Dossiers

Livres, actualités : tout sur Salman Rushdie

Né le 19 juin 1947 en Inde, Salman Rushdie quitte le pays, accompagné par sa famille, à l'âge de 13 ans. C'est en 1975 qu'il publie son premier roman, Grimus, un récit de science-fiction qui passe pratiquement inaperçu. En 1981, Les Enfants de minuit lui permet de transformer l'essai en remportant le Prix Booker. Après La Honte, Rushdie publie en 1988 Les Versets sataniques, roman qui va déclencher l'un des scandales littéraires mondiaux les plus importants du XXe siècle.

ActuaLitté

Quelques semaines après la parution du livre, il se retrouve banni dans plusieurs pays après l'indignation d'une partie de la communauté musulmane, qui voit d'un très mauvais œil les descriptions du Prophète Mahomet dans le roman : Inde, Afrique du Sud, Pakistan, Arabie saoudite ou encore Égypte interdisent l'ouvrage de Salman Rushdie. Le 14 février 1989, l’ayatollah Rouhollah Khomeini, en Iran, prononce une fatwa contre Salman Rushdie. La tête de l'écrivain est mise à prix, et ce dernier vit depuis constamment sous surveillance et protection.

Depuis Les Versets sataniques, Salman Rushdie a notamment publié Le Dernier Soupir du Maure, en 1995, ou encore La Maison Golden, en 2018.

Photographie : ActuaLitté, CC BY SA 2.0

Extraits

ActuaLitté

litterature romans poche

Ce que les hommes appellent amour

Ce journal du conseiller Aires est fait de petites touches ironiques sur le vieillissement, l'amour, l'ambiguïté des sentiments, l'abolition de l'esclavage ; des personnages forts le traversent, les descriptions peuvent paraître idylliques mais, comme toujours chez Machado, quelque chose grince. (traduction Jean-Paul Bruyas)
"Derrière Garcia Marquez il y a Borges, et derrière Borges, source et origine de tout, Machado de Assis."
Salman Rushdie


"Le journal intime d'un diplomate revenu à Rio après trente années de service en Europe, [ à] une période importante où l'esclavage est enfin aboli au Brésil. L'événement est présent en filigrane dans le roman. Il marque la fin d'un monde, tout comme l'intrigue est le signe extérieur d'une autre fin, celle des affections humaines et du temps des passions."
P. Kéchichian,Le Monde

ActuaLitté

lettres et linguistique critiques et essais

Romanciers pluralistes

Chez Cervantes et chez Rabelais, le roman naît de la rencontre entre des points de vue antagonistes sur la réalité. Prolongeant cette lignée, certains romanciers contemporains enquêtent sur la situation de sociétés déchirées par des conflits de valeurs. Robert Musil, Carlos Fuentes, Thomas Pynchon, Salman Rushdie et Edouard Glissant donnent à voir des mondes que la montée en puissance du pluralisme libère et désoriente. En imaginant nos conduites possibles face aux crises qu'entraîne l'accélération de la modernité, ils entrent en dialogue avec les philosophies pluralistes, qui s'efforcent de penser les liens nécessaires à l'équilibre des sociétés multiculturelles.
Tout en élaborant une poétique pluraliste, fondée sur l'art de manier les multiplicités, cet essai met en lumière la pensée du politique qui structure ces romans. Il montre avec quelle sensibilité aiguë les romanciers incarnent les échecs répétés de la vie en commun, et quelles armes ils nous donnent pour tenter de les dépasser. Servi par une grande clarté d'écriture, il est aussi une invitation réjouissante et neuve à la lecture de ces oeuvres fascinantes.

09/2013

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté