#Insolite

La publicité et la poésie, voilà deux mondes qui n’ont rien à partager

Que nous dit la polémique autour de Sylvain Tesson, qui a accompagné et presque occulté le Printemps des poètes, qui s’achève ce 25 mars ? Probablement bien des choses, que Monsieur Morris, dans sa nouvelle chronique, passe à la moulinette de son espiègle mauvais esprit… Vraiment mauvais ? 

Le 22/03/2024 à 11:58 par Nicolas Gary

4 Réactions | 313 Partages

Publié le :

22/03/2024 à 11:58

Nicolas Gary

4

Commentaires

313

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

L'Humeur de Morris est une chronique satirique, proposée par ActuaLitté. Certainement pas en vers ni contre tous, lui-même revient sur la polémique autour de Sylvain Tesson, parrain du Printemps des poètes...

ActuaLitté : Ah, Monsieur Morris, quel plaisir de vous retrouver. J'imagine que vous devez être d'humeur maussade, puisque le printemps est à nos portes.

Monsieur Morris : Le printemps ! T’oses encore utiliser ce mot, après le scandale qui a entouré le Printemps des Poètes et le choix du brave Sylvain Tesson comme porte-étendard ? Moi, des clous ! J'ai fait une croix sur le printemps. J'ai fait une croix sur les poètes. Et j’ai aussi fait une sur Tesson… tandis que d’autres le clouaient sur la croix.

En fait, j'en prendrais bien une pour taper sur tout le monde.

ActuaLitté : Je suis surpris, je m'attendais à ce que la plume de l'explorateur adulé des médias vous soit chère...

Monsieur Morris : Ah, mais elle l'est, gamin. Tesson, c'est un des tout grands de notre temps qui a compris qu'il ne suffit pas de bien écrire de nos jours : faut surtout être photogénique, bon client devant les caméras et porter le costume trois-pièces en haut des rochers pour les reportages de Paris-Match et les portraits de Libération. C'est la splendeur française qu’il exporte, avec un style reconnaissable au premier coup d'œil !

Comme l'autre avec ses grands chapeaux. Comment est-ce qu'elle s'appelle déjà ?

ActuaLitté : Amélie Nothomb ?

Monsieur Morris : C’est ça. Tiens, souviens-toi du regretté Jean d’Ormesson, tout bronzé avec de jolies quenottes bien blanches. C'est important de bien présenter. C'est pour ça qu'ils étaient furieux, tous les petits poètes avec une tronche pas Instagrammable et une voix chevrotante qui fait saigner des oreilles quand elle passe sur Inter.

La vendetta contre notre nouveau Captain Iglo témoigne juste de leur rancoeur : ils aspirent tous à leur quart d’heure de popularité, à se voir déjà en haut de l’affiche, sous les projecteurs, consacrés parrain ou marraine ! Ou parraine ou marin… Mais ça préfère couler le navire qui les rejette !

ActuaLitté : Mais alors, qui aurait-il fallu trouver en tête d'affiche ?

Monsieur Morris : Tête d'affiche, tête de gondole… T’en as pas marre, gamin, de participer à cette mode affligeante où l’on personnifie tout et n'importe quoi ? Cette passion malsaine qui te colle des stars à tire-larigot pour défendre les causes même les plus nobles ?

Sûr que discuter du fond, ça demande plus qu’une belle gueule !

Alors, mouais… bon, qu’on paye George Clooney et Jean Dujardin pour faire les pitres et vendre ces aberrations écologiques que sont les capsules de café, ça m’agaçait déjà passablement. Mais a-t-on vraiment besoin d'une bimbo pour convaincre le peuple de l'utilité de l'UNICEF ? De Patrick Bruel pour les chiens-guides...

Ce que je crois, moi, c'est que la poésie n'a pas besoin de tête d'affiche. La publicité et la poésie, voilà deux mondes qui n’ont rien à partager, ou alors, une « rencontre fortuite sur une table de dissection entre une machine à coudre et un parapluie ». J’ai le mal d’aurore, moi, en ce printemps…

ActuaLitté : On ne devrait alors pas faire de pub pour le Printemps des Poètes ?

Monsieur Morris : Bon sang qu’il est niais. Gamin, Le Printemps des Poètes, ce n'est pas rien – la preuve c’est une idée de Jack Lang pour ouvrir sur des littératures plus confinées qu’une période de Covid.

Découvrir et écouter cette matière vivante que sont les mots – aujourd’hui pas même reléguée en division d’honneur ! Je trouve ça magique que, quelques jours par an, on puisse entendre ce qu'on n’entend jamais. Mais puisque c'est pour faire entendre l'inédit, autant utiliser des méthodes qui le sont aussi.

En revanche, il ne t’a pas échappé, Môssieur le Journaleux, que le choix des figures de proue qu’on exhibe ces derniers temps, on les pioche de plus en plus à tribord. Chez ceux qui ont des idées sentant encore plus le renfermé que les miennes...

ActuaLitté : Nom de Zeus, Monsieur Morris, vous virez à gauche ?

Monsieur Morris : On verra quand elle aura ressuscité… Pour le moment, avec une Najat Vallaud-Belkacem qui, pour nous libérer des écrans, veut rationner internet, je me dis que le socialisme a dû choper un vilain virus…

Nan, ce que j’observe, c’est ce phénomène étonnant : jadis, pour plaire au pouvoir en place, les égéries étaient des personnalités avec des positions proches de celles des élus.

On a franchi un cap là. Parce que ce n'est plus aux édiles qu'on veut plaire, c'est aux lecteurs de Valeurs Actuelles, aux spectateurs de CNews et d'Hanouna, aux électeurs du RN.

Alors on va carrément chercher la coqueluche du Figaro pour représenter la poésie. Et demain, on demandera à Christian Clavier de présider les Rendez-vous de l’Histoire à Blois ! Déguisé en Jacquouille ? À Sardou de chanter Piaf pour l’ouverture des JO 2024 à Paris, histoire d’enterrer Aya Nakamura ?

« Malheureux le pays qui a besoin de héros », faisait dire Bertolt Brecht à Galilée.

ActuaLitté : Le problème n'est donc pas nouveau et je sens poindre une solution…

Monsieur Morris : Non ! Ce qui est nouveau, pour faire des coups de pub c'est le recours systématique à des personnalités dont la seule légitimité est d’être connues et aguicher le chaland par ailleurs peu empressé, mais sollicité de toutes parts. Ça m’afflige quand, même le Printemps des Poètes rassure le peuple avec un Tesson, sans bouteille : « Non, lecteur, la poésie n'est pas progressiste, pas dérangeante, elle ne chatouille ni ne grattouille, elle ne froisse ni n’interroge. Elle charme… »

En un mot, mon brave, elle divertit. Et détourne de l'essentiel.

ActuaLitté : Sylvain Tesson en parrain aurait servi de manoeuvre de diversion ?

Monsieur Morris : Ah ben enfin, tu y arrives ! Elle était où, la poésie, quand on a polémiqué sur ce parrainage, puis sur la tribune anti-parrain, puis sur les pétitions pro-parrain, puis sur la controverse sur les réactions aux soutiens par les opposants et inversement, et ainsi de suite jusqu'à ce qu'on ne sache plus qui défendait quoi !

De la bisbille dont les médias raffolent.

Avec des arguments qui n’avaient rien de très poétique, d’ailleurs : ça dégainait allègrement sous la ceinture, des deux côtés.

Alors, oui, ça t’avait plus la gueule de bagarre devant la poissonnerie du village d'Astérix que d'une conversation entre Apollon et les Muses. Pas très inspirés, les défenseurs et autres pourfendeurs : tous les projecteurs braqués sur ce chasseur de fées, et aux escoubilles les textes, les fulgurances, la musique, le rythme, exeunt la poésie et ses bouillonnements.

Sylvain Tesson en tête d'affiche, je ne dirais pas que c'est un échec : ça n'a pas marché.

Et ne me parlez plus du printemps, ni celui des poètes ni celui de la météo : ils ne passeront pas l’hiver.

Petite note de la rédaction...

Et pour la petite histoire, on se souviendra que l’Américaine Jessye Norman, sur une proposition de Jack Lang, avait chanté La Marseillaise en 1989, à l’occasion du bicentenaire de la Révolution française. La soprano et l’ancien ministre de la Culture avaient été vivement critiqués… notamment par un certain Bruno Mégret, alors numéro 2 du Front National, qui y voyait une « volonté de déracinement ethnique, volonté de métissage culturel ».

Et d’ajouter alors : « Le 14 juillet, c’est la fête de la nation française et […] la France n’est pas noire. [Le choix] systématique des figurants noirs [ou le fait que soit] noire la cantatrice pour interpréter la Marseillaise [est la preuve de la] volonté de déracinement ethnique, volonté de métissage culturel […], les Noirs ont rendu le monde plus perméable [ils ont été] mis à l’honneur […] comme agents privilégiés du cosmopolitisme. » (voir ici)

Et pourtant, cette interprétation, dans une robe aux couleurs du drapeau tricolore, fut visionnée par quelque 800 millions de personnes à travers la planète. Au pied de l’obélisque de la Concorde, la chanteuse lyrique, mondialement connue, finit par mettre tout le monde d’accord… Comparaison n'est pas raison, certes, mais certains schémas ont la peau dure.

Crédits photo : qimono CC 0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

4 Commentaires

 

Patrick

22/03/2024 à 12:57

Je n'ai peut-être pas bien compris, non à la pub mais oui à la pub par Jessye Norman et à Aya Nakamura...
Oui à tout !

Vincent Gimeno-Pons

23/03/2024 à 12:20

Il serait temps de re-parler (voire de parler) de poésie. Faut-il créer des affaires à scandale pour que l'on évoque enfin ce mot ? aucun média (ou si peu) n'évoque quasi jamais la poésie. Alors s'il vous plaît : ou bien vous nous foutez la paix avec cette histoire, ou bien vous vous penchez sur la poésie d'aujourd'hui. Mais y'en a marre qu'on nous balance toujours cette histoire en oubliant l'existence de ce genre !

Michel

23/03/2024 à 19:29

De son vivant, Van Gogh n'a vendu qu'une seule toile, dans un petit village près de Arles. Sans son frère, qui le finançait, et surtout sans sa belle-sœur, qui en assuré une large publicité, son oeuvre nous serait définitivement inconnue.
Alors F..k l'anticapitalisme primaire !

Lorrain Frémion

27/03/2024 à 16:03

Bruno Mégret ce poète maudit...

Michou ce voyant...

Tesson cet astre brulant...

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Appliquer la recette Netflix à la BD : cul, violence, drogue et images chocs

Dans sa nouvelle chronique, Monsieur Morris, un brin taquin, célèbre le succès des BD de son enfance comme Astérix ou Gaston Lagaffe. Il défend la continuation des séries populaires par de nouveaux talents, suggérant plus d'audace et encourage l’industrie de la BD à s’adapter au XXIe siècle, en prenant exemple sur Netflix pour captiver un nouveau public.

25/01/2024, 18:09

ActuaLitté

“Ah, la magie de Noël, temple de la consommation abrutie”

Des sapins, plein les rues, des guirlandes, sur toutes les devantures, et de la fausse neige sur les vitrines pour attirer l’attention du chaland. Ah, Noël : sa dinde, ses dindons, sa farce. Dans cet ordre ou dans un autre. Pour célébrer la magie de cette période, nous avons convié Monsieur Morris, dont le silence nous laissait craindre le pire…

05/12/2023, 08:00

ActuaLitté

PAF, un mort : “Pour de la littérature, c'est cher payé !”

PODCAST – La rentrée littéraire s'accompagne logiquement de campagnes de promotion qui hérisse le poil de notre invité favori, Monsieur Morris. Dans un monde en constante évolution, certains restent critiques face aux mouvements contemporains. Échappant aux tumultes de la capitale et aux conventions de la rive gauche, notre sujet de la semaine s'attaque aux commentateurs du web...

25/09/2023, 18:35

ActuaLitté

“T’as déjà lu allongé sur la plage, bras ankylosé et nuque fracassée ?”

PODCAST – Ah, les vacances : ces lectures paisibles, sans contrainte, pour simplement passer le temps. Car, enfin, on l'a, le temps : on le tient et entend bien en profiter pour se faire plaisir avec des ouvrages aussi léger que la brise...

06/08/2023, 15:54

ActuaLitté

“J'ai lu leurs livres. J'en ai encore les yeux qui saignent”

PODCAST – Tous les éditeurs le confirmeront : la surproduction de livres, c’est toujours la faute des autres. Et plus on est gros, plus les petits sont pointés du doigt. Après quelques longues semaines d’absence, Monsieur Morris a deux ou trois choses à nous raconter sur la diversité éditoriale…

16/06/2023, 13:16

ActuaLitté

Cauchemar en librairie : “T'as de la merde dans les yeux ou quoi ?”

PODCAST – Comment innover en matière d’émission littéraire à la télévision ? Capter l’attention d’un public jeune, en demande de sensations fortes. Le tout avec une approche totalement inédite… Monsieur Morris nous dévoile cette semaine une idée bien à lui. Si des producteurs sont intéressés, contacter la rédaction…

10/03/2023, 10:12

ActuaLitté

“Assassin de la police : Nique ton Ministre ! On tient un truc, là !” 

PODCAST – Ah, les auteurs… Ah, les artistes… sans elles, sans eux, pas de patrimoine culturel, pas de fulgurances ni d'émotions dans notre modernité. Quel ennui ! Heureusement, Monsieur Morris vole à leur secours. Si, si... 

01/02/2023, 16:32

ActuaLitté

Désastre de Noël : “L'édition ne valorise pas ses déchets, elle les régurgite”

PODCAST – Bonne année, bonne santé — ça, c’est important, la santé. Monsieur Morris, doyen de nos lecteurs, nous le rappelle souvent en entrant dans le studio. Alors que 2023 nous tend les bras, notre turbulent invité n’en avait pas tout à fait fini avec 2022. Hommage aux libraires, entre le bœuf et l’âne gris, par un Morris tout feu tout flamme.

03/01/2023, 19:20

ActuaLitté

”Ça va 5 minutes de rappeler des ordureries crasses des uns et pardonner aux autres“

PODCAST – Monsieur Morris compte parmi nos lecteurs les plus fidèles. Et ceux qui n'ont pas la langue dans leur poche. De temps à autre, il surgit dans la rédaction, avec quelque chose de rarement sympathique à raconter. Ou d'un peu trop cru pour figurer ailleurs...

16/12/2022, 16:37

ActuaLitté

Critique de livres : “Montrer son nombril importe plus que se creuser la cervelle”

PODCAST – Monsieur Morris a trouvé nos coordonnées sur internet, et nous abreuve ainsi régulièrement de ses commentaires. Pas toujours très cléments ni compréhensifs à l'égard du monde moderne. Loin des turpitudes parisiennes et de la bienséance germanopratine, il s'en prend, cette semaine, aux chroniqueurs du oueb...

02/12/2022, 11:20

ActuaLitté

Le Goncourt du Taulard : “Nourri, logé, blanchi et primé !”

PODCAST – Voilà quelques mois que la rédaction compose avec l'un de ses plus fervents commentateurs. Monsieur Morris, lecteur assidu de nos articles, avait tant à dire que nous n'avons pas eu d'autre choix que de le convier dans nos bureaux. Problème : il avait vraiment des choses à dire...

11/11/2022, 08:00

Autres articles de la rubrique Podcasts

ActuaLitté

Apolline Bazin : quand le phénomène drag agite le monde

PodcastLintention — Dans son livre publié aux éditions EPA, Apolline Bazin nous emmène dans un voyage fascinant au cœur de l'univers drag, un monde de paillettes et d'extravagance. Au-delà des apparences, l'auteure nous rappelle que cet art est étroitement lié à des combats politiques et philosophiques importants. Dans le dernier épisode du podcast L'Intention, Apolline Bazin partage les inspirations qui l'ont poussée à écrire ce livre captivant sur l'art drag et ses implications sociales et culturelles.

23/04/2024, 12:39

ActuaLitté

Tristan et la quête du Saint Graal, en podcast

Les aventures audio de Tristan sont de retour pour une quatrième et avant-dernière saison, dédiée à la quête du Saint Graal. Cette création accompagne la sortie en 5 tomes de Tristan, traduit par Isabelle Degage aux éditions Anacharsis. Les épisodes de cette saison 4 sortent au rythme d'un par semaine depuis le 9 avril.

15/04/2024, 14:44

ActuaLitté

Philosophie, cuisine méditerranéenne : Fabien Vallos donne sa recette

PodcastLintention — Dans son Inventaire Gourmand de la Méditerranée, publié par Marabout, Fabien Vallos, professeur de philosophie en école d'art, nous emmène dans un voyage culinaire et intellectuel à travers la Méditerranée. Dans cet épisode de L'Intention, il explique les motivations qui l'ont poussé à rédiger cet ouvrage.

