#Humeurs

Quand les livres enrichissent les paysages...

#Lectureetlittoral - Embarqué dans un périple de 5000 km à la découverte du littoral atlantique, le lecteur public Marc Roger arpentera durant une année 555 communes, à travers 16 régions. Chaque halte donne l’occasion de lectures, d’une voix mise au service de textes choisis. Et chaque jour, ce sont 3 kg de déchets qu’il collectera, pour apporter sa pierre à l’édifice — et à l’écosystème.

Le 06/04/2023 à 09:35 par Marc Roger

9 Réactions | 345 Partages

Publié le :

06/04/2023 à 09:35

Marc Roger

9

Commentaires

345

Partages

Partager cet article sur Linkedin Partager cet article par mail Imprimer cet article
ActuaLitté

Parmi les partenaires de cette expédition écologico-littéraire se trouve la Surfrider Foundation Europe, association chargée de la protection de l’océan, des vagues et du littoral ainsi que de ses usagers. Plutôt que d’offrir une planche de surf, elle a confié au lecteur itinérant un appareil photo.

« L’objectif (sourires…) : témoigner du recul du trait de côte dû aux facteurs conjugués de l’érosion, du changement climatique et de l’élévation du niveau de la mer tout au long de mon parcours de lectures itinérantes du 21 janvier au 16 décembre 2023 de Bray-Dunes à Hendaye. »

 

– Marc Roger

Plus globalement, Surfrider lui demande de témoigner du conflit qui oppose le trait de côte — par essence en mouvement —, à nos activités industrielles, urbaines et touristiques, qui n’ont de cesse d’annexer et de fixer ce qui ne peut pas l’être.

« Le défi est de taille. Je ne suis pas photographe, encore moins géologue, géographe, scientifique spécialiste du climat », nous indique-t-il lors d’une pause entre deux dunes. Il s’astreint pourtant, au quotidien, à l’exercice, ajoutant « une corde à mes vocales », le lecteur public essayant, de cette autre manière, « de lire le paysage ».

« L’œil en alerte, je cherche l’angle le plus parlant pour dire à l’aide d’une image qui ne bouge pas " Voyez, ici ça bouge !" Portraits d’eau et de terre à la lutte qui seront exposés en décembre à Biarritz à la fin de mon voyage, chaque photo légendée par un texte d’auteur. »

 

– Marc Roger

À chaque texte qu’il nous fait parvenir sont associés quelques-uns de ces clichés, pris sur le vif. « Je pense à Julien Gracq, Victor Hugo, Jules Michelet, dont certains extraits de carnets, de romans ou de correspondances témoignent de ces phénomènes naturels qui aujourd’hui redoublent d’intensité ».

Face aux étendues, au ressac infatigable, le voici qui nous propose à toutes et tous de prendre part au voyage. Quels livres, quelles lectures, quels auteurs seraient à même de raconter ces photos, de les enrichir ? Outre celle qui illustre cet article, nous les avons rassemblées dans un album ci-dessous. 

N'hésitez pas à laisser en commentaires vos réactions, propositions et suggestions ou reprendre ces photos sur les réseaux avec le mot-dièse #Lectureetlittoral, en les accompagnant de recommandations..

Lecture et Littoral : l'expédition 2023

Marc Roger ouvre ainsi les festivités et nous invite à redécouvrir un texte de Victor Hugo, L'Archipel de la manche, dans Les Travailleurs de la Mer.

HOMO EDAX

Dans un temps donné la configuration d’une île change. Une île est une construction de l’océan. La matière est éternelle, non l’aspect. Tout sur la terre est perpétuellement pétri par la mort, même les monuments extra-humains, même le granit. Tout se déforme, même l’informe. Les édifices de la mer s’écroulent comme les autres. La mer qui les a élevés, les renverse. 

En quinze cents ans, seulement entre l’embouchure de l’Elbe et l’embouchure du Rhin, sept îles sur vingt-trois ont sombré. Cherchez-les au fond de la mer. C’est au treizième siècle que la mer a fait le Zuyderzee ; c’est au quinzième qu’elle a créé dans l’actuelle Hollande, la baie de Bies-Bosch en supprimant vingt-deux villages ; c’est au seizième qu’elle a improvisé dans la mer des Wadden situé entre les Pays-Bas et l'Allemagne le golfe de Dollart, en engloutissant Torum. Il y a cent ans, devant le Bourgdault, aujourd’hui coupé à pic sur la falaise normande, on voyait encore sous les vagues le clocher de l’ancien Bourgdault submergé. À Écréhous, on distingue, dit-on, parfois, à marée basse, les arbres aujourd’hui sous-marins de la forêt druidique noyée au huitième siècle. Jadis Guernesey adhérait à Herm, Herm à Serk, Serk à Jersey et Jersey à la France. Entre la France et Jersey, un enfant enjambait le détroit. On y jetait un fagot, quand l’évêque de Coutances passait, pour que l’évêque ne se mouillât point les pieds. 

La mer édifie et démolit ; et l’homme aide la mer, non à bâtir, mais à détruire. 

De toutes les dents du temps, celle qui travaille le plus, c’est la pioche de l’homme. L’homme est un rongeur, tout sous lui se modifie et s’altère, soit pour le mieux, soit pour le pire. Ici il défigure, là il transfigure. La brèche de Roland n’est pas si fabuleuse qu’elle en a l’air ; l’entaille de l’homme est sur la nature. La balafre du travail humain est visible sur l’œuvre divine. Il semble que l’homme soit chargé d’une certaine quantité d’achèvement. Il approprie la création à l’humanité. Telle est sa fonction. Il en a l’audace ; on pourrait presque dire, l’impiété. La collaboration est parfois offensante. L’homme, ce vivant à brève échéance, ce perpétuel mourant, entreprend l’infini. À tous les flux et reflux de la nature, à l’élément qui veut communiquer avec l’élément, aux phénomènes ambiants, à la vaste navigation des forces dans les profondeurs, l’homme signifie son blocus. Il dit lui aussi son Tu n’iras pas plus loin. Il a sa convenance, et il faut que l’univers l’accepte. N’a-t-il pas d’ailleurs un univers à lui ? Il entend en faire ce que bon lui semble. Un univers est une matière première. Le monde, œuvre de Dieu, est le canevas de l’homme. 

Tout borne l’homme, mais rien ne l’arrête. Il répliqua à la limite par l’enjambée. L’impossible est une frontière toujours reculante. 

Une formation géologique qui a à sa base la boue du déluge et à son sommet la neige éternelle est pour l’homme un mur comme un autre, il la perce, et passe outre. Il coupe un isthme, force un volcan, menuise une falaise, évide un gisement, met un promontoire en petits morceaux. Jadis il se donnait toute cette peine pour Xercès ; aujourd’hui, moins bête, il se la donne pour lui-même. Cette diminution de bêtise s’appelle le progrès. L’homme travaille à sa maison, et sa maison c’est la terre. Il dérange, déplace, supprime, abat ; rase, mine, sape, creuse, fouille, casse, pulvérise, efface cela abolit ceci, et reconstruit avec de la destruction. Rien ne le fait hésiter, nulle masse, nul encombrement, nulle autorité de la matière splendide, nulle majesté de la nature. Si les énormités de la création sont à sa portée, il les bat en brèche. Ce côté de Dieu qui peut être ruiné le tente, et il monte à l’assaut de l’immensité, le marteau à la main. L’avenir verra peut-être mettre en démolition les Alpes. Globe, laisse faire la fourmi. 

L’enfant, brisant son jouet, a l’air d’en chercher l’âme. L’homme aussi semble chercher l’âme de la terre. Pourtant, ne nous exagérons pas notre puissance, quoi que l’homme fasse, les grandes lignes de la création persistent ; la masse suprême ne dépend point de l’homme. Il peut sur le détail, non sur l’ensemble. Et il est bon que cela soit ainsi. Le Tout est providentiel. Les lois passent au-dessus de nous. Ce que nous faisons ne va pas au delà de la surface. L’homme habille ou déshabille la terre ; un déboisement est un vêtement qu’on ôte. Mais ralentir la rotation du globe sur son axe, accélérer la course du globe dans son orbite, ajouter ou retrancher une toise à l’étape de sept cent dix-huit mille lieues par jour que fait la terre autour du soleil, modifier la précession des équinoxes, supprimer une goutte de pluie, jamais ! ce qui reste en haut reste en haut. L’homme peut changer le climat, non la saison. Faites-donc rouler la lune ailleurs que dans l’écliptique ! 

Crédits photo : Falaises près de la Cale de Cabourg - Marc Roger / ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

DOSSIER - Lecture et Littoral : une année de lectures à travers 5000 km de rencontres

9 Commentaires

 

Pascale A

07/04/2023 à 10:02

« La mer ne laissait pas entamer son individualité : de toute l’énorme face visible de ses eaux elle restait la mer, entité triomphale, gouffre insatiable en dépit de la fougue que mettaient les vagues à imposer leur caractère individuel. Chaque vague était, en somme, toute la mer en raccourci tandis qu’elle courait à l’assaut des pentes de la plage comme pour repousser la grange des galets ; chaque vague clamait dans toute son ampleur le mystérieux acharnement de l’antique ennemie de la terre. »

Les Sables de la mer de John Cowper Powys, 1934

Marc Roger

07/04/2023 à 10:22

Merci Pascale ! C'est tout à fait le genre de texte que je recherche. En le lisant, je pense aux montagnes de galets que j'ai prises en photos au Cap de la Hague. Le GR 223 y a été complètement avalé. Ce qui est tout à fait secondaire par rapport aux champs qui disparaissent sous cette avancée inexorable. Belle proposition. Bravo ! Et, bien sûr, cela donne envie de lire le livre...

Pascale A

07/04/2023 à 14:00

« Toute chose existe par le vide qui l'entoure. »

Voix, Antonio Porchia (1949)

SNG (Natacha)

10/04/2023 à 23:43

J'ôte redingote et lacets au climat qui s'amène
Le froid s'est égaré au village de mes années jadis
Ici j'ai semé rouille et carnets de clichés, maint photographies
Au tombeau je dépose la netteté du paysage en ces marécages sans vie
Effroi de la scène qui vrille, le spectacle muté, la sirène sertie s'esclaffe en guenilles
La divine farce assiégeant la ville, au hâle d'enfance assénée de coupes
Sel qui pique des bordures d'eau marée montante et d'espoir échoue en port cynique
La vase m'enlise et mon tourment, du toupet à la houppe
Sous la hanche m'arrive l'eau, a recouvert tout l'océan du mistral qui bride
L'éclatant orage, la haine qui envahit ce que j'oublie dans le sable
Soporifique béat, mouvant en larmes sur la digue, je fouille du regard la bite d’amarrage pendante
Terre froncée d'eau, toutes les eaux me ruissellent, chevilles empêtrées en paquebot juvénile
L'ode à l'abandon, d'aucune âme maritime ravitailler mon âme
Chaque maison perchée, haut le tronc d'arbres velus, ignorent ma palme d'or et orpheline
Où mes frères, tantes et poupons en nacelle, le jonc qui jonchait gazons et fleurs fragiles
La trachée s'étroite, s'emballe mon cœur, oh miséreux vaste entrelacs d'ondes
Que produit la mer, houle de la vague exaspérée qui gronde en ces interminables siestes
J'ôte chemise et pantalon râpé, déposé baluchon sur le sable, caressé naguère au râteau
Les châteaux piédestal des îles fanfaronnes, que sur cette plage d'écrevisse là-haut sur promontoire de galets en colonne j'ensevelis. ("Marines", SNG, 2018)

Marc Roger

11/04/2023 à 08:20

Chère Natacha Guiller que votre SNG en signature trahit.

On ne peut s'y méprendre, c'est bien vous !
Votre style, vos images, votre rythme d'écriture lié au souffle qui est le vôtre quand vous slamez vous-même vos textes, sont reconnaissables entre tous et font votre originalité dans le paysage poétique actuel.
Votre contribution à mes recherches bibliographiques me réjouit.
Un grand merci d'avoir pris le temps de le faire.
Je recommande vivement à celles et ceux qui ne vous connaissent pas de lire votre fulgurant
"Mocassin, je me prépare" (Nouvelles éditions Place, 2020).

Catherine Henri

13/04/2023 à 18:07

Très beau texte du grand Victor , et incroyablement actuel. Sur le même sujet - de la montée des eaux, de la responsabilité des hommes, et de la puissance de la nature- un très beau roman d'Elisabeth Filhol, Doggerland ( POL). Cela commence avec la gigantesque tempête Xaver, qui monte tout au long du livre et se termine avec le récit de l'engloutissement ( historique) du Doggerland ( il y a 6000 ans), grande île en mer du nord entre la Grande Bretagne, les Pays Bas et le Danemark.
Bon voyage, Marc.

Marc Roger

13/04/2023 à 22:45

Merci Catherine pour cette référence bibliographique qui va s'ajouter à la liste de livres à lire sur ce sujet passionnant.

Danièle

15/05/2023 à 21:28

"La carte date de 1962. Sa mère a tracé une ligne rouge au feutre pour montrer là où se trouve la côte désormais.
Elle désigne un point autrefois dans les terres, à présent situé sur la ligne rouge.
Ça, c'est l'endroit où la casemate de la Seconde Guerre mondiale a sombré en mer il y a dix jours, dit-elle.
Elle désigne un point un peu plus loin sur la côte.
Et là, c'est où ils ont installé une clôture, dit-elle
[...]
Elisabeth songe à la vieille casemate en briques sous l'eau, et aux bulles d'air qui s'échappent de ses pores lorque la marée la recouvre.
Je suis une brique sous l'eau se dit-elle."
Automne, Ali Smith, Grasset 2016

Entre crochets, le texte illustrerait plutôt ce que tu as pu voir à Calais peut-être.

Marc Roger

16/05/2023 à 10:43

Bonjour Danièle,

Merci pour cet extrait d'autant plus pertinent qu'il peut illustrer une carte postale d'Ault, photo prise en 1920 avec une de mes photos prise du même point de vue, aujourd'hui. Le recul de la falaise est très impressionnant.

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

À Paris, Le Bon Marché se change en librairie ludique

Invitée par Le Bon Marché, la fondatrice de la maison d’édition Just an Idea Books, Sarah Andelman, a changé le grand magasin en une librairie colorée, avec l'aide de l'artiste-illustrateur Jean Jullien. Celui-ci a fait entrer sous les verrières de l'institution parisienne ses « Paper People », plongés dans diverses lectures...

29/02/2024, 14:12

ActuaLitté

Quand Tiktok vous montre comment personnaliser vos livres préférés

Si vous voulez donner un peu plus de caractère à votre bibliothèque, suivez l'exemple de l'internaute, Lex Press Books. Dans ses vidéos, qui atteignent parfois quelques millions de visionnages, elle arrache les couvertures de livres populaires... pour mieux les reconstituer elle-même.

28/02/2024, 16:13

ActuaLitté

Picsou, un canard et une canne dans l'univers Marvel

Depuis le rachat de Marvel par la multinationale Disney, en 2009, pour quelques milliards $, les amateurs attendent et appréhendent à la fois, les mélanges de catalogues. Mickey et Donald aux côtés d'Iron Man et Captain America  ? Le premier sera finalement Picsou, confronté à une menace dans le multivers...

26/02/2024, 11:09

ActuaLitté

Dans sa ville natale, Guillaume Musso a une école à son nom

Guillaume Musso bascule du côté des auteurs et personnalités importants qui ont donné leur nom à une école : ce 16 février 2024, le conseil municipal d'Antibes a rebaptisé l'école Juan Gare, pour lui substituer le nom de l'auteur de romans populaires, natif de la ville.

22/02/2024, 13:29

ActuaLitté

Le poète Dominique Quélen, un enqulé ? Lecture poétique 

#Noshorizonsdesirables – Comme il se doit, la matinée des Rencontres régionales du livre et de la lecture des Hauts-de-France, organisées par l'AR2L, s'ouvrait sur quelques messages des pouvoirs publics. Mais pour apporter un peu de fraîcheur et verser dans l'oreille des convives un peu de poésie, le poète Dominique Quélen a été convié à lire un texte, tiré de son ouvrage quélen = enqulé.

21/02/2024, 17:56

ActuaLitté

La chemise de M. Darcy en vente : elle coûte un bras

Une véritable relique, rescapée d'une mini-série culte adaptée d'Orgueil et Préjugés (1813) de Jane Austen, sera mise en vente aux enchères le 5 mars prochain, au Royaume-Uni. La chemise portée par Colin Firth pour un bain resté célèbre est estimée entre 7000 et 10.000 £ (soit entre 8000 et 11.500 € environ).

19/02/2024, 12:15

ActuaLitté

Mémoires olympiques, le livre de l'histoire des Jeux en une page IMMENSE

« L’important n’est pas de gagner, c’est de bouquiner », se raviserait Pierre de Coubertin, baron français mort en 1937 à Genève et réformateur des Jeux olympiques, modernisés. C’est à lui que l’on doit les anneaux olympiques ainsi que la fondation du Comité international olympique, installé à Lausanne, en 1915. Pour célébrer cette année de JO24 à Paris, l’agence Maartin propose un hommage à Pierrot…

18/02/2024, 14:51

ActuaLitté

La vie de Bob Dylan en manga, par Naoki Urasawa

Naoki Urasawa, lauréat d'un Fauve d'honneur du Festival d'Angoulême en 2018, connu pour ses séries Monster et 20th Century Boys, n'a jamais caché son admiration pour un certain Bob Dylan. Pour la parution d'un best of du chanteur folk, il s'est penché sur la carrière et la vie de celui-ci, avec son talent de mangaka...

16/02/2024, 12:54

ActuaLitté

Ranger Google dans sa bibliothèque, c'est possible

Google s'apprête à sortir dans un volume 2. Aucun changement à prévoir pour votre moteur de recherche en revanche. Google, volume 2, c'est un projet d'ouvrage dans lequel l'ensemble du dictionnaire est passé au filtre de Google image, pour une photographie informatique de notre vocabulaire actuel.

16/02/2024, 11:19

ActuaLitté

Beau livre : après l'édition, Saint Laurent ouvre sa librairie chic

Après l'édition, la prestigieuse enseigne du groupe Kering, Saint Laurent, intègre le monde de la librairie de manière singulière : ce début février, YSL inaugure un espace qui fusionne commerce du livre, galerie d'art et disquaire, baptisé Saint Laurent Babylone. Un « concept-store » installé 9 rue de Grenelle dans le chic 7e arrondissement de Paris, qui proposera notamment sa collection de livres d'art. 

14/02/2024, 13:09

ActuaLitté

Le roi est mort, vive l'IA, ou les faux livres de Charles sur Amazon

Monarque depuis septembre 2022, Charles III prend encore ses marques à Buckingham, en succèdant à l'une des figures monarchiques les plus populaires du XXe siècle. Le 5 février, le Palais communiquait sur l'état de santé de Charles Philip Arthur George, âgé de 75 ans. Dans la foulée, plusieurs ouvrages sur le sujet, vraisemblablement générés par l'intelligence artificielle, ont fait leur apparition sur Amazon...

14/02/2024, 11:42

ActuaLitté

JO24 : une tapisserie olympique, dessinée par Marjane Satrapi

Célèbre pour sa bande dessinée Persepolis, publiée entre 2000 et 2003 chez L'Association, Marjane Satrapi a expliqué qu'elle s'éloignait désormais du 9e art. Mais pas de l'expression graphique dans son ensemble : pour les Jeux olympiques, elle a dessiné une tapisserie, dévoilée le 12 mars prochain, après trois années de tissage.

09/02/2024, 13:44

ActuaLitté

Eugène Ionesco timbré : un roi qui ne se meurt pas

Le 29 mars 2024, pour marquer le 30e anniversaire de la disparition d'Eugène Ionesco, la collection Philaposte de La Poste lance un timbre commémoratif à l'image de l'auteur de La Cantatrice chauve, ou du Rhinocéros.

07/02/2024, 16:58

ActuaLitté

Opération commando pour sauver Françoise Sagan...

Marc Francelet débuta sa carrière comme photographe pour Paris Match, en 1960. Il s’illustra par une inventivité qui le conduisit à capturer Johnny Halliday alors dans la caserne de Vincennes pour son service militaire – Francelet s’était déguisé en militaire lui-même. Une carrière hors du commun pour celui qui, condamné fin 70, fut qualifié de « pire crapule de Paris »…

07/02/2024, 14:38

ActuaLitté

Pour mieux développer son cerveau, privilégier l'écriture manuelle ?

Selon une étude menée par de l'Université norvégienne de Science et Technologie, à Trondheim, l'écriture manuelle, contrairement à la frappe au clavier, conduit à une connectivité cérébrale étendue. En plus clair : elle met en lumière l'intérêt de l'écriture manuelle dans les processus d'apprentissage, face à la dactylographie.

30/01/2024, 14:31

ActuaLitté

La colère des agriculteurs partagée au festival de la BD 

Le dessinateur qui a signé son dernier album La Faim dans l’Histoire passerait-il à côté de la situation des agriculteurs ? Un blocus de Paris est redouté pour le début de semaine prochaine, suite aux annonces du Premier ministre. Des réponses insatisfaisantes face aux revendications, qui ont trouvé écho en plein Festival de la BD d’Angoulême.

27/01/2024, 16:26

ActuaLitté

Loi Immigration : un livre géant installé devant le Conseil constitutionnel

L’écrivain Mahir Guven entend protester à sa manière contre la Loi Immigration : ce 25 janvier, le Conseil constitutionnel rendra sa décision sur la validité du texte. Pour l’occasion, l’auteur de Grand frère (Goncourt du premier roman 2017) se servira de son nouvel ouvrage, Rien de personnel, pour questionner le Conseil des Sages.

22/01/2024, 11:55

ActuaLitté

À 101 ans, elle coud contre la censure des livres

BookBanUSA — Après plusieurs années de retraits et censures de livres en série, aux États-Unis, les militants des droits humains et des libertés civiques ont de quoi être fatigués. Mais les ressources ne manquent pas : Grace Linn, 101 ans, peut en témoigner. Se souvenant des autodafés de la Seconde Guerre mondiale, elle se mobilise à sa manière.

16/01/2024, 15:09

ActuaLitté

Parler d'amour, mais dans quelle langue ?

Les études sont formelles, quoique manquant peut-être d’un brin de scientificité : tenir un livre augmente ses capacités de séduction. Et si un regard suffit parfois à tout dire, la conversation s’épuisera sur le long terme. Alors, comment nourrir la flamme, et dans quelle langue ? Réponse à une question dont on se fichait éperdument du temps de la tour de Babel…

16/01/2024, 10:01

ActuaLitté

SVP, restez en ligne : de nouveaux poèmes déclamés au téléphone

Le projet SVP - pour « serveur vocal poétique » - a vu le jour pendant le confinement. Le principe : écouter gratuitement des poèmes au téléphone. La semaine dernière, la Compagnie Home Theatre, à l'origine de l'initiative, a ajouté d'autres créations, écrites cette fois, à l'occasion de la cinquième version du projet.

15/01/2024, 15:48

ActuaLitté

Wokisme, mot de l'année 2023 du Dictionnaire Le Robert

La maison célèbre pour ses dictionnaires, Le Robert, propose ses 10 mots ayant marqué l'année 2023. Ces termes, choisis selon les données des recherches effectuées sur le Dico en ligne Le Robert, représentent ceux qui ont vu la plus grande augmentation de consultations en 2023. 

11/01/2024, 16:50

ActuaLitté

Le leader de Muse se lance dans le livre audio pour George Orwell et Amazon

Matthew Bellamy, le leader du groupe culte des années 2000, Muse, se lance dans le livre audio, avec une adaptation du classique de la science-fiction, 1984, de George Orwell. Ce gros projet porté par Amazon, et pour lequel le chanteur a composé la musique originale, inclut les voix des acteurs Andrew Garfield, Cynthia Erivo, Andrew Scott ou encore Tom Hardy. La sortie est prévue pour le 4 avril prochain, date de la première entrée dans le journal intime du personnage de Winston.

10/01/2024, 16:20

ActuaLitté

Découvrir le Mont Fuji, changé en livre pop-up

Démarrons l’année avec une note de poésie, servie par un brin de technicité : l’artiste japonais Yusuke Oono s’amuse avec les pop-up depuis quelques années. Architecte de formation, il ne s’intéresse pas nécessairement à la création d’un livre, mais plutôt d’un objet élégant et raffiné. Mais quand on en vient au Mont Fuji, c’est bien un ouvrage pop-up qu’il imagine…

02/01/2024, 12:56

ActuaLitté

Seul au bureau pour le Nouvel An : guide de survie en cas d'astreinte

Les discours les moins longs seront toujours les plus brefs : aussi la rédaction de ActuaLitté vous souhaite une excellente année à venir. Parce que bon, franchement, sans être alarmistes ni déprimants, 2023, c’était pas ça. Pas qu’on ne se soit pas offert quelques fous rires : on a rigolé, heureusement, mais dans l’ensemble, 2023, on peut l’oublier...

31/12/2023, 23:59

ActuaLitté

Huit mois après avoir égaré des livres rares, La Poste réagit (un peu)

Que celui qui n’a jamais subi d’avanies (et framboise) des services postaux français nous jette la première pierre. Au cours des dernières semaines, des flux de colis ont été expédiés pour arriver au pied du sapin en temps et heure. Or, les mésaventures de Pauline, habitante de Castres (81 - Tarn) remontent au printemps dernier : impossible d’accuser le Père Noël. Encore que…

29/12/2023, 13:49

ActuaLitté

Des livres évidés et sculptés : un autre plaisir de lire

Le Goût du Papier est un concept-store spécialisé dans le papier et la créativité, créé en 2016 par Jennifer et Mélanie. Il a ouvert ses portes le 1er août 2017, au 88 de la rue du Palais Gallien à Bordeaux. Ce lieu chaleureux accueille et inspire les passionnés de papier ainsi que les curieux de tous âges. La preuve : au milieu des carnets et cartes, ces trois livres soigneusement travaillés...

27/12/2023, 12:26

ActuaLitté

Un guide touristique rendu en bibliothèque avec 90 ans de retard

Un ouvrage emprunté en 1934 a finalement  été rendu à une bibliothèque du Massachusetts, avec plus de 600 dollars d'amendes accumulées. Hill Towns of Italy a retrouvé le chemin de son établissement d'origine dans le Massachusetts, 90 ans après son emprunt. Soit un léger égarement, par rapport aux deux semaines autorisées à l'époque.

27/12/2023, 10:26

ActuaLitté

Le Pape François cite Tolkien pour la messe de Noël au Vatican (encore !)

L’homélie du Pape François a eu quelques accents d’héroic fantasy, quand le locataire du Vatican s’est mis à citer… Tolkien. Un plaisir qu’on ne boude pas d’évoquer, d’autant que le souverain pontife n’en est pas à son coup d’essai avec le romancier britannique. Et qu’il l’apprécie tout particulièrement.

25/12/2023, 18:36

ActuaLitté

À l'hôpital, des magiciens égayent la vie des enfants en soins

Heureusement que la magie n'opère pas qu'en période de fêtes : les magiciens de l'association MAGIK’HÔPITAL interviennent toute l'année auprès des enfants hospitalisés dans les CHU de Nouvelle Aquitaine. Lors d'une rencontre au Forum des associations de Bordeaux, l'un d'eux nous a joué un bien agréable tour.

25/12/2023, 13:03

ActuaLitté

120 ans plus tard, un livre rendu à la bibliothèque

« Pas de souci si vous êtes un peu en retard pour rendre vos livres de bibliothèque. Celui-ci a près de 120 ans de retard !!! » L’équipe de la bibliothèque de Carbondale, petite ville de moins de 10.000 habitants située en Pennsylvanie, n’en revient pas : la semaine dernière, un livre manquant depuis plus d’un siècle sur les étagères de l’établissement a été retrouvé lors d’une vente de livres, et retourne chez son propriétaire. 

12/12/2023, 17:59

ActuaLitté

“Visité par le sable, l’alphabet m’abandonne”

#Lectureetlittoral - Derniers pas sur le sable pour Marc Roger. Le lecteur, conteur, voyageur, finit ici de boucler les 5000 km de son périple le long du littoral atlantique. C'est sur la côte basco-landaise qu'il rédige pour ActuaLitté ses derniers mots. (Suivre Marc Roger sur Instagram)

12/12/2023, 11:26

ActuaLitté

En Ukraine, un obus d'artillerie utilisé pour préserver des documents

L'invasion de l'Ukraine par la Russie, en début d'année 2022, est malheureusement venue prolonger une série de conflits, pour le pays. Ces derniers laissent des traces, plus ou moins dangereuses, sur tout le territoire. Un musée d'histoire local de la région de Volyn, au nord-ouest de l'Ukraine, a retrouvé une relique peu commune de cette histoire tumultueuse...

08/12/2023, 10:03

ActuaLitté

Le général italien auteur d'un livre raciste et homophobe reintégré

En août dernier, après avoir été le livre le plus vendu sur Amazon Italia, Il mondo al contrario (Le monde à l’envers), un pamphlet contre les immigrés, les homosexuels et les minorités, devenait le livre le plus vendu en Italie. Un ouvrage auto-publié par le général Roberto Vannacci, qui en a payé de sa position dans l'armée ? Bien au contraire : depuis ce 4 décembre, il assume le poste de chef d'état-major du commandement des forces opérationnelles terrestres de son pays...

04/12/2023, 18:49

ActuaLitté

Le mot de l'année 2023 est...

L'Oxford University Press, éditeur du prestigieux dictionnaire Oxford, a révélé son mot de l'année 2023. Il s'agit de l'argotique contemporain « Rizz ». Pour beaucoup, ce n'est qu'une onomatopée comme une autre, ou le frère de Malcolm, il signifie chez nos amis anglo-saxons et une partie de la génération Z de notre hexagone, charme, compétence en matière de séduction. Les réseaux sociaux ont, là-encore, largement favorisé son succès.

04/12/2023, 17:58

ActuaLitté

Livraison gratuite de livres : le Père Noël concurrent déloyal des libraires

L’inflation battait la campagne dans l’Hexagone quand la loi Darcos fut pleinement mise en application : entrée en vigueur en avril dernier, elle imposerait un tarif fixe de 3 € de frais de port pour les livres achetés en ligne. Amazon perdait la bataille, étant désormais contrainte à gagner plus d’argent : en librairie, on criait victoire, sans imaginer avoir à porter le fer contre... le Père Noël...

28/11/2023, 15:20

ActuaLitté

Entre mer et marais : l'odyssée solitaire et silencieuse

#Lectureetlittoral - Toutes les bonnes choses ont une fin : pour Marc Roger, ce sont les quelque 5000 km de ballade au fil du littoral atlantique qui s’achèveront prochainement. Son périple, alternant collecte de déchets sur les bords de mer et lectures d’ouvrages, a encore quelques étapes en réserve… (Suivre Marc Roger sur Instagram)

21/11/2023, 16:59