#Edition

Zemmour : rupture à plusieurs millions d'euros pour Albin Michel

Le polémiste avait charitablement averti : cette rupture de contrat décidée par son éditeur ne s’arrêterait pas à des échanges de communiqués dans la presse. Il se réservait d’ailleurs « le droit de donner les suites judiciaires qui conviennent à cette affaire ». Les tractations ont commencé, selon les informations obtenues par ActuaLitté.

Le 03/07/2021 à 11:17 par Nicolas Gary

28 Réactions | 2773 Partages

Publié le :

03/07/2021 à 11:17

Nicolas Gary

28

Commentaires

2773

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Voici maintenant une semaine que le feuilleton politico-éditorial agite le Landerneau — débordant allégrement sur le monde politique. L’enjeu ? La candidature, ou non, d’Éric Zemmour, qui laisse encore et encore planer le doute.

ÉDITION : Albin Michel dégage son poulain Zemmour

Les échanges de politesses ont commencé dans les médias, quand Zemmour s’est dit abattu d’avoir reçu un courrier de son éditeur. Le président d’Albin Michel, Gilles Haéri, l’informait que son prochain ouvrage, prévu pour le mois de septembre, ne sortirait pas chez eux. Pour s’en expliquer, la maison avançait le « combat idéologique » dans lequel s’engageait Zemmour, non plus essayiste, mais candidat à la présidentielle. D’ailleurs, Gilles Haéri assurait que Zemmour lui avait confirmé sa candidature.

L’intéressé démentait peu après : « Cette conversation inventée laisse à penser que le patron des éditions Albin Michel a été l’objet de diverses pressions. » Le départ, par solidarité, de Philippe de Villiers, autre auteur Albin, alimentait la controverse et le battage médiatique. En parallèle, certains pointaient que l’éditeur, basé rue Huygens, procédait actuellement à un nettoyage, pour se débarrasser d’auteurs un peu trop clivants.

Offrir à ses détracteurs la tête d’Éric Zemmour devenait l’option la plus efficace pour le président d’Albin Michel. De fait, les protestations, et autres pétitions se succèdent depuis 2016 — même l’éditrice de Zemmour s’était retrouvée dans la tourmente. Sollicitée, cette dernière n'a pas souhaité s'exprimer.

ALBIN MICHEL : un affrontement idéologique en cours

D’ailleurs, dans Télérama, Gilles Haéri insiste : il assure respecter la liberté d’expression — d’ailleurs, le plateau servi par CNews à Éric Zemmour permet de tempérer les propos de censure, brandis par Philippe de Villiers. « Pour autant, la liberté d’un éditeur de publier ou de ne pas publier un livre est tout aussi inaliénable. Comme celle de refuser de voir toute une maison risquer d’être instrumentalisée au service d’un calendrier et de visées politiques personnelles, très éloignées de notre mission d’éditeur. »

Des confidences sans oreillers

Front populaire, le média de Michel Onfray, penche pour une manipulation de l’affaire : non seulement le polémiste était informé des volontés de l’éditeur, mais il y aurait consenti, avec un solde de tout compte de 30.000 € — montant de l’à-valoir pour ledit ouvrage.

Si personne n’est dupe de la comédie zemmourienne, il n’en demeure pas moins que la décision de rompre le contrat, et faire cesser la collaboration reste unilatérale. Et, bien qu’alerté, Zemmour ne l’a appris que très tardivement, en regard du calendrier de publication prévu — sortie en septembre.

« Qui peut imaginer que Zemmour, qui joue de mystères, aurait confié à son éditeur qu’il allait se présenter aux présidentielles ? Qu’importe qu’il en ait la capacité ou non : ce n’est pas à son éditeur que l’on fait de pareils aveux », estime un proche du dossier. « En revanche, c’est comme la fourchette du cavalier aux échecs : à la problématique d'une candidature, quelle que soit sa réponse, il était coincé. »

Imaginons que Zemmour confirme : Albin Michel se retrouve dans une position confortable pour s’en départir, mais surtout, dispose d’une information à même de faire boum dans le paysage politique. Quitte à pouvoir s’en servir pour nuire aux velléités du possible candidat. Que Zemmour infirme… et se retrouve dans quelques semaines officiellement dans la course électorale, alors le mensonge lui aurait explosé au visage. Sans vraiment d’alternative entre les deux.

“L'histoire se venge”, tiens donc...

« Seule réalité, l’auteur devait attendre que son contrat lui soit rendu pour communiquer sa détresse : pour faire office d’une rupture, il faut qu’elle soit actée. Sans quoi, vu le battage dans les médias, le rétropédalage aurait été immédiat chez Albin. » Ridiculisant au passage le polémiste.

Le Code pénal en renfort ?

La démarche juridique, facile à comprendre, se trouverait en effet de belles assises dans le Code pénal : « Si l’on se penche sur le communiqué de l’éditeur, mis en regard du Code pénal, on arrive à des choses intéressantes », nous indique l’avocat Régis de Castelnau. « L’article 225-1 et 225-2, qui concernent la discrimination, peuvent aller très loin. D’autant que l’on ne parle pas de la forme que revêt cette discrimination. »

Le 225-1 plonge en plein dedans, puisqu’il considère comme discrimination toute distinction opérée sur les opinions politiques, entre autres. Or, en l’absence d’accord des deux parties, une volonté commune de faire cesser le contrat d’édition, l’infraction se plaide. De même pour le 225-2, qui pointe, alinéa 2, une discrimination dès lors qu’elle consiste à « entraver l’exercice normal d’une activité économique quelconque ». 

De même, l’alinéa 4, pour qui la fourniture d’un bien ou d’un service qui serait subordonnée aux éléments qualifiés de discriminations par l’article 225-1, intervient : le contrat d’édition rompu, pour des questions de « combat idéologique personnel » de Zemmour, plongerait en plein dedans. « Si le refus de publier est basé sur un critère discriminatoire (origine, sexe, handicap, orientation sexuelle) alors une action est possible. »

Pour l’avocat, l’auteur — qui a rapporté plus de 12,3 millions € à Albin Michel, en quelque cinq livres — pourrait sans peine montrer qu’en refusant de le publier, « on porte atteinte à son activité économique. Je ne présume pas de la condamnation, mais l'accumulation devient gênante ». 

Une réalité économique connue pour tout éditeur : les livres politiques n’ont que rarement une seconde vie en format poche, et ceux de polémistes comme Zemmour, moins encore : ni Destin français (sorti en septembre 2018), ni Un quinquennat pour rien (septembre 2016) pas plus que Le Suicide français (octobre 2014) n’ont été publiés en petit format. Rarement se jouent les prolongations financières du poche : Faire, de François Fillon (Albin Michel, septembre 2015), a réalisé 122.254 ventes selon Edistat, mais pas de poche. « La durée de ces livres est liée à l’actualité — quand ils fonctionnent ! Et ce n’est que rarement le cas », assure un éditeur.

Le contre-exemple de Révolution signé Emmanuel Macron devient l’exception confirmant la règle : 156.761 exemplaires (estimation Edistat) pour l’édition de XO, contre 41.524 (donnée Edistat), pour l’édition Pocket. Et s’explique peut-être par l’élection à la présidence. Privé de grand format, Zemmour serait donc bien frappé à la bourse par son éditeur.

Négociations au sommet

Mais qu’en est-il du grand patron d’Albin Michel, Francis Esmenard ? Lui qui avait personnellement fait venir Eric Zemmour dans son groupe, réputé pour sa mainmise et son contrôle, comment aborde-t-il la situation ? En interne, on assure que la gestion par Haéri provoque des grincements de dents au plus haut niveau : « Esmenard lui aurait dit de s’en démerder », assurent plusieurs sources. 

D’autres pointent que des années de guerre idéologique se concrétisent ici : ceux qui refusaient, par conviction politique, l’arrivée d’auteurs de droite (ou assimilés) dans la maison. Et l’homme qui tenait la barre, avec finesse : Francis Esmenard. « Avec l’arrivée de Haéri, la balance a fini par pencher en faveur de l’idéologie », conclut une ancienne de la société. « C’est d’ailleurs bien ce qui est mis en avant dans leur communiqué, un différend portant sur le “combat idéologique” avéré de Zemmour – ou prêté du moins. »

D’autant que ce 1er juillet, un rebondissement prévisible a mis le feu aux poudres : Albin Michel aurait reçu par courrier d’avocat une proposition de conciliation de Zemmour. Joint par ActuaLitté, Francis Esmenard indique « ne pas être au courant pour l'instant. J'en discute actuellement avec Gilles Haéri. Pour le moment, nous n'avons rien à dire », précise le responsable de la maison. 

Selon différents témoignages, il s'agirait d'une demande formulée de plusieurs millions d’euros d’indemnisation, pour cette rupture unilatérale de contrat – on évoque même une sommation par huissier, élément que nous ne sommes pas parvenus à vérifier. De son côté, le cabinet de l'avocat d'Éric Zemmour peinait à réfuter des discussions en cours, nous renvoyant vers Maître Olivier Pardo. Le conseil n'a pas infirmé les montants avancés, sans apporter toutefois de précisions sur les actuelles tractations.

« Tout ce qui est dit de façon très précise dans le communiqué est rigoureusement exact. J’assume totalement ces propos, et notre avocat a toutes les pièces en attestant », indiquait Gilles Haéri à Télérama. Les négociations pourraient toutefois être sensibles...

À ce stade, on ne peut qu'imaginer une reprise en main par Francis Esmenard, et que le grand patron se décide à s'occuper, relationnellement, du dossier dans une logique d'apaisement. La perspective d'une contreproposition émanant de celui qui avait rallié Zemmour semble la plus probable, pour que cesse la confrontation – et couper court à toute procédure judiciaire. « Dans tous les cas, les sommes récoltées participeraient évidemment à financer une campagne, si besoin… »

 

DOSSIER - Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

Crédits photo : ActuaLitté, CC BY SA 2.0 ; © Albin Michel / Baltel / SIPA

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

28 Commentaires

 

Et tiens donc

03/07/2021 à 12:15

Fabuleux, et en plus, il compte parmi les journalistes les mieux payés !

Rime

03/07/2021 à 19:09

Oui le fric comme raison de vivre et pour y arriver tous les moyens sont bons.

Rose Pierre

04/07/2021 à 18:25

Personnellement, que ses livres aient du succes et qu’il en tire une aisance financiere ne me gene pas. Il travaille pour cela, ses livres sont des pavés hyper-documentés, ce n’est pas un imposteur qui fait travailler d’autres personnes a la redaction de ses livres. Prenez vous en a ces gens qui batissent leur fortune sur la speculation financiere par ex, ou l’exploitation ehontee de ressources naturelles, si vous avez de l indignation a revendre (ou de la jalousie)

Rime

04/07/2021 à 23:05

Des « pavés hyper-copiés » serait la définition la plus juste. Leur contenu est rébarbatif, sans intérêt ni utilité. Le seul mérite de l’immigré Zemmour c’est de tirer sur la corde du racisme et de l’islamophobie. Raisons pour lesquelles il a été condamné plusieurs fois par la justice.
En réalité les français « vaches à lait » qui les achètent incités par la propagande de la fachosphère, ne les lisent pas tellement c’est vide de sens.

Ed

03/07/2021 à 12:19

Et l'on ne se pose pas la question de savoir comment, en interne justement, cette situation est gérée ? Comment les clivages connus et reconnus (suivez mon regard), aboutissent à ce marasme ?
Ou bien, souhaite-t-on dire que l'un des chiens à la rage pour mieux l'abattre ?
Roué, le sieur Esmenard, n'importe qui l'ayant approché le confirmera !

Code Pénal

03/07/2021 à 12:21

Merci de me donner la parole, je vois que j'interviens rarement dans vos colonnes.
Suivant mes préconisations, on n'aboutirait peut-être pas à des millions de sanctions en cas de condamnation. Mais la place à la négociation est grande ouverte, quand on se sent lésé.

NAUWELAERS

03/07/2021 à 12:39

Zemmour ne perd pas le nord: s'il obtient quelques beaux millions d'euros de dédommagement, ils ne seront pas comptabilisés dans les comptes de son éventuelle campagne électorale, s'il se présente (ou bien alors j'ai tout faux) ?
Ensuite un beau nouveau contrat avec un éditeur ou une éditrice qui se moque des polémiques voire partage ses idées, et voit bien entendu le côté «bankable».
Jackpot pour Zemmour dans ce cas, avec une partition de victimisation à jouer rapidement ici et là...
Vite battre ce fer de martyr tant qu'il est brûlant, avant d'être engagé ailleurs et que l'on se rende compte du coup de bol exceptionnel qui lui échoit !
La complainte du martyr de la liberté d'expression, mais couvert d'or et dépositaire d'un nouveau contrat d'édition sera alors remisée en lieu sûr, lorsque le timing et les événements l'exigeront.
Cela ne passerait plus, en attendant de nouvelles péripéties, éditoriales ou autres.

Je me demande si certains doigts haut placés chez Albin Michel ne présentent pas quelques traces de morsures (non dues à un chat ou un chien mais à leur(s) propriétaire(s)...) !
Et la droite, extrême ou non risque de fort pâtir d'un engagement politique de Zemmour.
Sauf si Marine par exemple -c'est à elle que l'on peut penser mais elle n'est pas la seule - se retire à son profit, ce qui relève de la politique-fiction la plus fantaisiste certes...
Dans l'autre sens, Europe 1 pourrait devenir une caisse de résonance pour la tendance de droite...
Les protestations d'usage d'indépendance éditoriale d'Europe 1 de Bolloré sont aussi crédibles que les promesses de bonheur amoureux et de richesse surabondante émises par un marabout quelconque.
Zemmour peut diviser la droite et l'extrême droite, mais Europe 1
sera peut-être un sacré nouveau porte-voix, plus qu'aujourd'hui je veux dire.
Face on perd, pile on gagne quoi -ou l'inverse.
On ne peut nier que le service public relaie à fond les idées du camp d'en face, les meilleures et de temps à autre les pires.
L'arène du combat politique sera chaude, très chaude et les cornes des taureaux de ce monde-là face aux picadors des médias nous assureront des combats mémorables...
Faites vos jeux !
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

04/07/2021 à 07:04

Quand vous supposez que Mr Zemmour pourrait recevoir de son éditeur quelques millions qu'il pourrait utiliser dans sa campagne électorale sans qu'ils soient comptabilisés, je crains que vous ayez tout faux pour plusieurs raisons. La première est que l'écrivain n'a pour le moment pas indiqué sa candidature à la Présidence. La seconde: ce genre de procès dure en général plus d'un an. La campagne sera à mon avis terminée quand un avis sera rendu si l'affaire passe par les tribunaux (reste la possibilité d'un accord après médiation). La troisième: les dépenses d'une campagne électorale sont plafonnées, quelle que soit la source de l'argent engagé. De l'argent provenant d'un dédommagement serait tout autant pris en compte que celui donné par des sponsors. Enfin, je suis surpris que dans une revue littéraire une rupture de contrat unilatérale d'un éditeur qui laisse son auteur en plan donne lieu à des commentaires plus désobligeants vis-à-vis de l'auteur que de l'éditeur.

