ai pas assez de lecteurs, qu’est-ce qui va se passer… »

Parce que je sais que mon travail est un peu en marge, et que c’est différent ici et surtout que la langue française est très importante. Ça représente énormément pour moi de recevoir un tel accueil en France. D’ailleurs, j’ai adoré la version française, le travail de traduction est fabuleux. C’est incroyablement authentique et beaucoup de lecteurs qui avaient déjà lu la version en anglais sont venus me dire combien la traduction était réussie. Je ne pourrais pas être plus heureuse !

Vous communiquez énormément avec vos lecteurs, en partageant votre quotidien sur les réseaux sociaux. Vous êtes entre autres très présente sur Twitter depuis de nombreuses années : pourquoi ce choix d’être aussi ouverte ?
V.E. Schwab : Je tiens à préciser que c’est avant tout par souci de transparence. Je ne me suis pas créé un personnage pour le marketing. À vrai dire, j’ai démarré très jeune dans cette industrie, j’avais 21 ans quand mon premier livre est sorti et il n’y avait aucune franchise, aucune sincérité autour de moi. Il y avait tellement peu d’auteurs qui livraient une vision véridique de l’édition, des hauts et des bas du processus créatif que j’ai décidé de le faire moi-même et de partager ça avec mes lecteurs.

Être publiée… ça vous isole, vous êtes comme sur une île déserte. Vous vous sentez très seule dans tout ce que vous ressentez, et déjà que l’écriture est un processus très solitaire, je ne voulais pas ressentir une pareille solitude. Alors j’ai commencé à parler de mes bons comme de mes mauvais jours, des épreuves, mais aussi des réussites. Et les lecteurs étaient là à chaque étape. On a partagé chaque victoire et ça, c’est magique.

Ça fait 9 ans que je suis sur la plateforme, 9 ans qu’on partage ça, et je vais continuer parce que mes lecteurs et moi, on forme une vraie communauté, et je tiens à ça, à eux. Il y a aussi tellement d’auteurs en devenir qui viennent sur mon fil me remercier de mon honnêteté ! Après tout, ce qui les différencie de moi c’est un peu de temps et un contrat de publication. Quand on écrit, on traverse exactement les mêmes épreuves au quotidien. Ce n’est pas une question de carrière, quand on se retrouve assis à écrire, on fait tous face aux mêmes démons.

Aux États-Unis, vous avez travaillé avec des booktubers, notamment pour l’écriture du recueil de nouvelles Because You Love to Hate Me. Le booktubing prend de l’ampleur en France, mais tout comme le YA, c’est encore mal considéré et leur légitimité à critiquer des livres est remise en cause. Qu’en pensez-vous en tant qu’auteur ?
V.E. Schwab : Ayant ma propre chaîne YouTube, j’ai assisté au développement de booktube aux États-Unis de bien des manières. Je pense que la popularité de ce mouvement s’est faite en réaction directe avec d’autres sites comme GoodReads, où la haine est très présente. Sur Internet, la possibilité de rester anonyme confère une certaine sécurité et beaucoup en usent et en abusent pour démonter les choses et les gens gratuitement. Booktube est arrivé pour renverser la vapeur et ramener une certaine bienveillance sur les réseaux. Les booktubers assignent leurs visages à tout ce qu’ils disent. Ils assument tout et surtout, ils ont mis un point d’honneur à parler de ce qu’ils aimaient plutôt que de perdre leur temps à dénigrer ce qu’ils n’aimaient pas. C’est un mouvement vraiment très positif.

Pour ce qui est de la légitimité, c’est un peu la même chose aux USA : on a un système de notation avec des étoiles, mais les personnes qui donnent ce genre d’avis sont souvent des professionnels d’un certain âge. Autant dire, pas tout à fait l’âge du lectorat… Je veux dire, si un homme de 35 ans encense mon livre dans sa critique c’est génial. Par contre, je ne veux pas le voir dénigrer ce que j’ai écrit. Que les aventures de jeunes adultes en devenir ne soient pas sa came, c’est bien normal. Ce n’est pas pour lui que je les ai écrites à la base. J’aimerais vraiment voir plus de retour de la part des lecteurs que je vise vraiment avec ce que j’écris, pas de la part de professionnels avec une certaine position de force, de pouvoir.

Les critiques sont encore perçues comme une voix officielle, mais ils ne délivrent pas une vérité générale. Nos livres sont pour ceux qu’ils touchent. On me demande souvent comment je me sens vis-à-vis des mauvaises critiques, mais… je m’en fiche. Si mes livres ne résonnent pas avec un lecteur, très bien, ce n’est pas grave, ils toucheront quelqu’un d’autre. Nous devrions bien plus nous concentrer sur les gens qui aiment ce que nous produisons et sur l’audience que nous visons, plutôt que de cultiver une espèce d’autorité critique comme force supérieure.

Shades of Shadows est sorti il y a à peine un mois en France dans son intégralité. Et je le précise, car ce n’a pas été le cas partout. Dans l’univers de Shades of Magic, tous les personnages sont ce qu’on l’on qualifierait de queer avec une sexualité très fluide. Il y a peu, ce choix vous a valu une censure du deuxième tome en Russie. Quelle importance a le message queer dans vos romans ?
V.E. Schwab : C’est fondamental, c’est une des forces directrices derrière l’intrigue. Je blague parfois en disant que le seul personnage vraiment hétérosexuel dans Shades of Magic, c’est le Roi Georges. Il faut bien comprendre qu’il y a toujours une dynamique de pouvoir, une hiérarchie dans les livres, et plutôt que de baser mon univers sur une dynamique de genre ou de sexualité, j’ai choisi d’en faire un univers régi par la magie. Londres Rouge est construite sur ce principe même.

C’est immensément libérateur de faire ce choix, ça m’a permis de me concentrer sur des personnages queer. Et en tant qu’auteure gay, c’était vraiment important pour moi de pouvoir le faire. Alors ça a été incroyablement frustrant d’apprendre que l’édition russe censurait un passage aussi important. Et pourtant, techniquement, ça représente à peine deux pages. Mais ce sont deux pages qui expliquaient le passé et la relation entre Rhy et Alucard, deux pages à propos de leurs identités, de l’identité tout court.

Ça peut paraître surprenant pour certains, mais j’aurais moins souffert s’ils avaient tronqué toute une partie de la véritable intrigue, même si c’était cinquante pages de l’histoire plutôt que ces deux pages-là, sur l’essence même de mes personnages. C’est tellement important pour moi que cette série puisse rendre visible et même mettre en avant cette fluidité. C’est un aspect absolument non négociable de mon texte, que je veux préserver envers et contre tout. Ce n’est pas une petite intrigue annexe, c’est un argument fondamental. L’identité, l’essence d’une personne, c’est un concept clé de la saga.
Vous n’avez pas peur qu’une telle polémique se reproduise avec d’autres de vos titres lors de leurs futures traductions, ou que cela finisse par arriver aux États-Unis comme ça a récemment été le cas avec le roman P.S. I Miss You ?
V.E. Schwab : Je pense que j’ai eu beaucoup de chance, mais ça ne m’est jamais arrivé qu’en Russie. Mais bon, d’un côté, je pense que le fait de publier chez un éditeur « pour adulte » et surtout le fait que Shades of Magic soit mon huitième roman m’ont bien protégée. Les éditeurs commencent à me connaitre et mes lecteurs ne sont plus surpris par ce genre de personnages ou de situation. J’ai toujours été relativement honnête et ouverte sur mon orientation.

Bon alors bien sur, il m’arrive encore de recevoir des tweets de lecteurs qui découvrent la série et qui me demandent « Mais pourquoi faut-il toujours rendre les choses aussi gay… » ou encore avant même de s’en rendre compte, ils postent des messages du style « J’adore vraiment cette lecture, dites-moi que ça ne va pas devenir super gay… ». Alors je réponds « Désolé de casser l’ambiance, mais tu devrais probablement t’arrêter dès maintenant ». Après tout, je n’ai pas le temps pour ça.

On en a parlé plus tôt, peu m’importe, si certains n’aiment pas mes histoires ou le fait que mes personnages soient queer, parce que pour d’autre, c’est vital. Il y en a pour qui un personnage comme Rhy est essentiel. Et je ne parle pas seulement de sa sexualité, je ne cantonne pas mes personnages à une seule caractéristique de toutes façons. En tant qu’auteur, on a le choix de faire apparaître (ou non) des personnages queer dans nos livres, mais beaucoup pensent qu’ils doivent être parfaits, sur un véritable piédestal, parfois même au point d’en perdent leur humanité. Eh bien, je ne suis pas capable d’écrire ce genre de personnages.

Je trouve ça bien plus intéressant d’explorer les tares et les défauts de l’âme humaine. C’est pour ça que je suis si heureuse de donner vie à des personnages queer, bisexuels ou même ouvertement gay. Je suis prête à prendre ce risque et à faire face aux critiques si ça me permet de créer des personnages certes imparfaits, mais authentiques et qui paraissent réels dans un monde où leur genre, leur sexualité ou encore leur race ne les définissent pas.

Ce ne sont pas les traits les plus importants de leur personnalité et ils ne sont certainement pas décisifs pour la vie qu’ils mènent et partagent.

Schwab, V.E., trad. Sarah Dali – Shades of magic T.1 – Editions Lumen – T.1 9782371021167 – 15 € | T.2 9782371021518 – 16 €

Sarah Dali, V. E. Schwab trad. Sarah Dali Lumen
Shades of magic Tome 1
08/06/2017 510 pages 15,00 €
Scannez le code barre 9782371021167
9782371021167
© Notice établie par ORB
plus d'informations
Sarah Dali, V. E. Schwab trad. Sarah Dali Lumen
Shades of magic Tome 2 : Shades of shadows
22/02/2018 633 pages 16,00 €
Scannez le code barre 9782371021518
9782371021518
© Notice établie par ORB
plus d'informations

Commenter cet article

 

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

TikTok Book Club : l'application ouvre son club de lecture

Un des réseaux sociaux les plus populaires, TikTok, lance son club de lecture numérique. Cette initiative fait suite au succès de #BookTok et ses 65 milliards de vues cumulées. C’est Jane Austen et son roman Persuasion (traduit en français par Jean-Yves Cotté) qui inaugura le TikTok Book Club, et sera l’objet de critiques dans l’espace nouvellement créé pour les passionnés de littérature de l'application. Chaque mois, un livre différent sera sous les projecteurs...

20/07/2022, 17:02

ActuaLitté

Devenez juré du Booker Prize 2022 avec votre club de lecture

Le Booker Prize lance un concours inédit à destination des clubs de lecture anglo-saxons. Six d’entre eux seront sélectionnés pour lire un livre de la shortlist du Booker prize et le défendre sur leurs réseaux respectifs. À la clé ? Une place pour deux des membres du club gagnant à la cérémonie de remise du prix en octobre prochain. Mais avant de faire partie du juré, les clubs devront faire leurs preuves avec les critiques les plus « originales et engageantes ».

13/07/2022, 09:45

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : en juillet, un mille-feuille de héros et héroïnes

Juillet, mois impérial par excellence. Alors, certes, pas de Jules César l’intrépide, dans notre sélection de la semaine mais un gentilhomme de fortune, Corto Maltese, ou les femmes de Roxane Gay et de Mia Oberländer, toutes prêtes à assumer leurs singularités. Et bien plus encore dans ce nouvel #ActuaLittéAime, où l’on a lu pour partager. 

02/07/2022, 11:02

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : ce samedi, le mille-feuille de la Dolce Vita

L'été est là ! Il porte les vacances pour certains ou simplement le soleil pour d'autres. L'occasion de découvrir, sur un transat, un ou plusieurs titres de notre sélection hebdomadaire #ActuaLittéAime. Le maître du cinéma italien qui se raconte, la campagne présidentielle croquée (à pleines dents), les coulisses de la vente en ligne par un pro du reportage gonzo, une belle histoire filiale, ou encore, entre autres, les femmes de l'ombre dans l'Histoire... Faites votre choix.

25/06/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : pour étancher sa soif, rien ne vaut notre mille-feuille 

La météo est accablante, nous étions avertis : ce week-end, il fera chaud. Que les heureuses et heureux qui peuvent profiter d’une bassine d’eau, d’un lac ou de tout ce qui permet de se rafraîchir soient bénis. Pour tous les autres, notre sélection hebdomadaire #ActuaLittéAime apportera, nous vous le souhaitons, de quoi traverser la période caniculaire. 

18/06/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille du samedi, garanti 100 % plaisir

Les semaines se suivent, filent, se ressemblent et parfois nous inquiètent tant elles passent vite : pour les journalistes de la rédaction, elles sont parsemées de petites chroniques déposées sur leurs comptes sociaux, mises en partage pour qui veut. Et en fin de semaine, nous réunissons l’ensemble pour proposer #ActuaLittéAime, un instantané de plaisirs communicatifs.

11/06/2022, 10:02

ActuaLitté

#ActualitteAime : pour la Pentecôte, un mille-feuille de lectures 

De semaine en semaine, de ville en ville, de port en frais de ports, les journalistes de ma rédaction égrènent leurs lectures du moment sur leurs comptes sociaux. L’assurance d’une véritable diversité et de découvertes que nous recompilons tous les samedis dans un post insolite autant qu’original. Ainsi, le samedi matin, c’est #actualitteaime qui ouvre les réjouissances du week-end.

04/06/2022, 09:05

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : on va vous faire toute une histoire de ce mille-feuille

Au fil de la semaine, les journalistes de la rédaction effeuille la marguerite et les ouvrages reçus, proposant sur leurs comptes sociaux des lectures du moment. Chaque samedi, ces propositions de lectures, garanties sans engagement, sont proposées dans nos colonnes, dans une chronique bien particulière : #ActuaLittéAime. Ne nous privons pas des bonnes choses.

28/05/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le seul mille-feuille à partager, sans restriction

Le samedi, c’est permis, et si ce ne l’était pas, on ne se priverait pas pour autant : chaque semaine, nos journalistes disséminent sur leurs comptes sociaux des lectures du moment, des coups de coeur et autres petites gourmandises. Ce mille-feuille est réuni chaque semaine dans notre nouvelle rubrique, #ActuaLittéAime. Et ce jour ne fait pas exception.

21/05/2022, 09:30

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : 6 nuances de lectures pour un mille-feuille

Samedi, c’est permis. D’ailleurs, si mercredi c’est ravioli, samedi, c’est librairie. Nourritures spirituelles pour accompagner celles plus terrestres. Et chaque samedi, les membres de la rédaction vous proposent une compilation de leurs lectures du moment. Leurs commentaires partagés sur leurs réseaux, à travers #ActuaLittéAime, qui se retrouvent compilés dans nos colonnes chaque semaine.

14/05/2022, 10:57

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille-feuille de nos envies

Il y a des hasards qui ressemblent à des rencontres, et des rencontres qui deviennent des évidences : chaque semaine, #ActuaLittéAime réunit les lectures du moment, de chaque membre de l’équipe. Le tout dans un petit billet d’amour, de partage et d’échange. Loin des chroniques qui animent nos colonnes, ce sont là des mots plus personnels, pour parler de livres lus, appréciés, et hautement recommandables.

07/05/2022, 09:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : un mille-feuille de lecture au muguet

La colère, la rage, le dépit… un premier mai qui tombe un dimanche. Aussi déplorable qu’une pluie diluvienne durant un concert en plein air. Plus contrariant encore qu’une bavette saignante quand on est végétarien. Alors, cette semaine, pour #ActuaLittéAime, toute l’équipe s’est mobilisée pour plus de choix encore : qu’au moins ce dimanche maudit se passe en agréables compagnies…

30/04/2022, 08:30

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : un mille-feuille de lectures garanti sans élection

Au fil de la semaine, les journalistes de la rédaction partagent sur leurs réseaux leur lecture du moment : des coups de coeur, des découvertes, de joyeuses surprises… Bref, des choses qui marquent. Et le samedi, ces instantanés de lecteurs et lectrices sont réunis dans un article, sous la bannière #ActuaLittéAime. Et quand on aime, on en fait profiter tout le monde…

23/04/2022, 09:51

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : tout en finesse, le mille-feuille de livres

Chaque samedi, le rendez-vous est désormais instauré : #ActuaLittéAime, ce sont les publications des journalistes à travers leurs comptes Facebook, Twitter ou Instagram et consorts. Des moments de lecture qui sont avant tout partagés avec leurs amis, proches et contacts… avant de se retrouver ici, pour un concentré de propositions.

18/04/2022, 10:50

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille, façon Pâques en avance

Chaque samedi, la rédaction récupère les lectures mises en partage par nos journalistes, sur leurs propres comptes sociaux. Et avec leur autorisation. Et uniquement les posts de celles qui savent lire... Un condensé de bouche-à-oreille, refaçonné ici pour lui donner un peu de sérieux, et une belle présence. #ActuaLittéAime, c'est un lièvre en chocolat, la veille de Pâques...

