Dossiers

Livres, actualités : tout sur Michel Houellebecq

Révélé avec Extension du domaine de la lutte, publié en 1994 par les Éditions Maurice Nadeau, Michel Houellebecq, né Michel Thomas en 1956 ou 1958 selon ses propres dires, a cultivé le mystère tout au long de sa carrière : après ce premier roman remarqué, il publie Les Particules élémentaires (1998), puis Plateforme (2001), alors qu'il vient de s'exiler en Irlande.

Le 20/08/2019

1 Partages

Le

20/08/2019

1

Partages

ActuaLitté

Après La Possibilité d'une île, en 2005, il revient en fanfare pour La Carte et le Territoire, en 2010, qui lui vaudra un Prix Goncourt et une reconnaissance encore un peu plus grande. S'il publie toujours, parallèlement à ses romans, des romans et des recueils de poésie, son livre suivant, Soumission, publié en 2015, lance un vaste débat dans la société française : il y évoque la victoire aux élections présidentielles d'un candidat ouvertement musulman. Le roman est publié le 7 janvier 2015 par les éditions Flammarion, le jour même d'un attentat islamiste contre Charlie Hebdo, ce qui alimente un peu plus la polémique.

Romancier, poète, Michel Houellebecq est également acteur, à l'occasion, dans des films de Gustave Kervern et Benoît Delépine et de Guillaume Nicloux.

Photo : Mosaïque de Clément Mitéran (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Extraits

ActuaLitté

BD tout public

La carte et le territoire

"Je vais écrire le catalogue de votre exposition" poursuivit Houellebecq. "Mais êtes-vous sûr que ce soit une bonne idée pour vous ? ""Ainsi, Jed se lança dans une carrière artistique sans autre projet que celui - dont il n'appréhendait que rarement le caractère illusoire - de donner une description objective du monde".

11/2022

ActuaLitté

Littérature française

Sérotonine

"Mes croyances sont limitées, mais elles sont violentes. Je crois à la possibilité du royaume restreint. Je crois à l'amour" , écrivait récemment Michel Houellebecq. Le narrateur de Sérotonine approuverait sans réserve. Son récit traverse une France qui piétine ses traditions, banalise ses villes, détruit ses campagnes au bord de la révolte. Il raconte sa vie d'ingénieur agronome, son amitié pour un aristocrate agriculteur (un inoubliable personnage de roman - son double inversé), l'échec des idéaux de leur jeunesse, l'espoir peut-être insensé de retrouver une femme perdue. Ce roman sur les ravages d'un monde sans bonté, sans solidarité, aux mutations devenues incontrôlables, est aussi un roman sur le remords et le regret.

11/2022

ActuaLitté

Littérature française

La carte et le territoire

Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l'histoire, il commencerait par vous parler d'une panne de chauffe-eau. Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël. Il évoquerait Olga, une très jolie Russe rencontrée lors d'une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin - "La carte est plus intéressante que le territoire". C'était avant que le succès mondial n'arrive avec la série des "métiers", portraits de personnalités de tous milieux, dont l'écrivain Michel Houellebecq. Il dirait aussi comment il aida le commissaire Jasselin à élucider une atroce affaire criminelle. L'art, l'argent, l'amour, le rapport au père, la mort, le travail, la France devenue un paradis touristique sont quelques-uns des thèmes de ce roman, résolument classique et ouvertement moderne.

11/2022

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Interventions 2020

Jacques Prévert, Philippe Muray, Lovecraft ; Neil Young, Sergueï Eisenstein, Pier Paolo Pasolini ; Donald Trump, Vincent Lambert, Lénine ; le sexe, la fête ou les beaufs... Autant de thèmes et de personnages qui traversent cet ensemble unique d'articles, de chroniques, d'entretiens et de préfaces, et qui permettront au lecteur de se familiariser avec la pensée de Michel Houellebecq - stimulante, inattendue, subversive parce que continûment singulière. Restait à ordonner ce prodigieux matériau : "J'ai essayé de classer ces "interventions" par ordre chronologique, dans la mesure où je me souvenais des dates. L'existence au moins apparente du temps a toujours été pour moi un grand motif d'agacement ; mais l'habitude a été prise de voir les choses en ces termes. Pour cette fois, donc, j'y consens".

ActuaLitté

Critique littéraire

Vivre et mourir avec Georges Bernanos

Le spécialiste français de Georges Bernanos présente une biographie de lauteur avec son style si singulier. De Bernanos, le lecteur va suivre les traces de sa vie, du Brésil ou Sébastien Lapaque sest rendu de nombreuses fois, au Port de Toulon où Bernanos a longtemps séjourné. Nous voici aussi sur sa tombe à Pellevoisin, pour les 70 ans de sa mort. Cest une biographie vivante, en mouvement, avec une plume de prodige qui a fait la notoriété du journaliste du Figaro Sébastien Lapaque est journaliste au Figaro littéraire depuis 1999. Proche de Michel Houellebecq, il a notamment reçu le Prix Goncourt de la nouvelle pour son recueil Mythologie française, Actes sud, (2002). Plus récemment il est lauteur de Sermon de saint Thomas d'Aquin aux enfants et aux robots, Stock (2018), et du roman Ce monde est tellement beau , Actes Sud (2021).

09/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

L'islamisme dans la littérature francophone. Une esthétique de la surenchère

En prenant comme points d'entrée deux oeuvres majeures Soumission (2015) de Michel Houellebecq, et 2084 la fin du monde (2015) de Sansal, auxquels elle ajoute d'autres romans, ceux d'Emna belhaj Yahia, Jeux de Rubans (2011) et de Azza Filali, Les intranquilles (2014), Sana Alaya Seghair montre et démonte la manière dont s'éprouve, au présent, la montée de l'islamisme radical dans les espaces francophones. Cette réflexion exigeante et pionnière interroge l'ambivalence du rapport qu'entretiennent les multiples attentats terroristes commis au nom de l'islam avec des oeuvres littéraires obsédées par la présence musulmane en France.

07/2022

ActuaLitté

Littérature française

Soumission

Dans une France assez proche de la nôtre, un homme s'engage dans la carrière universitaire. Peu motivé par l'enseignement, il s'attend à une vie ennuyeuse mais calme, protégée des grands drames historiques. Cependant les forces en jeu dans le pays ont fissuré le système politique jusqu'à provoquer son effondrement. Cette implosion sans soubresauts, sans vraie révolution, se développe comme un mauvais rêve. Le talent de l'auteur, sa force visionnaire nous entraînent sur un terrain ambigu et glissant ; son regard sur notre civilisation vieillissante fait coexister dans ce roman les intuitions poétiques, les effets comiques, une mélancolie fataliste. Ce livre est une saisissante fable politique et morale.

