#Technologie

Lecteurs ebook : petite histoire de la lecture sur encre électronique

Depuis novembre 2007, un changement a commencé : la présentation du premier modèle de Kindle, moche comme un pou, par un Amazon qui marquait définitivement son territoire, tout en établissant la carte. L'environnement Kindle naissait d'une évolution dans la vente de livres aux États-Unis : d'un côté, les librairies indépendantes fermaient à  foison, de l'autre, le besoin des consommateurs, rodés depuis des années déjà à l'achat de livre en ligne, de se procurer de quoi lire. 

Le 22/07/2013 à 09:55 par Clément Solym

0 Réactions |

Publié le :

22/07/2013 à 09:55

Clément Solym

linkedin mail print
ActuaLitté

Comprenons-nous bien, le Kindle n'a pas tué la librairie : il a répondu à un besoin découlant de la diminution des points de vente. Mais la presse américaine n'était pas aveugle. Avec le Kindle, permettant l'achat en une soixantaine de secondes, d'un livre numérique, la technologie sans fil prenait une autre dimension. 

Certes, le premier modèle, utilisant la technologie appelée « encre électronique », n'était pas très glamour, mais rapidement, Amazon s'est rattrapé, et la seconde génération rectifiait le tir du design, avant que la troisième version n'installe un style plus sobre et nettement plus attrayant.

Quelques points d'histoire et de technique

Amazon n'a pourtant pas été le précurseur dans ce domaine : en septembre 2006, Sony lançait son appareil, le PRS-500. Mais cet appareil avait un problème majeur : il ne disposait d'aucune connectique sans fil, et nécessitait d'être raccordé à un ordinateur pour ce qui est du transfert de fichier. Même constat chez Bookeen, le constructeur français, qui sortit son Cybook Gen3 fin octobre 2007. Par la suite, les acteurs se sont multipliés, et l'on a pu assister entre 2007 et aujourd'hui, à une véritable explosion du nombre d'appareils, parfois des créations originales, parfois des déclinaisons de marques blanches. 

On pourrait d'ailleurs évoquer la société IRex qui s'était lancée également en juillet 2006 avec son Iliad, dont une nouvelle génération était apparue en septembre 2006. Mais en la matière, l'archéologie de ces machines nécessiterait un dossier pour chacun des fabricants. Pour faire simple, on pourrait dire que les premiers lecteurs ebook, Softbook et Rockeet eBook Reader, de Gemstar, ont creusé l'ornière, dès 1998. Ce n'est véritablement qu'avec le Libre de Sony, en 2004, que l'orientation technologique se porte vers l'encre électronique, définitivement.

Le point commun de tous les appareils, ce sera cette technologie : l'encre électronique. Avec un affichage qui rappelle immanquablement celui des ardoises magiques, l'encre électronique est une technologie complexe dans son fonctionnement, mais dont les qualités sont indéniables. Peu gourmand en énergie, disposant d'un écran sans reflet, qui permet de lire en plein soleil, les Readers ont basculé sur cette technologie, dont la société E-Ink Holding est aujourd'hui le premier fournisseur. 

Voici quelques éléments permettant de comprendre la technologie elle-même.

Les plus littéraires se contenteront de savoir que des billes contiennent des particules noires ou blanches, et qu'en fonction d'une impulsion électrique va déplacer les unes et les autres, selon un ordre donné. Et donc, noircir ou blanchir une zone, de sorte que soient représentées des lettres, des formes, etc. Pour qui voudrait cependant approfondir, pour établir clairement les différences entre E-Inl, Sipix et Gyricon, on pourra se référer à cette page.

Une offre riche, des millions d'appareils vendus 

En l'espace de six ans, si personne ne sait réellement combien de ces appareils se sont vendus à travers le monde, on peut de toute manière dénombrer plusieurs marques qui font régulièrement parler d'elles : Kobo, Kindle, Bookeen, PocketBook, et Barnes & Noble.Cela dit, en décembre 2011, Amazon avait fait la suprise d'annoncer que durant le mois de Noël, un million de Kindles avaient été vendus chaque semaine. Il faudrait cependant évoquer le coup manqué de Samsung, qui, décidé à investir le domaine des lecteurs ebook, s'est finalement retiré du marché. Ou encore celui du Story HD iRiver, qui connut son heure de gloire dans le cadre d'un partenariat signé avec la librairie de Google Books. 

Par politesse, on passera sous silence l'existence du Fnacbook, une incursion largement manquée de la part de la chaîne française, qui a rapidement rattrapé son erreur en signant avec le Canadien Kobo. Il existe aussi la mode du Reader low-cost, notamment incarné par le Beagle de Txtr, qui fonctionne à piles, avec un système de transfert de fichiers particulièrement laborieux. Conçu pour être commercialisé à moins de 10 €, ce dernier a fait une apparition remarquée à... 59 €. 

L'encre électronique qui sous-tend tous les modèles contemporains a cependant connu de multiples évolutions. Avant de les inventorier, elles ne sont après tout pas scandaleusement nombreuses, il faut comprendre le mode de fonctionnement qui a marqué l'ensemble des produits, et qui découle de la stratégie d'Amazon - sans aucun jugement de valeur, sinon peut-être à considérer que c'était la meilleure chose à mettre en place.

Le lecteur ebook, légendaire assassin de la librairie

Pour compenser la disparition des librairies indépendantes, le Kindle est devenu un appareil connecté : un accès WiFi, une connexion 3G, et voilà que le client accède à un magasin implémenté dans l'appareil, un ebookstore. L'achat s'est perfectionné avec le temps, pour raccourcir le nombre de clics à effectuer entre la présentation de l'ouvrage et la vente. Futé. Futé et redoutablement efficace. Pour être précis, c'est à partir de ce moment que la croissance des Readers a commencé : si un livre imprimé se balade partout avec soi, un Reader se devait d'offrir au moins les mêmes fonctionnalités que le papier. Mais pour percer, il avait besoin de cette valeur ajoutée : ce fut la possibilité de se procurer un livre, où que l'on soit, à tout moment du jour et de la nuit.

Bon, évidemment, la fringale de 4 h du matin se tourne plus souvent vers un grand plat de pâtes que vers la Critique de la raison pure. Mais offrir cette possibilité, c'était libérer le client de toute attache avec les magasins de briques et de mortier. 

Ecran tacile, rétroéclairage, le norme contemporaine

La seconde étape consistait à travailler l'ergonomie des appareils. Dès ses premiers pas, le lecteur ebook avait opté, soit pour un clavier intégré, soit pour un système de navigation rudimentaire à partir d'un bouton central par lequel on parcourait les fonctions. Douloureux. Et pénibles, parce que la sélection d'un accès WiFi et la composition de la clef WPA2, à partir d'un bouton unique, voilà qui était plus que lourdingue. Il fallait donc que l'évolution passe par un contact direct avec l'écran. 

C'est que, cette navigation avec un bouton central s'accompagnait évidemment de boutons secondaires, qui permettaient de tourner les pages. Sans parler même du Nook de première génération, qui avait opté pour un écran LCD combiné à un écran à encre électronique, et dont l'ergonomie était plus que douteuse. À ce titre, il faut se souvenir de la bataille juridique entre le libraire Barnes & Noble, qui lançait donc le Nook, et la société Spring Design, qui avait fourni les éléments pour créer cette double technologie. Encore une fois, la guerre des brevets a fait rage.

{CARROUSEL}
Aperçu des différents lecteurs ebook

C'était donc vers des écrans tactiles que la solution passerait. Et très rapidement, la mode se propage : aujourd'hui, c'est d'ailleurs la norme, avec des interfaces revues et corrigées pour profiter au mieux de cette technologie. Les premiers modèles débarquent fin 2009, et rapidement la tendance gagne tout le marché. Cette ergonomie supplémentaire permet de profiter d'une « expérience utilisateur » plus confortable, et surtout, de se débarrasser des claviers. On diminue la taille de l'appareil. De ce point de vue, les nouvelles évolutions iront vers des perfectionnements de la réactivité, mais impossible de faire demi-tour. Notons à ce titre qu'Amazon ne fut pas leader sur le tactile, puisque le Kindle Touch ne fut lancé qu'en septembre 2011. 

La grande innovation, particulièrement bien marketée par Bookeen, ce fut l'introduction d'une petite lampe interne, permettant d'éclairer l'écran. Idéal pour lire de nuit, à côté de son conjoint ou sa conjointe, sans avoir à allumer la lampe de chevet. Avec le sourire, Michaël Dahan avait d'ailleurs expliqué, durant le Salon du livre de Paris 2013, que cette technologie était « salvatrice pour les couples ». Si l'on peut en sourire, en effet, reste que l'outil est particulièrement appréciable - et se généralise sur la grande majorité des lecteurs ebook. 

De Pearl à Triton,  l'arrivée de la couleur

L'avenir de la technologie à encre électronique, c'est désormais du côté de E-Ink Holding qu'il faudra la chercher. À ce jour, les fabricants d'appareils sont tous pourvus de la technologie Pearl. Meilleur contraste, un blanc plus marqué, une meilleure définition des polices et plus de nuances de gris (Fifty Shades inside...), mais également un temps d'affichage réduit entre deux pages. Tout cela peut encore être largement peaufiné, mais c'est du côté de la couleur que lorgne désormais la société. Des écrans à encre électronique, avec un affichage de couleur, et la même consommation en énergie : le plaisir ne serait pas bien loin, mais depuis plus de trois ans, les appareils tardent à se présenter. 

Hanvon et E-Ink avaient présenté en novembre 2010 un premier modèle, encore trop limité : faible résolution, 4096 couleurs maximum... pas vraiment d'arguments pour faire le point contre une tablette, même bas de gamme.

La technologie Triton 2, dévoilée en décembre 2012 devait pallier ces manques. Et le premier appareil, sorti en mai 2013, par PocketBook, était encore assez peu flatteur, toujours avec les mêmes critiques.

Je plie, mais ne romps pas, ou l'écran flexible

Patience et longueur de temps... D'autant qu'en parallèle de ces évolutions, sont toujours expérimentées des feuilles de papier électronique flexibles. Mobius, la technologie de E-Ink, les expérimentations d'autres constructeurs comme Intel, avec PaperTab, auront l'intérêt de proposer une alternative réelle à la presse, autant qu'un outil de lecture pour les livres.

Problème : les coûts de fabrication et de production à grande échelle sont encore loin de permettre une démocratisation, quoi que LG ait annoncé en juin dernier que des écrans OLED flexibles seraient lancés au 4e trimestre. Mais nous sortons ici de la question de l'encre électronique. Cela dit, la technologie Mobius est très prometteuse, et pourrait rapidement intéresser Amazon - si ce n'est déjà fait.

Concrètement, le marché français de lecteurs ebook est en progression, toutes les études présentées vont dans ce sens - et on les doit principalement à GfK. Des 5000 appareils vendus en 2008, puis 27.000 en 2010, et 145.000 en 2011, nous avons franchi les 300.000 en 2012. En outre, le baromètre de l'interprofession, présenté en mars 2013, indiquait que les Français préféraient dans tous les cas le lecteur ebook à la tablette. Le décollage est donc bien là, mais l'offre numérique française, plus de 100.000 livres homothétiques, ne facilite pas la croissance. 

Sur le marché américain, on assiste à un tassement des ventes, mais en regard du taux d'équipement, cette nouvelle est tout de même à relativiser. En 2011, 15,5 millions d'appareils vendus, contre 9 millions en 2012 et une estimation à 7,5 millions en 2014, selon le cabinet Forrester Research. La France a encore de beaux jours devant elle sur ce point. Surtout que les prix des machines ont largement diminué !

L'évolution tarifaire, essentielle pour la démocratisation

Pour mémoire, en septembre 2008, le PRS-505 de Sony était proposé à 300 €, le tout premier Kindle fut vendu outre-Atlantique à 399 $. En cinq heures trente, le stock fut écoulé et l'appareil n'est revenu qu'en avril 2008 sur le marché. Belle opération... Aujourd'hui, un Kindle Paperwhite (écran tactile et rétroéclairage) est proposé à 129 €, le Cybook Odyssey HD frontlight (mêmes équipements) est à 149,99 €, le PocketBook Touch et le Kobo Glo sont à 129,99 €. Éviter simplement le Kindle premier prix, véritable scandale technologique. 

Évidemment, on peut trouver bien moins cher, et s'il s'agit de découvrir ce que peut être un lecteur ebook, pour se faire la main, nous recommanderions de faire un tour sur les sites d'occasion, et de se procurer un Cybook Opus, écran de 5 pouces, parfait pour découvrir. Sans écran tactile, ni connectique WiFi, il sera un bon guide pour expérimenter la lecture sur écran encre électronique, et se faire la main. 

Surtout que l'offre d'ouvrages libres de droits et gratuits est abondante, permettant de renouer avec des grands classiques sans frais. Mais nous y reviendrons dans un autre dossier. 

Seth Godin, grand gourou du marketing outre-Atlantique, notait cependant, en juin 2010 : « La seule façon d'arriver à faire adopter cet appareil par les éditeurs et les auteurs, c'est d'en vendre 20 millions. Vous pouvez soit devenir la meilleure et unique plateforme sur laquelle il est intéressant d'acheter des livres, ou rater. Et la seule manière de botter les fesses d'un iPad, c'est de jouer sur le côté bon marché de votre appareil. »

Le lecteur ebook low-cost aurait aujourd'hui encore un avenir, mais le raisonnement reste simpliste, dans un monde qui se peuple de tablettes tactiles - et multitâches.

Nota bene : Liseuse ou lecteur ebook ?

C'est une question récurrente, qui a été tranchée en avril 2012. Au journal officiel était admis que le terme liseuse désignerait désormais en France les appareils à encre électronique, parallèlement à « livre électronique ». Nous ne reviendrons pas sur ce débat, il a été longuement discuté déjà. ActuaLitté opte pour le terme de Reader, ou eReader, et l'expression « lecteur ebook ». Pas la peine de réinventer la roue, ni de recycler à outrance les termes anciens, hein...

À lire aussi, l'avis des vendeurs de lecteurs ebook :

- Amazon : "Le prix de l'ebook est l'un des freins du passage au numérique"

- Bookeen : "La DRM sera un sujet clé des prochaines années"

- Kobo, "entreprise dirigée par des bibliophiles, pour des bibliophiles"

- PocketBook : "L'évolution passera davantage par la connexion au cloud"

- Sony : "Nos appareils ont vocation à se rapprocher d'un rendu papier"

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Pigeon Pigeon : plus drôle qu'un dîner de cons

JEU DE SOCIÉTÉ – Ça roucoule sec dans les chaumières : Pigeon Pigeon, jeu autoédité avec brio, propose d’exercer son imaginaire et de lui lâcher totalement la bride. Entre mises effrénées et bluff façon poker face, voici de quoi contenter votre penchant pour les fake news. Et les gros bobards, plus généralement.

14/11/2020, 14:20

ActuaLitté

Gloom : entre canetons et syphilis, donnez le meilleur à votre famille

JEU STRATÉGIE – Avec ses vrais-faux airs de famille Addams, Gloom fait des heureux depuis quelques années. Le principe en est simple : vous êtes à la tête d’une famille totalement dysfonctionnelle, et votre objectif est de la rendre la plus misérable possible. Parce que de toute manière, il n’y a rien à attendre de l’existence pour ses membres… 

08/02/2020, 14:12

ActuaLitté

La Petite Mort : la Faucheuse a toujours le dernier mort

JEU STRATÉGIE – Personne de sensé n’a pu oublier la merveilleuse saga morbido-drolatico-noire de Davy Mourier. La Petite mort, cette bande dessinée parue dès 2013 raconte l’aventure d’une Faucheuse au sein de sa famille, avec Papa et Maman Mort. Depuis, le projet s’est décliné, et un jeu de société en a découlé. Que l’on a essayé, évidemment.

05/11/2019, 18:00

ActuaLitté

Test inédit : en jeu vidéo, “Le Paris des merveilles” rebat les cartes

JEU VIDÉO – Librement inspiré du livre de fantasy de Pierre Pevel, Le Paris des merveilles est devenu un jeu vidéo, dont le prototype a été présenté en avant-première lors du Numerik Games Festival. Le roman prend ici la forme d’un jeu de cartes, inspiré du tome 1 de la saga, dont l’objectif est de retrouver les 7 licornes de cristal. ActuaLitté a pu l'expérimenter en présence des 4 développeurs, et se régaler…

02/09/2019, 10:10

ActuaLitté

Staka, le puzzle d'adresse, à en baver des ronds de... serviette

JEU D’ADRESSE – Un peu d’astuce, d’espièglerie, certes, mais avant d’entrer dans la vie de Candy, il faudra surtout beaucoup d’agilité. Staka n’a rien d’une balade de santé, brin d’herbe en bouche, à regarder filer les nuages. Ici, on joue, pour de vrai, avec rigueur et méthode. Et pas mal d’éclats de rire.

23/08/2019, 10:47

ActuaLitté

Dans le mille !!! : les statistiques ont enfin trouvé leur utilité

JEU APÉRO – Plutôt de se se remémorer les vacances passées, ou de raconter comment le petit dernier s’est débattu, photos à l’appui (ah… les photos), avec son château de sable, pourquoi ne pas occuper l’apéro avec un petit jeu ? Fort bien, on a déniché la perle incontournable. Des lettres et des chiffres : statistiquement, ça ne peut que bien se passer.

11/08/2019, 13:38

ActuaLitté

Gare aux crises de rire : Dés-mots-niaque, le jeu infernal

La méchanceté absolue révélée...

28/01/2019, 11:40

ActuaLitté

Quand les héros font appel au lecteur, sauras-tu t'échapper ?

Besoin de prendre l’air, viens t’enfermer avec tes héros préférés ! Glénat Jeunesse lance sa nouvelle collection d’escape books. Sauras-tu t’échapper ?, ce sont de petits livrets renfermant chacun un univers en danger. Sans limite de temps et destinées aux lecteurs à partir de 8 ans, les trois premières missions permettent de découvrir ces aventures immersives et faciles à embarquer.

08/06/2018, 14:31

ActuaLitté

Jouer avec les grands écrivains : la littérature française en 12 familles

Elles ne sont pas sept, comme classiquement, mais bien douze, ces familles d’auteurs célèbres à recomposer. Le principe en est bien connu, mais, cette fois, c’est avec Rabelais, Molière, Alexandre Dumas, La Fontaine et d’autres encore que l’on va jouer. Dès l’âge de 6 ans, et pour le plaisir de tous.

13/12/2017, 11:38

ActuaLitté

Mythologie : s'amuser avec les expressions mythologiques et divinités grecques

Le mois de décembre semble propice aux achats – allez savoir pourquoi ! Lorsque les agapes du 24 seront achevées, et que chacun piaffera d’impatience en attendant que le gros barbu en rouge et blanc passe, l’hôte avisé sortira alors de son tiroir un petit jeu très plaisant. Mythologie Mytholo... Jeux ravira de 4 à 104 ans les convives repus. Et de bien des manières.

05/12/2017, 18:31

ActuaLitté

La liseuse Nolim de Bookeen : design et confort pour les lecteurs

TEST – Fin mai, la société Bookeen produisait pour son partenaire Carrefour un nouvel appareil de lecture. Design, ergonomie, confort, couverture intégrée en silicone avec une fermeture aimantée... Le produit a eu tôt fait de convaincre nombre de professionnels. Après un mois passé, liseuse en main, force est de constater que le produit est très convaincant. 

07/08/2017, 13:46

ActuaLitté

On a testé les maquettes en papier de Glénat Jeunesse et 404 Éditions

L'édition grand public a plus ou moins délaissé le segment des cahiers de coloriages, qui s'essouffle petit à petit. En conséquence, il est désormais plus que temps de trouver son successeur, au rayon « livres activités », qui ne demande pas trop de matériel et un temps d'occupation maximal, doublé d'un faible coût éditorial pour les maisons. Voici les maquettes en papier, à monter soi-même, avec des exemples pris chez Glénat Jeunesse et 404 Éditions.

31/05/2017, 10:50

ActuaLitté

Vivez l'expérience Domina 360° – promis, c'est de la littérature !

Opération séduction chez Robert Laffont : un étrange colis, trop carré pour être un livre, trop léger pour ne pas être inquiétant, est livré à la rédaction. En matière de dossier de presse, on avait rarement fait aussi amusant. Casse-tête, un peu, mais méchamment ludique. 

10/05/2017, 14:15

ActuaLitté

On a testé : le robot qui recommande des livres sur Facebook

Soucieux d’épargner du travail à ses community managers, le groupe HarperCollins a décidé de s’octroyer les services d’un robot. Ce dernier, intégré à la messagerie de Facebook, va tenter de faire des recommandations de livres. Après une demie-heure d'échanges, on ne peut pas s’extasier sur les merveilles de l’intelligence artificielle...

27/02/2017, 16:57

ActuaLitté

On a testé le cahier de dessin animé

Si vous ou votre enfant en avez marre des coloriages, pourquoi ne pas se tourner vers le « cahier de dessin animé », une collection de livres publiée par les Éditions Animées, fondées en 2015 par Claire Faÿ ? Nous avons testé le titre consacré aux dinosaures, et l'expérience est réussie, pour peu que l'on ne s'attende pas à créer son dessin animé.

06/01/2017, 17:22

ActuaLitté

Pour les fêtes, vous adopteriez plutôt un gnou ou un dragon ?

Comment j’ai adopté un gnou et sa version mise à jour, Comment j’ai adopté un dragon, sont deux jeux édités par Le droit de perdre. Des thèmes, quelques dés à lancer, et voici les joueurs lancés dans le récit d’une histoire folle, ponctuée par les coups du sort. 

12/12/2016, 16:05

ActuaLitté

Contrario : le jeu délirant d'expressions détournées

Pour les fêtes, ActuaLitté propose une sélection de jeux à dimension littéraire, qui entre deux lectures et autres agapes ou libations, sauront réunir pour amuser ou détendre amis et famille. Contrario a toutes les vertus du bon moment en perspective...

09/12/2016, 08:59

ActuaLitté

Qui veut gagner des neurones : 450 moyens d'étaler sa confiture – ou pas !

450 questions, à travers cinq catégories, et voici un jeu qui fait passer plusieurs heures de franche rigolade. Pourquoi ? Qui veut gagner des neurones n’a pas vraiment vocation à faire rire. Simplement, cette boîte contient véritablement des perles qui vont clouer les joueurs à leur chaise. Eh oui : on peut très bien vivre sans la moindre forme de culture...

07/12/2016, 09:21

ActuaLitté

MIXMO : le jeu littéraire qui fait oublier le Scrabble

Quitte à faire quelques recommandations de cadeaux pour les fêtes, autant qu'ils soient un brin intelligents, mais surtout amusants : MIXMO combine habilement ces deux points, pour proposer un jeu bien packagé, qui garantira fous rires et sueurs froides. En avant !

05/12/2016, 09:37

ActuaLitté

Monte ta maison de poupée : entre carton et mousses, revivre l'époque victorienne

TEST – Voici enfin l’objet idéal pour qui se sent l’âme d’un bâtisseur de cathédrales, mais redoute de n’avoir pas le temps d’en voir la fin. Monte ta maison de poupée, titre impérieux du coffret-jeu aux éditions Usborne, exerçait une étrange fascination depuis son arrivée à la rédaction. Nous avons cédé à l’appel... 

22/11/2016, 10:26

ActuaLitté

La Kube, un excellent moyen de dénicher sa lecture idéale

La Kube fait partie de ces propositions de « box littéraire » : on commande un colis comprenant un livre et quelques goodies, sans savoir à l'avance quel titre nous sera envoyé. La grande force de la Kube, c'est qu'elle s'appuie sur les recommandations des libraires : autant dire que la découverte de son « livre idéal » est jouissive.

28/10/2016, 14:47

ActuaLitté

La Kobo Aura Edition 2, un lecteur ebook solide et compact

Pour cette rentrée 2016, Kobo frappait un grand coup avec deux nouveaux lecteurs ebook, la Kobo Aura One et la Kobo Aura Edition 2, la première avec un écran 7,8 pouces et la seconde au format 6 pouces. La grande sœur ne nous avait pas vraiment convaincus, à cause de sa lenteur et de son prix, et l'Aura Edition 2 fait mieux sur les deux plans.

29/09/2016, 13:49

ActuaLitté

Test de la Kobo Aura One : service standard, prix de luxe

La rentrée est là, et Kobo en profite pour proposer deux nouveaux appareils de lecture, la Kobo Aura One et la Kobo Aura Edition 2, qu'il présentera d'ailleurs au public lors du Forum Fnac Livres, début septembre. Si la machine semble solide et efficace en tant qu'appareil de lecture, son prix est définitivement trop élevé, surtout en regard des fonctionnalités limitées et des finitions un peu grossières.

30/08/2016, 11:59

ActuaLitté

Prise de notes, le comparatif : tous les goûts sont dans les applis

Le temps où l’on acquérait chèrement la suite Office pour voir notre saisie apparaître sur un écran cathodique semble très lointain. De nos jours, nul besoin d’ordinateur pour s’adonner à la dactylographie : l’avènement des smartphones et, le prolongeant, celle des tablettes, ont démultiplié l’offre d’applications gratuites proposant du traitement de texte. Au sein d’un marché numérique dominé par le système d’exploitation iOS, nous proposons aujourd’hui une présentation de quatre applications de prise de notes pour iPad, de très loin la tablette la plus vendue en France.

20/04/2016, 11:09

ActuaLitté

On a testé : télécharger ses lectures avant de prendre l'avion (Montréal)

Quelques dizaines de minutes à tuer avant l’embarquement, et voici que l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal se change en grande bibliothèque. Dans le cadre de la campagne Lire vous transporte, les passagers sont en effet invités à profiter d’une petite lecture, avec 35 titres dont le premier chapitre est à télécharger. Une bibliothèque portative de bon goût, doublée par un espace détente très douillet.

30/03/2016, 09:20

ActuaLitté

Cthulhu, un animal domestique à gérer façon Tamagotchi : le pied, en 8 bits

Mise à jour début février, l’application Cthulhu Virtual Pet séduira les trentenaires en manque de Game Boy, tant son graphisme est calqué sur la vieille console portable de Nintendo. Le principe se double de celui décliné sur les Tamagotchi : nourrir une bestiole virtuelle et la chérir, avec tendresse et amour. En l’occurrence, la bestiole n’est autre que Cthulhu, la créature de Lovecraft.

27/03/2016, 10:25

ActuaLitté

Un format standard pour le livre numérique, du PDF à l’EPUB

Le premier format est le format PDF, lancé par Adobe en 1993. Un standard, le format Open eBook (OeB), est publié en 1999, et sert lui-même de base à d’autres formats, par exemple le format PRC (Mobipocket) et le format LIT (Microsoft). Le format EPUB succède au format OeB en 2007. Le PDF devient un format ouvert et une norme ISO en 2008. Mais on lui préfère désormais la souplesse de l’EPUB, qui s’adapte à tous les supports. Voici une courte synthèse sur vingt ans.

03/11/2015, 12:34

ActuaLitté

Ces étranges machines qui lisent des livres

Après le Rocket eBook (de Nuvomedia) lancé en 1998 et le SoftBook Reader (de SoftBook Press) lancé en 1999, nous avons le Gemstar eBook lancé en novembre 2000 aux États-Unis et le Cybook (de Cytale) lancé en janvier 2001 en Europe. Après une période morose, le temps d’étoffer un peu l’offre en livres numériques et de faire baisser le prix des tablettes, des modèles plus légers gagnent en puissance et en qualité d’écran, par exemple le LIBRIe (de Sony) lancé en avril 2004, le Cybook (de Bookeen) lancé en juin 2004, le Sony Reader lancé en octobre 2006, le Kindle (d’Amazon) lancé en novembre 2007, le Nook (de Barnes & Noble) lancé en novembre 2009 et enfin l’iPad (d’Apple) lancé en avril 2010.

26/06/2015, 08:59

ActuaLitté

Iggybook : une boîte à outils marketing pour tous les auteurs

Depuis quelques semaines, un nouveau service lancé en version bêta a fait son apparition sur internet. Iggybook est une plateforme de marketing digital, consacrée aux auteurs, indépendants ou non. Le projet affiche plusieurs outils et solutions de commercialisation, permettant aux écrivains d'occuper un certain espace sur la Toile. Et d'entrer en contact plus efficacement peut-être avec les lecteurs. 

16/03/2015, 10:07

ActuaLitté

Kobo Aura HD : haute résolution contre la concurrence

Interrogé sur la stratégie du groupe, Wayne White, responsable de la gamme n'avait pas hésité à parler de Porsche pour le nouveau venu le Kobo Aura HD. Si l'on devait garder la comparaison automobile, on lui préférera le terme de belle décapotable.

24/04/2013, 10:05

Crossover Renault : l'automobile verse dans l'application ebook

Les sociétés françaises sont elles aussi capables des innovations qui sont d'orinaire l'apanage des sociétés américaines. À ce titre, le constructeur automobile Renault et l'éditeur de logiciels, Adobe, ont présenté au Salon de l'automobile de Genève... l'application eBook Renault Captur. Il s'agit d'un ouvrage « design » et une « expérience digitale unique dans le monde de l'automobile ».

08/03/2013, 08:44

Fabrique la machine volante de Léonard de Vinci... et vole !

Mi-janvier, pour accompagner l'exposition Leonard de Vinci : Rêves et inventions, proposée à la Cité des sciences et de l'industrie, les éditions Casterman proposait une application jeu, Voler : un jeu d'enfant avec Léonard de Vinci. De quoi compléter un plan marketing, puisque l'appli devait faire écho à l'ouvrage de Jean-Baptiste Panafieu, Léonard de Vinci : Rêves et inventions. Tout est donc réuni pour plonger, avec l'application, et partir à la découverte du grand génie florentin...

07/02/2013, 11:51

ActuaLitté

Kindle Fire et Kobo Arc, des tablettes pour lecture sur écran

Exit le seul iPad, qui faisait de la tablette un produit de luxe : les vendeurs du matériel informatique se sont multipliés en quelques mois, tout comme les gammes de prix. Si bien que 2 acteurs majeurs de la lecture numérique se sont décidés à sauter le pas, et à proposer leur propre produit au public. Amazon, avec le Kindle Fire, et Kobo, avec l'Arc, veulent se tailler une place de choix sur ce marché promis à un riche avenir.

28/12/2012, 17:43

La dictature de la valeur ajoutée et l'économie du livre numérique

Alors que l'édition semblait découvrir l'expression « modèle économique », durant le Salon du livre 2011, où il était impossible de suivre la moindre conférence sans l'entendre prononcée à plusieurs reprises, les temps s'apaisent, et l'expression entre dans les moeurs. Encore maladroitement employée, toutefois, certains confondant toujours l'économie du papier, avec celle du numérique. Mais au moins accepte-t-on de faire de l'argent dans un secteur culturel…

22/12/2012, 16:38

ActuaLitté

Les tablettes, informatique et produits culturels sous la main

En témoignent les annonces dans les magasins, les publicités la variété d'offres et de gammes de prix disponibles sur le marché, les dispositifs de lecture et de divertissement sont devenus un enjeu pour les fabricants et les revendeurs. Si bien que les machines rivaliseront bientôt avec les ordinateurs portables, ce que vient de comprendre Microsoft, au hasard.

20/12/2012, 10:30

Lecteurs ebook : variété et frilosité de l'offre en France pour 2012

Longtemps, les lecteurs ebook ont pu capitaliser sur la qualité de leur affichage, optimal pour la lecture. Si une technologie de rétroéclairage douce avec les yeux a relancé l'intérêt des consommateurs, les appareils peinent à donner le change aux tablettes. Du moins jusqu'à la mise au point d'une technologie à encre électronique couleur...

19/12/2012, 18:05

Autres articles de la rubrique À la loupe

ActuaLitté

“Essentiel c’est-à-dire absolument nécessaire” : des libraires privés d'activité

Malgré les menaces de la crise sanitaire, le retour des beaux jours ouvre des perspectives plus heureuses, avec une reprise d'activité. Certains libraires, notamment ceux proposant des livres d'occasion, se trouvent toutefois privés de participation aux marchés en extérieur. Une situation incompréhensible, portée à la connaissance de la ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, par Frédéric Mignon et Pascale Chassang, libraires à la Librairie Sans Nom, au Mans, dans une lettre ouverte publiée dans nos colonnes, en intégralité.

07/05/2021, 14:56

ActuaLitté

Une loi sur les bibliothèques, “un marqueur fort et une opportunité”

Déposée au Sénat le 3 février dernier, la proposition de loi de Sylvie Robert (Ille-et-Vilaine), relative aux bibliothèques et au développement de la lecture publique, a bien sûr attiré l'attention des professionnels du secteur. Trois associations professionnelles saluent cette proposition de loi dans un communiqué, reproduit intégralement ci-dessous.

07/05/2021, 11:29

ActuaLitté

Rembourser l'avance perçue : quand l'éditeur devient banquier des auteurs

Il plane dans l’atmosphère comme une odeur de faillites rances, dans certaines maisons d’édition. Au point que leurs dirigeants imaginent toutes les manœuvres à leur portée pour récupérer un peu d’argent — une fois la liquidation prononcée. Plusieurs témoignages concordants font état de demandes, parfois adressées par l’intermédiaire d’avocats, réclamant la restitution d’avances sur droits. Au moins deux structures y ont récemment eu recours, provoquant l’inquiétude des auteurs concernés. 

07/05/2021, 11:23

ActuaLitté

Institut du service public : les conservateurs généraux des bibliothèques volontaires

Dans la foulée de l'Association des directrices et directeurs des bibliothèques municipales et groupements intercommunaux des villes de France, l'Association française des directeurs et personnels de direction des bibliothèques universitaires et de la documentation plaide pour une intégration des conservateurs généraux des bibliothèques au sein du futur Institut du service public (ISP). Nous reproduisons le texte de l'association ci-dessous.

06/05/2021, 11:24

ActuaLitté

“Oui, on le savait. Mais personne n’a rien dit, surtout par peur”

Le 21 avril dernier, un article de Médiapart dévoilait les nombreux témoignages de professionnelles. Chacune pointait, dans ses relations, le responsable éditorial des éditions Bragelonne, Stéphane Marsan. Après la vague de révélations viennent les interrogations, les inquiétudes, les attentes. Adrien Tomas, auteur de fantasy, avait vivement réagi, et accepte de nous confier son texte. Le voici publié dans son intégralité.

04/05/2021, 11:32

ActuaLitté

#MeToo dans l'édition : “Je suis Jeanne”, une témoin se dévoile

« Je suis Jeanne, l’une des témoins cités sous pseudo par Médiapart dans son enquête du 21 avril 2021. M. Marsan a répondu à cet article en identifiant les témoins, les unes après les autres, dans un exercice d’intimidation qui doit figurer dans un chapitre du Nécronomicon. Dans l’un des derniers paragraphes et sous couvert d’éloges contrits, il rend mon identité publique en citant Albin Michel, ma maison d’édition. Déjà, tout le monde s’en fout, de mon identité, donc joke’s on you. » Par Marguerite Imbert.

01/05/2021, 12:50

ActuaLitté

En ce 1er mai, “Hommage à tous mes collègues précaires”

Marie Lebert est traductrice et auteure. Depuis des années, elle propose dans nos colonnes des réflexions sur les métiers du livre, l'évolution numérique de l'objet et bien d'autres. Son dernier dossier, Portraits de traductrices et traducteurs du passé portait l'accent sur l'un des rôles invisibles et cruciaux de l'édition. Aujourd'hui, elle souhaite rendre un hommage « à tous mes collègues précaires ». 

01/05/2021, 11:12

ActuaLitté

Haute fonction publique : les conservateurs des bibliothèques attentifs

Après la suppression de l'École nationale d'administration (ENA), Emmanuel Macron propose une réforme de la haute fonction publique, avec pour principale mesure la « fonctionnalisation » de l’Inspection générale des Finances (IGF), de l’Inspection générale de l’Administration (IGA) et de l’Inspection générale des Affaires sociales (Igas). Les conservateurs et conservatrices des bibliothèques saisissent l'occasion pour demander une prise en considération de certaines revendications, portées par l'Association des directrices et directeurs des bibliothèques municipales et groupements intercommunaux des villes de France (ADBGV), dont nous reproduisons le texte ci-dessous.

29/04/2021, 16:20

ActuaLitté

Harcèlement sexuel : soutien à "celles et ceux qui osent témoigner publiquement" 

Dans le contexte de l'enquête menée par Médiapart publiée le 21 avril dernier, où plusieurs autrices, auteurs et anciens salariés de la maison d'édition Bragelonne témoignent d'une attitude déplacée de Stéphane Marsan, directeur des éditions. Une pétition a été initiée sur le site de Chance.org par Lionel Evrard pour mettre fin à cette « omerta ». Nous reproduisons ici ses propos, dans leur intégralité. 

28/04/2021, 17:40

ActuaLitté

Écouter des bandes dessinées, l'audacieux pari de Blynd

La jeune société de production audiovisuelle Blynd, installée à Lyon, s'est lancée dans un projet relevé : adapter des bandes dessinées au format audio, en s'affranchissant du support graphique. Tim Borne, cofondateur, revient avec nous sur les enjeux et les défis de ces adaptations sonores.

27/04/2021, 14:58

ActuaLitté

La Grange Batelière : éditer “de la littérature populaire dans des livres précieux”

Antoine Cardinale collabore aux Ensablés depuis plusieurs année : cette interview qu'il nous propose a été réalisée suite à la publication d'un livre "oublié" d'Alexandre Dumas, Black, par une maison d'édition courageuse, qui soigne en outre la présentation de ses livres.. Par ailleurs, les Ensablés cherchent également à promouvoir les maisons d'édition pas forcément très connues, mais qui ont le courage de publier des livres... perdus dans les sables.

25/04/2021, 10:23

ActuaLitté

“Le livre résiste partout, en France et en Italie” (Vincent Raynaud)

ENTRETIEN – « Je suis devenu traducteur d’italien parce que c’est l’une des langues que je lisais et quand j’ai commencé, il y a 20 ans, fin 2001, bizarrement il n’y avait pas beaucoup de traducteurs de l’italien. Il y avait d’excellents traducteurs, mais ils n’étaient pas très nombreux », nous explique Vincent Raynaud, qui officie également en espagnol et en anglais. Un entretien croisé entre France et Italie, autour de la littérature et de ses auteurs.

