Dossiers

Portrait de Roselyne Bachelot en ministre de la Culture

Portrait de Roselyne Bachelot en ministre de la Culture

ActuaLitté

Candidate inattendue pour le poste et la fonction, le nom de Roselyne Bachelot circulait depuis plusieurs heures avant l’annonce d’un grand remaniement. 

Désormais, sous le gouvernement Castex, elle occupe les couloirs de la rue de Valois : grande amatrice d’opéra, de musique plus largement, ses expériences dans le monde audiovisuel (télévision et radio) la distinguent nettement de prédécesseurs.

Pour les 18 mois qu’elle devra occuper la fonction — une situation qui rappelle bien des ministres avant elle, comme Audrey Azoulay qui fut la dernière occupante des lieux sous la présidence de François Hollande — on sait qu’il ne faudra ni attendre ni croire aux miracles. 

Roselyne Bachelot a devant elle un monde culturel sinistré à soutenir balayé par la vague de la Covid-19 et un confinement qui a mis à mal les théâtres, les cinémas, les salles de concerts et tant d’autres. Et trop peu de temps pour affronter tous les dossiers, connaître les interlocuteurs et les enjeux — plus encore, les maîtriser.

photo : Roselyne Bachelot-Narquin - François Van Zon CC BY NC ND 2.0

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté