Lille : la librairie Place Ronde victime d'une tentative d'effraction

Antoine Oury - 02.10.2020

Edition - Librairies - place ronde librairie - place ronde lille - effraction librairie


À Lille, la libraire Fabienne Van Hulle a eu la désagréable surprise de découvrir, ce matin, la porte de son commerce marquée par une tentative d'effraction. Elle dénonce la sixième agression contre la librairie Place Ronde, située dans un quartier, Masséna/Solférino, où les problématiques de sécurité se multiplient, selon les riverains.



Située 8 place de Strasbourg, à Lille, la librairie Place Ronde se retrouve concernée par ces problèmes d'insécurité, qui se manifestent principalement la nuit. « Elle se trouve dans un quartier qui vit d'ailleurs la nuit, où l'on trouve la “rue de la soif” de Lille. Cela draine une population qui n'a parfois plus les idées claires à partir de 1h du matin, à cause de substances légales ou illégales », indique la librairie, qui « n'accuse personne », cependant.

Force est toutefois de constater la tentative d'effraction : la porte de l'immeuble où se trouve la librairie a été fracturée, et « on a tenté de faire sauter la serrure » de la porte de la boutique, « avec un tournevis, ou autre ». « C'est la 5e tentative sur la porte », relève la libraire, « et la sixième agression envers la librairie, si l'on compte le pavé dans la vitrine ».

Malgré les plaintes déposées après chaque agression, aucun coupable n'a été identifié jusqu'à présent.

Les problèmes de sécurité du quartier font l'objet d'une vigilance accrue des riverains, qui ont fondé le collectif Masséna Solférino Lille, lequel tente depuis le début d'année de mobiliser les pouvoirs publics sur cette question.
 



« J'incrimine les cons qui s'en prennent à une librairie, surtout en ce moment », indique Fabienne Van Hulle, inquiète pour les mois à venir malgré la fidélité des lecteurs et le soutien de la ville de Lille, présente à travers une campagne pour les commerces locaux, un site, Lire à Lille, pour les libraires indépendants, et des commandes publiques passées par les bibliothèques.

Cette mauvaise nouvelle n'empêchera pas la libraire d'accueillir les clients « avec le sourire » et de poursuivre son défi personnel : lire tous les ouvrages de la rentrée littéraire qu'elle propose sur les tables de Place Ronde.


Commentaires
Très étrange cette épidémie de vandalisme dont les librairies font l'objet.



Les agresseurs ne sont-ils que des "cons", des "bourrés", des "drogués" et autres énergumènes? Ou des iconoclastes en proie à la haine des livres...ou des libraires?



Tout mon appui aux victimes de cette nouvelle plaie.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.