#Bibliophilie

À l'Institut du Monde arabe, mille mystères calligraphiques du Maroc

S’il fallait un palladium de l’ancestrale attraction culturelle du Maroc, ne serait-ce pas cette exposition exceptionnelle de ses trésors livresques à l’Institut du Monde Arabe de Paris du 23 mars au 6 avril 2017. Conçue comme une manifestation complémentaire du cafouilleux pavillon marocain au Salon du Livre, l’éblouissante rétrospective aura sans doute, malgré sa brièveté, un impact plus remarquable et plus durable.

Le 21/07/2017 à 16:30 par Auteur invité

0 Réactions | 0 Partages

Publié le :

21/07/2017 à 16:30

Auteur invité

0

Commentaires

0

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Les livres sacrés côtoyant les ouvrages profanes, sortis d’un sommeil millénaire, témoignent d’époques où l’écriture, matrice d’une civilisation des signes, s’incarne dans des chefs-d’œuvre impérissables. L’ambiance éthérique, baignée de luminosités subliminaires, réunit les théories fondatrices dans un nichoir régénérateur. Une scénographie digne des bibliothèques vaticanes. Des siècles de lumière, enrichis par l’effervescence intellectuelle des medersas et des ribats des villes, des montagnes et des confins désertiques, imprégnés par le paradigme andalou où les sciences et les philosophies partagent les connaissances dans une interactivité pionnière.

Une écriture somptueusement présente dans l’architecture, l’artisanat, la structure et la texture de toutes les créations humaines. Ces livres uniques déclinent en concert la diversité marocaine, confluence historique et géographique des cultures, combinatoire symbiotique de pensées plurielles. Le rouleau de la Torah de vingt-mètre sur parchemin embobine deux mille ans de judaïté marocaine. Le savant Haïm Zafrani a magistralement mis cette histoire en perspective. L’évangile en arabe du XIIe siècle rappelle l’antique chrétienté maghrébine, fondatrice du catholicisme latin. Les figures de Tertullien, de Saint-Cyprien, de Saint-Augustin se profilent en ombres glorifiantes.

Se dégagent des grimoires exposés des corrélations secrètes, au-delà de leurs similitudes esthétiques, comme si les sillons jadis ouverts attendaient de nouvelles irrigations pour féconder des floraisons insoupçonnables.  Le sel et le miel d’une culture cumulative.

Abderrahmane Ibn Khaldoun lègue le manuscrit « Le Livre des exemples » (Kitab al-ibar) à la Bibliothèque Qararouiyyine en 1396 sans se douter que son ouvrage ferait le voyage parisien sept siècles plus tard. La graphie multicolore se couronne de sphères florales à l’image des sinuosités narratives. Le grand œuvre, source incontournable sur la complexité synergique de l’arabité conquérante et de la berbérité absorptive, étonne toujours les chercheurs par ses intuitions théoriques, ses découvertes méthodologiques, ses prouesses dialectiques.

Ibn Khaldoun trouve, dans l’interconnexion des savoirs et des époques, une belle illustration de cette sociabilité naturelle actionnée par les mécanismes des comportements historiques et la pérennisation des singularités temporelles quand elles émanent d’une totalité sociétale indéracinable et mouvante. Une déchronologie des urbanités et des ruralités structurables, des inventivités considérables, des transmutations incorporables. L’histoire et la sociologie sont théorisées comme des sciences dépurées des spéculations doctrinaires.

Attafhim fi Awaili Attanjim (Livre d'astronomie) de Mohammad ben Ahmed Al-Birouni, mort en 440 H/1048
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Au-delà des interférences permanentes des faits sociaux et des dynamiques transformatrices, établies comme bases épistémologiques du savoir analytique, Ibn Khaldoun pose la problématique de la connaissance de soi dans une approche mystique et synthétique de l’être comme entité réflexive. L’introspective exploration des ressorts intimes de la pensée emprunte les fibres sensibles de la précognition, les fulgurations charnelles de l’osmose chamanique, la voie pascalienne de l’intelligence du cœur. Le concept de « moujahada » définit cet effort contre la concupiscence, le personnalisme, l’égoïsme, impulsés par les pressions extérieures. La connaissance de soi se libère des dénaturations idéologiques comme le signe calligraphique se dételle de sa bride sémantique.

« Connais-toi toi-même », recommande la pythie à Socrate. Les concepts façonnent le devenir quand ils fusionnent et dynamisent la réalité présente, la subjectivité pensante et la volonté agissante.

Les œuvres exhumées reflètent, avec éclat, leur contexte socioculturel de liberté de la recherche et de la pensée, avant la chape de plomb d’un dogmatisme séculaire. Une reconstitution synchronique du puzzle didactique désintégré par les options immobilistes. Le quinzième siècle apparaît dans cette optique comme un ultime feu d’artifice d’une longue et prolifique allégresse cognitive. Le patrimoine livresque jalousement protégé ravive en sourdine des mélancolies informulables, des nostalgies inconsolables, des désolations incalculables. Sont réunis dans la magnificence des enluminures, des dorures, des reliures, les florilèges théologiques et les spicilèges scientifiques.

Les Corans, majestueuses balises, ponctuent la visite d’intangibles providences. En ces temps où l’enseignement des disciplines profanes est remis en cause pour putative incompatibilité religieuse, on aurait aimé voir sous les vitrines tamisées des manuscrits du Discours décisif, du Traité du dévoilement, de l’Incohérence de l’Incohérence d’Ibn Rochd (Averroès) qui cite, dans son traité « Accord de la religion et de la philosophie », de nombreux versets exhortant l’intelligence humaine à comprendre les mécanismes subtils de l’univers. « L’univers ne fait connaître l’Artisan que par la connaissance de l’art, et plus la connaissance de l’art est parfaite et plus parfaite est la connaissance de l’Artisan ». Le savant musulman doit être, en conséquence, versé dans toutes les sciences. N’est-ce pas le sens explicite de cette exposition atypique ?

Dans la salle du haut conseil, suspendue entre terre et ciel face à Notre-Dame de Paris, ces savoirs encyclopédiques, coulés dans des stylistiques prosodiques, réunissent en conférence filiative l’agronome Al-Tolaytili (mort en 1067), le chimiste Al-Jaldaki (mort en 1342), l’astronome Al Jadiri (1375 – 1416)... Un manuscrit témoigne du Kitab al-Tasrif (Livre de la méthode), somme médicale en trente volumes d’Abou al-Qasim Khalaf ibn Abbas al-Zahrawi (Aboulcassis 940 - 1013). La médecine et la chirurgie doivent à ce praticien des découvertes fondamentales et des applications vitales qui le placent au rang d’Hippocrate, Galien et Celse.

Le « Sommaire des opérations arithmétiques » d’Ibn al -Banna al-Marrakushi al-Azdi (1256 - 1321) porte les parfums envoûtants de l’époque mérinide où les villes impériales se parent des plus belles universités. N’est-ce pas Ibn al-Banna qui forge le concept « climat », de l’arabe « al-manakh », appliqué aux données météorologiques ? S’invitent à l’homérique séminaire le géographe Al Idrissi, concepteur du planisphère médiéval de référence et découvreur de précieuses plantes médicinales, et l’explorateur Ibn Batoutta, chroniqueur des splendeurs civilisationnelles et observateur avisé des mœurs diversitaires de son siècle.

Al-Bayan wa Attahsil wa Acharh wa Attawjih wa Attaâlil fi Masaili Al-mustakhraja (Livre de fiqh malikite) de Mohammad ben Ahmed ben Rochd Al-Qortobi
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Comment ne pas penser à la Conférence des oiseaux du poète soufi Attar où l’être taraudé entre élévation intellectuelle et régression factuelle n’a de cesse d’escalader les montagnes de l’espérance pour rechuter dans les ravines de l’ignorance ?

Je m’immobilise devant le recueil des prières du quinzième siècle de Mohammed Al-Jazouli (mort en 1465). Mon âme s’immerge dans une ensorcelante vapeur émotionnelle. L’état de grâce instantané ne provient d’aucune servitude spirituelle. Le grimoire refoule la lecture intrusive, l’intelligibilité nominative, l’induction interprétative. Il se donne comme une aimantation sensitive, une lévitation réflective, une exaltation contemplative. La calligraphie arabe institue l’écriture comme un art sacré, une perfection figurative, véhicule de l’inaltérable révélation dans sa pureté originelle.

Une écriture mystique dans ses entrelacs labyrinthiques où l’attraction visuelle envoile de beauté le mystère divin, drape les mots de nimbe séraphique, fixe l’ineffable dans sa musicalité graphique.

Un art elliptique, évocateur de la mémoire des sables, révélateur de la source méconnaissable, générateur de formes invraisemblables. La majesté verticale et la fluidité transversale effectuent la jonction entre orbitale transmigration et sommitale suspension. Chaque ouvrage, lucarne sur l’invisible, se trame comme une œuvre totale, porteuse de sa propre signification symbolique, dans une combinaison cosmique de plénitude et d’infinitude propice à la béatitude. Par un étrange effet cinétique, les lignes s’entrelacent et se déplacent, les signes se brassent et s’embrassent, les caractères s’enchaînent et se déchaînent dans une danse scripturaire.

L’étymologie s’estompe dans l’incompressible harmonie. Les configurations vibratoires entraînent l’imaginaire au-delà du miroir. L’alphabet, en résonance plastique avec les subtilités morphologiques et phonétiques de la langue, s’anamorphose librement sur surface disponible. Les cursives se transfigurent au gré de l’inspiration créative. Le regard s’hypnotise. Le corps s’électrise. La conscience s’intériorise.

La calligraphie arabe se déploie dans un espace-temps élastique, qui déborde les codifications restrictives, façonne l’inexplicable dans les artefacts embryonnaires, trace des territoires à la mesure de sa quête visionnaire. Le calligramme exprime sa vastitude dans la luxuriance végétale et géométrique. Les diacritiques élargissent le champ de l’expression artistique au-delà des académismes convenus. La flexibilité des lettres permet des extensions infinies, génératrices d’inconcevables sortilèges. Les règles fondamentales acquises, toutes les improvisations sont permises. 

Al-Dalaïl al-nabawiya wa al-makarim al-mohamadia (Livre de prières sur le prophète) de Ahmed ben Al-Haj al-Abassi Chraïbi, 30 ramadan 1324/16 novembre 1906
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Les mots se métamorphosent au gré de l’étincelle inspiratrice. Le carré d’or s’étoile de points de fuite. Le plein creuse son relief dans le vide. Le calame, antique instrument d’écriture, clef d’or de la clairvoyance anagogique, est doté de pouvoirs magiques. Il cadence le rythme et guide le mouvement comme baguette de sourcier. Il est avatar physique et souffle métaphysique, fibrille dermique et chandelle cosmique, investigation de l’âme et illumination de l’esprit. Le signe graphique englobe le sens et l’essence. Le décryptable, pellicule superficielle, obstrue l’accès aux profondeurs où se niche la lumière des lumières.

La méditation gnostique recommande la contemplation des versets coraniques dans leur splendeur calligraphique, dans leur résonance cristalline, pour entrevoir l’impénétrable. L’écriture-mère, table inamissible d’inébranlables sagesses, se manifeste sur terre par des versets translucides et limpides.

L’alphabet nord-arabique, ultime héritier du syllabaire phénicien, synthèse des écritures sémitiques, se détache au cinquième siècle de ses matrices nabatéenne et sinaïtique, en concordance avec la poésie bédouine, qui lui procure son articulation consonantique, sa richesse euphonique, sa perfection sémantique. La révélation coranique, conçue comme prophétie des prophéties, donne à cette langue miraculeuse une aura thaumaturgique. Chaque signe est, dès lors, une apothéose allégorique, une nitescence adorative en connexion avec la source divine. La calligraphie monumentale, sculptée, gravée, ciselée, imprègne l’urbanité fonctionnelle de transcendance subliminale.

Les mosquées, les mausolées, les medersas, s’ornementent de cet art sémiotique comme des livres de pierre couvant leurs fastueuses bibliothèques. Les bois ciselés, les zelliges parementés, les plâtres sculptés, les tissus brodés inscrivent l’intarissable dans le périssable. Le Coran, étymologiquement récitation, est une injonction à la lecture. La psalmodie transforme la déclamation en captivante vocalise. Le message théogonique, inimitable par définition dans sa formulation didactique et dans son idéalité poétique, s’initialise par l’impératif d’enseigner l’écriture, unique remède à l’obscurantisme.

La foi s’accomplit et s’épanouit dans l’acquisition des savoirs, dans la lecture pénétrative et l’authentification dissertative. L’alchimie du calame et de l’encrier, sources originelles de l’intellect, revêtent, de ce fait, une magnitude anagogique qui dépasse sa fonction scripturale. Toute chose existante a été créée de la même encre primordiale. L’écriture s’absorbe de l’essence première. L’impulsion calligraphique ressasse l’acte créateur comme une réminiscence onirique. L’imaginal se manifeste dans le virginal. La tropologie des lettres articule les arcanes de l’indicible, dessine les contours de l’inaccessible, profile les mystères de l’intransmissible. Le syllabaire, en intime correspondance avec les vingt-huit phases lunaires, s’éprouve et se médite dans sa trajectoire entre nadir et zénith. Les combinaisons numériques transmutent les quatre éléments, l’air, l’eau, la terre et le feu, en arcanes cabalistiques. Se retrouvent dans les capsules talismaniques les concordances ésotériques. 

Mushaf Charif (Exemplaire du Saint Coran), 3e siècle H/9e siècle
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

Tous les parcours, dans leurs latences et leurs pénitences, mènent à la lettre initiale, l’« alef », axe focal de l’unicité du créateur et de ses créations. L’« alef » pour le soufisme s’auto-crée et se recrée dans la spontanéité de sa complétude. Le « ba », miroir horizontal, reflète la phosphorescence azurine. La couleur bleue apparaît comme une réminiscence céleste. Verticalité et transversalité tissent indéfiniment leur toile incommensurable. La belle écriture ne se nomme-t-elle pas en arabe « al khatt », le trait libérateur des pesanteurs terrestres, la ligne perceptible de l’inconnaissable ?

L’exercice calligraphique, pérégrination spirituelle, est une ascèse comportementale, une purification mentale, une chorégraphie digitale. Le geste navigue entre terre et ciel. Les chants soufis se visualisent dans les courbures, les ligatures, les flexions et déflexions anaglyptiques. Un art charnel, sensoriel, sensuel, où la transmission des techniques ancestrales est une initiation spectrale. Le signe calligraphique trace les sillages du miracle des miracles, le périple ascensionnel sur un éclair, l’incursion dans l’indicible, le dévoilement de l’incompréhensible, le discernement de l’énigme capitale sans connaissance préalable.

Les monarques marocains comprennent, dès la première dynastie, le magnétisme de l’écriture, l’occulte influence de l’empreinte, l’intercession magique du calame dans la séduction des âmes. Au dixième siècle, l’idrisside Yahya IV s’entoure de scribes, de copistes, de calligraphes, d’enlumineurs, de relieurs, de savants, de philosophes, de poètes, s’encense de toutes les connaissances profanes et religieuses. Le malékisme instaure en filigrane un rite consensualiste, combinaison latitudinaire de justesse exégétique, d’interprétation pragmatique et d’intellection critique.

La bibliothèque de l’almoravide Youssef Ibn Tachfin s’enrichit des trésors livresques des rois omeyyades d’Andalousie et de leur diversité philosophique. Les thèses et les antithèses se confrontent dans le silence cryptographique. Les livres, joyaux des principautés et des royaumes, ponctuent les mystères historiques. Le livre en soi est un écrin sacré, un reliquaire consacré, un prodige nacré. L’almohade Abdelmoumen, constructeur de bibliothèques mémorables, conserve ses ouvrages thaumaturgiques dans des coffrets d’ébène, incrustés d’or et de pierres précieuses. La recherche des manuscrits rares s’engage comme une aventure hypothétique, emprunte des chemins amphigouriques, mobilise des relais énigmatiques.

L’acquisition se vit comme une conquête extatique. Le souverain couve dans le livre sacramentel la clef de son pouvoir métempirique. Les sultans se doivent d’être des érudits et des lettrés. Sans l’incitation du philosophe, Ibn Tofail et le soutien de Yacoub al-Mansour, les grands commentaires d’Aristote par Ibn Rochd, n’auraient probablement jamais vu le jour. Al Mourtada inaugure la tradition, toujours en vigueur, des rois calligraphes sanctifiant leurs actions solennelles dans l’art de l’écriture. L’acte par son onction graphique se pérennise.

La bibliophilie devient sous les Mérinides, privés d’ascendance chérifienne, une philosophie d’existence. Le roi Abou Inan, fondateur de plusieurs universités mythiques, auquel Ibn Khaldoun dédie son encyclopédique Kitab al-Ibar et Ibn Bathouta sa mythique Rihla, voyage avec sa bibliothèque. La connaissance épargne mégardes et maladresses. L’omniprésence de l’intellect insuffle la sagesse. Le saadien Ahmed Al Mansour Dahbi étudie, annote et commente livres scientifiques et traités philosophiques. La calligraphie s’exécute sous son règne à l’encre d’or, se pare érubescences séraphines, s’humecte d’ambre et d’eau de rose, se parfume de santal et d’oliban. L’écriture aspire et respire toutes les essences de la beauté. En 1912, Moulay Hafid, contraint de signer le traité du Protectorat, s’empresse d’emmurer la bibliothèque royale dans son palais de Fès pour soutirer ses secrets talismaniques à la puissance colonisatrice. Le patrimoine miraculeux n’est redécouvert par hasard qu’après l’indépendance, un demi-siècle plus tard, à l’occasion de travaux de restauration.

Le Maroc a toujours été un pays de séditions tribales, de défense acharnée des particularités locales, des singularités culturelles, des historicités structurelles, un pays de belligérances récurrentes entre atavismes égalitaires et centralités autoritaires, entre transversalités délibératoires et verticalités discriminatoires. Un pays opiniâtrement diversitaire où les violences épuratoires se conjuguent avec les solidarités absolutoires. Les styles calligraphiques canoniques, personnalisés par les grandes monarchies, sont des sceaux de pouvoir, reproduits dans les actes officiels, qui signifient, selon leur lustre, le prestige des signataires.

Le « maghribi » s’est développé comme une affirmation d’autonomie régionale, comme un défi au califat moyen-oriental. La culture mauresque s’est dotée d’une écriture distinctive pour construire sa civilisation symbiotique. Quand le saadien Moulay Zaydan est destitué en 1653 à Marrakech, il pense avant tout à sauvegarder son irremplaçable bibliothèque. Il confie quatre mille livres au vaisseau français de Jean-Philippe de Castellane, en amarrage à Safi, pour les mettre à l’abri à Agadir. Commence la plus hallucinante des confiscations culturelles. Le consul, las d’attendre sa rémunération, lève l’ancre avec le butin providentiel et se fait arraisonner, à son tour, au large de Salé, par des Portugais sous domination espagnole.

Les manuscrits rares du Maroc s'exposent à l'Institut du Monde arabe

L’incroyable bibliothèque, déclarée bien inaliénable par la papauté, est toujours sous scellés à l’Escurial, après avoir été amputée par le funeste incendie de 1671. Moulay Zaydan et ses successeurs tentent en vain de récupérer le trésor des trésors. La perte est vécue comme une malédiction divine. L’emprise spirituelle se légitime par l’attache ontologique au Livre, la faculté perceptive des secrets démiurgiques. La gouvernance par la sacralité sémiotique se sacralise. L’image impériale par la beauté graphique s’immortalise. L’intronisation se phosphore de haute couture scripturale. Le ressort médiumnique de la calligraphie n’est-il pas justement la transfiguration de la parabole en symbole, du magistère en mystère, du vertige des pouvoirs en prestige des savoirs...

Mustapha Saha,

Sociologue, poète, artiste peintre

0 Commentaires

 

Aucun commentaire.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Le Papyrus Prisse, un des plus anciens manuscrits littéraires du monde

Archéologue et égyptologue renommé, Émile Prisse d'Avesnes fut, aux côtés de Champollion, un des grands spécialistes de l'Égypte ancienne. D'une de ses expéditions, en 1843-1844, il rapporte le Papyrus Prisse du temple de Karnak, au nord de l'actuelle ville de Louxor. Datant d'environ 1800 avant J.-C., ce papyrus reste l'un des plus anciens manuscrits littéraires connus.

03/03/2021, 15:43

ActuaLitté

On peut désormais lire les lettres du passé sans les ouvrir

Le groupe Unlocking History est parvenu à lire une lettre datant de 1697 sans briser son sceau. Les rayons X utilisés par les chercheurs permettent de déplier virtuellement la missive tandis que le papier physique reste dans l’enveloppe. Une découverte saluée comme une avancée importante dans l’étude des documents historiques.

03/03/2021, 13:16

ActuaLitté

Donnez des couleurs aux collections patrimoniales des bibliothèques

L'opération #ColorOurCollections s'est une nouvelle fois déroulée en 2021, du 1er au 5 février. Des dizaines d'établissements patrimoniaux du monde entier ont à cette occasion proposé au grand public des coloriages reprenant les plus belles pièces de leurs collections...

05/02/2021, 17:51

ActuaLitté

Chants de marins : TikTok met du vent dans les voiles patrimoniales

Internet produit des tendances difficilement prévisibles : qui aurait ainsi pensé que les chants de marins feraient un retour fulgurant en début d'année 2021, alors que les mouvements du monde sont toujours contraints par la crise sanitaire ? Sur le réseau social TikTok, ces chansons reprises en chœur ont relancé l'intérêt pour ce type de documents patrimoniaux...

19/01/2021, 12:04

ActuaLitté

Saqqara dévoile de nouveaux trésors de l'Ancienne Égypte

Sauvée in extremis des coupes budgétaires menaçantes, la mission archéologique menée sur la nécropole de Saqqarah (Égypte) n’en finit pas d’exhumer des trésors. Les dernières découvertes, selon les chercheurs, réécriront l’histoire du Nouvel Empire, assure l’égyptologue Zahi Hawass, responsable des fouilles. Et ce, alors qu’un nouveau lot de merveilles ont été dévoilées.

18/01/2021, 09:04

ActuaLitté

La mode à l'époque médiévale : une exposition pour fashionistas

Foin des Yves Saint-Laurent et autres Dior ou Louboutin : la mode n’a pas attendu les grands couturiers pour exalter les foules. Pour preuve, cette exposition qui présente l’évolution de l’art vestimentaire à l’époque médiévale. La Bodleian Library organise une présentation autour des vêtements, en France et aux Pays-Bas, à travers des enluminures puisées dans les manuscrits.

12/01/2021, 16:43

ActuaLitté

Pour sauver ses murs, le Collège de Médecine vend ses plus précieux biens : les livres

Vendre les bijoux de famille, le Collège royal de médecine de Londres l’envisage très sérieusement. En octobre dernier, une première vente se préparait pour l’institution fondée en 1518. Depuis, le Royal College of Physicians a appris qu’il perdrait son titre de musée s’il procédait à la vente de ses ouvrages. Il n’empêche qu’il faut tout de même trouver 3 millions £ pour les finances de l’établissement.

11/01/2021, 16:32

ActuaLitté

Jikji : le plus ancien livre imprimé conservé nous vient de Corée

Gutenberg pressait à peine les premières pages de sa Bible, que la Corée avait déjà en circulation ses premiers ouvrages imprimés depuis pas loin d'un siècle. Les Jikiji représentent, dans l’histoire de l’humanité, les premiers textes conservés — pas les premiers imprimés, on doit à la Chine une invention du XIe siècle qui s’y employa. Mais les Jikiji méritaient bien un hommage.

30/11/2020, 17:49

ActuaLitté

Découvrez le bestiaire fantastique de l’abbaye de Ganagobie

« [L]e patrimoine n’est pas seulement objet du passé ou fantasme de l’avenir, il tisse aussi notre quotidien, depuis l’église du village jusqu’aux palais de la République, des œuvres littéraires découvertes sur les bancs de l’école aux savoir-faire immémoriaux de nos artisans. » Un constat que Stéphane Bern propose de faire dans nos colonnes, exemples à l’appui.

06/11/2020, 13:21

ActuaLitté

Le manuscrit de la première traduction française de Confucius rejoint la Chine

En mars 2019, alors que le mouvement des gilets jaunes bat son plein, Emmanuel Macron et Xi Jinping doivent se rencontrer non loin de la ville de Nice. Un peu avant de rentrer dans le vif du jeu diplomatique, le président français offre à son homologue chinois un présent : un livre rare du XVIIe siècle, la première traduction française des écrits du philosophe Confucius. 

05/11/2020, 14:44

ActuaLitté

L’Institut de France ou le Paris des beaux esprits

Partons à la découverte du patrimoine français : pour ce faire, Stéphane Bern nous sert de guide. En partenariat avec les éditions First, ActuaLitté vous propose de découvrir quelques extraits de son ouvrage, afin de mieux comprendre pourquoi il est si important de protéger ce patrimoine, de le sauvegarder et de le restaurer. Aujourd'hui, visite virtuelle de l'Institut de France...

04/11/2020, 14:57

ActuaLitté

Le manuscrit de La peste : Albert Camus, héraut à l'ère du Covid

Durant la phase Conf-1, de mars à mai, le livre d’Albert Camus, La peste, devint la star des ventes. D’abord propulsé en Italie dans les tops, il s’est rapidement installé en France comme l’ouvrage à relire. De toute manière, trouver un livre impliquait à l’époque d’adopter les méthodes des fêtards, au temps de la prohibition…

03/11/2020, 16:53

ActuaLitté

D'anciens papyrus égyptiens dévoilent une encre “séchage rapide”

Les anciens scribes égyptiens ajoutaient peut-être de l’eau à leur vin, mais ils mettaient surtout du plomb dans leur encre. Une récente étude indique que ce procédé accélérait le séchage des écrits sur les papyrus. Le procédé était en vigueur dans l’Europe du XVe siècle, pour les peintures, mais remonterait donc à bien plus loin.

31/10/2020, 13:03

ActuaLitté

Détenu depuis 400 ans par des lords anglais, le livre de Lismore retrouve son Irlande natale 

Ce manuscrit médiéval datant du XVe siècle est considéré comme l’un des plus précieux ouvrages de culture gaélique. Il devint propriété britannique après avoir été volé lors du siège du château de Kilbrittain en 1640.

28/10/2020, 17:40

ActuaLitté

Les couleurs de la divination : les secrets du codex pré-combien Copsi

Manuscrit divinatoire, le Codex Copsi est un des rares documents Aztèques à avoir survécu à la « civilisation » apportée par les conquistadors. Une équipe de chercheurs est aujourd’hui bien décidée à en décrypter tous les secrets, et notamment de percer le mystère de ses couleurs. 

26/10/2020, 11:50

ActuaLitté

Un sarcophage dévoile un texte de 4000 ans, antérieur au Livre des Morts

4000 ans que ce manuscrit attendait, à l’intérieur d’un cercueil. Les archéologues effectuaient des fouilles dans la région de Saqqarah : leur découverte tient du petit miracle. On parle du plus ancien document sur la civilisation égyptienne : Le Livre des Morts

24/10/2020, 13:56

ActuaLitté

Des fragments inédits de Machiavel découverts à la bibliothèque de Florence

La bibliothèque nationale de Florence exhume une œuvre significative : à ce jour, les inédits de Niccolò Machiavelli se comptent sur les doigts d’une main. Mais le responsable des manuscrits anciens, Daniele Conti, a fait une découverte exceptionnelle. 

12/10/2020, 14:32

ActuaLitté

50 ans après sa mort, la poétesse Dorothy Parker repose en paix à New York

Une attente qui vient s'ajouter à l'éternité : décédée en 1967 à l'âge de 73 ans, la poétesse Dorothy Parker a rejoint le cimetière de Woodlawn, dans le Bronx, à New York. L'urne funéraire contenant ses cendres a passé plusieurs décennies au crématorium, puis dans un cabinet d'avocats, avant de rejoindre New York, qu'elle considérait comme sa ville natale.

23/09/2020, 17:10

ActuaLitté

Avant et après, un manuscrit majeur et précieux de Paul Gauguin

Avant et après, tout à la fois mémoires et manifeste, compte 213 pages signées de la main de Paul Gauguin. Un ouvrage unique et richement illustré par le post-impressionniste : s’y dévoilent sa vie, ses relations et ses réflexions les plus personnelles, avec plusieurs dessins et gravures. Une perle rare…

23/09/2020, 17:01

ActuaLitté

Le tombeau de Montaigne : Bordeaux attend de retrouver Michel

Les résultats n’arriveront que ces prochains jours, mais les fouilles du tombeau de Michel de Montaigne ont repris en début de semaine. L’enjeu est aussi anecdotique que majeur : il se pourrait que le philosophe et ancien maire de Bordeaux soit enterré dans les sous-sols du Musée d’Aquitaine. 

18/09/2020, 16:59

ActuaLitté

Patrimoine : quand le poète T. S. Eliot vole au secours des soeurs Brontë

Sévèrement touché par le confinement, le musée consacré aux sœurs Brontë avait lancé un crowdfunding la semaine dernière. La fondation T. S. Eliot a entendu cet appel littéraire et s’est fendue d’un don de 20 000 £ pour aider à préserver la maison historique des romancières.

08/09/2020, 15:45

ActuaLitté

Israël gardera 9 manuscrits dérobés par le Mossad à la Syrie voilà 25 ans

Les pays avaient négocié, mais Israël a finalement eu le dernier mot d’une concertation tenue avec elle-même. Les Couronnes de Damas, ensemble de neuf livres, constitués des textes de la Bible hébraïque, devaient être rendues. Mais la bataille juridique a fini par donner raison aux services secrets.

31/08/2020, 16:38

ActuaLitté

400 ans plus tard, une bibliothèque débourse 2,8 millions d’euros pour un “ livre d’amitié ”

La Herzog August Bibliothek a fini par mettre sur la main sur le Das Großes Stammbuch un ouvrage rare qui recueille un nombre important de signatures et d’illustrations de dignitaires influents du XVIIe siècle. Le duc Auguste, fondateur de la bibliothèque allemande, avait tenté d’acquérir l’ouvrage 400 ans auparavant. 

28/08/2020, 13:57

ActuaLitté

William Shakespeare était bisexuel, affirment les chercheurs

Deux chercheurs anglais proposent une nouvelle analyse des textes de William Shakespeare. Après avoir réagencé quelque 182 sonnets qui constituent une partie de son œuvre, les universitaires sont catégoriques : le désir de l’artiste s’adresse tantôt à un sujet féminin tantôt à un sujet masculin. 

24/08/2020, 17:15

ActuaLitté

Quand Simone de Beauvoir faisait le courrier du coeur

Intellectuelle et femme de lettres mondialement connue, Simone de Beauvoir a entretenu une correspondance régulière avec des milliers de lecteurs. Des hommes et des femmes de tous horizons, fascinés par la pensée et le mode de vie de la philosophe, se sont épanchés sur leurs déboires amoureux et sexuels, attendant des réponses de celle qui incarnait alors la modernité. 

10/08/2020, 12:07

ActuaLitté

Finance : une créance qui rapporte des intérêts, 400 ans après sa signature

En ces périodes de spéculations à outrance, les valeurs refuges méritent toute l’attention des épargnants. Ainsi, des obligations émises en 1648 qui rapportent toujours forcent le respect. L’université de Yale, qui a mis la main sur les documents, n’a d’ailleurs pas manqué de faire valoir ses droits.

08/08/2020, 13:09

ActuaLitté

“Pour la lumière”, la suite restée inédite du “J'accuse” d'Émile Zola

L'Histoire garde parfois pour elle des textes singuliers et importants, qui ne seront jamais lus. Ou peu s'en faut : « Pour la lumière », un article signé de la main d'Émile Zola, n'a ainsi jamais été publié dans les pages de L'Aurore. Écrit en juillet 1898, six mois après la parution de « J'accuse », il revient pourtant sur l'affaire Dreyfus et sur les critiques qu'essuie son auteur, dans une vigoureuse défense de la vérité.

30/07/2020, 16:29

ActuaLitté

La Bibliothèque nationale d'Iran acquiert un exemplaire du Livre des Rois

Ce 29 juillet 2020, la Bibliothèque et les archives nationales d’Iran ont annoncé avoir fait l’acquisition d’un exemplaire d’un des textes les plus importants de la culture persane : le poème épique Le Livre des Rois, d’Abolqasem Ferdowsî. D’après les experts, il s’agit d’une des versions les plus complètes et les mieux conservées jamais trouvées. 

30/07/2020, 15:28

ActuaLitté

“Plume d'ange” : Jane Lawton, l'amour secret d'Antoine de Saint-Exupéry

Des documents rares, réunis par Christophe Champion, de la librairie Faustroll (Paris), jettent la lumière sur Jane Lawton, une relation, vraisemblablement amoureuse, de l'auteur du Petit Prince et de Terre des Hommes, Antoine de Saint-Exupéry. Un ensemble de sept documents démontre l'affection de l'écrivain pour celle qu'il surnommait « Plume d'ange ». Après la disparition de Saint-Exupéry, Jane Lawton signera même un synopsis pour une adaptation du Petit Prince, envoyé à Walt Disney.

24/07/2020, 16:12

ActuaLitté

Le projet de réhabilitation du château de Saint-Exupéry se concrétise

Situé dans l’Ain, le Château de Saint-Maurice-de-Rémens est connu pour avoir été la maison d’enfance et de vacances d’Antoine de Saint-Exupéry. La région Auvergne–Rhône-Alpes en a fait l’acquisition en février dernier, dans le but de transformer la demeure familiale en un « lieu culturel dédié à l’œuvre et à la mémoire » de l’auteur du Petit Prince. Un projet culturel en passe de se concrétiser.

29/06/2020, 11:57

ActuaLitté

Trafic d’antiquités : saisie d’un manuscrit hébreu “inestimable”

Ce mercredi 24 juin, un réseau de trafic d’antiquités, qui opérait au sein du Grand Tunis (gouvernorats de l’Ariana, de Ben Arous, de la Manouba et de Tunis) a été démantelé par la Garde nationale de Ben Arous. Parmi les objets saisis, des ouvrages, ainsi qu’un manuscrit en hébreu d’une valeur historique importante, annoncent les autorités tunisiennes. 

26/06/2020, 12:49

ActuaLitté

Un manuscrit inédit de Louisa May Alcott publié pour la première fois

Un ouvrage inédit, écrit par l’auteure des Quatre Filles du docteur March, a été publié pour la première fois aux États-Unis. Réalisée alors que Louisa May Alcott n’avait que 17 ans, cette œuvre de jeunesse offre aux lecteurs une fin qu’ils ne risquent pas d’oublier…

26/06/2020, 12:35

ActuaLitté

La Région Île-de-France soigne son patrimoine

L’Île-de-France s’était dotée d’un nouveau label, « patrimoine d’intérêt régional », en juillet 2017. À l’initiative de sa présidente, Valérie Pécresse, seront examinés de nouveaux sites — 18 espaces franciliens, qui obtiendraient la labellisation, lors de la prochaine Commission permanente. 

25/06/2020, 14:01

ActuaLitté

Inde : l'Université Darul Uloom Deoband entend restaurer plus de 1500 manuscrits

L’école coranique Darul Uloom Deoband, située dans l’l’État d’Uttar Pradesh, en Inde a décidé de se lancer dans un projet de restauration de grande ampleur : plus de 1500 manuscrits de leur bibliothèque doivent être remis en état. La collection regorge d’ouvrages extrêmement rares sur des sujets tels que la médecine, le droit, l’histoire, la religion, la culture ou encore le soufisme. De futures ressources précieuses pour les chercheurs du monde entier. 

23/06/2020, 12:11

ActuaLitté

L’alphabet du mystérieux Manuscrit de Voynich se rapprocherait finalement... de l’hébreu

Jusqu’à présent, toutes tentatives de déchiffrer le célèbre Manuscrit de Voynich se sont conclues par des échecs. Cependant, de nombreux chercheurs continuent d’espérer un jour révéler les mystères de cet ouvrage vieux de 600 ans. Parmi eux, un égyptologue allemand, qui affirme avoir découvert le code permettant de décrypter le manuscrit médiéval.

19/06/2020, 11:11

ActuaLitté

Offre d'emploi : l'Académie française recherche des candidats pour son Dictionnaire

L'Académie française diffuse une offre d'emploi adressée aux enseignants fonctionnaires, agrégés de lettres modernes ou classiques, affectés dans l’enseignement secondaire (en activité ou en disponibilité). Le poste consistera en un travail sur la rédaction du tome 4 de la neuvième édition du Dictionnaire de l’Académie, avec un lieu d'exercice au Palais de l’Institut de France.

18/06/2020, 17:34

Autres articles de la rubrique Patrimoine

ActuaLitté

Découvrez les "contes de papier" de Hans Christian Andersen

Auteur de contes mondialement connus comme La Petite Sirène ou Le Vilain Petit Canard, Hans Christian Andersen était également passé maître dans la découpe du papier. En quelques gestes experts, le conteur pouvait faire surgir de subtiles saynètes pour illustrer ses univers. Malgré leur fragilité, beaucoup de ses réalisations ont été sauvées et peuvent toujours être admirées gratuitement en ligne.

05/03/2021, 08:25

ActuaLitté

Un nouveau partenaire de la BnF numérisera les collections Monnaies, médailles et antiques

Le 2 juillet 2019, la BnF a conclu avec Dai Nippon Printing Co., Ltd. un accord de mécénat de compétence, complété par un soutien financier en faveur de la rénovation de Richelieu, autour de la numérisation en 3D et la valorisation de pièces exceptionnelles : éléphant en ivoire dit « de Charlemagne » (9e siècle), gobelet et statuette du trésor gallo-romain de Berthouville, vase — camée du Trésor de Saint-Denis, amphore grecque du 6e siècle av. J.-C.

04/03/2021, 13:09

ActuaLitté

L'édition originale de Du côté de chez Swann entre à la BnF

Objectif atteint pour la Bibliothèque nationale de France, qui annonce l'entrée dans ses collections d'une édition originale de Du côté de chez Swann de Marcel Proust. 350.000 € ont été rassemblés par 1751 donateurs après un appel émis par l'établissement patrimonial en novembre 2020.

02/03/2021, 12:37

ActuaLitté

Les saveurs de l’Afrique de L’Ouest à découvrir dans une bibliothèque en ligne

Née au Nigéria, Ozoz Sokoh est devenue une experte de la culture culinaire de son pays. Pour partager ses recherches, elle vient de lancer Feast Afrique, une bibliothèque en ligne qui explore les différentes influences de la cuisine ouest-africaine à travers le monde. C’est plus de 250 ouvrages, livres audio et images à découvrir gratuitement.

 

24/02/2021, 17:53

ActuaLitté

Les travaux d'un médecin nazi donnés à l'Université de médecine de Vienne

Le groupe d'édition Elsevier, spécialisé dans les publications académiques, médicales et techniques, annonce la donation de dessins originaux et d'autres documents relatifs à l'Atlas anatomique du médecin nazi Eduard Pernkopf à l'Université de médecine de Vienne. Cet Atlas, qui n'est plus publié aujourd'hui, a longtemps été considéré comme une référence, avant qu'une polémique ne mette en évidence les signes nazis que l'on y trouve, mais aussi la possible origine des corps représentés.

24/02/2021, 12:39

ActuaLitté

Le succès à pile ou face : quand Lewis et Tolkien pariaient sur leurs histoires

Il y a de cela plus de 80 ans, deux étudiants pas comme les autres ont fait un pari fou, écrire de la science-fiction qui dirait toute la vérité, rien que la vérité. Jusque là, rien d’exceptionnel, sauf quand ces deux étudiants ne sont autres que C.S. Lewis et J.R.R. Tolkien, dont l’amitié n’est un secret pour personne.

23/02/2021, 14:34

ActuaLitté

Un rouleau hébraïque datant du XVe siècle rejoint la Bibliothèque nationale d’Israël

Située à Jérusalem, la Bibliothèque nationale d’Israël abrite l’une des plus grandes collections de textes judaïques au monde. Lundi dernier, l’établissement ajoutait un précieux Livre d’Esther à sa collection. Aussi appelé mégillah, le document est l’un des plus anciens rouleaux de ce type existant. Il est aujourd’hui disponible en ligne.

 

23/02/2021, 12:30

ActuaLitté

#SheSaid : rendre compte de la parole des femmes, sur WikiQuote

Encyclopédie collaborative, Wikipédia s'affranchit difficilement des biais que l'on retrouve plus largement dans la société : le projet reste ainsi marqué par des inégalités entre hommes et femmes, en matière de représentation. La Fondation Wikimédia, consciente de la problématique, organise régulièrement des opérations pour équilibrer la situation, à la manière de #SheSaid, dédiée aux citations de personnalités féminines.