06/2022

ActuaLitté

Littérature française

La possibilité d'une île

"Roman d'anticipation autant que de mise en garde, La possibilité d'une île est aussi une réflexion sur la puissance de l'amour. Vite vient l'envie de comparer sa propre lecture à celle des autres. S'il est des livres que l'on a envie de garder pour soi, il n'en est décidément rien avec ceux de Houellebecq, comme s'ils offraient, à chaque fois, la possibilité d'une confrontation". Franck Nouchi, Le Monde"Ce roman vous ébranle profondément. C'est la force visionnaire d'un Aldous Huxley et la cruauté d'un Evelyn Waugh. Un taureau enragé dans le magasin de porcelaine de la fiction contemporaine". David Coward, Times Literary Supplement"Michel Houellebecq fait là du grand art tant son écriture est honnête, précise, crue et vraie. Au-delà des thèses sur la fin des religions ou le rêve d'un Homme Nouveau, il s'agit surtout d'un livre sur la peur". Volker Weidermann, Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung

06/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Silences au fil des géométries

Une vision déterministe de l'univers a longtemps rejeté le désordre et le hasard qui viendraient perturber l'enchaînement bien ordonné des causes et des effets. Ce n'est qu'à partir des années 1960-1970 que les simulations numériques associées aux mathématiques ont fait émerger une complexe recomposition théorique et conceptuelle autour du non-linéaire et de l'étude des instabilités. Suivre des "silences au fil des géométries" à travers le choix volontairement hétérogène d' ouvrages de José Saramago (Prix Nobel 1988), Michel Houellebecq (Prix Goncourt 2010) et Fernando Pessoa (l'un des plus grands poètes du XXe siècle), c'est avant tout s'efforcer de tenir ensemble imagination et rationalité. C'est proposer une association herméneutique singulière entre sciences physiques de la complexité et littérature, capable de désigner, chez les trois auteurs, un état d'indétermination irréductible établissant pour chacun des trois, mais par extension possible pour toute la littérature, que le silence, dans ses postures multiples, est certainement la force majeure de l'écriture. Et qu'aucune science exacte ne saura sans doute jamais modéliser ces zones denses et obscures de la parole, univers ineffable dans sa complexité sans égal.

05/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Postures littéraires. Mises en scènes modernes de l'auteur

Dans la modernité émerge et s'individualise la figure de l'auteur, livrée à la curiosité biographique d'un public croissant. Présent sur la scène littéraire, décrit et jugé par ses pairs comme par des anonymes, l'auteur assume désormais une présentation de soi qui constitue sa posture. Systématisée dans les recherches de Jérôme Meizoz depuis plusieurs années, reprise et discutée depuis par plusieurs spécialistes, cette notion s'avère stimulante pour comprendre non seulement le statut et les représentations de l'auteur moderne mais aussi les transformations de ceux-ci et leur impact sur l'ensemble de la pratique littéraire. En dix chapitres, cet ouvrage de sociologie littéraire propose une réflexion sur l'auteur et ses diverses postures. Plusieurs études de cas sont proposées, de Rousseau à Stendhal, de Ramuz à Giono, de Céline à Cingria, sans négliger plusieurs ouvertures vers des écrivains contemporains comme Pierre Michon ou Michel Houellebecq.

04/2022

ActuaLitté

Littérature française

Rouge Brésil

Une collection prestigieuse proposant de relire les plus grands auteurs français ayant reçu le Prix Goncourt depuis 1903 (date de sa création)La carte et le territoire de Michel Houellebecq comme troisème des 40 volumes sélectionnés par Le Figaro et l'Académie Goncourt, vendu 12, 90 ? . Plan média radio, print, digital, massif.

04/2022

ActuaLitté

Poésie

La Divine Pandémie

Voici un "journal de confinement" qui est le contraire d'un journal de confinement : il est cheminement d'un poème, en dialogue avec "La Divine Comédie" de Dante, produisant des échos parmi les personnes avec lesquelles l'auteur correspond et partage son chant le long de la pandémie. On y croise Michel Houellebecq, Nancy Houston et Bruno Latour. Il s'agit bien d'une quête de la parole, en un temps où tout porte à l'étouffer, et d'une tentative de communion autour de l'écriture poétique. Grâce aux échanges d'e-mails avec un public qui n'est pas celui, habituel, des amateurs de poésie, ces poèmes ont dû apprendre à parler à de nouveaux lecteurs, souvent peu au fait de la création poétique contemporaine. D'où un retour à des formes traditionnelles (l'alexandrin, le sonnet), aisément reconnaissables par le plus grand nombre. Il s'en est suivi une forme de "révolution poétique" . Pour mieux dire un monde qui s'en va, et peut-être se préparer à un monde qui n'est pas encore arrivé.

04/2022

ActuaLitté

Littérature française

Nos misères ne prennent jamais fin

J'avais écrit un livre et juré qu'on ne m'y reprendrait plus. Après avoir été victime d'une attaque de faisan et assisté au suicide d'un collègue dans la salle des profs, je ne sais pas ce qui m'a pris mais j'ai défié des ados à un skate contest. A 40 piges, je n'étais jamais monté sur une planche. J'ai toujours eu de bonnes idées. On m'a dit alors d'aller voir ce type qui tenait le skate shop de la ville pour m'équiper. Vous me croirez ou non : Michel Houellebecq en personne. Et il m'a demandé de zigouiller, avec mes potes, toute la bande de skateurs. Manque de bol, c'étaient des vampires. Et alors que les cadavres s'amoncelaient, les flics s'en sont mêlés. C'est là que les choses ont véritablement commencé à dégénérer. Depuis Mais rien ne vient, son premier roman (prix Joseph 2019), la vie de Julien Moraux n'a pas beaucoup changé, malgré une dizaine d'abonnés Instagram en plus. Il est toujours né la même année que la sortie du 6e album de Supertramp. Il vit toujours près du Havre dans une maison entourée par la forêt. Et il n'a toujours pas de page Wikipédia.

03/2022

ActuaLitté

Poésie

Poésie. Tome 2, Configuration du dernier rivage ; Renaissance, 1 CD audio MP3

Quelle que soit la quantité de mensonges, de faux souvenirs et de rêves dont on s'entoure au long d'une vie, c'est toujours le même corps qu'on retrouve, au matin, dans l'éprouvante expérience du réveil ; le corps est sans miracle. Quelles que soient les discontinuités, les absurdités, les ruptures qu'on essaie d'introduire dans un roman, le lecteur parvient toujours à reconstituer une histoire ; son expérience de la vie humaine est sans limite. En ce qui concerne la poésie, la situation est moins claire. M. H. La voix dense et claire de Jacques Bonnaffé joue avec les mots de Michel Houellebecq, et livre entre les lignes un regard féroce sur notre humanité.

02/2022

ActuaLitté

Critique littéraire

Histoire de la littérature française en 101 repères

De La Chanson de Rolandà Michel Houellebecq, cet ouvrage parcourt les neuf siècles de la littérature française en 101 étapes qui sont autant de repères historiques. Chaque repère présente ou une oeuvre ou un auteur ou un mouvement ou encore une théorie littéraire. Synthétique, il est développé en deux pages avec un maximum de clarté. Ces 101 synthèses sont regroupées en 12 sections qui suivent l'ordre chronologique et qui sont introduites par une page qui en définit les enjeux. Ce livre réhabilite l'Histoire littéraire. Il montre que toute création émane d'un individu qui a sa propre histoire ancrée dans une culture qui n'est souvent pas la nôtre. Il s'adresse au lycéen, notamment celui qui a choisi la spécialité " Humanités, Littérature et Philosophie ", à l'élève des classes préparatoires, à l'étudiant, à toute personne intéressée par notre patrimoine littéraire. Il est une invitation à lire, à relire, à sortir du cadre proposé pour se fixer ses propres repères littéraires. Francis Collet et Gérard Loridan, deux agrégés de lettres, deux amis de longue date de la région lilloise, ont beaucoup travaillé ensemble au début de leur carrière d'enseignants. Ils ont renoué avec les plaisirs de la collaboration dans l'élaboration de cet ouvrage.

02/2022

ActuaLitté

Philosophie

Les psychonautes

Qu'est-ce que l'inconscient ? A cette question, de nombreuses disciplines, de la psychanalyse aux neurosciences, ont tenté de proposer une réponse - toujours frustrante. Peut-être cet échec repose-t-il sur le fait que l'inconscient a trop longtemps été considéré comme une chose à observer de loin, plutôt que comme un paysage à arpenter, à parcourir, à explorer. S'entourant d'une pléiade d'artistes, de cinéastes et d'écrivains, de Christopher Nolan à Mikhaïl Boulgakov, de Anish Kapoor à Stanley Kubrick, de Michel Houellebecq à Liv Strömquist, balayant tout le spectre de la pensée contemporaine, Sinziana Ravini propose donc une invitation au voyage - une traversée de l'inconscient en compagnie de ceux qui ont choisi de ne pas chercher à le circonscrire, mais à en creuser les méandres et à en approfondir les chemins. En la suivant, on découvrira un monde nouveau, où les dimensions les plus narcissiques, les plus individuelles, de l'inconscient se confondent avec les plus générales, les plus collectives - un monde où la vie intime des individus se fait l'écho de celle de la réalité elle-même. Dans un va-et-vient méditatif, les frontières trop bien définies des savoirs de l'inconscient finissent par perdre leur pertinence, au profit d'une approche nouvelle et sensible, qui cherche moins à définir les règles de compréhension de notre vie psychique qu'à poser les questions susceptibles de nous aider à poursuivre le voyage - à devenir enfin, comme les artistes eux-mêmes, les psychonautes de notre présent.

02/2022

ActuaLitté

Actualité et médias

Adieu la liberté. Essai sur la société disciplinaire

La crise de la Covid-19 a révélé un nouveau totalitarisme " soft " soucieux du " safe ", comme le démontre cet essai particulièrement incisif. Mathieu Slama y analyse les faits, les mots qui ont fait croître l'acceptation de la servitude chez un peuple pourtant réputé rebelle depuis la Révolution. Comment un peuple réputé rebelle a-t-il pu consentir à ce qu'on lui retire, une à une, ses libertés ? Avec cet essai incisif, Mathieu Slama analyse l'intégralité de la séquence du confinement depuis le 16 mars 2020, les faits et les mots qui ont contribué à faire croître, dans les esprits, l'acceptation de la servitude. Réactualisant la pensée de La Boétie, Slama voit dans la crise de la Covid, le révélateur de l'apparition d'un nouveau totalitarisme " soft " soucieux du " safe ", c'est-à-dire de notre sécurité. En cause, Emmanuel Macron, responsable du dévoiement de l'art de gouverner en une technique de management, cherchant non pas le bien commun, mais le bien-être de chaque citoyen - au prix de toutes ses libertés. Ainsi le politique s'est-il effacé devant le médecin, ouvrant la voie au gouvernement de ce que Walter Benjamin appelait la " vie nue ". Dans une société où les citoyens ont été rendus à leurs seules existences biologiques, contrôlables, quantifiables par le " bio-pouvoir ", théorisé par Michel Foucault. Ainsi l'Etat et sa bureaucratie sont-ils responsables de l'infantilisation d'un peuple, soudain sommé de dire ce qu'il fait, avec qui et à quelle heure dans l'" absurdistan " français. Pour l'auteur, l'éclipse de démocratie qu'aura engendré la Covid-19 n'est pas un commencement mais au contraire l'aboutissement d'un mouvement déjà ancien qui a préparé à l'abdication volontaire en chaque citoyen de la première des libertés : celle de penser et de dire ce qu'il pense. La conception limitatrice de la liberté n'est pas née de la crise sanitaire. Mais elle a été préparée par des renoncements successifs avec un point de bascule en 2002, quand Michel Houellebecq est accusé d'avoir " blasphémé l'Islam ". Encadré par le double puritanisme, du protestantisme américain, ressuscité avec l'idéologie woke, et du puritanisme islamiste, le citoyen est ainsi prêt à accepter, comme l'écrivait en 1977, de façon prophétique, Gilles Deleuze, " ce néofascisme, qui est une entente mondiale pour la sécurité, avec l'organisation concertée de toutes les petites peurs, de toutes les petites angoisses qui font de nous autant de micro-fascistes, chargés d'étouffer chaque chose, chaque visage, chaque parole un peu forte, dans sa rue, son quartier, sa salle de cinéma ".

01/2022

ActuaLitté

Littérature française

La Tour ou un chien à Chinatown

Les Olympiades. C'est là, autour de la dalle de béton de cet ensemble d'immeubles du Chinatown parisien que s'est installée la famille Truong, des boat people qui ont fui le Vietnam après la chute de Saigon. Victor Truong chérit l'imparfait du subjonctif et les poésies de Vic-to-Lou-Go (Victor Hugo). Alice, sa femme, est fan de Justin Bieber mais déteste Mitterrand, ce maudit " communiste " élu président l'année où est née leur fille Anne-Maï, laquelle, après une enfance passée à rêver d'être blonde comme une vraie Française, se retrouve célibataire à 40 ans, au désespoir de ses parents. Cette tour de Babel de bric et de broc, où bruisse le murmure de mille langues, est une cour des miracles aux personnages hauts en couleurs. Voilà Ileana, la pianiste roumaine, désormais nounou exilée ; Virgile, le sans-papier sénégalais, lecteur de Proust et virtuose des fausses histoires, qui squatte le parking et gagne sa vie comme arnaqueur. On y croise aussi Clément, le sarthois obsédé du Grand Remplacement, persuadé d'être la réincarnation du chien de Michel Houellebecq, son idole. Tous ces destins se croisent, dans une fresque picaresque, faite d'amours, de deuils, de séparations et d'exils. La Vie mode d'emploi de Perec est paru en 1978, quand les Olympiades sortaient de terre. Comment Perec raconterait-il le Paris d'aujourd'hui ? Ce premier roman de Doan Bui tente d'y répondre, en se livrant lui aussi à une topographie minutieuse d'un lieu et de ses habitants. L'auteure y décrit la France d'aujourd'hui, de la coupe du Monde 98 aux attentats de 2015 dans un roman choral d'une drôlerie grinçante.

01/2022

ActuaLitté

Littérature française

Anéantir

Certains lundis de la toute fin novembre, ou du début de décembre, surtout lorsqu’on est célibataire, on a la sensation d’être dans le couloir de la mort. Les vacances d’été sont depuis longtemps oubliées, la nouvelle année est encore loin ; la proximité du néant est inhabituelle. 

Le lundi 23 novembre, Bastien Doutremont décida de se rendre au travail en métro. En descendant à la station Porte de Clichy, il se retrouva en face de cette inscription dont lui avaient parlé plusieurs de ses collègues les jours précédents. Il était un peu plus de dix heures du matin ; le quai était désert. 

Depuis son adolescence, il s’intéressait aux graffitis du métro parisien. Il les prenait souvent en photo, avec son iPhone désuet – on devait en être à la génération 23, il s’était arrêté à la 11. Il classait ses photos par stations et par lignes, de nombreux dossiers sur son ordinateur y étaient consacrés. 

01/2022

ActuaLitté

Sociologie

Misère de l'homme sans Dieu. Michel Houellebecq et la question de la foi

Michel Houellebecq est-il un écrivain-prophète ? En quoi La Possibilité d'une île réinterroge-t-elle l'existence du divin ? Comment l'islam est-il perçu dans Plateforme et Soumission ? Scientifique de formation, positiviste par conviction, l'écrivain semble avoir cru un moment que la science pourrait se substituer aux religions traditionnelles. Et pourtant, toute son oeuvre est hantée par cette question, héritée d'Auguste Comte, de la religion comme unique ciment possible du corps social. Cet ouvrage, auquel ont participé plusieurs spécialistes de Michel Houellebecq, se donne pour but de sonder l'horizon religieux de son oeuvre. A l'évidence, religion et littérature apparaissent comme deux espaces de résistance face à la perte de sens qui afflige le monde contemporain. Et si la littérature, en proposant d'atteindre une forme de vérité, nous permettait d'accéder à une certaine transcendance ?

01/2022

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Rester vivant et autres textes

"Aller jusqu'au fond du gouffre de l'absence d'amour. Cultiver la haine de soi. Haine de soi, mépris des autres. Haine des autres, mépris de soi. Tout mélanger. Faire la synthèse. Dans le tumulte de la vie, être toujours perdant. L'univers comme une discothèque. Accumuler des frustrations en grand nombre. Apprendre à devenir poète, c'est désapprendre à vivre". Toute démarche poétique consiste à retrouver et à exalter la souffrance originelle enfouie au fond de chacun de nous. Rester vivant. Sans craindre les espaces déserts d'une solitude assumée ni les vérités scandaleuses qui jaillissent d'un regard impartial sur le monde. Méthode de survie au milieu des pensées molles et des contorsions théoriques actuelles, ce texte, suivi ici d'articles parus dans la presse, possède la force et la précision d'un projectile.

01/2022

ActuaLitté

Lycée parascolaire

Sérotonine de Michel Houellebecq

Décryptez Sérotonine de Michel Houellebecq avec l'analyse du PetitLitteraire. fr ! Que faut-il retenir de Sérotonine ? Retrouvez tout ce que vous devez savoir sur cette oeuvre dans une analyse complète et détaillée. Vous trouverez notamment dans cette fiche : - Un résumé complet - Une présentation des personnages principaux - Une analyse des spécificités de l'oeuvre Une analyse de référence pour comprendre rapidement le sens de l'oeuvre.

12/2021

ActuaLitté

Littérature française

La soirée

2029... Alors que tout semble lui sourire dans la vie, un jeune trentenaire ressent le besoin soudain de faire le point sur son existence. Quelle idée saugrenue pour cela que de s'isoler au dernier étage d'un hôtel de passe du quartier chaud de la ville avec pour seule compagnie un roman de Michel Houellebecq... Malgré la fugacité de son séjour, il est repéré tant par le souteneur d'une jeune prostituée qui s'en méfie au point de vouloir le liquider que par le commissaire Pouillon, policier déchu et mis au placard depuis trente ans, mais qui connaît le quartier comme sa poche. Alors, quand cette jeune prostituée est sauvagement assassinée, officieusement, ce dernier mène son enquête et s'intéresse particulièrement à cet homme qui tranche singulièrement avec le décor. Pourtant, très vite, le commissaire se rend compte qu'il fait fausse route et se retrouve bien malgré lui embarqué dans une histoire qui rapidement le dépasse. Pour le plus grand bonheur de notre jeune héros qui trouvera en Marcel Pouillon plus qu'un garde du corps... un véritable ange gardien.

12/2021

ActuaLitté

Littérature française

Plateforme

"Mon père est mort il y a un an. Je ne crois pas à cette théorie selon laquelle on devient réellement adulte à la mort de ses parents ; on ne devient jamais réellement adulte. Devant le cercueil du vieillard, des pensées déplaisantes me sont venues. Il avait profité de la vie, le vieux salaud ; il s'était démerdé comme un chef. "T'as eu des gosses, mon con... me dis-je avec entrain ; t'as fourré ta grosse bite dans la chatte à ma mère. " Enfin j'étais un peu tendu, c'est certain ; ce n'est pas tous les jours qu'on a des morts dans sa famille. J'avais refusé de voir le cadavre. J'ai quarante ans, j'ai déjà eu l'occasion de voir des cadavres ; maintenant, je préfère éviter. C'est ce qui m'a toujours retenu d'acheter un animal domestique. Je ne me suis pas marié, non plus. J'en ai eu l'occasion, plusieurs fois ; mais à chaque fois j'ai décliné. Pourtant, j'aime bien les femmes. C'est un peu un regret, dans ma vie, le célibat. C'est surtout gênant pour les vacances. Les gens se méfient des hommes seuls en vacances, à partir d'un certain âge : ils supposent chez eux beaucoup d'égoïsme et sans doute un peu de vice ; je ne peux pas leur donner tort".

11/2021

ActuaLitté

Littérature française

Extension du domaine de la lutte

Voici l'odyssée désenchantée d'un informaticien entre deux âges, jouant son rôle en observant les mouvements humains et les banalités qui s'échangent autour des machines à café. L'installation d'un progiciel en province lui permettra d'étendre le champ de ses observations, d'anéantir les dernières illusions d'un collègue - obsédé malchanceux - et d'élaborer une théorie complète du libéralisme, qu'il soit économique ou sexuel.

11/2021

ActuaLitté

Littérature française

Attrition

2017. Vincent, quadragénaire parisien en instance de divorce, dirige une agence de communication digitale. Marqué par le départ de sa femme, dépassé par les évolutions sociétales, il perd lentement ses repères. La dépression l'isole. A la fois connecté et déphasé, nostalgique et révolté, il est la proie d'un cynique orgueilâ- celui qui pousse aux pires initiatives. Presque trente ans après l'état des lieux dressé par Michel Houellebecq dans "Extension du domaine de la lutte", Frédéric Bécourt dépeint avec lucidité l'essor effréné de la doctrine libérale moderne et l'aggravation de ses effetsA : la raréfaction des relations humaines, l'individualisme roi et la perte de sens n'ont jamais été autant d'actualité. "Attrition" est le roman de la déconnexion, l'histoire de la démission d'un employé de "la start-up nation" et de son retour à l'authenticité, au sacré et à la tradition. Avec ce premier roman, Frédéric Bécourt détonne et rejoint la vague montante des romanciers antimodernes.

11/2021

ActuaLitté

Beaux arts

Jésus dans l'art et la littérature

De Fra Angelico à Pablo Picasso, de Charles Péguy à Michel Houellebecq en passant par Georges Bernanos, Jésus est sans conteste l'une des figures qui a le plus inspiré les artistes depuis le IIIe siècle. Jésus de Nazareth, par sa vie et son message, a fortement imprégné l'art occidental de toutes les époques. Dans ce livre richement illustré, Pierre-Marie Varennes analyse une sélection iconographique souvent inattendue de près de cent oeuvres d'art, en les confrontant à des passages de la Bible et à des extraits de grands textes littéraires. Il donne à voir l'extraordinaire variété des interprétations esthétiques qui ont été faites de la vie de Jésus et de l'enseignement de ce prédicateur, depuis l'art paléochrétien jusqu'à l'art moderne. Au travers d'oeuvres aussi diverses que La Main de Dieu d'Auguste Rodin, La Résurrection de Lazare de Rembrandt ou le" Dieu caché "de Blaise Pascal, l'auteur met en lumière la puissance évocatrice de la figure de Jésus, qui pour les chrétiens est le " Christ de Dieu ".

10/2021

ActuaLitté

Disques et K7 Littérature

Lanzarote. 1 CD audio

"Vous avez passé une bonne journée ? attaquai-je avec décontraction. J'ai supposé que vous aviez fait l'excursion pour Fuerteventura. — C'est exact." Il secoua la tète avec indécision avant de répondre : "C'était nul ; complètement nul. Aucun intérêt, vraiment. Et, maintenant, j'ai fait toutes les excursions proposées par l'hôtel. — Vous restez une semaine ? — Non, quinze jours", dit-il d'un ton accablé. Effectivement, il était dans de beaux draps. Je lui proposai un cocktail. Incisif et railleur, Michel Houellebecq relate dans ce recueil les affres d'un touriste, pauvre écorché des voyages organisés. De cette plume grinçante que nous lui connaissons, l'auteur nous livre sa vision, amère, de la fin d'un siècle. Durée d'écoute : env. 1h30 Comment écouter vos CD MP3 ? Sur un ordinateur ou en les transférant sur un lecteur MP3, un smartphone ou une tablette. Ils sont également lisibles sur tous les lecteurs CD et autoradios récents.

08/2021

ActuaLitté

Sciences historiques

L'ardèche en train. Histoire des lignes et récits de voyageurs connus ou méconnus

Dans ce livre, aussi insolite dans sa forme que savoureux dans son contenu, l'auteur Jean-Marc Gardés, nous propose un voyage en train... L'Ardèche a connu une aventure ferroviaire d'une grande richesse. Cet ouvrage s'emploie à retracer celle-ci, à redessiner la carte de son expansion et à donner une idée plus précise de son âge d'or. Il s'attache aussi à éclairer les diverses logiques qui ont présidé au développement de ce réseau ferré très particulier, en n'omettant pas de faire état, au moyen de documents d'archives, des débats intenses entourant plusieurs projets dont certains n'ont d'ailleurs jamais abouti. Vous découvrirez successivement : la vallée de l'Eyrieux et du Doux, le sud de l'Ardèche, les Cévennes, la vallée du Rhône, le haut Vivarais et le Pilat... Ainsi que de précieux témoignages sur ce que représentaient alors les voyages en train. Cette page d'histoire ne manque pas de faire se croiser, pour le plaisir de l'anecdote, quelques personnages célèbres d'hier : Louis Jouvet, l'arrière-grand-père de Carla Bruni Sarkozi, Albin Mazon, avec quelques personnalités d'aujourd'hui : Jean-Louis Trintignant, Michel Houellebecq, Léonardo Di Caprio... Nul doute que l'histoire du train en Ardèche mérite de garder une belle place dans nos mémoires.

05/2021

ActuaLitté

Littérature française

Espace fumeur

Peut-on s'arrêter de fumer sans oublier le fumeur qu'on a été ? Dans ce livre à mi-chemin entre l'essai et le récit, Nathan Devers raconte sa vie à la lumière de la relation qu'il a entretenue, pendant plus de dix ans, avec le tabac. Il revient sur des expériences qu'ont sans doute partagées la plupart des fumeurs : la première cigarette, l'apparition de la dépendance, ses effets bénéfiques et néfastes, l'incapacité de faire quoi que ce soit sans "en allumer une" , les vaines tentatives de sevrage - et puis l'invention d'une méthode, résolument personnelle, pour en finir avec cette addiction. Parallèlement à cette confession, Nathan Devers développe une réflexion sur l'histoire de la cigarette et son imaginaire. Qu'est-ce qui distingue le fumeur mondain du fumeur invétéré ? Comment expliquer que les écrivains, si loquaces lorsqu'il s'agit de parler des drogues ou de l'alcool, aient accordé si peu de place à la cigarette ? Existe-t-il pour autant un espace fumeur de la littérature ? C'est un tel espace que l'auteur s'emploie à construire, en faisant dialoguer quelques fumeurs mythiques, de Michel Houellebecq à Pierre Louÿs en passant par Italo Svevo, Roland Barthes et un certain Maurice de Fleury... A l'heure où la cigarette fait l'objet d'une quasi-prohibition, ce livre n'est ni une apologie du tabac ni un traité hygiéniste, mais un hommage, teinté d'humour et de mélancolie, adressé à cette espèce en voie de disparition qu'incarnent les fumeurs.

05/2021

ActuaLitté

Disques et K7 Littérature

Plateforme. 1 CD audio

Après la mort de son père, Michel, fonctionnaire quadragénaire et blasé, décide de partir en Thaïlande pour goûter aux plaisirs exotiques. Il y rencontre Valérie, cadre dans une grande société de voyages, à qui il soufflera sa théorie sur les vraies motivations des Européens en quête de sensations fortes. Embarqué dans la lutte pour le profit à tout prix, où le corps est plus que jamais une marchandise, Michel jette un regard cynique sur la société occidentale. Il sera peut-être surpris de découvrir que l'être humain est encore capable de sentiments...

04/2021

ActuaLitté

Actualité et médias

Insoumission française

"Une civilisation meurt juste par lassitude, par dégoût d'elle-même", écrit Michel Houellebecq. Alors que l'effondrement civilisationnel nous guette, Sonia Mabrouk passe au scalpel idéologique les acteurs qui menacent notre équilibre sociétal et propose un nouveau Sacré autour duquel se retrouver : la France. Autrefois minoritaires, six groupes mettent en péril la société telle que nous la connaissons et l'avons construite, en étendant de manière tentaculaire leur influence à la fois politique, théorique ou théologique : les décoloniaux, les anti-sécuritaires pavloviens, les féministes primaires, les écologistes radicaux, les fous du genrisme et les islamo-compatibles Au-delà de leurs simples revendications qui occupent aujourd'hui de plus en plus l'espace public, Sonia Mabrouk s'inquiète de la façon dont la rapide jonction de ces groupes et la convergence de leurs intérêts amenuisent le débat démocratique et accélèrent à vitesse grand V la machine à fabriquer des tensions identitaires. Car l'Etat, autrefois fort et intransigeant, recule devant cette conscience victimaire et révolutionnaire grandissante au détriment de l'intelligence collective et du bon sens. Face à ce "renoncement civilisationnel", Sonia Mabrouk sonne la fin de l'insoumission et en appelle au peuple français : il temps de s'opposer à ces "déconstructeurs" en renouant avec l'Histoire et le goût de la fierté et en exaltant la part de sacré qui existe en chacun : l'âme de la France.

04/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

La carte et le territoire colonial. 15 études sur la poétique de l'espace (post)colonial

La conquête coloniale s'est accompagnée de l'établissement de cartes qui permettent de délimiter le territoire occupé. La cartographie du territoire colonial se fait par le tracé des frontières et diverses opérations de bornages et de cadastrage. "L'empire des cartes" (Christian Jacob) est d'autant plus coercitif qu'il s'agit de cartes de l'Empire, cartes de pouvoir qui symbolisent la puissance européenne. Même sans insérer de carte réelle, les textes littéraires produisent une cartographie de l'espace qui implique un ancrage territorial, la représentation d'une surface, réelle ou imaginaire, mais qui engage aussi un système métaphorique comme le suggère la notion de "mapping" en anglais. La métaphore cartographique s'est emparée de l'espace littéraire tant dans son versant fictionnel (Michel Houellebecq) que dans sa dimension théorique et critique. La réflexion relève d'une histoire spatiale du fait colonial dans la perspective de la "spatial history" anglo-saxonne et de la géographie sociale promue par Henri Lefebvre, mais telle qu'elle est perçue et représentée par la littérature. L'objet du volume est de privilégier une pensée géographique de la littérature, d'examiner comment la littérature articule une poétique et une politique à l'espace tel qu'il a été cartographié et produit par la colonisation et génère le plus souvent une réponse - topographique - du sujet écrivant. Il s'agit de montrer en quoi des textes littéraires coloniaux et postcoloniaux peuvent "faire carte" selon un cadastre mental élaboré par l'imaginaire.

