Dossiers

Yasmina Khadra : le goût de la liberté

Il est aujourd'hui le romancier algérien le plus lu au monde, et l'un des auteurs francophones les plus traduits sur la planète. Yasmina Khadra est entré dans le Petit Robert en 2014, alors que sortait son nouveau roman, Les anges meurent de nos blessures. À cette occasion, il assurait, comme une poétique de son écriture : « Je suis responsable de chaque mot dans mes livres. Je peux me tromper, mais je ne triche pas. J’explique ce que je crois avoir compris, raconte ce que je crois savoir. »

Le 05/10/2021

1 Partages

Le

05/10/2021

1

Partages

ActuaLitté

Yasmina Khadra est né en 1955 dans le Sahara algérien. Il est notamment l’auteur d’une trilogie saluée dans le monde entier, Les Hirondelles de KaboulL’Attentat et Les Sirènes de Bagdad, consacrée au dialogue de sourds entre l’Orient et l’Occident. L’Attentat a reçu, entre autres, le prix des Libraires. 

Ce que le jour doit à la nuit a été élu meilleur livre de l’année 2008 par le magazine Lire et a reçu le prix France Télévisions. Adaptés au cinéma, au théâtre (en Amérique latine, en Afrique et en Europe) et en bandes dessinées, les ouvrages de Yasmina Khadra sont traduits en une cinquantaine de langues.

Il incarne le plaisir de la liberté, ayant toujours pris pour exemple son pays, où l’on ne pouvait « ni écrire, ni chanter, ni créer ». ActuaLitté vous propose ici de retrouver les extraits de ses principaux romans. (crédit photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

 
 
 
 

Extraits

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'imposture des mots

L'aventure personnelle de Yasmina Khadra vaut tous les romans. Dans les années 1990, son nom éclate dans l'univers du polar. Qui se cache derrière ce pseudonyme, qui signe ces intrigues violentes dans le contexte de la guerre civile algérienne ? Lorsqu'en 2001 il révèle sa véritable identité, Mohammed Moulessehoul, officier supérieur dans l'armée de son pays, il passe du rang d'auteur culte à celui de suspect. L'Imposture des mots est le récit lucide et passionné de l'affrontement entre une conscience et une intelligentsia jamais en retard d'une imposture. " Ce militaire défroqué est devenu, en quelques années, un des meilleurs écrivains de sa génération. " La Libre Belgique

09/2011

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'équation africaine

Bouleversé par la mort de sa femme, le docteur Kurt Krausmann inquiète son entourage. Entraîné presque malgré lui par son ami Hans dans une expédition humanitaire, il compte sur ce voyage pour se reconstruire. Un matin, au large du Soudan, des pirates arraisonnent leur voilier, les réduisant en otage. Privé de liberté, Kurt va pourtant découvrir le vrai visage de l'Afrique, de pays en pays, de rencontres étonnantes en découvertes insoupçonnées. « La séquestration des otages est ce chemin nécessaire que le docteur Kurt Krausmann doit suivre pour enfin passer de l'existence à la vie. » Jérôme Serri — L'Express

09/2012

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'écrivain

En 1964, un jeune adolescent algérien entre dans une école militaire oranaise. Son père, officier lui-même, a pour lui les plus hautes ambitions. Excellente recrue, le futur soldat se découvre néanmoins des dons inattendus. On se méfie d'un cadet passionné par le théâtre et la littérature. Comment le métier des armes peut-il s'accorder avec celui, si étrange, d'écrivain ? Trente ans plus tard, le nom de Yasmina Khadra apparaît dans les librairies. Au plus fort de la tragédie algérienne, ses romans policiers témoignent de l'horreur. Qui massacre des innocents par milliers? Pourquoi ne veut-on pas entendre la vérité? Dès lors, l'auteur masqué se devait de révéler sa véritable identité. Voici le récit de la plus singulière des aventures, celle d'un enfant de troupe qui allait devenir ce témoin gênant, cet accusateur, ce grand écrivain.

06/2016

ActuaLitté

Policiers

L'Automne des Chimères. Une enquête du commissaire Llob

Pendant que les théoriciens traquent ailleurs la chimère, le bled brûle et les pompiers qui se proposent d'intervenir ne sont autres que des pyromanes. Ils ont tiré la bonne carte : l'intégrisme.

06/2000

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Cousine K

Hanté par la mort de son père, oublié par sa mère, blessé par l'absence de son frère adoré, un jeune Algérien se laisse peu à peu envahir par ses sentiments pour sa belle cousine. Très vite, cet amour devient une obsession. Comment s'approprier cette fille capricieuse, si proche et pourtant inaccessible ? Entre les deux adolescents, une relation de victime à bourreau s'installe. Croyant apaiser sa souffrance, l'amoureux envisage de se venger de l'indifférente. Va-t-il l'emprisonner, la violer, la tuer ? Dans le silence du douar, une tragédie se prépare...

05/2011

ActuaLitté

Littérature française

Ce que le mirage doit à l'oasis

"Mon histoire avec le livre, le désert et les Hommes, c'est l'histoire d'un partage, l'histoire d'un amour vieux comme le monde, l'amour du rêve..." Ainsi parle Yasmina Khadra qui entreprend de raconter le désert, comme il l'a connu dès son enfance, en Algérie. Dans cet exercice d'autofiction, le célèbre romancier emmène le lecteur dans l'immensité des lieux, si arides en apparence et pourtant si vivants, où la musique rythme la poésie et les mirages accouchent toujours d'oasis...

05/2021

ActuaLitté

Policiers

La part du mort. Une enquête du commissaire Llob

En voulant empêcher la justice algérienne de gracier un dangereux psychopathe, le commissaire Llob va devoir se plonger dans l'histoire tragique de son pays et remonter jusqu'à cette nuit du 12 au 13 août 1962, où furent massacrées des familles de harkis. S'enchaînent alors manipulations, meurtres et intimidations jusqu'à la révélation de l'enjeu véritable de ce complot diabolique. A travers ce roman terrible et fascinant, Yasmina Khadra poursuit son implacable autopsie de la société algérienne.

03/2004

ActuaLitté

Littérature française

La derniere nuit du Raïs

Il a poussé la mégalomanie jusqu'à chercher à incarner toute une nation, persuadé que, par son statut de souverain absolu, il régnait sans partage sur les êtres et les choses. Le monde entier connaît ses méfaits, mais que sait-on vraiment de sa personne ? La dernière nuit du Raïs nous éclaire sur la face cachée d'un homme né sous le signe d'une injustice, qui voulut sauver son peuple, mais ne fit que se substituer à lui. Sans projet de société probant, le tyran privilégia la répression la plus brutale, conjuguant purges sanglantes et démagogie claironnante. En racontant les errements d'un dictateur à la première personne du singulier, La Dernière Nuit du Raïs façonne un personnage complexe dont la cruauté n'a d'égale que son extrême fragilité. Tandis qu'il est en train de vivre les dernières heures de sa vie, le Raïs se souvient de l'enfant instable qu'il fut, de ses premiers amours, de ses colères de trublion et de ses frasques inassouvies. Narcissique, exubérant, convaincu de mener une lutte messianique, "le plus humble des seigneurs" a choisi de sévir pour mieux servir, en éliminant ses détracteurs par milliers et en bravant sans réserve les puissants de ce monde. Mais que reste-t-il de sa folie maintenant que son propre peuple, après l'avoir acclamé et porté aux nues, se prépare à le lyncher ? Avec sa langue pleine de panache, à l'image de l'illuminé qu'il décrit, Yasmina Khadra décortique l'âme enténébrée d’un sanguinaire délirant, otage de ses angoisses obsessionnelles et de sa démesure, qui a vu s'effondrer la fiction dont il était à la fois l'auteur et l'acteur principal. En reconstituant ces dernières heures pathétiques où celui qui se croyait un dieu vivant s'est brusquement retrouvé dans la peau d'un criminel ordinaire, Yasmina Khadra nous livre un roman intense et inspiré, qui touche aux ressorts les plus secrets de la folie humaine.

08/2015

ActuaLitté

Littérature française (poches)

L'outrage fait à Sarah Ikker Tome 1

Sarah et Driss forment un couple parfait. Elle, fille de la bonne société Tangerine. Lui, l'étoile montante de la police. Jusqu'au jour où un intrus s'invite dans leur foyer, ligote, dénude et profane le corps de Sarah. L'outrage est de ceux qu'on ne lave pas facilement. Mais à qui pèse-t-il le plus ? A Sarah, qui se mure dans le silence ? Ou bien à son mari, qui s'estime à jamais bafoué ? Paranoïa, vengeance, quête de vérité... Que sauver d'abord ? L'honneur ? Ou les apparences ? " Sa plume trempée dans le vitriol reste intacte. " Fouzia Marouf - Afrique Magazine " Entre violence et corruption, Yasmina Khadra nous mène dans un Maroc moderne dans lequel luxure, argent et pouvoir se mêlent et rendent la vérité difficile à démêler du mensonge. " Midi libre

08/2020

ActuaLitté

Petits classiques parascolaire

La Rose de Blida

L'histoire se déroule dans l'Algérie postcoloniale, au sein d'un internat militaire. Un jeune garçon, assoiffé d'idéal et meurtri par les brimades de ses supérieurs, tombe éperdument amoureux.Inspiré d'un épisode vécu par l'auteur, La Rose de Blida est le récit émouvant d'un impossible premier amour.L'auteurNé en 1955, Mouhamed Moulessehoul fait carrière dans l'armée algérienne, puis décide de se consacrer à sa première passion, l'écriture, sous le nom de Yasmina Khadra. Ses principaux romans, rédigés en français, ont acquis une notoriété internationale ; en arrière-plan y est souvent évoquée la question des rapports difficiles entre l'Occident et l'Orient.L'édition Classiques & Cie collègeSoigneusement annoté, le texte de la nouvelle est associé à un dossier illustré qui comprend :- un guide de lecture (avec des repères, un parcours de l'oeuvre et un groupement de documents, "Figures d'enseignant"),- une enquête documentaire : "L'Algérie et la société algérienne dans les années 1960". 

03/2011

ActuaLitté

Critique littéraire

Le baiser et la morsure

"J'ai compris très jeune que j'avais le pouvoir de transformer la déveine qui me suivait à la trace en source d'énergie, de la transcender par la littérature. A l'Ecole des cadets, la plume m'a permis de tenir tête à l'adversité. Chacun de mes textes était un pied de nez adressé à mes déboires. Ma revanche sur la vie était de devenir ce que j'idéalisais le plus : un écrivain. Seul mon nom imprimé sur la couverture d'un livre pourrait me venger de mon infortune". Yasmina Khadra Dans cette série d'entretiens inédits avec la journaliste Catherine Lalanne, Yasmina Khadra retourne aux sources de sa vocation contrariée par son destin militaire. Arraché à la tendresse des siens et privé de son enfance, le petit prisonnier de l'Ecole des cadets puise, dans l'amitié de ses camarades d'infortune, le souffle de ses ancêtres poètes, puis l'amour d'une femme d'exception, la force d'accomplir son rêve d'écrire. Ni les années de combat contre le terrorisme, ni les différents comités de censure algériens, ni les incompréhensions suscitées par son parcours hors norme, n'empêcheront l'auteur d'aller à la rencontre de millions de lecteurs dans le monde.

04/2018

ActuaLitté

Littérature française

Les Sirènes de Bagdad

" Le coup parti, le sort en fut jeté. Mon père tomba à la renverse, son misérable tricot sur la figure, le ventre décharné, fripé, grisâtre comme celui d'un poisson crevé... et je vis, tandis que l'honneur de la famille se répandait par terre, je vis ce qu'il ne me fallait surtout pas voir, ce qu'un fils digne, respectable, ce qu'un Bédouin authentique ne doit jamais voir - cette chose ramollie, repoussante, avilissante, ce territoire interdit, tu, sacrilège: le pénis de mon père... Le bout du rouleau! Après cela, il n'y a rien, un vide infini, une chute interminable, le néant... " Connu et salué dans le monde entier, Yasmina Khadra explore inlassablement l'histoire contemporaine en militant pour le triomphe de l'humanisme. Après Les Hirondelles de Kaboul (Afghanistan) et L'Attentat (Israël; Prix des libraires 2006), Les Sirènes de Bagdad (Irak) est le troisième volet de la trilogie que l'auteur consacre au dialogue de sourds opposant l'Orient et l'Occident. Ce roman situe clairement l'origine de ce malentendu dans les mentalités.

08/2006

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Les agneaux du Seigneur

Ghachimat est un village de l'Algérie d'aujourd'hui : on se connaît depuis l'enfance, on se jalouse et on se jauge. On s'affronte en secret pour obtenir la main d'une jeune fille. On déteste ceux qui ont réussi, on méprise ceux qui sont restés dans la misère. On étouffe sous le joug d'une tradition obsolète. On ne s'émeut guère des événements qui embrasent la capitale. Mais il suffit du retour au pays d'un enfant fanatisé, pour que les habitants de Ghachimat basculent dans le crime collectif, portés par le ressentiment et la rancoeur. Et c'est ainsi que progressivement, des garçons bien tranquilles deviennent des tueurs en série...

06/2010

ActuaLitté

Policiers

Le dingue au bistouri

Alger en hiver. Ce jour-là, le commissaire Llob est d'humeur maussade, et le coup de téléphone qu'il reçoit n'arrange rien. Un meurtre va être commis et c'est l'assassin qui le lui apprend. " Le dingue au bistouri ", comme la presse ne tarde pas à le surnommer, a son premier coup de sang, et ça va vite devenir une hémorragie. Est-ce un dément ? Un pervers ? Llob ne le croit pas. Il ne reste plus au commissaire qu'à tenter d'entamer un dialogue avec ce fou, rejeton triste et tragique, dans une Algérie sous pression.

07/2013

ActuaLitté

Littérature française

Qu'attendent les singes

Une jeune étudiante est découverte assassinée dans la forêt de Baïnem, près d'Alger. Une femme, Nora Bilai, est chargée de mener l'enquête, loin de se douter que sa droiture est un danger mortel dans un pays livré aux requins en eaux troubles. Qu'attendent les singes est un voyage à travers l'Algérie d'aujourd'hui où le Mal et le Bien se sentent à l'étroit dans la diablerie naturelle des hommes.

04/2014

ActuaLitté

Littérature française (poches)

A quoi rêvent les loups

Alger, fin des années 1980. Parce que les islamistes qui recrutaient dans l'énorme réservoir de jeunes gens vulnérables ont su l'accueillir et lui donner le sentiment que sa vie pouvait avoir un sens ; parce que la confusion mentale dans laquelle il était plongé l'a conduit à s'opposer à ses parents, à sa famille, à ses amis et à perdre tous ses repères ; parce que la guerre civile qui a opposé les militaires algériens et les bandes armées islamistes fut d'une violence et d'une sauvagerie incroyables, l'abominable est devenu concevable et il l'a commis.

09/2015

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Les hirondelles de Kaboul

Dans les ruines brûlantes de la cité millénaire de Kaboul, la mort rôde, un turban noir autour du crâne. Ici, une lapidation de femme, là des exécutions publiques, les Taliban veillent. La joie et le rire sont suspects. Atiq, le courageux moudjahid reconverti en geôlier, traîne sa peine. Le goût de vivre a également abandonné Mohsen, qui rêvait de modernité. Son épouse Zunaira, avocate, plus belle que le ciel, est désormais condamnée à l'obscurité grillagée du tchadri. Alors Kaboul, que la folie guette, n'a plus d'autres histoires à offrir que des tragédies. Le printemps des hirondelles semble bien loin encore… « Un cri déchirant au coeur de la nuit de l'obscurantisme. » Alexandra Lemasson – Le Magazine littéraire

05/2012

ActuaLitté

Littérature française (poches)

Le sel de tous les oublis

Alors que l'Algérie célèbre son indépendance, Adem Naït-Gacem, un instituteur de la classe moyenne, voit sa vie s'effondrer en même temps que sa femme le quitte. Sans attaches, incapable de se relever de cette perte, il sombre dans le désespoir. Après avoir abandonné son poste d'enseignant, Adem rallie le camp des marginaux, des naufragés de la vie, marchant sur les chemins, tel un vagabond, au gré de ses rencontres de fortune : un vieillard aveugle au chant hypnotique, un psychiatre lecteur de Gogol et de Pouchkine, un nain en quête d'une amitié sincère... Qu'ils soient cafetiers ou saltimbanques, soldats ou hommes de Dieu, tous tendent à Adem un miroir cruel : celui d'une société pleine d'espérance, dont il se sent désormais exclu ; celui d'une rédemption en laquelle il refuse de croire. Jusqu'au jour où il s'éveille à ses vieux démons.

09/2021

ActuaLitté

Littérature française (poches)

13 à table ! Edition 2020

13 à table ! vous emmène en voyage... Philippe BESSON - Françoise BOURDIN - Michel BUSSI - Adeline DIEUDONNE - François d'EPENOUX - Eric GIACOMETTI - Karine GIEBEL - Philippe JAENADA - Yasmina KHADRA - Alexandra LAPIERRE - Agnès MARTIN-LUGAND - Nicolas MATHIEU - Véronique OVALDE - Camille PASCAL - Romain PUERTOLAS - Jacques RAVENNE - Leïla SLIMANI. INEDIT. Illustration de Riad Sattouf.

11/2019

ActuaLitté

Non classé

Khalil

Vendredi 13 novembre 2015. L'air est encore doux pour un soir d'hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d'explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l'acte. Il fait partie du commando qui s'apprête à ensanglanter la capitale.Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?

08/2018

ActuaLitté

Non classé

Dieu n'habite pas La Havane

Juan del Monte Jonava ne vit que pour chanter. Au Buena Vista Café, en plein coeur de Cuba, sa voix solaire lui a valu le surnom de " Don Fuego ", la gloire de la rumba. Or, à presque 60 ans, son étoile s'est ternie. Le régime castriste, lui aussi, a vieilli. Il s'ouvre au monde, à l'argent, à la modernité. Le Buena Vista a changé de propriétaire. Et Don Fuego en est réduit à courir le cachet. Sa rencontre avec Mayensi, rousse incendiaire et mystérieuse de 40 ans sa cadette, fera rejaillir le feu de la passion dans les veines du sexagénaire...
Il en tombe éperdument amoureux. Mais le mystère qui entoure cette beauté fascinante menace leur improbable idylle.
Chant dédié aux fabuleuses destinées contrariées par le sort, Dieu n'habite pas La Havane est aussi un voyage au pays de tous les paradoxes et de tous les rêves. Alliant la maîtrise et le souffle d'un Steinbeck contemporain, Yasmina Khadra mène une réflexion nostalgique sur la jeunesse perdue, sans cesse contrebalancée par la jubilation de chanter, de danser et de croire en des lendemains heureux.

ActuaLitté

litterature afrique du nord

L'attentat

Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme se fait exploser au milieu de dizaines de clients.
A l'hôpital, le docteur Amine, chirurgien israélien d'origine arabe, opère à la chaîne les survivants de l'attentat. Dans la nuit qui suit le carnage, on le rappelle d'urgence pour examiner le corps déchiqueté de la kamikaze. Le sol se dérobe alors sous ses pieds : il s'agit de sa propre femme. Comment admettre l'impossible, comprendre l'inimaginable, découvrir qu'on a partagé, des années durant, la vie et l'intimité d'une personne dont on ignorait l'essentiel ? Pour savoir, il faut entrer dans la haine, le sang et le combat désespéré du peuple palestinien...

ActuaLitté

litterature francaise romans nouvelles correspondance

Les anges meurent de nos blessures

Il se faisait appeler Turambo, du nom de son village qu'un glissement de terrain avait rayé de la carte. Il était né dans l'Algérie coloniale des années 20, et son destin était écrit d'avance : il serait misérable. Mais il était beau, vigoureux, ardent et doté d'un trait de caractère assez rare : la candeur. Cette fraîcheur lui attirait des sympathies immédiates et, grâce à ce don, il put franchir les portes du monde des Français, interdit aux Arabes.

08/2013

ActuaLitté

Littérature française

L'Olympe des infortunes

L'Olympe des Infortunes est un terrain vague coincé entre une décharge publique et la mer, où se décomposent au soleil des dieux déchus. Il y a Ach le Borgne, qui sait mieux que personne magnifier les clochards ; Junior te Simplet ; Mama la Fantomatique ; le Pacha et sa cour de soûlards, et bien d'autres personnages encore, aussi obscurs qu'attachants. C'est un pays de mirages et de grande solitude où toutes tes hontes sont bues comme sont tus les plus terribles secrets. A travers ce voyage philosophique, Yasmina Khadra nous propose une escale dans l'univers des paumés ; un univers fait de tendresse et de cocasseries, de rêves invraisemblables et de possessions abusives où surgissent, parfois, de cuisantes questions sur le Mensonge et la Culpabilité.

01/2010

ActuaLitté

Littérature française

Ce que le jour doit à la nuit

Yasmina Khadra nous offre ici un grand roman de l'Algérie coloniale (entre 1936 et 1962) - une Algérie torrentielle, passionnée et douloureuse - et éclaire d'un nouveau jour, dans une langue splendide et avec la générosité qu'on lui connaît, la dislocation atroce de deux communautés amoureuses d'un même pays.

08/2008

ActuaLitté

Littérature française

L'attentat

Dans un restaurant bondé de Tel-Aviv, une femme fait exploser une bombe qu'elle dissimulait sous sa robe de grossesse. Toute la journée, le docteur Amine, Israélien d'origine arabe opère à la chaîne les innombrables victimes de cet attentat atroce. Au milieu de la nuit, on le rappelle d'urgence à l'hôpital pour lui apprendre sans ménagement que la kamikaze est sa propre femme. Il faudra l'audace rare de Yasmina Khadra pour oser aborder un tel sujet. Dans ce roman extraordinaire, on retrouve toute la générosité d'un écrivain qui n'en finit pas d'étonner par son imaginaire et son humanisme.

04/2006

Articles

ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté
ActuaLitté