23/04/2021, 14:10

ActuaLitté

Archives : le déménagement qui interroge

Le ministère de la Culture a récemment annoncé le dépôt des archives municipales de Troyes et des archives de Troyes Champagne Métropole aux Archives départementales de l’Aube, dans le cadre des dispositions prévues par le Code du patrimoine. Cette situation, inédite à cette échelle, soulève des questions sur la responsabilité et l’investissement des collectivités envers leur patrimoine archivistique, ainsi que le détaille l'Association des archivistes français dans une tribune, ici reproduite en intégralité.

23/04/2021, 09:21

ActuaLitté

“Face à la détresse scolaire des étudiants, faire de l’enseignement supérieur une priorité”

Devant l'ampleur de la crise sanitaire, le groupe des éditeurs universitaires du Syndicat national de l'édition lance un appel, voire un cri d'alerte. Leur message est ici reproduit dans son intégralité. 

19/04/2021, 09:33

ActuaLitté

Égypte : un chercheur détenu pour son travail sur les droits des femmes

74 organisations non gouvernementales internationales cosignent une tribune pour exiger la libération de l'étudiant et chercheur égyptien Ahmed Samir Santawy. Le 1er février dernier, il a été interpelé alors qu'il rendait visite à sa famille en Égypte, et reste aujourd'hui en détention provisoire, pour des motifs non expliqués. Nous reproduisons ci-dessous le texte des ONG, en intégralité.

16/04/2021, 16:57

ActuaLitté

Québec : le devenir des écrivains au coeur des préoccupations

L’Union des écrivaines et écrivains québécois fait état de la publication de deux sondages convergents. Le premier, auprès de la population du Québec, le second auprès des écrivains, mais tous deux font état d’une prise de conscience et d’un réel soutien aux artistes. Nous reproduisons ici leur tribune, dans son intégralité. 

16/04/2021, 13:29

ActuaLitté

Les bibliothèques universitaires demandent “une offre riche et diversifiée” d'ebooks

Les bibliothèques françaises des établissements de l’Enseignement Supérieur et des écoles de management, soutenues par le consortium Couperin, qui négocie les accès aux œuvres au format numérique, demandent dans une tribune un accès plus large et économiquement viable aux catalogues numériques des éditeurs. Nous reproduisons ci-dessous, en intégralité, leur texte.

15/04/2021, 16:58

ActuaLitté

Voyage dans la Rome de Gianfranco Calligarich, avec sa traductrice

Voici l’un des textes « intemporels » de la littérature italienne : Le dernier été en ville de Gianfranco Calligarich. Depuis 1973, date de sa parution, l’ouvrage du cinéaste et dramaturge, L'ultima estate in città, était resté inédit en France. Ancré à Rome, dans les années 60, il suit les déboires du jeune milanais Leo Gazzarra, perdu dans une vie privée de sens. Entretien avec la traductrice Laura Brignon.

13/04/2021, 09:51

ActuaLitté

Covid : fatigue et inquiétude gagnent des bibliothèques

Depuis le 28 novembre, les bibliothèques, aux côtés des services d'archives et centres de documentation, font partie des seuls lieux culturels de proximité à être ouverts au public, malgré le contexte sanitaire. Ce sort réservé aux établissements de lecture publique, qui reconnaît leur caractère essentiel, en vient toutefois à peser sur certains professionnels des bibliothèques, qui craignent pour leur santé et soulignent une fatigue générale. À ce contexte viennent souvent s'ajouter des revendications plus larges, sur les conditions de travail.

09/04/2021, 16:32

ActuaLitté

Roselyne Bachelot et l'Observatoire des métiers : “Un problème de méthode”

ActuaLitté reproduit ici une lettre ouverte de l’intersyndicale signée par 20 organisations professionnelles d’artistes-auteurs. Datée du 8 avril, elle concerne l’une des rares promesses de la ministre Roselyne Bachelot sur un Observatoire des métiers. Une annonce qui semble déjà fortement compromise compte tenu de la méthodologie du ministère, analysent-elles.

08/04/2021, 10:19

ActuaLitté

“L'émotion suscitée par les événements les plus minuscules” : hommage à Gil Jouanard

Gil Jouanard est mort le 25 mars dernier à l'âge de 83 ans. Directeur de la Maison du Livre et des Écrivains pendant deux décennies, à l'origine de nombreux événements littéraires, le poète s'investissait considérablement dans la vie de l'écrit. L'écrivain Antoine Spire, président du PEN Club français, lui rend hommage dans un texte que nous reproduisons ci-dessous.

07/04/2021, 14:37

ActuaLitté

“Le poids parfaitement illégitime de la commandite” d'Arnaud Lagardère

En tant qu’actionnaires minoritaires des Éditions Calmann-Lévy aux côtés de Hachette Livre, Éliane et Christopher Calmann-Lévy ont pris acte du départ d’Arnaud Nourry qui présidait aux destinées de Hachette Livre depuis 18 années. Dans un message communiqué à ActuaLitté, ils évoquent cette rupture, pour l’ex-PDG passé de « l’homme fort » au « maillon faible ».

03/04/2021, 17:24

ActuaLitté

Ouverture des bibliothèques : “Aucune solution unique ne saurait être imposée”

Après les annonces présidentielles de ce mercredi 31 mars, les mêmes questions reviennent, du côté des professionnels des bibliothèques. Encore une fois, les associations interprofessionnelles apporteront des réponses, mais l'Association des Bibliothécaires de France (ABF) tient à avertir les autorités de la situation et des difficultés actuelles. Nous reproduisons ci-dessous le message de l'organisation.

02/04/2021, 14:47

ActuaLitté

Avec ou sans pandémie, le difficile accès aux livres des détenus français

La pandémie de Covid-19 aura fait vivre à l'ensemble de la population l'expérience du confinement, de la privation de liberté et des difficultés qui les accompagnent. Parmi ces dernières, l'accès aux livres et à la lecture. Pour les détenus des prisons françaises, ce droit reste très difficile à faire appliquer, les progrès sont timides et le statu quo souvent de mise. La crise sanitaire, évidemment, n'améliore pas les conditions.

02/04/2021, 11:53

ActuaLitté

Bientôt morts, vivants en sursis : Pré-Mortem, à découvrir en 6 séries et films

Patrick McSpare vient de faire paraître aux éditions Leha son dernier roman, Pré-Mortem. Ce passionné de mythologie celtique fait toujours naviguer ses univers entre un monde réel et des créatures fantastiques, pas toujours commodes. Dans ce livre, l’humanité tout entière apprend le jour précis de sa mort, lors de l’apparition de Banshees, le 31 octobre. Joyeux Hallloween…

02/04/2021, 09:43

ActuaLitté

Antonio Tabucchi, “le plus italien des écrivains portugais”

Écrivain, certes, mais aussi traducteur de Fernando Pessoa en italien, Antonio Tabucchi a lié avec le Portugal une relation particulière. Enseignant tout à la fois la langue et la littérature lusophone, à Sienne, il est décédé à Lisbonne en mars 2012. Comme si quelque chose devait s’écrire ainsi. Clelia Bettini, de l’université de Coimbra, faculté de Lettres, nous en offre un portrait inédit.

01/04/2021, 16:33

ActuaLitté

Juan Branco : “Il y a encore la possibilité d’une guerre civile dans ce pays”

ENTRETIEN — En 2018, Juan Branco publiait Crépuscule, un ouvrage qui mettait en lumière les puissances à l’œuvre derrière l’ascension d’Emmanuel Macron. Devenu un best-seller, le pamphlet avait accompagné l’élan révolutionnaire des Gilets jaunes. Aujourd’hui, l’avocat dissident publie un nouveau manifeste aux éditions Michel Lafon : Abattre l’Ennemi. Au sein de cette œuvre dont le titre annonce déjà la couleur, c’est une refonte totale de la politique française qui est proposée au lecteur « Ce livre est là pour aider ceux qui le souhaitent à rompre avec le système existant dans les mois et années à venir. »

 

31/03/2021, 15:27

ActuaLitté

“Opacité, manipulation et atteinte aux droits syndicaux des artistes-auteurs”

L'intersyndicale des artistes-auteurs apprend aujourd'hui, le 29 mars, que la Direction générale de la création artistique du ministère de la Culture (DGCA) a convié les organismes de gestion collective et diffuseurs à des « groupes de travail utilisateurs, en visioconférence, sur la nomenclature de revenus d’artistes auteurs à laquelle travaille le ministère de la Culture et qui servira de base à la nouvelle interface informatique de déclaration des revenus d’artistes auteurs ». Nous reproduisons ici l'intégralité de leur texte.  

29/03/2021, 16:58

ActuaLitté

Mahomet supprimé de La Divine Comédie : Dante victime du “politiquement correct”

Une traduction de La Divine Comédie de Dante expurgée de Mahomet « pour ne pas blesser » : le choix d'un éditeur néerlandais fait couler beaucoup d'encre, avec des accusations de censure qui se multiplient. Le PEN Club français s'inquiète lui aussi de précautions qui finissent par porter atteinte à l'œuvre et à la « dimension transculturelle » de Dante. Nous reproduisons ci-dessous, en intégralité, le texte de l'organisation.

29/03/2021, 16:44

ActuaLitté

Auteurs professionnels : un statut non essentiel ?

Je ne suis pas le premier, je ne serai sûrement pas le dernier, mais je souhaitais m’exprimer sur la situation alarmante des artistes-auteurs dont je fais partie. Parce que pour parler net, il semblerait qu’on ait décidé en hauts lieux de nous laisser crever la bouche ouverte. Par Guilhem Meric.

25/03/2021, 10:01

ActuaLitté

"La Maison des écrivains est menacée parce que la littérature est menacée"

La Maison des écrivains est en proie à des difficultés persistantes, clame l’association, qui diffuse un manifeste. Ce dernier, que signe l’ensemble de son conseil d’administration et de direction, dévoile la réalité de cette situation. Une structure qui n’est pas « entendue à la hauteur de ses ambitions », et a recours actuellement à un appel aux dons pour se sortir de l’embarras. Leur plaidoyer est ici diffusé en intégralité.

23/03/2021, 16:18

ActuaLitté

L’appropriation culturelle et les Sensitivity readers

Ou la question du T’es-qui-toi-à-la-base-pour-causer-de-ça ? Suite à notre entretien avec l'éditeur Stephen Carrière, autour de la censure d'ouvrages, nous avons souhaité prolonger la réflexion posée sur l'avenir de l'édition. Et ce, à travers deux thématiques très contemporaines : le rôle du trigger warning, détaillé la semaine passée. Il évoque cette fois-ci les sensitivity readers et la notion d'appropriation culturelle autre enjeu pour l'industrie du livre.

22/03/2021, 08:11

ActuaLitté

La lutte pour l’organisation d’élections professionnelles n’est pas un détail

L'écrivain Frédéric Maupomé vient de signer une tribune évoquant la question des élections professionnelles pour les artistes auteurs. Il nous propose ici un texte mettant à plat toutes les problématiques de ce sujet. Son plaidoyer est proposé en intégralité.

22/03/2021, 07:57

ActuaLitté

Le ministère de la Culture donne “le coup de grâce au rapport Racine”

La semaine dernière, le ministère de la Culture a dévoilé, d'une manière assez discrète, 15 premières mesures qui doivent « améliorer les conditions de création des auteurs ». Les principaux intéressés ne cachent pas leur déception : la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse y voit ainsi « le coup de grâce au rapport Racine ». Nous reproduisons ci-dessous le message diffusé par l'organisation.

15/03/2021, 16:09

ActuaLitté

Hongrie : l'autrice Krisztina Tóth accusée de cancel culture par le gouvernement Orbán

De quoi l'expression cancel culture est-elle le nom ? Selon les contextes, elle est adaptée : quand le gouvernement de Viktor Orbán l'utilise, en Hongrie, c'est pour remettre en question la parole d'une autrice, Krisztina Tóth, vis-à-vis de l'histoire littéraire telle qu'elle a été écrite par la postérité. Le PEN Club français, dans une tribune, défend Tóth, accusée de « censure féministe » et menacée sur les réseaux sociaux. Nous reproduisons ce texte ci-dessous, en intégralité.

15/03/2021, 09:35

ActuaLitté

Trigger warning en littérature : du danger d'avertir du danger

La censure de six ouvrages du Dr Seuss nous avait donné l’opportunité d’interviewer le traducteur français de certains titres. Stephen Carrière est avant tout éditeur, et posait les bases de réflexions plus profondes sur ce qu’il identifiait comme des menaces pour l’industrie du livre. Devant l'enthousiasme suscité par ce premier entretien, nous lui avons demandé de développer plus largement ses intuitions et de revenir sur la question du trigger warning. Un principe d’avertissement pas forcément charitable.

15/03/2021, 07:05