03/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Le grand écrivain, cette névrose nationale

Quand le désastre de la pandémie éclata, les Journaux de confinement fleurirent comme autant de bruyères à la Toussaint. Car comment la littérature, qui aime tant se mesurer à l'histoire, pouvait-elle rester silencieuse devant cette tragédie ? Mieux encore : la littérature n'était-elle pas, en définitive, la seule à pouvoir rendre compte d'un événement d'une telle ampleur dans toute sa complexité et toute sa puissance de sidération ? Quand la marche du monde se fait tumultueuse, la France, comme par réflexe, en appelle à ses écrivains. Grands si possible. Mais qu'est-ce qu'un " Grand écrivain " ? Comment se construit, entre écriture et politique, cette figure légendaire ? Et quel insatiable sinon coupable désir se propose-t-elle d'assouvir ? Convoquant Michel Houellebecq, Virginie Despentes, Sylvain Tesson, Emmanuel Carrère ainsi que Sartre, Zola ou Hugo notamment, ce livre tâche de décrypter ce mythe bien français, et les fatales névroses qu'il engendre.

03/2021

ActuaLitté

Littérature française

Lanzarote et autres textes

"Vous avez passé une bonne journée ? attaquai-je avec décontraction. J'ai supposé que vous aviez fait l'excursion pour Fuerteventura. - C'est exact". Il secoua la tête avec indécision avant de répondre : "C'était nul ; complètement nul. Aucun intérêt, vraiment. Et, maintenant, j'ai fait toutes les excursions proposées par l'hôtel. - Vous restez une semaine ? - Non, quinze jours" , dit-il d'un ton accablé. Effectivement, il était dans de beaux draps. Je lui proposai un cocktail. Incisif et railleur, Michel Houellebecq relate dans ce recueil les affres d'un touriste, pauvre écorché des voyages organisés. De cette plume grinçante que nous lui connaissons, l'auteur nous livre sa vision, amère, de la fin d'un siècle.

01/2021

ActuaLitté

Critique littéraire

Interventions 2020

"55% de ce volume figurait déjà dans la deuxième édition d'Interventions, parue en 2009. Cette troisième édition comporte donc 45% de nouveaux textes. Bien que je ne souhaite pas être un artiste engagé, je me suis efforcé dans ces textes de persuader mes lecteurs de la validité de mes points de vue, sur le plan politique rarement, sur différents sujets de société le plus souvent, sur le plan littéraire de temps à autre. Il n'y aura pas de quatrième édition. Je ne promets pas absolument de cesser de penser, mais au moins de cesser de communiquer mes pensées et mes opinions au public, hors cas d'urgence morale grave - par exemple une légalisation de l'euthanasie (je ne pense pas qu'il s'en présente d'autres, dans le temps qui me reste à vivre). J'ai essayé de classer ces interventions par ordre chronologique, dans la mesure où je me souvenais des dates. L'existence au moins apparente du temps a toujours été pour moi un grand motif d'agacement ; mais l'habitude a été prise de voir les choses en ces termes. Pour cette fois, donc, j'y consens". M. H.

10/2020

ActuaLitté

Sociologie

La haine en ligne

Nous pouvons tous être la proie des réseaux sociaux. Une majorité de Français ont fait l'objet de cette haine en ligne. Dans nos sphères personnelles, professionnelles, familiales, un simple tweet peut faire de nous les accusés d'un tribunal populaire qui se substitue désormais à la justice. Dénonciations, humiliations, appels au licenciement, à la vengeance... la condamnation est irrévocable. Pour la première fois, cette enquête hors norme révèle les méthodes terrifiantes et inimaginables des justiciers en ligne. De Mennel Ibtissem à Philippe Caubère, en passant par Julie Graziani ou Mehdi Meklat, des victimes osent briser l'omerta et raconter les terribles conséquences de ces lynchages. "Comment avons-nous pu passer, en si peu de temps, de l'amour de la liberté à celui de la servitude ? " s'interroge Michel Houellebecq dans cet ouvrage. David Doucet a sollicité une centaine de témoins, experts et intellectuels pour mener à bien ce livre. On y croise Virginie Despentes ou bien encore Bret Easton Ellis. Eux seuls peuvent nous donner les clés pour nous prémunir de cette machine à broyer qu'est devenu Internet. A nous de les écouter.

09/2020

ActuaLitté

Sciences historiques

La fin de l'intellectuel français ? De Zola à Houellebecq

Historien israélien de renommée internationale, Shlomo Sand a fait irruption dans le débat intellectuel français avec ses ouvrages Comment le peuple juif fut inventé et Comment la terre d'Israël fut inventée. Renouant avec ses premières amours, il se consacre dans ce livre à la figure de l'intellectuel français. Au cours de ses études à Paris, puis tout au long de sa vie, Shlomo Sand s'est frotté aux "grands penseurs français". Il ornait intimement le monde intellectuel parisien et ses petits secrets. Fort de cette expérience, il bouscule certains des mythes attachés à la figure de l'" intellectuel que la France s'enorgueillit d'avoir inventée. Mêlant souvenirs et analyses, il revisite une histoire qui, depuis l'affaire Dreyfus jusqu'à l'après-Charlie, lui apparaît comme celle d'une longue déchéance. L'auteur, qui fut dans sa jeunesse un admirateur de Zola, Sartre et Camus, est aujourd'hui sidéré de voir ce que l'intellectuel parisien est devenu quand il s'incarne sous les traits de Michel Houellebecq, Eric Zemmour ou Alain Finkielkraut... Au terme d'un ouvrage sans concession, où il s'interroge en particulier sur la judéophobie et l'islamophobie de nos "élites", il jette sur a scène intellectuelle française un regard à la fois désabusé et sarcastique.

08/2020

ActuaLitté

Généralités médicales

Vincent Lambert, une mort exemplaire. Chroniques 2014-2019

De rebondissements en rebondissements de l'affaire Lambert, le grand éthicien français de la santé et de l'hôpital n'a cessé d'être convoqué par les autorités et les médias. Voici, au jour le jour, ses réflexions sur ce que signifie mourir aujourd'hui. Un livre d'humanité sans dogmatisme. Préface inédite de Michel Houellebecq. " L'affaire Vincent Lambert n'aurait pas dû avoir lieu ", affirme Michel Houellebecq dans la préface de ce livre d'Emmanuel Hirsch. Ces chroniques d'une " mort exemplaire ? " révèlent les aspects souvent dissimulés d'une histoire humaine et d'une déroute éthique qui nous concernent tous. La mort de Vincent Lambert, le 11 juillet 2019 à la suite d'une décision médicale, a conclu six années de controverses savantes et judiciaires qui ont passionné et divisé les opinions publiques bien par-delà l'Hexagone. Elle n'a mis fin ni aux débats, ni aux polémiques éthiques, politiques, sociétales portant sur les droits de la personne, qu'elle soit vulnérable, handicapée ou en fin de vie. Dressant la chronique des temps et des événements qui ont conduit à cette décision, Emmanuel Hirsch commente chacun d'entre eux avec expertise, impartialité et minutie afin d'éclairer comment elle a abouti à contredire les principes de l'éthique. Non pas celle des croyances ou des convictions, mais l'éthique publique de la solidarité que toute société responsable doit à quiconque n'est plus en capacité d'exprimer sa volonté, singulièrement lorsque certains s'arrogent le droit de statuer sur sa vie qu'ils estiment " indigne d'être vécue ". Un ouvrage fondamental sur la signification ultime de l'humanité par l'initiateur en France d'une éthique de l'engagement et de la responsabilité partagée.

06/2020

ActuaLitté

Littérature française

11 h 53

Guillaume Musso et Michel Houellebecq sont dans un avion. 11 h 53... Un accident. Une disparition. Des morts qui ne le sont pas tout à fait. Un père à la recherche de son fils. Une enquête. De fausses pistes. Avec humour, l'auteur réussit un brillant exercice de style ; un mélange des genres qui séduira tous les lecteurs.

05/2020

ActuaLitté

Poésie

La poursuite du bonheur

"Il y aura des lettres écrites et déchirées Des occasions perdues des amis fatigués Des voyages inutiles des déplacements vides Des heures sans bouger sous un soleil torride, Il y aura la peur qui me suit sans parler." Tutoyant avec aisance, à rebours des modes, une forme classique très maîtrisée, Michel Houellebecq met en scène dans ses poèmes un quotidien contemporain et urbain. Ses vers nous parlent de lui, nous parlent de nous et accèdent à l'universel, installant ainsi leur auteur, comme un Villon de la modernité, au rang des grands poètes populaires.

03/2020

ActuaLitté

Philosophie

Michel Houellebecq, phénomène littéraire

Comment Michel Houellebecq a-t-il réinventé, à l'ère du tout-médiatique, la figure mythique de l'Ecrivain ? Michel Houellebecq occupe une place unique dans le paysage littéraire. Auteur controversé de best-sellers dont chacun déclenche un tsunami de polémiques, il est pourtant traduit dans le monde entier, étudié à l'université et consacré par des prix prestigieux. Comment expliquer ce paradoxe ? La mythologie houellebecquienne se nourrit de trois récits : celui du génie littéraire et de l'oracle inquiet de notre temps ; celui du grand écrivain possédant sa propre épithète, à l'instar d'un Balzac ; celui de l'imposteur, du littérateur sans style alimentant sa notoriété à coups de provocations. Au sein de cet espace singulier, miroir de nos contradictions, Michel Houellebecq se déplace en acrobate fascinant.

10/2019

ActuaLitté

Pléiades

Romans et nouvelles

A rebours offre à Huysmans une place à part dans le paysage littéraire. En 1884, ce fut une déflagration. Barbey réutilisa la formule par laquelle il avait salué Les Fleurs du Mal : après un tel livre, l'auteur n'a plus qu'à choisir "entre la bouche d'un pistolet et les pieds de la croix" . Mais cette formule ne rend pas compte de l'extraordinaire nouveauté du roman. Avec le personnage de Des Esseintes, Huysmans saisit l'essence de la fin-de-siècle : l'heure est à la névrose. S'il est bien le roman d'une génération, salué par Mallarmé, et inspirateur notamment du Portrait de Dorian Gray, A rebours opère une percée vers le XXe siècle. Cet arbre ne devrait pourtant pas cacher la forêt romanesque de Huysmans. Roman naturaliste, Marthe, histoire d'une fille (1876) - qui fut interdit en France - lui permet de se lier avec Zola, à qui est dédié Les Soeurs Vatard en 1879. Sac au dos (1877 et 1880) est une courte et burlesque épopée de la guerre de 1870. En ménage (1881) décrit l'itinéraire d'André Jayant, romancier raté, célibataire en proie à des "crises juponnières" : l'un des meilleurs romans de Huysmans, selon le héros de Soumission de Michel Houellebecq, qui s'y connaît. Puis vient le Folantin d'A vau-l'eau (1882). Il est Huysmans, l'homme moderne, M. Tout-Iemonde, personne. Il a renoncé à tout, sauf à se nourrir ; c'est "l'Ulysse des gargotes" , disait Maupassant. A vau-l'eau est un très grand petit livre. Mais Huysmans suffoque dans le "cul de sac" naturaliste.

10/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Houellebecq

On l'a dit fasciste, raciste, eugéniste, antiféministe, islamophobe... Mais qui est vraiment Michel Houellebecq ? En 2005, Denis Demonpion publie chez Libella/Maren Sell la première biographie complète du scandaleux écrivain. Quinze ans plus tard, il reprend le fil de son enquête et apporte de nouveaux éclairages sur ce phénomène littéraire mondial : son entrée dans le cinéma, les coulisses du prix Goncourt, ses relations avec des figures politiques de premier plan...Car depuis le succès phénoménal des Particules élémentaires en 1998, Houellebecq a collectionné les best-sellers et acquis un statut de rock star rarissime en littérature. Il a enflammé le débat public, connu des revers, repris du poil de la bête et pris de l'âge.Aujourd'hui, sa quête de reconnaissance est intacte. Ecrivain français contemporain le plus lu dans le monde, Goncourt 2010 et chevalier de la Légion d'honneur, il n'est pas dit pour autant qu'il rentre dans le rang... En s'appuyant sur un nombre considérable de documents et de témoignages, dont les plus récents sont inédits, l'auteur redéfinit les frontières entre l'oeuvre de Houellebecq, l'homme et son personnage public, dissipant peu à peu le brouillard sulfureux dont s'entoure ce symbole de la littérature postmoderne.

10/2019

ActuaLitté

Littérature française

Conversation Avenue de France, Paris 13e, entre Michel Houellebecq écrivain et Evagre Le Pontique moine du désert

Septembre 2018. Michel Houellebecq se promène dans le 13e arrondissement, près de la Bibliothèque François-Mitterrand, là où Paris ne ressemble pas à Paris. Personne ne l'a reconnu. Il peut se mêler à la foule, laisser son imagination tendrement glisser sur les vies de ses contemporains. Il ne sait plus très bien ce que veut dire être écrivain au XXIe siècle, dans cette société où le spectacle est roi. Lorsqu'il s'assied sur un banc, à l'ombre d'un Ginkgo, un inconnu se met à lui parler. C'est sans doute un fou qui se prend pour un moine du désert, Evagre le Pontique, qui a vécu au IVe siècle. Mais qui a dit qu'on pouvait vivre sans folie ?

10/2019

ActuaLitté

Littérature française

Mais rien ne vient

Je crois que ça a commencé à déconner quand on m'a planté un tournevis dans le gigot. Ou alors était-ce au moment où une bande de gorilles armés jusqu'aux crocs a voulu me faire la peau ? Je ne sais plus. Et si, en vérité, toute cette histoire était la faute de Michel Houellebecq ? Ce dont je me souviens, c'est qu'au départ, je devais écrire une biographie de Gérard de Villiers, le célèbre auteur des aventures de SAS, et qu'il a été question ensuite de sauver le monde. Et la littérature. Va expliquer ça à ton éditeur.

