#Auteurs

J.K. Rowling au coeur d’une nouvelle controverse sur les personnes transgenres

Après plusieurs interventions sur les réseaux sociaux, l'année dernière principalement, J.K. Rowling est pointé du doigt pour des propos « transphobes ». Un récent commentaire de l’autrice sur Twitter a donné naissance à une nouvelle polémique : ce tweet de Rowling est en réalité une réponse en soutien à Milli Hill, autrice, journaliste, et fondatrice du mouvement « Positive Birth ». Créé en 2012, celui-ci vise à changer la vision autour de la naissance au sein de notre société.

Le 20/07/2021 à 10:39 par Valentine Costantini

39 Réactions | 1307 Partages

Publié le :

20/07/2021 à 10:39

Valentine Costantini

39

Commentaires

1307

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Rappel des faits : la débâcle autour de J.K. Rowling a commencé en juin 2020, suite à des propos sur Twitter jugés transphobes : elle affirmait que les menstrues sont le propre des femmes – laissant donc aux femmes trans le soin de considérer qu'elles ne rentraient pas dans cette définition du terme, “femme”. Des propos qui ont déchaîné les foudres des internautes, dont certains, des lecteurs et lectrices de Rowling, s'affirmaient déçus. 

Depuis, cette polémique ne cesse de suivre J.K Rowling — après tout, Internet n’oublie rien, c’est un fait.

Cette fois-ci, le contexte est un peu différent, et découle d’une conversation bien complexe. Milli Hill avait déclaré que la violence obstétricale – décrite comme un « mauvais traitement et abus envers les personnes qui accouchent, généralement dans un contexte médical » d’après LGBTQ Nation – ne concernait que les femmes. Cette affirmation, en réponse à un tweet disant que la violence obstétricale « affecte les hommes trans et les personnes non binaires », avait fait des remous sur la toile.

Suivant cet échange, Hill a ensuite écrit un article à propos du contrecoup de son intervention, intitulé « Je ne serai pas réduite au silence ». Elle y décrit les abus qu’elle a subis sur les réseaux sociaux, dont des menaces de mort, mais aussi la perte de son emploi et l’expérience de violences physiques à son égard.

Elle a également expliqué son raisonnement : « Mon travail et ma réflexion sur la violence obstétricale m'avaient conduite à penser qu'il s'agissait de "violence fondée sur le sexe". Veuillez noter mon utilisation du mot sexe ici, pas de genre. Le sexe comme dans le sexe biologique, pas le genre comme dans les constructions sociales autour des rôles, des vêtements, du comportement, etc. Comme d'autres formes de violence contre les femmes, la violence obstétricale arrive aux femmes parce qu'elles sont des femmes. »

Un homme trans aura alors répondu à ce tweet, en mentionnant la créatrice de Harry Potter : « Vous n'avez pas tort de dire que la violence obstétricale est fondée sur le sexe. Mais à quel point est-il difficile de reconnaître que toutes les personnes capables d'accoucher ne s'identifient pas à l'étiquette de femelle ou de femme ? »

Indirectement impliquée dans cet échange, Rowling s’est à son tour exprimée sur la question, avec un tweet, accompagné d’une capture d’écran de l’échange original : « À en juger par le tsunami d'e-mails et de lettres de soutien que j'ai reçus, si les femmes ont appris quelque chose de la réponse à mon message, ce n'était pas qu'elles devraient s'asseoir et se taire. »

Retour de bâton

Forcément, les réactions de la tweetosphère n’ont pas traîné, et, en plus d’avoir été nombreuses, ont souvent été virulentes. Par exemple, une internaute est intervenue, annonçant qu’elle et ses connaissances « rejetaient » J.K. Rowling : « Le message que vous avez capturé n'a rien à voir avec le fait de dire aux femmes de "s'asseoir et de se taire", il demande aux gens d'être prévenants et empathiquesAu nom de presque toutes les femmes cis que je connais, je vous supplie d'arrêter d'utiliser des slogans féministes pour masquer votre fanatisme... »

Une autre réponse souligne l’absence d’interventions de la part de l’autrice autour de l’enlèvement, viol et meurtre de Sarah Everard, responsable marketing de 33 ans – une affaire qui avait suscité l’émotion au Royaume-Uni, comme expliqué par L’Express. Et ajouter : « C'est juste très intéressant qu'elle ne parle plus de violence à l'égard des femmes que pour exclure les femmes trans. »

Source : The Mary Sue

Crédits photos : Daniel Ogren, CC BY 2.0

 
 
 
 
 
 

39 Commentaires

 

Camille

20/07/2021 à 12:53

Les humains sont des mammifères. A ce titre, ils ont un sexe biologique, déterminé par leur ADN, XX ou XY dans plus de 99% des cas. Les adultes humains femelles sont appelées en français des "femmes". Ainsi, seules les adultes femelles peuvent accoucher et subir éventuellement des violences obstétricales. Arrêtez de réduire ce débat à une polémique avec JK Rowling. On se moque de JK Rowling. Sur ce sujet, la plupart des mouvements féministes et lesbiens disent la même chose qu'elle en l'occurrence, et dénoncent les pressions récentes pour interdire de parler de femme pour un adulte humain femelle. Le genre est une construction sociale, qu'on peut contester comme on veut, dont on peut faire ce qu'on veut. Le sexe est un fait biologique. Voir la vidéo du Fou Allié sur le sujet. https://www.youtube.com/watch?v=HhpT4d9IUEo
Sortez de la polémique gratuite, et regardez d'autres mouvements qui disent la même chose :
https://lgballiance.org.uk/endconversiontherapy/
https://www.womensdeclaration.com/fr/
http://www.gettheloutuk.com/blog/category/research/lesbians-at-ground-zero.html
https://www.youtube.com/watch?v=w8taOdnXD6o
Et remettez un peu en cause le discours trans ultraprésent et agressif; qui est financé par des multinationales qui rêvent de la médicalisation massive de la jeunesse : https://frayingthenet.com/2021/05/24/the-business-model-of-youth-transitioning/

NAUWELAERS

20/07/2021 à 20:40

Camille,
Intéressant la fin de votre post !
De gros intérêts financiers sont à l'oeuvre.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

21/07/2021 à 11:43

Bonjour Nauwelaers,

Je crains que vous mélangiez cause et effet. La cause des trans et ses déviations multiples m"apparaissent depuis des années promues pas la gauche "progressiste" qui ne sait plus quels "droits" abscons revendiquer et empiler les uns sur les autres.
Il se fait que cette idéologie supportée cette gauche extrême développe un marché dont certains profitent.
Ceux qui en profitent ne créent pas le marché. Ils y répondent, tout comme ceux qui fabriquaient autrefois des drapeaux rouges avec la faucille et le marteau.

Salutations
Aradigme

NAUWELAERS

21/07/2021 à 16:04

Bonjour Aradigme,
Quel rapport entre la gauche de Jaurès à Mendes France, et question hommes des médias un Cavanna par exemple, voire un Jack Dion aujourd'hui («Marianne» et oui il est de gauche) qui s'occupe des gens et des conditions économico-sociales-ce qui est lié-de nos vies, et le profitariat gluant et abject de ceux qui tirent les marrons d'un feu mercantile allumé pour faire croire que le sexe n'est pas une réalité ?
Ne me parlez pas de progressisme quand il n'y a que le culte obscène du dieu Pognon.
Ne me parlez pas de gauche avec cela...
Assez d'enfumage honteux et abject.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

21/07/2021 à 19:06

Bonjour Nauwelaers,

Je crains que vous soyez dans le déni le plus total. Cela dit, je n'ai pu m'empêcher de sourire en lisant cette phase où vous parlez du "profitariat gluant et abject". Cela fleure bon la réthorique stalinienne d'antan, avec ses expressions toutes faites telles que "vipères lubriques"... Avez-vous fait vos classes au PC? Regrettez-vous le bon vieux temps où l'on pouvait envoyer au goulag ceux qui déviaient d'un poil de la ligne du parti? Au fait, considérez-vous comme de gauche tous ces communistes qui ont édifié des systèmes totalitaires un peu partout dans le monde à la sueur de leurs fronts prolétaires?

Salutations souriantes
Aradigme

NAUWELAERS

22/07/2021 à 20:12

Aradigme,
Vous me répondez à moi ou vous vous trompez d'interlocuteur ?
Je ne pige rien du tout à votre réponse, excusez-moi...
Le profitariat, quels que soient les mots: j'approuve ce qu'écrit Camille à ce sujet (le commerce de la transidentité encouragé pour raisons financières) avec des arguments factuels.
Je hais les totalitarismes de droite comme de gauche, c'est tout.
Et les atteintes scandaleuses à la liberté, qui auront toujours toutes les autojustifications possibles à faire accepter aux petits censeurs et néocenseurs à la manque et aux gogos.
Oui dans certains cas le culte effréné du pognon est gluant et abject: mes termes sont ceux d'un citoyen non encarté, et humaniste et fou de liberté.
Si vous ne pouvez ou voulez comprendre cela, ne peux rien pour vous.
Penser librement avec une vision panoptique, c'est une attitude que j'aime et pratique au quotidien.
Que les sectaires de tous bords récitent leurs dogmes comme les bigots d'autrefois faisaient rouler leur chapelet dans leurs mains pieuses...
Bonne continuation quand même.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

23/07/2021 à 12:14

Bonjour Nauwelaers,

Je réponds à votre première question. A partir du moment où je commence mon message par "Bonjour Nauwelaers", il me semble que je m'adresse clairement à vous.
J'avais remarqué que certaines de vos expressions ressemblaient à de la réthorique stalinienne et je vous avais donc posé une question sur leur origine. Vous m'affirmez avec une certaine véhémence que vous n'avez rien à voir avec le PC, et je veux bien vous croire.
Quant au commentaire de Camille qui affirme que l'idéologie trans est financée par des multinationales afin de développer un marché des hormones et de la chirurgie, permettez moi de rester dubitatif. Elle apporte pour seule preuve de son affirmation une présentation amateur sans grand intérêt.
La réalité me parait plus simple: des groupes d'activistes qui parlent au nom des trans effectuent des pressions sur les adolescents ainsi que sur les entreprises. Certaines y succombent par crainte d'être accusées de "transphobie" et livrent les biens et services requis par les convaincus de ce mouvement. Donc, pour moi, pas de complot des multinationales, juste une nouvelle idéologie qui se répand. Ce n'est pas la première, ce ne sera pas la dernière...

Salutations
Aradigme

PS: ne vous énervez pas quand vous découvrez une opinion différente de la vôtre. On peut très bien en discuter calmement.

Camille

23/07/2021 à 14:30

Bonjour Aradigme,
Je vous recommande la lecture des articles suivants. Je préfèrerais avoir tort sur les lobbys qui profitent de la soif de liberté de nos gosses, convaincus d'agir contre les discriminations en se jetant dans la transidentité.
Les articles ci-dessous sont des articles de journalistes professionnels.
https://tradfem.wordpress.com/2021/07/03/il-est-temps-de-se-mettre-en-colere-lexploitation-dillusions-sur-le-genre-est-en-voie-de-transformer-notre-societe/comment-page-1/#comment-7654
https://womensspaceireland.ie/articles/arc-international-canadas-dark-rainbow/
https://www.theamericanconservative.com/articles/foundations-are-setting-the-transgender-agenda-and-targeting-children/
https://www.spectator.co.uk/article/the-document-that-reveals-the-remarkable-tactics-of-trans-lobbyists
Thomson Reuters, Denton, Iglyo, font du lobbying contre l’autorisation parentale
https://www.iglyo.com/wp-content/uploads/2019/11/IGLYO_v3-1.pdf
https://www.rollonfriday.com/news-content/dentons-campaigns-kids-switch-gender-without-parental-approval
Ferring Pharmaceuticals (labo fabriquant les bloqueurs de puberté) finance un parti britannique à coups de millions
https://www.technicalpolitics.com/articles/puberty-blocker-firm-funded-uks-liberal-democrats/
https://frayingthenet.com/2021/05/24/the-business-model-of-youth-transitioning/
Billionaires Behind The New ‘LGBT’ Movement https://uncommongroundmedia.com/stryker-arcus-billionaires-lgbt/
https://thefederalist.com/2018/02/20/rich-white-men-institutionalizing-transgender-ideology/
https://www.the11thhourblog.com/post/follow-the-money-how-the-pritzker-family-makes-a-killing-from-the-transgender-industry-flow-chart#viewer-98aof

Aradigme

23/07/2021 à 17:23

Bonjour Camille,
Merci pour les liens. Je vais lire ces articles.
Salutations
Aradigme.

NAUWELAERS

23/07/2021 à 14:36

Bonjour Aradigme,
Je ne comprenais rien à votre message, d'où ma question ironique !
Tout dépend du ton du message: quand il est outrancier, c'est irritant...
Pour celui auquel je réponds ce 23 juillet...eh bien je ne prends pas position.
Pas expert sur ces questions qui prennent tant d'importance...
Ce qui se passe en France me préoccupe mille fois plus: des gens sans PS refusés dans les hôpitaux ?
Et s'ils ont un test positif (non vaccinés)...on ne les prend pas en charge?
C'est ignoble et non, je reste mesuré.
Cauchemar.
Bien à vous.

Aradigme

23/07/2021 à 17:34

Bonjour Nauwelaers,
Merci pour ces éclaircissements. En ce qui concerne la nécessité d'un pass sanitaire pour accéder aux urgences, c'est apparemment une affirmation de la députée Martine Wonner et elle a été immédiatement réfutée par les députés de la majorité.
https://www.bfmtv.com/sante/le-pass-sanitaire-exige-a-l-hopital-ce-que-dit-precisement-le-projet-de-loi_AV-202107220148.html
Cela n'aurait en effet guère de sens...
Salutations
Aradigme

NAUWELAERS

24/07/2021 à 19:37

Aradigme (votre message du 23 juillet, 17h34),
Vous déformez ce que j'ai écrit !
Je pensais à des cas NON URGENTS...et absolument rien à voir avec ces déclarations de Martine Wonner (que j'apprends grâce à vous et hors sujet puisqu'elle mentionne les urgences, non concernées et pas dans mon post, mal interprété par vous).
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

24/07/2021 à 20:31

Bonjour Aradigme,
Seconde réponse avec précisions de franceinfo (entre guillemets) à votre message du 23 juillet, 17h34.
Oubliez Martine Wonner et lisez ce qui suit !
«En toute fin des discussions vers 5 heures du matin, le gouvernement est revenu sur deux amendements votés plus tôt. Un nouveau vote a notamment remis l'obligation du pass sanitaire pour les patients non urgents et les visiteurs dans les établissements de santé et maisons de retraite.»
Captez-vous cette ignominie que les gens ne semblent pas encore réaliser ?
Vous vous sentez mal, pas vacciné, pas de passe sanitaire...
Vous devriez passer un test antigénique en urgence...alors que vous vous sentez mal ?
ET SI LE RÉSULTAT EST POSITIF: PAS DE PASSE SANITAIRE QU'IL FAUDRAIT OBTENIR AU PLUS VITE ET ON OSE VOUS REFUSER DES SOINS ET UNE CONSULTATION À L'HÔPITAL ?
Cela est crapuleux et bien entendu, des actions en justice vont de toute évidence commencer...
L'ivresse du pouvoir peut rendre fous(s), la preuve...
On recule les limites de l'infamie: le refus de soins !
Je précise: ma réaction n'est teintée d'aucune couleur politique.
C'est celle d'un citoyen normal, révolté par le fait que l'on taille en pièces la démocratie, sous couvert de débats.
REFUS DE SOINS À L'HÔPITAL...
Et les alcooliques, drogués, outremangeurs, fumeurs (donc fumeuses)etc.
On les «responsabilise» en leur refusant l'accès à l'hôpital ?
Il faut se réveiller...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

25/07/2021 à 17:39

Bonjour Nauwelaers,

Je propose d'attendre que députés et sénateurs aient fini de débattre et sorti un texte définitif avant de s'indigner (ou pas). Si vous me posez la question, j'estime que le pass sanitaire ne devrait pas s'avérer nécessaire pour se faire soigner (urgences ou cas "normaux").
Par contre, je conçois son utilité pour les visiteurs des ehpad où résident des patients fragiles. Attendons que les élus de la nation arrivent à une conclusion.

Salutations
Aradigme

NAUWELAERS

25/07/2021 à 20:41

Aradigme,
Votre post du 25 juillet, 17h39.
D'accord pour attendre le texte définitif...même s'il n'est valide «que» jusqu'au 31 décembre (...pour le moment !) selon Véran, dans «Aujourd'hui», le samedi 24 juillet.
Les prolongations risquent fort de débouler vers la fin de l'année...
Pas de passe sanitaire, pas de visite en maison de retraite...
Ah bon !
Mais on est obligé d'y être masqué(s).
Si des gens sans PS mais masqués sont interdits d'entrée...quel est le degré de protection alors de ces masques qui sont même rétablis depuis peu à l'extérieur dans certains coins de France ?
Il y a très peu de temps, on claironnait que non, ils n'étaient pas utiles à l'extérieur sauf en cas de foule et de maintien impossible d'une distance d'au moins un mètre -ce qui est vraiment l'exception: sur un marché en plein air ou dans un stade, d'accord...
Maintenant, certains malchanceux doivent les supporter pour marcher en plein air !
Et donc, les masques pourtant imposés et exigés ne suffisent plus pour visiter sa famille en maison de retraite, sans PS.
Tout cela est d'une logique et d'une cohérence totales, selon vous sans doute.
Je pense que les innombrables critiques qui pleuvent sur les politiques sanitaires successives sont souvent dans le vrai.
Loin de ces étoiles jaunes idiotes dont on s'empare pour tenter de flinguer toute opposition.
Des idiots utiles dans toute leur stupidité, qu'on est enchanté(s) de mettre en avant avec l'effet de loupe -fallacieux, la vieille et grossière technique de l'amalgame, le premier outil de tous les racismes et de toutes les stigmatisations (réelles, je précise) - destiné à en faire de parfaits repoussoirs pour ceux qu'il s'agit de convaincre...
Des dérives certes honteuses mais qui ne concernent qu'une petite minorité de demeurés -les porteurs d'étoile jaune, entre autres- qu'il est vil et bas de présenter comme les opposants-types pour tenter de faire passer l'inacceptable...
Macron peut donner des leçons de civisme en Polynésie;qui souffre encore, notamment sur le plan sanitaire -tiens, on s'en préoccupe beaucoup moins ici - des nombreux essais nucléaires français, qui se sont poursuivis jusque sous Chirac.
Il n'empêche que le président parjure -désolé, les déclarations précises et datées et reniées depuis lors existent - tente, avec certes le gouvernement et les responsables, d'empêcher les hôpitaux de s'occuper de gens sans PS qui ont besoin de soins, sauf urgences;et qui décidera de ce qui est ou non urgent ?
C'est déjà abject et moi je n'attends pas, figurez-vous !
Si la maison commence à brûler, on n'attend pas qu'elle soit réduite en cendres pour réagir, Aradigme...
Je vous rappelle ou vous apprends qu'une profession aussi exposée que la police, au contact avec le public, se voit, elle, exemptée de passe sanitaire...
Et c'est déjà acquis et acté !
Deux poids, deux mesures.
Discriminations, clivages créés expressément, mesures qui enfreignent gravement la liberté: pas de PS, pas de voyage en TGV...mais ok pour de courtes distances, le métro et le RER bondés.
Et...votre PS obligatoire ne vous délivre pas du port de ce masque en TGV ou avion, parfois pour des trajets de trois ou quatre heures !
Dans l'autre sens, la joie de respirer dans ce tissu durant des heures...est jugée insuffisante néanmoins puisque sans PS, on ne peut voyager même contraint(s) à ce port du masque.
Jusqu'où cela ira-t-il ?
La vie n'est pas que survie biologique.
Tous les dirigeants ne sont pas des tyranneaux...voyez Boris Johnson qui a décrété que le lundi 19 juillet serait le «Freedom Day» (s'attirant des salves de critiques, je sais, mais dans le sens exactement inverse !).
Si cela vous convient, la politique sanitaire française si souvent au doigt mouillé et de plus en plus autoritariste et aberrante par de nombreux aspects, pas à moi.
Et inutile d'essayer de me classer dans tel ou tel petit tiroir: je suis un homme libre, amoureux de la démocratie, et en désaccord total avec ce qui se passe.
En n'étant pas un complotiste d'extrême ceci ou cela, un “terreplatiste» ou ce que vous voulez...
Ce genre de classification ne me sied en rien du tout et je laisse les laborantins déchaînés à leurs délires et leurs réductions «ad hitlerum»...
Ces manipulateurs omettent souvent de préciser que de nombreux vaccinés également, et si significativement, sont en colère contre le passe sanitaire, malgré leurs deux piqûres !
Bravo à ceux d'entre eux, en possession d'un PS, qui boycotteront malgré tout les lieux où on l'exigera, devant pour cela réorganiser leur vie sociale.
Certaines personnes l'ont annoncé...
Ces gens-là, citoyennes et citoyens de haute volée, ne sont pas des politicards de basse extraction, ni des oligarques tyranniques, ni des gens dévorant leur chapeau d'un bel appétit (la ministre de la Culture, naguère opposée à toute idée de passe sanitaire pour la culture, se tait dans toutes les langues) : ce sont des citoyens, et citoyennes qui résistent dignement et avec toute leur conscience éveillée face à ce glissement terrible, cet effondrement lent mais qui semble inéluctable de notre mode de vie.
Je suis dans leur camp.
Pour le reste, on attendra le résultat final pour terminer cette discussion hautement littéraire (!).
Et avril 2022: non je ne pronostique rien...en espérant un coup d'arrêt à tout ce qui précède (les libertés confisquées ne reviennent que très difficilement, et presque jamais spontanément -tous les sociologues et politologues crédibles le répètent à l'envi).
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

26/07/2021 à 10:50

Bonjour Nauwelaers,

Votre plume me semble bien alerte aujourd'hui. Je me permets de relever deux points dans votre long discours. Vous écrivez à un moment: "votre PS obligatoire". Non, ce ce n'est pas le mien, c'est celui du gouvernement démocratiquement élu.

En ce qui concerne l'obligation d'une vaccination pour entrer dans les ehpad, je me base sur ma formation de scientifique (je suis chimiste et ingénieur biochimiste de formation) pour estimer que cela a du sens si l'on désire éviter que la vie de certains seniors dépendants qui y résident soit tristement abrégée. La vaccination ne suffit d'ailleurs pas. Elle doit se combiner au masque et aux "gestes barrières".
Je vous explique pourquoi. La vaccination constitue pour le système immunitaire l'équivalent d'un exercice pour des forces armées. Elle permet au corps de réagir à un simulacre d'invasion virale et de mettre en place les dispositifs de défense appropriés sans encourir les risques qui accompagnent une vraie infection virale.
La vaccination n'empêche pas de se retrouver contaminé une fois immunisé, mais permet au corps de réagir plus vite et donc de gagner la bataille avant que des dommages importants lui soient causés par le virus. Comme le système immunitaire expérimenté d'un vacciné réagit mieux et plus vite, le nombre de virus qui se développera dans son corps sera réduit.
Ceci génère trois effets: (1) un patient vacciné et contaminé sera moins malade, souvent au point de ne pas s'en rendre compte.(2) Un patient vacciné et contaminé sera moins contagieux. Il dispersera toujours des virus autour de lui, mais en moindre quantité (3) Un patient vacciné et contaminé réduira le temps de résidence du virus dans son corps ainsi que le nombre de reproductions du virus, ce qui réduira la probabilité de voir apparaître un variant.

Comme vous pouvez le constater, le vaccin n'apporte pas une solution à 100%. Il constitue une arme supplémentaire contre le virus, améliore grandement la situation, mais n'exclut pas des contaminations, même s'il en réduit fortement le risque. C'est pourquoi il me parait logique de combiner vaccin, masque et gestes barrière en présence de personnes affaiblies susceptibles de développer des troubles graves, même si elles ont été vaccinées (NB: les vaccins sont moins efficaces sur les personnes âgées au système immunitaire affaibli).

Voilà ma vue de la situation, basée sur les connaissances scientifques dont je dispose au terme d'une longue carrière de chercheur et de développeur de produits pour les labos pharmaceutiques (entre autres).

Salutations
Aradigme

prentyss

21/07/2021 à 03:45

Oh une terf...

Vous confondez sexe biologique et genre, qui est une construction sociale mais bon, c'est habituel chez vous.

Camille

21/07/2021 à 09:21

Je ne confonds pas sexe et genre. Le sexe est une réalité biologique. De tous temps, les mots "femme" et "homme" se réfèrent aux sexes femelle et mâle de notre espèce humaine.
En revanche, le mot "genre" désigne toutes les normes sociales arbitraires attachées aux sexes mâle et femelle. Je ne sais pas ce que c'est une "TERF" (si ce n'est une insulte misogyne ultraviolente accompagnée généralement de menaces de mort ou de viol, du genre "suce ma bite de femme" https://terfisaslur.com/)
Le féminisme a toujours lutté pour affirmer que l'on peut combattre les stéréotypes de genre. Ainsi, la vulgate trans actuelle affirmant que les "sciences biomédicales assignent un sexe à la naissance", et que les humains auraient une "identité de genre profonde" est un contresens épouvantable. Voir l'excellente (et très posée) vidéo sur Sexe et Genre ici https://www.youtube.com/watch?v=HhpT4d9IUEo
Aujourd'hui, les droits des femmes sont menacés puisque la catégorie "femme" est contestée. Les droits des femmes comme adulte humain femelle, c'est ce qui est revendiqué par la déclaration internationale ici https://www.womensdeclaration.com/fr/
Quant aux pressions épouvantables qu'il y a à l'heure actuelle pour pousser le discours trans, demandez-vous à qui elles profitent. Ni aux femmes, ni aux enfants, ni aux lesbiennes, ni aux gays.
En témoignent le film suédois "The Trans Train" (https://www.youtube.com/watch?v=3lMa8ph_Xrs) ou l'explosion triste à pleurer des témoignages de détransitionneurs floués ( des dizaines de milliers sur reddit ici https://www.reddit.com/r/detrans/wiki/support)
Toute cette idéologie virulente des 5 à 10 dernières années profite plutôt à de riches milliardaires du monde médical qui exploitent la crédulité des jeunes qui souhaitent lutter contre les discriminations en incitant d'autres jeunes à des mutilations sans même se rendre compte du crime auquel ils participent. Lisez, vérifiez avant d'insulter les féministes qui luttent pour l'intégrité physique et mentale de leurs gosses.

https://www.theamericanconservative.com/articles/foundations-are-setting-the-transgender-agenda-and-targeting-children/

Thomson Reuters, Denton, Iglyo, contre l’autorisation parentale
https://www.iglyo.com/wp-content/uploads/2019/11/IGLYO_v3-1.pdf

https://www.rollonfriday.com/news-content/dentons-campaigns-kids-switch-gender-without-parental-approval

Ferring Pharmaceuticals (labo fabriquant les bloqueurs de puberté) finance un parti britannique à coups de millions
https://www.technicalpolitics.com/articles/puberty-blocker-firm-funded-uks-liberal-democrats/

https://frayingthenet.com/2021/05/24/the-business-model-of-youth-transitioning/

Billionaires Behind The New ‘LGBT’ Movement https://uncommongroundmedia.com/stryker-arcus-billionaires-lgbt/

https://thefederalist.com/2018/02/20/rich-white-men-institutionalizing-transgender-ideology/

https://www.the11thhourblog.com/post/follow-the-money-how-the-pritzker-family-makes-a-killing-from-the-transgender-industry-flow-chart#viewer-98aof

NAUWELAERS

21/07/2021 à 15:53

Camille,
Ce que vous écrivez est essentiel.
Et l'intégrité physique et mentale des enfants doit être considérée comme une nécessité absolue, au-delà de la cause féministe...
TOUS les enfants y ont droit.
Lorsque les enfants à l'école avaient huit ou dix ans, il y a encore peu d'années, on les laissait encore être de petites filles ou de petits garçons.
Même s'il faut absolument prendre en considération le malaise existentiel des quelques enfants qui ne sont pas à l'aise dans le sexe -pas le genre, le sexe-que l'hérédité leur a attribué !
Les spéculateurs que cela dérange sont des ordures pourries par la religion de l'argent, voilà...
Et des vautours.
Pas gentil pour les vautours peut-être...
CHRISTIAN NAUWELAERS

Sorairo

02/08/2021 à 21:09

Cher Christian,
Femme trans, j'ai été un 'petit garçon' dans l'école d'antan que vous regrettez tant. J'ai mis le doigt sur mon malaise dès mes 10 ans, en 1984, et ai traîné ma transidentité dans un désespoir croissant jusqu'à ma transition il y a 4 ans.
Si vous me croisez, pensez d'ailleurs à prendre votre test génétique, car à moins de discerner les chromosomes à l'oeil nu comme la grande majorité des commentateurs qui brandissent XX et XY à longueur de phrase, vous ne me reconnaîtrez sans doute pas comme un "mâle" - au même titre d'ailleurs que vous ne verrez pas la grande majorité de mes adelphes qui vivent dans leur genre ressenti sans que personne ne le sache.
Quoi qu'il en soit, mon comportement assez éloigné des stéréotypes masculins m'a valu les harcèlements violents tant des garçons qui me traitaient de p. que des filles qui évidemment ne pouvaient savoir que j'étais une des leurs et me voyaient juste comme une sorte d'ovni dont on pouvait faire sa victime dans le joyeux consensus général.
Pour autant, j'ai joué honnêtement et du mieux que je le pouvais le rôle que l'on attendait de moi, jusqu'à passer pour un gentil ours qui restait seul par goût personnel et ne gênait vraiment personne.
Sans doute cela m'a t'il évité aussi les traitements par neuroleptiques voire la lobotomie que l'on a essayée sur mes adelphes précoces - pour rien évidemment : la transidentité n'est hélas pas une maladie mentale mais un handicap physique et jamais aucune personne trans n'a été "guérie" par quelque moyen médical que ce soit. Mais je comprends que notre simple existence puisse mettre mal à l'aise les gens, et qu'il est préférable que nous soyons cachés, de préférence avec des électrodes dans le crâne et bavotant dans des cellules capitonnées pour ne pas pervertir la jeunesse, nous qui ne sommes selon les propos de certains que des imitations malsaines et pitoyables vivant dans le déni et l'illusion que nous pouvons prendre notre vie en main, nous affirmer comme ce que nous sommes et cesser de supporter la honte qui devrait rester notre juste part.
J'ai été une enfant trans, et en ai souffert en silence. Comme j'aurais aimé alors que l'on me reconnaisse avec un sourire et que je puisse vivre la vie que j'aurais dû avoir. Comme mon existence aurait été différente! Et pour autant, jamais je ne pousserai aucune gamine ou gamin dans cette voie. En discuter, oui, soulager la souffrance ressentie à se faire ostraciser par des bien pensants sensibles comme des parpaings, je l'ai fait maintes fois. Mais certainement pas inciter à emprunter dans la légèreté ce chemin pavé d'épines dont les moindres ne sont pas les propos méprisants des gens normés - lesquels sont d'ailleurs repris par certaines âmes simples qui les voient comme les justifications d'actes un peu plus physiques et radicaux : récemment, l'une de mes amies - docteure en mathématiques et pas franchement du type revendicatif - s'est faite sur dénonciation attaquer à la machette dans la banlieue de Lille, tout de même.
Ah, une dernière chose, par pitié, arrêtez de fantasmer sur les agendas LGBT et les richesses supposées des mouvements trans. Y croire est du même niveau que croire au Protocole des Sages de Sion. Nous sommes pauvres comme Job, et moi, petite fonctionnaire à l'Education Nationale, fais partie des plus privilégiées - et de loin. Si vous voulez gagner des sous, vendez plutôt des éoliennes ou des médocs homéopathiques contre le nez qui coule, vous aurez beaucoup moins d'ennuis et beaucoup plus de revenus.
Bien à vous,
Mitsuiro.
PS : au passage, je me contrefiche des déclarations de Rowling qui n'est qu'une auteure médiocre écrivant avec ses pieds et qui n'arrive pas à la cheville d'un Bottero ou d'un De Fombelle - pour comparer ce qui est comparable sans dériver vers les classiques éternels...

Camille

21/07/2021 à 09:36

Vous prétendez que je confonds "sexe" et "genre" qui est une construction sociale. Mais relisez mon message, c'est exactement ce que je dis. Sexe = donnée biologique déterminée par les chromosomes, que la testostérone et l'ablation des seins ne changeront pas.
Genre = normes sociales, qui peuvent être questionnées et renversées sans pour autant mutiler les gosses. https://www.genderhq.org/

Quant à l'insulte TERF, merci de vous en dispenser. Dire que le sexe est une réalité biologique n'est pas transphobe, et c'est le seul "crime" de JK Rowling, qui utilise courageusement sa notoriété pour défendre la catégorie "femme" sans laquelle la défense des droits des femmes (les plus opprimées dans toutes les sociétés) est impossible.

Forbane

21/07/2021 à 09:37

Merci pour la clarté et l'évidence de votre propos.
Je n'ai rien à ajouter.

JFC

20/07/2021 à 15:11

« elle affirmait que seules les femmes avec des menstrues méritaient ce nom, point»
C'est faux et vous déformé ses propos par votre militantisme.

«En décembre 2019, J. K. Rowling affiche son soutien à Maya Forstater, une chercheuse britannique ayant été licenciée après avoir affirmé que personne ne pouvait « changer son sexe biologique ». Selon Rowling, la scientifique aurait été injustement licenciée pour avoir simplement déclaré que « le sexe [était] réel ». À la suite de son soutien public, l'auteure est à son tour accusée de « transphobie » par certains fans et médias biaisés totalement obsédé par le genre.

Le tweet original est ‘People who menstruate.’ I’m sure there used to be a word for those people. Someone help me out. Wumben? Wimpund? Woomud?

Opinion: Creating a more equal post-COVID-19 world for people who menstruate
https://twitter.com/jk_rowling/status/1269382518362509313

NAUWELAERS

20/07/2021 à 20:41

Ces polémiques incessantes sont insupportables quand on voit tout ce qui nous afflige dans la réalité d'aujourd'hui !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Etienne Denis

20/07/2021 à 22:12

« Une autre réponse souligne l’absence d’interventions de la part de l’autrice autour de (...) » ---> Affirmer que JK Rowling n'a rien à foutre de la violence envers les femmes en utilisant un argument aussi faible est risible. Actuallité ne devrait pas reprendre de telles niaiseries sans les contextualiser.

Au fait, est-ce que JK Rowling a dit que les femmes trans ne sont pas des femmes? Si j'ai bien compris, son « crime transphobe » consiste à dire qu'on devrait utiliser le mot « femme » quand 99,999% des personnes concernées sont des femmes.

Athanase45

20/07/2021 à 22:42

JFC a parfaitement raison de pointer que vous avez déformé les propos de JK Rowling. Elle ironisait sur l'emploi d'une périphrase "people who menstruate", faisant semblant de s'interroger, avec des mots inventés mais proches de "woman", sur le nom que l'on pouvait attribuer à cette "catégorie" en apparence impossible à désigner plus directement. Mais sa phrase n'interdisait pas à des femmes trans de se considérer et d'être considérées comme des femmes, avec ou sans menstrues.
C'est devenu une tactique de certaines minorités d'enrôler dans leurs combats des personnes célèbres, à leur insu, pour doper l'audience de leurs thèses à l'aide de polémiques inventées de toutes pièces. Mais la ficelle est un peu grosse.

NAUWELAERS

20/07/2021 à 23:49

Athanase45,
Peut-on sortir de ces obsessions qui ne mènent absolument nulle part ?
Mais cela concerne et passionne qui ?
CHRISTIAN NAUWELAERS

Camille

21/07/2021 à 09:30

Cela concerne tous les parents de tous les gosses enrolés dans cette idéologie sans se rendre compte que leur dysphorie de genre est surement due à leur homosexualité, ou autisme, ou ...
Ce débat se déroule à bas bruit, et a l'air de concerner TERF contre TRANS autrement dit deux signes inintéressants.
Non, le nombre de transitions médicales de jeunes filles mineures a été multiplié par 1500 à 4000% cette dernière décennie en occident. C'est irréversible et dangereux. C'est ce qui remplace l'anorexie mentale. Et l'ignorance de la plupart des gens (qui était la mienne il y a 2 mois) rend ce crime possible. On se dit que ca ne concerne que les trans. Mais ... ils mutilent nos gosses! gosses mal dans leur peau face à l'adolescence, au covid, à la crise climatique, et qui se réveillent 5 à 10 ans plus tard, horrifiés par ce qui leur est arrivé...
https://post-trans.com/
Les parents (https://genspect.org/) , les féministes (https://www.womensdeclaration.com/fr/), les homosexuels (https://lgballiance.org.uk/endconversiontherapy/) , et les professionnels de santé (https://segm.org/) s'organisent. Mais le lobby trans a beaucoup d'argent et des relais médiatiques considérables. L'immense majorité du camp "progressiste" de gauche (dont je suis ...) pense que pou être anti-discriminations il faut être pro-LGBT , sans voir le profond antagonisme aujourdhui entre les droits des jeunes homosexuels (à préserver leur intégrité physique) et le mouvement trans.
Si des gens ordinaires pouvaient s'intéresser à tout cela, cela aiderait nos enfants...

Abel

20/07/2021 à 23:58

L'inclusivité est importante. Ceci est un fait. Les personnes intersexes existe en ce monde. Lorsque l'on est une personnalité connue, qui est plus ou moins près de la communauté LGBTQ+ ou qui a témoigné plusieurs fois son envie de l'être, certaines responsabilités sont de mise et jk Rowling a prouvé mainte et mainte fois sont côté transphobe au courant des dernières années de part sa es tweet sur les menstruations, les nombreux commentaires qui s'en sont suivi, les pins relié a un site transphobe, le nouveau roman d'un tueur en série qui se déguise en femme pour en tué d'autre. Elle se cache sous son masque de féministe pour justifié ses propos transphobe et ça me désole de voir autant de commentaires ignorant sur la simple existence de personne trans.

Aradigme

21/07/2021 à 10:36

Bonjour Abel,

Vous écrivez pour débuter: "L'inclusivité est importante. Ceci est un fait."... Euh non, c'est une opinion. Respectable, certes, mais une opinion. Un fait, c'est un élément matériel bien circonscrit.

Quant à JK Rowlings, elle a simplement rappelé qu'un mâle transformé en une imitation de femelle par traitement hormonaux et opérations chirurgicales reste un mâle, car son ADN, au coeur de chacune de ses cellules, reste celui d'un mâle avec un chromosome X et un chromosome Y. Cela, par contre, c'est un fait, pas une opinion.

Salutations
Aradigme

Laure

21/07/2021 à 15:33

Camille confond ses croyances avec des faits scientifiques. Elle cherche juste à distiller sa haine sous couvert d une rétorique de pseudoscience en réduisant la réalité à sa convenance. Et elle connait mal la réalité et la diversité des femmes et des personnes transgenres. Alors elle brode. Un peu de reflexion http://www.macabann.com/fr/la-cabane-de-yvan-besnard/textes-et-idees/chroniques-du-xxi-siecle/1298-est-ce-que-les-transgenres-sont-malades

NAUWELAERS

21/07/2021 à 17:36

Laure,
Désolé mais c'est Camille qui a raison.
Arrêtez de parler de «haine» absolument imaginaire !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Sorairo

02/08/2021 à 20:23

Honnêtement, avez-vous jeté un oeil sur les sources de Camille? Leur panel s'étale de l'orienté au franchement complotiste... le plus drôle étant le reddit detrans qui avoue lui-même que la grande majorité des "témoignages" de détransitions qu'il reçoit sont des fakes...

Adrien F.

21/07/2021 à 10:07

Ouai fin après faut appeler un chat, un chat hein.. Et les trans pas content me parler pas et vivons notre meilleur vie chacun dans son coin, ils n'acceptent déjà pas le genre qu'ils ont à la naissance faudrais pas s'attendre à se qu'ils acceptent que la science dit, leur sexe est celui correspondant à celui de leur genre à leur naissance.

AD

21/07/2021 à 14:04

L'article semble sous-entendre que les accusations de transphobie contre J.K Rowling ne sont le fait que de quelques tweets. Il serait bon de noter qu'elle a écrit tout un billet, assez long qui plus est, à ce sujet sur son blog : https://www.jkrowling.com/opinions/j-k-rowling-writes-about-her-reasons-for-speaking-out-on-sex-and-gender-issues/ Elle a clairement du mal à accepter que les femmes trans sont des femmes et les assimile des prédateurs envers les femmes. Si ce n'est pas de la transphobie, alors dites-moi ce que c'est.

Aussi, il faut peut-être arrêter de croire en un lobby trans qui contrôlerait tout dans l'ombre. On se calme sur les théories du complot, il faudrait peut-être se renseigner sur les conditions réelles des personnes trans (en France et ailleurs) : taux de suicide élevé, violences médicales et refus de soin, agressions, discriminations à l'emploi, pour trouver un logement,... Il est complexe d'accéder au processus de transition (suivi médical très lourd, etc). Les enfants ne sont pas des victimes qui transitionnent sur un coup de tête, c'est n'importe quoi de dire ça, et si les statistiques augmentent c'est peut-être qu'on vit dans une société plus ouverte : fait dont on devrait se réjouir plutôt que de le brandir comme la preuve d'une mode ou tendance éphémère. La notion de transidentité ne date pas du siècle dernier et est très ancienne dans les sociétés humaines !