22/02/2021, 11:11

ActuaLitté

Des milliers de textes, images, cartes et estampes de l’Université de Tokyo à découvrir en ligne    

C’est plus de 4000 documents issus de l'Université de l’archipel qui sont aujourd’hui accessibles au public sur Internet Archive. Ces milliers de pages constituent une formidable source de matériaux primaires pour se plonger dans l’histoire du Japon.

19/02/2021, 18:06

ActuaLitté

Patrimoine : un appel aux dons pour restaurer les fresques du château de Balzac

Situé au nord d’Angoulême, le château de Guez de Balzac est un petit bijou du patrimoine de la région. Dégradées par le temps et l’humidité, les fresques datant du 17e siècle qui ornent l’entrée principale du bâtiment sont aujourd’hui en danger. Les propriétaires de l’établissement ont lancé une cagnotte pour leur restauration.

 

18/02/2021, 18:03

ActuaLitté

La BnF veut acquérir des manuscrits autographes de Sade et André Breton

Le ministère de la Culture a émis deux appels au mécénat d'entreprise, pour l'acquisition de pièces majeures de l'histoire littéraire. Le premier, à hauteur de 4,5 millions €, doit permettre d'acheter le manuscrit autographe des 120 journées de Sodome, du Marquis de Sade, et le second, pour 900.000 €, un ensemble de manuscrits autographes d'André Breton, dont le Manifeste du surréalisme.

18/02/2021, 09:48

ActuaLitté

Pluie d'orage, dessin de Victor Hugo, entre au musée Jules Chéret de Nice

Par arrêté de la ministre de la culture en date du 9 février 2021, Pluie d'orage, dessin de Victor Hugo réalisé entre 1848 et 1851, est transféré pour affectation aux collections publiques du musée Jules Chéret, le Musée des Beaux-Arts de la ville de Nice.

17/02/2021, 10:33

ActuaLitté

Picasso, Goya, Reverdy : une prestigieuse collection d'oeuvres des XIXe et XXe siècle

Pablo Picasso, Goya, James Joyce ou encore Virginia Woolf et Pierre Reverdy, la Bibliothèque du Congrès vient de faire main basse sur une prestigieuse collection de documents. Des ouvrages rares, issus des auteurs et artistes les plus prolifiques des XIXe et XXe siècles, souligne l’établissement, qui intégreront sous peu les collections. C’est en effet toute la bibliothèque Aramont qui est transférée.

15/02/2021, 14:13

ActuaLitté

Une bibliothèque numérique retrace l'histoire commune du Vietnam et de la France

Le 12 février 2021, à l’occasion du Nouvel An vietnamien, la collection « Patrimoines Partagés » de la Bibliothèque nationale de France s’enrichit d’une cinquième bibliothèque numérique, France-Vietnam, née de la coopération entre la BnF et la Bibliothèque nationale du Vietnam. Elle retrace les interactions culturelles, historiques, coloniales et scientifiques entre les deux pays du XVIIe au milieu du XXe siècle.

12/02/2021, 13:06

ActuaLitté

La première édition imprimée de Platon vendue aux enchères     

Le volume, estimé entre 200.000 et 400.000 $, provient de la collection d’Elaine et Alexandre Rosenberg. Réalisée en 1484, il s’agit de la toute première édition imprimée des écrits du philosophe grec. Ouverture de la vente le 23 avril prochain, à New York.

11/02/2021, 17:50

ActuaLitté

Romans géographiques : voyagez en suivant les cartes de Jules Verne

Écrivain particulièrement prolifique, Jules Verne est l’auteur d’une centaine d’ouvrages publiés. Parmi ces œuvres, 62 constituent le corpus des Voyages extraordinaires, une collection éditée pour la 1ere fois par Pierre-Jules Hetzel en 1866. Cette série de  « romans géographiques » comprenait notamment des cartes gravées qui aidaient le lecteur à se projeter de l’autre côté du globe. Ces documents sont aujourd’hui disponibles gratuitement en ligne, idéal pour se dépayser sans bouger de son canapé.

 

11/02/2021, 17:23

ActuaLitté

Un outil pour déterminer si une oeuvre est entrée dans le domaine public

Même avant la pandémie et la fermeture des musées et autres institutions culturelles, la gestion des collections patrimoniales se tournait en grande partie vers le numérique. La directive européenne sur le marché unique numérique, de son côté, souligne qu'une oeuvre dans le domaine public doit aussi l'être lorsqu'elle est numérisée... Un outil promet plus de facilité dans la gestion des collections et du droit d'auteur.

11/02/2021, 12:16

ActuaLitté

Comment numérise-t-on les millions de livres d'une bibliothèque mondiale ?

La plateforme Internet Archive s'est donné pour mission de numériser un maximum de titres du patrimoine littéraire mondial, parallèlement à son entreprise de conservation de morceaux musicaux, films et même jeux vidéo. Mais comment faire d'un livre imprimé un fichier numérique, consultable en ligne ?

10/02/2021, 16:08

ActuaLitté

Et des eaux de Versailles surgit Sirène, la bibliothèque patrimoniale

Manuscrits, livres imprimés, estampes, dessins, peintures, photos, cartes et plans, objets, monnaies et médailles... La Ville de Versailles met en ligne sa bibliothèque numérique patrimoniale, La Sirène, du nom d’une grande maquette de corvette conservée dans l’ancien Hôtel des Affaires étrangères et de la Marine qui abrite aujourd’hui la Bibliothèque centrale. 

10/02/2021, 15:20

ActuaLitté

James Bond, en 14 volumes, pour 550 000 €

L’agent secret au service de Sa Majesté, et d’elle seulement, ne fera pas tout de suite son retour au cinéma. Le 25e opus avec Daniel Craig reste sans date de diffusion, après de multiples reports. Pour autant, les lecteurs fortunés auront le plaisir de découvrir une collection inédite des 14 épisodes signés Fleming. Avec une véritable surprise…

08/02/2021, 10:25

ActuaLitté

Plus d’un siècle d’histoire des médias disponible en ligne

Il est désormais possible de se plonger dans les archives du journal Editor & Publisher. Véritable institution aux États-Unis, ce média spécialisé dans l’industrie de la presse couvre 120 ans d’histoire du quatrième pouvoir.

 

05/02/2021, 18:05

ActuaLitté

Enchères : près de 170 000 € pour un recueil de Paul Éluard illustré par Joan Miró  

Début février, une partie de la collection de Paul Destribats était mise aux enchères par la maison de vente Christies. 502 pièces étaient présentées, pour une estimation haute de plus de 2 millions €. L'évènement a néanmoins largement dépassé les attentes de la maison, avec un total de 3,685 millions € à l’arrivée. Parmi les lots, on retiendra le recueil de 1958 À toute épreuve, de Paul Éluard, qui s’est envolé pour 168.750 €.

05/02/2021, 17:38

ActuaLitté

Autour de Pierre Guyotat, un an après

Un an après le départ de Pierre Guyotat, l’Association Pierre Guyotat annonce que la présence de ce grand auteur et artiste français dans les institutions et le monde de la création continue. Ainsi, l'entrée intégrale du fonds de dessins de Pierre Guyotat dans les collections du Musée national d'Art moderne - Centre Georges Pompidou est actée. De même pour l'installation réalisée à partir de son cabinet de travail et de vie par Patrick Bouchain dans ces mêmes collections, et d'autres choses encore.

05/02/2021, 15:07

ActuaLitté

Ouverture d'Yroise, la bibliothèque numérique patrimoniale de Brest

Le 6 février 2021 sera lancée Yroise, la bibliothèque numérique patrimoniale de Brest, qui vient rejoindre le programme « Gallica marque blanche » proposé par la Bibliothèque nationale de France. Ce dispositif de coopération numérique permet de partager les savoir-faire et l’expertise technique de la BnF avec ses partenaires, afin de mieux valoriser leurs collections en ligne. Le réseau des médiathèques de Brest, qui fait partie du réseau des Bibliothèques numériques de référence, rejoint ainsi le réseau « Gallica marque blanche ». 

04/02/2021, 15:32

ActuaLitté

Les 80 numéros du magazine culte Punk Planet sont accessibles en ligne    

Fondé par l’écrivain et éditeur Dan Sinker, le magazine Punk Planet a été imprimé de 1994 à 2007. Durant ses 13 ans d’existence, il a couvert la sous-culture punk, traitant de la musique comme des combats sociaux qui faisaient partie du mouvement. Les 80 numéros sont aujourd’hui disponibles gratuitement sur Internet Archive.

04/02/2021, 12:34

ActuaLitté

Paris : Buffon, Picasso et Apollinaire aux enchères le 9 mars 

Le 9 mars prochain, Artcurial dispersera la première partie de la Bibliothèque Maurice Houdayer. Ancien sportif et passionné de littérature autant que de reliures, sa collection personnelle, enrichie tout au long de sa vie, comprend pas moins de 1800 livres illustrés. Parmi ces ouvrages, on découvre notamment le rare Bestiaire ou cortège d’Orphée premier recueil de poésie publié par Guillaume Apollinaire.

03/02/2021, 17:31

ActuaLitté

Les grands textes de l’histoire politique américaine en libre accès

Durant près de 70 ans Marvin et Sybil Weiner ont réuni des documents liés à l’histoire politique américaine pour former la bibliothèque « Spirit of America ». En 2006, ils faisaient don de leurs ouvrages à la Florida Atlantic University. L’établissement propose désormais un accès numérique à ces archives inestimables.

 

 

03/02/2021, 16:24

ActuaLitté

L'Italie acquiert les 30 000 ouvrages de la bibliothèque d'Umberto Eco 

Pièce colossale, contenant une collection de dizaines de milliers d’ouvrages, la bibliothèque d’Umberto Eco deviendra propriété de l’État italien. Au terme d’un accord passé entre la famille de l’écrivain et le ministère de la Culture, les 30.000 ouvrages sont prêtés. Et avec eux, les archives, pour une durée de 90 ans à l’université Alma Mater de Bologne.

02/02/2021, 13:32

ActuaLitté

Un des premiers documents sur l'Holocauste, publié en 1943, sauvegardé

Le service des archives et du patrimoine canadien annonce l'acquisition et l'entrée dans ses collections d'un des premiers ouvrages alertant sur le génocide des populations juives d'Europe par le régime nazi. The Mass Extermination of Jews in German Occupied Poland a en effet été publié par le gouvernement polonais en exil, au début de l'année 1943.

29/01/2021, 12:39

ActuaLitté

30.000 £ pour une première édition de Harry Potter

Potter encore et toujours, et plus spécifiquement, la célèbre première édition de The Philosopher’s Stone : au terme d’une vente passionnée, l’ouvrage a été remporté pour 30.000 £ (près de 34.000 €), quelque 24 ans après sa publication. Si la fortune de Rowling, estimée à 700 millions £, ne changera pas, ces fameuses éditions restent très prisées des collectionneurs. 

26/01/2021, 14:38

ActuaLitté

Une troisième vente pour la dispersion de la bibliothèque de Paul Destribats

Les 2, 3 et 4 février prochains, la maison de vente aux enchères Christie's organise une troisième vente dans le cadre de la dispersion de la bibliothèque de Paul Destribats, grand collectionneur français. 502 pièces seront mises en vente, pour une estimation haute totale de plus de 2 millions €.

18/01/2021, 16:36

ActuaLitté

Écouter les cours de Gilles Deleuze, numérisés dans Gallica

Philosophe renommé, Gilles Deleuze (1925-1995) fut aussi un professeur respecté, qui enseigna notamment à l'université de Lyon et à l'université Paris VIII. Ce sont une partie de ces cours, ceux donnés entre 1979 et 1987, que la BnF conserve sous la forme d'enregistrements. Ces derniers ont été intégralement numérisés.

18/01/2021, 14:41

ActuaLitté

Le beau cadeau d'une bibliothèque à Wikipédia, pour ses 20 ans

L'encyclopédie participative Wikipédia fête ses 20 ans, et la bibliothèque publique de Boston a préparé un cadeau qui ne s'oublie pas. En partenariat avec la Digital Public Library of America (DPLA), l'établissement a versé les numérisations de 8000 photographies historiques dans Wikimedia Commons. Il s'agit là d'une des plus importantes contributions jamais réalisées en la matière.

18/01/2021, 11:26

ActuaLitté

Racisme ordinaire en Amérique : un texte inédit de Shirley Jackson

Bien avant que Stephen King ne s’installe sur le trône de génie de l’horreur, une certaine Shirley Jackson faisait frémir les lecteurs. Cette romancière américaine, décédée à 49 ans en août 1965, a marqué les genres fantastiques, histoires à flanquer la chair de poule ou encore romans policiers. D’ailleurs, même les acteurs du streaming le savent : la sortie de son biopic sur l’autrice, en juin dernier, brossait un portrait assez glorieux de cette femme.

16/01/2021, 11:46

ActuaLitté

La mauvaise orthographe de Fitzgerald rentable aux enchères

Lorsqu’on lit les œuvres des écrivains de génie, on ne pense pas forcément à leurs éditeurs. Dans une lettre écrite un siècle plus tôt par Fitzgerald, l’écrivain commet plusieurs bourdes orthographiques qui laissent à penser que ses ouvrages devaient être relus soigneusement. Magie de l’économie, aujourd’hui ces coquilles deviennent rentables pour les maisons de vente aux enchères : la lettre est partie pour 40.000 $.

15/01/2021, 16:36

ActuaLitté

Le premier numéro du magazine Batman vendu pour 2,2 millions $

Si Tintin a battu un record de ce côté de l'Atlantique pour un prix de vente de bande dessinée, Batman a fait des merveilles aux États-Unis, avec un exemplaire quasi parfait du premier numéro de la revue Batman vendu pour 2,2 millions $. Heritage Auction revendique ainsi un record en la matière, pour une BD du Chevalier noir.

15/01/2021, 11:53