10/2019

ActuaLitté

Critique littéraire

Paris, une anthologie littéraire. De François Villon à Michel Houellebecq

Comme nulle autre ville, Paris a suscité une abondante littérature. Depuis le séjour d'un empereur romain sur les rives gelées de la Seine jusqu'aux soirées disco de l'orée du XXIe siècle, des auteurs venus de tous les horizons ont fait entendre la voix si particulière de la capitale, à travers ses personnages, ses ambiances et mondes insoupçonnés. Profuse, la ville "aux cent mille romans" renaît à travers ce florilège de textes qui forment comme autant de petites nouvelles. On découvrira ainsi, parmi tant d'autres, la danse d'un funambule sur un fil tendu entre les tours de Notre-Dame (Dumas), la dameur retentissante saluant la prise de la Bastille (Michelet), les rues de Paris en ce temps-là (Hugo), la folie du fleuve lors de l'inondation de 1910 (Suarès), l'odeur de pain grillé des matins parisiens (Malaparte), un baiser volé dans un fiacre (Fargue), Paris au mois d'août (Fallet), la géographie parisienne de la pègre (Cendrars), la beauté du printemps 1968 (Modiano), une rencontre improbable sur les quais (Sagan) ou l'hiver pluvieux, froid et boueux de la capitale (Houellebecq)... Etrange pouvoir que celui de la littérature : le regard de ces quelque 180 auteurs réanime une ville aimée ou décriée, inconnue et familière tout à la fois.

09/2019

ActuaLitté

Littérature française

Journal. Tome 2, 1995-1999

Le deuxième tome du Journal couvre les années 1995-1999 : des années denses, qui sont celles du changement de vie, et des débuts de la notoriété littéraire. L'écrivain connaît ses premiers succès avec La Gloire des Pythres (1995), L'Amour mendiant (1996), L'Amour des trois soeurs Piale (1997), et quitte l'enseignement public pour la direction littéraire des Editions Balland. Nous le suivons dans ses difficultés intérieures, comme dans ses voyages au Liban, en Syrie, au Québec, ou encore au Pérou en compagnie de Paul Otchakovsky-Laurens. Cette période est aussi celle du bouleversement personnel suscité par la naissance de sa première fille, Marie. Comme dans le premier tome, nous y rencontrons de nombreux personnages, connus ou inconnus, des éditeurs : P. O. L. , Denis Tillinac, Jean-Marc Roberts, des peintres : Ernest Pignon-Ernest, Henri Cueco, et, bien sûr, des écrivains : Christine Angot, Pierre Bergounioux, Renaud Camus, Marie Darrieussecq, Michel Deguy, Guillaume Dustan, Alice Ferney, Michel Houellebecq, Charles Juliet, Milan Kundera, Bernard Lamarche-Vadel, Eric Laurrent, Andreï Makine, Robert Marteau, Pierre Michon, Philippe Sollers, Jude Stéfan... La parution du Journal en feuilleton dans La Revue Littéraire a cessé, au profit de la publication exclusive en volume.

04/2019

ActuaLitté

Littérature française

Tapis rouge

Le meilleur film que vous ayez jamais lu ! Imaginez un pays lointain aux mains d'un dictateur sanguinaire qui retient en otage le fils du ministre français de la Culture. Prenez sa fille, Oksana, une diva de la téléréalité aussi sexy que folle furieuse, dont le rêve est de décrocher la palme d'or à Cannes. Ajoutez un haut fonctionnaire gaffeur, prêt à tout pour récupérer l'otage, et qui se retrouve dans un champ de mines avec des barbouzes en embuscade. Pimentez le tout avec Gérard Depardieu en guest star, Jean-Pierre Mocky en conseiller technique, Poutine et Erdogan dans les seconds rôles. Vous obtiendrez un film tellement désastreux qu'il a tout pour devenir culte ! Surtout quand Michel Houellebecq et Jean-Luc Godard entrent dans la danse... Entre OSS117 et l'Homme de Rio, le tout mâtiné d'une pointe de Blake Edwards, Eric Garandeau, ancien président du CNC et ancien vice-président du festival de Cannes, réussit le casting du siècle. Satire burlesque et savoureuse de la société du spectacle, ses coulisses, sa débauche, Tapis rouge tend un miroir impitoyablement drôle à une époque piégée par sa propre image. "Avant c'était le chaos, maintenant c'est le bordel. ". .

03/2019

ActuaLitté

Sciences historiques

La haine des clercs. L'anti-intellectualisme en France

La France, dit-on, serait la patrie des intellectuels. Ce lieu commun occulte la virulence des haines que s'attirent les clercs au "pays qui aime les idées". Faut-il considérer que les accès d'anti-intellectualisme que l'histoire a retenus ? l'affaire Dreyfus, le "procès de l'intelligence", la "querelle des mauvais maîtres" - ne seraient que des accidents de parcours propres à dramatiser le récit national ? Cet ouvrage montre au contraire que l'anti-intellectualisme manifeste, en France, une ardeur continue depuis le XIXe siècle. De Proudhon à Michel Houellebecq, des anarchistes aux catholiques intransigeants, des nationalistes maurrassiens aux maoïstes ou aux situationnistes, il entrelace des traditions à première vue contradictoires, dont les clivages manichéens - entre la gauche et la droite, l'art et la critique, la mondanité et la science, l'élitisme et le populisme - ne permettent pas d'appréhender la convergence au sein d'une culture partagée. Aux "rhéteurs", aux "gendelettres", au "prolétariat des bacheliers", aux "fonctionnaires de la pensée", aux "intellectuels fatigués", à "l'intelligentsia", on reproche de servir le pouvoir ou de subvertir le peuple, de s'engager ou de se taire, de parler pour les autres ou de disserter entre eux... Mais derrière le procès des intellectuels, le plus souvent instruit dans leurs rangs, c'est moins une "guerre à l'intelligence" qui est menée que des batailles de frontières autour de leur place en démocratie.

03/2019

ActuaLitté

Actualité et médias

La Règle du jeu N° 67, janvier 2019 : Fumer tue

DOSSIER : PASTICHES ET MELANGES BIS Cent ans après la parution des Pastiches et Mélanges, où Proust racontait " L'affaire Lemoine " à la manière de Flaubert, Balzac ou Sainte-Beuve, La Règle du jeu propose de relancer l'exercice à propos, cette fois-ci, de l'affaire Dupont de Ligonnès. Plusieurs contributeurs relèveront le défi d'écrire ce fait-divers tragique en adoptant le style de Michel Houellebecq, de Bernard-Henri Lévy, de Philippe Sollers, de Michel Onfray, de Yann Moix, d'Alain Finkielkraut, de Régis Jauffret, de Marguerite Duras, de Jean-Paul Sartre, d'Aragon ou encore de Giono. DOSSIER : ISRAËL 2018 Soixante-dix ans est, selon les Maximes des Pères, l'âge des vénérables : heure de fierté devant ce que l'on a fait, sourire du travail accompli - heure, aussi, de dissiper les images d'Epinal, de méditer sur ce qui est advenu, de retracer son histoire différemment, en découvrant des ombres à la place des lumières et des lumières à la place des ombres. David Gakunzi nous livre un dossier à la fois exhaustif et minutieux, bienveillant et critique, où les grands intellectuels israéliens expriment leur regard, partagent leurs questions : Amos Oz, David Grossman, Daniel Epstein, Moshé Halbertal, Cyril Aslanov, Dov Maimon, Michal Govrin, Tom Seguev, Sam Tyano, Olivier Rafowicz, Dan Béri, Daniel Rouach. Mais également des réflexions philosophico-politiques, signées par Ivan Segré, Raphaël Zagury-Orly et Joseph Cohen. Mais aussi : - Un entretien inédit avec Michel Houellebecq. - " Journal du fumeur (ayant arrêté de fumer) " : un texte d'autofiction écrit par un jeune homme décidé à vaincre son addiction au tabac. - " Réflexions sur l'oeuvre d'Edouard Louis " : un article à la fois respectueux et critique.

01/2019

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté