#Politique publique

Présidentielles : Zemmour, Hidalgo et les autres... à bonnes ventes de livres, bon candidat ?

Toutes et tous n’ont pas encore ouvert le bal de la communication, mais les présidentielles 2022 se déroulent d’ores et déjà en librairie. Peut-être plus que d’ordinaire. Chacun le sait : pas de bonne campagne sans un livre politique – cette extension imprimée entre le manifeste et le tract idéologique développé. Avec d’étonnantes corrélations entre les ventes déjà comptabilisées et les perspectives pour les candidats…

Le 09/11/2021 à 16:29 par Nicolas Gary

2 Réactions | 644 Partages

Publié le :

09/11/2021 à 16:29

Nicolas Gary

2

Commentaires

644

Partages

linkedin mail print
ActuaLitté

Un spécialiste de la communication politique l’indiquait récemment : les sondages n’ont pas d’autre vocation que de réduire le débat politique à néant. En ce qu'elles annoncent par anticipation que voter pour X, qui n’a quelques misérables intentions exprimées, reviendrait à brûler sa voix, ces enquêtes ne reflètent pas grand-chose. En les suivant, la prophétie devient autoréalisatrice, en les rejetant, leur existence n’a plus lieu d’être. Qui s’entêterait à voter pour un candidat battu d’avance ? 

À LIRE- Macron agacé : ses ministres publient des livres et n'en vendent pas

D’autant que les répondants prendraient un malin plaisir « à foutre la merde », nous indiquait un ancien vendeur d’études, ne répondant que pour le plaisir de les fausser. Comment prendre le pouls politique, si les coups de sondes ne fonctionnent plus ? Par les livres, pardi. 

L'édition ne fait pas le larron

Selon un sondage Harris pour Challenge, Emmanuel Macron arriverait en tête du 1er tour (23/24 % des intentions), Éric Zemmour et Marine Le Pen seraient ses opposants 18/19 % contre 15/16 %). Pour ce qui est de la droite, Xavier Bertrand recueillerait 14 % contre 10 % pour Valérie Pécresse… etc. 

C'est qu'il existe une splendide corrélation, sorte de triangle d’or, entre sondage, candidature et vente de livres. « Dans le cas d’un Zemmour, les ventes découlent de la curiosité des Français pour ce qu’il dit — indépendamment de la présidentielle. Ses précédents ouvrages se vendaient massivement, sans qu’il s’imagine ni qu’on l’imagine en acteur de la vie politique. En réalité, il s’agit d’un grand vendeur de l’édition qui s’est tourné vers la politique, au nom de ce qu’il racontait dans ses essais », nous glisse un amateur à l’anonyme sourire.

Et de poursuivre : « Il faut donc prendre ainsi les ventes de son livre : une curiosité. Ou, du point de vue du sondeur, une intention de vote montrant l’envie d’un changement. Il y a loin de la coupe aux lèvres, autant que du lecteur à l'électeur. » Voire de l'acheteur au lecteur, une autre histoire.

D'autant que, attention : cela n'a pas valeur de promesse de vote. Avec 219.481 exemplaires — et une courbe des ventes qui diminue de semaine en semaine — La France n’a pas dit son dernier mot est avant tout un phénomène éditorial, pas un reflet de la vie politique. « Les sondages demeurent des outils prévisibles », complète-t-il. « Les voix créditées se maintiennent à de hauts niveaux… tant que les gens ont le sentiment qu’il s’agit d’une déclaration refuge. Dès que la personnalité perd cette caractéristique pour devenir officiellement candidate, elle chute. Inéluctablement ? »

Moi, ex-président

Le dernier essai de François Hollande, pas plus candidat que Zemmour, mais malgré tout crédité d’intentions de vote dérisoires par les sondeurs (2 % indiquait Le Figaro), le démontre d’une autre manière : 3011 exemplaires vendus, contre près de 157.000 exemplaires pour Les leçons du pouvoir (grand format et poche, paru en 2018). « Les gens pensent que Hollande va encore dire les mêmes choses : ils ont acheté du premier pour avoir son point de vue sur son quinquennat. Ils ont compris qu’il n’a rien appris ni rien oublié, et n’ont pas de raison de recommencer », plaisante un expert. 

Car il est élégant, chez certains, de disposer du premier ouvrage de celui que l’on a soutenu : Nicolas Sarkozy n’avait rien écrit avant d’obtenir la tête de l’État. Depuis, Le temps des tempêtes a réalisé 192.500 ventes, contre 233.400 pour Passions (cumul grand format et poche, sorties en 2019 et 2020). Quant à son ouvrage sur l’art, Promenade, il a atteint 9258 exemplaires, malgré ses 29 € de prix public. « Ce cas de figure est intéressant : les lecteurs s’imaginaient des révélations et des secrets. On tient un cas de livre-confession de personnage politique, type tabloid », reprend l’expert.

Celui de Hollande en revanche, aura fait long feu, en vertu de l’adage latin : errare humanum est, perseverare diabolicum. Et pour cause, au lieu de révélations personnelles, comme les promesses des deux premiers ouvrages de Sarkozy, on tombe sur un livre expliquant que la politique consiste à faire ce que dit Bruxelles. Une redite qui fait bâiller… C’est aussi le cas de Ségolène Royal qui, après son échec à la présidentielle, sortait Ce que je peux enfin vous dire, à 62.700 exemplaires (GF et poche), puis Résilience française, qui s’effondrait à 1176 exemplaires.

Les ventes sont tristes, hélas (et j'n'ai lu aucun livre)

Pourtant, le livre relève de l’indispensable artillerie dans la panoplie du candidat à la présidentielle. « Il n’existe que deux types d’ouvrage politique : celui des personnalités connues, qui oscillera entre 300 et 600 ventes, rarement 1000. Et celui des puissants dont on souhaite savoir ce qu’ils ont en tête, susceptible de faire plusieurs dizaines de milliers d’exemplaires », relève un éditeur. Avec cette difficulté que, dans la transition entre auteur puissant et candidat à la présidentielle, le retour à la réalité devient cruel. « Pour un ministre en exercice, abondamment vu à la télévision, ce sera quelques centaines. S’il a vraiment une bonne plume, peut-être quelques milliers. »

En revanche, le Premier ministre ou le président bascule plus facilement vers la dizaine de milliers, du fait des secrets qu’ils pourraient confier. Et de la même manière, un président ou un Premier ministre sortant perdra immédiatement des points de sondage, dès qu’il sera déclaré. Alors quid de leurs ventes ?

À LIRE- Quand les politiciens invitent à acheter leur livre sur Amazon…

« Un livre de campagne est corrélé à la hauteur de la campagne : on peut gager que Florent Philippot vendrait moins que le prochain Macron — si ce dernier est candidat », observe un amateur de la chose publique. « Les ventes sont corrélées à la capacité des personnes impliquées à se procurer le livre. Pour beaucoup, il s’agit non d’apporter une aide financière, mais de fournir un soutien moral — qui n’implique en rien une lecture complète, voire une lecture tout court. » Et cela, en ignorant par ailleurs que d’éventuels droits d’auteur ne seraient perçus qu’une douzaine de mois après la publication. 

Consultant en stratégie et en communication, notamment politique, Gilles Casanova observe les événements avec distance. « Les ventes de livres politiques relèvent d’un monde totalement à part, qui ne vit pas suivant le rythme de l’édition, mais, bien entendu, des campagnes. En tout cas, pour ceux qui en vendent beaucoup. Car pour l’ensemble, le livre politique se vend peu. » Et d'ajouter : « Les périodes de campagne présidentielles sont d’ailleurs le moment où l’on vend le plus de livres politiques pendant les quelques mois qui la précèdent. »

La campagne, chiffres à l'appui

Une Femme française, d’Anne Hidalgo, a franchi les 2238 exemplaires, avec un ouvrage qui relève du tract politique amélioré. En tant que livre de campagne, les ventes hoquettent, mais la candidate est frappée par des sondages qui jouent totalement en sa défaveur. Comparons avec les autres titres de candidats, sortis en 2021, et sourions : 

• Fabien Roussel, Ma France (Cherche Midi) : 1411 exemplaires

• Philippe Juvin, Je ne tromperai jamais leur confiance (Gallimard) : 5997 exemplaires

• Michel Barnier, La grande illusion. Journal secret du Brexit (2016-2020) (Gallimard) : 18.918 exemplaires

• Jean-Frédéric Poisson, La voix du peuple (Rocher) : 517 exemplaires

• Nicolas Dupont-Aignan, Où va le pognon ? (Archipel) : 1347 exemplaires

• Jean-Luc Mélenchon est un cas à part, puisqu'il a publié 5 ouvrages depuis janvier 2021, 4 chez Seuil et 1 chez Robert Laffont, pour 54.603 exemplaires au global.

Difficile de statuer pour ceux qui ont commis un livre depuis assez longtemps :

• Philippe Poutou Un ouvrier c’est là pour fermer sa gueule ! interdit d’élection présidentielle ? (Textuel) : 2558 exemplaires, 2012

• Éric Ciotti, Autorité (Éditions du Moment) : 3560 exemplaires, GF et poche, en 2016

• Valérie Pécresse, avec Marion Van Renterghem, Et c’est cela qui changea tout (Robert Laffont) : 5370 exemplaires, novembre 2019

• Yannick Jadot, Aujourd’hui, tout commence ! pour une Europe enfin démocratique, écologique et solidaire (Les Liens Qui Libèrent) : 1658 exemplaires, février 2019

• Jean Lassalle, Aurore ou crépuscule ; résistons ! (Cherche Midi) : 2624 exemplaires, juin 2020

• Florian Philippot, Frexit ; UE : en sortir pour s'en sortir (L’artilleur) : 3256 exemplaires [NDLR : les deux ouvrages COVID-19 : L’oligarchie démasquée (sept 2020) et COVID-19 : La grande bascule (janvier 2021) ont été autopubliés sur Amazon, les chiffres de vente sont donc confidentiels)

• Arnaud Montebourg, L’Engagement (Grasset) : 15.295 exemplaires, novembre 2020. Mais si l’on essaye de décoder un peu, on constate que seuls 2922 exemplaires ont été vendus en 2021, sa candidature ayant été officialisée en septembre dernier. Ce 10 novembre, il publiera au Cerf La Remontada, Projet de reconstruction d'un pays à terre. Promesses de ventes : à la hauteur de la campagne ?

Et que dire de ceux qui n'ont toujours rien publié (Georges Kuzmanovic, Xavier Bertrand, François Asselineau ou Nathalie Arthaud...) ? Ou comme Marine Le Pen : aux dernière nouvelles, elle peinait à trouver un éditeur. Et ce, alors que son dernier ouvrage Pour que vive la France, sorti en février 2012, cumulait tout de même 8239 exemplaires. Ô tempora, ô mores ? Pas de parution prévue, de ce bord-là de l'échiquier politique, pas plus que pour Marion Maréchal-Le Pen d'ailleurs. 

« Les livres de candidats, lus ou non, sont souvent peu remarqués pour leur contenu : dans Révolution, Emmanuel Macron avait placé la ville de Marcq-en-Barœul dans le Massif central. Les Français ne s’en étaient pas émus », se souvient un Marcheur. « D’ailleurs, ce sont surtout des livres qu’on ouvre page 32, parce que soudainement la presse a découvert à cet endroit quelque chose qui fait l’objet d’un article. Et plus tard, page 83, et ainsi de suite. »

On soulignera que même la politique fiction fait rarement recette : Les 155 jours de Marine Le Pen, où la candidate du Rassemblement national est propulsée, fictionnellement, au poste de Premier ministre, s’est écoulé à 191 exemplaires en trois mois (Archipel). L’auteur, Blaise de Monluc, qui doit son pseudonyme au maréchal de France éponyme (1500-1577), n’a pas été des plus inspirés. De même, L’autre général, de Romaine Gary, qui mettait en scène l’élection du Général de Villiers a vendu… 16 exemplaires (Ed. Fauves). Dommage, celui-là, au moins, était drôle.

Tous coupables ?

Ce qui devient intéressant, pour l’étudiant en droit et le farouche spin doctor, se trouve en revanche dans une décision du Conseil constitutionnel auquel l’avocat Régis de Castelnau se référait voilà quelques mois. Il établissait un intéressant parallèle entre le financement des campagnes et… la publication du livre d’Eric Zemmour. À l’époque, le polémiste venait tout juste de se faire dégager de chez Albin Michel. 

En effet, la loi de 1990 sur les campagnes électorales, couplée aux semaines de procès Bygmalion, faisait ressortir un amusant paradoxe. « La communication électorale dans les neuf mois qui précèdent l’élection présidentielle est strictement encadrée. Le financement de cette campagne également », écrivait l’avocat.

Albin Michel n’aurait en effet pas pu engager de frais de communication du livre d’Eric Zemmour, sans que ces derniers ne constituent une contribution à la campagne. Et de fait, les sommes auraient relevé de dépenses interdites, pour les personnes morales, relevant de l’infraction pénale. « Le fait qu’Emmanuel Macron ait fait l’objet de toute la mansuétude possible des organes de contrôle, malgré des lourds soupçons d’irrégularités grossières, ne saurait constituer un précédent sur lequel s’appuyer », pointait l’avocat.

DOSSIER- Désavoué par l'éditeur Albin Michel : le cas Éric Zemmour

Il allait jusqu’à envisager que les frais d’édition, dans l’hypothèse où le livre aurait été un manifeste électoral, puissent être comptabilisés dans les comptes de campagne. La suite, telle que l'analyse Régis de Castelnau, est croquignolesque : 

Le Conseil constitutionnel avait souhaité que les livres des candidats publiés en vue de leur élection soient édités à compte d’auteur : le mandataire financier engagerait les dépenses d’édition de l’ouvrage et en encaisserait les recettes, ces dépenses et ces recettes seraient imputées au compte de campagne pour leur montant brut. 

Cette préconisation qui n’a pas été scrupuleusement respectée aurait permis de respecter l’interdiction législative de financement par une personne morale. 

La jurisprudence a été plus pragmatique, d’abord en détaillant le contenu de l’ouvrage publié pour identifier ce qui relevait de la propagande électorale, ensuite en épluchant les dépenses et les frais des promotions pour vérifier « s’ils n’excèdent pas par leur nature et par leur ampleur les dépenses pour la promotion habituelle d’ouvrages de même nature ».

Conclusion ? À l’époque, totalement erronée : qu’Albin Michel ait préféré ne pas publier le livre pour ne pas tomber dans l’illégalité. Les faits ont tordu le cou à cette projection, bien que l’analyse soit valable. De fait, un éditeur serait en droit d’accepter un livre de candidat, à condition que ce dernier relève du compte d’auteur — autofinancé donc. Ou que le candidat en question autopublie son ouvrage.

Quid alors de toutes les sommes investies par les maisons qui publient à compte d'éditeur ? Eh bien, elles pourraient, avec un soupçon de pointillisme, se retrouver gentiment empêtrées dans d'impayables exercices de justifications comptables liées au financement même des campagnes.

À bon entendeur...

Crédits photos : Anne Hidalgo, ActuaLitté, CC BY SA 2.0 ; Sylke Ibach, CC BY NC ; Le Comptoir des mots, CC BY SA 2.0

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

2 Commentaires

 

Statistique

10/11/2021 à 06:40

« Selon un sondage... »

On rappelle qu'un sondage est un truc trafiqué qui peine à représenter la réalité et qui est souvent aux mains d'entreprises privées qui « renvoient » l'ascenseur à celui qui finance.

Pour le trafic, comme on vit dans un État où il est dangereux de donner ses vraies opinions, les gens (qui ? Qui a déjà été sondé ? Ceux qui acceptent de s'y soumettre... et encore, qui est appelé ? Premier biais...) racontent n'importe quoi. Comme les sondeurs le savent, ils effectuent une « correction » (selon quel algorithme mystérieux ?) afin de rehausser les chiffres de ceux qui ne pensent pas comme les autres (second biais). Ensuite, les questions sont orientées (on vous posera la question entre deux candidats et le résultat du sondage sera : les Français préfèrent Untel, omettant de dire qu'on ne leur a pas demandé leur avis, mais de se positionner sur un duel... Troisième biais).

Enfin, la marge d'erreur n'est jamais fournie : il s'agit de l'écart quadratique moyen, c'est-à-dire l'écart à la moyenne. Par exemple, si l'écart vaut 2, un candidat donné à 50% sera en réalité entre 48 et 52%. Donc si dans ce cas d'écart à 2, un Macron est donné à 24% et un Zemmour est donné à 18%, alors la réalité peut aussi s'écrire : Macron à 22 et Zemmour à 20, ce qui est tout à fait différent. Bien entendu, les sondeurs seraient de toute façon en peine de la fournir, étant donné qu'ils trafiquent tellement que leur bidouillage ne relève absolument pas des mathématiques.

Il est un fait, comme le souligne l'article, que les sondages ne sont pas informatifs, mais bien un énième instrument politique censé influencer les votants. Au dernier moment fleurissent des sondages un poil plus réalistes pour montrer un « retournement brutal de la tendance » qui sera, comme par hasard, plus proche du choix des urnes.

Après avoir fait du bourrage de crânes pendant des mois...

Richard

14/12/2021 à 09:24

Et pour retrouver le livre de Régine Rossi-Lagorce, c'est par ici
https://www.monlimousin.fr/produit/les-5-saisons-regine-rossi-lagorce/

Plus d'articles sur le même thème

ActuaLitté

Les offres déposées pour le rachat d'Editis

L'homme d'affaires tchèque Daniel Kretinsky ne serait donc pas le seul intéressé par une reprise d'Editis. La Lettre A avance, dans un article, trois autres prétendants au rachat du groupe d'édition. Xavier Niel, Reworld Media et Mondadori seraient également dans la course.

25/11/2022, 17:08

ActuaLitté

Europe : un adepte de l'optimisation fiscale pour reprendre Editis ?

Le milliardaire tchèque, Daniel Křetínský, a récemment fait savoir son intérêt pour le groupe Editis, que Vivendi met en vente. Ce 30 novembre, la Commission européenne doit rendre un premier avis sur les éléments portés à sa connaissance. Le projet notifié vise à l’intégration de Hachette Livre (Lagardère Publishing), tout en se séparant d’Editis. 

23/11/2022, 16:05

ActuaLitté

Humensis : le déficit mène au Scor

Au terme d’une année 2021 qui a fait plonger le résultat du groupe, le devenir de Humensis — fruit de la réunion entre Belin et Presses Universitaires de France — devenait complexe. Avec plus de 4,2 millions € de pertes, pour 41,4 millions € de chiffre d’affaires, l’entreprise connaissait sa pire année depuis sa création.

23/11/2022, 15:01

ActuaLitté

Le Boréal se réorganise, avec le départ de Pascal Assathiany

À l’approche de leur soixantième anniversaire, les Éditions du Boréal se réorganisent et mettent en place une nouvelle structure qui leur permettra de continuer à publier et à diffuser les auteurs et autrices québécois et canadiens.

22/11/2022, 08:49

ActuaLitté

Le groupe Bayard victime du ralentissement économique

Après un exercice 2020/21 exceptionnel par la période traversée et par la performance de ses activités, le Groupe Bayard dégage en 2021/2022 de bons résultats, en dépit du ralentissement économique généralisé et de la montée de l’inflation. La presse Jeunesse de Bayard et Milan, après une année 2020-21 record, a vu son chiffre d’affaires se stabiliser sur l’exercice. Sur l’Édition, les effets de l’inflation se sont fait sentir dès le premier semestre de l’exercice.

21/11/2022, 15:25

ActuaLitté

Amazon Books taillera dans ses effectifs

Le 17 novembre dernier, le groupe Amazon confirmait 10.000 licenciements en cette fin d'année 2022, et il ne s'agirait que du commencement. Le même jour, le PDG d'Amazon, Andy Jassy, prévenait les employés qu'il devait prendre « la décision la plus difficile » depuis sa nomination, il y a un an et demi : licencier à la chaine, notamment dans la filiale consacrée au livre.

21/11/2022, 12:05

ActuaLitté

Le réseau vendra des livres en direct : une librairie TikTok se profile

Fort de ses multiples partenariats passés avec des éditeurs, des manifestations littéraires — et plus encore avec Amazon autour du TikTok Book Club — la plateforme étend son emprise sur le monde du livre. Si les utilisateurs apprécient tant de parler de lectures, pourquoi ne pas leur vendre directement des ouvrages ? La montée en puissance se concrétisera donc par un système de vente, via une marketplace finement conçue.

19/11/2022, 12:37

ActuaLitté

Lecture : livre papier ou liseuse et ebook, qui est le plus écologique ?

Livres papier ou liseuse ? L’agence de la transition écologique, en plein G20, dégaine une étude sur l’empreinte carbone de nos usages numériques. Alors que se joue une partie de l’avenir de la planète à Bali, qu’en est-il de notre consommation dématérialisée de produits culturels ? Eh bien… ce n’est pas brillant.

17/11/2022, 17:38

ActuaLitté

10 000 licenciements prévus chez Amazon

Le chiffre semble énorme, mais, relativisent les services de communication, cela ne représente que 3 % des salariés sur le territoire américain et moins de 1 % dans le monde. Reste que 10.000 personnes employées par Amazon perdront leur emploi dans les prochains jours. Et, dans certains secteurs, cela a déjà commencé.

17/11/2022, 16:02

ActuaLitté

Intérim, contrats et départs : les chiffres d'Amazon France révélés

Une nouvelle série de révélations sur le fonctionnement de la filiale française d’Amazon surgit dans L’Humanité. Dans un rapport, que nos confrères ont détaillé, se révèlent des données sur l’entreprise et ses petits arrangements. Les données découlent d’une étude portant sur « la politique sociale et l’emploi », à la demande du comité social et économique central et opérée par le cabinet Proxega — non sans peine.

07/11/2022, 11:30

ActuaLitté

Les éditeurs des pays couverts par l'OMPI pèsent 72,5 milliards €

L'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI) a publié un rapport préliminaire sur les résultats 2021 de l'industrie de l'édition, et ce dans la vingtaine de pays que compte l'institution des Nations unies. Un total de 71,6 milliards $, soit 72,5 milliards €, générés pour le secteur, et des données qui confirment une reprise, variable en fonction des États.

04/11/2022, 17:17

ActuaLitté

L’Italie, quatrième marché du livre en Europe

Le dernier rapport sur l’état de l’édition italienne a été réalisé, comme d’habitude, par l’Ufficio Studi (bureau d’études) de l’AIE (Association des éditeurs italiens). Il révèle que l’Italie demeure le quatrième marché d’édition d’Europe, mais plusieurs éléments préoccupent, notamment la crise du papier et l’inflation. 

04/11/2022, 09:43

ActuaLitté

eBay propriétaires des jeux de cartes Yu-Gi-Oh et Pokemon

Autre pan de l’industrie du divertissement et des loisirs, avec un pied dans le monde de l’édition : les cartes à collectionner. Dans cet univers, TCGplayer dispose de nombreuses licences – Magic: The Gathering Cards, Yu-Gi-Oh! Cards, Pokémon Cards, Dragon Ball Super, Digimon TCG et on en passe et on en oublie. Mais l’entreprise change désormais de propriétaire…

01/11/2022, 17:21

ActuaLitté

Énergie : l'État au secours des entreprises et des collectivités

La crise de l'énergie et la hausse, notamment, des prix du gaz et de l'électricité, pèse sur les dépenses des ménages, mais aussi des entreprises et des collectivités. Après un bouclier énergétique destiné à protéger les particuliers, le gouvernement a annoncé des dispositifs d'aide dirigés, cette fois, vers les entreprises et les collectivités locales.

28/10/2022, 10:54

ActuaLitté

Daniel Kretinsky, homme d'affaires tchèque, intéressé par Editis

C'est entendu : pour acquérir Lagardère Publishing, notamment Hachette Livre, Vivendi devra se délester de ses propres activités dans l'édition, incarnées par le groupe Editis. Et recherche donc des acquéreurs potentiels. L'un d'entre eux est un homme d'affaires tchèque, Daniel Kretinsky, qui a proposé un peu moins de 700 millions € pour Editis.

27/10/2022, 15:09

ActuaLitté

Pass Culture : le budget 2023 atteindrait 208,5 millions d'euros

Porté par le candidat Emmanuel Macron avant même son premier mandat, le Pass Culture, qui alloue une certaine somme à des bénéficiaires âgés de 15 à 18 ans pour des dépenses culturelles, a connu un succès certain. Mais les discussions autour du projet de loi de finances 2023 ont amené des députés à émettre certaines réserves...

27/10/2022, 13:05

ActuaLitté

“Vivendi nous suivrait pour le rachat de Simon & Schuster” (Lagardère)

#ProcesAntitrust - En marge des résultats financiers de Lagardère, est revenue une question concernant l’intérêt du groupe pour Simon & Schuster. La structure américaine est actuellement ballottée par le ministère de la Justice, qui veut empêcher le rachat par Penguin Random House. Si cette transaction était rejetée, quelle serait la position de Lagardère ?

27/10/2022, 11:28

ActuaLitté

Musso et Despentes tirent les résultats de Hachette Livre

Rendez-vous immanquable, Lagardère fait état de résultats financiers en forte hausse sur le troisième trimestre. Un chiffre qui fait écho à celui des neuf premiers mois de l’année. Côté édition, Hachette Livre garde un cap dans un contexte plutôt en berne.

27/10/2022, 09:25

ActuaLitté

Vivendi : pour le devenir de Lagardère et Editis, rendez-vous en 2023

Alors que les médias se perdent en conjectures, Vivendi livre dans ses résultats trimestriels une partie de sa stratégie – impliquant la prise de participation dans Lagardère (donc Hachette Livre, entre autres) et le devenir d’Editis. Dans le même temps, le groupe ayant communiqué une première partie des éléments à la Commission européenne, on comprend que l'horloge se mette à tourner.

20/10/2022, 18:50

ActuaLitté

Laurent Wauquiez : dîner somptueux ou festival littéraire, il faut choisir 

« C’est un scandale, c’est dégueulasse, ça me dégoûte. » Cet organisateur de festival littéraire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes enrageait. Il n’est pas le seul. Les dernières révélations de Médiapart sur les fastes que le président LR, Laurent Wauquiez, organise aux frais du contribuable laissent pour beaucoup un goût amer.

18/10/2022, 14:41

ActuaLitté

Pourquoi les livres coûteront plus cher aux lecteurs ?

Durant la pandémie du Covid-19, le Centre national du Livre, sous la tutelle du ministère de la Culture, avait distribué trois millions d’euros à l’industrie du livre. Une crise chasse l’autre, la hausse des prix du papier et de l’énergie amène à une augmentation inédite des dépenses du milieu. Alors que faire ? Imprimeurs, éditeurs et producteurs de papier se réunissaient pour en débattre. 

18/10/2022, 09:23

ActuaLitté

Espagne : Planeta limitera la hausse de prix des livres à 5 %

L’ancien propriétaire du groupe Editis a dévoilé ses perspectives économiques en période de crise des matières premières. Son président, José Creuheras a fait oeuvre de raison : l’industrie du livre ne pourra pas ignorer l’inflation. Mais les maisons du Grupo Planeta se montreront vigilantes…

17/10/2022, 14:01

ActuaLitté

Rémunération : “Auteurs, bloquez les raffineries !”

Nul ne prendra acte sans sourire de ce nouveau revers dans les échanges entre les organisations d’auteurs et le syndicat patronal de l’édition. Le SNE a définitivement clos, à ses yeux, le dossier de la rémunération des créateurs et enterré l’idée d’un montant minimal. Un coup de force audacieux, à quelques semaines d’un jugement auquel même les éditeurs seraient contraints de se soumettre.

13/10/2022, 16:45

ActuaLitté

Encre, colle, énergie : pour résoudre la crise du papier, toucher du bois ? 

#PenuriePapier – Plus de 18 mois que les tensions autour de l’acheminement et l’approvisionnement en papier provoquent des turbulences. Les éditeurs, partout dans le monde, attendent fébrilement la prochaine mauvaise nouvelle autour des matières premières. Lesquelles se doublent régulièrement de craintes sur la hausse de prix pour les énergies. Madame la Marquise, là, faut convenir que rien ne va plus.

13/10/2022, 14:23

ActuaLitté

Fiscalité : bataille rangée autour de de la CVAE

En proclamant la fin d’une taxe portant sur les entreprises françaises, sous deux ans, Bruno Le Maire entendait faire œuvre utile : supprimer un impôt de production, considérant que ces derniers sont trop lourds en France. Entre 2023 et 2024, la Contribution sur la valeur ajoutée des entreprises passerait ainsi à la trappe. Non sans réticences…

12/10/2022, 15:24

ActuaLitté

Le chiffre d'affaires du livre stable au deuxième trimestre 2022

Le chiffre d'affaires des secteurs culturels marchands explose, au deuxième trimestre 2022, avec une croissance à 3,3 milliards €, et un niveau d'avant-crise dépassé de 1,4 milliard € (+ 7 %). Pour le livre, toutefois, une très légère baisse (1 %) se ressent par rapport à la même période de 2021.

11/10/2022, 10:55

ActuaLitté

Vivlio s'offre Rocambole, éditeur de web novels

Propriété de la holding Sodival depuis février dernier, Vivlio est l’opérateur français de livres et services numériques. La société aux 11,4 millions € de chiffre d’affaires en 2021 vient d’investir dans la lecture en streaming, en rachetant Rocambole. Cette société créée en juin 2019 s’est spécialisée dans la sérialisation de récits, les web novels.

07/10/2022, 00:13

ActuaLitté

Le livre, toujours plus dynamique dans la région Bretagne

L'agence Livre et Lecture en Bretagne propose un nouveau bilan de la vie du livre dans la région administrative, et les chiffres 2022 confirment le dynamisme du livre sur le territoire. Tous les compteurs sont à la hausse, avec, notamment, 173 librairies indépendantes et 1001 bibliothèques municipales.

04/10/2022, 17:02

ActuaLitté

2022, record d'affluence au Parc Astérix : “Caesarem legato alacrem eorum”

2,632 millions de visiteurs, venus à la rencontre des irréductibles Gaulois, voilà de quoi flanquer les pétoches à ce Jules de César himself. Le Parc dédié à l’univers d’Uderzo et Goscinny a fait salle comble en 2022, alors même que l’année n’est pas écoulée.

27/09/2022, 12:16

ActuaLitté

Ebook : Amazon coupe le robinet des remboursements abusifs

Grande victoire pour les auteurs : Amazon a décidé de réviser ses conditions de retours pour ce qui touche aux livres numériques. L’Authors Guild et la Society of Authors, les syndicats américain et britannique, obtiennent gain de cause, après un long bras de fer.

26/09/2022, 09:41

ActuaLitté

Recommerce : les produits d'occasion ont séduit 71 % des Français

Le marché de l’occasion représenterait en France près de 7 milliards € et ce que l’on nomme désormais recommerce séduit évidemment les vendeurs en ligne. Soucieux de développeur leurs offres, ils entendent capter l’attention d’une nouvelle clientèle.

24/09/2022, 11:05

ActuaLitté

Des livres plus chers sur internet : une faveur pour les libraires ?

Il fallait s’en douter, la décision de l’Arcep d’imposer un tarif unique aux frais de port n’emportait déjà pas l’adhésion dans ses premiers temps. En validant le montant de 3 €, l’Autorité entretient la division, peinant à rassurer les uns, améliorant les finances d’Amazon selon les autres. Et au milieu, bon nombre continuent de se gratter la tempe, perplexes…

24/09/2022, 09:11

ActuaLitté

Le montant réglementé des frais de port des livres fixé à 3 euros

Après la promulgation de la loi du 30 décembre 2021, dite « Loi Darcos » qui instaurait un montant des frais de port minimum pour les envois de livres venait la définition de ce montant. Le ministère de la Culture a accepté la proposition de l'Arcep, chargée de déterminer un tarif : l'expédition d'un livre coûtera donc au minimum 3 € à l'acheteur.

22/09/2022, 18:30

ActuaLitté

L'éditeur de jeux de plateau Iello rejoint Média Participations

Fondée en 2004 par Cédric Barbé et Patrice Boulet, la société Iello s’est déployée dans le monde du jeu – ambiance, reflexion, coopératif, stratégie… Des jeux de plateaux qui ont fait de l’éditeur lorrain un acteur d’envergure internationale. Et le groupe Média Participations a décidé de prendre une participation dans l'entreprise.

22/09/2022, 11:28

ActuaLitté

27,26 millions € pour auteurs et éditeurs : les cadeaux du CFC

La traditionnelle entreprise de reversement du Centre français d’exploitation du droit de copie est en oeuvre. Ce sont quelque 27,26 millions € qu’auteurs et éditeurs recevront prochainement.

20/09/2022, 15:49

ActuaLitté

Le prix des livres suivra-t-il la courbe de l'inflation ?

Dans un contexte de hausse des prix de l'énergie et de fortes pressions sur l'approvisionnement en matières premières, les livres ne pouvaient pas échapper bien longtemps à la menace de l'inflation. Si peu d'éditeurs reconnaissent des hausses de prix, ces dernières semblent inévitables.

16/09/2022, 16:30

Autres articles de la rubrique Métiers

ActuaLitté

Algérie : éditeur, poète et journaliste, Lazhari Labter finalement libéré

Incarcéré le 20 novembre, Lazhari Labter a été libéré ce 29 novembre. Sans apporter de précisions sur les motifs ayant conduit à son arrestation, il remercie les soutiens reçus durant cette dizaine de jours derrière les barreaux. Pour ce défenseur de la liberté d’expression, journaliste, poète et éditeur, la solidarité manifestée fut un véritable réconfort.

30/11/2022, 08:55

ActuaLitté

Les éditions du Souffle d'Or et Yves Michel ont besoin de soutien

Les éditions Le Souffle d’Or et Yves Michel ont lancé une campagne de financement participatif pour assurer leurs prochaines parutions. Après bientôt 40 ans d’expérience, la maison d’édition entend toujours faire partie du paysage éditorial français en 2023, et ce, malgré les crises actuelles. 

29/11/2022, 15:36

ActuaLitté

L'écrivain Volodymyr Vakulenko aurait été assassiné par les forces russes

UkraineUnderAttack - L’écrivain Volodymyr Vakulenko aurait été tué par les forces d'occupation russes. En mars dernier, lui et son fils avaient été capturés dans le village de Kapitolivka, près d’Izyum, dans la région de Kharkiv. L'arrivée des soldats ukrainiens sur le territoire a permis de mettre au jour de nouveaux éléments.

29/11/2022, 12:21

ActuaLitté

Hachette/Editis : Vivendi n'échappera pas à l'enquête approfondie

Les craintes de Vincent Bolloré étaient fondées : selon les informations de Marianne, le groupe Vivendi n’échapperait pas à l’enquête approfondie. La Commission européenne doit rendre officiellement son avis ce 30 novembre, suite à la notification d’octobre dernier. Mais le couperet semble être déjà tombé.

29/11/2022, 10:57

ActuaLitté

Face à la police et à l'extrême droite, la Fnac censure le jeu d'un éditeur

Les éditions Libertalia ont travaillé avec le site antifasciste La Horde pour concevoir Antifa le jeu, un jeu de société, comme son nom l'indique, mais aussi un outil de formation dans la lutte contre les idées nauséabondes de l'extrême droite. Sous la pression de « certains de [ses] publics », la Fnac a procédé au retrait du produit de ses magasins et de sa boutique en ligne.

29/11/2022, 10:28

ActuaLitté

Plongée au coeur de la presse régionale

Presse et Territoires, une si fertile proximité a été conçu et réalisé, à la demande de Stéphane Delaporte, directeur général de 366 par Jean-Clément Texier avec le concours opérationnel de Richard Werly, directeur de la collection L'âme des Peuples. La maison l'a accueilli comme hors-série dans cette collection qui célèbre son dixième anniversaire chez Nevicata après la publication de plus de 75 titres.

29/11/2022, 09:56

ActuaLitté

Pass Culture : la part collective accusée de “maltraitance des artistes-auteurs”

Mise en œuvre à partir de janvier 2022, la part collective du Pass Culture permet à un professeur de collège ou de lycée de financer des activités d'éducation artistique et culturelle (EAC) pour ses élèves. Pour ce faire, il choisit parmi des offres proposées par la plateforme : des artistes-auteurs dénoncent une « maltraitance » dans le processus d'inscription et de mise en ligne de ces offres.

28/11/2022, 16:20

ActuaLitté

En 2021, le Prix Enrico Filippini revenait aux Éditions d'en bas

Depuis plus d’un siècle, le Monte Verità, la petite colline qui surplombe le bourg d’Ascona (dans le Tessin, la Suisse italianophone), se veut un pôle attractif de rencontres et d’échange d’idées. Depuis sa création en 2013, le Festival Eventi letterari Monte Verità bâtit sa raison d’être sur cette inaltérable source d’inspiration. Il se propose de recréer l’atmosphère de vif débat culturel propre à ces années du début du XXe siècle. Écrivains, philosophes, artistes et penseurs de notre époque. En 2021, Jean Richard et les éditions d'en bas sont récompensés par le prix Enrico Filippini.

28/11/2022, 11:46

ActuaLitté

Le livre et la lecture face aux défis écologiques

La Fill, Fédération interrégionale du livre et de la lecture, publie un nouveau dossier documentaire en ligne. Consacré à l’écologie dans la filière du livre, il met à l’honneur les nombreuses initiatives des acteurs et actrices qui, sur tout le territoire et dans tous les secteurs, se montrent inventifs, volontaires et impliqués en la matière. À leurs côtés, les structures régionales pour le livre membres de la Fill accompagnent et sont les témoins privilégiés de ces actions.

28/11/2022, 11:18

ActuaLitté

Russie : une nouvelle loi homophobe “menace la liberté de publier”

Une décennie de lois homophobes en Russie, et le gouvernement ne compte pas s'arrêter là. Le Parlement a voté une loi prohibant la promotion des « relations sexuelles non traditionnelles » - autrement dit celles qui sortent d'un cadre hétérosexuel. Et cette dernière renforce des textes de 2013 persécutant les membres de la communauté LGBTQIA+. Outre les effets délétères sur les vies des citoyens et citoyennes, la liberté d'expression se trouve bien sûr un peu plus amoindrie.

28/11/2022, 11:06

ActuaLitté

#Actualitteaime : un mille-feuille tentateur

Dans cette semaine d'#ActuaLittéAime, on est tenté : par la puissance financière d’une monarchie et ses ressources gazières, d'anciens jeunes rockstars qui chantaient et chantent encore, Sympathy for the devil, ou par le plus séduisant des personnages du roman mondial, Dorian Gray. Son créateur, le flamboyant Oscar Wilde, disait : « Le seul moyen de se délivrer d’une tentation, c’est d’y céder... »

26/11/2022, 09:00

ActuaLitté

Les procès de Roberto Saviano : la pression des politiques sur les intellectuels

Roberto Saviano, auteur du best-seller international Gomorra, publié en Italie en 2006 (Mondadori) et en France l'année suivante chez Gallimard, est aujourd'hui au centre d'une affaire médiatique bouillante. En effet, l’écrivain a à son actif trois procès pour diffamation contre trois membres actuels du gouvernement italien… Comment défendre dans ce contexte, la liberté d’expression, ainsi que le rôle symbolique des intellectuels ? 

25/11/2022, 16:57

ActuaLitté

L'imprimeur Maury reçoit 12 millions € d'aides de l'État

Dans le cadre des mesures de soutien du gouvernement face à l’explosion des prix de l’énergie, l’imprimeur Maury est la première entreprise, avec la verrerie Duralex, à bénéficier du nouveau guichet d'aide mis en place le week-end des 20-21 novembre. Une annonce réalisée à l’occasion de la Semaine de l’industrie par Roland Lescure, le ministre délégué chargé de l’Industrie. La structure du Loiret imprime notamment des ouvrages de la maison Gallimard ou encore les magazines Paris Match ou L’Express.

25/11/2022, 16:40

ActuaLitté

Benoît Pollet (Dargaud) attendu à la direction des éditions Glénat

Jean Paciulli, directeur général des éditions Glénat, partira à la retraite à la fin de cette année 2022. Le directeur général des éditions Dargaud, Benoît Pollet le remplacerait dès le mois de janvier 2023.

25/11/2022, 16:26

ActuaLitté

Mort de Christian Bobin, “ermite du Creusot”, à l'âge de 71 ans

Les éditions Gallimard ont fait part du décès de l'écrivain Christian Bobin, décédé ce jeudi 24 novembre à l'âge de 71 ans. Entré en littérature dès l'âge de 22 ans avec Lettre pourpre, en 1977, il a composé une œuvre prolifique et vécu à l'écart du monde, dans une maison en lisière d'un bois, en Saône-et-Loire.

25/11/2022, 13:06

ActuaLitté

Diplomatie culturelle : le Sénat dénonce “une ambition de façade”

Dans le cadre de l'examen du Projet de loi de finances 2023, la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat a rendu un avis plutôt sévère sur les moyens consacrés à la diplomatie culturelle par le gouvernement. Elle regrette ainsi l'absence d'investissement pour les Instituts français et les Alliances françaises.

25/11/2022, 12:39

ActuaLitté

À l'IFLA, une “culture du silence” dans un environnement “toxique”

En avril 2022, l'IFLA, organisation internationale des associations de bibliothécaires, annonçait une mise à pied de son secrétaire général, Gerald Leitner, motivée par deux avis d'experts indépendants sur les conditions de travail au sein de la structure. Si la personnalité du responsable est mise en cause, l'environnement de travail et les protections dont il a pu bénéficier se révèlent petit à petit.

25/11/2022, 11:25

ActuaLitté

Les Islandais lisent de plus en plus : en moyenne, 2 livres et demi par mois

L'Islande n'usurpe pas son titre de nation de lecteurs et de lectrices. Connu pour profiter d'un très grand nombre de livres publiés dans l'année par habitant, le pays abrite les plus grands lecteurs d'Europe, voire du monde. En 2022, la moyenne passe ainsi à 2,4 livres lus par mois...

24/11/2022, 17:10

ActuaLitté

En Italie, un nouveau livre posthume d'Andrea Camilleri

Un nouveau livre d'Andrea Camilleri est sorti en Italie ce 8 novembre, trois ans après la mort de l'auteur. La guerra privata di Samuele e altre storie di Vigàta (La guerre privée de Samuel et autres histoires de Vigàta) est publié, comme beaucoup des précédents, par l'éditeur palermitain Sellerio. Il est composé de nouvelles publiées à différentes époques, dont deux inédites.

24/11/2022, 16:49

ActuaLitté

Jean Spiri, nouveau directeur de cabinet de Brigitte Macron

L'actuel secrétaire général du groupe Editis, Jean Spiri, est nommé directeur de cabinet de Brigitte Macron, nous apprend le Journal du Dimanche.

24/11/2022, 15:46

ActuaLitté

Suisse : face aux librairies Payot, le Valais fait machine arrière  

Afin de soutenir les librairies du Valais dans l’après-Covid, les autorités cantonales ont annoncé le 14 novembre dernier une opération, un livre acheté, un livre d’un auteur valaisan offert. Problème, les deux grands groupes Payot et Fnac n’ont pas été inclus dans la procédure. Pascal Vandenberghe, directeur de Payot, ne s’est pas gêné pour exprimer publiquement (et franchement) son mécontentement. Face à cette levée de boucliers, le Valais a suspendu son dispositif dans la partie germanique du Haut-Valais, où se nichent les raisons de la colère.

24/11/2022, 15:05

ActuaLitté

Amazon et cinq éditeurs américains (encore) accusés d'entente

Le cabinet d'avocats Hagens Berman, qui avait obtenu la tête d'Apple en justice, reconnue coupable d'entente sur les prix des livres numériques, entend bien se payer Amazon, désormais. Après le classement sans suite de deux plaintes, une nouvelle réapparait ainsi devant une cour new-yorkaise, revue et consolidée.

24/11/2022, 12:19

ActuaLitté

En Ukraine, la “littérature prorusse” des monastères saisie

UkraineUnderAttack - Les services de sécurité ukrainiens (SBU) ont repéré et arrêté des ressortissants russes dans différents monastères relevant du patriarcat de Moscou. Ils y ont découvert plusieurs milliers de dollars, mais également de la « littérature prorusse utilisée lors d’études dans les séminaires et dans les écoles paroissiales, y compris pour la propagande du monde russe », explique l’institution dans un communiqué repris par l'AFP.

24/11/2022, 10:49

ActuaLitté

En Tunisie, l'ouverture en décembre d'“une librairie unique”

La librairie Al Kitab de Tunis, fondée en 1967, souhaite à présent innover au pays d’Albert Memmi. Ce 12 décembre, la structure ouvre une « librairie espace-café-espace culturel, [...] qui veut faire évoluer le concept de librairie en Tunisie ». Ce projet « unique », entre librairie généraliste, galerie d’art, zone d’animation et espace café, sera situé dans le quartier de Mutuelleville à Tunis. Une troisième enseigne après le Al Kitab historique et Al Kitab La Marsa.

24/11/2022, 09:54

ActuaLitté

Pierre Nora, grand-croix de l'ordre national du Mérite

Le Journal officiel de ce 24 novembre fait état de plusieurs élévations au sein de l'ordre national du Mérite, ordre honorifique venant saluer les « mérites distingués » de citoyens français. Parmi les personnalités distinguées, l'historien, membre de l'Académie française et directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales, Pierre Nora.

24/11/2022, 09:44

ActuaLitté

Espagne : la justice bloque un site pirate pour 2410 livres 

Le volume semble dérisoire, mais l’atteinte au droit d’auteur n’en demeure pas moins constatée. Le tribunal national espagnol vient d’ordonner le blocage sans réserve du site libronube.com pour avoir facilité le téléchargement pirate de 2400 ouvrages. L’association des auteurs et éditeurs ne se contient plus devant cette victoire.

23/11/2022, 16:52

ActuaLitté

À Tigery, les salariés d'Interforum demandent l'équité des primes

Ce lundi 21 novembre, une quarantaine de salariés du site Interforum de Tigery (Essonne) ont débrayé pour réclamer une plus grande équité entre les salariés des différents sites de la filiale du groupe Editis. À Malhesherbes, une prime transport sera en effet prochainement mise en place, et les employés de Tigery souhaitent eux aussi une révision des primes qui leur sont accordées.

23/11/2022, 15:17

ActuaLitté

Le Sénat inquiet de la situation “bloquée” entre auteurs et éditeurs

« Adopté » par l'Assemblée nationale après l'usage du 49.3 par le gouvernement, le Projet de loi de finances pour 2023 a été examiné au Sénat par la commission de la Culture, de l'Éducation et de la Communication et par celle des Finances. Les relations entre les auteurs et les éditeurs et la situation de la Bibliothèque nationale de France ont interpellé les sénateurs.

23/11/2022, 12:50

ActuaLitté

Stéphanie Hénault nommée directrice des affaires juridiques de l'ANEL

L’Association nationale des éditeurs de livres (ANEL) est heureuse d’annoncer la nomination de Me Stéphanie Hénault à titre de directrice des affaires juridiques. L’ANEL regroupe plus de 100 maisons d’édition de langue française au Québec et au Canada. Sa mission est de soutenir la croissance de l’industrie de l’édition et d’assurer le rayonnement du livre québécois et franco-canadien à l’échelle nationale et internationale.

23/11/2022, 12:01

ActuaLitté

Michèle Minelli, ornithologue de l'humain

PODCAST — Par sa prose ample et nourrie, Michèle Minelli saisit des existences prises dans les contraintes de leur temps… Roman-monde où s’enchevêtrent les destins dans une galerie vivante de personnages, Sans repos nous aide à comprendre ce qui a poussé ces hommes et ces femmes à devenir des « oiseaux migrateurs ».

23/11/2022, 11:35

ActuaLitté

Convergences : les enjeux de la correction en non-fiction

Le 30 novembre prochain aura lieu la troisième rencontre du cycle Convergences, organisé par l’Association des correcteurs de langue française (ACLF) et Fontaine O Livres. Celui-ci sera consacré, cette année, aux ouvrages de non-fiction. 

23/11/2022, 11:34

ActuaLitté

Les bibliothécaires “ont le sens du service public chevillé au corps”

Hasard du calendrier ou heureuse coïncidence, la publication du Dictionnaire militant pour les bibliothécaires et la défense de la lecture publique de la Fédération SUD Collectivités Territoriales (SUD CT) a suivi de près celle du référentiel national de compétences pour les métiers des bibliothèques. De quoi nourrir la lecture de l'un avec l'autre, et susciter quelques questions... 

22/11/2022, 16:15

ActuaLitté

Penguin Random House abandonne le rachat de Simon & Schuster

#ProcesAntitrust - Le groupe Bertelsmann, géant international des médias, prévoyait depuis plusieurs mois une extension considérable de ses actifs avec le rachat, par sa filiale Penguin Random House, de l'éditeur américain Simon & Schuster. Le véto du gouvernement américain, inquiet des répercussions sur la concurrence, a finalement payé : la transaction est purement et simplement abandonnée.

22/11/2022, 10:42

ActuaLitté

Christine Diacon nommée à la tête de la DRAC Centre-Val de Loire

Christine Diacon est nommée directrice régionale des affaires culturelles de la région Centre-Val de Loire, pour une durée de quatre ans, à compter de ce 1er décembre 2022. Le poste était « susceptible d'être vacant », annonçait le ministère en mai dernier.

22/11/2022, 10:24

ActuaLitté

À Milan, une boutique temporaire vend les éditions limitées Henry Beyle

Vincenzo Campo, fondateur de la maison d'édition Henry Beyle, a décidé d'ouvrir une petite boutique temporaire dans la Via Solferino, à Milan. 287 petits livres, presque toujours imprimés en monotype, sur papier coton, cousus à la main, sont exposés et disponibles à la vente. 

21/11/2022, 16:22

ActuaLitté

Cochon qui s'en dédit(cace) : l'éditeur de Bob Dylan annule tout

La parution d'un livre de Bob Dylan est un événement rare, et encore plus exceptionnel depuis que l'illustre auteur-compositeur a reçu le Prix Nobel de Littérature. Aussi The Philosophy of Modern Song était-il particulièrement attendu. Simon & Schuster, l'éditeur américain, proposait une édition très limitée, guettée par les fans, avec la signature de Bobby...

21/11/2022, 15:34