NAUWELAERS

04/07/2021 à 12:17

Aradigme,
Merci de ne pas réécrire mes posts, je vous prie.
Je demande factuellement si un dédommagement d'Albin Michel serait pris en compte en tant que budget de campagne...
Même si j'en doute mais je n'ai aucune certitude.
S'il se présente, ce qui n'est pas acquis.
La fin de mon post, que vous n'avez pas lu, implique que je pense que l'éditeur a peut-être commis une erreur monstrueuse !
Lisez d'abord correctement les messages avant de bondir sur votre clavier, merci Aradigme.
On n'est pas sur Twitter...
CHRISTIAN NAUWELAERS

NAUWELAERS

04/07/2021 à 12:59

La fin...pas lue, évidemment.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Aradigme

04/07/2021 à 15:59

Bonjour Nauwelaers,

Je n'ai pas réécrit votre post (assez long, au demeurant), seulement la partie à laquelle je répondais de façon à ce que vous sachiez sur quel texte portaient mes commentaires.
J'ai par ailleurs lu votre post jusqu'au bout. Mon dernier commentaire ne s'y référait pas (autrement, je vous aurais cité). Il se rapprotait à d'autres textes postés. Vous n'êtes pas le seul à commenter....

Bonne journée

NAUWELAERS

04/07/2021 à 18:27

Merci Aradigme de ces précisions, qui en éclaireront beaucoup d'autres que moi, vu le caractère tortueux et alambiqué de ce que vous écrivez.
Pourquoi ne pas préciser au départ à quels messages vous répondez-vous me l'apprenez, et la lumière (tamisée mais Rome ne s'est pas construite en un jour) fut - puisque d'autres que moi (non cités par vous d'ailleurs) se manifestent et entraînent votre réaction dépourvue de destinataire(s), mis à part le site lui-même mais non le lectorat ?
Pourquoi être compliqué quand on peut être limpide ?
Pourquoi ne répondre qu'à une partie de mon message et non à celui où je me moque de la décision peut-être foireuse d'Albin Michel en supputant à tort que je ne m'en prends qu'à Zemmour -et encore, plutôt gentiment ?
Pourquoi ne pas s'en tenir à un esprit logique et de bonne foi ?
Avec mes salutations à vous Aradigme (même si d'autres que vous, blablabla etc. -stop).
CHRISTIAN NAUWELAERS

Mitsouko

03/07/2021 à 16:17

Je me demande si Woody Allen a joué le meme jeu et eu les mêmes exigences avec son éditeur américain quand ce dernier a brusquement annulé le projet de publication?

NAUWELAERS

03/07/2021 à 20:06

Réponse à Mitsouko: dans le cas de Allen, il s'agit d'une lâche capitulation de la première maison d'édition censée publier son ouvrage face à un déferlement de «cancel culture» émanant d'employés de cette maison !
Aucun jeu de Allen dans ce cas-là.
Ne renversons pas les rôles.
Non à une dictature bien-pensante liberticide et en fait totalitaire.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Marie

04/07/2021 à 10:12

Publication par le génial Allen de quoi ?J'ai en mains et ai lu il y a exactement un an "Soit dit en passant" de mon cinéaste préféré, lequel règle ses comptes et écrit sa (la) vérité, même si elle n'est pas toujours bonne à dire...

anh

03/07/2021 à 16:23

Zemmour invoquant de plaignant d'être victime de discrimination devant un tribunal… on savoure d'avance le sel de la situation

Rime

03/07/2021 à 19:07

Le fric, rien que le fric...et les français toujours pris pour des vaches à lait.

Toinou

04/07/2021 à 09:00

Vaches à lait ? C'est-à-dire ? Pourriez vous expliquer ?

Rime

04/07/2021 à 12:34

Pas compliqué. On leur vend des livres sans intérêts ni utilités quand ce n'est pas de la propagande mensongère comme ceux d'un Zemmour, Onfray ou autre Houellebecq e dernier ne s'étant jamais remis de la conversion de sa mère à l'islam. Réfléchissez !

Bede DECOUX

04/07/2021 à 16:35

Heu ! ! Les livres lambdas de Zemmour sont tout de même à 500 000 exemplaires de moyenne voir le suicide français à 600 000 exemplaires et le destin Français s’est hissé en tête des meilleures ventes, Michel Onfray reste dans les 300 000 exemplaires ! Pour des écrivains lambdas c’est pas 😣

Yellowplush

03/07/2021 à 23:20

Quand on pense que jadis, il y a à peine trente ans encore, Abel Machin était une maison "de droite"... Aujourd'hui, les gourgandines hystéro-gauchistes de trente ans et les vieux boomers ont pris le pouvoir et ils éditent par exemple les niaiseries de l'affreuse et facho notomb, cette bonne femme qui dénonce les gens qui ne sont pas politiquement corrects et qui réclame qu'on les fiche dehors (voir l'affaire Millet) ! Abel machin à elle toute seule illustre la décrépitude et la pourriture de l'édition française...

SamSam

04/07/2021 à 09:23

Nbe de ventes moyens de romans et autres récits lambdas : 500 à 1000 exemplaires...

Leçon : être introduit dans tous les médias officiels, porter en permanence des propos rejetant, dénigrant les Musulmans comme Vichy désignaient les communistes et les juifs, porter sa condamnation pour "haine raciale" comme le sang de l'Agneau...Et vous ferez un candidat précieux pour l'oligarchie qui appelle de ses voeux un écrasement défiinitif de la Gauche, un triomphe des corrompus grimés en Vichysto-résistants, toujours en quête d'une dictature.... Voilà le manuel actuel pour prétendre défendre le Peuple, incarner la République, faire vivre la Liberté, l'Egalité et la Fraternité....

Rime

04/07/2021 à 12:37

" Vichysto-résistants "
Ah ah excellent !

Bede

04/07/2021 à 15:39

Heu! Les livres lambdas de Zemmour sont tout de même à 500 000 exemplaires de moyenne voir le suicide français à 600 000 exemplaires et le destin Français s’est hissé en tête des meilleures ventes, Michel Onfray reste dans les 300 000 exemplaires ! Pour des écrivains lambdas c’est pas 😣

Ed

04/07/2021 à 17:26

310.000 et quelques pour le Suicide français. Ne pas se laisser enfumer.

Pic

05/07/2021 à 08:11

Ça fait donc en moyenne 3000 fois plus que 99% des romans vendus par un éditeur. Autant dire que ces œuvres sont des ventes colossales qui font rêver n'importe quel éditeur, gros du marché compris.

On ne tue pas la poule aux œufs d'or dans ce marché ultra-concurrentiel sans de solides raisons... ou pressions.

cballot

04/07/2021 à 15:12

C'est ballot! Albin Michel qui dit "refuser de voir toute une maison risquer d’être instrumentalisée au service d’un calendrier et de visées politiques personnelles, très éloignées de notre mission d’éditeur", risque maintenant de devoir payer la campagne de Zemmour en indemnisations...
Comme quoi il ne faut jamais pactiser avec le diable.

NAUWELAERS

04/07/2021 à 18:43

cballot,
Et un manifeste politique et programmatique comme «Faire» de François Fillon (2015,Albin Michel) -la droite dure ultralibérale dont tant de remugles infestent l'atmosphère politique au pouvoir aujourd'hui, il faut le rappeler, tendances liberticides en plus promues par l'air du temps -qu'en dit-on chez Albin Michel et chez les observateurs de la vie livresque (on n'écrira pas «littéraire» ici) ?
Qu'on a mal compris, qu'il s'agissait d'un manuel pour réussir sa cueillette aux champignons ?
Les arcanes des décisions éditoriales sont parfois limpides, parfois incompréhensibles...
Et l'avocat de Zemmour doit se frotter les mains et toper là avec son célèbre client...!
Mais si Zemmour se présente, la droite sera plus divisée qu'elle ne l'est déjà.
Même en bénéficiant du sectarisme imbécile d'un certain faux progressisme totalement dévoyé et faux -alors que le vrai, l'authentique, le nécessaire est plus nécessaire que jamais !
Quelle gauche pour quoi faire, telle est la question.
Mais comme il souffre ces temps-ci, le vrai progressisme universaliste et bénéfique (plutôt qu'idéologique et parfaitement stérile et nocif) dont on aurait besoin...!
Certes je n'engage que moi ici.
CHRISTIAN NAUWELAERS

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Japon : arrêté, un chômeur volait des mangas pour subsister 

La série de Ken Wakui, mangaka japonais, survolte les fans depuis quelque temps maintenant. Sorti en France en 2019, sur une traduction d’Aurélien Estager, le manga Tokyo Revengers met en scène des voyous, vus… par un ancien délinquant. Wakui s’est inspiré pour partie de son propre passé, ajoutant une touche romantico-fantastique. Moralité, carton pour Glénat, avec plus de 393. 314 (donnée : Edistat). Mais la réussite induit aussi la criminalité…

23/10/2021, 09:49

ActuaLitté

Iran : l'écrivain Arash Ganji convoqué pour purger sa peine

Arrêté en décembre 2019, l'écrivain et traducteur iranien Arash Ganji avait précédemment été condamné à 11 ans de prison. Libéré sous caution à l’époque, il a été convoqué par les autorités pénitentiaires la semaine dernière pour purger sa peine. Cette convocation est, d’après PEN America, la dernière l'agression en date « contre la liberté d'expression et les droits de l'Homme en Iran ».

21/10/2021, 16:13

ActuaLitté

Un éditeur marocain porte plainte contre Zemmour pour contrefaçon

Trop, c’est trop : pour l’éditeur marocain Abdelkader Retnani, Éric Zemmour est pris en flagrant délit de… contrefaçon. En cause, l’utilisation du nom La croisée des chemins, site officiel où l’ouvrage du polémiste est en vente, qui s’avère être le nom de la maison d’édition fondée voilà 40 ans par Retnani. Or, et l’on s’en doute, les ouvrages de la maison basée à Casablanca sont à des années-lumière du dernier ouvrage du réactionnaire, La France n’a pas dit son dernier mot.

19/10/2021, 15:06

ActuaLitté

Accusé de divulgation de secrets d'État, Ahmet Altan de nouveau en procès

En avril dernier prenait fin une autre parodie de justice dont l’écrivain Ahmet Altan — et d’autres à sa suite — était victime. Son emprisonnement, que la Cour européenne des Droits de l’Homme avait qualifié d’abusif, était enfin terminé. L’opinion internationale se soulageait de ce qu’il allait sortir de prison, toutes charges étant abandonnées. Mais la justice turque a plus d’un turc dans son sac…

18/10/2021, 13:28

ActuaLitté

Un escroc engrange 1,5 million $ en flouant Amazon

Un résident de la petite ville de Portage (Michigan, 50.000 habitants…) vient d’être reconnu coupable d’une lourde infraction. Entre 2016 et 2021, il aura loué des manuels scolaires, dans le cadre d’un programme mis en place par Amazon. De quoi récolter plus de 1,5 million $ dans un exercice d’arnaque de haut niveau.

18/10/2021, 11:46

ActuaLitté

Le procès opposant Scarlett Johansson à Disney est finalement réglé

L’actrice américaine qui campe la Veuve noire dans les films Avengers, et la récente production éponyme, avait intenté un procès à Disney pour une peccadille : la perte, estimée par ses avocats, de 50 millions $ sur l’exploitation du dernier film. Son cachet était calculé sur les ventes liées au box-office. Mais en sortant en salles et sur Disney+, la firme avait semble-t-il lésé la comédienne…

01/10/2021, 16:51

ActuaLitté

Des “soutiens incompréhensibles” à Matzneff : en 2021, “rien n'a changé pour lui” 

Avec L’Arme la plus meurtrière, en référence aux propos mêmes de Gabriel Matzneff sur le plateau d’Ardisson, Francesca Gee perçait l’abcès. L’ancienne journaliste, qui se présentait comme victime de l’écrivain, soumettait un récit rejeté par l’édition… à l’époque. Mais depuis Le Consentement de Vanessa Springora, elle estime que l’accusé s’en sort bien. Et s’en sortira, de toute manière.

27/09/2021, 13:19

ActuaLitté

Avengers : Marvel en justice pour ne pas partager ses milliards

Iron Man, Spider-Man, entre autres, placés au cœur d’un procès que Marvel intente pour conserver les droits sur les personnages de Avengers. La saga ne fait que commencer, cette fois, loin des cinémas : pour la filiale de Disney, l’enjeu réside dans le contrôle des droits sur les super héros – ajoutons donc Dr Strange, Hulk, Ant-Man, Hawkeye, Black Widow, Falcon, Thor…

25/09/2021, 11:45

ActuaLitté

La tablette de Gilgamesh volée enfin rendue à l'Irak

L'épopée de Gilgamesh semble enfin prendre fin... La tablette vieille de 3600 ans avait été retrouvée entre les mains d’une enseigne de loisirs créatifs américaine. Saisie par le ministère de la Justice américaine en 2019, elle sera bien restituée à l’Irak, dont le territoire recouvre l’ancienne Babylone d’où est originaire la tablette millénaire. Le tout, garanti par la Convention de 1970 de l’Unesco.

22/09/2021, 17:27

ActuaLitté

Une conspiration d'éditeurs pour rendre Amazon plus puissant : “illogique”

Les poursuites lancées contre Amazon et les cinq plus grands groupes éditoriaux américains exaspèrent : le tribunal fédéral de New York qui doit trancher, acceptera-t-il de rejeter le recours collectif ? Ce dernier accuse les parties de fixer secrètement un prix aux livres numériques, au détriment des consommateurs. Retour dans un mauvais rêve pour HarperCollins Publishers, Hachette Book Group, Penguin Random House, Simon & Schuster et Macmillan.

21/09/2021, 10:22

ActuaLitté

Un éditeur d'Ariège accusé de liens avec le djihadisme : Darmanin intervient

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a lancé la procédure de dissolution de « Nawa », une maison d’édition basée en Ariège. Motif : la diffusion de « plusieurs ouvrages légitimant le djihad ». « Sa ligne éditoriale est clairement anti-universaliste et en contestation directe des valeurs occidentales. Elle a diffusé plusieurs ouvrages légitimant le jihad », précise l’AFP qui a interrogé l’entourage du ministre.

17/09/2021, 16:06

ActuaLitté

Frais de port : les librairies appelées en renfort contre le lobbying d'Amazon

Déposée le 15 juin à l’Assemblée nationale et renvoyée à la Commission des Affaires culturelles et de l’Éducation, la proposition de loi adoptée au Sénat concernant les frais de port — entre autres — est portée par Aurore Bergé. Les premiers échanges interviendront à la Chambre d'ici une dizaine de jours. Or, ce texte, 4253, qui vise « à améliorer l’économie du livre et à renforcer l’équité et la confiance entre ses acteurs », fait l’objet de vives négociations en coulisses.

17/09/2021, 10:14

ActuaLitté

Manuels scolaires : une entreprise “massive et stupéfiante” de contrefaçon

Ô cruelle virevolte du sort taquin : en mars 2017, plusieurs gros éditeurs scolaires d’Amérique décidaient d’une union sacrée avec les distributeurs, pour lutter contre le piratage et la contrefaçon. Parmi ces acteurs, Pearson, côté édition, Chegg, côté distribution. Quatre ans plus tard, l’éditeur se retourne contre le distributeur, accusé de violation « massive » du droit d’auteur. Vous avez dit ironie ? 

15/09/2021, 10:53

ActuaLitté

L'écrivain Édouard Limonov vengé par la Cour européenne des Droits de l'Homme 

Edouard Limonov, de son véritable nom Edouard Veniaminovitch Savenko, était un auteur russe, et membre fondateur du Parti national bolchevik. Dirigeant d’une coalition faîtière rassemblant l’opposition, il est décédé en mars 2020. La Cour européenne des Droits de l’Homme vient de lui rendre justice, en condamnant la Russie. En 2005, le pays avait décidé de dissoudre l’organisation de Savenko, et de faire taire l’opposition par conséquent…

14/09/2021, 16:15

ActuaLitté

Une correctrice aux Prud'Hommes pour obtenir la requalification de son emploi

Ce 16 septembre, le Conseil des Prud’Hommes devra trancher dans une affaire qui oppose les éditions Robert Laffont à une correctrice. Selon les informations communiquées par la CGT Livre, cette dernière aurait travaillé de nombreuses années sous le statut d’autoentrepreneur. Or, la convention collective dans sa célèbre Annexe IV impose un salariat.

14/09/2021, 14:45

ActuaLitté

Roselyne Bachelot : le syndicalisme à géométrie variable 

« Ça ne compte pas, pour les artistes, les syndicats. » Cette sortie de piste option dérapage incontrôlé de la ministre de la Culture n’était pas passée inaperçue. À l’antenne de France Culture, Roselyne Bachelot indiquait passer son « temps à recevoir des gens ». Des gens. Pas des syndicats, parce que… probablement qu’elle préférerait des voyages en mer de Chine ?

13/09/2021, 15:07

ActuaLitté

Hergé : pour les Casterman, l'affaire Lotus bleu est “pliée”

Depuis l’annonce de la mise aux enchères, la couverture du Lotus bleu, deuxième album d’Hergé chez Casterman, a provoqué colères et débats. D’un côté, les ayants droit – Nick Rodwell, le bien connu – en revendiquent la propriété, de l’autre, les héritiers de Jean-Paul Casterman, fils de Louis l’éditeur, se voient accusés de vol. Entre déclaration de guerre et prise d’otage, ces derniers tentent d’apporter leur vérité à l’affaire.

10/09/2021, 14:26

ActuaLitté

Les éditeurs chercheraient à consolider le monopole d'Amazon ? Délirant...

Ironie du sort : la France célèbre les 40 ans de la loi Lang qui autorise les éditeurs à fixer un prix unique pour la vente de livres. Mais l’idée de cette mesure de protectionnisme commercial reste toujours en travers de la gorge du législateur américain. Preuve, les éditeurs et Amazon sont au cœur d’une procédure les accusant d’entente…

10/09/2021, 12:36

ActuaLitté

Sergio Ramirez, lauréat du prix Cervantes, accusé de complot contre l’État

La vague de répression contre les opposants au régime du président du Nicaragua Daniel Ortega continue. Le parquet nicaraguayen a lancé un mandat d'arrêt contre l'écrivain et ancien compagnon de lutte de l’actuel président Ortega, Sergio Ramírez. À l’étranger, le lauréat du prestigieux prix Cervantes en 2017 ne compte pas retourner dans son pays.

 

09/09/2021, 15:25

ActuaLitté

Fraude fiscale aggravée pour Jacques Glénat : 9,9 millions € dissimulés au fisc

Il avait juré n’être en rien lié à des procédures d’évasion fiscale, quand en avril 2016 était sortie l’affaire des Panama Papers. Pourtant, Jacques Glénat vient d’écoper de 200.000 € d’amende. Le verdict du Tribunal correctionnel de Paris ajoute d’ailleurs 18 mois de prison avec sursis pour l’éditeur de la maison éponyme.

07/09/2021, 16:03

ActuaLitté

Lettre au père : une collaboration littéraire franco-allemande

Depuis 2020, le Réseau des Autrices et Other Writers Need to Concentrate éveillent l’attention des internautes sur les difficultés liées au genre et à la parentalité. À présent, ces deux initiatives d’autrices et d’auteurs francophones et germanophones se rencontrent pour une collaboration littéraire autour d’un thème riche en sens : une lettre au père.  

07/09/2021, 14:48

ActuaLitté

Le combat d'une autrice contre l'homophobie examiné par la justice européenne

Autrice du livre Gintarine Sirdis (Cœur d'ambre, en lituanien), Neringa Dangvydė avait vu la diffusion de son ouvrage, en Lituanie, perturbée par l'intervention de l'inspection de la déontologie journalistique. Cette dernière avait effectué un rappel à la loi, considérant que des récits de Gintarine Sirdis évoquaient des relations homosexuelles, et nécessitaient un avertissement. Dangvydė avait alors saisi la justice européenne, considérant que cette obligation était homophobe.

07/09/2021, 14:43

ActuaLitté

The Ghostwriter, ou l'étrange contrat d'édition de François Fillon

Succès non négligeable pour un livre politique, Faire, signé François Fillon, s'est vendu à près de 122.300 exemplaires (données Edistat). À 20 € pièce, le chiffre d’affaires représentait plus de 2,4 millions € pour l'éditeur. Sorti en septembre 2015, le document allait préfigurer la campagne présidentielle du candidat, vainqueur de la primaire de droite. L'auteur est revenu sous le feu des projecteurs judiciaires, avec des hoquets quant au contrat de l'ouvrage.

04/09/2021, 12:55

ActuaLitté

François Fillon a-t-il détourné des fonds pour la plume de l'écrivain Maël Renouard ?

D'autres soupçons de détournement de fonds publics pèsent sur François Fillon, et ils ne sont pas nouveaux. Le parquet national financier aurait en effet ouvert une enquête préliminaire en 2017 à propos de l'emploi de Maël Renouard, recruté entre novembre 2013 et septembre 2015 comme assistant parlementaire et plume de l'homme politique pour son livre Faire (Albin Michel).

03/09/2021, 10:54

ActuaLitté

Un jeune sympathisant nazi condamné à lire Austen, Shakespeare et Dickens

Un jeune sympathisant nazi de 21 ans a échappé de peu à un séjour en prison, à Leicester, en Angleterre. Reconnu coupable de possession de documentation terroriste, il s'est finalement vu ordonner par le juge la lecture de plusieurs classiques de la littérature britannique, signés par Jane Austen, William Shakespeare ou encore Charles Dickens.

01/09/2021, 10:39

ActuaLitté

États-Unis : un ancien libraire en procès contre l’université qui l’employait

Andre Brady a perdu son emploi en tant que directeur des ventes à la librairie de l'Université d'État de Youngstown en 2016. À l’époque, plusieurs universités publiques subissaient des pressions de la part du gouverneur républicain, John Kasich, pour réduire leurs coûts. Depuis cinq ans maintenant, Brady se bat dans l’espoir d’obtenir une réponse : son emploi a-t-il été supprimé pour des « raisons d'économie » ? Depuis mercredi, l’affaire se poursuit. 

23/08/2021, 17:00

ActuaLitté

56 ans plus tard, Bob Dylan ciblé par une plainte pour agression sexuelle

Les faits incriminés remonteraient à l’année 1965, durant six semaines entre avril et mai. Un dépôt de plainte pour agression sexuelle accuse ainsi Bob Dylan, alias Robert Zimmerman, d’abus sexuels sur une mineure de 12 ans, alors qu’il vivait dans un appartement au sein du fameux Chelsea Hotel, à New York. Pour le Prix Nobel de littérature 2016, voici un retour, quelque 56 années auparavant…

17/08/2021, 12:08

ActuaLitté

Procès Internet Archive : les éditeurs refusent de fournir des données

Quelques jours après la demande de la plateforme Internet Archive, qui réclamait un accès à des données de vente de livres des éditeurs pour assurer sa défense, la réponse des intéressés est franche : pas question. Les plaignants estiment que fournir ces données représenterait une charge massive et, qui plus est, qu'elles ne prouveraient rien du tout.

13/08/2021, 16:20

ActuaLitté

Rentrée littéraire 2021 : la justice française interdit la vente d'un roman

EXCLUSIF – La rentrée littéraire s’ouvrira donc sous des auspices judiciaires : selon les informations de ActuaLitté, le roman de Pascal Herlem, Fatum (Ed. Bouquins), vient d’être interdit à la vente. Une ordonnance du tribunal, du 9 août, contraint la maison à suspendre la mise en vente, et bien plus encore. Coup dur pour un ouvrage de fiction, qui aurait été le sixième de l’auteur.

13/08/2021, 13:14

ActuaLitté

Inde : appel à la libération du poète Varavara Rao

Le 28 août 2018 aura été un jour sombre pour l’Inde, où la répression et les arrestations ont ciblé de nombreux militants pour les droits humains. Parmi eux, Varavara Rao, poète, militant et enseignant, a été arrêté subitement, tandis que des perquisitions approfondies ont été menées à son domicile. Il semblerait que, depuis son arrestation, Rao ait été détenu dans des conditions catastrophiques. Incarcéré dans la prison centrale de Taloja, son âge et sa santé fragile ne sont pas prises en considération. 

13/08/2021, 09:02

ActuaLitté

La justice indienne ouvre grand les portes du pays à Amazon

Les obstacles qui empêchaient Amazon de s’étendre en Inde viennent de fondre : la plus haute juridiction de New Delhi a statué en faveur de l’entreprise américaine. L’enjeu était le rachat de Future Retail, revendeur local, que convoitait une société indienne, Reliance. Le conglomérat que possède Mukesh Ambani, puissant homme d’affaires asiatique, essuie là un sérieux revers.

09/08/2021, 11:59

ActuaLitté

Travailleurs étrangers exploités : un imprimeur italien gravement mis en cause

Grafica Veneta, dont le siège se trouve à Trebaseleghe (Padoue), est la première entreprise d’impression de livres en Italie. Vers la fin du mois de juillet, elle fait l’objet d’une enquête sur l’exploitation de travailleurs étrangers. Deux dirigeants ont été placés en résidence surveillée. 

09/08/2021, 11:14

ActuaLitté

Bookcrossing : en Italie, le partage de livres passible d'une amende

Après avoir banni du centre historique de la ville les immenses paquebots, Venise prend de nouvelles mesures… difficiles à comprendre. En effet, une boîte à livres, encourageant à prendre et à déposer en échange des ouvrages, relèverait d’une pratique illégale. Un kiosque vient ainsi de prendre une amende, et son propriétaire n’en revient toujours pas. 

05/08/2021, 12:15

ActuaLitté

Toujours aucune confirmation officielle de la mort de l'éditeur Michel Brûlé

Le 31 mai dernier, l’éditeur québécois Michel Brûlé, créateur de la maison Les Intouchables, trouvait la mort tragiquement des suites d’un accident de vélo, à Buenos Aires. Cependant, les documents officiels qui doivent attester son décès peinent à revenir aux mains du gouvernement canadien.

05/08/2021, 09:29

ActuaLitté

À Marseille, l'immeuble pas très stable de Jean-Paul Capitani (Actes Sud)

Les opérations immobilières du couple formé par Françoise Nyssen et Jean-Paul Capitani, derrière le groupe d'édition Actes Sud, sont désormais largement connues. À Paris, la gestion des locaux historiques de la maison avait été visée par la justice, quand à Arles, fief de la maison d'édition, cette dernière achète son siège au couple... À Marseille, une SCI de Jean-Paul Capitani est à présent mise en demeure pour la réalisation de travaux sur un immeuble sujet aux « mouvements structurels »...

04/08/2021, 16:09

ActuaLitté

Amazon accusé d'actes antisyndicaux

En avril dernier, Amazon remportait — définitivement ? — les 1798 voix de ses salariés contre la création d’un syndicat en Alabama. Seulement 738 travailleurs avaient voté pour, mais justement à quel prix ? Le National Labor Relations Board (NLRB) se range aujourd’hui du côté du Syndicat de la vente au détail, de la vente en gros et des grands magasins (RWDSU) pour déplorer la violation des lois du travail américaines.

03/08/2021, 12:48

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

47 Super héros antiques : redécouvrir les légendes grecques 

« Même l’amoureux du mythe est en un sens un amoureux de la sagesse, car le mythe est fait de miracles », écrivait Aristote. Les éditions Taschen proposent un ouvrage réunissant 47 légendaires super-héros de l'antiquité, extraits des célèbres récits de Gustav Schwab sur la mythologie grecque. Des illustrations signées par Clifford Harper ou Walter Crane, Arthur Rackham et Virginia Frances Sterrett, et le monde des légendes s’éveille à une nouvelle vie.

23/10/2021, 11:24

ActuaLitté

Dilaceratio corporis, une collection pour mieux vivre la mort

En novembre, les éditions Fage proposent de remettre au goût du jour un thème parfois compliqué à aborder dans nos sociétés : celui de la mort. Avec la collection Dilaceratio Corporis, plongez dans les trefonds de la mort, à travers une multitude d'approches et de visons...

22/10/2021, 16:56

ActuaLitté

Groupe Fnac Darty : Pass Culture et Pass sanitaire s'opposent 

La sucession de confinements a permis à la vente en ligne de considérablement se développer. Une aubaine pour certaines entreprises. Parmi celles-ci, le groupe Darty, spécialisé dans la distribution de matériel électroménager, électronique et de produits culturels, a annoncé jeudi 21 octobre un chiffre d’affaires de 1,85 milliard d’euros au troisième trimestre, un chiffre en légère baisse (-0,3%) par rapport au troisième trimestre 2020. Ce résultat s’expliquerait par l’instauration du pass sanitaire.

22/10/2021, 14:56

ActuaLitté

Une librairie entièrement consacrée à nos amies les bêtes

Les trois règles, quand on ouvre un commerce, sont limpides : l’emplacement, l’emplacement, l’emplacement. Ensuite, le concept suivra bien, et les chalands s’arrêteront. Cleo Le-Tan a suivi ce conseil, en ouvrage sur East 9th street, dans l’East Village de Manhattan une librairie, Pillow-Cat Books. Celle se se présente comme la première qui soit centrée sur les animaux. Uniquement sur nos amies les bêtes…  

22/10/2021, 10:52

ActuaLitté

FIBD 2022 : Shoot the book ! espère susciter des adaptations

FIBD22 - Annoncée en mars dernier, la venue de Shoot the Book ! au Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en 2022, se précise. 10 ouvrages auront la chance d'être présentés à un panel de producteurs, le mercredi 26 janvier, avant des rencontres face à face entre éditeurs et producteurs.

22/10/2021, 10:35

ActuaLitté

Vivendi boucle un troisième trimestre tout sourire à + 10 %

Les derniers mois furent mouvementés pour le groupe Vivendi, avec notamment cet accord avec Amber Capital pour le rachat des actions de Lagardère. Au moment des comptes, les chiffres sont dans le vert avec un troisième trimestre en hausse de 10,3 %, à 2,476 milliards €. Pour Editis, la filiale éditoriale, c’est un recul qui est enregistré, au sein d’une année qui demeure exceptionnelle.

22/10/2021, 09:14

ActuaLitté

Kitab : la plateforme digitale pour les archives en arabe et français du Maroc

Un communiqué de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) vient d’annoncer le lancement de sa plateforme numérique Kitab. Cette dernière permettra de consulter les publications nationales diffusées depuis 2020, mais aussi celles à venir. En arabe, kitab désigne, tout simplement, un livre.

22/10/2021, 08:02

ActuaLitté

Réformer la formation des bibliothécaires territoriaux : rendez-vous à la Bpi

Le rapport Orsenna, remis à Emmanuel Macron en 2018, établissait plusieurs constats, notamment celui d'une formation initiale et continue des bibliothécaires territoriaux à faire évoluer, notamment vers la relation avec les usagers. Le 30 novembre 2021, le ministère de la Culture organise une journée d'échanges pour ouvrir le chantier de cette réforme de la formation.

21/10/2021, 16:48

ActuaLitté

Jeunesse : disparition de l'auteur et illustrateur américain Jerry Pinkney

À l'âge de 82 ans, l'auteur et illustrateur américain de livres pour la jeunesse Jerry Pinkney a tiré sa révérence. Relativement peu traduit en français, il a pourtant signé ou cosigné plus d'une centaine de livres au cours de sa carrière, et aura notamment reçu un prix couronnant l'ensemble de son œuvre, décerné par la Society of Illustrators.

21/10/2021, 15:43

ActuaLitté

Comic Art Europe : faciliter la mobilité des oeuvres et des créateurs

Après sa première année d’existence, Comic Art Europe, visant à renforcer le secteur de la bande dessinée sur le continent en expérimentant des méthodes de travail collaboratives, fait le bilan de ses actions et lance deux nouveaux appels à participation aux auteurs et autrices du 9e art.

21/10/2021, 15:07

ActuaLitté

Réflexion, détachement et rondeur : Milan explore une nouvelle identité

Depuis bientôt 40 ans, les éditions Milan, un des premiers éditeurs sur le marché du documentaire jeunesse, invitent leurs lecteurs à « ouvrir grand les yeux » en transmettant, grâce à ses auteurs et à leurs œuvres, un précieux savoir, qui donne du sens, et rend confiant dans la vie. 

21/10/2021, 12:42

ActuaLitté

“Le livre, un radeau qui navigue à travers les siècles”

SALTO21 – Comme nous l’avons observé au Salon du livre de Turin, le paysage éditorial italien regorge de petites et moyennes maisons d’édition. Parmi elles, Alter Ego éditeur, une petite maison du Latium qui croit dans la force du livre à résister à travers le temps. Et qui, comme le nom le suggère, vise à étudier cet étrange animal qu'est l’homme. 

21/10/2021, 12:08

ActuaLitté

Macron agacé : ses ministres “ne foutent rien”, publient des livres et n'en vendent pas (chiffres à l'appui)

Emmanuel Macron, qui se rêvait écrivain — peut-être plus que Président de la République ? – s’agace, nous apprend Le Canard enchaîné. Selon lui, la place qu’occupent les ministres dans la rentrée, moins celle littéraire que celle des essais, devient pesante. Jalousie présidentielle ?  

21/10/2021, 10:57

ActuaLitté

Mort de l'autrice palestinienne Laila Al-Atrash

L'autrice palestinienne Laila Al-Atrash est morte à l'âge de 73 ans, rapporte l'organisation PEN International, dont elle fut la présidente de la filiale jordanienne. Journaliste de formation, elle a ensuite embrassé avec succès une carrière de romancière, plusieurs de ses œuvres attirant l'attention des jurés de prestigieuses récompenses, comme le Prix international de la fiction arabe.

21/10/2021, 10:56

ActuaLitté

Biélorussie : hausse notable de la répression contre la sphère culturelle

Comme l'annonçaient les dissolutions récentes d'organisations d'auteurs biélorusses, sur ordre du pouvoir, la répression exercée par le régime d'Alexandre Loukachenko à l'encontre de ses opposants ne faiblit pas. Bien au contraire : dans le domaine de la culture, les violations des droits humains ont même doublé, avec un millier de cas relevés entre janvier et septembre 2021, par rapport à toute l'année 2020.

21/10/2021, 10:40

ActuaLitté

Troisième mandat pour Christine Carrier, reconduite à la tête de la Bpi

Christine Carrier entamera son troisième mandat à la tête de la Bibliothèque publique d'information, à partir de ce 24 octobre 2021, selon un décret du 20 octobre 2021 signé par le président de la République.

21/10/2021, 09:29

ActuaLitté

Prehistorica Editore : une passion française

SALTO21– Prehistorica editore est la seule maison d’édition italienne entièrement consacrée à la littérature française. Elle a même une collection consacrée à Éric Chevillard, La Chevillardiana. Une maison italienne qui se veut très française, donc, comme le témoigne la silhouette de la Tour Eiffel reproduite sur leur stand au Salon du livre de Turin.

21/10/2021, 09:18

ActuaLitté

Podcasts : le ministère de la Culture paye ses experts en silence radio

Début septembre, le ministère de la Culture dévoilait un appel à projets fléchés vers les autrices et auteurs. Fort bien. Il s’agissait de mettre à disposition de chaque dossier une enveloppe de 3000 à 5000 € « attribuée après avis d’une commission de professionnels ». Pour ce faire, simple : imaginer un travail d’écriture pour des oeuvres sonores, ou podcasts.  Budget total : 500.000 €.

20/10/2021, 16:43

ActuaLitté

Irlande du Nord : des amendes pour 87 000 retards… supprimées 

C’est décidé : toutes les amendes liées aux retards d’emprunts en bibliothèque doivent être supprimées. C’est du moins ce qu’à annoncé la ministre des Communautés Deirdre Hargey, en Irlande du Nord. Le 11 octobre dernier, ces retards étaient évalués au nombre de 87 412 pour les bibliothèques du pays. Ils seront donc tous effacés du système de Libraries NI. Pour tous les lecteurs concernés, voici un beau cadeau de Noël avant l’heure !

20/10/2021, 16:39

ActuaLitté

Une mise à jour d'envergure pour le Dictionnaire des francophones

Le Dictionnaire des francophones, lancé en mars 2021, annonce la mise en place de sa première grande mise à jour. Le DDF accueille ainsi FranceTerme, la base de données terminologiques de la délégation générale à la langue française et aux langues de France, et le Grand Dictionnaire terminologique de l'Office québécois de la langue française.

20/10/2021, 16:04

ActuaLitté

Les Prouesses, des éditrices dédiées aux autrices méconnues

Avec une ligne éditoriale limpide – publier des textes méconnus, et pourtant fondateurs, signés par des autrices –, les éditions Les Prouesses repoussent les limites. L’objectif est d’ouvrir les horizons de pensées et de diversifier les représentations, avec des ouvrages qui offrent une vision unique de la condition des femmes. Par-delà les frontières et le temps. 

20/10/2021, 15:25

ActuaLitté

Disparition de Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique

L'auteur et éditeur Philippe Castellin, pionnier de la poésie numérique, est mort. Vivant en Corse, il codirigeait la revue poétique DOC(K)S depuis 1990, et participait à des performances, au sein du collectif Akenaton, qu'il avait cofondé avec Jean Torregrosa.

20/10/2021, 15:20

ActuaLitté

Boycott : comment tolérer des éditeurs nazis à la Foire de Francfort ?

FBM21 — La plus grande manifestation professionnelle d’Europe, la Foire du livre de Francfort, vient d’ouvrir ses portes. Pour son commissaire général, Juergen Boos, ce n’est pas encore un « retour à l’activité normale », dans l’organisation. Pourtant, dans le déroulé, les polémiques habituelles reviennent – distanciel ou présentiel qu’importe, rien de nouveau.

20/10/2021, 12:40

ActuaLitté

Peinture, cinéma, littérature : mort de l'essayiste Youssef Ishaghpour

L'auteur français d'origine iranienne Youssef Ishaghpour est mort le 15 octobre dernier à son domicile parisien, à l'âge de 81 ans. Né à Téhéran en 1940, arrivé en France à l'âge de 18 ans, Ishaghpour a publié de nombreux essais sur le cinéma, la peinture et la littérature.

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Marché italien : librairies indépendantes et petits éditeurs en hausse

35 % des librairies interrogées par Silesercenti-Swg déclarent avoir augmenté leurs ventes malgré la pandémie. Et ce, semble-t-il, grâce à la loi sur le livre et au Bonus Cultura (18App). Les éditeurs indépendants, quant à eux, font état d'une augmentation de 28 % de leurs ventes en 2021 par rapport à l'année précédente. 

20/10/2021, 11:38

ActuaLitté

Margaret Atwood embarquée dans une polémique sur la transphobie

Margaret Atwood s’était déjà posé la question : « Suis-je une mauvaise féministe ? » en prenant une position contestée sur le mouvement #MeToo. Une autre tornade se déclenche, rappelant étrangement celle portée contre JK Rowling, suite à un commentaire de la romancière. Car cette fois, il serait question de propos transphobes.

20/10/2021, 10:47

ActuaLitté

Évasion fiscale : pour Vargas Llosa, les Pandora Papers sont “faux”

Prix Nobel de littérature en 2010, Mario Vargas Llosa a été cité à deux reprises dans des révélations massives liées à l'évasion fiscale : les Panama Papers, en 2016, et, à présent, les Pandora Papers. Selon les documents étudiés dans le cadre de cette dernière enquête, Vargas Llosa aurait été le principal titulaire d'une société offshore, ouverte dans les Îles Vierges britanniques, paradis fiscal notoire.

20/10/2021, 10:04

ActuaLitté

Disparition du poète belge Werner Lambersy

Le poète belge Werner Lambersy, qui avait choisi le français comme langue d'écriture, est mort ce lundi 18 octobre à Paris, où il vivait depuis plusieurs années. Il laisse derrière lui une immense bibliographie, dont les œuvres lui ont valu de nombreuses récompenses, comme le Prix Mallarmé ou le Prix international de poésie francophone Yvan-Goll.

19/10/2021, 16:03

ActuaLitté

Amélie Nothomb et Voland, son éditeur italien : “Une fidélité absolue”

SALTO21 – Comme son nom, tiré du roman Le Maître et Marguerite de Boulgakov, l’indique, Voland est une petite maison d’édition spécialisée dans la littérature slave. Et c’est également l’éditeur italien d’Amélie Nothomb. Une alliance sentimentale et littéraire qui dure depuis plus de vingt ans... 

19/10/2021, 12:45

ActuaLitté

Le pass sanitaire, générateur de conflits dans les bibliothèques

Pour apporter de l'eau au moulin des revendications, ou simplement prendre le pouls de la profession, l'Association des bibliothécaires de France (ABF) livre les résultats d'un sondage sur le pass sanitaire dans les bibliothèques. Ce dernier a été mené entre le 15 septembre et le 2 octobre dernier. Près de 3000 participants détaillent les difficultés rencontrées dans les établissements de lecture publique.

19/10/2021, 12:34

ActuaLitté

L'éditeur scientifique Springer Nature opte pour la traduction automatisée

L'éditeur scientifique Springer Nature annonce la mise à disposition d'un outil de traduction automatique d'articles et de manuscrits, leur permettant « de traduire leurs écrits en anglais, à partir de différentes langues ». D'après la maison d'édition, cette solution permettra de réduire les coûts et les délais de traduction, et répond à une demande des auteurs.

19/10/2021, 11:51

ActuaLitté

Furet du Nord, Decitre et ActuaLitté en “synergie pour faire rayonner le livre et la lecture”

La lecture est enfin devenue Grande cause nationale et pour soutenir cet engagement le groupe Furet du Nord/Decitre et le journal en ligne ActuaLitté déploient une synergie à travers plusieurs actions. Objectif : renforcer la présence du livre sur internet et relier les lecteurs avec le réseau de 32 établissements, dont le dernier né, à Reims.

19/10/2021, 11:00

ActuaLitté

Art, design et lifestyle : avec L'ippocampo, c'est Paris à Turin 

SALTO21 – Au Salon du Livre de Turin il y a un stand qui rappelle fortement une rue parisienne : c’est celui de L’ippocampo, une maison d’édition indépendante spécialisée dans des livres illustrés de haute qualité... Fondée en 2002, initialement à Gênes, par Patrick Le Noel et Giuliana Bressan, L’ippocampo Edizioni est désormais basé à Milan. C’est un éditeur indépendant spécialisé dans les livres illustrés sur l’art, le design, la photographie, la cuisine et le lifestyle. 

19/10/2021, 09:55

ActuaLitté

La collection Que sais-je ? en vidéos : du savoir sur les réseaux

Le groupe Humensis lance « Que sais-je ? » dans la production audiovisuelle. La célèbre collection créée il y a 80 ans par les Puf (Presses Universitaires de France) ajoute une corde à son arc en devenant productrice de formats courts. Des clips d’une durée 128 secondes – en référence à son format intangible de 128 pages – qui reprennent les grandes références de ses ouvrages.

19/10/2021, 09:34

ActuaLitté

Publier pour défendre le droit à la connaissance

SALTO21 – Avec une ligne éditoriale non euro-centrique et basée sur les droits civils, cette maison tente d’expliquer le réel à travers plusieurs formes : les essais, mais aussi l’infographie et la bande dessinée. Pour un public qui veut être informé. Voici en substance Add Editore, éditeur indépendant lancé à Turin en 2010 : diffuser la non fiction en Italie. 

19/10/2021, 09:18

ActuaLitté

Marketplace : Amazon, sous serment, aurait menti sur ses pratiques ?

Voilà plusieurs mois maintenant que des membres du Congrès américain enquêtent sur les méthodes d’Amazon. Et plus spécifiquement, l’utilisation logiquement interdite de données collectées auprès des vendeurs tiers. Ceux qui ont recours à la marketplace de la firme alimentent-ils malgré eux les algorithmes de l’entreprise ? Amazon a juré que non. Mais les parlementaires n’avalent pas la couleuvre.

18/10/2021, 17:12