Des milliers d'enluminures à admirer avec le portail Biblissima

Dépêche - 02.10.2020

Patrimoine et éducation - Patrimoine - patrimoine France enluminures - Moyen-Age Renaissance - Biblissima portail numérique


Paradis pour médiévistes, Biblissima se présente comme un portail pour le patrimoine écrit du Moyen Âge et de la Renaissance. La plateforme donne désormais accès aux ressources d’Initiale et Mandragore, les deux principales bases de données iconographiques sur les manuscrits en France. 
 

 

Biblissima est une véritable « bibliothèque des bibliothèques » et fait office de point d’entrée vers plusieurs collections numériques de différents établissements français. Le portail rassemble les ressources numérisées de Gallica (BnF), de la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (IRHT-CNRS) et de nombreuses autres bibliothèques numériques du monde entier, pour constituer une base très riche sur le Moyen Âge et de la Renaissance.

La plateforme a récemment mis en ligne une mise à jour majeure de son portail et donne aujourd’hui accès aux iconographies conservé par les bases Initiale (IRHT-CNRS) et Mandragore (BnF). En tout, c’est Plus de 306.000 notices d’enluminures et éléments de décors qui sont désormais interrogeables et consultables à travers une interface commune, indexées par plus de 27.000 mots-clés. 
Au-delà de l’accès fédéré à ces deux ressources, le Portail Biblissima permet une réelle mise en dialogue des données. Ainsi pour un même descripteur — comme le mot griffon par exemple — on peut accéder à la fois aux notices d’enluminures d’Initiale et de Mandragore, ainsi qu’aux images associées dans le cas où des numérisations sont disponibles. Cela permet de parcourir et de comparer aisément les différentes enluminures qui comportent des griffons à travers les ouvrages et les siècles. 

Ces "collections" d'images contiennent à la fois des feuillets numérisés provenant de Gallica et de la Bibliothèque virtuelle des manuscrits médiévaux (BVMM), et des numérisations de détails du décor issues de Mandragore et d'Initiale.

La page d’accueil du portail propose également un point d’entrée thématique dans ce large corpus iconographique susceptible d’intéresser des chercheurs et historiens de l’art des enseignants ou encore des étudiants et artistes. 
 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.