11/04/2024, 16:11

ActuaLitté

Amina Khelil change notre perception des mathémathiques

#PodcastLintention — Dans cet épisode du podcast L'Intention, par Hachette Livre, Amina Khelil raconte son parcours, qui commence par un excellent cursus scolaire, mais qui a aussi été marqué par des moments de doute et de remise en question professionnelle. Elle décrit comment elle a finalement trouvé sa voie dans l'enseignement et partage les étapes clés qui ont façonné son engagement et sa passion pour la réussite de ses élèves.

06/04/2024, 11:24

ActuaLitté

Estelle Faye : un récit féminin riche en pleine Grèce antique

#PodcastLintention — Dans La Dernière Amazone d'Estelle Faye, paru aux éditions Rageot, nous sommes invités à explorer une Grèce mythologique revisitée à travers les aventures de Lysia, une héroïne plongée dans un univers fantastique et captivant. L'autrice partage les inspirations qui ont donné vie à ce récit lors d'un épisode du podcast L'Intention, par Hachette Livre.

04/04/2024, 10:14

ActuaLitté

Olivia Elkaim : l'histoire de sa grand mère, entre Tunis et Marseille

#PodcastLintention — Olivia Elkaim, romancière et journaliste, est la première invitée de la série de podcasts d'Hachette Livre : L'Intention. Elle se livre sur sa grand-mère maternelle, Arlette, qui inspire le personnage central de son œuvre Fille de Tunis, parue chez Stock en août 2023. 

28/03/2024, 16:38

ActuaLitté

Oscar Coop-Phane dévoile la face cachée de la rose

#PodcastLintention — Dans cet épisode de L'Intention, par Hachette Livre, Oscar Coop-Phane revient sur processus d'enquête et de création qui a mené à Rose nuit, œuvre éditée par Grasset. L'auteur y entrelace les vies de trois personnages situés dans différentes parties du globe, unis par un élément commun : la rose.

28/03/2024, 16:38

ActuaLitté

“Je suis Loïe, la muse artificielle imaginée par Maxime pour son roman Je te mens.”

Max, un romancier renommé, est aux prises avec le syndrome de la page blanche. Récemment divorcé et tourmenté par une enfance marquée par la violence, il lutte pour redonner un sens à sa vie. Un jour, il aperçoit son énigmatique voisin d'en face en train de fumer à sa fenêtre, ce qui éveille sa curiosité et son imagination. 

18/03/2024, 17:17

ActuaLitté

Sept vies à vivre, et une seule disponible

PODCAST – En 1939, René, âgé de 13 ans, vit une existence isolée avec ses parents dans le massif des Bauges. Marqué par le décès précoce de ses sept frères et sœurs, il est animé par le désir de vivre en leur honneur. Du service militaire jusqu'à son retour à la ferme familiale, en passant par le deuil de ses êtres chers et les retrouvailles avec son premier amour, René traverse sept vies qui entrelacent drame et simplicité, illustrant une vie consacrée au service des autres.

21/02/2024, 16:08

ActuaLitté

Marre d'attendre Game of Thrones ? Essayez Three Dark Crowns...

Publiée chez Leha Editions, sur une traduction d’Hermine Hémon, la saga Three Dark Crowns de Kendare Blake s’est démarquée par ses thématiques plus sombres et complexes que dans une fantasy Young Adult traditionnelle. Un univers aux intrigues politiques servies par des personnages féminins hauts en couleur : voilà les grandes lignes de la Dark Fantasy qui se dessinent. Avec Mégane, libraire chez Dialogues à Brest, retour sur une fresque… et ses nouvelles ramifications.

20/02/2024, 11:41

ActuaLitté

Kamel Daoud : un exil forcé en France, mais libérateur

EcrireAvecSciencesPo – Depuis quelque temps Kamel Daoud se fait discret. Quatre longues années sans écrire. Non par panne d’inspiration mais par contrainte politique. Il y a quelques mois il s’est installé à Paris où il enseigne à Sciences Po. Un exil forcé mais libérateur.

06/02/2024, 13:01

ActuaLitté

Agnès Martin-Lugand : “Oui, l'humain est extraordinaire.”

PODCAST – Agnès Martin-Lugand se l’était dit depuis longtemps : « Si je dois écrire un jour, je n'écrirai pas psy, j'écrirai des fictions. » Son envie de raconter des histoires a puisé dans un parcours professionnel qui l’a menée à devenir « psychologue clinicienne spécialisée dans la protection de l'enfance ». 

15/01/2024, 14:52

ActuaLitté

Retrouver les podcasts de Un week-end à l'Est 

Unweekendalest23 – La Librairie Polonaise de Paris accueillait plusieurs rencontres dans le cadre du festival Un week-end à l'Est. Ces échanges peuvent désormais être retrouvés grâce à notre partenaire, qui en a confié à ActuaLitté les enregistrements. Quatre podcasts sont donc disponibles, immédiatement.

11/01/2024, 11:06

ActuaLitté

Tbilissi, “la ville bateau qui danse sur les flots”

Unweekendalest23 – Maia Raphael est traductrice — elle a commencé sa carrière en offrant les Contes de la rue Broca de Pierre Gripari aux enfants de Géorgie. Ce fut aussi sa première expérience de traductrice professionnelle avec la langue française, en 2008. Dans le cadre du festival Un week-end à l’Est cette native de Tbilissi est l’invitée de notre émission, Les Mots en Boîte.

25/11/2023, 15:38

ActuaLitté

Alice Zeniter : écrire pour “combler un vide ou renverser des hontes”

EcrireAvecSciencesPo – Ce qui frappe chez Alice Zeniter c’est sa précocité. Elle rédige son premier roman à 8 ans, est publiée à 16 ans, remporte le Prix du Livre Inter à 27 ans pour Sombre Dimanche et le Prix Goncourt des Lycéens à 31 ans pour L’Art de perdre. Elle est aussi la plus jeune autrice à occuper la chaire de littérature à Sciences Po.

21/11/2023, 11:10

ActuaLitté

“La perfection, c'est à la fois une sainte patronne... et un bourreau”

LECFestival23 – Dans Les perfections (trad. Romane Lafore), Vincenzo Latronico examine avec une précision quasi scientifique les contradictions internes de ses personnages, tiraillés entre impuissance et quête de sens. Ce roman, critique de la génération des millennials, offre également un écho contemporain à Les Choses de Perec, dans une ère dominée par Instagram. 

19/11/2023, 17:48

ActuaLitté

“Il y a du fascisme en chacun d'entre nous qu'il faut combattre”

LECFestival23 – Francesco Forlani est un poète italien qui travaille actuellement comme professeur de philosophie au lycée français de Saragosse. Durant trois semaines, il aura enchanté la ville de Cognac, qui l'a accueilli pour une résidence d'auteur s'achevant ce 19 novembre. 

19/11/2023, 08:53

ActuaLitté

Un goût de printemps italien, au milieu de l'automne

#LECfestival23 — Matteo Alemanno est un auteur de bandes dessinées italien, né à Lecce en 1967 et vivant à Venise. Mais on dit juste “Matteo”. Diplômé en architecture, il quitte immédiatement le métier d'architecte pour se consacrer à l'illustration, collaborant avec des maisons d'édition italiennes telles que Einaudi Ragazzi, Mondadori Scuola, Boydell & Brewer, Skira, et d'autres encore. 

 

17/11/2023, 18:39

ActuaLitté

Quand le sable crisse entre les pages : Outredune, de Hugh Howey

PODCAST – Nulle plus que la science-fiction, d'entre les littératures de l'Imaginaire, ne capture l'essence d'une époque tout en transcendant limites spatio-temporelles. Outredune de Hugh Howey (trad. Thierry Arson) est de ces pépites rares, un roman qui nous emmène bien au-delà de l'imagination, dans un univers postapocalyptique, totalement ensablé.

13/11/2023, 16:03

ActuaLitté

L'étrange cas du Docteur Courtois & Mr Saule

#FetedulivredeSaintEtienne23 – Libraire de jour, auteur de nuit (littéralement) Grégoire Courtois officie à Auxerre, depuis qu’il a racheté la librairie Obliques en 2011. Outre cette double identité, et considérant qu’une journée de 24 heures ne vaut que si elle est pleinement exploitée, il a également publié une série de romans aux éditions du Quartanier, Les Chroniques de la place carrée. Trois tomes déjà parus, et trois autres à venir. Le temps d’un passage à Saint-Étienne, il s’est arrêté à notre micro…

24/10/2023, 18:19

ActuaLitté

Paris à la fin du XIXe siècle : ses bistrots, ses poètes, ses mystères

PODCAST – Qui sont les figures emblématiques derrière Les Illuminations, joyau de la poésie ? Si Arthur Rimbaud est le premier nom qui nous vient à l'esprit, n'oublions pas Paul Verlaine et Germain Nouveau. De 1872 à 1877, ce trio littéraire s'observe, s'attire, se repousse, plonge dans l'ivresse, aspire à la liberté ou lutte contre elle. Et voilà qu'un document, le dernier en date, voyage de mains en mains, semblant les consumer de son intensité...

23/10/2023, 12:34

ActuaLitté

“Il n'existe pas une femme, mais des femmes... qui se retrouvent dans une polyphonie”

Holdup21 – Alexandra Cismondi et Anne Vassivière sont les nouvelles invitées de ce cycle d’émissions consacrées aux 20 braqueuses de Hold-up 21. Une nouvelle rencontre avec deux des autrices de ce recueil de récits érotiques, littéraires, féministes… Ou comment l’utopie du désir se décline à travers des textes fulgurants, accompagnés de photos splendides.

23/10/2023, 11:20

ActuaLitté

Zoé Brisby et Laure Manel : de Las Vegas à Ouessant, destins de femmes

#FetedulivredeSaintEtienne23 – Elles dédicaçaient l’une à côté de l’autre durant les trois journées de la Fête du livre de Saint-Étienne, avec une complicité et une rigueur de grandes professionnelles. Deux ouvrages, totalement distincts l’un de l’autre, comme une enquête familiale sur l’île de la mer Celtique, l’autre, au cœur du Nevada, entrecoupé d’explosions atomiques… Laure Manle et Zoé Brisby sont nos invitées — à moins que nous n’ayons été les leurs…

16/10/2023, 14:44

ActuaLitté

Saint-Étienne, une fête pour le livre, les lecteurs, et même ceux à conquérir

#FetedulivredeSaintEtienne23 – Voilà 27 ans désormais que la cité stéphanoise accueille sa Fête du livre, dans les derniers instants d’un été indien. Cette année, Eric-Emmanuel Schmitt est le parrain de la manifestation, qui s’ancre résolument dans un territoire, mais surtout, dans une tradition d’accueil des auteurs et des visiteurs. Marc Chassaubene, directeur des Affaires culturelles, est notre invité dans Les Mots en Boîte.

14/10/2023, 14:41

ActuaLitté

L'incroyable découverte d'un nouveau chevalier à la table d'Arthur : Ségurant

Lechevalieraudragon – Après dix années de recherche, Emanuele Arioli a reconstitué un récit sur la légende arthurienne, égaré depuis près de sept siècles. À la manière d'un détective littéraire, il a fusionné des fragments de nombreux manuscrits, mettant en lumière le parcours de Ségurant, chevalier de la Table Ronde jusqu'alors dans l'ombre : le Chevalier au Dragon. Un monde fantastique que subliment les illustrations brillantes d'Emiliano Tanzillo, dans une BD publiée chez Dargaud.

10/10/2023, 10:31

ActuaLitté

Olivier Deloye et Patrick Marty : dépaysement garanti

LEP23 – L’un a découvert la Chine grâce à une femme, et se déclare fou de la gastronomie du pays. L’autre a multiplié les déménagements parce que son père était militaire. Tous deux ont puisé dans les pays qui les auront tant marqués une inspiration qui alimente leurs oeuvres. Pas besoin de bagages, mais attention : départ immédiat.

09/10/2023, 10:57

ActuaLitté

Karine Tuil : “La littérature, dernière poche de résistance dans un monde qui plie.”

EcrireAvecSciencesPo – L'autrice le reconnait sans peine : « Je dois tout à la littérature. » Au micro d’Aurélie Lévy, l’écrivaine revient sur sa trajectoire artistique : de la poésie à la fiction, à la poésie… 

09/10/2023, 10:02

ActuaLitté

Sabrina Philippe : “Je m'étais résignée à ce que ce roman existe sans moi”

LEP23 – Après une carrière dans l’audiovisuel, avec Jean-Luc Delarue sur France 2, aussi bien qu’en Belgique, Sabrina Philippe a ressenti l’appel de la fiction. Cette psychologue reconnue avait croisé la littérature en regardant les émissions de Bernard Pivot, quand elle était enfant. Un rendez-vous qu’il ne fallait pas contrarier. Mais son premier roman, paru en 2017 chez Eyrolles résulte d’une nécessité, impérieuse, qui la poussera à tout abandonner.

09/10/2023, 09:49

ActuaLitté

Benoit Séverac : “Je vois l'intrigue comme un rythme narratif, pas de la chair”

LEP23 – L'œuvre de Benoît Séverac se caractérise par sa diversité et sa profondeur. Chaque livre offre une plongée dans des univers variés, alliant intrigue, émotion et réflexion. Pour qui n'a pas encore eu l'occasion de découvrir cet auteur, il est grand temps de plonger dans l'un de ses romans. Nous l'avons donc convié dans une nouvelle émission.

07/10/2023, 14:36

ActuaLitté

À ma soeur et unique : “Nietzsche, ça déchire sa race”

Tout le monde a son Friedrich Nietzsche : celui de Guy Boley est éclairé par la famille du philosophe allemand : une mère, grand amour de sa vie, et un père et un frère qui décèdent quand il est jeune, resserrant les liens avec sa sœur, Elisabeth. Cette dernière s'occupera de son génie de frère, qui souffrira de maux physiques importants toute son existence. Avec le temps, des divergences naissent, notamment à cause des nouvelles opinions nationalistes et antisémites de Lisbeth, inspirées par son mari...

06/10/2023, 10:03

ActuaLitté

“Nous sommes vingt femmes, très différentes... et assez badass”

Holdup21 – Vingt femmes ont pris part à un braquage, aussi spectaculaire que littéraire : Hold-up 21 est un recueil de récits érotiques, que les photos d’Abigaïl Auperin réinterprètent superbement. Dans notre série de podcasts, nous avons convié deux d’entre elles : Aïna Rahery et Laure Giappiconi. Leurs histoires ? Celle d’une bibliothécaire à Alençon et une soirée télé entre amis…

03/10/2023, 12:18

ActuaLitté

Ou le dernier coquelicot : une plongée dans l'âme humaine

PODCAST – Dans son troisième roman, Florence Herrlemann nous emporte dans un récit initiatique. Tout débute avec Léonor, une femme en pleine introspection. Et un funeste projet : se suicider. 

29/09/2023, 14:38

ActuaLitté

L'intrépide voisine, ou le cauchemar du trentenaire timide...

PODCAST – Matthieu Chiara est un auteur complet, dessinant en noir et blanc des faits divers avec un humour ravageur (voir notamment Dessins variés, effets divers ou Pulp Mixtions), illustrant des articles avec des couleurs à la fois douces et puissantes, ou encore réalisant des images atmosphériques à la gravure ou à la peinture. 

28/09/2023, 12:08

ActuaLitté

De l'érotisme, féminin, contemporain... Et il y en a 21...

#Holdup21 – Ce 6 octobre sortira un OVNI en passe de devenir l’incontournable de la rentrée littéraire : il réunit vingt femmes et leur nouvelle (ou inversement), autour de la photographe Abigaïl Auperin, qui nourrit l’ouvrage d’une centaine de tableaux. Un braquage, en bonne et due forme, autour de la littérature érotique : Hold-Up 21, un magnifique écrin, empli de désir et de plaisir. 

26/09/2023, 11:02

ActuaLitté

Serge Joncour : “Les agriculteurs sont des paysagistes”

PODCAST – Dans Chaleur humaine, Serge Joncour renoue avec la famille qu’il avait imaginée dans Nature humaine. « J’avais envie de les réunir », explique-t-il, alors que chacun était reparti de son côté, laissant un foyer quelque peu désuni. Vanessa, Agathe, Carole et leur frère Alexandre auront à composer avec l’arrivée d’une pandémie : celle du Covid-19, qui s’est abattue sur le monde en 2020. Mais le roman est loin, très, très loin d’un énième ouvrage sur le coronavirus… 

22/09/2023, 12:31

ActuaLitté

“La nature nous accueille, sans que nous soyons vraiment à notre place”

Depuis ses débuts dans le monde littéraire à la fin des années 1990, Serge Joncour a su se forger une place de choix parmi les écrivains contemporains français. Avec une carrière s'étendant sur un quart de siècle, Joncour a touché de nombreux lecteurs grâce à sa plume unique et ses récits profonds.

18/09/2023, 16:48