Jérôme Hallier, Prix Jules Rimet 2020 avec Briller pour les vivants

Antoine Oury - 20.11.2020

Culture, Arts et Lettres - Récompenses - Prix Jules Rimet 2020 - Jérôme Hallier - Briller pour les vivants


Ce jeudi 19 novembre, le neuvième Prix Jules Rimet a été remis à Jérôme Hallier pour son ouvrage Briller pour les vivants, publié par les éditions Flammarion. Il reçoit un chèque de 5000 €, la dotation de la Fondation Jean-Luc Lagardère, mais aussi un maillot du Red Star portant le n°9, en écho à cette 9e édition... 




Le jury présidé par Denis Jeambar s’est réuni le 19 novembre, en visio-conférence, pour désigner Jérôme Hallier, auteur de Briller pour les vivants (Flammarion), lauréat du Prix Jules Rimet 2020. 

« C’est un destin fascinant que nous raconte Jérôme Hallier dans son roman Briller pour les vivants. Celui d’un jeune cavalier japonais, noceur et colérique, qui, en 1932, aux Jeux de Los Angeles, décroche, à la surprise générale, la médaille d’or en saut d’obstacles. Cet indomptable baron Nishi mourra, en 1945, sous le feu américain, lors de la bataille du Pacifique. Une incroyable épopée sportive et historique écrite avec sobriété et poésie. Un très beau prix Jules Rimet ! », explique Renaud Leblond, président de l’Association Jules Rimet Sport et Culture, dans un communiqué.

Le résumé de l'éditeur pour Briller pour les vivants :
 
Voici l'histoire vraie de Takeichi Nishi, dit le baron Nishi, né au début du XXe siècle dans une famille traditionnelle. Champion d'équitation aux Jeux olympiques de 1932, sa trajectoire fantasque et tragique est le symbole d'un siècle tourmenté, de son enfance solitaire et violente, ses frasques à Hollywood, son amitié avec son cheval Uranus jusqu'à sa chute à Iwo Jima en 1945. Comment rester un cavalier, un ami et un père dans un monde en feu, où les compagnons d'hier sont devenus les ennemis d'aujourd'hui ? Briller pour les vivants nous plonge au coeur du Japon qui s'ouvre à la modernité, nous fait parcourir l'Europe à la recherche du cheval idéal, nous entraîne pour des virées nocturnes dans le Hollywood des années folles, à une époque où l'Histoire rattrape le plus libre des hommes.

Présidé par Denis Jeambar, le jury 2020 réunissait Hafid Aggoune, Nicolas Baverez, Abdel Belmokadem, Raymond Domenech, Laurence Fischer, Paul Fournel, Patrice Haddad, Julia Kerninon, François-Guillaume Lorrain, Eric Naulleau, Léonore Perrus,, Yves Rimet et Fanny Wallendorf.
 
Quant à elle présidée par Renaud Leblond, auteur et éditeur, l'Association Jules Rimet Sport et Culture a créé, en 2012, le Prix de littérature sportive Jules Rimet, avec le soutien de la Fondation JeanLuc Lagardère.

En 2019, Fanny Wallendorf avait été distinguée pour son livre L'Appel, publié par les éditions Finitude.

Retrouver la liste des prix littéraires français et francophones


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.