Enfin, la notion de sexe biologique n'est pas non plus si exempt de construction sociale que ça. Je vous renvoie à cet article : http://uneheuredepeine.blogspot.com/2011/09/le-sexe-est-bien-une-construction.html

Camille

21/07/2021 à 17:02

Je réponds à AD mais aussi à Laure. Je respecte les personnes trans en tant que personnes. Je respecte leurs droits, leur dignité, leur légitimité à vivre en paix, sans être discriminées à l'embauche, dans une recherche de logement, l'accès à la santé, et tout autre droit. Et je respecte le droit des adultes à choisir, en toute connaissance de cause, de quelle manière ils et elles souhaitent mener leur vie et utiliser leur corps.
Et d'ailleurs, si la transidentité n'est pas une maladie, et peut se décider sur simple autodétermination, alors je respecte le droit à la transition hormonale et chirurgicale des adultes, sur le même plan que la chirurgie esthétique, non remboursée par la sécurité sociale, du coup.

Mais je crois que la liberté des uns s'arrête où commence celle des autres.
La dysphorie de genre est le plus souvent transitoire, et le plus souvent liée à l'homosexualité ou l'autisme, pas à la transidentité. Ainsi, la liberté des trans de défendre leur choix de vie s'arrête là où commence la liberté des enfants homosexuels à prendre le temps de comprendre la cause de leur dysphorie avant d'entamer une transition hormonale irréversible et dangereuse pour la santé.

Je comprends également que pour une personne qui a fait le choix en toute liberté d'être trans, il est très dérangeant d'entendre parler de lobbys financiers poussant à la transition médicale. Mais c'est une réalité. De même que l'explosion des détransitions de jeunes femmes souvent lesbiennes ou autistes. https://post-trans.com/

De nombreuses personnes trans (https://www.gdalliancecanada.com/ ou https://www.genderhq.org/ par exemple) ont une position modérée, reconnaissent que
-> la transition médicale ne peut pas concerner des enfants et adolescents pas encore matures psychiquement
-> le sexe est une réalité biologique, chromosomique, et que femme = adulte humain XX, et que par conséquent, JK Rowling n'a rien dit de transphobe
-> la transition médicale est une aventure difficile qui doit être murement réfléchie.
-> une personne FtM est une femme qui a choisi de faire une transition, une personne MtF est un homme qui a choisi de faire une transition.
Ce n'est pas transphobe de dire cela. C'est factuel. Les faits sont têtus ...

Ah oui, dernière chose. Merci de ne pas dysqualifier systématiquement les personnes qui ne pensent pas comme vous. Qui sont possiblement des scientifiques, ou des féministes, ou des citoyen.nes, ayant passé de nombreuses heures, jours, semaines à lire et réfléchir à ces questions Ce n'est pas transphobe de ne pas penser comme vous. C'est la diversité de la pensée humaine.
La démocratie, le fait de vivre en société nécessitent d'apprendre la tolérance. Aujourd'hui, la violence vient de l'activisme d'une frange extrémiste du mouvement trans (une fois encore, de nombreuses personnes trans sont tout à fait capables de discuter et raisonner logiquement et posément, dans le respect de leurs interlocuteurs.).
https://christinedelphy.wordpress.com/2020/08/28/insulte-terf-des-feministes-menacent-de-mort-des-femmes-vlog/
Depuis quand peut-on menacer de mort des femmes juste parce qu'elles revendiquent de toujours pouvoir nommer femme la catégorie adulte humain femelle ?
Depuis quand n'a-t-on plus le droit de dire que les hommes n'ont pas leurs règles ? que seules des femmes peuvent avoir leurs règles ? (sans contresens logique SVP, ça ne veut pas dire que toutes les femmes ont des règles, juste que les hommes n'auront jamais de règles)

NAUWELAERS

21/07/2021 à 17:32

Camille,
Et moi je me permets de vous répondre: vous avez raison de A à Z.
L'extrémisme a toujours tort, et peut parfois se révéler infiniment toxique et dangereux.
Merci de nous faire part de votre lucidité et de votre humanisme évident pour tout le monde.
Ou presque...
Je ne suis pas du tout d'accord avec quiconque s'identifie à ce «presque», mais ce sont les tonneaux vides qui font le plus de bruit (notamment sur les réseaux parfois mais pas toujours sociaux !).
Bien à vous.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Camille

22/07/2021 à 01:00

Merci de votre soutien. Si vous saviez à quel point nos enfants sont menacés... j'ai la peur au ventre!
Regardez et médiatisez les documentaires suivants :
The train trans, documentaire suédois
https://www.youtube.com/watch?v=sJGAoNbHYzk
Dysphoric documentaire 1 à 4
https://www.youtube.com/watch?v=w8taOdnXD6o
https://www.partage-le.com/2018/11/26/les-enfants-trans-il-est-temps-den-parler-documentaire-realise-par-stella-omalley/
Ainsi que les sites de GENSPECT, SEGM, post-trans, GenderHealthquery, GD Alliance Canada, LGB Alliance, Get the L out UK, AMQG, Womensdeclaration, Résistance lesbienne, observatoire de la petite sirène, ... tous ceux qui luttent contre cette idéologie qui détruit nos enfants.

Forbane

22/07/2021 à 10:03

A ce titre, je veux témoigner de ce qu'ont vécu mes propres voisins, parents d'une adolescente victime d'un viol à 14 ans. Cette jeune fille, traumatisée par ce qu'elle avait subi, ne pouvait plus supporter d'être une fille, d'avoir un corps de fille.
Elle a commencé à suivre une psychothérapie mais on ne sait trop comment (ses parents ne le savent pas), a commencé d'être approchée par ce qu'il faut bien appeler le lobby trans, afin de changer de sexe, qui lui a fait croire qu'ainsi elle viendrait à bout de tous ses problèmes et qu'une psychothérapie en l'espèce ne servait à rien.
A partir de là, elle a coupé les ponts avec ses parents, sa famille, ses amis, s'est jetée dans les bras de ce lobby qui a opéré sur elle un véritable lavage de cerveau tout comme savent si bien le faire les sectes qui ont l'art et la manière d'isoler leur victime fin d'avoir entièrement barre sur elle.
Aujourd'hui, elle est un homme d'âge adulte et elle le regrette profondément. Non seulement elle reste toujours traumatisée par le viol dont elle a été victime à l'adolescence, mais à ce traumatisme viennent s'ajouter ceux d'avoir été manipulée par un groupe et d'être devenu un homme.

Fort heureusement, il semble qu'on commence ici et là à se rendre compte de la réalité et de l'ampleur du problème.
Les jeunes sont fragiles par définition, un Etat digne de ce nom a le devoir de les protéger de tout ce qui attente à leur intégrité psychique et physique.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Tchatter avec un Prix Nobel de littérature, c'est désormais possible

L'écrivain chinois Mo Yan, seul écrivain chinois lauréat du Prix Nobel de littérature, a ouvert un compte à son nom sur le réseau social WeChat, conçu par le groupe chinois Tencent. L'auteur, réputé proche du pouvoir, souhaite ainsi « établir une relation étroite et interactive avec [les jeunes] », selon ses propres termes.

11/08/2021, 12:10

ActuaLitté

Le chantage aux critiques négatives, nouvelle escroquerie qui frappe les auteurs

Lassés de proposer d’enlarger son pénis, les escrocs du net multiplient les tentatives de diversification de leurs entreprises. Depuis quelques années, le monde du livre se retrouve confronté à des tentatives de phishing, scams et autres joyeusetés internautiques. Les grands groupes, jusqu’à lors visés, se rassureront : les auteurs se voient aussi offrir des opportunités alléchantes, comme autant de miroirs aux alouettes, finement léchés.

09/06/2021, 12:13

ActuaLitté

ARTE Book Club : un retour avec une nouvelle formule

ARTE Book Club propose un moment de partage autour d'un plaisir commun, la lecture, ainsi que le décryptage précis et érudit d’une œuvre. Cette troisième saison, en partenariat avec Babelio, s'accompagne d'une nouveauté : trois semaines avant chaque live, Arte met en ligne sur YouTube l'analyse de l'ouvrage sélectionné. La reprise des lives se fera à partir du jeudi 17 juin 2021 à 20h20, avec la diffusion d'une analyse et d'un live par mois. 

02/06/2021, 16:59

ActuaLitté

Tik-Tok, Twitch, YouTube : Montréal décline la lecture en réseaux

Lis-moi MTL est un projet qui a vu le jour lors de la dernière édition du Salon du livre de Montréal. Son objectif ? Promouvoir la lecture et le plaisir de lire chez les 15 à 29 ans. En 2021, Lis-moi MTL s’associe à la salle de spectacle Le Ministère et propose d’aller à la rencontre de quatre artistes de la scène musicale québécoise qui nous parlent de l’impact qu’ont les livres dans leur vie.

29/05/2021, 19:41

ActuaLitté

Australie : des pages Facebook de libraires et d'éditeurs vidées de contenus

Des libraires et éditeurs australiens ont été les victimes collatérales d'une opération politique du réseau social Facebook : pour protester contre une loi imposant une redevance pour le partage d'articles d'information, la plateforme a bloqué ce type de contenus, ainsi que la possibilité de les partager.

19/02/2021, 09:35

ActuaLitté

Flaubert et Madame Bovary “réduits” à la sauce Twitterature

Depuis la fin d’année dernière, les choses bruissaient : Gustave Flaubert, l’ermite, allait contre sa volonté faire l’objet d’une célébration en 2021, pour les 200 ans de sa naissance. Et si les événements ne manqueront pas, c’est avant tout numériquement que l’auteur de Salammbô recevra ses lauriers. Pour preuve, le compte porté par l’association Baraques Walden. Un hommage à l’écrivain américain Henry David Thoreau, certes, mais qui servira à saluer Flaubert surtout. 

30/01/2021, 10:34

ActuaLitté

Les réseaux de lecteurs sur internet : panorama des communautés en France

ENQUÊTE – La récente annonce d’une levée de fonds de 2 millions € réalisée par la start-up Gleeph relance les interrogations : les réseaux de lecteurs sur internet, véritables clubs de lecture numériques se partagent l’attention des internautes. Quelles sont les véritables dynamiques derrière ces outils ? Et plus encore, quelle place occupent-ils dans le paysage web ? 

11/01/2021, 14:55

ActuaLitté

Un nouveau conte de Noël horrifique par Maxime Chattam, écrit sur Twitter    

Pour fêter Noël, Maxime Chattam et sa famille ne se sont pas contentés d’installer une crèche. Depuis plusieurs années l’écrivain semble s’être lancé dans la création d’un véritable village, aux habitants miniatures un peu particuliers. Sous les façades illuminées, se croisent des figures horrifiques de la pop culture, que l’auteur utilise pour raconter un conte de son cru.

08/01/2021, 12:05

ActuaLitté

Lire ou ne pas lire les articles publiés : Facebook aura une réponse

Gagner du temps sur ces réseaux qui nous en font tant perdre ? Ou permettre aux utilisateurs de ne pas plonger tête baissée dans une fake news, servie sur un plateau par un titre trop alléchant ? L’outil que développerait Facebook, une intelligence artificielle du nom de TLDR, simplifierait l’usage du réseau. Pour tout article diffusé, un résumé permettrait d’en saisir l’essentiel. Pas très rassurant dans le principe.

29/12/2020, 11:51

ActuaLitté

Un manuel homophobe mis à disposition des élèves dans un lycée catholique

Des élèves du lycée privé Notre-Dame de Kerbertrand ont eu le déplaisir de se voir proposée la lecture de Pour réussir ta vie sentimentale et sexuelle du Père Jean-Benoît Casterman. Le manuel, qui comporte des passages ouvertement homophobes et sexistes, a suscité la polémique sur les réseaux sociaux, poussant le directeur de l’établissement, Ghislain de Barmon, à présenter des excuses. 

02/12/2020, 14:19

ActuaLitté

Les conseils de lectures de Mariah Carey commencent... par ses mémoires

Rejoignant le club très prisé de ces influenceurs dont les conseils de lecture sont avidement suivis, Mariah Carey amorce Noël avec sa propre sélection. Tout juste 10 ouvrages que la chanteuse met en scène, toute en sourire. Avec son propre titre en haut de pile, juste au cas où…

02/12/2020, 10:17

ActuaLitté

Sécurité globale : violer le droit d'auteur pour faire oublier les enjeux de la loi

La pirouette politique ne dupe aucun des auteurs engagés dans l’initiative « Députés de la honte ». Le jour de la Marche des libertés, 30 dessinateurs et dessinatrices décidaient de publier sur la toile les dessins des 388 députés ayant adopté la loi Sécurité globale. Certains des parlementaires ont même cru, sous couvert de réseaux sociaux, qu’il leur était permis de violer le droit d’auteur. Quelle assurance !

01/12/2020, 14:14

ActuaLitté

Bruxelles aménage un calendrier de l'avent numérique en 35 livres

La 8e édition du Festival « Bruxelles se livre(s) » aurait dû ouvrir ses portes à La Maison de la Francité, ces 28 et 29 novembre 2020. Nous remercions les mesures sanitaires qui vont le transformer totalement, étonnement, follement, en festival virtuel. En effet, devant l’annulation de toutes les manifestations littéraires, les organisateurs ont choisi le camp de la résilience, et lancent la première édition de « Bruxelles se livre(s) digital ».

30/11/2020, 10:04

ActuaLitté

Loi Sécurité globale : 30 auteurs dévoilent les 388 “députés de la honte”

« La colère, c’est un point de départ, indiquant qu’il faut agir. Tout en construisant des actions qui ne sont pas portées par la colère. » Cyril Pedrosa résume en quelques mots comment une trentaine de dessinateurs se sont regroupés pour dénoncer le vote de la loi Sécurité globale. Les 388 qui ont donné leur voix à un texte liberticide se retrouvent soudainement sur les réseaux, représentés en noir et blanc, avec le hashtag #DéputésdelaHonte.

28/11/2020, 11:52

ActuaLitté

Fêtes : une sélection de 500 livres à offrir en cadeau pour Noël

Le sens de la mesure est pourtant ce qui caractérise nos voisins de Babelio. Le réseau social de lecteurs met cependant les petits plats dans les grands, et dans les très grands, en inaugurant une sélection de 500 livres, sélectionnés pour Noël. En tout, 60 thématiques pour s’y retrouver au mieux, et choisir au plus près. 

28/11/2020, 00:01

ActuaLitté

Réouverture des librairies en France : à quelles conditions ?

Au lendemain de l’allocution présidentielle, le Syndicat de la librairie française se réjouit de ce que les établissements puissent de nouveau accueillir leurs clients. Restent quelques inconnues, comme les modalités sanitaires, et le protocole à respecter. Voici quelques-unes des pistes évoquées par le gouvernement.

25/11/2020, 19:54

ActuaLitté

Librairie : la réouverture tant attendue

Après plusieurs semaines d’engagement pour la réouverture des librairies, le groupe Furet du Nord-Decitre s’apprête à rouvrir en toute sécurité ses 29 librairies en France (les deux librairies situées en Belgique n’ayant jamais fermé). Réouverture essentielle en cette période de fin d’année, car le livre et les jeux demeurent les idées de cadeaux les plus demandées.

25/11/2020, 12:57

ActuaLitté

Emmanuel Macron : réouverture des librairies et bibliothèques au 28 novembre

La date du 1er décembre avancée dès l’annonce du reconfinement aura presque tenu jusqu’au bout. Emmanuel Macron a dévoilé son plan pour les fêtes : pas de dinde ni de bûche glacée. En revanche, les consignes sanitaires renforcées pour les commerces, et une fin de non-recevoir pour les bars et restaurants…

24/11/2020, 18:19

ActuaLitté

Le jeu de la dame : un sans échec pour Netflix

Vraiment pas de chance… Sauf probablement pour l’éditeur Weidenfeld qui est parvenu à rééditer le roman de Walter Tevis avec pour couverture l’affiche de la série. L’actrice Anya Taylor-Joy, toute en mystère et en provocation, attend mains croisées le coup de son adversaire. Un échiquier, et quelques pièces qui le disputent à des bouteilles d’alcool. Un symbole de cette série, devenue un véritable succès.

24/11/2020, 16:31

ActuaLitté

Livres audio gratuits chez Amazon, au détriment des auteurs

Toujours dans sa perspective d’appâter le chaland, Amazon avait encore sévi : début novembre, sa filiale de livres audio était pointée du doigt pour une politique de retour de produits bien gonflée. Il aura fallu quelques semaines pour que l’Authors Guild ne réagisse, mais leur courrier ne souffre aucune interprétation.

24/11/2020, 13:22

ActuaLitté

Une Kids Zone déployée sur internet et les réseaux

Pandémie oblige, confinement impose : pour le Festival des littératures européennes de Cognac, l’édition 2020 nécessite des contorsions de premier ordre. Pour autant, pas question de sacrifier le volet jeunesse, crucial, de la manifestation. Voici donc présenté Kid Zone, une approche résolument tournée vers le monde numérique.

21/11/2020, 10:42

ActuaLitté

Un garage devenu librairie, avec thé et café

Le hérisson, ça pique, mais c’est pas méchant, mais ça pique. Ou alors, ça propose du thé, du café et de livres, quand cela se change en librairie. A Badonviller (Meurthe-et-Moselle), s’est ainsi ouverte la Librairie du Hérisson, dirigée par Aurélie Vo Van Tao. Ouverte fin octobre, elle a affronté le confinement et recharge ses batteries pour la réouverture — presque littéralement.

20/11/2020, 17:07

ActuaLitté

Une écrivaine néo-zélandaise bannie d'un site de vente après avoir critiqué une ministre

L’auteure estimait qu’il était inapproprié que Nanaia Mahuta, la nouvelle ministre des Affaires étrangères, arbore le moko kauae, un tatouage facial traditionnel de la culture maorie.

20/11/2020, 16:57

ActuaLitté

Disney doit de l'argent à l'auteur d'Alien : Mickey fait la grande sourde oreille

Alan Dean Foster est un écrivain américain, auteur de plusieurs romans adaptés des franchises Star Wars et Alien. Depuis le rachat de Lucasfilm et de la 20 Century Fox par Disney, il affirme ne plus toucher un seul centime bien que ses œuvres continuent de se vendre. L’entreprise ignorant soigneusement ses messages depuis plus d’un an, Foster publie aujourd’hui un appel à l’aide et interpelle la profession sur une pratique qui risque de se généraliser. 

19/11/2020, 17:38

ActuaLitté

Seine-Saint-Denis : des librairies verbalisées pour cause de click & collect

Les librairies verbalisées parce qu'elles restent ouvertes au public malgré le confinement, c'est connu : certains écrivains assurent même qu'ils régleront les amendes. Mais des librairies verbalisées en raison de leur installation de click & collect (ou clique et rapplique), voilà qui est plus inédit. Les faits se sont déroulés dans le département de Seine-Saint-Denis.

18/11/2020, 16:31

ActuaLitté

France : réouverture des librairies au 27 novembre, si...

Plusieurs sources concordantes annoncent que les points de vente du livre reprendront une activité normale dès le 27 novembre. Discutée ce matin au ministère de la Culture, cette épineuse question des commerces fermés, ou contraints au click and collect, résoudrait enfin la situation.

18/11/2020, 12:41

ActuaLitté

Réouverture des librairies : 27 novembre ou 1er décembre ?

Jean Castex doit intervenir ce 26 novembre, veille du Black Friday, après les révélations de Bruno Le Maire. Le ministre de l’Économie, en envisageant une réouverture des commerces ce 27 novembre, a-t-il parlé trop hâtivement ? Entre Matignon et Bercy, les commerçants pris en étau se tournent… vers le ministère de la Culture ?

17/11/2020, 17:12

ActuaLitté

De la police en librairie aux auteurs félons : l'amende amère

La police qui débarque chez une libraire, des auteurs qui montent une fronde pour s’interposer entre les librairies et l’État… voici la douce France dans laquelle nous pataugeons. Évidemment, les mesures sanitaires imposées par le gouvernement rejaillissent, mais l’absurde où le pays est plongé atteint ses confins. Joyeux, pour des confinés.

16/11/2020, 11:27

ActuaLitté

Taïwan : des librairies indépendantes fermées pour dénoncer les remises sur le livre

À Taïwan, le 11 novembre est devenu une journée marquée par une forte hausse des achats en ligne : le Singles' Day, né en Chine, se présente comme l'équivalent du Black Friday aux États-Unis. Comprendre : une journée dédiée à la consommation, avec de fortes remises pour pousser à l'achat. À Taïwan, cette année, une quarantaine de librairies indépendantes ont tiré leur rideau pour protester contre les fortes remises sur le prix du livre pratiquées à cette occasion.

13/11/2020, 15:00

ActuaLitté

Fin du Click & Collect aux Volcans : “Les ventes ne couvrent qu’à moitié les salaires”

Les déclarations du Premier ministre ont sapé les espoirs : les librairies ne reprendront pas une activité normale ces prochaines heures. Ni ces prochains jours. De fait, les commerces ne vendant pas de biens essentiels devront continuer sur le rythme Clique et Rapplique, et s’adapter, encore. Ou bien cesser…

13/11/2020, 14:23

ActuaLitté

Castex : “Irresponsable d'alléger le dispositif”, les librairies restent closes

Malgré les récentes déclarations du ministre de l’Économie, les probabilités restaient infimes. Le pays ne verra pas la réouverture de ses commerces, et pas plus, donc des librairies. Mais au fil de ses annonces, le Premier ministre Jean Castex a également présenté des options resserrant le cordon sanitaire. Car aujourd'hui, il importe « d'éviter que les malades arrivent à l’hôpital ».

12/11/2020, 18:19

ActuaLitté

Confinement et librairie : “Avons-nous basculé vers un régime totalitaire ?”

De passage sur l’antenne d’Europe 1, Alain Griset, le ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, chargé des Petites et Moyennes Entreprises, n’a pas manqué le coche. Interrogé par Florence Kammermann, libraire à Cannes (Autour d’un livre), il a malhabilement botté en touche. La demande n’appelait pourtant aucune malice.

12/11/2020, 12:21

ActuaLitté

Polémique : l'écrivaine féministe Mary Wollstonecraft représentée nue pour sa statue hommage 

Réalisée par l’artiste Maggi Hambling, la sculpture a été dévoilée mardi dernier à Newington Green dans le nord de Londres. Constituée de bronze chromé, l’œuvre représente une figure féminine entièrement nue émergeant d’un tourbillon de femmes assemblées. Un choix artistique qui ne fait pas l’unanimité...

12/11/2020, 12:15

ActuaLitté

Traduire sans trahir le domaine public et ses usages

La bibliothèque numérique Europeana lance un vibrant appel : ce n’est pas le Panthéon, mais tout de même, l’entreprise vaut le détour. Il s’agit, ne disposant pas d’enveloppes budgétaires pour ce faire, de solliciter les internautes pour aider à la traduction d’œuvres du domaine public. Et ce, pour favoriser le multilinguisme qui agite l’Europe.

11/11/2020, 10:16

ActuaLitté

Un Tinder du livre, pour rencontrer des lecteurs passionnés

Envie de partager votre passion, vos impressions et vos réflexions avec ceux qui lisent les mêmes genres de livres que vous? Le nouveau réseau social 

11/11/2020, 08:49

ActuaLitté

Sylvain Tesson parraine une Arche de Noé pour sauver les librairies

Voici une nouvelle opération, très biblique pour le coup, montée ce 12 novembre, à 14 h 45. Il faudra résider à moins d’un kilomètre du Square du Vert Galant, situé sur l’île de la Cité, cependant. S’y retrouveront libraires, auteurs et éditeurs « unis dans cette mobilisation pour la réouverture des librairies indépendantes ». Et tout cela est très sérieux.

10/11/2020, 17:27

Autres articles de la rubrique Médias

ActuaLitté

Le wargame Lord of the Ring arrive sur Android et iOS

Netease Games et Warner Bros. Interactive Entertainment annoncent que The Lord of The Rings : Rise To War, est disponible dès aujourd’hui sur Android et iOS. Les joueurs peuvent dès maintenant commencer à assembler leurs armées à la recherche de l’Anneau Unique dans ce jeu de stratégie sous licence officielle, se déroulant dans les lieux légendaires de la Terre du Milieu. Le jeu est disponible sur l’AppStore, le Google Play Store et le Galaxy Store.

23/09/2021, 14:12

ActuaLitté

L'île prisonnière, premier projet de Michel Bussi pour la télévision

« Du 22 septembre au 23 décembre 2021 en Bretagne et en Île-de-France Vous allez voir sur vos écrans le Bussi que vous n’avez pas encore lu », indique France 2. Le tournage de L’île prisonnière a débuté sur un scénario de Michel Bussi et Christian Clères. À la réalisation, Elsa Bennett et Hippolyte Dard. Et pour le romancier, un saut complet dans le monde des séries.

23/09/2021, 11:28

ActuaLitté

Quatre autrices pour parler d'amour, invitées de La Grande Librairie

La rentrée se place sous le signe de ce sentiment si profond et complexe, pour la Grande Librairie de François Busnel. Quatre femmes, pour parler d’amour, il n’en fallait pas moins sur le plateau de l’émission.

22/09/2021, 13:16

ActuaLitté

Les oeuvres de Roald Dahl, bientôt propriété de Netflix

Charlie et la chocolaterie, Sacrées sorcières, Matilda, Le BGG et tant d’autres ouvrages (souvent traduits en français par Jean-François Ménard), qui ont fait l’œuvre de Roald Dahl. L’écrivain britannique verra-t-il son héritage passer dans les mains de Netflix ? Les négociations semblent particulièrement bien avancées entre les ayants droit et le service de streaming. Parce que la manne en termes d’adaptations est prodigieuse.

22/09/2021, 08:52

ActuaLitté

Histoires de quartier par Oxmo Puccino et Arte

Le rappeur Oxmo Puccino, lance sur Arte Radio, un podcast en forme de recueil de récits populaires pour raconter la France d’aujourd’hui, Les histoires de quartier. Accompagné du réalisateur David Commeillas, Oxmo Puccino part à la rencontre de fortes personnalités issues des quartiers, tels que les artistes Mehla Bédia et Médine. Des anonymes se succèdent également au micro avec style pour raconter leur plus forte « histoire de quartier ».

21/09/2021, 15:52

ActuaLitté

Houellebecq adapté pour France 2 : le service public "élargit son champ d'action"

France 2 s’est lancée un pari : adapter Les particules élémentaires de Michel Houellebecq. Selon l’AFP, le téléfilm, découpé en deux épisodes de 60 minutes, sera porté sur petit écran par Antoine Garceau, réalisateur notamment pour la série Dix pour cent de France 2. « Un peu effrayé » par le roman, le réalisateur indique que son ambition a été « de ne pas gommer le côté sulfureux de Houellebecq ».

20/09/2021, 11:10

ActuaLitté

Les meilleures adaptations de films romantiques tirées de livres

« Jane Eyre », « Cher John », « Roméo + Juliette » … autant de films qui ont fait fondre le public. Cependant, ces chefs d’œuvre cinématographiques ne sont pas le fruit de scénaristes. Ces histoires romantiques ont été tirées de livres qui ont également connu un succès retentissant. Des points particuliers ont fait que ces adaptations ont pu retranscrire les émotions véhiculées par les œuvres littéraires.

17/09/2021, 10:40

ActuaLitté

Le Figaro Littéraire reprend ses Ateliers d'écriture avec Grégoire Delacourt

Après de longs mois d’interruption dus à la crise sanitaire, les Ateliers d’écriture du Figaro Littéraire redémarrent avec deux nouveaux intervenants, Grégoire Delacourt et Benoît Charpentier, tous deux animés par un goût prononcé pour la transmission.

16/09/2021, 12:00

ActuaLitté

Claire Bretécher, la reine de la BD

Le samedi 18 septembre à 15h, l'émission Toute Une Vie sur France Culture fait le portrait de Claire Bretécher. La bande dessinée s’installe sur la station culturelle de Radio France, avec une place toute particulière accordée à la dessinatrice. Une émission avec Julien Thèves, réalisée par Jean-Philippe Navarre.

15/09/2021, 15:37

ActuaLitté

La Grande Librairie s'installe à New-York le temps d'une émission

À l'occasion d'une émission spéciale, François Busnel vous propose de découvrir la ville autrement, à travers le regard des écrivains ! Mercredi 15 septembre sera diffusée sur France 2 l'émission spéciale de La Grande Librairie tournée à New York. François Busnel et son équipe y ont rencontré cinq auteurs, dont Kate Reed Petty, la révélation de la rentrée, William Boyle et la chronique de son quartier natal : Brooklyn, et James McBride qui aura la part belle dans cette émission.

14/09/2021, 11:46

ActuaLitté

Delphine de Vigan : Les enfants sont rois deviendra une série

Tout aurait changé pour Delphine de Vigan, depuis son arrivée aux éditions Gallimard ? Son dernier livre, Les enfants sont rois, s’est écoulé à plus de 181.700 exemplaires (donnée Edistat) et la voici qui signe une nouvelle fois pour adapter cet ouvrage, cette fois au cinéma. Invitée de Deauville comme membre du jury du 47e festival, elle se réjouit de cette aventure inédite.

10/09/2021, 10:35

ActuaLitté

François Busnel : faire lire tous les élèves de France

Après le succès des deux premières éditions (plus de 130.000 élèves inscrits et 500.000 téléspectateurs pour la finale diffusée en juin sur France 5), François Busnel vient d’annoncer la troisième saison de Si on lisait à voix haute. Les inscriptions de ce grand concours national organisé par La Grande Librairie et France Télévisions en partenariat avec Lumni et le Ministère de l'Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports, seront ouvertes le mercredi 15 septembre.

09/09/2021, 17:05

ActuaLitté

Le pouvoir des livres : La Grande Librairie interroge l'engagement

Lydie Salvayre, Colum McCann, Michel Onfray et Mohamed Mbougar Sarr seront les invités de François Busnel pour l’émission de ce 8 septembre. La Grande Librairie donne rendez-vous à 20h55 sur France 5 pour parler du pouvoir des livres, vis-à-vis de l’engagement. « Faut-il prendre la fiction au pied de la lettre ? Ou bien est-elle une façon détournée de mieux voir la réalité, de rendre intelligible le monde actuel ? »

08/09/2021, 10:31

ActuaLitté

Belenos l'a voulu : trois jeux vidéo tirés de l'univers d'Asterix d'ici cinq ans

La prochaine production, Astérix et Obelix : Baffez-les tous, sortira prochainement, mais les deux partenaires, Microid et Albert René (filiale de Hachette Livre), ne s’en tiendront pas là. Convaincues que le ciel ne leur tombera pas sur la tête — plutôt les bénéfices — l’univers des irréductibles Gaulois sera, au cours des cinq prochaines années, décliné en trois autres jeux vidéo.

07/09/2021, 18:17

ActuaLitté

Après American Gods et Sandman, une autre oeuvre de Gaiman à l'écran ?

Le succès de l'adaptation d'American Gods par Amazon Prime aura mis Neil Gaiman sur le devant de la scène, juste sous les yeux des producteurs. Good Omens et Sandman pourraient bien être rejoints par une nouvelle adaptation de son travail, qui irait cette fois chercher sa matière parmi les personnages secondaires de Sandman, justement...

06/09/2021, 13:26

ActuaLitté

Arte et Actes Sud présentent H24, une série et un livre écrits par 24 autrices

Arte et Actes Sud annoncent H24, un projet transmédia combinant une série en 24 épisodes de 3 minutes et un livre, coédité par Arte et Actes Sud. Les scénarii des épisodes ont été signés par 24 autrices européennes, dont Alice Zeniter, Agnès Desarthe, Lola Lafon ou encore Sofi Oksanen.

03/09/2021, 16:52

ActuaLitté

Un film Injustice annoncé pour le mois d'octobre par DC

Publiée sous le titre Injustice: Les Dieux sont parmi nous, la série de comics signée par Tom Taylor, Brian Buccellato, Chris Sebela ou encore Marguiette Bennet, entre autres, et dessinée Jheremy Raapack, Mike S. Miller ou Bruno Redondo, notamment, a connu un franc succès. Liée au jeu vidéo homonyme, elle sera bientôt accompagnée par un film d'animation.

02/09/2021, 15:50

ActuaLitté

Détective Popotin aura son propre jeu vidéo, sur Nintendo Switch

Le label japonais Nippon Columbia, à l'origine centré sur la musique, distribue également des jeux vidéo, et annonce la sortie d'une adaptation vidéoludique de Détective Popotin pour le 4 novembre prochain, en version originale. Butt Detective Pup Mirai no Meiten Teitojo! se présente comme un jeu d'aventures à base d'énigmes et de mini-jeux...

02/09/2021, 09:53

ActuaLitté

Gus le chevalier minus, désormais sur TFOU, chaque mercredi

À compter de ce 1er septembre, les fans et les enfants (ou les plus grands), pourront retrouver les aventures de Gus le Chevalier Minus chaque mercredi vers 7h30, sur TFOU et en replay sur MYTF1. La série d’albums jeunesse originellement parus chez Gulf Stream connaît un nouvel essor. « Notre Gus, plus si minus », clame la maison.

01/09/2021, 09:17

ActuaLitté

Tom Swift : un spin-off de Nancy Drew, bientôt à la télévision

Lundi, la chaîne américaine TH CW a confirmé l’arrivée prochaine de Tom Swift, une série spin-off de Nancy Drew, inspirée des romans du collectif Caroline Quine (ou Carolyn Keene dans la version anglaise). Josh Schwartz et Stephanie Savage seront à la fois co-créateurs et producteurs exécutifs pour ce projet, prévu pour la saison 2021-2022. La série mettra en vedette Tian Richards en tant que personnage principal, qui avait fait une première apparition dans Nancy Drew.

31/08/2021, 16:30

ActuaLitté

La série Vampire Academy, d'après les livres de Richelle Mead, dévoile son casting

Vampire Academy, série de romans fantastiques signés par l'autrice américaine Richelle Mead, sera bientôt une série télévisée, destinée à la plateforme Peacock. Adaptés au cinéma en 2014, les livres seront cette fois confiés à Julie Plec, qui supervisera l'ensemble du développement.

31/08/2021, 15:59

ActuaLitté

La rentrée de La Grande Librairie, de retour sur France 5

Septembre démarre en trombe avec le retour de l’émission littéraire de France 5, La Grande Librairie, présentée par François Busnel. Les quatre premiers invités pour cette nouvelle saison ont été annoncés, avec une première émission ce mercredi 1er septembre, à 20h55.

30/08/2021, 15:10

ActuaLitté

Wyatt Russell et Sam Worthington au casting de Under the Banner of Heaven 

Adaptée du best-seller Sur ordre de Dieu (Under the Banner of Heaven, traduit par Cécile Arnaux, pour les éditions 10/18), de Jon Krakauer, la série homonyme dévoile progressivement ses comédiens. Plusieurs personnalités du cinéma l'ayant déjà rejoint, les acteurs Wyatt Russell et Sam Worthington viennent le compléter. 

27/08/2021, 16:53

ActuaLitté

Li'l Santa : le Père Noël de Robin, Révérend et Trondheim bientôt sur les écrans

Pour fêter Noël, les studios de production Toonz (Wolverine, The X-Men, Playmobil) et K6 Media Group (Spookley the Square Pumpkin) ont un joli présent pour les enfants. Celui-ci ne les attendra pas sous le sapin mais sur leurs écrans. En effet, tous deux produisent en ce moment-même l’adaptation des bandes dessinées Le petit monde du Père Noël.

27/08/2021, 11:21

ActuaLitté

Le journal Les Échos choisit ses 12 titres préférés de la rentrée

Le coup d'envoi de la rentrée littéraire 2021 est donné, et les parutions, récompenses et polémiques vont se succéder dans les prochaines semaines. Au sein des rédactions, l'été médiatique a laissé un peu de place, dans les services Culture, pour de la lecture. Les Échos présentent ainsi leurs 12 coups de cœur de la rentrée.

27/08/2021, 08:58

ActuaLitté

La littérature sous toutes les coutures, au programme de France Inter

« Est-il encore possible de s’entendre dans la cacophonie des réseaux sociaux, d’échapper aux polémiques opportunistes, de dialoguer tout simplement... ? » C’est en souhaitant répondre à cette question que la directrice de France Inter Laurence Bloch a dévoilé la nouvelle grille de programmation de cette rentrée 2021/2022. 

26/08/2021, 13:15

ActuaLitté

Les grands romans du scandale, histoires littéraires de l'indécence, saison 3

Tous les mercredis, du 22 septembre au 13 octobre, retrouvez « Les grands romans du scandale » pour sa troisième saison. Cette collection documentaire revient avec quatre histoires littéraires autour d'œuvres engagées, qui résonnent toujours puissamment aujourd’hui. À découvrir en intégralité sur arte.tv à partir du 15 septembre.

26/08/2021, 12:40

ActuaLitté

France Culture et L'Obs sélectionnent 10 romans de la rentrée littéraire

L'heure est à la rentrée littéraire dans les rédactions, avec des sélections qui se multiplient ici et là. France Culture et L'Obs se sont ainsi associés pour mettre en avant 10 ouvrages, parmi les quelques centaines de titres qui vont paraître en septembre prochain.

26/08/2021, 11:38

ActuaLitté

The Lord of the Rings: Rise to War, un jeu vidéo inspiré du monde de Tolkien

NetEase Games et Warner Bros. Interactive Entertainment ont annoncé l'ouverture des préinscriptions sur toutes les principales plateformes pour The Lord of the Rings: Rise to War. Ce jeu de stratégie mobile sous licence officielle est basé sur l’iconique trilogie littéraire de J.R.R. Tolkien et sur les adaptations cinématographiques réalisées par Peter Jackson. Le jeu sortira le 23 septembre 2021. 

26/08/2021, 11:01

ActuaLitté

Une adaptation pour Oblivion Song, avec Jake Gyllenhaal en tête d’affiche

Publié par Image Comics en 2018, le roman graphique de Robert Kirkman, à l’origine de The Walking Dead, et de Lorenzo De Felici, Oblivion Song, va très bientôt avoir droit à une adaptation cinématographique. Alors que New Republic Pictures annonçait avoir acquis les droits dans un communiqué plus tôt dans la semaine, il a aussi été dévoilé que Jake Gyllenhaal serait présent en tant qu'acteur et producteur pour ce film.

26/08/2021, 09:10

ActuaLitté

Poésie, affinités culturelles et Proust au programme de France Culture

Nouvelles voix, nouveaux rendez-vous, nouvelles émissions : la directrice de France Culture Sandrine Treiner a dévoilé les premières nouveautés de cette rentrée 2021/2022. Plusieurs nouvelles émissions seront lancées à l’automne, accompagnées par des podcasts, des documentaires et autres évènements pour commencer l'année en beauté… 

25/08/2021, 16:29

ActuaLitté

Les Sorcières d’Eastwick : une nouvelle adaptation en vue chez Warner Bros

Les Sorcières d’Eastwick est un roman de John Updike, publié pour la première fois en 1984 — avant d’obtenir une traduction française deux ans plus tard. D’abord adaptée par George Miller en 1987, avec Cher, Susan Sarandon, Michelle Pfeiffer et Jack Nicholson en tête d'affiche, cette histoire devrait revenir dans les salles obscures, avec un remake par la cinéaste suédoise Ninja Thyberg, récemment engagée par les studios Warner Bros pour ce projet de taille.

25/08/2021, 15:13

ActuaLitté

Capital Crimes : les romans policiers de Margaret Truman à la télévision

Aaron Magnani, producteur américain, a récemment acquis les droits de Capital Crimes, une série de romans policiers en 32 tomes créée par la fille du président Harry S. Truman, Margaret Truman. Cette acquisition permettra une adaptation télévisée de cette saga, développée et produite par Magnani, via son entreprise Aaron Magnani Production. La série devrait suivre l’intrigue des romans, avec l’ex-flic Robert Brixton comme protagoniste.

25/08/2021, 12:17

ActuaLitté

Les Filles de Dad : sitcom familiale signée Dupuis, au Forum Cartoon 2021

Dupuis Edition et Audiovisuel développe actuellement Les Filles de Dad, d’après la BD de Nob éditée par Dupuis, pour M6 en France. Coproduite avec Belvision (Belgique), cette sitcom contemporaine, mouvementée et tendre sur la vie de famille, fait partie des projets qui seront présentés à Toulouse en septembre, dans le cadre de la prochaine édition du Forum Cartoon. 

25/08/2021, 10:30

ActuaLitté

L'Attaque des Titans : rendez-vous en janvier 2022 pour la fin de la 4e saison

Grande nouvelle : L’Attaque des Titans n’a pas dit son dernier mot. Si le manga est définitivement achevé, l’anime, lui, se poursuivra avec la seconde partie de la saison 4. Cela était su, mais on attendait la date officielle de diffusion pour se réjouir : Allez Louia, ce sera en janvier 2022.

24/08/2021, 15:32

ActuaLitté

Poupée Volée : une date pour l'adaptation par Maggie Gyllenhaal du roman d'Elena Ferrante

Annoncé voilà maintenant trois ans, le premier projet cinématographique en tant que réalisatrice pour l’actrice américaine Maggie Gyllenhaal se précise. Après avoir dévoilé certains membres du casting, Netflix offre à présent une date de sortie. The Lost Daughter fera sa première mondiale à la Mostra de Venise en septembre, puis sortira en salles le 17 décembre, avant d’être disponible sur la plateforme de streaming dès le 31 décembre.

24/08/2021, 14:19