#Interviews

Kamel Daoud : un exil forcé en France, mais libérateur

EcrireAvecSciencesPo – Depuis quelque temps Kamel Daoud se fait discret. Quatre longues années sans écrire. Non par panne d’inspiration mais par contrainte politique. Il y a quelques mois il s’est installé à Paris où il enseigne à Sciences Po. Un exil forcé mais libérateur.

Le 06/02/2024 à 13:01 par Nicolas Gary

37 Réactions | 380 Partages

Publié le :

06/02/2024 à 13:01

Nicolas Gary

37

Commentaires

380

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Quatre années ont passé sans que Kamel Daoud ne puisse écrire, non par manque d’inspiration, mais en raison de contraintes politiques. Son installation à Paris, il y a quelques mois, pour enseigner à Sciences Po, est la conséquence d’un exil forcé, mais libérateur. Car les mots depuis jaillissent. Des mots qu’il retenait et qu’il est désormais libre de déployer dans une langue soulagée de ne plus porter le poids d’une histoire dont il s’est affranchi. Le Français est en Algérie la langue du colonisateur. Pour Kamel Daoud elle représente l’intime.

Au micro d’Aurélie Lévy, à qui il offre l’exclusivité d’un entretien différent de ce ceux qu’il a pu donner par le passé, l’écrivain algérien aborde avec une sincérité bouleversante les grands moments de sa vie et de son œuvre. De son enfance dans un village modeste des années 1970 à sa carrière de chroniqueur à Oran, en passant par les coulisses du prix Goncourt pour son premier roman Meursault contre-enquête en 2015, il évoque également les menaces de mort suite à ses prises de position sur la misère sexuelle dans le monde arabo-musulman. 

L’acte d’écrire, malgré les oppositions politiques, soulève la question du courage, tant dans la vie que dans l’écriture. Prendre la plume alors qu’on se sait contesté aussi bien par les islamistes que par les démocrates et les dé-colonialistes est-il d’ailleurs un acte de courage ou une injonction héritée de ses aïeuls ?

La conversation avec Aurélie Lévy l’amène à explorer des questions naguère coûteuses sous un angle à présent révélateur de sa propre intériorité : le rôle de la mère au Maghreb dans la construction du désir masculin. Celui aussi des musulmans d’Europe dans la survie de l’Occident. Kamel Daoud dénoue les ressorts souterrains de sa psyché et de son rapport à l’écriture, quand soudain s’ouvre à lui un champ de lecture inattendu. Une révélation…

À écouter sans plus attendre. 

Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons - cc-by-sa-3.0 / CC BY-SA 3.0

 
 
 
 
 
 

37 Commentaires

 

NADIA

07/02/2024 à 08:07

Voilà , il a quitté l'Algérie pour s'installer en France, un autre parvenu arriviste, il a critiqué les politiques algériens pour avoir des résidences en France, et le voilà s'installer à Paris, Il donne des cours à Science PO, a t-il un doctorat? un thèse? que je sache pas du tout.
Il écrit des critirques sur le monde arabo-musulman, sur l'Algérie, tout le monde peut faire ce travail, moi-même je pourrai écrire des milliers de papiers sur mon pays, l'Algérie, sur la corruption des politiques , militaires, sur les Barbares des islamistes qui ont tué des milliers d'innocents Algériens, à propos ce pseudo écrivain, professeur, a un passé aussi islamiste, il a embrassé leur cause dans l'année 1990 juste avant la guerre civile. Il a accepté d'être naturalisé français, lui qui critiquait les parvenus comme vu qui ont la double nationalite.
Lui il ne connait pas ce que nos martyres ont souffert pour libérer l'Algérie pourque lui et ses consorts traitres écrivent des torchons. Qu'il reste en France, on n'en veut pas de lui en Algérie.
VIVE L'ALGÉRIE .
Nadia Zahaf.

Aurelien Terrassier

07/02/2024 à 12:29

Nadia Zahaf Vous avez tout bien dit. Kamel Daoud est une icône en France pour les neo-reacs et l'extrême droite aussi car il parle comme eux quand il dénonce l'islamisme en faisant l'amalgme et en stigmatisant les musulmans comme son confrère Boualem Sansal aussi.

NAUWELAERS

09/02/2024 à 22:30

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Zouhair Benguezzou

18/02/2024 à 22:32

Merci à aurelien et à nadia. Vous avez tous dit. Kamel daoud est un peu l'icône de la désinformation que la France subit et qui alimente les extrêmes. L histoire colonial ne l interesse pas et pourtant c est lui que l'on va solliciter pour en parler .. . Allez comprendre ..

Et de plus , sa vision du monde n'est pas très intéressante. Il rejoint pour moi ces auteurs contemporains qui sont nourri de scepticisme et d'amertume comme houellbecq , tesson ou onfray.. leurs discours n est nourri d aucun espoir..

Aurelien Terrassier

20/02/2024 à 23:58

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Nadia Zahaf

21/02/2024 à 07:46

BRAVO! BRAVISSIMO!
Ras le bol de ces "vendus" qui s'arrogent le droit de nous donner des leçons.
Basta! il faut aller de l'avant.
Nadia

سضيت

10/02/2024 à 07:35

يعطيك الصحة

Nadja

10/02/2024 à 09:05

Je confirme vos propos madame il a juste une licence de Français.

Tolosane

07/02/2024 à 20:58

Chaque fois que j'ai eu le bonheur de lire ou d'entendre Kamel Daoud j'ai eu envie de lui dire "Merci d'exister".
Occidentale, baby-boomer, agnostique je suis pourtant quasi toujours en empathie avec ses paroles (sauf dans les domaines qui me sont étrangers comme la science-fiction ou le mysticisme).
Il est comme une lame d'acier, simple, intransigeant, sans narcissisme et de mon côté par sa rigueur de pensée et d'expression..
Comme mon amie algérienne qui est une grande dame musulmane courageuse il me permet, malgré toutes les horreurs qui s'y passent, de continuer à aimer l'Algérie dans ce qu'elle a de meilleur.
Longue vie à lui.

Nadia

08/02/2024 à 17:22

Longue vie à lui , loin de l'Algérie.
Qu'il nous laisse en paix nous les algériens avec tous nos défauts, douleurs et problèmes.
Qu'il écrive sur la femme qu'il a maltraitée et surtout sur ses amis islamistes barbares qui ont tué des milliers d'algériens innocents pour l'unique raison de penser différemment.
VIVE L'ALGÉRIE.
Nadia

Nadja

09/02/2024 à 08:24

Merci pour votre soutien Nadia.

Pour son ex y a une justice divine ne vous inquietez pas et elle y croit fermement 😉.

NADIA

09/02/2024 à 13:21

Bonjour Nadjet,
Tout à fait si la justice étatique ne marche pas , il y aura toujours une justice divine qui châtiera les maltraiteurs et les parvenus imbus d'un sentiment de supériorité envers autres.
Toute ma sympathie à son ex-femme.
Bonne chance et VIVE L'ALGÉRIE ET LES ALGÉRIENS ALGÉRIENS.
Nadia

Nadja

12/02/2024 à 21:02

Sentiments partagés madame.🥰

NAUWELAERS

09/02/2024 à 22:31

Merci de dépolluer ce fil de discussion, Tolosane !
J'admire Kamel Daoud.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Nadja

09/02/2024 à 08:20

La question qui me turlipine c'est ou Kamel Daoud paie ses impots ?
maintenant quil est parti.

Ou souscrit IL sa déclaration sur le patrimoine? entre autre...
Ou en est IL avec ses conflits à la WILAYA d Oran?

Adlène Meddi

09/02/2024 à 11:46

Une très belle conversation. Une profonde sincérité de l’auteur, sans concession. L’exil est une écriture, un cadre d’écriture et un écrit en soi. Travailler sur cette distorsion brutale du temps et de l’espace qu’est l’exil ou le départ est une formidable machine littéraire. Dans la brutalité du départ et la grisaille de l’exil, l’auteur impose sa plus grande force et sa plus terrible solitude : sa propre liberté.

Vincent Bonnet

09/02/2024 à 15:35

Oui, très touchant. Et drôle parfois.
Merci à Aurélie Lévy pour avoir réussi cet espace de confidences.

Red McFarlane

09/02/2024 à 16:52

Aurélie Lévy merci pour le formidable travail de libération de la parole que vous êtes parvenue à faire dans la rencontre que vous avez eue avec Kamel Daoud. La finesse de votre écoute de son oeuvre vous a permis de révéler à quel fonds d'ignorance et de bêtise puisent tous ceux et toutes celles qui vouent aux gémonies et à l'Enfer un écrivain comme Daoud. Last but not least: bravo pour la petite 'levée' analytique sur la place respective du père et de la mère dans l'imaginaire de notre poète. Beautiful.

CHRISTIAN NAUWELAERS

09/02/2024 à 22:34

D'accord avec vous, Red McFarlane.
Vous êtes un contrepoids utile face à certains imbéciles...
CHRISTIAN NAUWELAERS

nadia zahaf

10/02/2024 à 08:46

Nous sommes ignorants car nous pensons différemment à vous? Les islamistes tuaient en Algérie des innocents parce qu'ils pensient autrement. L' écrivain que vous vénérez n'a écrit qu'un seul livre et encore un Déjà vu de "l'étranger" du grand et inimitable Albert Camus.
Votre Pseudo écrivain et Professeur en Sciences Po (sans avoir soutenu de thèse de doctorat) écrit des pamphlets sur le monde arabo-musulman, il se croit le porte -étendard de ce monde, faisant un amalgame entre les islamistes barbares et radicaux qu'il connaît très bien et les musulmans tout court, avec beaucoup d'inexactitudes historiques. Ses " fameux " écrits sont toujours focalisés sur le même thême ( le disque rayé) à savoir la société arabo-musulmane et surtout algérienne, comme si lui était parfait, son passé islamiste en dit beaucoup... Les Barbares islamites incultes qui ont endeuillé toute une nation pendant 10 ans, voulant appliquer un islam à eux un islam de l'âge de la pierre qui n'a rien à voir avec le vrai islam qui nous enseigne la paix, la liberté, le respect de l'autre, la générosité, le pardon..etc . Les islamistes barbares d'Algérie ne comprennent même pas le vrai sens du livre sacré le Coran, ils l'interprêtent à leurs manières, ils ne maîtrisent même pas l'arabe classique... Mais l'Algérie a résisté et restée debout malgré ses ennemis étrangers et pseudo algériens naturalisés.
En France et en Occident vous aimez ce pseudo- écrivain parce qu'il critique la société algérienne dont il est issue, mais vous oubliez qu'en Algérie il y a de bonnes gens, des personnes intègres et très intelligentes, à exception du pouvoir militaro-autoritaire-corrompu. Ne vous déplaise l'Algérie est debout et le restera pour toujours, en dépit des peines et des traîtres. J'adore l'Algerie mon pays et je le défendrai toujours malgré les malgré... comme on dit en espagnol (a pesar de los pesares)
Et comme disait le grand Albert Camus " Je crois à la justice mais je défendrai ma mère avant la justice".
VIVE L' Algérie , que dieu la préserve des charlatans et des semeurs de trouble installés de l'autre côté de la méditerranée.
And "the last but not least, quand la caravane passe , les chiens aboient"

Aurelien Terrassier

12/02/2024 à 19:25

Merci de remettre les choses au clair et les points sur les i Nadja Zahaf. En effet Kamel Daoud est un imposteur et il est vénéré en Occident surtout par la droite dure et l'extrême droite.

NAUWELAERS

13/02/2024 à 14:43

Aurelien Terrassier,
J'ai rencontré Daoud, un très grand écrivain, à un débat organisé à Bozar à Bruxelles et qui comportait d'autres personnalités.
Il y a quelques années.
Sous l'égide du quotidien belge progressiste et même à tendance woke aujourd'hui: «Le Soir», qui
n'arrête pas d'alerter sur les dangers de l'extrême droite !
Bon Dieu mais votre cas relève de la pathologie obsessionnelle !
Vous ne pourriez vous taire quand vous ne savez pas ?
Vous ne savez pas !
Les gens intelligents s'expriment quand ils ont une notion minimale de quelque chose.
Les autres sont des bavards insupportables.
Vous êtes un prototype d'une certaine fausse gauche intolérante à tendances délirantes.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

13/02/2024 à 17:18

Et vous monsieur Nauwelaers vous êtes le stéréotype du neo-reac parisien qui se prétend proche du peuple et libertaire alors qu'il défend souvent les pires idées dégoûtantes à l'instar d'un certain Pascal Praud.

NAUWELAERS

13/02/2024 à 18:10

Néo-réac, c'est quoi ?
Moi je parle français, l'humoriste !
J'habite Paris ?
Je ne savais pas, vite donnez-moi mon adresse !
Vous êtes omniscient !
Le grand sauveur de la gauche !
Et vous ne savez pas où vous habitez...
Dans un bon asile de fous ?
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aurelien Terrassier

20/02/2024 à 19:02

Votre vie privée monsieur Nauwelaers ne me regarde pas. Quand je dis parisien je voulais dire mondain neo-reac.

NAUWELAERS

21/02/2024 à 00:08

Ce commentaire a été refusé parce qu’il contrevient aux règles établies par la rédaction concernant les messages autorisés. Les commentaires sont modérés a priori : lus par l’équipe, ils ne sont acceptés qu'à condition de répondre à la Charte. Pour plus d’informations, consultez la rubrique dédiée.

Michel

19/02/2024 à 05:34

"le vrai islam qui nous enseigne la paix, la liberté, le respect de l'autre, la générosité, le pardon"
C'est pas flagrant. Ca me rappelle ce que les communistes disent sur le "vrai" communisme.
Bref toujours des promesses. Il y a loin de la coupe aux lèvres.
Combien de pays musulmans démocratiques ? Combien de pays musulmans ouverts à la pluralité religieuse ?
Concernant l'Algérie, je me souviens d'une ville où, après l'independance, une église a été rasée pour en faire un parking !
L'Algérie, qui 70 ans après, continue d'accuser l'Occident (States et France vus comme le grand et le petit satan) de tous les maux pour se disculper de ses nombreuses lacunes !

Nadia Zahaf

19/02/2024 à 14:35

Cher Monsieur,
Détrompez-vous, ce n'est pas du tout "flagrant", mon Islam à moi c'est un islam tolérant, libre, généreux, miséricordieux, laïque, celui qui ne m'impose ni le voile, ni le bourka, qui me permet de me cultiver, de lire, de voyager, d'écouter de la musique, d'aller su cinéma, thëâtre etc.. l'islam dans lequel mes parents et mes grands-parents m'ont élévée, ce n'est pas l'Islam des monarchies dictatoriales, corrompues de l'ère de la pierre du Golf, ni de l'Iran, ni des barbares islamistes algériens qui nous ont endeuillés pendant une décennie. je remercie mes grands parents "qu'is reposent en paix" et mes parents, tous nés à la Casbah d'Alger pendant la colonisation, souffrant toutes les nuits l'intrusion de l'OAS et ses rafles. De vrais musulmans open-minded, bonnes personnes avec un grand coeur, connaissant les vrais principes de l'Islam et sachant interptéter les versets coraniques.
Monsieur, il faudrait différencier entre politique et religion, cette dernière est personnelle. Vous dites qu'aucun pays musulman n'est démocratique, certes , la religion n'a rien à voir, est-ce que la Chine , la Russie, Le Vénézuela, l'Argentine etc, sont des pays démocratiques? que je sache pas. Malheureusement Dans toutes les Les religions il y a des fanatiques, ( Mur de lamentation en Israël, flagellation aux Philippines pendant Pâques etc.) Dieu n'a jamais dit de tuer des êtres innocents, quelle que soit leur religion et qui n'appliquent pas la doctrine de leurs bourreaux, les gouvernments des pays arabes et soi-dit musulmans utilisent le pretexte de la religion pour rester au pouvoir, on endoctrine le peuple , plus les gens sont pauvres et sans éducation, plus ils sont religieux et fanatiques, " les pauvres se nourissent de dieu" comme dit ma mère.
Même les grandes démocraties souffrent du fanatisme religieux, Israêl, USA etc..
Pour conclure je dirais aux fanatiqus islamites " à vous votre islam et à moi le mien".
VIVE L'ALGÉRIE.
NADIA

Nadja

10/02/2024 à 09:03

Enseigner à sciences po alors qu'il a à peine une licence de Français ?
Même pas un master?

NAUWELAERS

20/02/2024 à 00:46

Nadja,
C'est un très grand écrivain et s'il n'a pas de licence de français, il a un talent XXL qui vaut toute les légitimités du monde !
Plein de scribes disposant Dieu sait comment d'une licence de français n'arrivent pas à sa cheville !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Nadia Zahaf

21/02/2024 à 07:48

" La caravane passe, les chiens aboient"
VIVE L'ALGERIE!
Nadia

St555

10/02/2024 à 17:29

Excellent, quelle culture, quelle intelligence, que des nuances, le contraire des simplifications abettissantes.

Rouiai

11/02/2024 à 11:32

J'habite à plus de 150 kms du lieu où est né Kamel Daoud. Vous allez vous demander pourquoi me suis-je donné cette peine ? Je voulais trouver des réponses : comment voit-on un Kamel Daoud ? Les gens de sa localité ne le connaissent pas. Je suis rentré. Et j'ai cessé d'écrire... Comme me l'a fait entendre une personne : pourquoi plongez-vous dans une mer en furie pour sauver des cadavres ?

NADIA

11/02/2024 à 17:37

Normal et pas surprenant. l'écrivain qui est très connu chez nous et je dirais même à l'étranger, c'est Monsieur Yasmina Khadra, son dernier livre s'intitule " Les Vertueux" excellent, il porte bien son nom.

Aurélie

11/02/2024 à 18:00

Un grand merci pour ce bel entretien.

Pierre G. Delair

12/02/2024 à 16:13

Malheureux Daoud,
Dur d'avoir contre soi les islamistes, les généraux d'Alger, les nationalistes algériens et les gauchistes occidentaux, et d'être considérés par eux tous comme un traître à la cause...
PGD

Red McFarlane

14/02/2024 à 00:22

La rapidité de la détérioration et de la violence des échanges fait symptôme et renvoie à un syndrome : la difficulté, voire l'impossibilité des intellectuels algériens et français du surmonter ce que l'analyste algérienne Karima Lazali a si bien analysé dans son essai sur ce qu'elle appelle le 'trauma colonial'. Voici un extrait du bel entretien qu'elle a eue avec Chayma Drima dans la Revue VACARME No19: "Le silence qui frappe l’Algérie témoigne de la manière dont l’Algérie hante les discours et l’imaginaire. La guerre d’Algérie est certainement une question franco-française, qui garde une incidence politique sur les relations franco-algériennes. Mais en Algérie, il serait bienvenu de sortir d’une conception héroïque de l’histoire et de la guerre de libération, et de se pencher avec sérénité sur ce qu’ont été les guerres internes, d’abord constitutives des mouvements nationaux puis du politique algérien. Le fratricide a une place fondamentale en Algérie et atteint son acmé au moment de la guerre intérieure (civile) des années 1990. Donc l’héroïsme de la guerre de libération vient masquer la persistance des guerres fratricides, qu’elles soient directes (FLN/MNA) ou indirectes par des éliminations, des mises en exil, etc. Jusqu’à ce jour, l’élimination en interne est une modalité de la gouvernance politique algérienne". Il y a donc toujours une dimension sacrificielle et fratricide dont il faut tenir compte si l'on veut un jour comprendre les passions qui entrent en jeu à chaque fois qu'un écrivain francophone d'Algérie s'autorise à remettre en question la Doxa dominante et les versions officielles de l'histoire de l'Algérie. C'est ce qui me fait penser que ce n'est qu'en ouvrant le dialogue avec les dissidents que l'on pourra un jour commencer à nous comprendre et à désamorcer ce qui a fait des protagonistes des échanges sur un écrivain comme K. Daoud des frères ennemis. Il n'y a pas un seul écrivain algérien qui a échappé au type de controverse que l'oeuvre de Daoud suscite aujourd'hui. Pensons à Kateb Yacine, à Mouloud Mammeri, à Mohamed Dib, à Nabile Farès... Tous ont dû en passer par l'exil (extérieur ou extérieur) et l'anathème. Chacun d'entre eux a été un créateur d'idiomes que l'on avait pas les moyens de traduire. Tous ont été victimes de l'impossibilité de sortir d'un "passé qui ne passait pas"...

Meursault, contre-enquête

Kamel Daoud

Paru le 08/06/2023

202 pages

Editions Gallimard

7,80 €

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Alice Zeniter : écrire pour “combler un vide ou renverser des hontes”

EcrireAvecSciencesPo – Ce qui frappe chez Alice Zeniter c’est sa précocité. Elle rédige son premier roman à 8 ans, est publiée à 16 ans, remporte le Prix du Livre Inter à 27 ans pour Sombre Dimanche et le Prix Goncourt des Lycéens à 31 ans pour L’Art de perdre. Elle est aussi la plus jeune autrice à occuper la chaire de littérature à Sciences Po.

21/11/2023, 11:10

ActuaLitté

Karine Tuil : “La littérature, dernière poche de résistance dans un monde qui plie.”

EcrireAvecSciencesPo – L'autrice le reconnait sans peine : « Je dois tout à la littérature. » Au micro d’Aurélie Lévy, l’écrivaine revient sur sa trajectoire artistique : de la poésie à la fiction, à la poésie… 

09/10/2023, 10:02

ActuaLitté

Louis-Philippe Dalembert : “L’essentiel est d’être cohérent, en phase avec soi”

EcrireAvecSciencesPo – Sciences Po s’est associé avec le podcast qu’anime Aurélie Levy, Écrire, et le magazine ActuaLitté, pour la création d’une série de podcasts originaux. Pour poursuivre la série d’émissions Écrire avec Sciences Po, Aurélie Lévy a sollicité Louis-Philippe Dalembert, qui a occupé la chaire d’écrivain en résidence à Sciences Po en 2021. 

25/05/2023, 12:04

ActuaLitté

Mohamed Mbougar Sarr : survivre à un Goncourt

EcrireAvecSciencesPo – Sciences Po s’est associé avec le podcast qu’anime Aurélie Levy, Écrire, et le magazine ActuaLitté, pour la création d’une série de podcasts originaux. Pour poursuivre la série d’émissions Écrire avec Sciences Po, Aurélie Lévy est allée à la rencontre de Mohamed Mbougar Sarr, qui occupe la chaire d’écrivain en résidence à Sciences Po. 

14/04/2023, 10:35

ActuaLitté

Nathacha Appanah : “À quel moment décide-t-on qu’un livre est achevé ?”

EcrireAvecSciencesPo – Sciences Po s’est associé avec le podcast qu’anime Aurélie Levy, Écrire, et le magazine ActuaLitté, pour la création d’une série de podcasts originaux. Pour inaugurer la série d’émissions Écrire avec Sciences Po, Aurélie Lévy s’est rendue à Caen pour un entretien avec Nathacha Appanah, qui vient d’occuper la chaire d’écriture à Sciences Po. 

21/03/2023, 11:52

ActuaLitté

Patrick Deville : “La littérature avant tout !”

PODCAST – Pour clore l’année, l'émission Écrire diffuse un entretien inédit enregistré par Aurélie Lévy avec Patrick Deville, il y a un an, jour pour jour, alors même qu'il recevait le Grand Prix de Littérature de l'Académie française pour l'ensemble de son oeuvre. Et quelle œuvre !

23/12/2022, 11:45

ActuaLitté

Gautier Battistella : Chef, oui, mais la cuisine est une maîtresse exigeante

PODCAST – Cette semaine, dans l'émission Écrire, Aurélie Lévy reçoit Gautier Battistella. L'écrivain revient sur la genèse et la parution au printemps dernier de son troisième roman Chef, aux éditions Grasset. Paul Renoir, 62 ans, est retrouvé suicidé alors qu'il vient d'être élu "plus grand chef du monde". Un restaurant peut-il survivre à son créateur ? 

15/11/2022, 18:00

ActuaLitté

Auður Ava Ólafsdóttir : joie de vivre et inquiétude

PODCAST – Dans le cadre de la manifestation Livres dans la Boucle, à Besançon, le podcast Écrire et ActuaLitté proposent des entretiens des auteurs invités à la manifestation. Réalisées par Aurélie Levy, ces émissions proposent une autre forme d’entretien. Aujourd'hui, entretien avec Auður Ava Ólafsdóttir.

02/11/2022, 15:25

ActuaLitté

Scandale, ou les coulisses du prix Nobel de Littérature

PODCAST – Basile Panurgias est l’invité de l’émission Écrire cette semaine : l’écrivain, qui a publié Le Doute (Robert Laffont) est en lice pour le Prix de Flore — décerné ce 4 novembre. Un ouvrage qui a des accents d’enquête, puisqu’il revient sur le plus grand scandale jamais vécu par l’Académie Nobel. En novembre 2017, le mari d’une jurée est impliqué dans une affaire d’agressions sexuelles…

28/10/2022, 16:14

ActuaLitté

Coulisses et labyrinthes de la littérature jeunesse, avec Jean-Michel Billioud

PODCAST – Dans le cadre de la manifestation Livres dans la Boucle, à Besançon, le podcast Écrire et ActuaLitté proposent des entretiens des auteurs invités à la manifestation. Réalisées par Aurélie Levy, ces émissions proposent une autre forme d’entretien. Aujourd'hui, c'est Jean-Michel Billioud qui prend le micro.

18/10/2022, 16:56

ActuaLitté

Maria Larrea ou la plus secrète mémoire des femmes

PODCAST – Dans le cadre de la manifestation Livres dans la Boucle, à Besançon, le podcast Écrire et ActuaLitté proposent des entretiens des auteurs invités à la manifestation. Réalisées par Aurélie Levy, ces émissions proposent une autre forme d’entretien. Aujourd'hui, rencontre avec la primo-romancière Maria Larrea.

03/10/2022, 13:03

ActuaLitté

Conversation sans filtre avec Lisa Mandel

PODCAST – Dans le cadre de la manifestation Livres dans la Boucle, à Besançon le podcast Écrire et ActuaLitté proposent des entretiens des auteurs invités à la manifestation. Réalisées par Aurélie Levy, ces émissions proposent une autre forme d’entretien. Exemple concret grâce à une rencontre avec Lisa Mandel.

26/09/2022, 17:00

ActuaLitté

Bérengère Cornut, ou les forces invisibles

Dans le cadre de la manifestation Livres dans la Boucle, à Besançon le podcast Écrire et ActuaLitté proposent des entretiens des auteurs invités à la manifestation. Réalisées par Aurélie Levy, ces émissions proposent une autre forme d’entretien. Découvrez Bérengère Cornut, comme jamais.

24/09/2022, 15:17

ActuaLitté

Apprivoiser un Grand pingouin, toute une aventure...

PODCAST – « Et à part écrire qu’est-ce que vous faites ? » Voilà une question qu’on pose rarement aux écrivains. Créé par Aurélie Lévy, écrivain, scénariste et réalisatrice de documentaires, le podcast Écrire prend place dans nos colonnes. Deuxième épisode, avec Sibylle Grimbert.

20/09/2022, 09:36

ActuaLitté

Lucas Belvaux, jusqu'au bout du labyrinthe

Dans le cadre de la manifestation Livres dans la Boucle, à Besançon le podcast Écrire et ActuaLitté proposent des entretiens des auteurs invités à la manifestation. Réalisées par Aurélie Levy, ces émissions proposent une autre forme d’entretien. Découvrez Lucas Belvaux, comme jamais.

17/09/2022, 13:09

ActuaLitté

Alain Mabanckou et les tabous de la vie littéraire

PODCAST – « Et à part écrire qu’est-ce que vous faites ? » Voilà une question qu’on pose rarement aux écrivains. Créé par Aurélie Lévy, écrivain, scénariste et réalisatrice de documentaires, le podcast Écrire prend place dans nos colonnes. Un premier épisode, avec Alain Mabanckou.

13/09/2022, 14:24

Autres articles de la rubrique Podcasts

ActuaLitté

Marre d'attendre Game of Thrones ? Essayez Three Dark Crowns...

Publiée chez Leha Editions, sur une traduction d’Hermine Hémon, la saga Three Dark Crowns de Kendare Blake s’est démarquée par ses thématiques plus sombres et complexes que dans une fantasy Young Adult traditionnelle. Un univers aux intrigues politiques servies par des personnages féminins hauts en couleur : voilà les grandes lignes de la Dark Fantasy qui se dessinent. Avec Mégane, libraire chez Dialogues à Brest, retour sur une fresque… et ses nouvelles ramifications.

20/02/2024, 11:41

ActuaLitté

Appliquer la recette Netflix à la BD : cul, violence, drogue et images chocs

Dans sa nouvelle chronique, Monsieur Morris, un brin taquin, célèbre le succès des BD de son enfance comme Astérix ou Gaston Lagaffe. Il défend la continuation des séries populaires par de nouveaux talents, suggérant plus d'audace et encourage l’industrie de la BD à s’adapter au XXIe siècle, en prenant exemple sur Netflix pour captiver un nouveau public.

25/01/2024, 18:09

ActuaLitté

Agnès Martin-Lugand : “Oui, l'humain est extraordinaire.”

PODCAST – Agnès Martin-Lugand se l’était dit depuis longtemps : « Si je dois écrire un jour, je n'écrirai pas psy, j'écrirai des fictions. » Son envie de raconter des histoires a puisé dans un parcours professionnel qui l’a menée à devenir « psychologue clinicienne spécialisée dans la protection de l'enfance ». 

15/01/2024, 14:52

ActuaLitté

Retrouver les podcasts de Un week-end à l'Est 

Unweekendalest23 – La Librairie Polonaise de Paris accueillait plusieurs rencontres dans le cadre du festival Un week-end à l'Est. Ces échanges peuvent désormais être retrouvés grâce à notre partenaire, qui en a confié à ActuaLitté les enregistrements. Quatre podcasts sont donc disponibles, immédiatement.

11/01/2024, 11:06

ActuaLitté

“Ah, la magie de Noël, temple de la consommation abrutie”

Des sapins, plein les rues, des guirlandes, sur toutes les devantures, et de la fausse neige sur les vitrines pour attirer l’attention du chaland. Ah, Noël : sa dinde, ses dindons, sa farce. Dans cet ordre ou dans un autre. Pour célébrer la magie de cette période, nous avons convié Monsieur Morris, dont le silence nous laissait craindre le pire…

05/12/2023, 08:00

ActuaLitté

Tbilissi, “la ville bateau qui danse sur les flots”

Unweekendalest23 – Maia Raphael est traductrice — elle a commencé sa carrière en offrant les Contes de la rue Broca de Pierre Gripari aux enfants de Géorgie. Ce fut aussi sa première expérience de traductrice professionnelle avec la langue française, en 2008. Dans le cadre du festival Un week-end à l’Est cette native de Tbilissi est l’invitée de notre émission, Les Mots en Boîte.

25/11/2023, 15:38

ActuaLitté

“La perfection, c'est à la fois une sainte patronne... et un bourreau”

LECFestival23 – Dans Les perfections (trad. Romane Lafore), Vincenzo Latronico examine avec une précision quasi scientifique les contradictions internes de ses personnages, tiraillés entre impuissance et quête de sens. Ce roman, critique de la génération des millennials, offre également un écho contemporain à Les Choses de Perec, dans une ère dominée par Instagram. 

19/11/2023, 17:48

ActuaLitté

“Il y a du fascisme en chacun d'entre nous qu'il faut combattre”

LECFestival23 – Francesco Forlani est un poète italien qui travaille actuellement comme professeur de philosophie au lycée français de Saragosse. Durant trois semaines, il aura enchanté la ville de Cognac, qui l'a accueilli pour une résidence d'auteur s'achevant ce 19 novembre. 

19/11/2023, 08:53

ActuaLitté

Un goût de printemps italien, au milieu de l'automne

#LECfestival23 — Matteo Alemanno est un auteur de bandes dessinées italien, né à Lecce en 1967 et vivant à Venise. Mais on dit juste “Matteo”. Diplômé en architecture, il quitte immédiatement le métier d'architecte pour se consacrer à l'illustration, collaborant avec des maisons d'édition italiennes telles que Einaudi Ragazzi, Mondadori Scuola, Boydell & Brewer, Skira, et d'autres encore. 

 

17/11/2023, 18:39

ActuaLitté

Quand le sable crisse entre les pages : Outredune, de Hugh Howey

PODCAST – Nulle plus que la science-fiction, d'entre les littératures de l'Imaginaire, ne capture l'essence d'une époque tout en transcendant limites spatio-temporelles. Outredune de Hugh Howey (trad. Thierry Arson) est de ces pépites rares, un roman qui nous emmène bien au-delà de l'imagination, dans un univers postapocalyptique, totalement ensablé.

13/11/2023, 16:03

ActuaLitté

L'étrange cas du Docteur Courtois & Mr Saule

#FetedulivredeSaintEtienne23 – Libraire de jour, auteur de nuit (littéralement) Grégoire Courtois officie à Auxerre, depuis qu’il a racheté la librairie Obliques en 2011. Outre cette double identité, et considérant qu’une journée de 24 heures ne vaut que si elle est pleinement exploitée, il a également publié une série de romans aux éditions du Quartanier, Les Chroniques de la place carrée. Trois tomes déjà parus, et trois autres à venir. Le temps d’un passage à Saint-Étienne, il s’est arrêté à notre micro…

24/10/2023, 18:19

ActuaLitté

Paris à la fin du XIXe siècle : ses bistrots, ses poètes, ses mystères

PODCAST – Qui sont les figures emblématiques derrière Les Illuminations, joyau de la poésie ? Si Arthur Rimbaud est le premier nom qui nous vient à l'esprit, n'oublions pas Paul Verlaine et Germain Nouveau. De 1872 à 1877, ce trio littéraire s'observe, s'attire, se repousse, plonge dans l'ivresse, aspire à la liberté ou lutte contre elle. Et voilà qu'un document, le dernier en date, voyage de mains en mains, semblant les consumer de son intensité...

23/10/2023, 12:34

ActuaLitté

“Il n'existe pas une femme, mais des femmes... qui se retrouvent dans une polyphonie”

Holdup21 – Alexandra Cismondi et Anne Vassivière sont les nouvelles invitées de ce cycle d’émissions consacrées aux 20 braqueuses de Hold-up 21. Une nouvelle rencontre avec deux des autrices de ce recueil de récits érotiques, littéraires, féministes… Ou comment l’utopie du désir se décline à travers des textes fulgurants, accompagnés de photos splendides.

23/10/2023, 11:20

ActuaLitté

Zoé Brisby et Laure Manel : de Las Vegas à Ouessant, destins de femmes

#FetedulivredeSaintEtienne23 – Elles dédicaçaient l’une à côté de l’autre durant les trois journées de la Fête du livre de Saint-Étienne, avec une complicité et une rigueur de grandes professionnelles. Deux ouvrages, totalement distincts l’un de l’autre, comme une enquête familiale sur l’île de la mer Celtique, l’autre, au cœur du Nevada, entrecoupé d’explosions atomiques… Laure Manle et Zoé Brisby sont nos invitées — à moins que nous n’ayons été les leurs…

16/10/2023, 14:44

ActuaLitté

Saint-Étienne, une fête pour le livre, les lecteurs, et même ceux à conquérir

#FetedulivredeSaintEtienne23 – Voilà 27 ans désormais que la cité stéphanoise accueille sa Fête du livre, dans les derniers instants d’un été indien. Cette année, Eric-Emmanuel Schmitt est le parrain de la manifestation, qui s’ancre résolument dans un territoire, mais surtout, dans une tradition d’accueil des auteurs et des visiteurs. Marc Chassaubene, directeur des Affaires culturelles, est notre invité dans Les Mots en Boîte.

14/10/2023, 14:41

ActuaLitté

L'incroyable découverte d'un nouveau chevalier à la table d'Arthur : Ségurant

Lechevalieraudragon – Après dix années de recherche, Emanuele Arioli a reconstitué un récit sur la légende arthurienne, égaré depuis près de sept siècles. À la manière d'un détective littéraire, il a fusionné des fragments de nombreux manuscrits, mettant en lumière le parcours de Ségurant, chevalier de la Table Ronde jusqu'alors dans l'ombre : le Chevalier au Dragon. Un monde fantastique que subliment les illustrations brillantes d'Emiliano Tanzillo, dans une BD publiée chez Dargaud.

10/10/2023, 10:31

ActuaLitté

Olivier Deloye et Patrick Marty : dépaysement garanti

LEP23 – L’un a découvert la Chine grâce à une femme, et se déclare fou de la gastronomie du pays. L’autre a multiplié les déménagements parce que son père était militaire. Tous deux ont puisé dans les pays qui les auront tant marqués une inspiration qui alimente leurs oeuvres. Pas besoin de bagages, mais attention : départ immédiat.

09/10/2023, 10:57

ActuaLitté

Sabrina Philippe : “Je m'étais résignée à ce que ce roman existe sans moi”

LEP23 – Après une carrière dans l’audiovisuel, avec Jean-Luc Delarue sur France 2, aussi bien qu’en Belgique, Sabrina Philippe a ressenti l’appel de la fiction. Cette psychologue reconnue avait croisé la littérature en regardant les émissions de Bernard Pivot, quand elle était enfant. Un rendez-vous qu’il ne fallait pas contrarier. Mais son premier roman, paru en 2017 chez Eyrolles résulte d’une nécessité, impérieuse, qui la poussera à tout abandonner.

09/10/2023, 09:49

ActuaLitté

Benoit Séverac : “Je vois l'intrigue comme un rythme narratif, pas de la chair”

LEP23 – L'œuvre de Benoît Séverac se caractérise par sa diversité et sa profondeur. Chaque livre offre une plongée dans des univers variés, alliant intrigue, émotion et réflexion. Pour qui n'a pas encore eu l'occasion de découvrir cet auteur, il est grand temps de plonger dans l'un de ses romans. Nous l'avons donc convié dans une nouvelle émission.

07/10/2023, 14:36

ActuaLitté

À ma soeur et unique : “Nietzsche, ça déchire sa race”

Tout le monde a son Friedrich Nietzsche : celui de Guy Boley est éclairé par la famille du philosophe allemand : une mère, grand amour de sa vie, et un père et un frère qui décèdent quand il est jeune, resserrant les liens avec sa sœur, Elisabeth. Cette dernière s'occupera de son génie de frère, qui souffrira de maux physiques importants toute son existence. Avec le temps, des divergences naissent, notamment à cause des nouvelles opinions nationalistes et antisémites de Lisbeth, inspirées par son mari...

06/10/2023, 10:03

ActuaLitté

“Nous sommes vingt femmes, très différentes... et assez badass”

Holdup21 – Vingt femmes ont pris part à un braquage, aussi spectaculaire que littéraire : Hold-up 21 est un recueil de récits érotiques, que les photos d’Abigaïl Auperin réinterprètent superbement. Dans notre série de podcasts, nous avons convié deux d’entre elles : Aïna Rahery et Laure Giappiconi. Leurs histoires ? Celle d’une bibliothécaire à Alençon et une soirée télé entre amis…

03/10/2023, 12:18

ActuaLitté

Ou le dernier coquelicot : une plongée dans l'âme humaine

PODCAST – Dans son troisième roman, Florence Herrlemann nous emporte dans un récit initiatique. Tout débute avec Léonor, une femme en pleine introspection. Et un funeste projet : se suicider. 

29/09/2023, 14:38

ActuaLitté

L'intrépide voisine, ou le cauchemar du trentenaire timide...

PODCAST – Matthieu Chiara est un auteur complet, dessinant en noir et blanc des faits divers avec un humour ravageur (voir notamment Dessins variés, effets divers ou Pulp Mixtions), illustrant des articles avec des couleurs à la fois douces et puissantes, ou encore réalisant des images atmosphériques à la gravure ou à la peinture. 

28/09/2023, 12:08

ActuaLitté

De l'érotisme, féminin, contemporain... Et il y en a 21...

#Holdup21 – Ce 6 octobre sortira un OVNI en passe de devenir l’incontournable de la rentrée littéraire : il réunit vingt femmes et leur nouvelle (ou inversement), autour de la photographe Abigaïl Auperin, qui nourrit l’ouvrage d’une centaine de tableaux. Un braquage, en bonne et due forme, autour de la littérature érotique : Hold-Up 21, un magnifique écrin, empli de désir et de plaisir. 

26/09/2023, 11:02

ActuaLitté

PAF, un mort : “Pour de la littérature, c'est cher payé !”

PODCAST – La rentrée littéraire s'accompagne logiquement de campagnes de promotion qui hérisse le poil de notre invité favori, Monsieur Morris. Dans un monde en constante évolution, certains restent critiques face aux mouvements contemporains. Échappant aux tumultes de la capitale et aux conventions de la rive gauche, notre sujet de la semaine s'attaque aux commentateurs du web...

25/09/2023, 18:35

ActuaLitté

Serge Joncour : “Les agriculteurs sont des paysagistes”

PODCAST – Dans Chaleur humaine, Serge Joncour renoue avec la famille qu’il avait imaginée dans Nature humaine. « J’avais envie de les réunir », explique-t-il, alors que chacun était reparti de son côté, laissant un foyer quelque peu désuni. Vanessa, Agathe, Carole et leur frère Alexandre auront à composer avec l’arrivée d’une pandémie : celle du Covid-19, qui s’est abattue sur le monde en 2020. Mais le roman est loin, très, très loin d’un énième ouvrage sur le coronavirus… 

22/09/2023, 12:31

ActuaLitté

“La nature nous accueille, sans que nous soyons vraiment à notre place”

Depuis ses débuts dans le monde littéraire à la fin des années 1990, Serge Joncour a su se forger une place de choix parmi les écrivains contemporains français. Avec une carrière s'étendant sur un quart de siècle, Joncour a touché de nombreux lecteurs grâce à sa plume unique et ses récits profonds.

18/09/2023, 16:48

ActuaLitté

Saint-Elme, la collaboration électrisante de Lehman et Peeters

PODCAST – Serge Lehman, écrivain français de science-fiction, et Frederik Peeters, artiste de bande dessinée suisse reconnu pour Pilules bleues (2001), ont uni leurs talents dans une collaboration très remarquée : L’homme gribouillé (2018). Un Paris envahi par des monstres et des merveilles, submergé par des pluies diluviennes. Depuis octobre 2021, ils ont entamé la saga Saint-Elme… Le tome 4 sort ce 13 septembre.

12/09/2023, 09:00

ActuaLitté

Laura Poggioli : “En publiant Trois soeurs, j'ai eu le sentiment de m'accomplir”

PODCAST – Laura Poggioli, originaire d'Angers avec des racines italiennes, a développé une passion pour la langue russe au lycée. Tout en étudiant à Sciences-Po, elle a cultivé cette passion pour la langue et le monde : tout un univers qui s'exprime dans son premier livre. En 2022, elle remporta avec Trois soeurs, le prix Envoyé par La Poste et revendique Emmanuel Carrère comme son mentor en écriture. Entretien... 

25/08/2023, 09:57

ActuaLitté

“T’as déjà lu allongé sur la plage, bras ankylosé et nuque fracassée ?”

PODCAST – Ah, les vacances : ces lectures paisibles, sans contrainte, pour simplement passer le temps. Car, enfin, on l'a, le temps : on le tient et entend bien en profiter pour se faire plaisir avec des ouvrages aussi léger que la brise...

06/08/2023, 15:54

ActuaLitté

Rentrée littéraire : les éditions Plon présentent leurs romans

PODCAST – La rentrée littéraire interroge depuis toujours ! En effet, c’est une spécificité bien française, les autres pays – la Grande-Bretagne, les États-Unis ou encore le Brésil pour ne citer qu’eux – ne connaissent pas ce phénomène culturel. Lise Boëll, directrice générale de la maison Plon, nous présente ici les romans qui participeront à cette émulation.

11/07/2023, 12:25

ActuaLitté

Jean-Baptiste Andrea : Ma reine, histoire d'un premier roman

PEPLP23 – Jean-Baptiste Andrea est un écrivain contemporain français, également scénariste et réalisateur. Son style littéraire se distingue par sa poésie et cette capacité à créer des atmosphères intenses. En 2017, il reçoit le prix Envoyé par La Poste pour son premier roman, Ma reine. Retour sur les prémices d'une fantastique aventure.

03/07/2023, 11:34

ActuaLitté

Qui bâtirait sa maison sur le terrain d'un propriétaire hors de contrôle ?

PODCAST – Comprendre ses lecteurs, les aborder de manière plus efficace, prodiguer des conseils et au bout du compte, recommander le livre qui saura les captiver. C'est le sujet de l'émission Encré dans l'écran animée par Matthieu Moreau, le créateur de Netemedia. Il s'intéresse aux ressources que met à disposition l'internet et sur la meilleure manière d'en tirer parti : cette semaine, la bande dessinée...

30/06/2023, 11:20

ActuaLitté

Laure Manel : itinéraire d'une romancière née dans les livres

Ah, le Maine-et-Loire ! La galipette d’Anjou (succulents champignons farcis…) ou pour les becs sucrés, le Crémet, divinement aérien, mousseux et frais. Mais pour cette journée bien particulière, nous avions rendez-vous avec la romancière Laure Manel. À la manière de Stefan Zweig, délicatement revisité sauce gonzo journalisme, voici donc notre version de Vingt-quatre heures de la vie d’une femme…

16/06/2023, 16:38

ActuaLitté

“J'ai lu leurs livres. J'en ai encore les yeux qui saignent”

PODCAST – Tous les éditeurs le confirmeront : la surproduction de livres, c’est toujours la faute des autres. Et plus on est gros, plus les petits sont pointés du doigt. Après quelques longues semaines d’absence, Monsieur Morris a deux ou trois choses à nous raconter sur la diversité éditoriale…

16/06/2023, 13:16

ActuaLitté

Créer à partir du réel : entre planche et écran, une question d’écriture

RDVBDAmiens23 – Comment la bande dessinée et le cinéma se rencontrent-ils dans leur évolution respective ? Au sein des Rendez-vous de la Bande dessinée d'Amiens, la journée du 2 juin a été consacrée à explorer cette convergence entre ces deux modes d'expression culturelle. Deux univers aux trajectoires entremêlées.

13/06/2023, 15:52