09/04/2022, 09:00

ActuaLitté

Accusée de transphobie, J.K. Rowling menacée dans un clip musical 

La créatrice d'Harry Potter semble aujourd'hui plus connue pour des accusations de transphobie que pour l'univers magique qu'elle a imaginé en 1990. Sur Twitter, J.K. Rowling a encore une fois fait l'objet d'une polémique : dans un clip musical de l'activiste trans Faye Fadem, connue sous le nom de Trust Fund Ozu, la romancière est priée de « rentrer dans un corbillard ». Acteurs et soutiens s'offusquent contre ces menaces de mort, tandis que la chanteuse évoque le « danger et la menace » que représenterait J.K. Rowling envers les personnes transgenres. 

05/04/2022, 15:47

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : les douces saveurs notre mille-feuille, goût lecture

Samedi, rendez-vous est pris avec les lectures du moment qui obsèdent nos journalistes. Au fil de la semaine, ils partagent sur leurs réseaux les ouvrages qu’ils ont dévorés, avec ou sans modération. Et sans recherche promotionnelle particulière, voici que les livres ressortent dans un article à l'intitulé puissamment évocatoire : ActuaLittéAime. Quelle créativité, tout de même !

19/03/2022, 11:06

ActuaLitté

Sur LinkedIn, un groupe consacré à la chaîne du livre 

Le réseau social LinkedIn, tourné vers la carrière professionnelle, fête ses 20 ans cette année et accueille de nombreux acteurs de la filière du livre : auteurs, traducteurs, bibliothécaires, libraires, médiateurs... Pourtant, aucun groupe officiel ne permettait de joindre les différents maillons de la chaîne. C'est désormais chose faite : un nouveau groupe LinkedIn, « Le livre et la lecture, des métiers » vient d'être lancé par la Fédération interrégionale du livre et de la lecture (Fill).

17/03/2022, 14:53

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : poésie, magie et avenir dans le mille-feuille du samedi

Chaque samedi, la rédaction regroupe dans un article les différentes lectures mises en partage sur les réseaux sociaux de chacun. Une manière d’élargir le champ des ouvrages à découvrir, avec une note plus personnelle. Bienvenue dans la 8e édition de #ActuaLittéAime, notre chronique gourmande.

12/03/2022, 10:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille de lectures pour le week-end 

C’est avec un vrai plaisir que l’on poursuit cette entreprise sabbatique, depuis deux mois bientôt. #ActuaLittéAime, c’est un petit rendez-vous, instauré au hasard de discussions sur les lectures que chacun faisait dans son coin. Et la manière dont il deviendrait possible de les partager plus largement. Après tout, les lecteurs restent les premiers prescripteurs qui soient. Alors, hors de tout cadre, nous avons imaginé cette rencontre entre des livres et des lecteurs.

05/03/2022, 08:00

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : la rédaction aux fourneaux, et son mille-feuille surprise

Chaque samedi, alors que l'équipe a oeuvré sans démériter au fil de la semaine, nous vous proposons de retrouver un florilège des lectures du moment. Diffusées sur les comptes de chacun, ces chroniques à l'ère 2.0 sont autant des moments de partages que des suggestions de livres à découvrir. Chacun ses goûts, certes, mais l'union fait la force des propositions. 

26/02/2022, 08:00

ActuaLitté

#Perec40 : rendez-vous le 3 mars pour un hommage planétaire à Georges Perec

Commémorer les 40 ans de la mort de Georges Perec par une performance collective, voilà ce que proposent Pierre Ménard, Emmanuel Vaslin, Thomas Baumgartner et Hélène Paumier. Ils donnent rendez-vous à qui le veut sur Twitter le 3 mars prochain pour une « Tentative d’épuisement d’un lieu planétaire ».

23/02/2022, 11:50

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille du samedi, pour lecteurs gourmets

Bienvenue à notre rendez-vous aussi sabbatique que sympathique : tout au long de la semaine, les membres de la rédaction partagent leurs petits plaisirs solitaires de lecteurs sur les réseaux. Et chaque samedi, les voici réunis dans un concentré de livre, une explosion de PAL, un délicieux mille-feuille, garanti sans calorie.

19/02/2022, 08:00

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : un mille-feuille bien touffu pour ce samedi

Toute la rédaction est à pied d’oeuvre, pour vous proposer un concentré de lectures, les plus variées possibles – et les plus personnelles également. Les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais rien n’empêche de les partager, sait-on jamais ? Sur les réseaux, certes, mais chaque samedi matin, c’est dans nos colonnes que vous retrouvez cet aperçu du moment.

12/02/2022, 09:30

ActuaLitté

#ActuaLittéAime : le mille-feuille de la rédaction, un fondant de livres 

Chaque samedi, la rédaction compile ses différentes lectures, partagées au gré des réseaux sociaux et accompagnées d’un hashtag maison. Un peu comme les gâteaux, ou la cuisine en général : c'est toujours meilleurs quand  c'est fait maison. Avec #ActuaLitteAime, les journalistes parlent de leur coup de cœur du moment, en toute simplicité. 

05/02/2022, 08:00

ActuaLitté

Cette première lecture qui a tout changé : 150 livres qui ont compté

Quel rapport entretenons-nous aujourd'hui avec la littérature ? Quelle importance tient-elle dans notre existence ? Ces questions, l'association bastiaise Musanostra les a posées à un grand panel de personnes, mettant en lumière leur premier contact à la lecture. Une série de vidéos, intitulée Le livre qui compte et diffusée sur les réseaux sociaux, dévoile le témoignage de ces lecteurs et lectrices afin de promouvoir le livre auprès de tous les publics. 

01/02/2022, 16:37

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille de la rédaction, toujours plus gourmand

Fidèle au rendez-vous du samedi matin, la rédaction vous propose désormais une sélection d’ouvrages qui lui ont tapé dans l’œil — sans finalement trop de brutalité ni d’ecchymoses. Des lectures que chacune et chacun a partagées sur ses réseaux, avec dans l’idée que ce qui fait plaisir mérite d’être suggéré à d’autres. Voici notre rubrique #ActuaLitteAime, le mille-feuille de la rédaction. Et sur les réseaux, avec le même hashtag !

29/01/2022, 10:12

ActuaLitté

#ActuaLitteAime : le mille-feuille de la rédaction, désormais chaque samedi

Avant de chausser ses bottes de sept lieues, pour se ruer en librairie, autant avoir quelques indications à se mettre sous la dent. La rédaction, en ce début d'année, mobilise les réseaux sociaux et présente une sélection de ces lectures qui nous accompagnent. Des aperçus, dispersés au fil des comptes, qui se retrouveront désormais chaque samedi dans nos colonnes regroupés. Mais si l'impatience guette, ces coups de coeur sont à suivre avec #ActuaLitteAime, tous réseaux confondus.

22/01/2022, 12:14

ActuaLitté

Personnalités, influenceurs : la communauté de followers fait-elle les ventes de livres ?

Du haut de ses 24 ans, Lena Situations compte 2,14 millions d’abonnés YouTube et 3,4 millions sur Instagram. Elle totalisait également 1,12 million de Twittos avant de couper son compte, voilà quelques jours. En comparaison, son ouvrage Toujours plus. + = + a totalisé 321.876 ventes (6,179 millions € de CA, données : Edistat). Corrélation directe ? 

14/12/2021, 10:44

ActuaLitté

Réimprimé en 2019, un démoniaque livre-puzzle de 1934 devient viral sur TikTok

Les utilisateurs le savent, le réseau TikTok s’est décliné autour de communautés axées sur différents sujets. Les livres ne manquent pas à l’appel, puisque le hashtag BookTok fait recette. 28,4 milliards de vues sur les vidéos proposées à travers cette segmentation et soudainement, l’improbable. Un engouement démesuré pour un livre paru en 1934… Ou comment faire du neuf numérique avec du vieil analogique !

29/11/2021, 17:07

ActuaLitté

Facebook censure un éditeur italien, pour avoir distribué ses livres... gratuitement

Le 17 septembre 2021, l'éditeur numérique Bruno Editore a été censuré par Facebook, qui l'a jugé "coupable" de promouvoir une chaîne de livres gratuits sur Telegram. Le compte d'annonceur de Giacomo Bruno, PDG et fondateur de Bruno Editore, a en effet été désactivé.  Mais il ne s’agit pas vraiment de piratage…

11/10/2021, 17:09

ActuaLitté

Tchatter avec un Prix Nobel de littérature, c'est désormais possible

L'écrivain chinois Mo Yan, seul écrivain chinois lauréat du Prix Nobel de littérature, a ouvert un compte à son nom sur le réseau social WeChat, conçu par le groupe chinois Tencent. L'auteur, réputé proche du pouvoir, souhaite ainsi « établir une relation étroite et interactive avec [les jeunes] », selon ses propres termes.

11/08/2021, 12:10

ActuaLitté

J.K. Rowling au coeur d’une nouvelle controverse sur les personnes transgenres

Après plusieurs interventions sur les réseaux sociaux, l'année dernière principalement, J.K. Rowling est pointé du doigt pour des propos « transphobes ». Un récent commentaire de l’autrice sur Twitter a donné naissance à une nouvelle polémique : ce tweet de Rowling est en réalité une réponse en soutien à Milli Hill, autrice, journaliste, et fondatrice du mouvement « Positive Birth ». Créé en 2012, celui-ci vise à changer la vision autour de la naissance au sein de notre société.

20/07/2021, 10:39

ActuaLitté

Le chantage aux critiques négatives, nouvelle escroquerie qui frappe les auteurs

Lassés de proposer d’enlarger son pénis, les escrocs du net multiplient les tentatives de diversification de leurs entreprises. Depuis quelques années, le monde du livre se retrouve confronté à des tentatives de phishing, scams et autres joyeusetés internautiques. Les grands groupes, jusqu’à lors visés, se rassureront : les auteurs se voient aussi offrir des opportunités alléchantes, comme autant de miroirs aux alouettes, finement léchés.

09/06/2021, 12:13

ActuaLitté

ARTE Book Club : un retour avec une nouvelle formule

ARTE Book Club propose un moment de partage autour d'un plaisir commun, la lecture, ainsi que le décryptage précis et érudit d’une œuvre. Cette troisième saison, en partenariat avec Babelio, s'accompagne d'une nouveauté : trois semaines avant chaque live, Arte met en ligne sur YouTube l'analyse de l'ouvrage sélectionné. La reprise des lives se fera à partir du jeudi 17 juin 2021 à 20h20, avec la diffusion d'une analyse et d'un live par mois. 

02/06/2021, 16:59

ActuaLitté

Tik-Tok, Twitch, YouTube : Montréal décline la lecture en réseaux

Lis-moi MTL est un projet qui a vu le jour lors de la dernière édition du Salon du livre de Montréal. Son objectif ? Promouvoir la lecture et le plaisir de lire chez les 15 à 29 ans. En 2021, Lis-moi MTL s’associe à la salle de spectacle Le Ministère et propose d’aller à la rencontre de quatre artistes de la scène musicale québécoise qui nous parlent de l’impact qu’ont les livres dans leur vie.

29/05/2021, 19:41

Autres articles de la rubrique Médias

ActuaLitté

Olivier Norek signe Tout le monde ment pour France 2

Tout le monde ment : sacré programme, signé par Olivier Norek. L'auteur de polar a produit le scénario de ce téléfilm, dont la diffusion est annoncée pour le mercredi 31 août à 21h10. Au casting, notamment, Vincent Elbaz, Nicolas Marié, ou encore Mariama Gueye.

11/08/2022, 10:37

ActuaLitté

Et la montagne fleurira..., d'après Françoise Bourdon, en août sur France 2

France Télévisions annonce la diffusion de la série Et la montagne fleurira..., d'après le livre Le mas des Tilleuls de Françoise Bourdon, à partir du lundi 29 août sur France 2, à 21h10. 6 épisodes de 52 minutes seront diffusés, réalisés et scénarisés par Éléonore Faucher.

10/08/2022, 12:03

ActuaLitté

Les Tortues Ninja de retour au cinéma en août 2023

Cowabunga ! Les Tortues Ninja, créations déjantées de Kevin Eastman et Peter Laird, ont traversé plusieurs décennies depuis les années 1980 pour devenir des icônes de la pop culture. Une longévité qui se concrétise avec un nouveau film d'animation, Teenage Mutant Ninja Turtles: Mutant Mayhem, attendu pour le mois d'août de l'année prochaine.

09/08/2022, 09:47

ActuaLitté

Sherlock Holmes contre Cthulhu : un remake du jeu de 2006 annoncé

Deux figures littéraires, et non des moindres, se croisaient dans un jeu vidéo en 2006, intitulé Les Aventures de Sherlock Holmes : La Nuit des sacrifiés. Le détective de Baker Street y faisait face à Cthulhu, celui qui rêve et attend, et à ses adorateurs. Le développeur ukrainien Frogwares travaille sur un remake du titre, Sherlock Holmes: The Awakened.

05/08/2022, 11:06

ActuaLitté

Joker: Folie à Deux attendu le 4 octobre 2024

Le succès du film Joker, de Todd Phillips, appelait nécessairement une suite. Cinq ans après cette petite surprise, le réalisateur remet le couvert avec Joaquin Phoenix, qui sera cette fois accompagné à l'écran par une comparse très attendue du Joker... 

04/08/2022, 16:53

ActuaLitté

#SaveBatgirl : les fans de DC à la rescousse

Mardi 2 août, les fans de DC étaient sous le choc. La nouvelle tombait, le film Batgirl précédemment annoncé pour la plateforme de streaming était mis de côté : nulle diffusion sur HBO Max ni dans les salles de cinéma n'était prévue. Parmi les raisons évoquées, un budget ayant atteint les 90 millions de dollars à cause des restrictons de la pandémie. Mais les afficionados ne l'entendent pas de cette oreille.

03/08/2022, 11:00

ActuaLitté

Idéfix et ses Irréductibles débarquent sur M6 Kid à la rentrée

Les produits dérivés faisant recette, et les petits chiens qui pleurent quand on fait du mal aux arbres n’étant pas si nombreux, Idefix poursuit sa carrière solo. Toute la semaine, à compter du 22 août, l’émission M6 Kid proposera la série, Idéfix et les Irréductibles, en 52 épisodes de 11 minutes. Nous sommes en plein été, la température monte, mais le ciel ne nous était pas encore tombé sur la tête.

02/08/2022, 16:36

ActuaLitté

Canal+ adaptera plus de livres du groupe Vivendi

Le groupe Canal+ a annoncé il y a quelques jours la création d'un poste de directrice des adaptations littéraires, confié à Audrey Brugère. Déjà concrétisées dans la relation entre Vivendi et Editis, les synergies entre un groupe d'édition et un pôle audiovisuel seront donc encore plus vives à l'avenir, avec Hachette au sein de Vivendi.

01/08/2022, 11:18

ActuaLitté

Deux romans de Mahi Binebine adaptés par Netflix

Netflix souhaite porter en série deux textes de l’auteur marocain, Mahi Binebine, Le fou du roi et Les funérailles du lait, selon les mots mêmes de l’écrivain. Celui qui est également un peintre plus que reconnu a confié que la plateforme de streaming réfléchissait déjà aux acteurs qui incarneront les premiers rôles. 

29/07/2022, 09:30

ActuaLitté

Les Années Super-8 d'Annie Ernaux et David Ernaux-Briot

En revoyant les films de sa famille pris entre 1972 et 1981, images du quotidien sous les scènes de Noël et des anniversaires, de voyages de vacances dans le Chili d’Allende, le Moscou soviétique en passant par l’Albanie maoïste, Annie Ernaux décèle au fonds de ces images muettes, la chronique d’une classe moyenne française et ses aspirations après 1968.

29/07/2022, 08:00

ActuaLitté

Netflix dévoile un nouveau trailer pour Pinocchio, par del Toro

L’adaptation de Pinocchio par Guillermo del Toro s’offre enfin sa première véritable bande-annonce. Adapté en stop motion par le réalisateur, l’histoire du petit menteur sortira sur Netflix pour le mois de décembre. 

28/07/2022, 10:54

ActuaLitté

Une série, nouvelle adaptation d'Eragon, confirmée sur Disney +

Eragon (Stefen Fangmeier, 2006) est resté dans les mémoires comme l'un des plus douloureux ratages de 20th Century Fox : tiré du livre de Christopher Paolini, premier tome de sa tétralogie L'Héritage, il n'aura jamais connu de suite. Une nouvelle série entend exploiter les droits d'adaptation, désormais détenus par Disney, pour une diffusion sur la plateforme Disney +, évidemment.

26/07/2022, 16:16

ActuaLitté

L'Étrange Vie de Nobody Owens, de Neil Gaiman, adapté par Disney

Le roman de Neil Gaiman, paru en France chez Albin Michel en 2009, L’Étrange Vie de Nobody Owens (trad. Valérie Le Plouhinec), aboutira prochainement chez Walt Disney Studios. La réalisation sera confiée au Germano-Suisse, Marc Forster, réalisateur des films, World War Z ou encore James Bond : Quantum of Solace. Ce dernier sera épaulé à la production par Renée Wolfe.

25/07/2022, 14:06

ActuaLitté

Syndrome E, le thriller de Thilliez devient série sur Salto

Sorti en octobre 2010, le polar de Franck Thilliez réunissait son commissaire fétiche Franck Sharko et Lucie Hennebelle, un binôme au cœur de ses ouvrages. Et Syndrome [E] n’avait aucune raison de s’arrêter en si bon chemin : décliné en bande dessinée avec le concours de Sylvain Runberg et Luc Brahy, les droits en étaient vendus pour le cinéma et en série. Laquelle a débarqué sur Salto.

24/07/2022, 09:56

ActuaLitté

Une troisième saison pour La Roue du temps

La série a débuté en novembre 2021 sur Prime Video et difficile de cacher que la saison 2 se fait attendre. Basée sur la saga de Robert Jordan — romancier aux 90 millions d’exemplaires vendus — cette adaptation avait reçu les compliments mérités du public et de la critique.  

23/07/2022, 11:23

ActuaLitté

La poésie de Renée Vivien, dite “Sapho 1900”, mise en musique

Renée Vivien, de son vrai nom Pauline Mary Tarn, est une poétesse britannique de la Belle Époque. Parmi les œuvres publiées de « Sapho 1900 », 12 recueils de poésie, 7 en prose, 3 romans signés sous différents pseudonymes, des nouvelles et des correspondances. La musicienne Pauline Paris redonne vie à l'artiste peu célébrée, en mettant en chanson treize de ses poèmes. L'album s'accompagne d'une édition d'œuvres choisies, par ErosOnyx.

20/07/2022, 14:45

ActuaLitté

France 2 tourne une adaptation du livre de Thierry Beccaro

Je suis né à 17 ans, livre de Thierry Beccaro écrit avec Jean-Philippe Zappa, paru en 2018 aux éditions Plon, fait l'objet d'une adaptation pour la chaine France 2, en cours de tournage. Dans cet ouvrage, il se livrait pour la première fois sur les violences dont il fut la victime pendant son enfance.

20/07/2022, 10:48

ActuaLitté

L'écrivain Yann Moix de retour sur Europe 1 à la rentrée

Europe 1, détenue par le groupe Lagardère, souffre d'audiences moyennes depuis plusieurs années maintenant. Afin de remédier à cet état de fait, la station misera notamment, la saison prochaine, sur l'auteur de Naissance, Yann Moix. Ce ne sera pas un rendez-vous, mais deux que proposera l'écrivain : une libre antenne de 22h30 à minuit les vendredis et les week-ends, et une « Carte blanche » dans la matinale de Dimitri Pavlenko, qui officiait précédemment aux côtés d'Éric Zemmour sur CNews.

20/07/2022, 09:54

ActuaLitté

Parmi ces 50 livres se trouve celui préféré des Français

Pour la première fois, grâce à un vaste dispositif imaginé par France Télévisions et BBC Studios France, les Français vont pouvoir élire leur livre favori, sans aucune liste préétablie. Cette grande consultation s'inscrit dans la ligne de l'important soutien éditorial et institutionnel du groupe au livre et à la lecture. 

18/07/2022, 16:49

ActuaLitté

Chauffe, Marcel !, ou les liens entre Proust et la musique

Mélomane assidu, Marcel Proust fréquentait aussi bien les salons que les cafés-concerts et l'opéra. Il écoutait Fauré, Wagner et Mayol. Écrivain, il fait apparaître Vinteuil, compositeur d'une sonate pour violon et piano qui accompagnera les amours de Charles Swann et d'Odette de Crécy. 

14/07/2022, 09:30

ActuaLitté

Beigbeder fait entrer la littérature chez Radio Classique

De nouveaux entrants feront leur apparition dans la matinale de Radio Classique, rapporte l’AFP. D’un côté, Guillaume Durand, pour remplacer le directeur de l’information, Jean-Francis Pécresse — lequel officiait comme DG de Radio Classique et directeur de l’antenne et de l’information. L’autre est un habitué de Radio France, qui n’a jamais vraiment su quitter la grande maison…

12/07/2022, 14:27

ActuaLitté

Retrouvez les recommandations de lecture du CNL et d'ActuaLitté

Voici quelques mois déjà que le CNL et ActuaLitté se sont associés pour recommander des livres. Dans le cadre de la lecture, grande cause nationale et à travers des dossiers thématiques, découvrez des extraits de sélection d’œuvres soutenus par le Centre National du Livre. Désormais, tous les dossiers passés et futurs seront réunis au sein d’un seul et même article pour faciliter la navigation.

12/07/2022, 11:15

ActuaLitté

Stéphane Mallarmé à Valvins : entrez dans la maison du poète

Écrivains, chanteurs, peintres, personnages iconiques… "Une maison, une artiste" revisite la vie et le parcours de quelques grands noms, du monde des arts et de la culture, ou de ceux qui ont laissé une trace de notre mémoire, en dévoilant les maisons qui ont marqué leur existence et nourri leur imaginaire. « Tout le monde a un pays natal, moi j’ai adopté Valvins » aimait à dire Mallarmé.

11/07/2022, 17:54

ActuaLitté

Décalé au week-end, Des Chiffres et des lettres ne fait plus recette

La grille de la rentrée que présentait France Télévisions aura fait un blessé léger : l’émission apparue sous le nom du Mot le plus long en septembre 65, rebaptisée depuis Des Chiffres et des Lettres, en janvier 72, cessera sa diffusion quotidienne. Les amateurs de casse-tête télévisuel en seront quittes pour repasser en boucle les cinquante dernières années de diffusion...

09/07/2022, 13:45

ActuaLitté

Astérix et Obélix à la recherche du Bélier d’Hibernie

Microids dévoile la nouvelle édition du jeu inspiré des irréductibles gaulois : Astérix & Obélix XXXL : le Bélier d’Hibernie. Tourné d’action-aventure, il s'accompagne d'un premier teaser du jeu. Après Astérix et Obélix “Baffez les tous” et la trilogie “XXL”, notre duo de Gaulois favori revient pour une toute nouvelle aventure inédite, et ça va chauffer !

07/07/2022, 11:24

ActuaLitté

Thilliez, Decoin, Musso, Bussi... France Télévisions convoque des auteurs

La rentrée fiction de France Télévisions s'annonce sous le signe des récits d'auteurs, option best-seller en tête de gondole. La nouvelle saison de l'audiovisuel public proposera notamment Vortex, avec Tomer Sisley et Camille Claris, d'après un concept original de Franck Thilliez, et La jeune fille et la nuit, adaptation en six épisodes du succès de Guillaume Musso.

06/07/2022, 15:11

ActuaLitté

La Grande Librairie : Augustin Trapenard remplace François Busnel

Le départ concomitant de l’animateur historique qui officiait sur France 5 et celui de la star de 9 h sur France Inter avait mis la puce à l’oreille. Télérama lève tous les doutes : à la rentrée, François Busnel continuera de produire l’émission, et Augustin Trapenard l’animera. La Grande Librairie, nouvelle génération ?

05/07/2022, 14:06

ActuaLitté

Une série d'animation ludique pour les 80 ans du Petit Prince 

La Journée Internationale du Petit Prince, qui a lieu le 29 juin dernier, a permis au monde entier de célébrer un phénomène de l’édition dont l’optimisme et l’espoir continuent de faire rêver des générations de lecteurs. Une nouvelle série d'animation, Le Petit Prince et ses amis mettra en avant, dans chaque épisode, une valeur de l'ouvrage. 

04/07/2022, 11:01

ActuaLitté

Augustin Trapenard arrête Boomerang pour La Grande Librairie ? 

Et de deux. Une nouvelle perte pour l’audiovisuel public et plus encore pour la promotion de la lecture ? Après l’annonce de François Busnel, quittant la présentation de sa Grande Librairie, voici qu’Augustin Trapenard range son Boomerang au vestiaire. L’animateur aura officié huit années sur France Inter, avec des moments cultes.

02/07/2022, 10:36

ActuaLitté

François Busnel quitte la présentation de La Grande Librairie 

Mercredi 6 juillet se tiendra la dernière émission de La Grande Librairie animée par François Busnel. Le rendez-vous littéraire lancé en 2008 continuera cependant, et, si le présentateur ne sera plus devant la caméra, il restera à la production via sa société Rosebud. À présent, le réalisateur de Seule la terre est éternelle souhaite se dégager du temps pour des projets de réalisations, de documentaire, de film et même de série.

30/06/2022, 15:24

ActuaLitté

Après 35 ans, clap de fin pour L'as-tu lu mon p'tit loup ?  

Après avoir fait rêver nombre d'enfants pendant pas moins de 35 ans, Denis Cheissoux et son émission, L'as-tu lu, mon p'tit loup ?, s'arrêtent. Contacté par ActuaLitté, France Inter confirme en effet, et avec regret, la fin de l'émission après cette 35e saison. Sur les ondes de Radio France dès 1987, le court format dédié à la littérature jeunesse s'était installé 20 ans dans la matinale du samedi.

 

28/06/2022, 18:31

ActuaLitté

Les Sept Ours nains d'Émile Bravo bientôt sur Netflix

Mediatoon, agence de licence du groupe Media-Participations, a confirmé l'adaptation de la série de bandes dessinées des Sept Ours nains, d'Émile Bravo, par la plateforme de streaming Netflix. L'animation 3D de la série sera confiée au studio Cube.

28/06/2022, 15:19

ActuaLitté

Cet été, RFI invite au tour du monde littéraire

Littérature sans frontières, l'émission littéraire de RFI, propose cet été un véritable roadtrip radiophonique. Elle emmènera les auditrices et auditeurs sur les terres d’origines d’auteurs issus des quatre coins de la planète. « Littérature sans frontières : Une terre, un.e auteur.e » démarrera le 15 juillet. 

28/06/2022, 13:37

ActuaLitté

Zoe Kazan adapte À l'est d'Éden, de John Steinbeck, avec Florence Pugh 

Offrant à cette occasion son premier grand rôle à James Dean, le roman À l'est d'Éden avait déjà été adapté au cinéma en 1955, sous la direction d'Elia Kazan. Cette année, c'est sa petite fille, Zoe Kazan, qui reprend le flambeau, en écrivant et produisant une adaptation de l'ouvrage de John Steinbeck sur la plateforme Netflix. Florence Pugh incarnera Cathy Ames, l'anti-héroïne du roman. 

22/06/2022, 16:31

ActuaLitté

Retour à New-York pour François Busnel et la Grande Librairie

Cette semaine, La Grande Librairie retourne à New York ! En septembre dernier, François Busnel avait sillonné la ville, en taxi jaune, en compagnie de certains des écrivains les plus excitants de la Grosse Pomme.

22/06/2022, 06:30

ActuaLitté

Corto Maltese, Batman, Naruto ou BlackSad : sortez le grand jeu

Les éditions 404 annoncent une série de jeux de société immanquables pour tous les férus de lecture. De Jane Austen à Corto Maltese en passant par Naruto chacun y trouvera son bonheur.

21/06/2022, 12:16